P. 1
2012-09-05~1487@TELERAMA_SORTIR

2012-09-05~1487@TELERAMA_SORTIR

|Views: 488|Likes:
Published by HPRG
PHPA 2012
PHPA 2012

More info:

Published by: HPRG on Sep 05, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

09/05/2012

pdf

text

original

05/11 SEPT 12

Hebdomadaire Paris Surface approx. (cm²) : 985 N° de page : 24-26

6-8 RUE JEAN ANTOINE DE BAIF 75212 PARIS CEDEX 13 - 01 56 79 36 82

Page 1/3

ias

Derniersjours
Laurent Bouaier (Art) et Bénédicte Philippe
(Photo, Civilisations, Sciences) Selection critique par La Tendenza Architectures italiennes 1965-1985 Jusqu au to sept nh 2lh (sf mar ) centre Pompidou place Beaubourg 4e 0144781233 (913€) D La Tendenza (la Tendance) désigne un debat d'idées autour de l'architecture, ne en Italie dans les annees So Les protagonistes, parmi lesquels Aide Rossi, remettent en cause le mouvement moderne de maniere radicale Leur vision s'articule autour des monuments historiques, memoire collective de la ville Dense, l'exposition illustre ces partis pris a travers un grand nombre de dessins originaux, de maquettes, de peintures spectaculaires, de films et d ouvrages d'époque Un focus intéressant pour les férus d'archi Angelo Di Marco
Jusqu au 7 sept Un l8h «Mail 12, rue du Mail 2e «mail fr Entree libre

Art
Carte blanche à Vincent Bioulès
Jusqu au 16 sept 11h I8h (sf lun ) galerie des Gobelins 42 av des Gobelins 13e 0144085349(466) D Une petite curiosité vous attend a la galerie des Gobelins car, en parallèle de l'exposition «Nicolas Poussin et Moïse, histoires dssees », le musee fait entrer l'art contemporain dans ses murs L'occasion de retrouver le travail du peintre Vincent Bioulès, artiste du mouvement abstrait Support Surface(s) des annees 1970 et qui est retourne a la figuration La preuve avec cette commande de la Cour des comptes, accompagnée de ses croquis

Oui Body Jusqu au 7 sept !5h 20h galerie la Ralentie 22/24 rue de la Fontaine au Roi 11e 0158306871 Entree libre SD Isabelle Floc h, créatrice de la galène La Ralentie, prête ses clefs pour Tete a deux agents révélateurs de talents Olivier Bourgoin et Launane Eugene Pour cette carte blanche, vingt et un artistes, photographes et plasticiens, mêlent leurs sensibilités dans un dialogue autour du corps Fragiles, sensuelles, malades, seules ou brillantes de désir, toutes ces enveloppes corporelles renvoient a notre humanite Avec force et vigueur, en nouel blanc ou en couleurs, se déploient sous nos yeux toutes leurs turpitudes On retrouve avec toujours autant d emoûon Sabnna Biancuzzi, Estelle Lagarde, IsaMarcelli On découvre avec bonheur Clara Scherrer, Pascal Pilate, Laurence Thomas, EnckDerac et bien d'autres ' Splendeur de la peinture sur porcelaine Jusqu au 9 sept 9h 18H30 musee national du Chateau de Versailles place d Armes 78 Versailles 0810811614 (13156) EU Dorures, figures, couleurs, formes et matières raffinées « Splendeur de la peinture sur porcelaine » est la plus « versaillaise» des expos présentées au chateau ' AI écart de la foule, elle rassemble une centaine de chefs d oeuvre de peintures, de gravures et de porcelaines de Vincennes Sevres, signees de Charles Nicolas Dodin (1734 1804), le plus talentueux peintre du genre de sa generation Pour les fans du style Louis XV « echevele » ' Super Mamlka Photographies de Sacha Ooldberger Jusqu au 10 sept 7h 2h Bercy Village 28 rue François Truffaut 12e 0825166075 (Acces libre) EU Super Mamika est la « super grand mere » de Sacha Goldberger Superherome de 93 ans, elle multiplie les superaventures, vêtue d'une cape et de collants brillants ' Dans des mises en scene improbables, le photographe continue de mettre en scene son personnage fétiche avec le même humour et la même tendresse Super Mamika investit cet ete les passages de Bercy Village Bien accompagnée ' Super Papika, Dark Papouka, Super Ava et Beurk le chien votent a sa suite ' Tattoo Bohu Jusqu au 7 sept 1!h 13h !4h igh galène Collection 4 ruedeThongny 3e 0142786774 Entree libre D Voila une exposition qui porte bien son nom en faisant du beau lonu bohu dans I univers du design ' Chantal Saccomanno et Obvier Dayot tordent les codes en déformant les lignes des meubles, en les «tatouant» de la tête aux pieds de motifs ondulants en noir et blanc ' Un univers fantaisiste inspire de la danse ou viennent s associer les gres d Alexandra Tollet, les céramiques de Patricia Vieljeux et de Jean Marc Fondimare Un echo contemporain au mouvement En attendant les barbares des annees So

et quasi photographiques (portraits types de la bande a Baader, grand nu descendant I escalier ou Twin Towers en fumée), et des variations simultanées de tableaux totalement abstraits Virtuose L'exposition de l'année sans conteste

Gerhard Richter : dessins et aquarelles, 1957-2OO8
Jusqu au 17 sept 9h I8h (sf mar ) 9h 21h45 (mer ven ) musee du Louvre 99 rue de Rivoli 1er 0140205317(106) ED C'est un beau cadeau pour tous les amateurs d'art parallèlement a la rétrospective consacrée a Gerhard Richter a Beaubourg, le Louvre héberge, avec l'aide du Fonds Canson pour I art et le papier, un tres intrigant panorama des dessins et des aquarelles du peintre allemand contemporain On connaît peu tes frottages, les lignes, les dessins a main levée qui mêlent avec une grande concentration figuration et expenmentanon abstraite Une vraie decouverte que ce panorama ou surgit un rare portrait, un nu, une etude spatiale, parmi des dessins plus abstraits

Gabriel Orozco
A partir du 7 sept 11h-13h I4h igh (ven sam mar) galène Chantal Crousel 10 rue Chariot 3e oi 42 77 38 87 Entree libre T La rentree des galeries s'effectue de maniere un peu brouillonne avec ses dates décalées Premiere salve dans le Marais, ce week end, avec le retour, a la galerie Chantal Crousel, du Mexicain Gabriel Orozco, ne en 1962 Artiste nomade, donc sans atelier, Orozco produit, parfois de façon un peu sibylline, des sculptures, des dessins ou des photographies évoquant le voyage, avec ses paysages et ses objets familiers On y revient

ED Yeux hallucinés, corps représentes en contre plongées hardies, gestes théâtralises depuis des lustres, bourreaux et victimes font I ordinaire des plaisirs graphiques d'Angelo Di Marco Le roi inconteste du dessin de faits divers, travaillant depuis les annees 50 pour une presse désormais en perte de vitesse et atteinte d'une certaine désuétude, est l'invite du i2Mail, ce heu nouveau consacre au dessin Manon De Pauw - Intrigues
Jusqu au 8 sept I0hl8h(mer ven) loh igh (jeu ) Centre culturel canadien 5 ruedeConstantme 7e 0144432190 Entree libre

Gleizes, Metzinger Du cubisme et après
Jusqu au 22 sept loh I8h (sf dim ) 10h20h(jeu) I Adresse musee de laposte galerie de Messager 34 bddeVaugirard 15e 0142792424(56506) ED Si le cubisme, a partir de 1907, doit ses inventons d'abord a Pablo Picasso, Juan Gms et Georges Braque, le mouvement n'en continua pas moins de fleurir avec des artistes comme Robert Delaunay, Fernand Leger, Albert Gleizes (18811953) ou Jean Metzinger (18831956) Le musee de la Poste revient sur la carriere de ces deux amis en présentant une suite fourme dè leurs œuvres qui conjuguent la fragmentation de la forme avec encore un certain classicisme Hernan Bas Thirty-six Unknown Poets (or, decorative objects f or the homosexual home) A partir du 8 sept 11h igh (sam mar) galerie Emmanuel Perrotin 10 impasse St Claude 3e 0142167979 Entree libre T Ne a Miami en 1978, Hernan Bas fait partie des nouveaux artistes les plus

Q Manon De Pauw est une artiste reconnue sur la scene de l'art contemporain canadien Elle semé ses «intrigues» dans les salons du centre culturel, des images fixes ou animées a travers lesquelles surgissent ses questionnements sur le mouvement, la relation au corps Un travail conceptuel a decouvrir Misia, reine de Paris
Jusqu au 9 sept 9h30l8htl) 9h30 21h45 (jeu ) musee d Orsay i rue de la Legion d Honneur 7e

Gerhard Richter Panorama
Jusqu au 24 sept nh 2lh (sf mar ) Vih 23h (jeu ) centre Pompidou place Beaubourg, 4e 0144781233(9136) ED] Apres Londres et Berlin, la grande rétrospective consacrée au peintre, sculpteur et photographe Gerhard Richter s'arrête a Beaubourg Elle s étend des annees 1957 a 2011, et l'on y voit I extraordinaire puissance de l'artiste, ne a Dresde en 1932, traduisant son spectre visuel dans de grands tableaux figuratifs
HOTELS 7849343300506/GBM/OTO/2

0140494814 (65096) EEn Bien avant les people, il y avait les muses C'est I une d elles, la plus belle et la plus intrigante, que célèbre le musee d'Orsay dans une exposition charnelle et foisonnante, en rendant vie a Misia Godebska (1872 1950) Pianiste et mariée a Thadee Natanson, le directeur de La Revue blanche, amante de Sert, elle pose pour Bonnard, Vuillard, Toulouse Lautrec ou Renoir Amie de Mallarme, protectrice de Debussy, Misia, a la fin de sa vie, tenait salon comme une reine «Elle excitait, a dit Paul Morand, le genie comme certains rois savent fabriquer des vainqueurs, rien que par la vibration de son etre [ ], plus Mme Verdunn que la vraie, prisant et méprisant hommes et femmes, du premier coup d'œil»

Eléments de recherche : PHPA ou PHOTO D'HOTEL, PHOTO D'AUTEUR : projet artistique de photographie contemporaine, initié par HPRG ou Hôtels Paris Rive Gauche, toutes citations

05/11 SEPT 12
Hebdomadaire Paris Surface approx. (cm²) : 985 N° de page : 24-26

6-8 RUE JEAN ANTOINE DE BAIF 75212 PARIS CEDEX 13 - 01 56 79 36 82

Page 2/3
en vue Expose dans des galènes qui comptent, Victoria Mire a Londres, qui avait lance Peter Doig, ou encore, chez nous, a la galène Perronn Celle ci presente, dans son annexe, une suite de peintures et dessins, tres réalistes, de jeunes garçons, ou prédominent I usage de la feuille d'or et l'espnt japonisant On y revient au contraire, maîs habite d'un humour acide et féministe, comme on le verra au Centquatre

Louis Soutier, dessins
Jusqu au 15 sept loh I8h (mer jeu mar) loh I7h(ven sam) !3h3018H (lun ) Maison La Roche - Fondation Le Corbusier 10 square du Docteur Blanche 16e OI 42 88 4153 (3 5 €) ED Voila une bonne idée de sortie avec l'hommage de la Fondation Le Corbusier a l'œuvre de Louis Soutier en echo a la rétrospective de la Maison rouge En 1927, Le Corbusier se rend dans le Jura vaudois pour y rencontrer son cousin germain, interne dans I hospice de vieillards de Ballaigues B lui acheté des dessins, le soutient, et organise ses premieres expositions Belle occasion pour retrouver là les frises de dessins a l'encre, les personnages erratiques, solidaires et solitaires de Soutier

Laurent Grasse Uraniborg
Jusqu au 23 sept nh igh (sf lun ) tih 2lh (mar ) le Jeu de paume 1 place de la Concorde 8e 0147031250(5508506) EOS Vous vous rappelez le generique de feu l'émission Cinema Cinemas, de Michel Boujut et Claude Ventura ' Un type arpentait un couloir et poussait des portes, qui livraient une a une des séquences de films cultes On retrouve avec un immense bonheur ce dispositif dans l'intense exposition de Laurent Grasse, l'un des artistes français actuels les plus attachants, au Jeu de paume On parcourt des couloirs obscurs, on découvre par des meurtrières des videos ou des objets, des gravures ou des sculptures, associant science et fiction, nature et culture, phénomènes paranormaux et systemes de surveillance Eloge de la vue, reflexion sur la vision l'installation complexe de Laurent Grasse demande du temps (et un peu de documentation)

Hippolyte Hentgen Chambre rose, chambre grise
A partir du 8 sept Hb igh (sam mar) Semiose galerie editions 54 rue Chapon 3e 0979261638 Entree libre T Révèle par Semiose, galène et maison d'édition, Phyperacnf et superdoue duo Hippolyte Hentgen est de retour Gaelle Hippolyte et Lina Hentgen signent, avec leur Chambre rose, chambre grise, un conte déjante en grands dessins spectaculaires peuples de fantômes et de spectres mollissants On y revient

Lucas de Leyde (vers 1494-1533), gravures sur cuivre
Jusquau 28 oct loh i8h (sf lun ) PetitPalais av Winston-Churchill 8" 0153434000 Entree libre EU Comme les fins connaisseurs, on peut bien apporter sa loupe pour se pencher sur ['extraordinaire finesse et la fécondité des planches gravées de Lucas de Leyde (1494 1533), présentées en ce moment au Fem Palais Sur les pas d'un Albrechl Durer, Lucas de Leyde produisil un ensemble considérable de gravures sur cuivre et devint un maître du burin, son art s'imprégnant peu a peu d'un certain maniérisme italien

Jacques Villeglé
Jusquau 16sept I4hl8htlj maison Elsa Triolet Louis Aragon Moulin de Villeneuve 78 Saint Arnoult en Yvelines 0130412015 (4 €) SB Rien de mieux, en cette fin d'été, que d'aller se rafraîchir la tète dans la charmante maison Aragon Triolet, le Moulin de Villeneuve (78), et d'y retrouver les collages de Jacques Villeglé, I un des fondateurs du groupe des Nouveaux Réalistes On y savoure avec plaisir une suite de ses œuvres de papier, affiches lacérées, déchirées et kidnappées dans la rue

Louis SoutterLe tremblement dè la modernité
Jusqu au 23 sept nh igh (sf lun mar) Ilh2lh(jeu) la Maison rouge - Fondation Antoine deGalbertjo bd de la Bastille 12e 0140010881 (57€) EDI Ombres et silhouettes furnves, personnages denses sur de pauvres papiers l'œuvre de Louis Soutier (18711942) est fascinante Cet ete, la Maison rouge rend hommage a l'arnste, que l'on qualifie souvent trop vite de brut, alors que, issu d'un milieu cultive, violoniste et dessinateur, ami de Charles Ferdinand Ramuz, aide par son cousin Le Corbusier, salue par Jean Giono et par les surréalistes, il est au contraire une figure intellectuelle solitaire et forte II laisse des œuvres de jeunesse et une longue suite de dessins libres, réalises pendant les vingt dernieres annees de sa vie a I asile de Ballaigues, en Suisse motifs abstraits, crucifixions, sarabandes de figures d'encre noire, livres enlumines

Nicolas Poussin et MoïseHistoires tissées
Jusqu au 13 ian lin i8h (sf lun ) galerie des Gobelins 42 av des Gobelins 13e 0144085349(4-60 ED A l'heure ou les debats se font jour sur la palernile ou non des œuvres produites en séné, on devrait tous aller voir cette exposition qui presente, pour la premiere fois a Pans, La Tenture de Moïse Apres avoir ete exposée a la villa Medicis, a Rome, puis au musee des Beaux Arts de Bordeaux, cette tapissene monumentale, réalisée d'après huit œuvres de Nicolas Poussin et deux de Charles Le Brun, fut décidée et produite en 1683, dix huit ans apres la mort de Poussin, a la demande de Louis XIV Ce demier fit transposer et agrandir un

Joana Vasconcelos ANoiva(TheBride ou La Mariée)
Jusqu au 18 sept !2h igh (sf lun ) 11h19h(sam dim) leCentquatre 104 rue d Aubervilliers lge 0153355000 Entree libre BD On le sait, la reine contemporaine du château de Versailles a ete privee de sa sortie de bal pour ne pas froisser les esprits, on a gentiment demande a la pétillante artiste Joana Vasconcelos de ne pas placer dans les appartements royaux son œuvre La Fiancée, un lustre geant fait de pampilles tout a fait particulières, en l'occurrence des tampons hygiéniques en chapelet Rien de bien choquant,

HOTELS 7849343300506/GBM/OTO/2

Eléments de recherche : PHPA ou PHOTO D'HOTEL, PHOTO D'AUTEUR : projet artistique de photographie contemporaine, initié par HPRG ou Hôtels Paris Rive Gauche, toutes citations

05/11 SEPT 12
Hebdomadaire Paris Surface approx. (cm²) : 985 N° de page : 24-26

6-8 RUE JEAN ANTOINE DE BAIF 75212 PARIS CEDEX 13 - 01 56 79 36 82

Page 3/3

ensemble de tableaux narrant la vie de Moïse sur une immense tapisserie. Le roi et l'artiste, un duo. Pierre Alechinsky A contre vent A partir du 6 sept, I0h30-l8h (jeu. ven, mar ), I4h-l8h30 (sam ), galerie Lelong, 13, rue de Téhéran, 8e, 0145631319 Entrée libre T II fêtera ses 85 ans au mois d'octobre. La galerie Lelong, qui l'accompagne depuis de si longues années, ouvre sa saison avec de nouvelles œuvres du maestro Pierre Alechinsky. On retrouvera cette ligne sinueuse, signature de son pinceau, et les jeux si subtils des contrastes ou des clairs-obscurs sur le papier. Voyages imaginaires, embarquement immédiat. On y revient. Redécouvrir Bourdelle De l'atelier aux jardins I0h-l8h (sf lun ), musée Bourdelle, 18, rue Antome-Bourdelle, 15e, 0149547373 Entree libre Eli A l'ombre de la tour Montparnasse, le musée Bourdelle est un havre de paix. D'autant que le site, composé de l'atelier et des jardins du sculpteur, élève de Rodin et professeur de Giacometti, a fait peau neuve. L'exposition actuelle se propose de révéler, à partir des plâtres, bronzes, grès ou documents d'époque, toute l'œuvre féconde du sculpteur, du cycle dédié à Beethoven aux sculptures monumentales de Pénélope (1905-1912) ou du fameux Héraklès archer (1906-1909). Rodin, la chair, le marbre Jusqu'au 3 mars, I0h-I7h45 (sf lun ), 10h-20h45 (mer ), musee Rodin, hôtel Biron, 79, rue de Varenne, 7e, 0144186110 (5-9 €) ED Le musée Rodin fait sa toilette et sa mue. Toutefois, pendant les travaux de l'hôtel Biron, la salle d'exposition temporaire de la chapelle propose une exposition thématique centrée sur le travail des marbres du père Auguste qui, malgré les petits bras zélés des assistants, sont souvent conçus, dirigés et signés de la main du sculpteur. La preuve avec les grands classiques comme Le Baiser ou Danaide, jusqu'aux rares Zéphyr et Psyché ou l'humble Désespoir. Des marbres qui, à défaut de faire monter la température, réchauffent les yeux.

Visite de l'atelier de Rosa Bonheur 14(1-17(1 (mer, sam ), musée de l'atelier de Rosa Bonheur, Château de By, 12, rue Rosa-Bonheur, 77 Thomery, 0164705165 (2-3 €) ED Cet automne, prenez la direction de Thomery, en Seine-et-Marne, pour visiter l'atelier de Rosa Bonheur, resté pratiquement intact depuis sa mort, en 1899. Rosa Bonheur, une des premières femmes peintres à être mondialement connue, fut remarquée jusqu'aux Etats-Unis, où on lui organisa des expositions itinérantes. Son atelier, de style néogothique, et son jardin valent bien la balade. Wim Delvoye Au Louvre Jusqu'au 17 sept, 9h-l8h (sf mar}, 9h-2lh45 (mer, ven.), musée du Louvre, 99, rue de Rivoli, 1er, 0140205317(106) ED De la Pyramide aux appartements de Napoléon III, l'artisteplasticien belge, né en 1965, est l'invité du Louvre, avec un parcours assez savoureux qui mêle les sculptures (Christ anamorphose, en bronze argenté), les objets surréalistes (pneus ouvrages dans l'esprit de Delft) et même les cochons, de tissu cette fois, que l'on connaît. Sans vraiment se pâmer, on aime ce parcours plein de correspondances dans l'aile du musée, assez peu fréquentée, dévolue aux objets d'art...

Photo
Algérie, juillet 1962Marc Riboud, Kryn Taconis, Nicolas Tikhomiroff Jusqu'au 15 sept, 11h-19h, Magnum Gallery, 13, rue de l'Abbaye, 6e, 0146344259 Entree libre O L'été a été marqué par les commémorations du cinquantième anniversaire de l'indépendance de l'Algérie. Magnum Gallery revient sur la période avec des images d'archives signées Kryn Taconis, Nicolas Tikhomiroff et Marc Riboud. Le regard croisé de trois photographes qui ont couvert le conflit à différentes périodes, entre 1957 et 1962. Autant de perspectives singulières, en des lieux différents, à des moments clés, des combats clandestins du FLN aux manifestations d'Alger. Un triptyque historique qui tend à restituer (au plus près) la complexité des événements et la multiplicité des points de vue. Alice Springs Jusqu'au 4 nov, llh-20h (sf lun, mar ), Maison européenne de la photographie, 5-7, rue de Fourcy, 4e, 0144 78 75 00 (4-7 €) fSO La photographe Alice Springs - June Newton à la ville - était la compagne de Helmut Newton. Elle veille aujourd'hui sur son œuvre. Et il est bien amusant de lire - entre les lignes - ce que le grand photographe de mode disait - ou pas de son travail, commencé par hasard dans les années 70. Débutant dans la publicité,

puis la photo de mode, elle devient une formidable portraitiste que s'arrache la jet-set internationale comme le gotha des artistes. Mais la dame, qui a auparavant travaillé la peinture, sait aussi révéler l'âme d'inconnus ou de Hell's Angels. Autant d'icônes d'une extrême sensibilité, à ne pas manquer. Cédric Delsaux Dark Lens A partir du 5 sept, ilh-20h (sf l u n , mar ), Maison européenne de la photographie, 5-7, rue de Fourcy, 4e, 0144 78 75 00 (4-7 €) T La MEP fait sa rentrée avec trois nouvelles expositions et la prolongation de la très belle rétrospective dédiée à Alice Springs. Au programme : « Claude Non, éditeur et photographe », «Choi, sténopés». Dans la vitrine, on retrouve avec plaisir « Dark Lens », de Cédric Delsaux, une série déjà découverte en plusieurs lieux parisiens ces derniers mois : la saga Star Wars revue et corrigée avec un humour inquiet, dans des milieux urbains bien réels. On y revient. Eric Emo Le jeu des formes Jusqu'au 30 sept, loh I8h (sf lun ), musée Bourdelle, 18, rue Antome-Bourdelle, 15e, 0149547373 Entree libre Q Le photographe Eric Emo s'est emparé des moules, habituellement cachés dans les réserves, qui ont servi aux sculptures d'Antoine Bourdelle. A travers une série d'images, l'artiste donne sa propre représentation du processus de création : violent comme les marques du feu dans le travail du bronze, concret comme le passage de l'idée au statut d'objet sorti de la matrice. Une réflexion touchante et originale qui offre un bon prétexte à la redécouverte du musée, qui vient tout juste de se redéployer. Eva Besnyô, 191O-2003L'image sensible Jusqu'au 23 sept, Vih igh (sf lun ), !lh-21h (mar ), le Jeu de paume, 1, place de la Concorde, 8e, OI 47 0312 50 (5,50-8,50 €). ED Les découvertes en matière de patrimoine historique sont de plus en plus rares, tant les redites sont légion. Autant dire que le nom même d'Eva Besnyô

constitue à lui seul une surprise ! Née à Budapest en 1910, elle a appris la technique de l'image auprès d'une figure reconnue, avant de rejoindre Berlin, pôle de la nouvelle vision dans les années 30. L'antisémitisme la pousse vers Amsterdam, où elle mènera sa vie. Cette rétrospective, nommée très justement «L'image sensible», mérite le détour, entre portraits singuliers, images d'architecture, combats féministes et simples scènes de la vie. La Mongolie entre deux éres, 1912-1913 Jusqu'au 16 sept, nh igh (sf lun ), musée départemental Albert-Kahn, 14, rue du Port, 92 Boulogne-Billancourt, 015519 28 00. (1,50-3 €). ED Visiter le musée Albert-Kahn est toujours une aventure, surtout l'été lorsque fleurissent les nénuphars du jardin japonais... Cette année, le dépaysement est d'autant plus garanti avec l'exposition d'un ensemble d'autochromes rapportés de Mongolie au tournant des années 1912-1913. Pressentant les bouleversements irréversibles du monde, le banquier philanthrope avait envoyé sur place son opérateur, Stéphane Passet, collecter les traces des modes de vie en voie de disparition. Les voici aujourd'hui, incroyablement vivantes avec leurs couleurs passées. A ne pas manquer. Photo d'Hôtel Photo d'Auteur Carte blanche à Magnum Photos A partir du 6 sept, 14h-19h (sf dim , lun ), galerie Esther Woerdehoff, 36, rue Falguière, 15e, 09 515124 50 Entrée libre r Depuis 2007, les hôtels Paris Rive Gauche, un groupe familial, ont initié une démarche originale : proposer à des photographes présélectionnés de passer une nuit dans l'un de leurs cinq établissements et d'en tirer une histoire illustrée par un texte et une image unique. Cette année, Esther Woerdehoff invite dans sa galerie cinq photographes de Magnum Photos, dans le cadre d'une carte blanche. On revient prochainement sur les découvertes et coups de cœur de cette 6e édition.

Pierre Alechinski - A contre vent
A panr du 6 septembre, galerie Lelong

HOTELS 7849343300506/GBM/OTO/2

Eléments de recherche : PHPA ou PHOTO D'HOTEL, PHOTO D'AUTEUR : projet artistique de photographie contemporaine, initié par HPRG ou Hôtels Paris Rive Gauche, toutes citations

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->