Start Listening

Les Plaideurs, la seule comédie écrite par Racine

Ratings:
50 minutes

Summary

Seule comédie au milieu de la série des onze tragédies raciniennes, cette oeuvre a toujours été considérée comme une pièce à part, une réussite isolée difficile à classer. Certains manuels d'histoire littéraire n'en font même pas mention : comment l'insérer dans un chapitre bien ordonné sur la "vocation tragique de Racine" ? Comme chez Aristophane qui l'inspira, caractères et faits sont poussés au-delà du vraisemblable. Racine laisse au public le soin de discerner le vrai au travers du ridicule. Le style scénique et littéraire est celui des comédies à succès entre 1645 et 1675 On claque des portes à la figure des gens, on se poursuit, on se soufflette, on s'affuble de faux-nez, on se dispute, on grimpe sur les gouttières, on dégringole dans un soupirail, on crie très fort Rien n'annonce la retenue de Bérénice. L'extraordinaire fantaisie verbale dont font preuve nos personnages s'en sépare encore davantage ; mais on aurait mauvaise grâce à bouder devant cet étourdissant flot de paroles, ces tirades qui se répondent symétriquement, vont crescendo jusqu'à la cassure, prennent tantôt le rythme de la galopade, tantôt celui de l'emphase. On n'avait rien fait d'aussi bien dans le genre depuis Rabelais. Cette pièce d'un jeune auteur pleine de mouvement et de rires est jouée par une troupe jeune, le Centre dramatique de l'Ouest, dirigée et animée par Hubert Gignoux.

Read on the Scribd mobile app

Download the free Scribd mobile app to read anytime, anywhere.