P. 1
Linux

Linux

4.73

|Views: 1,156|Likes:
Published by ucefooo

More info:

Published by: ucefooo on Jan 13, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as DOC, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/14/2015

pdf

text

original

On rajoute sur le serveur un nouvel utilisateur avec « useradd ». Pour prendre en compte ce nouvel utilisateur; il
suffit d'aller dans le répertoire /var/yp et d'exécuter « make ».
Lorsque l'on utilise NYS et les mots de passe distribués, la commande « passwd » sur un client risque de ne pas
avoir le comportement attendu puisque qu'elle va éditer le fichier local /etc/passwd.
C'est donc le démon yppasswd du serveur qui doit se charger de cela. En fait lorsqu'un utilisateur voudra changer
son mot de passe, il utilisera la commande « yppasswd », qui ira modifier le fichier /etc/passwd du serveur NYS, et qui
également mettra à jour les cartes, en faisant appel aux fonctions de notre bon démon.
Pour que l'utilisation de « yppasswd » soit transparente pour les utilisateurs, vous pouvez renommer le fichier
/usr/bin/passwd en lpasswd par exemple, et ensuite vous faites un lien passwd vers yppasswd avec la commande :
« ln ­sf yppasswd passwd »
Les utilisateurs pourront ainsi changer leur mot de passe sans se rendre compte qu'ils utilisent un compte NYS.

E ) Exercice

Comme pour le serveur DHCP, la première personne arrivée là monte le serveur. Le nom du domaine sera LINUX. Les autres

monteront des clients.

12396129.doc

Page 93 sur 131

DD/01/YY

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->