You are on page 1of 2

Composition : États-Unis : superpuissance

sujet

I - L'ANALYSE ET LES DIFFICULTES DU SUJET
Pour bien comprendre ce sujet, il faut définir convenablement les termes et les notions du sujet. Le terme de "superpuissance" est utilisé dès 1945 pour désigner les deux grands gagnants de la Seconde Guerre mondiale, mais il prend toute son importance à partir de l'effondrement de l'URSS en 1991. Les Etats-Unis apparaissent alors comme les seuls à être capables de dominer le monde. Cette puissance s'exerce sur tous les plans : on parle d'hégémonie américaine. Les Etats-Unis sont ainsi qualifiés de gendarmes du monde : ils interviennent pour le règlement des conflits mondiaux. Ils sont la première puissance économique mondiale. Leur culture influe également les sociétés mondiales (films, musique, fast-food). Il fallait cependant bien insister sur les limites de cette influence mondiale. Les Etats-Unis sont contestés depuis les attentats du 11 septembre 2001. Economiquement, l'Union européenne et les pays d'Asie orientale exercent une concurrence impitoyable. Enfin, la diffusion de la culture américaine ne saurait éliminer les cultures nationales qui résistent.

II - LA PROBLEMATIQUE
La problématique devait mettre en évidence le caractère multiple de la superpuissance américaine et ses limites. En quoi pouvons-nous établir que la superpuissance américaine s'exerce de manière multiple, inégale et contrastée dans le monde ?

III - LES DIFFERENTS PLANS POSSIBLES
Plusieurs plans étaient possibles pour ce sujet. Il ne fallait mieux pas proposer le plan suivant qui oppose maladroitement les deux termes du sujet : 1ère partie : aspects de la puissance américaine. 2ème partie : inscription dans l'espace mondial. ● Premier plan possible :

A - UN GEANT ECONOMIQUE ET CULTUREL
1. Une puissance avant tout financière : On retient le rôle de la monnaie américaine (le dollar) et de la bourse de New-York dans l'économie mondiale (57% de la capitalisation boursière mondiale). 2. Le poids de l'économie américaine dans sa domination mondiale : On évoque ici le rôle des firmes transnationales américaines. Les exemples sont multiples : Mosanto (géant des OGM), Microsoft (logiciel), Ford (automobile), Boeing (aéronautique). On insiste sur le rôle des métropoles américaines. 3. Les Etats-Unis au coeur des échanges mondiaux : Rôle au sein de l'OMC, rôle du marché américain, guerre commerciale avec l'Union européenne. 4. Une culture multiforme qui fascine et attire : Rôle du cinéma américain ainsi que des médias en général dont Internet (Google). Influence de l'American Way of Life. Migration des élites (Brain Drain).

TRANSITION
La puissance américaine ne s'exerce pas seulement par le biais des échanges économiques, elle se manifeste également par une présence militaire et diplomatique.

B - UNE HEGEMONIE POLITIQUE ET MILITAIRE
1. Un rôle diplomatique de premier ordre : Influence à l'ONU et dans les organismes comme le G8. 2. La présence militaire mondiale : Bases américaines et flottes dans le monde. Réseau d'écoute "Echelon". 3. Les interventions américaines dans le monde : Guerre en Irak 2003-2007, Afghanistan en 2001, Yougoslavie en 1995.

TRANSITION
Cette hégémonie est cependant de plus en plus contestée.

C - LES LIMITES : CONTESTATIONS ET OPPOSITIONS
1. Les critiques du modèle américain et de l'unilatéralisme : On pouvait citer le refus des Etats-Unis de signer le protocole de Kyoto qui vise à réduire l'émission de gaz à effet de serre. 2. Des contestations plus fortes : Terrorisme et rejet : attentats du 11 septembre 2001, difficultés en Irak. 3. Les concurrents économiques : Union européenne et pays de l' Asie orientale. ● Un deuxième plan était possible : A - UN GEANT ECONOMIQUE NEANMOINS CONCURRENCE B - UN MODELE QUI ATTIRE ET DIFFUSE SA CULTURE C - UN ROLE INCONTOURNABLE COMME GENDARME DU MONDE, MAIS UN ROLE CONTESTE VOIRE REJETE.

IV - LES OUTILS : SAVOIRS ET SAVOIRS-FAIRE
Mots-clés Principaux acteurs Dates

Dollar Dow Jones Nasdaq American Way of Life Unilatéralisme Interventionnisme

Les firmes transnationales Bourse de New-York Bourse de Chicago Le Président des Etats-Unis Le Pentagone

1997 : Accords de Kyoto 11 septembre 2001 : attentats contre le World Trade Center 2003 : début de la guerre en Irak