La Démocratie est prise en otage

« The world is a dangerous place, not because of those who do evil but because of those who look on and do nothing » -Albert Einstein

Il y’a un proverbe qui s’énonce comme suit “Du choc des idées, jaillit la lumière”

Je ne suis pas sur que ce sont les chocs des idées que nous vivons actuellement mais plutôt de l’ego mal placé. L’amour de la Patrie est une cause d’aveuglement, j’ai pu voir un Honorable avec les yeux humides sur la chaine RTNC, cela signifie qu’a son niveau, les mots semblaient futiles et l’émotion prenait le dessus. Quels sont les réels tenants et aboutissants de cette énième insurrection à l’Est de la RDC ? Aux mêmes maux, ne faut-il pas appliquer les mêmes remèdes ? Le chauvinisme n’est certainement pas la solution si ce n’est que déclencher des reflexes et mettre en péril le cercle ou les entités qui cogitent pour trouver la ou les solutions aux problèmes. Chacun apporte sa pierre à l’édifice pour construire le Grand Congo, mais pour un ouvrage et un projet aussi vaste, gigantesque, élogieux il faut aussi la vision. Savoir, peser ses actes, ses paroles, prendre ou susciter des initiatives pour avoir un impact bénéfique qui rejaillisse sur le groupe ou la communauté. Faut-il se mettre à l’écart et compter les coups ? Compter les victimes ? Compter le retard pris dans le projet de société de la RDC ? Je m’insurge contre la volée de bois vert, tous les noms d’oiseaux, tous les appels à une brutalité qui n’a rien à voir avec la pondération, le langage, la sagesse de nos Kulutu, dépositaires des codes ésotériques. Avec le recul dans quelques années, si on vous posez la question de savoir quel a été votre apport dans la crise de la région des grands lacs de la fin d’année 2012 ? Si votre réponse est que vous faisiez partie du camp qui mettait de l’huile sur le feu, je ne sais pas, je ne crois pas que cela fera ou apportera une estime quelconque de la part de votre interlocuteur. Et cette tragédie n’a que comme élément commun, l’amour de la Patrie, une fois de plus, je me répète. La République Démocratique du Congo a subi tant de soubresauts mais elle a des épaules larges et aime tous ses enfants. Il faudrait descendre d’un étage, rechercher le dialogue et faire en sorte que l’apaisement soit le but recherché. J’ai parlé des Kulutu, ils / elles ont la sagesse infuse, ce n’est pas une perte de temps de demander leurs points de vue et savoir comment ils/ elles perçoivent la situation et leurs schémas pour trouver des solutions. Happy Thanksgiving though.. God bless DRC, God bless Africa

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful