Morphosyntaxe du français contemporain

L’impératif

I. Sois rentré avant minuit! Ayez fini cette traduction avant la session / dans deux mois ! • L’impératif a 2 formes: affirmative et négative. car l’action se déroulera à l’avenir) II. Pinchon. présent: Parle-moi de tes projets! (aspect inaccompli. il exprime « l’accompli dans le futur » (cf. car l’action est projetée vers le futur. IMP.05.en fait.2013 20:34 . IMP. passé: .Les temps de l’impératif La plupart des grammaires parlent de deux temps : le présent (forme simple) et le passé (forme composée). il est impossible de situer ce temps dans le passé. 1978c: 54) Ex. Mange ! Ne mange pas autant ! 07.

2013 20:34 .05.L’impératif passé • se sert des formes du subjonctif passé : Aie chanté ! / Ayons chanté ! / Ayez chanté ! Aie été ! / Ayons été ! / Ayez été ! • .Il exprime un ordre ou une interdiction qui devra être accompli(e) avant un certain moment précis de l’avenir : Soyez rentrés demain soir avant 22 heures ! 3 07.

Qu’ils s’en aillent ! 07.). (cf. du sg. Pour se donner un ordre à soi-même (Ière pers. : Mangez … ! • Ière du pl. c’est le subjonctif qui prend la relève: .: Mange toute la salade ! • IIe du pl. on se sert de la IIe pers.05. Littré.. Monique! A la IIIe pers.Qu’elle me dise la vérité ! .Les personnes de l’impératif • IIe du sg. 2009: 185): Mais calme-toi.: Mangeons … ! ……………………………………………………………….2013 20:34 4 . du sg..

(Ac)cueille ! Assaille ! Ouvre ! (Dé)couvre ! Sache ! Souffre ! Veux ! / Veuille ! avoir / être Aie ! Sois ! Chantons ! Choisissons ! Sortons ! Prenons ! (Ac)cueillons Ouvrons Sachons ! ! ! Assaillons Souffrons ! Ayons ! ! Soyons ! ! (Dé)couvrons Veuillons ! / Voulons! Chantez ! Choisissez ! Sortez ! Prenez ! (Ac)cueillez ! Assaillez ! Ouvrez ! Ayez ! (Dé)couvrez ! Sachez ! Souffrez ! Veuillez ! / Voulez! Soyez ! .Ier Chante ! IIe Choisis ! IIIe Sors ! Prends ! Irrég.

voulez : Ne lui en veux pas ! Ne lui en voulons pas ! Ne m’en voulez pas ! 07.05. veuillez (registre • élevé.Le verbe vouloir • deux séries de formes : • a) veuille. voulons. suivis d’infinitifs) : Veuillez vous asseoir ! Veuillons (forme rare) b) veux.2013 20:34 6 . veuillons.

Formes de l’impératif En règle générale.!!!): Parle en maître ! (Grevisse. 2009a:196-197) Ne confondez pas le pronom en et la préposition en (pas de s devant la prép. 7 . les formes de l’impératif présent coïncident avec celles de l’indicatif présent: tu pars → Pars !. vous partez → Partez! Exceptions : les verbes du Ier groupe qui perdent le –s mais le reprennent devant les pronoms en ou y : Parles-en ! Manges-en ! Vas-y ! Restes-y ! Pas de s si le pronom en est séparé du verbe par un autre pronom : Parle-m’en ! Pas de s si un infinitif suit: Ose en dire du bien! Va y mettre ordre! (Grevisse. nous partons → Partons!. 2009a:196-197).

le souhait : Portez-vous bien et passez de bonnes fêtes ! . qu’il rentre sain et sauf ! .L’impératif sert à exprimer • . (et) je te flanque à la porte ! 8 • • • • .la prière : Faites.l’interdiction : Ne bougez pas ! .la condition préalable à l’action exprimée dans la proposition qui suit : Crie encore. Réfléchissez-y ! • . .le conseil : Ne refusez pas l’offre tout de suite.la supposition : Fermez la porte. il reviendra par la fenêtre. ô mon Dieu.

1978c : 54).2013 20:34 9 . 1978c : 54). 07. exception faite des contextes métaphoriques (cf.05. Pinchon. des interdictions. • L’impératif représente « une modalité spécifique du discours . etc. apud Pinchon. à lui intimer un comportement » (Benveniste. et de ce fait même il ne peut s’employer qu’en relation avec des verbes ayant un sujet [+animé]. des conseils. mais se caractérise comme pragmatique et vise à agir sur l’auditeur. l’impératif n’est pas dénotatif et ne vise pas à communiquer un contenu.Valeurs temporelles et modales • L’impératif est le mode de l’ordre.

on peut mettre à l’impératif seuls les verbes dont le sujet est « actif » et comportant le trait [+contrôlable] » (cf. 1978c : 54). dom.Valeurs temporelles et modales • Deuxièmement..: c’est possible: Ia auzi ce spune ! = Asculta!. auzi-mă ! ». Pinchon. • En roumain contemp. 10 . en français contemp. Par exemple : Ecoute-moi ! / *Entends-moi ! • En français religieux. religieux: « Doamne. c’est possible: « Vois : dans l’iniquité j’ai été conçu / Et dans les péchés ma mère m’a enfanté » (Psaume 50).

) : Ne le blesse pas par ton indifférence ! 11 .. 1978c : 54). apud Pinchon. psychologique ne peuvent pas apparaître dans une phrase à l’impératif : * Blesse-le par ton indifférence ! Mais la forme négative est possible (id. Ruwet. à val.Valeurs temporelles et modales • Troisièmement (cf. ibid. il existe des paires de verbes à valeur physique / psychologique : Valeur physique Valeur psychologique frapper avec une pierre blesser d’un coup de couteau frapper par son intelligence blesser par son indifférence Les vbs.

soit. pour choisir un interlocuteur parmi d’autres (apostrophe.05. accompagne-moi ! ou Michel. tu m’accompagnes. 07. J. et F.Valeurs temporelles et modales • Quatrièmement. apud Pinchon. l’impératif peut apparaître dans une phrase emphatisée (cf.). 1978c : 55) : • Toi. accompagne-moi! soit pour mettre l’accent sur le caractère impératif de l’énoncé. Dubois.2013 20:34 12 . dans le second cas) (ibid. si l’on prononce la phrase en présence de plusieurs personnes. • Toi.

07. falloir. conseil: devoir. pouvoir.: l’emploi du verbe aller à l’impératif. • Obs.2013 20:34 13 . suivi d’un infinitif.Observations • Ne peuvent pas être mis à l’impératif les verbes dont le sémantisme est incompatible avec l’idée d’ordre. pleuvoir. pour suggérer à quelqu’un de ne pas faire quelque chose : N’allez pas croire que vous pouvez faire cela impunément.05.

2013 20:34 . .Avec deux pron.05. l’objet direct précède l’objet indirect : Voici mon livre.Place des pronoms compléments dans la phrase impérative • Phrase affirmative: la place du pronom personnel complément est après le verbe : Mange-la. compléments.S’il y a un pronom adverbial. il suit l’objet direct ou indirect exprimé par un pronom personnel : Donnem’en deux ou trois ! Conduis-m’y ! 14 07. pers. . il en a besoin. Prête-lelui.

Place des pronoms compléments dans la phrase impérative • Phrase négative: les pron. celui-ci suit le pronom personnel : Ne m’en donne pas ! 15 . . .Avec deux pronoms de troisième personne. . compléments précèdent le verbe. l’objet direct précède l’indirect : Ne les lui donne pas maintenant. l’objet indirect précède l’objet direct : Ne me le donne pas maintenant.S’il s’agit de deux pronoms de personnes différentes.Avec un pronom adverbial.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful