FORMULAIRE

CANALISATION

FORMULAIRE

Ce fascicule constitue un extrait du formulaire PONT-A-MOUSSON
dont la version complète est éditée aux Editions Lavoisier-TEC & DOC,
11, rue Lavoisier - F-75381 PARIS CEDEX 08
© 1989

Ce fascicule constitue un extrait du formulaire PONT-A-MOUSSON
dont la version complète est éditée aux Editions Lavoisier-TEC & DOC,
11, rue Lavoisier - F-75381 PARIS CEDEX 08
© 1989
Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .

FORMULAIRE

CANALISATION

SOMMAIRE
HYDRAULIQUE - AÉRAULIQUE

6

Régimes d’écoulement en charge des fluides
dans les tubes

6

Nombre de Reynolds

6

Pertes de charge dans les conduites pleines

7

Formules de pertes de charge

7

Formule de Darcy

7

Formule de Manning

7

Formule de Williams et Hazen

8

Formule de Colebrook

8

Tables de pertes de charge dans les conduites d’eau

8

Utilisation des tables pour les fluides
de viscosités diverses

19

Aéraulique

20

Pertes de charge dans les conduites de gaz

20

Formule de Renouard
Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .

2

20

SOMMAIRE

FORMULAIRE

CANALISATION

HYDRAULIQUE - AÉRAULIQUE (suite)
Hydraulique

24

Section mouillée - Périmètre mouillé - Rayon hydraulique

24

Théorème de Bernoulli

24

Hauteur et ligne piézométriques - Charge et ligne
de charge

25

Pertes de charge singulières dans les conduites
de liquides à section circulaire

25

Raccordement d’une conduite
avec un grand réservoir

25

Coudes

27

Tés

27

Cônes

28

Changement brusque de diamètre

29

Appareils de robinetterie

30

Conduites en parallèle : comparaison des débits

31

Conduites de refoulement : diamètre économique

32

Formule de Vibert

32

Méthode de Labye

32

Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .

3

SOMMAIRE

FORMULAIRE

CANALISATION

HYDRAULIQUE - AÉRAULIQUE (suite)
Coups de bélier

32

Vitesse de propagation, ou célérité

32

Valeur de la surpression et de la dépression :
formules d’Allievi et de Michaut

33

Calcul complet : méthode de Bergeron

33

Rayons hydrauliques des collecteurs à section
circulaire non pleins en fonction du remplissage

34

Débits et vitesses dans des collecteurs non pleins
en fonction du remplissage

34

Débits des égouts

35

Débits des canaux et des cours d’eau

35

Formule de Bazin

35

Formule de Manning-Strickler

37

Débits des conduites fermées non pleines
et des canaux et cours d’eau : champ d’application
des diverses formules

37

Débits des déversoirs rectangulaires

38

Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .

4

5 . SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .AÉRAULIQUE (suite) Sans contraction latérale 38 Formule de Bazin 38 Formule de la SIAS 39 Avec contraction latérale 39 Correction à apporter au calcul selon les formules de Bazin ou de la SIAS 39 Formule de Hégly 40 Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif.SOMMAIRE FORMULAIRE CANALISATION HYDRAULIQUE .

Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. Régime turbulent : les diverses particules fluides se déplacent dans des directions et à des vitesses variables et il se forme des tourbillons. Re est inférieur à 2 400*. En régime laminaire.FORMULAIRE CANALISATION HYDRAULIQUE . Ces régimes d’écoulement sont caractérisés par la valeur que prend le nombre de Reynolds défini par la formule VD Re = ——. A remarquer qu’en pratique le régime laminaire se limite aux cas particuliers des vitesses très faibles. en régime turbulent. Re est supérieur à 2 400*. Lorsque Re est voisin de 2 400. D le diamètre intérieur du tube en mètres. υ dans laquelle V est la vitesse moyenne du fluide dans la section considérée du tube. en mètres par seconde. tubes de très petit diamètre. * C’est cette valeur qui est généralement prise comme limite.AÉRAULIQUE RÉGIMES D’ÉCOULEMENT EN CHARGE DES FLUIDES DANS LES TUBES Nombre de Reynolds Régime laminaire : chaque particule fluide se déplace parallèlement à l’axe du tube et avec une vitesse constante. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document . 6 . viscosités très fortes. le régime est instable et oscille entre le laminaire et le turbulent. υ la viscosité cinématique du fluide en mètres carrés par seconde.

La plupart d’entre elles ont été abandonnées peu à peu en faveur notamment de la formule de Colebrook. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .HYDRAULIQUE . qui se produisent dans les conduites sensiblement rectilignes et de section uniforme. c’est la formule fondamentale qui définit la perte de charge d’une canalisation. et c’est pourquoi quelques formules empiriques équivalentes sont encore en usage.AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION PERTES DE CHARGE DANS LES CONDUITES PLEINES* Formules de pertes de charge Notation J λ D V g k Re ν R S P n Cwh Désignation Perte de charge en mètres de hauteur du fluide circulant dans la conduite par mètre de celle-ci Coefficient de perte de charge Diamètre intérieur de la conduite en mètres Vitesse moyenne du fluide dans la section considérée. 7 . en mètres par seconde Accélération de la pesanteur en mètres par seconde Coefficient de rugosité équivalente en mètres (formule de Colebrook) VD Nombre de Reynolds Re = —— ν Viscosité cinématique en mètres carrés par seconde S Rayon hydraulique = — en mètres P Section mouillée en mètres carrés Périmètre mouillé en mètres Coefficient de rugosité dans la formule de Manning Coefficient de perte de charge dans la formule de Williams et Hazen Dimensions Sans Sans L LT–1 LT–2 L Sans L2T–1 L L2 L Sans Sans Pertes de charge dans les conduites pleines FORMULES DE PERTES DE CHARGE On a utilisé jusqu’en 1950 environ une très grande variété de formules de pertes de charge.35 (n ⋅ v)2 ⋅ D 4 –— 3 * ll s’agit des pertes de charge. son seul inconvénient est son expression mathématique complexe. et a pour expression de base : 2 1 1 — — V= — R 3 J 2 n La perte de charge pour un écoulement à pleine section s’écrit : J = 6. Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. dites linéaires ou courantes. FORMULE DE DARCY Appelée également quelquefois formule de Darcy-Weisbach. λV2 J = ——— 2gD FORMULE DE MANNING Elle est surtout utilisée dans les collecteurs à écoulement à surface libre. de plus. Le mode de calcul des pertes de charge singulières dans les conduites de liquides est donné aux pages 146 et suivantes. qui a l’avantage d’être rationnelle et. plus ou moins empiriques. applicable à tous les fluides .

La perte de charge est exprimée en fonction de son coefficient Cwh . le maître de l’œuvre est en mesure d’apprécier de façon plus efficace l’influence de la qualité des eaux. a donné une base scientifique nouvelle à l’étude des pertes de charge et permis une précision plus grande dans leur calcul. En même temps. que les valeurs contenues dans les tables des pages ci-après ont été calculées. Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. Ainsi. acier revêtu : 130 à 150 Elle s’applique à des fluides quelconques. la formule de Colebrook. surtout.S.015 Tuyaux en béton : 0.71 ⋅ D Re √λ √λ et donne la valeur de λ à porter dans la formule fondamentale de Darcy λV 2 J = ——— 2gD [ ] Tables de pertes de charge dans les conduites d’eau Les formules empiriques de pertes de charge utilisées jusque vers 1950 comportaient une marge de sécurité prudente .A. toujours en usage dans certains pays. notamment aux U. gaz. lorsque le régime est turbulent (Re > 2 400). Elles correspondent à une viscosité cinématique de 1.010 à 0.012 FORMULE DE WILLIAMS ET HAZEN C’est la plus usitée des formules empiriques.167 Cwh Valeurs usuelles du coefficient Cwh pour quelques matériaux : PVC-PRV : 140 à 150 Fonte revêtue : 135 à 150 Fonte encrassée : 80 à 120 Béton -AmC. selon l’état de leur surface intérieure.HYDRAULIQUE . L’expression fondamentale est : V = 0849 Cwh ⋅ R 0.013 Fonte encrassée : 0.AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION Valeurs moyennes usuelles du coefficient η pour quelques matériaux : PVC-PRV : 0.1 mm. elle n’est pas valable pour les suspensions et son emploi est difficile dans le cas du transport de gaz à grande distance. 8 .013 Fonte neuve revêtue : 0. k = 10 x 10–5 m = 0.63 ⋅ J 0. liquides. il est devenu possible d’unifier et de réduire les marges de sécurité grâce à l’emploi généralisé des revêtements centrifugés modernes.0l5 Acier revêtu : 0.819 —— ⋅ D 1.009 à 0.03 mm . complétée par celle de Darcy. et au Japon. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .51 1 —— = – 2 log10 ——— + —— — 3.852 J = 6. Toutefois.301 x 10–6 m2/s – très sensiblement celle de l’eau à 10 °C – et aux deux coefficients de rugosité équivalente : k = 3 x 10–5 m = 0. variable selon le diamètre des conduites et.54 soit encore. qui présentent de hautes qualités hydrauliques et les conservent dans le temps.012 à 0. ( ) FORMULE DE COLEBROOK Celle-ci s’écrit : 1 k 2. qui leur a succédé. à pleine section : V 1. C’est donc à l’aide de la formule de Colebrook.

le 19 mars 1964. amianteciment. les tuyaux en PVC. conseillent d’adopter pour les conduites en service et utilisent eux-mêmes pour ces conduites.A. il convient. et de 13 % par rapport à celles qui correspondent au coefficient k = 0. 9 . Nota : Utilisation des tables pour les fluides de viscosités diverses (se reporter au chapitre correspondant). béton centrifugé.03 mm correspond à la valeur moyenne des pertes de charge « tuyau seul » mesurées en 1960 par les laboratoires SOGRÉAH. pour les conduites posées suivant les règles de l’art et transportant des eaux suffisamment filtrées et traitées pour ne pas créer de problèmes de dépôts ni de sédimentations. sur des tuyaux en fonte revêtus de mortier de ciment centrifugé . d’admettre qu’en pratique. les écarts calculés d’après les formules préconisées pour chacun de ces matériaux restant de l’ordre des erreurs « probables » des déterminations expérimentales de base. fonte revêtus intérieurement par centrifugation. * Le rapport établi par cette commission comporte le passage suivant : « La Commission technique propose. en conclusion de ses travaux.1 mm est celui que les services techniques de PONT-A-MOUSSON S.HYDRAULIQUE . » Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. Elles ont servi de base à l’accord auquel ont abouti. PVC rigide. les travaux de la Commission technique Pertes de charge de la Chambre syndicale nationale de l’Hygiène publique et qui conclut à l’équivalence hydraulique entre les divers matériaux : acier endoplasté. La série de diamètres retenus correspond au cas général à tous matériaux : il s’agit de diamètres intérieurs égaux aux diamètres nominaux les plus usuels dans les canalisations sous pression. dans les conditions normales. de 40 à 2 000 mm. fontes pourvues de revêtements centrifugés modernes. Les tables donnent les valeurs des pertes de charge et des débits pour les diamètres les plus courants. béton centrifugé. A noter qu’à l’idéalement lisse correspondrait un coefficient k = 0. ces pertes de charge présentent une marge de sécurité voisine de 7 % par rapport à l’idéalement lisse. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .* Le coefficient k = 0. dans la gamme des diamètres considérés. à Grenoble.03 mm . acier endoplasté sont hydrauliquement équivalents. Il comporte une marge de sécurité moyenne de l’ordre de 20 % par rapport aux pertes de charge correspondant à l’idéalement lisse.AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION Le coefficient k = 0. amiante-ciment. c’est-àdire qu’à diamètre égal ils permettent d’assurer le même débit pour la même perte de charge.

808 126.247 33.00 6.70 11.12 2.33 2.072 161.10 170.88 0.92 0.80 127.209 12.48 1.596 19.88 1.55 2.835 92.34 1.386 2.97 1. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .920 43.744 3.883 87.578 1.573 46.346 14.80 82.72 1.640 23.40 Valeurs directement utilisables pour l’eau à 10 °C * Il s’agit de mètres de hauteur du fluide tel qu’il circule dans la conduite par kilomètre courant de celle-ci.211 7.81 0.946 0.20 90.00 75.821 20.183 40.03 mm k = 0.752 2.079 124.95 k = 0.HYDRAULIQUE .80 62.26 2.418 15.039 0.949 16.513 9.632 2.956 26.037 109.901 1.19 14.655 22.574 83.779 234.514 9.31 49.49 1.801 18.10 mm 0.954 93.369 75.27 1.870 0.529 16.343 1.840 169.855 3.838 248.99 1.252 39.20 99.41 2.330 2.957 82.729 8.541 73.445 10.774 70.13 1.084 129.505 133.07 1.83 32.546 1.227 97.482 121.60 6.60 0.527 2.10 1.178 1.091 3.70 55.92 0.40 108.874 2.94 1.65 0.90 68.90 86.79 70.91 35.362 11.30 34.751 0.735 0.542 2.53 0.31 1.279 74.456 141.20 181.482 89.953 65.566 42.35 18.83 1.80 8.483 18.57 0.85 0.252 31.326 166.173 6.614 60.27 16.552 9.14 2.48 2.43 20.71 66.758 14.248 92.95 9.20 7.55 2.754 47.50 44.58 1.704 98.461 55.77 1.00 21.104 146.24 1.78 0.339 0.479 51.865 19.00 160.75 2.421 127.406 194.197 1.730 51.466 11.60 169.512 59.56 0.416 35.450 118.10 25.084 5.077 55.836 0.103 2.88 8.12 1.280 24.109 3.AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION Tables de pertes de charge dans les conduites d’eau pleines Q DN 40 DN 50 J (m/km)* (l/s) k = 0.64 0.47 56.754 1.60 7.56 0.65 2.418 2.27 1.494 154.318 12.63 1.00 90.60 8.20 8.612 13.00 137.17 1.550 182.55 59.898 131.889 1.832 36.75 29.554 31.229 27.238 15.20 1.088 118.59 25.605 97.69 2.209 5.76 2.931 1.058 2.559 6.300 102.600 2.73 1.769 116.155 72.70 237.68 1.170 98.22 1.354 21.48 0.85 2.40 6.67 0.70 1.23 46.753 21.64 0.730 40.80 7.732 140.711 54.931 7.60 225.563 207.998 11.815 33.10 mm V (m/s) 6.06 1.197 14.260 70.569 1.50 114.061 58.43 1.156 86.054 36.20 6.951 16.32 1.10 82.41 1.02 1.903 1.606 1.83 2.682 4.763 105.38 1.709 64.90 150.05 2.312 13.665 80.193 17. 10 .280 2.98 2.907 139.90 17.80 7.60 122.74 0.19 2.939 206.785 27.34 2.40 202.540 4.07 40.531 104.557 51.128 3.71 0.03 mm k = 0.725 30.021 220.731 1.454 5.99 37.62 2.754 7.180 2.830 5.321 4.796 147.451 2.254 1.399 0.781 2.343 2.678 17.745 158.557 221.97 Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif.90 2.60 117.370 25.71 0.198 262.53 1.03 mm k = 0.016 34.546 12.84 1.894 4.465 10.209 45.527 31.99 2.667 81.427 2.81 0.834 1.091 20.40 7.24 2.50 214.30 191.947 5.833 58.858 277.87 0.40 39.052 68.00 7.236 28.418 1.468 107.854 29.60 50.684 50.272 2.51 0.609 8.541 3.191 43.203 153.20 29.39 53.15 43.805 23.86 74.105 146.817 292.40 158.80 14.94 78.00 8.10 mm DN 60 J (m/km)* V (m/s) k = 0.363 88.150 136.63 1.176 77.95 0.651 26.879 78.288 1.80 140.206 28.757 4.04 2.067 1.051 62.567 9.933 3.51 22.213 3.70 131.38 1.272 3.543 37.03 1.795 2.122 24.91 1.515 12.40 105.823 179.20 147.67 27.099 2.696 38.56 1.801 47.607 40.63 63.365 66.80 181.44 2.937 1.063 1.30 97.610 33.442 2.11 13.634 2.17 1.687 115.798 177.994 24.997 170.694 192.450 3.286 28.865 1.619 6.78 1.03 11. J (m/km)* V (m/s) 0.034 107.61 0.342 65.011 111.207 21.411 1.999 34.76 0.

07 1.99 1.686 7.27 1.679 11.134 34.968 15.714 54.240 25.362 31.95 0.107 32.35 1.782 140.394 15.859 87.22 1.00 2.569 50.935 57.29 2.765 11.20 9.961 25.00 10.72 0.570 18.727 9.72 0.00 5.47 1.97 0.482 4.80 2.752 107.291 3.48 0.642 16.239 97.59 1.40 7.00 14.358 7.746 28.597 14.86 Valeurs directement utilisables pour l’eau à 10 °C * Il s’agit de mètres de hauteur du fluide tel qu’il circule dans la conduite par kilomètre courant de celle-ci.652 38.39 1.15 1.374 117.85 2.60 8.261 4.116 49.76 0.168 58.289 3.00 6.118 21.80 5.436 7.66 1.600 66.131 107.05 2.223 4.476 18.491 15.547 4.31 1.67 1.11 2.11 1.398 14.90 0.59 0.50 16.80 6.00 12.515 81.845 9.92 0.002 63.581 12.479 126.81 1.660 18.048 33.817 72.609 3.704 93.720 7.75 1.016 37.352 82.140 22.121 4.727 25.20 2.43 1.709 5.065 15.812 10.39 1.99 2.23 1.542 74.50 11.17 2. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .59 1.318 3.23 2.40 5.563 6.010 23.10 mm V (m/s) 3.93 1.180 8.668 35.92 0.642 77.490 92.608 24.225 28.27 1.017 12.60 2.04 1.137 17.882 5.198 9.470 18.40 3.87 1.39 2.860 23.971 78.828 9.914 50.790 159.69 2.487 14.984 10.413 46.225 12.99 1.59 2. Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif.36 2.655 121.021 15.550 43.772 30.516 117.65 2.230 28.60 5.291 111.958 98.69 0.952 6.849 57.94 0.782 42.706 11.399 20.661 16.60 1.023 40.80 4.78 1.74 0.52 0.387 26.994 33.940 12.50 13.60 0.55 1.531 7.20 7.111 62.20 5.947 59.50 18.20 6.46 1.117 6.57 1.362 8.654 68.60 7.60 6.68 0.600 3.34 1.03 mm k = 0.714 73.385 40.315 16.473 16.981 14.383 37.99 2.372 10.699 61.987 87.51 1.716 101.746 10.40 6.84 0.850 10.27 1.611 4.352 5.40 4.138 5.63 1.60 0.218 22.885 41.10 2.03 mm k = 0.693 81.87 1.50 20.03 1.71 0.559 48.369 8.303 53.136 30.83 1.537 53.911 4.00 3.739 29.546 89.894 22.352 20.41 2.56 0.33 1.71 1.427 22.141 38.992 6.377 31.095 0.25 1.HYDRAULIQUE .547 16.53 0.456 0.00 9.66 0.220 52.813 7.027 62.400 129.554 24.575 65.88 0.107 30.87 0.719 27.412 5.143 30.781 14.993 28.49 2.106 29.275 73.041 0.599 17.261 112.08 1.80 9.914 109.10 mm V (m/s) 1.795 50.180 13.69 1.45 1.605 20.246 97.02 1.15 1.50 22.20 8.302 32.83 2.421 55.893 8.291 13.282 9.517 13.925 116.53 2.037 68.79 0.941 40.40 2.483 85.028 134.743 6.308 102.47 2.026 8.708 12.15 1.975 5.126 102.582 69.940 11. 11 CANALISATION .60 4.331 6.704 18.59 2.834 24.196 91.838 6.582 7.248 44.455 22.61 0.75 1.00 13.79 1.81 0.529 32.333 5.51 0.866 73.105 87.19 1.80 10.084 36.71 2.692 61.120 7.528 16.456 12.244 20.79 2.78 0.00 8.88 k = 0.07 1.89 2.376 47.842 20.20 4.456 23.02 1.937 37.109 46.742 48.359 17.95 1.146 6.40 1.039 3.185 69.50 12.592 13.51 1.00 11.839 14.896 123.60 3.369 27.29 2.96 1.228 5.823 20.00 4.191 16.781 27.72 1.95 J (m/km)* k = 0.660 146.706 5.80 7.493 73.032 26.09 2.252 39.385 8.592 46.00 7.10 mm V (m/s) 4.666 44.63 1.221 10.80 8.53 1.620 52.915 14.847 12.50 14.354 85.50 4.84 0.202 11.84 0.907 11.289 12.714 79.35 2.753 13.76 0.80 3.155 43.17 1.03 mm k = 0.21 1.780 94.40 8.40 9.415 8.141 40.585 5.662 152.60 9.80 0.981 17.579 32.66 0.718 59.579 34.AÉRAULIQUE Q FORMULAIRE DN 65 DN 80 J (m/km)* DN 100 J (m/km)* (l/s) k = 0.480 5.343 9.91 1.978 9.256 25.198 43.09 1.77 2.550 35.64 0.669 37.89 0.658 19.050 34.64 0.56 0.223 10.54 0.923 4.20 3.013 21.979 46.19 2.61 2.398 131.20 1.953 8.341 9.993 7.069 9.12 1.

920 8.18 4.224 14.59 0.00 75.861 7.72 2.555 1.30 1.53 0.58 1.00 8.00 80.524 21.76 0.79 0.192 29.79 9.289 9.68 0.00 12.559 8.607 3.085 4.732 21.966 18.193 10.00 28.830 15.28 14.858 1.469 4.641 11.713 3.107 3.035 2.00 25.00 26.50 20.57 0.729 1.339 38.50 5.443 3.611 2.39 2.08 1.91 2.003 9.AÉRAULIQUE Q DN 125 DN 150 J (m/km)* (l/s) FORMULAIRE k = 0.289 9.94 2. 12 CANALISATION .832 3. J (m/km)* V (m/s) 0.86 Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif.906 0.758 33.057 24.86 2.34 5.564 33.59 1.12 12.314 2.144 5.54 0.64 0.627 28.89 0.446 31.958 5.614 1.96 0.00 34.788 8.00 41.96 11.10 3.HYDRAULIQUE .942 2.445 7.332 16.962 3.297 1.047 19.372 7.777 17.847 2.50 22.56 0.641 1.73 1.244 32.624 2.232 2.15 2.342 10.14 4.692 1.050 10.756 9.04 2.67 0.309 46.57 7.75 9.333 1.787 34.935 13.219 1.50 16.772 1.81 2.772 1.23 2.396 12.411 2.00 27.523 7.40 1.370 28.46 1.477 16.514 12.74 0.03 mm k = 0.946 7.744 10.237 1.126 2.177 22.777 22.027 4.035 11.573 23.27 1.656 13.50 6.688 1.317 6.219 2.516 2.205 1.362 16.03 mm k = 0.843 11.30 5.43 6.348 40.60 0.347 3.187 26.409 43. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .03 mm k = 0.668 55.85 0.00 6.415 5.844 1.552 26.695 1.51 0.600 5.226 2.00 65.548 9.559 14.329 23.71 0.50 4.149 15.397 1.931 5.50 3.02 3.098 23.258 37.24 1.092 12.98 3.408 0.519 17.50 4.50 18.49 2.429 1.955 1.606 1.57 0.790 19.00 36.59 0.777 0.429 0.913 2.224 30.167 0.945 2.920 6.655 1.22 4.992 7.206 8.937 21.485 36.389 1.408 42.10 1.91 10.00 37.129 12.438 2.83 k = 0.00 23.385 10.50 15.371 1.76 0.53 1.669 5.16 1.820 1.87 10.107 13.19 1.035 11.69 9.214 25.81 1.526 1.252 11.522 14.731 22.08 1.633 2.55 2.10 mm V (m/s) 1.02 1.38 2.867 1.520 36.34 1.00 3.15 1.063 1.410 2.00 58.717 6.73 0.00 46.823 26.959 4.684 36.559 8.277 31.734 2.870 20.10 mm DN 200 J (m/km)* V (m/s) k = 0.263 1.432 2.50 9.22 1.482 1.602 27.93 23.389 4.00 31.510 2.50 12.68 0.085 29.00 21.510 5.00 4.13 1.034 2.806 1.296 21.852 4.552 0.665 9.513 42.70 1.00 14.00 19.21 1.65 0.454 69.172 11.008 2.428 0.27 1.595 3.873 6.984 9.154 17.726 50.77 2.65 8.61 18.61 8.82 0.416 22.490 0.537 47.116 4.00 11.141 3.799 19.940 48.404 40.163 1.604 8.00 43.91 0.599 4.934 14.62 0.00 60.50 24.36 1.977 0.147 9.00 40.39 5.63 7.70 0.00 10.262 24.62 0.50 13.802 55.668 12.728 2.946 19.766 16.90 2.105 2.264 18.00 90.51 6.83 0.448 48.47 1.388 12.857 30.651 19.833 44.375 1.60 2.199 1.26 4.180 27.65 0.67 8.95 1.77 21.00 31.92 2.128 2.255 5.814 16.50 26.876 3.00 15.93 0.05 1.448 1.653 2.590 15.162 17.50 8.880 11.00 70.33 1.75 1.00 52.194 6.786 51.00 17.55 7.44 16.867 14.412 10.151 0.838 14.465 25.063 7.471 62.72 0.47 6.293 1.454 20.71 2.00 7.02 1.705 12.096 5.00 2.471 1.208 24.26 2.07 2.204 2.51 0.50 10.00 Valeurs directement utilisables pour l’eau à 10 °C * Il s’agit de mètres de hauteur du fluide tel qu’il circule dans la conduite par kilomètre courant de celle-ci.887 18.168 19.533 1.59 7.99 1.209 3.71 8.306 2.560 6.10 mm 7.285 1.633 22.75 0.443 10.83 9.00 5.119 30.88 0.06 3.549 1.717 6.936 0.104 1.54 0.070 0.651 20.00 85.

03 mm k = 0.74 0.63 1.69 2.902 3.706 10.260 100.00 10.00 260.189 2.488 160.22 2.152 1.85 0.70 2.65 34.44 7.874 0.91 Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif.58 0.258 3.383 11.27 1.39 2.00 11.00 6.83 4.00 280.433 2.00 3.752 14.51 1.565 2.61 1.438 78.83 0.086 12.673 0.52 0.659 155.00 5.46 1.064 180.00 8.232 125.770 13.894 0.080 145.87 1.51 2.270 2.012 9.431 19.00 1.467 1.820 3.00 19.323 220.379 0.10 1. 13 CANALISATION .00 20.185 1.00 13.487 3.670 1.00 8.96 0.802 105. J (m/km)* V (m/s) 0.95 10.00 1.00 17.54 0.043 28.69 36.776 1.612 80.00 14.957 4.03 mm k = 0.886 24.794 17.227 46.56 0.240 15.00 9.032 2.649 8.05 2.00 5.40 1.73 3.523 15.56 1.03 2.010 1.02 1.139 1.41 2.080 10.00 12.467 11.213 2.03 mm k = 0.00 12.678 9.874 0.958 1.588 0.727 7.261 1.776 3.00 16.33 2.486 1.056 200.67 0.062 60.460 9.02 1.09 1.309 0.76 2.044 0.05 1.116 3.492 5.91 1.802 2.98 2.223 14.94 0.677 6.400 9.34 1.371 110.253 17.79 0.437 1.04 5.796 6.976 16.445 50.71 1.528 6.967 3.173 6.198 62.377 1.483 66.62 0.872 6.539 1.752 1.00 15.905 130.542 4.269 76.055 19.66 1.81 0.483 0.712 0.88 0.121 2.431 5.425 2. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .631 68.77 1.10 mm 30.078 5.661 1.00 1.196 1.103 74.47 2.485 14.732 0.679 54.334 48.085 1.18 2.575 1.088 11.00 5.229 5.673 2.520 12.361 15.73 0.56 1.34 6.546 6.00 3.584 19.397 1.792 0.97 2.406 10.310 0.329 140.151 21.505 1.00 2.559 52.59 0.85 9.053 2.284 8.00 2.495 14.328 1.406 4.00 4.65 8.59 3.81 0.621 5.00 Valeurs directement utilisables pour l’eau à 10 °C * Il s’agit de mètres de hauteur du fluide tel qu’il circule dans la conduite par kilomètre courant de celle-ci.682 0.141 2.602 18.08 1.26 2.41 1.00 2.049 4.134 2.39 2.934 40.06 1.176 1.82 1.744 95.695 30.922 1.013 3.662 2.484 13.591 1.00 4.550 1.99 1.00 25.504 2.920 5.736 5.173 6.410 3.51 0.609 2.83 2.119 210.677 2.407 22.042 22.00 3.713 5.049 2.444 26.373 7.00 19.24 6.88 0.00 4.343 165.00 18.14 1.00 14.836 1.192 6.00 240.93 0.25 1.00 7.29 2.583 13.AÉRAULIQUE Q DN 250 DN 300 J (m/km)* (l/s) FORMULAIRE k = 0.49 1.680 1.00 13.200 1.61 32.144 2.30 2.019 195.69 0.766 1.543 0.14 5.00 6.634 8.62 0.088 4.002 2.10 1.828 6.62 2.807 1.482 1.00 16.232 1.016 2.951 1.427 3.10 mm DN 350 J (m/km)* V (m/s) k = 0.20 1.679 3.266 7.71 0.930 58.97 k = 0.00 230.12 2.008 190.402 2.007 16.788 0.834 4.76 0.48 2.264 8.125 44.151 3.34 2.961 1.781 0.604 135.892 7.358 1.721 11.549 1.00 15.586 120.862 8.64 0.921 2.92 1.838 0.HYDRAULIQUE .49 2.30 1.220 1.614 1.550 7.55 7.599 16.00 270.10 mm V (m/s) 0.19 2.790 85.784 70.960 1.204 3.94 1.849 5.82 0.790 2.43 2.68 0.330 2.290 1.965 115.961 7.166 5.594 11.086 0.73 0.77 0.070 1.86 1.207 6.855 9.802 56.281 20.902 7.184 5.894 2.00 20.224 170.131 175.513 3.231 8.897 0.70 1.021 1.57 0.777 18.18 1.00 4.63 3.049 1.027 42.270 3.00 24.546 16.856 150.08 2.549 2.338 64.041 8.254 90.132 1.94 4.00 250.612 1.776 4.20 1.00 11.538 2.00 6.726 0.00 7.00 22.91 0.730 1.785 0.79 0.876 1.606 10.782 4.77 0.60 0.90 1.442 1.932 3.136 9.054 1.77 1.75 0.965 2.98 1.04 1.796 8.285 2.339 1.238 1.262 4.13 1.00 3.60 2.00 2.066 12.561 6.65 0.969 20.00 11.00 17.55 2.00 1.54 0.99 1.131 13.838 0.75 9.81 2.55 3.71 0.142 1.84 1.443 8.942 72.844 38.363 1.26 2.023 185.513 1.35 1.331 4.899 24.14 1.245 4.

75 2.832 2.249 14.304 6.00 3.19 1.87 0.27 1.988 330.311 360.701 240.794 1.74 0.957 4.66 0.993 120.218 2.64 2.307 8.23 4.416 14.182 4.94 0.07 4.688 0.89 0.14 2.928 7.00 520.91 0.467 0.75 3.714 10.391 1.78 1.530 0.68 1.965 0.63 6.971 1.57 0.800 11.324 1.00 580.499 2.76 0.982 2.637 0.01 2.974 9.00 560.013 1.493 9.659 0.83 3.913 115.77 2.960 3.574 16.00 12.61 0.509 1.07 1.251 0.91 3.747 0.795 0.82 1.485 8.062 5.95 2.00 0.159 4.592 1.496 0.00 5.691 0.255 380.555 2.70 1.04 1.684 270.47 5.111 6.036 280.955 1.109 12.428 0.00 10.956 2.638 1.612 0.85 0.95 0.33 2.468 6.489 2.259 12.357 2.00 4.694 100.88 0.044 1.001 2.71 0.195 1.886 1.00 3.198 3.344 260.474 0.642 0.00 6.326 3.00 1.385 1.010 0.552 0.440 1.45 2.744 160.00 12.251 135.773 1.07 1.64 0.440 7.014 5.00 2.413 1.92 0.129 1.63 1.89 k = 0.314 2.00 1.79 0.885 4.57 1.964 170.488 5.310 11.00 9.00 500.350 4.699 200.833 210.109 4.10 mm 65.902 0.760 4.00 3.55 6.962 10.079 175.671 7.857 4.420 1.59 2.371 0.634 1.780 0.149 1.00 0.255 7.573 320.227 1.324 1.00 1.442 190.00 2.53 0.471 6.22 1.316 5.734 13.016 250.852 165.483 11.239 1.179 2.17 1.899 0.564 90.23 1.196 180.851 0.317 185.712 1.00 1.716 2.161 1.003 6.114 9.825 10.772 1.99 3.55 2.00 540.00 8.52 2.504 2.777 370.00 8.193 10.503 85.00 13.04 2.68 0.741 0.00 11.88 1.051 3.253 1.53 1.95 Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif.804 5.767 420.00 11.85 2.331 2.145 2.144 5.401 10.825 1.32 1.345 1.363 2.11 1.73 1.756 1.39 2.02 1.815 2.14 2.075 125.250 400.79 0.071 12.401 290.506 2.909 0.668 3.92 0.865 2.836 15.702 0.88 0.857 350.147 9.862 8.110 220.07 2.20 2.51 2.00 2.00 6.740 0.650 0.055 2.16 1.01 1.81 0.84 0.989 2.886 4.160 1.259 1.204 2.26 1.709 6.173 3.020 3.43 1.426 11.394 3.00 3.00 9.63 1.417 340.577 5.97 1.00 3.094 1.526 11. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .779 300.83 1.00 14.60 0.061 3.792 0.52 70.639 155.03 mm k = 0.34 2.66 0.63 0.219 2.07 1.89 1.417 1.45 1.267 1.00 2.453 0.282 12.10 mm V (m/s) 0.764 105.27 1.537 150.56 0.00 4.815 5.446 2.67 2.00 0.00 13.671 2.922 0.56 75.59 0.15 1.19 1.131 5.03 mm k = 0.296 1.919 7.896 2.263 8.84 0.69 0.841 0.94 8.129 480.575 6.117 15.55 2.807 3.601 4.44 2.00 5.072 1.38 1.935 0.31 5.80 0.23 1.136 2.99 1.71 6.132 1.679 2.47 2.00 1.031 1.598 1.69 0.100 4.597 0.911 2.72 0.00 9.541 7.26 2.786 0.39 5.946 6.155 1.97 0.958 460.76 0.108 2.607 4.380 3.64 0.799 0.695 1.504 0.00 1.674 1.00 8.00 8.00 11.00 7.86 7.542 0.AÉRAULIQUE Q DN 400 DN 450 J (m/km)* (l/s) FORMULAIRE k = 0.82 0.850 0.00 2.58 1.245 0.747 390.529 1.51 0.075 1.504 1.94 1.753 2.10 1.94 0.161 130.00 5.847 3.48 1.588 0.343 140.627 95.670 1. J (m/km)* V (m/s) 0.533 9.53 0.438 145.75 0.459 1.00 0.366 4.997 1.65 2.574 4.148 2.13 1.575 0.173 6.00 Valeurs directement utilisables pour l’eau à 10 °C * Il s’agit de mètres de hauteur du fluide tel qu’il circule dans la conduite par kilomètre courant de celle-ci.958 1.10 mm DN 500 J (m/km)* V (m/s) k = 0.845 0.00 4.00 1.306 2.76 1.15 4.002 2.79 7.588 0.00 2.515 1.125 0.286 1.815 6.969 1.516 2.153 1.32 1.509 0.60 80.38 1.12 1.858 3.24 2.713 0.31 1.251 3.43 2.837 110.99 1.564 2.091 0.883 1.03 mm k = 0.35 1.399 230. 14 CANALISATION .51 1.03 1.622 3.705 8.605 9.50 0.99 2.837 440.581 8.456 3.423 5.72 0.191 1.00 3.00 0.872 5.338 4.569 195.00 10.170 310.548 1.568 3.953 7.39 2.643 0.00 1.035 9.368 1.648 1.HYDRAULIQUE .940 1.594 1.

00 5.252 2.207 8.725 8.801 2.566 1.056 3.77 1.579 7.71 1.15 1.705 4.284 1.88 0.60 180.855 5.650 1.478 2.737 0.887 4.514 0.019 2.00 0.00 0.228 2.03 mm k = 0.513 0.962 780.820 1.248 1.168 1.125 1.79 1.03 1.917 2.130 6.104 0.00 4.73 2.351 3.358 4.00 1.963 9.768 1.379 1.353 0.00 0.20 1.064 1.56 1.714 320.967 1.62 0.119 4.00 7.188 3.23 1.19 1.39 2.483 1.00 1.00 2.01 1.278 5.787 0.99 1.56 1.507 2.89 1.920 900.025 0. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .367 1.296 0.55 1.59 2.763 760.875 0. J (m/km)* V (m/s) 0.745 0.04 1.270 1.86 0.71 0.977 4.83 3.456 0.00 5.69 1.611 0.274 1.664 0.00 2.76 3.281 1.325 0.35 1.201 580.673 0.03 mm 0.417 0.403 1.00 1.39 1.496 1.407 240.346 0.00 1 250.19 2.38 1.00 5.998 380.060 2.629 300.186 0.704 0.34 0.900 0.513 620.00 1 300.55 0.95 0.84 1.990 2.921 0.843 7.52 0.79 2.74 0.20 0.575 2.944 3.509 1.830 0.31 0.010 2.10 mm 0.00 1.203 1.69 2.161 1.55 3.33 2.696 6.30 1.853 1.476 260.267 2.388 460.837 0.05 2.00 4.00 6.812 0.105 1 000.487 0.443 0.118 1 150.60 0.00 2.503 2.AÉRAULIQUE Q DN 600 DN 700 J (m/km)* (l/s) FORMULAIRE k = 0.00 0.00 1.556 2.174 1.839 1.584 1.00 0.051 1.27 1.81 0.960 2.197 700.571 0.050 1.25 1.466 0.306 0.771 520.015 1.57 170.839 0.909 540.389 5.638 500.375 230.493 1.477 6.860 2.346 0.411 1.638 1.510 480.410 0.569 740.918 2.00 7.00 6.748 0.529 3.687 0.775 3.907 0.774 6.00 1.00 0.60 0.805 0.312 4.845 660.550 280.81 0.561 1.00 5.70 0.102 3.00 1.92 1.03 2.446 0.99 0.390 0.00 2.414 0.383 0.00 3.88 0.488 7.00 0.709 3.10 0.500 7.34 2.496 0.00 1 400. 15 CANALISATION V (m/s) 0.62 3.88 .122 2.744 1 050.631 1.265 2.21 2.099 8.628 0.09 2.07 1.675 1.00 Valeurs directement utilisables pour l’eau à 10 °C * Il s’agit de mètres de hauteur du fluide tel qu’il circule dans la conduite par kilomètre courant de celle-ci.676 640.41 1.78 0.91 0.00 2.269 0.837 2.52 0.441 250.00 0.425 3.737 1.343 220.381 720.898 360.12 2.594 0.00 8.10 mm DN 800 J (m/km)* V (m/s) k = 0.876 5.78 0.26 2.853 1 200.00 3.66 0.554 0.00 4.567 0.018 1.98 1.542 1.497 950.284 0.95 0.540 1.00 4.875 0.313 210.68 0.00 6.611 1.92 0.03 mm k = 0.155 1.00 3.388 0.103 400.54 0.208 2.367 0.550 5.49 1.82 1.795 3.00 1.00 2.64 0.74 0.368 0.804 340.94 0.69 3.85 0.354 600.131 2.48 3.415 1 100.17 0.75 0.712 0.017 5.31 1.163 2.776 0.660 0.142 6.666 2.00 7.92 0.96 0.671 310.462 0.706 4.589 290.68 0.172 k = 0.99 k = 0.965 1.65 0.165 1.51 1.228 2.480 0.41 2.00 5.83 0.189 3.00 1.717 0.00 6.88 0.449 1.469 1.51 1.978 4.76 0.84 0.794 1.166 800.947 1.11 1.540 0.324 1.327 1.355 9.764 4.13 0.324 0.490 4.125 2.27 0.72 0.46 1.092 1.59 1.581 8.758 330.733 1.326 0.018 680.60 2.442 3.863 3.724 1.57 0.24 0.947 370.49 2.157 420.943 1.73 0.29 2.00 7.HYDRAULIQUE .658 5.43 1.652 0.115 2.658 3.977 1.102 1.452 1.67 200.528 0.625 0.408 2.00 0.826 1.06 0.925 6.587 0.479 0.87 1.982 2.14 1.159 5.99 2.414 0.377 6.00 1.270 440.91 1.517 0.03 0.70 1.552 0.00 1 350.375 850.850 5.755 1.737 1.304 0.550 0.438 0.247 1.949 0.58 0.259 4.97 2.512 270.77 1.053 560.878 0.024 3.70 0.08 2.00 3.47 1.606 0.00 1 450.045 Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif.050 390.78 0.850 350.357 3.99 1.386 2.00 0.40 1.56 0.483 2.80 0.504 0.589 2.358 1.805 6.35 1.271 0.86 2.63 1.66 1.19 2.774 0.433 0.00 4.707 3.00 1.251 0.00 1.61 1.47 2.00 7.09 1.013 1.265 0.62 0.64 190.287 0.10 mm 160.863 2.390 1.033 1.

619 0.93 k = 0.410 0.34 0.00 3.76 0.00 0.91 3.26 1.99 1.755 3.89 1.57 0.81 1.720 1.663 1.701 0.872 2.231 0.16 1.00 4.96 1.177 0.499 1.497 0.391 4.296 0.78 0.431 0.625 0.761 0.00 2.84 0.456 6.00 4.452 1 850.402 0.657 2 200.218 3.74 0.225 1.116 1.79 0.05 1.00 1.00 0.221 2.901 0.098 2 300.176 2.00 2.452 0.58 1.805 1.301 0.190 0.798 3.298 3.78 1.431 0.698 1.04 2.610 0.72 0.00 0.043 2.425 1 550.241 0.017 1.114 1.00 3.51 0.00 1.73 1.303 0.53 0.00 1.668 0.21 2.597 1.336 2.324 0.72 0.00 1.66 0.59 0.00 0.853 1.217 2.743 0.074 1.076 1.97 0.347 0.563 3.79 1.53 2.687 2.66 0.00 3.758 0.92 0.46 1.836 0.173 0.647 5.135 2.394 0.97 2.44 2.580 2.55 0.552 0.61 0.110 4.164 0.12 1.123 1 450.63 0.331 0.10 mm 340.82 0.216 1.52 2.840 1 350.120 2.00 4.739 6.069 3.966 1.95 1.00 1.698 0.618 2.00 0.00 1.313 1.390 0.00 2 600.295 0.41 0.00 1.347 0.85 0.26 0.901 4.709 1.36 2.227 2.041 2.16 2.322 540.37 1.347 4.637 0.370 0.827 0.00 4.832 0.00 1.00 1.81 0.641 0.00 0.139 1.231 0.693 800.29 2.94 0.57 380.63 0.018 2.431 1.425 3.69 0.626 0.403 1.272 0.21 1.383 0.365 2.545 1.19 0.AÉRAULIQUE Q DN 900 DN 1 000 J (m/km)* (l/s) FORMULAIRE k = 0.666 4.885 5.707 1 300.00 0.612 2.00 5.345 560.204 0.94 0.40 1.454 1 200.63 1.00 0.00 0.20 1.56 0.82 0.112 1 050.544 1.03 mm k = 0.406 2.00 0.27 1.911 2.925 1.299 520.142 3.57 1.571 4.04 1.584 1 600.727 850.023 1.257 0.263 0.00 3.95 2.542 0.979 1 400.00 2 500.00 0.23 0.279 0.489 5.179 5.88 0.549 2.272 1 500.67 2.370 580.59 0.15 1.10 2.218 0.00 0.84 1.42 2.446 1. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .543 0.28 2.581 0.421 0.436 0.910 3.878 0.679 5.004 3.359 1.312 0.00 5.925 1.314 0.438 3.00 2 700.74 2.351 0.894 2.36 2.471 0.467 0.261 1.72 1.204 0.977 1.00 2.97 0.277 500.23 2.00 3.00 4.470 0.235 2 100.71 0.395 600.02 1.270 1.16 0.47 1.955 1.281 0.007 1.00 0.720 4.268 1 800.91 0.524 0.76 0. 16 CANALISATION V (m/s) 0.248 0.032 2 000.261 0.419 k = 0.00 0.057 1.712 0.85 1.712 1.69 0.487 2.186 0.05 2.659 0.65 0.908 2.00 0.915 2.255 480.909 5.747 4.197 420.752 0.00 0.008 1 000.506 0.748 1 650.59 2.83 3.00 3.552 1.75 0.68 1.890 1.028 4.504 680.685 1.599 2.79 0.91 1.53 360.233 0.976 2.559 2 400.332 0.42 2.801 1.124 4.534 1.419 0.55 2.74 1.595 740.916 1 700.321 1.07 0.00 Valeurs directement utilisables pour l’eau à 10 °C * Il s’agit de mètres de hauteur du fluide tel qu’il circule dans la conduite par kilomètre courant de celle-ci.59 1.215 440.905 1.895 0.580 0.89 0.785 1.370 0.504 0.10 mm 0.090 1 750.53 1.84 0.00 2.21 1.00 5.48 2.232 3.84 2.03 mm 0.341 0.187 0.329 0.524 0.246 0.49 0.00 0.66 1.583 0.89 1.797 3.444 0.579 0.276 1.134 2.69 0.534 700.67 2.690 0.626 1.247 2.08 1.974 1.00 0.757 0.HYDRAULIQUE .235 460.476 660.284 0.95 .01 0.604 2.89 0.561 2.00 2.405 1.31 2.244 0.53 0.640 1 900.65 1.363 0.99 3.64 0.262 0.042 3.42 1.10 1.10 2.396 0.222 0.061 1.00 4.383 1.372 2.61 0.022 Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif.659 780.834 1 950.00 0.126 1.470 0.671 0.74 0.13 0.365 0.00 2 800.00 3.872 2.403 0.400 3.871 3.00 0.80 0.627 760.87 0.828 0.564 720.174 1.016 2.51 0.00 2.903 1.75 2.32 1.201 0.312 0.60 400.215 0.34 1.507 0.448 640.407 2.131 2.10 0.040 1.910 950.457 2.03 mm k = 0.421 620.787 0.142 4.838 4.117 1.67 0.00 4.80 2.279 0.314 2.10 mm DN 1 100 J (m/km)* V (m/s) k = 0.816 1.63 2.04 0.00 0.473 1.816 900. J (m/km)* V (m/s) 0.232 1.372 0.53 1.335 1 150.578 1 250.221 1 100.565 0.274 2.194 1.

583 1.567 1.234 0.49 2.47 2.819 1.728 0.00 2.76 0.00 0.00 2.366 0.083 1.416 0.380 0.00 0.96 0.12 1.801 3 200.51 0.08 2.83 1.605 0.182 1.20 1.00 2.15 2.148 0.185 2.231 1.390 0.27 1.212 0.476 1 600.57 2.480 2 900.242 0.68 0.296 1.215 0.14 1.016 1.228 0.096 1.337 1.473 0.507 0.548 0.00 3.244 0.188 0.37 0.02 0.71 0.62 750.33 0.28 0.00 0.194 1.68 0.924 1.55 0.00 1.84 0.19 1.602 0.885 2.260 0.743 1.189 1 000.39 1.540 0.886 0.600 1 800.06 0.94 0.915 3 300.48 1.099 2 500.00 1.00 2.448 1.00 0.867 3. J (m/km)* V (m/s) 0.AÉRAULIQUE Q DN 1 200 DN 1 400 J (m/km)* (l/s) FORMULAIRE k = 0.738 2 000.448 1.045 1.30 1.065 3.144 3.00 0.57 700.212 3.85 0.81 0.591 2.478 3.23 1.342 0.53 1.818 2.00 3.974 1.354 0.75 1.00 0.329 0.769 0.65 0.323 4 400.13 1.930 2 300.259 0.317 0.673 3 950.246 1.30 1.279 3 650.204 2.917 4.632 1.49 1.00 2.88 1.849 1.00 0.338 0.420 1 500.65 1.92 1.00 3.775 2 100.03 0.711 0.492 2.00 1.447 0.615 0.261 0.297 0.00 0.01 1.75 0.24 2.56 1.66 800.823 2.00 2.584 0.228 0.00 2.74 1.658 0.506 1 650.00 3.677 3.952 2.177 0.00 2.208 1 050.215 0.223 1.71 0.934 2.312 1.46 0.379 0.21 2.032 2.888 0.70 1.584 0.505 2.24 0.91 0.163 1.444 2.99 1.716 0.525 0.00 0.665 1.928 2.394 2.522 1.334 0.00 0.00 2.906 0. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .91 3.142 2.977 2.720 1.03 mm k = 0.140 0.831 0.366 1 400.72 0.490 0.00 0.379 2.522 0.607 1.351 3.554 0.599 Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif.031 1.77 0.341 1 350.52 0.683 1.630 0.425 0.254 0.206 2.00 3.848 1.196 0.41 1.633 1 850.68 0.00 0.00 1.00 0.555 4 550.55 0.118 1.21 1.232 2.678 0.278 0.71 0.882 4 100.00 1.58 0.154 3 500.279 0.54 0.120 1.944 3.64 0.366 0.712 0.530 2.013 2 400.691 1.907 1.56 1.456 0.58 1.10 1.152 1.524 1.59 0.296 0.162 1.10 mm 0.968 1.795 4 700.00 2.519 1.00 1.374 0.951 1.438 0.192 0.198 0.62 1.691 3 100.010 3.01 2.402 0.36 1.395 0.228 1 100.96 k = 0.115 0.10 mm 600.750 3.08 1.342 0.406 0.850 0.392 1 450.80 0.283 2 700.128 0.791 1.033 3 400.678 0.00 0.449 1.74 2.00 5 150.57 0.184 2.19 0.00 1.50 0.275 0.848 3.181 0.380 2.483 0.00 0.497 0.00 0.162 0.845 3.130 0.00 3.24 1.196 0.03 mm k = 0.04 1.92 1.497 0.090 2.317 1 300.00 1.319 0.442 0.00 Valeurs directement utilisables pour l’eau à 10 °C * Il s’agit de mètres de hauteur du fluide tel qu’il circule dans la conduite par kilomètre courant de celle-ci.658 0.00 0.05 1.179 k = 0.59 0.76 2.65 0.153 0.00 0.00 5 000.496 0.170 950.41 2.07 1.10 1.371 1.520 1.555 0.683 1.00 0.027 3.86 2.121 0.98 2.95 2.472 3 800.91 0.342 2.97 0.74 0.099 4 250.249 1 150.694 4.379 2 800.301 1.17 1.66 2.79 0.83 2.62 0.69 1.620 1.685 2.308 0.93 0.62 0.00 5 300.691 2.352 1.037 2.460 0.779 0.47 1.059 1.00 .14 2.562 2.153 900.293 1 250.275 0.11 0.851 2 200.008 2.080 1.447 1 550.795 2.315 0.43 1.81 1.293 0.161 0.162 0.646 0.64 1.137 850.248 1.225 0.999 1.380 1.536 0.942 1.00 3.00 1.00 1.428 1.10 mm DN 1 500 J (m/km)* V (m/s) k = 0.469 0.244 0.603 1.00 0.568 1 750.171 0.583 3 000.82 1.536 1 700.30 1.75 1.270 1 200.66 2.75 0.57 2.178 0.95 0.674 2.374 1.88 0.27 2.167 0.416 0.667 1 900.001 1.41 0.134 0.78 0.416 0.268 3.00 2.93 0.449 0.456 2.435 1.15 0.828 0.145 0.297 0.02 1.702 1 950.779 0.00 0. 17 CANALISATION V (m/s) 0.403 3.00 1.HYDRAULIQUE .314 2.53 650.97 1.03 mm 0.86 0.87 1.777 0.32 2.82 0.359 0.84 0.228 2.36 1.736 1.37 2.189 2 600.88 0.00 4 850.208 0.841 0.07 2.00 1.023 1.271 1.88 0.

00 0.608 1.550 Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif.00 0.90 0.573 3 400.315 0.451 7 200.166 0.603 0.863 1.390 2.642 3 650.93 2.00 0.810 4 100.282 1.707 0.739 0.00 0.161 1.00 2.094 0.097 1.863 1.186 6 800.737 0.063 4 700.49 1.00 Valeurs directement utilisables pour l’eau à 10 °C * Il s’agit de mètres de hauteur du fluide tel qu’il circule dans la conduite par kilomètre courant de celle-ci. J (m/km)* V (m/s) 0.185 0.00 0.208 0.224 2.96 0.74 0.00 2.00 0.10 mm DN 2 000 J (m/km)* V (m/s) k = 0.10 mm 0.34 1.28 2.317 7 000.336 0.312 2 500.065 2.410 0.83 0.479 0.00 2.00 1.727 1.627 1.11 1.380 0.00 0.00 0.00 0.51 0.171 2.156 1.325 0.369 0.04 2.00 0.549 0.02 1.059 6 600.745 1.363 1.04 2.436 1.083 2.977 1.248 0.291 0.540 3 300.29 0.364 2 700.260 0.202 0.83 0.607 3 500.686 1.440 0.689 2.04 0.91 1.423 2.498 0.00 1.18 1.338 0.69 1.162 1 800.574 0.49 0.10 mm 1 100.148 0.949 2.00 0.936 6 400.171 0.258 1.91 1.292 0.466 1.00 8 600.67 0.151 0.03 mm k = 0.665 1.561 2.79 1.00 0.229 1.949 2.157 0.333 1.00 0.337 2 600.107 0.092 0.59 1.262 k = 0.48 2.241 1.792 0.80 2.66 1.99 k = 0.00 2.685 0.00 8 000.443 0.870 4 250.498 2.70 0.190 0.00 8 200.448 3 000.360 0.505 0.59 0.409 0.587 1.61 2.231 0.995 2.319 0.90 0.09 0.242 2 200.67 .208 1.358 0. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .94 0.08 1.00 2.00 1.26 1.906 0.00 2.689 2.469 0.478 3 100.601 1.906 0.215 0.69 0.72 1.89 0.14 0.216 0.919 1.705 1.752 3 950.99 .932 4 400.45 1.00 0.472 0.437 1.806 2.886 2.39 0.AÉRAULIQUE Q DN 1 600 DN 1 800 J (m/km)* (l/s) FORMULAIRE k = 0.666 0.36 2.755 1.696 3 800.00 0.00 9 000.128 0.265 2 300.518 1.71 0.088 1.397 0.304 0.509 3 200.086 0.44 2.55 1 200.00 8 800.88 1.300 2.655 1.26 1.85 1.29 2.73 1.44 0.137 0.247 0.31 1.098 1 400.128 1 600.143 0.282 0.52 2.36 2.189 0.170 0. 18 CANALISATION V (m/s) 0.441 0.63 0.701 6 000.244 0.793 0.92 0.144 0.363 0.79 0.870 0.692 0.80 0.562 1.301 2.59 2.00 0.113 0.391 2 800.276 5 200.34 0.51 0.75 2.647 0.263 0.025 1.60 0.048 2.60 1 300.333 0.59 0.154 0.97 2.848 0.621 1.113 1 500.26 0.00 1.35 1.176 0.19 0.518 1.43 1.096 0.315 2.00 2.526 1.19 0.HYDRAULIQUE .00 1.314 0.00 0.418 1.64 0.10 1.265 0.836 2.203 5 000.40 1.519 0.549 2.750 0.999 1.03 mm k = 0.102 0.376 5 400.79 1.589 5 800.55 1.481 5 600.22 1.83 2.273 0.16 1.41 1.75 0.122 0.0.343 2.98 1.877 7 800.20 2.00 8 400.808 1.090 2.124 0.351 0.954 2.00 0.00 1.587 0.55 2.64 0.86 0.11 0.997 1.12 2.65 0.414 0.05 1.00 2.50 1.091 1.388 0.57 0.518 1.34 1.230 0.00 0.687 0.10 2.737 3.053 2.731 1.338 0.02 1.152 1.00 0.626 0.788 0.00 1.933 0.00 9 400.00 1.188 0.838 0.589 0.227 0.132 4 850.288 2 400.76 0.91 2.181 1 900.174 0.139 1.144 2.202 0.539 0.809 0.232 0.00 2.053 1.200 2 000.216 0.54 0.027 1.942 1.063 2.036 1.21 1.03 mm 0.476 1.637 0.54 1.920 3.816 6 200.082 0.997 4 550.73 0.441 0.182 2.647 0.89 0.00 1.839 2.00 0.82 0.122 0.360 1.300 0.223 1.04 0.510 1.94 0.610 0.221 2 100.965 1.576 2.910 1.731 7 600.359 1.560 0.928 2.136 1.00 0.54 0.145 1 700.30 1.739 0.848 0.161 0.86 0.419 2 900.74 2.247 0.59 1.00 1.98 1.86 2.404 0.242 2.24 0.85 1.966 1.96 2.70 0.889 0.119 0.00 1.23 2.61 1.297 0.322 1.06 1.280 0.00 2.292 1.528 0.436 1.99 0.558 0.42 2.00 1.00 0.95 0.67 2.16 2.826 1.589 7 400.445 2.269 0.85 0.379 0.773 1.38 1.180 2.107 0.00 0.55 0.477 0.80 0.512 0.136 0.131 0.00 1.99 1.066 1.49 1.14 1.75 0.78 1.67 2.67 1.00 2.200 0.00 9 200.428 1.

ν Jf la perte de charge cherchée du fluide f. Vf la vitesse moyenne du fluide f dans la section considérée. Soient : νf la viscosité cinématique du fluide f pour lequel on cherche la perte de charge. λ ne dépend que de la valeur du V rapport —. Jb celle du fluide de base correspondant à la vitesse Vb. à partir duquel on calcule J par la formule de Darcy : λ V2 J = — —— D 2g L’examen de la formule de Colebrook : 1 k 2. On obtiendra enfin la perte de charge Jf à l’aide de la formule de Darcy : λ V2 J = — —— D 2g Celle-ci.30 x 10–6). telle que le rapport — ait la même valeur pour les deux fluides. sans avoir à résoudre à nouveau dans chaque cas particulier l’équation en λ constituée par la formule de Colebrook. montre que. à déterminer λ. liquide ou gazeux. écrite pour le fluide f et le fluide de base. en effet. toutes deux exprimées en m/s . k. et la relation (1) montrent que : J V 2 νf 2 —f = —f = — Jb Vb2 νb2 d’où : 2 ν Jf = Jb —f νb ( ) ( ) Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. g resteront sans changement. νb la viscosité cinématique du fluide de base (soit très sensiblement 1. correspondant à Vb. l’artifice ci-après permet d’utiliser les tables pour le calcul des pertes de charge. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .HYDRAULIQUE . V Vb cette vitesse pour le fluide de base. D et bien entendu. 19 .71 D VD √λ — √λ ν qui a servi de base au calcul des nombres contenus dans les tables.AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION UTILISATION DES TABLES POUR LES FLUIDES DE VISCOSITÉ DIVERSES Dans le cas d’un fluide. On voit que λ sera le même pour le fluide f et pour le fluide de base pourvu que l’on ait : V Vf — = —b (1) νf νb c’est-à-dire qu’il s’obtiendra pour une vitesse du fluide de base ν Vb = Vf —b νf Les tables donneront (le cas échéant à l’aide d’une interpolation) la perte de charge Jb définie ci-dessus.51 — = – 2 log10 —— + —— 3. ν Dans tout le cours du raisonnement ci-dessous. toute deux exprimées en m du fluide considéré par m de conduite. pour des valeurs données de k et de D. Le problème consiste. de viscosité cinématique différente de celle du fluide ayant servi à l’établissement des tables – fluide qui sera appelé ci-après « fluide de base » –. toutes deux exprimées en m2/s .

La perte de charge cherchée s’obtient par : 2 νf Jf = Jb ————— –6 1. on a : J = 0.550 x 10–6 m2/s ν 1. 20 .54 pour le gaz naturel.30 ( ( ) ) ( ) AÉRAULIQUE Pertes de charge dans les conduites de gaz FORMULES DE RENOUARD Ce sont les formules couramment utilisées. la valeur Jb correspondant à Vb. – 0.5 pour le gaz de ville.42 l/s).30 x 10–6 Vb = Vf ———— νf 2 νf étant exprimée en m /s.3636 m/s : Jb ≈ 0.82 (2) avec PA et PB = pressions absolues à l’origine et à l’extrémité terminale de la conduite.82 2) pour les basses pressions (inférieures ou égales à 500 mm d’eau) : PA – PB = 232 x 106 sLQ1. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document . Elles s’écrivent comme suit : 1) pour les hautes et moyennes pressions (supérieures à 500 mm d’eau) : (1) PA2 – PB2 = 48 600 sLQ1. en bar dans la formule (1) et en mm d’eau dans la formule (2) .025 34 pour V = 2. S = densité du gaz – 0. Elles ont été vérifiées par un très grand nombre d’expériences.16 pour l’air propané .AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION Mode opératoire Calculer 1.40 m/s.025 63 —— ≈ 0. – 1 pour le propane.004 59 m/m νb 1. pour Vb = 2.001 06 Donc.025 63 ν 2 0.30 Vb = Vf —b 1 x —— = 2.550 Interpolation : pour V = 2. – 1.35 m/s. νf = 0. Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. k = 0.HYDRAULIQUE .1790 ≈ 0. on a : J = 0.82d –4.025 63 x 0.82d –4. en interpolant selon nécessité.026 40 Différence 0.3636 m/s νf 0.1 mm.550 2 Jf = Jb —f ≈ 0. notamment par les services techniques de Gaz de France. Vf = 1 m/s (correspondant à un débit de 31. Prendre dans la colonne de la table correspondant aux valeurs données de D et de k.30 x 10 Exemple Eau chaude à 50 °C passant dans une conduite munie d’un revêtement intérieur centrifugé à base de ciment D = 200 mm.

g l’accélération de la pesanteur en m/s2.AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION L = longueur de la conduite en km . SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document . d Les valeurs qu’elles donnent sont voisines de celles résultant de la formule générale λV2 J = —— 2gD avec : λ = 0 172 Re–0. Dans le cas d’autres gaz. λ le coefficient de perte de charge. Q = débit en m3/h à 15 °C et sous 1 013 millibars (760 mm de mercure) .18. V la vitesse du gaz en m/s. Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. Les valeurs numériques correspondant à ces équations sont données très rapidement par une règle à calcul mise au point par la Direction des Etudes et Recherches de Gaz de France*.HYDRAULIQUE . Q Ces formules approchées sont valables pour — < 150. * Cette règle permet également le calcul de l’énergie nécessaire à la compression du gaz.50. égale à celle du gaz de ville. pour une densité de gaz de 0. Re le nombre de Reynolds. d = diamètre de la conduite en mm. il suffit de multiplier par les coefficients suivants les valeurs figurant dans les tableaux : 1. J étant la perte de charge en m d’eau par m de conduite. D le diamètre de la conduite en m. 2 pour l’air propané .32 pour le propane.08 pour le gaz naturel . Les tableaux des pages suivantes donnent respectivement les valeurs par kilomètre de conduite de PA2 – PB2 dans le cas des hautes et moyennes pressions et de PA – PB dans le cas des basses pressions. 2. 21 .

HYDRAULIQUE .PB2 dans la première formule de Renouard pour : L = 1 km . SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .s = 0.25 millibars 3 000 4 000 5 000 7 000 10 000 15 000 20 000 30 000 60 80 100 347 x 10–1 119 x 10–1 587 x 10–1 200 x 10–1 881 x 10–1 300 x 10–1 554 x 10–1 125 150 175 404 x 10–2 168 x 10–2 810 x 10–3 683 x 10–2 285 x 10–2 135 x 10–2 102 x 10–1 428 x 10–2 205 x 10–2 189 x 10–1 789 x 10–2 375 x 10–2 362 x 10–1 152 x 10–1 720 x 10–2 315 x 10–1 150 x 10–1 200 250 300 10–3 422 x 144 x 10–3 595 x 10–4 10–3 710 x 243 x 10–3 102 x 10–3 10–2 254 x 10–1 529 x 10–1 10–2 10–2 10–2 10–1 106 x 365 x 10–3 152 x 10–3 197 x 673 x 10–3 278 x 10–3 376 x 129 x 10–2 535 x 10–3 788 x 270 x 10–2 112 x 10–2 121 x 455 x 10–2 172 x 10–2 279 x 10–1 950 x 10–2 395 x 10–2 475 x 10–1 160 x 10–1 668 x 10–2 243 x 10–1 100 x 10–1 350 400 450 284 x 10–4 148 x 10–4 850 x 10–5 480 x 10–4 251 x 10–4 143 x 10–4 720 x 10–4 378 x 10–4 230 x 10–4 134 x 10–3 699 x 10–4 395 x 10–4 255 x 10–3 133 x 10–3 752 x 10–4 530 x 10–3 280 x 10–3 159 x 10–3 895 x 10–3 470 x 10–3 269 x 10–3 188 x 10–2 980 x 10–3 560 x 10–3 318 x 10–2 166 x 10–2 950 x 10–3 476 x 10–2 250 x 10–2 156 x 10–2 500 600 700 510 x 10–5 222 x 10–5 100 x 10–5 860 x 10–5 357 x 10–5 168 x 10–5 128 x 10–4 535 x 10–5 253 x 10–5 239 x 10–4 990 x 10–5 468 x 10–5 428 x10–4 189 x 10–4 900 x 10–5 950 x 10–4 395 x 10–4 188 x 10–4 162 x 10–3 670 x 10–4 317 x 10–4 337 x 10–3 140 x 10–3 662 x 10–4 570 x 10–3 236 x 10–3 112 x 10–3 850 x 10–3 355 x 10–3 168 x 10–3 800 1 000 525 x 10–6 180 x 10–6 880 x 10–6 310 x 10–6 133 x 10–5 458 x 10–6 292 x 10–5 840 x 10–6 475 x 10–5 160 x 10–5 980 x 10–5 336 x 10–5 166 x 10–4 568 x 10–5 350 x 10–4 119 x 10–4 588 x 10–4 200 x 10–4 880 x 10–4 300 x 10–4 Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif.5 Diamètre de la conduite d mm Débit Q en mètres cubes par heure à 15 °C et sous 1013. 22 .25 millibars 100 150 200 300 400 500 700 1 000 1 500 2 000 60 80 100 286 x 10–3 712 x 10–4 243 x 10–4 596 x 10–3 151 x 10–3 508 x 10–4 101 x 10–2 251 x 10–3 858 x 10–4 211 x 10–2 526 x 10–3 180 x 10–3 355 x 10–2 888 x 10–3 303 x 10–3 533 x 10–2 133 x 10–2 455 x 10–3 984 x 10–2 246 x 10–2 839 x 10–3 188 x 10–1 471 x 10–2 161 x 10–2 394 x 10–1 984 x 10–2 336 x 10–2 665 x 10–1 166 x 10–1 567 x 10–2 125 150 175 829 x 10–5 345 x 10–5 165 x 10–5 173 x 10–4 722 x 10–5 343 x 10–5 293 x 10–4 122 x 10–4 580 x 10–5 612 x 10–4 254 x 10–4 122 x 10–4 103 x 10–3 430 x 10–4 205 x 10–4 155 x 10–3 645 x 10–4 306 x 10–4 286 x 10–3 119 x 10–3 565 x 10–4 548 x 10–3 229 x 10–3 108 x 10–3 115 x 10–2 478 x 10–3 228 x 10–3 193 x 10–2 810 x 10–3 381 x 10–3 200 250 300 870 x 10–6 295 x 10–6 180 x 10–5 618 x 10–6 257 x 10–6 305 x 10–5 104 x 10–5 434 x 10–6 638 x 10–5 218 x 10–5 910 x 10–6 107 x 10–4 367 x 10–5 153 x 10–5 162 x 10–4 536 x 10–5 229 x 10–5 297 x 10–4 102 x 10–4 422 x 10–5 570 x 10–4 195 x 10–4 810 x 10–5 119 x 10–3 408 x 10–4 169 x 10–4 202 x 10–3 690 x 10–4 260 x 10–4 206 x 10–6 430 x 10–6 727 x 10–6 381 x 10–6 193 x 10–6 109 x 10–5 578 x 10–6 325 x 10–6 200 x 10–5 105 x 10–5 600 x 10–6 385 x 10–5 202 x 10–5 114 x 10–5 802 x 10–5 422 x 10–5 239 x 10–5 136 x 10–4 715 x 10–5 402 x 10–5 130 x 10–6 195 x 10–6 358 x 10–6 149 x 10–6 688 x 10–6 270 x 10–6 135 x 10–6 144 x 10–5 599 x 10–6 284 x 10–6 243 x 10–5 102 x 10–5 440 x 10–6 149 x 10–6 252 x 10–6 40 000 50 000 350 400 450 500 600 700 800 1 000 Diamètre de la conduite d mm Débit Q en mètres cubes par heure à 15 °C et sous 1013.AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION Hautes et moyennes pressions Valeurs de PA2 .

0 2.0 1.5 189 89.5 51.45 333 188 114 358 218 457 25.7 150 175 200 16.2 4 7.5 47.7 1.3 3.4 2.8 17 8.4 3.2 1 000 Diamètre de la conduite d mm Débit Q en mètres cubes par heure à 15 °C et sous 1013.5 500 308 146 77 700 270 142 1 000 1 500 2 000 273 10.6 93 38.4 4.8 91 43 22.2 5.2 6.7 9. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .8 1. 23 .8 24.8 57 96 144 Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif.7 16.5 20 9.05 17.25 millibars 100 150 200 80 100 125 342 116 39.3 600 700 800 10.6 58 27.5 7.5 5 2.4 8.5 26.6 250 300 350 1.2 48.3 11.2 1.5 7.9 4.5 16.3 6.5 1 000 480 229 343 120 68 41 181 102 61.4 47 22.3 10.08 1.6 5.2 290 153 79.35 4.3 1.1 1 243 83 412 140 400 450 500 300 400 293 495 122 58 30.5 1.8 14.5 18.5 318 167 281 423 2.1 4.8 2.4 3.8 2.HYDRAULIQUE .3 20.8 1 2.s = 0.4 195 81 38.9 5.1 4.8 1.25 millibars 3 000 4 000 5 000 7 000 10 000 15 000 20 000 30 000 40 000 50 000 80 100 125 150 175 200 250 300 350 285 135 400 450 500 71 39.5 Diamètre de la conduite d mm Débit Q en mètres cubes par heure à 15 °C et sous 1013.2 11.1 24.2 34.3 295 136 64.3 2.5 207 97.6 600 700 800 1.9 34 19 11.6 12.AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION Basses pressions Valeurs de PA – PB dans la deuxième formule de Renouard pour : L = 1 km .

HYDRAULIQUE . devrait tomber en chute libre pour atteindre la vitesse V. dans une conduite circulaire pleine. p la pression à laquelle la particule liquide est soumise. le périmètre mouillé ne comprend pas la partie en contact avec l’air. Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. dans les écoulements en conduites non pleines ou en canaux découverts. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document . Le poids de la particule liquide est égal à ρgv. * Il est rappelé que l’unité SI pascal est égale à 10–5 fois son multiple bar. V la vitesse de la particule liquide en mètres par seconde. de pression et de mouvement (énergie cinétique) d’une particule liquide est constante tout le long de sa trajectoire. la somme des énergies de position.AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION HYDRAULIQUE Section mouillée . Le théorème de Bernoulli se traduit par l’égalité : p V2 z + — + — = Cte pg 2g Cette constante s’appelle la charge . précédemment immobile. z la cote de la particule liquide par rapport à un plan horizontal de référence. Le rayon hydraulique R est le rapport entre la section mouillée S et le périmètre mouillé P : S R=— P Remarque : Dans une conduite circulaire. Ainsi qu’on le voit. v le volume de la particule liquide en mètres cubes . Par unité de poids du liquide.Rayon hydraulique Dans un écoulement.Périmètre mouillé . elles correspondent à des hauteurs du liquide . compte tenu du choix d’unités précisé plus haut. la section mouillée S est la section droite du liquide. les trois formes d’énergie ci-dessus ont pour valeurs respectives : ρgv ⋅ z énergie de position : ——— = z ρgv pv p énergie de pression : —— = — pgv pg 2 pv V— V 2 ** 2 énergie cinétique : ———— =— pgv 2g Ces trois quantités sont homogènes à des longueurs . V2 ** La quantité — est la hauteur de laquelle une particule liquide. ll s’ensuit que. le rayon hydraulique est différent du rayon géométrique r de la section. exprimée en pascals* . le rayon hydraulique est égal à la moitié du rayon géométrique : r πr 2 R = —— = — 2 πr 2 Théorème de Bernoulli Dans l’écoulement permanent et sans frottements d’un liquide incompressible. Table des vitesses théoriques V = √2gh. elles s’expriment en mètres. 2g Cf. celle-ci s’exprime en mètres de hauteur du liquide considéré. g l’accélération de la pesanteur en mètres par seconde par seconde . Soient : ρ la masse volumique du liquide en kilogrammes par mètre cube . unité d’emploi plus courant. Le périmètre mouillé P est la partie du périmètre de la section mouillée qui est en contact avec les parois solides du canal ou de la conduite où a lieu l’écoulement. le théorème de Bernoulli exprime la conservation de l’énergie mécanique dans l’écoulement parfait considéré. Par exemple. exprimée en mètres . 24 .

**** Pour une saillie dont la longueur est comprise entre 1 et 2 fois le diamètre.HYDRAULIQUE . il résulte du passage du liquide au point singulier une perte de charge donnée par la formule : V2 ∆h = k —— 2g dans laquelle ∆h est la perte de charge en mètres de liquide. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .5 .Charge et ligne de charge Les notations ci-dessus étant conservées*. Le théorème de Bernoulli. le lieu des points P quand la particule pg se déplace est la ligne piézométrique. k est donné ci-après pour les divers cas les plus courants. dans un tel écoulement. 1) DÉPART a) Sans saillie à l’intérieur du réservoir. la hauteur piézométrique correspond au niveau qu’atteindrait le liquide dans un tube de pression statique partant de la particule liquide et ouvert à l’atmosphère à son extrémité supérieure. Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. on fait correspondre à chaque position d’une particule liquide un point P p placé à sa verticale. les frottements ont pour effet de donner à cette ligne une allure descendante . au contraire. si. donne un point C.5 — 2g b) Avec saillie à l’intérieur du réservoir V2 k = 1**** . *** Le cas échéant. montre que. faite à partir du point P. à une cote augmentée algébriquement de —. avec raccordement à angles vifs k = 0. et égale à —. le lieu 2g des points C est la ligne de charge de l’écoulement. la cote du point P est appelée hauteur piézométrique . dans l’écoulement d’un liquide. Pertes de charge singulières dans les conduites de liquides à section circulaire Dans tous les cas ci-après. il sera précisé dans quelle partie de la conduite cette section est située. Dans les écoulements réels. 25 . RACCORDEMENT D’UNE CONDUITE AVEC UN GRAND RÉSERVOIR Remarque : Toutes les formules ci-dessous sont également valables pour les conduites et ajutages à axe vertical partant du fond horizontal du réservoir ou y aboutissant. V la vitesse moyenne du liquide dans la section considérée. qui s’applique au cas d’un écoulement parfait. ** La pression représentée par p est généralement la pression relative (pression absolue diminuée de la pression atmosphérique) . dont la cote est la charge au point considéré du liquide . ∆h = — 2g * Voir Théorème de Bernoulli. V2 ∆h = 0. la cote du point C est constante et la ligne de charge se trouve dans un plan horizontal. en mètres par seconde***. dans ces conditions.AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION Hauteur et ligne piézométriques . g l’accélération de la pesanteur en mètres par seconde par seconde et k un coefficient sans dimension dépendant de la nature du point singulier dont il s’agit.** V2 Une nouvelle augmentation de cote. page précédente. la différence des cotes de la ligne de charge entre deux points du liquide est appelée perte de charge entre ces deux points.

Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. avec raccordement de profil arrondi V2 k = 0. avec raccordement à angles vifs. ∆h = 0. 26 .HYDRAULIQUE .AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION c) Sans saillie à l’intérieur du réservoir. mais peut s’appliquer aussi quand la conduite fait saillie à l’intérieur du réservoir ou que le raccordement présente un profil arrondi. V2 ∆h = — 2g k=1. * Cette valeur est une moyenne . ajutage débitant à gueule bée k=1. k dépend du profil de l’arrondi. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .05* .05 — 2g d) Sans saillie à l’intérieur du réservoir. V2 ∆h = — 2g 2) ARRIVÉE Cette formule est valable pour le cas de la figure.

043 0.098 0.021 0.847 d — 2r 3.11 0.085 0.048 0.291 0.131 + 1.07 0.017 0.5 ( ) ] r — d θ — 90 1 1. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .046 0.24 0.036 0.057 0.275 θ (°) 11° 25 22° 5 30° 45° 90° 180° 2) BRUSQUE V2 — 2g k est donné par le tableau ci-après. d’après la formule de Weisbach.037 0.294 0.5 30 45 60 90 k 0.5 2 2.47 1.034 0. en fonction de θ = déviation en degrés. raccordement à angles vifs) 1) BRANCHEMENT DE PRISE k : voir ci-après .145 0. V 2 ∆h =k —t 2g Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif.HYDRAULIQUE .138 0. ∆h = k — 2g k est donné par le tableau suivant.170 0.13 TÉS (branchement à 90° de même diamètre que la conduite rectiligne. 27 .AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION COUDES 1) ARRONDI V2 k : voir ci-après .073 0.018 0.069 0.341 0. d = diamètre intérieur du tuyau en mètres .074 0. en fonction de r = rayon de courbure du coude en mètres . θ = déviation en degrés.5 0. on a : [ k = 0.588 0. ∆h = k θ (°) 22.147 0. k : voir ci-après .

suivant que l’on considère le tuyau rectiligne de départ (kr et ∆hr) ou le branchement (kb et ∆hb) .95 0.04 – 1.47 0.21 1. kr et kb sont donnés par le tableau ci-après. Vt est la vitesse du courant d’arrivée en mètre par seconde.10 0. 28 . Qt = débit total (débit de départ) en mètres cubes par secondes.HYDRAULIQUE .91 CONES 1) CONVERGENT La perte de charge est négligeable. Vt est la vitesse du courant d’arrivée en mètre par seconde.4 0.51 0. ∆h = k Vt2 — 2g k et ∆ h prennent chacun deux valeurs.41 0.17 – 0.AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION k et ∆h prennent chacun deux valeurs suivant que l’on considère le tuyau rectiligne de départ (kr et ∆hr) ou le branchement (kb et ∆hb) .60* 0.12* 0.08 0. kr et kb sont donnés par le tableau ci-après. Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. quand le rapport — tend respectivement vers 1 (débit nul dans le tuyau rectiligne après le branchement) ou vers 0 (débit nul Qt dans le branchement). 2) DIVERGENT a) Angle d’ouverture inférieur ou égal à 10° k : voir ci-après Vt2 ∆h = k—— 2g Qb * Ces valeurs sont celles vers lesquelles tendent kr ou kb.6 0.40 0.6 0.30 0.89 0.72 0.04 0.8 1 kr kb 0. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .4 0.08 0.8 1 kr kb 0.2 0. en fonction de Qb = débit dans le branchement (débit d’amenée latérale) en mètres cube par seconde .2 0.05 0. Qb = débit dans le branchement (débit de prise latérale) en mètres cube par seconde.35* 1.95* – 0.88 – 0.28 2) BRANCHEMENT D’AMENÉE k : voir ci-après . Qb — Qt 0 0. Qb — Qt 0 0. en fonction de Qt = débit total (débit d’arrivée) en mètres cubes par seconde .07 0.

5 1 – —2 D1 k est donné par le tableau suivant. en mètres. en mètre par seconde. en mètres. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document . V 2 ∆h = k —2 2g k : voir ci-après . * En effet. D 2 k = 0.HYDRAULIQUE . 29 .25.AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION V1 étant la vitesse moyenne avant élargissement.* CHANGEMENT BRUSQUE DE DIAMÈTRE 1) RÉTRÉCISSEMENT k : voir ci-après . il y a décollement des veines liquides et le phénomène devient semblable à celui qu’on observe en cas d’élargissement brusque. D 2 2 k = 1 – —1 D2 [ ( )] avec D1 = diamètre intérieur de la conduite avant élargissement. en mètres . en mètres par seconde. ( ) [ ( )] b) Angle d’ouverture supérieur à 10° La perte de charge est donnée par la formule ci-dessous relative aux élargissements brusques. D1 Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. on peut remarquer que celles-ci donnent bien le même résultat lorsque le rapport D2 — est voisin de 1. en mètres .2 tg — . V 2 ∆h = k —1 2g V2 étant la vitesse moyenne après rétrécissement. Pour l’angle d’ouverture de 10° – transition entre les champs d’application des deux formules –.25 K = 3. en mètres. en mètres par seconde. D 2 2 θ 1. valeur très courante. D2 = diamètre intérieur de la conduite après élargissement. D2 = diamètre intérieur de la conduite après rétrécissement. D2 = diamètre intérieur de la conduite après élargissement. en fonction de D1 = diamètre intérieur de la conduite avant rétrécissement. en mètres . [ ( )] 2) ÉLARGISSEMENT V1 étant la vitesse moyenne après rétrécissement. 1 – —1 2 D2 avec D1 = diamètre intérieur de la conduite avant élargissement.

offerte par le robinet-vanne au passage du liquide.HYDRAULIQUE . SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document . exprimée en mètres .24 0.29 0. k : voir ci-après .5 3.5 17 98 2) ROBINETS A PAPILLON k : voir ci-après . α 5 10 15 25 35 45 55 65 k 0. p — D 1 — 8 2 — 8 3 — 8 4 — 8 5 — 8 6 — 8 7 — 8 k 0.7 31 110 490 Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. α 5 10 15 20 30 40 45 50 60 70 k 0.05 0. V2 ∆h = k — 2g Le tableau suivant donne des valeurs expérimentales moyennes de k. 30 .81 2.90 1.07 0.1 5. en fonction de α = angle formé par l’axe de lumière du boisseau – supposée à section circulaire et de même diamètre que l’intérieur du robinet – et l’axe de la conduite. en fonction de p = distance de pénétration de l’obturateur dans la section. V2 ∆h = k — 2g Le tableau suivant donne des valeurs expérimentales moyennes de k. en mètres.9 11 19 33 120 750 3) ROBINETS A TOURNANT k : voir ci-après .1 9.52 0. en degrés.AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION APPAREILS DE ROBINETTERIE 1) ROBINETS-VANNES V2 ∆h = k — 2g Le tableau suivant donne des valeurs expérimentales moyennes de k. D = diamètre de cette section (diamètre intérieur du robinet-vanne). supposée circulaire. en degrés. en fonction de α = angle formé par le papillon et l’axe de la conduite.75 3.26 0.

V2 ∆h = k — 2g Le tableau suivant donne des valeurs expérimentales moyennes de k. α 20 30 40 50 60 70 75 k 1.6 5.6 14 30 62 90 5) ROBINETS A SOUPAPE. Conduites en parallèle : comparaison des débits Table pour la comparaison approximative des débits de conduites de pentes et longueurs égales.2 6. A AIGUILLE Les pertes de charge dépendent trop de la conformation intérieure des appareils pour qu’on puisse donner des indications de valeur générale. les deux tuyaux ont : 29 + 179 = 208 unités de débit. 208 Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. Diamètre intérieur mm Unités de débit Diamètre intérieur mm Unités de débit Diamètre intérieur mm Unités de débit 60 80 100 125 150 175 2. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .5 200 250 300 350 400 450 62 111 179 268 380 517 500 600 700 800 900 1 000 682 1 099 1 645 2 333 3 174 4 182 Diamètre intérieur mm Unités de débit 1 100 1 200 1 400 1 500 1 600 1 800 2 000 5 365 6 735 10 076 12 066 14 281 19 423 25 569 MODE OPÉRATOIRE Il consiste à diviser le débit total de l’ensemble des conduites fonctionnant en parallèle en parties proportionnelles aux unités de débit correspondant au diamètre intérieur de ces conduites. Quel est le débit de chacun ? D’après le tableau.7 3. A POINTEAU. Exemple Deux tuyaux de diamètre intérieur 150 et 300 millimètres partent d’une machine hydraulique ou d’un réservoir et fournissent ensemble 110 litres par seconde.HYDRAULIQUE .34 l/sec 208 179 Q2 (300) = —— ⋅ 110 = 94. Le plus petit tuyau fournit donc : 29 Q1 (150) = —— ⋅ 110 = 15. en degrés .0 18. en fonction de α = angle formé par le clapet mobile et l’axe de la conduite. ces valeurs de k s’entendent pour le cas où le diamètre de passage d du siège du clapet est égal à 0. et à celles-ci correspond le débit total de 110 litres par seconde.66 l/sec. 31 .6 10.AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION 4) CLAPETS DE RETENUE k : voir ci-après . mais de diamètres différents.73 fois le diamètre D de la conduite.0 43.0 29.

n = temps de fonctionnement journalier de la pompe en heures. ** Il est rappelé que le module d’élasticité de volume d’un liquide est le rapport d’une augmentation de pression à l’augmentation relative correspondante de la masse spécifique : ∆p ε = —— . ε ≈ 2. la dépense d’amortissement de la conduite se trouve ainsi accrue.7 x 1011 N/m2.154 D = 1. la vitesse de propagation de l’onde ainsi formée est donnée par la formule : 1 a= —————— 1 D ρ — +— ε Ee dans laquelle a = vitesse de propagation. exprimé en newtons par mètre carré*** . ρ = masse volumique du liquide en kilogrammes par mètre cube* . et adopter alors celui d’entre eux qui paraîtra le plus convenable compte tenu des différentes données du problème. 32 . en mètres par seconde . ε = module d’élasticité de volume du liquide en newtons par mètre carré**. e = épaisseur des tuyaux en mètres.46. qui. f = prix de la conduite posée en francs par kilogramme . En général.AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION Conduites de refoulement : diamètre économique La perte de charge due au frottement de l’eau dans les conduites varie en sens inverse du diamètre des tuyaux : aussi y a-t-il intérêt à augmenter celui-ci pour diminuer la dépense de force motrice nécessaire au refoulement . On conçoit donc qu’il existe un diamètre économique pour lequel la somme de ces deux dépenses est minimale. ou célérité. *** Pour la fonte ductile.HYDRAULIQUE . FORMULE DE VIBERT En première approximation. ne coïncide pas avec un diamètre commercial. on peut aussi faire des calculs de rentabilité sur la base des diamètres commerciaux immédiatement inférieur et supérieur à D. E = module d’élasticité en traction du matériau constituant les tuyaux. sauf exception. Q = débit en mètres cubes par seconde. en un mouvement d’aller et retour périodique . cependant.05 x 109 N/m2. ( ) * Pour l’eau. ρ = 1000 kg/m3. Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. divisé par 24 .456 x — x Q 0. le diamètre trouvé peut d’ailleurs ne pas être uniforme sur toute la longueur d’un tronçon sans dérivations. ( ) MÉTHODE DE LABYE Cette méthode permet de déterminer directement les diamètres commerciaux à utiliser en fonction des débits dans les différents tronçons d’une conduite ou même d’un réseau . Le coefficient 1. D = diamètre intérieur de la conduite en mètres . on réalise la conduite au moyen de tuyaux et accessoires du diamètre commercial immédiatement supérieur à D . ∆ρ/ρ Pour l’eau à 10 °C. E varie de 2 x 1011 à 2. e = prix du kilowattheure en francs . OU CÉLÉRITÉ Les coups de bélier consistent en des oscillations de pression – surpressions et dépressions alternatives – provoquées par une modification rapide du régime d’écoulement dans une conduite transportant un liquide. le diamètre à choisir s’obtient à l’aide de la formule de Vibert : ne 0. f avec : D = diamètre économique de la conduite en mètres . Coups de bélier VITESSE DE PROPAGATION. Ces oscillations parcourent la conduite. Le diamètre D ainsi déterminé est un diamètre théorique. d’une de ses extrémités à l’autre.456 de la formule ci-dessus tient compte d’un taux d’amortissement de 8 % pendant 50 ans. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document . pour l’acier. E = 1.2 x 1011 N/m2.

ces maxima sont égaux en valeur absolue. 2) Variation linéaire de la vitesse d’écoulement en fonction du temps : formule de Michaud : 2L∆V ∆h = —— gT avec les mêmes notations et unités que ci-dessus pour la formule d’Allievi et. en secondes CALCUL COMPLET Une méthode graphique permettant de déterminer les pressions et les débits en fonction du temps en tout point d’une canalisation a été donnée par Louis Bergeron dans un ouvrage intitulé Du coup de bélier en hydraulique au coup de foudre en électricité (Dunod. 33 . de plus : L = longueur de la conduite en mètres T = durée de la variation de vitesse.HYDRAULIQUE . on obtient la formule : ∆h = 100 ∆V. 1950). SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document . En prenant les valeurs approchées a = 1 000 et g = 10. exprimée en mètres par seconde . qui donne ∆h en première approximation. Deux cas sont à distinguer : 1) Variation instantanée de la vitesse d’écoulement : formule d’Allievi : a∆V ∆h = —— g avec ∆h = valeur absolue de la surpression ou de la dépression maximale en mètres du liquide transporté . ∆V = valeur absolue de la différence entre les vitesses en régime permanent avant et après le coup de bélier. de l’onde de surpression ou de dépression. a = vitesse de propagation. g = accélération de la pesanteur en mètres par seconde par seconde. ou célérité. Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. exprimée en mètres par seconde . Paris.AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION VALEUR DE LA SURPRESSION ET DE LA DÉPRESSION Les formules suivantes permettent de calculer dans les cas simples les maxima des variations en plus ou en moins de la pression par rapport au régime normal (surpressions ou dépressions) .

278 r 65 70 75 80 85 90 95 100 a 0.099 0.265 0.296 0.AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION Rayons hydrauliques des collecteurs à section circulaire.088 0.124 1.171 0.072 0. en fonction du remplissage Considérons une conduite à section circulaire de pente uniforme.120 0.615 0. et V = p ⋅ V dans laquelle m et p sont des coefficients donnés par le tableau suivant en fonction de r.140 1. r 10 15 20 25 30 35 40 45 50 55 m p 0. on ne rencontre pas de conduites dans lesquelles r présente de façon stable des valeurs voisines de 100.137 0. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .000 1.000 m et p sont indépendants du diamètre et de la pente des conduites.250 Remarque : Les valeurs de n données pour celles de r qui dépassent 80 n’ont qu’un intérêt théorique : en pratique.776 0. supposée remplie à r %(rapport de la hauteur du liquide dans la conduite au diamètre de celle-ci).304 0.302 0.517 0. on ne rencontre pas de conduites dans lesquelles r présente de façon stable des valeurs voisines de 100.000 0.977 1.337 0.401 0. * Q est donc le débit de la conduite supposée entièrement pleine pour lequel la perte de charge est égale à sa pente. Q son débit si elle était entièrement remplie sans que la veine supérieure du liquide soit soumise à aucune pression* . Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif.288 0.298 0.902 0.837 1.500 1. q et v s’obtiennent en fonction de Q et V.HYDRAULIQUE .954 0.586 1.912 1. 34 .095 1.075 1.121 0.039 r 60 65 70 75 80 85 90 95 100 m p 0. Débits et vitesses dans des collecteurs à section circulaire. non pleins. Les valeurs de n en fonction de r sont données par le tableau suivant : r 20 25 30 35 40 45 50 55 60 a 0.193 0. Remarque : Les valeurs de m et p données pour celles de r qui dépassent 80 n’ont qu’un intérêt théorique : en pratique.137 1. V sa vitesse correspondante à Q.066 1.214 0. en fonction du remplissage Supposons la conduite remplie à r % (rapport de la hauteur du liquide dans la conduite au diamètre de celle-ci) et soit a le rapport entre le rayon hydraulique de la conduite et son diamètre.843 0.303 0. non pleins. c’est-à-dire à pleine section .416 0.030 1.672 1.250 0.700 0.286 0.756 1. et V la vitesse correspondante à q .196 0. transportant un liquide et partiellement remplie Soient q le débit de cette conduite.021 0. par les relations q = mQ.263 0.133 0.147 0.049 0.233 0.

le coefficient d’écoulement de Bazin peut être pris à 0.30 du coefficient de Bazin. en mètres par mètre Q : Débit dans cette section. avec α = ——— γ + √R Q = SV Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. en mètres γ : coefficient de rugosité aux abords de la section considérée Q : débit qui traverse cette section. en mètres cubes par seconde S : Section mouillée.46. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document . en mètres par mètre R : rayon hydraulique. pour un même débit. ÉGOUTS D’EAUX USÉES EN SYSTÈME SÉPARATIF La pellicule grasse qui se forme sur les parois facilite l’écoulement. ce qui revient à majorer les débits ci-dessus de 20 %. les débits ainsi calculés pourront être majorés de 20 % ce qui correspond sensiblement à la valeur γ = 0. en mètres par seconde R : Rayon hydraulique de cette section. et bien entretenu. Réciproquement. ce qui conduit 3 1 à la formule — — V = 60 R 4 l 2 Q est donné par Q = SV Nota : Avec un réseau bien entretenu et construit avec des matériaux judicieusement choisis. Débits des canaux et des cours d’eau FORMULE DE BAZIN V : vitesse moyenne dans la section considérée. de la CuIture et de l’Environnement. le coefficient de Bazin est pris à 0. en mètres carrés C : Coefficient qui peut être adopté par la formule de Bazin 87 C = ———— 1 + γ / √R γ : Coefficient d’écoulement qui varie selon les matériaux et la nature des eaux transportées. le cas échéant. aux dépôts.HYDRAULIQUE . en mètres l : Pente aux abords de cette section. GÉNÉRALITÉS En général les ouvrages sont calculés suivant une formule d’écoulement résultant de celle de Chézy V = C √R ⋅ l V : Vitesse moyenne dans la section considérée. 35 . de l’Agriculture. (émanant des ministères de l’Intérieur. en mètres cubes par seconde S : section mouillée en mètres carrés 87R V = α √l. Édition 1977. de l’Equipement et Aménagement du Territoire. les parties correspondant à un même débit pourront être réduites d’un tiers. ÉGOUTS EN SYSTÈME UNITAIRE OU PSEUDO-SÉPARATIF . et. ce qui conduit à la2formule 1 — — V = 70 R 3 l 2 Q est donné par Q = SV NB : Si le réseau de canalisation est construit avec soin avec des matériaux choisis. de la Santé et de la Sécurité sociale).ÉGOUTS D’EAUX PLUVIALES EN SYSTÈME SÉPARATIF Compte tenu des pertes de charge dues au charriage des matières solides et. pour les diamètres courants.16.AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION Débits des égouts (conduites fermées charriant des matières solides au sein du liquide) Formules extraites de l’Instruction technique relative aux réseaux d’assainissement des agglomérations. les pentes peuvent être réduites d’un tiers. le coefficient de Bazin peut être pris à 0.25. en mètres par seconde l : pente aux abords de cette section. Corrélativement.

00 4.4 53.6 24.7 55.7 104 111 125 138 150 161 172 182 191 200 209 217 225 233 240 248 255 262 Cours d’eau Moellons γ = 0.00 6.24 0.3 38.73 11.28 0.1 86.30 α Talus très rugueux (galets.5 86.9 28.34 8.9 65.50 6.46 α Talus dressés ou perreyés γ = 0.30 1.3 59.70 0.0 90.32 0.2 12.0 41.96 11.3 64.2 50.0 13.50 8.80 2.4 41.5 18.0 51.9 92.06 0.05 0.00 5.3 14. pierres de taille γ = 0.7 62.1 25.6 17.60 1.1 66.50 4.1 70.3 47.40 5.8 37.3 12.7 39. 36 .3 20.9 72.36 7.42 4.37 11.1 35.3 29.9 61.20 0.36 0.3 17.7 12.62 3.4 94.16 α 11.2 87.86 3.2 97.1 36.85 α Talus ordinaires γ = 1.3 49.00 9.7 56.0 21.20 1.00 2.7 54.6 59.6 75.47 7.50 7.8 101 109 117 124 132 139 145 152 159 165 171 177 Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif.1 29.5 47.3 38.9 62.90 1.3 14.7 30.7 19.10 0.7 74.06 α 15.0 24.92 9.9 32.10 1.7 43.2 43.7 13.40 0.1 92.0 65.75 α 6.9 16.8 71. Coefficients de rugosité γ Canaux Rayon hydraulique R m 0.1 77.6 63.6 34.20 2.46 8.9 46.00 8.40 9.7 18.60 0.7 20. briques.50 9.5 26.19 9.7 25.5 67.3 34.7 21.5 76.6 46.5 31.5 50.7 32.1 13.3 75.50 10.00 Ciments.2 36.77 6.9 77.7 86.0 105 114 123 131 139 147 154 162 169 175 182 189 195 2.08 0.00 1.21 4.00 7.4 55.1 96.00 3.0 50.6 23.12 0.9 50.5 43.32 10. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .50 1.1 20.0 84.9 16.5 101 112 122 132 141 150 158 166 174 182 189 196 203 210 217 2.0 31.4 67.0 102 105 112 118 133 146 158 169 179 189 199 208 217 225 233 241 249 256 263 270 Planches.38 4.7 94. bois raboté γ = 0.5 31.2 83.AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION Le tableau suivant donne les valeurs du coefficient α pour différentes valeurs de R et de γ.6 27.9 15.98 6.4 15.2 19.3 44.1 41.3 42.8 107 119 131 141 152 161 171 179 188 196 204 212 219 226 233 240 4.14 7.HYDRAULIQUE .1 75.0 51.5 27.50 5.80 0.9 43.3 56.5 80.2 28.8 59.6 17. herbes) γ = 1.50 0.8 40.2 98.1 39.05 4.16 0.7 34.7 23.3 90.38 6.0 70.2 55.50 3.8 89.3 23.5 47.0 79.40 1.6 82.9 37.2 22.

mais sans pression . SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document . Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif.AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION FORMULE DE MANNING-STRICKLER 2 — 1 — 2 V = kR 3l Q = SV V R l Q S comme ci-dessus dans la formule de Bazin k : coefficient dont les valeurs sont données par le tableau ci-dessous Canaux Cours d’eau Ciment. briques. le coefficient m dont la valeur est donnée en fonction du remplissage par le deuxième tableau de la page 156. bois raboté Planches. ÉGOUTS (TRANSPORTANT DES EAUX CHARGÉES) Voir précédemment les formules de l’lnstruction technique relative aux réseaux d’assainissement des agglomérations. 37 .HYDRAULIQUE . herbes) k = 95 k = 80 k = 60 k = 50 k = 40 k = 30 Débits des conduites fermées non pleines et des canaux et cours d’eau : champ d’application des diverses formules CONDUITES CIRCULAIRES NON PLEINES TRANSPORTANT DES LIQUIDES NON CHARGÉS Le mode de calcul le plus rapide consiste à affecter au débit de la conduite entièrement pleine. pierres de taille Moellons Talus dressés ou perreyés Talus ordinaires Talus très rugueux (galets. EAUX NON CHARGÉES Voir page précédente et ci-dessus. CANAUX ET COURS D’EAU A CIEL OUVERT.

par les formules ci-après : Formule de Bazin 2 0. en mètres h Remarque : Ces formules cessent d’être valables lorsque le rapport — de la charge à la pelle dépasse une valeur d’environ 1. Les valeurs du coefficient m s’obtiennent. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document . Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. calculées à l’aide de la formule de Bazin.003 h m = 0. exprimé en mètres cubes par seconde l : largeur du déversoir.HYDRAULIQUE . 38 . à nappe libre SANS CONTRACTION LATÉRALE Les formules données dans ce paragraphe s’appliquent quand il n’y a pas de contraction latérale aux deux bords de la nappe déversante. notamment. exprimé en mètres cubes par seconde m : coefficient du déversoir (voir ci-dessous) h : hauteur d’eau au-dessus du seuil (ou charge).405 + —— 1 + 0. en mètres p : « pelle » (hauteur du seuil au-dessus du fond d’amont). également verticales. c’est-à-dire quand les joues verticales du déversoir sont exactement dans le plan des parois. pour différentes valeurs de h et de p.5. ( )[ ( )] * La paroi est dite « mince » quand son épaisseur est inférieure à la moitié de la hauteur h de l’eau au-dessus du seuil. les valeurs du débit par mètre de largeur du déversoir. Les déversoirs à mince paroi servent uniquement à la mesure des débits. du canal d’amont. et exprimée en mètres g : accélération de la pesanteur en mètres par seconde par seconde Q : débit total du déversoir. car la nappe cesse alors p d’être libre. q = mh √2 gh Q = ql = mlh √2gh q : débit par mètre de largeur du déversoir. mesurée en amont du déversoir à une distance au moins égale à 4h.AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION Débits des déversoirs rectangulaires perpendiculaires à l’axe du canal. à mince paroi* verticale. et exprimées en litres par seconde (q x 103).55 —— h h+p Le tableau suivant donne.

20 0.3 64.70 ** ** ** ** 1 010 ** 982 1 260 960 1 230 929 1 190 909 1 160 882 1 120 869 1 100 844 1 060 Formule de la SlAS (Société des lngénieurs et Architectes suisses) Cette formule donne de m une expression un peu différente : 1 h m = 0.7 104 128 154 181 81.80 1.6 44.5 —— 1 000 h + 1. – la distance.2 120 143 167 79.40 0.08 0.6 23.3 23. Correction à apporter au débit calculé par la formule de Bazin ou par celle de la SlAS Cette méthode s’applique seulement si : – la largeur du déversoir l est au moins égale à 3 fois la charge h .22 0.9 23.10 23.0 29.8 61.1 29.24 0.7 121 144 169 79. ** Voir la Remarque du bas de la page précédente.00 1.0 23.35 0.410 1 + ————— 1 + 0.1 23.7 44.3 23.3 121 144 168 79. entre a) une joue ou b) les deux joues du déversoir et la rive amont voisine est d’au moins 3 fois la charge h.0 29.30 0.3 108 133 160 189 82.9 0.12 0.50 ** ** ** ** 440 545 659 ** 425 526 635 753 415 512 618 732 408 503 606 717 399 490 590 696 393 483 580 683 387 473 566 666 384 469 561 658 379 462 550 644 0.4 61.6 h+p ( )[ 2 ( )] AVEC CONTRACTION LATÉRALE Quand le déversoir offre à l’eau un passage moins large que le canal amont.3 60.AÉRAULIQUE FORMULAIRE CANALISATION Pelle p (m) Charge h 0.5 46.50 0. ou à b) Q’’ = q l – — 10 10 ( ) ( ) * La dernière colonne contient les valeurs limites vers lesquelles tend q x 103 quand p prend des valeurs très grandes en comparaison de h.6 44.0 23. il se produit une contraction latérale.8 44.05 0.16 0.1 45.50 2.9 120 143 166 0.14 0.4 63.5 61.6 23. 39 .00 Infinie* q x 103 (l/s) m 0.9 45.26 0.4 61.45 0. Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif.3 30.1 29.30 220 253 288 324 362 210 241 274 308 344 205 234 265 298 333 201 230 260 292 325 199 227 257 288 320 196 224 253 283 314 195 222 250 280 311 193 220 247 276 307 192 219 246 275 305 191 217 245 273 302 0.HYDRAULIQUE .20 85.7 44.9 100 122 145 170 79.2 98.60 0.4 101 123 147 172 79.3 99. et le débit Q se trouve diminué.0 29. Le débit Q est alors réduit respectivement à h 2h a) Q’ = q l – — .5 61.4 99. mesurée perpendiculairement à l’axe du canal.7 44.2 29.5 103 125 150 177 80.5 30.8 102 124 148 174 80.06 0. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .1 29.18 0.28 0.40 0.7 99.1 29.6 44.60 0.2 23.0 62.7 61.

et à la seule condition que h soit au plus égal à 1 m. on a : L = l. SAINT-GOBAIN PAM ne saurait être tenue pour responsable des éventuelles erreurs contenues dans ce document .55 l — L 2 ( )( h ——— h+p 2 )] dans laquelle L est la largeur du canal amont en mètres. Les informations contenues dans ce document sont données à titre indicatif. Remarque : S’il n’y a pas de contraction latérale. 40 CANALISATION . les autres notations étant les mêmes que ci-dessus. la formule de Hégly se simplifie et l’on retrouve celle de Bazin.405 – 0.AÉRAULIQUE FORMULAIRE Formule de Hégly Cette formule s’applique quelles que soient les valeurs respectives de l et de h.03 —— + —— L h ( )[ 1 + 0. On reprend la formule Q = ql = mlh √2 gh. mais on donne à m la valeur calculée par la formule de Hégly : L – l 0.HYDRAULIQUE .003 m = 0.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful