Find your next favorite book

Become a member today and read free for 30 daysStart your free 30 days

Book Information

L'écrivaine morte

L'écrivaine morte

Book Actions

Start Reading
Length: 198 pages2 hours

Description

Anna est une écrivaine d’un âge moyen qui a élevé sa fille toute seule. Dans le présent du roman, Berta a grandi et ses doutes aussi : à l’anxiété de connaître son père qu’elle a seulement vu sur une photo vient s’ajouter sa relation fragile avec son fiancé Hans marquée par une crise. Hans, quant à lui, travaille dans une usine. Clara, sa sœur, est une éternelle jeune fille incomprise obsédée par un type qui conduit une moto jaune.

Cependant, c’est d’abord l’histoire d’Anna Flieder. Lorsque celle-ci choisit d’entamer l’écriture d’un livre au ton plus biographique, elle est aussitôt touchée par l’inspiration qui prend la forme du même homme qu’elle avait abandonné il y a des années de cela.

« C’est dans l’histoire elle-même que l’on peut observer le processus de création de la femme de lettres (…) Ce roman est destiné à ceux qui aiment lire et se laissent absorber par la lecture car il suscite l’imagination donnant ainsi lieu à plusieurs intuitions » – La mañana

« Le roman l’écrivaine morte est ainsi une invitation à tous ceux qui apprécient la manière par laquelle la littérature se réfléchit sur elle-même dans une œuvre littéraire. En outre, il offre à son lecteur la possibilité de cheminer sur les traces d’autres personnages dotés de sentiments qui apparaissent dans des situations faites pour provoquer en nous une identification inévitable. (…) Plaisir délectable d’un texte littéraire qui se distingue par un langage métaphorique en suggérant des images révélatrices de scènes quotidiennes que la vie, pleine de ses multiples possibles, nous empêche de voir » – Dre. Alexandra Santos Pinheiro, Resonancias literarias, n° 153

« Ce livre raconte l’histoire d’Anna, une écrivaine, son monde et la vie des personnages qui l’entourent. Anna vit sa vie littéraire comme sa vie réelle, elle souffre d’une forme de schizophrénie au moment où les personnages de ses livres butent contre sa vie dans son désir d’entrevoir la lumière » – Debbie Garrick, Traductrice

« l’écrivaine morte, voilà une œuvre qui ne démontre pas seulement le savoir-faire romanesque de son auteure mais aussi, comme nous le verront, la maîtrise de l’outil indispensable à tout romancier, le langage. (…) Ce roman étant également un artefact littéraire suffisamment lucide pour satisfaire à coup sûr les goûts bien variés du lecteur contemporain » – Letralia, Tierra de Letras

« L’écrivaine, Núria Añó, tisse d’une main de maîtresse qui va très loin dans l’exploration de l’individu contemporain » – Noury Bakrim, Traducteur

Read More
L'écrivaine morte

Book Actions

Start Reading

Book Information

L'écrivaine morte

Length: 198 pages2 hours

Description

Anna est une écrivaine d’un âge moyen qui a élevé sa fille toute seule. Dans le présent du roman, Berta a grandi et ses doutes aussi : à l’anxiété de connaître son père qu’elle a seulement vu sur une photo vient s’ajouter sa relation fragile avec son fiancé Hans marquée par une crise. Hans, quant à lui, travaille dans une usine. Clara, sa sœur, est une éternelle jeune fille incomprise obsédée par un type qui conduit une moto jaune.

Cependant, c’est d’abord l’histoire d’Anna Flieder. Lorsque celle-ci choisit d’entamer l’écriture d’un livre au ton plus biographique, elle est aussitôt touchée par l’inspiration qui prend la forme du même homme qu’elle avait abandonné il y a des années de cela.

« C’est dans l’histoire elle-même que l’on peut observer le processus de création de la femme de lettres (…) Ce roman est destiné à ceux qui aiment lire et se laissent absorber par la lecture car il suscite l’imagination donnant ainsi lieu à plusieurs intuitions » – La mañana

« Le roman l’écrivaine morte est ainsi une invitation à tous ceux qui apprécient la manière par laquelle la littérature se réfléchit sur elle-même dans une œuvre littéraire. En outre, il offre à son lecteur la possibilité de cheminer sur les traces d’autres personnages dotés de sentiments qui apparaissent dans des situations faites pour provoquer en nous une identification inévitable. (…) Plaisir délectable d’un texte littéraire qui se distingue par un langage métaphorique en suggérant des images révélatrices de scènes quotidiennes que la vie, pleine de ses multiples possibles, nous empêche de voir » – Dre. Alexandra Santos Pinheiro, Resonancias literarias, n° 153

« Ce livre raconte l’histoire d’Anna, une écrivaine, son monde et la vie des personnages qui l’entourent. Anna vit sa vie littéraire comme sa vie réelle, elle souffre d’une forme de schizophrénie au moment où les personnages de ses livres butent contre sa vie dans son désir d’entrevoir la lumière » – Debbie Garrick, Traductrice

« l’écrivaine morte, voilà une œuvre qui ne démontre pas seulement le savoir-faire romanesque de son auteure mais aussi, comme nous le verront, la maîtrise de l’outil indispensable à tout romancier, le langage. (…) Ce roman étant également un artefact littéraire suffisamment lucide pour satisfaire à coup sûr les goûts bien variés du lecteur contemporain » – Letralia, Tierra de Letras

« L’écrivaine, Núria Añó, tisse d’une main de maîtresse qui va très loin dans l’exploration de l’individu contemporain » – Noury Bakrim, Traducteur

Read More