présentation

cet outil doit permettre de calculer rapidement pour les liquides les pertes charge d'une canalisation. En cliquant ,en bas, passez à la page données de départ puis définissez les accessoires : coudes, tés, vannes, tubes, accèssoires ne modifiez que les chiffres en caractères en bleu la page résultats reprend cette définition et ajoute les résultats obtenus à la page formules Il est impératif de cliquer sur les boutons Colebrook,transition de la page formules (afin de lancer le sous programme de calcul) avant de lire la page résultats Si votre canalisation comprend une pompe il faut considérer la partie aspiration(pour le calcul du NPSH) puis la partie refoulement (pour le HMT) il faudra faire 2 calculs Si votre canalisation comprend des sections de tubes différentes il faut considérer indépendamment chacun des tronçons et les additionner Attention ! Les canalisations se trouvant coté aspiration de la pompe doivent être calculée avec soin quelques dixièmes de bars peuvent compromettre gravement le fonctionnement de votre pompe!

Page 1

6 mPa.8463 0.(signe positif = sens d'écoulement vers le haut ) 0.53 mPa.727631579 °Engler attention: H: représente la différence de niveau entre l'entrée et la sortie de votre tuyauterie µ: Viscosité: la viscosité change de façon très importante avec la température correspondance :1°engler =7.994 Kg/litres 140 m3/heures donc: 125 mm 5.52 centi-stokes 100cst=13.200cst=27.400cst=54.88889 litres/secondes section : 12271.74°E 1centi-poise=(1centi-stokes x densité) Page 2 .4 mètres au total (parties verticales incluses) 0 mètres vertical.300cst=41.81 m/s2 1013 hecto pascal (pression atmosphérique) donc: donc: 994 kg/m3 38.s 1°engler=7.06°E.74°E .s (ou cpo) 9.39°E.données données de départ L: H: r: Q: D: µ: g: atmos: 4.

563 mm2/s ou cst e et la sortie de votre tuyauterie importante avec la température Page 3 .r on déduit n = 5.données mm2 avec m = n .

5 modèle 3d nb long.81 10.66 5.03 4.95 0.5 modèle 5d nb long.75 4.01 les coudes les plus courants sont en vert : modèle 3d Page 4 .00 0 0 0 0 0 0 R/D:2.00 0 0 0 0 0 0 R/D:1.00 nb long.93 0.70 3.00 4.31 2.60 0.06 0.25 2.63 4.30 2.64 0.13 6.équiv 3.19 3.00 1.équiv 4 0 0 0 0 0 1.00 nb long.71 1.93 1.16 0.équiv 0 0 0 0 0 0 5.99 9.09 1.01 R/D=3 R/D=4 longueur équivalente totale des coudes: nombre de coudes: 4 4.équiv 2.00 1.25 0.85 0.65 0.équiv 0 0 0 0 0 0 1.76 6.coudes coudes R/D:1 modèle 2d courbe ou coude brides ou souder(90°): à visser (90°) brides ou souder(60°): à visser (60°) brides ou souder(45°): à visser (45°) nb long.40 1.99 0.

00 Page 5 .63 0.74 0.82 0.57 0.équiv 0 0 0 0 0 0 0.97 0.coudes R/D=5 nb long.87 0.

5 nb soit Té ( type 1) à brides: 0 44D Té ( type 2) à brides: 0 10D Té ( type 3) à brides: Té ( type 4) à brides: longueur équivalente totale des tés: nombre de tés : 0 Page 6 . 65D 10 55D 6.875 75D 9.375 140D 17.tés TES Té ( type 1) à visser: Té ( type 2) à visser: Té ( type 3) à visser: Té ( type 4) à visser: nb 0 0 0 0 soit lg-équiv.

5.25 0 Page 7 .5 1.tés lg-équiv.

25 0 440D 55 0 100D 12.25 0 14D 1.5 longueur équivalente totale des vannes nombre de vannes: 0 0 Page 8 .vannes vannes vanne à passage direct (type 1) à visser à brides vanne papillon (type 2 )à visser à brides robinet à siège monté en ligne (type 3) à visser à brides robinet à siège en équerre (type 4) à visser à brides nb soit lg-équiv.625 0 10D 1.125 0 13D 1. 0 9D 1.75 0 370D 46.5 0 140D 17.

001 0.25 1.4 0.15 0.05 0.2 2 0.0012 la rugosité relative des tubes intervient uniquement pour le régime d'écoulement turbulent Page 9 .8 3 K= (en mm) K/D 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0 0.5 0.15 0.17 0.tubes tubes rugosité générale des tubes choix=1 tube cuivre étiré tube acier laminé neuf tube acier laminé rouillé tube acier laminé incrusté tube acier soudé neuf tube acier soudé rouillé tube acier galvanisé tube fonte moulée neuf tube fonte moulée rouillé tube en ciment lisse tube en ciment brut rugosité absolue rugosité relative 0.

44 0 0.5D 0.00 7.44 123D 15.00 élargissements nb soit d/D=3/4 0 10d d/D=1/2 1 25d d/D=1/4 0 40d 0 3D 0 32D 0 61D 0. 123D 15.63 5.00 0 0.38 4.accessoires accessoires divers clapet à battant à visser à brides clapet à boule crépine manchon ou union taraudé sorties de cuves bord avec col d'entrée bord arête vive bord rentrant nb 0 0 0 0 0 soit lg-équiv.63 rétrécissements d/D=3/4 0 10d d/D=1/2 0 15d d/D=1/4 1 20d longueur équivalente totale des accessoires nombre d'accessoires: 2 Page 10 .00 2.

accessoires lg-équiv. 1.25 1.125 5 1.5 Page 11 .875 2.25 3.

Dans la case D6. voir la feuille"formules".faux".0096348 0.13 bars Si vous obtenez un texte"#valeur!". vannes .avec ce résultat. effacez les valeurs(prisent automatiquement) qui ne sont pas concern Pour visualiser les valeurs qui correspondent à votre type d'écoulement.13521 bars 0 bars 71201. il faut . tés.03 mètres 4. la longueur totale équivalente (avec les parties droites): longueurs équivalentes pour les coudes: longueurs équivalentes pour les tés: longueurs équivalentes pour les vannes: longueurs droites équivalentes pour les autres accessoires: nombre total de coudes.63 mètres 6 3.01 mètres 0.00 mètres 0.accessoires: vitesse moyenne d'écoulement 14. chaque valeur calculée est suivie d'un test"vrai. Page 12 .13521 bars 0. la tension de vapeur du produit pompé. considérer d'autres éléments comme la pression atmosphérique.résultats résumé des résultats pression totale (HMT) perte charge (frottement): Pression supplémentaire due aux parties verticales: Re: pertes pour un mètre: 0.169 m/s Il est impératif de cliquer sur le bouton Colebrook de la page formules (afin de lancer le sous programme de calcul) avant de lire les résultats interprétation des résultats pour une tuyauterie coté refoulement la pression totale correspond à la pression manométrique lue en sortie de pompe.00 mètres 5. pour une tuyauterie coté aspiration. vos données sortent du cadre habituel.

résultats effacez les valeurs(prisent automatiquement) qui ne sont pas concernées. Sortez sans sauvegarder pour retrouver votre fichier d'origine. es". anométrique lue en sortie de pompe. chaque valeur calculée est suivie d'un test"vrai.faux". Page 13 .

2213722 moyenne 0. on considére habituellement le passage de la viscosité cinématique à la viscosité dynamique avec : m = n .0079268 blasuis 0.270 K/D+2.Gl) .v = en m/s .540630757 DP/L = lxL/DxV2/2g avec1/Gl =-2lg((K/d)3.D/m = 71201. r /m = 71201.D/n = 71201.12E+04 71201.0096348 colebrook TRUE 2 1 DP/L = lxL/DxV /2g avec1/Gl =-2lg[0.51/Re. perte par mètre DP/L = 0.0. m en Pa.0012000 en fonction de la viscosité cinématique Re = 1000 v.0445 0.D.02353 régime turbulent.pour un tube dia 125 on obtient un nombre de Renold de 2543 La perte charge obtenu pour Re voisin de 2500 pris en régime laminaire coef l= 0.316/Re0. exemple: pour de l'eau (viscosité:5.nous avons fait apparaître une valeur pondérée("moyenne") sur l'intervalle 1500< re <2500 .s.1312 interprétation: la formule générale de Colebrook reprend l'ensemble du domaine du régime turbulent.0000233 bar par mètre calculé avec Blasius Pour tenir compte de cette discontinuité .71+2.pertes par mètre coef l= perte par mètre DP/L = perte par mètre DP/L = 0. .trés éloingnée de poiseuille) cette discontinuité correspond à la réalité physique (écoulement laminaire à turbulent) cependant la perte charge par mètre obtenue par l'une ou l'autre des deux valeurs est très voisine (pour le dimensionnement de tuyauterie).000898862 régime laminaire re<2000 coef l= perte par mètre DP/L = 0. n en cst.D en m.r d'où Re = 1000 v. en fonction de la viscosité dynamique Re = r v. équation générale 0.8 0.Gl] cliquer sur les boutons pour lancer le calcul aprés chaque modification des données de départ re: ou écrit autrement re: K/D= 7. on peut voir une discontinuité des résultats pour une valeur de Re proche de 2500 (passage de poiseuille à blasuis) une valeur appelée transition se situe pour 2500<Re<5000 (valeur proche de Blasius.D en mm.25 coef l= perte par mètre DP/L = 0.0113669 la zone de transition se situe entre Poiseuille et Blasius pour 2500<Re<5000 coef l= perte par mètre DP/L = 0.0003681 poiseuille 0.53mpas) débit:5m3/h.13122 r : masse volumique en kg/m3 .13122 0. soit les deux courbes blasuis et Karman-Nikuraze.51184 0.01934 régime turbulent complètement rugueux (formule de Karman-Nikuradze):Re>100 000 FALSE DP/L = lxL/DxV2/2g avec1/Gl =(2lg(Re.0079192 karman-nikuraze FALSE 0 DP/L = (1/(100* Re)1/4)xL/DxV2/2g ou encore l = 0.019358793 régime turbulent hydrauliquement lisse (formule de blasius):Re<100 000 0.02776 régime de transition : FALSE FALSE FALSE 2 0 DP/L = lxL/DxV /2g calcul intermédiaire 0 0 0.51/(Re xGl)) 1/D= V2/2G= 0.8) coef l= perte par mètre DP/L = 0.13122 v = en m/s .0000131 bar par mètre calculé avec Poiseuille Pour une Re voisin de 1500 cette écart n'est que le double. coef l= perte par mètre DP/L = 0.0251 est trois fois plus fiable qu'en régime turbulent.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful