P. 1
#hyperchange - Petit guide de la conduite du changement dans l'économie de la connaissance

#hyperchange - Petit guide de la conduite du changement dans l'économie de la connaissance

4.5

|Views: 12,349|Likes:
Published by Cecil Dijoux
L’idée de ce petit guide est de proposer sous une forme synthétique (moins de 100 pages), un trait d’union entre la théorie (sous la forme d’une stratégie en quatre étapes inspirée des ouvrages principaux sur le sujet) et la pratique au quotidien (un ensemble d’actions alignées sur des principes de management).
L’idée de ce petit guide est de proposer sous une forme synthétique (moins de 100 pages), un trait d’union entre la théorie (sous la forme d’une stratégie en quatre étapes inspirée des ouvrages principaux sur le sujet) et la pratique au quotidien (un ensemble d’actions alignées sur des principes de management).

More info:

Categories:Types, Research
Published by: Cecil Dijoux on Mar 06, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

11/15/2014

pdf

text

original

Il s’agit d’une théorie exposée par Everett Rogers qui décrit comment, pourquoi et à quel rythme les
innovations se diffusent à l’intérieur d’une culture donnée. Cette approche propose aussi un cadre
conceptuel à utiliser à l’intérieur des organisations.

Ce framework est très souvent utilisé pour le pilotage d’initiative de changement dans les
organisations. Il identifie 5 étapes dans le processus d’adoption d’une innovation, les 5 facteurs de
l’innovation qui influencent l’adoption par les équipes, et les 5 types d’adopters.

Cinq étapes

Lorsqu’une personne est soumise à une innovation, elle traverse 5 étapes dans la procédure
d’adoption :

Prise de Connaissance (Knowledge) : Premier contact avec l’innovation. Pas de
recherche et peu d’intérêt pour l’individu

Persuasion : Etape durant laquelle l’individu procède à des recherches sur l’innovation

Décision : Réflexion sur les avantages et désavantages de l’innovation proposée pour
décider si on l’adopte ou on le rejette. Etape la plus difficile pour ce qui est de recueillir des
informations empiriques.

Implémentation : Mise en œuvre de l’innovation. On n’utilise pas encore le potentiel
complet mais on commence à déterminer la valeur ajoutée de l’innovation

Confirmation : Utilisation du potentiel complet de l’innovation.

Cinq facteurs d’adoption

Everett Rogers insiste sur le fait que le processus d’adoption d’une innovation est un processus

pour lequel la dimension sociologique est plus importante que la dimension technique ou
scientifique.
Cela passe par les facteurs suivants :

#hyperchange - Petit guide de la conduite du changement dans l’économie de la connaissance

87/94

Avantage Relatif : Ce qu’apporte l’innovation par rapport au système existant. Un point
important relevé par J. Gourville (Harvard Business School) et remonté par Andrew McAfee
(directeur de recherches au MIT) : on établit spontanément ces comparatifs de façon
relative et pas absolue. Nous avons une perception plus aigüe de ce que l’on perd que de
ce que l’on gagne. Perdre 10€ nous semble plus douloureux que gagner 10€ nous semble
bénéfique. Pour conclure, John Gourville avance qu’un ancien système que nous utilisons
nous semble 3 fois mieux qu’il ne l’est vraiment alors qu’un nouveau système nous semble
3 fois moins bien qu’il ne l’est vraiment. Il déduit donc qu’un nouveau système doit proposer
un avantage relatif 9x supérieurs pour justifier un investissement spontané des personnes.

Compatibilité : Quelle est la compatibilité de l’innovation dans les procédures et la culture
existantes ?

Complexité : Est-il simple d’utiliser l’innovation ? Le niveau de complexité est-il
rédhibitoire ?

Triability : Est-il facile d’essayer l’innovation ?

Observability : Visibilité de l’innovation aux autres personnes. Sa visibilité garantit des
échanges et une adoption plus facile.

Les Cinq catégories d’Adopters

Il s’agit de catégoriser les populations pour déterminer leur probabilité d’adoption de l’innovation. En

terme de population ces catégories se décomposent en une gaussienne

Innovators : ceux qui abordent spontanément toute nouvelle innovation. Subissent de
nombreux échecs.

Early Adopters : Plus judicieux dans le choix des innovations qu’ils adoptent, ils sont aussi

enclin à adopter très tôt des innovations. Beaucoup de Leadership d’opinion chez ces
personnes.

Early Majority : Avant-garde de la majorité des adopters. Attendent que l’innovation ait
déjà apporté quelques preuves de leurs pertinences. Un peu de leadership d’opinion.

Late Majority : Seconde moitié des adopters. Plus tardive que les précédents. Attendent
que la Early Majority ait adopté l’innovation. Peu de leadership d’opinion.

Laggards : Les derniers à adopter l’innovation. Aucun leadership d’opinion.

Recommandation

Il s’agit d’une méthode scientifique. La caractérisation des populations étant unidimensionnelle, elle

apporte une vision moins précise des populations.

L’élément majeur ici est représenté par les 5 caractéristiques de l’innovation à prendre en compte
pour faciliter l’adoption.

#hyperchange - Petit guide de la conduite du changement dans l’économie de la connaissance

88/94

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->