Appel contre la suppression de la dispense d`examen d`accès au CRFPA au

bénéfice des docteurs en droit
Reuni en Assemblee generale les 15 et 16 juin derniers, le Conseil national des Barreaux
(CNB) a vote, sans justiIication, la suppression de la dispense d`examen d`acces au centre
regional de Iormation proIessionnelle des avocats (CRFPA) dont beneIicient actuellement les
docteurs en droit.
La deliberation du CNB n'engage pas les pouvoirs publics et il appartient a present au
legislateur et aux ministres competents de modiIier ou non l`article 12-1 de la loi n° 71-1130
du 31 decembre 1971 portant reIorme de certaines proIessions judiciaires et juridiques, qui
prevoit cette dispense. La prise de decision peut intervenir tres rapidement. Il nous semble des
lors indispensable de Iaire entendre notre voix et de Iermement nous opposer a la suppression
de la dispense qui met en danger tant la Iormation doctorale et la recherche en droit que la
proIession d`avocat.
1. La suppression de la passerelle entre doctorat et CRFPA ne résoudra pas les tensions
existantes sur le marché de la profession d`avocat, car le nombre de docteurs utilisant cette
« passerelle » est extrêmement restreint. De plus, ces eventuelles tensions ne doivent pas Iaire
oublier les enjeux auxquels doit Iaire Iace la proIession. Les avocats ont besoin de compter
parmi leurs conIreres des docteurs en droit, dont le degre de specialisation permettra de
contribuer au rayonnement international de la proIession et a sa competitivite dans une
economie de marche mondialisee.
2. Le phénomène des « doctorats de complaisance », marginal selon les dires même du
Conseil national du Barreau, ne peut conduire à la pénalisation de l`ensemble des
docteurs en droit. En outre, ce phenomene peut Iacilement être neutralise par l`amenagement
concerte de la dispense.
3. Les docteurs en droit ne sont pas moins aptes à réussir le Certificat d`Aptitude à la
Profession d`Avocat (CAPA) qu`un étudiant de Master. A l`universite, la Iormation de ces
derniers est justement assuree par des doctorants (charges d`enseignement). Ce sont eux qui
enseignent la methodologie juridique aux etudiants, corrigent leurs copies. ParIois même, ils
participent au sein des Instituts d`Etudes Judiciaires a la preparation des candidats a l`examen
d`entree au CRFPA, auquel le Conseil national des barreaux entend a present soumettre les
docteurs en droit.
4. La position du CNB repose sur une vision outrancièrement simpliste, qui oppose le
milieu des praticiens à celui des chercheurs. Pourtant, tant la realite de la vie a l`universite
que celle des barreaux demontrent de Iaçon quotidienne que la cloison dressee entre ces deux
mondes n`existe que dans les esprits. Les competences des chercheurs sont appreciees en
cabinet. Au même titre que l`Universite se nourrit du pragmatisme des praticiens lorsqu`ils
interviennent en son sein.
5. La proposition du CNB dévalorise le doctorat. Elle prend le contre-pied de la tendance
europeenne a la proIessionnalisation du doctorat et intervient a contre-courant du recent
rapport de la Cours des comptes sur la Iiliere droit. Au-dela de l`expertise reconnue au
docteur dans sa discipline, la Iormation doctorale permet de developper des capacites de
recherche, d`analyse et d`expression, que le grade de docteur a pour Iinalite de sanctionner. A
l`evidence, les competences ainsi acquises ne peuvent avoir pour seul debouche la carriere
universitaire. La tendance est a leur valorisation en dehors de l`Universite.
La recherche doctorale au sein des Iacultes de droit est une Iormation d`excellence que rien ne
saurait remettre en cause. Elle est a la Iois le socle et l`avenir de la Iaculte de Droit. Il est donc
imperatiI d`assurer des debouches aux docteurs en droit pour maintenir son attractivite.
Par consequent, nous appelons une mobilisation la plus large possible des doctorants et
docteurs en droit en reaction a la proposition du CNB. Nous invitons les membres du corps
universitaire a nous soutenir, car si cette deliberation vise d`abord les docteurs, c`est en realite
l`Universite qui est atteinte a travers eux.
Nota bene . merci daccompagner votre signature de vos titres et fonctions.
Signer la petition en ligne
!"##$%&'()*"+,)+-$)./#",'0/&'"-)*,"($00'"--$##$)1+)1"%&",/&)$-)1,"'&
(ConLacL : collecLlfvalorlsaLlondocLoraL[gmall.com)

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful