Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Hermes Trismegiste - Le Corpus Hermeticum d'

Hermes Trismegiste - Le Corpus Hermeticum d'

Ratings: (0)|Views: 37|Likes:
Published by Lasulys

More info:

Published by: Lasulys on Jun 23, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/04/2013

pdf

text

original

 
Corpus HermeticumLe Corpus Hermeticum d'Hermès Trismégiste
Hermès Trismégiste 
 
Sommaire
I.
 
Pymandre.............................................................................................................................3
 
II.
 
Pymandre à Hermès.............................................................................................................7
 
III.
 
Le grand mal de l'homme est qu'il ne connaît pas Dieu......................................................13
 
IV.
 
Discours d'Hermès en l'honneur de Dieu............................................................................14
 
V.
 
Extrait d'un discours d'Hermès à Tat..................................................................................16
 
VI.
 
Dialogue universel d'Hermès et d'Asclépios.......................................................................20
 
VII.
 
Discours d'Hermès à Tat sur le caractère et l'unité.............................................................24
 
VIII.
 
Hermès à son fils Tat : Le Dieu invisible est des plus manifeste.........................................27
 
IX.
 
Que rien de ce qui existe véritablement ne se perd............................................................30
 
X.
 
Le bien ne se trouve qu'en Dieu et nulle part ailleurs..........................................................32
 
XI.
 
De l'intellect et des sens.....................................................................................................34
 
XII.
 
La clé d'Hermès Trimégiste................................................................................................37
 
XIII.
 
Hermès Trimégiste à Tat : Le Noùs universel ou l'Esprit sanctifiant....................................44
 
XIV.
 
Entretien secret sur la montagne traitant de la renaissance et de la promesse de silence..49
 
XV.
 
Hermès Trimégiste à Asclepios : Du penser juste...............................................................54
 
XVI.
 
Hermès à Ammon : De l'Âme.............................................................................................56
 
XVII.
 
Hermès à Tat : de la Vérité.................................................................................................61
 
 
I. Pymandre
1. Un jour que je réfléchissais aux choses essentielles et que mon cour s'élevait dansles hauteurs, toutes mes sensations corporelles s'engourdirent complètement commecelui qui, après une nourriture exagérée ou à cause d'une grande fatigue physique,est surpris par un profond sommeil.2. Il me sembla alors voir un être immense, d'une ampleur indéterminée, qui m'appelapar mon nom et me dit :3. " Que veux-tu voir et entendre et que désires-tu apprendre et connaître en ton cour ?"4. "Qui es-tu" lui dis-je.5. "Je suis Pymandre," répondit-il, " le Noùs, l'être qui se suffit à lui-même. Je sais ceque tu désires et je suis partout avec toi."6. Je lui dis : " Je désire être instruit des choses essentielles, saisir leur nature etconnaître Dieu. Oh ! Comme je désire comprendre !"7. Il répondit : " Garde bien dans ta conscience ce que tu veux apprendre et jet'instruirai."8. À ces mots, il changea d'aspect et, à l'instant, tout me fut découvert ; j'eus une visioninfinie ; tout devint une seule lumière, sereine et joyeuse, dont la contemplation medonna une félicité extrême.9. Peu de temps après, dans une partie de cette lumière, des ténèbres effrayantes etlugubres descendirent et tournoyèrent en spirales sinueuses semblables à unserpent, me sembla-t-il. Puis ces ténèbres se transformèrent en une nature humide etindiciblement trouble, d'où s'éleva une fumée comme un feu, tandis qu'elle faisaitentendre un bruit pareil à un gémissement indescriptible.10. Enfin un cri fit écho, sortant de la nature humide, un appel inarticulé, que je comparaià la voix du feu, alors que de la lumière une parole sainte se répandait sur la naturehumide et qu'en jaillissait un feu pur, subtil, véhément et puissant.11. L'air, par sa légèreté, suivait le souffle du feu ; de la terre et de l'eau, il s'élevait jusqu'au feu de sorte qu'il y paraissait suspendu.12. La terre et l'eau restaient où elles étaient, si étroitement mêlées qu'on ne pouvait lespercevoir séparément, et continuellement mues par le souffle de la parole qui planaitau-dessus d'elles.13. Pymandre me dit : " as-tu compris ce que signifie cette vision ?"14. " Je vais l'apprendre," répondis-je.15. Alors il me dit : " Cette lumière, c'est moi, Noùs, ton Dieu, celui qui existait avant lanature humide issue des ténèbres. La Parole lumineuse qui émane du Noùs, c'est leFils de Dieu."16. " Que signifie cela ?" demandai-je.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->