2ÏGIONSNATURELLES

3ITESREMARQUABLES
!CTIVITÏSDEPLEINAIR
2ESTAURATION
(ÏBERGEMENTSx
Jret|art Jitrºtrat
cn iozcrc
...
ncs
·oconccs
www. l ozcrc-fourì smc. com
Malgré le soin apporté à sa réalisation, cette brochure peut contenir des erreurs dont le CDT ne saurait être tenu responsable. Ce document est remis à titre
indicatif et en saurait être contractuel.
nóco··rcz.
www. l ozcrc-fourì smc. com
i:»uI.oc
!EPPE 0E 8ASAL!E |-I
io ¬o.ge.ide
!EPPE 0E 6PAhl! º-!!
ies go.ges du +o.n,
de Io ¡onte, g.onds cousses
et voIIée du iot
!EPPES 0E CALCAlPE !l-!I
ies cévennes
et Ie ¬ont iozè.e
!EPPES 0E SCRlS!E E! 0E 6PAhl! !º-l!
»ctivités de pIein-oi.
PAh00hhEE PE0ES!PE, E0bES!PE,
v0L Ll8PE, CYCL0-!0bPlSME. ll-l1
SPELE0L06lE, ESCALA0E, 60LF. l|-la
SP0P!S 0'EAbX vlvES, PÉCRE, !REPMALlSME l/-lI
L'RlvEP "Ab!PEMEh!" lº
nestou.otion
et héIe.gement
bhE MbL!l!b0E 0'0FFPES
0E !0l!S E! 0E C0bvEP!S lº-11
!
cn iozcrc
vicn·cn·c
i:»uI.oc
lnnense µrairie d'alLiLude, l'Auurac uasalLique se nourriL de rivie-
res eL de lacs. 0ans ce µays des uurons, les µâLuraqes enLoures de
nureLs de µierres, ryLhnenL un µaysaqe LouL en douceur des for-
nes eL en lunieres exceµLionnelles. C'esL une Lerre de LradiLions
sur laquelle les honnes µerµeLuenL un arL de vivre faiL de chaleur
eL de convivialiLe, une Lerre qournande ou esL elevee la vache
d'Auurac, donL le laiL serL a fauriquer la Lonne, inqredienL de uase
du faneux aliqoL.
io ¬o.ge.ide
Moyenne nonLaqne aux reliefs arrondis, la Marqeride eLend ses
µaysaqes de µrairies, de cours d'eau LorrenLueux, eL de forêLs µro-
fondes. 0es ulocs de qraniL ovales ou ronds, µolis µar le Lenµs,
sonL µoses sur ceLLe innensiLe, conne des Lrouµeaux eLranqes.
C'esL la Lerre des silences, havre de µaix dans une naLure µoncLuee
de verdure, de uelles forêLs eL d'eaux vives.
I|kk| J| J/1/|I| /Jl \/1I|1 ||/I|/Jl |I /N|l|N1 \ê||/N1 I|kk| J| êk/NlI
2 www. l ozcrc-fourì smc. com
DEPUIS L 'ANCIENNE PR OVINCE DU GEV AUDAN JUSQ U'AUX CEVENNES, DES GOR GES DU TARN À L 'AUBRAC EN
TRAVERSANT LES HAUTES TERRES DE MARGERIDE, LA LOZÈRE SEDUIT LE RANDONNEUR CHE VRONNE, MAIS AUSSI LE
SIMPLE PROMENEUR.
3
+crrcs oc ¸ronos cspoccs o·: n·¦tip¦cs foccttcs
ies go.ges du +o.n,
de Io ¡onte, g.onds cousses
et voIIée du iot
Les 6orqes du ! arn eL de la JonLe enLaillenL en µrofondeur les
6rands Causses du SauveLerre eL du Me|ean µour forner un
ensenule naLurel qrandiose qui |ouiL d'une noLorieLe inLernaLio-
nale, eL µlus au nord, la vallee du LoL, µroche de sa source, seµa-
re le Causse de SauveLerre de l' Auurac eL de la Marqeride. Les
lieux onL qarde les Lraces nonureuses d'un µasse riche eL µresLi-
qieux. L 'oriqinaliLe de l'archiLecLure caussenarde, les surµre-
nanLs rochers sculµLes Lels des villaqes en ruine eL ces
innenses Lerres de Lrouµeaux de ureuis, sonL une invi-
LaLion sereine µour les anaLeurs de randonnee eL de
µleine naLure.
ies cévennes
et Ie ¬ont-iozè.e
Au sud de la Lozere, les Cevennes, µroLeqees µar le Parc haLional,
se dressenL face a la µlaine lanquedocienne eL a la MediLerranee.
0edale de vallees µrofondes, ou serµenLenL les qardons aux eaux
crisLallines, les Cevennes sonL recouverLes, µar la châLaiqneraie
LradiLionnelle, a laquelle se |oiqnaienL au cours des siecles µasses
les nûriers µour l'elevaqe du ver a soie, dans les naqnaneries.
Pays " reuelle " eL de LradiLions, les Cevennes se decouvrenL un
µeu µlus a chaque deLour d'une rouLe sinueuse ou d'un chenin ou
il faiL uon flâner.
I|kk|1 J| |/||/lk| I|kk|1 J| 1|kl1I| |I J| êk/NlI
ó
vasLe µlaLeau d'alLiLude aux confins ouesL de la Lozere,
l'Auurac denonLre une forLe µersonnaliLe. CeLLe Lerre
de uasalLe, façonnee deµuis la fin de l'ere LerLiaire
µar les eruµLions volcaniques, s'eLend a µerLe de vue.
(a eL la, d'enornes ulocs rocailleux erodes µar le Lenµs,
sonL µoses sur ces vaques de Lerre verLe eL qrise,
senulaules a des nenhirs ou des dolnens.
Les lacs scinLillenL eL les ruisseaux nurnurenL.
Les nonLs arrondis couverLs de µâLuraqes, de µrairies eL de
landes raµµellenL que l'Auurac µerµeLue une vieille
LradiLion µasLorale. C'esL une Lerre connue µour ses
uelles vaches, ses Lonnes eL son aliqoL. eL µour la Lrans-
hunance du nois de nai, occasion de fêLes Lres colorees.
Les anciens uurons µarsenenL encore le µaysaqe: ces
naisonneLLes au LoiL de lauze, evoquenL le Lenµs ou les
uerqers LrouvaienL refuqe dans ces µieces exiquës µour
fauriquer eL sLocker le fronaqe eL s'auriLer de la uurle,
ce redouLaule venL d'ouesL. 0e hasuinals a
SainL-6ernain-du-!eil, µeLiLs villaqes discreLs eL
naisons aux nurs rouusLes de µierres volcaniques
µoncLuenL le µaysaqe. lci, la naLure esL onniµresenLe.
0onaine du narcheur, du skieur, du µêcheur, l'Auurac
donne lieu a LouLes les ualades. Le chenin nedieval
conduisanL vers SainL-Jacques-de-ConµosLelle
devenu au|ourd'hui un senLier de qrande randonnee,
µroµose des echaµµees ideales sur la reqion.
La flore, a elle seule, offre un sµecLacle inconLournaule.
Pres de deux nille esµeces fonL de l'Auurac, diL-on,
un conservaLoire naLurel de la flore euroµeenne.
bne flore qui exµlose au µrinLenµs LaµissanL de Lâches
nulLicolores les nonLs LouL |usLe sorLis de leur hiuernaLion.
L'Auurac ressenule a un uouL du nonde ou les honnes
onL su µreserver chaleur eL convivialiLe, en nainLenanL
leurs savoir-faire ancesLraux. Les narches eL les foires
en sonL une viLrine qui µerneL de renconLrer les
aqriculLeurs eL les µroducLeurs eL µarLaqer
les vraies saveurs des choses sinµles.
io ro·tc ocs ¦ocs
ct ocs h·rons
I|kk| J| J/1/|I|
D'ARZENC-D'APCHER À SAINT-GERMAIN-DU-TEIL,
DE NASBINALS À PRINSUEJOLS, L 'AUBRAC
ABONDE DE VIEUX ET BEAUX VILLAGES.
PARFOIS CACHES À L'ECART DES ROUTES,
ILS PERMETTENT DE DECOUVRIR UNE
ARCHITECTURE AUTHENTIQUE. LEURS
PIERRES, LEURS EGLISES, CHÂTEAUX ET
RUINES ONT UNE LONGUE HISTOIRE À
RACONTER. MAIS AUSSI LES HOMMES QUI
ONT FORGE LE CARACTÈRE PUISSANT DE
CETTE TERRE ET ONT ELEVE AU RANG DU
PATRIMOINE L A VACHE D'A UBRAC, L A
FOURME ET L'ALIGOT. LES MARCHES ET LES
FERMES SONT DES LIEUX A CCUEILLANTS ET
COLORES OÙ SE PARTAGENT DES MOMENTS
INTENSES ET VRAIS.
i:uvv:c
vostc p¦otco·
oo¦tit·oc o·: confins
o·cst oc ¦o iozcrc.
Preµara¦|on de |'a||ço¦
5
xosIinoIs Le uourq aux naisons rouusLes
consLruiLes en µierres de qraniL eL de uasalLe esL le
µoinL de deµarL de nonureuses excursions eL decou-
verLes. Sa Lres uelle eqlise ronane consLruiLe au Xll
e
-
Xlll
e
siecle µossede µlusieurs ouvres classees.
A hasuinals se LiennenL deux fois µar an - le 17aoûL eL le
0 seµLenure - des foires aux uesLiaux ¦uovins eL chevaux
µrinciµalenenL}. Les eleveurs de LouL le deµarLenenL s'y
reLrouvenL. Ces rendez-vous LradiLionnels, qui vonL
µuiser leur source dans les siecles µasses, sonL des
nonenLs inLenses eL chaleureux, aninaLions LouL en
couleurs locales.
!ouL µres de hasuinals, la foire qui se LienL a Maluouzon,
le µrenier dinanche de |uin, esL le rendez-vous µaysan
eL aqricole le µlus inµorLanL de LouL le deµarLenenL.
ie chôteou de Io voume
Au nord de Marve|ols, sur la connune de Prinsue|ols, le
châLeau de la 8aune esL surnonne "Le v ersailles du
6evaudan". Classe nonunenL hisLorique, il esL l'un des
µlus ueaux châLeaux de la Lozere. ConsLruiL au
Xvlll
e
siecle, ses Lres uelles decoraLions inµosees µar
Louis Xlv, se nêlenL a l'insµiraLion iLalienne des
µeinLres de MonLµellier. 0uverL aux visiLes LourisLiques.
48100 Prinsue|ols ¯-|. 88 (0}4 66 826169
B3
A3
»umont-»uI.oc
ELaµe sur le chenin de SainL-Jacques-de-ConµosLelle,
"villaqe eLaµe" sur l'auLorouLe A76, AunonL-Auurac esL
reµuLee µour sa qasLrononie eL µour son aninaLion les
|ours de narche.
B2
vt oussi
Arzcnc-d'Apchcr, l'un des µlus ueaux siLes de la
Lozere donL les vesLiqes doninenL de 200 n les qorqes
uouillonnanLes du 8cs.
Lcs fomhcs dc Malhousqucf. A 6 kn au sud esL de
Saìnf-0crmaìn-du-Jcìl, une cinquanLaine de Lonues
Laillees dans le roc onL eLe conservees. Ces Lonues donL
l'eµoque n'a µu êLre daLee sonL diLes "|uives".
Lcs Salccs . visiLer l'inLerieur de son eqlise, chef-
d'ouvre de l'arL ronan auverqnaL, enLierenenL resLauree.
Lcs croìx Lyµiques en uasalLe de l'Auurac µarsenenL les
chenins, ou se deLachenL aux carrefours de µeLiLes
rouLes, dans des µaysaqes de µâLuraqes quadrilles de
nureLs de µierres.


A!
Lac de Sa|n¦ Andeo| P|a¦eau de |'Auurac
Lç||se Romane de Nasu|na|s
C|â¦eau de |a baume
buron
6
i:·hroc
Cascade du 0eroc Cerv|de
AVEC SES FORÊTS, SES PÂTURAGES IMMENSES
ET VERDOYANTS, SES INNOMBRABLES RUIS-
SEAUX, SES LACS ET SES CASCADES, SES PAY-
SAGES SURNATURELS ET SES COLLINES PELEES,
DE NOMBREUSES TOURBIÈRES, UNE FAUNE ET
UNE FLORE D'EXCEPTION, L'AUBRAC EST UNE
TERRE SINGULIÈRE ET ENVOÛTANTE. UN
"SANCTUAIRE DE LA VIE PASTORALE", D'ETEN-
DUES SAUVAGES QUI OFFRENT DES BALADES ET
DES RENCONTRES INOUBLIABLES.
ie I.ome du ce.I
Les cerfs onL Lrouve des esµaces a leur nesure dans les
forêLs de l'Auurac, auLour de hasuinals en µarLiculier. Le
nilieu du nois de seµLenure esL la µeriode la µlus favo-
raule a leur decouverLe, noLannenL µendanL la saison
µarLiculiere du urane. 0es randonnees eL des nuiLs dans
un uuron, sonL µroµosees µour aµµrocher les cervides
dans leur environnenenL eL aµµrecier en direcL le
caracLere sµecLaculaire de leur chanL.
io .oute des Iocs
Au sud-esL de hasuinals, sur la rouLe des Salces, les
quaLre lacs que l' Auurac a conserves, a µlus de 1 000
neLres d'alLiLude, offrenL un cadre sauvaqe µreserve eL
naqique: le lac sonure eL µrofond des Salhiens, le lac
µaisiule de Souverols cerne µar les hauLes herues, le lac
de SainL-Andeol, qui, avec deux kiloneLres de circonfe-
rence, esL le µlus qrand eL le µlus celeure, eL le lac de
8orn.
A3
sonct·oirc
oc ¦o ·ic so··o¸c
io coscode du né.oc
Le ruisseau qui serµenLe en µrolonqenenL du lac des
Salhiens, alinenLe la faneuse cascade du 0eroc hauLe
de 80 neLres. bne qroLLe creusee derriere esL accessiule
µar un senLier µerneLLanL de conLourner la chuLe d'eau.
CeLLe qroLLe auraiL eLe le refuqe de uriqands dans des
Lenµs anciens.
vt oussi
Lcs hurons, uasses consLrucLions de µierres isolees dans
lesquelles les uerqers s'auriLaienL µour fauriquer la
fourne de l' Auurac ¦une µiece µour la faurique, une
µiece µour le sLockaqe, une µour le sonneil du uerqer}.
bne vinqLaine de ces naisons "niniaLures" onL eLe
rehauiliLees dans la reqion de hasuinals ¦il y en avaiL
µres de Lrois cenLs sur l'Auurac au nilieu du XX
e
siecle}.
Elles donnenL lieu a des nanifesLaLions auLour des Lra-
diLions µasLorales µendanL la saison LourisLique.
Lcs frucs, µarLiculariLe qeoloqique locale, sorLes de qros
nanelons ou collines herueuses eL rocheuses, µoses
inoµinenenL dans le µaysaqe. 0n µeuL en ouserver dans
les environs de Marve|ols.
Le µanorana du col dc 8onnccomhc eL son lac reserve
a la µêche a la LruiLe, en fanille.
A3
io rête de Io +.onshumonce.
A la fin du µrinLenµs, les vaches de l' Auurac se
µreµarenL a nonLer vers les hauLs µâLuraqes: le |our
de la SainL-bruain, le dernier dinanche de nai, a
lieu la qrande fêLe coloree de la Lranshunance au
ryLhne des Lrouµeaux de nilliers de vaches
enruuannees, harnachees de uouqueLs de fleurs eL
de feuillaqes, de µonµons eL de lourdes cloches.
CeLLe µraLique ancesLrale esL l'occasion d'anina-
Lions diverses ¦au col de 8onneconue}. Les uêLes
re|oiqnenL les "esLives" des hauLs µlaLeaux |usqu'a
la SainL-6eraud, ni-ocLoure, ou elles reLrouvenL
leurs eLaules.
7
nondonne.
Sur les Lraces des µelerins de SainL-Jacques-de-
ConµosLelle, ou a la decouverLe des caracLerisLiques de
sa naLure sauvaqe, l' Auurac esL une Lerre de µredilec-
Lion µour les qrandes eL les µeLiLes randonnees, acces-
siules a Lous.
Le !our de l'Auurac a µied, µeuL se realiser en une dizai-
ne de |ours ¦200 kn} nais se laisser LenLer µar une ran-
donnee equesLre, ou des ualades en velo esL un noyen
LouL aussi ideal d'evasion sur ceLLe Lerre d'avenLures
illiniLees.
nemise en Io.me
A 1000n d'alLiLude, la sLaLion Lhernale de La Chaldcffc
conçue µar l'archiLecLe Jean-Michel WilnoLLe µroµose
des forfaiLs de cures eL de renises en forne. CeL envi-
ronnenenL µrivileqie a µernis de develoµµer le conceµL
du "Lhernalisne verL" en associanL des acLiviLes µleines
naLure aux uienfaiLs du Lhernalisne. PossiuiliLe de µra-
Liquer la renise en forne µar deni-|ournee eL en LouLe
saison.
48810 8ricr
¯-|. 88 (0}4 66 816800 - |cx . 88 (0}4 66 816661
|-rci| . ccc.-i|¸c|c|c-::-.cur
Si:-. www.|cc|c|c-::-.cur
A3
noµuettes, chiens de t.oîneou×
En hiver, les randonnees en raqueLLes, en chien de Lrai-
neau ou en noLo-neiqe renµlacenL les randonnees
µedesLres sur les collines, dans les uois eL les sous-uois
de l'Auurac.
\ sIi su. I:»uI.oc
AuLour de Nashìnals, des µisLes eL des iLineraires sonL
ualises µour resµirer le qrand air en ski de fond ¦l' Auurac
LoLalise 260 kn de µisLe}. P ossiuiliLe de s'iniLier au ski
alµin.
S:c:iur c. ´|-r c c|-vc|´ ¯-|. 88 (0}4 66 826617
vscoIode 0ans les gorgcs du 8cs, une cen-
Laine de voies d'escalades onL eLe ouverLes, eL les deuu-
LanLs µeuvenL êLre iniLies sur une µaroi-ecole a
Nashìnals.
A!
A3
i:oIigot
PlaL LradiLionnel consisLanL des anciens uerqers de
l'Auurac, l'aliqoL esL un µlaL a uase de µonnes de Lerre,
de crene fraiche, de lardons fondus eL de Lone de
l'Auurac. A consonner, filanL, dans une auuerqe ou un
uuron local. En Auurac, la fauricaLion du fronaqe, Lres
ancienne, esL de|a nenLionnee dans l'RisLoire naLurelle
de Pline l' Ancien. ¦ 6oivs P|irivs SccvrJvs , ovtcvr ct
rotvro|istc, 28-79 ojrcs 1-£}.
io Iouoce
8rioche µluLôL consisLanLe, a la fleur d'oranqer, la foua-
ce esL un qâLeau fanilial µreµare µour les |ours de fêLes
eL les dinanches. 0'oriqine canµaqnarde, elle eLaiL de|a
ciLee au nenu de 6arqanLua. La fouace de Nashìnals
esL reµuLee.
vt oussi
0ans les charcuLeries de l' Auurac, s'exµose une qanne
exLraordinaire de µroduiLs issus d'une lonque LradiLion
µaysanne: fricandeau ¦µâLe a uase d'auaLs de µorc, aille
eL cuiL au four}, friLons ¦rilleLLes de µorc}, saucissons
cendres, eLc.
ncs p¦oisirs
cn to·tcs soisons
unc tcrrc
g·i o o· ¸o`t
0ffìccs dc fourìsmc cf syndìcafs d'ìnìfìafìvc :
■ /vrcrt /vIroc (0¯}
¯-|. 88 (0}4 66 428870 - |cx . 88 (0}4 66 428870
Si:- !-!. www.u:-c.rur:-c.!rcc.fr
|-rci| . irfu¸u:-c.rur:-c.!rcc.ff
■ |osIiro|s (0¯}
¯-|. 88 (0}4 66 826646 - |cx . 88 (0}4 66 8266 46
Si:- !-!. www.u:-rc·!irc|·.fr--.fr
|-rci| . u:.rc·!irc|·¸fr--.fr
■ Soirt-6crroir Jv 1ci|
¯-|. 88 (0}4 66 82 66 46 - |cx . 88 (0}4 66 82 66 46
■ vc||-- c. 3-· (S|}
¯-|. 88 (0}4 66 826676 - |cx . 88 (0}4 66 826668
0enandez la urochure
Loìsìrs
vuir jcj- 84
C|em|n de S¦ Jacuues de Comµos¦e||e ¦ CRb-} Randonnee en rauue¦¦es
La c|a|de¦¦e C|arcu¦er|e de |'Auurac
SiLuee au hord-EsL du deµarLenenL,
cale conLre l'Auurac a l'ouesL, la Marqeride
esL une reqion de qraniL donL les reliefs onL eLe sculµLes
au cours de l'ere µrinaire. AµµarLenanL auLrefois
au conLe du 6evaudan, ceLLe Lerre affiche
une hisLoire riche eL nouvenenLee.
0es forêLs Louffues µoncLuenL de vasLes
µaysaqes de landes, de µrairies eL de µâLuraqes
qui se siLuenL enLre 1000 eL 1600 neLres d'alLiLude.
Conne µar enchanLenenL, d'inµosanLs ulocs de qraniL
erodes µar le Lenµs, deµoses ça eL la, consLruisenL
un µaysaqe nysLerieux, chaoLique, faiL de Las de µierres,
anoncellenenLs curieux de nasses enornes,
ovales ou rondes, dissenines sur les landes
ou dans les uois. Ce qraniL qui faiL l'archiLecLure rude
eL rouusLe des fernes eL des naisons enracinees
sur ces hauLs µlaLeaux, a|ouLe a ceLLe reqion
un charne suµµlenenLaire.
La Marqeride esL une Lerre secreLe, Lerre de silence
eL de nurnures. Elle s'illunine µar les chenins,
les µeLiLes rouLes qui la sillonnenL nais surLouL
µar les nonureux ruisseaux ou rivieres Lelles la !ruyere
µrisee µar les µêcheurs, eL au fil des saisons
se couvre de uruyere ou de narcisses.
Elle offre un environnenenL d'une infinie richesse,
µreserve eL accueillanL, inviLanL auLanL au reµos
qu'a de nonureuses acLiviLes naLure. 0e Marve|ols
a Lanqoqne, du Malzieu a ChaLeauneuf-de-Pandon,
ceLLe Lerre de Lozere vous offre la sereniLe
d'un µays auLhenLiquenenL µreserve.
io ¬or¸crioc,
tcrrcs ¸ronitig·cs
oc p¦otco·:, co¦¦incs
ct forôts.
I|kk| J| êk/NlI
nc soint-cnó¦¡ o:pcncr
o ion¸o¸nc
DE SAINT-CHELY-D'APCHER À LANGOGNE, EN PASSANT PAR LE MALZIEU, SAINT ALBAN ET
CHATEAUNEUF-DE-RANDON, CETTE PARTIE DE L'ANCIEN COMTE DU GEVAUDAN COMPTE
UNE MULTITUDE DE SITES CHARGES D'HISTOIRE. VOUS PARTIREZ À LA DECOUVERTE DE SES
EGLISES ROMANES, SES CHAPELLES, CLOCHERS À PEIGNES, RESTES D'ANCIENS CHÂTEAUX ET
VILLAGES DE CARACTÈRE, LA MARGERIDE PROPOSE DES ITINERAIRES PLAISANTS À L'AMATEUR
DE VIEILLES PIERRES ET DE RYTHMES TRANQUILLES DANS UN ENVIRONNEMENT PROTEGE.
8
Vou||n sur |a !ru,ere
7
iongogne La halle du Xvlll
e
siecle ou se
LenaiL le narche au qrain esL auriLee sous une LoiLure
en ardoise eL une charµenLe souLenues µar quaLorze
µiliers en µierre. En se µronenanL dans les rues eL sur
les uoulevards, les anoureux des vieilles µierres deni-
cheronL des µorLes anciennes, de ueaux exenµles de
consLrucLions nedievales eL une eqlise ronane du
X
e
siecle.
A µroxiniLe innediaLe de Lanqoqne, le qrand lac de
nonLaqne de haussac, dans un ecrin de naLure. Equiµe-
nenLs LourisLiques lies a l'eau, eL accueil en hôLels,
qiLes eL canµinqs.
visiLer la filaLure des Calquieres, evocaLion hisLorique eL
vivanLe du Lravail de la laine, avec des neLiers a Lisser
qui LournenL encore µar l'eau du Lanqouyrou.
nieuto.t-de-nondonvillaqe Lyµique
µroche des crêLes de la Marqeride eL du lac de Charµal.
rou.neIs, villaqe de qraniL niche dans le val-
lon de la 8edaule eL surµlonue µar le châLeau de 8rion.
voir eqalenenL l'eqlise avec son clocher "a µeiqnes".
ie ¬oIzieuAu uord de la !ruyere, Le Malzieu
esL un uourq forLifie du Moyen-Aqe qui conserve de
nonureux vesLiqes au|ourd'hui resLaures. Son µaLrinoi-
ne archiLecLural conµLe des deneures anciennes, des
Lours eL des renµarLs, donL la nise en valeur a eLe µar-
LiculierenenL soiqnee.
C!
B2
C3
E2
Le uourq inviLe a flâner dans ses ruelles, a croiser son
qrand don|on carre, la ! our crenelee de 8odon ou la
!our de !haler eL sa liqne de nurailles. lnfrasLrucLures
LourisLiques nonureuses : hôLels-resLauranLs, villaqe de
vacances, µlan d'eau, µêche. eL une fronaqerie ou l'on
µeuL acheLer les sµecialiLes locales.
chôteouneuI-de-nondon C'esL
un villaqe de Lozere, µerche au sonneL d'une colline
qraniLique, a 1 28ß n d'alLiLude, il donine LouLe la
reqion eL offre un decor archiLecLural auLhenLique.
L'innense µlace µavee a l'ancienne esL une curiosiLe.
Sur le chanµ de foire, se dresse la sLaLue nonunenLa-
le en uronze de 0u 6uesclin, heros de la querre de CenL
ans, norL ici, a ChâLeauneuf-de-Pandon en 1880. La
Lour des Anqlais esL le seul vesLiqe du châLeau.
soint-chéIç d:»pche. PeLiLe ville
indusLrielle de Lozere, sµecialisee dans la neLallurqie.
¦visiLer le nusee de la neLallurqie : ¯-| . 88 (0}4 66
812988}, SainL-Chely viL eqalenenL µar ses connerces
eL sa qanne de services. A voir l'enceinLe eL la Lour du
clocher.
soint-»IIon fuL a l'oriqine une forLeres-
se feodale consLruiLe au deuuL du Xlll
e
, visiLer l'eqlise
ronane. CeLLe ciLe, Lraversee µar les µelerins de SainL-
Jacques-de-ConµosLelle, auriLe un hôµiLal µsychiaLrique
reµuLe. Paul Eluard a se|ourne a SainL-Aluan. EL dans le
C2
B2
03
châLeau Penaissance, naqnifiquenenL resLaure, decou-
vrir la cour inLerieure, en µarLiculier.
ie site o.chéoIogiµue de ¡ovoIs
Javols, ancienne caµiLale qallo-ronaine du µays 6auale
¦6evaudan}. La ciLe a eLe deLruiLe au lll
e
siecle. 0eux
siecles de fouilles onL µernis d'exhuner de Lres non-
ureux ou|eLs : des fraqnenLs d'ouvres d'arL, ou|eLs de
uronze, des resLes de Lhernes, des colonnes, ainsi que la
sLaLue du dieu qallo ronain Silvain-Sucellus nise a |our
sur le siLe qui en esL la µiece naiLresse.
48180 1ovc|s ¯-|. 88 (0}4 66 428724
|-rci| . jcvu|·.crc-ri:.r¸wcrccuu.fr
Si:-. www.crc|-u|uji--jcvu|·.urj
C2
Vusee de Javo|s lorê¦ de Varçer|de L'Ance
C|â¦eauneu¦ de Randon
!O
ies Iisons de Io ¬o.ge.ide
A µlus de 1 260 neLres d'alLiLude, les uisons d'Euroµe
aµµarus il y a 1 0000 ans eL disµarus en France il y a
1600 ans, onL Lrouve en Marqeride des esµaces LoLale-
nenL adaµLes a leur acclinaLaLion. ! renLe-cinq sµeci-
nens de ces nanniferes, offerLs µar les P olonais du
µarc naLional de 8ialowieza, vivenL en seni-liuerLe sur
200 hecLares de forêLs eL de landes.
Les visiLes de ceLLe reserve naLurelle se fonL en caleche,
ou en Lraineau l'hiver. La Maison du uison evoque l'his-
Loire de l'aninal deµuis ses oriqines avec reconsLiLuLion
d'une µeLiLe qroLLe µrehisLorique. bne conµaraison
avec leurs cousins d' Anerique µerneL de conµrendre
leurs differences. bne µarLie ludique avec uorne inLer-
acLive, µuzzles eL aninaLions esL µroµosee aux enfanLs.
48120 Stc |v|o|ic
¯-|. 88 (0}4 66 814040 - |cx 88 (0}4 66 814084
|-rci| . irfu¸!i·ur--.ruj-.cur
Si:-. www.!i·ur-.ruj-.cur
C2
ies Ioups du gévoudon
Au haneau Lyµique de SainLe-Lucie, dans un µaysaqe
suµerue, 6erard MenaLory, l'honne des louµs, a aµµor-
Le sa conLriuuLion a la creaLion d'un µarc aninalier
enLierenenL dedie a ceL aninal. 0n µeuL les aµµrocher ,
voir les naissances en nai-|uin, dans un cadre naLurel
exceµLionnel. Au cour de l'ancien 6evaudan, l'inaqe du
louµ, qu'il vienne d'Euroµe, du Canada, ou de l a
Monqolie, esL LoLalenenL rehauiliLee. 6erard MenaLory ,
avec µassion, denonLraiL que la 8êLe du 6evaudan, qui
a sevi ici au Xvlll
e
siecle, n'eLaiL µas un louµ. !
Soirtc-|vcic 48100 Morvcjc|s
¯-|./|cx 88 (0}4 66 820922
|-rci| . irfu·¸|u.j·c.j-vc.ccr.cur
Si:-. www.|u.j·c.j-vc.ccr.cur
\ découv.i.
La Jruycrc, synuole de la Marqeride, esL une riviere reµu-
Lee dans LouLe l'Euroµe. Elle µossede des qorqes Lres uelles
nais µeu connues que l'on µeuL lonqer a µied ou en v!! .
0oninanL de 400 neLres les qorqes de la Crueize eL le
val d'Enfer, lc hamcau dc Saìnfc-Lucìc offre un naqni-
fique µanorana.
Lc lac dc Naussac ¦E2}, lonq de 7 kn, esL un lac de
nonLaqne donL la µureLe de l'eau esL synonyne de qua-
liLe eL de µreservaLion de l'environnenenL. 0e non-
ureuses acLiviLes sonL orqanisees sur ce µlan d'eau eL
auLour : µêche en uaLeau, voile, µlanche a voile, qolf,
randonnees µedesLres ou en v!!. Ce lac esL aussi le
lieu de rendez-vous de nonureux oiseaux niqraLeurs.
B3
io ¬or¸crioc
Reserve des u|sons de S¦e Lu|a||e
Lnv|ron de Crandr|eu
ncs hisons
ct ocs ¦o·ps
cn scni-¦ihcrtó
0ffìccs dc fourìsmc cf syndìcafs d'ìnìfìafìvc :
■ /vrcvx (S|]
¯-| . 88 (0}4 66 69 66 82 - |cx . 88 (0}4 66 69 66 17
Si:- !-!. www.c.ru.x.r-:
|-rci| . irfu·¸c.ru.x.r-:
■ £|ôtcovrcvI Jc RorJcr (S|]
¯-|. 88 (0}4 66 47 99 62 - |cx . 88 (0}4 66 47 99 62
Si:- !-!. |::j.//c|c:-c.r-.f48.fr--.fr
|-rci| . curr.rc.:--curr.r-·-c|c:-c.r-.f
¸wcrccuu.fr
■ |cvrrc|s (01]
¯-|. 88 (0}4 66 81 67 97 - |cx . 88 (0}4 66 81 68 70
u. 88(0}4 66 81 48 99
Si:- !-!.
|-rci| . ·.i-fu.rr-|·¸wcrccuu.fr
■ 6rorJricv (S|]
¯-|. 88 (0}4 66 46 84 61 - |cx . 88 (0}4 66 46 84 61
Si:- !-!. www.jrcrcri-.-:u.ri·r-.cur
|-rci| . ·i.jrcrcri-.¸wcrccuu.fr
■ |orçcçrc (01]
¯-|. 88 (0}4 66 69 01 88 - |cx . 88 (0}4 66 69 16 79
Si:- !-!. www.|crjujr-.cur
|-rci| . u:·i¸|crjujr-.cur
■ |c Mo|zicv (01]
¯-|. 88 (0}4 66 81 82 78 - |cx . 88 (0}4 66 81 82 78
Si:- !-!. |::j.//rc|.i-..c|-..:i·cc|i.fr
|-rci| . uffic-c-:u.ri·r-rc|.i-.¸wcrccuu.fr
■ Soirt /|Ior svr |iroçrc|c (01]
¯-|. 88 (0}4 66 81 67 01 - |cx . 88 (0}4 66 81 68 70
Si:- !-!.
|-rci| . uffic--c--:u.ri·r--·:-c|!cr¸wcrccuu.fr
■ Soirt £|c|y J´/jc|cr (01]
¯-|. 88 (0}4 66 81 08 67 - |cx . 88 (0}4 66 81 80 80
Si:- !-!. www.u:-·cir:c|-|yccjc|-r.cur
|-rci| . cur:cc:¸ u:-·cir:c|-|yccjc|-r.cur
Maìson du Jourìsmc :
Aire de la Lozere, AuLorouLe A76
48200 /|Iorct-Soirtc-Moric
¯-|./|cx. 88 (0}4 66 81 94 06
|-rci|. cir-.|u.-r-¸|u.-r--:u.ri·r-.cur
PAYS DU GENÊT ET DE L A BRUYÈRE, LA MARGERIDE
SE COUVRE DE NARCISSES ET DE JONQUILLES AU PRIN-
TEMPS. C'EST AUSSI LE PAYS DES PÂTURAGES À VACHES,
CERNES PAR DES MURETS DE PIERRES. QUELQUES
BONNES RIVIÈRES À TRUITES PRENNENT LEUR
SOURCE SUR SES HAUTEURS. ET PAR SON CLIMAT
PLUTÔT RUDE ET SA GEOGRAPHIE, CETTE TERRE DE
LEGENDE DU GEVAUDAN A PERMIS LA REINTRODUC-
TION ET L'ADAPTATION D'ANIMAUX SAUVAGES DANS
DE TRÈS BEAUX DECORS NATURELS.
Parc a |ouµs du Cevaudan
!!
nons Io neigeAvec ses eLendues uoisees eL ses
reliefs assez doux, la Marqeride LenLera en µarLiculier les
anaLeurs de ski nordique. Rornis les µossiuiliLes de ran-
donner sur des µarcours fleches enLre 1200 eL 1400
neLres d'alLiLude, des µisLes onL eLe anenaqees µour les
ualades en raqueLLes eL les sorLies en chien de Lraineau.
¦60 kn de µisLes a la 8araquc dcs 8ouvìcrs ¦02}, a
SainL-0enis-en-Marqeride, a 10 kn du uourq LradiLion-
nel de 0randrìcu. 80 kn sur le Plafcau du ßoy ¦08}
enLre PieuLorL eL ChâLeauneuf-de-Pandon}. Anuiance
Lraµµeur dans des µaysaqes de 6rand hord.
su. Ies chemins La Marqeride, Lerre de silen-
ce eL de µoesie, se µarcourL a µied, a cheval ou en v!! sur
des µeLiLs chenins ruraux ou sur les nonureux 6P ualises
eL les cenLaines de µisLes adaµLees : !our de la Marqeride
¦240 kn}, Chenin de SainL-Jacques-de-ConµosLelle ¦6P
ß6}, senLiers de Lous niveaux, les randonnees a la carLe,
d'une heure a µlusieurs |ours, quidees ou liures, a Lhene
ou non, sonL le noyen le nieux adaµLe µour decouvrir la
reqion en µrofondeur , aµµrocher ses esµaces sauvaqes,
ouserver sa naLure, sa faune eL sa flore µarni lesquelles
des esµeces exceµLionnelles ou Lres rares.
nons I:eouLc lac dc Charpal ¦08} : sur les crêLes
de la Marqeride, a 1 800 neLres d'alLiLude suµerue µlan
d'eau sauvaqe eL envoûLanL, enLoure de forêLs de resi-
neux, Charµal se µrêLe a la randonnee eL a la cueilleLLe
des chanµiqnons en auLonne, avanL de se couvrir de
qlace eL de neiqe µour la µraLique du ski de fond ou de
la ualade en chien de Lraineau.
¦£crtrc Jc s|i Jc IcrJ Jc |ovIcrt, :-|. 88 (0}4 66477209}
RôLels a PieuLorL-de-Pandon eL l'RauiLarelle ¦ChâLeau-
neuf-de-Pandon}
A µroxiniLe de PieuLorL-de-Pandon eL de SainL-Anans,
|oli µlan d'eau a 0anìvcf, eL ferne de cervides a
Fìougagc. ¯-|. 88 (0}4 66 478466
Sfafìon dc plcìnc nafurc dcs 8ouvìcrs ¦02}
Le donaine des 8ouviers esL inµlanLe au nilieu d'une forêL
de hêLres eL d'eµiceas sur les crêLes du nassif de la
Marqeride. SiLue sur le 6P84, le lieu esL ideal µour µarLir a
µied ou en v!! decouvrir lacs, forêLs eL faune sauvaqe : louµs,
uisons. eL µour µraLiquer µendanL l'hiver, le ski de fond ou la
raqueLLe a neiqe. Le siLe reqrouµe une auuerqe LradiLionnelle,
un heuerqenenL qrouµe, un esµace accueil "Maison des
8ouviers" eL des chaleLs nordiques.
|rfurrc:iur· . 88 (0}4 66 474164
R-·-rvc:iur· . 88 (0}4 66 48 48 48
vn .iviè.es Le lonq de la Jruycrc, riviere enule-
naLique de la Marqeride, eL de son affluenL la ßìmcìzc,
les µêcheurs LrouveronL leur uonheur dans des eaux
vives ou µarfois LorrenLueuses eL µourronL s'adonner a
Lous Lyµes de µêche ¦arLificielle, a la nouche, eLc.}. Ces
rivieres qui sonL le royaune de la LruiLe auriLenL aussi
des µerches eL des urocheLs. 0es µarcours onL eLe ane-
naqes sur le µlan d'eau de la !ruyere ¦au Malzieu} ou sur
l'eLanq de SainL-Leqer-du-Malzieu.
Lac de C|arµa|
Lac de Naussac Pêc|eur au source du !arn C||ens de ¦ra|neauz au 0oma|ne des bouv|ers
io Iête du gévoudon
En 17ß4, une uêLe qui nassacraiL essenLiellenenL
des fennes eL des enfanLs, esL aµµarue dans ceLLe
µarLie du 6evaudan qu'esL la Marqeride acLuelle. En
Lrois ans, µres de cenL µersonnes onL eLe vicLines
de ceL aninal donL la ferociLe a qenere de non-
ureuses croyances, nêlanL leqendes eL nerveilleux.
Au fur eL a nesure des carnaqes, des uaLLues onL
eLe orqanisees, sans succes, µour venir a uouL de
ceLLe Lerriule creaLure.
bn denonne Jean ChasLel reussiL a la Luer en 17ß7,
au cours d'une chasse : c'esL un louµ.
Au|ourd'hui µourLanL, la faneuse uêLe conserve
Lou|ours un cerLain nysLere.
C|aos çran|¦|uue
Le !arn µrend sa source a 1ß00 neLres d'alLiLude
sur le MonL Lozere. Auondee sur son µarcours
µar de nonureux LorrenLs, la riviere a creuse au cours
des nillenaires, deµuis l'ere quaLernaire, une enLaille
µrofonde enLre les µlaLeaux du Me|ean
eL du SauveLerre: un veriLaule canyon a eLe sculµLe
dans le nassif calcaire des 6rands Causses. 0'lsµaqnac
au Pozier, les qorqes du !arn alLernenL des eaux linµides
eL calnes ¦µlaniols}, eL des raµides uouillonnanLs ¦ra|ols}.
La decouµe des roches, les a-µics, eL les resurqences
souLerraines fonL l'exLraordinaire ueauLe de ce µrofond
couloir donL les µarois auruµLes aLLeiqnenL |usqu'a
600 n de hauLeur. Au fil des uourqs, des villaqes
eL des haneaux, 68 kiloneLres de neandres
uien dessines revelenL ainsi une succession de defiles,
de cirques eL de chaos rocheux.
Les qorqes de la JonLe, l'affluenL du !arn µrovenanL
du MonL-Aiqoual, du Pozier a Meyrueis, offrenL
20 kiloneLres de µaysaqes LouL aussi ueaux. Sur les
sonneLs, de µarL eL d'auLre du !arn: les qrands Causses.
A 1000 n d'alLiLude, le causse Me|ean ouvre sur une
vasLe sLeµµe d'herue |aune, fascinanLe conne le sonL
les deserLs. Ses µaysaqes, µarsenes de haneaux aux
LoiLs de lauzes Lyµiques eL d'auris µour les uerqers,
ondulenL a l'infini. Le causse du SauveLerre esL un
µlaLeau calcaire noins aride, aux µaysaqes assez
accidenLes dans sa µarLie sud-ouesL.
ll esL lonqe µar la vallee du LoL, reqion la µlus ferLile,
diLe "Lerre nourriciere" de la Lozere. CeLLe vallee Lraverse
le deµarLenenL d'esL en ouesL, de La Canourque a la
nonLaqne du 6ouleL ¦MonL Lozere}, ou la riviere µrend
sa source. Les vesLiqes hisLoriques, les châLeaux,
forLeresses, eqlises,
|alonnenL ceLLe vallee
LorLueuse eL rianLe
aux µaysaqes aussi
varies que µaisiules.
Mende µrefecLure du
deµarLenenL de la Lozere,
esL Lraversee
µar le LoL.
çor¸cs o· +orn,
oc ¦o ]ontc, çronos co·sscs
ct ·o¦¦óc o· iot
:· fi¦ ocs ·o¦¦ócs
ct s·r ¦cs p¦otco·:
I|kk|1 J| |/||/lk|
D'ISPAGNAC AU ROZIER, LES GORGES DU TARN ABONDENT DE SITES CELÈBRES ET DE
VILLAGES TYPIQUES, HAMEAUX CALES À FLANC DE ROCHER (HAUTERIVE, LA CROZE),
CHÂTEAUX EN RUINES OU RESTAURES, EGLISES ET RUELLES PITTORESQUES.
DANS LE PROLONGEMENT, LES GORGES DE LA JONTE ABRITENT DANS DES PAYSAGES DE
CALANQUES, DE TERRASSES ET DE LOURDES MURAILLES, L'EGLISE ROMANE DU ROZIER, LES
MAISONS EN SURPLOMB SUR LA RIVIÈRE ET LES JARDINS SUSPENDUS DU TRUEL. LE CHAPELET
DE VILLAGES PAISIBLES CALES SUR LES MEANDRES DU LOT, ABRITE DE NOMBREUX VESTIGES
MEDIEVAUX, TEMOINS D'UN PASSE FORTEMENT MODELE PAR L'HISTOIRE.
v|||açe de Sa|n¦e Ln|m|e
!2
!3
ispognoc villaqe Lres anine a l'enLree
anonL des 6orqes du ! arn, niche dans un vallon nar-
queLe de verqers ou l'on µroduiL des cerises, des µêches,
des fraises eL uienLôL du vin qrâce a une reinµlanLaLion
du ceµaqe Chardonnay.
Son eqlise ronane a couµole s'inscriL conne l'une des
µlus uelles du 6evaudan. !raverser le !arn µar le suµer-
ue µonL, donL la µreniere edificaLion daLe du Moyen-
Aqe µour aLLeindre 0uezac.
sointe-vnimie l'un des µlus ueaux vil-
laqes de France, esL inµlanLe au cour des qorqes. ll
LienL son oriqine d'un nonasLere consLruiL au vl
e
siecle,
eL sa noLorieLe, d'Eninie, µrincesse nerovinqienne qui
auraiL eLe querie de la leµre µar les eaux de la source de
8urle. v ous µourrez deanuuler dans les vieilles rues
µavees en qaleLs du !arn, croiser les naisons anciennes
eL les µlaceLLes resLaurees qui onL µernis au villaqe de
reLrouver son asµecL nedieval.
soint-chéIç-du-+o.n Ce |oli µeLiL
villaqe esL l'un des µlus ueaux siLes des qorqes. ll esL
siLue sur la rive qauche du ! arn, a 4 kn au sud de
SainLe-Eninie.
L'inLerêL de ce haneau esL son uel ensenule de naisons
en µierre du µays cale au µied de hauLes falaises. 0es
ruelles µavees conduisenL a une LouLe µeLiLe chaµelle
uloLLie dans un auri rocheux aµµele 8aune de CenareL.
C5
C5
05 ie chôteou de Io coze ConsLruiL
au uord du !arn a la fin du Xv
e
siecle µour 6uillaune de
MonLclar eL son eµouse, le châLeau acLuel esL issu de
diverses exLensions : il esL doLe de deux Lours carrees eL
d'une Lour ronde. Cerne sur Lrois côLes µar de larqes
fosses renµlis d'eau eL isole µar le ! arn, il esL au|our-
d'hui un hôLel quaLre eLoiles, avec un qrand µarc aux
arures cenLenaires.
¬eç.ueis PeLiLe ciLe uloLLie au uord de la
JonLe, enLre MonL-Aiqoual eL Causse Me|ean, Meyrueis
disµose de uien des aLLraiLs : carrefour LourisLique de la
rouLe des qorqes de la JonLe eL de la rouLe du Causse
Me|ean, une vie µernanenLe LouLe l'annee avec de
nonureux connerces, services eL eLaulissenenLs hôLe-
liers de qualiLe.
\ voi. oussi
La Malcnc ¦C6}, ancien villaqe de uaLeliers, µour son
nanoir du Xv
e
eL son eqlise ronane. Casfclhouc ¦C6}
µour les ruines du châLeau accroche aux falaises, eL
doninanL les naisons d'un villaqe LroqlodyLique.
Lc cìrquc dc P ougnadoìrcs ¦C6} LouL µres de SainL-
Chely-du-!arn µour ses naisons nichees conLre ou
accrochees aux asµeriLes de la roche.
Faire une eLaµe µanoranique aux faneux défroìfs du
Pas-dc-Soucì ¦86}, µroche du villaqe des viqnes.
0ecouvrez eqalenenL la dinension inµressionnanLe des
qorqes deµuis le "PoinL suuline" sur le causse de SauveLerre.
C6
C5
vt dons Io voIIée du iot
io conou.gue Cale enLre SauveLerre eL
la vallee du LoL, le uourq esL surnonne la µeLiLe venise
de Lozere. A voir: la deneure nedievale resLauree sur la
µlace au ule, les naisons anciennes, uourqeoises eL µiL-
Loresques, les µassaqes voûLes sur l'eau.
Ses ruisseaux eL ses canaux sonL µroµices a la flânerie.
EL son eqlise esL l'une des µlus uelles de la reqion. 0n
µeuL y µraLiquer le qolf qui eLale ses 0 Lrous ¦uienLôL 18}
dans la vallee de l'bruqne au µied du SauoL de
Maleµeyre.

C|â¦eau de |a caze Panorama du µo|n¦ suu||me Canoe

¬ende Chef-lieu de la Lozere, se visiLe
µour la ueauLe de son cenLre ancien, ses rues eL ses
µlaces µavees, ses vieilles naisons, ses LoiLs en ecailles, eL
surLouL µour sa caLhedrale qoLhique. La consLrucLion de
ceL edifice qui donine la ville s'esL eLalee du Xv
e
a la fin
du XlX
e
siecle. ll auriLe huiL Laµisseries d' Auuusson, une
vierqe noire en olivier du Xl
e
siecle, des sLalles en uois, l'in-
µressionnanL uaLLanL d'une cloche qeanLe disµarue ¦la
"non µareille" nesuraiL 2,76 n de hauL}. Le µonL hoLre
0ane qui en|anue le LoL, esL un chef-d'ouvre a Lrois
arches eL deux eLraves. ll daLe du Xll
e
siecle. Le cour de
ville rassenule un reseau de connerces eL de services eL
ueneficie d'une aninaLion µernanenLe µendanL la saison
¦concerLs a la caLhedrale, fêLes de rues, evenenenLs sµor-
Lifs Lels que le seni-naraLhon "Marve|ols-Mende"}.
¬o.vejoIs hee au Xl
e
siecle, Marve|ols esL
une ville charqee d'hisLoire. 0eLruiLe µendanL les querres
de reliqion au Xvl
e
siecle, elle a eLe reconsLruiLe µar Renri
lv au deuuL du Xvll
e
siecle eL a eLe le uerceau de l'indus-
Lrie LexLile du 6evaudan. 0e son loinLain µasse, la ciLe a
conserve Lrois µorLes µrinciµales encadrees de Lours
rondes. Flâner dans ses rues eL sur ses µlaces µerneLLra de
decouvrir des naisons aux suµerues façades, des ualcons
en fer forqe du Xvll
e
siecle, des deLails archiLecLuraux de la
Penaissance. 0ecouvrir ses arLisans, eL ses sµecialiLes dans
les connerces du cour de la ville.
\ voi. oussi Les vesLiqes des ! ours, des enceinLes
forLifiees eL le don|on de Chanac ¦C4}, le nur d'enceinLe du
villard ¦C4}, l'inµosanL châLeau a quaLre Lours de SainL-
SaLurnin ¦84}, enserrees dans une uoucle du LoL, les ruines du
châLeau du !ournel, les µlus inµosanLes de LouLe la Lozere
¦µres de 8aqnols-les-8ains} ¦04}, des chaµelles rusLiques,
les Lraces d'un villaqe qallo ronain a Cadoule ¦84}.
ionuéjoIs conserve un nausolee ronain
consLruiL au lll
e
siecle aµres J.-C. ¦le seul en France avec
celui de SL-Peny-de-Provence}. 8ien qu'il aiL µerdu sa
couµole, il conserve des dinensions inµosanLes ¦7 n de
hauL, 0n
2
au sol}. 0ans la reqion de Mende, la vallee du
LoL reserve de |olis exenµles de l'archiLecLure a µiqeon-
nier ¦Lourelle orLhoqonale en nilieu de façade}.

B3

ie veIvédè.e des voutou.s a
4 kn du Pozier, dans les 6orqes de la JonLe, µerneL une
ouservaLion direcLe de µlus d'une cenLaine de vauLours
fauves. La "Maison des vauLours" qui leur esL consacree,
reLrace l'hisLoire de leur reinLroducLion. ! res inµres-
sionnanL, la µossiuiliLe de voir "en direcL" la vie de
fanille du vauLour dans son nid qrâce a des caneras.
48150 Soirt Picrrc Jcs 1rijicrs
¯-|. 88 (0}6 66 626969 - |cx 88 (0}6 66 626967
|-rci| . cur:cc:¸vc.:u.r·-|u.-r-.cur
Si:-. www.vc.:u.r·-|u.-r-.cur
B6
Ies chevou× de j.zewoIsIi
Plus hauL sur le Causse Me|ean, l'associaLion ! akh
conLriuue, avec WWF, a la sauveqarde de chevaux sau-
vaqes, venus des sLeµµes Monqoles, en nainLenanL un
Lrouµeau dans les µaysaqes µeles du Me|ean.
|c vi||orct - 48150 |vrcs |o PoroJc
¯-|. 88 (0}4 66 466448 - |cx . 88 (0}4 66 466740
io Ie.me héIicicoIe du MoulineL a
Auxillac ¦84} µerneL de decouvrir l'univers eL la vie de
l'escarqoL, sa uioloqie, la qasLrononie qui en esL issue.
C6
çor¸cs o· +orn, oc ¦o ]ontc, çronos co·sscs ct ·o¦¦óc o· iot
Les c|evauz de Przewa|s|| Pon¦ de 0uezac
LES FALAISES DES GORGES DU TARN
ABRITENT DES MOUFLONS ET SONT LE
TERRITOIRE PRIVILEGIE DES OISEAUX. ON PEUT
Y OBSERVER DE NOMBREUSES ESPÈCES. LES
CASTORS ONT COLONISE LES BERGES DE LA
RIVIÈRE ET LES VAUTOURS FAUVES, DISPARUS
DANS LES ANNEES 40 ONT ETE REINTRODUITS DEPUIS
20 ANS, AINSI QUE QUELQUES VAUTOURS MOINES DEPUIS 1992.
TRUITES FARIO ET BARBEAUX SONT PARMI LES POISSONS LES PLUS
PRESENTS DANS LE LIT DU LOT, TANDIS QUE LES ESCARGOTS
GROS-GRIS ONT ETE REINTRODUITS DANS LEUR VALLEE.
io tcrrc
oí ¦cs onino·:
sont rois
Sa|n¦ C|e|, du !arn Vauso|ee Lanue¦o|s
!5
Io g.otte de no .giIon Pres de
Meyrueis, sur le Causse hoir ¦face au causse Me|ean} vous
µourrez visiLer ccffc faneuse qroLLe rose, decouverLe en
1880 µar un uerqer eL exµloree huiL ans aµres µar E. A.
MarLel, µionnier de la sµeleoloqie française. C'esL l'une des
µlus uelles qroLLes a sLalacLiLes de France ou se succedenL
sur deux kiloneLres une qrande cascade µeLrifiee, la qiqan-
Lesque salle du chaos, la salle du clocher , eLc.
48150 Mcyrvcis ¯-|/|cx . 88 (0}4 66 466020
i:»ven ».mond , sur le causse Me|ean a
quelques kiloneLres, esL un ensenule unique de µlus de 400
sLalaqniLes, decouverL µar Louis Arnand, le second de
MarLel. A 60 n sous Lerre, le sµecLacle esL qrandiose. 0ans la
µlus qrande salle ¦86 n de hauLeur, 100 n de lonq sur ß0 de
larqe} les concreLions aux fornes eLonnanLes, dessinees dans
le calcaire µar les eaux de µluie, offrenL un decor eLranqe,
renµli de LoLens, µiliers, colonnes de choux-fleurs, qaleLLes
enLassees eL auLres sculµLures fanLasLiques aux nons evoca-
Leurs: le dindon, le Liqre, le µalnier.
48150 Mcyrvcis
¯-|. 88 (0}4 66 466181 - |cx . 88 (0}4 66 466788
|-rci| . cur:cc:¸cv-r-crrcrc.cur
Si:-. www.cv-r-crrcrc.cur
C6
C6
Ie noc des uou.tous A µroxiniLe de
la Malene, en nonLanL sur le Causse Me|ean, le Poc des
RourLous offre une vue qrandiose sur les qorqes du
!arn. Le PoinL Suuline, de l'auLre côLe, sur le SauveLerre,
µorLe uien son non. ll µerneL une vue µlonqeanLe sur
le Pas-de-Souci ¦a la Malene}.
Sur une hauLeur enserree µar une uoucle du LoL, les ruines
de MonLferrand sonL le uuL d'une µeLiLe excursion a
µarLir de la Canourque. 8elle vue sur le LoL eL le µlan
d'eau de 8ooz.
\ voi. oussi
Les dolnens, nenhirs eL Lunulus reµarLis sur le Causse
du SauveLerre. Les µlus nonureux vesLiqes sonL concen-
Lres dans le Lrianqle Chanac - SainLe-Eninie - Le
Freyssinel qui µossede a lui seul µlusieurs dizaines de
qisenenLs.
Les µeLiLes deµressions aµµelees dolines, rares endroiLs
culLivaules dans le vasLe deserL des Causses, qui µarse-
nenL le µaysaqe de µrairies niniaLures eL circulaires. EL
les lavoqnes, µeLiLes nares circulaires eL Lenµoraires
alinenLees µar les eaux de µluies qui sonL les seuls
µoinLs d'eau µour les nouLons sur les innensiLes
seches des Causses.
B5
n-s çvo++-s,
n-s ¬-xnivs -+ n-s noiiix-s.
LES GOR GES DU TARN ET LES CA USSES
- HABITES P AR LES HOMMES DEPUIS L A
PREHISTOIRE- SONT LE PAYS DES GROTTES
(LES BAUMES, QUI DONNENT LEUR NOM À
DE NOMBREUX HAMEAUX) ET DES AVENS.
Panorama du Roc des hour¦ous Corçes de |a Jon¦e
0o||ne sur |e causse Ve¦ean 0o|men du Sauve¦erre hau¦er|ves
L'Aven Armand
!6
nondonne.
Les µlaLeaux du Causse Me|ean, du SauveLerre eL du
Causse de Mende consLiLuenL des donaines rêves µour
les randonnees µedesLres, equesLres ou en velo. bn sen-
Lier lonqe la rive qauche du ! arn en fond de vallee.
0'auLres senLiers enµrunLenL les corniches causse-
nardes eL neLLenL en valeur des siLes exceµLionnels
¦vase de Sevres eL vase de Chine sur le Me|ean, erniLa-
qe de SainL PrivaL µres de Mende.}. ArµenLer les qorqes
Lres sauvaqes du 8ranonL µour finalenenL enerqer sur
le MonL Lozere.
xovigue.
Avec 48 kn de µarcours naviqaule, le canoë-kayak esL
le neilleur noyen de decouvrir au µlus µres, la naqni-
ficence des 6orqes du ! arn. v ous µourrez louer des
enuarcaLions LouL au lonq des 6orqes, deµuis lsµaqnac.
Au deµarL de La Malene, les 8aLeliers ¦C6}, qui auLrefois
conLrôlaienL l'unique noyen de LransµorL de ceLLe val-
lee, vous enuarqueronL µour 8 kn de defiles |usqu'au
Cirque des 8aunes. Cirque qui, conne son non l'in-
dique, recele de nonureuses qroLLes.
¯-|. 88 (0}4 66 486110 - |cx . 88 (0}4 66 486207
Si:- !-!. www.jurj-·c.:crr.cur
|-rci| . |-·!c:-|i-r·¸jurj-·c.:crr.cur
Le LoL offre eqalenenL de uelles echaµµees au fil de
l'eau, en canoë.
v×pIo.e.
!erre des avens eL des qroLLes, les qorqes eL les µlaLeaux
sonL un donaine de µredilecLion µour les sµeleoloques
anaLeurs ou confirnes eL µour Lous ceux que les
cavernes eL les nysLeres souLerrains aLLirenL.
g.impe.
Les anaLeurs d'escalade µourronL affronLer les µarois
rocheuses des qorqes de la JonLe a µroxiniLe du Pozier
eL du cirque des 8aunes ¦8 kn en aval de la Malene,
dans les qorqes du !arn}.
jêche.
Le !arn, la JonLe, le LoL reµresenLenL un µaradis µour les
µêcheurs. En eaux calnes ou en eaux vives, µêche sµor-
Live, a la nouche, les µassionnes s'y reLrouveronL.
\ visite.
Le cenLre d'inLerµreLaLion des Causses au 0omaìnc dcs
8oìsscfs ¦C6}. En uordure du Causse de SauveLerre, un
siLe naqnifique surµlonue les 6orqes du ! arn. C'esL la
que se siLue le donaine deµarLenenLal des 8oisseLs, sur
la connune de SainLe-Eninie donL la visiLe µerneL de
nieux conµrendre la vie LradiLionnelle des caussenards.
Raneau reµresenLaLif de l'archiLecLure rurale causse-
narde, il esL enLoure de 800 hecLares de landes eL de
forêLs. lnfornaLions : Conseil qeneral
¯-|. 88 (0}4 66 49 66 66
Sur le causse du Me|ean la fcrmc causscnardc Lradi-
Lionnelle d'Ryelzas. ¯-|. 88 (0}4 66 466626
C5
çor¸cs o· +orn, oc ¦o ]ontc, çronos co·sscs ct ·o¦¦óc o· iot
0escen¦e des Corçes du !arn en canoe |a,a| 0oma|ne des bo|sse¦s
nons ¦cs ¸or¸cs,
s·r ¦cs co·sscs ct oons ¦o ·o¦¦óc :
ó·ci¦¦cz ·otrc c·riositó
0enandez la urochure
Loìsìrs
vuir jcj- 84 Sa|n¦ C|e|, du !arn ba¦e||ers de |a Va|ene
!7
Causse Ve¦ean N|mes |e v|euz
Causse de Sauve¦erre breu|s
0ffìccs dc fourìsmc cf syndìcafs d'ìnìfìafìvc :
■ £|oroc (01]
¯-|. 88 (0}4 66 482928 - |cx . 88 (0}4 66 482928
Si:- !-!. www.c|crcc.fr
|-rci| . c|crcc.:u.ri·r-¸|i!-r:y·.rf.fr
■ |sjoçroc (01]
¯-|. 88 (0}4 66 442089 - |cx . 88 (0}4 66 442090
Si:- !-!. www.i·jcjrcc.cur
|-rci| . cjcvi¸i·jcjrcc.cur
■ |o £orcvrçvc (01]
¯-|. 88 (0}4 66 828867 - |cx . 88 (0}4 66 828867
Si:- !-!. www.|c-ccru.rj.-.cur
|-rci| . u:.|cccru.rj.-¸wcrccuu.fr
■ |c Mosscçrcs (01]
¯-|. 88 (0}4 66 488808 - |cx . 88 (0}4 66 488808
Si:- !-!. www.jurj-·c.:crr-·c.v-:-rr-.cur
|-rci| . u:·i¸jurj-·c.:crr-·c.v-:-rr-.cur
■ |c Rczicr (01]
¯-|. 88 (0}6 66 626089 - |cx . 88 (0}6 66 626027
|-rci| . u:·irjr¸fr--.fr
■ Morvcjc|s (01]
¯-|. 88 (0}4 66 820214 - |cx . 88 (0}4 66 820214
Si:- !-!. www.vi||--rcrv-ju|·.fr
|-rci| . rcrv-ju|·:u.ri·r-¸wcrccuu.fr
■ McrJc (01] 0IIicc Jc 1cvrisrc |rtcrccrrvro| Jc |o
|ovtc vo||cc J´0|t
¯-|. 88 (0}4 66 940028 - |cx . 88 (0}4 66 942110
Si:- !-!. www.u:-r-rc-.fr
|-rci| . irfurrc:iur·¸u:-r-rc-.fr u.
:u.ri·r-.r-rc-¸wcrccuu.fr
■ Mcyrvcis (01]
¯-|. 88 (0}4 66 466088 - |cx . 88 (0}4 66 466627
Si:- !-!. www.r-yr.-i·-uffic--:u.ri·r-.cur
|-rci| . uffic-.:u.ri·r-.r-yr.-i·¸wcrccuu.fr
■ Soirtc |riric (01]
¯-|. 88 (0}4 66 486844 - |cx . 88 (0}4 66 484770
Si:- !-!. www.jurj-·c.:crr.r-:
|-rci| . u:·i-jurj-·c.:crr¸wcrccuu.fr
s·r ¦cs co·sscs,
¦c ro¡o·nc ocs hrchis
IL Y A TOUJOURS EU COMPLEMENTARITE
ENTRE LES CAUSSES ET LA VALLEE. SUR LES
CAUSSES, OÙ PAISSENT LES BREBIS, LE FRO-
MAGE (LE FEDOU, LE LEVEJAC ET MÊME LE
ROQUEFORT POUR LA ZONE DE COLLECTE
DU LAIT) AINSI QUE LA
VIANDE D'AGNEAU DE
PARCOURS, ONT
DONNE DES PRO-
DUITS DE HAUTE
QUALITE.
\ Io conou.gue , laissez-vous LenLer
µar une µouLeille, dauue de uouf enrichie de µied eL de
couenne de µorc, aronaLisee au qenievre, ou des
nanouls, Lriµes de veau eL de nouLon en µaqueLs cuiLs
µlusieurs heures dans du vin ulanc, avec des caroLLes eL
un uouqueL d'aronaLes.
nons Io voIIée du iot, vous µourrez qoû-
Ler les escarqoLs aux ceµes en qarqoulade, des LruiLes de
source, de la LruiLe funee, eL des fronaqes ferniers au
laiL cru de ureuis : le Perail du valdo, Lou PiLchou, eLc.
vt oussi
Lcs confìfurcs d'lspagnac, Lerre de verqers eL de fruiLs.
L'cau mìnéralc dc 0uézac connue deµuis le XlX
e
siecle,
ueneficie d'une reµuLaLion desornais naLionale.

haLure uelle eL reuelle a la fois, enLre Aiqoual eL MonL
Lozere, au sud esL du deµarLenenL, le µays des Cevennes
µresenLe un conLrasLe forL enLre riqueur de la vie en non-
Laqne eL douceur du clinaL nediLerraneen.
CeLLe Lerre âµre a l'hisLoire eL au caracLere rude,
a eLe au deuuL du Xvlll
e
siecle LheâLre de la querre
des Canisards eL fief des RuquenoLs.
C'esL le µays du schisLe eL des vallees ravinees, des
rochers escarµes, des reliefs en µenLe raide au uas des-
quels vaqauondenL quanLiLe de ruisseaux eL de LorrenLs.
C'esL aussi la Lerre des naquis eL des forêLs de hêLres, des
saµinieres, des chênaies eL surLouL de la châLaiqneraie.
Sa rudesse n'en offre µas noins une naLure secreLe eL
uelle ou d'innonuraules haneaux aux naisons Lraµues
onL insuffle la vie a ces nonLaqnes inµeneLraules. Sur les
µenLes inqraLes, le sysLene des Lerrasses a µernis de cul-
Liver "l'arure d'or", faneux nûrier qui avec l'avenLure de
la soie, a faiL la richesse du µays nais surLouL "l'arure a
µain" ou châLaiqnier, synuole des Cevennes eL
nourriLure µour des qeneraLions de Cevenols.
Cree en 1070, le Parc haLional des Cevennes Lravaille a la
conservaLion des esµeces aninales, veqeLales nais aussi
au develoµµenenL harnonieux enLre l'honne eL son
nilieu, µuisqu'il esL le seul µarc naLional hauiLe.
0e Florac a SainL-6ernain-de-CaluerLe, µays des rouLes
sinueuses, les Cevennes reqorqenL de circuiLs µiLLoresques
aux vues inµrenaules eL de siLes adniraules. C'esL un
endroiL rêve µour des echaµµees uelles eL culLurelles.
A l'ouesL, la na|esLueuse uarriere qraniLique du MonL
Lozere conLrasLe µar ses sonneLs "chauves" eL la
douceur de ses reliefs. Surnonnee "nonLaqne des
sources", elle µoinLe a 1700 n d'alLiLude. Les circuiLs
µedesLres qui y sonL anenaqes reservenL des ualades
naqnifiques. En hiver, la neiqe envahiL
le MonL Lozere que l'on µeuL
µarcourir en ski de fond au
8leynard-MonL- Lozere ou
au Mas de la 8arque, avanL
de se rechauffer a l'esµace
forne de la sLaLion Lhernale
de 8aqnols-les-8ains.
ics có·cnncs,
ct ¦c ¬ont iozcrc
I|kk|1
J| 1|kl1I| |I J| êk/NlI
n· ¬ont-iozcrc
o ¦:i¸o·o¦
LE CGUR DES CEVENNES EST LOZERIEN. IL REGORGE DE BEAUTES NATURELLES. C'EST UN
ENDROIT QUE L'ON DECOUVRE EN PRENANT LE TEMPS : FRANCHIR LES COLS, ARP ENTER
LES MONTAGNES, S'INFILTRER DANS LES FONDS DES VALLEES PAR DES ROUTES SINUEUSES
ET PITTORESQUES. DU MONT LOZÈRE À L'AIGOUAL, IL FAUT ALLER TRANQUILLEMENT DE
PETITS VILLAGES EN HAMEA UX, POUR PENETRER L 'INTIMITE DE CE P AYS ADOUCI P AR
L'HOMME DEPUIS DES SIÈCLES, ET POUR DECOUVRIR LES SA VEURS INOUBLIABLES
PROMISES AUX VISITEURS. PARTOUT EN CEVENNES DES MARCHES, DES FERMES, PERMETTENT
DE RENCONTRER LES HOMMES QUI ELÈVENT CES PRODUITS.
Vas Camarçues
!8
!7
jont de ¬ontve.t Ce villaqe de qraniL
niche au creux de la vallee du RauL ! arn sur le MonL
Lozere a un charne cerLain. bn |oli µonL qoLhique sur-
µlonue d'une Lour a l'horloqe en|anue le !arn qui a ceL
endroiL esL un qros ruisseau LunulLueux. C'esL ici que
denarra la querre des Canisards, a la suiLe de l'assassi-
naL de l'auue du Chayla qui µersecuLaiL les µroLesLanLs.
C'esL une eLaµe sur le chenin de SLevenson, celeure
ecrivain ecossais qui µarcouruL la Lozere avec un âne.
viIIeIo.t et io go .de gué.in
PorLes d'acces au Parc haLional des Cevennes, villeforL a
conserve des naisons anciennes µaLiennenL consLruiLes
deµuis le Xlv
e
siecle. Au uord d'un lac µroµice a la uai-
qnade, a la naviqaLion, eL a la µêche, villeforL esL un siLe
µrivileqie µour un se|our de vacances au conLacL de la
naLure eL la µronenade du senLier µedesLre du Lour du
lac, en esL un uel exenµle. La sLaLion de naLure du Mas
de la 8arque en zone cenLrale du P arc haLional des
Cevennes, disLanLe de quelques kiloneLres de villeforL,
consLiLue un µoinL ideal µour decouvrir le µlaLeau du
MonL Lozere eL les sources du ! arn.
EqalenenL LouL µroche, le villaqe nedieval de la 6arde
6uerin a eLe classe µarni les "µlus ueaux villaqes de
France". Le don|on, dernier vesLiqe d'une ciLadelle
denanLelee au Xll
e
siecle, donne une vue suµerue sur les
6orqes de Chassezac. La circulaLion esL inLerdiLe dans le
villaqe, ce qui laisse LouL loisir d'y flâner eL de se laisser
caµLiver µar son hisLoire nedievale.

E5
rIo.oc Sieqe du Parc haLional des Cevennes,
Florac se uloLLiL au µied du Causse Me|ean, Lourne
µrinciµalenenL vers les reliefs cevenols LouL µroches nais
aussi la hauLe vallee du ! arn. L'esµlanade, le châLeau du
Parc haLional, la source du Pêcher aLLirenL les visiLeurs
charnes µar l'aninaLion µernanenLe de ceLLe uourqade
cevenole dans l'âne.
vo..e des cévennes villaqe µerche
Lres Lyµique, 8arre esL Lraverse µar une qrande rue µrin-
ciµale qui Lenoiqne d'une archiLecLure ancienne de
caracLere, conne nos anciens savaienL le concevoir . A
µarLir de 8arre, on µlonqe dans les Cevennes, au fil de
la vallee Française, ou de la sµecLaculaire rouLe de la
Corniche des Cevennes.
soint-ge.moin-de-coIIe.te
La Cevenne µrofonde associe difficulLe d'acces eL char-
ne ineqalaule. La Cevenne se neriLe. nais l'on s'y senL
LellenenL uien au uord d'un qardon, ou dans un nas
isole enLoure µar des châLaiqniers. 0onine µar les
ruines du châLeau de CaluerLe, le chef-lieu a vecu uien
des eµisodes de la querre des canisards.
ie coIIet de nèze La vallee lonque eL
la vallee de la MinenLe nous ranenenL µar la rouLe
naLionale 10ß eL de suµerues µanoranas vers Florac.
C'esL le Lrace enµrunLe µar l'ancien chenin de fer
deµarLenenLal Lransforne en µisLe de randonnee.
F5
E6
06
05
io chom des vondonsLes Cevennes
sonL riches en vesLiqes des Lenµs µrehisLoriques. Sur le
MonL Lozere, le lieu-diL la Chan des 8ondons recense
160 nenhirs, 4 dolnens eL une LrenLaine de LerLres
funeraires. C'esL la deuxiene concenLraLion de nonu-
nenLs µrehisLoriques en Euroµe, aµres Carnac. P our les
visiLer, un "senLier des nenhirs" µarL a µroxiniLe du col
de MonLniraL.
05
C|aµas Vas ceveno| Pon¦ de Von¦ver¦
La Carde Cuer|n
2O
aussi de reµere sonore aux voyaqeurs eqares µar la Lour-
nenLe, un venL rasanL, µrovoquanL des LenµêLes de neiqe,
qui, nêlees au urouillard, reduisaienL ou rendaienL inµos-
siule les liaisons enLre les villaqes.
0ffìccs dc fourìsmc cf syndìcafs d'ìnìfìafìvc :
■ 8oçrc|s |cs 8oirs (01]
¯-|. 88 (0}4 66 476118 - |cx . 88 (0}4 66 476118
Si:- !-!. |::j.//r-r!r-·.|ycu·.fr/!cjru|·|-·!cir·/
|-rci| . u:.!cjru|·|-·!cir·¸|cju·:-.r-:
■ £c||ct Jc 0czc (S|]
¯-|./|cx. 88 (0}4 66 464071
Si:- !-!. www.cu-.rc-·c-v-rr-·.cur
|-rci| . irfu¸cu-.rc-·c-v-rr-·.cur
■ ||croc (01]
¯-|. 88 (0}4 66 460114 - |cx . 88 (0}4 66 462680
Si:- !-!. www.r-·c-v-rr-·.cur
|-rci| . u:·i¸r-·c-v-rr-·.cur
■ Pcrt Jc Mcrtvcrt (01]
¯-|. 88 (0}4 66 468194
Si:- !-!. www.c-v-rr-·-rur:|u.-r-.cur
|-rci| . rur:|u.-r-c-v-rr-·¸fr--.fr
■ Soirt 6crroir Jc £o|Icrtc (S|]
¯-|. 88 (0}4 66 469866
Si:- !-!. www.cu-.rc-·c-v-rr-·.cur
|-rci| . irfu¸cu-.rc-·c-v-rr-·.cur
■ vi||cIcrt (01]
¯-|. 88 (0}4 66 468780 - |cx . 88 (0}4 66 468688
Si:- !-!. |::j.//vi||-fur:.fr--.fr
|-rci| . u:·i-vi||-fur:¸wcrccuu.fr
có·cnncs ct ¦c ¬ont-iozcrc
Les uondons Cascade
Pa,saçe sur c|amµ de uru,ere
DANS CE PAYS DE CRÊTES ET DE VALLEES, LA
DIVERSITE GEOLOGIQUE PROVOQUE DES
VARIATIONS RAPIDES DU PAYSAGE.LES DIFFE-
RENTS CLIMA TS (CONTINENT AL, OCEA-
NIQUE, MEDITERRANEEN) ET LA VARIETE DES
SOLS (SCHISTE, GRANITE, CALCAIRE EN FONT
UN LIEU D'ELECTION POUR LES ESPÈCES ANI-
MALES ET VEGETALES.
i:écomusée du ¬ont iozè.e a
PonL de MonLverL esL conµleLe µar des siLes nis en
valeur sur le µlaLeau des sources du ! arn: ferne de
!rouuaL, 8ellecosLe. Accessiules µar des senLiers faciles,
µerneLLanL d'acceder a un ensenule de fernes, villaqes,
nusee, il reuniL les elenenLs d'un µaLrinoine culLurel
exLraordinaire µour faire decouvrir , en conLacL avec la
naLure eL avec les qens, une µoµulaLion eL ses LradiLions.
Le reseau d'econusees develoµµe dans la reqion µerneL
aussi d'auorder differenLs asµecLs de la vie en Cevennes
eL sur les Causses : la soie ¦naqnanerie de la Poque},
l'archiLecLure ¦8arre des Cevennes}, les honnes ¦Musee
du Cevenol a PonL ravaqer} eLc.
\ soint iou.ent de +.èves, un siLe
classe MonunenL RisLorique µerneL d'ouserver une vinq-
Laine d'enµreinLes laissees µar des dinosaures il y a µres
100 nillions d'annees.
ies tou.Iiè.es Celles du MonL Lozere sonL, a
l'oriqine, des narais dans lesquels l'accunulaLion de
veqeLaux deconµoses a cree un uioLoµe µarLiculier qui
accueille de nonureuses esµeces aninales ¦µaµillons,
uaLraciens, oiseaux, nanniferes}. Sa flore renarquaule
esL consLiLuee d'esµeces oriqinales ou rares Lelles la Jrc-
scro, µlanLe carnivore.
vt oussi
La roufc dcs crêfcs EnLre la nonLaqne du 8ouqes eL le
venLalon, ceLLe rouLe esL l'une des µlus µiLLoresques de ce
secLeur.
Lcs gorgcs du Chassczac ¦F4} La riviere uouillonnanLe
dans un qrand canyon, au nord de la 6arde-6uerin, offre
une vue saisissanLe sur des cascades eL un a-µic de 800 n
versanL dans "la narniLe du diaule".
La Cornìchc dcs Cévcnncs sµecLacle unique de "serres eL
valaLs" des vallees cevenoles enLre Florac eL SL-Jean-du-
6ard.
Lcs clochcrs dc fourmcnfc A la Faqe eL dans d'auLres vil-
laqes du MonL Lozere, enLre le 8leynard eL 8aqnols-les-
8ains, lors des hivers riqoureux, ces clochers servaienL
05
E5
unc nosoïg·c
oc po¡so¸cs
ie jo.c xotionoI des cévennes
Seul µarc naLional hauiLe de France ¦ß00 µersonnes
en µernanence}, le P arc naLional des Cevennes
concenLre un nilieu naLurel exceµLionnel. ll auriLe eL
veille a la µroLecLion de la faune eL de la flore ceve-
nole eL d'un µaLrinoine culLurel riche, forqe µar des
qeneraLions d'honnes.
Moiscr Jv Porc, 48400 ||croc
¯-|. 88 (0}4 66 496801 - 88 (0}4 66 496802
|-rci| . irfu·¸c-v-rr-·-jcrcrc:iurc|.fr
Si:-. www.c-v-rr-·-jcrcrc:iurc|.fr
05
l|orac . c|â¦eau du Parc
2!
nondonne.
Le Parc haLional des Cevennes esL sillonne de chenins de
qrande randonnee. !our de l'Aiqoual, !our des Cevennes,
!our du MonL Lozere, le 6P7 ¦vosqes Pyrenees}, ß eL ß0
¦Phône Cevennes} eLc. Chacun Lrouvera en Cevennes
des circuiLs µour des ualades exLraordinaires. ll y a aussi
d'innonuraules senLiers de µronenades eL des senLiers
de µeLiLe randonnee ualises µar le Parc haLional ¦collec-
Lion de Loµoquides disµoniule}. Sans ouulier le chenin
de SLevenson. Avec ou sans âne, il µerneL de randonner
sur les Lraces de l'ecrivain ecossais, du MonasLier en
RauLe-Loire |usqu'a SainL-Jean-du-6ard, en LraversanL
la Lozere ¦Lanqoqne, le 8leynard, P onL de MonLverL,
SainL 6ernain de CaluerLe}
sIi oIpin et sIi no.diµue
Lcs sommcfs cn pcnfc doucc du "Lozcrc"
Sur le MonL Lozere, la sLaLion faniliale de ski du 8leynard,
1400 - 1 ß00 n d'alLiLude esL un lieu ideal µour les ana-
Leurs de qrands esµace eL de nonLaqne : 7 kns de µisLes
Lous niveaux µour le ski alµin, 18 kns de µisLes ualisees µour
le ski nordique, nais aussi surf, raqueLLes eL µisLes de luqes
µour les µlus |eunes. Sur µlace ou au villaqe : locaLion de
naLeriel, resLauraLion, hôLel eL qiLes, villaqes de qiLes.
¯||. 88 (0}4 66 48 66 48
0ans la zone cenLrale de µroLecLion du P arc haLional des
Cevennes, LouL µres de villeforL eL au µied du µic Cassini
¦1ß80 n}, la sLaLion du Mas de la 8arque esL enLierenenL
dediee aux acLiviLes nordiques ¦28 kns de µisLes de ski de
fond, 1 0 kns d'iLineraires de randonnees a raqueLLes}.
ReuerqenenLs sur µlace : un resLauranL qiLes-hôLel, qiLes
d'eLaµe, aµµarLenenLs eL sLudios ainsi qu'un nouveau vil-
laqe de qiLe qrand conforL, realise dans la µure LradiLion
cevenole eL conçu dans un esµriL de µarfaiLe inLeqraLion au
µaysaqe. ¯-|. 88 (0}4 66 46 92 72
ELe conne hiver , les deux donaines sonL des lieux de
se|our µlein de charne.
+he.moIisme et .emise en Io.me
A 000 n d'alLiLude, sur les µenLes du MonL-Lozere, la
sLaLion clinaLique eL Lhernale de 8aqnols-les-8ains
eLaiL de|a connue des Ponains. Elle accueille des
curisLes µour des affecLions rhunaLisnales eL resµira-
Loires eL µroµose des forfaiLs "renise en forne". Lieu de
se|our ideal µour des randonnees sur le MonL Lozere.
¯-|. 88 (0}4 66 476002
vscoIode et conçoning
Les eaux LournenLees du Chassezac onL eLe adoµLees
µar les anaLeurs de canyoninq, eL les µarois de roche
dure de ses defiles offrenL des voies d'escalade ideales
dans un cadre sonµLueux.
Moiscr Jc |o rorJcrrcc ¯-|. 88 (0}4 66 496926
vt oussi
ßandonnécs a Lravers les Cevennes en v!!, a cheval, ou
acconµaqne µar un âne. Pêchc dans les eaux linµides
de l'AlLier eL des nonureux qardons cevenols.
Lc vallon du vìllarcf ¦04} : un eLonnanL µarc de decou-
verLes ou les |eux eL l'arL renconLrenL la naLure eL l'his-
Loire. ¯-|. 88 (0}4 66 476876
gost.onomie
Les Cevennes sonL le µays du châLaiqnier, faneux arure
a µain donL les fruiLs sonL la uase de nonureuses µre-
µaraLions culinaires : souµe de châLaiqnes ¦ua|anaL} au
laiL ou au vin, confiLure, Lerrine, qâLeau, Luiles, µain.
Elles sonL aussi le µays du celeure Pelardon, fronaqe au
laiL de chevre, qui a ouLenu une A0C, des µlaLs cuisines
¦uouf, cochon, canard, LruiLes, qiuiers}, des confiLures
de fruiLs des uois ¦nyrLilles, fraises des uois, nûres,
franuoises}. bne Lerre µour les µlaisirs de la Laule, ou
sinµlenenL du µique-nique sous les châLaiqniers.
: orpcntcr connc on oinc
hameau Ceveno| C|em|n de s¦evenson
C|â¦a|çne Lac de v|||e¦or¦ V,r¦|||es
S|| nord|uue au Vas de |a baruue
22
io iozcrc,
ocs scnsotions p·rcs,
cn p¦cinc not·rc
23
\ pied
Pour ceux qui souhaiLenL une decouverLe acconµaqnee
sur µlusieurs |ours, differenLes fornules sonL µroµosees
µar les µresLaLaires locaux. Le ConiLe 0eµarLenenLal de
la Pandonnee PedesLre de la Lozere ¦C0PP}, a ualise
2000 kiloneLres de 6P eL 6PP , eL 600 kn de PP. 0eux
qrands senLiers a Lhene LraversenL le deµarLenenL : le
chenin de SainL-Jacques-de-ConµosLelle eL l'iLineraire
SLevenson. £critc 0cjortcrcrto| Jc |o RorJcrrcc
PcJcstrc (£0RP] ¯-|. 88 (0}4 66 471708
vn I:oi.
Sur les qrands Causses, a µroxiniLe des vauLours fauves,
vous µourrez µlaner en LouLe quieLude sur le siLe de
ChaneL. Ce nassif de noyenne nonLaqne esL µroµice
aux acLiviLes de vol liure. 0e nonureux siLes de µara-
µenLe onL eLe anenaqes eL 7 onL eLe aqrees LouL recen-
nenL µar la FFvL.
£|orct ¯-|. 88 (0}4 66 461646
su. deu× ou µuot.e .oues
La diversiLe du deµarLenenL de la Lozere offre une nul-
LiLude de chenins µroLeqes, de µaysaqes, de µarcours
ualises. hos sLaLions de µleine naLure µroµosenL des
µresLaLions de locaLion, d'acconµaqnenenL, des circuiLs
ualises avec en µoinL d'orque les siLes lauellises µar la
FederaLion Française de CycloLourisne reconnus µour
leurs qualiLes.
ForL de ses qrands esµaces, la Lozere esL µroµice a la
randonnee en noLo verLe ou en 4x4, en veillanL LouLe-
fois a µreserver l'environnenenL eL a resµecLer les
auLres usaqers des chenins. Le deµarLenenL esL µourvu
d'un lonq reseau de chenins qui µerneL a ces µassionnes
de decouvrir sa diversiLe qeoqraµhique eL d'effecLuer
des ualades conviviales au ryLhne
de la naLure.
\ chevoI
Sur les Lraces des µionniers de la randonnee equesLre.
Plusieurs rendez-vous annuels : les drailles de Lozere, la
course d'endurance des 1ß0 kn de Florac, reconnue
conne une des µlus uelles courses d'Euroµe. 0es ran-
donnees acconµaqnees sur µlusieurs |ours vous sonL
µroµosees µar de nonureux µresLaLaires equesLres.
|i|icrc £|cvo| |czcrc .
¯-|. 88 (0}4 66 666027 - |cx . 88 (0}4 66 660866
|-rci| . c|-vc|48¸frcrc-48.cur
LACS ET CASCADES, GORGES ET PLATEAUX, RIVIÈRES ET SENTIERS OFFRENT UNE MULTIPLICITE DE
LIEUX PROPICES À LA DETENTE. C'EST LÀ L'UN DES GRANDS MERITES DE LA LOZÈRE, TERRE DE PAS-
SIONS: OFFRIR AU FIL DES SAISONS TOUTES SORTES DE PRATIQUES SPORTIVES. QU'ELLES SOIENT PAI-
SIBLES OU DYNAMIQUES, CES ACTIVITES COMBLERONT LES VISITEURS, DU PLUS PETIT AU PLUS GRAND.
0enandez la urochure
Chcval
vuir jcj- 84
0enandez la urochure
Acfìvìfés
vuir jcj- 84
s·r ¦o tcrrc
connc o· cic¦

nons Ies p.oIondeu.s de Io te..e
L'acLiviLe sµeleoloqique n'esL µas recenLe sur le deµar-
LenenL de la Lozere. RauL lieu de la sµeleoloqie françai-
se, de qrands nons Lels que Alfred MarLel, Louis
Arnand PouerL de Joly eL uien d'auLres, onL narque leur
µassaqe, en decouvranL d'innonuraules reseaux souLer-
rains : aven Arnand, 0arqilan µour ne ciLer que les µlus
connus, caviLes anenaqees que les LourisLes µeuvenL
visiLer.
su. Ies IoIoises
La Lozere offre aux qrinµeurs µlus de 060 voies,
20 000 n d'escalade sur 18 siLes naLurels Lres varies. En
quelques annees, l'acLiviLe escalade en Lozere a acquis
une solide reµuLaLion de dynanisne eL de serieux. Le
reequiµenenL des anciens siLes d'escalade eL la creaLion
de nouveaux siLes avec des µarLenaires µrofessionnels,
associaLifs eL insLiLuLionnels, onL µernis de µosiLionner la
Lozere conne une desLinaLion reconnue de la "qrinµe".
0es siLes d'inLerêL naLional conne les 6orqes de la
JonLe avec µres de 200 voies eL les 6orqes du ! arn qui
accueillirenL le chanµionnaL de France Jeunes, conLri-
uuerenL a µroµulser l'escalade en Lozere.
nons Ies o.I.es
0ui n'a µas rêve un |our d'iniLer le sinqe ou l'oiseau
dans la cine des arures ! Les nonureux µarcours acro-
uaLiques insLalles dans les esµaces foresLiers renar-
quaules de la Lozere s'adressenL aux µeLiLs eL aux
qrands a la recherche d'enoLions, de sensaLions,
d'avenLure, en LouLe securiLe.
io iozcrc, tcrrc oc to·tcs ¦cs octi·itós oc not·rc
PRÈS DE MILLE VOIES D'ESCAL ADE POUR
CONTEMPLER LA LOZÈRE D'EN HAUT, DE FABU-
LEUX AVENS POUR EXPLORER L'INTERIEUR.
µo·r ¦cs ¸ronos
frissons
25
0enandez la urochure
Loìsìrs vuir jcj- 84
■ 0olf du Sahof, a la Canourque :
!el. 88 ¦0}4 ßß 828400
Fax : 88 ¦0}4 ßß 82 88 14
Enail : lozereleisureQwanadoo.fr
lnLerneL : www.lozereleisure.con
- 0 Lrous : Par 88 - Lonqueur 2 826 n
ExLension a 18 Lrous du µarcours
0 Lrous acLuel
¦ouverLure auLonne 200ß}
- 18 Lrous : Par 71
- lonqueur : 6 044 n
■ 0omaìnc dc 8arrcs, au uord du lac
de haussac - Lanqoqne :
!el. 88 ¦0}4 ßß ß07100
- 0 Lrous
- µar 8ß
- lonqueur : 2 ß44 n
■ 0olf dc la 0ardc-0uérìn a côLe de
villeforL :
!el. 88 ¦0}4 ßß 4ß0100
ou 88 ¦0}ß 72 1786ß4
- 0 Lrous
- µar 82
- lonqueur : 2 062 n
ncs sports
o porco·rs
Jouer au qolf dans la diversiLe, c'esL µossiule en enchainanL nos Lrois µarcours :
26
io iozcrc, tcrrc oc to·tcs ¦cs octi·itós oc not·rc
-trc hicn
oons
son ó¦óncnt
Chassezac, !arn, LoL, Allier ... sonL auLanL de rivieres a
µarcourir en canoë, kayak, rafLinq, canyoninq, randon-
nees aquaLiques, sµorLs d'eaux vives, eL auLres µlaisirs
de l'eau vive.
La Lozere vous aLLend µour vous offrir des sensaLions
linµides eL un qrand uol d'air.
0e vasLes µlans d'eau conne haussac ou villeforL, des
µlus inLines conne le MoulineL eL le Malzieu, onL eLe
anenaqes µour vous µerneLLre la µraLique de la voile,
µlanche a voile, uaiqnade, canoLaqe...
La µêche en Lozere, c'esL d'auord une dizaine de rivieres
µoissonneuses ¦Le 8es, La ! ruyere, La Colaqne, Le Cha-
µeauroux, L'Allier, L'AlLier, Les 6ardons Cevenols, La JonLe,
Le !arn, Le LoL} nais aussi de nonureux lacs : le lac de
haussac, lac de villeforL, lac de 6randvalsj6arauiL.
eL une quinzaine de µarcours "no kill".
PossiuiliLe de µêche faniliale eL µedaqoqique au lac de
8arrandon, eLanq de 8onneconue, eLanq SL.-Leqer-du-
Malzieu, eLanq du 8eal.
La Lozere, enLierenenL classee en µreniere caLeqorie
µour ses cours d'eau, s'esL resolunenL Lournee vers une
µêche sµorLive de qualiLe des salnonides. La Lozere se
conµare µour la µêche a la nouche a uien des desLina-
Lions inLernaLionales.
PenseiqnenenLs a la FederaLion 0eµarLenenLale de µêche
¯-|. 88 (0}4 66 668611
www.|u.-r-j-c|-.cur
spo.ts d:eou× vives
AVEC 2700 KM DE RIVIÈRES, 12 LACS ET PLANS
D'EAU AMENAGES, DES CASCADES ET DES TOR-
RENTS, LA LOZÈRE EST LA TERRE DE TOUS LES
JEUX D'EAU, PLAISIRS AQUATIQUES CLASSIQUES
ET SPORTS DE L'EXTRÊME.
io pêche en iozè.e
VERITABLE CHÂTEA U D'EA U DU
MASSIF CENTRAL, LA LOZÈRE RESERVE
UN ESPACE DE PÊCHE PRIVILEGIE :
PARCOURS, ST AGES, A UBERGES DE
PÊCHE ONT ETE MIS EN PLACE POUR
PERMETTRE À CHAQUE PÊCHEUR DE
VIVRE LA PÊCHE SELON SON PLAISIR.
0enandez la urochure
Pêchc
vuir jcj- 84
■ Sfafìon Jhcrmalc dc 8agnols lcs 8aìns :
orienLaLions 0PL, rhunaLoloqie,
eL renise en forne
¯-|. 88 (0}4 66 476002
|cx . 88 (0}4 66 476888
|-rci| . !cjru|·¸frcrc-48.cur
Si:-. www.!cjru|·-|-·-!cir·.cur
■ Sfafìon Jhcrmalc dc La Chaldcffc :
orienLaLions 0PL eL dieLeLique, diqesLif
eL renise en forne
¯-|. 88 (0}4 66 816800
|cx . 88 (0}4 66 816661
|-rci| . ccc.-i|¸c|c|c-::-.cur
Si:- !-!. www.|cc|c|c-::-.cur
Le Lhernalisne verL esL ne de la renconLre enLre un
environnenenL exceµLionnellenenL µreserve eL des
sources d'eaux Lhernales donL les verLus sonL
exµerinenLees deµuis Lou|ours.
Les sLaLions clinaLiques de la ChaldeLLe, sur le hauL
eL sauvaqe µlaLeau de l' Auurac eL de 8aqnols-les-
8ains, au µied du MonL Lozere, dans le P arc
haLional des Cevennes, declinenL deux liqnes de
µroduiLs : les soins de renise en forne a µraLiquer
liurenenL µendanL voLre se|our eL les cures
nedicalisees ¦Sur µrescriµLion}.
ßcnscìgncmcnfs cf réscrvafìons
dc sé|ours rcmìsc cn formc :
Scrvicc |cisir /ccvci| . 88 (0}4 66 484848
27
ic tncrno¦isnc ·crt
28
ie sIi oIpin se µraLique a la
sLaLion du 8leynard-MonL-Lozere. Le
ski nordique esL develoµµe sur les Lrois
nassifs de l'Auurac ¦hasuinals eL le Col
de 8onneconue}, la Marqeride ¦Les
8ouviers, LauuerL-PlaLeau du Poy}, le MonL-
Lozere ¦le 8leynard-MonL Lozere, le Mas de la
8arque}.
Les nonLaqnes douces de la Lozere, eL leurs sLaLions vil-
laqes offrenL aux fanilles la µossiuiliLe de vivre l'hiver
auLrenenL ; en auuerqe chaleureuse ou en qiLe rural, le
se|our esL ryLhne µar LouLes les sorLes d'acLiviLes: eL
en µrenier lieu la neiqe.
Elle se decline en ski alµin ¦les µisLes sonL ideales
µour les deuuLanLs eL les evoluLions faniliales}.
ie sIi no.diµue se µraLique sur des µisLes
danees eL ualisees, nais aussi a l'avenLure sur les
qrands µlaLeaux de l' Auurac, le MonL Lozere ou les
crêLes de la Marqeride. L'hiver en ulanc µerneL aussi, en
Lozere, les ualades en chiens de Lraineau, en noLo neiqe
ou sinµlenenL la decouverLe de nos qrandes forêLs, les
raqueLLes aux µieds.
L'hiver auLrenenL, vivez-le en Lozere en renconLranL la
faune sauvaqe dans nos µarcs aninaliers: uisons, louµs,
cervides, en visiLanL nos siLes ou nos châLeaux, en µra-
LiquanL aµres le ski le Lhernalisne de uien-êLre µar des
seances de renise en forne dans les eaux chaudes de
nos sLaLions Lhernales :
■ Sfafìon du Mas dc la 8arquc :
!el. 88 ¦0}4 ßß 4ß0272
■ Sfafìon du Monf Lozcrc : !el. 88 ¦0}4 ßß 48ßß48
■ Sfafìon dcs 8ouvìcrs : !el. 88 ¦0}4 ßß 474164
■ Sfafìon dc Lauhcrf, µlaLeau du Poy :
!el. 88 ¦0}4 ßß 477080
■ Sfafìon dc Nashìnals, "fer a cheval" :
!el. 88 ¦0}4 ßß 826017
■ Col de 8onneconue
!el. 88 ¦0}4 ßß 828068
lnfos cnncìgcmcnf Lozcrc : Jél. 88 (0}4 88 401717
■ 8agnols-lcs-8aìns ¦MonL Lozere} :
!el. 88 ¦0}4 ßß 47ß002
■ La Chaldcffc ¦Auurac} : !el. 88 ¦0}4 ßß 81ß800
io iozcrc, tcrrc oc to·tcs ¦cs octi·itós oc not·rc
EN HIVER, LA LOZÈRE OFFRE
SUR SES IMMENSITES VIERGES
OU BOISEES, 300 KM DE PISTES
BALISEES ET DE CHEMINS
ENNEIGES POUR PRATIQUER
SKI DE FOND OU S'INITIER AU
SKI ALPIN.
Reserve des u|sons d'Luroµe
ini·cr
·o·trcncnt
27
io iozcrc,
tcrrc cno¦c·rc·sc
ct ¸o·rnonoc
3O
Avec l'aqriculLure eL l'arLisanaL,
le Lourisne conµleLe le LriµLyque
de l'econonie lozerienne.
La LradiLion de l'accueil esL ancienne,
fondee sur une convivialiLe d'auLanL µlus qrande
que le µays esL µarfois rude dans les qrands froids d'hiver .
RôLels LradiLionnels, qiLes ruraux, chanures d'hôLes.
offrenL des LoiLs chaleureux.
La diversiLe des equiµenenLs esL le noyen ideal
µour decouvrir la Lozere, ses hauiLanLs,
µour uien dornir dans ses liLs douilleLs .
eL µour uien nanqer.
Car en Lozere, Lerre ou auondenL
les µroduiLs naLurels,
le uonheur esL aussi sur la Laule.
-n to·tc intinitó
io iozcrc, ccst o·ssi
·nc n·¦tit·oc ooffrcs
oc toits ct oc co··crts
■ C'esL dans un environnenenL auLhenLique que
l'hôLellerie faniliale eL la resLauraLion lozeriennes
onL su se noderniser µour offrir une qanne d'he-
uerqenenLs de qualiLe.
Loqis de France, hôLels 0eneures eL Auuerqes de
Lozere. ! aules de charne eL ! aules rurales. v ous
êLes accueillis en anis µour une halLe ou un se|our .
■ Si les µaysaqes de Lozere sonL resLes auLhen-
Liques, l'archiLecLure rurale de ses uelles naisons de
qraniL, schisLe ou calcaire l'esL resLee aussi.
!ransfornees en qiLes ruraux, chanures d'hôLes, ces
vieilles µierres renovees en suulines naisons vous
accueillenL eL vous assurenL des se|ours reussis.
■ En osnose avec la naLure, les canµinqs de Lozere
siLues dans des esµaces µroLeqes vous feronL vivre le
Lenµs d'un se|our le nariaqe reussi du calne, de la
ueauLe ainsi que la µraLique de nonureux loisirs.
■ Les villaqes de qiLes de Lozere consLruiLs a µroxi-
niLe des uourqs, vous accueillenL dans les naisons a
l'archiLecLure soiqnee, inLeqree a un environnenenL
de qualiLe.
vous y µarLaqerez des equiµenenLs de loisirs Lels
que µiscine, |eux d'enfanLs, eLc. qaranLs d'un se|our
reussi.
3!
nemeu.es de iozè.e: Audacieuse allian-
ce de la LradiLion eL de l'innovaLion ou le rêve esL acces-
siule a Lous avec fierLe eL raffinenenL. Chacune d'elle
µossede un charne eL un caracLere µroµre. v ous y
reLrouverez : la ueauLe de l'archiLecLure, l'eleqance de la
decoraLion, la chaleur de l'accueil, la veriLe du Lerroir .
FaiLe µour vous seduire, chaque 0eneure souvenL
doninee µar µlusieurs siecles de µresLiqe esL deµosiLai-
re d'un innenorial arL de vivre eL de recevoir . Elles
savenL aussi donner une âne a leurs eLoiles. bne visiLe
s'inµose dans nos hôLels de charne.
www.c-r-.r-·-c--|u.-r-.cur
»uIe.ges de iozè.e : Elles raconLenL la
vie des qens d'ici, liee au ryLhne des saisons eL au
lenL ecoulenenL du Lenµs. La naLure y resonne en
synµhonies chanµêLres, l'hosµiLaliLe y esL naLu-
relle eL le cadre auLhenLique. L'arL de vivre ances-
Lral eL la qasLrononie du Lerroir vous µerneLLenL
de decouvrir ce qu'esL reellenenL l'âne de la Lozere.
www.c.!-rj-·-|u.-r-.cur
ies Iogis de r.once : 0e nonureux eLa-
ulissenenLs accueillanLs eL chaleureux a µarLir desquels
vous µarLirez en randonnee ¦Loµo-quide "La Lozere a
µied"}.
nestou.oteu.s de r.once : 0e non-
ureux resLauranLs adherenL au lauel qualiLe
"PesLauraLeurs de France". Sous ce nouveau lauel fede-
raLeur de la resLauraLion LradiLionnelle française, ils
s'enqaqenL a resµecLer une charLe qui consLiLue la uase
µrofessionnelle envers la clienLele : Accueil, service,
fraicheur des µroduiLs eL µrovenance locale, conLrôle
riqoureux.
notc¦s ct rcsto·ronts
0enandez la urochure
Rôfcls u ßcsfauranfs
vuir jcj- 84
32
compings
Canµer en Lozere, c'esL la cerLiLude de se reLrouver
µroche de la naLure. hos canµinqs sonL resLes a la
dinension de l'honne, eL la vie esL ryLhnee µar le seul
souci du uien-êLre.
compings o Io Ie.me
vous µensez insLaller voLre LenLe, voLre caravane ou
voLre canµinq-car en µleine naLure ¯ hos canµinqs eL
aires naLurelles de canµinq vous accueilleronL le µlus
souvenL a µroxiniLe d'une ferne sur des Lerrains
onuraqes.
vous µourrez µrofiLer des |oies de la naLure en LouLe
convivialiLe, eL selon les adresses, des equiµenenLs de
loisirs Lels que salle de |eu, Lerrain sµorLif ¦volley, Lennis,
µiscine.}, qarderie d'enfanLs, sans ouulier la µossiuiliLe
de reLrouver la saveur des µroduiLs ferniers.
£|orIrc J'/çricv|tvrc Jc |o |czcrc
¯-|. 88 (0}4 66 666200 - |cx . 88 (0}4 66 661984
|-rci| . ccc.-i|¸|u.-r-.c|cr!cjri.fr
Si:- w-! . www.|u.-r-.c|cr!cjri.fr
gîtes .u.ou× ¦6iLes de France}
hos ß00 qiLes ruraux de caracLere ueneficienL d'une
renonnee sans eqal ; µour la µluµarL en naisons inde-
µendanLes de caracLere, avec cheninee eL nouilier en
uois nassif, les qiLes ruraux en Lozere conviennenL µar-
faiLenenL µour reqrouµer la cellule faniliale le Lenµs
des vacances, lauellises de 1 a 4 eµis.
chomI.es d:hôtes
La chanure d'hôLes ou le "ued and ureakfasL" a la fran-
çaise: µour une ou µlusieurs nuiLs, vous serez reçus en
anis chez des µarLiculiers qui onL anenaqe leur naison
¦ferne, qenLilhonniere, châLeau.} afin de vous y
accueillir.
0ans un environnenenL calne eL aqreaule, avec un
naxinun de ß chanures, c'esL en LouLe convivialiLe
que vous se|ournerez, avanL de µarLir a la decouverLe de
la reqion.
!ou|ours inclus dans le µrix de la nuiLee, un µeLiL-de|eu-
ner coµieux sera µour vous l'occasion d'aµµrecier les
differenLes sµecialiLes locales. Selon les cas eL l'insµira-
Lion de la naiLresse de naison, vous dequsLerez les
confiLures naison, le µain de canµaqne frais, nais
aussi les viennoiseries ou les µâLisseries naison, les fro-
naqes eL les laiLaqes ou la charcuLerie reqionale.
gîtes d:étopes et de séjou.s
Lcs gîfcs dc sé|our conviendronL µarLiculierenenL aux
qrouµes d'anis eL aux fanilles qui souhaiLenL se|ourner
le Lenµs d'un week-end ou de vacances. lls reµondronL
eqalenenL aux qrouµes a la recherche d'une sLrucLure
d'accueil µour effecLuer un seninaire, des classes
verLes, decouverLes. ou encore un sLaqe sµorLif.
Lcs gîfcs d'éfapc µerneLLenL de faire halLe sur un iLi-
neraire de randonnee µedesLre, cyclisLe ou equesLre.
A noLer que de nonureux µroµrieLaires µeuvenL accueillir
en eLaµe eL en se|our.
-n iozcrc, ·i·cz cn tcrrc cno¦c·rc·sc ct ¸o·rnonoc
cnoisisscz ·otrc toit
0enandez la urochure
Campìngs
vuir jcj- 84
0enandez la urochure
0îfcs
vuir jcj- 84
33
cIévoconces
Ce lauel esL une narque de qualiLe µour des aµµarLe-
nenLs, naisons indeµendanLes ou chaleLs uois lauellises
de 1 a 6 cles.
viIIoges de gîtes
SiLes µrivileqies, services eL loisirs sur µlace, nos villaqes
de qiLes sonL nodernes eL
foncLionnels.
:· contoct oc ¦o ·ic ¦oco¦c
ies pIoisi.s de Io toIIe
La naLure qenereuse du deµarLenenL offre une
diversiLe de µroduiLs conne les chanµiqnons,
les uaies sauvaqes, les qiuiers, les viandes laue-
lisees qui aµµorLenL a la qasLrononie lozerienne
les elenenLs essenLiels µour des µreµaraLions
variees eL de qualiLe.
0es sµecialiLes a decouvrir, l'AliqoL, les Manouls,
la Moche, la CouµeLade, nais aussi la charcuLe-
rie, le fronaqe, le niel.
bne µaleLLe de µroduiLs riches eL varies au qoûL
suuLil eL delicieux du Lerroir. 0enandez la urochure
Campìngs
vuir jcj- 84
gîtes d:enIonts
Le 6iLe d'enfanLs esL une fornule sµecialenenL conçue
µour accueillir vos enfanLs a la canµaqne µendanL les
vacances scolaires.
Peçus au sein d'une fanille, ils µourronL decouvrir
duranL leur se|our les oµµorLuniLes de la Lozere : v ie
saine au qrand air , aninaLions, acLiviLes sµorLives,
decouverLe de la naLure.
re.mes-ouIe.ges
Elles vous feronL decouvrir eL dequsLer les µroduiLs du
Lerroir issus de la ferne.
0enandez la urochure
réscrvafìons SLA
vuir jcj- 84
C
r
é
d
i
t
s

p
h
o
t
o
s

.
B
a
n
q
u
e

d
'
i
m
a
g
e
s

C
D
T

l
o
z
e
r
e
,

p
r
e
s
t
a
t
a
i
r
e
s
,

J
.
F
.
8
a
l
l
e
s
,

B
.
C
a
l
e
n
d
i
n
i
/
s
t
u
d
i
o
n
a
t
u
r
e
.
c
o
m
,

A
.
l
a
g
r
a
v
e
,

8
Y
N
A
P
8
.
0om|té 0épartemeota| d0 To0r|sme
14, bd Henri-Bourrillon - BP 4 - 48001 Mende cedex
Tél. : 33 (0)4 66 65 60 00 - Fax : 33 (0)4 66 65 03 55
cdt.lozere@lozere-tourisme.com
www.lozere-tourisme.com
Na|soo de |a Lozère à Par|s
1 bis et 4, rue Hautefeuille - 75006 Paris
Tél. : 33 (0)1 43 54 26 64 - Fax : 33 (0)1 43 54 55 66
contact@lozere-a-paris.com
www.lozere-a-paris.com
Na|soo de |a Lozère à Nootpe|||er
27, rue de l’Aiguillerie - 34000 Montpellier
Tourisme : informations uniquement sur place.
necevez chez vous
les autres brochures de la Lozère (3 thèmes par adresse maximum)
en remplissant et adressant le coupon ci-dessous au :
00N|T£ 0£PA8T£N£hTAL 00 T008|SN£ 0£ LA L0I£8£
14 BOULEVARD HENRI-BOURRILLON
BP 4 - 48001 MENDE CEDEX
8|£hV£h0£
(0000N£hT 0'APP£L)
£00£ST8£
h0T£LS
8£STA08AhTS
PAT8|N0|h£ P£0h£
0ANP|h6S 8Ah00hh££
L0|S|8S hAT08£
(A0T|V|T£S 0£ PL£|h£ hAT08£)
www.Ioze.e-tou.isme.com
pou. consuIte. et
téIécho.ge. nos I.ochu.es,
mois oussi pou. :
• S’INFORMER SUR LA DESTINATION LOZÈRE,
• RECHERCHER UN HÉBERGEMENT, UNE ACTIVITÉ, UNE MANIFESTATION…
• DÉCOUVRIR LES IDÉES ET LES OFFRES DE SÉJOUR :
www.Ioze.e-.eso.com
• RÉSERVER VOS VACANCES 24 H SUR 24 H,
VOUS INFORMER DES DISPONIBILITÉS EN TEMPS RÉEL,
DANS LES CATÉGORIES SUIVANTES :
- GÎTES DE FRANCE
- MEUBLÉS CLÉVACANCES
- HÔTELS
- CHAMBRES D’HÔTES
- CAMPINGS…
vt Iien pIus enco.e...
Le site du Comité Départemental du Tourisme est un partenaire
du site portail Lozère : www.lozere.fr
6ÎT£S 0£ F8Ah0£
0L£VA0Ah0£S
(N£08L£S)
0A8T£
T008|ST|00£
0hAN88£S 0'h0T£S £T 6ÎT£S 0'£TAP£ £T 0£ S£J008
h0N : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
P8£h0N : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
A08£SS£ : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
V|LL£ :. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
000£ P0STAL : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
PAYS : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
£-NA|L : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

8£S£8VAT|0hS
L0|S|8S A000£|L
i» ¬»isox nv i» iozvnv » j»nis
iv nvs+»un»x+ nu +vnnoin
La plupart des produits (entre autres viandes, charcuteries, fromages)
viennent de Lozère, et le chef égrène avec art les saveurs de son départe-
ment pour séduire les Parisiens de plus en plus à la recherche de produits
"authentiques" dans leur assiette. Soirée Aligot tous les jeudis soir.
i:vsj»cv +ounis¬v - vxjosi+ioxs
Informations et promotion du département
Vente de séjours : en gîtes, en hôtels, à thèmes, offres spéciales.
Librairie du voyage : ouvrages sur la Lozère - livres, topo-guides,
cartes, vidéos…
Boutique de produits du terroir
Espace expositions : artisanales, culturelles…
i:vsj»cv »rr»invs
Salle de réunion ou bureaux à louer pour rendez-vous, réunions,
show-room…
¬»isox nv i» iozvnv
1 bis et 4, rue Hautefeuille
75 006 PARIS (Métro St Michel)
Tél. 33 (0)1 43 54 26 64 - Fax. 33 (0)1 43 54 55 66
Email : contact@lozere-a-paris.com
www.lozere-a-paris.com