Journée Mondiale sans Viande – 25 novembre

“Nous ne devrions pas utiliser le corps que Dieu nous a donné comme moyen pour tuer les créatures de Dieu, qu'elles soient d’origine humaine, animale ou toute autre forme de vie.” Yajur Veda Samhitá, XII:32.90 "Nous ne devrions pas faire à autrui ce que nous ne ferions pas à soi-même. En bref, il s’agit de la loi de Dharma.” Mahabhárata, XVIII:113.8 “Par ahimsá, Pátañjali faisait référence à la suppression de l'impulsion de tuer. Toutes les formes de vie ont le même droit à l'air de Maya.” Shri Yukteshwar “Si vous plantez des aubergines, vous récolterez des aubergines. Si vous semez la bonté, vous récolterez la bonté. Si vous plantez le mal, vous récolterez le mal. Faites le bien à tous. Dieu est ici et en vous. Ne tuez pas. Ne récoltez pas le mal. ” Yogaswami Aujourd’hui est une bonne journée pour réfléchir sur la non-violence. Si vous voulez faire quelque chose pour améliorer le monde, commencez par vous-même, soit arrêtez de manger de la viande de toute sorte! La viande est mauvaise pour la santé, provoque le cancer, la mauvaise haleine, la constipation et les hémorroïdes, entre autres maux. Manger de la viande est un acte de barbarie, en plus d'être coûteux et d'avoir un coût environnemental élevé. En ce jour, au lieu de manger de la viande, nourrissez un animal, pensez à la vie que vous souhaitez pour vous-même et le monde, pensez à l'avenir de vos enfants : quelle planète vont-ils hériter? "La journée mondiale sans viande, Meatless Day, est une campagne mondiale lancée pour impliquer autant de gens que possible, un engagement à s'abstenir de toute nourriture venant de la violence (bœuf, volaille, poisson, etc), uniquement pendant ce jour. Cette campagne a été créée par la Mission Sadhu Vaswani, qui fut un saint de l'Inde moderne, dont la philosophie de la vie comprend la compassion pour toutes les créatures vivantes. Sadhu Vaswani était un prophète qui respectait la vie et représentait la voix de ceux sans voix. Une campagne de la Journée sans viande est un avertissement au sujet de la destruction causée par l'inconscience de l'homme qui brûle la forêt, sans la moindre compassion vis-àvis les espèces qui vivent dans les forêts. Un avertissement pour l’homme qui conserve encore l’esprit de prédateur, qui enlève les animaux de leur habitat, en déformant leur constitution génétique que pour son propre plaisir et usage; l’homme qui blesse mortellement la terre essentiel à la vie, l’homme, seul animal vraiment nuisible, capable de blesser et de tuer sans pitié les animaux sans défense. Un avertissement pour que “l’homme”, seul détenteur de la rationalité, corrige son comportement, vis-à-vis de ses proches et apprenne à vivre en harmonie dans le respect avec le miracle quotidien de la nature. En ce jour, nourrissez un animal au lieu de le manger.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful