You are on page 1of 1

Carnet Urbain #1 : un périple théâtral dans la ville

« La ville comme théâtre, le public comme acteur »; faire du prélèvement d’images, de sons, d’objets, choisir des extraits de littérature, produire des improvisations préparées à partir de ces ressources sensibles pour sortir des formes connues du théâtre à vocation sociale (Boal, Parminou), voilà les prémisses de la création de Carnet Urbain #1, (fictions du quartier Hochelaga-Maisonneuve). Issue du processus de création des Cycles Repère, Carnet Urbain #1 est une œuvre-témoin, une véritable planche contact théâtrale de ce quartier considéré comme un des plus pauvres au Canada et affichant, en 2009, le plus haut taux de criminalité à Montréal. Dans le cadre de la maîtrise en théâtre (ÉST-UQAM 2007), l’auteur a voulu, relever le défi de produire un théâtre d’art transcendant le théâtre d’intervention pour questionner et faire agir, au cœur de la création, l’identité et le sentiment d’appartenance à l’heure du nomadisme urbain dans la ville-transit, des différents réseaux sociaux et de la globalisation. L’ensemble de cet ouvrage est composé de la description pratique, logistique et théorique d’un projet de création théâtrale appliqué au contexte urbain.

Anne-Marie Grondin A obtenu une maîtrise en théâtre (ÉST-UQAM 2007). Formée en danse actuelle, en jeu théâtral ainsi qu’en mise en scène, elle a oeuvré dans le milieu communautaire pendant 10 ans. Membre de l’UDA, elle est aussi comédienne et réalise l’émission les Voix-offs, magazine d'actualités théâtrales à CIBL101,5 Radio-Montréal. (photo: Véro Boncompagni)

Anne-Marie Grondin

Carnet Urbain #1 : un périple théâtral dans la ville
La fiction sur la réalité comme scénario

Grondin

978-3-8381-7778-6