P. 1
sous-thème 3 - qui crée la monnaie

sous-thème 3 - qui crée la monnaie

|Views: 2,165|Likes:
Published by Mme et Mr Lafon

More info:

Published by: Mme et Mr Lafon on Apr 19, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PPT, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

11/10/2013

pdf

text

original

Science Economique

Thème 4 - La monnaie et le financement

Sous-thème 3 Qui crée la monnaie ?

Le programme officiel

Partie I - Sensibilisation
Regardez un extrait de L'Argent Dette de Paul Grignon jusqu’à 3 min 10 Questions: 1. Que mettent en évidence les citations au début du film? 2. Pourquoi selon les auteurs l’argent reste –t-il un mystère ? 3. Quelles sont les deux idées reçues sur la création monétaire? 4 Sont-elles totalement justes?

Partie II – Analyse

I – La création monétaire par les banques commerciale ou de second rang

A - Les crédits font les dépôts
Regardez une vidéo de la Banque de France : la création monétaire Questions:
1.

2.

3.

4.

5.

Toute émission de billets se traduitelle par une augmentation de la masse monétaire? Pourquoi? Pourquoi la création monétaire estelle indispensable à l’économie? Quand y-a-t-il création monétaire? Destruction monétaire? Que signifie l’expression « les crédits font la monnaie » Qui en fin de compte est à l’origine de la création monétaire ?

Une banque crée un dépôt de 1 000€ lorsqu’elle opère un crédit du même montant

L’opération se formalise par un simple jeu d’écriture…
BANQUE M Martin

Actif
Créances :

Passif
Dépôts (compte Martin) +1 000

Actif
Compte à vue :

Passif
Dette à l’égard de la banque

+1 000

+1 000

+1 000

Les crédits font les dépôts!!!!
La banque n’a pas besoin de disposer de dépôts équivalents pour accorder un nouveau crédit. Elle crée de la monnaie ex nihilo L’accord d’un nouveau crédit va provoquer un dépôt supplémentaire et disponible dans l’économie du même montant Source : B Altermatt

La banque commerciale détient déjà de la monnaie centrale…
Actif Réserves :
(Monnaie Centrale)

Passif 25 000 Dépôts : 75 000 100 000

Créances :

Avant

Elle ouvre un nouveau crédit de 1 000€ à un client
Créances supplémentaires de la banque sur son client Actif Réserves
(Monnaie Centrale)

Nouveaux dépôts disponibles pour le client

Passif : 25 000 Dépôts : (+1 000) 101 000

Après :

Créances : (+1000) 76 000

Source : B Altermatt

Un remboursement de créances (= crédit) équivaut à une destruction de monnaie
Actif Réserves (MC) Créances 25 000 76 000 Passif Dépôts 101 000

Exemple 1 : Un remboursement de 1000€
Le client utilise de la monnaie scripturale de son compte à vue

Le montant de la créance à rembourser diminue Actif Passif

Réserves (MC) Créances

25 000 75 000 - 1000

Dépôts

100 000
- 1000

 1000€ de moins sont disponibles sur les comptes à vue des clients. La masse monétaire a diminué.

Source : B Altermatt

Tous les jours, les banques commerciales opèrent de nouveaux crédit (= augmentation de la masse monétaire) et perçoivent des remboursements de ceux en cours (=destruction de monnaie)

 Il y a création monétaire par une banque commerciale si la somme des flux de remboursements des créances est inférieure à celle des flux des nouveaux crédits accordés.
Ex : une banque a accordé 100 000€ de nouveaux crédits. Dans le même temps, ses clients lui ont versés 60 000€ au titre du remboursement de leurs crédits
Actif Réserves : (MC) Créances : 25 000 95 000 Passif

Dépôts :

120 000

Augmentation nette des créances Actif Réserves : (MC) Créances :
(flux de nouveaux crédits) (flux de remboursements)

Augmentation nette des dépôts disponibles

Passif 25 000 135 000 + 100 000 - 60 000 Dépôts :
(nouveaux dépôts)
(flux de remboursements)

160 000 +100 000 - 60 000

Sur cette période, la banque a créé de la monnaie

 création monétaire nette : 40 000€ = 100 000 – 60 000

Source : B Altermatt

B - Les échanges de devises
Un dépôts de devises (monnaie fiduciaire ou scripturale) se traduit par une augmentation de la masse monétaire du montant du dépôt converti en €
Hypothèse on convertit 200$ en 160 € donc le taux de change est donc de 1$=0,8 €

Actif
Monnaie centrale +160

Passif
Dépôts : +160

A l'inverse, un agent qui demande des devises auprès de sa banque pour payer des achats à l'étranger contribue à une destruction de monnaie

Au niveau global, la masse monétaire augmente lorsque les opérations avec l'étranger sont excédentaires (plus d'entrées que de sorties de devises)
Source : B Altermatt

II - La banque centrale : la banque des banques

A– Les fuites des banques commerciales
Regardez la vidéo de la Banque de France: Les conditions de la création monétaire Questions: 1. La monnaie créée par chaque banque reste-t-elle dans le circuit de celle-ci? Pourquoi? 2. Quelle est la seconde source de fuite de monnaie d’une banque commerciale? 3. Comment sont réglés ces différentes fuites? 4. Qu’appelle-t-on refinancement? 5. Quelles sont les deux fonctions du compte à la Banque Centrale des banques commerciales ?

Pourquoi les banques de 2nd rang ont-elles besoin de Monnaie Centrale ?
 Pour faire face à la demande de billets de sa clientèle
 Un retrait de 200€ en billets d’un client
Actifs
Réserves : (MC) Créances : 25000 75 000

Passifs
Dépôts : 100 000

Avant le retrait

Après le retrait

Source : B Altermatt

Pourquoi les banques de 2nd rang ont-elles besoin de Monnaie Centrale ?
 Pour faire face à la demande de billets de sa clientèle
 Un retrait de billets de 200€ d’un client
Actifs
Réserves : (MC) 25000 Créances : 75 000

Passifs
Dépôts : 100 000

Actifs
Monnaie centrale : 24800 Créances : 75 000

Passifs
Dépôts : 99 800

Un client demande un retrait de 200€ pour les convertir en billets diminution des dépôts sur le compte à vue du client

Pourquoi les banques de 2nd rang ont-elles besoin de Monnaie Centrale ?
 Pour faire face à la demande de billets de sa clientèle
 Un retrait de billets de 200€ d’un client
Actifs
Réserves : (MC) Créances : 25000 75 000

Passifs
Dépôts : 000 100

Actifs
Monnaie centrale : 24800 Créances : 75 000

Passifs
Dépôts : 99 800

La banque lui verse 200€ en monnaie fiduciaire (monnaie centrale)

Pourquoi les banques de 2nd rang ont-elles besoin de Monnaie Centrale ?
 Pour faire face à la demande de billets de sa clientèle
 Un retrait de billets de 200€ d’un client
Actifs
Réserves : (MC) Créances : 25000 75 000

Passifs
Dépôts : 100 000

Actifs
Réserves : (MC) : Créances : 24800 75 000

Passifs
Dépôts : 99 800

Avant

Après

 Les banques s’échangent de la Monnaie Centrale entre elles (= règlements inter bancaires)
- Le paiement par un client de la banque en monnaie scripturale de 200€ à un client d’une autre banque donnerait la même opération.
NB : Un paiement en monnaie scripturale entre clients d’une même banque n’a aucun effe t

Dans la réalité les banques regroupent en une seule opération en fin de journée tous les échanges interbancaires dus aux transactions de leurs clients
Source : B Altermatt

Dans la réalité les banques se règlent en monnaie centrale en calculant sur une période le solde de tous les flux qui concernent les transactions de leurs clients respectifs Exemples avec deux banques :
Banque A Actif
Réserves : (MC) 25000

Des commerçants clients de la banque A ont perçu 8000€ de recettes provenant de consommateurs clients de la banque B Dans le même temps, des consommateurs clients de la banque A ont acheté pour 4000€ de produits à des commerçants clients de la banque B
Pour la banque A : Entrées de 8000€ et sorties de 4000€ et symétriquement Pour la banque B : Entrées de 4000€ et sorties de 8000€

Passif Dépôts : 120 000

Créances :

95000

Banque B Actif
Réserves : (MC)
Créances :

Passif
45000

Dépôts :
130000

175 000

La banque B doit céder 4000€ de MC à la banque A

Source : B Altermatt

La banque B doit céder 4000€ de MC à la banque A
Banque A Actif
Réserves : (MC)
Créances :

Passif
25000

Banque A Actif Passif
29000

Dépôts :
95000

120 000

Réserves : (MC) Créances :

Dépôts :
95000

124 000

 Entrées nettes de MC : + 4000

Banque B Actif
Réserves : (MC) Créances : 45000

Passif Dépôts :
130000

Banque B Actif 175 000
Réserves : (MC) Créances : 41000

Passif Dépôts :
130000

171 000

 Sorties nettes de MC : - 4000
Source : B Altermatt

La banque B doit céder 4000€ de MC à la banque A
Banque A Actif
Réserves : (MC)
Créances :

Passif
25000

Banque A Actif Passif
29000

Dépôts :
95000

120 000

Réserves : (MC) Créances :

Dépôts :
95000

124 000

Ses dépôts ont baissé de 4000 et elle cède 4000 de MC à la banque A
Banque B Actif
Réserves : (MC) Créances : 45000

Passif Dépôts :
130000

Banque B Actif 175 000
Réserves : (MC) Créances : 41000

Passif Dépôts :
130000

171 000

Source : B Altermatt

La banque B doit céder 4000€ de MC à la banque A
Banque A Actif
Réserves : (MC)
Créances :

Passif
25000

Banque A Actif Passif
29000

Dépôts :
95000

120 000

Réserves : (MC) Créances :

Dépôts :
95000

124 000

Pour la banque A : ses dépôts ont augmenté de 4000 et sa monnaie centrale augmente du même montant
Banque B Actif
Réserves : (MC) Créances : 45000

Passif Dépôts :
130000

Banque B Actif 175 000
Réserves : (MC) Créances : 41000

Passif Dépôts :
130000

171 000

Source : B Altermatt

B – Le rôle de la Banque Centrale
Regardez la vidéo de la Banque de France: Le rôle des banques centrales Questions: 1. Pourquoi la Banque Centrale est -elle appelée Banque des banques? 2 .En quoi la Banque Centrale a-t-elle un rôle central dans la création monétaire? 3 .Quel instrument utilise-t-elle pour contrôler la masse monétaire?

Si une banque commerciale a besoin de monnaie centrale pour faire face à ses besoins, elle peut s'en procurer. Elle a plusieurs solutions :
-Elle peut en emprunter aux autres banques en excédents de monnaie centrale sur le marché interbancaire (MIB) - Elle peut escompter des créances. Elle convertit des créances en monnaie centrale auprès de la BCE -Elle peut en demander auprès de la BCE à un taux défini par la politique monétaire (le taux de refinancement, = taux directeur) (= 2ème instrument de la politique monétaire pour la BCE)  L’influence d’une variation du taux directeur sur l’accès à la monnaie :

Ainsi, si la BCE veut ralentir l’augmentation de la masse monétaire et rendre augmenter le taux de refinancement des l’accès au crédit plus difficile, elle va ________ banques auprès de la BCE. (=politique de rigueur) Au contraire, si elle souhaite favoriser une augmentation plus forte de la masse monétaire, et rendre l’accès aux crédits et aux liquidités plus facile dans diminuer l’économie,elle va décider de ________ le taux de refinancement des banques de 2nd rang auprès de la BCE. (= Politique de relance) Source : B Altermatt

L’influence d’une variation du taux directeur sur l’accès à la monnaie :
Augmentation du taux de refinancement Diminution du taux de refinancement

Coût de la monnaie centrale plus élevé pour les banques

Coût de la monnaie centrale moins élevé pour les banques

Augmentation des taux d’intérêt proposés à leurs clients pour accorder des crédits

Diminution des taux d’intérêt proposés à leurs clients pour accorder des crédits

Moins de nouveaux crédits sont accordés par les banques dans l’économie

Davantage de nouveaux crédits sont accordés

= politique de rigueur : Ralentissement de l’évolution de la masse monétaire

= politique expansionniste (=de relance) : Stimulation de la création monétaire

Source : B Altermatt

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->