LES /

VIBRATIONS DE

LA

VITALITE

HUMAINE

— Les DrIl. BARAIICC. Vibrations.

notre corps fluidique. Sun LA GYNÉCOLOGIE GÉNÉRALE . L'atmosphère fluidique Démonstration photographique des tourbillons et anses ellipsoïdales de la force vitale cosmique du zoéter (Communications aux Congrès. psychique (1895). Différence graphique des fluides électrique. lu au Cougrès international de Copenhague (1886).galvanique. Aimantation dans l'émichorée. L'Ame humaine. La Biométrie appliquée à l'Electrothérapie (1889). Précis des méthodes électrothérapiques spéciales aux affections du système nerveux de la matrice et de l'estomac (1889)..TRAVAUX DU MÊME AUTEUR \ \ SURLE SYSTÈME NERVEUX ! Essai sur le traitement de l'attaque d'hémorragie cérébrale (1876). L'Iconographie de la force vitale en anses et en tourbillons. Traitement des maladies de la moelle par les ventouses vésicantes (d'après le D' Uaraduc père). phénomènes d'ovulation tangible (1882). SUR L'ESTOMAC : Lavage électrique dans la dilatation stomacale (1889). Galvanisation stomacale dans les dyspepsies anachlolydriques. Traitement de l'hystérie majeure parla disparition progressive des zones hystérogènes. vital.sa formule biométrique. ' de l'homme. La Force vitale. compression ovarienne intra-vaginale.' Double prolapsus ovarien. Traitement de la métrite interne par la gaivano-caustique intrautérine (1883). Faradisation sèche intra-stomacale. Traitement de l'épanchement du synovie chronique par la gaivano puncture du genou. ses mouvements.' I DUO . : SURLAVITALITÉ La Force courbe (pli déposé à l'Institut). Dynamismes électrique et dosimétrique accumulés. Souche cérébro-statique dans les cépbalopathies (époques diverses). ses lumières et l'iconographie de l'invisible 11 uidique (18%). Douche chaude statique stomacale dans l'atonie gastrique et la neurasthénie (époques diverses). armature crânienne. Traitement électrique des tumeurs fibreuses interstitielles par le drainage lympho. 1896).

. droiU v. BA1LLIÈRE ET FILS Hat Htat«f«alU«.-B. S 19.D' HIPPOOTB BARADUG LES VIBRATIONS DE M^YITALITÉ HUMAINE 'V/tMV^ MÉTHODE BIOMÉTRIQUE APPLIQUER AUX SENSITIFS ET AUL. 1904 Tous r&ervii. prit !• boaUvard alnUOermalo. NÉVROSÉS PARIS LIBRAIRIE J.

.= 3*f.

de cercle .PRÉFACE Ce livre est spécialement écrit pour les nerveux. en tant de minutes. mais isothermique placée audessus d'un cadran de 360 degrés dans Papparcil du biomètre. et que le retour au point initial a lieu en tant de minutes.y a treize ans. il expose en détail les données de la méthode biométrique que j'ai créée il . La biométrie en deux mots est une méthode de men- basée sur le déplacement que le mouvement même de nos vibrations imprime à une suration de nos vibrations. On voit ainsi que telle de nos vibrations fait décrire a l'aiguille un nombre de degrés : 20 par exemple. Cette vibration possède donc une allure bien spéciale qui caractérise la nature de notre tempérament. les sensitifset surtout les névrosés. Chaque vibration s'exprime par la production d'un arc. aiguille non magnétique. que ce déplacement dure tant de minutes.

tandis qu'il se dilate et devient expansif en été. et possèdent une girat'on extérieure rattachablc elle-même aux quatre phases solaires : de droite à gauche. orienté vers un des 8 points cardinaux. ces influences laissent insensible la senDans le bloc humain .VI PRÉFACE particulier. se resserre et devient attractif en hiver ! le corps fluidique. dont les fluides intérieurs se meuvent dans un sens de polarisation. s'il est multiple impair de 5% la vibration sera anormale fausse. L'ensemble des vibrations droite et gauche s'exprime par une formule biométrique. tandis que le névrosé reste sous le joug de vibrations pathogènes. Assurément. convient à l'organisme. il est mauvais et ne convient pas dans le second. Ce sont ces forces éthérées qui influencent la sensitivité du sensitif qui les perçoit et sait les utiliser. par sa sensibilité et son élasticité. la vibration sera normale juste. exerce des échanges avec les forces éthérées Z du cosmos périphérique dans lequel il puise et rejette ses fluides. son propre éther.: L'éthur est bon clans le premier cas. et la sève qui descend. au printemps avec le soleil ascendant et la sève qui monte : de gauche à droite à l'automne avec le soleil descendant.'qui est l'expression mathématique et chiffrée des vibrations droite antérieure inférieure. se chiffrant par un nombre de degrés. ses vibrations. Si ce nombre de degrés est multiple pair de 5°. et gauche supérieure et postérieure du corps fluidique humain.

les radio-con- .PHÉFACE VII sibilité physiologique de l'homme constituant son système d'existence avec les substances chimiques et les modes connus de l'énergie. donnent les valeurs respectives en surface des huit potentialités ou facultés de ce que différents l'on a appelé l'Ame humaine. normaux le premier. La vitalité humaine se trouve ainsi ramenée à une notion géométrique. Ces arcs de cercle périphérique délimitent les côtés d'une figure géométrique intérieure octo ou scxagonale suivant les arcs de cercle de 45 et 60% figure dont les segments angulaires et orientés par rapport au coeur faisant centre. elle définit le rôle que ces forces Z exercent dans la constitution du composé combiné humain. et de fixer l'orientation des forces rectrices de notre double vitalité physique ou psychique. constituent leur existence avec des forces exira physiologiques peu connues encore. La biométrie permet de plus d'établir la nature même tle ces vibrations. un double arc de cercle orienté. ou tempérament indivi- La biométrie est donc une méthode anthropométrique de la vitalité humaine dont elle mensurc. et synthétisée en un nombre suivant l'expression de Pythagore. anormaux le second. qui les soustraient apparemment • aux conditions plus connues de la vie ordinaire. Tandis que le sensitif et le névrosé vivant de fluides éthérés. duel.

En un mot elle permet d'asseoir sur les mathématiques cl la géométrie les données du mouvement vital humain. aux névrosés dont elle modifie la nervosité piT des vibrations pathogènes des mauvr. Dr IIIPI». BARAUUC: . PllEFACB applicable aux scnsitifs dont elle oriente l'exislence.VIII ductions.is l'élimination fluides.

prennent le dessus t on est obligé de constater la formidable poussée de névroses qui se produit. normalement les sensitifs. que nos sens acquièrent une sensibilité presque ultra-sensiblct appelant une nouvelle physiologie.LES DE NOTRE VITALITÉ VIBRATIONS DÉDICACE AUX SEN?lTiFS A notre époque où la force du sang diminue.cc. d'avoir sous la main appareils et méthode leur permet* tant de pénétrer pi us avant dans le mystère de la vie humaine. suivant une expression courante. Du fait même que nos facultés psychiques arrivent à un degré de perception aussi subtile qu'étendue et intime. extranaturelle pour ainsi dire. les névrosés et les déséquilibrés. de pouvoir enregistrer les forces qui nous actionnent. au physique comme au psychique. et distinguer celtes qui font vibrer et vivre. ou anormalement. pour le spécialiste des maladies nerveuses comme pour le psychologue. On est ainsi conduit à étudier les curieux échanges fini' diques qui s'exercent entre les forces vives du cosmos périphérique et notre vitalité intérieure et personnelle dont la force sort des modes connus de l'énergie. l'étude de l'homme flui* Df H. où les nerfs.Vibrations. 1 Les .~-. DAfAr. pour entrer dans le domaine des vibrations de l'éther. à mesure que l'âme de la race s'affine. les psychiques. il était réellement nécessaire.

qu'on peut tirer au point de vue des maladies nerveuses. J'ajoute que la cause périphérique des névroses étant connue. et méthode exclusivement à cette classe toute spéciale de mes contemporains qui vibrent trop. le nombre de degrés devient ici fonction même de la nature de la vibration humaine qu'il dévoile. Biomètre en main. une. il sera plus facile d'en combattre l'effet intérieur. aux sensitifs. dont le fonctionnement intime est influencé par les courants éthériques qui nous enveloppent et qui gravitent autour de nous. dès lors. ou pas assez. Avec la Méthode Biométriquc que j'ai créée. nous pouvons constater de visu les mouvements que ces vibrations impriment à une aiguille qui décrit un arc de cercle correspondant à la valeur de chaque vibration . aux nerveux.Z DEDICACE SENSITIFS AUX diquc. succédant à celle de l'homme matériel. aux impressifs. assises irréductibles de la Vie. On voit de suite l'application pratique. après avoir laissé sur la peau l'impression de leur stigmate. aborder les régions encore inexplorées de nos vitalités.voie nouvelle ouverte : l'élude de nos vibrations. . aux incompris de la médecine matérialiste. Us trouveront dans la méthode biométrique l'expression de leurs propres vibrations interprétées par des règles précises. en mensurant chez les névropathes les vibrations de leur vitalité chiffrée par des longueurs d'arcs de cercle différents et inégaux. ce 'ivre n'est donc qu'un commencement. : nous saurons aussi acquérir des notions précises sur les vibrations normales ou saines. Ainsi l'humanité pourra se mieux connaître cllc-mômc . et les distinguer de celles anormales ou pathogènes. nous pourrons. Nous pourrons dès lors apprécier le degré de résistance d'une santé. qui nous touchent. s'impose dès lors à nos recherches présentes. Je dédie donc ouvrage. basées sur la géométrie et les mathématiques. mai. le nervosisme consécutif. nous contaminent et influencent si mystérieusement nos nerfs. par la persistance cl la durée d'un arc de cercle normal chiffrant le nombre 40° par ex.

j'ai exposé découvertes et méthode dans la section de pathologie générale ainsi qu'au Congrès de psychologie. j'ai montré tout le parti qu'on peut tirer de la biométrie pour le diagnostic. — Après avoir fait quatre communications sur la Biométrie. impressionnant la plaque photographique à distance par la lumière intérieure du corps humain.DEDICACE SENSITIFS AUX 3 s'apprécier plus exactement dans ses rapports avec les forces de l'éther vivant qui l'enveloppe. Historique. où j'expose la découverte des états vibratoires de l'âme vitale. en bonne science et conscience. ainsi que les études et les expériences faites antérieurement ou postérieurement. sur la mensuration des vibrations de la vitalité humaine : la première à l'Académie des sciences en 1891 : la seconde au Congrès de Marseille pour l'avancement des sciences : la troisième aux Sociétés d'hypnologie et de médecine pratique: la quatrième n la Société d'élcctrothérapic : j'ai réuni eh un livre paru en 1893 les différents chapitres communiqués. notre corps fluidique. sa formule biométrique. Elle joue un rôle analogue à celui du thermomètre par rapport à la fièvre. En 1897. dans « La Biométrie et ifilectrolhérapie ». l'homme saura s'orienter et hâter sa trop lente évolution. au Congrès international de médecine. le traitement des affections de l'estomac et du système nerveux par l'électricité dont elle indique et règle l'emploi. En 1900. » Trois années plus tard. j'ai fait paraître « L'Ame humaine ». avec une précision scientifique fondée sur l'expérimentation. en 1896. . de façon à donner un corps à ma méthode : « La Force vitale. en mesurant l'élasticité et la sensibilité de nos fluides.

en* effet. théorique et pratique. Le lecteur pourra d'un coup d'oeil comprendre l'ensemble de ma méthode. sa longueur donne le sens idéographique de la vibration elle-même : elle est comparable à la hauteur pour le son. En procédant ainsi. et définit son état d'âme dont la sensibilité et l'élasticité sont mesurées par un arc de cercle.les différentes données lut seront progressivement fournies. je désire donner un aperçu synthétique de la Biométrie au triple point de vue expérimental.CHAPITRE PREMIER APERÇU GÉNÉRAL Mon entrée en matière est une conclusion. dans des chapitres spéciaux qui peuvent se résumer dans cet axiome : Chacun de nous possède autour de lui son vortex propre et personnel de vibrations qui exprime sa vitalité. étayés sur plus de cinq mille observations. elle est l'expression momentanée de la vie universelle travaillant en nous et se manifestant autour de nous par un mouvement qui déplace l'aiguille biométrique d'un nombre de degrés proportionnel à ce travail. par les mouvements giratoires que la force de ce principe imprime elle-même. ce travail. Je rapporte dans cet ouvrage les résultats de douze années d'étude et d'expériences. à l'éclat pour la couleur : la vibration qui nous anime est vivante. commence par la fin. pouvant se définir ainsi : 1° Un fait physique . 2° L'interprétation d'une loi de vie. à l'aiguille de l'appareil enregistreur. . et mieux saisir l'exposé de ce travail dont . 3* Une méthode : ma méthode biométrique permettant de mensurer les mouvements du principe vie qui nous pénètre et nous anime.

certaines données photographiques me permettent de croire que nous sommes entourés par un Vortex extérieur d'une Sur force invisible.. préalablement assoupli et spécialement disposé. suivant lui excluent radicalement le l'électricité. 1/2 au-dessus d'un cadran de 360". 01 cent. à 0 m. enveloppant tout le cylindre (expérience due au conseil du regretté M. suspendue par un fil dé cocon. Les mouvements circulaires de l'aiguille semblent être déterminés par un ébranlement de molécules. qui recouvre une bobine composée de 145 mètres de fil de fer très fin. — LE FAIT PHYSIQUE 5 Il consiste dans des mouvements giratoires d'attraction et de répulsion. Elle n'est donc ni l'électricité de nos machines. Les mouvements de l'aiguille ont lieu â distance et sans contact. ni la chaleur proprement dite de nos foyers. chez M. faisant vortex dans l'appareil . les épreuves photographiques prouvent nettement. 10 cent. Cornu). les forces éthériques de notre vitalité présentent des qualités qui la distinguent des modes connus de l'énergie. car on ne peut éliminer l'élément chaleur. cette force agit encore.LE FAIT PHYSIQUE | I. quels que soient les noms donnés au tourbillon : Zoéther. l'ingénicurBâclé. de la main droite et de la main gauche placées à sa pointe. Les expériences faites au point de vue de déterminer leur nature physique. avec MM. meut . le Professeur Branly. à travers une cuirasse de cuivre rouge isothermique. que subit. en dehors du cylindre de perpendiculairement verre. et à 0 m. qui déplace. h définir. du coeur humain. Cette aiguille est suspendue à 0 m. sous nos yeux et sans contact. mais elle n'est pas que thermique.. à travers une paroi de verre d'un millimètre environ d'épaisseur. 03 cent. Ondes Hertziennes. elle a un mode thermique particulier à établir. Majcsvki et le Père R. quoique plus faiblement. mais sensible pour les sensitifs. une aiguille de cuivre recuit.

tout le temps que celte force persiste elle-même et nous actionne.G GÉNÉRAL APERÇU et fixe l'aiguille Biomélrique. ou zoéthérique contenant une caloricité spéciale non encore déterminée. Nous sommes en présence d'une force que je propose d'appeler Z. gauche en face de la main gauche qui repousse l'aiguillegauche. a repris les expériences déjà faites par Sir W. . M Piddington. Sir William Crookes.dé' ' cembre 1902). 1. celte force pour moi est plus nettement caractérisée par l'élasticité de son mouvement polarisé en contraction et en expansion alternatives à ses deux extrémités. dans une lettre qu'il autorise h publier. affirme avoir étudié avec soin le biomètre. secrétaire de la Sociétéfor psychicl Heachearch. droit en face de la main droite_qui Fig. cl pouvoir interpréter tous les phénomènes observés par des rayons de ta Chaleur convertie radiante (Radiant or couterted lient) : Je remercie l'cminent membre de la Société Iloyale de l'intérêt pris par lui à celte question (Bulletin de l'Institut général psychologique. ces phénomènes sont rendus visibles par les mouvements d'attraction et de répulsion qu'exercent les mains sur l'appareil biométrique droit et gauche. — Appareilsbiornûtriques attire l'aiguilledroite. Crookes.

2.— Effluves fluidiques de la main gauche d'un sensilrf spi•-filialisé Majesvski.. .sans' électriciténi contact : la main verticale dans le bainavecla plaqueégalementverticale.LE FAITPHYSIQUE Fig.

dont la longueur. on ne peut assimiler les degrés biométriques aux degrés thermiques. ils ne dépendent pas d'un degré thermique. est cependant sous l'influence de notre propre imagination. . lumineuse. expansive a l'Est. l'orientation. ondulatoire et courbe . attirant et repoussant une aiguille. la disparition nous révèlent la puissance. en relève peut-être. où il constitue notre vitalité. chaleur. 20° ni la main droite ni la main gauche n'ont 0 de température. mais ne les détermine pas (expériences avec la glace). le sens idéographique du flux de cette force cosmique Z ou zoéthérique qui nous pénètre» se fait nôtre et nous anime. le 0 biométrique n'est pas identique au 0 thermométrique. de vie cosmique devenu notre vie. De plus. magnétisme. mais les phénomènes d'attraction et de répulsion sont autonomes. la polarisation. I\ep. électricité. de la réalisation de notre foi. c'est lui qui les accompagne. 2° Une puissance d'élasticité sensible alternativement contractive et expansive.8 GÉNÉRAL APERÇU D'autre part. il se peut qu'elles aient uuo thermométric différente que pourrait indiquer un appareil multiplicateur de Mendeilcft* quand elles attirent ou repoussent. dans les formules : main gauche : ou main droite : Ghe0 | D. la durée. La vie est bi-polaire : sa force est chaude. spontanés . ftep. ce qui le différencie radicalement des quatre modes de l'énergie élémentaire : lumière. ce flux Z. sèche. le mouvement des aiguilles donne un double arc-dc-cercle de N. de la résolution de notre volonté. la rapidité. En effet. sur lesquels notre volonté n'a pas de prise : de ces données expérimentées il résulte que : La vie est un principe intclligentic enregistrable par : 1° Un mouvement propre. 20> Dte0 | G. je le croirai volontiers . Une fois individualisé en notre personne. la direction. degrés.

Cette élasticicité sensible et ondulatoire exécute un mouvement courbe.-S. humide. de transmuer et d'orienter le principe vital instinctif en nous qui horizontalement dirigé de la main droite à la gauche N. meut l'aiguille de la conceptivité imaginative à l'activité réalisatrice ou réciproquement. capable de diriger. que ces forces individualisées et polarisées impriment à notre corps fluidique. . des boussoles spéciales qui permettent d'étudier les autres attributs physiques de la vibration. E. Par les figures géométriques intérieures. N. se manifestant dans la verticale du corps humain principe psychique. volontaire ou spirituel. on construit au levant ou au couchant. : S. — A.. 1° Par la géométrie et les mathématiques. Par la mensuration de l'arc de cercle du Vortex sur le cadran des 360 degrés. O. § II. relatifs à ce centre. d'irradiation de la chaleur convertie.s'attirent plus volontiers. B. O. giratoire autour du centre qu'elle vitalise. s'accumulent surtout &l'ouest on les populationsse condensent. E. en passant par les quatre points cardinaux. mais il faut en construire de nouveaux.D'UNE INTERPRÉTATION LOIDE VIE HUMAINE 9 Elle est fraîche. — UNE INTERPRÉTATION D'UNE LOI DE VIE HUMAINE PAR LES MATHÉMATIQUES ET LA GÉOMÉTRIE Notre vitalité a une force qui peut entrer dans le domaine de la physique actuelle.se concentrent. Un autre caractère capital de la force Z nous montre qu'elle est " et reste sous l'influence d'un principe verticalement orienté. de durée et intra-humain d'orientation. Cet arc extérieur définit le mouvement Vital dans ses attributs de temps. les villes se groupent. attractive à l'Ouest (I).. On comprend que les instruments de physique actuels puissent reconnaître certaines des propriétés de thermicité. que l'on peut considérer comme formant un paralléU) Suivantle génie des races et le caractère des hommes. obscure.

30 indiquent les niveaux. la persistance de l'arc. lorsque les arcs de cercle droit et gaucho sont égaux. telles sont les données de géométrie biologique applicables au phénomène vie. nos potentialités s'épandent jusqu'à s'extérioriser. et des organes où cette force pénètre le corps humain. asymétrique lorsqu'ils sont inégaux. . personnifié en notre existence actuelle (I) suivant les différentes personnalités que les formules expri-' ment. l'allure plus ou moins rapide de son mouvement. Lorsque l'aiguille est repoussée. deO* à 90°. indique la direction. si les arcs de cercle décrits sont de 30" ou 45°. dans l'intérieur duquel se polarise. considéré de plus comme un parallélipipède duo-décagonal ou octogonal. Les nombres de degrés 10. — qui portent les empreintes de celte force. dirigées dans les quatre dimensions : verticale.10 GÉNÉRAL APERÇU li pipe de symétrique. — plus de 200. antéro-postérieure et diagonales. et dont le point de la pénétration. Ces déviations de l'aiguille possèdent encore par ellesmômes une signification biologique. l'allure. horizontale. Ainsi : Vortex extérieur Z ou Zoélhérique mensurable: sensibilité et élasticité fluidique: polarisation orientée horizontalement des forces plastiques de notre vitalité: et enfin snbjection ànotreprincipe psychique verticalement orienté. prouvent que cette lumière intérieure et invisible a une puissancephoto-chimique acliniqueassez grande pour réduire à dislance les sels d'argent. la durée de son déplacement. des segments humains. 20. qui sont parallèles deux à deux. lorsqu'elles'exaspère pour ainsi dire elle-même. de la spire d'un vortex extérieur à nom. les arcs ont un sens idéographique. un caractère propre à chaque vibra(1) Les nombreuxclichés. le parcours intérieur et l'issue sont déterminés par les extrémités des arcs de cercle droit et gauche. s'oriente et s'organise notre corps fluidique. C. suivant des lignes rcctriccs. Lorsque l'aiguille est déplacée dans le sens attractif. à droite et à gauche. réunies par un trait.

et l'intensité de la couleur. évaluables en secondes. Cette force Z est donc chiffrée par l'arc de cercle décrit a tel orient. I'ORIENTATION La communion d'échanges vibratoires entre les forces vives Z orientées de l'éther vibrant et les facultés de la vitalité individuelle s'orientant vers elles. Il y a cinq classes de formules comprenant 16 types. appartenant au pôle psychique de notre être. de noire existence. représentées par fes degrés de la main droite. Ce que j'ai appelé la formule biométrique. La puissance de cette force est exprimée par la durée du déplacement de l'aiguille au-dessus du chiffre. Le rayon de l'aiguille étant égal à 30' millimètre on voit donc que 1° du cadran égal 1/2' mill. . le Vortex Zoéthériquc qui nous entoure. par le nombre de degrés du cadran attirés ou repoussés. ils sont évaluables en millimètres par la formule ^^. Le rapport existant entre les degrés attirés et repoussés. ou 2* = 1' mill. B 11 tion. dans un sens. nous délimite et nous définit. et les forces inférieures et antérieures du pôle physique actif et générateur. qui formcntensemblcetcn même temps l'atmosphère de nos vibrations. montre/a grande Vie cosmique universelle entretenant la petite vie humanifiée et réciproquement. représenté par les degrés de la main gauche. dont 12 complètes bi-manuclles et4 uni-manuelles incomplètes. gauche ou droite. comme les chiffres 37° et 40° du thermomètre.HÉTUODEtOMÉTRIQUE . quelle que soit la main qui les donne. est constitué par le rapport proportionnel entre la somme des forces supérieures et postérieures. . et la lenteur du retour à son point de départ. ont une signification thermométrique au point de vue de la chaleur humaine. indique le sens et la polarisation des forces rectriecs DENOTRE VITALITÉ. = 1/2'millimètre. la longueur de l'arc de cercle spécifiée par l'orientation présente un rapport analogique avec la hauteur du son.

pour rentrer dans le cosmos ambiant dont elles subissent les conditions. se manifeste . Il connaîtra mathématiquement les forces vives duZeéther qui s'individualisent en lui.12 GÉNÉRAL APERÇU | III. Par le sens du mouvement qu'elle imprime à l'aiguille. La biométrie est. l'homme peut suivre de l'oeil les mouvements de ses quaî'C potentialités primordiales : volonté. ainsi que les manifestations de la propre substance cosmogonique en lui. gauches conceptives. affectivité. notre mentalité. Grâce à celte mélhode bio-expérimentale. dont la proportion moyenne actuelle serait de 3/1. notre moment vital. L'allure de l'aiguille nous fournira le degré de vivacité de notre tempérament. nous donnera les notions de la puissance de la force de notre organisme. — LA MÉTHODE BIOMÉTRIQUE Ma méthode est donc basée sur l'étude des échanges vibratoires qui se produisent entre les forces vives cosmiques qui s'individualisent et nous vitalisent. chapitre VI.la main gauche notre àialpsy chique. nous révélera le degré de la résistance de notre vitalité. car expériences en main : notre vitalité. qui est un mode différencié de la Vie cosmique. intelligence. comme on le verra plus loin. tandis que sa persistance sur le nombre obtenu. et nos forces vitales personnelles qui se désindividualisent de nous. on le voit. comme la lenteur du retour de l'aiguille à son point de départ. individualisée cl personnifiée en notre individualité. le tempérament de son existence personnelle. un système anthropométrique des forces rectriees du composé polarisé humain : droites actives. une méthode de mensuration des vibrations humaines. activitéel en établir la figuration géométrique. la main droite nous fera connaître notre activité et notre santé physiques . La proportion et la mesure respectives de ces forces vivesi et vitales constituent le mouvement général de notre vie personnelle.

nt la longueur orientée donne l'amplitude. et disparaît plus ou moins vite. pour toujours peut-être. la même orientation. le caractère essentiel . pour reproduire les mêmes effets. le vilalisme. dont la rapidité d'allure indique la spontanéité de formation. le tempérament. dont la durée par rapport à 20 minutes donne la puissance de persistance. avec . pour cette vibration individuelle qui rentre ensuite dans la vie universelle non différenciée. la signification idéographique. l'existence. do. de telle sorte que chaque vibration individuelle peut s'exprimer et mieux se mesurer. c'est-à-dire.MÉTHODE BIOMÉTRIQUE 13 par une vibration particulière. . et dont la disparition progressive donne le degré de résistance. comme elle est susceptible de reparaître à la même date. c'est-à-dire. par son arc de cercle.

* Le biomètre est essentiellement composé : ' 1° D'un fil de cocon.CHAPITRE II FORMULES BIOMÉTRIQUES La technique instrumentale. la prise de la formule biométrique. mais le biomètre Baraduc que je présente au public scientifique sous deux formes : Appareil double de cabinet et dé laboratoire avec lequel on prend simultanément les vibrations droites et r gauches comme la figure 3 le montre. 4° D'un cadran de 360° . 11. l'étude de l'arc de cercle décrit par l'aiguille. est l'appareil Fortin que j'ai modifié dans le but de l'appliquer exclusivement à l'étude de la vitalité humaine. et sa lecture. Ce n'est donc plus le magnélomètre Fortin. — TECHNIQUE INSTRUMENTALE DE LA MÉTHODE BIOMÉTRIQUE L'appareil employé pour mesurer les vibrations de notre. 2° D'une suspension supérieure faite à un plateau de verre et d'une attache inférieure sur une aiguille . 3° D'une aiguille de cuivre recuit . 6° De l'appareil de protection en verre. simple. qu'on ne peut déplacer. Elle représente l'installation biométrique de mon cabinet médical.' 5° De la bobine . et qui ne l'a pas été. . L'appareil portatif permet l'enregistrement des vibrations chez les malades. vitalité. Examinons chacune de ces parties : ' 1° Le fil de cocon. très .— D'une hauteur de O^IO*.'.

. .INSTRUMENTALE TECHNIQUE 15 fin. sur l'aiguille qu'il supporte. le nord correspond à la ligne de jonction des deux murs. 3. il est brisé par d'excessives rotations imprimées le plus vivement possible. par un petit coup sec. — Mon installation biomélrique pour prendre les vibrations des neurasthéniques . expérience. On obtient ainsi le 0 de torsion nécessaire. avant sa mise en place. Fig. non tordu. pour une bonne " . et préalablement assoupli.

il doit offrir une résistance en même temps qu'une souplesses excessives. aux cordes à piano (1). d'une longueur totalo do 0m. que la moindre parcelle de colle ne grimpe le long du fil de cocon.FORMULES IOMÉTRIQUES B Le choix du fil do cocon étiré est capital . où il reste collé sans boucle ni ligature. Dans l'appareil portatif. léger solide étiré du cocon. un premier opérateur tient le plateau de verre où . 2° Attache sur l'aiguille. sous peine de ne pouvoir se servir de l'appareil. (2) Il est bon de savoir réparer soi-même l'appareil en cas de rupture du (11 dans ce but. Il est fixé en haut dans les appareils de laboratoire. était une corde à piano sans rotation sur elle-même. résistant et presque invisible. de telle sorte. préafil lablement assoupli et. Sa traction donne une sensation spéciale . est fixé en haut et attaché en bas. C'est donc 1111 ttnique. — En bas le fil de cocon s'enroule sur la ligne médiane de l'aiguille de cuivre. en dernier lieu. Co sont ces conditions qui l'ont fait choisir. léger comme un fil de la Viergo. au fil de soie et aux autres modes de suspension impropre. dont on s'est préalablement assuré la réalisation. Il faut que le fil soit souple immédiatement au-dessus du plan tangent à la circonférence de l'aiguille.15. elle le rendrait rigide et complètement impropre. Ce fil de cocon. que les 10 centimètres de suspension de l'aiguille restent au-dessous du système de fixation du fil dans les deux appareils. juste au centre de l'aiguille (2). par une petite tige en os. (1) Le Ht de l'expérience de Foucault. enduit d'essence de rose. pénétrant une gaîne do bois dans laquelle se trouvent aussi contenus les S centimètres de fil destinés à la fixation et qui sont indépendants des 10 centimètres destinés &la suspension de l'aiguille. do préférence. il est d'une complètesiccité. 1G . il doit être sou* plo. il est lié à une cordelette qui s'enroule dans la gorge d'une poulio de réflexion. répétée par Flammarion. il faut éviter. dès qu'il émerge des cercles d'enroulement qui le collent à cette circonférence.

«lansce cas l'opération est nulle et doit être recommencée. perpendiculairementau fil tendu. 2 . m'a fait faire uno aiguille asiatique composée de deux aiguilles d'acier parallèles et maintenues séparées. il faut réaliser aussi le minimum de frottement. d'autres.. r. de force. correspondant de l'Institut. pour que la colle ne grimpe pas le. de tiges d'agave desséchées. Je n'ai pas trouvé d'avantages appréciables à ces combinaisons. c'estdoncà l'aiguille decuivre recuit de 0. et sur le fil lui-même. Les aiguilles à pivot métallique ont toujours un frottement tropgrand pour d'aussi délicates mensurations. en donnant à l'aiguille plus de do longueur et d'épaisseur. l'aiguilletenue entre lo pouce et l'index des deux mains est enroulée juste en son milieu. BAIUUCC. Les fils do cocon durent des années pourvu qu'on ne déplace pas l'appareil.INSTRUMENTALE 1? TECHNIQUE 3° Vaiguille. c'est-à-diro de prise au flux poids. l ?c trouve l'appareil de fixationdu fil. laisser ou faire sécher et immobiliserenfin le dernier tour. Les Vibrations. le second déposejuste sur le milieu de l'aiguilleune gouttelette do colle forte dans laquelle il fait passer l'extrémitélibre du fil de cocon. — Dr II. tel que je remploie. je suis revenu au cuivre recuit de l'abbé Fortin. long du fil libre et ne le rende pas raide . la seule résistance au déplacement de l'aiguille est créée par larésistance de l'air à la surface de l'aiguille en mouvement. le Dr Dumont de Nancy.06 c. fer. les a terminées par de larges disques. ont proposé do se servir de substances végétales. et l'état hygrométrique est nul dans ta pièce où se trouvent les appareils. et j'y ai rencontré quelques inconvénients. donne le meilleur mode . argent. entre autres. j'ai essayé do différents métaux : acier.A part les. dont les pôles sont aimantés de sens contraires. tel que Jounet. il faut alors rester sur place. M. ou mieux l'e. on a préalablement obtenu le zéro de torsion. de B. le fil de cocon. Quant au mode de suspension. en deux ou trois tours . Comme forme. au dire des physiciens.\v?émilôibre du fil «tecocon . j'ai essayé des aiguilles plates semblant devoir donner plus de prise au vortex qui déplace l'aiguillo dans le cylindre en verre. aiguilles en or. > Quelques expérimentateurs. En résumé.

avec cette seule différence que. . —L'aiguille doit être horizontalement suspendue au-dessus du cadran. A* Le cadran. d'un autre côté. comme cause de déplacement de l'aiguille. . sur une ligne courbe. & La bobine. et reste ainsi sous l'influence de celle-ci.. 01 c. si bien que l'onde circulaire la plus courte que j'ai observée dans les mensurations pratiques delà biométrie médicale (je ne parle pas des expériences de laboratoire) aura donné 2' mill. à une hauteur de 0 m. 6° Cinq degrés représentent 2. 1/2 mill.. on saura donc qu'un déplacement de 50 degrés est une vibration d'ondes circulaires mesurant 23' millim. deux seraient trop haut . et que. dans la mienne. Un ceniimèlro serait trop bas. le degré correspondant à 1/2' mill. eu imbibant fil et aiguille d'essence de rose. aux applications thérapeutiques.. un courant d'air chaud s'établissant.. Il a un diamètre intérieur de 0. pour ainsi dire.06 du centre de la bobine. et que 360° correspondent à 180' millimètres. elle so trouve à 0 m. entre les couches inférieures et supérieures à ce cadran. que 180'de ce cadran valent 90' mill. que j& me suis arrêté. il y a là une position à observer pour quo les couches do l'air et les vortex élhériques produisent le déplacement de l'aiguille d'une part. Une des modifications que j'ai apportées à la construction du cadran. une longueur d'onde de 80' millimètres avec l'aiguille de 0.. Position de l'aiguille au-dessus du cadran.06 c. consiste à le munir d'un rebord que je fais adhérer à l'intérieur de l'ampoule ou du cylindre. 1/2 pour 5* et la plus grande pour 100°.—Copiée sur celle de l'abbé Fortin. de telle sorte qu'on ne puisse pas invoquer. — Il est partagé en 360» répartis en 8 segments de 45° empruntés au méridien. car elles servent exclusivement. Les divisions en 5 et 10'»sont plus marquées.FORMULES RIOMÉTRIQUES de longueur avec une suspension de fil de cocon bien agencée. les bouts de fil sont 18 .03 centimètres de rayon. 1/2. orientés aux 8 points cardinaux d'un carré dans lequel le cercle est inscrit.

la puissance. comme rapidité. suspendue . fil de fer. par la durée du temps que l'aiguille déplacée reste sur le chiffre acquis . Utilité de la bobine. Alternativement : couche do papier buvard. J'influence et la résistance à la dispersion de notre fluide vital. Elle est composéo d'un cylindre do verre horizontal de 0 m. avec l'alluro et le mouvement particulier. un réel appareil condensateur. il n'y a donc pas d'allure propre pour chaque personne. une vraie pelote creuse métallique à cavité. il est en rapport avec l'action calorique du sujet et non avec sa sensibilité élastique. de telle sorte que 145 mètres de fil do fer très fin sont enroulés et forment une série de solénoTdcs fermés. Avec la bobine. enroulement de fil de fer. Là bobine semble donc jouer un rôle de condensateur du magnétisme humain. orientée du nord-est au sud-ouest. d'où un nouvel observateur pourra la faire se déplacer. — La bobine n'est pas indispensable au point de vue du mouvement de l'aiguille. il se fait constamment avec la même rapidité chaque fois qu'on présente la main. attendre qu'il se dégage de lui-môme des fluides humains. l'aiguille se meut au bout d'un quart de minute. le mouvement de l'aiguille ne se produit pi <s/. couche do papier. tandis que. propre à chaque individu. La bobine aide donc à mesurer la durée. et que l'aiguille revienne se fixer à son point de départ. elle nous indique la persistance de l'influence qu'elle subit. qu'il possède en lui-même. contenus les uns dans les autres. il faut laisser reposer l'appareil. la résistance humaine est manifestée par le temps qu'elle met à revenir à son point de départ. plus souvent d'une minute. et la dernière couche de papier remplacéo par une lame d'étain. on verra l'aiguille se déplacer. avec 4a bobine. mais ce déplacement ne se fait pas d'une façon spéciale pour chaque personne. En effet si on met le cadran sur un support autro que la bobine. à la troisième prise de formules consécutives. ce qui en fait une sorte de solenoïde fermé. de diamètre extérieur. 05 c.10 INSTRUMENTALE TECHNIQUE réunis au lieu d'être libres.

pour l'appareil portatif. Les vortex circulaires au point de vue do la chaleur. Ce que l'on peut dire des veines caloriques artificiellement produites. dont l'arc de cercle décrit par l'aiguille chiffre le pas de vis. que l'appareil ne fonctionne plus quand plusieurs personnes l'ont impressionné les unes après les autres. La main est ramassée en cône creux. l'allure. l'aiguille ne se déplace plus. dans l'intérieur de l'appareil. obtenu parla réunion . que les mains soient à 0 m. l'aiguille so déplace sous l'influence extérieure venue des doigts. ont été calculés mathématiquement par un membre de l'Institut. de la paroi convexe du verre et à 0 m. FORMULES BIOMÉTRIQUES sur le cadran seul. de la convexité du verre . 02 c. et que la bobine nous permet d'enregistrer. la sensibilise sous notre influence. 4). le temps. Le bord de la main est appuyé sur une planchette. car la veine thermique est arrêtée. — C'est un cylindre do verre pour l'appareil fixe. et un globe arrondi. peut être répété pour les courants de la chaleur vitale et les veines zoéthériques du corps humain avec cetto différence. Cette veine fluidique créée présente une spire ou hélice droite ou gauche. G? L'appareil de protection. de diamètre. tant qu'on peut produire des effets calorifiques différents dans le cylindre. Position des mains (fig.cllo est impressionnée à travers le verre au bout de quelques secondes. la durée do l'influence que l'observateur exerco sur l'aiguille. sans laisser le temps nécessaire à son dégagement fluidique '? tandis qu'il continue à fonctionner. contre ce rebord vient butter le petit doigt qui glisse dans la rainure et maintient les mains à la même distance. dont le rebord surélevé est situé à 0. elle suit un mouvement de va et vient qui empêche d'analyser lo sens. m. 3 c. sorte d'ampoule. de 12 cent.20 . — Les accoudoirs pour les doigts sont placés de telle sorte. perpendiculairement à la pointe de l'aiguille. 01 c. si l'on interpose un petit écran sur la paroi interne du verre. Il se produit intérieurement tin vortex ou tourbillon qui la meut.

4. en un segment antérieur et postérieur par son grand diamètre continuant la ligne des bras (notre ligne cardio-axillaire)* .INSTRUMENTALE TECHNIQUE 21 des extrémités digitales autour du médius. Les exi imités des deux mains mises en pointes coniques. les branches écartées d'un aimant dont la ligne médiane serait le coeur central. sont présentées simultanément à celles-ci. Aux extrémités latérales de l'ovoïde longitudinal que forme le thorax. sont attachés les bras droit et gauche. qui lui estdans le plan de J'aiguille. — Schéma de la prise de formule. de telle sorte que les bras simulent Fig. cet ovoïde thoracique est divisé. perpendiculaires aux extrémités des aiguilles.

dique centrale. le dispositif fluidique de celui do notre respiration fluil'ovoïde cardiothoracique. pneumo-cardiaque. les deux appareils sont ainsi coupés en deux moitiés antérieure et postérieure par l'axe bilatéral allant de la paume de la main droite à la paume de la main gauche. elles décrivent presque entièrement un ovoïde. en rapport avec l'orientation du flux vital intérieur. que l'on peut étudier dans le plan horizontal cardio-axillaire. qui actionnent l'appareil bio: les hémisphères fluidiques des métrique correspondant mains droite et gauche répètent et reproduisent dans Vovoide bimanucl englobant les biomètres. droite et gauche. dont le . pour prendre la formule. par leur double concavité. Que se passe-t-il dans la prise de formule? Comment peut-on comprendre l'action de notre influence sur les aiguilles. de telle sorte que. ainsi sont formés deux hémisphères fluidiques un dans chaque main droite et gauche. tandis que le diamètre antéro-postérieur divise la sphère fluidique en deux parties. Les aiguilles attirées et repoussées décrivent des arcs de cercle orientés vers une des huit orientations cosmogoniques. dans chacune se trouve une moitié de sphère fluidique et un biomètre enregistreur en rapport avec la main correspondant à la moitié droite et antérieure. gès aux deux extrémités du diamètre horizontal marquant le 0.22 FORMULESIOMÉTRIQUES B et en deux segments latéraux droit et gauche contenant chacun un membre par le petit diamètre antéro-postérieur. et la mensurabilité du mouvement de cette influence? ' Les choses se passent et peuvent être envisagées ainsi : Notre coeur ferait le point central d'un aimant dont nos bras et nos mains formeraient les branches et les extrémités. droite et gauche. la poitrine et la sphère de fluides produite entre les mains par les mouvements vibratoires provenant de notro doublo vitalité de notre doublo respiration fluidique. les mains sont disposées autour des appareils. et gauche et postérieure du corps humain. qui divise en deux parties. et mesurer sur le cadran des 360*. une boule fluidique dans laquelle les deux biomètres se trouvent immer.

talons au S. tête et face au N. qui est l'orientation de choix. équidistante de 120* des deux orientations précitées.-E. pour la réparation de la faiblesse . la première est au N. Deux autres orientations capitales propres à l'esprit qui se libère..-E-E.-S. face au N. et aux points intermédiaires situés à 4»o sur le cadran des 360» N.D ET ORIENTATION SITUATION U CORPSHUMAIN mouveimnÇ fluidique intérieur est enregistré par l'appareil oxtéricur (fig. la main droite vers l'E. N. fhâdes. ex» . le sommet de .-O. à 60° gauche à 120*de N. et à l'âme animale qui se transforme. 4). la main gauche versTO. | n.-O-S. > ta position N-S. -lia position du malade en situation d'éliminer ses mauvais .. vue do dos. celle de la vie est l'orientation. dont je n'ai pas à m'occupèr da' vantage.-O. la seconde est S. S.-O. tandis que la même orientation vue de face. Do ces deux dernières. et vu de dos. le dos et les talons au S. N. *alrice et reconstituante.-E.-O.. à 2 heures du matin dans le carré cosmogonique (voir chapitre V). la position rop. les neurasthéniques doivent regarder le nord* La personne prenant sa formule à 10 heures du matin par exemple Adonc le front au N. _ 23 ou représenté ORIENTATION ET SITUATION DU CORPS HUMAIN PENDANT LA PRISE DE LA FORMULE Arisloto affirmait l'existence de huit aspects ou modalités f do vie. on constitue un triangle équilatéral de la plus haute signification.-E.-O. les pieds au S...-O et à 2 heures après midi.. isivement affectée à la prise de la formule biométriquo des malades. peuvent porter le nombre total à 10 orientations. c'est l'orientation N-S. Avec cette orientation N. à60* également à 120° de N. S. Au point de vue de la santé et de la maladie. La géométrie montre qu'on peut envisager huit orientations déterminées par la direction de notro face aux 4 points cardinaux..

gauche. en même temps que les mains impriment aux aiguilles les mouvements mensuratours de la vitalité fluidique de l'homme: droite antérieure et inférieure sur l'appareil droit: gauche supérieure et postérieure sur l'appareil gauche. le plus généralement attraction 3/1 à' droite. Lorsque le mouvement va de gauche adroite dans le sens du mouvement terrestre. par l'axe terrestre qui va du N. le prof. . Dans les expériences qui ont été faites par le M.-E-E-S. Les mains (fig. son coté droit antérieur et inférieur est dans les rectangles formés par les orientations N. au S.-E. Les deux biomôtres. Branly. Les deux biomètres se trouvent dans lo plan cardio-axillaire. Dans cette orientation N-S. répulsion 1/3 à gauche. le côté gaucho postérieur et supérieur dans les rectangles formés par les orientations N. dans le sens opposé à la rotation terrestre. . S.. on a la formule Geb« Ait.-O.24 FORMULES BIOMÉTRIQUES la tête au zénith. forment un angle isocèle avec le Nord de la pièce.. Dl* Rep.-O. les bras sont dans la ligne 0. par leurs points centraux. onapu constater que l'amplitude des arcs décrits diminuait à mesure que l'opérateur éloignait de l'appareil sa têteet sa poitrine..de l'Ouest à l'Est. on a la formule Dl* Ail GefceRep. .. Le coeur.-O. le cerveau. en allongeant la main à bras tendus. N. le foie et la rate. comme si la giration terrestre de gauche à droite était un facteur considérable aidant à la pénétration des forces éthériques ou zodiacales qui envahissent l'homme de droite à gauche en sens inverse à la rotation terrestre. passant par la pointe des deltoïdes. . E. elle est en position hétéronome de recharge parla force élhérique astringente froide-toniquo du N. 4) servent ainsi de pointes d'écoulement ou d'attraction aux forces qui ont lo coeur comme foyer central . droite.et dans le sens supposé de l'ascension solaire. les aisselles et le coeur. qui est elle-même celle de la rotation de la terre. Lorsque le mouvement dit solaire va de la main droite ù la main gauche dans le sens inverse. l'homme est traversé.

où elles se trouvaient. que j'appellerai cosmiquepar rapport à celle que l'homme lui imprime. et nous étudierons coque l'on peut en déduire. niais auparavant. 1 c. — La lecture de la formule comporte l'élude comparée des mouvements imprimés aux aiguilles parla main droite et par la main gauche. car toutes mes études et les interprétationJ des nombres de8 degré3 ont été faites avec eux et par eux. c'est-à-dire de constater les points d'immobilité. Il est indispensable de bien placer l'oeil dans la verticale du fil maintenant l'aiguille. pour éviter toute erreur d'observation résultant dé l'obliquité du rayon visuel . | III.25 PRISEPE LA FORMULE Lecture do la formule. il faut viser le chiffre situé dans le plan perpendiculaire au cadran passant par l'oeil. (1) Je dis mes deux biômèlres. Ces déplacements sont insensibleset nous prenons l'aiguille comme réellement immobile. (2) Les aiguilles ne sont pas indéfinitivement immobilisées dans un sens ou une direction . situées horizontalement à la même hauteur 0 m. — PRISE DÉ LA FORMULÉ Quand je prends une formule avec mes deux (1) biomètres identiquement construits et possédant des fils de cocon assouplis et des aiguilles de cuivre recuit. j'approche les mains dans les conditions décrites plus haut. dépend du flux de forces cosmiques et varie avec la saison de l'année. celle considération qui semble un défaut au point de vue du contrôle scientifique des déplacements de l'aiguillo montre que sa position spontanée'. ils doivent donc servir d'étalons pour les vérifications ou recherches ultérieures pratiquées en dehors de mon installation. j'ai eu soin de fixer le point de repère des aiguilles. l'aiguille et le nombre de degrés située au-dessous de l'aiguille déplacée. avant que l'action des mains ne les mette en mouvement (2). Analysons ce que Ton voit. On voit l'aiguille se déplacer. de vérifier l'emplacement exact de leurs extrémités. s'arrêter sur un chiffre et revenir à son point de départ. on ne peut non plus les ramener à un zéro comme point de dépari . pour déterminer la position exacte de l'aiguillo au-dessus du cadran. . 1/2 du cadran.

ou symétrique bonne dans le second. et en combien do temps. LE MOMENT VITAL. relativement aux 4 saisons.FORMULES BIOMÉTRIQUES Coci est le premier temps do l'opération. 6° Le retour. !• Une direction. il se fait plus ou moins rapidement. 5° Le nombre des degrés chiffrant l'angle obtenu. 2° Une allure. au moment où nous enregistrons nos vibrations : le slrictum ou le laxum do l'Enormon du vieil Hippocrate. Les conditions de l'existence actuelle. correspondant à un angle d'ouverture plus ou moins marqué . m'ont permis cependant d'entrevoir sur moi. l'aiguille décrit un arc-de-cercle plus ou moins grand. L'ensemble ou le rapprochement des résultats obtenus par ' la main droite et par la main gauche donnera la lecture do la formule de l'Onde fluidique humaine. elle se fixe plus ou moins de minutes sur un chiffre après avoir parcouru un certain nombre de degrés. 4° La Fixité. le plus souvent anormales. nous aurons ainsi la courbe normale d'une révolution vitale pour l'année. Notre existence annuelle semble être uno succession de moments vitaux à préciser dans les douze mois. passant par les douze dispositions des formules doubles bi-manuelles . les grands traits d'une révolulion vitale annuelle basée sur la façon dont la force se meut. sur mes amis et sur mes malades. représentées parles 12 formules doubles aux 12 mois. comme sur son orientation expansive ou attractive. il est multiple impair de 5° ou pair de 10° marquant dans ce premier cas une angulaison asymétrique mauvaise. Le mouvement préscnto . 3o Une amplitude. le mouvement se fait plus ou moins rapidement en plus ou moins do secondes . c'est-à-dire dans le temps et dans l'espace. Voyons les autres temps du déplacement de l'aiguille. On voit combien de minutes l'aiguille reste sur le nombre définitivement obtenu. 26 . attractive ou répulsive par rapport à la main . elle revient à son point de départ.

non seulement sur lo plan physique matériel. elle nous fournit par la longueur des arcs do cercle la classification des vibrations auxquelles nous appartenons . veut bien installer & Juvisy un appareil pour étudier cl faire annoter les mouvements spontanés cosmiques de l'aiguille à l'abri de l'influence humaine. nousdonno lo degré do puissance et de résistance de notre santé physique et morale dans ces trois modes d'existence : Passons en revue ces différents paragraphes. au point de vue physique comme au point de vue psychique . vibra* et lions animale. nous nous désindividualisons zoéther ce que nous lui avions pris antérieurement. Direction du mouvement. le mode de communion existant entre les vibrations du cosmos et les nôtres. lorsque nous et nous rendons au repoussons. — L'amplitude est fournie par l'arc de cercle Amplitude. des différentes substances. attractive ou répulsive.PRISE DE LA FORMULE 27 on obtient des renseignements précis mapratiquement. Nous savons par lemoment vital comment le bloc humain combiné. orienté et unifié consomme la substance des différents orients et plans vivants du zoéther. par rapport aux doigts. son maître. . polarisé. égale ou différente pour chaque main. thématiques sur la Force en nous. Il indique le sens de pénétration de la vibration. Lorsque nous attirons. (1) M. Cetto connaissance nous révèle la façon dont nous vivons. ou pour mieux dire de la substance différenciée qui compose ces plans pour chacune des trois zones animale. Flammarion. nous puisons dans le zoéther un flux de vibrations qui s'individualise en nous. mais encore sur les autres plans do l'univers. que l'on comparera un jour avec lo mouvement do rotation terrestre et les phases d'expansion et de contraction do l'atmosphère zodiacale du soleil décrite par l'abbé Moreux (1). ANIMIQUEMENTALE. — Le mouvement de l'aiguille a une double direction. notre existence est donc une consommation. animique et mentale entourant l'homme.

.. 40». en traçant le $cctcur du cercle du vortex fluidique. . ce qui se fait facilement par la formule—^jppour avoir la valeur millimétrique. Besoin Désir.. Voici le tableau synoptique des millimètres par rapport aux degrés pour les trois zones. . . 35* tti".. 85*. 5» 7 1/2' 10' 12 1/2' — 15* — 17 1/2' — Vibrations animales Forceshorizontales . 2 1/2'mill. . le degré égalera 1/2' mill.. 25*. .. 60\ 65*.. L'allure habituellement observée est de 3 minutes. . 10*. . parfois de 5.. 55». .28 FORMULES BIOMÉTRIQUES ou le nombre de degrés parcourus par l'aiguille pour mesurer la longueur d'onde vitale... . . le rayon R égalant 30*mill.. 20' mill. . 15». 22 1/2' — 25' 27 1/2' — — 30' 32 1/2 — 70». les tempéraments très vifs l'actionnent dès la première minute. 100». Idée. 35». Généralement le mouvement se dessine après la première minute. 5°. . Animique Mentale Le degré . 95». . 371/2' — 40* 421/2'— 45' — 471/2 — 50' \ Hrations animiques Forcesdiagonales Vibrations mentales Foréesverticales L ALLURE MOUVEMENT nu comprend donc : le temps que met l'aiguille pour se porter de son point de départ immobile... 75'. 30». Il faut la traduire en milli2wR mètres. l'angulaison des forces droites et gauches qui s'entrecroisent et le niveau de notre organisme où a lieu l'entrecroisement. . . . 45». 1/2' mill. . 20o. au point où elle ira se fixer. 90*. Mensuration millimétrique des arcs de cercle exprimés par les degrés du cadran dans les trois zones de vie. Ou peut ainsi établir une graduation allant de . 50*. 80*. . Animale .

AIL 20. c'est de 5 à 20 minutes. Nous avons encore à enregistrer la durée du retour qui exprime la résistance de la force cohésive du strictum du tonismo vital qui enserre toutes nos cellules. la lenteur du retour. où elle y fait à l'extrémité noeud. 15 Allure 2' Durée 5' Retour 1' D. . 20 Allure 2* Durée 5' Retour 10' attire dans de le . bien comprimé. . Rep. . exprimant On pourra indiquer ces données par les signes conventionnels suivants : Allure. Durée ou fixité. Cette fixité peut aller de 1/2 minute à 30 minutes. La maint droite repousse de 20*.[ft S. H > minutes. Prenons un exemple : La formule de M. . généralement conventionnellement Chaque 5 minutes de durée pourrait indiquer un degré de puissance de persistance. la main gauche 20* l'aiguille oscille et se fixe a 15°. — La durée ou la fixité est fournie par le reste fixée nombre de minutes. . de sa fixation. pendant lesquelles l'aiguille de l'arc de cercle parcouru par elle. 3 Fixité .4. Il à > minutes. A . la durée exprimé en millimètres. Nous aurons ainsi l'amplitude du mouvement de l'aiguille l'allure de son déplacement. 20) 1 / . Nous écrirons G. solide. Résistance 5 I 1 ) F h > minutes..PRISE DE LA FORMULE 29 1 à 5 minutes et marquer sous leGcheou le Dle en petites lettres 5 minutes pour exprimer la vivacité gra1 minute ou 2. évaluées en minutes la résistance de la vitalité.. duée de l'allure du déplacement de l'aiguille..3. et fait de l'homme un bloc résistant aux forces dissolvantes. . ..

nous avons de gauche à droite le tracé du mouvement fluidique parlant des centres postérieurs de la chez elle. et de voir si l'aiguille atteint son maximum d'arrêt dans la lre. apprécier sa résistance par la lenteur du retour. La Résistance = le Rapport entre la puissance et le retour. sa persistance peu marquée psychiquement.30 FORMULES IOMÉTRIQUES B sens de la formule . peut. il est rare qu'ils donnent des chiffres égaux pour les deux mains. est dix fois plus grande physiquement. allant jusqu'à l'expansion de l'affectivité sensible et sexuelle. La puissance pourra donc s'évaluer par le nombre de degrés par F. Pratiquement ces données mathématiques ne sont pas d'usage courant. 3e minute. 2e. partant. Retenons que l'amplitude de l'écart donne la nature de la vibration . la lenteur du retour donne la résistance . minutes divisés par A. l'allure donne la rapidité . toutes ces On propriétés se trouvent ainsi évaluées mathématiquement. minutes : et la résistance du bloc humain s'exprimera par le rapport entre la puissance et la lenteur du retour. la 2e ou la 3e minute pour dire: allure rapide. la fixité donne la puissance . — On indiquera ainsi la formule de sa puissance et de sa résistance : Ces calculs doivent être effectués pour chacune des mains. sa puissance est traduite par la durée 5' . établir le dispositif du corps fluidique. n. n. et connaissant . avec des renseignements sur la rapidité de sa production 2'. il exprime la sensibilité cérébrale remarquable finesse de l'imagination et du désir physique. moyenne ou lente. Il suffit d'observer le moment du départ lr#.

comme après de doux épânchements. elle avait eu une scène violente. emportée en paroles. Je la prends d'habitude à partir de 9 heures du matin et de de 3 à 4 heures du soir. un objet de porcelaine qu'elle avait soin toutefois de choisir de peu de valeur. Il est évident que cette personne. Avant de venir prendre sa formule. 10° droite correspond à l'estomac et au foie. la zone. pouvait passer pour être tout autre après une crise de colère. la puissance. Cet exemple prouve bien qu'après une scène de violence. dans un moment de calme physique et moral. tout observateur . actes logiques. où la personne est le plus elle-même. Quelques jours après. 15° gauche correspond à la langue en haut à gauche eten arrière. au calme. Avec deux biomêlres fonctionnant bien. 1> | D'e Rep. » son état habituel le plus naturel. violante. avoir ainsi une représentation analytique et schématique de notre vitalité (chapitre VI). elle a beaucoup de bile. En voici un exemple : MmcdeL. 30. 50 | Di« Alt. 10% formule allant de gauche à droite. qu'il faut que tout plie devant elle. elle donne alors Gch« Ait. » elle me répond qu'en effet. Att. elle est revenue dans un état plus calme. après la reprise de soi-même et le calme habituel revenu. Heures de la prise de la formule. ajoute-t-cllc. En agissant autrement on pourrait prendre un état vibratoire passager. — Il faut avoir soin de prendre la formule en dehors de tout travail digestif. tout franchement elle brise intentionnellement. spiritualiste et raisonnable lorsqu'elle est elle-même. Rcp.PRISEDE LA FORMULE 31 l'amplitude. Je lui dis : « Vous êtes de tempérament bilieux. c'est-àdire. dans sa colère. autoritaire. en m'assurant à ce moment-là que chaque personne se trouve dans sa moyenne physiologique. pour impressionner ses contradicteurs. présente la formule: G«heAtt. bonnes inspirations mentales. la persistance de nos vibrations. pour un dispositif habituel. nous devons vibrer d'une façon bien différente. et que parfois.

très variable suivant les heures du jour ou de la nuit. notre atmosphère fluidique sensibilise l'appareil. en effet. c'est-à-dire plus souvent. la puissance et la résistance' de notre vitalité physique. pour ainsi dire. alors qu'un second veut enregistrer les siennes (1). notre tempérament. la santé. dans les biomètres. 32 (I) Vn appareil qui est impressionné tous les jours fonctionne bien plus sûrement. si l'on considère la main droite . il vaut mieux attendre un certain laps de temps. Celle formule peut être constante toute l'année chez quelques personnes maîtresses d'elles.FORMULES IOMÉTRIQUES B pourra constater les phénomènes d'attrcAion et d'expansion plus ou moins étendus que notre vitalité exerce sur les aiguilles droite et gauche. elle traduit notre MOMENT l VITAL. . elle se modifie suivant la constance ou la variabilité du caractère du tempérament du sujet. la rapidité. pour que les aiguilles aient pu revenir à leur point initial. Il pourra observer par l'allure. Il y a. qu'un appareil résidant den? un laboratoire de physique où il reste dans un milieu froid ce non vivant. qu'on s'en servira dans une juste mesure. à intervalles réglés cl réguliers. et dans un milieu plus favorable. Plusieurs formules prises de suite constituent une mauvaise opération par les mélanges d'influences. l'impressivité et le tempérament de chaque personne observée . psychique si l'on considère la main gauche. 10 à 15 minutes entre chaque prise de formules. un prolongement réel de nous-mêmes. La formule biométrique est l'expression enregistrée et chiffrée des vibrations de notre double atmosphère vivante droite et gauche. qui par suite.e degré de la sensibilité personnelle aux impressions physiques et psychiques qui nous viennent des milieux et de l'orientation où nous vivons. il répondra d'autant mieux. au moment où clic est prise. la fixité et le retour de l'aiguille. et que l'appareil ne soit plus influencé par les vibrations d'un premier opérateur. l'amplitude. décèle les mouvements de la vie en nous et nous permet de chiffrer. ou suivant l'existence menée.

au moins 4t l'égal des autres méthodes d'enregistrement pratiquées sur nos grands systèmes. — Lecture du sens orienté du moudans les S directions des vement fluidique inlra-humain.. on peut considérer 17 formules en tout. pourvu qu'elle ne soit ni trop impressionnée ni préalablement malade. le déplacement. on a alors l'expression la plus exacte de la manière d'être d'une personne. qui met en action sa manière naturelle de vibrer. Prise de la formule. en ajoutant l'état où les vibrations droites et gauches sont momentanément nulles. Cette considération montre combien il est utile. Les Vibrations. expansif de l'autre. l'arrêt et le retour de l'aiguille. 12 rapports entre les vibrations du côté droit physique et du côté gauche psychique. de noter les vibrations de notre tempérament. l'état de nos fluides. et mesurant deux — 3 Dr II. c'est-à-dire. orientés pour la main «' oitc à l'E. pourvu que la personne ignore ce qu'elle fait et se trouve dans cette expectante attention.PRISEDE LAFORMULE 33 Le rapport existant entre la vitalité physique (main droite) et psychique (main gauche) nous donne la formule caractéristique de notre tempérament. nous avons étudié tout ce qu'une observation biomélrique bien prise nous permettait de considérer de visu. Nous avons constaté la formation de deux arcs de cercle exprimés par un nombre de degrés dirigés en sens inverse attractif d'un coté. La formule prise pour la première fois donne le vrai moment vital. pour la main gauche à l'O. UAMUIX. c'est-à-dire. d'enregistrer l'énergicdc notre vitalisme et de vérifier le dispositif normal ou anormal de notre manière de vivre ou de vibrer. C'est en procédant de la sorte que j'ai pu constater 12 types de formules bi-manuelles. i formules de vibrations uni-manuelles. points cardinaux cosmiques rendue possible par le sens orienté des formules : Dans le paragraphe précédent. .

qu'il s'agit de reconnaître. Nous avons calculé Vallure. en repérant les nouveaux points obtenus. 2° par la pointe de l'aiguille déplacée . la puissance cl la persistance en nous de celto force dont la polarisation dans le corps humain est donnée par le sens directeur de la formule.l0 Ail. Pour repérer la nouvelle situation de l'aiguille. et dop# le point de départ orienté dans le cosmos est indiqué par le était fixée spontapoint de repère orienté où l'aiguille nément sur le cadran. après que les aiguilles se sont déplacées et fixées sur des points nouveaux. au-dessus duquel elle s'est fixée cta fait noeud. il suffit de répéter la manoeuvre identique à celle qui avait établi le point initial ou point de départ. En dernière analyse nous avons constaté en combien de secondes une déviation de l'aiguille était obtenue. 3° par le trait désignant le nombre de degrés parcourus par l'aiguille. spontanément occupé avant la prise de formule. Il faut faire passer un plan vertical et perpcndiculaireà la surface du cadran . combien de temps l'aiguille avait persisté dans celte position de déen combien de secondes elle avait repris sa placement. AU. son orientation cosmique spontanée dans le carré cosmogonique (voir chapitre V). Dans la formule : Gth«Ali.FORMULES BIOMÉTRIQUES angles d'un nombre de degrés pairs multiples de 5» ou impairs multiples de 5" également. par le déplacement que en quittant son point de départ vient d'effectuer l'aiguille. position première. la personne se relire : on établit alors la longueur des arcs-decerclc décrits par les aiguilles droite et gauche. — Prenons un exemple : La personne dont on veut prendre la formule s'assied dans le cabinet biométrique en face des deux appareils auxquels elle présente les mains. Prise de formule. 2 Durée 5 Retour 5 D««Rep. Durée Retour 10 2 5 5 34 . 1° par l'oeil qui observe.

on voit que ce pointillé coupe la ligne cardio- . 10 Ail.après avoir traversé Iecoeurccntral.n réunissant par un pointillé les extrémités libres des deux arcs de cercle. D'autre part dans le corps humain celte vibration va du parallélogramme gauche supérieur et postérieur. En écrivant ainsi la formule dans le sens et dans la direction du flux de force qui traverse l'axe humain d'une main à l'autre. 5 Retour 10 D«« Rep. l'aiguille gauche a été repoussée de 10° par -la main droite durant 5 minutes. 10*. qui correspond à la vésicule biliaire et à l'épigastre. 2 Pers.-S. Pour mettre la formule sur pied et l'écrire dans le vraisens de la force allant de l'attraction à la répulsion il faudra écrire en commençant parG4*6 Att. ont décrit deux arcs de cercle égaux de 10*chacun. pour les 2 mains. 10 AU. que le corps humain avait avec les points cardinaux cosmiques (car nous savons que la main droite est à l'est et la main gauche à l'ouest dans la position où la formule est prise). du niveau 10"correspondant à la partie gauche et postérieure du cou. 10°et en terminant par D*«Rcp. le retour s'est également fait avec S m. celui pendantlequel il a persisté. et en combien de temps le retour au point initial s'est fait. en tenant compte en plus de l'orientation N. 5 Retour 10 On voit annoté au-dessous de chaque membre delà formule le nombre de minutes que l'arc de cercle a pris pour se former.va dans le parallélogramme droit antérieur et inférieur au niveau 10° droit. T".PRISEDE LAFORMULE 35 les deux aiguilles. nous voyons que l'attraction gauche ouest va à l'expansion droite Est dans le sens même du mouvement de la terre qui tourne de gauche à droite. sous l'influence des deux mains. avec la même allure. G«heAit. 2 Pers. tandis que la main gauche a attiré l'aiguille gauche de 10* pendant un laps de temps égal pour chaque main . quel qu'ait été le point initial ou de départ du déplacement constaté.

toute la circulation et l'orientation du vortex zoélhé-. 11 faut bien comprendre que le simple mouvement des mains. où. à droite et en avant : c'est le trait fluidique. latéral vertical. antérieurs. dans ce cas. postérieurs. la glande thyroïde et le 2« ganglion cervical comme points d'entrée de la force en haut à gauche et en arrière. 10° Gauche supérieure et 10° droite inférieure : les organes traversés par la force de vie établissent la signification du flux vital. l'attitude humaine. uxiljaire. attraclif à gauche. 10o | D<« Rcp. rique autour de nous et la direction de la force vitale intérieure. mais encore dans les segments diagonaux droits et gauches supérieurs et inférieurs du corps humain mais dans son angulaison orientée dont le trait fermant l'angle est fourni par la corde sous-tendant l'arc de cercle droit et gauche. latitude. mais elle indique le même trajet.36 FORMULES BIOMÉTRIQUES axillairc au co-ur central. répulsif à droite. dans le plan cardiosur la ligne horizontale bi-manuelle. quesa portion supérieure et gauche indique la région laryngo-trachée. sa polarisation dans les plans. dans les plans postéro-autérieurs. en hommeantéricurct postérieur. 10o 1° Le mouvement de la main gauche à la main droite n'indique pas seulement les points. pour toutes les régions comprises entre les deux chiffres. anléro-postérieur. Le second. et dans le plan horizontal. taudis que son point de sortie est à la vésicule biliaire en bas. On a ainsi le tracé du flux de la vibration vitale mathéma' la formule : tiquement établie pour Gch* Atl. nous révèle. les forces psyet physiques se désindividualiscnt chiques s'individualisent. Les vibrations de la main droite correspondent à celles de . Le troisième. à la fois. en homme droit et homme gauche. non seulement horizontal de verticaux de longitude. Ainsi le plan horizontal cardioaxillaire le premier considéré divise l'homme en homme supérieur et inférieur . la direction des fluides orientés ainsi dans le corps fluidique humain.

intervenir l'action de nos propres vibrations. extériorise. 4* La longueur de l'arc décrit d'une part. on constate le dispositif respectif des deux aiguilles. Avant la prise de formule. pour savoir comment tourne intérieurement notre vitalité au coeur. Les vibrations de la main gauche correspondent à celles de l'homme gauche. sion momentanée des forces cosmiques entre elles . à l'expansion qui dilate. 3° Il suffit de voir le mouvement des aiguilles. le mouvement de polarisation de la . et son orientation dans un des huit côtés orientés d'un octogone formé par les branches respectives de la croix verticale et diagonale. la nature de notre vibration sous un «les huit aspects de vie. Lecture de la formule. — Le sens général ou directeur d'uneformule va toujours de l'attraction qui individualise et attire les ondes élhériqucs les forces Z. la direction de l'aura ovoïdale humaine par la déviation imprimée à la position présente des aiguilles orientées et immobilisées dans le moment cosmogonique où l'on prend la formule humaine. notre moment vital. et va jusqu'à projeter nos propres fluides. de reporter l'arc de cercle sur le cadran des 360 degrés.PRISEDE LA FORMULE 37 l'homme droit. nous donne la caractéristique. désindividualisc. on en connàftra l'orientation et dés lors la nature intime. leur situation cosmogonique exprès-. Le sens de la formule indique donc la direction générale orientée du trait dévie. » 2» La prise de la formule donne le sens. c'est dans ce jeu que va pénétrer. que l'on peut observer sur le plan horizontal de notre coupe cardioaxillaire figurée dans le dessin précédent. de l'homme antérieur et de l'homme inférieur. de considérer ïe sens du vortex éthériquequi tourne dans l'ovoïde fluidique intermanuel. nos vibrations personnelles dans le cosmos qui les entraîne avec lui. inscrit dans le carré cosmogonique . l'influence de notre propre vitalité ci cosmo-humaine. de l'homme postérieur et de l'homme supérieur avec leurs orientations respectives. et pour la mesurer.

Rep. Indique double expansion plus grande de la main droite. d'une façon anautour du coeur central.) Signifie que la main gauche attire cl que la droite repousse. plus Indique une double attraction grande à droite qu'à gauche et vice versa. quel que soit le côté. Rep. + D. Att. All. + Ainsi de suite. Rep. (Sens du mouvement solaire ascendant : printemps. Veut dire que la main droite attire cl que la main gauche repousse. G. G. D. se différencient et s'orientent cosmogoniques. Alt. — + (jche Att. | D. différemment comme facultés et directions. (Sens du mouvement solaire descendant : automne. | D. Att.38 FORMULES IOMÉTRIQUES B substance en nous. | Gdie Rep. Rep =D. il donne le degré d'expansion de notre forme élastique et sensible dans une orientation spéciale.) G^heAtt. =D. Att. Rep. | A. 4. Ces puissances on le verra. vers les puissances cosmogoniqucs de cet orient. droit ou gauche. Les signes -\ mis au-dessus des termes de la formule que de répulsion d'un indiquent qu'il y a plus d'attraction côté que de l'autre. G. . G. | G. * de lecture de formules : Exemples Die Att. Rep. | D'e Rep.=G. Indique double expansion égale des deux ' mains. Rep. | D'e Ait. G.-dès tagonique mais complémentaire que le point rouge commence à battre dans l'oeuf du futur organisme. Rep. Rep.

= Dle 0. 2<>e double attraction = J5'«Alt. d 3° de double expansion = DfeRep. ascendant) de gauche à droite de haut d'arrière en bas cl en avant (Sève descendante) (Soleil descendant) sens de la giralion terrestre (b) de gauche à droite Gch«Alt. et 4 (quatre) ûni-manucllcs ou incomplètes. | GcheAlt. D««Rep. G«h« Rep. Il y a seize classes de formules : 42 (douze) formules complètes ou bi-manuellcs. on a ainsi. la direction cl la polarisation dps forces rectrices de la vitalité humaine.CHAPITRE III POLARISATION DU MOUVEMENTVITAL Classification des formules en 12 formules bi-manuellcs. le sens orienté de la formule donne le sens du mouvement vital dans l'homme. :— CLASSIFICxVTION DES FORMULES Les 5 (cinq) grandes divisions de formules sont les suivantes : VIBRATOIRES I. . \ Gehe Rep. | I. de droite à gauche de bas cl d'avant en haut et en arrière d'avant en arrière (Sève ascendante) (Sol. — TROISÉTATS 4° Neutre = Gthe0. IL — DEUX DE MOUVEMENTSFLUXVITAUX (a) de droite à gauche D»«Att.

POLARISATION MOUVEMENT DU VITAL Ces mouvements s'exercent normalement en sens inverse dans les 24 heures en passant à des heures et à des orientations spéciales pour les 4 subdivisions du corps : cérébral. digestif. — ÉTATVIBRATOIRE NOSVITALITÉS double étal latent des \° Nous trouvons la formule 0=0. pueumique. postérieur.40 . c'est l'accumulation de la sève ensoleillée dans le métacarpe du fruit qui le mûrit et le dissout ensuite. dans un vortex. en 24 heures ' de la journée. l'étoile de l'homme résurgé. supérieur . le putréfie pour libérer ses pépins. comme le prouve le bouton central qui se gonfle et s'ouvre dans l'acte d'intelligence qui réalise la production d'une fleur. en 24 quinzaines de l'année. antérieur. 'Dans ces mouvements il y a révolution des potentialités dans la nature entière orientée. C'est la substance en mouvement ascendant vers l'expansion. Je signale ici la disposition curieuse de ces pépins sur la coupe horizontale d'une pomme. inférieur. . génital des six demi-hommes: droit. une fois que le soleil se retire. germes de futurs arbres de vie. vibrations de nos vitalités physique et psychique. quels rapports peul-il y avoir entre la légende et le fruit à 5 pépins de l'arbre de la science du bien et du mal? Quelle Eve nouvelle le dira? 12. Avecla seconde. gauche . il y a vortex sinextrogyre descendant transformateur. dissolvant . comme dans une simple tige de pomme de terre encavé. En tout 24 centres vitraux ou noeuds de vie. dextrogique ascendant des sérosités chimiquement adaptées vers l'air et la lumière. elle représente l'étoile à 5 branches de Salomon. maturatcur. — LE SENS ORIENTÉ DE LA FORMULE DONNE LE SENS DU MOUVEMENT VITAL DANS L'HOMME DE I.

Une demi-heure après. et ne veulent pas entrer en rapport avec d'autres. 5 | G. notre vitalité n'aspire. nature fermée. monopolaires. le composé humain reste neutre étranger. 5. sentiments. Avec cette formule d'indifférence. Attractives. indifférent comme idées. je l'ai prié de laisser sa nature agir. DES OU FORMULES TTRACTIVES D INDIVIDUALISATION A ENNOUS VIVES FORCES COSMIQUES A. il se soustrait ainsi à tout contact avec les forces qui nous environnent et obtient la formule 0 | 0 au milieu d'un nombreux groupe très vibrant. Att. On trouve cet état chez les hommes de finances. Rep. temfroid. au milieu d'un groupe de personnes. . arrêter toutes ses vibrations. On peut. ni ne radie . ni au dehors. 41 . ni au dedans. d'autre part. fermé aux vibrations du dehors comme isolé et protégé dans une coque. se voiler à toute influence * A I1 Q Exprime cet état. elle ne vibre dans aucun sens. de diplomatie et chez les personnes qui s'isolent. Au dedans. C'est-à-dire l'équilibre entre les forces de la vie physique et les forces de la vie psychique dans un mouvement équilibré et pondéré. et il a donné la formule : D. suivant l'expression orientale. Main gauche O Vitalité mentale Insensibilité psychique» tempérament fermé. personnel pérament comme actes et affection. ou subir leur influence. s'entourer pour ainsi dire d'un cercle d'indifférence et de protection contre tout contact vibratoire. la formule : Q' Exemple : Le Brahmine Chaterdjy sur ma demande se ferme à toute vibration extérieure .DES CLASSIFICATION FORMULES Main droite 0 Vitalité matérielle Insensibilité physique. unimanuelles. Une seule main attire.

au nord-ouest. la main gauche représente le pôle psychique. FORMULES SIMPLES OXOI'OLAIRES M Formules de recharge d'une de nos vitalités : de déséquilibre: de névrose. l'aire des vibrations des forces droit physiques comprend le parallélogramme inférieur et correspond à l'épaule droite. lorsqu'il est constant. Lé vortex droit de force de cohésion et d'attraction moléculaire. constrictives dans l'homme droit et dans le segment inférieur et antérieur de la tête et du tronc humain. vue de face). l'éther fournit dans leur orientation cosmogonique. le poumon droit. vidés de forces à l'un de nos deux pôles. le foie. la main droite à l'ouest par son petit doigt. pieds sud-ouest.42 POLARISATION MOUVEMENT DU VITAL D. les organes génitaux au sud-ouest. de cohésion. Les doux mains attirent.une exagération anormale de flux des forces Z ouest. soit à la tête. l'estomac sur la ligne médiane et inférieure. le pouce à l'aine . le coeur droit. les parallélogrammes droits inférieur^ et antérieur. bipolaires. indique . l'hypocondrie. la névrose génitale et la déambulation. ouest à droite. Le bras droit. Lorsque nous sommes décondensés. la recharge de ce pôle se refait spontanément par une loi d'induction orientée et d'échange vibratoire harmonique entre nos vitalités affaiblies et le cosmos (orientation : tête nord-est. orienté au nord. les forces vives nécessitées qui viennent réparer nos pertes dynamiques en même temps. Cette recharge a lieu par le côté droit . de contraction suivant le chiffre de degré droit et inférieur. attractives. que la réfection matérielle du corps se fait par le repos et la renutrition. Attractives doubles. bimanuclles. est à gauche. . comme on le voit dans l'agitation maniaque. elle est le sémaphore indiquant l'attitude d'attraction. — La main droite représente le pôiep/iysique de notre être. les parallélogrammes gauches supérieur et postérieur. soit au segment abdominal.

que la pile humaine se remonte. à droite dans la position de face. clairvoyance. de l'aire des vibrations psychiques dont le foyer est à "épaule et à la tempe gauches à l'Est. le poumon gauche. ainsi que D. O I Allure fixe. Les forces vives Z cosmiques refont les dynamismes vibratoires de notre vitalité animale. craintes. phobies. Le pôle psychique de notre être comprend l'aire des vibrations du côté gauche humain et de la partie supérieure et postérieure du corps. et la nourriture carnée rétablissent nos pertes matérielles par la cariokynèse. retour lent Lorsque celte formule est persistante et que la vibration attractive reste unipolaire. C'est l'animalité qui se refait en premier lieu. de 5 à l'indique la formule de recharge : Allure fixe Retour lent 40° sous la ligne cardio-axillaire droite. animique et mentale par les 4 forces orientées de la croix diagonale et les 4 forces de la croix verticale. G. La main gauche est le sémaphore du Vortex gauche. elle a pourformulc : Main D i M. le sommeil. suggestion nabi lité. le cervelet et le cerveau. exaexcessive pour les incitants gérée. inspiration. Yoici quelques exemples de cette formule. le larynx. émotivité cérébrale. le coeur gauche. O. Alt. subconsciente. les reins. la moelle. sentimentalité. diagnostiquées .LE SENS ORIENTÉ LA* DE FORMULE 43 Le repos. La recharge psychique se fait ultérieurement à la recharge physique.* la langue. mécomme diumnité. G. Généralement c'est par la recharge du pôle inférieur gastro-abdominal. obsession. une impressionnabilité psychiques tels que peurs. Elle se traduit par une sensibilité affective. limitée à la main gauche sans aucune vibration à la main droite. Att. Il englobe la rate. et qu'elle persiste de 5 à 20 minutes après le retrait des mains. instinctive. la psycho-névrose en attraction. on constate la névrose mentale.

et la résistance aux moyens dynamiques électriques. 3# La persistance des vibrations unipolaires 5 m. sans que le pôle opposé entre en jeu et fasse contrepoids. après le retrait des mains. 25 | Allure l«n. par la fixité du déplacement et la lenteur du retour de l'aiguille à son point de départ. . O G. et réciproquement. que la névrose soit physique ou psychique. et plus. C'est donc la fermeture sur lui-même du courant des vibrations droites physiques dans le rectangle droit inférieur avec la formule : D. En réalité.44 DU POLARISATION MOUVEMKNT VITAL gravité et intensité. s'il s'agit de la névrose physique. AU. un pôle de noire être fonctionne seul. retour 4>». O | Noeud physique des forces cosmiques attractives sexuelles bien serré. Att. on peut ainsi s'expliquer la continuité des mauvaises influences. 2* Par l'absence de vibrations du pôle psychique. fixité 2». elle est constituée par ces trois principes : 1° La monopolisation des vibrations sur un côté de notre corps sans contrepoids vibratoire du côté opposé . el polarise sur lui toutes les forces cosmiques de cette orientation. retour de 5 à 10 minutes. pour ramener en nous la vibration des deux côtés à l'état d'équilibre réparateur. ces phénomènes indiquent comme on le sait la constance du flux obsessif dont la mauvaise vibration est chiffrée par un nombre multiple impair de 5. s'il s'agit de la névrose psychique. .noeud psychique faiblement serré de la volupté sensuelle supérieure. au niveau de cuisses. En résumé. C'est la fermeture sur lui-mém 4u courant des vibrations gauches psychiques avec la formule : D. moraux et suggestifs. 25 G. l'absence de vibrations physiques. produites par des fortes s'oxercanl dans le zoéther qui nous entoure.

. et la rapidité du retour après une courte attraction. ne pouvant établir son cours. Suivant le chiffre exprimé. On vibre d'un côté et pas de l'autre. tandis que la neurasthénie D : Att : | G : Att : est caractérisée par une double attraction physique et psychique qui décèle l'hypotension. et paire. par son défaut de fixité d'expansion. une note fausse dans l'harmonie des vibrations. la difficulté de rétablir les courants normaux.LE SENSORIENTÉ LA FORMULE DE 45 4*La constance des nombres impairs donnés par nos mains . fermé sur lui-même et faisant noeud. la double nature humaine. en vibration symétrique normale orientée. aux quarts. qui généralement se présentent en dehors des heures régulières aux demies. impaire et assymétrique. La névrose est donc le synonyme d'un court circuit vital. pour transformer cette vibration anormale multiple impair de 5°. persistante. Ces chiffres sont l'expression des vibrations de passage. ils expriment un état adéfini. le temps et l'espace. la diminution et la faiblesse de notre vitalité. du fait de la fermeture d'un vortex sur lui-même. en une vibration normale multiple pair de 5°. il faut se servir d'une des méthodes indiquées dans les derniers chapitres. Ce retour avant d'être définitif présente souvent des phénomènes d'oscillation de ce côté. de transformer la vibration anormale unipolaire fixe. à la suivante également paires. faussé et assymétrique. de la vibration paire précédente. 5° Par des chiffres multiples impairs de 5°. éprouvait des trépidations ou des mouvements alternatifs d'attraction et d'expansion qui attirent et repoussent l'aiguille en une série d'oscillations . d'un vortex unipolaire. constitue ce faussement du courant désorienté de la vie c la névrose » qui réduit à un caractère unique. ce va et vient permet de pénétrer plus avant dans la connaissance de l'élasticité du caractère et du tempérament d'une personnalité instable. physique ou psychique. comme si le flux de force. époques anormales dans la nature. la névrose est donc une exagération en intensité et durée d'uue vibration particulière au détriment de l'autre.

Névrose caractérisée par l'amour de l'indépendance exagérée. les tendancesartisliques. Att : 30 Névrose sacro-sciatique avec activité et mobilité du ma* lade. G. Att. fécondité. O.fix. constipation. : 5 Coeur contracté Vie monotone D. O O Formules unipolaires à chiffres impairs D. Tempérament indépendant. Pas de contrepoids psychique. le charme. tandis que les . sont en rapport avec un état pathologique de souffrance. Nature passionnelle. 15% retour 15". névrose génitale. G: O O O On voit que les chiffres en 5 de ces formules. Alt. ébranlant le système nerveux. 15 Troubles nerveux el pénibles de l'ovaire de l'intestin de la vessie. Att : 25 Migraines utérines. Atl : 60 AIL 1»». l'attrait.46 POLARISATION MOUVEMENT DU VITAL Exemples de formules unipolaires à chiffres pairs D : Att : 20 Névrose affective et génitale.

désir et peine. ou compensation psychique. : O O Santé physique abattue O Impuissance sexuelle et physique. impaires. fix. gauche. : 25 AIL <m. nous constituons et nous entretenons autour de nous une zone vibrante faite de notre propre désindividualjsation expansive . 15». qui n'ont pas leur satisfaction. G : Alt. rêveur et méditatif. : 5 Coeur. : 15 Inquiétude morale. psychométrie.LE SENSORIENTE LA FORMULE DE 47 chiffres pairs sont en rapport avec des besoins physiologiques. :0. 30°>. Formules unipolaires attractives déséquilibrées D. Sentimentalisme affectueux. : Att. O Sans activité physique santé matérielle affaiblies. retour 2«n. cette expansion peut se produire à la fois à chacun de nos pôles Rep = Rep ou émaner séparément de notre vie intime psychique. Lorsque nous repoussons l'aiguille soit de la main gauche soitdela main droite. Inspiration psychique. Esprit exclusivement logique et raisonnant. et Formules unipolaires attractives Névroses psychiques. fix. santé matérielle el mauvais état des reins. fix. Sans activité physique ni résultat matériel. 2a. inspiration religieuse. 2*\ retour 5». triste. Alt. paires G. clairvoyance. instruction. : 30 AIL 2». Att : 50 AIL 3». * Alt. comme de . tristesse morale. loin d'emprunterdes forces zoéthériques au cosmos qui nous environne. D. ret.

elle indique avec les chiffres pairs le besoin physiologique normal de l'activité matérielle et fonctionnelle. D : Rep. ou avec nos réalisations physiques (droite). : 20 Besoins génitaux avec érection du système génital. Rep : 15 Eréthisme génital. Rep. dans les deux cas il y a inhibition du fonctionnement de la vitalité psychique. | G : O La formule D : Rep. désir voluptueux. 10 Névrose gastrique avec gonflement. de l'activité et de la vitalité matérielle exubérante. Nous allons examiner les deux formules Tune après l'autre. est celle de la névrose activité physique : c'est la physico-névrose. G:0 O O O Avec perte de personnalité psychique guérie par la douche électro-lumineuse sur la' tête qui rétablit l'équilibre dynamo-vital entre l'érection génitale et l'éréthisme cérébral anéanti. soit que nous agissions séparément avec nos facultés de conception (gauche).48 POLARISATIONU MOUVEMENT D VITAL notre vie intime physique. : 5 Tempérament passionnel. Exemple : D : Rep. Avec les chiffres impairs elle exprime la vibration anormale pathogène de l'état indiqué par le chiffre . coeur violent. Dansée dernier cas. guérison par la fai^disation. l'érection delà sensation. vertiges stomacaux. D : Rep. . | G : O. nous sommes alors en état actif névrosé.

— Névrose de l'es-D:0: prit au moment où il fait unedécouverte. efforts. c'est-à-dire sensation. coeur expansif. . Yjbrations. G : Rep : 20 Amour passionnel.. avec inhibition des phénomènes vibratoires du pôle inférieur. maie. • D:0.LE SENSORIENTE E LA FORMULE D D : Rep : 75 Névrose cérébro-cardiaque. D:0 D:0: D:0: Troubles hépatiques graves. G: Rep: 50 Exaltation de la pensée et de l'intuition. entêtement instinctif. c'est la psycho-névrose expansive du pôle supérieur. jalousie. G : Rep : 5 Expansion psychique de la force vitale en nous. énergie morale.de la vie ani-. avecinhibition desphénomènes. nature sentimentale. G : Rep : 10 Psycho-névrose. doute. désespoir de guérison. réparant une fortune perdue. La formule O G: O 40' Rep: est celle de la névrose du pôle cérébral . BARADCC. guéries par la désélectrisation cérébrale. peines morales avec insomnie et dénutrition. D:0. — Les 4 Dr H. activité et santé matérielle. G : Rep : 15 Idée fixe. G: Rep: 40 Psycho-névrose : préoccupation de l'esprit par suite de recherche d'une nouvelleorganisation de vie.

cas traités par moi. cette absorption de vibrationsZ présente un fait : l'aiguille possède un minimum de fixité après remarquable le retrait des mains. affection. que nous sommes c'est-àplus faibles. de l'hypovitalisme. ils puisent leur recharge dans l'ambiance. les débilitésvivent et des idées d'autiui.$0 POLARISATIONU MOUVEMENT D VITAL . et de la contraction de la force au coeur. Lorsque nous nous contractons et que nous attirons l'aiguille. DES VIBRATIONS OU ZOÉTIIÉRIOUES Z B. des forces On sait combien les déprimés. Attraction droite = attraction gaucho. Cet appel exercé autour de nous comme amplitude. par une loi d'équilibre et de transfert d'influence entre individus. imagination. dans le cas de neurasthénie d'hypovitalisme. déchargés expansives physiques et psychiques. nous nous rechargeons par les huit points cardinaux de notre corps. d'une façon continue. rapidité. qui en les approchant tent un malaise réel. Dans le cas. est le fait de notre personnalité qui viennent recharger et entretenir chacune des quatre manifestations vitales de noire existence : volonté. avec quelques observations faites parmi les nombreux. . dans l'atmosphère qui nous entoure. dire que nous en avons un besoin plus vivement ressenti par notre organisme. étendue. nous individualisons en nous les vibrations de l'éther. action dont l'ensemble constitue la santé physique et morale. Tel est l'aperçu des formules de la névrose physique et psychique. d'autant plus marqué. plus malades ou plus impressionnables. Celte formule esjt celle de l'hypotension vitale en nous. fixité des vibrations Z: avide de ces vibrations. de forces Nos deux pôles sont décondensés. c'est-à-dire. et combien certaines natures peuvent ressenaspirer les forces dessensitifs. — DOUBLE ATTRACTION G** : Alt : D* : Att : | Double attraction exercée sur les vibiations Z par la contraction de la force vitale au foyer central cardio-pneumique. serait-ce une affirmation de la théorie du prince de Stoudza qui rejette l'attraction de Newton et y substitue la poussée éthérique? J'ajouterai que cette aimantation.

et en concentrant fortement sa volonté. C'est ainsi que j'ai vu le Docteur K. !». avant tout il faut établir une ligne de démarcation bien précise comme signification entre les formules dédouble attraction où les chiffres droits et gauches sont égaux et pairs. Formules anormales dépondérées. !««. résultat combiné des forces vives de notre être. constituant une santé matérielle qui corresponde un état fluidique meilleur. si bien qu'avec un nombre comme x G**: Att : 40 Du : Att : 40 | en plus de la signification du nombre 40. 15 | GA*: AU: 45 | G*»: Alt : 45 | D»« AU : 15 AU. fix. et celles dont les chiffres sont inégaux et impairs. de sentir et d'agir. Formules normales de pondération attractive G** : Att : 10 D«» Alt : 10 : I Att : 20 Att : 20 | Ces formules indiquent que la revitalisation se fait en nous d'une manière normale. entre le physique et le psychique . D«« Rep : 30 : G"» : Rep : 130 | Mais. En retenant le souffle de la respiration. retour 4* AU. on peut épandre et projeter sa volonté avec puissance. de comprendre. est placée sous la dépendance delà volonté et de l'entraînement psychique d'après quelques expériences contrôlées par moi sur la maîtrise du souffle. harmonique et pondérée. on peut faire appel aux forces périphériques et se rédynamiser psychiquement. neurasthéniées : D«f: AU. et physiquement. fix. que celui où les formules donnent un écart très grand entre les chiffres droits et les chiffres gauches. 1». 1m. produire volontairement.LE SENSORIENTÉ E LA FORMULE D 51 suivant une ancienneexpression. par une méditation psychique très puissante. J'ai pu obtenir ainsi. retour 1« . il y a harmonie et équilibre entre nos façons de vouloir. la formule : D«» Alt : 40 : G*»: Att : 50 | En sens opposé. et par suite.

On trouve beaucoup de formules où l'activité physique n'est pas en rapport neurasthéniques. qui sont : appropriés au traitement de la neurasthénie 1° de la vie matérielle végétative ou ganglionnaire. applications d'aimant. etc. D'autre part. serait un type de formule de neurasthénie indiphysique. thénie est donc caractérisée par trois traits principaux. ni résistance dans ces derniers exemples. au printemps sion normale. ferrugineuse.—La difficulté de transformer la formule attractive. pas de fixité. 2° de la neurasthénie en recourant à la cérébro-spinale suggestion mentale. et en neurasthénie affecte la volonté. par une médication physique. neurasthéniques. 15 — G : ait. 45. D : att. à l'élcctrothérapie. agenlsclimatériques. avec le défaut de fixité de l'aiguille. i — La formule de la neurasFormule de neurasthénie. — La subdivision en neurasthénie de la neurasthénie physique lorsqu'elle affecte la santé matérielle et la vie active. La neurasthénie incontinence persiste du fait d'une des neurones. avec le raisonnement. malgré la nature des chiffres impairs en 5 de la formule. et thermiques.52 POLARISATION U MOUVEMENT ITAL D V Il y a un écart trop grand entre le côté subjectif et objectif de notre être. C. à l'hydrothérapie. psychique. à la chromothérapie. qui modifie l'équilibre do la santé. A. ou surtout en été. quant un grand trouble de la personnalité fluidique.aux bainsdc lumière. même en employant les moyens de redynamisalion. Enfin il y a rapidité d'allure. D««: Att: 45 | G**: Att: 15 inversement. quand . lorsqu'elle la pensée et l'intelligence. B. la pensée. périodes d'expanpriée. par défaut de rétention de la dynamo-vitale force en nous et par facilité de sa transformation chez les elle affecte les cellules de la vie cérébrale. — La double attraction des deux mains avec des chiffres observée en saison inapproimpairs et très disproportionnés. la volonté manque. nous avons la formule de la neurasthénie psychique. comme celles de la vie ganglionnaire. aux bains de soleil.

et par le défaut de fixité de l'aiguille et le retour rapide. avec des chiffres impairs et très inégaux. mais sans fixité ni résistance. Voici une série d'exemples observés à la suite d'expériences imprudentes. de la contraction à l'expansion de la substance fluidique. On voit que la formule est le rapport même entre l'arc-dccercle obtenu par la main droite. allant de gauche à droite ou de droite à gauche. On voit combien le chiffre : 45 à gauche est fréquent. Nous avons de plus le sens directeur de la vibration 'qui désigne les organes sur lesquels le mouvement vital opère en attraction. | G att. — En résumé la ncurastb jnie est caractérisée par la double attraction vive ou lente comme allure. se produisent constamment et normalement du 21 novembre au 20 février. Lamain droite attire trois fois plus en moyenne que lamain gauche ne repousse. quand on regarde le centre terrestre et qu'on tourne le dos à l'espace. ce sont des formules d'obsessions causées par certaines pratiques spirites inconsidérées. Conventionnellementla lecture de la formule se fait toujours dans les cas d'attraction et d'expansion double ou simple. ou s'épand. enfin par la constatation répétée de ces formules. il y a un degré d'équilibre en faveur de la santé : D. en commençant par exposer les résultats obtenus par la main attractive et comme on lit dans un livre. qu'elle soit à droite ou à gauche. avec ces chiffres impairs. Ces phénomènes d'élasticité vitale ont des rapports avec la rotation de la terre qui a lieu de gauche à droite. la main gauche. c'est-à-dire.LE SENSORIENTÉ E LA FORMULE D 53 les nombres à droito et à gauche sont égaux. fugace. le flux de la force rectrice va de l'attraction à la répulsion. dans là proportion moyenne de 3 à 4. et l'arc de cercle obtenu par. se contracte. — Le défaut de fixité de l'aiguille et son retour immédiat à son point de départ. dangereuses et solitaires. en dehors de l'époque. Mais dans les formules de polarisation orientée par le sens de la force. . et gravite en vortex dextrogyre ou synextrogyre. ou les formules D att.

Exemple. de notre activité physique et psychique. —Vouloir. Formule* : D. et je les ai traités el guéris par la décondensalion électrique qui a rompu le rapport avec les vibrations impaires du cosmos. — Aimer.e : Rep : = G*»»« Rep : : de nos manifestations C'est la formule de l'hypertension supérieures. . que l'on trouvait d'attraction de la même main parmi les membres du Congrès du Spiritisme dont j'ai parlé plus haut. — Double état expansif de notre vitalité physique et psychique. MU*X M«« Gil Mr Araa Mr B Mr Vod POLARISATION MOUVEMENT DU VITAL D'* : Ait : 5* | G<*« Ait : 35« : D : AU : 20 ) G : Alt : 45 G : AU : 15 | G : Att : 45 D : Ait : 15 j G : Att : 45 D : Att : 45 | G : Au : 45 D : AU : 45 | G : Att : 45 45" veut dire désordre.54 M»* Hof. créer. > Loin d'emprunter auCosmos des forces périphériques. désindividualisées Voici quelques formules prises sur les membres du congrès de psychologie qui a eu lieu en septembre 1900. cérébrale Saura perceptible.. Ame troublée en rapport sympathique avec des forces impaires anormales des forces vives Z du cosmos. Le résultat est une obsession. Avec cette formule nous radions les facultés de l'homme supérieur équilibrées et pondérées par la paix morale. concevoir. elles indiquent une communauté de vibrations dans le même sens. 3° Répulsion — Répulsion. pour laquelle quelques maladrfe sont venus me consulter. el forment un chapitre expérimental de la théoriede l'âme des foules. Vitalité physique. Vitalité psychique. on trouve ici autant d'expansion psychique de la main gauche. nous projetons à la fois dans l'espace les potentialités vibrantes. et les a remplacées par des vibrations paires avec formules répulsives ou de désindividualisation des radio-vibrations humaines.

. Rep 30 j G. comme les énergiesde nos actions. 30 D*. G«*. D. Pasch Prince Tarkan . 10 | G. tempéVitalité corporelle expanrament passionnel. Rep Rep. 5 | Grande énergie vitale Esprit logique G*«. 5 D'*. Rep. G*KRep. Alt.Rep. Autres exemples différents de cette même formule Rep | Rep.. Bar . Rep. en lui mettant en opposition l'action qu'exerce sur le pôle psychique l'effort sexuel du pôle génital chez l'homme.. 40 Esprit méthodique. Rep. Rep.. 55 5» 20 35 50 70 130 130 Nous versons dans notre ambiance l'activité de nos idées. 5 Coeur vif. !0« I »*•. Rep. 20 | ' Décision irréductible après Formule de parti pris mûre réflexion Résolution D*. Rep. D. Rep. Du. Rep. modeste et content. | G. Att. 10 | G. Rep. Rep. Rep. D. . D. activité physique dominante. 10 | G. 60 j G. 5 D. sive.D LE SENSORIENTÉ E LA FORMULE D' Barret P. instinctif. Rep. Rep. de nos sentiments. 10 D1». Rep. Rep. D. qu'on observe dans les travaux et les joies de l'esprit.. D. Rep. 10 | Mentalité instinctive. 10 Bon naturel psychique. 5 | Vitalité corporelle et santé Activité psychique. les joies elles bonnes influences d'un esprit sain et harmonique.Rep. . Rep. D. D'Haa Dr Thi D' K MmeB. Rep. 30 j G. G. indépendant. coeur active J tempérament pondéré. Je termine ce paragraphe relatif à la formule de double ex: : pansion par l'exemple : D18 Rep : 20»= G*1* Rep : 20*. 20 Professeur Branl Vigueur physique Marcheur intrépide | G*^.

56

POLARISATION MOUVEMENT DU VITAL

Voici un exemple caractéristique à ce sujet : Avant D. Rep. 60 | G. Rep. 30 D. Att. 15 | G. AU. 5 Après L'expansion libre et Hère de la volonté (D(<rep. 60) comme le sage règlement de la conscience intelligente (G*** rep. 30) se sont fondus dans des bras attractifs, en tristesse physiologique repliée sur elle-même (D'«ait. 15) et coeur vide et faible (G**att. 5). Le poète latin avait raison de dire que a l'homme n'était plus qu'un animal attristé » après le grand acte bisexuel ; Viniliée absorbeel tue Vinitiateur, suivant l'antique adage. IL — MOUVEMENT TRANSFERT DE D'UNPÔLEVERS L'AUTRE En dehors des états vibratoires attractifs ou expansifs que nous venons d'étudier, ensemble ou séparément, dans les formules précédentes, au point de vue des échanges vibratoires qui se passent entre le Cosmos et nos vitalités, les deux pôles physique et psychique de notre être possèdent deux grands mouvements : interne et intime de translation ou de transfert l'un vers l'autre, dont les termes extrêmes sont la lumière, l'expansion cérébrale et l'attraction, l'attrait sexuel. Ces transferts intimes de nos vitalités intérieures sont révélés par les mutuelles transformations qui s'opèrent dans les courants des forces périphériques au corps humain. Les vibrations des mains produisent'des déviations sur deux aiguilles qui traduisent en formules les arcs de cercle décrits et donnent la signification de ces déplacements de droite à gauche, ou de gauche à droite, alternativement produits et formant un double vortex ou tourbillon, dans le Dextrogyre dans le premier cas, Sineslrogyre second ; le nombre de degrés nous donne la longueur du pas des spires évaluables en millimètres; de plus, les nombres 5°, 10°, lu*, 20J nous indiquent la topographie des régions de nos organes, les carres de latitude et longitude dans lesquels s'exercent ces tourbillons, le niveau du vortex, et les organes niveaux où travaille le mouvement zoélhériquc exprimé par la formule. La valeur des chiffres nous précise

LE SENSORIENTÉ LA FORMULE DE

57

encore leur activité dans les 3 zones de vibrations différenet tielles ANIMALE, soit ANIMIQUE MENTALE, que leur action soit limitée à chacune de ces zones, soit qu'elles fonctionnent sur des zones différentes de notre aura. Ex. : d1*att. 20 | g*hcrep. 80.(1). Le sens général de la formule indique la direction de la force,'et l'orientation de notre vitalité vers telles ou telles forces cosmiques orientées. La nature de nos tempéraments, le cours ordinaire de la vie normale se trouvent ainsi rythmés en un double mouvement sinusoïdal de longue portée, sorte de spire allant 4° de la main droite à la main gauche, décelant un mouvement profond et intime de nous-mêmes, de l'ouest à l'est, de bas en haut, d'avant en arrière. Mouvement vital ascendant évolutif de la vie végétative'à là vie relative, du foie droit antérieur au cerveau gauche postérieur. Ex. Dl« att.— | Gch«rep.-K 2° De la main gauche à la main droite, décelant un mouvement vital profond et intime dirigé de haut en bas, de l'est à l'ouest et d'arrière en avant, du cerveau postérieur aux organes génitaux antérieurs. Le sens directeur de cette formule est descendant, dissolu(if, allant de la force de réalisation N à la force de dissolution S, parallèlement au soleil descendant du zénith à la vie qui se dissout (automne), au soleil se couchant dans la mer, à la fin du jour. D. Rep. — G. Alt -f| Vitalité physique Vitalité psychique | 4. — LE SENS GÉNÉRAL DONNE LE TEMPÉRAMENT Voici la nature du tempérament, l'interprétation que l'on peut attacher aux formules suivantes de transfert, 1° de droite à gauche; 2° de gauche à droite. à (I) AU 20o appartient à la zone animale sexuellegAéS0<> la zone mentalede foi et de courage (l'amour engendrant la foi el le courage).

58

POLARISATION MOUVEMENT DU VITAL

!• Transfert de droite à gauche = G. Rep. (A). — D. Alt. Main droite Main gauche Vitalité psychique Vitalité physique Santé matérielle régulière, Impressionnabilitésentimen* activité habituelle, réglée et taie, imagination, idées ponpondérée. Sensation aux exci- dérées et équilibrées, températants physiques contrôlée et ment égal tenant l'équilibre entre les vibrations physiques équilibrée par les excitants Z, s'individualisant en nous psychiques, égalité d'humeur el de caractère, vie réglée. el les vibrations psychiques se de notre désindividualisant personnalité. La nature de ces vibrations est indiquée par le nombre qui le spécifie. Caractère : équilibré. Egalité d'humeur, de fluides et de caractère. 4G. Rep. (B). — D. Alt. De la main droite — à la main gauche -f- : sens directeur ascendant de bas en haut, d'avant en arrière, de l'ouest à Test. Période du soleil ascendant; printemps, force, activité psychique ascendante. D. Alt. — Vitalité physique Santé matérielle relativement bonne, impressionnabilité aux sensations physiques et activité dominée par les conceptions sentimentales el psychiques. G. Rep. -fVitalité psychique Mentalité en évolution en effort, en progrès, esprit deréflexion, de raison, de décision indiqué par des chiffres pairs en 10, 20, 30\ etc. Tempérament plus psychique que matériel. Esprit actif, pratique, intelligent, fin. I

4e rapporte ici les formules suivantes bonnes, la première surtout. G. Rep. 20 D. Alt. 10 | G. Rep. 20 D. Alt. 5 |

LE LE SENSGÉNÉRAL IK)NNE TEMPÉRAMENT

59

Et celles de fatigue cérébrale, suite d'efforts de travail de tête. D. Alt. 10 | G. Rep. 25 . Mme.Klum . . . ... Mmede S. ....... D. Att. 10 | G. Rep. 25 M. Dussaud m'autorise à écrire son nom pour affirmer la véracité de l'interprétation qui se rapporte à sa formule : D. AU. 10 G. Rep. 20 | Vie simple, bon naturel : AU. 10. Satisfaction matérielle. Activité psychique, travail, élude cérébrale, deux fois plus forte cl plus intense que la vitalité physique rep. 20. Caractère logique, moral,consciencieux jugement sur sérieux. 19 février 1902. « Absolument exact. » Signé : DUSSAUD. 2* Transfert de gauche à droite = D. Rep. (A).—G. AU. Vitalité physique,équilibrée, Vitalité psychique, Mentalité égale. bonne santé matérielle pondérée, convalescence, croissance, formation, développement. Epoques chez les jeunes filles en formation. Tempérament matériel, nature plastique et résistante, longévité. Avec la fixité des aiguilles ces formules indiquent des santés très résistantes et peu maladives. Exemple : Mmede L. G. Alt. 5 | D. Rep. 5. Nature pondérée, matérielle, pratique, santé résistante, caractère peu élevé. Mr X. — G. Alt. 40 = D. Rep. 40 AÏ'Mol. — G AU. 45 (80 ans) = D. Rep. 45 Santés résistantes, sans maladies, vie méthodique. Sur le cadran, cette formule correspond à l'équinoxc de septembre : D. Rep. -f| (B). — G. Alt. — sens directeur de la main gauche à la main droite, de bas en haut, d'arrière en avant.de l'ouest à l'est, période du soleil descendant, automne, en pleine force d'activité physique. D. Rep. -f- 25o ex. G. AU. — 15o |

60

POLARISATION MOUVEMENT DU VITAL

Formule d'activité physique, d'exécution complète d'un ordre. G. AU. — D. Rep. + | Vitalité psychique. Vitalité physique. Mentalité peu développée, Dominante, vive, rapide, santé. Besoin d'activité exagéinstinctive, passionnelle, irritable, violente, suggestive, rée, de mouvement, l'action el la vie, de se dépenser, énergie obéissante, capable de grands actes de passion, de dévouemorale en actes. ment. t Tempérament actif nerveux susceptible el tenace dans l'acte qu'il accomplit jusqu'au bout, de grandes actions suivies. Exemples : MmeHa G. Alt. 10 | D. Rep. 60 MmeB G. Att. 30 | D. Rep. 50 Dans le cadran celte formule se trouve orientée à l'est audessus de la ligne équinoxalc. Elle correspond aoùl-septembre. MmeRep G. Att. 10 | D. Rep. 60 Mr M G. Att. 15 j D. Rep. 35 D. Rep. — (C). — G. Att. -f | Formule G. Att. -f | D. Rep — sens directeur, de la main gauche à la main droite, de haut en bas, d'arrière en avant; période solaire automnal, sève descendante. Transformation vers la dissolution. Vitalité psychique, menta- - Vitalité physique du sang, lité impressionnable, nerveuse, bilieux,santé nerveuse, se brûsoumise aux influences psychilant, avec fièvre chaude, élévation de température, se transques sentimentales et suggestives. formant, se consumant, se dissolvant. Ex. Dr*.Rep. — G**". lt. + A | Vitalité physique Vitalité psychique Santé matérielle fatiguée, Mentalité se maintenant, touchée,affection génito-abdoayant du ressort, susceptible de fc remonter quoique affaiminale, suivant le nombre; imblie, mais aussi fléchissar! prcssionnabilité aux agents physiques extérieurs climatépar instant. Tempérament fariques, air... sensibilité aux tigué, surmené, maladif, dissensations physiques indiquées posé à la neurasthénie, à l'é-

faibles poussées. : — Att : — Ail : Dans la première phase. 25. pendant les trois minutes de la prise. Rep. 15.LE SENSGENERAL ONNE TEMPERAMENT D LE parles chiffres impairsS. fièvre froide frissonnante nerveuse. enlevé par l'acéloaurie. — Alt. Pendant trois minutes. D.chez les imprcssifs. les gens épuisésàimpressionnabilitcet imagination excessives.. avec abaisse' ment de température. les obsédés possédés. Rep. 5 — Rep.d'un état évolutif ou involulif en sens inverse. 15 AU. Dans la 2e.25. les médiums. la vitalité animale expansive devient contractive. 35 et de neuraslhéuie physique en cas de défaut de persistance et de fixité de l'aiguille. On observe ainsi le changement de direction . on observe assez souvent des phénomènes d'oscillation. la mentalité subit une oscillation et passe de l'état d'expansion à l'étal de contraction. 25. G. L'oscillation permet de constater le peu de fixité de la formule. par exemple. | 61 puisement nerveux et susceptible aussi de se guérir avec la médication appropriée au physique comme au moral. POLAIRES | III. qui garde son allure généralement rapide. 0 — Alt. G*2*. l'aiguille a marqué les étapes suivantes : D ' : AU. 15. et où les courants vitaux intimes se transfèrent. maigre. La formule a passé par ces étapes pour arriver à donner D. Celleci peut dans les cas graves se traîner par saccades. Alt : — Rep : — Att : | G. Ex. 5 — Alt. . Voici un exemple pris un mois avant la mort d'un jeune diabétique. 10 — AU. Alt. 15. à cette phase où les symptômes se modifient. comme au cours du traitement chez les névrosés. — OSCILLATIONS Chez certaines natures dont la formule est peu établie. au contraire. parfois l'aiguille trépide sur place.

10— Rep: 5— Alt: 10 | G : AU: 5— Au. diagonaux cl verticaux.62 POLARISATION MOUVEMENT VITAL DU D : Att : G : Rep : | Mouvement vital Evolutif devient D : Rep : G : Alt : | Involutif et redevient évolutif. manies. . 10 Les folies. sur une personne dont les vibrations étaient très oscillantes. D : Ait : 25 Rep : 40 G : Alt : 15 Rep : 20 Mme de M. 5. Rep : G : Rep : | J'ai vu pendant les 2 minutes de la prise de la formule. obsédée par force zoéthérique. obsessions. — Des mouvements horizontaux. se produire alternativement le double mouvement contractif et expansif et la formule donner : . D. D :0: — Au. donnent parfois des oscillations très caractéristiques. Fig.

— Tableau des vibrations droites et gauches dont la valeur idéographique est déterminée par les longueurs d'arcs droits et gauches...„ .CHAPITRE IV SIGNIFICATION DE LA VIBRATION I. en définis- . par rapport aux 360 degrés. i 1°'. . Les études que je poursuis depuis longtemps me permettent de penser que le maître de l'initiation occidentale. . III. IL — Les arcs de cercle droits el gauches suivant leur nombre de degrés définissent le caractère idéographique de la vibration droite et gauche. Celte définition resterait insoluble pour l'intelligence. dans le composé combiné humain dont la polarisation vers telle ou telle force orientée du cosmos est révélée par le sens général de la formule. uiomeiriques f . — Différencedes vibrations entre elles établie et mesurée par la longueur des arcs de cercle droits physiques définissant les vibrations de l'activité corpo! relle et animique. . qui soit l'expression chiffrée de la vibration vitale humaine. si on ne pouvait la rapporter à un nombre des degrés du cadran. — DIFFERENCE DES VIBRATIONS ENTRE ELLES ÉTABLIES ET MESURÉES PAR LA LONGUEUR DES ARCS DE CERCLE Depuis longtemps Pythagore avait dit : l'homme est un nombre. n gauches psychiques définissant | les vibrations mentales spîri( tuelles.

suivant moi. après avoir pénétré notre atmosphère fluidique. par la longueur de l'arc de cercle de la vibration étherique qui l'anime/ et de son corps fluidique. . elle l'oriente dans le temps et l'espace. a donc une direction. droites et gauches. Sa direction est toute différente par rapport au corps humain suivant son nombre de degrés. dans notre corps. des sant ainsi l'homme. d'une vibration Z. Il définissait donc l'homme. entourant le corps humain ramené lui-même à lasphère. traduisent l'homme dans ses facultés fluidiques. une orientation et une heure bien spéciales mais qui cependant entre elles ont 1 des points de rapport et de contact concordants et discordants. du nombre de degrés parlait vibrations de son aura par rapport au cercle de 360 degrés. de la complexité dynamique humaine. qui serait reporté sur un cadran. l'extrémité libre de chaque arc de cercle produit. d'un flux de force éthéro-cosmique. — verticale de 60 à 90». persistant et disparaissant en N secondes. l'arc de vibration. en nous. serre et détermine la forme sensible et élastique de notre corps fluidique. mathématique trique à la fois. Chacune de ces forces cosmo-humanifiées. c'est-à-dire. Celle puissance cosmogonique orientée en s'individualisant devient humaine. une des forces rectriecs de notre vitalité. — diagonale de 30 à 60*. En fait expérimental. et mesuré dans le temps.Ci SIGNIFICATION LA VIBRATION DE . qui de pétend à devenir personnelle. du double du corps matériel humain . Dans l'esprit de Pythagorece nombre de degrés devait être et géomél'expression simplifiée. et constitue. Elle est horizontale de 0 à 30*. qui définit la forme élastique la spire Zoéthérique délimite. enD'après mes recherches. susceptible d'être inscrit lui-même dans un carré orienté. en s'interiphérique d'étrangère riorisant dans notre corps physique. suivant son nombre de degrés. est le point de pénétration orienté dans l'espace. Le nombre de degrés droit et gauche.

une découverte de la science profonde des phénomènes de la vie. le tracé de polarisation du flux. — Lc3Vibrations. à Dristol. E. et le sens total de la révolution cyclique de l'Ether mesurée (2 mill. on peut le présumer. situation des mains par rapport au cadran qui les environne. En avant et à droite la force monte. à gauche elle descend. que la divinité égyptienne influence cl oriente différemment. » C'est . O. les jambes et les bras étendus du corps humain. elles constituent la longitude de notre vitalité psychique et vont en avant et à droite de bas en haut. des vibrations Z. une soustraction en différencie les manifestations expansives qui tendent à se désindividualiser. le nombre de degrés du vortex.DIFFÉRENCE DESVIBRATIONS ENTRE ELLES 65 Une addition des nombres droit et gauche synthétise les attributions de nos vibrations. sont et restent coparticipantes au bloc du composé-combiné humain. le tronc.aitisi que la croix Indoue Swaslica donne la corde soustendant l'arc de cercle du Vortex. de celles. son orientation. même de la transmission de la pensée. alors que chaque nouveau progrès de la science nous démontre que les vibrations de l'éther ont des pouvoirs el des qualités amplement suffisants pour rendre compte de tout. à l'adaptation sexuelle S. parlait en ces lermes : « Tous les phénomènes de l'univers sont. l'ouverture de l'angle de la force cosmogonique agissante. lo Les lignes rectrices verticales sont parallèles à l'axe humain . Dr H. mouvements. a été une révélation. à droite elle monte. qui. ou zoéthériques dont Sir William Crookes dans une conférence en 1893. attractives après individualisation. L'étude des statues indo-orientales du musée Guimet. une fois ma méthode établie. BARADUG. en quelque sorte continus. en arrière et à gauche elle descend. de haut en bas à gauche et en arriére : de la lumière de la volonté cérébrale N. en le plaçant dans telle ou telle direction. symbolisée dans les statues des divinités comme altitudes. Tout y symbolise la science de l'éiher vivant du zoéther. el il est anti-scientifique d'appeler à son aide des agents mystérieux. 5 . La croix Thau ou ansée représente la tète. égalant un degré).

Manu-Cardio2* Les lignes rectrices parallèles àl'équateur vont de droite à gauche. qui délie. Nombres pairs 10° 20" 30* 30* 20* 10° nte ) arant minuit.-K. Les heures suivantes sont les heures orientées où se manifestent les puissances de Volonté et d'Amour dans l'Univers ' à leurs orientations : cosmogoniques La volonté du créateur. la foi qui crée L'adaptation qui réunit fusionne. l'amour sexuel humain . 90° midi en haut N. "*"'*«<> * **» o zv u f apr?$"f*1':. d'avant Axillaire. en arrière. d'arrière en avant du corps humain. . Nombres impairs 65» 75° 85« 85° 75° 65o 10*20 H* 11*40 12*20 1* 140 Heures télépathiques l matin Nord Gauches l après midi Est. 40 h. organisation. 6*20 7* 7*40 4*20 5* 5*40 Ce sont les lignes de l'activité physique plastique où traaux elles correspondent vaille la conception imaginatricc.66 SIGNIFICATIONE LA VIBRATION D Nombres pairs 70' 80» 90» 80* 70» D* USSâSdl. . N. 6 h. 10b4° *k*° "fc2<> 12k 12U0 1*20 G<*« {^tmlïoVl. à l'activité. iO h. 2 h. forces instinctives créatrices du cosmos : sensibilité. sont horizontaies.-O. " f arant midi. — 90° minuit en bas S.-O. f Nombres impairs N. et de gauche à droite.-E. conception imago-créatrice (S. La réunion des deux forces verticale et horizontale forme la croix chrétienne « le signe de vie ». formation d'images. qui lie. c'est la fusion des mais forces antagoniques qui s'ucomplémentaires nissent et se lient entre elles dans la nature. \ soir Ouest 70* 1*20 | après minuit Sud. ou grecque midi 6 h.-E.-O.«MO7*20 S* 4* 4*40 5*20 G<*« aprèsminnit. 5» la* 25» 25* 15» 5» S. 2 h. heures : midi. création et réalisation (30° 30*). droites 70» 10*40.). élasticité.

ENTRE DIFFERENCE VIBRATIONS DES ELLES 67 Les forces diagonales qui nous pénètrent sont les forces des éléments.ej ÏSSÏÏÏrti. est. dont on connaît la double orientation. Toutes ces notions se trouvent condensées dans le caractère idéographique d'un nombre de degrés gauche et d'un nombre de degrés droit. et assymétrique quand ils sont d'inégales longueurs. si elles viennent du parallélogramme gauche supérieur et postérieur. inférieur et antérieur. Le tracé qui réunit les points de pénétration et les points de jonction forme une figure géométrique. elles appartiennent au nord. rejoindre l'extrémité libre de l'arc de cercle complémentaire. en des points présentant une orientation. lorsque les arcs sont de longueur égale. ou séparément attractive ou répulsive. 8fc° 9fc0 "* 2k 2k40 3k G**\ îfêEÎnuil. Prenons un exemple : Le nombre 10*à droite observé en attraction par la main droite dans une formule donne : . dans le carré opposé et complémentaire du parallélogramme des forces symétriquement situé : droit. elles affectent la forme de la croix. et partent des extrémités des arcs-de-cercle 400-50-60° elles déterminent à leur niveau leurs points de pénétration par rapport au corps matériel. et coupent les diagonales à des niveaux ou hauteurs de certains organes du corps humain. • 40» 50* 60» 60» 50» 40» Nombres airs p 4 2 2° D. Nombres impairs 35# 45* 55* 55* 45» 35o 8*20 9* 9*40 2*20 3* 3*40 Elles se croisent ensuite. leur rapport proportionnel et le sens général de leur double direction. sud. au coeur central et vont enfin. où elles fixent ainsi le point de sortie de la force qui se désindividualise. à la fois attractive et répulsive. ouest. qui varie avec l'arc de cercle gauche et droit. Les lignes rectrices verticales se rencontrent avec les lignes horizontales et antéro-postéricurcs. de Saint-André. La-figure est symétrique.qui y reçoivent les forces spécialisées du cosmos (foyers des parallélogrammes et des carrés des 4 points cardinaux).

68

DE SIGNIFICATION LA VIBRATION

!• L'expression chiffrée d'un arc-de-cercle que nous savons orienté à droite en avant et en bas par rapport au corps humain; il est situé du côté droit verticalement, et horizontalement audessous de la ligne cardio-axillaire, et en avant du tronc. 2' L'organe niveau que le nombre 10* en attraction désigne comme point de pénétration de la force rectrice, partant de l'extrémité libre de l'arc-de-cercle 10* pour gagner le coeur central, l'organisme, dia-je, correspondant à ce chiffre est la région vésicule biliaire dans laquelle pénètre en hépalo-gastrique, attraction la vibration 40°, et où se rencontre la rectrice de Iati*tude 10* et la rectrice longitudinale 10*D. Le chiffre droit 10» attractif avec ses notions d'allure, de durée, de résistance, désigne également le temps que met à se produire, à persister, et à disparaître ce flux vital polarisateur; il est comme l'expression chiffrée et calculée de la fonction du système organique qu'il représente; chaque organe humain est en effet la réalisation concrélée el matérialisée de toutes les puissances cosmiques qui se sont localisées dans celte orientation, et polarisée» dans ce lieu (dans l'exemple région hépato-gastrique), et que leurs influences self-inductrices ont attirées, groupées, combinées, et organifiées dans un laps de temps, révélé par la durée d'existence de l'arc-de-cercle par rapport à 20 minutes ou 1200 secondes. La synthèse de ces connaissances est exprimée par le nombre 10° orienté à droite au-dessous de la ligne cardio-axillaire dans le cube droit inférieur et antérieur du tronc, situé à droite du raphé médian antérieur, et en avant du plan transversal, géométriquement dans le cube droit antérieur et inférieur d'un parallélipipède, non plus octogonal, mais triduodécagonalavec l'arcde-cercle de 10*. Les mêmes considérations pourraient être déduites du nombre 10° gauche en atlraction; l'organe niveau est à gauche, en haut c'est-à-dire au-dessus de la ligne cardio-axillaire dans le cube gauche supérieur et postérieur que représente le cou, la région thyroïdo laryngée 3« apophyse vertébrale, région du son, expression de l'instinct, au niveau du larynx gauche. Le nombre droit, comme le nombre gauche en général contient 1° une angulaison symétrique ou assymétrique des forces rcclriccs droite et gauche, révélée par les deux arcs de

DIFFÉRENCE VIBRATIONS DES ENTRE ELLES

69

cercle droit et gauche, reportés sur les branches verticales et horizontales de la croix verticale. 2» La capacité relative de nos facultés spéciales, orientées dans tel ou tel sens. 3» Les échanges fluidiques ou vibratoires, qui s'opèrent entre les puissances fixes orientées du cosmos. L'expérience prolongée que j'ai acquise dans l'étude de ces phénomènes m'a montré que les déviations observées défini, ou permettent d'apprécier immédiatementl'étatnormal anormal adéfini, du sujet en expérience, suivant que l'arcde-cercle est divisible par un nombre multiple pair ou impair de 5°. Si le nombre qui chiffre l'écart obtenu est un multiple pair de 10°, la vibration est définie, harmoniqueet bouclée sur une heure parla révolution de la force plastique; l'état des lignes verticales et horizontales est normal ; si au contraire c'est un multiple impair de 5°, la vibration est désharmonique, et l'état anormal ; il coïncide avec un passage intermédiaire, entre deux boucles horaires, deux heures vivantes régulières. Les choses se passent, en un mot. comme en acoustique, lorsque l'oreille se trouve mise en présence de notes justes ou fausses,elle subit une répercussion en nous, une consonnanec agréable ou une dissonnance pénible. Ces études témoignent de l'ordre admirable qui règne dans les échanges entre la vie universelle et les forces rectrices en nous, exprimées par des nombres pairs ou impairs, par des angulaisonssymétriques ou assymétriques de 5°, qui en font des forces bien ou mal constituées propres ou impropres au tempérament humain. L'atmosphère humaine ainsi déterminée par la longueur de l'arc-de-cercle géométrique peut être,,suivant le nombre de degrés, partagée en trois zones correspondant chacune à un groupe particulier de vibrations bien caractérisées par leur longueur d'arc : 4. Horizontales, de 0 à 30 pour les vibrations corporelles animales ; 2. Diagonales, de 40 à 60 pour les vibrations animiques ;

70

SIGNIFICATION LA VIBRATION DE

3. Verticales, de 70 à 90 pour les vibrations mentales. Celte division permet d'effectuer une analyse plus facile de cette étude ; elle est exacte et se compose de 3 classes, de 3 vibrations chacune; pairs multiples de 40° jusqu'à 90°; impairs multiples de 5° jusqu'à 85». La première classe comprend les déviations jusqu'à 30°, et partage l'homme en homme droit et en homme gauche par un plan vertical; la seconde classe, les déviations comprises entre 30° et 60° par-, tageant l'homme obliquement par une ligne diagonale en homme gauche supérieur et droit inférieur; la 3e classe les déviations à partir de 70° jusqu'à £0°, divisant l'homme en homme supérieur et inférieur par rapport à la.ligne horizontale cardio-axillaire. Il semblerait que les vibrations de 30° en 30° soient d'une substance différente, de plus en plus subtile à mesure que la vibration d'animale horizontale devient animique oblique, et mentale verticale ; dans les 4 orientations, elle peut être en rapport avec les forces élémentaires, élémentales et mentales des orientations N. S. O. E. représentées par les 4 archanges.' Chaque orientation comporte 90°que nous marquons ainsi: Les deux zéros biométriques aux extrémités des branches horizontales de la croix verticale correspondant aux mains; 90°aux extrémités de l'arbre delà croix correspond à la tète et aux pieds. LesIigncsO.-E,ctN.-S,passcntainsià45°cntrelesbranchcs. $ IL — LES ARCS DE CERCLE DROITS ET GAUCHES DÉTERMINENT LE CARACTÈRE IDEOGRAPHIQUE DE LA VIBRATION ZONE ORGANO-ANIMALE I. — PREMIÈRE Horizontale, postéro-antérieure ou parallèle à la ligne cardio-axillaire au-dessus au-dessous. Déviation comprise entre 0° et 30° comprenant 5°, 45°, 25°, et 40°, 20°, 30° : droits de 6 h. à 8 h. matin, de 6 h. à 8 h. soir, et gauches de 4 à 6 h. après midi et après minuit.

ET LES ARCS CERCLE DE DROITS GAUCHES

74

La vibration de passage entre la première et la seconde zone est 35° : 8 h. 20, à droite matin soir,- à 3 h. 40 gauche après midi minuit. Cette masse de substance animale comprend le corps humain. Elle aurait une étendue de 15 mill., au niveau du coeur humain, comme autour de la peau, aux extrémités digitales, et aux régions indiquées par les chiffres. Cette notion est fournie par le rapport connu, entre le nombre de millimètres : 4 millimètre = 2 degrés, l'aiguille ayant trois centimètres de rayon. La ligne de séparation des forces droite et gauche a lieu par les plans antéro-postérieur et latéral transversal. Ces deux plans divisent l'homme en 4 segments : Les vibrations de 5° à 30° entrent par la face latérale droite suivant l'heure, le degré, par 1' Ecaille droite Oreille droite 2« ganglion Thyroïde Larynx. 1 „, ) j^ ) Aisselle Poumon r,. Biceps Coude Foie Flanc ., Bras. Poignet. \ f ._ . . > Poitrine. l } \ / .r . > Ventre t )

Ces forces sortent à gauche par le plan latéral gauche et par les organes symétriques, la rate remplaçant le foie. Ce qui caractérise la zone animale c'est la délimitation par la force vive cosmique horizontale, des grandes fonctions physiologiques, comme on le verra dans le tableau des niveaux ; 5° expriment en nous la surforce, le souffle de vie, la force vitale cosmique (le.Prana des Indous) spécialisée au centre pneumatique cardio-pulmonaire physique à droite et en bas, psychique à gauche et en haut, qui se polarise ensuite sur les autres systèmes de notre organisme en haut et en bas de la ligne O—O cardio-mammaire, divisant le système cardiopulmonaire à son tiers supérieur à 20* au-dessus de la ligne

72

SIGNIFICATION LA VIBRATION DE

N.-O.-S.-E. de la rose des vents, et passant par le foie, l'épigaslrc et la rate. 5° La limite supérieure de cette zone est fournie par les clavicules, son centre est le plexus cardio-pulmonaire, la 4e vertèbre dorsale en arrière, la limite inférieure passe par le diaphragme. C'est la force pneumatique élherée, le souffle élastique et sensible en nous. Vie pondérée et de satisfacI' tion, santé équilibrée. pratique, matérielle pondérée, santé résistante. IVie TA n D : Rep : K r. : Rep : « 5=G « v o v ^ : . :„ „ : D AU S=0 AU : 5 modeste, aclive, I . Vic simple, ., I j heureuse, santé active en joie. I Vie douce, calme, pondérée, | 8an(é m%^

Même lorsqu'ils sont multiples impairs de 5% les chiffres égaux ont une valeur de santé plus équilibrée, que n'en aurait une formule de chiffres tout à fait disproportionnés. Comme : D : AU : 5 | Organe niveau. Coeur droit. I ou : D : Alt : 25 Organe niveau. Genoux. I | G : Att : 25 Yeux. G : Att : 5 Coeur gauche.

L'égalité entre les chiffres impairs indique une santé plus équilibrée, mais moins solide qu'avec les chiffres pairs inégaux présentant une résistance plus grande. G : Au : 40 D : Att : 10 Larynx, Organe niveau. Plexus solaire. D : Alt : 20 Organe niveau. Organes génilaux (résistance 10 minutes). G : AU : 20 Nez.

de la pensée. de l'insomnie la nuit. Rep : 30 sous l'influence delà raison 20 : (30-40) pour arriver à un état de conscience sagement ordonné 40 (10-f-30) on aura ainsi la formule ascendante D : AU: 40 | G : Rep: 30. les actes. Nous déduirons donc. 30* gauche correspond à la tempe frontale gauche. donnant les forces chiffrées au-dessus (gauche) et au-dessous (droite) de la ligne cardio-mammaire. au réflexe rolulien. Le chiffre 10* donné par la main droite exprime la force vitale spécialisée en une activité différenciée. 45° correspond au menton et à la langue. . Mollets accroupis. de véracité. nous pouvons affirmer que la santé physique est bonne. naturels et peuvent se transformer à un moment donné en conception. les sensations sont simples. c'est-à-dire en activité attractive ou expansive du Plexus solaire. 35° à la fontanelle supérieure. aux circonvolutions du cerveau. Bonne nature AU : 40 faisant effort de contraction. au Centre ombilical comprenant la vessie et la région sus-ovarienne. le caractère. Sensualisme supérieur de l'oeil clde l'oreille. de méditation. Organe niveau.bonnenature. idée de logique. c'est le chiffre du sensualisme inférieur. 25° correspond à la face interne du genou. au foie: Pinslinctif. une bonne vitalité des organismes correspondants. il correspond en avant à l'estomac. délimités par la force zoéthérique. de la coquetterie le jour. sont des formules équilibrées avec chiffreo pairs qui indiquent un bon fonctionnement et une bonne substance matérielle.le cas de la personne qui nous donne celte formule : 40*droit correspond au plexus solaire à la vie animale instinctive. 35° correspond à la cheville. A gauche et en haut. c'est le chiffre de la mobilité des jambes en mouvement. droits.bonestomac.ET LES ARCSDE CERCLE DROITS GAUCHES 73 G : Att : 30 D : Alt : 30 Front. 25° aux yeux. de sûreté de jugement dans un mouvement d'ascension morale. 45* donnés par la main droite correspond à la région abdominale. de l'exaltation des réflexes tendineux.

50". — 10°. en faculté de fonctions organiques.74 DE SIGNIFICATION LA VIBRATION IL — IIe ZONE ANIMIQUE Direction oblique diagonale par rapport à la ligne cardioaxillaire comprenant de 40*. elle n'existe donc dans notre corps que substancifiéc.\ après 2*20 5*20 2*40 2h minait. et en carnification d'organes. 8fc20 9* 9*40 midi. et de 2 heures du jour et de nuit à 3 h. organifiéc. 60°ne sont pas contenues dans le corps. sans pouvoir le localiser. mais ce sont elles qui après s'être localisées au coeur. 8"20 3h } après correspondant comme heures passionnelles de 8 heures 20 à 10 heures de matin. c'cstcllcsquilc contiennent. — Les lignes de force de celte zone affectent la forme d'un carré contenant les 4 segments du corps matériel. 60*. et à notre Nadir en altract sexuel et en chaleur créatrice. de soir. opposées. au contraire. 60». 50°. 35% 45% 55°. Jusqu'à présent les discussions qui s'agitent sur l'existence de l'àme. par défaut de constatation : voyons ce que l'expérience et l'observation des vibrations nous révèlent à cet égard. I arantmidi. L'âme s'est faite chair. 50°. sont d'accord sur ce point : les spiritualistcs affirment l'existence d'un principeimmatériel dans le corps humain. les . va se transformer en fonctions organiques. Forme. La classe des vibrations animiques a une longueur de 30 millimètres au niveau du coeur humain. et progressivement en les chairs matérielles de ces organismes. 8*10 9*20 10" J arantminuit. OO". 50>. Les vibrations animiques 40*. supposaient qu'elle est logée nécessairement dans le corps humain. maison peut l'extérioriser du corps. mais lui sont périphériques et. Les deux écoles doctrinaires outrancières. 33". et s'être polarisées ensuite à notre Zénith en lumière cérébrale. — 40». en comprenant cette qu'elle pénètre de ses première zone organo-physiologique vibrations. 45% 55». Elles n'existent donc pas à l'état essentiel dans le corps organisé. 40 heures de jour et de nuit. comme les matérialistes le rejettent. rrt. d'une façon formelle.

vibrations psychiques de conception à gauche et en arrière. et en arrière descend par la ligne postérieure de ce plan. la langue et le cerveau organes du champdesvibrationspsychiquesexpriméesparlamaingauche. la forme affecte celle d'un rectangle dont les côtés droit et inférieur sont représentés par la main droite et les côtés gauche et supérieur sont représentés par la main gauche. à droite : le bras droit. et les jambes. ce plan diagonal de séparation va de la crête occipitale et mastoïdienne droite Nord. antérieures et latérales droites. passe par la crête de l'omoplate droite. l'intestin. passe par le plan de séparation coupant en diagonale le cube humain du Nord au Sud. le coeur et le poumon gauche. La niasse humaine peut être envisagée comme un cube dont la main droite donne les vibrations inférieures. de réalisation à droite et en avant. Ce plan partage le tronc humain en deux parties inégales laissant à gauche la rate. va du grand trochantère gauche Sud au sommet du poumon droit Nord. l'estomac. exprimés par la main droite. Pour la tête. en passant par le coeur divisé en droit el gauche à l'épaule droite. postérieures et latérales gauches. au niveau de la coupe horizontale cardio-axillaire du corps. et postérieur. coupe la bronche droite au hile du poumon. passe par la pointe de l'omoplate gauche et va au trochantère gauche Sud où les deux lignes ascendante et descendante se continuent sur la face externe du membre inférieur. organes du champ des vibrations physiques exprimées par la main droite. le larynx. le poumon. . droite antérieure et gauche postérieure.. Ligne de séparation. exprimés par la main gauche. les organes génitaux.et latéral gauche. et la main gauche les vibrations supérieures. à l'arête frontale gauche Sud. — La ligne de séparation des vibrations droites et gauches déjà décrite par R.LES ARCSDE CERCLE ET DROITS GAUCHES 75 Côtés du carré par rapport au corps humain sont antérieur et latéral droit. le foie. La ligne antérieure monte en avant.. Vue de face. divisant la botte crânienne en deux champs de vibrations.

Le rebord mastoïde. Le mamelon. — Les forces de 40° 50° 60* entrent en arrière à gauche de bas en haut par : L'angle externe du talon gauche. La rotule et la face externe et supérieure du genou gauche. L'angle postérieur des côtes. — Les forces antérieures sortent de haut en bas. Le rebord externe droit antérieur. Le malaire. Le ganglion semi-lunaire. L'anneau inguinal interne. Le rebord externe du droit antérieur. Le» deux gros orteils du pied gauche. La vésicule biliaire. La crête libiale. Sortie des forces. en avant et à gauche par les mêmes régions gauches frontale. Le bord interne de l'omoplate. Le vaste interne. La crête occipitale temporale. L'échancrure scialique. La crête temporo-frontalc droite région de la migrai nejusqu'à la bosse frontale externe. Le maxillaire inférieur. . Les forces postérieures sortent en arrière et à droite. La courbure de la clavicule. faciale. te flanc droit. En avant et à droite par : Les deux petits orteils droits. L'anneau inguinal interne. Le condyle externe du creux poplilé.76 DE SIGNIFICATIONLA VIBRATION Entrée des forces. La courbure postérieure des côtes. Le bordinlernedel'omoplate. Lesextrémités des apophyses transverses du cou. Le hile du poumon droit. cervicale. claviculaire au-dessous du sein par : La pointe du coeur. L'apophyse masloïde. Le nerf occipital. de haut en bas par les points symétriques à ceux où elles sont entrées en arrière et à gauche de bas en haut : La bosse temporale droite. Le rebord du temporal. La thyroïde. L'angle antérieur des côtes. Les nerfs sous-occipitaux. La crête occipitale externe. Les annulaires et le coude droits. La crête jusqu'à la bosse temporale. Le rein.

. les forces40*. La force va : de la main droite à la main gauche. réunissant ces deux régions est la ligne de séparation des vibrations droite et gauche. dans l'orientation face S. 40-60° | Gche Rep. et regardant S. par lçs extrémités des petits orteils du pied droit. Le bord de la masse sacrolombaire. — Avec les formules de double attraction. orientée au Nord . E. etc. Les vibrations gauches. L'angle externe du talon droit. les extrémités des pieds antérieure et postérieure étant supposées placées dans un carré. L'échancrure sciatique. crête fronlo-tcmporalc droite orientée à l'Est et par l'angle postéexterne gauche orientée à rieur. 40°. par l'angle frontal gauche. O. la ligne N. O. dans l'orientation face N. Le hile du rein droit. 0 . 50°. cnlrentà droite. si bien que la diagonale de séparation irait du talon droit au gros orteil gauche. 60°. et face regardant N. Le nerf sciatique. En arrière les vibrations s'éliminent par les angles postédu crâne.. les forces pénètrent par les 8 voies. crête occipito-mostoïdienne l'Ouest. 77 Le condyle interne du creux poplité.60°. En résumé.et.LES ARCSDE CERCLEDROITSET GAUCHES Le ganglion semi-lunaire. inversement.. E.-S. dans la position nuque au N. En avant. 50°. siège de la goutte. 40—60° allant de droite à gauche. La rainure des jambiers. Avec la formule : Dte Att. crête occipito-mastoïdicnne tés au Sud. etc. également ou inégalement. crête frontale gauche. inversement dans la position nuque au S.. pour l'extrémité inférieure du corps. comme elles sortent avec les doubles répulsions par ces B voies. . E. Ces vibrations entrent par l'angle antérieur droit. d'avant en arrière et de bas en haut dans le corps. orienrieurs droit. et sortent par le talon droit. entrent à gauche en arrière par le talon gauche et sortent en avant par les orteils et surtout le gros orteil gauche. Voici pour l'extrémité supérieure .

40° à 60°. — Le docteur Oour. ( . Att. > sève ascendante. — saisons < „ • . du sud au nord. du nord au sud. de l'est à l'ouest. Voici quelques exemples au point de vue idéographique des nombres de cette 2e zone : Nombres impairs. \ Fig. 6. donne la formule : D : Alt : 45 | G : Att : 25 . Rep. de M.78 SIGNIFICATION DELA VIBRATION de l'ouest à l'est. —saisons \ automne l sève descendante. La force va de la main gauche à la main droite d'arrière en avant et de haut en bas dans le corps. 40° à 60° | D.. . — Donnant les rapports entré les formules et les époques de l'année. ( printemps ) Avec la formule : G.

travail. — Moe« Mart. 45 veut dire : trouble d'âme. Attraction gauche 50° veut dire. Le docteur B. pas d'ordre dans l'activité. La caractéristique de sa nature est donnée par le chiffre 90 addition des chiffres 40 et 50. Nombrespairs. classés. excluant toute domination possible. C'est l'amour de l'humanité qui prédomine son activité.LES ARCSDE CERCLE ET DROITS GAUCHES 79 Dte att. une bonne administration de soi-même. confiance. Nous avons une double attraction des vibrations Z: 40 de forces de réalisation et —50 de forces de conception. D : AU : 40 | G : Ait : 50. que ses pensées. persévérance. Amour de l'idéal 80(70+ 10) Espérance et bonheur. Esprit : 140 (00+80) Ordre et hiérarchie dans la manifestation universelle. éducation. dont le bon esprit el les actes méthodiques en font une organisatrice remarquable. Voici les deux manifestations anormales en chiffre 5— d'un homme dont le fond est 30= (25—45) c'est-àdire : raison. Caractère: 70+10—Indépendance. c'est ce qu'on appelle un bon esprit dont les actes et les sentiments sont méthodiquement réglés. Cette dame a des actes. ami de la discussion de syllogisme. nature droite transformantsonaclivité instinctive Att : 10 en études scientifiques sur l'occultisme. sympathie affectueuse. Attraction 25 veut dire : raisonneur. ses conceptions. discoureur. mémoire et dont le caractère est 70(45-f-25) c'est-à-dire : conviction. G. ses idées sont bien inspirés. . dans lesquelles il acquiert certitude et conviction Rep : 70. indépendance d'esprit. Manifestations extérieures d'une vie troublée alors que 20 et 70 nombres du caractère et du tempérament sont normaux en chiffres pairs et traduisent toute l'énergie et le travail qu'il a dû déployer pour devenir médecin à un âge relativement avancé lorsqu'il n'était précédemment que simple soldat pendant la guerre de Crimée. des sentiments ordonnés classés méthodiquement. Tempérament : bonne santé. Le docleur Thiri : D : Att : 10 | G : Rep : 70. très frappé des significations des nombres me raconte sa vie dont le résumé synthétique est contenu dans chacun des mots correspondants aux nombres 45 et 25.

80 SIGNIFICATION LA VIBRATION DE III. : DE Comprenant 70% 80». et comprennent le nez (cornet génital). le ccrvclctct le pressoir . 90»—65». dans le plan transversal au-dessus des oreilles droite et gauche : de ce zéro on peut considérer 1° les arcs de cercle horizontaux antérieur et postérieur droit et gauche comme 2° les arcs de cercle verticaux droit et gauche : horizontaux et verticaux vont de 70° à 90*. 85 : • 70° 80o 908 90» 80» 70» **fc40"fc20 12> t2. En avant. dont la pointe correspondrait au sommet de la tête. 80°. la longueur de la zone mentale est de 45 millimètres. 75°. et représentés par les mains en vibration de 70° à 90* sont applicables au tronc et à la tète. car le 0 se trouve sur les branches horizontales droite et gauche. en arrière. l'automatisme cérébral. donnent 20°. qui correspondentau pinngnuclic supérieur et postérieur. dans le sens de la latitude. à la tubérosité postérieure et supérieure du crâne.12>40 1*20 G* j îg&S. l'oreille gauche. de chaque côté de la ligne médiane figurant le 90°. 90* que nous avons envisagés dans le sens horizontal de la longitude:. 65» '75* 85» 85» 75<> 65* . donnant comme forme un triangle isocèle de 120° de côté . | 95° : intermédiaire entre la zone mentale et la zone unitive qui va jusqu'à 120*. le 90° se trouverait au sommet d'une pyramide. 70° à 90° correspondent à la région bi-frontale entre les deux bosses. Elle comprend les trois angles : 70°. Lorsque les vibrations de la main gauche. Cette zone est située à la tête en avant et en arriére du crâne sur les plans médians. la bosse de l'affectivité et de la mora-' lité. iOfc20lifc 11M0 12k20 lk 140 »>U îSnffil. les lobes inférieurs. elles caractérisent en haut : La cérêbration subconsciente. — IIIe ZONE MENTALE DIRECTION A VERTICALE PAR RAPPORT CORPSHUMAIN AU A L*AXE PERPENDICULAIRE CARDIO-AXILLAIRE 70° A 90°.

et de leur sens de pénétration en avant et en arrière avec 150° d'altitude. fontanelle postérieure. c'est le chiffre de la cérébration logique. le souffle en boule. au niveau de la tonsure du prêtre par : L'occiput postérieur. plus la hauteur de la spiritualité monte. aux tempes.LES ARCS DE CERCLEDROITSET GAUCHES 81 20° de la main droite correspond à la force du d'Hérophile. les arcs des cercles supérieurs à 90*. projection psychique et vision intime à distance. Les Vibrations. B. au plan gauche et postérieur. ils prennent une forme parabolique. La mitre de l'Evêque est le symbolisme delà direction des forces. normale. la bouche. l'oeil gauche. plus elle s'élève en longitude. en arrière tombent jusqu'à la ligne cardioaxillaire sur les épaules les deux prolongements des forces verticales. comme 120°. La masse vertébrale. . le larynx. La nuque. le coeur. Elles peuvent sortir également plus rarement par les organes génitaux dans l'amour in— '6 Df II. donné par la main gauche. — L'entrée des forces 70° 80° 90* a lieu suivant l'heure. dans une forme pyramidale ou conique. travail et àla fécondité génératrice d'une bonne santé plastique. si bien que les deux lignes peuvent se rejoindre en un point très élevé au-dessus du crâne.»RAt)i-c. observée jusqu'à 160 degré par moi-même. les mains au-dessus de la ligne mais cardio-mammaire. Issue des forces. consciente. — Les forces spirituelles et mentales sortent par la glande pituitaire. Entrée des forces. Les apophyses épineuses. Le coccyx. en arrière par la fontanelle postérieure. 70° à 90° en avant àlarégionpituitaire et sus-orbitaire de la face y compris la fontanelle antérieure (clou psychique). pouvant simuler une flamme . 140° et plus. la date. Le sacrum. la voix. correspondant au cerveau gauche y compris la scissure de Rolando. Le chiffre 30° exprimé par la main droite correspond au biceps du bras et au mollet. il en est de même en arrière. affectent une autre courbe que celle du cercle. Le dernier ganglion précoccygien.

Le menton. la passe.-E. et. AU : 30.. au Zénith.. i'e formule : D : Att : 33 | G : 0. le massage. Le sternum cardiaque. gées dans le fonctionnarisme elle est exclusivement personnelle à certaines natures dites psychiques.-O. Les organes génitaux. spiritualisées. ainsi que le traitement de certaines psycho-névroses. le dos et les talons au S. comme vitalité de la substance et moralité de l'esprit influencées par les forces médianes verticales 70*S0» 90° (2). la main droite au S. la maingaucheau N. : D : AU : 00 | G. Le nombril.82 SIGNIFICATION LA VIBRATION DE tense. L'épigaslre. de la prière. jusqu'à 1 heure 1/2 de l'après-midi.-E. avec les vibrations correspondantes du cosmos. —N. et se rattachent au plan ou à l'ensemble des vibrations psychiques verticales qui constituent l'atmosphère pensante et morale du corps humain (1) L'action curatrice de la magnétisation et de la bénédiction par l'imposition des mains se trouve ainsi expliquée. L'apophyse xyphoïde. agissant sur l'état de nos vibrations. M. par le toucher. suivant la position inclinée ou relevée. el établir leur fusion harmonieuse indiquée parles formules : ex. : vue de dos. Les vibrations de celte troisième zone sont en rapport avec ce qu'on a appelé les facultés spirituelles. Elles sortent en avant par : Le front (oeil médian). la tête au N.-E.de X.les pieds dans certains cas de lévitation (1). Inutile de faire remarquer que ces dernières considérations ne peuvent toucher en rien les natures matérielles et plonde leurs organes matériels .par . la fontanelle antérieure ou postérieure. Le nez. Cette formule est obtenue à la suite d'un entraînement volontaire psychique et par l'application pratiquée du développementde son soi intérieur par les données théosophiques. (2) Je précise ces données sur la position du corps humain au point de vue de la méditation. pour adapter les vibrations du corps mental en position orientée N. face à l'E. Orientation. ..-E.-O (orientation des Eglises chrétiennes). La bouche.

Esprit 180 (S0 -f. qu'aux forces fluidiques qui gravitent dans l'atmosphère de notre planète. Formule maladivede migraine nerveuse. 2° que le bloc composé polarisé humain possède un mouvement vital. 3° La durée de l'arrêt. 2* formule : D : Att. 3* formule : D : Alt : 00 | G : Alt. Tempérament : Rep : 60 activité dans le prosélytisme de la vie mystique spiritualiste. comme aux faculcs de la couronne solaire qui baignent constamment la terre et constituent la lumière zodiacale . 60 (120 — 60). charité active en Dieu. D : Rep : 60 | G : Rep : 130. et à revenir à sa position initiale. 30. Libération morale.déplacer. les observations à recueillir dans une expérience bien dirigée sont les suivantes : 1°. et une révolution sidérale en rapport avec là gravitation de l'univers. 45 | G: Att . photographiques on trouve fréquemmentun pointillécaractéristiqueàcetégàrd. 60. empruntant ses éléments constitutifs aussi bien aux substances terrestres. Spiritualité. Nous avons donné quelques exemples de ces trois zones qui possèdent chacune des longueurs de vibrations différentes et un sens idéographique particulier pour chaque nom bre . caractère indépendant. Le jeu des chiffresdonne comme tempérament la formule observée. . Les chiffres précis donnés par la main droite et par la main gauche . ainsi que nous l'avons indiqué déjà. Indépendance et liberté d'esprit. 190 (130 -f 60). mystique. Vieunitive dans le développement des facultés du soi. En mettant des plaques au-dessus de la tête. M*«Barch. Foi en action. Abnégation volontaire. 120 190-4-30). En résumé.120). Fusion. chrétienne. plus nous avançons dans ces études plus nous verrons 1° que l'homme apparaît comme une synthèse cosmogonique.pendant le sommeil. Caractère: Rep : 70 (130 — 60). Foi absolue en Dieu.LES ARCSDE CERCLE DROITS GAUCHES ET 83 qui vient influencer ou piquer de petits traits lumineux la pelote des circonvolutions cérébrales. 2° Le temps mis par l'aiguille à se. Caractère 60 190— 30) goûts artistiques.

95° Esprit perdu. Multiples impairs de 5° : 5* Yie triste et monotone . le sens du mouvement vital. de notre raison. notre santé l'amoursexuel. s'exerçant dans les 3 zones animale.de déraison . matérielle. et le degré d'énergio do notre santé dans les 4 segments do nos 4 grands systèmes. lo sons du mouvement vital en nous. 55° Ame hantée. Nous aurons aussi l'expression de nos 8 potentialités. 85° Esprit désespéré. par exemple. 45° Ame troublée. 35° Vie de regret. asservie . A droite : notre foi. constipation. haine. appliqué à l'organe correspondant. 15° Vie de peine et de désir. les pensées. qu'il faut comparer les deux membres d'une formule. Voici le tableau idéographique des vibrations de la vie désharmonique exprimée par les multiples impairs de 50 et do la vie harmonique exprimée par les multiples pairs de 10°. désir vésical génital.. de la formule. veut aussi bien dire : peine de l'intestin. Il reste bien entendu. les sentiments. sans espoir . à droite. sympathique. d'imagination. vertigineuse. sans conviction . à déterminer son sens idéographique. sacs foi.notrepersonnalité. les images. notre égotisme. pouvoir lire complètement la formule et qu'il ne suffit pas de trouver un chiffre pour tout interpréter. . 75° Esprit découragé. vie télépathique. Nous aurons ainsi à gauche le caractèro do notro conscience. On cherchera en« suite suivant le chiffre droit et gauche et l'houre du chiffre à interpréter le nombre. vengeance. que gourmandise besoin de parler. pour connaître la nature des vibrations qui nous pénètrent. effrayée. et mentale suivant la longueur de la vibration 30°—G0° — 90°. car le chiffre 15°.84 SIGNIFICATION LA VIBRATION DE Los données recueillies par les deux mains nous fournissent rensemblo. c'est-à-dire. 25° Vie d'ennui et d'énervement . la durée de la vibration pour. notre activité volontaire. peine morale. animique. obsédée. de faire agir la langue à gauche. 05° Ame possédée. ou que nous émanons.

propre à la longueur de la vibration. 100» Vie unitivo mystique. 70° Esprit de foi.TABLEAU DES ARCS DE CERCLE 85 Multiples pairs de 10° Ï 10° Vie de bons instincts et de bon naturel. peut nous donner l'allure de notre mouvement vital. d'application. — TABLEAU DES ARCS DE CERCLE | MESURANT LES VIBRATIONS DROITES ET GAUCHES De 5 en 5 degrés. Chaque 5° correspond à 20minutes de la révolution de la force plastique. pour le côté droit et gauche. d'indépendance. la puissance do notre santé. Comme déduction non^ savons déjà : que l'allure. d'amour. avec une aiguille de 30 millimètres de rayon. 60° Vie d'idéal. de 40° Vie d'ordre moral. 90° Esprit d'abnégation. de science. un caraclôro physique ou psychique. 1/2 de longueur. de vénération . d'esprit de famille. de raison. On pourra ajouter que le nombre de degrés nous donnent la longueur de la vibration humaine. de conviction. le flux de force plastique qui nous pénètre est orienté. d'administration soi-même. 20° Vie do travail. de conscience morale . de fécondité. Nous avons pu ainsi évaluer la force qui produisait celte déviation. que chaque vibration suivant son amplitude a un sens idéographique. de religiosité. dans les 12 heures diurnes et nocturnes. 80° Esprit de volonté. de méthode. de courage. vers telle ou telle force vive du cosmos qui correspoud à cet orient. 30° Yio de logique. de 0° à 90° spécifiant le sens idéographique à attacher à la longueur de l'arc de cercle de5 en 5 degrés. 50° Vie do piété. III. de raisonnement. la puissance et la persistance de ta force actionnant l'aiguille. d'esthétique. qui est fonction de notre vitalité. c'est-à-dire. de croyance . de charité . et à 2 mill. . nous pouvons voir que la révolution. de bonheur. d'énergie. enfin comme elle est orientée vers tel ou tel point de la rose des vents.

de | gaucheRep. Rep.—S.Rep-S.* 5° VIBRATION et 5° le dea Vitale auoeur. ch» V MAIN j %?»' 5« DROITE MAIN V5«j5MA$£35». — constante. évolutif 5. « < gai. équilibrée. •y. santé Mouvement Att.. faible. rique. ZONE DES FORCES i\ j2\J:%JS-JS«V*.santé. Att.. . CoeuraffcCuoux. dans ibrations d gazeuse) sang. sang/ w froid. 5. V ! (Force Coeurvivant. en mouvement. }N£«™ H «-£> O mouvement mélancoéthé-) | serré. Forcc exu-v mouvevitale sifen S Vivacité :oeeni. gaie. faible. | rique. vital pondéré.. équilibrée.Att./ 5 *Coeur Att.î mcnt.pondérée. en électro-ncur Coeur actif.. — attractif. santé délicate. Vie matérielle. GAUCHE FORCE 52 FORCE PHYSIQUE PSYCHIQUES Vitalité de physique l'organisme Vitalité psychique 2 Forcefaible.S.. pratique. contente. • vital d àgauche iRep.pondérée. froid\ lique.cono tractif.forcerespirationélhériquc(aon estchiffre l forcecondensée la dea c C'est l fluidique : v les et u d mouvementse se ifférencie suivantes du quispécialise. — involutif. Att. 5. — Vie bonne 5. — involutifàdroiteAtt.balt du chaud] mouve> sang fièvre. douce..00 O — ANIMALE HORIZONTALES I. — expansif Rep. •y. Il \ sang évolutif Vortex de roite Att. Dte Gche — Vie satisfaite. du I ment astral O chaud. bérante. . 5. Vie calme. Rep.train. P'< expan. magnétique.! triste. vitale. santé .

. att. milation.». n j plastique.. d'egotisme ExempleGcfo Dte désire chanter. ( solairc. (Bonne janced'orgasupérieur..A Bons . Rep. naturels.\Gche :Dt*3 rep.. spontanés. . Î donner tion: de ' j sa égcîsmc ' cha» personne. # r» Di. ue..labitudes. m^cj|e n droit. 10naturel. j O 10J -4 Rep.„..crcux *<.. O ( sanec so-motcurs. ^jea.Fh.accïo'^: » franc. I)te P o 10 S. simPle.Ex. S^e J Ugg» *w"a d.Santé c j ri le: ouis(A va< fables.^ q spontanés.l l'existence matéafassi. ryûX « épigastriM îSimplesatisfaction /Instincts estoque.*«} *v 1 naturei. de nutri( 10. instinct ^u£„. Voix.Att. mac.. . Caractère automati-que* # ) : nésplexus bon b.. r Activité spontanée. Att.».10° VIBRATION 6 6h.foie.if ouvert. a aes. i Rep.0 MAIN j "g^ V10o DROITE PHYSIQUE BESOIN CorrcsponPsychique) nature. besoin cieux. S» (. Att. f parole de « personnalité Exemple Gel'* « \ franche. norma« /Sensations conscieneffort e 1 les: stomac.Att.nu. de normale Vie\ i normaux. 10 physique. s deoi.iO. ventre.j de lavie.) 00 (coeur aimer.physique \ moeurs trition. » 5h* ffli<u* 10* V j GAUCHE S> MAIN PSYCHIQUE BESOIN . .

l° {Nombril. Susceptibilité. instincts Peines. J[2c de arler. Sentiments personnels. —bavard. Preoccupation. O i rcuscs. phy. Suspicieux. {Souffrante. Susceptibles. Désir plaisir © léreux.tiques. i Désirs. g/ vessie. génital.ILangue. Journalistes. Commissionnaire. Affaires.j Santé < ^u<jUC^ n 8«orsale )Intestin d constipé. bilieux. IBulbe. ! scur. être > cor deéussir. lard. sique pénible. lombaire. Att.Amour-propre de e n p S vard. Rep.Scnsa!ions douiou.15° VIBRATION "hMAIN j f0^inDROITE 15* PHYSIQUE DÉSIR besoinActes Peine. Besoin ba. 00 00 * "• MAIN j JE32*. —debrouil. commis-voya* -i geurs. . {Lèvres. îOvaire. | JReins. Naturel )aulomamorales Inquiétudes psychique]S iTriste. /Pénibles. \Intestins. \ w»*™^ du entre. g S craintif. v —rapide. tcmpéramcntjouisAffectueux. f V{ craintive.Corresp. faiblesse Naturel adroit. pas trompé. iTimide. GAUCHE S* DÉSIR 1 PSYCHIQUE Désirs. g Vessie. .\Timides. I2ccipuU a. / Cervelet. { gourmand.

du I Mémoire. idu . Cuisses. c Instruction. système f defatravail. Att. raisonnables Moelle. faid'Opinions *tttdcstaux. vJudicieux. t Homme d'étude. (Amour > lafamille. . bitude. •tAA d'habitude. médecin. Actes AW% dT V ) S travail. Tenace. dition marche. e radition. « deCorresp. I d \ Caractère maie'éduca«I mémoire. i de tion.vigueurdesbonne édumuscles (sports). ' génitalc. i d'instruction. j°U1C-O nerveux. ta soutenu. OEil. du I cation. » deéflexion.vail. Energique. sexuel.edu géniOrganes fd'éducation. vigueur de mille. GAUCHE MAIN V } $& MAIN j SSÎn" V20" DROITE PSYCHIQUE RAISON PHYSIQUE RÉALISATION norCérébration /Raisonnables. r » d'affaires. cal. ' énergie physique. SB ' Affectueux. « dcsmusclcs. Att.de Mémoire.20° VIBRATION 4w *• 20° 7h» S*. » I \Fécondité. Effort Vie foyer. deravail. \ SB Amour Viede ! Ci du sexe. t Cervelet. sportive. î*t SStudieux. Lombaire.on» a tn dela Exercice tes<parbtraUi d'hadu sol. > id'étude. I chez soi. oo professeur. Tra-« Reins.

[Irréfléchies. j Ics-afIPratique pour (avocats). fNcrvosismc —systématique. procès. vertèbre. violent.Cerveau 1 etsenIdées.r supé. discus!Pratiquant la les sion. des ExaltationlTroubles inféroréflexes \Sensualisme Esprit © chercheur. tempe vif noux* ^Emporté. timides. s 1 que. fu. ter» cnPoro. mentncrveux. gel'oreille (théâtre.0/ gauchc.ncrTempesexuel.MAIN V .««^oreilles. ( excentrique. Impatients. «J*jj^u 25° DROITE CÉRÉBRO-SPINA NERVOSISME MÉDULLAIRE NêRVOSISME Mal du mal 4-»-aux \Irréfléchis. rieura de ( Mauvaise gland. s lInattention. l ©cci« \Tonsure. j génital. 1 renfermés.1 té subconsc'cntc. o1Post-rolandif cnnuycux. & Cuisses.emottt. 2J piUl. °u rc. | faires . tuliens.tilcs. affaiblissesuelle. 1 bulbe. entêté. tifetmoteur. Pubis. de vue. Pas { SentimentsI.° » ih< 25o GAUCHE « V MAIN j ™^n. ! fléchies.systéma\àcrises.« J rieur. cachés. iCtcis — p*\ duplaisir Désir critique. nerveux. irrébanales.25° VIBRATION ' h.nerveux Hystérie. paroles °ï 2°lombaire.f r / AttFaiblesse.cs' J wre ture). —raisonneur. © vosismerament capricieux. d'application. fiarac peinncp" musique. sensisensitive I tSensuel. — sexuel. < imprcssivi* nerfs. aw* *Vt \^mPu^s'^s. Sensualismea. \atoquades. ubconscient. veux. [ tiques. |o]C * éducation. \ fcrvclet.ncz.

affection Liaisonamour saine. Raison S se jScience. Santé ncrvcux* nez. {Philosophique. 1 §f<j?i! \Parolesvraics. . normale. J fronferme. droit. norCérébration | sûr. Scientifique. > Î Pensées précises. g» g Conscience. i moral. dusys-Senti-) /Physiologie g sûre.< que.juslcs. Cerveau. jugement. t/i de raibonté droite. Amitié digne. m que S» « f delà Amour science. ] 1 Conscients. SB philosophie. 1De consciente. sûre. rPrécision Actes philosophi-! ] n Véridiquc.a «4 iMoralité. oJ n\ rieur Rep. g j Pc auche. § I Jugement «2 i Logiques.30° VIBRATION *h8hGAUCHE MAIN V30° «gJj^ j V30° DROITE MAIN j *%*?PSYCHIQUE CONSCIENCE PHYSIQUE CONSCIENCE Jugement. « JSacrum. i > an o[Front té. Justes. c de Esprit sain. _ . (Moraux. jJugement *•**"*• \ Moral. gl iAmitié ments.o f décision 1 '•§ £1 *5. O t**mc o \ Pieds. fActes ]Tempe 1 45 tal supég > l sonnée. g» ] |î \ ricurcltem. « iConstitution pbysin ' saine. maie.

mords.). 1 emballé.pblste. j ^ menExagération a *"***»"*• > tionuto. achcJ marcher ( somnie rebelle. des mollets jambes. fscur. \ sacrum. Idéraisonnables.Corresp. Iexcitation erronement I psychopathics. frontal. exagéfaiblesseflirt.). suggestion.charme. soinxcessif < tation in. frontal /clou S clou dou. Les 2< jambes ©/ pieds. i dc Scrupu. Auto-suggestionscrupuleux. f attrait.sations l'esprit. tives araanormales. Les . 35° illogiErronement Déraison. iEspritcrroné. se Att. Isuggestionneur.^somnie. ment faux.< antérieure. Imaginative. © . J frappe./ magnétique. deonscience c es matirés. exagéré. flatteur. O troubles lions. impressivitéÎScrupulcs./maladies psychiques. Iauto-sugauto-suggestion. 1 auto-sugçeso lesiront : serré. cérébrale. sen© suclle.{ hallucina. s tx[ Isanssommeil. ienthousiaste.VIBRATION 35° 8''• 0 2 *• 8* V MAIN j 2ju35* DROITE MAIN V j Jj Sf35 GAUCHE ILLUSIONISME DÉRAISON PHYSIQUE PSYCHIQUE Erreur. f inimagina.cas mentalismc. cheville beexci-Esprit so(att. • (Rep. phra jteur. vi.Rep.Jgestioa. paupières l'esprit senti. iFontanelle redes infé. tcérébrale. Leacrum. e deRep.\ tadive. Santé) yeux bords pressionabilité regrets. tré entêté . /exalté. du diesimaginairespar j raisonnement. ACtes) ce ma ^[Jyremords./Illusion. des du > coquetterie. illusion tale.raisonne. s leursreins. la. .rieures rougis. ques.

la santé \ chie. o ( santé Réussite. Harmonie Ordre. naturelle Economie ce i de hiérarchie. ordonnée. e Actes Organi. gnement. réusd'orsance. me f d'admiéquilibre. bree. M c / ganisation. V fixée. Caractère ta m re. Autorité sage. phyn morale ? $progression sique. matérielle ISanté bien équili< Santéorganisée.0 4 Sk. S resmandement. ! pect. Att. o com. obérétablissent de enseigne. ment. GAUCHE MAIN V j ««Jjg MAIN V40° rac : j8 »£• PSYCHIQUE ORDRE ORDRE PHYSIQUE > ré. physiologi-7 nistration.DIAGONALES UVîaïî^ jS F DES ORCES II—ZONE ANIMIQUE 40° VIBRATION 5L40» h. » chez _ (Succès. quc. ( o 60 . 3 issance.« glée. les alades.< précision.H l Pa*x interne.Volonté d'ordre. d'obéis. Santé ] 9 se fonctionnelle réussite. la à tour j ordonnés. 1 Harmonie es /Volonté Ordre physique. ICommandement. de onvenance. duorps. ts sation.Classification. Att) hiérarchie hiérarsite.enseî> Ordonnés thode.Vie sentiments / mathématique. n santé. > c morale.

\ Révolte.telépathique -r S ] àdistance. Révolté.VIBRATION 45° o 4» 9h3 h V MAIN j HSSSk MAIN V \ 45« 45. r* Dominateur. > IAmour-propre. TROUBLE TROUBLE PHYSIQUE PSYCHIQUE Troublé». /Désordonnée. S i D'audace. (£*8sîf# Carac/Désordre f amou> Suggestif. /Obsession. V Indignation. ] iniquement. glSympathie. S. ! su Lien \Posivité < obsesscur 1 Obsession. Trouble (Dérèglement. Maladie psychi[ IAmour 1Trouble. tPr« 5 «4 \ rcux. /Troublée rv J J* i« par s » Autoritaire.DROITE GAUCHE ggîgâ.SA sympa. Att. N j» Désorganisais lion pbysij F Révolte.. ÏEnvieux. Emporté. Crédulc(SpiritiqueAtt' "/ O lSympathique. . d'âme. }Désordre. Att.Obsédé. O le v:«Dépassant i VlC'J but. N. Actes.gcstive.que.

50* VIBRATION **•w 9h* * 50» GAUCHE MAIN V j Î^SlJU. DROITE V 50MAIN j JSgSÏÏSi. L'AME DE INSPIRATION DE'AME L INITIATION (Du ystère Intuition. fInspiration. j IInvention. m de Respect. esprit. 1 lascience. Bon Amoor. Vénération. H S et Piété itié. JInitiation. \Méditation. Att. p Méditation.i > Prière. * S < (Bienveillance. (Recueillement. /Religiosité.jdu soide « ' > «- G f l'homme Piété. l rde'âme. Senti)Conscience térieur. ' ments. su- \ i Recueillement 50° e ) « IMediumnité.{ péricure. 100° (A Bonnes inspiVie 1 Santé. intérieure spiriMystique, tra- > rations, SB soi. fluidi- / du tuelle, duites parles Att. cardia- jBonnesinfluen* que, : O expressions f ces. 15° que. Bon n génie, fClairvoyance, guide « spirij Psychométrie. tuelange ^ réu-C5 gardien,t" nion soi « du d moi.. ! et u

c*

VIBRATION 55°

s

2» *• V MAIN {"-«SSSt,. MAIN V j j£ £!««*. 550 DROITE GAUCHE 55« D'AME ÉTAT ÉTAT D'ESPRIT PHYSIQUE Méchants. /Vertige d'âme. /Mauvais. (Obsession. Actes \Malveillants. \Ame Esprit.inspiré. < obsédée. \Mal Malveillance. «"< AW 8» Mal Effroi. Att. Att. Méchant. fHostilité. ( guidés. { j s /Tristesse. V . Hostile. \Idées Angoissée. noires. n tentations. Vertiges. i» du Mauvais conSpasmes -j O coeur. seils. !De Viee d tourV d'obments, n ! sessions. t > S 9 > © 0

60° VIBRATION c: 2h' GAUCHE MAIN V00° g&JÏÏu. j D'AME ÉTAT

h 10V MAIN j Sg^ 60° DROITE D'AME ÉTAT CD > Libération. l de'idéal. Indépendantes. /d'indépendance! e ( Idéal SArtistiques. spirituel. A \ indépendance. a liberté. mour. Ide r Gaictéheurcuse Indépendance i \ l \de libération deiberté. Activité B > I—aninù/Communies- onheur. Att. Att. l'art. / de extériori* < par \ tion d'idées. ïGaieté. C des *de'esthétique. sation l O (Apostolat. UfjçpiexJctd\x Mi M fluidcs naIDissolution < '^Mx astral. propa*»<*** corps {d'apôtre I ^;« ^ turclle. > ses l géant < m^ >: S* IAmaigrissc'~; \ idées Tempe- deli! ment u> corpo•; J berte. * rament. M o rel. \Indépendance. M .„. / « Rep. o"\\/ jBonheur. , v, fSpiritualité. ^^/ ***** fi . \Emancipation. r »

65° VIBRATION l0 * h* V05° AIN j M DROITE 2* ÉTAT D'AME Activité animique. ?Terreurs. ACÎÎÎ* Att'Phobies. \ i Déprimée. Vie. coeur. \ Sans / Sans conviction. Envoûtée. Att.) fBasse. Déprimée. le par Abattue mal, la par maladie. Phobie. de'âme l i Possessionenvahie lemal-, . I par d'asservissement. Caractère oppresseur. IVie Anarchique. *h- 0 4 GAUCHEj MAIN V65» g*gg: D'AME ÉTAT Asservissement. Déprimé.Envahissement. Subjugué. Terrassé.Dépression. - Aboulie. S Aplati. ! Envoûté. Phobie.^ 2 S Délégation. s» H / Tyran Rupture fluidique. nique. O , Oppresseur. n*** 5 KeP* Envoùtcur. JPerfide. ( 5 > •4 5

VIBRATION 7Q°

0 h20 MAIN V m. GAUCHE 70<> V MAINji «'jg170* DROITE CONSCIENCE AGISSANTE VOLONTÉ c >; fCroyance. V Conviction affirmant. onfiance. (de 9 ;énergieEsnrit mo- oi. F< Conscience Foi Senti- morale.)Conviction guérissant n * raie. morale Foi mentsJde créant. * conviction /Energie jConnaissance. > !Foi C Foi profonde.\ invoquant. e (Mentale. . 8 Conviction. < Vie. > 9 arrêtée.. Volonté ( a » 0 et Morale phymaintesique ft nueset fixes, n ?» la saines par o r» foi résolue, H veut qui et réaliser. ! sait

<0\

de soi-même. (Sceptique. . S x /Scepticisme.\ Incrédule. < Att.*Tristesse. déception. S S /Décourage* ment. M DROITE ABOULIE **• MAIN V75* ****&. \dedésappoin( tement. /de scepticisme.75° VIBRATION V75» AIN uh. Vie^c . Ren mcnl» ) *• )Perte decou' rage. GAUCHEj INTELLIGENCE / Doute.Désappointe. > 1 © r» -s a s / d'abandon t Déception. / morale. Actes) < négation. Santé | perdue. r ment. jc Sans S Esprit. 22 \ Négation. (de / Décourage. énergie lâcheté.

ral perdne. c deoi. e < recon-/Courage. 80 DROITE PAIX EN ACTES VOLONTÉ (Espérance. (Aboulie. j / fartantes. MAIN V nh40 V MAINj «J"»85° DROITE ft n INTELLIGENCE 9 VOLONTÉ O M . mof ^c°**e« iBrisement |Désespoir.| e . paroles pcrsistance. s 2 { ât ) «wes. k p Brisement. V > * C Courageuses. Maîtrise (Courage.Jde persévérance /de courage. Persévéranc paix.AT* mo( désespoir. \deonstance.MAIN V {lâ îfSSdt. ^jç \ ««.*° hh* ll «° 8f> GAUCHE V MAIN j «g». N Paix. (Stoïcisme. Actas ACWS rai. * 5f M v> > 9 ft 85° VIBRATION en O 85« GAUCHE w.

J Esprit. p tuelle. Actes Injustices. reproche.s /paroles \ deoi-même.à Suit.Reproches. ) chain. ) haineux. Esprit S Att. /Union ce s spirifAmour S Abnégation. [Douceur. /de v animosité. 90* DROITE ACTES h90° GAUCHE MAIN V j. ESPRIT 8: deacrifice. n * blés. Rep. Colère. i Volonté ( }Colère.deen. o se on r 95° > VIBRATION 95« GAUCHE MAIN V 3 V MAIN 95» DROITE 9 > INTELLIGENCE H VOLONTÉ C 24 v Décidée demisanthro. . S \de \Renoncemen fChanté. ( geance. ï« c \deharité.{ dévouement. /Altruisme. du ro. /Abnégation. ) Ran n™' jVengeance.(Haine.90° VIBRATION hV MAIN jlâ ï&t.Dégoût. sd'egoïsme. charita. \ pie.

et différemment orientées. enfin on peut concevoir la t<Mct les pieds comme inscrits dans quatre parallélogrammes. au sommet du pylône humain pour la tête. diagonales et diahaliques qui traversent les quatre parallélogrammes de force entourant le corps humain dans les trois dimensions en hauteur. 24 parallélogrammes dont 12 diurnes cl 12 nocturnes dans lesquels évoluent les vibrations de l'éther et les fluides de la vitalité humaine. gauche. — Distribution dans ce carré cosmogonique des 12 flux de force éthérique suivant 12 orientations différentes correspondant aux 12 mois dé l'année. dans les douze parallélogrammes à considérer de jour et de nuit. comme 12vitalités particulières en rapport avec chacun des 12 mois de l'année. démontrée par la télégraphie. soit à droite. soit à gauche. de les adapter à son actif par notre conscience spirilualiséc. on peut l'étudier dans un parallélogramme antérieur et inférieur ou postérieur e et supérieur. la télépathie.CHAPITRE Y SCIENCE BIOMÉTRIQUE APPLIQUÉE AU CORPS ET CERVEAU HUMAINS CARRÉ COSMOGONIQUE Carré oriente aux quatre points cardinaux. chacune suivant . si on l'envisage de face ou de dos. l'homme peut être considéré comme enfermé dans quatre de forces : droit. En tout. — Le cerveau mis dans le carré cosmogonique. c'est-à-dire. aux 12 heures de jour et de nuit et aux -12 formules bimanuellcs. ou agissent et travaillent. si on le considère de profil. sa faculté de cohérer les vibrations de l'éther. Dans ses rapports avec les puissances cosmogoniques de l'éther. —-Les12heures correspondent aux forces verticales horizontales. la psychométrie. à la base pour les pieds. différenciées entre elles. largeur et épaisseur. supérieur. — Révolution intérieure de la force plastique Z dans les 12secteurs du cercle inscrit faisant des 12 orientations 12 heures vivantes pour le jour. parallélogrammes inférieur.

le colorée. princile soutirage et l'écoulement palement par le dégagement. des fluides par les pointes. par l'arc de cercle biométrique humaines et ces influences Les vibrations cosmiques peuvent se fusionner ensemble. des noeuds des vortex éthériques qu'il faudra briser pour dégager notre des influences que ces centres zoétheriques corps fluidique exercent sur lui. sont les trois termes et éthérique. cette influence se produit sur la peau par un symptôme qui décèle son origine extrinsèque. le jaune régularise. 3° enfin par l'action de la lumière le bleu détruit la sensibilité. physiologique certaines névroses froides . Vanesthésie cl le refroidissement. réseau fluidique dont la forme et la longueur do In maille sont données par le mouvement môme de l'aiguille. Rs forment. cutanée à l'électricité faradique Ainsi troubles nerveux profonds viscéraux dans les nerfs de nos organismes . les bissectrices des parallélogrammess'entrecroisent.104 CARRÉCOSMOGONIQUE sa puissance. rouge l'excite. décrit sur le cadran. anesthésie électro-cutanée superficielle froide correspondante. mais qui ne disparaissent tout à fait qu'avec la destruction du vortex. à certaine distance de la peau du malade. la trilogie morbide de physique. confondre et concentrer leurs t actions en des foyers qui se trouvent en rapport avec certains différemment orientés qu'elles organes du corps humain surtout aux points où ces foyers se produiscr' influencent. foyer éthérique d'influence. agissant périodiquement lution horaire quotidienne ou mensuelle. 2° à distance sur le foyer pathogène. la thérapeutique doit agissant dans l'atmosphère donc s'exercer : 1° par la décondensation faradique pratiquée sur la peau. son heure et son époque. celui-ci se trouve ainsi enlacé dans un réseau de forces en mouvement d'un carré ou d'un ayant la forme soit d'un parallélipipède. du névrosé. — Les formules biométriques par leur sens général spécifient quels sont les parai- . autour du corps humain. l'hyperesthésic. du noeud et de l'influence pathogène invisible. elles peuvent cesser momentanément parle retour de la caloricité et de la sensibilité cutanées. les forces vives orientées du Cosmos. octogone. situé à distance suivant une révode la zone cutanée.

6* 6* d en •esmouTemenls intérieurs.esorces entran r Tcrucue» des z le* formant lesdifférentes et h montant hauteur. 4*Lescercles extérieurscorps vec directionlesforces iacocorps — Laboule zurée espiritualité a d arec nales. 3*Lestrois intérieures assises delamassela pjtone t sphères — : d au a leurs humain. 7 montrant : I*Lecercle tibralionsoélhériques plein«esw.—•Lecercle esheures. pointillé. . —z«L.Pig.. sur plan.aTeo nireaux orizontaux en — incluses d?nsle humain.

un autre l'envortex. Par une hypothèse scientifique dont l'expérience a démontré l'homme fluidique dans ses rapports avec le l'exactitude. il y a des temps de passage aux heures et demies. correspondant branches diagonales de la croix de Saint-André de jour ou de nuit. à date fixe. comme nous travaillons avec elle ou contre elle. et la rattachent à une autre individualité. épilcptiqucs. cosmos pourrait être représenté par un oeuf inscrit dans un bimanuelle cube .106 CARRÉCOSMOGONIQUE de force traversés par le flux de vie. Ces forces diabaliques passent au travers des systèmes organiques d'une faible individualité à telle ou telle heure. la coupe faite à la région cardio-mammaire (plan biométrique) mettrait le coeur au centre d'un cercle horizontal. ou à un centre d'action plus ou moins éloigné. des forces étrangères à l'ensemble médiums. aux changements d'aspect du jour. une autre puissance l'involtant ou l'envoûtant. c'est-à-dire dans l'ordre ou avec le ' désordre. sur une montre aux toutes les trois heures. leur horaire. appartenant à d'autres individualités influençantes. Le carré cosmogonique est la coupe horizontale de ce faite à la région cardiocube reportée sur plan horizontal mammaire bimanuelle et permettant d'étudier les rapports de . cerclant d'un voïtex éthéré : elles effectuent leur trajet cyclique et périodique comme une comète venant traverser. d'après les heures diurnes nocturnes où s'exercent ces influences. une constellation étrangère. que j'appelle cube cosmogonique. quels sont lélogrammcs les foyers en action et les influences que ces puissances cosradient dans le composé humain suivant leurs mogoniques orientations. telépathiques. et au foyer supérieur de l'ovoïde elliptique inscrit dans un cube de forces orientées. effectue son travail . Toute heure ÉTHÉRIQUE elle travaille sur nous dans l'éther. elle est vivante. de leur vortex éthérique personnel. durant lesquelles traversent. En dehors des 24 heures de travail où la force plastique interne fait son oeuvre et sa révolution. et la topographie qu'elles affectent ou relativement à notre corps. chez certaines personnes névrosées. ont lieu les heures de passage.

en constitue le point neutre. du zoéther qui nous entoure d'ondes hertziennes. Fig. Le coeur est le foyer supérieur vivant de l'homme . Il faut noter que le cercle de 360' qui constitue notre plan . Il est ainsi entouré de forces et de lois cosmogoniques ayant chacune un attribut spécial. unifié : l'homme. Il est. le carrefour de toutes les forces qui s'y équilibrent à six heures du matin. le premier au-dessus et le second au-dessous de l'épigastre. qui constitue et entretient son tempérament personnel. les mouvements de l'éther vivant.CARRÉ COSMOGONIQUE 407 notre centre de vitalité sensible. plus particulièrement rattaché à l'influence propre d'une orientation. L'épigastre occupe le centre du carré. l'ombilic est le foyer éteint de la vie foetale . — Sphère inscrite dans le cube cosmogonique oeuf fluidique dans la sphère. différenciée des autres manifestations de la vie universelle situées à d'autres orients. polarisé. dans l'oeuf fluidique humain inscrit dans le cube cosmogonique. 8. la formule étudie les poussées rectrices des forces de notre vitalité inlérieurequinousanimcntct président au phénomène existence-vie dans le composé combiné. par avec les flux de forces extra-humaines. le COEUR. ses vibrations.

—Le reportée sur plan horizontal.en largeur. droite de l'homme vu de front. d'un cube orienté dans le temps et dans l'espace. antagoniques les huit aspects de vie. dont le centre est également le centre de l'ellipse et le point de jonction des croix verticale et diagonale inscrites dans ce carré. dans cercle et d'une ellipse perpendiculaires le carré cosmogonique. On obtiendra ainsi le dispositif de forces rcctriccs verticales. contenant l'oeuf aurique ou fluidique qui en-' vcloppc l'homme.108 CARRÉCOSMOGONIQUE cardio-axillaire biométrique. Le carré cosmogonique présenté ici est vu de face en haule nord correspond à l'épaule teur. c'est-à-dire pondant comme extrémités manuelles. vus sur cette coupe. ce plan passe par la pointe du coeur humain. l'épigastre central et le médius des corresnotre ligne biométrique deux mains. horizontales de la vitalité humaine formant entre elles lacroix verticale. carré cosmogoniq tic est la cou pe Carré cosmogonique. partant des quatre points cardinaux. coupe l'ellipse à son foyer supérieur. comme les forces diagonales forment entre elles la croix de Saint-André . postérieur de gauche à droite. 4). de droite à gauche. les bissectrices des quatre parallélode force qui grammes dessinent huit" figurés d'association et constituent dans des directions orientées. les mouvements extérieurs de l'éther dans le temps et l'espace avec le coeur épigaslrique animé par ses mouvements et ses influences orientés. au double zéro sur le cadran des 3G0 degrés (fig. Le double cercle du cadran des 360 degrés donnant par projection la coupe du vortex éthérique de 5 en 5 degrés. Ce carré nous donne le rapport existant entre les influences. les mains avancées. de bas en haut. le cercle entier comprend -12secteurs exprimés par les 12 heures qui correspondent aux 12 formules . de 20 en 20 minutes forme autour de l'homme en avant un demicercle antérieur de droite à gauche. complémentaires mais que l'on doit considérer également en hauteur. et en épaisseur d'avant en arrière. de droite à gauche. en arrière. et forme avec l'oeuf une croix verticale composée d'un l'un à l'autre.

| rep. heures du jour. On voit que la pulsation de ce mouvement sinusoïdal. Gch*. est à l'épaule droite. Classification des correspondances triques et les parallélogrammes cosmogonique ». b) Le parallélogramme supérieur correspond à la formule: rep. et psychique gauche passif. mouvement vital de 20 en 20 minutes : 60 pulsations à la minute : la seconde étant la pulsation du monde comme celle du coeur humain réglé. qui exprime toute la synthèse du mouvement vital orienté dans le temps. dans la totalité de l'individualité humaine. expansif. La figure est considérée en position homonome. 3° Le vortex éthérique tournant en avant de droite à gauche. D. largeur. épaisseur. formant l'unité humaine. . alternativement contractif. a) Le parallélogramme droit vertical ascendant correspond à la formule : Att : D»« | rep.est indiquée par le nombre de degrés. c'est-à-dire. la position est nord. l'est à l'épaule gauche.e | attG^ 6. droit actif. le nord à l'épaule droite. le dualisme humain. dans la prise des formules des malades. leur orientation suivant leur époque.CARRÉCOSMOGONIQUE 409 bimanuelles suivant leur situation respective dans l'espace. l'espace. nord à l'épaule gauche. c'est l'orientation face au nord-est des églises chrétiennes. est la position d'induction éthéronome. c) Le parallélogramme gauche vertical rep. dualité. et rotatif du vortex se décrivant autour de l'homme. c'csl-à-dire leur face regarde le nord. en arrière de gauche à droite. droits et gauches donnés par la formule biométrique. en hauteur. On pourrait écrire en deux mots indivise. La môme position vue de dos. dates de l'année mensuelle. entre les formules biomédes forces dans le « carré Le carré cosmogonique comprend : 1° 4 parallélogrammes de forces formés par les branches de la croix verticale. physique. elle est vue de face en largeur.

dans les trois directions. 2° 4 parallélogrammes obliques formés parla croix diagonale.110 CARIIÉCOSMOGONIQUE inférieur correspond à la formule : d) Le parallélogramme Alt : D»«... Dans tous les cas le coeur humain reste le centre de ces différents cadrans. pond Le parallélogramme oblique gauche.. Au point de vue biométrique.-E. Le parallélogramme oblique droit supérieur correspond à la formule : Att. et sur la moitié gauche pour les vibrations delà main gauche.+. 3° Quatre carrés cardinaux orienté-*. la main droite enregistrerait les vibrations des parallélogrammes droit inférieur et antérieur. Rep.S. à l'Ouest correspondant à la formule Dl« Att... dont chacun correspond à un des aspects de vie (une des huit vies d'Aristote) possédant chacune une orientation une force et une influence différentes. N. de face ou dans lesens antéro-postérieur. Le parallélogramme oblique gauche descendant.-O. au Nord id. | O. à l'Est id. c'est-à-dire la moitié du cube droit antérieur et inférieur. au Sud id. Ce carré présente ainsi 8 angles formés par les 4 branches respectives de Incroix verticale ci de la croix diagonale.0. que ce carré est pénétré par les 8 E.| Att : Gch«—. N. en effet. | Att. ces vibrations peuvent se chiffrer et se marquer sur la moitié droite du cadran pour les vibrationsdclamain droite.. la main gauche enregistrerait les vibrations des parallélogrammes gauche postérieur et supérieur.. Le cadran peut être considéré horizontalement. D»« | Rep. S. Le parallélogramme oblique droit inférieur correspond à la formule Att : D«« -f.. O.G^« | Rep : — D««.D»e. j O.-O. | Rep. S. sur lesquels on reporte le nombre de degrés donnés par la . flux de forces orientées aux 8 points cardinaux N. On constate. O. -f.| Att : G<»>«. corres-' à la formule -— Att : G«he | Rep. verticalement. G<*e.-E. inférieur correspond à' la formule D»«Att : -f.

flux solaire: N -S. (lux lunaire. et à la force horaire plastique Z en huit dans son double trajet inverse antagonique et complémentaire de jour solaire. 9. . — Figure schématique du carré cosmogonique contenant les concordances des 12 heures de jour : avec les nombres de degrés correspondants sur le cadran d'une montre pour lire d'un coup d'ouilles aspects du jour.-O.CARRÉCOSMOGONIQUE 111 main droite et par la main gauche soit dans le sens vertical j horizontal et latéral. l avec les orientations l 60 90 60 au zénith et les forces verticales j 60 90 60 au nadir les forces horizontales ) 30 30 &u^ ^ el g #K> complétant la croix verticale ( 30 30 et des forces diagonales I 30 60 au nord — sud faisant entre elles la 1 — ouest croix de saint André ) — est f *3 l j( o E S des puissances cardi.. on peut ainsi établir les lignes de longitudes et de latitudes que suivent les flux de forces dont Pi g.j45 nalices sortant du cercle f 45 45 ) par rapport au coeur central humain. de nuit lunaire : E..

montrant l'angle où l'influx de cette force orientée agit soit en hauteur. largeur. manu cardiomammaire principalement considéré en biométrie.-à-d. que l'on peut comparer à un aimant. cérébro-plantaire. d'autre part. . Antérieures de la hanche droite. si l'on a soin de repérer et do reporter les arcs de cercle biométriques sur lé cadran latéral. 4° Les lignes de latitude . on établira les points orientés d'influences cosmogoniques que l'on envisagera alternativement à droite et à gauche . latéral. bien distinctement établi pour l'homme droit inférieur et antérieur. on détermine de suite son point d'orientation. . \ antérieures des génitaux aux narines. î de-la hanche gauche S.112 CARRÉ COSMOGONIQUE l'orientation et la polarisation sont déterminées dans lo carré cosmogonique orienté. et pour l'homme gauche supérieur et postérieur. 2° L'équateur humain horizontal. comme les deux branches recourbées d'une croix. . humain. N. le cadran horizontal et le cadran vertical antéro-postérieur droits et gauches autour de la masse entière du corps humain. peut ôtro reporté sur les moitiés droite et gauche du cadran horizontal. . on aura ainsi la zone de polarisation où travaille le flux de vie c. O. antéro-postérieur d'une montre. j postérieures de la nuque au sacrum. J antérieure de droite à gauche Horizontales j postcrieure dc gauchea droite 5° Les lignes d'inclinaison diagonales. épaisseur. On voit alors qu'un nombre do degrés obtenus par la main droite ou gauche. En hauteur. Voyons ce que renferme ce carré cosmogonique. le moment vital relativement à l'heure et à l'orientation. latéral. [ à l'épaule gauchejE. vu do face : 1° L'axe vertical. j à l'épaule droite. 3° Les lignes de longitude.

passent à travers ses systèmes orientés. à la hanche droite O. Un nombre de degrés droit ou gauche exprime la synthèse des forces qui existent dans tel angle ou carré. 8° Le cercle du cadran des 3609 inscrit dans le carré orienté. une vibration angoissant et tremulant tout son être. les 8 aspects de la vie en 24 heures. leur degré d'énergie leur polarisation. passe en arrière de l'épaule gauche E. envahissent le composé combiné humain. "7° La rotation de la force diagonale S.. les forces Z diabaliques et errantes. 8*£a révolution cyclique en 8. E. (%. N. — Les Vibration!.-E. : c'est la ligne des boucles et du bâton à 7 neeuds. leur orientation.CARRÉCOSMOGONIQUE 113 l'épaulo droite. en coupent l'harmonie et le névrosent par un frisson. rencontre et passe de la hanche droite O. orient et nombre de degrés multiples de 5°. . . N. leur résistance dans le temps et l'espace. ou venues étrangères d'autres milieux. c'est la ligne de séparation des forces droite OUEST. LE VOILE ÉTHÉRÉ J'ai recherché quelles pouvaient être les preuves de la connaissance de l'atmosphère fluidique de l'homme. se désindividualisent. à l'épaule droite N. gauche EST du Serpent magique. et remonte en avant de la hanche gauche S. O. L'are de cercle orienté.. (cours solaire) va de l'est à l'ouest et par rapport au corps humain. (cours lunaire) va de l'épaule droite N. leur heure. à la hanche gauche S. de l'épaule gauche.-O. 8 .. Dr H. & à Îdo la hanche droite. 1% page 104. h la hanche gauche. do la force vitale plastique. vitale. dans l'antiquité. S. se boucle parcourant sur un point organique bien défini comme heure. en arrière. c'est par cerpain tains points multiples impairs de 5*. que les farces pathoet que gènes de l'homme s'échappent. dans le sens de la terre. à l'épaule l'épigastre gauche E. la en avant rotation 0. Bxtxhvc. son nombre biométrique est bien vibrante du corps fluidique de l'homme « ïa l'expression vibration de l'âme humaine. &> La rotation de la force diagonale. suivant Pytliagore ».

on se rend compte de la connaissance orientée des forces de la nature. sa jambe est relevée. En traçant une ligné partant des doigts ouvrant l'oreille. . et la signification de la position est exprimée par les objets qu'elles tiennent dans une orientation précise. la poitrine est nue. pointde pénétration des forces Z passionnelles. dans l'angle de la transformation . tandis que le pied gauche dans l'angle de la dissolution s'appuie sur une fleur de lotus émergeant de l'onde liquide.U* travaux de mon ami. Je ne prends pour exemple que cette image d'un brabme en vision astrale. comme l'est la statue de Schiva . à la jonction du coude et de la face interne du genou droit.. le voile du membre inférieur droit est replie de (elle sorte qu'il ne touche pas la terre. on peut ainsi remarquer que les plis des vêtements correspondent au vorlex ascendant de la jambe droite et descendant de la jambe gauche. la connaissance en était OH&ifestedana la mythologie et les centres initiatiques. son sourire fin et muet indique sa satisfaction. Voile d'Argent. cachées sous ces altitudes si contournées. on inscrit par exemple une divinité dans un cercle de 360». la robe éthérique. les études de M. et verticalement ensuite de la réunion de la maih gauche du genou gauche et du cou-de-pied 114 .et en position de purification: son attitude penchée.CARRÉ COSMOGONIQUE Sous le nom de voile d'Isia. sur la Langue sacrée. en appliquant aux statues de l'Inde ma double méthode du cadran des 360 degrés et du carré cosmogonique. et en continuant le tracé horizontalement du genou au gros orteil droit par une ligne horizontale de droite à gauche. Toile d'Araignée. le pouce et l'index tirant sur le lobule de l'oreille pour' assurer l'audition intérieure . Enfin. ses yeux voient de haut et foin. Deshayes sur les attitudes. Robe de Perse* phone. et le pied droit eu l'air se trouve loin du sol terrestre.. il regarde au sud-ouest l'adaptation et l'harmonie universelle qui le ravissent.une des nombreuses mains correspond sur le cercle. Emile Soldi. le souffle retenu. on voit h quel nombre de degrés. De même la position orientée des pieds dans le carré cosmogonique est une leçon d'adaptation des forces de la nature transmise par une danse sacrée. arrêtée aux reins par un triple tour. par la méthode du carré cosmogonique orienté appliquée à ces statues. etc. qui expriment en même temps l'aspect et les attributs de la force cosmogonique qu'elles représentent . Manteau de Tanitb. les |>lis et les couleurs des vêtements se sont complétés par les recherches que j'ai faite» au musée Guimet.

on a la figure suivante : . au pied gauche sur le lotus sortant de l'eau.CARRÉCOSMOGONIQUE i\6 droit.

tandis que la mentalité supérieure flambloie de spiritualité. tandis que descendent les forces gauches de la conception et de la sentimentalité directement par le pied gauche qui élimine ses fluides dans le coeur d'une fleur de lotus émergeant de l'eau. gracleateroent jl a j el d'érolution. faitea l'iraeen besoin spiritoalisationenrecherche de . le Drahme a sa petite vie tournée vers le sud-ouest. venant faire sa fleuraison au dessus de l'onde liquide.. le genou gauche sensible sont en contact.116 CARRÉCOSMOGONIQUE • Le cou-de-pied droit actif.'inscrisa ttaluedela Charité. docarrécosmocoolque. de conscience de l'au-delà. ils forment un carre* four de forces expansives qui s'extériorisent horizontalement par les orteils droits mis dans l'angle orienté de la transformation S. la béatitude. et qu'apparaissent au purifié des visions provoquant l'extase.-K. arolr Comité omparaison de aprti cla statue démonstratire maméthode l inscrit dela visionstrale. Yamour uniccntl adaptant tous les an* tagonismes des forces complémentaires dans une union parfaite qui ravit le visionnaire. avec la paume de la main gauche. dans le rectangle inférieur gauche de la dissolution : on voit que dans cette orientation sud le voile élhérique baigne la surface de l'eau suivant une perpendiculaire par laquelle les fluides intestinaux se dissolvent . Dans l'octogone orienté de la grande Yie.

temple la d le» la d de» m | e h Crois. l'encre. de saint c'est la vie des André. marche l'Estderévolution la ligne séparationcomme traitpartant ugenouauchendiqueabarre neluifautpaspasser. Le docteur E. pour nos savants. oeuvre.*0jattireet appelé toncoter a hampe o» étendard nroulé l d e sur ( lesbesoins d surl'oriflamme « duquel ontinscrits sons et les chutes e»âme».elleleurpréla d sente(Rep. 0)la méditation. sur la face extérieure des carreaux. fresque»e palanqué. Voici quelques considérations sur les formes des cristaux de glace (La Nature). tèque» de*Avtéque» Ces données ne sont pas de simples hypothèses. lledonne aprèsavoir ouverta maisdroiteet bénitensuite d l avecle»force»u aord. sous l'influence des forces qui déterminent leurs formes. polaires. un si curieux problème. En hiver. des croix verticales. première.CARRÉCOSMOCO>*!QUB 117 avec orfraieset »ltué* MiCharitéestreprésentée setattribut» surle cadras. bon» 1 p I e Elleleurindiquensuite»transformation. p sèche ainsi la vie génitale. formation de la glace. L'observateur peut en suivre le processus et dessiner les formes des cristaux qui affectent des carrés. en faitson pratique la boule la Charit* présentant en d e spirituelleuboutde»doigts. près des plantes. prière forme 'antemple ourleur» instinct*. degrés. horizontales. quede la personet nalitépaniquet elletravaille NOcalmement. en a défini 96 variétés. « Par une curieuse antithèse. l d le g qu'il i la d le de AuTrocadéro. avec son mode de production. cristallise comme l'eau et donne des fleurs d'encré analogues aux fleurs do neige qui sont. la mai»hautelevée. la nature se charge de les réaliser dans le' passage de l'eau à l'état solide dans la. des formes allongées. semble générale cequ'elle Sa matagaucheail. et oceulte. la congélation dessine extérieurement des réseaux analogues à ceux que nous donne la môme force éthérique agissant sur les plaques sensibles. marche la voie «*'i«"ir>Kr audewde l'étheret sur elle du d dansvueattila fleur u lotosielleréunitles antagonismesjointle»painsopposée» et sa m Elleéviteet se garedan» marche e(S 0) l'amour ucl 4 tudededétente acifique. dont k ( Qaaat elle: partantdela UwumuHMan le souffle gonflearobeet I» pousse dan* a la dissolution. fiO*e malbeulreuf elle écouteattentivement plainte:»e» l dont la faculté»upérieures s ver» e avecla sontorientée» la foi. avec des dispositions très variées.le couragetaudis savolontéa XE communique .e pylône t le serpent umain emplumé ontrent science e l'éther Toi* et d e (Marquis e Loubal t Peabeodjr). diagonales. que V volonté Créateur du 90% î la Sa main sortducercle vorlcx àCO»heure*t projette /iMmrfonpU e du gauche * rirwi/epourl'âmedéchue. notre noire matière. tablecubique eCopan. « Les flocons blancs recueillis sur du drap noir et exaétoiles à minés au microscope montrent de prestigieuses six rayons se coupant sous des angles de 60. Scorosby.paisiblemenl. sir les vitraux des serres. (0)de la viedu philosophe. cristaux prise en ellë-môme. et de la a a la I/épée indique directionenivre. Trouessart leur a consa- .l'en: donneton attitude faitetet qu'elleévite. dans les mers.

dont les cristaux. » extérieurs à nos Les arcs-de-cercle du vortex zoéthérique. les avec une étonnante vafleurs. se détachent élégamment sur le fond noir ou violacé du liquide séché. puis on examinoau microscope avec un grossis* sèment de cent à deux cents diamètres. figures régulières. délicates. les calvaires. d'un blanc parfait. se produisent riété dont notre dessin donnera une idée. On voit bientôt se Fig. Voici comment on les obtient : a On prend une lame do verro et l'on y dépose une goutte d'encre que l'on étale aussi régulièrement que possible. Les croix. former des fleurs. mains. on laisse sécher. . géométriques. et décrits par les aiguilles aux extrémités de la ligne délimitent et définissent les huit poten* •cardio-bimanuelle.118 CARRÉCOSMOGONIQUE eré une très attachante étude. 12.

verticales. suivant le nombre do degrés obtenus à droite ou à gauche. Le nombre de degrés orienté droit ou gauche. on part comme point de départ des extrémités des branches horizontales droite et gauche de la croix verticale figurées par les mains droito et gauche de l'homme biométré. inscrits à huit orientations différentes. le noeud fluidique sur cet organe orienté. grâce aux huit influx do forces cosmiques de jour et de nuit. que peut présenter la vitalité humaine. Les nombres de degrés 30° 40° etc. ces flux'de polarisation atomique intérieure vivifient ceux de nos organes qui se trouvent ainsi influencés par la force do cette orientation spéciale. du cadran correspondant extérieurement & droite et a gaucho & telle ou telle heure du jour et de la nuit. de jour et de nuit. Le nombre de degrés droits et gauches marqué par les aiguilles doit être reporté et tracé en sens inverse sur un cercle de 360° dont le diamètre horizontal passe par la ligne cardioaxillaire. les mains droite etgauche qui se trouveront alors ma- . Les chiffres droits et gauches spécifient de plus les /lettres où se boucle la force plastique. à telle ou telle orientation différente. diurne ou nocturne. à des hauteurs différentes correspondant aux nombres de degrés obtenus à droite et à gauche. à une force influençant tel ou tel de nos organes . dans les huit angles formés par les branches respectives de la croix verticale et de la croix diagonale. ainsi que tes moments de passage ou s'individualisent en nous les forces cosmogoniques de cet orient. relatives aux échanges entre la vie cosmogonique et te vit alitécosmo-humant fiée. suivant l'heure de la journée. qu'on peut supposer appuyé sur cette croix : On mettra ainsi en sens inverse. la révolution des saisons et l'orientation de la force cosmogonique influençant et ^individualisant en nous.CARRÉ COSMOGONIQUE 119 tialités diurnes et les huit potentialités nocturnes. synthétise toutes les données. contenant lui* mémo un cercle cadran de 360°. horizontales et diagonales. dans le carré que nous avons appelé cosmogonique. in* térieurement ces nombres spécifient les lignes rectriçes do notre propre vitalité.

—• Carré cosmogonique 0 N E. upérieur. S* lecadre Sond esScarrésorme parallilogrammo f le del'homme dontle dutableau inférieur. d descarrés T sondel'épaulet dela hanche e Jî. ates Verticale! épaule terop*. a réunion L cornes faisant tapit le — Enfin detforée» iabaliquit. a la tûte loi8 voies pénétration de desfluides del'Univers. vie. & se»k gauche. h gauche. urle tapi* . il suffitde le retournerdans le cadre pourqu'il soit vu de dos regardantNE ou le mettre de profil&droiteet Àgaucheregardant NOou SE. . 13. 2* nu d carré. i d : descarrés oao oonsr el'éx «t d leît ilfautconsi—S*Lecoudeauche laratecore dérer carrés oaoel'actionolontaire. d : heures. h droite. physiques. pKycltiques. faitdeInréunion W et s desforces surlatoisou'ordeTOuter. d'après la Révolution20éthériquedes temps NOUVEAUX Les temjjps ANCIENS tournaient0 N E S.gauche. — Les4 1*L'heaume le carré estdivisé E dans central dans gauche». > Lesforces del'homme dontle s lélogramme supérieur — foyere trouve es parallélogrammes ausommet chignon orientaux. jambe»xcepté. de la respondent rée. l'hommeest orientéde face regardantS 0.dits CAUSTIQUES. l nu du de ment leurrotation. 4°Lecoude les a droitet le le i étuériques. <J" foyers S0 Nlimitent ancarré cosmogonique parIncroisvertile» c'est de cale«n quatrehommes secondaires : droit. le tableau l'homme — Chaque correspondfoyer 'un s NORD par le»forces e comme orientées inférieur. de c l'homme faitdela réunion droit 9*Lavoiessue ecemonde juilletenrésumé. et éclaipaule tdela hanche v g anfoyer SCD-KST duparallélogramme OUEST philosophie et»dela métamorphose dela del'homme occulte. d comprenant — e 1$carrés>6rijihérttiuci contenant lesforces foyer st entre jambesuxgenoux. 3ft haque ancheorresdu h c «n d des C diabaliquc* traversent ItScôtésconcaves partant es deJaqui octogonale «cure aufoyer ducarréouasr droite. gauche. mouve— foiecorrespondentfoyerxoao-ooKsr parallélogramme orientée suivantesS points ardinaux. delaconscience 4 w d itsr droites. traversé l'homme. l ftorisontalei EST Laréunion desdeux carrés donnee paralformant «fùtiona/ei— animique». S Fig.

N. S. O. Cet axe vertical. . S. ou aux forces et orientations de la croix diagoualo . dans tel ou tel des 8 carrés dont 4 appartiennent a la croix verticale et dont 4 appartiennent h la croix diagonale. eten contact avec les cycles éthérés : les arcs de cercledroitet gauche formeront le schéma droit et gauche de l'atmosphère vibratoire qui gravité autour de nous. Les courbes de ce vortex s'individualisent et se désindividualisent à des niveaux différents du corps.. il est l'expression extérieure du jeu des forces qui travaillent en nous-mêmes. la barbeluro est au coeur..-O. et qui nous impriment notre attitude. placées sur un cadran entourant l'homme.-O. S* flux lunaire. S. E. manifestation de notre tempérament. tandis que la ligne cardio-axiUaire bimanuellê le sépare en homme supérieur eten homme inférieur par les branches .123 . N. il est souvent représenté dans des statuettes anciennes par une flèche mise sur un arc bandé dans tel ou tel sens. et influencent son attitude corporelle comme son geste par les noeuds qu'ils forment aux foyers éthériques de ces carrés. nous anime. E. O. On voit de suite si la puissance observée appartient aux carrés et orientations de la croix vert icalo N. Le tracé de polarisation qui nous parcourt sera donc obtenu par une ligne réunissant la main droite à la main gauche. à droite et à gauche de l'arbre de la croix verticale. On observo les vortex droit et gaucho qui entourent l'homme. CARBÉ COSMOGONIQUE thématiquement orientées sur le cadran des 360* enfermé lui* mémo dans le carré N.. qui nous sert de pivot vertical autour duquel nous tournons de droite àgauche ou de gauche à droite.ctqui donneront une attUude. figurée par l'axe humain passant par la tête et les pieds. la pointo indiquant l'orientation est un arc de cercle révélateur.-E. Les mains ainsi disposées se trouvent aux points de pénétration des flux do force. sépare l'homme droit de l'homme gauche. Le trait de vie passe par les mains ainsi disposées. flux solaire.-E.

d peut lions sesvibrations sontalorsnfluencée» les" i et t animales. tliàfi.': mauvaise* riewt esnombres d vibration» impair».étéméntalesélmentales . animiques mentales •par deCitorient. t multiple» 3*Laforme du corps uidique avec S. * supérieur multiples vibrations pairs. esforces B i diagonale» 4*Lacroix eMalteeprésentant forces d et verticales horlsontalesnivints. 9*Le8 ouvert l'estde force lastiqué le» p fi*Latopographie de desformules rapport auxdifférentes orientations. époques flnidinuedujour. 7*Le corps de l'homme êtreorienté ansunedeceshuitorienta*. heures v. les r la à dan» 14h.' ribraUonsélémentaires. d carrée astral les4boucles N.CARBE COSMOGONIQUE 423 d Fig.l'espacy par deIannée. orientation*époque» et j desnombres & Ledouble cercle: bonnes. 14. etles It mois.-B. — Synthèse précisodu carré cosmogonique onnant : 1*Lecadre de leursdirection» différente» aux de» périphérique vibration» i"Elher.-O.

. Les parallélogrammes cosmogoniques latéraux droit et gauche contiennent l'homme droit et l'homme gauche en hauteur.-E. ile l'amour en attraction et en fusion sexuelle.' quo nous allons examiner séparément. do la vitalité en transformation Envois . celles de l'hommogaucho dans les parallélogrammes ^auc/j<?. de la conscience en expansion psychique du vouloir. les vibrations gauches correspondent à l'homme gauche postérieur et supérieur qui est influencé par les foyers des parallélogrammes et des carrés de môme orient.. postérieur et supérieur. do la vitalité en évolution active.S.. Les quatre parallélogrammes DIRECTS sont donnés par les branches de la croix verticale. plan vertical supérieur. inférieur et antérieur et aux foyers de forces qui se trouvent dans ces parallélogrammes et dans leurs carrés droit. ils correspondent aux formules : rep | rep.-E.. d rep | g att. cho qui marquent lezéro. S. double point do départ utilisé pour la démarcation des arcs do cerclo sur le cadran. si bien que les vibrations do la main droite correspondent à l'homme droit.494 CARRÉ COSMOGONIQUE horizontales de la croix. l'inférieur : l'homme inférieur audessous de cette ligne. N. S. savoir. largeur. inférieur. antérieur. inférieur. plan horizontal antérieur. épaisseur. N..-O. Les parallélogrammes cosmogoniques verticaux contiennent le supérieur : l'homme supérieur au-dessus de la ligne cardio-axillaire . postérieur.-E. antérieur et inférieur. avec leurs foyers de forces.-O. pouvoir.-O. .-0. situés a l'intersection des bisectrices do chacun des parallélogrammes. N. lutive.-E. IN. correspondant au coeur comme centre et comme extrémités aux mains droite et ga. Cette croix verticale est formée par la juxtaposition de 4 parallélogrammes dans chaque plan : plan latéral droit et gauche. adroite et à gauche. Les vibrations de l'homme droit se trouvent également dans les parallélogrammes droit. d att | g rep. d att | g ait. f S.

passionnel. correspond àTépigastre. l'ardre de Vie. volontaire. c'est-à-dire le demi-homme droit. contient l'homme susdiaphragniatique et les forces du coude au corps.-O. comprenant et influençant l'homme droit depuis les organes génitaux sud-ouest minuit. que l'on peut utiliser comme centre de force dynamique chez beaucoup de femmes et de névrosés pour des pratiques hypno-magnétiques . Le foyer du carré inférieur droit — situé sur la bissectrice de ce rectangle à 45° ouest. chanteur. situé à droite en avant et en bas. Le foyer du parallélogramme est orienté au N. en bonne santé de souffle. c'est-à-dire capable de volonté. do résolution froide. remuant et violent (personnalité partant du pied droit). certaines affections spasmodiques de l'estomac crampes gai- . occupé principalement de sa santé. LATÉRAL UROJTDES FORCES COSMOi9 PARALLÉLOGRAMME ATTRACTIVES. la providence qui pondère. fort des poumons. à 9 heures du soir. en un mot à l'organisation harmonique. correspondant à la création. respiration active. gymnasiarque. en avant à 6 heures du matin au 0 de la ligne cardio-axillaire droite. signature chrétienne. La force qui crée à droite» au coude droit. il comprend : le carré de l'homme latéral droit inférieur avec son pied droit. Là vie qui crée. Spirilus Vit® de Paracelso. do foi active pour créer et détruire. correspond à la hanche et au trochanter droits autour duquel se trouve le grand vortex des forces ouest. et l'homme hépatique. courageux. solide. qui impriment à l'homme un tempérament génital. i9 Letcarré inférieur droit. la jambe et la main droites. travailleur du bras droit. bon marcheur. et le carré latéral droit supérieur avec son bras droit. égoïste hypocondriaque. énergique. égoïste et personnel. 2° Le carré supérieur droit situé à droite en avant et en haut. il contient les vortex do la jambe et de la cuisse droite la force diabalique du petit orteil.CARRE COSMOGONIQUE 125 C'est la croix de vie. actif. GONIQUES. travailleur. décidé. au foie. coureur. c'est l'Orient de la viecréatrice et réparatrice. jusqu'à la fontanelle supérieure nord-est midi 90° .

30° dle. le sectarisme de l'action. au morbus coxoe senilis. comme il arrêtera ses déperditions fluidtques en pivotant de 180°et en présentant son trochantci . .-O. Le foyer du carré supérieur droit est situé au nord à 9 h. et fixe. il se rechargera de forces de contraction et d'attraction magnétique qui le voilera . Cette orientation convientsurtout aux fébricitants. elle est sous l'influence des forces dites lunaires et rend lunatiques ceux qu'elle influence de ses vibrations glacées. La force diabolique-supérieure droite bonne pénètre le rectangle supérieur à 10 heures par G0°susaxillaire droit par . aux névrosés actifs. vers 9 heures du soir. il passe par le col humerai de l'épaule droite à 45° au-dessus de la ligne cardio-axillaïre à 45° de N. l'homme resserre ainsi ses potentialités trop expansives. elle rend la volonté inflexible. résistants secs). aux gens épuisés. elle glace l'épaule droite des névrosés actifs ou cardiaques. on dissipe ainsi ce vortex qui trop puissant chez la femme à puissante hanche s'irradie. du laxum les plis éthériques passent au strictum . c'est l'orientation de la force froide qui arrête. D'autre part en orientant la hanche droite à l'ouest. asthme nerveux sans cause apparente peuvent être soulagées par une forte révulsion faradique sur le trochanter droit . lesimpressifs et les gens à sensibilité excessive qu'elle arrête. La formule Rep. nerveux. (Gens bilieux.426 CARRÉ COSMOGONIQUE triques et oppressions nerveuses de la poitrine. face au sud-ouest. 0 g : 8 heures est une formule de suractivité nerveuse froide sous l'influence d'une énergie fixe mise en mouvement.auche à l'ouest. névroscr surtout le graud sympathique abdominal. du matin. un sensilif trop expansif étudiera sur lui les forces de cette orientation . la gauche à la coxalgie. aux poitrines faibles. froids. maigres. c'est la raison en acte. on sait que la hanche droite est sensible au rhumatisme. aux maniaques obsédés. elle est funeste aux obsédés. bonne pour les alcooliques. et peut influencer la génitalité. froide qui réalise . en se mettant dans le mouvement de la rotation terrestre.

CARRÉ COSMOGONIQUE 427 la masse susépineuse antérieure de l'épaule droite qu'elle peut revitaliser chez les phtisiques senstlifs. de toutes les forces. par le rebord externe du foie. Entrée de la force qui lie : à dix heures 20 du soir. 40 par 65°sur l'épaule susépineuse postérieure gauche. le dégagement de la cuisse et du . Mauvaise par le frisson et le froid humide. monte à la rotule. 60° gauche. à la racine thoracique du grand pectoral droit 30°. elle entre à 10 h. elle passe à 8 heures 1/2 du matin. 8 h. une décongestion hépatique pulmonaire et un dégagement cérébral.elle se produit par un flux de bile. passe et sort la force diabalique de dégagement allant du sud au nord-ouest . Voyons la force diabalique du côté droit ascendante qui va du carré inférieur en arrière au carré supérieur dsoit en avant. en arrière. 20. A 7 h. à 8 heures 20. pour sortir par l'aine. de droite à gauche et d'avant en arrière. le mieux est d'être debout à six heures. de l'estomac droit antérieur 8 heures 1/2 du matin à 2 heures 1/2 de la nuit. —Conclusion hygiénique : il faut être levé avant 7 h. Elle pénètre par le petit orteil du pied droit. sortant à 2 h. elle ressort. à 1 heure et 1/2 du malin dans le carré sud de la dissolution. 20 en avant sur le sommet du poumon droit. tête. poitrine. entre la force diabalique qui lie et établit les communications fluidiques passionnelle et génitale. le mollet. 20 est l'heure de détente nerveuse pour les arthritiques qui reposent bien le matin. les organes géni* taux. heure de la crise en diarrhée qui dégage le foie . à 15° au-dessus du 0 droit de la ligne NO passe la force rectrice droite ascendante d'engorgement. envahit l'aine et le mont-de-Vénus. en arrière elle descend de l'activité créatrice du foie à la dissolution dans le carré inférieur gauche rectal . 20 du matin. engorge : foie. force qui fluxionne. Cette force aide à la dissolution ou disparition gauche (point de Cruveilhier) des affections thoraco-hépatiques. à 65° sous-axillaire droit. et ressentie sur l'épaule droite revivifiée. et de la prière du matin pour le croyant et le sachant. à 1 h. — C'est la force de communion télépathique de force froide mais bonne. heure de toutes les voies. la face extérieure du genou et le gros orteil gauches.

et à ces dates. 40. par contre. de 11 heures 20 à 1 heure. à 1 heure 1/2.80° par l'écaillé.. à l'épaule deltoldiennc gauche. 65° droit sus-acromal. c'est la communication réceptive télépathique. c'est la force télépathique mentale d'en haut : foi. 50° à l'épaulette 9 h. c'est la projection verbale par la force diabalique de télépathie psychique émissive . grâce. l'oreille et l'oeil droit. j'ai vu un épileptiquc spontanément faire avorter ses crises de clonisme de la jambe droite en appliquant le pied droit sur le genou gauche . 90° correspond au front médian à midi comme heure. 20 (télépathie auditive et visuelle). dans celte orientation. et au nord-ouest comme orientation : 40° à la masse deltoîdicnne .-E. à l'acromion . 11h. chez les hypersexucls l'entrecroisement des jambes et des pieds. est une cause d'excitation sexuelle comme dans la valse. la force de communication télépathique auditive d'hallucination vraie. des psychiques évolués mettant leur volonté et leur foi en action. 40. 60° correspond à 10 heures du matin . à 1 heure 20. 3 heures de l'après-midi . 45o 9 h. heure de la projection de la pensée pure. — 2° — PARALLÉLOGRAMME DES FORCES SUPÉRIEURES. l'oeilà 70". voie objective de certains phénomènes psychiques. bien des personnes dorment ainsi chastement. 55° sommet du poumon 9 h. visions télépathiques connues des mystiques. le carré droit supérieur comprend: 30"droit et supérieur qui correspond comme région à l'épaule du biceps. 9 heures du matin. au larynx comme verbe. etl* lu 20.128 CARRÉ COSMOGONIQUE genou gauches doit avoir lieu à cette heure par l'aimantct par un bain chaud salé qui amène une grande détente du système génital. à cette heure.Il contient : l'homme supérieur allant de l'épaule deltoîdicnne droite. à 8 heures du matin comme heure. à 2 h. . Entrée à 10 h. 70°. de la rose des vents. 20. au V. Les forces supérieures diaboliques qui traversent ce parallélogramme sont à 10 heures 20. Elle sort à 70* au-dessus de 0 cardia-axillaire gauche. prière 80 à 90*.

(Exemple : Main droite mise sur l'épaule droite de l'interlocuteur à convaincre).429 CARRÉ COSMOGONIQUE de la paix projetée avec foi. Communion télépathique dans les deux cas : à droite. c'est la VOIE. communion divine. l'acromion. DARADUG. A I heure20. l'orientation de la force diagonale réalisatrice. réception de formes et des influences fluidiques. Sa situation par rapport au corps humain est à la base du muscle deltoïde droit. la force horizontale active devenue acte. 60° sus-cardio-axillaire. les orientations. du schin sur le front du purifié. Voici les correspondances entre les heures. de la communion supérieure pour les consciences purifiées et libérées . E. et E sortant par la tête de l'épaule gauche à 3 heures. est situé au NORD de la Rose des Vents. émission télépathique. il ne faut pas confondre le passage de la force diabalique de télépathie psychique s'exerçant de 10 heures 40 à 1 heure 20 avec l'entrée et l'issue des forces diagonales cosmiques en croix de saint André qui se croisent à l'épigastre N. 9 . pneumique de la cavité thoracique. la parole. Vibrations. 90 degrés sus-cardio-axillaire gauche. — Les Dr II. volonté froide. C'est le Nord cosmique. la vision et l'audition télépathique de l'ouïe. Midi. irréductible en actes.70° sus-axillaircgauche. de l'oeil . : N entrant à 9 heures par la tête de l'épaule droite. chute des forces verticales de grâces spirituelles. situation au susépincux droit. la communion avec les guides. La signification de là force zoéthérique à caniveau est la réalisation de l'activité. A 10 heures. heure et orientation de l'hallucination vraie télépathique. Signification de la force Z: c'estle N. ainsi que la signification des forces qui se trouvent dans ce parallélogramme supé' rieur. 9 heures du matin correspond au 45 biométrique de la ligne carUto-axillaire. et O. projection volontaire de la pensée par l'oeil. le nombre de degrés et nos organes. S. De 10 heures 40 à 11 heures 20. de 70 à 80 degrés au-dessus de la ligne cardto-axillaire. émission psychique à gauche.

Foyer du parallélogramme. couleur blanc. ' du parallélogramme des forces : Foyer 90 degrés sus-cardio-mammairc de N. acromion dcltoïdien gauche. Foyer du carré droit supérieur. c'est l'angle orienté de la mort heureuse en pleine conscience. rep 45. dégagement spirituel de la vie. oeil interne. connaissance. la rate. L de DES 3* PARALLÉLOGRAMMEFORCES ATÉRALES GAUCHES. Vortex gauche descendant du coude. égale expansion des mains en coupe élevées. -f. l'épaule. 45 de la ligne cardio-axillaire. de la rate.ê | g. Orientation Est. d'invention. Date5 mai. 45° cardio-axillaire gauche. le poumon. 45°. DELALIcomme N. 45*. 2 heures. FormuleDl«rep.-O. santé.-O. Formule Dle rep. Midi. ™ Rep. de maîtrise de raisonnement. de conception. 3 heures après midi. Foyer du carré gauche supérieur. 9 heures du matin. | GcLerep. 0' formule orienté d rcp=g ait. formule de ce carré 0 d. inférieur . la cuisse et le pied gauches. Foyer du carré supérieur gauche. couleur bleu. est l'angle orienté de la vie en bonne BÉRATION. 3 heures après midi. de transformation. de dissolution et d'affection. Il va de midi N. . aux organes génitaux S.430 CARRÉ COSMOGONIQUE par le souffle froid de la volonté projetée par dessus l'épaule gauche. La formule de celte orientation est Rep.-— 21 juin. intelligence : EST cosmique. Epaule gauche. colonne de forces du Dr Javal. à 6 heures du soir. 90°. -f-1 Gchcrep.-E. libération purification. Date 5 août. Orientation nord. 3 heures. la hanche. minuit il comprend la têle. foi qui agit. vers le zénith. de la rose des vents : tige pituitairc.Volonté intelligente illuminée..-O. Tôle de l'épaule droite. Tôle humérale gauche. Narine gauche. de connaissance. de conscience. Volonté résolue. d'imagination. Couleur jaune or.

lâchant ses vibrations de cauchemars de crises. — Passage de la force S. A 180° de midi. 20 dans la matinée. 3 h. rate. de la poitrine droite par crise intestinale diarrhéique. se réfléchissant sur la vitalité cérébrale. 4* PARALLÉLOGRAMME au-dessous de DES FORCES INFÉRIEURES. passage de la force diabalique ascendante de transformation se manifestant à 9 h. visuelle. 2 h. Passage des forces.-E. en action auto-suggestive.att. la ligne cardio-mammaire. grand trocanther gauche à 45 degrés sous cardio-axillaire gauche.CARRÉ COSMOGONIQUE 131 Foyer du carré inférieur. formule de ce carré. pénétration de cette force à 8 h. membres inférieurs. Formule att | att. invasion de la rate et du cerveau gauche co?iceptif. correspond à l'amour. métamorphose des formes — pensées. matière des rêves nocturnes. heures du dégagement cardiothoraco-splénique en avant et à gauche par la rate : A 4 heures du malin. estomac.-E. 21 décembre.. 3 heures du matin. 0d'«|g. Foyer du parallélogramme inférieur. 20 du soir. 20. comprend l'homme inférieur. la force éthérique plastique se dilatant au lever de l'aurore.45. auditive. rentrée des formes astrales . flanc gauche. expressive. l'union bi-sexuée des antagoniques complémentaires. de frayeurs à l'heure de la transmutation. 20 du matin. organes génitaux. fantômes hypnopagiques au réveil: phénomènes dus à l'élasticité. Formule att—att. 40 du matin dans le carré droit supérieur au-dessus de l'épaule et de la tempe droite de la tête. passage de la force diabalique de dégagement du foie. mimique.-O. descendant du carré supérieur gauche postérieur dans le carré inférieur gauche antérieur à 3 h. souvenir des visions de la nuit. à la vésicule biliaire. et de S. par la pointe du coeur gauche. troubles digestifs. ou de visions suivant la nature de l'aura humain. couleur rouge. de 3 à 4 heures matin. foie. à 90° de N. Minuit S. Hallucinations intestinales nocturnes. poumons inférieurs.-O. verbale. .

| 0 orientationde l'action volontaire. et correspondent aux orientations des 4 points cardinaux N. — Carré S-o | g ait de la métamorphose e ta Vie. E..-O. A 45° au-dessous de 0° sous-axillairc droit. invention). fusion bisexuelle. L'adaptation des antagonistes complémentaires. L'organisation physique matérielle. et aux attitudes de ces orientations données par les formules suivantes : Carré N-d rep. S. force de TRANSFORMATION. création des formes. la force qui délie. Couleur marron. 3 heures du malin S. adaptation sexuelle. Amour. — O. Iona horizontal). La sentimentalité projetée ou extériorisée. Pénétration' de la force affective fluidique entre personnes de sexe différent ainsi reliées par une veine fluidique de télépathie. venir. Les quatre PARALLÉLOGRAMMES OBLIQUES quenous allons décrire sont séparés par les deux branches de la croix diagonale N. — Carré E-o | rep. figurée par l'enroulement entrecroisé des extrémités inférieures des deux serpents du caducée.132 CARRÉ COSMOGONIQUE Double fusion. ' La transformation.-O. L'attraction cohésive. —S. S. 5 février. adaptation amoureuse dans la nature. La dissolution. Le développement de la personnalité physique : À 45° au-dessous du N. La formule orientée 0 | att 45. Foyer du carré gauche inférieur. Ce carré gauche inférieur comprend : l'imago-formation (imagination. 9 heures du soir. E. Foyer du carré inférieur droit. Organes génitaux (Lingam vertical. — Carré O-datt | 0 de la concentrationphilosophique. g de l'illumination de la conscience. O. rêves. 45° sur la bissectrice du carré S à 45° sous-cardio-axillaire gauche. 90° du 0° axillaire gauche. minuit. qui fait sentir. — Grand trocanlhcr. MÉTAMORPHOSE. d .

supérieur l'homme hépathique. 9 heures du . penseur. télépathique.Nord .. L'homme énergique. psychique. après midi. passionnel.contenant l'homme psychique. 20 du malin. hanche droite O. d'inspiration spirilique. " Foyer des forces. poumons.. d'imagination. va de l'aisselle droite. le pouce sur l'aine droite réunissent les courants de 9 heures etde 10 h. petit doigt au N. 9 h. 40*. A 9 heures du soir. épaule gauche E.cardio-cérébral comprend : foie. se trouve compris dans le parallélogramme oblique gauche supérieur avec la formule D Rep. 45° sus-cardio-axillaire.CARRÉ COSMOGONIQUE 133. d'invention et de transformation. contenant Parallélogrammeobliquetdroit. activité du bras droit jusqu'à l'acromion de l'épaule gauche. 45° droite inférieure antérieure.. Homme de santé. coeur. le pur psychique allant de l'épaule droite. volontaire.-O. de charme qui. couleur bleue. inspiré. 9 heures du matin formule Dl«Rcp. — G Rep -{. de décision arrêtée. grand trocanther. actif. — Epaule droite. ayant du souffle. de sentimentalité affectueuse. force d'extériorisation astrale. lie et d'amour sexuel. du membre droit et des organes génitaux. N. 20. occultiste. Nord. conscient et raisonnant .*main droite. de raison. savant. de foi.'tête N. pulmonaire. 60° au-dessous du 0 cardio-axillaire droit et à 60° du nord-ouest de la rose des vents.-f-G Rep. d'organisation. foyer du carré supérieur gauche "à 3 h. Petit doigt de la main droite sur le courant O. médium. L'homme de foi. foie Foyers. d'attraction magnétique puissante.. Entrée des forces de dégagement 8 h. N. action depuis 7 heures du matin jusqu'à 3 heures de l'après-midi. c'est Yhomme de volonté active. de volonté. passage du grand courant cosmique Ouest-Est par le trocanther droit et par l'acromion gauche. Parallélogramme oblique gauche supérieur Est. E. Ouest. actif. fort. silencieux. larynx. d'action impulsive. Parallélogramme oblique inférieur droit Ouest comprend : L'homme génital. A 10 heures du soir. philosophe. tête.. méditatif.-E .

métamorphose. le sens d'orientation de la formule. 20. après midi à la hanche droite 9 h. 20 après midi. Foyer. indiquent le point d'entrée de la force zoéthérique en nous. le corps humain étant supposé accroupi au centre d'un cercle de 360°de circuit. formés par la croix verticale. du dégagement de l'emprise passionnelle. force de déligation télépathique. inférieur. membre et pied gauches. 20. supérieur. force de dissolution destructive: 1 h. — Hanche gauche. sentimeni tal. 3 heures du matin. dans le carré des . 20 à 4 h. bissectrices du carré cosmogonique. au-dessus et au-dessous de la ligne cardio-axillaire 0-0° considérée comme équatcur cardiaque divisant le coeur. force descendante : 2 h. Va de l'épaule gauche 3 h. Ces niveaux sont déterminés eux-mêmes par l'arc de cercle biométrique droit.-E. du soir. Le nombre de degrés droit ou gauche. E. orienté à gauche en haut et en arrière. — A l'épaule gauche 3 h. 20 du malin à 1 h. passage des forces diabaliqucs horizontales 10 h. dissolvant. et sur les lignes de N. après midi 45° gauche audessus de la ligne cardio-axillaire. Couleur jaune or. et descendantes de 2 h. se trouvent à l'intersection des bissectrices des 4 carrés. Orientation S. de la croix oblique. Foyer. Heure de passage des forces 4 h. du dénouement fluidiquescntimcnlal. O. et O. la direction du flux des forces rectrices polarisées dans le corps humain. orienté à droite. en différentes latitudes ou niveaux de nos systèmes organiques. — 3 h. 20 du soir et du matin. gauche. Les 4 carrefours de forces dans les quatre carrés : N.134 CARRÉ COSMOGONIQUE matin au grand trocanther gauche. Parallélogramme oblique gauche inférieur Sud. flanc gauche. S. en bas et en avant. 20. contenant l'homme logique. ondoyant et variable. rate. changement durant la nuit. inventif. les poumons en quatre parties en quatre souffles droit. et de l'arc de cercle biométrique gauche. orientation E en rapport avec les forces de l'EST. Imaginatif. 20 invasion fluidique. du malin : 3 h. conceptif. amoureux.-S.

à la. inférieur des parallélogrammes des forces latéral gauche. . 35° Aux chevilles. 10° Correspond à la région épigaslrique susombilicale. 15° A la région abdominaleombilicalclcnombrilantérieur au flanc droit jusqu'à la ligne sus-pubienne l'épine iliaque antérieure. postéro-anlérieur et supérieur. il comprend la région pneuino-hépatique droite antérieure à partir de la ligne cardio-axillaire faisant l'équateur 0-0°. épigaslre. 20° Comprend la région pubio-génitale et le trocanther. 10°Au larynxglandc thyroïde. et genoux jusqu'à la jarretière. Dans le parallélogramme gauche vertical.à la langue. cervelet. La main gauche correspond aux carrés gauche supérieur cl postérieur du parallélogramme des forces latérales gauche supérieur et postérieur. aux amygdales au bulbe. la main gauche aux carrés gauche supérieur. hypocondre droit. oreilles. DELONGITUDE DUPYLONE UUMA1N DEPROFIL VUS ÉTIAGES-NIVEAUX La main droite correspond aux carres droit supérieur. 5° Correspondent à la région clavicuiatre à partir de la ligne cardio-axillaire. inférieur et antérieur des parallélogrammes des forces latéral droit. 40° Aux pieds. 30° Aux jambes. 20° Au nez. cornet inférieur génital. passant par l'apophyscxiphoïde et la. 15° A la bouche. postérieur. 5° Les niveaux de longitude correspondant à la coupe du corps humain. nuque. avec l'attitude de la momie Astèquc enveloppée. 25° Région de passage face interne des cuisses. plcxuscl2e ganglion cervical. la corde de la momie envoiléc. côté antérieur. antéro-postérieur et inférieur. jusqu'au pli gastro-intestinal. au plexus Solaire côté droit. à la pointe des orteils. cardio-pulmonaire. aux mollets.CARRÉ COSMOGONIQUE 435 forces cosmogoniques.convexité du diaphragme droit et antérieur.

La diagonale du carré cosmogonique O.-E. la pointe cardiaque. et gauche supérieur cl postérieur. 40° Au synciput.13G CARRÉ COSMOGONIQUE 25° Aux yeux. qui est déterminée par les extrémités libres des arcs-dc-ccrclc droit antérieur et inférieur. monte en avant du tronc humain. à la tonsure. 3ô° A la fontanelle antérieure. contiennent les 8 segments différemment orientés du corps matériel de l'homme de jour et de nuit. de O en E elle passe par la hanche droite (grand vortex du trocanther droit). qui en hauteur. Ces considérations bien établies. comme dans les mouvements normaux de transfert de l'homme inférieur à l'homme supérieur. à l'O. La ligne réunissant les extrémités des arcs-dc-cerclc établit en hauteur. la diagonale du carré cosmogonique N. horizontal diagonal ou des 1G carrés secondaires. 30° Au front. Les points de pénétration indiquent le passage du flux de force dans l'intérieur des parallélogrammes vertical. au carrefour émotif de Luys et au pressoir d'Hérophilc. par l'omoplate. l'épaule gauche et descend en arrière de l'E. au N. la vésicule biliaire. déduire de nos expériences : 1* Que la vibration zoélhéro*humainc est vivante. à la fontanelle postérieure. va en avant du S. le creux epigastrique. le creux epigastrique et l'épaule droite et descend en arrière par l'omoplate droite. ou descendant de la nuque au sacrum.-S. l'os iliaque et le grand trocanther gauches (figure 7) : ligne de SÉPARATION en sautoir. la 4e vertèbre .... les traits de polarisation des forces zoéthériques. et qu'elle est chiffrée mathématiquement par les 360° du cadran. le rein gauche. la 4e vertèbre dorsale. de substance sensible et élastique. en largeur et horizontalement. nous allons maintenant. Ces mouvements de transfert ont lieu dans la vitalité de l'homme droit à l'homme gauche. la rate. elle monte par la hanche gauche. 2° Ses points d'entrée et de sortie ouvrent en sens inverse une double orientation différente et complémentaire. largeur et épaisseur. ascendant des organes génitaux aux narines.

tandis que la force plastique nous parcourt en un double huit postéro-antéricur \f de jour. cet arc de cercle. aux diverses orientations du carré cosmogonique. passe au rebord postérieur du trocanther droit. qu'elle anime et dont les organismes sont rattachés par le double arc-de-cercle aux puissances cosmogoniques spécifiées par le nombre observé : nous tournons sur notre axe (tête. 2° Dans sa partie animique ou intra-corporclle. la persistance. et antéro-postérieur de nuit f\ alternativement bouclé en bas. dans l'espace suivant desécliptiques. ou adéfinics par des nombres multiples impairs de 5°. nous donne la courbe .-E.et en haut. Qu'cxistc-t-il donc en réalité? Un nombre de degrés. 2° Nos mouvements vitaux intérieurs et nos tempéraments. suivant des progressions définies exprimées par des nombres multiples pairs. N. qui sont chiffrés par les 5 classes de formules biométriques.-O. pieds.CARRÉ . S. la direction de la vibration : 1° Dans sa partie zoélhériquc ou extra-cutanée .. 137 COSMOGONIQUE dorsale où elle croise l'autre diagonale N. Le sens général de la formule nous donne donc : 1° L'état expansif ou contractif de nos potentialités internes dont elle délimite l'étendue et l'élasticité..-S. 3° La nature même normale ou anormale des vibrations de notre substance allant de la contraction à l'expansion de l'élasticité vitale. Ainsi la formule par son sens nous révèle la direction extérieure de la rotation du vortex éthérique. et la polarisation du flux de force dans l'intérieur du corps humain dont les différentes polarisations sont révélées par le sens directeur de la formule prise plus spécialement à l'heure correspondante. mesurant un arc de cercle. les diagonales cosmiques se croisent en avant à l'épigastre. Nous observerons ensuite l'allure. la puissance. en arrière à la région dorsale* aux hilcs pulmonaires : ligne des noeuds des boucles des roses du pylône. et nous présentons ainsi successivement et progressivement en un ah. réductible en millimètres.).

se continuant avec la portion animique inlra-cutanée. CARRÉ COSMOGONIQUE du vortex zoéthérique. constitue la vibration totale ZOÉTHÉRIQUE la HUMAINE. les flux de force et les . — Les arcs de cercle droit et gauche du vortex zoéthérique donnent l'amplitude intrinsèque ou extra-cutanée des vibrations. de voile éthériquc dont la caractéristique est d'être élastique et sensible et surtout malléable par une volonté maîtresse. qu'il aille de droite à gauche ou inversement. d'un parallélipipède ne correspondant pas toujours avec les trajets de nos nerfs. cela monte. en rapport avec des orientations différentes. La formule indique le sens orienté.138 . qui constitue à droite et à gauche l'atmosphère curviligne des vibrations humaines. connues sous le nom d'aura. avec las points cutanés d'entrée et de sortie de la vibration zoéthérique. et répulsif c'est-à-dire émanant de nous . diagonale et verticale dans les organes du corps humain. nettement scnsiblcct perçue. mais alors. il donne le sens directeur du flux des forces allant toujours de l'attraction à la répulsion. La portion homo-organique de la vibration zoéthérique. La réunion de la portion aurique ou extra-cutanée. etc. d'oeuf aurique. Révolution totale. suivant des tempéraments variables. la longueur d'onde caractéristique de notre enveloppe dite aura. Le sens du mouvement est attractif. vie humaine fait ainsi partie intégrante de la vie cosmique à laquelle elle est rattachée par un échange et une continuité de vibrations qui fusionnent et assurent Vadaptation harmonique de notre vitalitéavec la vie. tandis que la partie intrinsèque ou intra-corporclle de la vibration établit le tracé rectiligne de polarisation atomique horizontale. de zone d'influences. suivant les lignes géométriques. tout s'échappe ». c'est-à-dire venant vers nous. fait dire au malade: « Cela tourne. exagérée dans certains cas. nous fournit donc le sens de polarisation atomique en nous de la VIE devenue notre vie qui. étouffe.. c'est-à-dire de la contraction à l'expansion. descend. l'heure de la révolution plastique en 8 dans les 24 heures. et le point de la révolution annuelle hominalc. convulsé.

de l'épigastre au dos (figure 7). 2° G Att = D Rep. les deux arcs de cercle droit et gauche donnent par leur nombre de degrés : . par Gheures matin. mouvement vertical ascendantantéricur. soir au foie N. tourne de l'est à l'ouest. aisselle droite antérieure. épaule arrière 3 heures. et d'avant en arrière. foie G heures 20 malin. passe dans le dos : g att 10 = d rep 10. épaisseur du corps humain fluidique comparable à l'obélisque de Louqsor. par la colonne G h. Il passe en arrière de gauche à droite.-E. soir à la rate S. Formule D Att. épaule gauche. il passe en avant: att 10 = rep 10. 6 heures matin . 3 heures nuit. -f-. par Gsoir à l'O. va de l'E. à l'E. Les formules par leur sens de polarisation indiquent les mouvements giratoires du vortex et de transfert dans les quatre segments orientés du corps situés dans les quatre carrés formés parlacroixvcrticaleà l'intérieur du pylône humain. de bas en haut. -f. va de N. 3 heures après midi.CARRÉ COSMOGONIQUE 139 organes où elle passe dans les parallélogrammes opposés. —Rep. 1° Formule dteAtt = Gche Rep. mouvement ascendant oblique antérieur : vers le Nord (carré N).va d" S hanche gauche postérieure 3 heures malin. par l'épigastre. d'arrière en avant.antérieur. Va de l'O.-f-.. — Mouvement postérieur. Mouvement de droite à gauche.-O. largeur. épaule droite . hanche droite . va de la rate S. hanche gauche. Va de S. 6 h. hanche postérieure 9 heures du soir mouvement en arrière descendant de l'épaule gauche à la hanche droite antérieure. à N. complémentaires cl symétriques dans la hauteur. par l'épigastre. de haut en bas . 3 heures 20 matin .. matin. 9 heures.-E. à9 heures. 9 heures soir.-O. G Atl-fd Rep. mouvement ascendant oblique antérieur : vers l'Est (carré E). par le creux epigastrique . G Att — d Rep. Formule droite G Att — D Rcp. En résume.

une orientation et un organe correspondant. supérieur : le penseur. 5° La révolution cyclique de l'année cosmogonique vivante se faisant en 12 mois du 25 décembre au 25 décembre. en santé matérielle.CARRÉ COSMOGONIQUE 1° La direction orientée du mouvement i gauche droite de notre vie avant { arrière 2° Les points de pénétration et d'issue des forces zoéthériques orientées et différenciées suivant l'heure en forces verticales. mais unifiés en une seule dominé lui-même par le super-homme résultante.conceptif de foi mémorial. présentée et effectuée dans ses trois dimensions vers une des 8 vies dans le carré cosmogonique. dans les douze heures de jour et de nuit. actif. les bras orientés et dirigés par le vortex qui le fait tourner. le savant. pncumiqtie. contenant l'oeuf fluidique qui renferme le corps de l'homme en croix.diagonales. la valeur psychique de l'homme gauche postérieur. 4° Le sens idéographique de nos vibrations. passant par les douze parallélogrammes ayant chacun une heure. ou polarisés dans un sens. vibrer et vivre. 5° Le rapport entre nos vibrations momentanées et l'heure cosmogonique à laquelle elles doivent se produire pour : 1° L'homme génital droit > gauche sexuel sentimental 2> Digestif hépatique splcnique nutritif Forme fltiidiquc 3» Pneumique Souffle droit Souffle gauche 'contraclif froid expansif chaud (Lunaire) (Solaire) 4° Cérébral Actif volontaire Impressif. l'homme moral . Dans la double révolution horaire quotidienne. et passant par toutes les orientations du cube cosmogonique . il lui imprime ainsi son attitude re-. 3° Les niveaux étages de longitude du corps humain ou le trait de vie passe dans l'humanité composée de quatre souscorps : génital. créateur. I'HOMME spirituel exlra-corporel (figure 7) . diabaliquesdioitesetgaiiches. digestif. cérébral combinés ensemble. 440 . horizontales. c'est-à-dire la valeur des vibrations physiques de l'homme droit antérieur et inférieur.

névralgies anesthésiques.. symétriquement ou assymétriquement si les ares sont ou ne sont pas égaux . Chacun des points complémentaires se trouve situé à gauche. elles se traduisent par les gestes des mains. de passion ou de colère en des points précis comme direction. qui sont orientés dans les attitudes d'amour. les déplacements homologiques. La règle est bien précise : pour établir sur le corps les points de correspondance complémentaire révélée par la formule biométrique : il faut rechercher dans les trois demihommes c'est-à-dire droit. c'est sur ce triple cadran que nous pouvons lire tout le geste et l'attitude de la vie. les phénomènes critiques. etgauchesupérieur. l'angled'orientation symétriquement opposé et y tracer les niveaux de latitude et de longitude indiqués par les nombres dans les trois dimensions. à droite.* . etc. hauteur. pour les quatre hommes génital. pneumique. et à gauche. en avant en bas. évacuatcurs amenant la fin de la crise . diagonalement dans chacun de nos quatre grands systèmes. en haut et en arrière. cérébral dans les trois et zones animale. inférieur. si le correspondant esta droite. s'ils sont multiples. le mouvement orienté de l'âme vivante s'exprimant par des hauteurs d'arcs de cercle et des directions de bras sensiblement orientés dans le môme sens que les statues Judoues. pairs ou impairs de 5°. postérieur. d'après la formule. les antipathies morbides. en bas et en avant.. en arrière et en haut. le génie maladif. les aura. harmoniques ou non. qu'on a appelés les sympathies.441 CARRÉ COSMOGONIQUE Les attitudes sont en rapport avec notre état d'âme. Dans les maladies nerveuses cette question des correspondances complémentaires opposées est aussi importante que celle de l'heure relativement au traitement appliqué : points fluxionnés.anémiés. les fluxions compensatrices. verticalement et antéro-postérieurement.. antérieur. verticalement. ANIMIOUEMENTALE de son atmosphère. nombre de degrés sur le cadran qui entourerait l'homme horizontalement. les agents pathogènes obsessifs sont éliminés par l'angle complémentaire opposé horizontalement. digestif. les points hystérogènes.

ces lignes forment alors huit angles différents comme aires ou surfaces. les lignes parallèles H mitantes verticales de latitude. Les deux parallèles limitantes horizontales rencontrent les deux limitantes verticales en quatre nouveaux points que l'on réunit -au coeur central . nous fournissent par leurs cordes millimétriques les côtés droit et gauche de la forme géométrique du corps fluidique humain dont chaque orientation est en rapport avec une force étherique vive qui tend à s'individualiser dans le corps étherique humain qu'il influence el fluidisc. Les longueurs d'are de cercle. à partir de leur intersection considérée comme coeur central et 0 : 1° Le nombre de degrés fournis par la main droite divisée par 2 sur les branches droite et inférieure. f I. ces lignes sont d'égales dimensions. — FORME GÉOMÉTRIQUE DU COUPS FLUIDIQUE Pour tracer géométriquement la forme élastique du corps fluidique humain d'après la formule observée.CHAPITRE VI LE CORPS FLUIDIQUE Forme géométrique du corps fluidique humain. il faut pointer sur une croix verticale dont les branches sont préalablement divisées en 45 millimètres correspondants à 90 degrés. ce qui donne un losange. droit et gauche. réunir ensuite ces 4 points entre eux. lorsque les arcs de cercle sont . délimitée par le vortex périphérique révêlé lui-même par la formule biométrique. 2° Le nombre de degrés divisés par 2 sur les branches gauche et supérieure. elles forment alors un carré. 3° Tracer par les points ainsi obtenus. et horizontales de longitude. sensible et élastique. lorsque les arcs droit et gauche sont égaux.

sur les branches droite et inférieure. Réduisons le nombre 40 degrés gauche en millimètres. rep. Par ces 4 points nous faisons passer les parallèles limitantes de 10 mill. dizaine par dizaine. 4 dans le carré gauche et supérieur. 60 | G. att. Les 8 aires ainsi obtenues correspondent à nos 8 potentialités qui auront desdimensions respectivement proportionnelles au nombre des millimètres fournis par la corde de l'arc ayant servi à les construire. Prenons un exemple d**rep. du carré inférieur gauche au carré supérieur droit . E. Le sens de celte formule va de gauche à droite. S. 40. enfin la polarisation de la vie en nous.. à pointer sur les branches gauche et supérieure. Réduisons le nombre 60 degrés en millimètres. En réunissant au coeurO. nous aurons 30 millimètres à marquer.-E. 40. elle est remise pour lecture en position homonome de face. Nous aurons obtenu ainsi 25 petits carrés : 9 dans les carrés droit et inférieur. 6 dans le carré droit supérieur. Ces dernière points sont ceux d'entrée et de sorlic du trait de vie droit et gauche indiquant les heures auxquelles il passe dans les angles orientés de nos facultés. 60 | g.-O. S. nous aurons 20 mill. nous en aurons 2 à droite et en bas et 2 à gauche et en haut. Il faut réunir par un pointillé les 4 points obtenus sur la croix verticale formant un losange aux quatre points donnés par les intersections des parallèles limitantes dans les carrés orientés N. elles deviennent les bissectrices des 4 rectangles lorsque les arcs de cercle sont égaux.. O. on détermine un nombre de trianglesqui correspondent à nos 8 potentiali- . avec les quatro extrémités libres des arcs de cercle droit et gauche inférieurs et supérieurs.PU FORME ÉOMÉTRIQUECORPS G FLUIDIQUE 143 inégaux. épaule gauche au Nord. en 10 mill.. Att. 6 dans le carré gauche inférieur avec la formule Q. droite à l'Est.. les points des 4 angles nouveaux créés par la réunion des parallèles N. elle a été prise en position éthéronome avec les forces orientées cosmiques.

15. ou de leur défaut de proportionnalité.-E.144 I. nos aptitudes.E CORPS FLUIUIQUE tés et dont les lignes limitantesdelongitudo horizontale et de latitude verticale correspondent aux ligues rcctrices de la vitalité de nos organes situés au-dessus et au-dessous de la ligne cardio-axillaire N. du degré de santé physique pour le corps.. de leur équilibre entre elles. la force de la cerébralité. au crâne donne le dispositif des facultés. et psychique pour le cerveau. Bientôt par une étude comparative du nombre et du développement de ces petits rectangles. Ces petits schéma sont des figurations millimétriques de nos facultés. la même figure appliquée Fig.-O. on peut juger du développement des facultés de nos potentialités. et permettent de nous rendre compte de notre progression morale. Ils indiquent nos propensions. . enfin du degré normal ou anormal de l'état des organes qui correspondent au chiffre indicateur des lignes. du point de notre évolution.. S.

— 180° avec — Ellipsoïdale. Octogonale. plus grande est la valeur de la vibration. ' avee Sphérotdale. i Sexagonale. 16. Plus l'arc-de-cercle est grand. (Voir H y a donc un rapport entre la forme centrale et la longueur de la courbe zoéthérique : Duodécagonale. avec droit et gauche de 45° ( Formes géomé— 60° t triquesindoues.on» ( Forme hébraï— 120° j Tnangulaire.u ^ | spirituel. avec deux arcs de cercle droit et gauche de 30° donnant le cadran des 12 heures. avec— . 1 - . 36C } Fo™f d. Vibrations. avec — Formes géométriques égyptiennes et assyI riennes. — Coupad'un crâneenfermé cosmogoniques chapitreVU). .DUCORPS LUIDIQUE FORME ÉOMÉTRIQUE G F 143 dansle carré des forces Fig. n. il existe assurément une progression mathéma— Les 10 DrBÀRADCC. i .

comme par la lenteur avec laquelle elle revient à sa position de départ. soit qu'ils radient en allant du coeur vers le cosmos. 40». une boucle régulièrement établie. soit qu'ils se rencontrent en allant du cosmos vers le coeur. Toutes les observations faites semblent indiquer que ces vibrations affectent un tracé différent. Le corps humain est contenu dans un corps fluidique formé lui-même d'ttno atmosphère de vibrations extra-cutanées. lorsqu'elles repoussent l'aiguille vers l'extérieur la courbe affecte la figu(1) Le Jupiter athénien est représenté commeun marchand de cro- . ou à l'intérieur du vortex qui entoure le corps. Les vibrations ont unelongueur d'ondeqxic l'on peut apprécier par l'arc de cercle. et la valeur de la faculté ou potentialité orientée. La figure donnée par l'arc de cercle de 30° semble le prototype de la force étherique terrestre. d'autre part. plus personnelle. elle se replie en une courbe. que délimite et définit cette déviation. 70°. 60°. verticalement. la force étherique elle-même. A l'extérieur en effet. perceptibles parfois pour quelques voyants. agit d'une façon plus rectiligne. 50°. passent à travers les organes-niveaux du corps désignés par les chiffres 10*. que l'intensité de ce mouvement était accusée par la durée de l'arrêt de l'aiguille dans sa position de déviation. diagonalement. mais enregistrables pour tous par l'observation de la déviation qu'elles impriment à l'aiguille biométrique. Nous avons appris. tandis que la force vitale intra humaine en rapport intime avec le sujet. 80». suivant qu'on les envisage à l'extérieur. L'union des deux figure un trait terminé par un crochet inversé à celle de ses extrémités en attraction (1). parcouru par l'aiguille. qui agit. 90°. c'est le vortex cosmique. Leur direction est double. 20% 30°.146 LE CORPSFLUIDIQUE des arcs-de-cercle tique entre les dimensions géométriques réductibles en millimètres. horizontalement. Tous les mouvements vibratoires qui constituent l'atmosphère extérieure pour aller au coeur central.

-E. il faut sur chets en S allongé. ou lieu organe. les heures de nos facultés. dates de leur développement. et le sens de son orientation dans le carré cosmogonique comme dans les rapports qu'il affecteavecle corps humain . Cette formule d. l'assiette do son tempérament . Influx des influences cosmiques. — La vie étant à la fois temps ou heure. et orientation d'un mouvement giratoire — polarisation en un mot. possédant des mailles d'autant plus régulières.le sensdu vortex péri-humain. 4° Le rapport entre les forces agissant dans le sens de la croix verticale et dans celui de la croix diagonale : Solaires mâles de O. ou la force psychique imagine à gauche et en bas. 2° La forme de polarisation indiquant la direction du mouvement giratoire des facultés de la personnalité. rep. l'époque. queles forcesdroites et gauches poussant l'aiguille. et réalise à droite et en haut. S. Inversement lorsque la force cosmique extérieure nous pénètre de droitoet de gauche. Leshcuresou la force psychique entre à gauche enarrière et en bas et sort en avant à droite en haut. espace. 3° Le rapport entre le carré des forcesZ avec la forme de notre polarisation donne notre progrès ou notre perte. tracée comme il est dit donne \° la figure de nos potentialités comprenant les 8 aspects orientés ou facultés intimes de la personne. 60 | g. elle constitue un double treillis formé par les vibrations droites et gauches. 40. l'ordredonné. par .Osiristient un crochetou une crossede la main e gauchequi sera plus tard la cornedu pasteurëpiscopal. donnent deschiffres pairs droit et gauche égaux en un déplacement attractif équilibré et de même allure. — Pour faire géométriquement le tracé de Vinflux cosmique que la formule du vortex zoéthérique nous révèle par son nombre de degrés. att.pourprojeter le bâtondu commandement. Lunaires femelles N. t unfouetde la droite.FORMEÉOMÉTRIQUE DUCORPS G FLUIDIQUE 147 ration convexe d'arc tendu ou du pétillement s'extériorisent d'un fouet lamelle (voir la planche n° 1).ce que nous déplaçons d'une orientation pour la portera une autre.

. l'autre à gauche audessous dans le parallélogramme des forces latéral gauche. un arc de cercle égal à celui que la main droite a obtenu 60».et que comme une montre. S. ou une dent 1/2 correspond à 1 h.148 LE CORPSFLUIDIQUE dont les branches sont une croix verticale perpendiculaire. en réunissant au coeur central les extré- . en bas en arrière. à droite en haut en bas. dans les carrés Verparallélogramme tical supérieur et horizontal antérieur .. En reliant par un trait l'extrémité de l'arc de cercle droit supérieur. à gauche en haut en bas et en arrière un arc de cercle égal à celui qui a produit la main gauche 40°. supposons un pivot d'aiguilles mobiles dans tous les sens.-E. et dans les carrés vertical inférieur et horizontal postérieur.-O. et en avant. au chiffre 66G. et antérieur donné par l'aiguille de la main droite. placé de telle sorte que le centre des aiguilles soit perpendiculaire au coeur. Nous aurons les deux arcs de cercle obtenus l'un à droite au-dessus de la ligne horizontale cardio-axillaire dans le de forces. le cycle dévie à800 mois. considérée comme le coeur humain. N. on a le tracé de pénétration de l'influx étherique droit et gauche avec son orientation. tracer une circonférence de 30 millimètres de rayon en partant dit coeur comme point central. et faisons décrire à l'aiguille gauche.. orientées aux 4 points cardinaux N. une affectée à la main droite et l'autre à la main gauche. Supposons nos deux aiguilles repérées aux deux zéros situés aux branches horizontales de la croix verticale. à 5 jours du mois. Faisons décrire à l'aiguille droite. S. en scie circulaire à 36 dents : On part du nord-ouest pour la main droito et du sud-est pour la main gauche considérées comme zéro. à 110 jours de la vie : 3 traits.. latéral droit. de telle sorte que chaque Irait correspond à 5 degrés à 20 minutes.-O. A l'intersection des deux lignes perpendiculaires de la croix. Sur ce cercle on inscrit une série de 172 traits. à l'extrémité gauche de l'arc de cercle donné par l'aiguille de la main gauche. il possède deuxaiguillessuspendues et superposées..nu 1/2 mois. à une année 2 mois.-E.

du — dextroKig.é ue de la rsonnalité marquée. s à à 10heuresdu soir. d parl'impositione la maindroite.et desfluxdeforcegauchesupérieurs petite courbure tournant nsensInverseet différemment e orienté.la mortd'unêtrecher. à gyre présentantles fluxde forceétherique a pointde départinférieur.A.durantla nuit. secondes à l'est .quipouravoir M r p unrésuiatplusmanifeste. . concentréa pensée a s surlesouvenir uil'émoq tionnele plus.en févrierl ".—Explication vortexétherique. c'estuneesquisse d spontanée 'uneforme fluidiquede no* produite « par un doubletourbillon féther. Vortex étherique droitea grandecourbure. ellepassepar les deuxpoints repaireindiqués. ifférentes cend circonscrivent uneforme e longueur ecourbure t desens vibratoire. ans mouvement.Cecliché est centralequi rappelle unefacelaite dequelques très instructif.17. traledanslaquelle d directrices travaillent pénètrent eslignesdeforce qui dansdifférentsens/ettententà esquisserla charpentefluidique d'une s forme traits.la suitede tristesse. la lignede séparationdeces deuxdirections e vibrationse&t d trèsnette. avec la plaque. Cetteplaque a dans l'obscurité photographiqueéléainsiimpressionnée sanscontact sanslumièreniélectricité. de d de Cesvibrations roiteset gauches ifféremment d d orientées.il a étéobtenudansle cours recherchesespectives ar la maindroitedudocteur .Leur pointde les départseraitausud-ouestde la plaquepour les premières.

nous avons les lignes de pénétration des influences éthériques qui vont spécialement au coeur. le dilatent 60 fois par 60 secondes. le pénètre à ses heures vibrations pathogènes N. c'est-à-dire3. et dans la figure géométrique du corps fluidique dont les facultés sont figurées par IPS8 triangles orientés qui possèdent des dimensions respectives. l'actionnent. S. une troisième figure expridu cosmos qui nous entoure mant l'état cosmogonique dans le moment de la prise de formule. .. le plus souvent elles se croisent aussi spontanément entre elles à des angles différents. E.600 fois par heure. le spasmodificnl.150 LE CORPSFLUIDIQUE mités do ces dents de scie. enfin en reliant tous ces points entre eux en passant par le coeur central. la gauche sur le double 0 vertical. comme elles le troublent. 2*la zone orientée de l'influx vital . la droite sur le double 0 fictive de l'aiguille gauche sur horizontal .qui d'activité de jour et de nuit.. mun à deux parallélogrammes lorsque l'aiguille est verticale : supérieur et inférieur lors- . • Rapport entre le mouvement étherique cosmique et le — Lorsqu'on a obtenu 1* mouvement étherique humain. On a ainsi les surfaces proportionnelles des potentialités ou facultés orientées du composé combiné humain. dans les 4 rectangles de 90° orientés au N. cette troisième élude est fournie par le repérage de la situation spontanée des deux aiguilles sur le cadran. les aiguilles sont entre elles perpendiculaires ..0.. la polarisation de la vitalité au moment de la prise de la formule vers telle puissance orientée du cosmos périphérique. chiffrant la longueur d'arc. la forme du corps fluidique par sa coupe horizontale mise sur plan . O : exemple lorsque les aiguilles sont.S. Si l'on considère que chaque aiguille forme le côté comde force : droit et gauche. la superposition la droite donne une croix verticale.E. suivant les époques. elles peuvent être en croix de SaintAndré dans le cas où les branches sont à 45° Tune de l'autre . on peut superposer sur ces deux résultats acquis. on a la figure de cette polarisation formée par le double trait de la polarisation du flux de vie dans le corps humain. le contractent.le l'arrêtent suivant la nature des gonflent.

s'individualisant dans l'homme dans sa substance étherique.-S. avec le dispositif cosmogonique de l'homme révélé par elle.. et établir les rapports entre le grand et le petit mouvement étherique. elles sont parallèles.FORME ÉOMÉTRIQUE DU CORPS G FLUIDIQUE 151 qu'elle est horizontale : en repérant chaque aiguille sur le cadran on pourra tracer les deux parallélogrammes qu'elle représentait dans n'importe quelle position sur chacun des cercles gradués . comme le zoéthèrevivant périphérique au globe se traduit par le mouvement giratoire et alternativement contractif et expansif de la sensibilité élastique du flux de vie. ouest. on établit ainsi les 4 parallélogrammes indiqués par le dispositif spontané des aiguilles droite et gauche (l'aiguille considérée comme le cété commun à deux parallélogrammes) : avant la prise de formule on pourra obtenir la figure orientée des forces cosmogoniques par rapport aux quatre points fixes nord. et le trait de vie. Traçons ces deux traits en grosses lignes .-E. Avec ces données on arrive à comparer les dispositifs cosmogoniques du cosmos pris avant notre formule. reportons en petites lignes sur ce même cadran les deux dispositifs nouveaux obtenus par l'intervention de nos mains. de notre milieu ambiant et de l'atmosphère humaine s'influcnçant réciproquement dans le temps et dans l'espace. nous aurons les angles orientés vers les forces du carré cosmogonique représentant le respectif dispositif orienté l°du mouvement étherique cosmique de notre ambiance en gros traits. dans le temps et l'orientation de la vie humaine. on les voit généralement se croiser sous un angle de. n. degrés. et considérerensuite le changement produit sur ce dispositif cosmique connu par notre propre vortex de vibrations. Si donc sur un seul cadran de 360 degrés enfermé dans un carré orienté N. . quelquefois. sa polarisation actuelle. est. sud. nous aurons deux nouvelles lignes qui se croisent généralement: marquons-les par deux petits traits.. 2*le dispositif orienté du mouvement zoéthérique ou vital dans l'homme. O. on place les deux aiguilles dans la position exacte qu'elles occupent respectivement sur chaque cadran.

.

ou d'arrière de avant). . — COSMOGONIQUE autourcerveau vu face NIMBE d'un schématiqueobliquementen FAISANT (cercle 18. CARRÉ Fig.

La terre tourne de gauche à droite sur son axe NS de l'ouest à l'est. Les forces éthériques tournent autour du corps humain regardant le nord dans notre hémisphère. passant par 10 h. après midi.1er le terme qui nous concerne en démontrant les lois du mouvement vital pour l'homme par la formule biométrique. de gauche adroite.154 LE CORPS FLUIDIQUE Il y aurait. ensuite. en passant parle plan antérieur jusqu'aux orteils antérieurs du pied gauche regardant le nord. et d'en tirer la grande formule fixant le rapport entre le mouvement cosmogonique et le mouvement de la vie humaine dont je ne fais que signa. de notre vortex vital. Que noffs fassions face au sud ou au nord. se recourbe à'l'épaule gauche et redescend en arrière au talon droit où elle s'élimine. du soir et 2 h. A un moment donné il se produit un mouvement giratoire de 180 degrés dans une reptation progressive qui met l'homme face au sud . que reviendra l'honneur d'établir. en passant parle milieu du dos . mouvement de la chromosphère solaire avec les mouvements de notre propre photosphère ou atmosphère étherique. de son Ouest talon postérieur gauche. de nombreuses lois à tirer du rapport du mouvement spontané des aiguilles à droite et à gauche par le vortex zoéthérique. passe au creux epigastrique. sans doute. on suit l'écliptique solaire allant de l'ouest à l'est. elles redescendent. la force ouest alors entre par le petit orteil droit. mouvement sur lequel les taches solaires et les perturbations svsmiqucs ont une influence. tandis que l'écliptique lunaire va du nord au sud dans le sens opposé. C'est à ceux des astronomes et des mathématiciens qbi s'intéresseront à cette double question. à son Est antérieur droit épaule ou main droite étendue. du talon gauche par . celle double étude. Quel Mécène scientifique tentera la solution du problème dans un observataire à la fois cosmogonique et humain? On peut concevoir ainsi les relations entre le mouvement de la terre et les mouvements fluidiques autour du corps humain.

Le carré gauche inférieur Sud contient les heures 12. Le carré gauche supérieur Est contient les heures 12. et qu'on fasse l'étude du cerveau fluidique animé par les vibrations zoélhériques dans les trois classes animales ou organiques. 4. temps de la rotation terrestre.1. J'ajoute que la courbe du casque cérébral peut ne plu3 être une circonférence. dont la contraction se fait : 7. Je termine en donnant ci-dessus dans le carré cosmogonique le nimbe avec la topographie des vibrations céphaliques.FORME DU 155 GÉOMÉTRIQUE CORPS FLUIDIQUE l'épaule droite aux orteils antérieurs gauches. 8.2. 12 avant minuit (hanche et jambe droites). "• Le carré droit supérieur Nord contient les heures 6. la contraction nocturne baisse 1. 3. droit et gauche. 6. Début de l'activité : 7. 10. 9. —l'expansion commence : 4. du matin et 10 h. 7. 6 après midi (épaule et bras gauches). sont ainsi expansives ou contractives : les heures de l'expansion maximum sont 1. 3. de l'Assyrie partout. 12 avant midi (épaule et bras droits).60°. 9. 1. de l'Egypte.11.11. 2. 8. 12 heures. 11. et symétriques au cours solaire passant par 2 h. 9.12. et fonctionneen une direction et orientation complémentaires opposées. 11. activité. animiques ou physiologiques. transfor» ma tivité. — Tension de l'expansion 10. 6 après minuit (hanche et jambe gauches). 9. mentales ou spirituelles. leur orientation et leurs moments horaires sur le cadran des 360°. mais prendre une forme conique ascendante dont on retrouve l'expression dans les coiffures des statues hiératiques de l'Irde. où dans les grands centres initiatiques existait la . 5. atlrac» tivité. 8. 10. Le carré droit inférieur Ouest contient les heures 6. Les modifications de l'éther durant les 24 heures. dont la contraction commence : 4. 3.3. 5. leur signification. suivant les trois classes de vibration 30'. 5. 7. — dont la contraction est au maximum : 10. Je mets ici cette page afin qu'il soit possible de mieux saisir le mouvement vibratoire qui entoure le cerveau antérieur et postérieur. 5. 90*. 4. 2. 6. conceptivité. de la matinée. 2.8. métamorphose.

les forces Z d'après une loi de complémenlarisme antagonique. de la tige antépituitaire en avant dans le foyer du parallélogramme rieur. les orientations religieuses cosmogoniques. La science indoue m'est plus connue . Autour du centre cérébral.156 LE CORPSFLUIDIQUE connaissance des lignes rectrices de la vie. tournée vers le nord-est. autour de ces deux organes qui semblent attendre une future évolution. dans le foyer du parallélogramme postérieur. elle invoque la chute de forces éthérées : « rorate de coelo de super nubes. les projections de volonté. se groupent à des orientations différentes et différemment dynamisées des vibrations éthérées. mais une pluie de grâces dont elle fait sa force. L'Eglise elle-même en reconnaît l'existence lorsque. ce qui tombe ce n'est pas de l'eau. distribuées dans le carré cosmogonique. Je rappelle que l'expérience a démontré combien le cerveau était un appareil cohéreur des forces éthériques. connaissances qui sont perdues à l'heure actuelle. télépar les vibrations de l'éther conpathiques. impressionnable tiennent et qui transmettent les influences psychique. Je m'en suis convaincu en mesurant celte valeur par l'arc de cercle orienté qu'elles impriment à une aiguille enregistreur et en en mettant la tête entre les deux biomètres. dans la franc-maçonnerie scientifique. de la glande pinéalecn arrière. des notions relatives aux forces cosmogoniques. mais dont les cultes religieux substitués aux centres initiatiques ont gardé le rituel symbolique et la coiffure sous forme de Mitre et de Tiare. symétriquement Crookes est très affirmatif au sujet de la a valeur distincte des vibrations de l'éther ». les forces spirituelles. mais j'ignore cette question. et la recherche de ce côté semble devoir être fécondée par mes études au Musée Guimet. morale. les données mathématiques et géométriques de la loi du corn- . J'ai dressé ce tableau expérimentalement d'après mes recherches sur la psychométrie. flumina ». La mythologie ancienne était pleine de la notion de ces forces éthérées qu'elle divinisait au lieu de les étudier scientifiquement. On trouverait je crois.

• FORME DU GÉOMÉTRIQUECORPS FLUIDIQUE 157 plémcntarisme antagonique. S'il est scnsitif. le. la vie matérielle terrestre mais non étherique pranique comme disent les Indous. qu'il a reçue. . Une hygiène sexuelle semble. la prière. il la subira mais inconsciemment. les camps. s'il n'est pas sensilif celte étude lui est fermée. Valcool. il ressentira l'effet. les efforts progressifs de volonté. par leurs vibrations. L'eau. d'après mes recherches personnelles sur ce côté de la psychologie humaine qu'on appelle la PSYCHOMÉTRIE métamorphose la qui vibration fluidique en image hallucinatrice véridique. son activité devra se porter vers la. rien à faire pour lui dans cet ordre d'idées . la chasse. et sérieuse dans ses conséquences psychiques. appareil cohéreur des vibrations de l'éther. que les conséquences simplement physiques envisagées à tort d'une manière exclusive . de foi psychique. des forces Z. la lutte. talion. dont il fait son profit. cette sensation lui échappant. — Le cerveau. cerveau physique du voyant a la faculté de transformer à sa volonté en images et tableaux la vibration fé/éjîai/iîséeelle-même. On comprend que l'homme mis au centre de ce cadre puisse s'orienter vers les 8 orients pour obtenir d'être aidé. la chasteté est nécessaire pour adapter certaines vibrations éthériqu^s subtiles et pures. la contagion et la contamination fluidique par le complémentaire conjoint dans le duo d'union sexuelle est bien plus à envisager. arrive au rapport conscient avec ces vibrations.000 observations. il les enregistre et les assimile à sa conscience et connaissance. dès qu'il s'est spirïtualisé. dans la télépathie clairvoyante. nous permettent d'entrer en relation plus directe avec les forces Z du Cosmos. s'opposent par contre à la dynamisation spirituelle du cerveau. préférable à un excès dans n'importe quel sens . vie sportive. les études physiques et chimiques. un sang épais ou impur. Je puis affirmer la véracité de la production de ces imagés parla vibration. les armes. le tabac en trop grande quantité. le poisson comme alimentation. l'induction fluidique de l'éther . lamédi-. par contre. J'ajoute que j'en ai vérifié le bien fondé depuis 13 ans et sur 5. somme toute. le labour.

froid. En me basant sur les données précises fournies par la biométrie.avec une connaissance plus complète des courants vitaux de la personnalité humaine. et sa topologie. qui meuvent et régissent le corps humain. électricité. si différentes. de déconden- . elle permet par suite d'apprécier la nature des forces d'un organisme . son élasticité et son orientation. pour recharger l'appareil humain. les obsédés. Après avoir constaté que le composé combiné humain était un accumulateur des forces Z ou zoéthériques. chaleur. et d'étudier nos propres fluides . La biométrie nous apporte ainsi qu'on vient de le voir une nouvelle méthode de constater les forces Z. magnétisme. j'ai été tout naturellement sollicité à me servir des transformations secondaires de la force. traiter les maladies nerveuses. j'ai donc dû modifier mon ancienne pratique électrothérapique pour la façonner et l'adapter mathématiquement aux besoins d'une dynamique vitale mieux connue dans sa sensibilité. d'autre part. pour des raisons inverses. les plus en rapport avec les nervosités constatées. celle étude du vitalisme humain m'a amené à et à créer des procédés de l'appliquer à la thérapeutique. rétablir et assurer en nous le jeu des mouvements dont la révolution horaire a Heu en 8. c'est-à-dire des modes de l'énergie. suivant la nature du déficit reconnu. traitements tout spéciaux quisoient en rapport mieux adapté avec l'état des forces rectrices dans le corps humain.CHAPITRE VII DÉDUCTIONS PRATIQUES APPLICATIONS AUX MALADIES NERVEUSES La méthode biométrique appliquée à la mensuration de la vitalité chez les neurasthéniques et les névrosés. j'ai dit créer des procédés inverses de désélectrisalion.

jusqu'à présent. le condenser. 2° La fixité et la durée de la contraction de la force étherique tendue en nous. pour y substituer ensuite un équilibre de bons fluides. qui débarrassent l'organisme des forces anormales. Avec-cette méthode. ces données deviennent mathématiques . à décharger un hypertendu. des vibrations pathogènes ou anormalement distribuées et polarisées dans le corps humain. pour le fixer. 3» La résistance du vortex qui fait la cohésion moléculaire dans nos organes. qu'il l'avait été de condenser un hypotendu.-à-d. le strictum et le laxum de la vitalité physiologique des organes. dans le mouvement vital des grands segments du corps humain. l'épandre. On comprendra donc qu'en regard des méthodes d'électrisation ordinairement employées. il était aussi logiquedechercher à décondenser. son essence différemment spécialisée. n'avait pas été compris dans la symptomatologie. et à constater l'état de contraction ou d'expansion du vitalisme do nos organes. APPLICATIONS AUXMALADIES NERVEUSES 159 sation. la puissance du. j'arrive à mesurer l'énergie de la vitalité physique et psychique de nos potentialités. La biométrie en clinique fait donc intervenir un nouveau facteur qui. et que pour d'autres enfin. le transformer. des méthodes de condensation et de transformation de la nutrition. grâce à ma méthode biomélrique. un hypervibrant. Je puis donc affirmer que dans tel cas il faut user des méthodes opposées de décondensation.. c'est le mouvement vital lui-même qui donne les renseignements suivants sur la vie humaine : 1° La rapidité. de vibrations harmoniques qui soient en rapport avec la fonction normale et intelligentiée. c. mouvement de la force fluidique expansive en nous qui se détend dans une des 8 orientations . il faut remettre l'équilibre et l'harmonie. en présence d'états nerveux où l'hypertension vitale est observée à la place de l'hypotension neurasthénique. de désélcctrisation. la respiration fluidique intérieure de nos organes. un hypovibrantt en un mot d'agir avec une certitude plus marquée . orienter différemment le malade.

assymétrique. un bon fonds de vitalisme chez un homme bien portant. aussi pourra-t-on dire. Jusqu'ici. du tempérament. dans le second cas. et du contrôle de notre Evolution psychique. . on accusait bien la chose. mais il n'existait aucune classification. qui s'individualisent en nous.. devient attraction 40°. on en déduisait qu'il guérirait vite. du degré de vitalisme de leur organisme apprécié par l'enregistrement des forces vives qui nous animent. qui permtt de parvenir à cette science nouvelle : c L'enregistrement de la vitalité humaine »dans une triple étude diagnostique. que la vitalité matérielle de l'organisme rentre dans l'ordre normal. aucune méthode. qui dissocie la synergie du système nerveux. un bon fonds de santé. de la rénutrition normale. Répétons que les chiffres pairs 10° etc. car. en cherchant à apprécier approximativement le degré de la santé d'une personne. au point de vue <U'. préalablement atteint. le rend hystérique et névrosé. tandis que. attraction 25° est une force désharmonique adéfinic. de même que 37° pour la température du corps reste une température normale même chez une personne indisposée. dans le premier cas. indiquent une bonne nature des forces vives qui nous animent. en disant que tel ou tel malade avait un tempérament résistant.160 NERVEUSES APPLICATIONS MALADIES AUX et aussi précises que la prise de la température par le thermomètre pour le froid et le chaud. et 60 à 70 une bonne pulsation. Attraction 40° à droite par exemple. la force vive qui pénètre le système nerveux est une force harmonique qui dynamise normalement. et même chez un malade momentané. Attraction 20° à droite sera donc d'un pronostic plus favo-< rable que attraction 25° . avec des expressions différentes. un moral abattu ou fort . indique une réfection de l'organisme. U. réfection matérielle. lorsque 25° attraction droite sous l'influence de la thérapeutique. Le sens du mouvement fluidique attractif ou expansif 'a la main droite est aussi à considérer. dont la vitalité reste cependant en harmonie avec les lois et la révolution de la vie cosmique. aucune mensuration.

pour rétablir la Santé. c'est-à-dire la Franklinisalion. La biométrie. c'est un fait d'observation répété sur mçs malades (voir l'observation Des. afin que notre être soit libéré aux heures et aux orients voulus dans les trois plans. à la force Z anormale. Att (attraction double). direction. mal combiné. Lorsque les appareils enregistreurs ont constaté un état de faiblesse locale ou générale. suivant la nature des vibrations. animique ou mentale. le retour à l'ordre normal sera d'autant plus complet et assuré. il faut. que le nombre obtenu aura une puissance de fixité plus considérable.APPLICATIONS MALADIES AUX NERVEUSES 161 Il faut vérifier ensuite le degré de persistance ou l'énergie de la force vitale. que nous la désindividualisions parle côté droit directement opposé comme organe. En règle générale. indique ou contre-indique l'emploi de tel ru tel procédé élcclrothérapique et le règle d'après l'allure et le caractère du mouvement vital en nous. Exemple : les moyens indiqués par la formule: D. Elle fait le diagnostic de nos vibrations. il faut y remédier en rechargeant aux heures et aux orients voulus le corps humain. que nous la rejetions du côté opposé. antagonique et complémentaire à son entrée.). si une mauvaise vibration s'individualise en nous à gauche par exemple. à dissoudre l'indésindividualiser fluence cosmique mauvaise ou pathogène pour notre existence. sont — il D' BAMDCC. et l'on comprendra-que pour l'organe atteint. Att | G. et contrôle l'usage des moyens dynamiques qui leur sont applicables et comment ils doivent l'être. temps. Il faut en outre que la libération de la vibration anormale se produise dans la sphère où on l'observe : animale. Il faut donc arriver par la thérapeutique à extérioriser. . considéré comme un accumulateur décharge ou mal équilibré. c'est-à-dire que l'aiguille reste fixée sur le chiffre 40° . courant vital. heure. Les Vibrations. et soit guéri en un mot au physique comme au moral des mauvais fluides obsessifs.

Att. Att 5 5 — 20 — _ D. Alt 51 G. nous en imprègne nous-même et donne de l'expansion à notre corps fluidique. 0 dans leur apparition. et donne des formules d'expansion. 5*. Rep. c'est-à-dire que l'atmosphère vibratoire s'imprègne d'effluves électriques. Rep. Le bain statique. Alt 5 — — 10 minutes. d'une durée d'un quart d'heure. On constate d'abord la formule d'équilibre. Att 5 — _ — 35 0 5 D. pour l'autre l'arrêt de l'expansion fluidique. et G. 0|G. Un exemple fera mieux comprendre : Transformation de la formule biométrique par l'électricité statique simple : D' B. On voit la recharge du corps fluidique se faire peu à peu en quelques minutes . D. après la recharge successive des côtés gauche et droit le corps fluidique devient expansif. 5 minutes de bain négatif. Att | D. .. Att 5 — _ _ 30 5 D. la formule accuse une diminution d'appel de forces d'attraction étherique. 5*. Pour l'une la recharge. de tension psychique D. D. tout en contrôlant leurs effets. AU 51 G. fatigué. 0 puis les formules de recharge D. _ _ _ 25 5 D. 01 G. Att 10 f G. à mesure que la durée du bain statique se prolonge. Att 5 — 50 — _ 5 D.462 . D. Att. amène des transformations dans la formule à mesure que le bfein se prolonge. dépondéré. Il serait absolument illogique de mettre un hypervibrant dans un bain d'électricité statiquetensivequi convient bien au contraire aux neurasthéniques détendus et hypovibrants. Att 51 G. Att 15 — 45 — — D. Rep. 0 5 01 G. AUXMALADIES APPLICATIONS NERVEUSES absolument contre-indiqués. 0JG. entre les forces extérieures et le corps fluidique D. ce qui montre qu'il ne faut pas craindre de donner ces bains assez longs. Rep 5. 5 01 G. avec la formule : D. * _ — 40 — 5 D. Rep | G. 0 | G. 0 5 — 15 — D. 2. 0 j G. double répulsion. 0 | G. 0 | G.O | G.

5 | Rep : 5.. syncopal. . pouls très mou.APPLICATIONS AUXMALADIES NERVEUSES 163 — Aspiration des forces de l'Energie. les scrofules à sang froid. Douche statistique chaude cardiaque. L'aspirateur de forces à froid est un revitalisant des ap- . Att : 80 | Att : 15. magnétisme réunis en un seul appareil. oppression. 4 heures soir : D : Att : 85 | G : Att : 5 : vie brisée. alcoolique. — Dans la déInterprétation générescence alcoolique du coeur. j'ai pu rétablir les puissances vitales des centres cardio-pulmonaires très compromises. la formule de réfection de la force physique et psychique persiste. lumière. 5 h. aspire forces 10 m : D : Att : 45 | G : 0. de la formule biométrique. les anémies graves. 35 ans. Le désespoir était parti. très courbaturée après un voyage et un désespoir excessif d'amour abandonné. — Pour redynamiser un sang altéré ou une circulation affaiblie. Mai 1893. . grande confiance 80°. dans les maladies diathésiques constitutionnelles. teint hâve. délirium. 1/2 aspire 30 m : D : Alt : 10 | G . Mr D. Rep : 10. Hypotension vitale et désir psychique. Réfection de la puissance pulmonique cardiaque et sah% guine. le désir de vivre reparu. je me sers de l'aspiration des forces énergitiques : chaleur. : Voici un cas de dépression profonde rapidement remis. Aspiration de forces. le lendemain. aspire 20 m : D : Att : 20 | G : 0. Att . Rep : 20 | Alt : 25. 6 h. D : Att : 15 | G : Rep : 10. fatigue excessive 134 liv. — Rep : 10 | Alt : 5 formules de réfection* matérielle : guéri. Strychnine. Amélioration. feuille morte. et y est restée Att : 15 | Rep : 10. Redynamisation. électricité. La nuit est bonne. Conclusion en trente minutes d'aspiration de forces faite dans l'intervalle d'une heure et demie la formule Att : 85 | Att : 5 est devenue Att : 10 ( Rep : 10 c'est-à-dire d'hypotension vitale physique est passée à une moyenne vitale normale plus pondérée. Clément. 140 livres. durant un mois.

aimantation}.lumière.164 AUXMALADIES APPLICATIONS NERVEUSES pareils pulmonaire et cardiaque remarquable. 10. électricité. comme la douche statistique chaude stomacale est un remontant des potentialités digeslives. — Appareilcondensateur de forcepour'e coeuret le poumon (chaleur. Le même appareil à chaud porté sur le creux epigastrique est un reconstituant dynamique du plexus solaire décondensé . DINHALATION t)EFORCES SKAXCE Fig.

et l'électricité donnent aux personnes. entre les branches duquel un bec de gaz est allumé dans une lampe de Mica. depuis plusieurs années j'ai eu l'idée de réunir tous les modes de l'énergie : chaleur. à la Sociétéfrançaise d'électrothérapie. lumière. doucheur de forces pour l'estomac consiste en un aimant d'une puissance de 60 livres. Méthode. (2) Celle douche est sans eau. Les gastropathiques.APPLICATIONS AUXMALADIES NERVEUSES 165 dans le traitement des dyspepsies chroniques rebelles. les modes de l'énergie groupés ont pleinement réussi à donner satisfaction aux besoins d'énergie éprouvés par nos viscères pour l'effort digestif impuissant.juin 1900. Description. par la douche électro-magnétique chaude sur l'estomac pratiquée à jeun ou en pleine digestion. effluves statiques. c'est-à-dire augmentés ou diminués d'intensité. La conclusion a été leur groupement thérapeutique. des gastropathies. dont l'action calorique peut être évaluée de 40 à 50 degrés. avec lequel ces agents dynamiques puissent être réglés. aimantation en un faisceau de forces projetées sur l'estomac. — Le point de départ de cette méthode thérapeutique des dyspepsies est basé sur la connaissance du bien-être que la chaleur lumineuse principalement. les malades souffrant des plexus du grand sympathique abdominal. dont les dents émettent deseffluves électriques bleutées (1) Communicationau congrès de Boutogne 1899. du centre réflexe sécréteur (1). atteintes de gastropathie. refont ainsi leur vitalité abdominale doucement sans choc ni ébranlement nerveux. l'aimantation. A l'extrémité de chaque pôle se trouve un demi-peigne conique en cuivre doux. Dans les formes atoniques rebelles de la dyspepsie stomacale. recharge du plexus solaire. mais que couramment les malades réclament sous le nom de douche chaude électrique (2). comme dans les manifestations de la neurasthénie ou de l'influenza gastro-abdominale. Par leur association dans cet appareil que j'avais appelé synergique. — L'appareil aspirateur pour la poitrine. grâce à un appareil. .

1° A plein. Les facteurs chaleur. aimanté et réchauffé à travers les vêtements ou mieux à nu. par un fil caoutchouté au pôle -f. qui se trouve ainsi simultanément illuminé. comme de serrer les tampons graissas d'or mussif. pendant 15 à 20 minutes en débutant progressivement. sur les rcinsau niveau des gros noyaux du plexus solaire. 1° L'estomac étant en pleine digestion de suite après le repas pour digérer. j'ai pu la réaliser en grande partie par un procédé que j'ai appelé les courants P. 2° L'estomac étant vide. électricité. entourées elles-mêmes d'un champ magnétique de 50 centimètres de .de l'aimant et l'effluve prend une énergie pénétrante. Par l'intermédiaire du corset cnlr'ouvert chez la femme du du gilet déboutonné chez l'homme. Un réflecteur circulaire nikeléprojeltei'cnsemhlc lumineux et calorique sur la région epigastrique. Il suffit de tourner le robinet du bec de gaz. La recharge du plexus solaire de l'estomac se fait : . pour obtenir plus de chaleur et plus d'électricité. de lumière. rayonnement. sont modifiables et réglables suivant le désir des malades. elle reste sans application pour le malade). tandis que les nerveux se chargent d'électricité plus volontiers les uns que les autres.. devient incisive mais sans douleur (l'étincelle d'une couleur or jaune rougeâtre est par contre intolérable. Les dilatés demandent plus de chaleur à la période de frigidité.166 APPLICATIONS MALADIES AUX NERVEUSES dans un cône de lumière et de chaleur réfléchies. Il suffit pour les produire de relier l'armature extérieure d'une bouteille de Leydcde2 litres. — Cette douche électro-magnétique se prend de suite après le repas chez les dyspeptiques atoniques atteints d'insuffisance chimique et motrice qui ne peuvent faire les frais digestifs de leur repas. Elle détermine un resserrement progressif de l'organe à mesure que la recharge dynamique de tout l'appareil gas- . élcclrisé. après digestion effectuée. d'électricité. d'aimantation. l'estomac reçoit une réelle douche dynamique composée de chaleur. : Reste la question de la pénétration .

AUX N APPLICATIONS MALADIES ERVEUSES

167

trique provoque le chimisme et la motricité de l'organe affaibli, incapable de l'effort digestif avant son intervention. En pleine digestion lourde, difficile, l'estomac de bois devient léger et facile; la respiration est allégée, rendue possible. Chez les épuisés, les dilatés gastriques amaigris et constipés avec ptôse, chute de l'intestin, rétention des matières, clapotement de l'estomac, dans tous les cas de faiblesse motrice de l'estomac, fa recharge synergique des nerfs tiraillés, affaiblis, décondensés de force, se produit avec une sensation agréable de réfection locale, de bien-être du ventre et de la région diaphragmatique liberté (facilité respiratoire, du coeur et digestion gastrique). La constipation s'efface, si elle ne dépend pas d'une ptôse intestinale, d'une faiblesse de la défécation, ou de la paralysie du releveur de l'anus. 1° A jeun. — La recharge électro-magnétique se fait chez les gastro-succhoréiques acides; dans l'intervalle des repas au moment où les accès se produisent par surproduction acide et elle calme les crises de douleur. Enfin dans la forme si répandue de la neurasthénie gastroabdominale, suite d'influenza, par exemple, avec retentissement parétique sur les nerfs de la région sacrée, faiblesse et douleurs de jambes. Les contre-indications positives de la rechargé électromagnétique sont : l'ulcère, le cancer de l'estomac. Je termine en répétant que la recharge électro-thermomagnétique des plexus nerveux de la vie abdomino-animale parles modes de l'énergie réunis, est un puissant moyen de revitalisation des organes de la vie inférieure, lorsqu'ils sont épuisés comme dans les formes de dyspepsie chronique, alors surtout que les autres moyens, mêmeélectrothérapiques, restent sans effets. La recharge est insensible, elle se produit douce et forte comme action, elle est pénésans douleur: trante et persistante en nous, où, suivant besoin, elle accumule ses différentes énergies calorique, lumineuse électrique et magnétique, en un réel repas dé forces pour l'estomac, qui

168

APPLICATIONS MALADIES AUX NERVEUSES

digère ensuite sans effort ni fatigue' des aliments qu'il n'aurait pu tolérer; le repas de forces fait faire la digestion du repas substantiel, d'où la nécessité d'élcctriscr, au sortir de table, l'estomac des dyspeptiques rebellés incapables de l'effort gastrique, qu'ils aient été préalablement ou non soumis suivant le cas à la digestion galvanique au point de vue du réflexe chlôrhydro-pepsique; dans les deux cas l'électricité pendant digestion s'impose ; souvent j'emploie le repas de ' forces et la digestion galvanique î'un après l'autre. . Lorsqu'on répète la prise des formules biométriques, on voit, à mesure que l'amélioration se produit, la formule se transformer peu à peu dans des conditions se rapprochant en général de l'exemple suivant : D : Alt : | G : Att : D : O : | G : Att : D : Att : j G : Rep : D : Rep : | G : O : D : Rep : | G : Rep : D : O : j G : Rep : D : Att : | G : O. D : O : | G : O. D : Rep : j G : Alt. Un fait remarquable est à observer : avec ces transformations de formules, la personnalité matérielle se modifie ; les urines troubles au début deviennent normales, puis l'expansion psychique se produit ensuite. L'appétit, la circulation, la marche, les forces se rétablissent progressivement, ramenant la gaieté, l'activité psychique, la joie de vivre. Le malade passe par une période d'urines troubles, de légère fièvre électrique, brûlant les produits mal élaborés ou trop anciens, qui encrassaient le sang et les humeurs. Le poids diminue mais la vitalité matérielle est accrue; des matériaux nouveaux sont vitalisés et mieux assimilés, l'expansion fluidique a lieu. La formule D : Att : } G : Rep : est alors atteinte. II y a transformation vitale dans l'être ; le malade en a la

APPLICATIONS AUX MALADIES NERVEUSES

169

pleine sensation, Informulé le montre. Une nouvelle personnalité à formule nouvelle se crée; elle est définitivement établie lorsqu'à une diminution de poids succède une formule d'expansion psychique ; et qu'ensuite poids et formule expansive v prennent une légère et progressive augmentation. On est alors en présence d'un malade complètement transformé par le traitement; il a perdu d'abord son poids matériel, uriné ses vieux matériaux par l'action désassimilatrice électrique sûr le double vital qui s'est modifié, comme l'indique la formule, et de ce fait la vitalité psychique se trouve le changement libérée, facilitée, accélérée; de la personnalité physique a lieu en premier; ce n'est qu'ultérieurement que le psychique est modifié; le contraire se produit la personnalité par la suggestion et la verbo-thérapie, psychique est changée la première, et son action modifie la vitalité fluidique qui actionne l'organe physique en dernier ressort. La douche cérébro-lumineuse de l'effluve (association statique et de la lumière électrique) est l'un des meilleurs cérébrale aux miprocédés d'électrothérapie applicable graines, fatigues et surmenages provoqués par le travail dans le cerveau enténébré n'y voyant plus par les excès, les écarts de régime ou les vibrations pathogènes ; dès que l'énergie cérébrale tend à décroître il faut la mettre en pratique sans attendre la déchéance psychique ; elle est fortifiante et sédative à la fois cl semble produire l'éréthisme des dendrites et la recharge des neurones ; après la déconfluidique densation elle agit chez les obsédés avec précision, pour refaire de bonnes vibrations à la cérébralilé qu'elle illumine et réjouit. . La personne est placée sur le tabouret négatif; le doucheur lumineux abaissé à 0 m. 05 cent, de la tête, la machine mise en mouvement. Cette douche électro-lumineuse très agréable ne donne ni étincelle ni commotion; c'est un souffle puissant avec aigrettes multiples que l'on envoie durant dix à quinze minutes tous les jours ou tous les deux jours en même temps que le malade est plongéde la tête au coeur dans une intense

170

NERVEUSES AUX APPLICATIONS MALADIES lumière électrique; elle est fréquemment combinée avec la friction sur les voies d'issue des forces fluidiques gauches, rate, genoux, pied gauches; en humectant légèrement tempe, la boule d'ébonite, on tire non pas des étincelles mais un vrai flot de fluides et d'effluves du point du corps touché, dégagé.

CHAPITRE

VIII .

ATMOSPHÈRE FLUIDIQUE PATHOGÈNE

I. —-Vibrations pathogènes mensurées parles arcs de cercle chiffrant des nombres de degrés multiples impairs de 5. IL — Destruction des. courants de névroses, dégagement de l'atmosphère des obsédés des vibrations pathogênes qu'elle renferme. • I. — VIBRATIONS PATHOGÈNES § TÉLÉPATHIE MORBIDE

Les données qui peuvent être tirées de l'étude de l'atmosphère d'un sensitif sont les suivantes : I. Son impressionnabilité est d'autant plus grande, que la déviation de l'aiguille biométrique est plus considérable comme écart, plus rapide comme déplacement, et plus courte *comme durée. Plus l'écart est grand, plus le mouvement est rapide, moins longue est la durée du déplacement et du retour, plus le sensitif est d'une délicatesse physiologique susceptible de le mettre en rapport avec un nombre varié de vibrations, qui peuvent influencer sa sensibilité physique, animique et mentale. H. L'influence manifeste de ces vibrations invisibles mais réelles, est perçue exclusivement par les sensitifs. Leur action n'est pas sentie par les natures matérielles ; elle est à peine sensible pour beaucoup de personnes, qui n'y attachent aucune importance ; mais chez les sensitifs qui la perçoivent pleinement, elle produit un résultat dynamique considérable influençant leur vitalité tout entière; l'effet chez eux ne semblerait pas être en rapport avec la cause, si à la question de quantité, on ne devait substituer la question dé qualité de la vibration, et si d'aulre part, on n'était oblr'gé

transportent avec elles. surtout par une volonté irréductible. jouer le rôle d'antennes positives d'émetteur . qui se polarise et s'oriente en une direction voulue. car la plupart des impressifs ne savent ni éliminer pi opposer la moindre barrière à ces influences. je connais des personnes dont la vibration est un poison réel pour d'autres. il en est de même pour certains tempéraments impressifs. qu'elles attirent. il faut d'autre part connaître toute la puissance d'irradiation expansive de la vibration mentale projetée dans le zoéther. On sait que certaines constitutions semt plus facilement frappées par les maladies épidémiques. de médecin. il est réellement comparable à l'antenne négative. > La vitalité des sensitifs est plus facilement contaminée que d'autres. d'un télégraphe sans fil . accumulent. Certaines personnes sont des centres passifs de réceptivité. corps fluidique du fait de l'invasion préalable de leur atmo- . ce sont des terrains d'ensemencement. ils projettent à une plus ou moins grande distance leurs vibrations pathogênes par une télépathie morbide. des vibrations de névrose empoisonnant leur âme et l'esprit de tout leur entourage. favorables au développement bacillaire dans les affections contagieuses . qu'ils semblent avoir la faculté spéciale de les condenser en elles. et dont elles cherchent instinctivement à se décharger sur autrui . au contraire. Le cas de Mm* est bien connu. pour des vibrations possédant un caractère réellement pathogène. vibrant à l'unisson ou à l'opposé. ou déterminée par la sympathie ou l'antagonisme des fluides de deux personnes. de masseur. elle ne peut plus trouver X. même de magnétiseur. qu'ils subissent dans leur.172 ATMOSPHÈRE PATHOGÈNE de tenir compte de la nature éminemment impressive d'un sensitif. depuis que l'un d'eux a succombé et que tous les autres ont été contamif nés ou malades. elles peuvent ainsi transférer à d'autres sensitifs plus faibles et moins résislants. D'autres impressifs semblent. . quisontsi sensibles à l'action de ces vibrations pathogènes. par cette sorte de vibrations anormales.

la plonge immédiatement dans un accès presque rabique et chose incroyable. Les formules biométriques ho us permettent de préciser. la nuit se fait dans le cerveau. si cachés qu'un les tienne et elle se précipite aussitôt vers eux pour les détruire ne pouvant absolument pas les souffrir. peut être d'autant plus exposé à devenir le jouet de ces forces extérieures encore peu connues. jusqu'à produire la perte de la toute lumière spirituelle spontanée personnalité volontaire. qui continue à condenser autour de lui toutes les mauvaises vibrations ambiantes. s'éteint en eux. sociales. (1) vient ultérieurement L'auto-suggestion décupler l'importance de leur obsession. influences et substances est un phénomène vital indéniable qui constitue dans la société des délimitations politiques. si tranchées. qui n'est. . et en particulier dans l'ovoïde crânien. elle les devine quand on les approche d'elle.VIBRATIONS ATHOGÈNES. d'un livre de dévotion ou d'une image pieuse. religieuses. TELEGRAPHIE MORBIDE P 173 sphère. Il faut maintenant se rendre à l'évidence et arriver à comprendre. pendant sa maladie. ayant une peur excessive dé tout ce qui peut les toucher. où elles restent fixées jusqu'à ce qu'elles aient impressionné le corps physique lui-même. a eu comme prodrome une prédisposition naturelle. elle n'a pas besoin de voir ces objets. que l'homme fluidique environné de son atmosphère vibrante. mais elle n'a rien de surnaturel. aussi deviennent-ils rapidement des phobiques. susceptible. qu'une déviation de l'hystérie. par conséquent. au point de vue médical. une révolution fatale et un déterminisme préétablis. qui est devenue aiguë par l'influence du milieu ambiant. » L'antagonisme invincible de certains fluides. le point de pénétration de la vibration pathogène et le trajet que ces forces affectent en nous. c'est la résultante d'une véritable auto-suggestion (Extrait du Matin). les éliminer. ou qu'on finisse par des déprimés. mais possédant une orientation fixe. ce qui intéresse surtout les psychopathes pour la cure de leurs psychoses. « Celte maladie. d'entrer (t) a La soeur Saint-Fleuret dont on a tant parlé a. par la longueur d'arc de l'onde zoéthérique. elle les sent. l'horreur de tout objet religieux . des mondes différents. les influencer. te voisinage d'un Christ. des foyers des forces cosmogoniques. qu'il a une sensibilité plus affinée.

les pauvres psychopathes. soit par la formation d'une zone de vibrations protectrices. où ils se sentent mal à l'aise dans des portions. et qu'il ne sait pas se diriger au milieudeccs forces en cours. le sensitif cherche instinctivement une orientation appropriée à la nature des vibrations de son émotivilé. à la sensibilité physique de son système nerveux si impressionnable. soit par sa propre transformation ou transposition sur un autre plan étherique orienté. tandis que le goutteux se garde de l'humidité chaude. leur être progressivement sympathiques. jusqu'à ce qu'ils aient rencontré momentanément l'endroit où ils se trouvent bien : Ne voit-on pas. . les réunions publiques. ni se protéger soit par l'action prédominante de sa volonté. Au point de vue mental. il devient physiquement et psychiquement très intuitif. se les adapter peu (i peu. mal orientées pour leur écoulement fluidique. Les uns sont en déplacement constant et changent de place. mais il faut avant tout les comprendre. l'entourant de toute part et formant une sorte de coque suivant l'expression hindoue. pour ne rien briser brusquement en eux. il est possible d'exercer une influence particulièrement bienfaisante sur ces névrosés. Ces données acquises. le poitrinaire des vents froids du nord-est. De même que le rhumatisant cherche une orientation sèche et chaude. afin que le mouvement de leur organisme n'arrive pas à être faussé dans son mécanisme. mais réursir à leur faire modifier leurs propres vibrations déséquilibrées età les moduler dans une direction dévie nouvelle supérieure. il semble logique de rechercher les moyens qui permettent de diriger ou d'extérioriser. se plaindre d'éprouver des malaises vagues et indéfinissables lorsqu'ils sont dans certains milieux défavorables et miso-vibrants pour eux. choisit un climat qui le garantit du froid humide. favorable en même temps. de transposer ces forces chez les sensitifs vibrants.174 ATMOSPHÈRE PATHOGÈNE en rapport avec un nombre de vibrations plus variées et différentielles. de même. comme le théâtre. ne pas voir en eux des imaginatifs (expression déguisant notre ignorance).

qu'il est impossible à cette catégorie de psychopathes. Dans ce domaine. convulsé le système nerveux. une vibration faussée constitue leur vie et fait corps avec eux.-d.VIBRATIONS M TELEGRAPHIE ORBIDE PATHOGÈNES. sans auto-suggestion. d'assister à des cérémoorientées. C'est pour ce motif. ils deviennent ainsi complètement névrosés. produit les transferts. Heureux sont les sensitifs qui savent se transposer. sont arimprimée à leur organisme rivés à troubler l'harmonie et la révolution de leur vitalité . doivent se compléter l'un par l'autre. désignés sous le nom d'obsédés. On ne sera donc pas étonné de constater au point de vue mental l'autipathie sur les hyperviprofonde qu'exercent brants certains centres d'activité. sans se douter de l'excessive tension. par des caractères réputés irréductibles et fixement polarisés vers elles. A la suite d'appels trop répétés. par pure influence. au détriment et à l'exclusion des autres forces. LA NATURE DE NOSFLUIDESET NONCELLEDE NOSHUMEURS les tempéraments . Dans les unions conjugales. elle verse alors. 175 On sait combien certains impressifs éprouvent un sentiment de recul.-à. ou qui n'était pas compatible à leur tempérament. dans le sens de la force exagérément développée en eux. faits inconsciemment ou non à certaines forces vives orientées du Cosmos. en dehors de toute agoraphobie ou vertige du mouvement. ou se décharge par l'écoulement fluidique etpar les voies d'issue habituelle aux vibrations. en présence de personnes vibrant à l'opposé d'euxmêmes. par son acuité anormale.qu'ils. ou se transpose sur un autre plan orienté. c'est-à-dire changer leur Ether. également nécessaires au cours normal de leur existence. pour avoir la paix et l'harmonie dans une existence commune. c. d'entrer nies religieuses. dont l'orientation et le sens des forces mises . c'est elle qui. c'est surtout l'incompatibilité des vibrations qu'il faut considérer. qui sont possédés par des vibrations antipathiques et antagoniquement dans les églises. la vibration est tout . certains néont vropathes. dans un sens unique. fait éclater la crise. provoque les transports.

temps et à propos . ou au point de vue religieux par une conversion imposée.-O. Viergedontles douces effluves Celtestatue est chargéede ellesme sont complètement incompatibles.étant allée plusieursfoisà Notre-Dame aux. c'est une affaire de temps.-O.-0. m des Victoires edisait : « Je me sens si misérable piedsde celle sont si bienfaisantespour d'autres. parfois dangereux poqr la santé des malades. ne peuvent pas s'adapter à l'orientation de leur force personnelle .S. on évite ainsi les violentes réactions qui remettent tout en péril. 2° La prédominance qu'une ou deux de ces forces exerce au détriment ou à l'exclusion des autres.j'ai obtenu dans certainscas des spédes cimensde photographie vibrations.qui ferontles matériauxd'un de futurouvrage sur l'Iconographie différentielle nos vibrations. fluidesqueje ne puissupporter..-E. pour l'évolution de notre existence N.-E. . 3° La nature anormale des vibrations pathogènes et des (1) Une de mes malades. d'écoulement et de rejet des vibrations pathogènes progressivement remplacées par des fluides sains et normaux qu'il faut ancrer dans le composé humain. pour eux la prière est une souffrance réelle. de vouloir les faire passer brusquement d'une orientation à une autre. qui n'ont rien d'auto-suggestif. qui nous pénètrent et se transforment en un mouvement giratoire descendant et ascendant pendant les 4 saisons du cycle de l'année. y qui doitfinirpar le suicidet ..-E. tandis que d'autresmalades sont fluide difiéspar la grâceet lessubtilesvibrationséthéréesdévotionnelles ce sanctuaire. tout doit se faire avec justesse. par une guérison trop rapide. S. N. rassérènent leur esprit et les rendent heureux... je l'ai constaté bien des fois (1). Dans les deux cas. et qui calment leur âme. Il est quelquefois très difficile. l'élasticité fluidique s'affirme moralement comme physiquement : la formule nous indique (2) : 1° La rupture de l'équilibre entre les 8 forces vives devant être sagement adaptées ainsi N. (2) Endehorsde la formule.J'appartiensàunautre genre dévie. D'autres nerveux différemment orientés trouvent au contraire un réconfort dans la prière et s'imprègnent de ces forces vives.-S.176 ATMOSPHÈRE PATHOGÈNE en branle.

Je choisis mon heure.DÉCONDENSATION FLUIDIQUE 177 circuits de forces' mal adaptées en nous. ce qu'elle a l'habitude de produire comme troubles convulsifs lorsque le malade réagit. — DÉCONDENSATION ELECTRO-FLUIDIQUE | DANS LA NÉVROSE FLUIDIQUE se pratique ainsi : Ma méthode de décondensalion Pour la tête dans les psycho-névroses. par la décondensa' tion cérébrale. leur noeud. que je suppose anormalement orientées. de paralysie. ou prendre à ce niveau une on appelle un direction anormale.' A l'heure choisie avant la pénétration. je fais la séance de comme on donne du sulfate de quinine une décondensalion. représentés par des chiffres impairs et inégaux se produisant à contre temps c'estaux formules et à-dire à l'cncontre des époques habituelles du mouvement cosmogonique. En ces points la force peut se nouer c'est-à-dire arrêter son circuit. — 12 Df BAIUDCC. d'après la connaissance des courants de pénétration diurnes et nocturnes dans la vitalité humaine. l'heure à laquelle pénètre la force diabalique. faire ce qu'en électricité court-circuit. sachant leur point d'entrée. connaissant forces rectrices. . Pour la névrose du corps. II. qui s'irradie sur tout l'organisme. heure avant la crise de fièvre ou de névralgie. Les Vibrations. je me sers du dispositif suivant : la direction des Une fois la formule prise. L'observation nous permet de concevoir le corps humain comme entouré de cercles de vibrations qui peuvent se couper et avec des orienen des points d'intersection réciproquement tations précises. sans tenir compte de l'état de veille ou de l'état de sommeil dans l'angle. et à l'heure antagonique marqués dans le carré cosmogonique pour les 4 segments du corps ou de l'organe humain. et tend à éliminer l'agent morbide inhibiteur la veine fluidique dé forces froides provoquant une crise d'arrêt. s'enrouler sur elle-même.

d eât une forceprojetéeet envahissante éviéede son systèmepropre inet passantà traversun autre sain qu'elletrouble. heures et orientations normales d'élimination. ou force étrangère diabalique (1). pour se dévier et pénétrer dans un autre système organique dont elle envahit la vitalité. les deux pieds du malade sur une seule plaque humide ou deux séparées.178 ATMOSPHERE PATHOGENE Des épileptiques ayant leur crise à 5 heures du matin sont soignés à 11 et 1 heure. On doit ramener progressivement vers les voies. causant l'hallucination et la crise. dans les 4 parallélogrammes de force d'une façon rythmique et harmonique entre eux et avecleurs substances dynamiques propres. sont réveillés avant la production du rêve. promène un tampon seeen ébonitesur les points et les lignes rectrices des quatre grands segments dans le sens indiqué par la formule : verticalement. tandis que la main droite du médecin. je (1) Diabalisme. les forces qui le contaminent. venue se jeter en travers de leur mécanisme. l'obsèdent ou le dissolvent. Ce court circuit ramène la force envahissante dans son propre parallélogramme de force où elle reprendra son cours dans le système organique pour lequel elle est propre dans le corps comme dans le cerveau. en 8 vers les voies d'issue gauche antérieure et à formédesmots grecsSvx traverset (2ot)w jette. avant le moment où elle tend à sortir de sa courbe et du Système organique auquel elle appartient. horizontalement. protégée par un gant de caoutchouc. . fluencesuivantsa nature. diagonalement. d'autres les ayant par des rêves se reproduisant à heure fixe. Celui-ci réagit contre celte invasion par l'explosion d'une crise cherchant à se débarrasser des fluides pathogènes ou étrangers à sa substance. Pratiquement la décondensation se fait. rejeter hors du corps et de l'atmosphère du malade. ' La circulation fluidique dans les 4 grands systèmes débarrassés de toute Aura. et décondensés sur les points indiqués par la formule de façon à faire faire un court circuit à l'Aura.impressionne. alors fonctionnera.

. O.-O. . dues elles-mêmes aux mauvaises influences. car elle se trouve dans l'atmosphère directe se du. Un petit détail technique : il est nécessaire. à mesure que les fluides pathogènes sont éliminés et que la sensibilité cutanée se rétablit. 2° que le malade ait été impressionné par la décondensation électrique. l'odeur des fluides s'améliore à mesure que la nervosité disparaît. S. sur les noeuds il cause une douleur faisant pousser un cri lorsque le noeud intérieur a été touché. il fuira son approche par crainte de contamination des fluides pathogènes N. dont l'odeur fluidique est spéciale . alors même que les soins de propreté n'existeraient plus. il se produit v t dégagement fluidique d'une odeur spéciale. Une fois que la peau est déga- . je détruis les plaques d'anesthésic crânienne en faradisant le cuir chevelu avec un peigne électrique spécial. ou aura le cerveau influencé par les émanations fluidiques de cette personne. Il est nécessaire pour la santé du médecin sensitif que sa main soit gantée. ne sera nullement impressionné tandis qu'il prendra une crise par l'odeur de la malpropreté. qu'un sensitif crisiaque mis dans la pièce où a lieu l'opération. qui nécessite l'aération cl qui va en diminuant. Au bout de 4 à 5 minutes. au point que les courants normaux soient rétablis et la sensibilité faradique persistante. pour les femde mettre un peignoir mes qui font celle décondensation. des mains . alors que le reste du segment est peu sensible. cérébraux. ouvert en avant et en arrière. progressivement poussée jusqu'à ce que 1* l'ancsthésie électrique ait disparu.CONDENSATION 179 FLUIDIQUE droite postérieure . immédiatement après l'opération. alors même que te malade vient de prendre un bain de propreté. hépatiques.Je me sers d'une tension faradique très grande. Cette odeur est tellement caractéristique cl différente de l'odeur de la malpropreté. sous peine d'avoir des picotements. laver avec de l'eau très chaude en se frottant les mains avec des du gros sel fondant. ce qu'indiquera une nouvelle vitalité et que la formule nouvelle précisera. en fonrougeurs et des sensations dégonflement dant le sel enlève les vibrations pathogènes qu'il a déplacées. génitaux. névrosé et il doit.

ces cordes do fluides névrosés. pratiquée à travers le derme jusqu'au tissu cellulaire s^us-dermiquc. tant que duro l'issue des mauvais fluides. arrivor à obtenir ces noeuds fluidiques d'une façon très nette après une séancedo décondensation.180 ATMOSPHÈRE PATHOGÈNE gée. si enfin je n'avais pu. elles jettent pou mais restent rouges longtemps. o. qui doivent être piqués el ouverts pour quo la substance do la névroso s'extériorise et s'élimino par la rupturo du noeud. on a bien des chancesde couper la veine fluidique . sous la forme d'hallucinations auditives et l'issue. une souplesse qui indique le retour des vibrations normules et en fait une peau belle ot >aino. par ma méthode de photographies des forces invisibles de l'atmosphère humaine. si la médecinoancienno no faisait mention de ces noeuds d'Aura. O. à la tempe. je me sers de Pigniptincturoçrucialo. j'ai pu arrêter de grandes crises et guérir des malades absolument condamnés. ses jambes semblent fléchir . j G. en voulant arrêter l'écoulement fluidique par compression. Rep. elle prend uno leinte lumineuse. par la pointe du coeuret la région pré-ovariennegauche. dans un espace do 2 cm. car c'est en celle région que so tracent ces sillons. Tous ces fails sembleraient uno théorie. so sent sur le point do s'évanouir. carrés. dix petites pointes do feu formant la doublo croix verticale et diagonale. son coeur défaille. Voici quelques notes à ce sujet : Tous les jours ayant midi M.do ses mauvais fluides. Sa formule est D. à la fontanelle postérieure. ces pointes do feu sont très longues à guérir. si Briquet etCharcot n'avaiont cherché à détruire le noeudet l'aura par la compression. faito ait point voulu. Il suffisait de presser cette dernière pour amener une déchéance de tout son être qui déterminait ce'de sidération et une pâleur verdâtre. pratiquée au cou. En faisant avec un fer Paquclin à pointes très fines portées au rougo blanc. Je cito ici le cas d'une jeune fille chez laquelle l'entrée des forces diabaliquesse faisait par l'oreille droite. Pour détruire les noeuds invétérés.l#H. néo do l'imagination.

rester seule dans une pièce. Elle a depuis un an des phénomènes de télépathie spontanée avec uno soeur plus jeune qu'elle. estcelle d'une extatique auditive. Cette jeune personne éprouve des phénomènes psychiques depuis plus de dix ans. et vérifie le fait en écrivant à sa famille. elle sent si sa soeur est heureuse ou malheureuse. . elle sent son atmosphère peuplée. elle n'a pas de visions. ses urines troubles. son appétit est changeant. elle s'endort spontanément et bâille continuellement. Kilo est très fatiguée. j (Celte soeur est elle-même très impressionnable. Son attitude : tête à gauche. qui habite l'Angleterre . ne va plus au temple. moment où elle se croit complètement bien.sa santé. ensablées. car elle éprouve la sensation d'avoir une personne dans son dos . ( La nuit elle ne peut dormir sans une veilleuse . sa mémoiro s'affaiblit. la couleur rouge l'impressionne vivement et la déprimé au dernier point. sans avoir peur.CONDENSATION 181 FLUIDIQUE tout d'un coup. Elle a renoncé à toutes ses pratiques religieuses. et entourée de forces et de cercles. oreilledro'ite tendue. Elle ne voulait plus venir chez moi à cause de certaines housses rouges. La région ovarienne gauche présente un petit ganglion nerveux. bouche cntr'ouverte. la réveille en sursaut dans un souffle froid. éprouve une sensation d'oppression par une forme qui se penche sur elle. elle so sent réellement malade. * L'eau l'attire énormément. toujours il est juste. au. yeux en avant et en bas. mais elle l'entend qui vient lui parler. l'oppresse. vivant dans un songe et perdant ses fluides par la pointe du coeur et le point ovarien. indiquent une dénutrition . des coups. devient très nerveuse du fait de ses crises répétées. Inquièto de. elle entend autour d'elle des bruits de marche. sous-épidermique qui pressé provoque une lipothimic. d'une couleur foucéo et d'une odeur forte. n'ose plus faiio sa prière. ello ne la voit pas. sans souflrances physiques. elle no comprend pas que quelques troubles arthritiques aux doigts la plongent dans uno pareille déchéance. elleen rêve très souvent. Elle ne peut.

de l'Auranévrosant. 20. la douleur du ganglion ovarien dis- . — Tubesde télépathie h e t a Photographieso d'un élémenthal allucinatoireuditif.182 ATMOSPHERE PATHOUKNE Jo lui fais suivre un traitement de décondensation. de la poitrine. plus maîtresse do ses nerfs. pratiqué suivant des lignes diagonales do l'oreille droite. elle reprend de la force . Fig. auditive(photographies). Les syncopes disparaissent. au cnutret à l'ovaire gauche. 2« n<euddo l'agent pathogène. Houle lexlré* mité d'apparencepréhensive.

m'écrit elle ne souffre plus que de ses douleurs qu'actuellement arthritiques . Att 90 = I). parait complètement. les autres phénomènes ont disparu. qui correspondent aux différents organes. retournée en Angleterre. tandis que l'autre extrémité semble avoir un organe de préhension : C'est en revenant de la campagne. elle n'est plus absorbée. après lo traitement de la décondensation et la disparition du noeud cardiaque et ovarien . que j'ai pu avoir la seconde photographie contenant l'élémcnthal obsessif. par le procédé électro-lumineux. En août je m'absento pour les vacances pendant un mois. Ils donnent du voile étherique. M"* IL. Je donno ici le premier obtenu. mais reste encore fatiguée. le second présente la tôlo de ce teenia fluidique formé d'une boule de substance mentale. les déviations qu'affectent les forces rectrices diagonales ou diabaliques névrosées. on y remarque le point où le tube est arraché. On voit les lignes rectrices. | III. sur -ces deux planches. J'ai fait représenter. lo phénomène diabalique entier.183 C NÉVROSE PHYSIQUE. CORPORELLE 1GN1PUNCTURE CRUCIALE DÉTRUISANT LE NOEUD FLUIDIQUE cruciale. enveloppant les 4 la maille géométrique grands systèmes organiques de l'homme qu'enserrent les vibrations exprimées parcelle formule. Je trouve alors ce magnifique noeud do forces télépathique* verticales et horizontales diabaliqttcs. horizontale et diagonale droite et gauche de la formule : G. Ait 90. Avant de partir je photographie son atmosphère de vibrations. verticales de latitude et horizontales de longitude droite et gauche. sa physionomie change. Sur 4 clichés elles apparaissent. — Ces deux figures montrent L'ignipuncture l'homme entouré d'un réseau à mailles égales donné par les lignes reclrices verticale. . — NÉVROSE PHYSIQUE. former des petits carrés. quand les phénomènes d'obsession avaient disparu. ORPORELL».

184 ATMOSPHERE IWTUOQENB Fig. horiionlate». diago9 nales vec formule 301G*»o. 21.'— Pacoantérieure du corps humain montrant lescordes lestrajets arcourus l'aura chei p par pathogène plusieuts flnidique». éiaéiiiine Voile dounant lignes eforces les d verticales.névrose. . a la b* .

CORPORELLE NÉVROSE PHYSIQUE.détruire . ensemble ttéf de fluMiqa^s plusieurs rosisrrunis l'ai CetdeotfiguresrprésMiUnt r arrière testoenias du corps humainare*leur» liajets et Unf uoetd*. aecllonuerces tubes. 185 Fig. pu en «Tantet en clus cesnoeuds la plupaii. 22.

. nisme. qui geignait constamment. indiquée sur la figure de face. dans un mouvement ondulatoire et serpigineux. On y verra leur direction. vue de dos. ou physiques horizontales.186 ATMOSPHBRB PATHOGENE Sous la forme de rubans de cordes enroulées. Chez Mr H. s'engagent sur les lignes do longitude ou do latitude do l'homme droit. gauche postérieur et. comme un ver dans une pomme. de l'homme gauche. un sillon sous-cutané. à la pointe du coeur chez une malade angoissée. j'ai pu arrêter certains courants anor» maux.supérieur. rompre enfin des noeuds formés au niveau de la rate. extraordinairement rebelle amenant jusqu'à du périto. dans ces tubes circule uno force convulsivante. qu'en agissant sur tel ou tel point. so nouent et parcourent les voies des forces psychiques verticales. inhihilrice. Ces deux dessins représentent réunies les auras névrosées do différents malades : c'est un schéma collectif. occasionnant des troubles de môme nature connue. ils infusent force. Ce toenia diabalique fait dans le corps humain un tracé. MraeZ. dans les 4 parallélogrammes de forces droit antérieur et inférieur. en éliminer d'autres. déviées de leur direction et de leur trajet en 8. des flux des forces diagonales. Sur la figure. do l'homme antérieur o de l'homme postérieur en dehors do leur orientation. que j'ai empêché des crises épilcptiqucs de suivre lo trajet de celte force convulsivante. selon la substance intérieure du lubo. réfrigérante ou hallucinatoire. et on comprendra. adresse. j'ai guéri des crises asthmatiques . Au niveau de l'aine gaucho dans la paroi vulvo-vaginale. qui venait le frapper entre les deux yeux et provoquer la convulsion. l'écoulement de la force angoissanto par le pied gauche a été amené parla rupture d'un noeud situé au niveau de la bourse prérotulienne du genou gauche. c'est en agissant au niveau du noeud hépatique et en décondensant la cuisse et le pied droits atteints d'ânesthésie électrique. courage. j'ai trouvé souvent dans lo repli de l'hymen un noeud de névrose. emmêlant et embrouillant toutes les voies que suivent les lignes rectrices normales.

présentent au biomèlro des formules unimanuelles : D : 0 | Ci : Hep : 15. il a brisé ainsi le noeud fluidique et fait évacuer la force élémentaire. A la base du crâne. A mon avis. des crises d'épilepsie peuvent être enrayées. On brise le noeud convulsivant en ces points de la muqueuse. L'igni-poncture crttcialo au cou 2 g. au mémo degré que les vibrations de la vie sont expansives et centrifuges. et en brisant tous les noeuds de la force névrosée. la tousille ot sur la face inférieure de l'apophyso basilaire. des crises d'hystérie démoniaque.TRAITEMENT 1.et les névrosés qu'il s'agit de décondenser. impulsés par une idée flxo. . ayant résisté à toute autre médication. En agissant sur l'arriôrc-gorge. j'ai arrêté par l'igni-poncturo crttcialo faite à l'écaillé droite. circulant dans le tubo de cette névrose physique § IV. qui convulsaîent les fibres musculaires des bronches sur le trajet de la hanche droite O à l'épaule gauche E. ' vibrations de la vie végétative sont attractives Danscocasjes et centripètes. cervical droit empêche la crise de monter. D : Att : 5= G. l'équilibre entre les RELATIVE . — TRAITEMENT DELA PSYCHO-NÊVROSE PAU LA DÉCONDENSATION CÉRÉBRALE Désélectrlsation cérébrale. inhibitrice et hypnogène. où des pointes de feu sur l'amygdale avaient fait cesser des crises do sommeil léthargique avec somnambulisme. des crises épileptiformcs graves et au niveau de la fontanelle postérieure. D : 0 | G : Att : 45. Ces deux formules d'obsession doivent être transformées en uno formule d'équilibre et de pondération :. Dans le même ordre d'idées le D' Raffegeaum'a fait part d'une observation très intéressante.4 PSYCHO-NÉVROSE DR 187 en décondensant la hanche droite. Rep : 5. les agités. — Les obsédés déséquilibrés. dans les points marqués. ligne des noeuds en avant et en arrière. les psychopathes.

dans l'obsessionpsychiquo et de la rate dans la vésanie t Imaginative. idée fixe. scrupules et' basée sur le dispositif ' . technique suivant : Le malade est placé dans une tension électrique inductive . monomanies.NB doux pôles de notre vitalité physique (attractif) et psychique (expausif) est obtenu. colère.188 ATMOSPHÈRE PATHOGà. 23. . danslescasdc psychbpathics nerveuses passionnelles. — Appareil décondensation la IcHo). Cette méthode do déiétcctrisalion cérébrale esl appliquée de do cérébrale(déscteclrisation Fig.

ment par uno vibration intime. soutirent l'excéren* dant des vibrations anormales comme un paratonnerre versé pourrait soutirer l'électricité du sol. des centres automatiques On constate avec la décondensalion la disparition des idées noires. elle so traduit seuleL'action en ellc-mômeestinsensible.» TRAITEMENTE l\ PSYCHO-NÉVROSE 180 mais insensible. du désir desuisubconscients. à mesure que l'obsession disparaît. En trois séances de désélectrisalion la vision a été détruite. comme diaêlectrique pointes rapprochées du sommet do la'tête. l'hallucination la passion est dissociée. vitalité sont bien affectées par les ondes électriques qui permettent de recharger ou décharger l'accumulateur humain. mais elles présentent cependant un caractère bien tranché qui . l'image fluidique. j'ai rapporté devant le congrès malheureux un cas de guérisond'amour d'élcctrologiedelOOO avec amaigrissement de 25 livres. En ce qui concerne le suicide par amour oui est si fréquent. l'activité reparaissent chez revient chez des les mélancoliques . en reliant la chaise isolée sur considérable laquelle il est assis au pâle d'une bobine à radiographie de 7 de sa têto on tandis qu'au-dessus centimètres d'étincelles. le disque est rattaché à l'autre pâle do la bobine. et les guérir d'une façon radicale de cette idée fixe. de la colère chez des enfants violents. Par cette décondensation cérébrale j'ai pu empêcher plusieurs personnes do so suicider. au dire des malades. — Les vibrations de notre Suggestion phonographique. stupeurdu système nerveux. la gaieté. le charme envoutcur étant détruit. le parasite vital le psychicone dissocié et la santé physique a pu reprendre en un mois le dessussur l'agent de hantise. l'état psychique du cerveau so trouve modifié : « la raison y revient ». allant du coeur au cerveau qui devient léger et lumineux . mais sans contact un disque à pointe d'argent surmonté d'une petite lampe électrique . abaisse. le malade agit les entro les pôles de la bobine. le sommeil réparateur agités psychopathes atteints d'insomnies. insensibilité de toute la surface cutanée avec hallucination constante de l'image aimée. de cide. la lampe s'allume.

l'un est fort. le facteur fluidique humain suggestionneur. l'autre faible et par conséquent subit l'influence dit fort qui lui projette ses vibrations. comme sous l'influence do la volonté et de la conscience du vrai Moi de YEgo conscient individuel. Cette subordination de notre vitalité à notre ou à une volonté se traduit par dés modifications profondes dans nos vibrations physiques et psychiques. L'expérimentation m'a prouvé. où l'on s'attache avec tant de raison au rigorisme scientifique. les alcooliques et les vibrants dont la synthèse dynamo-vitale est facilement dissociable. en lui retirant. do la souffrance à l'état de santé. l'imagination de noire subconscient personnel. elle offre uno grande force mêdicatrice chez les névropathes. par l'enregistrement concomitant des vibrations chez l'hypnotiseur et l'hypnotisé qu'il se produit entre eux un véritable échange de vibrations dé- . en effet. de l'idéation. pourne garderqtto le facteur suggestion agissant sur le sujet suggestionné et do constater dans ce cas les modifications résultantes dans les vibrations observées. les hystériques. En effectuant cette expérience chez des sujets entraînés par la suggestion.190 ATMOSPI'>RB PATHOQÈNK les différencie des autres modes do l'énergie ? l*s vibrations du sensitif névrosé sont placées sous la dépendance effective de ce que nous appelons les phénomènes psychiques. et passer de la gaieté à la tristesse. à la précision expérimentale. par exemple. il était intéressant de connaître la valeur intrinsèque des différents facteurs de cet acte complexe qu'est la suggestion. constituant ainsi un phénomène du plus haut intérêt psychologique susceptible d'être mcnsuré par la biométrie. On écarte ainsi : 1* la valeur fluidique du sugge^'ionncur : 2* l'état de rapport entre le suggestionneur et le suggestionné qui est toujours fonction de l'énergie physique et morale du suggestionneur. car ce sont deux tempéraments en présence. les formules vibratoires varier d'un instant à l'autre. j'ai pu voir. Mais à notro époque. de l'indifférence à la passion suivant la nature de la suggestion et du principe volilif. L'influence suggestive n'est donc pas niable.

si ces conditions ne sont pas remplies. une méthode mécanique c'. attention. En voyant l'impression joyeuse qu'apporte le phonographe sur les esprits pondérés. indépendant de tout rapport humain. j'ai pensé qu'il aurait les meilleurs résultats sur les cerveaux suggcsttbles. et si l'objet de la suggestion . la pensée et la conscience de l'obsédé. elle a en outre l'avantagé d'en permettre en tout cas uno application répétée plusieurs fois par jour. insinuafermeté. Le succès de celte méthode exige les conditions suivantes : 1° L'expectanto attention du malade. en Amérique cette étude 191 a été très poussée. doit vaincre l'imprestout en améliorant sivité maladive des centres automatiques.l'idée contenue dans les seulement la valeur intrinsèque paroles. violenco» brutalité. par sa vertu et sa hauteur d'action. télépathie. Lo versement magnétique de Mesmer se produit quelle que soit la façon dont le rapport a lieu : avec douceur. écarte en môme temps tout sujet d'appréhension pour les familles. ment et d'inhibition résiste le moins possible à l'implantation suggestive au greffage do la pensée. Il faut observer du reste qu'on n'obtiendra rien. altruisme. reproduite par un instrument et suggérée ainsi sans ni Auidîsalibn voloninfluence humain 1 particulière. jo m'en suis donc et de suggestion servi comme d'un instrument d'éducation mécanique. emprise du regard. J'ai donc cherché à créer. à côté de ces pratiques couramfaisant intervenir ment employées. Celle méthode. en l'abseheo du médecin occupé ailleurs. aucune taire. chacun agit suivant son temson sujet de ses propres forces pérament et va impressionner c-à-d d'assouplissepour obtenir en lui cet état d'hypotaxie. laquelle est toujours nécessaire. si le malade n'apporte pas son est conexpectanto. et morale de la chose suggérée 2° La valeur physiologique qui. persuasion. dans lequel le sujet de la personnalité. tion.0 TRAITEMENTE IA PSYCHO-NÉVROSE montré par les formules. qui évitetoute fatigue au médecin hypnotiseur.

192 ATMOSPHÈRE PATHOGENE trairo à ses idées philosophiques ou religieuses. prennent une importance capitale pour que le traitement puisse trouver une aido dans la conscience supérieure. aux centres automatiques inférieurs. l'avantage d'assurer uno précision scientifique. pour quo l'audition en soit nette et précise Telles sont les grandes lignes de cette méthode de suggestion mécanique qui met directement en contact auditif l'automatisme dépondéré du cerveau psychopathe. une mesuration et uno application plus précises. sous cette influenco. plus satisfaisante. au point de vue du facteur suggestif. ayant les mêmes idées morales. dont la cérébration se sent roprendre progressivement ses bases premières. comme une simple potion composée secundum artvm. Sur plusieurs malades. elles réussissent ainsi à relier la conscience supérieure momentanément séparée. jusqu'à effet produit. et rétablir chez le psychopatholes vibrations normales d'une personnalité saine. elle est prise eu dehors de lui à doses espacées et répétées. On voit en résumé que le choix de l'idée et du texte à employer pour cette suggestion. celui-cis'émotionne lni-même.. avec une suggestion appropriée. elle ne peut'du reste qu'aider à la. La séance dovient agréablo pour le névropathe. toutefois elle n'infirme en rien les méthodes autres. Il est inutile d'ajouter que les paroles doivent être bien gravées.i\ prend d'autant plus do plaisir à la suggestion phonographique qu'elle se rattache à ses propres impressions redevenant normales. pnrco qu'elle remplissait les mêmesconditions d'adaptation personnello et de hauteur moralo . par la science du médecin . lorsque le som- . Celteméthode présente. ainsi que je l'ai indiqué. propagation et à la divulgation du traitement suggestif qu'elle permet d'appliquer en l'absence du médecin. celle-ci est formulée alors comme uno bonne ordonnance. carie malade en est blessé et ferme son cerveau à toute idéoplastio. j'ai pu employer la même suggestion phonogrnphique. et les impressionnent dans le sens nécessaire pour rétablir la personnalité du malade.

« TRAITEMENTE th PSYCHO-NÉVROSE 193 meil hypnotiqtto n'est pas indispensable chez des chroniques obsédées. puisqu'on l'a enfermée pendant 18 mois. Cette damo ayant entendu parler de la précision que donne la méthodo biométrique au point de vuo do l'appréciation de la vitalité. une hystérique (consciente. me dit qu'elle u est pas malade mais qu'ello est une criminelle digne do l'échafuttd (elle passe son journées avec l'obsédante pensée do savoir comment elle marchera pour s'y rendre). J'ai continué à les voir et ils sont aussi bien. qui me permet de re— D* BABAOUC. Mm B. Le 21 novembre. j'en rapporto trois ici. cnmmo le cas so produit d'ailleurs fréquemment. facilement sa sympathie. I. ni criminelle. est amenée par son mari qui habite lesenvirons de Blois. Elle est très intelligente.Les Vibrations. faites sur des obsédés donl la guérison est absolument radicale. alors que pour elle sa persuasion est d'être une grande criminelle. une illusionnée. Il faut briser celle répulsion 5 à gauche qui est son dispositif instinctif. je prends sa formule qui est : D : Att : 35 | G : Rep : 5 La lecture de la formule nous montre qu'ello n'est ni folle. Après la deuxième décondcnsalion : D : Alt : 10 | G : Rep : 5. • 13 . que c'est une auto-suggestionnée. — Parmi un grand nombre d'observations Observations. Je la soumets de suite à la décondcnsalion cérébrale et j'ai les formules suivantes : D : AU : 20 J G : Rep : 5. fronta*»). elle demande que l'appareil décide la question de savoir si elle a été folle. aussi capables do remplir leurs occupations que s'ils n'avaient jamais été frappés par ja maladie. 5 tentatives de suicide. Le rapprochement do la formule donne 40 pour la somme et 30 pour la différence . ce qui me permet do lui prédire sa très douce et je gagne guérison. Après la désélectrisation faradique.

elle donne alors : D : Alt . après la décondensation j'ai : D : Ali : 5 | G : Rep : 10. . retourner en province. elle est très vivement impressionnée à la seconde séance. à faire quelques actes personnels de désir. Je recours à la suggestion phonographique. La malade commence à moins bouder. celle de rester à Paris et de laisser son mari. à choisir certains de ses plats. Une rechute se produit avec la formule : D : Att : 25 | G : Rep : 15 Nous ne perdons pas de terrain. à faire acte d'instinctivité animale. Enfin clic est mise clans une maison où elle est bien soignée. isolée de son mari. 15 | G : Rep : 5.194 ATMOSPHÈRE PATHOGÈNE connaître des zones anesthésiqucs à gauche avec ovarie gauche j'ai la formule : D : Att : 5 | G : 0. Après la décondensation cérébrale : D : Att : 20 | G : Rep : 15 Elle prend une décision mentab. J'applique encore le même traitement et j'obtiens : D : Att : 20 | G : Rep : 5. elle n'aime pas ce traitement qui lui rappelle ses défauts dont elle a parfaitement conscience. Elle commence à désirer certains objets. Le lendemain la formule est un peu modifiée : D : Alt : 25 | G : Rep : 10 J'ai gagné 5 du côté psychique et 10 du côté physique . qu'elle déteste du reste. le 30 nous obtenons : D : Att : 15 | G : Rep : 5. de goût. Le 26. s Le 23 l'état maladif a repris : D : Alt : 25 | G : Rep : 5. la formule est : D : Att : 15 | G : Rep : 15.

elle comprend la valeur de mes suggestions phonographiques. Le surlendemain. j'obtiens à la suite de son nouvel état d'esprit : D : AU : 10 | G : Rep : 10. cependant le temps luit vile puisque deux ans . nos enfants continuant à fréquenter comme externes le collège de Blois. MmeB. s'alimente. ses remords et me promet de prier comme elle le faisait autrefois. s'entoure de bonnes forces et de bons sentiments. de mes décondensalions pour la soustraire à ses mauvaises vibrations et lui retirer toutes les idées qu'elle a dans la tête. cause. que la désobsession est complète. se sent toute transformée. qu'elle n'est plus hantée par ses images. j'apprends qu'elle a dormi. je n'ose l'espérer. vibre avec eux et vient toute joyeuse in'annoncer qu'elle a pardonné à son mari. une crise morale se produit en elle. Deux ans après le traitement je reçoi? le 11 novembre 1902 la lettre suivante que je joins à l'observation : Monsieur. qu'elle lui a écrit. pratique qu'elle avait abandonnée. 40 | G : Rep:20 Le total donne 60 — libération. Ma classe compte une trentaine d'enfants de trois à sept ans qui m'occupent sept heures par jour. retourne à l'église. Il faudrait que je puisse encore enseigner pendant dix ans.TRAITEMENT DELA PSYCHO-NÉVROSE 195 Désir instinctif de guérir et dé progresser. pour ses enfants. qu'elle prie pour lui. elle se nourrit. où nous avons demandé à rester. elle me promet de pardonner à son mari qui l'a fait enfermer. Je suis heureuse de vous faire part de ma nomination d'institutrice à Saint-G. Sa formule est alors en effet : D : AU. que le passé est oublié. lit. elle mange et elle abandonne ses scrupules. le physique est mieux. bonheur moral et la différence 10 retour à la fonction normale à la reprise de soi-même. se croyant damnée à l'avance. à la suite de ses 18 moisvde réclusion dans un asile départemental.. Le traitement a duré 3 mois depuis je l'ai souvent revue et elle se porte à merveille moralement et physiquement.

il est atteint d'une neurasthénie serrement de la nuque. Son imagination est très frappée par des pertes séminales avec érection. de vouloir bien accepter l'expression de nos sentiments de respectueuse gratitude. il est vrai. Celle-ci donne : D : Rep : 25 | G : Att : 25. sans grande fatigue. A la suite de travaux excessifs dans les Ecoles d'études comavec casque et merciales.196 ATMOSPHÈRE PATHOGÈNE déjà se sont écoulés depuis que confiante en votre savoir Ma* Mazier vous adressa la pauvre désespérée que j'étais alors. 23 ans. Monsieur et cher Docteur. bien d'autres le croyaient aussi. qui arrivent deux fois par semaine. un autre rien me met l'Ame en fétc. je me trouve en présence d'un nervosisme génital en bas avec désir ardent et sensua- . Docteur. mère nerveuse. il sent qu'il vibre mal et m'écrit de Lyon pour me demander de venir prendre sa formule. je me croyais rayée à tout jamais des cadres de renseignement. l'aiguille en se traînant à gauche va jusqu'au chiffre 30 qu'elle atteint avec lenteur. et soutenu pour faire de lui un homme accompli. Très frappé de son état que jusqu'alors aucune médication ne guérit. le souvenir seul des mauvais jours persiste contrebalancé. souvent avec détente. A cette époque. L'interprétation est claire. gr«\ccà vos soins dévoués. Et je suis si heureuse de vivre! Les chagrins passés n'ont point étouffé en moi beaucoup des sentiments et des illusions qui sont généralement l'apanage de la jeunesse 1 Si un rien me met le coeur en deuil. cérébral a besoin d'élre remis en ordre. renaissant h la vie. Que'vous avez bien fait. Mon mari et moi nous vous prions. très impressionnable. IL Monsieur F. physiquement parlant. Il est d'une grande résistance aux exercices physiques. il présente en même temps un l'automatisme beau caractère une conscience remarquable. occiput cldes tempes. cinquième enfant. est attcintde psycho-cérébrale d'ordre génital. Aujourd'hui. je suis peu à peu redevenue moi-même. de me guérir I les miens et moi nous vous en serons toute notre vie reconnaissants. par celui non moins vif des quelques mois où.

qui fournissent une grande quantité de sperme. l'équilibre se produit entre l'activité physique et psychique D : AU: 30 ( G : Rep : 30 Une suggestion phonographique rétablit l'ordre dans son activité précédemment nerveuse : / D : Att : 401 G : Att : 5 . la jambe tressaute en l'air 2à3 fois au contact du tendon. II craint de ne pouvoir jamais se marier. que sa conscience n'admet pas. En cherchant vers les centres indiqués par le chiffre 25. et qu'il s'est créé une obsession mentale par auto-suggestion sur son état moral. vertige de l'imagination. indiquant les besoins physiologiques normaux et quotidiens. A l'examen clinique on trouve de gros testicules. le tout cependant encore maintenu par l'activité volontaire et logique des parties conscientes et psychomotrices. dans une vraie crise de nerfs. et dont il souffre physiquement et moralement. L'exaltation des réflexes tendineux est excessive. Formules : D : Rep : 25 | G : Att : 25 ^ V avec lenteur 30 En additionnant 30 et 25 nous arrivons au chiffre 55 âme troublée. qu'il n'a quedes troubles génitaux du fait de sa continence. constatés par la première formule. casque neurasthénique. Au troisième jour les réflexes sont plus normaux.TRAITEMENT DELAPSYCHO-NÉVROSE 197 lisme supérieur. Je lui conseille le traitement de la décondensation cérébrale et de la désélectrisation faradique du segment inférieur du corps humain . Je lui affirme qu'il n'est pas malade. hystérie des parties postéro-inférieures du cerveau . on trouve fatigue oculaire. la seconde formule est : D : Att : 15 | G : Att : 10 elle exprime la nature normale du dési~ ardent d'une part et sa nature droite et loyale de l'autre. dont la collision a engendré les troubles nerveux et psychique. Amnésie passagère et auto-suggestion relativement à sa maladie.

On m'ordonne des . mais comme visiteur.198 ATMOSPHÈRE PATHOGÈNE A la veille de son départ. jusqu'à l'âge de 15ans. F. part. il présente la formule : D : AU : 50 | G : Rep : 25 11extériorise donc par le côté gauche les 25° d'attraction du côté droit du début de sa maladie. Il me l'a envoyée avec le tableau des oscillations biometriqties qui en font un complet document.. De 15 à 20 ans affaiblissement général. de son obsession .. donne : D : Alt : 60 | G : Rep : 20 dont l'ensemble accuse la confiance et la reprise de soi-même dans l'espoir d'être et de rester guéri. dont le cerveau a repris toute son indépendance et s'est soustrait à l'agent de son obsession. Depuis deux ans qu'il est guéri je l'ai revu bien des fois non plus comme malade. M. le nervostsme 25° a disparu. il dort sans agitation ni érection. Je suis d'un tempérament très nerveux cl sensible à l'excès. plus en rapport avec les besoins physiques et moraux de sa nature fine. morale et ardente à la fois. il se sent complètement dégagé de ses scrupules. D. Ht. il aensutte discuté avec moi les termes de sa nouvelle manière de v'vrc. heureux de m'exprimer sa reconnaissance pour la guérison obtenue. F. M. Le total des deux donne80 espoir et confiance. Indifférence donne 40. car il se porte admirablement bien. de son auto-suggestion. PRÉAMBULE Je n'ai jamais subi de maladies aiguës. impressionnable. se sentant très bien physiquement et moralement. Attraction : 60 accuse l'indépendance d'activité . ( Répulsion : 20 accuse l'expansion de la mémoire et de la célébration subconscicntc. Voici une observation des plus intéressantes faite par le malade lui-même M. rien de particulier à signaler..

J'y vais en juin 1898. Cependant de 1898 à janvier 1901. bien que depuis octobre 1900 me sois tourmenté et fatigué moralement cl physiquement. sur les insistances de ma famille. je •-eviens sombre. Les idées noires vont en s'augmentantau fureta mesure des progrès de l'anesthésie cérébrale. taciturne. Mon docteur me conseille de voir M. grande difficulté au travail. inappétence. potassium pour calmer les excitations nerveuses. j'avais été ajourné au premier conseil de révision en raison d'un défaut de grosseur. ( Vers 18 ans mon caractère change . Idées noires allant à l'obsession et à l'inconscience. De 1892à 1898aucune maladie sauf quelques maux d'estomac. je me décide enfin. Il en résulte pour moi un affaiblissement considérable. elle a pour effet de relever mes forces physiques. En janvier 1898 je suis atteint par l'influcnza. Je n'ai jamais eu de maladie vénérienne. plus de sommeil : vertiges en marchant.199. conclut à la possibilité de ma guérison. douches. DE TRAITEMENT LA PSYCHO-NÉVROSE . Je perds la notion du temps. je En janvier 1901 l'influcnza me surprend en voyage. Elle dure une quinzaine de jours et me laisse dans une dépression nerveuse considérable. et je n'ai pas fait usage d'alcool. leD' Baraduc qui. Je me crois perdu. Il mesoumet aussitôt à la décondensalion cérébrale pour briser l'obsession à laquelle je suis en proie (périodede dégagement). Chagrins de famille. après un examen attentif et long. je n'ai pas suspendu mes occupations pendant une seule journée. Je me suis marié peu de temps après mon retour du service (1892). aucune distraction ne me plaît. mais il me reste des troubles nerveux. du bromure de. le D' Baraduc de Paris : Je suis sceptique et j'attends encore un mois avant de parlir pour Paris. Le Docteur conclut à la neurasthénie et me conseille une saison à Néris. J'ai fait 2 ans de service militaire. Celte obsession s'atténue au bout de 3 décondensations cérébrales. Les progrés de la maladie augmentant chaque jour. à partir et le 11avril 1901je me présente chez M.

Une nouvelle idée plus saine et plus juste tend à éliminer la fausse conscience. Ajouter 2 oeufs et un poisson de mer au repas. Je constate par moi-même que je vois de loin. jambes fortes. Je fais ma première sortie sans être accompagné. D : AU : 10 | G : Ait : 15. Traitement : décondcnsalion.200 ATMOSPHÈRE PATHOGÈNE Voici du reste les phases du traitement suivi : 11 au 19 avril. Traitement : douche cardiaque et sur l'estomac. — Mauvais sommeil. L'idée maladive est moins marquée. 10 | G : Rep. rit avec assez de facilité. vertige. — Bonne nuit. Nuit bonne. Défaillances cardiaques presque nulles. Il m'ordonne alors les prescriptions suivantes en vue de la renutrition phosphorée (période de réparation). faradisation. Persistance de l'anesthésic de la conscience. Â midi et le soir 5 gouttes de phosphovinate d'or Jolly. Conlinuation de la douche chaude sur l'estomac. 2 mai. Continuation du traitement indiqué. Mal de tétc en sortant de table. Petite promenade. Mal de ttlc Moins de défaillances cardiaques. formule : D : AU 5 | G : Att : 5. 29 avril. 10 | G : Rep. Traitcmenf : galvanisation. le D' Baraduc que je ne me sens plus la force de supporter plus longtemps celte sensation de faiblesse et de vertige. 4 mai. 21 au 28. — Sommeil bon.tous les jours. 20 avril. Traitement : Reprise de la suggestion phonographique. Douche chaude cardiaque électro-magnétique à 3 heures. Estomac meilleur. . un peu de fatigue. 5. Sensation presque nulle tlv vide dans la tête. formule : D : Att. Sensation de vide dans la tête plus grande. que j'entends et que je me rappelle ce que je fais heure par heure. Intestin bon. augmenter d'une goutte. Je dis à M. Absence momentanée de la conception pathologique. bonne promenade . — Nuit mauvaise. 19 avril. formule : D : Ait. — Bonne nuit. Ne parle pas de la maladie. suggestion hypnotique. 1er mai. 5. — Disparition de la fatigue des jambes. Troubles oculaires. suggestion phonographique. Moral meilleur. Un peu de courbature le malin. — Sommeil réparateur. obsession. — Bon sommeil. sans obsession. appétit presque nul . Je vois très bien et je crois ne pas voir. Matin et soir une friction sur la colonne vertébrale avec un tampon de ouate imbibé d'huile phosphorée de Virenque. formule . grand sentiment de faiblesse.

les objets paraissent danser devant mes yeux. Angoisse en traversant une rue. — Bon sommeil. 13 mai — Formule D: Att : 40 { G: Alt: 25. £4 mai. jambes assez bonnes.Toute la journée je sens des piqûres dans les méninges droites. Je fais une promenade après diner. sensation de vertiges très accentuée. Vibration accentuée dans les jambes. défaillance cardiaque très atténuée. 6 mai. 10 mai. — Bon sommeil. légères douleurs dans les oreilles. J'ai confiance dans le docteur. 12 mai. . Promenade d'une heure. Disparition de la faiblesse cardiaque. bonne digestion. Toujours la sensation de vertiges en marchant. — Formule : D : Att : 50 | G : Att : 20. — Sensation de vide dans la tête. Jambe gauche un peu faible. rêves. Les bruits de la rue. Douleurs dans les méninges. Je ne parle plus de mourir et parle de ma famille. Vertiges même au lit. les paroles arrivent à mes oreilles avec beaucoup d'acuité. Promenade au Jardin d'acclimatation. formule : D : Att : 50 | G : Att : 15. Le cerveau est paresseux. 15 mai. — Bon sommeil. 11 mai.DE TRAITEMENT LAPSYCHO-NÉVROSE 201 5 mai. Légères piqûres dans les méninges. bon sommeil. Assez bon sommeil. Pas de défaillance cardiaque. 7 mai. — Formule : D : Alt : 45 | G : Att : 20. Sensation de vibrations dans les jambes. dans ma guérison. — Bon sommeil. Douleurs dans les yeux. formule : D : Alt : 20 | G : AU : 10. — Cette décision du docteur de changer le traitement me fait du bien . Les idées viennent assez bien. Bon sommeil. Vide dans la tête. Jambe gauche un peu faible. 9 mai. Piqûres dans les méninges. Un peu plus de gaieté. Vibration dans les jambes. Bon sommeil. Bon sommeil. jambes molles. Défaillance cardiaque. Vertiges continuels. les mains moins humides. C'est la première depuis mon arrivée à Paris. Digestion laborieuse. douleurs dans les oreilles. 8 mai. Vertiges. Les piqûres dans les méninges ont pris de l'intensité. Vide dans la tête. formule : D : Alt : 40 | G : AU : 30. Les mains sont très humides. — Bon sommeil. Légère défaillance cardiaque.. intestin bon. J'écris â ma famille. — Formule : D : Ait : 50 | G : Ait : 20.

Moral meilleur. * 17 mai. Idées saines. Vertiges. Souffre de la chaleur. Bon sommeil. Vertiges. . Sommeil un peu agité. Je ne parle plus de ma maladie. Je ne sens les piqûres dans les méninges qu'au retour de la promenade. Digestion très bonne. Crise de découragement. Je sens par tout le corps un malaise impossible à décrire. — Bon sommeil. Pas de faiblesse cardiaque. 19 m ii. Plus de comparaison avec l'état précédent. Vibrations dans les jambes et dans les pieds. Je vais seul chez le docteur et je retourne seul. — Formule : D : Att : 35 | G : AU : 10. Vertiges. Promenade de 2 heures. 16 mai. 23 mai. Excitations dans les méninges. — Formule : D : AU : 30 | G* Att : 15. — Bon sommeil. Pas de défaillance cardiaque. Moins bon sommeil. Fatigue dans la matinée. — Formule : D : Att : 70 | G : Au : 20. Bon sommeil. Douleurs dans les méninges. pas de défaillance cardiaque. — Mauvaise nuit. Les picotements des méninges s'effacent progressivement. — Formule : D : AU : 20 | G : AU : 20. Sensation de malaise. 24 mai. Moral mauvais. Bon sommeil. Faiblesse cardiaque. — Formule : D : Att : 30 | G : Att : 15. Moral meilleur. La sensation de vertiges persiste. qui s'atténuent après quelques instants de repos à la maison. — Formule : D : Ail : 50 | G : AU : 15. Vertiges et fortes douleurs dans les méninges. Vibrations dans les jambes. je prends trois bains aimantés. Je fais une promenade après le dtner. Promenade au bois de Boulogne. 3 séances de suggestions verbothérapiques. Fatigue toute la journée. Bonne digestion. Pendant toute cette période c'est-à-dire du 7 au 19 mai en dehors des traitements phosphoriques. Bonne journée. Vibrations dans le corps. 20 mai. Pas de défaillances cardiaques. 18 mai. : 21 mai. Je rentre 1res affaissé. Pendant la période du 20 au 24 mai. promenade a pied pendant 2 heures. j'ai chaque jour une douche chaude électro-magnétique sur le coeuret l'estomac et une douche cérébrale. A ma surprise la jambe gauche traîne un peu. 22 mai. Mes jambes se dérobent.ATMOSPHÈRE PATHOGÈNE 2Q2 La sensation de vertige existe toujours et augmente même. Vertiges moins forts. je réagis et ne tombe pas. Après une heure de marche.

24. Fig. .TRAITEMENT LA PSYCHO-NEVROSE DE 203. — Tracé des formules biomélriques pour les mains droite et gauche avec leurs degrés.

L'obsession maladive s'atténue. 20. Plus de vertiges. 40 | G. Bon sommeil. . AU. 31 mai. L'amélioration continue. Facilité de travail. Att. — Formule D. 30 mai. 2 juin. 4 juin. que je n'avais jamais connu jusqu'alors. 30 | G. Depuis le 7 juin jusqu'au 21 ma formule biométrique. mes facultés aussi. 40 | G. 20 reste constante. tions dans de bonnescondilions Galvanisation. presque plus de vertiges. 50 | G. Moral bon. 20. 20. 20. D Alt. Att. Amélioration de la notion du temps. Je suis rcnlrédans ma famille dans un état de santé physique et moral. Les aiguilles de l'appareil restent sous mon influence longtemps après la séance. L'estomac reprend ses foncDouches sur l'estomac. — Même formule que le 7. Att. la notion du temps s'améliore.204 - ATMOSPHÈRE PATHOGÈNE 25 au 28 mai. — Formule : D : Att : 30 | G : Ait : 20. — Formule D. — Je fais un voyage seul dans ma famille sans fatigue. Suggestions hypnotiques. Alt. — Formule D. . Courses à Autcuil. N'ai plus peur de la foule. Att. ment. Angoisse de l'espace en hauteur. — Formule D. En résuméje considère que le traitement qui m'a été appliqué et qui peut se diviser en 3 périodes bien distinctes a eu les effets suivants : Première période de dégage. Att. heureux. mes forces physiques sont très bonnes. parait. Les jambes deviennent plus Douches cardiaques. Amélioration générale (périodede reconstitution). 20. fortes. Att. J'ai trouvé le calme et la pondération dans mes actes et j'ai le sentiment très net d'une autre personnalité bien meilleure que la précédente pour ne pas dire incomparable. 60 j G. Pas de défaillance cardiaque. Le 27 juin l'attraction à droite augmente de 20° D. La défaillance cardiaque disDécondensation cérébrale. Au. Faradisalion. 7 juin.. Bon sommeil.3 semaines. 30 I G. — Durée. 9 juin. Acuité des sonsalténuée. profondeur et largeur très atténuée. Alt. Pendant celte dernière période mon traitement a consisté en douches cérébrales et en bains aimantés. Att.

Les facultés reviennent progressivement. Le traitement suivi depuis celte date a pour effet d'affirmer la guérison. qui faussées comme orientation. Les améliorations indiquées ci-dessus augmentent en intensité et la guérison est complète vers le 15 juin.DE TRAITEMENT L ATMOSPHERE HUMAINE Phonographiques. et de rétablir la nature intime. HUMAINE | Y. Bains d'aimant. ce rétablissement propre à chaque tempérament a lieu par la forme spéciale de passe magnétique. suivant l'heure et l'orientation normales. La notion du temps s'améliore. Le degré de vitalité est augmenté surtout depuis leo bains d'aimant. diagonales. pulmonaire. . — Duréci semaines Douches sur l'estomac. J'ai retrouvé le sommeil. centrifuge. 205 Troisième période (reconstitution). l'essence idéographique .x Les vertiges disparaissent après quelques suggestions verbothérapiques. Suggestion verbothérapique. 2° Le traitement de l'atmosphère vibratoire d'un névrosé par les forces de la nature tend à rétablir le cours normal des flux de forces verticales ou horizontales. — TRAITEMENT DE L'ATMOSPHÈRE 1° Il consiste en l'élimination des vibrations pathogènes et le rétablissement des flux des forces Z verticales. gastrique. Douches cérébrales. Bains de pieds électriques. puis douches cérébrales et bains d'aimant. circulaire et diagonale correspondants aux deux arcs vibratoires orientés de son tempérament que la formule révèle (période de dégagement). dans chacun des parallélogrammes des forces appartenant à nos quatre grands systèmes cérébral. sont sorties de leur direction normale de vie. électrique. aimantée et volontaire pratiquée dans les sens centripète. génital . La sidéralion se fait. diagonales. horizontales. Deuxième période dite de rénutrition.

mais chez ces sensitifs névrosés le résultat est remarquable. . cl surtout des vibrations pathogènes.. qui. chez des personnes atteintes d'insomnie. au S. et établir l'orientation de son tempérament. par le fait simple de leur orientation dans le sens du nord au sud pendant la phase du repos nocturne. élémcnthalcs et mentales anormales.lui conviennent. Cette orientation présente une huitaine de directions dont l'ada ptation doit être faite durant la période de reconstitution. Le calme et lu repos de la nuit sont. de passer leurs 6 ou 9 heures de sommeil dans la direction du courant cosmique qui leur convient. il faut donc avant tout le reconnaître. beaucoup plus grands. surtout le gauche au S. Dans le cas où l'on cherche à éliminer par les forces de la Nature des principes pathologiques. à coup sûr. on doit orienter le sensitif du N. digestif ou génital du névrose (période de réparation). faire son point. qui ne conviennent pas à son tempérament. il faut être plus ou moins névrose pour qu'elle réussisse. heure de l'élimination des fluides et des crises liquides. la tôle au N. des applications de sel fondant sur les reins cl la croupe aident à l'élimination . de façon à ce qu'elle nit produit son effet à une heure 1/2 du matin. Il est donc d'un intérêt capital pour les sensitifs et impressifs. 3° Il s'agit de le mettre en rapport avec les forces élémentaires élémenthalcsott mentales normales du cosmos. ou disparaître des rêves nocturnes obsesscurs. Au point de vue de la désobsession de certains de nos organes vibrant trop cl mal. à dix heuresdu soir. comme de le soustraire aux forces élémentaires.. Celle pratique appliquée surtout du 21 septembre au 21 décembre a une action réelle de dégagement en dehors de toute suggestion . dans celte direction. par exemple. on verra alors le sommeil revenir peu à peu. les pieds. qui a suffi à bien des personnes pour remettre leur nervosité en état normal. Un bain d'eau très chaude pris de 1 heure 1/2 à deux heures. la médication doit s'exercer à son heure.20C ATMOSPHÈRE PATHOGÈNE des vibrations dans l'un ou les quatre grands systèmes: cérébral. pulmonaire.

Vouloir sa sanlé sans crise de nerfs. DIRIGEANT L'IMAGINATION fermeté. douce dans la forme. il entoure la sensitive de nouvelles et de meilleures influences par une invocation de foi faite avec précision et L'ÉTHER. mais irréductible dans le fond. le médecin fluidistc trace dans l'atmosphère des vibrations. un courant fluidique avec le pôle positif d'un aimant dont il est armé . alors qu'il établit dans une orientation scientifiquement reconnue un simple canal d'écoulement et de dérivation pour des fluides mal adaptés. les hystériques dont la tête. le coeur. LAFOI. Pour dégager l'atmosphère vibratoire d'une sensilive.TRAITEMENT L ATMOSPHÈRE DE HUMAINE 207 des fluides génitaux. qu'il fait coïncider avec l'heure du courant. Elle doit exercer imaginalivement une poussée extérieure de ses fluides hors de son double vers la pointe aimantée qui coupe les vortex qui l'enserraient. et à vouloir Yexlèrioriser dans le sens où l'aimant opère. I orsqu'il les a extériosés. elle doit être pratiquée à gauche et en arrière. chez les épileptiqucs. considéré jadis comme magique par les ignorants. elles organes génitaux sont préalablement étudiés dans le carré cosmogonique. LA VOLONTÉ. pour repérer leur orientation fluidique. L'aimantation nocturne est faite dans le sens normal d'écoulement des forces. mais avec une volonté aussi sage que ferme. mais il faut toujours avoir soin d'adapter ensemble IVrien- . la malade de son côte apprend à vouloir repousser la vibration pathogène. agit dans le sens voulu d'une façon remarquable chez les psychiques. Les pratiques de cure de volonté dans le traitement des névroses rendent de grands services. si fréquents à notre époque chez les jeunes femmes. il facilite ainsi l'écoulement de ses fluides dans lésons orienté où passe la force cosmique au moment de la séance. Il creuse ainsi dans l'atmosphère un sillon dont l'ensemble forme un signe. en même temps que le Dr agit. et des obsédés sexuels. et empêchent l'ascension de ce serpent du désir qui agite et hyperesthésic les neurones de l'Eve moderne. de telle façon que leurs aura-crisiaques soient déviés et emportés par le passage des courantséthériqucs orientés de la nuit et du jour où on les a placés et simultanément par les passes aimantées du dégagement fluidique.

le poumon malade dans l'angle de la transformation. l'orientation des psychasténiquesest au N. aux heures ou l'élasticité et la plasticité étherique subit des modi M cations. pour qu'à 1 heure 1/2 du matin. que l'on trouve d'autre part à la fin de ce chapitre. à 8 h.-O. Il faut bien se garder d'interrompre ce sommeil réparateur chez les asthéniques . N. 'a date de la séance. par l'abbé A). de 9 heures du matin à midi. c'est pour eux la position de réfection.208 ATMOSPHÈRE PATHOGÈNE talion. Il est nécessaire de faire des applications à l'aine. tête S. au passage de l'aura. ensuite diagonale... les pieds au N. les vibrations pathogènes soient emportées par le courant des forces allant à la dissolution. anémié ou neurasthénie. pieds N. H faut toujours commencer par les forces verticales et horizontales de haut en bas. il en est de même de la croix diagonale représentant la croix des éléments dans le carré cosmogonique (voir la croix avant le christianisme. est antérieur au drame du Golgotha. par la cosmothérapie sur un sensitif fébricitant. tel qu'il est employé dans les mystères chrétiens. il faut l'orienter la tête au S. lo courant transforme la vitalité du malade qui refait sa force à partir de 6 heures du matin. 1/2 il y a un moment de réelle reconstitution pour leur état de neurasthénie. la nuit..cosmogoniques. aux heures que j'ai indiquées sur la figure 14. c'est en raison de ces forces que l'on voit tant de nerveux arthritiques ne reposer que de 6 à 9 heures du matin. pour terminer par les tracés que j'indique sommairement dans les orientations.. du 21 mars au 21 juin. au genou et au pied gauches orientés au sud. c'est-à-diro commencer par la croix verticale. Quand on veut n'agir que par les simples forces de la nature. soit dans le sens d'une contraction et d'une plasticité plus lourde ou d'une expansion et d'uno plasticité plus légères. Au point de vue de la conception de l'imagination et de . et qui délie en allant de droite à gauche. Le signe de la croix qui lie en allant de gauche à droite. et a appartenu de tout temps comme signe de vio à la science des forces.

Quant à l'E. les dépondérés.-N.-O. est à 2 h. ce noeud exalte le système nerveux. nous transforme.-E. est l'orientation de prière des églises et du rite chrétien de la messe.-O. et travailler. à 10 h. c'est l'orient de l'illuminé. nous attire. pour le sensitif. l'obsédé. au soleil couchant. matin.DE TRAITEMENT L'ATMOSPHÈRE HUMAINE 209 l'invention. nous réunit dans une fusion de sentiments et d'amour . — Les .-O. la face doit être dirigée au S. l'impressif. les névropathes. est celle que doivent rechercher tous les hyporconceptifs. c'est l'orientation des spirites ayant un guide conscient et en communication télépathique véridiquo. c'est le N. on doit s'orienter au S. mais notre humanité n'est pas assez évoluée pour aborder cette orientation. elle calme et fixe leur vivacité. l'invention. le 21 juillet 60° gauche entre N. L'Ouest nous charme. 14 . affole le cerveau du sensitif. vient la recherche des points. les psychopathes toujours en l'air. la conception. date do 3 heures de l'après-midi à 0 heures du soir et de 4 heures à 6 heures du matin . Pour l'organisation judicieuse et harmonique d'un travail. celui du solitaire. du 8août au5 octobro comme époque. leN. Il est donc nécessaire de faire son point. pénétrant en trop grande quantité. agir du 5 mars au 21 mai. Vibrations. Cette orientation N. nous adapte. Le S. elle doit rester encore fermée. C'est la VOIE d'issue du principe de ce monde terrestre. évoluant sa volonté au point do vue de la domination sur lui-même et de l'autorité sur autrui . par rapport à notre capacité et aux voies d'écoulement. Dr BARADCC. nous amaigrit. nous groupe par des liens de télépathie.-E.-E. sont plus faciles. la création d'une oeuvre bien ordonnée. des niveaux du corps humain où la force. le S. éloignée. dont on ne peut sortir que lorsque le corps fluidique est devenu assez subtil pour se soustraire à l'attraction magnétique terrestre. Le N.-E. ou la réalisation se produit de 6 h. Après la connaissance de l'orientation. suivant son tempérament. Il est à remarquer que la civilisation et les villes s'étendent de l'E. s'est accumulée dans une direction d'une façon excessive. qu'il faut regarder. nous dissout. à l'O. et E..

et ne possède aucun effet en dehors de ces cas très spéciaux. qui doit se produire en ces points. Il suffit de permer. mais est remplacée par un noeud fluidique qu'il faut rompre pour rétablir l'écoulement nécessaire des vibrations humanoéthériques trop condensées. mais aussi à une certaine distance du corps et sans contact avec l'épiderme pour les deux zones de 40° à 90° par le dégagement magnétique de l'atmosphère dans l'orientation rationnelle. mais bien des névrosées qui. par rupture de courant. le souffle expirateur.. uno grande quantité de fluide vital que le sang ne relient plus. lo genou gauche et l'orteil du pied gaucho. à laquelle je préfère de beaucoup l'ignipuncture cruciale et la mouche sur le noeud avec le dégagement do l'atmosphère par les voies d'élimination grâce au pôle d'un aimant puissant. Alors'qtte chez d'autres agitées l'exhalaison normale fluidique. d'arrêter ces fuites do l'Emcn/n. les mains. laissent échapper quantité de fluides par la pointe du coeur. la région pré-ovarienne. et étaient la cause de l'hypotension vitale qui les déprimait. elle ne peut qu'exciter un scepticisme railleur. où l'hydrothérapie et l'électrothérapie sont sans effet et plutôt funestes aux malades qui les rc- . Je répète encore une fois que cette médication ne peut s'appliquer qu'aux sensitifs.210 ATMOSPHÈRE PATHOGÈNE D'autre pari. en dehors des sérosités du san^ et des expectorations. etc. non seulement n'existo pas. etc. * T\OUcicatrisées perdent. Charcot a insisté sur les noeuds et sur la compression des noeuds. On trouvo ces perturbations généralement chez les hystériques. des pertes de forces peuvent se produire on très grande quantité par les voies normales. J'ai vu des malades perdre par la rate et les mains des flots de forces qui impressionnaient des plaques photographiques. Le traitement des névroses corporelles se pratique non seulement sur le derme de la peau et dans son épaisseur. pour rétablir la tension du corps fluidique et la santé du corps. Je ne parle pas des tuberculeux qui par leurs caverr. de clore ces fissures.

La proposition revient à celle-ci pour qu'on ne mo fasse pas dire autre chose. exercer une action efficace. il faut rétablir une direction du flux étherique normal dans l'atmosphère des vibrations extracutanées du névrosé. pour que ses forces rectrices intérieures soient changées par le nouveau dispositif imprimé aux vibrations extérieures qui impressionnent son existence. comme on change d'air d'autres malades. suivant les cas. donner une bonne orientation aux circuits vitaux anormalement dirigés. Armé de ces connaissances nouvelles. il s'établit une sorte de rapport téléà la vibration volontaire de celui-ci ' pathique qui permet d'agir de près ou à une certaine distance sur la vibration débilitée du sensitif pour en changer la nature . à la distance de sa peau que le chiffre même de la vibration indique. car il n'y pourrait résister à la longue. et opérer dans la direction donnée par le sens orienté de la formule par une passe magnétique. Il peut.DE HUMAINE TRAITEMENT L*ATMOSPHÈRE 211 jettent. adapter enfin sage- . Cette thérapeutique fluidique n'est donc applicable qu'à la classe bien spéciale des grands sensitifs. dans l'ambiance du composé humain sensitif. entre le malade. Il faut le changer d'étlier. électrique sans donner desoi. le médecin ou la gardo préposée. avoir une volonté àcôté de la sienne et une volonté sympathique pour entreprendre sa cure de volonté personnelle. recourir à des agents physiques ou psychiques appliqués au contact de la peau de son malade» ou agir sur sa tête. ainsi. tandis que cette médication constitue alors la méthode de choix parfaitement acceptée et longuement pratiquée par les sensitifs névrosés. La formule biométrique ayant révélé un sens mal orienté des forces zoéthériques ou hertziennes s'adaptantàfauxau tempérament du névrosé. imprimer une direction normale. mais vouloir avec une froide décision. c'est l'influence médicale à prendre sur le sensitif qui veut se sentir soutenu. rétablir en eux l'harmonie et remettre l'équilibre dans les flux dévie. le médecin pourra à son gré. Il faut de plus que le nouvel état a juis et indiqué par la nouvelle formule soit persistant.

suivant lo cas et de son énergie volontaire préalablement spiritualisée. il pourra faire extérioriser certaines vibrations vitales pathogènes parles voies d'élimination. trois conditions sont nécessaires. a affaire à des natures psychiques ressentant lorsqu'il la prédominance qu'exercent les forces verticales mentales et spirituelles sur les forces horizontales Imaginatives et réalisatrices. d'où il dirigera la passe . ouvrir ces voies si elles sont fermées. qui perdent leurs fluides. enfin concentrer sur les points dépourvus de forces celles qui sont nécessaires à la réalisation etàlarcdynamisation des sensitifs. les fermer si elles sont relâchées. verticale psychique. ou dans lo carré qui contient Vhommo fluidique tout entier. avec lequel il est en rapport. suivant les indications. le cerveau. physique. qu'Hippocrate enseignait à l'école do Cos. animique. Eu résumé l'expérience démontre que. I» L'expcctante attention du malade. pour l'amener jusqu'au centre cardiaque du carré cosmogonique. douce dans la forme. dû souffle statique des bains do lumière colorée ou de sa puissance magnétique.-O. il doit agir principalement sur les mains. par une transpiration trop abondante enfin les encercler. irréductible dans le fond. les pieds. faire laver et tenir parfumés la tête fraîche les pieds chauds.-E. le flux des forces orientées dans le sens voulu pour rétablir les trois circulations horizontale. III 0 La connaissance des vibrations humaines et des courants de vie. 11°De la part du médecin une volonté droite. la décision froide et calme qui réalise. il doit se servir dés heures de passage. diagonale. comme d'autres malades perdent leurs forces. interprétés par la science biomélriquo.212 ATMOSPHÈRE PATHOGÈNE ment les forces vives du Cosmos aux poussées de noire Enormon. des forces diagonales élémentaires circulant en 8 et faire toujours partir son action du N. Il doit s'aider. progressive dans la manifestation. du pôle positif ou négatif d'un puissant aimant. pour agir sur les trois plans du composé humain. Le médecin fluidiste agissant en connaissance de cause doit savoir tracer et imprimer dans l'atmosphère du sensitif. dans lo carré des forces d'un système organique. au S. le foie et la rate.

.DE TRAITEMENTL*ATMOSPHÈRE HUMAINE 213 thermique» électrique. APrês mM"« 4 h 1/21 . .-E. . . . fermer.. horizontales ou élémentaires complémentaires pendant les 24 heures d'une révolul tion terrestre que l'on peut reporter sur le cadran do sa montre (figure 5). minuit. S. des forces verticales ou psychiques. ( 7 h.. en suivant l'orientation appropriée des forces dans le carré cosmogonique. 1 heure 6bcurc8 s _ .-S. . 1/2) A . . . Nuit 111 heures midi . vers les orientations N. .. .. qu'il veut fluidifier ou défluidifier. .-N.j 7 _ 5 6— (7— . lumineuse..»0.. .-O». < 9 — 3 — 2 8 4 (10 !10 3° Horaire des forces diagonales élémentaires complémentaires . . . de son sens. //* . libérer ou dissoudre la tension élastique morbide.. agir. midi. lh..1/2) tu i/â \ Après minuit. et en tenant compte de l'horaire de la circulation des forces autour du corps humain. E. 1» Horaire des forces verticales psychiques . Avant llOhil/2.' j fa 6h. . Ih. Jour. 1/2 Avant ] inx. après s'être lui-même inspiré do la formule biométrique. — minuit 1 ( 11 2° Horaire des forces horizontales équatoriales * heures 2 heures ( 8 heures 4 heures 9 — 3 — Nuit. en terminant de gauche à droite s'il veut lier. . magnétique ou purement psychique. I . suivant le cas. réaliser : en terminant sur le côté gauche du malade de droite à gauche s'il veut ouvrir les noeuds.. Voici le tableau des heures. diagonales ou animiques. — .

-O. — Gril indicateur dis opérations Puidiques à faire dans l'atmosphère d'un sensitif avec leur précision do dates. de jours.211 ATMOSPHERE PATHOGÈNE Les six moyens employés comme traitement do l'atmosphère des vibrations chez les grands sensitifs sont : 1° L'orientation individualisant ou désindividttalisant la Fig. S.-E. . 25. suivant l'organe influencé et l'heure où passe lo -courant cosmique des forces diagonales N. vibration. d'heures et d'orientation.

et se laveries mains avec de l'eau chaude et du gros sel fondant. le désir du sentiment. h diagonales. par la création d'une série d'anneaux fluidiques autour du malade RÉALIfaits avec une volonté froide et ferme et LAFOI SAIT QUI SER VEUT. suggestive ou psychique. 3° La ligature ou formation d'un noeud de vibrations élémentaires. 26. îlesforcesverticales.' TRAITEMENTL'ATMOSPHÈRE DE 1IUMA1NE 215 2" La passe aimantée. ndiquéespar la fori mulobiométrique. Fig. CE'QU'ELLE Il faut flamber l'aimant après chaque passe. la passe dégageante orientée vers le S. la volonté qui tranche. polarisant le courant vital suivant les huit lignes de forces contenues dans le carré orienté. pointede l'aimant parcourtlescases que la parole influence suivantles lignes . la décondensation électrique. orizontales. électrique. magnétique. la décision de la volonté. 4° La section ou rupture du noeud par l'igni-poncture cruciale. . nnimiques ou mentales avec l'élément. 5° La fermeture ou cercle protégeant l'état acquis. —-Coupedu crâne vu de face mis dans le gril diviséen 16 petits carrésorientéscommeespaceet tempsavecles heuresde la z passagedes forceset des influencesoélhériques.

La biométrie permet de régler d'une façon scientifique les rapports entre les vibrations anormales et pathogènes du composé-combiné humain. pour modifier les vibrations de leur atmosphère. qui influencent et impressionnent de leurs vibrations pathogènes la double vitalité droite physique. Les vibrations de ces forces ainsi groupées et travaillant ensemble. et 2<>àle soumettre au régime des forces concordant. suivant la hauteur de l'arc ou du nombre do degrés divisés par deux. — ORIENTATION D'EXISTENCE D'UN SENSITIF L'orientât ion d'existence poûruhsensitifconsistol°àdéternîiner la nature de son tempérament. sans réactions trop fortes par une sago adaptation de nos potentialités vitales avec les forces vives du Cosmos. | VI. sans contact de 25 à 50 centimètres de la peau. . ayant foi en lui et enco qu'il fait. régler les échanges respectifs entro le moi et le non moi. dont l'accord formera l'orientation de son tempérament. et gauche psychique supérieure et postérieure de ' leur corps fluidique. ou avec contact. entro celles des huit puissances éthériques orientées aux huit points cardinaux. mais exclusivement sur les grands sensitifs. par elle nous pouvons modifier progressivement la direction des courants vitaux suivant les lignes et les points des forces.216 PATHOGÈNE ATMOSPHÈRE Tels sont les moyens d'action que l'homme sain de corps. peut. employer avec succès. et les vibrations de la vie universelle qui gravite autour de nous. mieux à nu. antérieure et intérieure. Telles sont les pratiques de ce traitement exclusivement applicable à l'atmosphère vibrante des impressifs. animé d'altruisme. né* vrosés et obsédés. énergique de volonté. exercent une synthèse d'influences favorables et sympathiques sur sa sensitivité et partant sur sa vitalité entière. 6° Orienter h sensitif. désorientés. à ces conditions. légèrement couverte.

antipathiques/ On peut encore reconnattrela nature du tempérament d'une personno sur la rose des vents. Nous sommes renseignés. défavorables. hors de sa voie. son sens général établi par la longueur des arcs do cercle orientés.ORIENTATION INEXISTENCE SENSITIF D'UN 217 C'est donc établir pour les huit orientations : 1° Le régime du travail des six forces concordantes entre elles et sympathiques à sa sensitivité. durant les 360 jours de l'année. l'ambiance du milieu choisi. 3* La voie figurâtive des orientations que le sensitif doit suivre enallant de la gauche à la droite dans le carré cosmogonique. mais c'est savoir aussi la nature et les heures des forces zoéthériques correspondant aux orientations qui doivent être recherchées. par la formule moyenne de notro tempérament. car non seulement. par l'orientation qu'elle choisit de préférence. Les forces do l'éther lui sont favorables. Bien déterminer son tempérament est donc ccunatlre non seulement la voie d'orientation à parcourir. elles sont alors concordantes. leur emplacement sur le cadran des 360 degrés. à cet égard. dont elles aident le cours . Quand elles sont opposées entre elles et quo leur adaptation est contraire à notre polarisation elles sont discordantes. commo celles qui doivent être évitées par lo sensitif. l'air natal. exprimés parle» nombres r\ les heures correspondantes pour les 16 formules. à rechercher ou à éviter principalement pour les sensitifs. 2' La polarisation et la marche du flux de ces forces dans le carré cosmogonique. Les huit tempéraments de vie humaine peuvent être définis par les huit systèmes de vio cosmogonique. le climat. c'est-à-dire parles huit régimes qui règlent entre elles le travail des concordances et des discordances des forces zoéthériques tppar- . et des deux forces antipathiques discordantes. mais surtout les vibrations de l'éther de ce centre vivant exercent une influence favorable ou défavorable. quand elles sont dirigées dans le sens do sa polarisation.

au lieu de livrer sa vie au hasard ou aux caprices de son tempérament dévoyé. son heure et son sens de flux vibratoire . et sur les forces concordantes qu'il doit adapter dans le trajet do son existence. Le trait qui les relie va des vibrations gauches conceptrices aux vibrations droites réalisatrices. sera dans le mouvement cosmique qui lui est favorable . délimiter le point de jonction des forces psychiques et physiques. il . au centre du carré. que toute forceéthériqueZason tation. relever les heures de jour et de nuit. les dates de l'année. pour nous les adapter ou les repousser.218 PATHOGÈNE ATMOSPHÈRE tenant aux puissances des huit orientations dans le carré cosmogonique. suivant le tempérament du sensitif. que la volonté d'attirer et la volonté de repousser les ondes éthériques sont. Le sensitif pourra arriver ainsi à choisir ses forces Toélhèriquesel les éléments cosmogoniques et climatériques qui sont favorables à son tempérament. Les tableaux suivants des huit tempéraments éthéro-cosiniques nous renseigneront sur les forces discordantes que le sensitif doit éviter dans les huit orientations. polarisé comme orientation. souvenant. avec la connaissance des courants cosmiques. . réglé comme ' ' mouvement giratoire. puisque nous savons que le cosmos étherique est différencié comme forces.une moyenne de formules désignant son tempérament. produits « leurs heures. c'est à nous de savoir saisir ces heures vivantes de flux de forces. reçoit les flux décos influences et en interprète le trajet.iAécanique. qui nous donnent la figuration géométrique du corps fluidique mesuréodans ses rapports d'espace et de temps avec les puissances éthériques des huit orientations. il suivra ainsi la voie de son orientation. surprenant mais orienlogiquec. où les forces favorables pourront le vilaliser plus puissamment dans le sens de son existence . les trois grands facteurs de la vie fluidique du sensitif spiritualisé. Lorsque 10 schéma de l'orientation d'un sensitif est établi par. par les arcs do cercle droit et gauche orientés. en nous. Nous nous trouvons en présence do ce fait.. L'homme.

antipathiques. il suivra de gauche à droite en partant de l'orientation à laquelle il tourne lo dos et où il reviendra de face. ou ceux que nous devons employer pour faire rentrer dans la voie un tempérament désorienté. nous révélant la polarisation des forces intérieures qui travaillent en nous. 2* Sud-Ouest correspondant aux pieds. Leur ensemble forme le signe de croix chrétien. les directions. accordant. jamais contro elles. (Croix chrétienne). afin de reçoitnattre les heures du jour et les dates où passe la voie de ce tempérament et de les repérer comme sur une carte géographique. les moyens d'action que nous pouvons opposer à un tempérament dévoyé. après avoir utilisé à son profit les forces naturelles qui lui sont favorables. Le système des forces zoéthériques évoluant eu croix verticale (croix chrétienne) sont orientées au : 1° Nord-Est correspondant à la tête . 3° Sud-Est correspondant à la main gauche . d'autro part. 4° Nord-Ouest correspondant à la main droite. discordantes. quelles sont les heures. Le sensitif devra parcourir au figuré celui des tempéraments cosmiques qui a trait à son tempérament humain . Je donne sommairement ici les huit tempéraments ou régimes du travail des forces éthériques entre elles. pour savoir où mène co tempérament d'une part et. travailler avec les forces concordantes. Il faut toujours agir suivant les indications des formules avec la connaissance de la nature des forces mises en branle. en évitant celles qui sont défavorables. On voit l'importance donnée par la formule moyenne. dans les carrés de longitudo et de lalitttdo de son orient. . Le sensitif reconnatlra ainsi l'orientation normalo de son tempérament. h — Les IV grands systèmes des forces zoéthériques orientées en croix verticale par rapport au corps"humain et leurs concordances dans le carré cosmogonique.0RIKNTAT10N PEMSTENCE UNSENSITIF P 219 suffit de reporter son crâne et sa face sur le gril.

communion divine. — De midi à midi 40. correspondant à la hanche gauche . synciput gauche et postérieur. Nombre. libération. —De 3 h. dévotion. Heure. correspondant à la hanche droite . La gràco céleste. 45*gauche inférieur. grâce supérieure. I. — Puissance.-E. — Tête. . Dimanche. correspondant à l'épaule droite . 21 juin solstice d'été.-E. Ouest.-E 90* Midi. — Pureté. Vertu. — Puissance de transmutation . Organe. — Do 90» à 80* gauche supérieur et postérieur. Heure. Dates. Est correspondant à l'épaule gauche.2|Q ATMOSPHÈRE PATHOGÈNE adaptant les forces de la pensée. Sud. à 4 h. — 30° à 45° gauche inférieur et latéral. — Blanc or. Nombre. Attitude des mains. — En coupe au-dessus de la tête. volonté divine. Jupiter. AVECSES FORCES CONCORDANTES N. = Rep. sentiment. Passons-les rapidement en revue. du coeur. Divinité. . Front. Formule — Rep. Parabhram. Midi. du matin. N. Orientation des églises chrétiennes. Figuration légendaire : La volonté de Dieu le père. front gauche antérieur. Couleur. du souffle gaucho et du souffle droit. du 21 juin au 6 juillet. dans la création. — PUISSANCES L'ORIENTATION DE N. du 4 octobre au 15 novembre. par la transformation. Les orientations de la croix des quatre points cardinaux sont orientées au : Nord. S.

Heure. — 45«. 0>gauche. — Force de concentration intérieure. — Espérance. occultisme.. changement. sel fondant. du soir de 8 à 10 h. Métal. argent. Altitude. poumon gauche. — 6 h. Organe. Organe. — Main droite sur la hancho. Nombre. Attitude. Couleur. 221 N. — Gris d'argent. -~ Sagesse. hanche droite.-E. Vertu. . — 6 h. du matin de 5 à 7 h.45° droit inférieur.0>droit. justice. méditation. Heure. — Force de travail. vie harmonique heureuse. d'invention. écaille gauche. Vertu. à 8 h. — Métamorphose. deréflexion. pariétal gaucho. Mercredi. — Main gauche sur la rate. Vertu. — Philosophie. Equinoxo du Printemps. Vertu. du 20 janvier ait 19 février. Organe. •—Eau chaude. — Violet. — Rate. Organe. joue. — Occipito-mastotdien droit. — Du 6 mars au 5 avril. Nombre.D'EXISTENCE SENSITIF ORIENTATION D'UN Conteur. S. Elément. — 21 septembre équinoxe d'automne. Jeudi.-O. Mardi. — Flanc gauche. — Marron. — 9 h. de philosophie personnelle. — Vert. — Foie.» du 4 août au 7 octobre. d'isolement intime. — 0°. écaille droite. — Forcede conception. Couleur. 21 mars. du matin. Couleur. o <•> 0. — Mercure. Heure.

90». Forces d'activité destructrices : N. llluminisme mystique. Vertu. Heure. Couleur. — 80» à 90. union sexuelle. — Foi en acte. . confiance en Dieu.—Estomac.-O. Télépathie génitale. Nombre. en un tout (Sabbat). prière invocatrice. — De 11 h. chasteté. — Adaptation des forces fluidiques antagoniques dans une union fusionnante des entités opposées. 20 du malin à midi du 4 au21 juin. — 21 décembre solstice d'hiver. Minuit. Union sexuelle. antérieur et postérieur antagoniques. Amour physique. Forces de dissolution : Amaigrissement. N. — Force de réalisation de la loi divine. Volonté autoritaire et despotique. Forces discordantes à éviter : S. nombril concordant. Vendredi. II. de discussion opposées à la croyance. Expansion et gaieté exubérante. sentimental.-O. courage moral.—PUISSANCED'ORIENTATION s. — Main sur la cuisse droite. Sexualité discordante. idéaliste.-E. — 80 à 90° gauche inférieur. 80odroit. Forces de raisonnement. — Amour. Fusion et union fluidique des complémentaires droit et gauche. passionnel. altruiste. soutien supérieur. Point limite de jonction. Nombre. — Blanc bleu.222 PATHOGÈNE ATMOSPHERE Attitude. E. S.-o. foi qui crée.

telledate. il d horîicnlales 0 i 30s ani* de Carrécosmogonique desforces u Zoélher animales. organes génitaux. entoied'orientation les de la bonté mentaleutensitif d en e telle&telleorientation passant ar certains oints. sacrifice. sacrifice.ORIENTATION DEXISTENCE DUNSENSITIF Heure. laiteux. Couleur. t deforce d lions. coeur. 223 Fig.arecleursituationeJouret dennit. charité.Danses 4 parallélogrammes : roulesuivant bissectrices. de tertieales de€0 à 90. .constitue a l'ensemble tempérament.aux4 orienta* diagonales 30 à 60s mentales. t en érilantou ne pasp p deson sant paspar certains utresa telleheure.—.— L'amour. Don desoi physique et moral. opalescent. — Nuque. du 4 au*21 décembre. — De Minuit à I h. Organe. iniques. — Vert crépusculaire. Vertu.

— Force de conception. Type vénusiaque.-E. 21 septembre. pondération. Vertu. • Organe. Organe. de gaieté. 0* droit. Vénus. travail. — Force d'expansion. — Gaieté. méditation. s= gauche. att. — Espérance. de réflexion. la Vierge mère.équinoxe de printemps. épaule. . Jeudi. Couleur. N. 5 août. Organe. Couleur. du soir. Attitude. — Sagesse. Formule. Heure. — Jaune or. Métal. — Force de travail. Elément. — 6 h. — Date et tempe gauche. de 5 à 7 h. — 3 h. 0° gauche. De 2 à 4 h. création. du matin.224 ATMOSPHÈRE PATHOGÈNE Figures légendaires. Couleur. équinoxe d'automne de 5 à 7 h. — Droite. — Vert.: Isis. — 6 h. du soir. du 21 juillet au 20 août. Heure. invention. — Violet. Heure. S. électricité. — Or. — Lumière. Samedi. att. du matin et soir du 4 septembre au 4 octobre. Mardi. hanche.-O. du matin du 6 mars au 7 avril. de lumière. de rapidité. E. Vertu. 45o gauche supérieur. Vertu. — Foie. — Attraction des deux mains par les deux mains opposées. 21 mars. illuminisme. — Epaule gauche (épaulette de rubans).

45° supérieur droit. Samedi. plomb. — Fer.-E. Couleur. tempe droite. Organe. l)r DARAMC. — De 11 h. Point limite de jonction. de santé. de télépathie sexuelles. — Force de réalisation. E.-E . 90° droit inférieur. toutes les forces de dissolution. sagesse. Minuit du 21 décembre au 5 janvier. imagination. DEL'ORIENTATION III. — Amour sexuel. — Bleu indigo. à 12 h. S. 0». — Rouge vif. — Epaule droite. d'amour. toutes les forces philosophiques de la vie intérieure de l'Ouest . — Conception. — Jambe droite et organes génitaux droits. Couleur. vioillcssc. Métal. C S. amour passionnel. conservation. Action froidement exécutée. — Forces de personnalité. silex.D'EXISTENCE D'UNSENSITIF ORIENTATION N. méditation. 225 Heure. — Décision. Figuration légendaire : Le Saint-Esprit. — PUISSANCES DUS. Lundi. Coeur. Organe. Vischnou. Vertu.Les Vibraions. Vertu. i 15 . du soir. Forces discordantes à éviter Les forces psychiques et spirituelles du N. résistance. vitalité. Heure. de métamorphose du S. AVEC FORCES ONCORDANTES. — De 9 à 10 heures du matin du 20 avril au 21 mai.-O.

— Penchée à gauche. Couleur. janvier au 4 février. • Heure. Samedi. Formule. 0. 45* droite inférieure. Organes génitaux. Heure. mauve bleuté. Couleur. Attitude. — Force de courage. N. Heure. — 9 heures du soir à 10 heures 20 . — Bleu blanc. Heure.-0. — Rose.226 ATMOSPHÈRE PATHOGÈNE Heure. — Coeur. méditative. N. — Marron. — Epaule droite. Att. 90' — Amour idéal. Organe. Couleur. Couleur. S. — Minuit 21 décembre solstice d'hiver. . — Force de concentration. Jeudi. altruiste et moral. de foi. Dimanche. — 5 heurcsà 7 heures du malin et du soir. — De II heures 20 du matin à midi du 4 au 21 juin. Organe. — Tempe gauche et rate. — Hanche droite. — Front droit. Rep=G.-E. — Bleue. 80* à 80° droite. du 4 septembre au 4 octobre. r>uque. ' d'isolement philosophique. écaille droite. — Violet. 45*. Vendredi. douleur. solstice d'été. de volonté. — Force froide de réalisation. Organe. — de 9 à 10 heures du malin 20 avril au 21 mai. 3 heures à4heures de l'après-midi. Organe. — D.

insolation. réfléchie de l'acte conçu. d'espérance. Mardi matin. Divinités : Latonc.-O. IV. — Vert bleu.-Ô. Heure. de rapidité. force créatrice. Forces discordantes à éviter et à délier.-O. harmonie. de création. Mars.c. Att.0' droit. — Penchée à droite. Exubérance d'activité.-E. D. — matin au 5 avril. vail 5 à 7 heures du malin. — JUP ». harmonique dans la Providence. elles forces. Point limite de jonction N. — Poumon droit. . E. Vicde création. — Jaune or. Organe. Couleur. de travail. = G. loi naturelle de travail dans la nature. Vertu. écailles droites. Mardi. de 6 heures du Heure. épaule et hanche droite. deproduction. S. Organe. Cybèle. de lumière. Couleur. rep. — Réalisation raisonnée. Attitude. Providence. Formule. Sagesse d'exécution Heure de 2 à 4 heures du 4 août au 4 octobre.* ORIENTATION INEXISTENCE D'UNSENSITIF 227 S. de gaieté. — Force d'expansion. de transformation et de dissolution. N. Figures légendaires : Esprit de vie. Vie heureuse. écaille gauche. activité guerrière destructrice. soleil. E. — Epaule gauche.— 3 heures du soir du 21 juillet au 21 août. — PUISSANCES D'ORIENTATION N. membres droits. illuminisne. — Force d'activité. 0' gauche. debonheur. création.

-E. à éviter. Gabriel nunciator est au Nord. elle est (1) Les remarquables fresques orientées de Saint-Roch sont des documents scientifiques aussi précis que la statue de Schiva dans l'Inde.-O. — Midi du 10 au 30 juin. Bénédiction. %IL — Les IV systèmes de forces Zoéthériques orientées en croix diagonale rectangulaire des archanges (f . Heure. Uriel vita rexau Sud. ndo-Chinois. — Sommet de la léte. gestes et émissaires dévoilent les attributs et directions des 4 grandes manifestations cosmogoniques qu'elles représentent. S. Raphaël Judex à l'Ouest. I .. Heure. Point de limite de jonction S. adaptation. et de contraction et d'isolement philosophique de 10. — Volonté divine. conception du bonheur en soi et par soi. fusion. 21 dé- N. Couleur. — Forces froides de résoForces discordantes lution du N.-O. communion divine. Heure. du 4 décembre au 15 janvier. cembre solstice d'hiver.-E. — Blanc. par rapport au corps humain et leurs coordonnées dans le carré cosmogonique : la croix de Saint-André a les angles aigus. Elles sont orientées cl par leurs altitudes.— 3 heures du matin du 19 octobre au 8 novembre. N. Organe. Mikaêl Via à l'Est.s«. Couleur. — Transmutation. Droit : Réalisation de la vie heureuse par la personnalité juste pondérée. Couleur.228 ATMOSPHÈRE PATHOGÈNE S. — Gris d'argent. — Rouge. — Minuit. grâces célestes. —Amour. travailleuse en bonne santé faisant une oeuvre. la lance séparatrice de /change qui montre la Voie est située au même orient que la lanec du prince de l*'. Le 21 juin solstice d'été.

—12 heures à 1 heure 1/2. Couleur. Rep. — D. — Archange Uriel « Vila-Rex ». grâces. sels d'argent. Les puissances zoéthériques orientées en croix diagonale aux quatre points cardinaux par rapport au corps humain "?< sont les suivantes : Sud-Ouest-Nord-Est. — Schiva déesse de la transformation. — 3 heures du matin 5 novembre. Type.—G. — PUISSANCE S. poussant du pied droit l'enfant naissant. par le dégagement de la rate du foie et la prière à l'heure de la métamorphose. O. prière. La vie métamorphique. — Forces concordantes de la transformation de soimême. Nombre. Heure. Heure. Métal. DEL'ORIENTATION DUS. le grand X formé par les quatre 60° degrés réunis en opposition. (Rite Monacal). Divinité. — Purification. le signe libérateur. — Eau chaude salée qui dissout. Mercredi.D'UNSENSITIF D'EXISTENCE ORIENTATION 229 la croix des 4 forces initiatiques. — Gris argent. Figures légendaires. I. — De 3 heures à 4 heures du matin. Feu qui brûle. de transmutation et de dissolution. latéral et postérieur.-E. N. — Mercure. du 19 octobre au 18 novembre force de transformation. sels fondants. Volonté en la volonté . — Puissance de transmutation occupant dans le carré cosmogonique le petit carré S. S. L'existence et la mort perpétuelles. — Mercurien. du 21 septembre au 5 novembre. 45*gauche inférieur. Heure. en Chine comme chez les latins. gauche inférieur. Formule. — 35» 45» et 65°. Gauche. Elément.

dissout. — Amaigrissement. Vie philosophique. Heure. Eviter les forces d'amour sexuel trop vif. Heure. — 2 à 4 heures d'après-midi. Mercredi. du 20 janvier au 19 février. — Vie subtile du type mercttrien. jouegauchc. les études. Besoin de détente. conscience 1 personnelle éclairée. ATMOSPHÈRE PATHOGENE foi curatrice absolue. Heure. travail. la méditation. droit. . Heure. s'épancher. gaieté de caractère. N. Organe. du matin. 0°. du 1G 0. E. d'attraction et de groupement sympathique. S. — Existence harmonique. S. d'expansion. de mouvement et d'exercices musculaires : marcher. — Puissance de concentration. de gaieté. transmutation réalisée. — 1 heure 1/2 du matin du 5 novembre au 30 novembre. sur l'épaule droite — Résodu poumon droit. pur. Eviter les forces du S. après les efforts de concentration philosophique et occulte. — 8 heures à 10 heures du soir du 20 janvier nu 19 février. rire.-O. Vendredi. —Ainegauchc.Point limite de jonction au N. juin au G juillet. D IL — PUISSANCED'ORIENTATIONE L'OUEST 0. l'ascétisme excessifs. purifie. Vendredi. — Coeur expansif. Eviter les refroidissements des forces froides éthériques de volonté. — De 8 heures à 10 heures du soir. Mardi. Dimanche. — 6 heures à 8 heures du G mars au 5 avril. Du 21 juillet au 20 août. Feu qui brûle. causer. .230 divine. user lution.-E.-O. pondérée. d'isolement personnel. — Isolement et recueillement philosophique. Croie frontalegauche. encens. d'étude et d'application cérébrale. Heure. purification.

— Hanche droile. — Réflexion. Dissolution à 1 heure 1/2 du matin du sens génital. S. N.231 D'EXISTENCE SENSITIF D'UN ORIENTATION Organe. Jeudi. sagesse. sur l'épaule gauche avec la foi qui . Heure. Métal. serpentins. aimant. — Cuivre. Figures légendaires Divinité : Saturne. philosophie et occultisme. enroulements. en tubes (élépathiques. du 19 octobre au 18 novembre. : Archange Raphaël — Judcx. N. apophyse mastoïde droite. du S. G mars au o avril.-O. Elément. de se faire une coque protectrice contre les vibrations d'autrni. Disparition 8 heures 1/2. 1/2 du matin. de se voiler. — Prière. — De 2 à 4 heures du soir du 4 septembre au 4 octobre. sûrement. type saturnien. Projection à 1 heure 1/2 après midi de l'oeuf psychique par le souffle gauche. d'isolement. Marche des forces concordantes avec cette orientation.-E. Elément. — Vie. Végétarisme. de travail. méditation. existence heureuse. Type.-E. — D. éther. de se mouvoir lentement. pureté. avec calme. des projections de la substance mentale : rentrée du tube à 4 h. mardi. élémentaux éthériques. faculté déconcentration. — Air. Métamorphose de la forme aslrale et translation au matin. — G heures du malin à 8 heures. — Force de dissolution et d'amaigrissement de la personnalité physique. 45 | G. —Magnétisme attractif. O. — Saturnien. de s'encercler. Formule. Heure. harmonique. de silehce. Force de transformation de 2 heures à 3 heures.

-O. Att. — Bleu indigo. despotique. pas assez expansif. La force froide d'arrêt du N. — D. Causes de déperditions fluidiques. — Fer. trop de lumière: vie solitaire à l'ombre. droit. et l'arrêt de la translation fluidique. fige les humeurs. Forces discordantes. L'Ouest ne peut aborder l'Est du 26 juillet au 20 août. l'impossibilité de la métamorphose. se fait image fluidique. D III. N fixe les fluides. — De 9 à 10 heures du malin du 20 avril au 21 mai. qui conscrvcnlcl immobilisent. plomb. frontale. sentimentales. nos rêves ou fantômes.—Epaule droilc(épaulctle). — Puissance de résolution et de réalisation. chair. . — L'amour sous toutes ses formes sexuelles. Métal. 45*. silex. Astringcnce réalisatrice. et crée des psychiconestélépathiques photographiâmes. plastique. — ORIENTATIONU NORD N. altruistes. — Terre. — Constitution d'une personnalité en puissance de la projection psychique. qui réalisent et paralysent. Heure. conserve les tissus. 0. la lumière chaude. la folie.232 ATMOSPHÈRE PATHOGENE réalise l'a volonté supérieure : cette réalisation de l'image a lieu de 10 heures à minuit. engendrant la paralysie. Eviter les influences solaires. des apparitions à des degrés différents d'animation. sel. = G. la névrose froide de volonté autoritaire. Elément. — de 30* à G0». Couleur. La pensée de notre personnalité devient physique.lempedroitc Formule. à l'épaule gauche. il est trop concentré. Point délimite de jonction à l'E. l'expansion cérébrale pouvant engendrer la congestion. S. et en posession des élémentaux éthérés permettant la télépathie visuelle et auditive à distance. Rep. Organes. —-Qui arrêtent et fixent. Nombres. Facultés.

— Bleu vibrant. Illumination de l'intelligence. Couleur. D. N. d'invention raisonnée. — Main gauche sur la tempe et le sommet de la tôle.—2 à4heurcsdu soir arrêt du souffle gauche. gaieté expansive.—Tempe droite. S. Heure. Lundi et mardi. — Marcheà la lumière de l'esprit. Spiritisme. Marche des forces concordantes.— Force de résolution froide. de réflexion. — Force de conception. E. du 20 janvier au 19 février. S. de vieillir. de réussir. arrêtée. Esprits lunaires. Type lunarien. Gauche45°. hanche droits.-O. voile d'argent). Organe. — Main droite sur la hanche droite. Vie du Thaumaturge. de réaliser. Heure. Organe. . Spirile. coude sur le genou droit de la jambe repliée sur la gauche. — Force de concentration. Puissance d'arrêter. — 8 heures à 10 heures du soir. immuable. Verte vieillesse (Manteau de Thanith. cuisse. — Main droite sur la tempe droite. F. Divinités : Diane. — 2 heures à 4 heures de l'après-midi du 5 au 20 août. Main gauche relevée et ouverte au-dessus de l'épaule gauche. — Force d'amour attractif. — Genou. Organe. du 9 mai au 21 mai. G. lune. —•De 9 à 10 heures au N. Heure. 0. Organe.-E. d'isolement philosophique. Organe.ORIENTATION D'EXISTENCE D'UNSENSITIF 233 Figures légendaires : Archange Gabriel — Nunciator J. sur la main droite et l'épaule droite. Heure. Jeudi du 4 septembre au 4 octobre.

de gaieté. Ne pas abuser de la transformation de l'amaigrissement. énergiques. de conservation de son corps : Verte vieillesse. N. Organe.-E. etc. conserver sa santé est l'oeuvre du vieillard. Bras droit puissant. N. . — Force de réalisation de l'acte décidé. C'est la décision. manger. Du 20 avril au 21 mai. qui usent volonté et santé. S. — La vie de travail.exercices musculaires. de lumière. vigoureux. — 40" 451» Couleur. La puissance d'extériorisation de la prière. — PUISSANCES E L'ORIENTATION D EST Puissance d'illumination.234 PATHOGÈNE ATMOSPHÈRE de Heure. — Lumière. agir pour avoir une vcrlc vieillesse. tube télépathique vitalité génito-intestinale. remplacée par la volonté froide. Vie d'expansion. actives. — De 9 heures à 11 heures. IV. l'acte énergique. 50° (55 el 35 forces de folie). Se garder. de rapidité. Point délimite de jonction. du 20 janvier au 5 avril. de maitriso de soi-même. Du 21 mais» au 5 mai. Elément. dominante et conservatrice : aide et influence desforecs spi rites. — 2 à 4 heures du 21 juillet au 20 août. d'expansion. de diffusion. marche.-O. exceptionnel chez le vieillard résistant mais peu évolué. de création. Nombre. Forces à éviter. de rapidité de diffusion. Droit. du végétarisme. au lieu de la grâce spirituelle du mysticisme. la résistance qui sont recherchées dans cette orientation pour faire une oeuvre . sport. — Hanche et jambe droilcs solides. escrime. N. — Jaune d'or. Heure. des forces de dissolution. résister.

type solarien. platine. N. réalisatrice. Figures légendaires. radium. gauche 35*. S. Vertu. logique. chute de l'intelligence dans l'imagination.-O. —Force de transmutation. — Souffle du poumon gauche. . — 1 heure 1/2 du matin du 18 novembre au 4 décembre. de fusion fluidique. Organe. -—Main gauche élevée en haut et à gauche par dessus l'épaule. — De minuit à 1 heure du matin adaptation sexuelle. amaigrissement du corps physique. Heure. blanc jaune.Orgueil. — 3 heures du matin.— Archange Michâcl Viator. Attitude. — Majesté. Métal. 8 heures 1/2 destruction.globules lumineux. —Faculessolaires. Apollonien. . Heure. 30' et 35\ — Force d'activité. S. raison. Agneau divin. Heure. élévation morale et grandeur de conscience. . dissolution. 45°. 10 heures réalisation maîtrise de soi-même du 5 avril au 5 mai. —<• Apollon. Formule — D O/G.ORIENTATION D'EXISTENCE D'UNSENSITIF 235 Elémentaux. — Souffle du poumon droit et bras droit. —• 4 heures 20 du soir 20 août. Heure — De 8 heures à 10 heures du matin. — Genou gauche foyer des forces dénouant les liens de télépathie et d'affection. Toison d'or. E. Divinité. Heure. Organe. Formes pointées. — Or. — Force d'amour sentimental. Serpent de Schiva : la jarretière d'or. Organe.

-O. Entrée de la voie entre S. Heure. — ORIENTATION DANS DELAVOIE COSCHRISTIQUE. pas de vie mystique ni dévotionnelle. réalisation de l'illuminisme. 10 heures du soir 20 janvier. paisible. E.-O. Fig. harmonique.-E. — Signe crucial libérateur (1) des quatre 60 degrés. date de lalibération spirituelle bien logiquementapplicable à un pape ascète spiritualisé(Voir les figures 12.-E-E 60° supérieur gauche au-dessus du 0° cardio-axillaire. 60* inférieur droit au-dessous du 0° cardio-axillaire.230 ATMOSP1IÈRE PATHOGÈNE N. de gaïté et de rapidité. pas de sagesse ascétique. gauche. V. besoin de diffusion. 27). Eviter l'isolement philosophique. N.-E.-O. Forées discordantes. (1) J'ai pu considéreravec raisonla date de la mort de LéonXIII commedevantavoir lieu du 20au 21 juillet. S. ni de méditation seho' ni d'imagination inventive. de la soi-conscience par la connaissance du cerveau éejairé.14. 21 juillet. Point de limite de jonction. 28. — 6 à 8 heures du matin travailler en paix. — Coeurexpansif. — Existence simple. Issue de ia voie dans un autre monde entre N. . LECARRÉ MONDE. D'ISSUE POUR ENTRER DANS NAUTRE U MOGONIQUE SIGNE LIBÉRATEUR. lastique. 18. la concentration personnelle .

-O. les vibrations colorées. tandis que la coupe et les plis seraient dirigés de telle sorte qu'ils permettraient au vortex de s'orienter plus facilement dans le sens où les fluidescirculent. De ces pratiques propres à l'initiation ancienne. mais dont la forme et la disposition restent toujours les mêmes c'est-àdire en rapport avec la direction des forces et des vibrations mises en action.poitrine. concordantes ou discordantes aux sensitifs. le médecin peut jouer de la couleur .à 60« de N.suivant le caractère de la cérémonie. orientées dans le carré cosmogonique.-E. pour en régler la dynamique . avec nos organes situés aux quatre rectangles de ce carré. — fût recouvert chez les grands sensitifs d'un vêtement spécial dont la couleur serait adaptée à la vitalité normale ou anormale de ces segments. j'ai fait à cet égard installer un cabinet dû chromo- . nos organes et leur orientation dans le temps et l'espace.-S. — CHROMOTHÉRAPIE Traitement des sensitifs par l'action de la couleur nécessitée par la nature des vibrations qui sont sympathiques ou antipathiques. | VII.-E. imbue de la vibration de la forme et de sa couleur. où ils sont entourés de leurs atmosphères respectives et colorées. — bas ventre. d'habits sacerdotaux de couleurs différentes en rapport avec la nature de la cérémonie. l'art nouveau et le style moderne semblent marcher dans cette voie (conceptions Taoïstes). S. digestion .CHROMOTHÉRAPIE 237 L'ordre des points cardinaux orientés intégral est lo suivant : N. N. et de S. S. se nouent. s'arrêtent.-O : N. 11serait partant logique que chacun de nos quatre grands : tète. Sur son terrain de clinicien. segmentsorgano-physiologiques respiration. 2* les correspondances qui existent entre l'arc de cercle.-E. s'éliminent autour de nous. mouvements que nous révèle la formule biométrique . sexualité. la couleur des vibrations. prouvent !• leur anafogrie de nature.-E. — estomac. O. cérébration . il ne nous est resté que la règle pour les prêtres de se revêtir.-O. Les rapports qui existent entre les formules biométriques.

des masses de fluides élhérés ont été photographiées dans sa bibliothèque dont elle a dû fuir les influences. elle recherche dans son château la pièce tendue en rose el ne peut séjourner dans celles qui sont tendues en bleu. la jette dans le marasme. elle se trouve très bien d'une toilette violet monseigneur. L'influence du vêtement colorésur les femmes ultra-sensibles les fait se décider spontanément. et pendant tout le temps de son traitement refuse d'y entrer. sur la sensibilité cutanée de sa malade. celte couleur . Voici quelques exemples : Mme |a comtesse de X. lorsqu'elle est en deuil. le noir. les mouvements éthériques qui circulent sur sa peau el l'enveloppent d'un réseau fluidique d'éther. elle ne porte que du blanc et préfère avant tout le rose qui convient à l'expansion de son activité dévotionnelle. uneaction ebroles influences mothérapique. elle a abandonné le rouge pour le jaune ocre puis le grisclairetle Liane en rapport avec la transformation de sa philosophie. lorsqu'elle est contente. que j'avais fait habiller tout en rouge n'a pu supporter les vibrations de cette couleur. dans l'atmosphère de laquelle j'ai trouvé le premier tube de télépathie mentale auditive ne peut voir les housses rouges de mon salon.238 ATMOSPHÈRE P. a horreur du marron . Le médecin au courant de ces questions pourra imprimer à l'aide du vêtement coloré. elle est en clairet mauve . Mlle If. dont les couleurs respectives sont en rapport avec les principaux organes du corps humain. Mmela comtesse de M. qui est le premier voile sensible el lumineux de sa beauté. son dégagement électrique est tel que-sa chemise reste adhérente au corps. et produit une crépitation d'étincelles par son retrait. la soutient. Mme la Baronne Z. qui pondère et onctionne son système nerveux et sa volonté excessive qui la lirise elle-même. porte les vêtements de la couleur de ses sentiments . Mmela marquise de X. l'agrée. pour la couleur sympathique sous l'influence inconsciente de leur sensitivité.VTU0<jÈXE thérapie orientée. est très épuisée par les influences énormes du château enchanté dont elle est dite la fée prisonnière. très psychique et très vite. en dehors de toute auto-suggestion. et marier harmonieusement colorées de ses vêlements avec les ondes Hertziennes.

Le rouge imprime aux plantes sensilives une force de dé- .CHROMOTUÉRAPIE 230 paralyse la rapidité débordante de son activité mentale. sur les quatre segments du corps. ou séparément sur un seul segment. jamais en place ni en repos pour se dégager de ces fluides qui IVpuisent. sentiment. implique une installation spéciale dans laquelle chaque segmenl de noire corps est impressionné. On observe progressivement des résultats analogues à ceux qu'obtint M. Lascnsitive ainsi voilée reçoit une douche de couleur en guise d'eau. perdus dans une crise de mutisme mélancolique avec propulsion au suicide. simultanément sur toute sa surface. Ces quelques exemples prouvent aux grandes vibrantes qu'adapter les couleurs sympathiques propres à leur tempérameutouà leurs affections nerveuses est une règle. La lumière colorée nous donne ainsi sa vitalité vibratoire en rapport avec les besoins d'un tempérament sensible. en voiture. de celle que Barrés a appelée « l'Impératrice du silence >». Nous recevons ainsi des vibrations encore essentiellement inconnues. Le rouge vitalise son cerveau. en temps et heures voulus. suivant l'indication fournie par la formule biométrique. Mra*M. la lumière bleue calme son foie. mais spéciales aux huit couleurs orientées. par une ou toutes les couleurs vives venant des huit orientations du carré cosmogonique dont il occupe le centre aux différentes longitudes du corps humain. prise au calme. Camille Flammarion sur les plantes dites sensitives : Il a noté sur ces plantes l'influence des différentes lumières en dehors de Faction thermométrique et radiométrique. à nu ou à travers une gaze. y recouvre progressivement sensibilité. sensibles à l'action des couleurs. elle se défluidifle par la rapidité avec laquelle elle fail tout : toujours en mouvement. conscience. h cheval. en voyage. appliquée déjà par le Dr Pitres au moyen de lunettes rouges chez les personnes 1res neurasthéniques. Tout le monde se rappelle la robe noire et l'ombrelle blanche. La chromothérapie comme je l'ai organisée chez moi au 191 de la rue Saint-Honoré. droit et gauche.

aux solitaires. il aide au développement moral et spiritualiste. aux concentrés. toujours en mouvement. Les plantes restent petites et insensibles Le jaune leur donne de la force de floraison. Le bleu arrête toute croissance et développement. fixe les idées et donne de la décision. abouliques. de la fièvre intermittente. Toutes ces actions ont lieu du fait de la couleur. une grande vigueur. mais ils ne fleurissent pas. il arrête. Le marron convient aux taciturnes. (1) 11préserve des moustiques. il est bon pour les hypéresthésies. conserve. alanguis qui ne se remontent pas. de la croissance. Le rouge leur donne de la force. soutient. l'action du vert stirjta maturation du raisin est un fait d'expérimentation pratiquedans les serres. leurdonno une hypéiesthésie au toucher.dafo force de maturité. irrésolus. aux sensitifsabouliquesayant perdu la volonté (1). Il est dêreloppateur et producteur. les enfants languissants . il si\mu\c\avitalitéclpous$eaudévèloppementtùlarenutrition. de lasensibilité.240 ATMOSPHÈRE PATHOGÈNE veloppement excessif. les épanouit et les fait fleurir et produire. indépendamment Sur les sensitifs et sensitives je rangerai l'influence des couleurs dans l'ordre suivant d'après leur action surees malades. il fait apparaître les boutons. névralgies. les anémiques. aux philosophes. évaporés sans consistance . Le blanc est la couleur des esprits maîtres de soi. pas fécondes. du développement. Levert. les neurasthéniques arthritiques. les engraisse. sait vieillir la verte vieillesse. Le jaune or aide au développement intellectuel et cérébral. à l'envolêe spirituelle. . à la pureté. les mères épuisées. les femmes débilitées. de la thermométrie et de la radiométrie. Le vert mûrit. les hypervibrants. Il est bon pour les hypovibrants déprimés. mobiles. les fait grandir. ingénieuses. Le gris d'argent aux personnes habiles. il intelligentie et tonifie le cerveau. Le bleu est sédatif et fixatif. Le blanc donne de la force.

et chez les personnes d'une nature peu élevée. ces couleurs sont presque noires.CHR0M0THKRAP1E 2|l Le violet donne l'onction. aux sages. Le rose est la couleur du sentimentalisme passionnel. tandis que dans les parties supérieures du cerveau. 16 . les couleurs sont d'un rouge foncé . Lac bonté ». et ce bleu devient de plus en plus pâle en atteignant le sommet du cerveau et de plus en plus foncé en descendant vers la perception (au-dessus des sourcils) et les bords extérieurs de ce bleu ont un petit ton de violet. calme les peines morales et les tensions nerveuus. En descendant du côté des pouvoirs moraux (facultés morales) vers l'amour inférieur. et des miennes sur les sensitifs. Du sommet du cerveau par devant (dans la région de l'intelligence qui raisonne) le bleu est la couleur qui domine. d'une beauté indescriptible. et se confirment mutuellement. et la « bienfaisance > émettent une lumière douce d'un vert clair. La « fermeté » est d'un rouge écarlate. Vibrations. le ton devient orange. et le mauve exprime la douceur forte et digne dévotionnelle. les couleurs qui se trouvent sur les facultés morales et spirituelles sont presque éblouissantes et le ton jaunâtre s'étend jusqu'au blanc et ces couleurs sont plus exquises que la lumière du soleil. Je donne ici une note extraite du livre de Babbitt que je dois à l'amicale traduction du docteur Hosius. Il y a des natures peu élevées qui émettent un nuage telle— Les D*H. « l'estime et la trop bonne idée de soi-même » est pourpre. Comme on le verra ses données sur la vision des aura se rapprochent des observations do Flammarion sur les plantes de Juvisy. Voici la traduction de Babbitt : • A la base du cerveau (centre dos affections animales). les couleurs prennent un ton jaunâtre et sont plus éclatantes : Chez une personne d'une nature élevée. aux méditatifs. puis rouge et à la fin plus foncé même que le rouge. Il convient aux doux. BARADCC. la « bienveillance ». Je retrouve aussi dans le livre sur les Aura de Léadbeather des analogies qui se rapportent les uns aux autres.

mais lorsque l'on est en colère.242 ATMOSPHÈREATIIOGÈXE P ment foncé de la base du cerveau qu'on peut à peine les regarder. Je termine en affirmant que la lumière par sa vibration de choix pour certaines névroses colorée est le médicament chez les sensitifs dont elle pénètre l'atmosphère extérieure^ influence le corps fluidique et modifie la lumière de la vitade la couleur. by FMwin Babbit. dès que s'est effectuée. qu'elle est une lumière pour le corps flindique. donc enregisque notre vitalité intérieure est lumineuse. . trable. et que la vie est de la lumière plus au moins vive. que nous avons la transformation spirituelle agents obsessifs. téléchangé d*Ethert pathie d'envoûtement cessent . la couleur devient d'un rouge qui se modifie subitement et qui lance des feux. par la plaque photographique que j'ai appelé la plaque thérapeutique. très sensible et lente. il faut lité intérieure : à l'action chromique de notre ajouter Yécolution. il n'y a plus de point de contact Le purifié ne possible entre des états aussi dissemblables. c'est-à-dire la transmutation substance influencée par des vibrations pathogènes. craint ni ne ressent rien de tout ce qui influence le sensitif non évolué. fluides pathogènes. Quand une personne rit ou émet des pensées joyeuses cela occasionne un jeu mouvementé de couleurs brillantes. On peut conclure de ces différentes données que la vibration est colorée. qu'elle est vivante en elle-même et vivifiante par ellemême. » Un clairvoyant éminent dit que celte description est pour la plupart en rapport avec les couleurs telles qu'il les n vues et ceci coïncide presque avec ce quo j'en ai vu moi-même extrait de : The principales of light ond colour.

agissent d'abord sur les vibrations des potentialités de notre substance mentale et animique . — BONS ET MAUVAISFLUIDES BONNES ET MAUVAISES INFLUENCES En dehors des sensations physiques.CHAPITRE IX BONNESET MAUVAISES INFLUENCES Bons et mauvais fluides. suivant la qualité de l'impression. polarisé à droite et en bast c'està-dire : adroite. 11. en bas. l'écart et le mouvement do l'aiguille nous révèlent la sensibilité fluidique des sensitifs. dites psychiques. énergique. en haut et à gauche. qu'elles réagissent sur la sensation physique de l'organe cérébral pour déterminer la . faisant vibrer la sensilivité du sensilif. la foi curatrice. quand la Vitalité est polarisée vers les forces psychiques. la volonté réalisatrice. non plus de simples sensations physiologiques mais des impressions d'une nature plus subtile. bonnes cl mauvaises influences. ce n'est que secondairement et par l'intermédiaire des précédentes. Ce sont elles qui intéressent l'Ame de notre mentalité psychique et le côté spirituel de notre être. Les influences cosmiques. on trouve. du côté de la santé corporelle et des bonnes fonctions matérielles de la personnalité égotiste. la prière invocatrice. l'imagination suggestive. Les vibrations de l'élher en rapport avec les forces psychiques humaines. que l'on peut appeler influences fluidiques. du côtédelapcrsonnalité active. que peut ressentir le composé combiné humain.

nousdevons nous orienter d'une manière spéciale vers chacune des 8 puissances cosmiques. en des heures et attitudes propres à les influencer. dans ce cas. Ces considérations générales énoncées. On voit le mouvement de transformation vitale s'exercer. de la prière. rents de la substance physique. de la foi. telles que celles qui émanent de la volonté. exprimée par Ba formule faisant face à cette orientation. après que la partie psychique de notre être en a été premièrement affectée . Nos centres psychiques peuvent donc être influencés par des vibrations éthériques fluidiques. suivant l'antique expression. 244 . en dehors de toute autre influence. En règle générale. le sens psychique agit sur le sens animique. de l'intelligence'. et aspirer lentement la force éthérique vivante de cet orient. déduisons-en quelques applications pratiques. en -rapport elle-même avec l'activité. et être perçues par le sensitif psychique. Le corps matériel dans cette hypothèse prend connaissance d'une chose. Nous déterminons alors des phénomènes d'induction. la passion/ le désir et le besoin physique de la sensibilité matérielle humaine. de rapport magnétique ou télépathique attractive entre les puissances cosmiques orientées et nos facultés épuisées que nous voulons refaire et que nous aimantons. pour refaire nos différentes potentialités. polarisée à droite. en une position d'induction hétéronome. à l'inverse de ce que l'ancienne philosophie considérait comme la règle faisant passer par les sens matériels tout ce que lo sub-conscienl et le conscient psychique pourraient percevoir.BONNES MAUVAISES ET INFLUENCES cérébrale • le coeur restant le centre fonction physiologique récepteur et émetteur de toute la sensibilité vitale extérieure ou intérieure. en bas et en avant. ces vibrations les orientations et les plans diffépénètrent ultérieurement. qui suscite le sens physique en dernier ressort. dites spirituelles. en haut à gauche et en arrière du crâne humain.

. lions cosmiques que nous avions préalablement induites dans la position opposée précédente. — Enveloppementfluidique par un réseau inférieur à maillestrès serrées. 29. horizontales par rapport à nous et des vibrations du cosmos qui nous redynamisent suivant leurs dates et orientations. diagonales.FLUIDES BONS MAUVAIS ET 245 Nous recevons ainsi des effluves verticales. et projeter nos propres vibrations psychiques dans un acte d'émission télépathique. d'autant plus léger qull est plus élevéet de mailles larges. Par centre dans la position inverse homonome de cette même orientation. et par un vortex droit et supérieur. nous pouvons désindividualiser les vibra- Fig.

qui ressent localement. les forces rectrices se dévient de leur cours normal . ils radient également une émission fluidique particulière due aux exaltations troublées e> troublantes des fluides de chacun des centres génital hépatique et cérébral. et charment impressionnent agréablement . d'obsédés et d'hystériques dégagent une odeur olfactive spéciale . de bénédiction ou de malédiction manuelle qui n'est pas sans effet ultérieur sur la nature de l'atmosphère éthérée des sensitifs fluidifiés. et radier les émanations de notre âme dans un acte d'extériorisation de nousmême. sympathiques. ET BONNES MAUVAISES INFLUENCES pratiquée aux heures et dates connues. fluidiquement et par influence télé* v pathique.246. D'autre part. l'anesthésie électrique cutanée apparaît dans ces régions dont la vitalité intérieure a été névrosée et nouée. Ou sait d'autre part que toute une série de névrosés. On dit alors que les fluides sont bien réglés. ou sensitif lui-même. Il produit une sensation perçue par l'organe correspondant d'un témoin impressionnable. curatifs entre psychiques sensitifs: inversement lorsqu'il y a des centres s'influcnçant en mautélépathie morbide'entre vais sens pour notre vitalité. certaines chaleureuses émissions sexuelles notre épiderme. la sensibilité physique de l'entourage peut être impressionnée à son tour par l'irradiation du fluide émanant de ce centre. Dans les cas intenses. le trouble intérieur est encore mieux établi par l'anesthésie cutanée électro-faradique. dont le mouvement vital intime est arrêté. Charcot insistait sur l'existence de toubles nerveux profonds en rapport concomitant avec une anesthésie tactile cutanée superficielle . comme par épuiser celui qni émet et agit ainsi à distance. animique et physique du centre récepteur. par une télépathie d'organe pathogène positif et émetteur à organe négatif récepteur ce que la malade hypervibrante éprouve elle-même et radie volontairement ou émane inconsciemment vers lui. Ces modifications de notre vitalité finissent par intéresser h la longue la constitution psychique. d'une façon désagréable.

.

La figure n°25a été prise avec une jeune fille très bilieuse venant d'être frappée par sa mère et ne voulant pas pleurer en présence du photographe. on serait à même de pouvoir leur attribuer le rôto réel et prépondérant de contact a distance qu'elles jouent a notre époque chez la femme . etc. ou de l'antipathie. La fureur du désir ou de la haine. sa colère retenue sort par tous les pores en un tourbillon synestrogirc. contenue ou violente. Si les irradiations fluidiques avaient été l'objet d'études plus nombreuses. ces influences sont contestables par la formule biométrique de la personne influençante et delà personne influencée. cardiaque ou cérébrale. la colère. notre atmosphère fluidiquo se hérisse en autant de petites tentacules sensibles. et de les classifier par un diagnostic nouveau dans une des quatre grandes émanations fluidiques provenant des vitalités émissives génitale. II est assez facile pour un médecin avec un peu d'habitude du contact fluidique. Cette planche est la première de 4 clichés pellicules Kodak instantanées où levortex y est le plus manifeste. la nature fluidique de leurs impressions.248 BONNES MAUVAISES INFLUENCES ET tout le bloc humain . qui relient ou éloignent les personnes entre elles. ont enfin des formules analogues tout au moins pendant la session du Congrès. qui nous mettent en garde . ce sont les agents de la sympathie. la médecine. assez intenses une plaque photographique sensible à pour impressionner travers la lentille de l'appareil. de reconnaître chez les malades. il semble qu'en présence do certaines personnes. Les groupes des différents congrès m'ont permis de constater que les corps dits professionnels ont une sensibilité commune et la même élasticité vitale. Les impressions photographiâmes peuvent être assez aiguCs pour donner lieu h dessensations perçues par toute personne . Sur les autres il s'atténue progressivement . la magistrature. hépatique. sans aucun vortex. l'arméo. la quatrième présente les traits apaisés. émanent de mauvais fluides. Ces centres constituent les groupements spéciaux dans la société. surtout chez les femmes expansives.

d'inhibition paralysante de névrose froide envoûtant (fig. — 6° nauséeux de mort.et 33». i* Influences et fluides d'énergie volontaire (fig. Certaines personnes. d'affectionsympathique (fig. 5* — de légèreté.lo nez. douées d'une énergie et d'une volonté irréductibles. donnant une impression do force. la main. le genou droit sont les voies do contagion fluidique . la colère au cerveau. mais par leur excès même ils peuvent engendrer une psycho-névrose de réversion. 7* — de lumière. 20 cl 36). l'envie au coeur et la luxure aux sens. qui finit par rendre ces personnes victimes de leur propre énergie. Elles sont des agents de contagion de premier ordre. — 4o de pesanteur alourdissante comme du plomb (fig. et dont elles avaient fait un abus intempestif. 10o — de mentalité psychique (fig. c'est par ces ainsi que par le foie. 90 — d'ardeur passionnelle. de fureur. génitaux. 2» _ de haine. l'ouïe. leur influence s'exerce sans contrôle et amène souvent la réalisation et le succès. Elles ne peuvent plus se détendre. Ait. elles sont à leur tour asservies par la force qui les avait servies. cérébrale (fig.BONS MAUVAIS ET FLUIDES 249 impressive . de gaieté du caractère. La haine projette de bien mauvais fluides. l'oeil. 34). fluides frais légers de bonté (fig. 31). 30). d'intelligence. 95 | G. qui d'avance briso toute résistance . La fureur génitale est une névrose sexuelle froide dont les . 17). il était donc intéressant de tenter une classification de ces vibrations pathogènes. D. de pureté mystique (fig. Formule de haine. 29 et 35). l'épaule. 20. 33). 55. durs. d'après mes observations voici la classification que je proposerais: La nuque. de chaleur vivifiante. Rep. 38). névrose génitale (fig. pour les tempéraments impressifs mal équilibrés ou peu résistants. 11° -d'extatique spiritualité. la rate. dégagent des fluides froids. les organes qu'où est FLUIDIFIÉ. — 3° d'obsession.

jniért3> ta dtvi'ndf>n>ation et la Ces dilatation s centiales »a.250 BONNES T MAUVAISES E INFLUENCES impressions photographiques ressemblent à celles de la colère cérébrale.TJt>fti> tluitif»patho^'it?* d>» et né*rusattt foreur IÎ-ÎS cxces'itpntfiit $exii>>II>* prande rliet un* are». dansun À *urune pla>ia* «ccln-u* lrupre«îort phot<vraphi<ia<> intensescadr*de p.. Ap. spasme organique. phénomènes d'excitation.imar. et s'accompagnent de refroidisse ment physique Fi*.ipter rad o. rviroidi<>eiricntt hystt:rii|ue. ta. fluidesontpio o f é quants nini'îd-?s rttes roides iierranles. au n par cérébrale »pa«m>> impulsions suicide.>ar»'tt«"»»s iîcidiiiues. dérivation.rinaf»* projm'S^îve. 31. de désir psy- .«ivlieressp.

l'ensemble de la personne devenait insensible. lorsqu'elle a passé la nuit a tenir. l'intestin froid et constipé. insensibles mais d'une àpreté sexuelle et physique difficilement assouvissablc qui les porte au suicide.. elle a perdu deux personnes après avoir failli mourir elle-même. raide. est tombéemaiade. et comme des piqrtres métalliques électriques sur la langue. J'ai vu trois de mes confrères éprouver auprès de la même personne les mômes symptômes du côté du foie. enclin à la violence et a la méchanceté. qui restent rugueuses. Son moment de bonheur était de prendre les mains des personnes qui venaient la voir. le long du dos. tandis que tous ceux qui l'avaient touchée éprouvaient une sensation de froid métallique entre cuir et chair. Auprès de ces malades très obsédées. son entourage devenait méchant. dureset insensibles.* de troubles gastriques. Voici quelques notes sur l'obsession froide : MmeX. et est restée alitée pendant plus d'un moi.qui avait voulu la dégager. l'estomac devenait nauséeux.elles s'approchent et cherchent à se mettre en rapport avec vous. .. X. la maison était impossible. en vous prenant et retenant les mains. n'ayant amené du reste aucun résultat. de l'appareil digestif et sensoriel. le foie congelé. revenait de l'Inde où clic avait été soignée par des pratiques occultes au temple de Dourga. dans les siennes. violent. Mm*S.i ' ainsi dégagée et qu'elle redevenait bonne. tondu. les malades se sentent en bois. Les 12 personnes qui l'ont visitée ont été souffrantes. La fille de M.BONS MAUVAIS ET FLUIDES 251 chique. la main de sa mère pour prendre son mal.. courageusement. de sécheresse et de froideur sur les muqueuses. quand cli él. femme d'une énergie volontaire rare. atteinte de paralysie agitante. dès que. elle produisait ainsi le transfert. est prise de crises d'hystérie avec ' froidissement général. elle se dégageait en elles et se soulageait en effet. on peut éprouver un goiît métallique intense. le cerveau obtus. malgré sa vigoureuse santé. pour se dégager de la masse énorme de leurs fluides pathogènes.

. méchante. il existe une intoxication réelle de vibrations nettement froides. Les vibrations excessives qu'elle transfère à tous finissent par ni'atteindre moi-même et me fatiguent. Une fois dégagée Mme X. la prière était une souffrance impossible. Cette névrose froide lui fait dire qu'elle devient c un homme de fer » . cuillers.252. jusqu'à ce qu'elle se soit déchargée grâce aux fils de cuivre mis aux extrémités des 4 membres et aboutissant dans des vases d'eau qui absorbe le fluide. se faire désélectriscr à l'appareil. Dans ces cas d'obsession. couverts. réchauffer aux couleurs. Je suis obligé de soigner mère. garde malade pour les dégager des vibrations d'obsession qui prennent la malade surtout le soir à 10 heures et à 3 heures du matin et par les temps froids. Cette cru réduit les sels d'argent comme tout ce qu'elle touche devient noir. bracelets. après avoir contaminé tous ceux qui l'ont approchée. BONNES MAUVAISES ET INFLUENCES Elle est glacée raidc. était tout autre. fille. Chez la mère et la fille. elle reste ainsi en personnalité seconde sur un matelas. interprète.. à une distance de 50 centimètres. vibrations froides se dégager de cette pauvre obsédée qui tombait alors dans un état de raideur spasmodique . pousse des cris effrayants et vient se faire décondenser. avec l'anesthésie électrique. J'ai pu étudier ce cas très curieux de névrose froide dans les laquelle on sentait. Plusieurs prêtres de leurs amis ont été obligés de se retirer. elle a fini petit à petit par aller un peu mieux sous l'influence du dégagement progressif de l'atmosphère de ses vibrations et je l'ai perdue de vue. En dehors des troubles digestifs et dyspeptiques nauséeux elles se traduisent par des plaques de glace entre cuir et chair. montant te long des jambes qui se glacent jusqu'aux genoux semblables à des bottes de glace ou de plomb. intelligente possédant une excessive aisance et un grand sens pratique que lui rendaient certaines passes à distance. dont j'ai déjà parlé. les . leur présence ne servant à rien et ne faisant qu'irriter les malades.

Mnides.(Voire livre Cequ'iljra dansle lladès : l ieplus ncassusceptible et d'après B M) de£ehliemann).tig. urla ligne ntrouve n s o u p sceuj serpent etle décrit ne u courbeourseterminer uneaigretteumineuse l'épaule l sur : p par gauche de «-dessus latéléil va onsigne mercure du ancien. Elérnehthal d'obsession grandeystérique ona la physionomie d'one dont enrenversant lecliché. deMercure t d dieu roulant d deshonneurs secrets contre égyptien dontl'ensemble uneaurore boréaleue de côté.. rappelle à mine taizontalement et séparés aruneligne iagonale. photographie dansson genre étéfaite coique »rledésir t d'aprèses e l conseil* larreoccipant corps M°'Bl. C'était uneforceéelle uiavaitunepuissance. r q u d'exorcisme. Mgr ail. 32. fresques égyptienne* .sontdirigés t déroilés.morteepnis atoirécrit dela de le après ées cahiersousla dictée e Mercedes. etc. h C'e»t sur del'agent e possession dame d «l'une de43ansobsédée à l'impressionplaque photographique h saite es Cette a d>ipérïe!i detableet pietésacrilège.Ses etc.a droite t enbassetronre e untorleienroulé terminéarnnetête. Lebuste e e et d p poinloet cornuesti gauche u haut.

n'était plus soumise au anasthénique-faradique. toute la surface du cerveau postérieur gauche était angoissée. très facile et rapide h la fois. somnolent. me disait une autre grande nerveuse. il est engourdi ou furieux. Les idées ne viennent plus. Il semble que notre nature tout entière soit atteinte d'un dégoût profond. pour ne pas éveiller leurs vibrations. le cerveau est vide. consiste à se sentir scindés en deux secondes personnalités des forces éthériqties qui ne suivant les parallélogrammes peuvent plus s'accorder. que le son de votre voix enchante leur fureur. ni volonté. me disait : « Je ne peux plus supporter la vie. arrêté.254 sensations ET BONNES MAUVAISES INFLUENCES froides envahissent la colonne et le haut des épaules. le cerveau ne peut plus se maîtriser. contrôle de la cérébralilé antérieure. beausauf les pointes de feu cruciales qui la soulagèrent coup. casqué de fluides qui le paralyLa contagion fluidique est sent. » Une parole brusque déterminait une crise de névrose froide où M""«de M. ils sont autant de serpents en moi. Les impulsions au suicide accompagnent souvent cet état d'envoûtement bien réel dont le cliché précédent donne le plus curieux et instructif exemple que j'aie pu observer sur une névrosée obsédée. la susceptibilité. anéanti. ni appétence. ni réfléchir ni raisonner. une terrible angoisse. paralysé. d'en— On n'a ni appétit. le doute. une scission. la pensée s'endort. pour d'autres malades. gourdissement. les nerfs sontraides comme gelés. « Calmez et domptez tous mes nerfs. que rien ne pouvait briser. dans ce cas Ji** A. j'appelle la mort. devenat complètement froide et engourdie. le désespoir expriment l'état de la mentalité . dont toute l'émotivité cérébrale et animique n'est qu'une angoisse. d'inappétence physique et psychique. il s'endort spontanément. ni désir. » Entre la pointe du coeur et la rate elle avait un noeud cardio-splénique de force diabalique. avec . L'existence pour certaines personnes est extraordinairement pénible. parlezmoi tout bas. l'csprittend à prendre tout du mauvaiscdté.

et après l'heure. Elle ne sortait de cette crise que par une immobilité absolue de plusieurs heures dans une chambre noire sans feu. alors que les autres thérapeutiques électrique. et que momentanément elles dégagaient complètement ces malades. fébricitant. l'asservissait maladive. . — Dans tous ces cas j'ai pu constater que les forces verticales. J'ai été assez heureux pour améliorer beaucoup sa névrose cl lui rendre la vie possible. on se sent appesanti. tant que la force diabalique n'avait pas terminé son temps de passage. forces spirituelles avaient eu une action réelle. les points douloureux se trouvent aux points de passage des bissectrices du parallélogramme inférieui sur les crêtes tibiales. avant l'heure pour prévenir la ^rise. les membres inférieurs notamment sont d'une lourdeur excessive. J'ai pu ainsi éliminer et guérir tandis qu'auparavant je ne pouvais que soulager. sans contrôle ni résistance possible de sa part. mouvement clonique des muscles du marteau. Le retour des vibrations pathogènes aux heures de crises m'a poussé alors à établir une double médication.ET BONS MAUVAIS FLUIDES 255 abaissement de température au moment où sa force froide l'envahissait. Pour avoir abusé de sa volonté et de son activité. magnétique. Certains fluides sont d'une lourdeur de plomb. l'influence des couleurs ne produisaient qu'une surexcitation. la foi vive déterminaient une heureuse influence. en même temps que l'écoulement des forces dénouées par le dégagement de llatmosphère rendait au malade le calme et une bonne formule. Le moindre bruit était intolérable pour son oreille droite qui faisait entendre un claquement rythmique appréciable à dislance. bien différentes des fluides légers . pour diriger le courant de vie dévié d< son cours anormal. surélevée. la force qui l'avait servie bien portante. qui semble causée par une exagération des phénomènes d'attraction terrestre. congestionné. La volonté pure. Les hépatiques constamment absorbés dans les troubles de leur digestion ont une atmosphère assoupissante et radient des influences bilieuses.

ce qu'on peut affirmer. etc. une décomposition de la matière. c'est que si on voit ces animaux s'écarter d'un objet ayant eu contact avec un malade. . frais et vifs des psychiques bien portants radiant l'expansion. au point de hurler à la mort. suivant le caractère. Avant la mort. Nous devenons ainsi des centres d'influences maléfiques ou bénéfiques pour autrui. comme le font les chiens. ou refuser un mets qu'un moribond a touché ou laissé. la mort est destinée à faire cesser l'état matériel actuel. nauséeuse qui se répand dans tout l'appartement. Sous ce rapport l'abbé de L. les vibrations mortelles y sont. Toute personne en général etchacun de nous en particulier est un foyer de forces en activité. l'orientation du tempérament. une nouvelle forme. ça sent déjà la mort. pour qu'un nouvel état.. suivant la nature de notre tempérament. J'ai vu des personnes douées d'une sensibilité extra-physiologique dont la main gauche devenue d'une impressivité fluidique. formant des combinaisons plus ou moins durables. la gaieté et le bonheur. c'est l'extériorisation des fluides léthifères du moribond. un sensilif les perçoit noirs. une transformation delà forme. Existc-t-il des fluides de mort? La logique montre que la mort est un aspect de la vie. leur permettait de reconnaître les vibrations hépatiques génitales. des personnes prises par la main. physiques. Ces vibrations sont olfactives. J'ai perçu nettement cette extériorisation odeur dans la chambre de deux à trois malades. est télépathiste extraordinaire. et la situalion très grave est accusée par le flair et la fuite de l'animal impressionnés par les fluides de mort. transmutation de la substance. dont deux sont trépassés et un revenu de loin. une nouvelle substance fluidique permettent d'évoluer à nouveau au permanentet progressif du mort dont la substance est immortelle. On affirme que certains animaux sont péniblement impressionnés par ces vibrations dissolvantes. elles ont une odeur de corruption.256 BONNES MAUVAISES ET INFLUENCES et subtils. forces psychiques passionnelles.

à son égard. Biless'étaient étiolées. suivie bientôt d'un dépérissement général. sans une plainte.Il a été réuni à cinq femmes. il portait en lui. c'était un homme laborieux.Les Vibrations. l'une après l'autre. Voici un exemple authentique tiré du journal de Bouvier : Lecasde Boenke. Le public demeura. Le mal qui avait emporté ces jeunes femmes avait présenté chez toutes des symptômesanalogues : il avait commencé par la perte de l'appétit et du sommeil. Elles vivent de la vie des personnes plus jeunes dont elles s'entourent et qu'elles absorbent à tous égards. et il était la cause inconsciente de la mort de ses cinq épouses : il ne leur avait versé aucun poison. C'est aussi un des dangers des unions d'âge disparate. Boenke leur a survécu longtemps sans trouver à se remarier. La plus jeune de ces femmesest morte à dix-neuf ans. BARADIX. h de courts intervalles. Jamais — 17 Dr II. d'une moralité irréprochable. Quant à Boenke. on nous a fait remarquer le caveau de famille d'un nommé Samuel Boenke. qu'elles aimaient et dont elles étaient aimées. Ces trépas successifs. Les infortunées avaient apporté à leur mari les trésors d'une florissante santé. elles avaient semblé défier la mort et. sans un murmure contre leur mari. mais il était le poison lui-même. L'isolement se fil autour de lui.— A Dresde. dans sa nature. pour les autres.qu'il avait épousées dans la courte période de douze ans. partagé entre deux sentiments : pour les uns. . il était victimed'une inexplicable fatalité.ET BONS MAUVAIS FLUIDES 257 . de moeurs paisibles. pareilles à des plantes privées d'air et de soleil. la plus Agéen'avait pas atteint sa vingt-cinquième année.Certaines personnes appelées Vampires fluidiques ont l'étrange pouvoir d'absorber toute vie. dans le cimetière de la Trinité. celle fatalité même. Mais ni les enquêtes judiciaires. à peine unies à l'homme funeste. on le mit en quarantaine. elles avaient senti comme un doigt de glace ralentir les battements de leur coeur. Il semblait que la mort le suivait et lui emboîtait le pas. ni l'autopsie et l'examen médical des deux derniers cadavres n'apportèrent aucun éclaircissement. avaient éveillé les soupçons de la justice saxonne. de dessécher toute vitalité généreuse autour d'elles.

Il y avait deux ans que Boenke était veuf pour la cinquième fois. comme lu as causé la monde tes cinq femmes et de les deux enfants. s'associer à leur existence.. pressé de questions. Les médecins. tu peux causer la mort de ma femme par une influence mystérieuse qui émane de ton être. Il s'échappe d'eux. depuisquclques mois. sans que tu en aies conscience.. Chaque soir. les mêmes sentiments n/existaient point. C'est une fata- . Comment? Pourquoi cela se fait ? Je n'en sais rien cl tu l'ignores également.. hésitaient à donner un nom au mal dont elle souffrait. 11 prévint la visite de son ami : il se rendit chez lui. On meurt où tu respires. Celui-ci avait une femme. lorsque la femme de son ami tomba malade. Jamais il n'était invité à un mariage ou à n'importe quelle fêle de famille. il y a des hommes manceniliers.. Il y avait plus de compassion que d'affection véritable. l'un d'eux répondit : — Les symptômes de celte maladie. Des alliances nombreuses qu'il avait contractées. quelque poison. sont analogues à ceux dont. et impérieusement attendue. il ne lui restait qu'un ami. était consumée par une fièvre lente.une femme ne lui laissait caresser son enfant. Le mancenilier endort et asphyxie l'animal qui séjourne sous son feuillage. Un jour. contre lequel la quinine était impuissante. j'irai jusqu'au bout: j'ajouterai que les plantes dangereuses vivent des sucs qui sont pour nous un poison. ou plutôt un feu inconnu. Un trait de lumière frappa le mari. — Mais. Cependant. il se rendait chez son ami et y passait les meilleurs instants de sa journée. quelque fluide subtil et mortel. . au début. Econduit de tous côtés. sans doute. que Crois-tu donc? — llappellc-loi seulement ce que m'a dit le médecin. contre leur ordinaire. qui n'est pas encore déclarée et n'a pas de caractère spécial. se récria celui-ci avec une stupéfaction douloureuse. des enfants. Oui. souffrait la femme Samuel Boenke. puisque j'ai rompu le silence. celte dernière affection lui était d'autant plus précieuse : c'était l'unique consolation qui lui restât.258 BONNES MAUVAISES ET INFLUENCES . du côté de son ami. mais. c'est chercher la mort. à heure fixe. raconta ce que le médecin avait dit cl pria Samuel de ne plus re' venir. ' Elle aussi.

mettre ainsi une volonté saine à côté de la volonté morbide pour en modifier constamment la nature. sans mélange de fluides pathogènes ou de transferts. Voilà toute ma pensée. . Tout ce qui vit près d'eux se flétrit et meurt. Dans ce même ordre d'idées certaines personnes sonttellementdouces. est indiqué en première ligne. en l'éloignant d'abord du centre habituel familial et du milieu imprégné de ses vibrations maladives. Ils ont guéri et sont devenus des hommes intelligents. certains rayonnements sont néfastes. pour tous les spécialistes. pour se remettre ensuite. ferme et douce à la fois. Je les ai soignés séparément. et s'opposant aux vibrations pathogènes :c est un axiome pour moi. Le lecteur me pardonnera cette longue citation. en dehors de toute volonté. pour que ce centre de paix et d'harmonie puisse radier. Il faut ensuite autant que possible le mettre dans une constante atmosphère sous l'influence continue d'une même personne intelligente. la forme delajxévroseiil est nécessaire pour le malade de vivre constamment dans une atmosphère antagonique à sa névrose.ET FLUIDES BONS MAUVAIS '259 Hté de leur nature. . possédant une force de caractère et une grande élévation morale. contre laquelle ils ne peuvent rien. et en les sou mettant au traitement spécial de la décondensation et du dégagement des mauvais fluides que j'ai pu assurer la cure de certains épileptiqucs obsédés. Quelle que soit la maladie. le principe d'isolement soustrayant le malade aux influences pathogènes. Dans le traitement des psycho-névroses. C'est en mettant constamment les malades dans un milieu ambiant semblable. il montre combien. agir et dissiper toute tentative de reproduction de vibration pathogène. pures etdétachécs d'elles-mêmes qu'elles semblent porter la paix avec elles par leur SPIRITUALITÉ. pour conserver l'isolement. mais le cas en valait la peine . actifs et prudents en 18 mois à 2 ans : un d'eux sorti trop tôt de ces conditions malgré mon avis est retombé. bonnes. le vortex pathogène et crisiaque n'étant pas détruit. l'éloigncment et la même influence vibratoire.

c'est-â-dirc horizontale.260 ' BONNES MAUVAISES ET INFLUENCES Leur présence est une influence vivifiante et curatrice à la la fois qui dégage une atmosphère de vibrations harmoniques. Le 10 septembre dernier. la vitalité disparaissant du fait de la mort apparente. et qui. l'ami d'Alexandre III. le père Jean. <t Ouvre les yeux. près de Novgorod. se sentent plus pondérés et meilleurs. Advotia ! » Par . Je connais à Paris trois docteurs pour qui l'amour d'autrui est poussé si loin que leur contact rétablit l'ordre dans la vitalité des névrosés qu'ils approchent. tomba sous le porche même de l'église. 3° Un ordre ou suggestion verbale. trois opérations se sont passées : i° Un appel au plan de la vie spirituelle. 2< Une signature cruciale d'abord verticale allant ensuite degauche à droitc. terminé par la projection de sa propre bénédiction. une église dédiée au fameux héros russe Souvarov. Ainsi qu'on le verra. sembla comme morte. et la vie elle-même semblait s'en être allée. l'intelligence et l'acte. Advotia! Ouvre les yeux. L'office terminé. Quand quatre hommes apportèrent Advotia à l'école. c'est la paix intérieure de l'âme. Une femme que. a exercée entre autres cas. son pouls ne battait plus. en sortant de leur ambiance. invocat ion de foi. le Père Jean inaugurait à Konlcbangskoié. réunissantainsi les quatre forces orientées dans le signe de vie. il y avait juste trois heures qu'elle avait perdu toute connaissance. on avait voulu porter jusqu'à l'église pour qu'elle pût recevoir la bénédiction du saint Pope. sur une personne atteinte de mort apparedite . Je cite un exemple de l'action vivificatrice que le thérapeute moderne russe. et dont l'influence bénéfique prend sa force dans Vamour chrétien. la volonté. Le Père Jean s'approcha. verbothérapie. et là. ou fluidisation bénéfique. pour réintégrer par tifie copénélration du Zoelher. l'amour. se plaçant devant elle il lui commanda de lut obéir. à haute voix il fil une prière. vivifiante. mise au service de la foi curatrice. malgré sa faiblesse insigne. le Père Jean s'en fut à l'école où un repas lui fui servi en compagnie des généraux Muichlaiwsky et Orloff.

lentement. son estomac et ses mains de plaques photographiques. suivie de son mari et de sa famille en larmes. — d'après son — qu'elle prend après son repas de midi (heure expression. la pénétrer et la vivifier. le commandement fut répété. » II répéta encore trois fois son commandement et à la troisième fois Advotia se signa. Signe-toi. des grâces. projetées des plans extérieurs sur une personne très malade de l'estomac qui sans succès avait consulté 25 médecins. Cette personne n'est pas hystérique. et en priant avec énergie et dans une intention bien déterminée d'après les indications fournies par son guide. Advotia. étendant les mains vers Advotia. elle n'a pas la foi aveugle. » dit le père Jean. « Marche. elle possède depuis ces phénomènes uneimpressionnabilité fluidique remarquable. Advotia obéit et ouvrît les yeux. tandis qu'à genoux. Advotia sortit alors. mises dans du papier noir à radiographie. . Très étonné de l'amélioration produite par ces pratiques étranges. grave.BONS MAUVAIS ET FLUIDES -261 trois fois. « Signe-toi. Elle est arrivée à guérir de cette maladie invétérée qui était la suite d'un accident de voiture. imperméable à toute lumière. en s'étendant après le repas. la foule émue recevait la bénédiction du Pope. » Et. dit le Père Jean. va et prie. n'étaient les yeux qui pleuraient. a Lève-toi. Je donne ici un cliché reproduisant les empreintes de projections psychiqucscuratrices sous formes globales. J'obtins l'autorisation de couvrir la tête de M"* C. une quantité de ces impressions globales qu'elle sentait la toucher. marche. dit le Père Jean. et à la troisième fois. Advotia. sans le secours de qui que'ce soit. comme avec effort. son mari me pria d'assister à la séance de fluides spirituels. J'ai obtenu venant de VInvisible vers la personne. il la bénit. ainsi que l'atteste le cliché. je te bénis. mais d'une intelligence supérieure et d'une sincérité absolue dans ce qu'elle fait. Et Advotia avec la même lenteur et commela même peine. G. pluie des forces supérieures). Advotia. se leva. son front. On vM dit d'un cadavre tout droit. PAULHÉRAUD.

33. — Projection de substance spirituelle vivifiante curatrice. .262 BONNES MAUVAISES ET INFLUENCES Fig.

Chaque petit globe. LA PRIÈRE. mais obliquement en allant de droite à gauche. elle va bien. pour savoir quelle serait celle soit du côté verre. la parole peut acquérir une action incantatrice par sa mélodie. plus subtile que sonique faite de foi irréductible comme de volonté irrémissible. Tel est le fait avec sa démonstration. mais sans retour de pluie de grâces. — LES VIBRATIONS DE L'ÉTHER EX RAPPORT AVEC LA FOI. que son propre doute ou sa propre faiblesse dans le mécanisme de sa réalisation.LESVIBRATIONS L* T EU DE E H 263 J'ai fait construire. de puissance spirituelle. non plus perpendiculairement comme cette pluie de forces dont je donne les empreintes. dans laquelle je pouvais mettre trois plaques. ne possédait aucun appareil électrique. le cerbe ou la parole spiritualisée. Le phénomène ne se produisit sur aucune de ces deux plaques. à cet égard. LA VOLONTÉ Le VOLIVOLKREt le VOLIXOLERE e Dans la suggestion poussée à ses dernières limites. elle s'est guérie par ces projections de substance spirituelle. qui serait impressionnée. soit du côté bois. ni aucune puissance. une petite chambre noire en bois avec un verre rouge orange. il eut lieu sur la plaque du milieu. suivant la modulation rythmés et le nombre de sons émis. ayant horreur de toute électricité. qui puisse s'opposer à s* production. qu'elle demandait avec une entière conviction et recevait par l'influence de la foi qui guérit. qui seule fut vivement impressionnée. car quelle autre volonté peut empêcher une forte volonté de . semble avoir roulé sur la plaque en y laissant sa trace. alors que la malade. c'est fini. Il y a là une analogie de forme avec l'électricité en boule. L'IMAGINATION. n'a dans le monde aucun contrôle. % II. la plaque impressionnée et le résultat d'une cure qui dure depuis plusieurs années.

à 10 heures. i2 heures. obtenaient des chiffres tout à fait exceptionnels comme 93 et 100° en se plaçant devant le bioinètre pour prendre leur formule. en appel télépalhiqttc. l'esprit est si prompt. Toute l'orientation des forces cosmiques verticales de la spiritualité s'ouvre à une invocation de foi suffisamment intense. mentales et spirituelles du cerveau humain. pour faire communiquer et communier les facultés psychiques. surtout au lever du soleil et aucoucher aux deux six heures. mais si elle est spirituelle. après s'être fluidifiés spirituellement.264 BONNES T MAUVAISES E INFLUENCES vouloir. C'est un dynamisme spécial permettant à tout être évolué. la méditation. — N. c'est la grande puissancepourVhomme. et de 2 heures à 6 heures du matin pendant la nuit. si la chair est faible. 2 heures de jouretde nuit. car il atteint les plans zoélhériques supérieurs de la substance immuable par la prière courte. — comme orientations. mais que le doute détruit.-O. — N. comme l'Aboulie empêche la production du phénomène psychique. que le moindre doute ou la moindre distraction suffisait pour empêcher la communion télépathique spirituelle et l'obtention de la formule démonstrative et en donner une tout . plusieurs expériences bioméfriques. prière marmotée a peu de valeur L'cxpérienceprouvequela en elle-même . j'ai en effet constaté maintes fois que certains expérimentateurs. et pratiquée de 6 heures du matin à 3 heures de l'aprèsmidi pendant le jour. II faut s'expliquer catégoriquement sur la psychologie de cet acte mental qu'on nomme la prière. pure. de se mettre en rapport avec certaines forces cosmiques orientés de N. en effort de réunion spirituelle.-E. — S. — E. notre verbe ainsi constitué peut créer une influence psychique et exercer un empire considérable sur le plan et dans l'orientation des vibrations dites mentales (60* à 90#) et spirituelles (400# à L?>0*) cosmos avec lequel il s'idendu tifie. — Je puis ajouter aux observations photographiques mentionnées dans cet ouvrage. après avoir adressé d'ardentes invocations aux forces supérieures. avec le plan de l'Esprit cosmogonique pour ne faire momentanément qu'un (TO*à 150°).-E. intensive. de Yoga.

nous faisons du sang cl du muscle pour nos exercices physiques de sport. tenir et soutenir pour se libérer suivant l'aphorisme de Marc-Aurèlc. n'est ni l'affaire d'un jour. auxquelles Crookes reconnaît pouvoir et intelligence. Nous nous assimilons ainsi. même immédiatement après la mort. dans la solution des grandes difficultés qu'exige la transformation spirituelle pour y atteindre. il faut persévérer. elles arrivent à transmuer leur nature au plan spirituel. Dans la communion Ethérée. mais expériences en mains. non pas la substance gazéifiée qu'on respire en oxygène. l'homme adapte les forces d'un orient spécial. MmeDes- . se transformer ensuite dans ses goûts. ses moeurs pour évoluer sa propre substance au plan de la spiritualité. son caractère. La profonde psychologie du Mystérieux Orient commence à se révéler à l'occident. comme en barbare Occident. désignées sous le terme générique de spirituelles. par un exercice psychique. Ces expériences mentales spirituelles ne sont pas des phénomènes d'auto-suggestion. non pas la substance des forces électromagnétiques qu'on accumule. pu des vibrations éthériques qu'on individualise. celui dit de la spiritualité par les puissances de son cerveau. ni celle d'un caprice . queCollinsa démontré être un appareil cohéreurdes vibrations. l'Indou fait en effet du mental. j'ai pu suivre les formules biométriques de certaines personnes réalisant cette expérience sur elles-mêmes. en tenant sagement compte de leur santé souvent un peu ébranlée. ses habitudes. que j'ai pu observer jusqu'à 160*. car elles sortent du domaine de la forme pensée.LESVIBRATIONS L'ÉTIIER DE 265 autre 75* par exemple. la si complexe mentalité indochinoise est à signaler à cet égard comme preuve de la science de la pensée humaine soumise à un entraînement progressif. Il s'agit au contraire d'actes continus de volonté irrémissible pour acquérir d'abjrd les pouvoirs de la pensée et la maîtrise de soi-même . mais notre mentalité surélevée peut s'influencer de vibrations plus subtiles et de ces forces. ditespirituelle. et l'imagination n'intervient en rien.

c'est que certaines. Ces données de psychologie appliquée semblent. n J'ai constaté avec mon appareil les natures en évolution. est heureux. et qui sait qu'il sait.alomiqucZ.'. n'être pas guéries par la décondensation électrique et la suggestion verbale . entre le coeur et l'esprit de l'Occidental trop menu analyste . . cependant chez nous. il faut en lui détruire le faux et reconstruire le Vrai. car l'homme est le vrai temple à édifier. » Toutes ces considérations cadrent encore peu avec la psychologie •essentiellement sentimentale et religieuse de nos races méditerranéennes. expansive et radiante. qù elle met en relief la force du vouloir afin de savoir pour pouvoir. exclure l'orientation affective. elles ont besoin de se transmuer c'est-à-dire de l'intervention sagement et progressivement produite d'une autre force. Il y a toute une étude très intéressante à faire à Lourdes. dans le recueillement solitaire par la méditation et l'invocation de foi progressives d'une vie purement chrétienne. j'ai pu suivre dans les pèlerinages de Lourdes. celles-ci paraissent cependant au moins. les grands élans de sensibilité dévolionnelle de cette foi curatrice que Charcot a désignés « The faith healhing. psycho-névroses animiqties et mentales (55°et 95°) peuvent. à première vue. Dans le même ordre d'idées. assez douce et.266: BONNES MAUVAISES Et. quelquefois en soutane. produites sous le vocable de la Vierge-Mère . INFLUENCES snht a écrit sur lé pouvoir de la pensée de très-belles pages. et la. l'amour tel que le Christ l'a enseigné par le sacrifice restera toujours considéré comme une vertu supérieure à la connaissance et à la synthèse scientifique. relativement aux influences spirituelles. celui de la spiritualité pour qu'il puisse faire son ascension. l'amour serait remplacé par l'indifférence. Il serait à souhaiter qu'une juste proportion s'établisse entre le sentiment et le mental. base de la vie latine. sur lesquelles Yinvocation de foi avait une action (90?) et celles. avec attlantd'intcnsité susceptiblesdescdévclopper. Si j'insiste longuement sur ces données. dès sa chair et surtout après.connaissance assurant le bonheur suivant le dicton américain : a celui qui sait. qui paraissaient peu sensibles à cette action (101 et 20*).

34. Nuit a en avril1903: par comparaisonvecle voiled'argent. — Voiled'argent.plan d'Ethersubtilsur lequel apparaissent formes .photographiésansla bid Fig.réseauxéthériques lourdsde plomb. des Pi k35. — Enormes d'un bliothèque châteauà l'ouest. autourd'unetête d'ange en bofesculpté.

l'emprise de la prière. par mies qu'elles recouvrent des âmes fortes. dans le composé combiné humain. incapables de l'effort personnel qui les évoluerait et les orienterait à nouveau. toutes proportions de valeurs dynamiques gardées. venant rafraîchir dans un les corps fluidiques obsédés et éthérique enveloppement ce voile crée au corps physique une les âmes déprimées. mais à mon avis aussi précis scientifique qu'une douche électrique ou un bain d'aimant. assez intense et subtile. Une pratique très efficace propre évoluées est celle du voile d'argent aux spiritualistcs émis la nuit sur les personnes endortélépathiquement d'un souffle frais ut doux. entre un bain d'électricité statique et un enveloppement fluidique. Je possède de plus des épreuves du tube télépathique qui me faisait recedonnaient une réelle force. atmosphère vivante et saine assez puissante pour que le lendemain au réveil le malade se sente mieux. des bonnes pensées ayant l'effet contraire aux mauvais fluides de la haine et du vice. sans à coup. je l'ai étudié à Paris et avec Londres. et fait constater par des tiers. saines et bonnes. c'est l'envoûtement du bien.268 LA BOULED'AZUR . par l'action substitutive d'harmonie universelle Z remplaçant le désordre par l'ordre. à 2 heures de l'après- . animique et vital par l'intervention des forces dites spirituelles condensées particulièrement dans nos grands sanctuaires d'invocation de foi . dont l'action est un fait cxpérimentablc des pouvoirs humains en marche vers le bien et luttant contre le mal : le fait psychique existe. serait vouloir limiter les tentatives de guérison pour cette catégorie de vibrants faussés et d'obsédés désorientés de leur voie normale. voir les influences àdistanccetme L'effet est réel. pénétrante. Réellement dans le monde il y existe plusieurs centres de cure psychique télépade la science thique. ces influences se manifestent d'une façon ^tus particulière dans les heures de jour propres aux forces Z verticales. taire ses vérités d'un ordre encore inconnu. pour modifier les dispositions vicieuses de la substance de notre vitalité animique ou des forces mentale. le trouble de la névrose par la paix et la pondération. alors qu'ils peuvent être remis de leur trouble psychique.

pour le monde entier. ici. son Ether. En résumé. Manifestationsde la vie cosmogoniquezoéthérique 30° Sensibilité physique GO> Sensibilité animique .D LABOULE 'AZUR 269 midi. où s'opèrent la métamorphose et la transmutation dans la révolution cosmogonique. et la nuit où l'on veille.Napoléon. l'homme en s'évoluant arrive à posséder la série progressivement ascendante par leur nombre de degrés des facultésqui le mettent en rapport avec déplus nombreuses cl de plus hautes. on rit âgnostiqttement. le Divin Maître au sommet de la colline des Martyrs : le corps fluidique. Chaque centre possèdeses influences. méconnu. la logique des faits montre que l'homme est susceptible d'attendre et de réaliser son désir : s'il préfère vivre de la vie matérielle et s'attarder aux sensations physiques. se trouver bien mal à l'aise. l'on prie l'Ami vrai. Maintenant tout ceciest oublié. ses vibrations. entrant dans l'atmosphère légère et pieuse de la cathédrale de Chartres. alors que tout monument. sans comparaison également possible entre elles : chaque lieu a sa vie propre. ses fluides. il ne peut prétendre obtenir ce qu'il n'a pas recherché. » La crypte de la vierge adorée des antiques Gaulois possède une influence qui n'a aucun point de contact avec celle du Moulin Rouge ou du Palais-Bourbon. ses c conditions » particulières perceptibles. tout milieu vivant a ses vibrations. mais n'a pas le droit moral de la nier chez autrui. notre âme s'y transforme assurément sous la triple influence de la foi. jouir des vibrations passionnelles qui impressionnent agré'iblement sa sensualité. 00o Sensitivitémentale 150° Sensitivitéspiritualistc 200» Sensitivité mystique 360> Sensitivité??? . ni su développer en lui et partant acquérir la sensitivité et la puissance spirituelle par sa foi et ta maîtrise de sa volonté. ne put s'empêcher de dire : « Un impie doit. Par contre. du lieu saint et de l'heure matinale du vigilate et orale de 2 à 4 h.

a été faite en mai ou juin 1903. plus près de Dieu que des hommes. l'angle orienté de la libération. On voit son corps en attitude recueillie de susdiuminique. et que la science spirituelle apprend à évoluer ert composant notre chair de fluides plus . regardant un lien fluidique terminé par une capsule sur laquelle repose la boujc irisée de spiritualité. à gauche : au-dessus de sa tête à gauche pension. le pourquoi de la psychologie gique C'est la VOIEvraie de la Résurrection comment duSauvcur. connu dans l'antiquité sous le nom de porte des hommes. au a été faite la nuit dans l'obscurité Cette photographie meavec M.. très nette. phies ^spirilualistes nombre de degrés de ses vibrations montrc^lfe^jnffrëkle comme la plaque donne les preuves de celle Union possible de la spiritualité.sur tique. en partie dégagée de son éther diaphane et cristalline. libérer sa boule d'Azur spirirésurrection tuelle: voici un exemple expérimental. et la science de roi par laquelle l'homme AIME. de corps et d'âme» . on soupçonne une forme. évolue et resurge la chair de il devient ainsi. plus lumineux et plus ascensionnels. mystique. entre la boule et la tête.e Suz. A mesure que nous nous spiritualisons la Force de I'ESPRIT PUR régit. pour l'Humanité qui doit acquérir la foi donnée par la science. dans la force de YEsprit avec lequel il entre et reste en rapport par la prièro Cette sensitivité. sa PEUTse dégager de son Ethcr et de sa chair et accomplir hors de ce monde. l'humain elle à mesure divin peuvent se joindre et mieux se comprendre du vieux suivant l'expression que nous nous transmuons.la la bêle humaine: nouvelle loi physioloet le même du Christ. corps causal des hindous. de L. lien. en état d'auto-hypnosc magnésium. elle a duré L'expérience . et la méditation fluidique dite profondes. est dans La boule spirituelle. En outre du périphérique.270 LA BOULED*AZUR la voie vraie dclp vie chris? Il est alors avec l'Evolution. légers et subtils. moderne nous sage saint Paul. a été reconnue de toutes les religions et philosola biométrie : expérimentalement. VEUT. avec les plans supérieurs L'ESPRIT annoncé se dévoile à notre Esprit. SAIT.

puis des forces éthériqucs agissant durant 5 minutes réenvahissent Ml. quelques minutes . C'est une des plus curieuses études expérimentales faites o*uSuper-Etre.eS.ellcse réveille inconsciente.LABOULE 'AZUR D 271. 36.le IIIde l'existence. . — Libérationexpérimentale momentanée la boule d'Azur u corpsspirituelhors 1'Ktlicret la chair montrantle lien d a persistant vecle corps. sans qu'on la touche. glacée. en dehors de l'Ether. rapidement de et Fig. elle est insufflée de nouvelles forces télépathiques et invisibles. froide. Au-dessus dit corps. chez une personne à la fois excellent médium spiritualistc et grande artiste de tempérament. ignorante. remontée par son énergie cérébrale.

elle ne rend que la forme de la sphère nette et transparente que nous avons vue dans d'autres expériences opalescente. qui s'était uoblcment dévouée. le mouvement intérieur de sek molécules colorées. mais se transformant en tourbillons irisés et réglés : magiques sco: telle est l'impression tomes de lumières et d'harmonies inoubliable que j'ai eue en présence de ce phénomène à la suite d'une expérience avec M"e Sy. l'expérimentateur mais ce n'est pas une démonstration C'est. Mme S. Ils étaient plus connus chez les mystiques du moyen âge : témoin saint François. avec son dispositif. s'cxlé- .?7s$ LA BOULE. un témoignage.* j'ai pu. la boule d'azur de la pauvre malade à 5 h. . et moi. que nous avions empêché de mourir. de son Kllier et de sa chair. D'AZUR : L-a photographie enregistre le phénomène . \ On ne peut rendre le brillant des couleurs. tournant toutes à la fois ne se rencontrant dans les sens indiqués. clïez Mmc T." fut très malade à la suite des visions terrorisantes et des. étudier de rouget plus près l'harmonie du travail intérieur de la boule d'azur beaucoup plus Remarquable que chez la jeune M"« S. du malin avec tous les mouvements intérieurs.. elle prouve'qùp n'est xpas victime d'une erreur visuelle. — Globe de mentalité humaine SPIRITCALISÉE. . de L.. ces phénomènes superont été peu étudiés. : moi je vis. la symétrique harmonie de leurs mouvements. jamais. Mrae S. âgée. les parcelles chromiques de la boule irisée du corps spirituel de Mme T. la même nuit le corps causal. complète.formes qui obsédaient Mme T.. libérée Fig. physiques des puissances du superhomme excepté des de Rochas actuels.: 37. j'ai reproduit les courants et.

Fig. 38. la voie est fermée à celte entité par le noeudde la boucle.— C'est le signe d'Uniondescendusurles mains de Mme en prière faite vers l'orient mikaéB. en ce point les lumières aigrettesse sont groupées en une formede tête pleinede grâces. — Languede lumière composée d'aigrettes. d'une boucle et d'un coude. .

de son SOI spirituel. dans cet état. qu'elle ignore désormais. les portes de la noire prison. mémoire du moi. photographié. Elle a en revanche. C'est la boule ailée de l'antique sagesse inscrite au frontispice des temples de Karnak et de la Croix . c'est la boule de l'LFréus qui domine la tête de la Déesse Isis allaitant Horus. elle affirme hautement son SOI. jusqu'à la constatation par elle-même de sa boule spirituelle. MmeT. elle ignore son corps qu'elle ne sent plus. sont trois S. J'ai vu. Les trois cas de M11* de L. Si le fou a perdu la boule. c'est aussi la boule d'or du casque. dans les états profonds de l'hypnose. ou le disque d'argent chinois porté sur de nuageux éthers (musée Guimet). la personne de Mme T. en lui rendant sa sensibilité nerveuse en rouvrant les sens. M"*T. Actuellement. qu'ôles-vous? « une boule de lumière dans une boite noire ». a perdu à ce stade hypnotique la connaissance de son MOI personnel (oubli du nom. la personnalité du MOI reparaît à mesure que le système nerveux reprend possession du corps. au jour initiatique du couronnement. ou surmonte la tiare Papale . personnalité). la conscience et le souvenir de la boule Lumineuse. les phénomènes spirituels sortent du mys- . porter dans la main gauche. dans l'azur de l'espace et du temps pure et LIBÉRÉE C'est la boule decristal que les souverains doivent. profession.274 LA BOULED'AZUR riorisant en trois boules lumineuses durant sa messe. expérimenté. qu'elle définit ainsi sur ma demande . que j'avais progressivement poussée. acquis la conscience très nette < qu'elle est >. tout en restant en rapport avec elle. les boules de six personnes dont je rapporte un autre exemple. dégagée de tout noir éther. est reconstituée dans les conditions de nom. tous ses sens étant fermés. comme le simple pompon du képi de nos valeureux soldats. il est parfois permis au purifié d'apercevoir la sienne. vue et étudiée comme une triple démonstration de la boule d'azur spirituelle. et Mm. adresse.. Je rétablis le lien entre la boule mentale et le corps préalablement rendu inerte. elle a repris sa personnalité.îT. blanche. mais a perdu la connaissance. expériences photographiée.

ou les charmes séducteurs de l'attirante Volupté. dont l'épi du champ et la grappe de la vigne du Seigneur ont de tout temps représenté la mythique et symbolique figuration de UNITIVEtandis que la vie de la chair cette VIESPIRITUELLE . le Retour. Bequcrcl. Lebon ont fait doubler au monde scientifique. que pourra être faite notre ascension.D LABOULE 'AZUR 275 tère et viennent à leur heure. comme d'autres savent s'adapter les fluides froids de la Décision. Voici ce que j'ai rapporté en 96 dans YAme Humaine : Ce signe est la 3medes 5 lettres cabalistiques de l'Union de avec le VERBE. YUnitm sint dans la Vie spirituelle bien à tort niée par ceux qui ne savent pas s'adapter ces forces. ego ascendant) : c'est parce que tu es descendu. c'est le lien (Tu quoniam descendisti. humaine. La dernière figure est l'expression d'une force Z. et que d'autres expérimentateurs sont allés plus avant. . et notre Réunion en une collectivité déboules mentales spirituelles d'immortelle substance. cl n'ont pas. ou du point qui sépare le néant de l'être. L'aigrette de la Yoga des Hindous. force cosmogonique spéciale. sans qu'il s'en doute. depuis que les travaux photographiques de Croockes Roegtcn. d'une vibration Z enregistrable. de notre corps constitue la vie personnelle égoliste de la la vie SÉPARATIVITÉ.acquis la SENSITIVITÉ ramenée à la scientifique notion d'une DELA SPIRITUALITÉ. à la démonstration expérimentale. l'image du noeud qui réunit. la boucle de l'Invisible. d'Union spirituelle. le souffle vivifiant de la Charité et la télépathie de l'Amour. lumière et d'intelligence incréée.

les névrosés. les émotifs. et plus que toute autre personne équilibrée saine et morale. loureux d'une époque ncurasthéniée toute la vie n'est qu'une vibration faussée. de son côté. Il est nécessaire surtout que les névrosés. d'illuminés. avec une méthode exacte par la thérapeutique fluidique. les obsédés. est d'une précision bien scientifique puisqu'elle peut se répéter indéfiniment. de mystiques et de psychiques méconnus. les impressifs. ou anormales suivant l'erreur. elle traduit les rapports harmonieux mal bien adaptés. Cette science d'enregistrement des vibrations physiques et psychiques normales suivant la loi. mais expérimentalement Le médecin. Cette découverte intéresse donc les nerveux. d'apprécier . ou rétablir le cours normal du cercle de vie brisé par la névrose. de phobies. non plus hypothétiquement. pourra prévoir la possibilité de guérison pour le neurasthénique. ces subtils doudont et désorientée. et les forces extérieures de la nature qui nous enveloppent dans un carré orienté. qui existent entre nos forces personnelles et intimes.CONCLUSIONS i Dans ce siècle complexe de névroses. ou antipathiques librés. de psychoses connues. sachent qu'il existe réellement une méthode permettant d'analyser. LES SENSITIFS. il est capital pour la déraison et la raison humaine de pouvoir enregistrer soi-même et contrôler ses propres vibrations : savoircomment Ton vit en sachant comment Ton vibre. qui animent la vitalité ou déséquihumaine. où la sensibilité se surpasse ellemême. sympathiques adaptés. Elle étudie les flux de forces vives Z. de voyants.

> M ' V |( f . LE PROBLÈME LA VIE. Je remercie ici Tous ceux qui m'ont aidé. puisés aux quatre coins de la science et de l'expérimentation personnelles.''. sous un contrôle expérimental. J'ai mis 3 ans à réunir. mais que la science actuelle tend à dévoiler. faut classifier maintegénérale de MALADIES qu'il nant en névroses hystériques. survenuesau cours du traitement de ces affections aussi complexes que variées. / v^"'"' DE 15 août 1903. nous pourrons aussi constater avec véracité les modifications heureuses. grâce à un nouvel effort loyal et indépendant vers le phénomène qui semble y correspondre. grouper les éléments de ce livre. à mettre au jour clair et prjMsjdèS Temps Modernes. avec la connaissance et l'enregistrement biométrique de leurs vibrations. et m'aideront dans l'étude de Vérités primitivement révélées puis restées longtemps voilées en des mystères." / •/ ... par les écarts de l'imagination passionnelle. connues sous la dénomination par trop NERVEUSES. et de remédier aux mauvaises influences comme aux vibrations pathogènes par des agents nouveaux spécialement appropriés. ou les excès et les erreurs de la vie mentale. obsessions fluidiques. lH j \ ?. :. J'espère bientôt terminer un Essai sur lascience de vie.. Ces notions sur les forces zoéthériques permettent d'étudier les névrosés avec une précision scientifique inconnue jusqu'ici. et la substance panzoïque.CONCLUSIONS 277 la valeur de leur propre vibration déviée par l'instinct ou le désir de la chair animale. envoûtements et influences télépathiques.

.

TABLE DES CHAPITRES • PRÉFACE .. CHAPITREIL — Technique instrumentale do la méthode Biométrique..une méthode. Tableaudosarcs de ccrclomesurant losvibrationsdroites et ... gauchos . Orientationdurant la prise do formule 2. Le fait physique... l'interprétationd'une loi do vie. Différencedos vibrationsentre elles..'* aux Dédicace sensitifs CHAPITRE I. Losons général donno le tempérament CHAPITREIV. — Aperçu général. Losarcs do cercledroits et gauchos déterminentlo caractère idéographiquedola vibration 3. . 1... v t 5 23 25 39 57 63 70 85 . 1. des 1. III. Prise de la formule CHAPITRE — Polarisation du mouvement vital. Classification formules 2.Signification de la vibration. établieet mesuréepar là longueur dos arcs do cercle 2.

l'imagination. Bonset mauvaisfluides .la volonté. Décondensation dans le. 213 S.. Forme géométriquedu corpsfluidique . électro-fluidique 3. • . 143 faisant nimbe autour du cerveau . .MVÏ^\. CHAPITREVI. 6.880 nps TABLE CIIMUTHES CHAPITRE V. IMPRIMERIE DIJON. . 152-153 2. Vibrationspathogènes. .télépathiemorbide . . DAMNTIE^^tty*^^/ 2Mf •' y\ 171.. forcesdans lo carré cosmogoniquo . CHAPITREIX. 177 183 187 205 216 237 .. CHAPITRE 1. . . Névrosephysique corporelle. Losvibrationsde l'éther on rapportavecla foi. — Déductions pratiques. . . la prière. gnipuncturecrucialedétruisant I lo noeudfluidique 4.. 2. Observations. Classificationescorrespondances entre les formules biométriques et les parallélogrammesdo . Traitementde l'atmosphère humaine. .. VIII./#^\. 1.. . Carré cosmogoniquo CHAPITRE VII.jv\ * 2^3 Conclusions .. .névrose fluidique. 5. . . Chromothérapie. 7. — Bonnes et mauvaises influences. — Science bioraétriquo appliquée au corps et au cerveau humains. Orientationd'existenced'un sensitif . Carrécosmogonique. . d t.. 8. 109 113 '*' t. Traitementde la psycho-névrose arJa décondensation cérép brale et la suggestionphonographiqyo. applications aux maladies nerveuses.Le volivolereet volinolere. — Atmosphère fluidique pathogène. La boule d'azur spirituelle ~y%$*\ . .. Le voile éthéré .Le corps fluidique.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful