LIMITEURS DE COUPLE

1 ) Généralités. Un limiteur de couple est un organe réglable qui, intégré à un mécanisme, permet la transmission de mouvement et donc le fonctionnement normal de la machine. En cas d'anomalies entraînant des actions mécaniques anormales et un dépassement du couple pré-règlé (tarage), le limiteur libère la partie menée de la partie menante, évitant ainsi la rupture de l'organe le plus faible. Les principes mis en jeu pour rompre la transmission sont : Le glissement Dans ce cas, le limiteur de couple fonctionne comme un embrayage à contact axial dépourvu de commande extérieure pour le débrayage. Dés que le couple limite est atteint, il y a alors patinage. L'obstacle escamotable La transmission du mouvement s'opère à l'aide d'obstacles (billes, rouleaux, doigts, dentures) qui se trouvent maintenus dans leur logement par l'intermédiaire d'un effrot presseur. Si le couple dépasse le tarage, l'effort presseur ne suffit plus à maintenir les obstacles dans leur logement et ceux-ci en sortent.

L'obstacle à rupture Le dépassement du couple taré provoque la rupture mécanique d'une pièce. Un des inconvénients majeurs de cette solution, c'est qu'elle nécessite une intervention humaine pour remplacer l'élément rompu.

1

2 ) Réalisations. Glissement
effort presseur obtenu avec des ressorts hélicoïdaux

effort presseur obtenu avec des rondelles Belleville

Obstacle escamotable

SYSTEME A BILLES

2

SYSTEME A ROULEAUX

fonctionnement normal

rupture de la transmission SYSTEME A DOIGTS

fonctionnement normal mode déclenché

Rupture
GOUPILLE Le cisaillement d'une goupille élastique provoque la rupture de la transmission

CLAVETTE Le cisaillement d'une clavette provoque la rupture de la transmission

3

4