Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
0Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Ecrits 2_faurisson Robert

Ecrits 2_faurisson Robert

Ratings: (0)|Views: 11|Likes:
Published by johnmilk

More info:

Published by: johnmilk on Jun 25, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

01/06/2013

pdf

text

original

 
ROBERT FAURISSON
É 
CRITS RÉVISIONNISTES
(1974-1998)
II(De 1984 à 1989)EDITION PRIVEE HORS-COMMERCE
 
Cet exemplaire porte le numéro : INTERNET 2001© Robert Faurisson, 1999Les reproductions, sous quelque forme que ce soit, et les traductions sontinterdites sans autorisation expresse de l’auteur.
 
1984
25 janvier 1984
Quelques réflexions à propos de la thèse d’Henri Roqueset de son édition critique des «
 
confessions
 
» de KurtGerstein
Il faut relire
 
:Louis Havet,
 Manuel de critique verbale
 
appliquée aux texteslatins
, Hachette, 1911, un fort volume de XIV-481 pages,
 L’Histoire et ses méthodes,
Encyclopédie de la Pléiade, volumepublié sous la direction de Charles Samaran, Gallimard, 1961,XVIII-1774 p.Louis Havet parle d’une «
 
pathologie des textes
 
». Il veut dire que les textessouffrent généralement de toutes sortes de maladies et de transformationsabusives entre le moment où ils sont rédigés ou publiés à l’origine et lemoment où ils nous parviennent. Tout le monde sait
 
cela chez lesuniversitaires d’aujourd’hui mais tout le monde n’agit pas en conséquence.Même d’éminents spécialistes en arrivent à commettre l’erreur de gloser surdes textes qu’ils n’ont pas vraiment pris la peine d’établir avec scrupules.Jean Richer a édité dans la collection de la «
 
Bibliothèque de la Pléiade
 
» dix-sept sonnets de Nerval connus sous le titre de
Chimères
(titre d’origine) etsous le titre d’
 Autres Chimères
(titre inventé)
 
; il s’est apparemment souciéde bien établir ces textes
 
; c’est ce que laisse croire l’apparat critique
 
; enréalité, il a commis environ cent fautes
 
; la plupart sont bénignes
 
; quelques-unes sont graves. J. Richer a édifié une construction quasi philosophique surle nom de George Sand. Une reproduction dactylographiée donnait avec deuxfautes d’orthographe
 
: «
 
A Geo
 
ges Sand
 
». Il en a conclu que Nerval voulaitainsi affirmer «
 
la prédominance de la terre
 
» dans un nom où pouvaient selire, d’une part, «
 
Geo
 
» qui, en grec, signifie «
 
terre
 
» et, d’autre part, «
 
Sand
 
»qui, dans les langues germaniques, veut dire «
 
sable
 
». En réalité, le malheurveut que, si la copie dactylographiée présente entre l’o et le g un très légerespacement que, sans en avertir le lecteur, J. Richer a cru devoir noter par untiret, cet espacement n’est dû, ainsi qu’en témoigne le reste du texte, qu’à undéfaut de la machine à écrire où l’o est toujours décalé sur sa gauche.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->