Projet de fin d’Etudes

STEG ML Temime

SOMMAIRE
Libellés DEDICACE REMERCIEMENTS Introduction générale :………………………………………………… IPrésentation de la STEG :………………………………………. 1) Introduction…………………………………………………… 2) Présentation de la STEG……………………………………… 3) Les objectifs de la STEG……………………………………... 4) Présentation du district de Menzel Temime………………….. 5) Politique Qualité du district…………………………………... PREMIERE PARTIE : ETUDE DE L’EXISTANT :……………... IIL’Unité technique :………………………………………………… 1) Service étude :………………………………………………… a) Section étude des projets…………………………………... b) Section étude des branchements…………………………… c) Section cartographie……………………………………….. 2) Service travaux……………………………………………….. 3) Service exploitation…………………………………………... IIGestion des activités du service technique :……………………….. 1) Logigramme explicatif du circuit de travail………………….. 2) Gestion de stock………………………………………………. 3) Les conditions de travail pour les travaux sous-traités……….. IIIEtude critique :……………………………………………………... 1) Les problèmes rencontrés et quelques solutions proposés…… b)aAu niveau du service étude…………………………………… b)bSolutions proposés……………………………………………. b)cAu niveau du service travaux………………………………… b)dSolutions proposés……………………………………………. b)eAu niveau du magasin………………………………………... b)fSolutions proposés……………………………………………. Pages 1 2 2 2 3

Elaboré par : Elkebir Elhem

GP 2006

Projet de fin d’Etudes

STEG ML Temime

INTRODUCTION GENERAL
Dans le cadre de la formation des futurs techniciens supérieurs. Il nous ai demandé d’effectuer un projet de fin d’études au sein d’une entreprise pour une durée de 4 mois, et ce pour manipuler et appliquer les connaissances que nous avons acquis pendant nos études en gestion à l’I.S.E.T. L’organisme qui m’a acueuilli est la Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG) qui m’a proposé de faire le « contrôle des travaux sous-traités assisté par ordinateur » En effet, l’informatisation des travaux est considérée comme clé de voûte de la compétence d’une entreprise. Etre une entreprise compétente, c’est mettre le contrôle de ses travaux au centre de ses préoccupations, se mobiliser, se structurer et s’organier en ce sens. Ainsi le contrôle assisté par ordinateur est un élément qualitatif qui est devenu une aspiration forte et générale. Dans ce contexte on a l’occasion d’essayer l’application de ce contrôle qui sera de la part des contrôleurs de le STEG envers les entreprises sous-traitantes. On va commencer ce travail par une première partie qui sera consacrée à la .? Dans une seconde étape, on a choisi comme cas pratique« La gestion des activités du service technique » du District de ML-Temime (STEG) et puisque l’informatisation des documents est devenue parmi les plus importants buts des entreprises, on va essayer d’appliquer cette dernière su le document qui nous permet le contrôle des travaux sous-traités qui est le « Bon de Matériel »

Elaboré par : Elkebir Elhem

GP 2006

Projet de fin d’Etudes

STEG ML Temime

I Présentation de la STEG :
1) Introduction : Le développement du secteur de l’électricité et du gaz est une étape essentielle dans le développement économique de notre pays . En effet, la Société Tunisienne d’Electricité et du Gaz chargée de ce service, s’est donnée objectif de s’ériger en société moderne’ efficace au service de l’économie générale et du citoyen . La tendance sans cesse croissante du secteur de l’énergie électrique a été spectaculaire, la consommation de l’électricité a évolué au cour des dix dernières années à un rythme élevé de l’ordre de 12% par an . Cette évolution traduit d’une part l’effet important d’industrialisation du pays et d’autre part l’amélioration sensible du niveau de vie des ménages ainsi que la politique de l’Etat en matière d’électricité rurale. 2) Présentation La Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz (STEG), est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) appartenant à l’Etat Tunisien sous tutelles du ministère de l’industrie, de l’Energie et PME, chargé de la production, du transport et de la distribution de l’énergie électrique et du gaz naturel sur le territoire tunisien. A part l’activité production de l’énergie électrique, les autres activités sont monopolistiques. La STEG emploie plus de 10 000 agents et gère environ 2,5 millions de clients (électricité et gaz) ; la production annuelle d’énergie électrique s’élève à environ 12000 GWh pour une puissance installée de l’ordre de 2800 MW . La Direction Générale de la STEG est constituée d’un Président Directeur Général et d’un Directeur Général Adjoint ; le PDG est en même temps le Président du Conseil d’ Administration, ce dernier étant formé de représentants de l’ Etat et du personnel de l’entreprise. La structure de la STEG fait apparaître 15 Directions dont la Direction Distribution rattachée directement à la Direction Générale, la Direction Distribution compte plus de 5000 agents et elle est composée de 3 directions centrales fonctionnelles et de 6 directions régionales comportant 37 districts territoriaux. Elle est connue par son importance capitale et son impact essentiellement sur la vie de tous les tunisiens directement ou indirectement : Directement en étant indispensable au confort du citoyen tunisien,

Elaboré par : Elkebir Elhem

GP 2006

Projet de fin d’Etudes

STEG ML Temime

Indirectement, en assurant les besoins énergétiques aux industries qui conditionnent la vie économique d’une manière générale . La Société Tunisienne d’Electricité et du Gaz a été crée en Avril 1962, elle est unique par ses méthodes et moyens de gestion technique, économique et administrative . 3) Objectifs : La Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz a pour objectif, la réponse aux exigences de ses clients, par l’installation d’un réseau national d’électricité et gaz bien structuré, avec un système de gestion bien développé, harmonieux et équilibré sur tous les domaines ( industrie, tourisme, agriculture, artisanal, social et en particulier l’électricité rurale ) ainsi que l’amélioration croissante de la qualité du service rendu au public à partir l’amélioration continue des conditions du travail au sein de la STEG. Enfin, elle s’aspire à l’amélioration des performances de l’entreprise et des différents facteurs de productivité en vue de réduire le prix de kW heure. La structure du district de ML – Temime est définie suivant un organigramme indiqué à l’ANNEXE 1. Sa direction est chapeautée par un chef de district qui veille à la bonne exploitation du réseau électrique et à la bonne gestion du district, grâce aux cadres responsables des différentes unités et services 4) Présentation du district de Menzel Temime : Il a été crée le 02 / 01 / 1991, il a pour mission d’assurer l’alimentation en énergie électrique des clients relevant de son rayon d’action ; Afin 2004, le nombre des clients électricité s’élève à environ 53300 en BT, et 158 en HTA . Le district ML-Temime est composé de 4 divisions et 12 services ainsi que deux agences techno – commerciales à Kelibia et à Elhaouaria . Division logistique : -Service ADM -Service affaires juridiques assurance -Service affaires générales Division financière et comptable : -Service comptabilité et -Service budget et trésorerie

Division services à la clientèle : -Service relations clientèles -Service commercial et facturation Agences techno – commerciales : -Agence techno – commerciale à Kelibia
Elaboré par : Elkebir Elhem

Division technique : -Service études -Service travaux -Service contrôles et mesures

GP 2006

Projet de fin d’Etudes

STEG ML Temime

-Agence techno – commerciale à Elhaouaria Les unités du district comportent 109 agents répartis comme suit : 16 Cadres 60 Agents de maîtrise 33 Agents d’exécution 5) Politique qualité du district de ML – Temime : La politique qualité du district ML – Temime est inspirée de la politique générale de la Steg, visant à satisfaire les besoins et attentes des clients et à répondre à leurs exigences . Elle s’appui sur les axes suivants : La garantie de la continuité de la fourniture de l’électricité en tant que priorité absolue L’écoute des clients et la satisfaction de leurs exigences L’optimisation des délais des réponses et d’interventions La mobilisation du personnel sur la mise en œuvre du SMQ et la contribution à l’amélioration continue de l’efficacité de ce système. La formation continue selon les besoins du SMQ. La bonne communication interne. Sur la tenue des réunions périodiques : du Comité qualité, du Comité Sécurité et Santé au travail. L’amélioration de la situation financière par le recouvrement, la mensualisation et la domiciliation.

Elaboré par : Elkebir Elhem

GP 2006

Projet de fin d’Etudes

STEG ML Temime

PREMIERE PARTIE :

ETUDE DES ACTIVITES ENCOURS:

Elaboré par : Elkebir Elhem

GP 2006

Projet de fin d’Etudes

STEG ML Temime

II

Unité technique

L’organigramme de l’unité technique (ANNEXE 2) 1) Service Etudes : Le service étude est chapeauté par un chef d’unité qui a pour missions et tâches : Diriger, contrôler, coordonner, planifier et optimiser les moyens logistiques, humains et matériels mis à sa disposition :
1. La programmation des activités étude et la répartition des tâches à ses subordonnés 2. Contrôle et approbation des dossiers techniques 3. Veiller au respect des tracés projetés conformément aux plans d’aménagement et au piquetage des nouveaux projets 4. Veiller à l’application des règles de sécurité

5. Participer à la réception des ouvrages et aux commissions locales et régionales des lotissements 6. Suivi et mise à jour des plans cartographiques suivants les travaux réalisés 7. Veiller à la bonne application du guide technique et de la réglementation en vigueur 8. Veiller à l’application du Système Management de la Qualité 9. Procéder à la l’évaluation de son personnel 10.Assurer la tenue et la maîtrise des documents liés au SMQ 11.Mobiliser son personnel pour la mise en œuvre et l’adhésion au SMQ 12.Promouvoir et adhérer à la Politique Qualité de la STEG 13.Assurer l’intérim de ses collègues

Le service étude est chargé de réaliser des études d’alimentation en électricité suite aux demandes abonnées, ainsi que l’étude des projets STEG. Cette unité est composée par trois sections :

Elaboré par : Elkebir Elhem

GP 2006

Projet de fin d’Etudes

STEG ML Temime

a) Section études des projets : Elle est composée par les projeteurs qui sont chargés à réaliser des études des grands projets dont le montant dépasse 5000 Dinars. Ces derniers peuvent êtres déclenchés par la propre STEG tel que les projets d’assainissements, ou parviennent lors des demandes abonnés. Toute étude doit être clôturé par un devis – travaux (ANNEXE 3). Ce dernier doit être contrôlé et signé par le chef de l’unité étude avant qu’il soit envoyé pour exécution. Les missions et les tâches du Projeteur:
1. Responsable devant le chef du service Etudes 2. Réaliser les études de raccordements BT et HTA de chaque groupe d’abonnés, ou des clients importants (promoteur, Industriel…etc.) 3. Réaliser les études d’assainissement des réseaux 4. Contrôler les dossiers techniques des postes privés 5. Appliquer les dispositions du GTD et du Système Qualité (Procédure et instructions) . 6. Faire les travaux demandés par le chef d’unité et relatives à ses tâches 7. Faire l’intérim de ses collègues 8. Maîtrise les documents liés au SMQ dans son domaine 9. Connaître la politique qualité de la STEG

b) Section étude des branchements : Elle est composée des métreurs qui ont des activités plus simples que leurs précédents, car ils sont appelés à faire des études de tous ce qui est branchements simples, raccordement des nouveaux logements au réseau basse tension . Lors des demandes abonnés, le métreur se déplace sur terrain et fait l’étude nécessaire pour le futur branchement, extension, ou augmentation de puissance nécessaire, enfin, il renseigne le document réservé à cet effet ( DAL voir ANNEXE 4 , GDA ). Ce document est envoyé par bordereau à l’unité service à la clientèle pour assurer une lettre devis aux demandeurs. Les missions et tâches du projeteur :
1. Responsable devant le chef du service Etude 2. Faire des études techniques d’alimentation individuelles BT (aérien et S/T). 3. Etablir la liste du matériel nécessaire pour les devis chiffrés. Elaboré par : Elkebir Elhem GP 2006

Projet de fin d’Etudes STEG ML Temime 4. Appliquer les dispositions du GTD et du Système Qualité (procédures et instructions). 5. Faire les travaux demandés par le chef d’unité et relative à ses tâches. 6. Faire l’intérim de ses collègues 7. Maîtrise les documents liés au SMQ dans son domaine. 8. Connaître la politique qualité du district.

c) Section cartographie : Elle est composée d’un équipe (Brigade) cartographe qui assure des levées topographiques que les projeteurs les demandent ; comme il gère la mise à jour cartographique du réseau existant sur des planches cartographiques Les missions et tâches du cartographe :
1. Mettre à jour les plans cartographiques (réseau existant, branchements et extensions). 2. Tenir et classer les contres calques cartographiques. 3. Etablir et mettre à jour le recueil HTA. 4. Codifier les postes et lignes HTA et BT. 5. Tenir à jour le schéma du réseau et cartes correspondantes. 6. Participer au recollement du matériel réellement installé. 7. Mettre à jour toutes les informations relatives aux applications informatiques de la STEG (G.T.O) 8. Faire les travaux demandés par le chef d’unité et relatives à ses tâches. 9. Faire l’intérim de ses collègues . 10.Maîtrise des documents liés au SMQ dans son domaine . 11.Connaître la politique qualité du district.

2) Service travaux : C’est le service qui est concerné par la sous-traitance de l’exécution des travaux à travers des entreprises agrées, il est composé des contrôleurs qui sont appelés au control de déroulement des travaux sur terrain jusqu’à son achèvement et la mise en service.

Elaboré par : Elkebir Elhem

GP 2006

Projet de fin d’Etudes

STEG ML Temime

3) Service exploitation : Il assure la gestion technique du réseau 30 kV et basse tension à temps réel, il est composé par des équipes d’intervention STEG équipées de voitures avec radio de communication, ces derniers sont réparties sur tout le territoire du district et en relation avec le bureau de garde qui lui même reçoit les réclamations des abonnés à travers le service clientèle et enfin de compte les équipes assurent des interventions sur leur réseau le plus rapide possible et dans des mesures de sécurité bien définies selon un carnet de prescription et définissant l’habilitation de chaque agent et les procédures d’intervention et les règles de sécurité . 4) Consultation du magasin :

III.

Gestion des activités du service technique

1) Logigramme explicatif du circuit de travail : Demandes Abonnés(1) Unité service à la clientèle Pour exécution (4) Pour payement (3) Pour étude (2) Copie pour mise à jour de la facture(6)

Elaboré par : Elkebir Elhem

GP 2006

Projet de fin d’Etudes

STEG ML Temime

Unité exploitation

Unité Etude

Pour la mise à jour cartographique du Réseau (5) 2) Gestion de stock : Actuellement, la gestion de stock au sein de la STEG est gérée par une direction (Direction Magasin Générale) à Tunis, l’approvisionnement en matériel du magasin du district se fait comme suit : Un état de matériel est fixé à l’avance d’après le nombre des projets en quantité et en articles de tout le matériel nécessaire pour la réalisation des projets budgétés dans l’année qui suit l’étude . Cette quantité de matériel accordée par la direction approvisionnement, sera fournie au district en la répartissant sur les quatre trimestres de l’année (certains articles commandés, sont des articles de réserve (stock de sécurité) pour l’unité exploitation) En collaboration avec l’unité étude, l’unité budget assure ses prévisions en matériel selon le nombre des projets et des branchements forfaitaires (en se basant sur le nombre des abonnés raccordés sur le réseau basse tension de l’année précédente et sur la quantité de matériel consommée) Malgré les prévisions de matériel préparées à l’avance, la STEG peut rencontrer des difficultés de pinérie de matériel à cause par exemple des non conformités des commandes reçues . Les lots de matériel seront refusés par la STEG ce qui va engendrer une pinérie adéquate. REMARQUE : Comme société étatique qui offre des services à ses clients ; comment la STEG étant un organisme certifié, par la norme ISO 9001 Edition 2000 de la qualité, accepte de faire ses appels d’offres chez des fournisseurs qui peuvent lui fournir des lots de matériel non conformes. SOLUTION PROPOSEE : Le choix des fournisseurs doit être bien sélectionné. Ces derniers doivent êtres fidèles à leurs clients, en leur fournissant du matériel conforme. 3) Les conditions de travail des travaux sous-traités : Toutes les entreprises sous-traitantes n’ont pas la même habilitation de travail, chacune de ces dernières exécute ses travaux selon son agrément .
Elaboré par : Elkebir Elhem GP 2006

Projet de fin d’Etudes

STEG ML Temime

Ces agréments, sont fournis par des administrations concernés, (gouvernorat ministère de l’équipement …) suite à des contrats préalables et des contrôles systématiques sur les moyens logistiques et personnels des entreprises . Ces catégories sont : B1 : Travaux des installations électriques des bâtiments. B2 : Travaux sur le réseau 30 kV hors tension et le réseau basse tension de la STEG et privé. Appels d’offres : Travaux nationaux . La fourniture de matériel à ces entreprises se fait par étapes ; Le contrôleur assistant des travaux sur le chantier décide la fourniture de chaque type de matériel à chaque phase de travail achevée par l’entreprise. Exemple : Une entreprise appel d’offre possède des moyens développés de levage de supports ne peut en aucun cas poser plus de 20 supports 30 kV dans une même journée. De ce fait, le contrôleur ne doit pas fournir une quantité de supports supérieur à cette dernière pour des raisons de sécurité. En effet, l’entreprise doit exécuter des fouilles de telle sorte qu’elle puisse assurer le levage dans la journée qui suit afin d’éviter les accidents des tiers.

DEUXIÈME PARTIE :

Elaboré par : Elkebir Elhem

GP 2006

Projet de fin d’Etudes

STEG ML Temime

ETUDE PRATIQUE

Introduction :

Le présent projet a été élaboré dans une entreprise publique STEG District ML-Temime L’objectif de cette partie est d’informatiser le travail des contrôleurs lors du contrôle des travaux sous-traités de la STEG . La démarche adoptée est la suivante :

Elaboré par : Elkebir Elhem

GP 2006

Projet de fin d’Etudes

STEG ML Temime

II ETUDE CRITIQUE : 1) Les problèmes rencontrés et quelques solutions proposés ; a) Au niveau du service étude : En se basant sur les statistiques faites au sein du district de ML-Temime, on signale à titre d’exemple que ce dernier a réalisé d’après le tableau ci dessous :

ANNEE 2002 2003

Nbre de DALS étudiés Nbre de DALS étudiés et payés et non payés 995 1970 1037 1906
GP 2006

Elaboré par : Elkebir Elhem

Projet de fin d’Etudes

STEG ML Temime

2004 2005 2006

829 1737 623

2065 3636 1371

STAISTIQUES EFFECTUES SUR LES DALS

Statistiques effectués sur les DALS

4000 3000 2000 1000 0 1 2 3 4 5

Nbre de dal étudiés et payés

Nbre de dal étudiés et non payés

 Durant l’année 2002, sur 2965 demandes d’alimentation BT étudiés et confirmés, 995 demandes sont payés par les clients, donc, le taux de 66% des études sont périmés (le délais d’option est périmé)  Durant l’année 2003, sur 2943 demandes d’alimentation BT étudiés et confirmés, 1037 demandes sont payés par les clients, donc, le taux de 65% des études sont périmés .  Durant l’année 2004, sur 2894 demandes d’alimentation BT étudiés et confirmés, 829 demandes sont payés par les clients, donc, le taux de 71% des études sont périmés ;  Durant l’année 2005, sur 5373 demandes d’alimentation BT étudiés et confirmés, 1737 demandes sont payés par les clients, donc, le taux de 68% des études sont périmés.  Durant les quatre premiers mois de l’année encours, sur 1994 demandes d’alimentation BT étudiés et confirmés, 623 demandes sont payés par les
Elaboré par : Elkebir Elhem GP 2006

Projet de fin d’Etudes

STEG ML Temime

clients, donc, le taux de 69% des dossiers restent en instance de paiement durant le délais d’option. b) Solution proposée : Toutefois, la STEG en tenant compte de 34 districts sur le territoire tunisien met à la disposition de ces nouveaux demandeurs des moyens logistiques et personnels pour la réalisation de ses études ; De ce fait, on remarque que ces études étaient faites gratuitement. En conséquence, on propose une résolution de ce problème. Cette solution consiste à faire payer les nouveaux demandeurs une somme qui est égale au premier versement d’un branchement forfaitaire (35dinars) avant la réalisation de l’étude : Si le dossier va être payé, cette somme va être transférée et considérée comme premier versement. Si le dossier est périmé (dépasse son délais d’option, 3 mois) cette somme sera versée automatiquement au compte de la STEG et le demandeur ne sera pas remboursé.

AMELIORATIONS PROPOSES

Cahier de charges : Le bon de matériel est un document qui est partagé en deux parties :  Une partie rédigée par le contrôleur : dans cette partie, ce dernier va noter : ♣ La nature du bon : • 01 Matériel consommé • 02 Matériel retourné
Elaboré par : Elkebir Elhem GP 2006

Projet de fin d’Etudes

• 42 Matériel récupéré • 52 Matériel confectionné

STEG ML Temime

♣ Unité : l’unité ou on a remplit ce document (Exp. : district ML Temime) ♣ Magasin : on note le code magasin (Exp. : 7T pour le district de ML Temime)

♣ UF : l’unité fonctionnelle, c’est le code du district (Exp : 791 pour le district de ML Temime) ♣ Projet ou UT : c’est la liste des projets : • 001 Global urbain • 101 Global rural • 201 Global pompage • 301 Global industriel • 401 Global tertiaire ♣ OT : c’est l’ordre de travail, on a un guide administratif des OT investissements de l’activité distribution électricité : OT 2031 2032 3011 4611 4612 LIBELLES

Elaboré par : Elkebir Elhem

GP 2006

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful