Enjoy this title right now, plus millions more, with a free trial

Free for 30 days, then $9.99/month. Cancel anytime.

Hackez votre Mental: Comment détourner les mécanismes cachés de votre subconscient

Hackez votre Mental: Comment détourner les mécanismes cachés de votre subconscient

Read preview

Hackez votre Mental: Comment détourner les mécanismes cachés de votre subconscient

ratings:
4/5 (5 ratings)
Length:
197 pages
2 hours
Publisher:
Released:
Oct 4, 2016
ISBN:
9782322140763
Format:
Book

Description

Vous avez l’impression que quelque chose vous freine pour passer au niveau supérieur ?

Vous en avez marre de constater l’écart entre votre potentiel et votre vie actuelle ?

À certains moments, vous êtes au top, et à d’autres, non ? Et vous aimeriez reproduire et accéder à des états sources plus régulièrement ?

Vous en avez marre des méthodes « miracle » qui vous promettent la lune ?

Vous voulez des outils pragmatiques et reconnus dans le domaine scientifique ?

Vous voulez exploiter le plus rapidement possible le fruit de votre imagination et vous designer un futur que vous avez choisi ?

Savoir influencer son subconscient vers ce que l’on veut devrait être aussi naturel que de savoir parler.
Trop de personnes restent dans les limites qu’on a pu leur imposer, sans finalement jamais explorer d’autres possibilités.

Peu importe qui vous êtes, ce que vous faites, ou ce que vous avez, Hackez votre Mental vous fera atteindre une plus grande liberté et vous ouvrira une voie qui permet une plus grande conscience de soi-même.

Un livre facile, clair, et truffé de conseils pratiques, d’exercices à pratiquer soi-même pour éveiller et développer l’immense potentiel de réussite enfoui en chacun de nous.
Publisher:
Released:
Oct 4, 2016
ISBN:
9782322140763
Format:
Book

About the author

Mehdi Baer donne des conférences et anime des ateliers. Il est passionné d’hypnose et d’outils de reprogrammation mentale. Il accompagne aussi régulièrement de nombreuses personnes vers le changement et la réalisation de leurs visions.


Related to Hackez votre Mental

Related Books


Inside the book

Top quotes

  • La vie vous confronte dans tous les cas à de la douleur et du plaisir, vous pouvez vous laisser mener par ce flot comme 95 % des gens, ou vous créer vousmême ces choses-là.

  • Cela veut dire que si vous pensez à un souvenir de peur, d’angoisse ou autre, pour votre cerveau limbique (siège des émotions), c’est comme si vous étiez en train de vivre cette expérience !

  • Lorsque vous vous plaignez, vous vous placez en victime. Se plaindre, c’est ne pas accepter quelque chose. Une forte charge négative est alors envoyée plus ou moins consciemment.

  • Ce que vous êtes aujourd’hui est le croisement entre ce que vous pensiez être dans le passé et la manière dont vous vous imaginez dans votre futur.

  • Une personne dans le manque profond, dans n’importe quelle situation, même si vous lui donniez ce qu’elle veut, elle trouvera le moyen d’être dans le manque.

Book Preview

Hackez votre Mental - Mehdi Baer

s’embellir. »

Voici pourquoi vous n’avez besoin que de 10 minutes par jour pour réussir

Quoi que vous rêviez de faire, commencez-le.

L’audace donne du génie, du pouvoir et de la magie.

Commencez maintenant.

- D’après Goethe

Est-ce qu’il vous arrive de penser que vous n’avez pas assez de temps pour un projet en particulier ? Dans quelques minutes, je vais vous montrer comment entreprendre n’importe quel projet et devenir un expert dans votre domaine rapidement. Oui, ça peut paraître énorme. Le souci, c’est que la plupart des gens se plaignent de ne pas avoir assez de temps, de connaissances ou d’argent pour entreprendre quelque chose qui leur tient à cœur. Le bon moment n’arrive que très rarement.

La réalité, c’est que tout le monde a autant de temps. Peut-être qu’aujourd’hui, vous avez du mal à avoir les résultats que vous méritez après tant d’acharnement. Je vais vous donner une façon quasi mathématique de réussir.

La promesse est énorme et je le sais. L’erreur que la plupart des gens commettent tient à ce qu’ils travaillent « au petit bonheur la chance ». Les gens réalisent souvent des actions urgentes, mais pas importantes pour eux. C’est-à-dire qu’ils passent à côté de leurs priorités (des tâches à forte valeur ajoutée) à cause de choses urgentes.

En fait, on pense souvent que c’est une histoire de temps… Mais en réalité, ce n’est jamais ça. Votre cerveau adore les routines, les choses qui se répètent sans cesse. Vous vous brossez les dents tous les jours quasiment de la même façon. Tout comme le soir quand vous rentrez chez vous, vous faites toujours les mêmes actions, ou le matin en vous levant aussi. Notre cerveau a enregistré tout un tas d’automatismes depuis notre naissance. Parce que ça nous évite de penser à trop de choses à la fois. Imaginez si vous deviez penser à la façon de manger ou de mettre votre tee-shirt... On serait complètement épuisé à la fin de la journée.

Barack Obama n’a jamais à faire un choix entre plus de 2 cravates. Pourquoi ? Pour gagner de l’espace en matière de décision. Moins il a à prendre de décisions, plus elles seront réfléchies. Pour être complètement concentré lorsqu’il prend une décision. Cela peut sembler débile, mais on y gagne en liberté d’esprit.

J’ai vu tellement de gens se plaindre à propos de leurs problèmes. J’ai vu tellement de gens douter de leurs capacités. Mais combien de gens ont juste pris le temps de se poser à une table avec un papier et un crayon et de réfléchir simplement à une solution ?

Combien de gens se plaignent de ne pas avoir assez de temps, par exemple ? C’est beaucoup plus simple pour le système nerveux. Parce qu’il n’a pas à se bouger, et expérimenter de nouvelles choses. En parlant de ça, c’est intéressant, quand j’assiste à un cours ou une formation de plusieurs jours. 90 % des gens reprennent la même place ! En fait, c’est un choix totalement inconscient. Parce que la place qu’ils ont prise hier représente la sécurité pour le système nerveux.

Mais... revenons à ceux qui perdent leur responsabilité en disant qu’ils n’ont pas assez de temps...

Combien de gens ont pris juste 10 minutes par jour pour apprendre une nouvelle compétence ? Très peu de gens.

En fait, si je vous dis ça, c’est que j’étais le genre de gars à passer trop de temps dans des choses inutiles (pas d’objectif clair ?) et j’arrivais à la fin de la journée sans avoir le temps de faire ce qui était important pour moi.

Parfois, il arrive qu’on se donne vraiment à fond, mais à la fin de la journée, on n’a pas vraiment avancé. C’est l’effet tapis roulant. On court, on court... Mais au final, on fait du sur-place. C’est simplement un problème de priorité. Vous faisiez les tâches urgentes, mais pas importantes. Vous faisiez les tâches des autres, plutôt que les vôtres en premier.

Les entrepreneurs sont les premières victimes de ce fléau. Ils passent du temps sur des tâches à très faible valeur ajoutée. Comme répondre aux e-mails avant d’avoir fait le plus important pour leur business. Comme la création de produits, par exemple. Utilisez la loi de Pareto. Pareto, c’est un économiste qui a remarqué que 20 % d’un effet amenait à 80 % du résultat. Et c’est valable partout. Vous mettez 20 % de vos vêtements 80 % du temps. 20 % de vos actions amènent à 80 % du résultat. Concentrez-vous sur ces 20 % avant toutes choses.

Vous savez, le matin, c’est le moment idéal pour faire quelque chose d’important. Parce qu’après, on est pris dans un tourbillon infernal de trucs à faire. Passer des appels, aller au supermarché, checker ses e-mails, etc. Des choses qui ne nous feront pas trop avancer, mais qui sont urgentes à faire...

Une boîte de Pandore s’ouvre alors dans notre tête et on est vite submergé par les choses à faire qui y trottent. Et on traîne un nuage noir en permanence au-dessus de notre tête, au final.

Je sens en vous que si vous êtes encore là, c’est que vous avez des choses importantes à réaliser... Que vous ne pouvez pas vous contenter de vivre comme 95 % des gens.

Votre subconscient a une mémoire interne : dès lors que vous cassez une routine ou empruntez un nouveau chemin, ça restera gravé en vous. Décidez de poser votre pierre tous les jours. Parce que tout ne tient qu’à une simple décision.

Votre cerveau est comme une gigantesque forêt avec plein de petits chemins partout. Il adore repasser par les mêmes chemins. C’est le pouvoir de l’habitude. De la même façon, quand vous créez une nouvelle habitude, un nouveau chemin se forme. Petit à petit.

Ici, l’idée est de vous poser à une table, avec un papier et un crayon, et de déterminer une chose à faire tous les jours. Une toute petite chose. Qui peut durer simplement 10 minutes. Une chose qui, si elle est faite TOUS les jours, vous fera atteindre votre objectif de façon mathématique.

La persévérance compte beaucoup plus que le travail acharné. Faites le calcul, si vous décidez de lire 10 minutes tous les jours sur la compétence que vous voulez développer. En juste une semaine, vous aurez lu 70 minutes. Comptez combien sur un mois, puis un an...

Vous en aurez fait beaucoup plus que n’importe qui.

Imaginez si vous faites 10 minutes de sport tous les jours. Imaginez l’énergie que vous aurez. Imaginez la mine que vous aurez. Est-ce que ça fera une différence dans votre quotidien ?

Vous le savez probablement, plus vous faites une action répétée chaque jour, plus vous en devenez dépendant. C’est le principe des addictions. Une addiction se crée simplement en sollicitant les mêmes voies neuronales plusieurs fois associées à du plaisir sur une période de temps donné.

Faites le pas maintenant. Décidez de poser une pierre juste aujourd’hui. Et prenez la ferme décision de le faire tous les jours. Et vous n’aurez plus jamais d’excuses. Vous deviendrez un super humain. Capable d’en faire plus que 90 % des gens.

La grosse arnaque à propos du succès

«Si tu veux avoir plus dans ta vie, tu dois devenir plus. La

réussite n’est pas quelque chose que l’on poursuit. Ce que tu

cherches t’évite toujours. La réussite, c’est quelque chose que

tu attires à toi en devenant la personne que tu dois être »

-Jim rohn

La plupart des gens ont été éduqués à développer leur vie par rapport aux résultats extérieurs. En pensant que ce sont ces résultats extérieurs qui allaient leur permettre d’être heureux et épanouis dans la vie.

En fait, peu importe ce qu’on vous donne, vous ne serez pas plus heureux.

Cela peut vraiment paraître bizarre d’entendre ça, mais c’est la réalité.

Encadrez la phrase suivante dans votre chambre en gros :

Votre monde extérieur va amplifier ce que vous êtes déjà. Ce qui veut dire que si vous êtes dépressif et qu’on vous donne 1 million d’euros, 2 femmes, 3 hélicoptères et 7 maisons partout dans le monde, tout ça va vous détruire intérieurement à un point que vous n’imaginez même pas.

Combien de célébrités sont devenues dépressives en courant derrière quelque chose qu’elles imaginaient les rendre plus heureux ? C’est courir la tête à l’envers.

Il n’y a qu’à regarder le nombre de gens qui rêvent de gagner au Loto.

Ils pensent que s’ils avaient ça, ils seraient plus heureux. Mais pour le moment, ils ne le sont pas et trouvent tout un tas d’excuses bidon pour se faire croire à eux-mêmes que c’est normal s’ils ne sont pas heureux, car ils n’ont pas telle chose.

En fait, on a été conditionné ainsi par la société. Mais on peut sortir de ce moule et enfin commencer par s’élever en conscience.

Il y a une étude qui a été menée en suivant durant plusieurs mois ceux qui avaient gagné une grosse somme grâce au Loto. Les premiers mois, c’est un bonheur intense. Un gros pic de bien-être.

Mais pas pour longtemps. Ils commencent à se poser tout un tas de questions comme : est-ce que les gens autour de moi m’aiment pour mon argent ? Qu’est-ce qu’il se passerait si je n’avais plus ces

sous-là ? Évidemment, mois après mois, la trésorerie se vide peu à peu.

Et tous les matins, on se dit qu’on a moins qu’hier. Qu’est-ce que ça fait de voir que de jour en jour, il nous reste de moins en moins d’argent ?

Est-ce qu’il n’est pas mieux de commencer peut-être à 1 500 € et voir qu’on gagne 50 € de plus chaque mois ?

Plus vous verrez de la perte par rapport à votre passé, plus vous en verrez dans votre futur. Et c’est qu’une question d’attention, vous pouvez également vous focaliser sur le gain.

Ce que vous êtes aujourd’hui est le croisement entre ce que vous pensiez être dans le passé et la manière dont vous vous imaginez dans votre futur.

En réalité, ces personnes-là ne sont pas prêtes à assumer cet argent, tout simplement. Elles peuvent l’être consciemment. Mais leur inconscient ne l’est pas.

Qu’est-ce qui fait la différence entre une personne riche et une personne pauvre ? Mis à part leur compte en banque ? Eh bien, c’est leur état d’esprit. Une personne qui est devenue riche est obligatoirement devenue une autre personne.

Comme un joueur d’échecs professionnel. Il n’a pas lu 15 bouquins sur le sujet et est devenu bon d’un coup. Il a de nouvelles pensées et de nouvelles croyances quand il joue.

Une personne dans le manque profond, dans n’importe quelle situation, même si vous lui donniez ce qu’elle veut, elle trouvera le moyen d’être dans le manque.

Vous lui donnez 1 million ? Elle trouvera ça génial, mais son inconscient va l’auto-saboter en créant des pensées puis des émotions liées au manque.

Par exemple : « C’est bien 1 million, mais ce n’est rien par rapport à untel. Regarde, je peux même pas m’acheter ce magnifique bateau. »

Et ce sera pareil dans n’importe quelle catégorie de sa vie. Si vous lui rameniez un conjoint, elle trouverait encore le moyen (inconsciemment) d’être dans le manque affectif.

Parce qu’inconsciemment, elle n’est pas encore prête à avoir ça.

Pour obtenir de nouvelles choses, vous êtes obligé de devenir une nouvelle personne. Pour devenir une nouvelle personne, vous devez vivre des expériences nouvelles liées à ce que vous voulez.

C’est une

You've reached the end of this preview. Sign up to read more!
Page 1 of 1

Reviews

What people think about Hackez votre Mental

4.2
5 ratings / 1 Reviews
What did you think?
Rating: 0 out of 5 stars

Reader reviews

  • (5/5)
    Très riche, beaucoup de contenu, mais d'un point de vue éditorial, cela mériterait une petite relecture...