You are on page 1of 3

12 OCT 11

Quotidien Paris OJD : 113108 Surface approx. (cm²) : 722 N° de page : 24
11 RUE BERANGER 75154 PARIS 3 - 01 42 76 17 89

Page 1/3

PENSÉE A Paris, le musée d'Art et d'Histoire du judaïsme accueille une exposition autour de papiers personnels du philosophe allemand, suicidé en 1940.

Walter Benjamin, archives fétiches

Dessin de la berceuse, 22 mai 1934.

JUDAISME2 0956479200505/XSB/ACR/1

Eléments de recherche : LE MUSEE D'ART ET D'HISTOIRE DU JUDAISME, à Paris : toutes citations

le nom de Benja min a accompagne jadis ceux de Baudelaire. dont il éclairait la lecture par une reprise saisissante du motif du «fétiche» marxiste L'intérêt pour le reste de sa pensée n'a cessé de croître avec les années.. dépressif et épouvanté par la perspective d'un exil impose. par son esprit de synthèse et sa dissémination subie. à Paris : toutes citations . il se donna la mort après avoir été menace par un maire franquiste Pour beaucoup d'rntellos fébriles (on en connaît).} la situation ou je me suis vu placé» SYNTHÈSE. les grands brouillages d'aujourd'hui II est émouvant de voir Benjamin Esquisse de disposition pour l'essai sur Karl Kraus. devant l'invitation a dîner de la photographe Gisèle Freund. ayant entendu parler de ce formidable penseur qu'est Walter Benjamin (1892-1940). 1930. Proust (il fut le traducteur d'A l'ombre . capable de s'appliquer aussi bien a l'art du fer forge dans le Paris d'Haussmann qu'aux conditions de l'avènement du fascisme dans l'Allemagne d'en tre-deux guerres. annonce. lettres. notes. ornée d'une fleur ironique et d'un cadran («huit heures moins le quart») et. (cm²) : 722 N° de page : 24 11 RUE BERANGER 75154 PARIS 3 . devant le texte de sa dernière lettre (recopié par une main étrangère).01 42 76 17 89 Page 2/3 Par ÉRIC LORET et DIDIER PÉRON S i. PHOTOS BERLIN AKADEMIE DER KUNSTE ARCHIVES WALTER BENJAMIN mais. grâce a Max Horkheimer.) et Kafka. bien sûr. Juii allemand poursuivi par le nazisme. JUDAISME2 0956479200505/XSB/ACR/1 Eléments de recherche : LE MUSEE D'ART ET D'HISTOIRE DU JUDAISME. de l'œuvre d'art a l'ère de sa reproductibilité technique et des beautés morphimques de Port-Bou (Espagne).12 OCT 11 Quotidien Paris OJD : 113108 Surface approx. Nur/ur aficionados . reçu un visa pour les Etats-Unis Photo de passeport en 1928. vous aviez l'intention d'entrer dans son œuvre par l'expo du musée d'Art et d'Histoiie du judaïsme fausse route La série de carnets.si possible un peu germanophones Si vous n'ignorez rien en revanche de la chute de l'aura dans le caniveau. plans et marque pages (mais pas de manuscrits) rassem blés là ne s'encombre pas de didactisme. an noncant en français son suicide et demandant qu'on explique «a mon ami Adorno [. Benjamin avait.. son public s'est élargi Sa philo sophie. vous serez en transe devant le carnet ou Benjamin a note en micrographie (un genre apparemment a la mode dans les années 20) la liste des 1700 titres qu'il a lus.

de la miette mirifique. de la parcelle. Et en cela réside l'aspect enfant qui. à Paris : toutes citations . c'est. Dans Je débatte ma bibliothèque.] Chez les enfants.. les documents attestent une existence d'intellectuel traqué. Tout. A Paris. Le premier jet de la théorie de I'«aura» est d'ailleurs griffonnée sur un papier publicitaire à l'en-tête de la San Pelle grino. quand on vient de l'univers de Wîkipédia et d'une connaissance hébétée. chez le colkctionnew. •*• (i) Dont le recueil «Récits d'Ibiza et autres écrits».). l'acte de collectionner n'est qu'un procédé de renouvelle- ment parmi d'autres». l'accès au monde ne se fait que par l'émerveillement de l'infinie.01 42 76 17 89 Page 3/3 tout noter.12 OCT 11 Quotidien Paris OJD : 113108 Surface approx. Adorno formulera ainsi ce tropisme dans son Sur Walter Benjamin (1950) : «Imperturbablement. chez Benjamin. se compénètre avec l'aspect vieWard. c'est l'univers du rebut doté d'un pouvoir magique . Riveneuve Editions WALTER BENJAWIN. On ne voit logiquement de ce trajet que quelques tronçons.. Benjamin explique son obsession rénovatrice de la liste et du rangement : «Pour le vrai collectionneur. en gros. où il fait à la fois l'expérience du soleil et du haschisch. entre autres. l'acquisition d'un livre ancien équivaut à sa renaissance. se teinte de mélancolie.. fondatrice de la pensée benjaminienne.. En plus d'un beau catalogue. au Danemark. » Voire ... On retrouve partout dans cette exposition (en partie présentée à Berlin en 2006) la marque du «joujou» baudelairien. de Hannah Arendt. la fascination des laides boules de Noël expliquée à ceux qui en ont honte. [. Il séjourne plusieurs fois chez Brecht. Enfance berlinoise. tout compiler. Très vite.). La moindre affiche découverte au coin d'un café devient pour Benjamin aussi profonde qu'un graffiti rupestre fraîche ment déterré. d'un site Internet. de vidéos de témoignages (Hannah Arendt. d'une série de conférences et lectures. 75003 Jusqu'au 5 février 2O12 Rens www. de Gisèle Freund. HASCHISCH. il est resté fidèle à son principe selon lequel la plus petite parcelle de réalité perçue vaut bien le reste du momie. (cm²) : 722 N° de page : 24 11 RUE BERANGER 75154 PARIS 3 . Ses pérégrinations le conduisent aussi à Marseille et Ibiza. ARCHIVES Musée d'Art et d'Histoire du judaïsme.mahj org JUDAISME2 0956479200505/XSB/ACR/1 Eléments de recherche : LE MUSEE D'ART ET D'HISTOIRE DU JUDAISME. Mais c'est sans doute aussi parce qu'il n'a cessé de rechercher le bonheur. classer en déclassant. l'exposition est assortie d'un grand choix d'ouvrages (à la librairie du musée) en français et en allemand (i). Ces fragments d'archives (seuls quelques exemplaires de ses collections sont présentés ici) renvoient par leur familiarité à l'aspect autobiographique de l'œuvre (Sens unique. Le joujou. il fait la connaissance d'Adrienne Monnier.