P. 1
Standards professionnels pour les activités de protection menées par les organisations humanitaires et de défense des droits de l’homme lors de conflits armés et d’autres situations de violence

Standards professionnels pour les activités de protection menées par les organisations humanitaires et de défense des droits de l’homme lors de conflits armés et d’autres situations de violence

|Views: 102|Likes:
Les Standards professionnels pour les activités de protection (seconde édition) sont le fruit d’une réflexion commune et d’un consensus entre organisations humanitaires et de défense des droits de l’homme (Nations Unies, organisations non gouvernementales et Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge). Les standards ont été adoptés à l’issue d’un processus consultatif conduit par le CICR. Ils constituent une série de normes minimales destinées aux organisations humanitaires et de défense des droits de l’homme, et nous sommes d’avis que les normes appliquées par toute organisation active dans le domaine de la protection ne devraient en aucun cas se situer en-dessous des exigences minimums telles qu’établies dans le présent document.

Cette deuxième édition prend en compte les changements survenus dans les environnements où sont menées des activités de protection, et propose des standards et des lignes directrices conçus pour répondre aux défis qui en découlent.

Plus spécifiquement, le document se penche sur les bouleversements observés ces dernières années dans les trois domaines suivants :

- gestion des données et nouvelles technologies – l’accent étant mis sur l’énorme potentiel offert par les nouvelles technologies pour les activités de protection, mais également sur les risques qui y sont associés ;
- interaction et dialogue entre, d’une part, les organisations humanitaires et de défense des droits de l’homme qui mènent des activités de protection et, d’autre part, les missions de maintien de la paix des Nations Unies et autres forces militaires et de police sous mandat international ;
- gestion des stratégies de protection – autrement dit gestion axée sur les résultats.
Les Standards professionnels pour les activités de protection (seconde édition) sont le fruit d’une réflexion commune et d’un consensus entre organisations humanitaires et de défense des droits de l’homme (Nations Unies, organisations non gouvernementales et Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge). Les standards ont été adoptés à l’issue d’un processus consultatif conduit par le CICR. Ils constituent une série de normes minimales destinées aux organisations humanitaires et de défense des droits de l’homme, et nous sommes d’avis que les normes appliquées par toute organisation active dans le domaine de la protection ne devraient en aucun cas se situer en-dessous des exigences minimums telles qu’établies dans le présent document.

Cette deuxième édition prend en compte les changements survenus dans les environnements où sont menées des activités de protection, et propose des standards et des lignes directrices conçus pour répondre aux défis qui en découlent.

Plus spécifiquement, le document se penche sur les bouleversements observés ces dernières années dans les trois domaines suivants :

- gestion des données et nouvelles technologies – l’accent étant mis sur l’énorme potentiel offert par les nouvelles technologies pour les activités de protection, mais également sur les risques qui y sont associés ;
- interaction et dialogue entre, d’une part, les organisations humanitaires et de défense des droits de l’homme qui mènent des activités de protection et, d’autre part, les missions de maintien de la paix des Nations Unies et autres forces militaires et de police sous mandat international ;
- gestion des stratégies de protection – autrement dit gestion axée sur les résultats.

More info:

Categories:Types, Brochures
Published by: International Committee of the Red Cross on Apr 30, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/14/2014

pdf

text

original

ADN :

acide désoxyribonucléique

AI :

Amnesty international

ALNAP :

réseau d’apprentissage actif pour la redevabilité et la performance dans
l’action humanitaire (Active Learning Network for Accountability and
Performance in Humanitarian Action)

CIAB :

Conseil international des agences bénévoles (ICVA)

CICR :

Comité international de la Croix-Rouge

CPI :

Comité permanent interorganisations (IASC)

DAM :

Département de l’appui aux missions des Nations Unies

DDR :

désarmement, démobilisation et réintégration

DFID :

Département britannique du développement international (Department
for International Development)

DIH :

droit international humanitaire

DOMP :

Département des opérations de maintien de la paix des Nations Unies
(DPKO)

DRC:

Conseil danois pour les réfugiés (Danish Refugee Council)

ECOSOC : Conseil économique et social des Nations Unies

HCDH :

Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme

HCR :

Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés

HI :

Handicap International

HPG :

Humanitarian Policy Group

IP :

protocole Internet (Internet protocol)

JRS :

Service jésuite des réfugiés (Jesuit refugee service)

MSF :

Médecins sans Frontières

OCDE/CAD : Organisation de coopération et de développement économiques /
Comité d’aide au développement

OCHA :

Bureau de la coordination des afaires humanitaires

OMS :

Organisation mondiale de la Santé

ONG :

organisation non gouvernementale

SIG :

système d’information géographique
SMART : spécifques, mesurables, accessibles, réalistes et délimités dans le temps

TIC :

technologies de l’information et de la communication

UNICEF : Fonds des Nations Unies pour l’enfance

119

docuMentS de réFérence

You're Reading a Free Preview

Download
scribd