Welcome to Scribd, the world's digital library. Read, publish, and share books and documents. See more
Download
Standard view
Full view
of .
Look up keyword
Like this
2Activity
0 of .
Results for:
No results containing your search query
P. 1
Kit Juridique - Nouvelle Circulaire 31052012

Kit Juridique - Nouvelle Circulaire 31052012

Ratings: (0)|Views: 1,511|Likes:
Published by Fatma Chouaieb
Le Collectif du 31 mai publie son kit juridique pour vous aider dans vos démarches : comment lire la nouvelle circulaire en date du 31 mai 2012 ? Quels changements pour l'APS/le CDS ? Comment procéder au réexamen de mon dossier ?
Le Collectif du 31 mai publie son kit juridique pour vous aider dans vos démarches : comment lire la nouvelle circulaire en date du 31 mai 2012 ? Quels changements pour l'APS/le CDS ? Comment procéder au réexamen de mon dossier ?

More info:

Published by: Fatma Chouaieb on Jun 26, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

06/26/2012

pdf

text

original

 
 
Kit Juridique suite à la circulaire du 31 mai 2012
Juin 2012Collectif du 31 mai
 Association loi 1901collectif31mai@yahoo.fr 
 
Face aux conséquences de la circulaire du 31 mai 2011, et conformément aux engagements du candidat François Hollande, lescirculaires du 31 mai 2011 et du 12 janvier 2012 ont été abrogées le 31 mai 2012, remplacées par une nouvelle circulaire portantsur l'accès au travail des jeunes diplômés".Celle-ci prévoit notamment un réexamen des situations des diplômés ayant essuyé un refus à leur demande de changement de
statut d’étudiant à salarié suite à la circulaire du 31 mai.
Cette circulaire apporte une possibilité de voir son dossier réexaminé de façon favorable.
C’est dans cette optique que ce kit jur 
idique a été rédigé : se baser sur les critères jugés favorables énoncés dans la circulaire du
31 mai 2012 pour donner plus de chances à votre dossier de changement de statut d’étudiant à salarié.
  Au delà, il vise à répondre à vos interrogations sur les procédures de changement de statut.Si vous avez une question à laquelle ce kit n'a pas répondu, ou des retours de votre expérience auprès de la préfecture, contacteznous à : 
 en indiquant en objet de votre mail : « Kit juridique ».D'une manière générale, n'hésitez pas à nous écrire à l'adresse ci-dessus afin que nous puissions vous apporter les conseils juridiques et pratiques pour vous orienter dans vos démarches.
Plan du Kit juridique :1. Tirer profit des nouveaux éléments de la circulaire du 31 mai 20121.1 Des procédures clarifiées1.2 Les avancées dans le cadre du CDS de droit commun1.3 Les avancées dans le cadre de la procédure APS2. Comment obtenir le réexamen de mon dossier ?2.1 Que prévoit la nouvelle circulaire ?2.2 Comment procéder ?
 
Généralités
La circulaire est un texte qui permet aux autorités administratives (ministre, recteur, préfet…) d’informer leurs services. I 
l peut 
s’agir par exemple de faire passer l’information entre les différents services d’un 
ministèreou du ministère vers ses services
déconcentrés sur le terrain. Ces circulaires peuvent prendre d’autres noms, par exemple «
note de service » ou encore« instruction ». Ce sont des actes administratifs unilatéraux. On compte chaque année plus de 10 000 circulaires rédigées au seindes différents ministères.
Le plus souvent, la circulaire est prise à l’occasion de la parution d’un texte (loi, décret…) afin de le présenter aux agents qui vont devoir l’appliquer. Mais, la circulaire doit se contenter de l’expliquer, et ne peut rien ajouter au texte. C'est pourquoi sa
valeur  juridique, inférieure à celle de la loi et du règlement, est faible. L'on ne peut, par exemple, se prévaloir des dispositions favorablesd'une circulaire devant un juge administratif.
1.
 
Tirer profit des nouveaux éléments de la circulaire du 31 mai 20121.1 Des procédures clarifiées
Conformément à nos attentes et propositions, la circulaire du 31 mai opère une clarification salutaire des procédures dechangement de statut, et ce sous trois aspects :° Elle opère une clarification des textes applicables, en rappelant les articles du CESEDA et du Code du travail qui sontdirectement applicables aux procédures de changement de statut, rappelant également aux préfectures que la procédure dite« APS « n'est pas soumise à l'examen de la situation de l'emploi.° Elle opère une clarification des délais applicables aux demandes de changement de statut, précisant à ce titre que le délai detraitement des dossiers ne peut excéder deux mois et qu'une diffusion par l'employeur d'une offre d'emploi pendant une durée de3 semaines est suffisante pour prouver qu'une recherche effective de candidats a été réalisée, étant précisé que cette offred'emploi peut être déposée sur tout organisme concourant au service public de l'emploi, à savoir pôle emploi, mais égalementl'APEC ou toute agence d'interim.° Enfin, elle précise que le diplômé étranger devra avoir accès à 'l'ensemble des informations nécessaires au traitement de sondossier dès le premier contact qu'il aura avec les services, créant une obligation de moyen à la charge des préfectures, quidoivent être amenées à clarifier les procédures qu'elles appliqueront aux demandes de changement de statut.
1.2 Les éléments nouveaux dans le cadre de la procédure de changement de statut de « droit commun »1e élément : «
l’entreprise qui souhaite procéder au recrutement dispose d’un établissement ou d’intérêts dans le paysd’origine du ressortissant étranger.
»
Cela concerne les personnes employées par des entreprises ayant une filiale, des activités ou des marchés dans le pays d'originede l'étudiant. Ainsi, si vous êtes recruté par une entreprise souhaitant s'établir dans votre pays d'origine, ou y trouver desnouveaux marchés, il appartient aux responsables de votre entreprise d'expliquer brièvement leur projet par une
lettre
 circonstanciée. Au delà, si votre entreprise refuse de vous fournir ce type de documents, il est possible d'adjoindre tout document(presse économique, publications de la CCI...). démontrant l'existence d' « intérêts » de votre entreprise dans votre pays d'origine.Cet intérêt peut être des plus minimes : par exemple, si
l’entreprise dispose d’un client ou d’un fournisseur dans votre paysd’origine, il faut qu’elle le signale.
 

Activity (2)

You've already reviewed this. Edit your review.
1 thousand reads
1 hundred reads

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->