P. 1
40 Ans de Femmes de Progrès - Femmes de Polytechnique

40 Ans de Femmes de Progrès - Femmes de Polytechnique

|Views: 2,123|Likes:
Published by Ipsos France
Qu’est-ce que le progrès pour les jeunes femmes ? Ont-elles envie d’y contribuer, et par quels moyens ? Une enquête Ipsos réalisée auprès d'un échantillon représentatif des jeunes femmes et des jeunes mères de 18 à 25 ans, à l'occasion des Célébrations du 40ème anniversaire de l'entrée des femmes à l'Ecole polytechnique.
Qu’est-ce que le progrès pour les jeunes femmes ? Ont-elles envie d’y contribuer, et par quels moyens ? Une enquête Ipsos réalisée auprès d'un échantillon représentatif des jeunes femmes et des jeunes mères de 18 à 25 ans, à l'occasion des Célébrations du 40ème anniversaire de l'entrée des femmes à l'Ecole polytechnique.

More info:

Categories:Types, Research
Published by: Ipsos France on Oct 17, 2012
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

02/10/2014

pdf

text

original

Fiche technique

Une étude en ligne auprès de 2 générations de femmes: • 400 jeunes femmes, de 18-25 ans • 400 mères de jeunes femmes de 18-25 ans
Toutes ayant au moins le brevet, échantillons représentatifs de ces 2 cibles au sein de la population française en termes d’âge, région, niveau d’études et catégories socioprofessionnelles. (Terrain réalisé du 21 au 25 août 2012)

2

1. Le progrès est en soi une idée positive, quelle que soit la génération de femmes

Une forte inquiétude partagée, mais des jeunes femmes plus optimistes pour leur avenir personnel que les mères, extrêmement angoissées
L’inquiétude par rapport à l’avenir du pays En % L’inquiétude par rapport l’avenir des jeunes femmes En % Jeunes femmes
11
= 81

Jeunes femmes
17
Inquiétude= 74

Mères

Mères

23

= 45

29 34

= 68

57
Confiance= 24

58
= 16 = 53

39


3


3

47 27 6
1

= 31

22 2
Très inquiète

3

15 1
Assez inquiète Assez confiante

4

Très confiante

Ne sait pas

 

Ecart significatif à 90% et plus

Base: Jeunes femmes (n= 400), mères (n= 400) Q0a. Par rapport à l’avenir du pays, êtes-vous plutôt confiante ou inquiète ? Q0b. Et par rapport à votre avenir personnel, êtes-vous plutôt confiante ou inquiète ? Q0c. Et par rapport à l’avenir de votre/vos fille/s, êtes-vous plutôt confiante ou inquiète ?

4

Une perception globalement positive du progrès
Evocation liée au progrès En % Influence du progrès sur la vie quotidienne En %

Jeunes femmes
= 91

Mères

Jeunes femmes
= 81 = 69

Mères

19

12

11 58

7 65

= 72

72
= 10

69
= 20

= 31

8 2
Plutôt négative

18
2

28
3

= 28

25
3

Très positif Plutôt positif Plutôt positive Très négatif Plutôt négatif Très positive

Très négative

Plutôt importante Très importante Très importante Plutôt importante Plutôt pas importante Plutôt pas importante Pas du tout importante Pas du tout importante

1 mère sur 5 est négative: en effet, 44% d’entre elles se sentent dépassées par la vitesse du progrès (vs 30% des jeunes femmes qui considèrent que « le progrès génère dans leur vie de tous les jours des changements trop rapides ».  
Base: Jeunes femmes (n= 400), mères (n= 400) Q2. Globalement, pour vous, le progrès évoque quelque chose de… ? Q4d. Diriez-vous que de manière générale, le progrès a, sur votre vie quotidienne, une influence …?

Ecart significatif à 90% et plus

5

2. Le progrès, ancré dans des archétypes scientifiques, ne semble pas répondre aux attentes concrètes et quotidiennes

Le progrès est étroitement associé aux sciences et aux NTIC

Les domaines pour lesquels les choses se sont améliorées (sur liste) En % (beaucoup et un peu améliorées)
Jeunes femmes Les nouvelles technologies 91% Mères

90%

La médecine
Les connaissances scientifiques L’accès à l’information

88%

82%

Les chercheurs et les médecins sont plébiscités comme les acteurs les plus légitimes du progrès:
près de 9 jeunes femmes sur 10 leur accordent leur confiance pour que le progrès ait des répercussions positives sur leur vie quotidienne.

85% 84%

85% 85%

Base: Jeunes femmes (n= 400), mères (n= 400) Q6. Pour chacun des domaines suivants, avez-vous le sentiment que les choses se sont améliorées ou se sont détériorées depuis l’époque où votre mère avait votre âge /depuis l’époque où vous aviez l’âge de votre/vos fille/s ?

8

Alors qu’elles ressentent fortement la réalité du progrès dans les domaines scientifiques et technologiques, les jeunes femmes n’ont pas le sentiment d’en bénéficier dans leur quotidien Les domaines pour lesquels les choses se sont améliorées (sur liste) En % (beaucoup et un peu améliorées)
Jeunes femmes La qualité de vie
La démocratie dans le monde

Mères 44%

49% 42% 37% 32% 19% 17%


34% 29% 28% 15% 15%

L’égalité des chances
Les relations entre les peuples

L’économie
La situation des pays pauvres par rapport aux pays riches

L’accès à l’emploi

14%

12%

Ecart significatif à 90% et plus

Base: Jeunes femmes (n= 400), mères (n= 400) Q6. Pour chacun des domaines suivants, avez-vous le sentiment que les choses se sont améliorées ou se sont détériorées depuis l’époque où votre mère avait votre âge /depuis l’époque où vous aviez l’âge de votre/vos fille/s ?

9

Le progrès scientifique, partie la plus visible du progrès, semble déconnecté des attentes des jeunes femmes, plus économiques et sociales

+

« Faibles » progrès par le passé et attentes importantes à l’avenir
Accès à l'emploi

Progrès importants par le passé et attentes importantes à l’avenir

Attentes de progrès pour l'avenir

Qualité de vie Préservation de l'environnement Egalité des chances

Médecine

Place des femmes dans la société

Situation des pays pauvres par rapport aux pays riches

Economie

Relations entre les peuples

Accès à l'éducation
Connaissances scientifiques

Démocratie dans le monde

Acceptation de la diversité

Nouvelles technologies Accès à la culture Accès à l'information

« Faibles » progrès par le passé et attentes « faibles « à l’avenir

Progrès importants par le passé et attentes « faibles » à l’avenir

-

Domaines pour lesquels les progrès perçus ont été importants par le passé

+
10

3. Une défiance vis-à-vis des grands acteurs institutionnels

Une défiance vis-à-vis des grands acteurs institutionnels et une plus grande confiance pour les acteurs de la société civile, incluant leur propre génération.
Confiance en chacun des acteurs du progrès (sur liste) En % (tout à fait et plutôt confiance)

Les acteurs les plus légitimes
Les chercheurs 89 89
87 90

Les acteurs les moins légitimes
Les journalistes 41 27
40  28

Les médecins

Les pouvoirs publics

Les associations

80 68 78 73
72 71

Les patrons d'entreprise

40 40 38
26 26  17

Les universités/ grandes écoles

Les médias Les hommes et les femmes politiques

Les jeunes



Ecart significatif à 90% et plus

Base: Jeunes femmes (n= 400), mères (n= 400) Q14.Faites-vous confiance à chacun des acteurs suivants pour faire en sorte que le progrès ait des répercussions positives dans votre vie personnelle / la vie personnelle de votre/vos fille/s de 18-25 ans ?

Jeunes femmes Mères

13

4. Il n’y a pas de « voie royale »

3 clés pour faire progresser les choses dans la société: le vote, l’éthique personnelle, l’information
Les meilleures façons de faire évoluer les choses (sur liste)
En %

En 1er: Voter

49%

En 2ème: Adopter une certaine éthique dans ma
vie personnelle et professionnelle

44%

En 3ème: S’informer
Faire circuler les informations autour de vous

32%
Choisir une carrière adaptée

25%

25%

Mais faiblement:
Militer Participer à des manifestations 12% 11%

Mais faiblement:
Accéder à un poste de responsabilité Créer sa propre entreprise Participer à des groupes de réflexion 9% 8% 9%

Mais faiblement:
Mobiliser les réseaux sociaux 11%

Mais faiblement:
Participer à la création de nouvelles technologies Faire des études supérieures Faire de la recherche scientifique 11%

15%

S’engager dans la politique
Signer des pétitions

7% 7%

13%

Base: Jeunes femmes (n= 400) Q13. Quelles sont pour vous les meilleures façons de faire progresser les choses dans la société ? 4 réponses maximum

16

Une société qui pour progresser devrait davantage valoriser: le respect, la solidarité, le travail…
Pour faire progresser les choses dans la société , il faudrait plus de… (sur liste) En %
Respect des autres Solidarité Travail Responsabilité individuelle Morale Education Sécurité 39 40 35 29 30 28 24 24 23 22 20 8 13 11 11 9 14 8 5 6 5 54 57

47 

Ecologie
Richesse Autorité Liberté Protection

Jeunes femmes Mères

Ecart significatif à 90% et plus

Base: Jeunes femmes (n= 400), mères (n= 400) Q10. Et selon vous, pour faire progresser les choses dans la société, il faudrait plus de…? 3 réponses maximum

17

5. 96% des jeunes femmes croient au progrès mais seulement 10% sont véritablement motrices du progrès

Les jeunes femmes croient au progrès mais sont peu enclines à s’y engager
Croyance et implication personnelles des jeunes femmes au progrès
En %

Vision des mères
En %

Jeunes femmes
Je ne crois pas au progrès

Mères
Votre fille ne croit pas au progrès

96% croient au progrès

4
Je crois au progrès mais je ne pense pas avoir un rôle particulier à jouer

Je crois au progrès et je suis prête à

93% croient au progrès

7
Votre fille croit au progrès, mais elle ne pense pas avoir un rôle particulier à jouer

36

m'impliquer
personnellement

42 
51

60

Votre fille croit au progrès et est prête à s'impliquer personnellement

Sentiment que sa participation au progrès pourrait faire évoluer les choses positivement: 49% en sont convaincues / 51% sont sceptiques  
Ecart significatif à 90% et plus

Base: Jeunes femmes (n= 400), mères (n= 400) Q8a. Parmi les affirmations suivantes, quelle est celle qui vous correspond le mieux ? Q8b. Parmi les affirmations suivantes, quelle est celle qui correspond le mieux à vos/ votre fille/s ? Q12. Dans quelle mesure avez-vous le sentiment que votre participation au progrès pourrait faire évoluer les choses positivement?

20

Responsabilité d’autrui Plus âgées. Plus optimistes, une perception très positive Plus jeunes, moins diplômées. du progrès. Une perception positive du progrès. 2/3 prêtes à 75% prêtes à s’impliquer s’impliquer, 3/4 convaincues de la portée personnellement et 75% LES IDEALISTES possible de leur participation au progrès. convaincues de l’efficacité 21% En attente du « grand soir »: croient plus aux de cet engagement. grandes révolutions (scientifiques, politiques ou Comptent sur les autres sociales) et aux actions concrètes vs les grandes et particulièrement sur idées. Plus orientées vers les actions politiques. LES les élites. REVOLUTIONNAIRES ATTENTISTES
18%

Une perception moins positive du progrès. Croient au progrès mais considèrent qu’elles n’ont pas de rôle à jouer. 8/10 sont sceptiques sur la portée d’une participation. Rejet de toute implication individuelle ou collective.

Implication / Conviction

LES DESENGAGEES
36%

LES PASSIVES ATTENTISTES
15% Les plus jeunes; plus diplômées, plus Parisiennes. Toutes sont prêtes à s’impliquer, 2/3 sont LES MOTRICES convaincues de l’efficacité de l’engagement. DU Elles croient aux grands combats, au rôle PROGRES de leur génération, à la responsabilité de 10% chacun, à la somme d’actions individuelles.

Désengagement Scepticisme

Une perception positive du progrès. Toutes croient au progrès mais sans implication. 6 sur 10 sont sceptiques par rapport à l’efficacité de leur contribution. Il reste encore de grands combats à mener et leur génération a un rôle. Plus enclines à faire circuler l’information, à l’associatif.

Responsabilité individuelle

21

Pour conclure

Le progrès: une belle idée… lointaine.

Le progrès: par qui, pour qui?

23

MERCI

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->