Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Save to My Library
Look up keyword
Like this
16Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Abbé Julio - Grands Secrets Merveilleux pour aider à guérir toutes les maladies physiques et morales - 1ère partie

Abbé Julio - Grands Secrets Merveilleux pour aider à guérir toutes les maladies physiques et morales - 1ère partie

Ratings: (0)|Views: 757 |Likes:
Published by Lasulys

More info:

Published by: Lasulys on Jun 13, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

01/27/2014

pdf

text

original

 
GRANDS
SECRETS
MERVEILLEUX
POUR
.{IDER
.{
LA
GUERISON
DE
TOUTES
LES
MATADIES
PHYSIQI.JES
ET
MORALES
 
PREF'ACE
Izs
Secrcts
Mcrveilleux
qui
défendcnt,
protègcnt,
consolent
et
guérissent,
nesont
autres
quc
toutes
lesPrières
conûenues
cn
ce
volume.
La
Prièrepeut
Tour,etelle
obtient
Tour.
C'est
taparolede
Dieu
:
Torrr
se
que
vous
detnan'derez
en monNom,
vous
I'obticndrcz.
Or,
la
parole
de Dieunc
trompe
iamais.
Demandons
donc
rour
ce
dont
nousavons
bcsoin,
Tourse
qui
nous est
nécessaire'
avec
cERTIruor
de
I'obtcnir
:
et
nous obtiendrons
rour
ce
qui
nous
estnécessairc,
Tour
qe
qui
nousest
utile,
même
lour
ce
qui
nous est
avantagcux.
Si
lesprêtres
vouIJ\IENr,
ils
accompliraicnt
dc
mer-
veilleux
prodiges
;
mais
la
plupart
ne
savent
pas
beaucoup,
ou
ne
veulent
plus,
et
quelques-unsqui
voudraient
nc
I'oscnt
pas.
Si I'on
voit
encore
dcs
miraclesdanscertains
sanc'
tuaircs
ct
pèlcrinages,sachcz
bicn
que
ce
n'€st
pas
le
prêtre
qui
les
opère.
mais
la foi
et
la
prièrc
dcs
 
-12-
simples fidèles.
Dieu
seul
bénit
et
guérit.
Le
prêtreest
bien
là,
c'est
vrai
;
mais
uniquement
pour
admi-
nistrer,
pourI'ordrc
et
par
respect
de
la
hiérarchie.
Un
pèlerinagesansprêtresest
un
corps
sans
âme
:
il
est
vouéd'avance
àla
déchéance
ou
à
la
supersti-
tion;
à
moinsque
le
prêtre
ne
soit,
comme
en
certains
sanctuaires
trop
célèbres,
I'inventeur
de
la
superstition,
par
amour
riu
lucre
ou
pour
asseoir
sa
domination sur
les
foulesabrutieset
fanatisées'
Alors,
c'est
le
mensongeperpétuel
dansI'Eglise
du
Christ'le
scandalede
I'abomination
danstousles sanctuaires.
et
la
malédiction
du
Sauveur,
justement
irrité,
qui
éclate
en foudre sur
le
monde.
L'étincelle
divine,
cependant,
n'est
pas
morte, et
ne
peut
mourir
:
elle
couve cncore
en
des
ccurs
de
vrais
prêtreset de
quelques
fidèles
privilégiés.
Seigneur
Jésus
!
souffiez
vite,
soumez
fort
pour
Ia
ranimer,cettepauvrep€tite
étincelle,
qui
va
s'étei-
gnant.
Sauvez-nous,
car
nous
périssons.
Lesprophétiesantiques
et
modernes,
le
senspopu-
laire
intime,les
penseurs,
lcs
écrivains,les
journa-
listes même,
pressentent,
sous
ie
nesais
quel
souflle
dc
I'Esprit,
la
venue
procbaine
d'un
êtreinlpiré
de
f)ieu,
qui
sans
redouter
les
puissances
du
jour
:
autocraties
religieuses
ou
Souvernementales,démo-
crrties
tyranniques,
redira
la
parole
du
Christ,
étran-gcmentdénaturéc
par
tous.
-13-
Ccn'est
pas
lui
qui
scra
I'Antéchrist'
Il
sera
lc
nouvcl
Elic,I'Apôtrc
des
Tcmps
modcrnes
et
rassemblera
les
foules,
Qu'il
vicnne,
et
queviennc
avæ
luilc
Règne
de
Jésus-Christ
sur
trcrre,
tel
quenous
lc
dcmandons
chaque
jour
dansI'OraisonDominicale,
et
I'inscri-
vons au
frontispicedc
ce
livre
:
Aoverurt
REGNUM
Tt
LtM
!
Laissonscettequestion
qui
passionne
notre
âmc'
et
rappelons
ici
ce
que
le
prêtredevrait
crier
à
tout
venant,
du
haut
de
la
chairc
chrétienne.
Nous,
prêtres
du
Christ,
nous avons
rourE
PUts'
sANcE
par
le
Christ.
S,rcEnoos
ALTER
cHRlsrus.
Nous
sommes
d'autresChrists,ayant
uÊuepouvoirdc
sau'
ver,de
pardonner,deguérir.
Quand
nous
agissons
enprêtres,
ce
n'est
plus
nous
qui
parlons
:
c'est
Jésus-Christ
qui
parle
par
nous
et
qui
est forcé
de
nous
obéir
en
tout;
entendez
bien:ex
rour
!
Nous
créons
à
nouveau
Jésus-Christ,
pour
ainsi
dire;
nousdonnons
Dieu
e
QUI
NousvouloNs;
nouspardonnons
A
QUI
Nous
voul-oNs;
nous
coM-
MANDoNs
aux
démons,
qui
seronttoujoursforcés
de
céder,
sI
Nous
voul.oNs
;
nous
coMM^NDoNs
aux
âmcs
;
nous
avons,
à
notre
insu,
même
sur
lesplusincré'
dules,
une
énorme
influence;
norts
coMM^NDoNs
aux
Esprits
Mauvais
et
aux
mauvais
esprits;
nous
coM'

Activity (16)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads
tocinko liked this
jeudyp liked this
papitolove liked this
Walter Tovar liked this
gherrou liked this
Carmen liked this
Bagré Evariste liked this

You're Reading a Free Preview

Download
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->