Yup, we’ve got that one

And more than one million more. Become a member today and read free for two weeks.

Read free for two weeks

AKHENATON ET LA PSYCHANALYSE FRANCAISE est composé de deux articles de 1990 identifiant la mémoire d’Akhenaton dans l’histoire occidentale selon Dr William Theaux.
Le premier, simplement intitulé AKHENATON retranscrit une conférence donnée devant un cercle d’une librairie lyonnaise. Il cite que dès 1920, se basant sur l’égyptologie, des observateurs déclarèrent soupçonner que la récente découverte du pharaon révélait la figure historique du prétendument légendaire Œdipe. Or ces soupçons et leur mise en exposition ont vite été refoulés tant par Freud lui-même qu’avec la disparition accidentelle de leurs auteurs ou par le milieu de l’édition qui, tout comme l’université, n’approfondirent ni ne retinrent l’hypothèse.
Elle menait en particulier à déduire qu’Akhenaton ne serait resté en Egypte jusqu’à la fin crépusculaire de son expérience atonienne – mais qu’en franchissant les obstacles d’un exil, voire en brisant des serments de ne jamais quitter la ville amarnienne, il aurait promu incognito sa révolution jusqu’au-delà de Colone en Grèce.
La mobilisation de nouvelles conceptions dans les vues établies de l’histoire aurait provoqué de tels remous que les acteurs et les théoriciens d’une sortie d’Egypte furent eux-mêmes convaincus de rejeter l’hypothèse d’une énigme ayant subsisté, permanente et toujours agissante du fait d’avoir été lâchée invisible, hors de ses sanctuaires et hors de contrôle faute d’une conscience de sa mémoire historique.
Il n’était que l’analyse du psychisme en soutenant une théorie du refoulement qui pouvait rendre compte de tels effets attribuables à un possible Inconscient. Mais pas en reste sur la menace de bouleversements cette thèse psychanalytique fut prévenue par Freud. Une interprétation paradoxale permettait d’interdire qu’Œdipe fut jamais Akhenaton, par le biais d’un refoulement secondaire qui dépendait d’une identification d’un autre personnage, nommément Moïse. Freud s’appliqua en effet à formuler une démonstration identifiant Moïse comme un proche d’Akhnaton assassiné – l’énigme ouverte dans la définition de ce meurtre était celle qui suspendait une résolution du complexe d’Œdipe.
Ce premier article se tient à cette suspension tout en annonçant qu’une symptomatologie du freudisme de la sorte soulevée était sujette à guérison si un second épisode de l’atonisme, longtemps après l’exode d’Akhenaton, apportait sa clé. Le second article intitulé HERMES ET LA SCEANCE expose cet épisode, et plaçant en son titre un indice, groupant les allusions à la "science" et au laboratoire que configure une "séance" en psychanalyse. Il complète la découverte moderne d’Akhenaton en prenant en compte la doctrine chrétienne qui, jusqu’en 1600 décrivit un roi égyptien monothéiste présentant les caractéristiques ultérieurement trouvées chez Akhenaton. Sous le nom de Trismegiste ce pharaon mythique figurait le patron de toutes sciences jusqu’à ce que la Renaissance en interdise la mémoire. Or s’il n’était point légende, mais au contraire historique, ainsi refoulé, l’alchimie de cet hermétisme allait pouvoir agir hors de tout contrôle, et le roi solaire aux trois noms (signification de Trismégiste) opérerait ses bouleversements sous le couvert de l’Inconscience.
L’année 1990 tient une place singulière dans l’établissement de l’identification des noms de substitution d’un personnage (Akhenaton) occulté. Cette identification avait lieu sur documents, avant que je me rende en voyage pour diverses rencontres. Après 1990, l’Université Royale de Londres (Yates) sur l’Hermétisme puis l’Université Cornell (Bernal) à NewYork sur la Grèce, confirmeraient les pièces du puzzle hypothéqué – de même que l’égyptologie (Osman) apporta la certitude que Freud avait omis la très concevable égalité totale entre Akhenaton et Moïse. Le complexe qu’il avait posé sur l’Œdipe personnage historique put être alors interprété. AKHENATON ET LA PSYCHANALYSE FRANCAISE montre l’instant préalable à la collection des preuves co

Published: William Theaux on Feb 20, 2012
ISBN: 9781466166479
List price: $7.00
Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
Availability for Akhenaton et la Psychanalyse Française
With a 30 day free trial you can read online for free
  1. This book can be read on up to 6 mobile devices.
Clear rating
scribd