P. 1
Evangile de Barnabe

Evangile de Barnabe

|Views: 3|Likes:
Published by Eques Vagans

More info:

Published by: Eques Vagans on Jan 30, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/28/2015

pdf

text

original

Jésus quitta le désert et entra à Jérusalem. Tout le peuple courut au temple pour le voir. Aussi, après
la lecture des psaumes, Jésus monta sur le pinacle à l'endroit où montait le scribe. Ayant de !a main
réclamé le silence, il dit : « Frères, béni soit le saint nom de Dieu qui nous a .créés de la boue de la
terre et non d'esprit ardent, car quand nous péchons nous trouvons miséricorde auprès de Dieu,
tandis que Satan ne la trouvera jamais puisqu'il est incorrigible dans son orgueil. Il. répète toujours
qu'il est noble puisqu'il est esprit ardent.
Avez-vous entendu, frères, ce que notre père David dit de notre Dieu : qu'il s'est souvenu que nous
sommes poussière, que notre esprit va et ne revient pas et que c'est pour cela qu'il nous a fait
miséricorde ? Heureux ceux qui connaissent ces paroles car .ils ne pécheront pas à jamais contre leur
Seigneur; comme ils se repentent après leur péché, celui-ci ne dure pas.
Malheur à ceux qui s'exaltent car ils seront humiliés' dans les ardentes braises de l'enfer! Dites-moi,
frères, pourquoi s'exalter? En tire-t-on quelque bien ici-bas ? Certes non! comme le dit le prophète de
Dieu, Salomon : « Tout ce qui est sous le soleil est vanité! »
Mais si les choses du monde ne nous fournissent pas'. de raison de nous exalter dans notre coeur,
encore beaucoup moins nous en donne notre vie, tourmentée qu'elle est de nombreuses misères.
Toutes les créatures inférieures à l'homme luttent en effet contre nous! Oh, combien en a tués l'été
brûlant! Combien en a tués l'hiver gelé et froid! Combien ont été tués par la foudre et la grêle !
Combien se sont noyés en mer par l'impétuosité du vent! Combien sont morts de la peste, de la
famine, dévorés par des fauves, mordus par des serpents, étouffés par des aliments! Oh, malheureux
homme qui s'exalte malgré tant de contrepoids qui l'exposent à être assailli en tout lieu par toutes les
créatures!

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->