Présentation

Cette journée, coordonnée par l'École française de Rome et le Collegio Carlo Alberto (Moncalieri – Turin), fait suite aux rencontres de 2010 et 2011 organisées par le Collegio Carlo Alberto, intitulées Revisiter les frontières de l'économie: une perspective historique. Cette troisième édition se concentre sur les transferts de modèles et les emprunts méthodologiques à partir d’autres disciplines scientifiques. Il s’agit notamment de s’interroger sur les outils et les concepts utilisés pour mesurer les phénomènes économiques. En rejoignant cette initiative initiée par le Collegio Carlo Alberto, l’École française de Rome s’engage dans un nouveau programme de recherche, axé sur Les savoirs quantitatifs et les pratiques organisationnelles, qui s’inscrit dans le cadre de l’axe Savoirs et innovations techniques. D'autres rencontres, concernant respectivement les méthodes comptables et les activités commerciales, doivent suivre en 2013 et 2014. L’objectif est d’étudier l’articulation entre les procédures de quantification et leurs conséquences sur les pratiques, non seulement en vue d’une analyse de la relation entre savoir et pouvoir, mais aussi pour suivre les interactions entre les techniques de quantification et leur théorisation. Cette approche vise à mettre en parallèle l’évolution du statut et de la diffusion de certaines pratiques et disciplines, en mettant en exergue les principales discontinuités historiques. La journée d’études (Econo)métrie: de l'arithmétique politique à la révolution probabiliste, en mettant l’accent sur l'émergence de l’approche probabiliste dans la mesure des phénomènes économiques, cherche ainsi à relier la perspective interdisciplinaire et théorique et l’étude de cas pratiques.

École française de Rome Collegio Carlo Alberto

Programme de recherche «Les savoirs quantitatifs et les pratiques organisationnelles» Workshop «Revisiting the Boundaries of Economics. A Historical Perspective» III Edition

Journée d'études

(Écono)métrie: de l’arithmétique politique à la révolution probabiliste
Organisation scientifique : Francesco Cassata (Università di Genova) Giovanni Favero (Università Ca' Foscari, Venezia) Contacts : École française de Rome Histoire moderne et contemporaine Direction des études : François Dumasy Secrétariat : Claire Challéat tél. 0039 0668 601 244 courriel : secrmod@efrome.it Collegio Carlo Alberto (Moncalieri, Torino) Secrétariat : Chiara Girotti tél. 0039 011 670 5060 courriel : chiara.girotti@carloalberto.org

(Econo)metrics: from Political Arithmetic to the Probability Revolution

Rome, 7 septembre 2012

École française de Rome Piazza Navona, 62 00186 Roma

Vendredi 7 septembre 2012 École française de Rome Salle de conférence, 1er étage 9h Accueil et introduction par François Dumasy (École française de Rome) et Roberto Marchionatti (Università di Torino, Collegio Carlo Alberto) Première session / Panel 1 L’ECONOMETRIE AVANT L’ECONOMETRIE / ECONOMETRICS BEFORE ECONOMETRICS Présidence / Chair : Giovanni Favero (Università Ca’ Foscari, Venezia) 9h30 Éric Brian (EHESS, Paris), L’état de la science de la population en 1790 à Paris selon Marie-MarcAntoine BARAS. 10h Alain Desrosières (INSEE, Paris), Quantifier les sciences sociales : une perspective historique et comparative. Pause café / Coffee break

10h45 Alberto Baffigi (Banca d’Italia, Roma), Symptoms and measurement : studying economic reality in Italy before WWI. 11h15 Eric Chancellier (Université de Lorraine, Metz), The Early Years of the Bureau of Agricultural Economics : Prices and crops outlook studies, 1922-1930. 11h45 – 13h : Discussion Modérateur : Harro Maas (Utrecht, University School of Economics) Pause déjeuner / Lunch break Deuxième session / Panel 2 L’ECONOMETRIE AU VINGTIEME SIECLE
ET LE PROCESSUS DE CONSTRUCTION DU MODELE / TWENTIETH-CENTURY ECONOMETRICS AND THE PROCESS OF MODEL BUILDING

15h Ariane Dupont-Kieffer (IFSTTAR), Frisch's Approach : Econometrics as the Science of Measurement. Modelling as Intertwining between Theoretical Analysis and Statistical Investigation. 15h30 Francisco Louçã (ISEG-UECE, Lisboa), Schumpeter, Frisch and Lucas : the Oscillations of Economics while Dealing with Oscillations in the Economies. Pause café / Coffee break 16h15 – 17h : Discussion Modérateur : John C. Aldrich (University of Southampton)

Présidence/Chair : Francesco Cassata (Università di Genova) 14h30 Michel Armatte (Université Paris Dauphine et Centre A. Koyré - EHESS, Paris), Difficultés et ambiguités d’une économétrie aléatoire.