You are on page 1of 11

Chapitre5

:

Mise en œuvre de l’application

Chapitre 5 :Mise en ouevre de l’application

1. Introduction
Après avoir clôturé la phase de conception, nous présentons dans ce chapitre quelques détails de réalisation. Nous commençons, dans la première partie, par préciser la plateforme, les technologies utilisées dans le développement .Ensuite, nous décrivons les étapes qui ont abouti à la mise en place de l’environnement de développement ainsi qu’à la base de données. Nous consacrons la partie suivante de ce chapitre à présenter quelques interfaces des modules développés et à la description des problèmes que nous avons rencontré pendant la réalisation de ce projet.

2. Plateforme et outils de développement
L’architecture des applications s’appuyant sur la plate-forme .NET ne cesse d’évoluer. Aujourd’hui, les développeurs se trouvent devant un grand nombre de technologies afin de mettre en place leurs applications. Mais ce que nous pouvons constater c’est que certaines technologies peuvent être plus adaptées à des applications qu’à d’autres. Dans ce contexte, nous allons présenter les motivations de la plateforme retenue et les outils de développements utilisés pour la réalisation de notre application.

2.1 La plateforme .NET de Microsoft
Microsoft .NET est essentiellement un environnement de développement et d'exécution avec des concepts similaires à ceux de la machine virtuelle de Java, via le CLR [4] (Common Language Runtime). Le principe est le suivant : la compilation du code source génère un objet intermédiaire dans le langage MSIL [4] (Microsoft Intermediate Language) indépendant de toute architecture de processeur et de tout système d'exploitation. Cet objet intermédiaire, est ensuite compilé au sein du CLR, au moyen d'un compilateur JIT [4] (Just In Time) qui le transforme en code machine lié au processeur sur lequel il réside. Il est alors exécuté. L'avantage est que son code intermédiaire est commun à un ensemble de langages (C#, VB.NET9, C++, etc.) contrairement à Java, pour lequel le code intermédiaire (byte-code) est lié à un seul langage source. Le CLR en charge de l'exécution du code intermédiaire contient un ensemble de classes de base liées à la gestion de la sécurité, de la mémoire, des processus et des threads.

2.2 Microsoft Visual Studio
Visual Studio est une suite de logiciels de développement pour Windows conçu par Microsoft. Visual Studio est un ensemble complet d'outils de développement permettant de générer des applications de gestion, des applications Web ASP.NET, des Services Web XML 2

Chapitre 5 :Mise en ouevre de l’application

et des applications mobiles. Les langages Visual Basic, Visual C++, Visual C# et Visual J# utilisent tous le même environnement de développement intégré (IDE, Integrated Development Environment), qui leur permet de partager des outils et facilite la création de solutions faisant appel à plusieurs langages. Par ailleurs, ces langages permettent de mieux tirer parti des fonctionnalités du Framework .NET, qui fournit un accès à des technologies clés simplifiant le développement des applications à développer. Notre application est développée sous Visual Studio 2010 avec le langage VB.NET. VB.NET est un langage récent. Il a été disponible en versions beta depuis l’année 2000 avant d’être officiellement disponible en février 2002 en même temps que la plate-forme .NET de Microsoft à laquelle il est lié [5]

2.3 DevExpress
DevExpress est une société de développement de logiciels primée qui s'intéresse à la création d'une gamme d'outils et de composants de développement extrêmement complète. Les outils DevExpress couvrent un ensemble de plates-formes et de technologies fournissant la boîte à outils complète sur laquelle comptent les développeurs pour devenir plus performants. Dans notre application, nous avons utilisé l’outil DevExpress WinForms Subscription pour Visual Studio qui fournit plus de 110 contrôles WinForms permettant aux développeurs de concevoir des interfaces conviviales et commodément utilisables.

2.4 Mise en place de la base de données
La base de données BD est un ensemble structuré et organisé de quantité d’informations permettant aux utilisateurs, selon les droits accordés à ces derniers, de saisir, de mettre à jour ou de consulter les données. Pour la mise en œuvre de la BD de notre application, nous avons opté pour un le Système de Gestion des Bases de Données SGBD relationnel SQL Server 2008. Ce SGBD est Produit par Microsoft, les requêtes Structered Query Language SQL dont la manipulation et l’analyse des données se font au sein de son moteur de bases de données. Ce service permet la réalisation de nombreuses applications et transactions, notamment grâce à SQL. Pour la mise en œuvre de la BD de notre application, nous avons passé par une représentation conceptuelle selon le formalisme du modèle physique de données qui se présente dans la Figure 37:

3. Réalisation de l’application

3

Chapitre 5 :Mise en ouevre de l’application

REMARQUE. – Etant donné que la fonction de recherche est devenue intuitive dans toutes les interfaces d’une application, nous avons choisi de ne la pas traiter dans les phases de spécification et de conception. Mais, elle sera tenue en compte dans la phase de réalisation grâce au composant de filtre de l’outil DevExpress. Dans cette partie, nous détaillons les principales fonctionnalités offertes par l’application que nous avons développée.

3.1 Réalisation du prototype de gestion des congés
Pour assurer une meilleure traçabilité des demandes de congé au sein de l’entreprise, le formulaire de la figure 21 est utilisé pour demander un congé de n’importe quel type (maladie ordinaire, paternité, maternité, etc.).

Figure 1 : Interface pour gérer la demande d’un congé Le service des ressources humaines ou le gérant étudiera les motifs de la demande de congé, vérifiera les possibilités de redéploiement du personnel en fonction de la masse de travail actuel ou de la période de congé demandée, donnera son accord si possible et validera l’enregistrement avec les paramètres demandés. Ce formulaire permet aussi de visualiser la liste des congés d’un ou plusieurs employés et sur lesquels on peut effectuer une recherche selon des critères multiples.

3.2 Réalisation du prototype de gestion des pointages

4

Chapitre 5 :Mise en ouevre de l’application

Le formulaire de la figure 22 gère les temps de présence et d’absence du salarié dans l’entreprise ainsi. Grâce à différents paramètres personnalisables, vous pouvez obtenir des informations précises pour gérer au plus juste la disponibilité des ressources nécessaires au bon fonctionnement de l’entreprise.

Figure 2 : Interface pour gérer le pointage du personnel

3.3 Réalisation du prototype de gestion des contrats de travail

Figure 3 : Interface pour gérer le contrat d’un employé. 5

Chapitre 5 :Mise en ouevre de l’application

Le formulaire de la figure 23 permet le traitement rapide d’un contrat de travail, correspondant aux types (CDD, CDI,…) et périodes convenues, à partir d’une simple saisie des données personnelles spécifiques d’un employé. Ce formulaire permet aussi d’afficher la liste des congés d’un ou plusieurs employés et sur lesquels on peut effectuer une recherche selon des critères multiples.

3.4 Réalisation du prototype de gestion des postes de travail
Le formulaire de la figure 24 permet la gestion des poste de travail au sein de l’entreprise, les résultats attendus, les outils à utiliser pour atteindre ces résultats, les livrables et les indicateurs de performance qui permettront de savoir si l’employé fait bien son travail ou non.

Figure 4 : Interface pour gérer les postes de travail.

6

Chapitre 5 :Mise en ouevre de l’application

3.5 Réalisation du prototype de gestion des services de travail

Figure 5 : Interface pour gérer les services. Le formulaire de la figure 25 permet la gestion des services au sein de l’entreprise.

3.6 Réalisation du prototype de gestion des sites de travail

7

Chapitre 5 :Mise en ouevre de l’application

Figure 6 : Interface pour gérer les sites.
Le formulaire de la figure 26 permet la gestion de l’ensemble des sites au sein de l’entreprise.

3.7 Réalisation du prototype de gestion des absences et des congés
Le formulaire de la figure 27 permet le suivi des absences et des congés individuels et collectifs.

Figure 7. Interface pour gérer les congés et les absences.
Il est possible de personnaliser les motifs d'absence en fonction des conventions collectives et des pratiques de l'entreprise :  Absences prévues / imprévues (planifiées / non planifiées)  Absences payées / non payées  Absences comptant pour du temps de travail effectif / non effectif  Cas particulier des absences sujettes à demande d'autorisation Les motifs de congés sont aussi personnalisés :  Congés payés • congés de fonctionnement • Congés d'ancienneté

8

Chapitre 5 :Mise en ouevre de l’application

• Congés sans solde, etc...

3.8 Réalisation du prototype de gestion du personnel
Le formulaire de la figure 28 est réservé pour l’administration de base du personnel de l’entreprise qui consiste en l’enregistrement, le suivi et le contrôle des données individuelles et collectives du personnel de l’entreprise.

Figure 8 : Interface pour administrer les données d’un employé.
Le formulaire présenté par la figure 28 est composé de plusieurs onglets relatifs à l’administration des données auxiliaires du personnel (compétences, formations, expériences, absences, etc.).

3.9 Les difficultés rencontrées
Tout au long de ce stage nous avons rencontré plusieurs difficultés fonctionnelles et techniques. La première difficulté était de comprendre le besoin fonctionnel du travail pour pouvoir bien concevoir l’application et par conséquent répondre parfaitement aux besoins. La deuxième difficulté était de maîtriser l’outil DevExpress intégré à l’environnement Visual Studio ; un outil dont n’avons pas été familiarisés pendant nos études et pendant les stages que nous avons déjà menés auparavant.

9

Chapitre 5 :Mise en ouevre de l’application

Pour cela, il nous a fallu beaucoup de temps pour l’apprentissage de cet outil qui nous a garantie par la suite l’ergonomie de notre application

4. Améliorations futures
Bien que l’état actuel du travail satisfasse les besoins fonctionnels, des améliorations et des imperfections que nous n’avons pas parvenu à les achever pour des contraintes temporelles sont donc, naturellement possibles. En effet, nous pouvons améliorer notre travail par : - Achever l’implémentation du module gestion des compétences. - Implémenter le module gestion des réalisations et des plans de développement. - Réaliser un module d’emploi des temps prévisionnels. -Ajouter une nouvelle fonctionnalité : gestion de nouveaux recrutements. Notre système peut être relié à un système de compatibilité pour générer une fiche de salaire employé en fonctions des heures d’absences, des congés et des heures supplémentaires.

5. Conclusion
Le long de ce chapitre, nous avons décrit les différentes étapes qui ont contribuées à la réalisation de l’application. Nous avons commencé par la présentation des technologies et des plateformes utilisées, puis nous avons passé à la description de la mise en place de l’environnement de développement ainsi que de la base de données. Ensuite, nous avons présenté une implémentation des fonctionnalités exigées par l’utilisateur en précisant ensuite ce qui reste à faire. Enfin, nous avons exposé les problèmes rencontrés tout au long de la réalisation du projet et le chronogramme de notre travail.

10

Conclusion et perspectives
Le développement de notre application représente l’une des meilleures solutions pour améliorer le module de Gestion des Ressources Humaines GRH dans une entreprise. Tout au long de ce rapport, nous avons essayé de bien expliquer les procédures et les phases permettant de concevoir et de réaliser cette solution. Nous avons commencé par étudier le périmètre de notre champ d’étude. Dans un second temps, nous avons essayé de bien cerner et spécifier les besoins relatifs à la GRH. Une troisième partie a été consacrée pour la concrétisation de la spécification des besoins avec un progiciel dédié à la GRH. Ce projet nous a été bénéfique dans la mesure où il nous a accordé la possibilité de vivre une expérience professionnelle au sein d’une société d’ingénierie en informatique, visant d’être un leader des bonnes pratiques du management de la qualité et leur automatisation. De plus, il nous a appris la façon de collaborer avec les différents membres concernés par le projet en suivant une méthodologie de travail bien étudiée définissant clairement le processus de développement logiciel. Du point de vue technique, ce projet nous a été une occasion pour nous familiariser avec des nouvelles techniques de l’environnement Visual Studio et pour exploiter l’outil DEvExpress. La maîtrise de ces nouveaux outils serait un atout pour nous dans notre vie professionnelle. Le travail effectué répond au document des besoins fonctionnels fourni par la société et reste extensible pour intégrer d’autres modules comme celui de la gestion des nouveaux recrutements. Dans une perspective d’analyse et de support d'aide à la prise de décisions, nous comptons développer un module d’informatique décisionnel pour la GRH composé d’un Entrepôt de Données ED pour le stockage centralisé des données utiles pour les décideurs et un ensemble de Magasin de Données MD où les données sont souvent organisées selon un modèle dit multidimensionnel [6] mettant en évidence le sujet et ses axes d'analyses afin de faciliter l'exploitation des données pertinentes extraites de la base de données de notre application. Pour l’implémentation des MD et la génération des procédures de chargement de ces magasins avec les données de la source, nous pouvons exploiter l’outil Data-Mart Creator « DM-Creator » [7] dédié à la mise en œuvre assisté de MD (génération automatique du code de création et d'alimentation des MD) sous l’environnement décisionnel Oracle Warehouse Builder.