P. 1
DO YOU SPEAK good design #32 - L'École de design Nantes Atlantique

DO YOU SPEAK good design #32 - L'École de design Nantes Atlantique

4.0

|Views: 560|Likes:

More info:

Published by: L'École de design Nantes Atlantique on Feb 03, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF or read online from Scribd
See more
See less

05/10/2014

DO YOU SPEAK

L’École de design en Chine
être compétitif dans un monde global

g o o d d e s i g n?
2e cycle
création d’options majeures

(#32)

Témoignages Chine / 3e année option espace double diplôme / licences / formation continue / revue de veille / taxe d’apprentissage / VR4D / concours...

MUE
Interface pour la création musicale

Aurélien Pasquier / majeur de promotion 2008

édito

Face aux nouveaux enjeux industriels nés de la globalisation et des problématiques de développement durable, L’École de design est un acteur important de promotion de la création au sein des entreprises. Quels sont nos projets aujourd’hui ? Deux enjeux majeurs se dégagent dans la réflexion stratégique sur l’avenir de l’établissement : l’internationalisation de nos cursus et de nos structures et la promotion d’un axe « recherche – formation – entreprise » pour renforcer notre expertise dans certains domaines privilégiés. La normalisation internationale des cursus pédagogiques et des systèmes d’évaluation a facilité les échanges d’étudiants entre les institutions. Cette démarche conduira fort

probablement les étudiants à effectuer une partie de leur cursus dans leur pays d’origine et leur « Master » (les années du management de projet et de la maturité) dans un pays étranger. Dans ce contexte, l’avenir de L’École de design dépend donc de sa capacité à attirer des étudiants du monde entier jusqu’à Nantes et à créer des programmes à l’étranger pour les étudiants français. En septembre 2008, l’équipe pédagogique a considérablement fait évoluer l’approche académique des programmes de 4e et 5e années par la création de six options majeures renforçant nos domaines d’expertise et les mettant en valeur sur le plan international. Dans un domaine du design longtemps

circonscrit à une approche par métier ou secteur d’activité, nous préconisons plutôt une approche de management de projet appliquée aux grands enjeux socioéconomiques de notre temps. Dans la même dynamique, l’ouverture d’une antenne de l’école en Chine, projet mené en partenariat avec la Région des Pays de la Loire et l’Université de Qingdao doit répondre aux enjeux des entreprises françaises et européennes sur le marché chinois. Christian GUELLERIN

L’enjeu fondamental de l’activité d’une école est le placement des diplômés à l’issue de leurs d’études : elle doit donc mettre en place des formations adaptées au marché de l’emploi et correspondant à une demande réelle ou potentielle. Aujourd’hui, la Chine offre une promesse d’avenir formidable pour les jeunes designers : celle qui était l’usine du monde a atteint un stade de sophistication proche des pays européens et c’est désormais l’espace qui offre le plus grand potentiel de consommation au monde. Pour toutes ces raisons, L’École de design Nantes Atlantique a fait le choix d’ouvrir une antenne de formation en Chine où quinze de ses étudiants seront formés chaque année au niveau bac+5.

l’école en Chine
êtrE COMPÉtitif DANS UN MONDE gLObAL
(S’) ouvrir en Chine
« Designed in China » : l’avènement d’une nouvelle ère Depuis 2 ou 3 ans, la Chine ne se contente plus de produire, d’une part parce que ses coûts de production augmentent, d’autre part parce que sa population exige des produits de plus en plus sophistiqués. Plutôt que de déplorer cette situation, L’École de design Nantes Atlantique a fait le pari d’en retenir les aspects positifs. La Chine offre de nombreux débouchés professionnels En Chine, le design industriel est encore une discipline jeune et, même si de plus en plus d’universités chinoises l’enseignent, les agences se plaignent toujours d’avoir des difficultés à recruter de bons designers qualifiés. Elles recherchent également de futurs managers qui seront capables de gérer des projets dans leur intégralité. L’équipement industriel dense de la Chine : une expérience riche pour les étudiants Pour les étudiants, travailler en relation directe avec les usines est un très grand atout pour apprendre et comprendre pleinement le métier de designer. Par ailleurs, l’environnement complexe de la Chine offre à ces derniers un terrain de jeu très enrichissant.

inauguration

Participer à l’élan chinois
Le devoir des écoles et entreprises françaises La Chine porte en elle un énorme potentiel économique. Aussi, à l’heure des difficultés conjoncturelles que nous connaissons, L’École de design Nantes Atlantique fait le choix d’aller chercher la croissance là où elle se trouve et d’y participer. Agir avec les entreprises ligériennes et françaises À travers son implantation en Chine, L’École de design Nantes Atlantique cherche à épauler les jeunes designers en recherche d’emploi tout en aidant les entreprises françaises à se développer à l’étranger. Cette démarche a d’ailleurs très bien été comprise par le Conseil Régional des Pays de la Loire, qui a toujours soutenu le projet.

inauguration de l’antenne de formation de l’école à l’Université de Qingdao le 13 septembre 2008

L’école à Qingdao / Chine

Visuels page de droite
1_Design MVW / Wen 2_Harigata / Chaussure pour la marque Feiyue 3_Nod Young, Kahki Creative / jianzhi ¼ôÖ½ 4_Qian Qian / One Show Interactive, 2007 5_Jesus Yeh / Big Bite Plate
Pour en savoir plus sur le design en Chine, rendez-vous sur le blog Chinadesign de Maud-Andréa Bidet : http://chinadesign.lecolededesign.com

Vue de l’Université de Qindgao
Le programme de 2e cycle accueille pour cette première année 11 étudiants français de l’école ainsi que 3 étudiants chinois.

03

1 Offrir une formation adaptée aux marchés chinois
Une formation de niveau bac+5 Pour répondre au besoin de managers en Chine, L’École de design Nantes Atlantique a décidé d’envoyer ses étudiants ayant validé leur 3e année d’études terminer en Chine leur cursus de niveau bac+5. Immergés dans un environnement économique et culturel asiatique pendant 2 ans, les designers apprennent à gérer des projets dans des conditions complexes et formatrices.

2

3

4

5

L’apprentissage de la langue chinoise Les jeunes designers étudient le chinois à raison de 2 heures par semaine en 2e et 3e années et 6 heures par semaine en 4e et 5e années. Ceci est un très grand atout pour eux, car la maîtrise de la langue est indispensable pour s’intégrer dans la vie sociale chinoise et comprendre la culture chinoise. Un programme pédagogique en adéquation avec le contexte chinois Les étudiants suivent des cours de marketing

et de droit adaptés au contexte chinois. Ils travaillent également sur des projets en partenariat avec des entreprises françaises ou étrangères basées en Chine. Enfin, ils réalisent 2 stages obligatoires de 4 mois minimum sur le territoire chinois. Maud-Andréa Bidet Responsable développement Chine
308 Ningxia road, Qingdao, Shandong, PRC Standard : 0086 138 532 02 809 Mail : ma.bidet@lecolededesign.com

Mathilde Fourreau

Naço Architecture, Shanghai, Promo 2007
Es-tu satisfaite de tes conditions de travail en Chine par rapport à celles que tu aurais pu avoir en france : salaire, bureau, intérêt de la mission, ambiance de l’agence, etc ? Le potentiel de carrière est le premier point fort d’une expérience professionnelle en Chine. En quelques mois, un jeune designer peut devenir manager avec des responsabilités, une équipe à gérer, des projets à prendre en charge de A à Z. En France, très peu d’agences font autant confiance aux jeunes diplômés. Quel intérêt a, selon toi, une agence française basée en Chine à embaucher un designer français plutôt qu’un designer chinois ? Les designers chinois sont de plus en plus pertinents dans leur démarche conceptuelle. En revanche, il me semble que l’approche créative « à la française » n’a pas encore d’égal en Chine. C’est pourquoi, les designers français et européens (car les cultures sont proches) ont encore autant la cote.

Adrien Nazez

XL Plus design, Shanghai, Promo 2007
Qu’est-ce qui t’a motivé à venir en Chine ? Il y a 3 ans, j’ai eu la chance de faire un voyage à Shanghai. Le contraste, l’effervescence et les potentiels de création qui y régnaient m’ont tout de suite séduit ! Du coup, j’ai tout fait pour venir y travailler. Quelles sont, selon toi, les qualités que doit avoir un designer français en Chine pour bien s’intégrer et réussir sa carrière ? Être, avant tout, humble et respectueux. En Chine, les expatriés se croient souvent supérieurs... Or, même si nous avons eu la chance de faire des études très qualifiantes, nous avons aussi nos lacunes et les Chinois apprennent très vite ! Il est aussi bon d’être curieux et de savoir saisir les bonnes opportunités, car à Shanghai, il y en a beaucoup. Quels sont tes projets ? Je travaille en tant que designer freelance dans une agence chinoise (www.xlplusdesign.com) où je conçois des produits électroniques de grande consommation. Je suis également responsable de création pour une marque d’accessoires vinicoles (www.lignew.com) et travaille à la création d’un bureau de design (www.harigata.com) avec deux amis de promo : Jean-Christophe Naour (directeur artistique, Séoul) et Laurent Geoffroy (chef de projet, Paris).

Gwenolé Lefebvre

gwen Design (fondateur), Shanghai, Promo 2006
Penses-tu qu’il y ait plus d’opportunités professionnelles pour les jeunes designers français en Chine qu’en france ? Oui, il y a plus d’opportunités. En Chine, ce n’est pas comme en France, un jeune designer peut se voir confier des projets d’envergure ou d’un grand intérêt. Il a également la chance d’être écouté et pris au sérieux. À 28 ans, je dessine des clubs, des restaurants, des bars, des suites de salles de bain, des meubles pour les marchés chinois. Ma propre collection est désormais en magasin et je développe une seconde société. Malgré tout, il reste important pour réussir, de bien planifier son parcours professionnel et de connaître ses capacités et ses envies. Par ailleurs, la Chine est un pays complexe avec sa propre culture et sa propre manière de considérer le design produit et le design d’intérieur. Il faut donc la comprendre et l’accepter, ce qui n’est pas à la portée de tous. Comment s’intègre-t-on en tant que designer français dans la sphère du design chinois ? Tout d’abord, pour s’intégrer et prendre le temps de définir son projet futur, le meilleur moyen me semble de se faire embaucher dans une société. Pour se développer ensuite, il est important d’avoir constitué un bon carnet d’adresses et d’agir en professionnel. Pour débuter une carrière, je conseillerais de bien connaître son métier, d’être flexible et disponible, de bien maîtriser l’anglais, de parler chinois, de s’adapter facilement aux différentes situations et de provoquer les opportunités.

tÉMOigNAgES

1

2

3

4

5

6 Affirmer nos domaines de compétences Capitaliser nos connaissances internationaliser notre cursus

2 cycle
e

LA CrÉAtiON D’OPtiONS MAJEUrES AU SEiN DU 2E CYCLE

L’expertise acquise depuis de nombreuses années dans le cadre des projets développés avec des entreprises nous a conduit vers des thèmes de recherche, présents dans les projets de fin d’études de nos étudiants. Ces thèmes de recherche méritent d’être structurés et approfondis.

6 options majeures seront proposées aux étudiants de 4e année à partir du 2e semestre 2009 :
- « innovation responsable » - « interfaces tangibles » - « Nouvelles pratiques alimentaires » - « Mutations du cadre bâti » - « réalité virtuelle » (en partenariat avec Arts et Métiers ParisTech) - « interculturalité » (pour les étudiants qui ont intégré l’antenne de l’école en Chine) Une option majeure « Nouvelle mobilité » devrait également voir le jour à partir de 2010.

Le programme pédagogique
Le deuxième cycle est organisé selon le principe semestriel du système des ECTS (60 crédits par semestre). L’expérience extrêmement positive, menée depuis 1998, d’un premier semestre obligatoire à l’étranger pour les étudiants de L’École de design est maintenue dans les nouveaux programmes, mais nous proposons également, à partir de la rentrée 2009, un programme d’intégration au 1er semestre de la 4e année pour les étudiants étrangers. Construit sur une pédagogie par le projet en partenariat avec des entreprises, il est ouvert sur des questions de méthodologie et de prospective. L’enseignement du projet, au 2nd semestre, est également renforcé par des apports méthodologiques et épistémologiques, ainsi qu’en marketing créatif, droit et gestion. Tous les étudiants doivent s’inscrire à la fois dans un atelier « projet » qui porte sur la

durée du semestre, et dans un des modules de sensibilisation aux axes thématiques des options majeures. Ce dernier choix de thématique détermine la mise en place du projet personnel de fin d’études et la conduite d’un projet prospectif relatif à l’option choisie en mai-juin. Cet encadrement en ateliers organisés autour des options majeures se poursuit au 1er semestre de la 5e année, avec des possibilités de partenariats (industriels, institutionnels, en lien avec des pôles de compétitivité, des laboratoires de recherche d’écoles partenaires…), associés au développement du projet personnel de fin d’études, dans le cadre de règles déontologiques et juridiques permettant à l’étudiant de faire valoir son apport personnel et de maîtriser la gestion de son projet. Le stage d’intégration professionnelle, qui prolonge l’expérience acquise en option majeure, reste la dernière étape clé du 2e cycle avant la soutenance finale, ultime défi

05
à relever pour obtenir le diplôme visé par le Ministère de l’Enseignement supérieur. Des partenariats avec l’Université de Nantes pour un Master Administration des Entreprises (« projet d’innovation et entreprenariat ») et avec Arts et Métiers ParisTech Angers-Laval (laboratoire « Présence-Innovation ») pour un Master Recherche Sciences et Technologies, offrent également aux étudiants la possibilité de se diriger vers un double diplôme. au cours du 1er cycle, dans les domaines techniques, artistiques, économiques et anthropologiques, doit être complété par des apports de méthodologie de recherche et des connaissances spécifiques aux domaines envisagés dans le cadre des options. Sous la responsabilité d’un conseil scientifique et en lien avec le département chargé de la promotion du design auprès des acteurs économiques et institutionnels, les responsables pédagogiques des options majeures ont pour mission de cultiver un esprit d’équipe créative et de veille. L’objectif est que nos étudiants puissent intégrer des équipes de recherche en entreprise ou devenir eux-mêmes acteurs d’entreprises innovantes. Jocelyne Le Bœuf

UN NOUVEAU DOUbLE DiPLôME EN PArtENAriAt AVEC ArtS Et MÉtiErS PAriStECH
L’année dernière, un partenariat avec Arts et Métiers ParisTech a vu le jour. Vivien Collignon a été le premier étudiant à suivre le double diplôme Design tenter l’expérience. Durant leurs deux jours de cours par semaine dans les locaux des Arts et Métiers ParisTech à Laval, ces étudiants polyvalents bénéficient de l’enseignement de professeurs spécialistes de la réalité virtuelle et disposent d’un matériel de pointe. À L’École de design, ils sont intégrés aux groupes travaillant autour des axes thématiques « réalité virtuelle » et « interfaces tangibles ».

et Master ingénierie du Virtuel et innovation. En 2008, ils sont dix à

Philosophie du projet pédagogique

Mutualiser les connaissances, enrichir le travail de veille, favoriser l’innovation auprès des entreprises Notre volonté est de développer une pédagogie qui favorise la mutualisation des connaissances et la recherche en design. L’apprentissage par Projets d' Expression Plastique le projet, nourri des fondamentaux enseignés

Directrice / études DessinsdesRoughts / Nus

1_Anne ripaud n d'Espace / «/ «Givrés de crevettes » 2_Arthur Senant Blast »

me.

3_Simon Joyau, Emmanuelle Potiron, Clément thiery / « Mya » 4_Jean-Yves rigal / « UMOB » 5_Simon Poupard / « Eugaine » 6_Eva Alija / « NEXO » 7_Cléo gUittON / Garderie de nuit

1 cycle
er
« HYPErMÉDiA » DEViENt « iNtErACtiVitÉ »
Pour la rentrée 2008, l’option « hypermédia » a été rebaptisée « design d’interactivité ». Cette nouvelle appellation correspond mieux à l’activité des designers qui conçoivent des services numériques. Ces services s’appuient sur des systèmes d’information dont l’accès et l’usage sont rendus possible par une interaction entre l’humain et l’informatique. Le terme « hypermédia » est, quant à lui, plus académique et s’inscrit davantage dans une réflexion sur les techniques de narration informatiques. La formation « design d’interactivité » reste néanmoins proche de certaines problématiques abordées par l’hypermédia et s’intéresse notamment aux questions soulevées par l’interconnexion en réseau. Cette appellation permettra une meilleure lisibilité de la formation au niveau international et auprès des professionnels du domaine.

7

OUVErtUrE DE LA 3E ANNÉE ESPACE
Avec la rentrée des étudiants en 3e année le 3 novembre, c’est aussi l’ouverture de la 3e année en design d’espace. 6 étudiants issus du BTS design d’espace rejoignent la formation longue, ce qui porte l’effectif de la promotion à 29. L’année scolaire débute avec un séminaire de sociologie encadré par David Morin Ulman. Il sera question des grands paradigmes des sciences humaines et sociales ainsi que de sociologie des usages. Concevoir des lieux dans lesquels la vie s’écoule fait à la fois appel à un savoir-faire où se mêlent art et technique, et à une grande disponibilité d’écoute pour autrui. Ainsi, les sciences humaines jouent un rôle important dans la conduite d’un projet, pour capter toutes les nuances d’une demande singulière avant de composer l’espace et de créer des lieux, non seulement fonctionnels et confortables mais également en résonance affective avec leurs occupants. Souhaitons à cette promotion, de cultiver ce plaisir de découverte et d’apprentissage tout au long de la formation ! Lydie Morand Coordinatrice pédagogique

s

cfa

alternance et apprentissage

DEUX LiCENCES PrOfESSiONNELLES EN PArtENAriAt AVEC L’UNiVErSitÉ DE NANtES
L’École de design et l’Université de Nantes ont lancé leurs premières licences professionnelles communes. Le CFA de l’école, fort de son expérience de l’apprentissage, a mis sur pied ces projets de formation dont la finalité est une alternance école/entreprise. La licence “Design, Matériaux et Modélisation” forme des collaborateurs doués d’une double compétence en design produit et en modélisation 3D pour les entreprises industrielles, en regroupant des étudiants issus de filières design et technologiques. Elle bénéficie du soutien de l’UIMM (Union des Industries et Métiers de la Métallurgie) et de Plasti-Ouest. 211 candidatures ont été enregistrées, en provenance de toute la France. Au final, l’effectif de 15 étudiants est équilibré entre jeunes issus des filières design et technologiques, un taux de féminisation de 60 % et près de la moitié de la promotion en contrat de professionnalisation. L’École de design propose ainsi une offre de formation initiale en design produit exhaustive et unique en France, de par les durées possibles (2, 3 ou 5 ans après le bac) et les voies d’accès offertes (voie scolaire en continu ou alternée, contrat d’apprentissage ou de professionnalisation). La licence “Édition multisupports, orientation jeunesse” forme quant à elle des créateurs-concepteurs de produits multimédias dans le secteur de l’édition jeunesse. Au programme : composition graphique, typographie, marketing, psychologie de l’enfant, marché de l’édition et méthodologie de projet multimédia. 12 étudiants ont été recrutés pour la première promotion, encadrée par une équipe d’enseignants de l’Université, de L’École de design et du Lycée Léonard de Vinci de Montaigu. Le « Pôle Enfant » de Cholet et le Syndicat National de l’Édition soutiennent cette initiative. Première formation proposée par l’école en design graphique, elle préfigure la prochaine filière bac+5 programmée par L’École de design pour 2009. Stéphane Gouret Directeur du CFA

Des apprentis partout en france… et des maîtres d’apprentissage plus impliqués dans la formation.
De plus en plus de candidats souhaitent rejoindre les formations proposées par le CFA Création et innovation industrielle, avec une forte représentation de la région parisienne ainsi qu’une notable proportion d’entreprises du sud de la France. Certains apprentis de la filière BTS « systèmes constructifs bois habitat » traversent le pays alors qu’il existe des CFA préparant au même diplôme situés à proximité de leurs entreprises. C’est un gage de la renommée grandissante de notre établissement et de la pertinence de l’alternance pour répondre à une véritable demande de formations ancrées dans les réalités professionnelles ! Pour répondre au mieux à cette attente, nous œuvrons

à la mise en place d’un outil d’évaluation par les maîtres d’apprentissage de la formationen entreprise, dans l’optique d’une reconnaissance à part entière de leur qualité de formateur. Nous les inviterons également à participer activement à l’évaluation des projets menés au CFA.

De nombreux partenaires au CfA
61 étudiants ont intégré à ce jour les 3 programmes de BTS proposés par le CFA. Certaines entreprises ont renouvelé leur confiance : Kappa Siemco (emballage), Ernest Menard (mobilier haut de gamme), Heuliez bus (transport urbain) ou encore gbb (chaussures pour enfants). Pour ce qui est du BTS design d’espace, le groupe StX frANCE CrUiSE SA (construction navale), tetrarc, Phytolab et Philippe

Martial (cabinets d’architecture) ont recruté de nouveaux apprentis. CMbS, iC bOiS, MACOrEtZ et HUrAULt, qui avaient déjà accueilli des apprentis souhaitant se former à la construction bois, réitèrent l’expérience cette année. De nouveaux partenaires viennent également s’ajouter à la liste déjà longue, tels A5 industrie (Angers) et ArM (Vendôme, Loir et Cher), dont les activités de conception et de fabrication de mobilier d’agencement de magasin élargissent le champ de compétences du CFA. SCE (Société Centrale d’Eclairage), spécialisée dans la création de luminaires contemporains, est notre premier partenaire installé dans le département de l’Ariège. Toutes ces entreprises participent à l’insertion professionnelle des jeunes en formant activement leurs futurs collaborateurs.

stratégie entreprises
L’iNNOVAtiON PASSE PAr LE MANAgEMENt DU DESigN
La compétitivité des entreprises peut se mesurer par leur capacité à se différencier à travers l’innovation : il est très souvent constaté qu’une des clés du succès est l’intégration du design dans le processus de conception. Cette réussite ne passe donc pas simplement par la nécessité d’inviter un designer à rejoindre un groupe de travail mais bien par l’installation, au sein même de l’équipe, d’un mode de pensée créatif. Le savoir-faire de l’entreprise en matière d’innovation réside dans l’art de savoir manager le design. L’instauration d’une telle culture ne se proclame pas : elle se construit. La culture design ne doit pas se limiter à la sphère opérationnelle ; elle doit imprégner tous les acteurs en charge du développement de la société. L’École de design a ainsi développé une offre de formation continue pour répondre aux nombreuses sollicitations allant dans ce sens. Grâce à un découpage sous forme de modules de quelques jours, chacun peut construire un parcours de formation personnalisable. Ce programme a déjà permis de former des chefs d’entreprises, des responsables marketing ou R&D, des responsables de projet ou des chefs de produits... Des sociétés telles que Heuliez Bus, le groupe Seb, Legrand, Manitou, ainsi que de nombreuses PME ont déjà profité des sessions dispensées en 2008. Jean-Luc Barassard Directeur stratégie entreprises
0

07
FORMATION CONTINUE pRATIqUER lE dEsIgN
(# Édition 08/09)

FORMATION CONTINUE MANAgER lE dEsIgN
(# Édition 08/09)

(s)
0

(s)

Catalogues et informations sur la formation continue sur le site de l’école :

www.lecolededesign.com

« tAXE D’APPrENtiSSAgE 2009 : PENSEr DESigN ! »
Soutenez-nous et devenez partenaire de la formation de vos designers de demain ! 221 sociétés nous ont apporté leur soutien en 2008. Rejoignez-les en versant tout ou partie de votre taxe d’apprentissage ! Avec 700 étudiants, 100 enseignants, 25 partenariats chaque année, 120 stages en entreprise et 800 projets et concepts développés par an, L’École de design Nantes Atlantique et le CFA de la Création et de l’Innovation Industrielle contribuent à un véritable développement des formations de design en France. Nos projets de développement à l’étranger (Chine, Inde, Afrique du sud etc.) visent une meilleure insertion professionnelle de nos diplômés, à l’échelle d’une économie désormais internationale. De nouvelles filières (design d’espace, design graphique) sont en passe de voir le jour. Elles nécessitent de nouveaux investissements. Votre participation est importante ! Votre geste servira à financer des actions destinées à favoriser la connaissance et l’attractivité de nos métiers et à faire connaître les formations qui y conduisent. Modalités pour le versement de votre taxe d’apprentissage sur notre site à partir de mi-décembre : www.lecolededesign.com Pour plus d’informations, contactez : florence goyat Chargée de la taxe d’apprentissage et des relations entreprises CFA Ligne directe : 02 51 13 50 79

taxe

rEVUE DE VEiLLE

un indicateur stratégique des changements

Nous proposons depuis deux ans une revue de veille design donnant une vision originale sur le transport, le mobilier, les TIC, l’agroalimentaire, l’habitat, les équipements, les loisirs… Synthèse de l’actualité design des 12 derniers mois, de plus en plus chargée et parfois même difficile à embrasser, cet exposé montre comment le design sait intégrer très rapidement tous les facteurs de changement d’une société. À travers cette rétrospective, nous percevons l’influence des innovations technologiques, des tendances sociologiques et des changements culturels au sein desquels le design agit comme un indicateur stratégique et avancé. Informations et inscription auprès du service stratégie entreprises.

DiSPOSitif DE CrÉAtiON VirtUELLE POUr ESPACES rEStrEiNtS
Le service Stratégie Entreprises a mis en place avec Clarte et l’École des Mines de Nantes un projet d’outil collaboratif reliant réalité virtuelle et design pour les industriels ayant une activité liée à la conception d’espaces restreints. L’enjeu est d’apporter une valeur ajoutée à ces espaces, en proposant des solutions offrant plus de confort et d’originalité dans un délai de conception toujours plus court, tout en favorisant les échanges entre les acteurs du projet. Pour cela, ces trois établissements vont réaliser un outil de création et de conception d’une maquette virtuelle immersive à l’échelle 1, permettant d’explorer l’espace et d’apprécier l’ergonomie et l’optimisation des fonctions dans un lieu étroit. La démarche s’accompagne d’une prospection itérative des idées ; l’outil permettra d’évaluer plusieurs concepts dans les meilleures conditions en un minimum de temps. Le projet associe les entreprises STX FRANCE CRUISE SA (anciennement Aker Yards), Bénéteau, Gruau, les Ateliers Saint Victor, SIA, DCNS, et des agences telles que Deligne design, Part de rêves, Sarazin design, Flahault et le service de design intégré de Manitou.

1

b

2

3
des 40e Olympiades des métiers. Le design a particulièrement été présent parmi la variété de métiers artisanaux et techniques représentés. L’école a organisé l’épreuve de webdesign à Nantes, et réalisé des démonstrations en design d’espace et en design produit. Clément faydi, étudiant en 3e année en filière « design d’interactivité », a remporté la première épreuve en webdesign. Il se verra confronté aux vainqueurs des autres régions en février 2009, à Lille, et aura peut-être l’honneur de représenter la France lors de la compétition internationale de Calgary (Canada) en septembre 2009. Plus d’informations sur le site régional dédié aux Olympiades : www.olympiades.paysdela loire.fr

4

rèves

Remise des diplômes

Récompenses
Tout au long de leurs études à L’École de design, les élèves sont encouragés à participer à divers concours. Ils peuvent ainsi choisir de travailler sur des projets parallèles ou, au contraire, présenter des projets issus d’exercices pédagogiques. Cela leur permet d’aborder des thèmes qui leur sont familiers, de se mesurer aux élèves des autres écoles mais aussi de se faire connaître et, aspect non négligeable, de gagner des prix intéressants. Cette année, trois étudiants de second cycle ont vu leur talent récompensé lors de

La remise des diplomes pour les BTS et les diplômés du cycle long aura lieu le 26 novembre au théatre des marionnettes du CIO. À cette occasion 100 étudiants recevront leur diplôme: 18 pour
le btS design produit, 11 pour le btS design d’espace en apprentissage et 17 en formation initiale, 9 pour le btS SCbH et 45 pour le diplôme de designer dont 17 ayant obtenu le double diplôme en partenariat avec l’iAE et 1 avec l’ENSAM.

b 5.7

loc notes

Portes ouvertes
vendredi 6
de 14h à 18h

et samedi 7 mars 2009
de 9h à 17h Un jour et demi d’exposition, d’échanges, de conférences, pour découvrir notre établissement et l’ensemble de nos formations. Au programme : expositions de travaux, témoignages d’anciens étudiants, points d’information.

À cette occasion l’école présente deux expositions : l’une retraçant les 20 ans de l’école et l’autre présentant les parcours de 9 jeunes diplomés, tous ayant eu des trajectoires différentes

Newsletter

Pré-inscription
Do you speak good design ? change de format pour devenir une newsletter numérique. Pour continuer à recevoir l’actualité de l’école, vous pouvez vous pré-inscrire auprès de Françoise Targowski :
f.targowski@lecolededesign.com

Candidatures 09/10
www.lecolededesign.com

Ouverture du site d’inscription en ligne : 15 janvier 2009 5 7 8 rappel des dates limites de candidature :
• Cursus bac + 5 :

2 concours d’envergure internationale. Antoine Lebrun, diplômé cette année, a remporté le 3e prix du concours Electrolux Design Lab (www.electrolux.com/designlab/) grâce à son projet COOX, un concept de cuisine mobile. Deux étudiants de 5e année en design d’interactivité, Nicolas guyon et frantz Lasorne, se sont illustrés lors du concours 3D3 (www.concours-3d3.com) axé sur l’utilisation du logiciel de 3D, Virtools, en remportant le « prix de l’usage innovant » avec leur dispositif de VJing AWI
n de desig L’école gt ans a vin

1

C é r é m o n i e d e re m i s e des diplômes Exposition diplômés Exposition "20 ans"

ou le site de la compétition internationale WorldSkills : www. worldskills.org
Théâtre des Marionnettes CIO - Nantes

m e rc re d i 2 6 n o v e m b re 2 0 0 8

« Le Fil »
Le « binôme » Abbaye de Fontevraud / L’École de design (représentée par 4 étudiantes de BTS design d’espace en formation initiale encadrées par Patrick Chesneau) a participé à l’ atelier/
concours « intervention architecturale et patrimoine »

vendredi 4 avril 2009.
• BTS en apprentissage : 25 mars 2009.

Nouvelle pièce à notre collection
Depuis le mois de septembre, un nouvel élément de mobilier orne le hall de l’école, don de la société Rotodesign (www.rotodesign.fr). La chaise longue « Organic » a été créée par Nicolas Le Nocher, apprenti dans cette entreprise en 2e année de BTS design de produits. Très fiers de cet objet dont l’usage est grandement apprécié, nous remercions encore Monsieur Delimoges pour son don ainsi que pour la qualité de sa contribution à la formation de Nicolas

4

2

40e Olympiades des métiers

organisé par l’Association des CCR (Centres Culturels de Rencontres) et La Chartreuse de Villeneuve lez Avignon. Ce concours a récompensé des idées d’interventions architecturales contemporaines dans les centres culturels de rencontres

(# 32) - NOVEMbrE 2008 LETTRE D’INFORMATION ÉDITÉE PAR : L’École de design Nantes Atlantique Atlanpole La Chantrerie - Rue Christian-Pauc BP 30607 - 44306 NANTES Cedex 3 Tél. : 02 51 13 50 70 - Fax. : 02 51 13 50 65 www.lecolededesign.com
Directeur de la publication : Christian GUELLERIN Ont participé à ce numéro : J.L. BARASSARD -

Les 24 et 25 octobre derniers, les villes de Nantes et de Laval ont accueilli les sélections régionales

3

8

M.A. BIDET - F. DEGOUZON - S. GOURET F. GOYAT - C. GUELLERIN - J. LE BOEUF L. MORAND - N. PAPEIL - M. SAYSANA F. TARGOWSKI - A. THOMAS.

www.lecolededesign.com

Retrouvez toute l’actualité de l’école sur notre site :

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->