DÉCOUVERTE & INITIATION

Shiatsu
Cathy Meeus
Ayant son origine dans la tradition théra­
peutique orientale vieille de 5000 ans, le
shiatsu «pression des doigts ») est
une forme de thérapie relativement moderne,
qui devient de plus en plus populaire en
Occident. Son but est d'améliorer la circu­
lation d'énergie à travers les canaux
lou méridiens) du corps par des pressions,
des étirements ou des exercices physiques.
Dans ce guide de poche, vous trouverez la
terminologie propre au shiatsu, les valeurs
thérapeutiques des traitements, et les
explications pas à pas pour pratiquer le
shiatsu correctement. Devenez maître de
ces techniques subtiles et complexes, mais
surtout efficaces pour soulager les maux et
rééquilibrer le corps et l'esprit.
Découverte & Initiation
SH\ATSU
Il
Découverte & Initiation
SHIATSU
TEXTE
CATHY MEEUS
CONSEILLER TECHNI QUE
PAUL LUNDBERG
~
ELr:rGrE=n
EVERGREEN rs on ,,,,,,,in! of TASCHEN GmbH
Copyngnr © pOUl 10 Pfcsen!e êd lt!Ofl "
2003 TASCHEN Gn-bH
I-Ichenzoller"'ing 53, D-50672 Koin
www.taschen.com
Ce IMe 0 été cotlÇU. reohsé et ptcx:ilJII par
TH< PiES> lJ"'llD,
The 0Id Cond'emoke.. , lewe, Su"", 6."11 2NZ
Directeur orti$lique Pe1ef Budgewo:er
Directrice d'édition Sophie Colttnl
De$igners Kevin /((l 19ht, Jonc taoo\<\'OY
Editeurs Ro.....,on Sero Harper
Recherche photographique l;z Edd'so n
Photographie Goy Ryeco,'
Orgonisotion photographique Kay NIO'
Ill ustrations Sarah Young. Anna JiUf)ler Oownmg_ COlot Mvto,
Rnian Nes,.jorrres, And/ew Milne, Co rl'lerrne Nclnryre, Ivan HIS.. "€! y
Modèle 3-D Morl jorrlelOO
Colligraphie Ke,b Sakol
Copyilghl CCI 200 1 The Pre" llml ted
Réalisation de l'édition Jronçaise:
okopit VerlogS.seIVlŒ &n.n ­ Soorbo.iden ('N\V'.... okapil deI
Traduil de l'ongloi, por: Karen Targuo/ (01<000 IétIogsseNlCel
Relecture: fM Mcmue! Decovord & Sandra Ricn. /0<011" Vedai!".""ce'
Tous dtoils résetvés
Aucure par ' je de ce li .... re ne peul êue re,DfOGlllle 00 !.OOs quelque formo
0\1 0""" que\qoo """""" qUé ce solI, y COOlpdS des .y>lènte, d loIOfm<lI,on ou de
recherche êo::lJrt'Ie'f'lIOII&. sons é<:J Ue de !'bditeur
Pun"'" '" Chino
ISBN 3-8228- 2493-3
tes conseJs et le, rnélllodei présentés dans -ce Irvra
cr' fa l l'objerde 10 plus g,onde """"'''''' de 10 jlOii d. 1'0UIeur c,
de l'éd,leu! Néan.'l1Olns. '11 ·ouleut" ni l' éd.leul ne ê're
len...'S aM conséquencesd& leur mi!e en, œJVfe
t.i
SOMMAIRE
Comment utiliser ce livre
Introduction: Origines
Principes du shiatsu
Préparation à la pratique
Préparation mentale
Condition physique el Makko-ho
Exercices d'assouplissemenl
Techniques élémentaires
Séance de shiatsu
Allongé sur le ventre
Allongé sur le dos
Position IOlérale
Posi tion assise
Shiatsu pour guérir
Glossaire
Autres litres de la série
Index
Remerciements

"'.
r.--:::-­
___
6
8
10
34
36
40
58
66
98
100
124
140
160
174
216
218
220
224
6
COMMENT UTILISER CE LlVRE Pour
rendre ce livre facile à uti liser, nous l'avons di visé en plusi eurs chapitres, dédiés
soit 6 l' informa tion, soit à l'aspect pratique. Après quelques renseignements sur
l'origine du shiotsu, vou s trouverez des explicoti ons détaill ées et fa cil es à
sui vre, grâce à de nombreuses photos en cou leur. Le li vre vous présen te les
principes fondamentaux de cette ancienne forme de massage, puis vous initie à
la préparati on nécessaire pour pratiq uer le shiatsu ainsi qu' oux techniques de
base. En conclusion, vous trouverez quelque conseils pour vous soigner vous·
même par le shiatsu.
Avertissement
En ca> de p,oèIème do. ",. lé
grove n'es::oyez (xn de
rOI'· oloœr '.olre lroltemenl
lT1i>diall pel' d... .eancè$ de
shiOllU 5- vous 0'0'e:Z des
œ
IlOti S \'OUJ recomfoordoo$- de
def'l"oOnder 0'1\. cl \o'Olre rnéOecin
C\'OfTllJr<e sêcOCe'l de s."Jc:!.u
Nous 'rQA pnon!. de len"
COt'lp4e oes cooseib qUI ...'CX.I1
rofl' !urbJl.:.,1
erlœnre. OU 5t)Ufhn
d ou d "",1.1";0

lfS tlÉMENT$ EN AClION._ __, __ • _. , __01­
_.
- ­ -
--- - - 1
- ­ - 1
::: --_ ._­
Connaissances élémentaires
les principesfondomenloux el la p/1jlosophie à
/'o"gjne du >h,olsu W.lli présentés ou début du 1/llr8
Des détails
Choque ,l!uslraljOl1
esi accompagnée
d'une explico/joo
déta,11ée sur 1",
d,Hérenl, o' peeI'
shiolsu.
1 Flexions des
\
,\ Il'
• " \ l .o ._ •• -
,. ;} ft­
, \'
, / ­
1..::;...:....;::...

---,- .... -.­
--_.... - _ .
-._._­
La pratique
Des illuslroffQnS cn
couleurmontrenl
loj/emenlle, posi/ioos
et les lechniques du
sl,jolsu, 610pe par elope.
----,
---_._­
_._-­
Se soigner
La {jn de cel
ouvlogo esl dédiée
ux techniques que
l'on peul "fil,ser sur
SOr même pool
soulog8r cerloi".,.
doolcurs.
:e:
:.:


QI
\1
..
QI

'5
ê
QI
E
E
o
u
7
Les origines: de l'empereur
jaune à Masunaga
ShÎzuto Mosunogo
l'auleur du Shiatsu lBn,
el l'eminenl représenlant
de l'école de snial5u
qui 0 inspiree ce livre.
S
hiotsu, signifiant « pression des
doigts », désigne une thérapie
corporelle moderne qui prend
sa source dans la traditi on millénaire
de la médecine orientale. Le premier
ouvrage de médeci ne chinoise, intitulé
«Classique de Médecine Interne de
l'Empereur Jaune » (vers 100 av. JC)
est à l'origine des techniques de shiotsu
telles que la stimulation des points
d'énergie par l'aiguille ou le massage.
S
Théories
La médecine chi noise traditiannelle était
bien établ ie au Japon vers le sixième
siècle, etl'Anma, la version laponaise
de l'Anmo (acupuncture et massage)
était très pratiqué. Puis il y eut un déclin
qui duro iusqu'au début du vingtième
siècle, quand Tamai Tempaku, remit la
médecine iaponaise traditionnelle au
goût du iour Son livre, intitulé «Shiatsu
Ho · ( 19191, va inspirer de nombreux
praticiens tel que Tokujiro Namikoshi ,
Ka tsusuke Seriwaza et Sh izuto
Masunaga, tous professeurs de shiatsu
renommés, qui vont développer leur
propre style
Shiatsu Zen
Masunoga a publié le «Shiatsu Zen »en
1977. Il y décrit le style de shiatsu sur
lequel est basé ce livre. Le Shiotsu Zen
uti li se différentes techniques pour
influencer le flot d'énergie dans le corps .
Il s'inspire de la Médecine Chinoise
Tradil ionnelle (MCT) en se basant sur les
théories du yin et du yang el des
méridiens (canaux d'énergie).
Les Cinq Eléments
La théorie des Cinq Eléments (voir
p. 16-19 et p 20-23) contribue à
développer une méthode efficace pour
rester en bonne santé et la
maladie
Le shiatsu est devenu très populaire en
Occident, grôce à sa façon de traiter non
pas les symptômes mais la personne dans
son ensemble
Shiatsu et digipuncture
le ,h.ntsu uni ISe différentes technique.\ pour
agi. su. les conClUX d'énergie, dont la digi·
punchJie, aussi app!'iêe acupressure. CeHe
• ocuplJncfura .sans aiguille " consiste â exercer
une Pfe,slon des doigts sur des pctnts précis
lappelé; ISvbcsj déjcl indiqués dans 'a Ihéorie
de l'acupuncture. Cerloins praticiens de
shialsu met"",t l'accenl sur celte lechnique,
d'acil ... prèlercnt des méthooes dlfferenles,
que les ou les étirements.
o
g)
o
C
::1

'0
4)
C
::1
o
..,
..
::1
f
Il
11.
E
!:.
4)
"'II
..
4)
c
'61
';:
o
..
j
c
Q
]
Ü
S


9
LES PRINCIPES DU
HI J U
Le shiatsu moderne est une thérapi e intégrale qui prend sa source dons la
Médeci ne Chinoise Tradi tionnell e (MCTI, et se base sur le concept de
l'énergie vi tale connue sous le nom de Ki (ou Q i) Cette énergie circule dons
des canaux (aussi appellés «méridiens' ) à travers le corps. En exerçant une
pression à certai ns points précis le long de ces canaux, il est possible
d'él iminer les bl ocages du flux d'énergie et ainsi de sti muler le bon
foncti onnement de certains organes et le bi en-être du corps entier. ~ Le
shiatsu est principalement un moyen de prévention contre la maladie, mois on
peut aussi l'utili ser comme thérapie, pour soigner des symptômes spécifiques.
en concentrant le traitement sur certains points ou certaines parties du corps.
10
Le concept de l'énergie

..
...
t

..
Sagesse ancienne
C'est dans les anciens manuscrits
chinois que l'on trouve le concept de
méridien ou conal d'énergie, utilisé
pour le shia!su.
'ancienne philosophie chinoise
L
considère tout corps dans l'univers
comme constituè d'énergie appelée
qi ( prononcée' chee -) en Ch ine ou ki,
comme ou Japon et dans la théor ie du
shiotsu. le ki , ou sens de force vita le
ou d'énergie vitale, peut être motériel
ou immatériel. le ki se manifeste sous
différents aspects, qui sont défi nis dans
la théori e du yin et du yang (voir pages
16-19) et des Cinq Eléments (voir
12
pages 20-23). On trouve dans la
tradition indienne de l'Ayurvéda un
concept simi lai re ou l'énergie appelée
prana est synonyme de souffle. Il n'y
a pas d'équivalent dans la médecine
occidentale, mais cette conception
phi losophique, qui est à la base du
shiatsu, se rapproche des théories de
10 physique moderne.
Force vitale
Selon la Médecine Chinoise
Tradi tionnelle (MCTI, il Ya trois diffé­
rentes sortes de ki dans le corps:
le ki origi nal ou prénatal - acquis
.;.'
génétiquement, le ki grain - obtenu par
la nourriture; le ki air - venant de l'a ir ...
que nous respirons. la MCT conSidère:::.:}::
le sang comme une forme matériellE) .&·
ki qui irrigue les tissus. la libre cirs_i '
lotion du ki, comme celle du sang/ est
essenti ell e pour la santé, car il nourrI!
et renforce chaque partie du corps':;': .
humai n. Par contre, si la personne
manque de b, ou si la circulation est
bloquée, il se forme une stagnation
"
"
c:

-8
Q.
8
c:
au niveau de l'organe affecté, qui alors
8
ne fonc tionne plus normalement, entraέ
.!!
nant ainsi la maladie .
Organes vitaux <il

Pour la MCT, les organes vitaux n'ont
pas le même rôle que dans la méde­

cine occidentale. D08.sfÇi(rÇidiliqq ...... .
chinoise, les sont ,:;;
les l'estomac, la
ra te, le c:ceut, l 'intestin grêle, là vessie,
les reins, le p éricorde, la vésicule
bilii aire"et le foie Ils jouent un rôle bien
pll;ls linportant que celui de
. organes fonction nels. Il existe
un autre organe nommé le triple
réchauffeur, qui n'a pas d'équivalent
anatomique ni de (orme phys.ique dolis
.'.Iq médecine occidentole. le rôle de
chacun de ces en
détollaux PClges4(j55": .
:;.:.;..-:;: :.:-::::::.. '
Transfert d ' énergie
Pour OOcouVlir ::ommenl transférer te k. d une
outre manière; rèférez.vous ou. poges 96-97,
le shiclsU sons conlad
13
_
Des rivières d'ènergie
les canaux le lon9 desquels
circule le ki n'on/ pos de lorme
physique, bien !eul trocé
SO;J précisemenl défini, 0 " peul
les com;x:rer à des rivières
lioversom'" corps humein,
,
FLUX D'ENERGIE Le Ki
circule dans le corp s à travers un sys tème
compliqué de canaux relian l les organes. Il y a 12
Voiss.eou _ ft _
gouverneur

conceptIon
IS

canaux principaux se trouvant pour la pluparl sous
la peau, donl le nom cor respond à leur organe d'origi ne. Il s sont faciles à
et se trouvent symétriquement des deux côtés du corps Il y a d'aulres
canaux d'énergie plus en profondeur mois le praticien de shialsu ne peul agi r
que sur deux d'enlre eux, le vaisseau gouverneur et le vaisseau conception.
les canaux
te schéma ci'COlltre montre le ((ecé opproximellf des 14
COllaux d'éneEgie aimi que les abréviations utilisées
géné;a!emenl. Vous Irooverez p(U5 loin dans ce livre, des
sd,émos plus dé/aillé,; accompagnés d'mslruction.s povr
la p<o/ique du s'lia/su SUI des zones plOCi""s
• Poumon IPI Pé"corde {péric 1 • VesSIe IV )
Côlon iCi • Triple Rechoulleur (a.' fo ... (FI
Estomac lE,)
• Vaisseau gouverneur (V.G.I Reins IR 1
Raie IRat.!
Vaisseau conceplion IVCI • Vésicule biliaire IV.B.I
• Cœur ICI
Intestin glêle II.G.I
14
Comprendre le
yin et le yang
le cercle du changement
le 'ymbole TOiji du yin el du yon9 mon Ire
que /e yin el le yon9 ,onl inséparable,
l'un de l'oulre.
a théorie du yi n et du yang apporaÎt
pour la première fois dans le très
ancien Livre des Transforma/ions ­
le 1 Ching (vers 800 av. J-C) Selan
ceNe théorie, l'énergie vi tale appelée ki
constitue l' · essence ' de l'univers et
con tient deux aspects opposés, le yin et
le yang, qui se ret rouvent à di fférents
degrés dans toute chose.
Le symbole Yin/yang
Ce concept est représenté clairement
dans le /ai;i , le symbole yin/yang, où
un petit poi nt yi n se retrouve dons la
zone yong et vice-versa . Si une chose
est ou départ de prédomi nance yin, ce
n'est pas un état immuable. L'eau por
exemple, un élément yin, peut se
transformer en vapeur, qui elle est yang .
La transformation de yi n en yang
et de yang en yi n constitue l' idée
fondamentale de ce concept.
Le corps Yin/yang
Selon la MCT. le corps humain et ses
di fférents orgones sont soit de prédo­
minance yin soi t
FLU' y,,,
yang. Le devant du
corps est plutôt yin,
l'arrière plutôt yang.
Le devant du ca rps
abrite les canaux yin
où l'énergie yi n
circule de bas en
hout, en pa rtant de la
terre. L'énergie yang
part du «ciel . et
descend le long du
dos et derrière les
membres. Les organes
yin, comme la rate ou le foie sont des
organes denses et leur fonction est de
stocker et distribuer l'énergie et le song.
Les organes Yang, tel que l'estomac ou
la vessie, sant creux et ils s'occupent
surtout de la digestion et l'él imination
(voir aussi page 19). Le déséquilibre qui
peut se produire entre les organes yin et
yang à l'i ntéri eur du corps pourrait être
responsoble de cerloines maladies.
Le shiatsu a pour but d'améliorer l'état
de santé en agissant
Fux YANG
sur les canaux
d'énergie des
organes et ainsi
rééquili brer la
bolance enlre le yin
elle yang .
Flux d'énergie
L'éner9le yong circule de houl en bas
don, les canaux à / arrière du ccxps.
L'énergie yin Circula de 005 en heU!,
dons les canaux à l'ovanl du COlpo.

c
CI

.!!
t
c
'>,
.!!
Il
..
-g
C
Il
..
Il.
E
0
v
'6
::>
~
::>
U
~
·ü
.5
Cl
~
1.
17
16
L
18
1>
"
.'..:
La période de transition
JI y o également un processus de transllion
entre l'élot de yin el celui de yang. L'automne
por exemple, quand l'été se trons/orme en
hiver, est considéré comme la saison où le yin
se ren/orce.
YI N ET YANG L' énergie yang peul être
considérée comme la force aCli ve, qui mel les choses en mouvement et pousse
à la transformati on L'énergie yi n est passive et stable, el le bien-être dépend
de ces deux aspects. Tout un systéme com prenant des éléments opposés mais
complémentai res a été créé à partir de cette théorie. te tableau ci-contre vous
montre quels sont les organes yi n et yang et donne quelques exemples
d' aliments yin ou yang_
L'été
les caractérisllques de
cel!e saison sont plutôt
yang ­ jour chaleur,
évaporation el
sécheresse.
PIMENT
Ail
CARACTÉRISTIQUES
Jour
L-.-.­
Nuit
Chole<lt 'ro;d
Ele
- ~
Hi",r
Sec liumide
Evaporalion
L-­
CondenSl'lI ,'_ n
Maniant Descendant
Aclif

P055if
L--­
Extérieur Inlérocu
Ciel
r::=
Terre
'liâle F e m e l ~
Immatériel
-r--
Moleriel
SALADE
ORGANES
Côlan
_L-­
Paumons
ESi orroc Ra;e
Inteslin grêle
c=
(oeUI
Tliple réchaufleur Péricarde
Vésicule biliaire
r==
FOie
Vessie Reins
CREVETTE
ALIMENTS
Viande rouge
1--­
Salade
..e,11 BallOne
Pêches _C=
Cruslocés
Cclé B,ère
Piment
c:=
Tomate, r--"'
"
uoercu/es Pomm..s
Aliments Neutres
R,z, I,uits secs, légumes ""rIs, blé cr..oins, 1011. ceuls.légumes secs
fi
~
g)
1:
~
i
1:
>=
=>
o
-il
=>
"
!
~
CL

19
Les cinq él éments
L
a théorie des Cinq Éléments a été
développée en parallèle avec la
théorie du yin et du yang et fournit
des indications supplémentai res sur la
façon dont le ki se mani feste physi­
quement. l e ki est soumis à cinq
phases, désignées par le Bois, le Feu,
la Terre, le Métal et l' Eau. Celle théorie
tente d'expliquer comment l'énergie
peut passer d'un état à un autre.
Choque élément contenant du yi n et du
yang a ses particularités et peut
influencer certaines part ies du corps et
certaines émotions.
l es caractéristiques principales de
choque élément sont présentées page
23 . l es prati ciens de shiatsu uti lisent les
C inq El éments pour diagnost iquer
les causes du mal et pour décider
du trai tement adéquat. Pour savoir
Les Cinq phases
les Cinq Elémenls, 10 Terre,
comment celle théorie est utili sée pour
traiter certaines moladies, voir pages
174-2 15.
Le Bois
Associé avec un yang en hausse, le Bois
esl caractérisé par la croissance et le
mouvement vers le haut. Si le Bois esl
dominani, la personne est sûre de soi el
bien organi sée, mai s enclin à la colère.
Le Feu
le Feu eslle poi nt cul minant de l'éner­
gie yong. Il est associé à la chaleur
humaine, la joie, la surexcitation el
l'agi tation.
La Terre
Cet élément esl défini par un yin crois­
sant. Q uant cet élémenl prédomine, la
personne a la focul té de se concentrer
et d'écouler, mai s cela peul aussi mener
à l'anxiété ou à l' angoisse.
Le Métal
De prédomi nonce yin, le Mélal
représenle un pc inl de changement.
la personne à dominanle Mélo 1 est
communicalive el indépendanle, mais
elle peul aussi être réservée,
mélancolique ou sur la défensive.
L'Eau
Ce: élémenl est le poi nl cul minont du
yin . LEau coule loujours jusqu' aux
endroits les plus profonds, et elle est
Source de croissance. Q uond l'Eou
prédomi ne, 10 personne esl volontaire
el indépendanle, mais il orrive qu'elle
soil crai nlive el peu sûre d 'elle.
l'Eau, le Feu, le Bais el le Ivlélal
œprésenlenl différents slodes de
l'énergie qui sanl égalemenl
reliés entre eux.
~ m ~ l D ~
BO IS FEU TER RE MÉ TAL EAU
:
c
"
."
E
:ai
Ir
C
'"
j
~
ô
~
'0

~
"g
. ~
..§
20 21
L'Eau Le Bois
relémell l Eau est ell l'élément BolS est
gànéral co/me mois coractér' sé por les

C
peul étre d'une premiers 8ignes de

m
If)

"
gronde h ce. l'fo,) cralssonce. [e Bois
:
c
nounit le Bois et flOurrit /e Feu et stobi'
"
conlrôle /e Feu. lise la Terre,
E
-"
Bo.s fEU TERRE I\lùN. EAU
:&i
VI
oS
Direction E'I
Sud Centre Oue,l Nord "
/ /
"
LES ELEMENTS EN ACTION Le lableau

Saison Prinlemps Elé Elé indien A.utornne Hiver
"
"
des correspondances ci'conlre seri d e référence, pour vous aider à com­
[
ï:;
prendre la relation en lre les d ifférenls élals émali annels ou physiques conlenus
Cycle Naissance Croissance Mûrissement Moisson Siockage
c:
.8..
pes d u shialsu , Par la pratique, il vous sera plus

les changemenls qui s'opèren t en vous
Climat Venl Chaleur t"Aoiteur Sécheresse froid
u chez d'aulres personnes , Exercez-vous en essai-
Couleur Vert Rouge Jaune Blanc Bleu foncé
yanl de définir lequel parmi les Cinq Elémenls esl
prédominanl à un momenl do nné,
Saveur Acide Amer Sucré Piquant Salé
Organe yin Foie Coeur Raie Poumon Rei n
Le Métat
te N\étal symbolrse
Organe Vésicule Inleslin Estomac Côlon Vessi e
Le Feu
une limite ou vn yang biliaire grêle
[0 personne chaleureuse 0<1
tournanl entrainanl
surexCitœ esl à domlnonte

Uil changement.
Sens Yeux langue Bouche Nez Oreilles
Feu. le Feu enrichi/le Te'le el
le Méral foil con­
'al/ landre le Nlétal.
'.
Fluide corp.
dense; l'fou el
Lormes Sueur Sol ive Mucu, Urine
...
coupe /e Bois,
Ti ssu ligomenls Va isseaux Musdes Peau Os
humain ellendons sanguins
Voix Crier Rire Chonler Pleurer Grogner
Emolion Colère Joie Réflexion Trislesse Peur
La Terre
ta Terre est associée <MeC
Aspect Spirituel Pensée Inlellecl "''.ctériel Volonlé
l'ocliort de mûrir ou de
mental
noumr 10 Te/fe conllent
le i'N!Iol el contrôle
l'écœlemellt de l'Eau.
23
-
1 nfluencer l' énerg ie
MIDI
11
flux d'énergie qui parcourt votre corps
ou celui de votre poti ent Il est ainsi plus
fac ile à comprendre comment, grâce
ou shiatsu, l'énergie vitale peut être
5
7
transmise du pratici en ou patient
Ouvrir les canaux
7
5
Les canaux d'énergie sont influencés
par les muscl es et outres organes qu'i ls
traversent. La circulation du ki peut être
bloquée por des muscles tendus ou des
11 art icul ations roides. Pour éviter cela,
M INUIT
une séance de shiatsu élémentaire
L'horloge chinoise comporte des exercices préparatoires
le k; ne cilcule 005 de loçon coo.s/onte
de rotations et d'étirements, appelés
dom le =p' humainmois ""rie en
Makko-ho, aidant à l'ouverture des
In/enslté dons/es diFrérents conoux el
orgcnes $vivan! le momenl de la iournee, canaux.
L
e but du shiatsu est de réguler la La pression et ses effets
circulation du ki dons les canaux Le ki circulant dons le corps peut être
que l' on peut attei ndre faci lement comporé à un fleuve s'écoulant entre
de l'extérieur. Des pressions exercées des berges Mois il arrive que l'eau
à des endroits préci s, des rotations ou stagne ou qu'elle oit du mol à s'écouler,
des étirements permellent c d'ouvrir ' Si on exerce une pression à ces en­
les canaux d'énergie, La pratique du droits déficients, appelés Isubos, la
shiatsu vous donnera la possibili té de circulation du ki peut en être influencée ,
ressenti r les légers changements dons le De nombreuses port ies du corps
24
(pauces, paumes, doigts, coudes, ge­
noux, pi eds) sont util isés pour exercer
ces pressions, Ce livre se concentre sur
l'utili sation des moins, car c'est le
moyen le pl us efficace pour contrôler la
force de pression,
Le temps
Le ki a des périodes de housse régu­
lières dons les diffèrents canaux el
organes du corps Certai ns proliciens
sont d'avis qu'i l esl plus efficace de
Iraiter une zone quand l'ènergie est à
son plus haut ni veau, Moi s en pratique,
cela se révèle trop compliqué Les prati­
ciens expérimentés tiennent cample du
moment de la laurnée où les symp­
tômes de la maladie apparaissenl pour
facilité leur diagnaslic,
~
Exercices Makko-ho
~ ~ s exercoCi!. prép:lIotol,es Mokko-ho omé·
liorent la circulallen de l'énergie er sonl uliles
oulonl cu praticien qu'ou pelient Ils sont
:eJ
déc,;!, oux peges 40-55.
al
"iil
..
al
C
~
..
..
al
C
al
~
.5
=>
ëi

~
=>
"0
~
( j
.S
Ci.

25
26
QU' EST-CE-QU 'UN TSUBO? l es
tsubos, OU points de pression, sont des ouvertures dons les canaux aù le fl ux
d'énergie peu t être infl uencé l a plupar t des tsubos sant des endrai ts préc is
placés le lang des ca naux. Il s cor responden t à des points d'acupuncture.
-1-"
'J'
TSUSO
l eur nom vient du canal auquel il s appartiennent et ils
sont numéro tés dons l' ordre IG 4 par exemple est le
quatri ème tsubo du canal in tes tin grêle /1 y a aussi des
tsubos qui n'ont pas de canaux att itrés.
Localiser un tsubo
[e Isuba es t une porte d'accès ou
ki . Une pression sur le Isuba peut
changer les corocléris!.'ques du flux
d'énergie qui coule à cet endroit.
Press ion shi clsu
Flux d'énerg
Le tsuba es! ;n\lisible mois on peu t l'imaginer
comme une poche, une cavité sous 10 peou.
Le pralicien peul êlre pratiquement sûr d'avoir
Irauvé un Isuba, quand la pression exercée
esl ressentie comme agréable por le potient.
Certains I.lubos sont grands et Irè.; ouverls,
d'aulres beaucoup plus pelilS. Quand un
tsuba esl bloqué por une lension musculoire,
il peul êlre sensible el douloureux. Dons ce
cos, il foui éviler la pression sur ce point.
Surface
de ta peau
l
fermelure ouverture
Tsubo fermé
~ :
:e:
...
~
:!
c
:l
~
ri'
II)
..
..
..
II)
~
o
"

.9
" "'0
§.
: ~
Q
il
27
Besoin d'énergie
et épanouissement
Le corps est un tout
le shiolSU a une approche globale
Iroile le corps 1001 enlier pour qU'il le
polien/ retrouve son bien.fi/re.
S
el on la théorie du shiatsu, le cor ps
humain se bot constomment pour
maintenir son énergie en
équili bre. Un bl ocage du flux d'énergie
peut être un facteur de déséquilibre
mois d'outres facteurs comme une
baisse de température peuvent aussi
louer un rôle. le mot kyo désigne une
baisse d'énergie dons un canal ou un
tsubo Cet état «d'i nsuffisance » a pour
conséquence un excès d' énergie
lappelé ii/su) dons le même conal ou
un canal voisi n, cor le corps essoye
de rétoblir l'équi li bre.
Les eHets
Un état kyo peut affecter 10 santé, car il
est la couse de l'état ii/su qui provoque
des symptômes. Pour ill ustrer ce
mécanisme, prenons l'exemple du
manque de nourriture qui entraîne la
faim : c' estl 'étot kyo. l o faim pousse
l' homme à dépenser son énergie pour
chercher à manger c'est l'état ii/su.
l' homme à la recherche de nourri ture ne
peut occomplir d'outres tôches, ce qui
peut avoir des conséquences fôcheuses.
Quand l'homme est rassasi é, il retourne
à ses activités et retrouve une vie
normale.
Rééquilibrer
Il y a toujours des états kyo et ii/su
présents dons les canaux d'énergi e.
Parfois le corps se rééquilibre lui-même,
mois il arrive que le déséqui libre soit tel
qu'il fa ille une aide extérieure pour le
redresser l' état kyo est un état possif et
est moi ns encli n à causer des troubles
que l'état ii/su lui correspondant. l'excés
d'énergie est source de tension, de
douleur ou niveau du /subo affecté, et
le prati cien doit éviter la pression à cet
endroit Il vaut mieux «tonifier > les
/subos kyo et recréer ainsi un équilibre
par une pression forte sur ces points.
Cette pression att ire le flux d'énergie
vers le /subo kyo et disperse par 10
même cccasion le trop plein d'énergie
du /subo iitsu correspondant. la plupart
des techniques élémentaires du shiatsu
Consistent ainsi à tonifi er les endroi ts du
corps où le ki semble insuffisant
Technique à deux mains
la technlq.... 6 deux '!lQms cnnslsle ô aéef un
flt,x d'énergie 'riangu/Clre. Elle ell particutlè
rernenl eikoce QUX endroits kY" el ii/su - voir
pages 4 - 8 ~
:e:
ë
QI
..

..
-S
o
C
D
Q.
-QI
~
QI
-iiI
..
QI
C
-QI
~
C
"Ci
..
QI
l1li
a

"
~
-u"
3.
g
. ~

28
29
Disperser
Bien que les zones jilSJ ne doiven' nonnolement
pas être tonifiées, an peul dans cerlains cos
exercer une courie pression sur un IsuOO ii/su paur
disperser l'excès d'énergie. Celle technique est
DÉSÉQUILIBRE KYO/ J/TSU Lors d' une surtoul ulilisée paur troiler des douleurs soooaines.
Il fout également.ooifier po' 10 pression 10 zone
séance de shiatsu, le praticien expérimenté va foire son possible pour localiser
kyo correspondante pour assuler un oon résultat.
el rééquilibrer les zones kyo et iilsu Il fout en général une longue expérience
pour arriver à déceler précisément ces zones, mois une bonne communicati on
~
entre le praticien et le patient peut mener à de bons résultats. Il est important
ë
~

que le patient expl ique ou praticien ce qu' il ressent lors du traitement pour que '1J
~ celui -ci puisse agir en conséquence.
·2

.9
les caudes sont
Tonifier Calmer
utilisés pour
la plupart des techni ques de shiolsu
Un Isuoo iilsu pe.!t êlre poIlai s saigné pal
consilem à lonifier, c'est à dire à un toucher calmont l a meilieui façon est
renfOlcel le flot du ki aux endroits où il de paser lègèremenllo main sur to zone
est insuffisant. Appliquez une pression aHectée. Vous pouvez laisser 10 main
erme et constante SUI le 15uoo en
ainSI oU bien lapater doucemenl
question, mais agissez avec dOIgté et le loucher calmont sera plus emccce,
sans force. Pour plus d'informations sur comb:ne avec ure pression tonifianle
Toucher calmant.
ce suiet, voir poges 80-97. sur 10 zone kyo correspondante.
30 31
--
Shiatsu et
médecine occidentale
Le pouvoir du toucher
Dons looles les cultures, le loucher est
ressenti comme réconForlanl el colmonl
dons la souFFrance 00 10 délresse.
A
u premier abard , beaucoup de
principes à la base du shiatsu
poraissent incompatibles avec
ceux de la médecine occidentale qui
ne tient pos compte des canaux d'éner­
gie. Par contre les effets bénéfiques du
toucher sont reconnus dons les deux
cultures, occidentale et orientale. Par
exemple, on se frolte les parties du
corps quand elles sont douloureuses, ou
bien on met sa main sur l'époule de la
personne que l'on veut réconforter.
Lo médecine occidentale de haute
technologie semble vouloi r ignarer
les effets bénéfiques de ces octians
insti ncti ves, mois 10 recherche médicale
continue à foire des découvertes sur
les mécanismes physiologiques qui
confirment l'efficacité des thérapi es
telles que le shiotsu.
Système nerveux autonome
le système nerveux autonome gouverne
l'activité inconsciente du corps, tel que
la respi ration, 10 digestion ou la circu­
lation du song. Il est divisé en deux
systèmes, sympath ique et parasympa­
thique, qui travaillent à l'unisson pour
équilibrer l' activité des différents or­
ganes. Quand un danger esl perçu,
c'est le système sympothi que qui entre
en action et oide le corps à se
défendre contre l'agresseur. Le système
parasympothique s'occupe
du repos et du réoppravisi onnemenl.
Effets du shiatsu
Le shiatsu semble avoir un effet
stimulant sur le système parasym­
pathique, en agissant sur les tens ions
causées par le stress qui sont à 10
bose de nombreuses affecti ons
et maladies. Le bien-fondé du trai­
tement local du sniatsu sur les muscles
tendus et douloureux est confirmé par
le concept médical moderne appelé
< barrière doul eur>. la douleur est
transmise por les nerfs à la moelle
épinière el ou cerveou. Il est possible
de bloquer ce signol en envoyant
d'outres signaux di fférents, par des
pressions par exemple, qui vont
ernpècher le cerveau de recevaif le
signol «doul eur> du déparl
Art i culations douloureuses
'n des articulations roides el
douloureu,as esr aéail oux pages 188-t91.
]
III
c

'v

III
C
'v
III
"II
' III
E
..
III
:
;)
o
:c
III
"

-'"
'"
'D"
8.
ü
8.


:iiI
32
33
,
PREPARATION
A
,
LA PRATIQUE
Pratiquement tout le monde est capable de donner ou de recevoir une séance
de shiatsu, mois il fout tenir compte des précautions indiquées poge 10 1. Le
shiatsu est une thérapie basée sur la faculté fondamentale qu'a l'homme de
transmettre et de recevoir des sensations bénéfiques par contact physique . .
Bien qu'il fel ut des années d'études et de pratique pour maîtriser tout le savoir
contenu dons le shi otsu, les techniques de bases sont faciles à apprendre et
peuvent être mises en pratique pour le bien-être des parents ou des omi s. Tout
ce dont vous avez besoin, c'est d'une bonne condition physique et d'un corps
assez souple pour pouvoir masser le patient et appliquer les pressions sons
trop d'effort. Une séance de shiatsu peut être très bénéf ique, à condition
qu' ell e soit accompl ie avec les précautions nécessaires.
34
36
Préparation mentale
10
Exercices de base
ugmeJlteJ 10 qlJOlrré de W)/re shiolsu
glôce à de, exercrces "'/ gue le
q'gong. qui esl lfI1e {Olme de
moo'lO'ion OCIIe mowemen
L
e shiotsu requ iert votre pleine
ollenlion el loute votre énergie
quand vous le pratiquez. le
Ira ilement ne peut pas être pleinement
efficace si vous êtes distrai t Votre
sensibilité tactile en sera aHectée el il
vous sera plus di fficile de percevoir les
Audualions légéres dons le corps du
potienl, ainsi que de contrôler la force
de oression requise pour le traitement.
Essayez de développer un état d'espri
qui permet une communicati on verbale
et non verbal e entre vous et votre
polien!.
Méditation
Apprendre et pratiquer la méditation se
révéle trés bénéfique pour augmenter la
concentration et fa voriser la re.laxati an.
Les exerc ices de méditation et de
respiral10n jouenl un rôle importan t pour
vous préparer mentalement ou shiatsu
Respiration
Respirer esl une fonction vitale
fondamenlole. Améliorer 10 respira tio",
c est améliorer la concenlra tlon et
J'endurance physique. Un pralicien de
sh iotsu , même débutant. doil augmenter
son énergie physique el psychique,
pour que le flux d'énergie transmis oU
patiel'\l soit plu s forl. Un pratIcien
foflgué et lélhargique ne peUl pas Irai'e
r
efflcacemenl son patient. Les simples
exercices de respiration à la page
suivante devraienl désormais foire
parlle de voire acli vité quotidienne
Pleine conscience
Pour améli orer votre shiatsu vous faut
aussi cultiver voi re' conscience ». Cela
consiste à vous concentrer sur la tôche
que vous êtes en tra in d accomplir,
même s' il ne s'agit que de couper des
légumes. Exercez-vous à mellre taule
votre concenlrati on don s votre aclion .
Observez por exemple la lexlure, la
couleur el la forme des légumes, el
sentez 10 pression exercée sur le
couleau quond vous !es pelez et les
coupez en morceaux. Si vous concen­
,Irez votre allention de celle manière,
Ioule aulre pensée concernanlle
passé, le ful ur, ou ce qui se passe
ailleurs, en sera excl us . Vous dévelop­
perez ai nsi une relolion plus profonde
avec les gens el les obiets qui vou s
entourent , et vous rentorcerez votre
capacité de concentration el d'Intuiti on,
qualilés essentielles pour un bon
Shiatsu le fait de pouvoir vi der voire
espril , en vous concenlronl sur une
seule chose, affine voire sen sibilité
nécessaire à la pco/ique du shiolsu.
:.:

QI
"2
c
QI
E
c
,.2

CI
c..
-QI
Il:

-g­
o

-"!
-0

8.

37
38
Concentrotion
les exercices de moollotion
alœm à 10 concdnfralion e,
lavOfisen' UlTe bonne techniq"e
de respiration.
CONCENTRATION MENTALE Les
exercices de méd itation les plus efficaces pour les débutants sont ceux qui
impl iquent la concentration sur la respiration . Ces exerci ces son t très uti les
pour la pratique du shiatsu car ils aident à se centrer su r le haro
Ivoir page 68). Pra ti quez la méditation quotidiennement, si
possi ble dans un endroit calme, où vous ne serez pas
dérangé. C hoisissez une position confortable dans laquelle
vous pouvez vous détendre et respirer sa ns difficulté.
Position pour ta méditation
Choisissez une poSiliOil COIlfOl"!oble. \bu$
powez \/ous asseoir en tOlfleur, VOUS allonger
surle sol ou vous cs..<eeir SUr une chaise. l,
poSition choisie do</ IIOlJS per,
respirer sons difficulté
'I/reOO
Concentration sur la respiration
1 Fermez les yeux el délelldeZ'vous. P,ene.
conscIence de VOile corps s'e,,!onçonl dans le
sol 00 la chaise. Sentez vos membres devenir
loo/ds el votre souille se mlenltl sons effort.
2 Concenkez-vous quelques minutes SlJr 10
sensalion de l'ai' qui onlle el qui sarl do vos
nOlmes, soru le poursuivre plus prolan
dons /es DOumons.
4 Concenlrez'VOtJS sur les
mouvements de vall'
abdomen quand voos
respirez. Senlez (sons
egarderl commenl Il se
gonfle et se dégonlle.
Cominuez qwlques
IITinutes avant d 'ouvrir
les yeux.
_ _ __Retôchez te venlle.
:.:
CI
]
c
CI
E
c
o
'::
~
c
8
c
o
u
\ll

~
8.
~
39
Condition physique
et Mokko-ho
Avant de commencer
levez les brm \'I?rs l'e.,'érielJl en
insplront profondément, puis expirez en
lOooiS50nll.1,lS /xos dérendu5
U
ne force physique excepti onnelle
n'est pas nécessai re pour la
pratique du shi atsu. mOIs il vous
foui un peu de souplesse. Cela vous
évite de vous fatiguer el vous permet de
contrôler plus facilement les pressions
exercées, pour éviter que le potienl ne
soit blessé.
Makko-ho
De nombreuses méthodes d'exercices,
surlaul celles venues de la Iradition
orientale tel que le yoga, le l'ai chi
ch'uan, ou le qigoog peuvent améliorer
votre condition physi que. l e Maklo-ho,
10 série spéciale d'exercices inventée
par M. Masunaga , le pére du shiatsu
moderne Ivoir pages 8-91. est porti ­
cul ièrement efficace Ces exerci ces sont
destinés à améliorer la circulation du
ki et à maintenir la souplesse des art i­
culations. Ces exercices simples sont un
très bon entraînement quotidien autant
pour le prati cien de shiatsu que pour le
patient. Il est ben de montrer ces exer­
cices aux patienls que vous soignez,
car ainsi ils peuvenl améliorer les
bénéfices du Iroitement en s'exerçant
eux-mêmes enl re les séances.
Exercices
les exercices Mokko-ho présentés
aux pages suivantes sont regroupés
en fonction du canal sur lequel ils
o
..r:
o
.l/
.l/
o
::1:
t
II)
;)
,ii
I:r
).
..r:
Il.
c agissent. Comme entraînement quo­
. ~
tidien, vous pouvez foire dons l'ordre
'6
c
tous les exercices présentés plus loin. o
u
Si vous constatez un déséqUilibre de
~
g
ki dons un canal ou un organe de
~
votre corps et que vous n'avez pas o
0()
la possibilllié de vous faire soigner, cc
Q
ëi
vous pouvez rétabli r vous-même la
8.
-.,
circulation du ki grâce à l'exercice
ct.
Makko-ho correspondant à l'endroit
affecté " n'y a pos besoin d équipe­
ment spécial. /1 suffil de parler des
vêtements amples et confortables.
Faites choque exercice sons forcer
AI/ez-y doucement et n' essayez pas
d'atteindre toul de suite le degré
d'étiremenl illustré sur les pholos
le premier exercice !à la page SUivante)
Ouvre le canal poumon el le canal
:e:
côlon. le canal côlon est associé à 10
fOnction respiratoire el à l' élimination
des déchets Une mauvaise ci rculolia
d'énergie dons ces canaux es! due soi t
Ou stress soil à une vi e trop sédenlOi re.
~ :
40 41
--
Pouces croisés ".
EX ERel CIE SLe canal poumon, dans sa portie extern e et
accessible, commence sous la clavicule et parcourt la face intéri eure du bras
jusqu'au pouce. Le canal côlon, quant à lui , part de l' index et continue sur le
bord externe du bros vers l'épaule, pui s le cou et le nez. Les exercices suivants
renforcent le flux d'énergie dans ces deux canaux. Évitez absolument de fai re
ces exercices si vous avez des problèmes de dos ou de l' hypotension.
"
Les canaux
poumon et
côton
Ces canaux
corresOOlldent "
,'éfémen/ Mélal.
lIiI
Makko-ho du poumon
Commencez debool, jambes
écarlees à ta !orgeur du bossin.
Croi sez vOS pou,es cons le
dos Parlanl des hanches,
penchez· vous en OI'anl en
expiranl Éfir;;;z vos bras Vêl S le
ciet el pliez légècemenl les
Oélendez-vaos dons
celte pos ·';00 en respirani, el
élirez vos bras plus avenl, si
possibte. Red-essez-vous
en expiraol
Genoux légèremenl pliés

:e:
..
III
'"
III
.ll

"
Ô.
"
.il
o
" Q
Ô
..,
8.
ci:
CANAL POUMON CANAL C6l0N
43
42
L'estomac et /0 rote
'estomac et la rote correspondent à
L
l'él ément Terre, qui est associé à
l'idée de nourrir, l e fait de se nourrir
accroît l'énergie !le kil et le song l a
théori e du shiatsu considère le song
comme la forme motérielle du ki qUi a
un rôl e primordial pour la croissance et
l'I rrigation de tous les organes du corps,
Ce dernier poi nt de vue es! partagé
par la médecine occidentd e, l e fait
peul circuler de bas en haut
el causer alors des troubles
tels que maux de tète, vomis'
sements ou nausées.
le canal estomac commence
près du nez et conhnue vers
la bouche., puis remonte vers
la racine des cheveux, Une
deuxiéme bronche descend
vers la gorge el conlinue le
Le canal estomac
et le canot rate
Ces deux coooux 58 lrouvenr 5Uf
10 pam" CI'/onl du corps el
CANAL RATE CANAl ESTOMAC cOITewondenl ô l'élément Terre ,
de favoriser le ~ u x d'énergie dons
l'estomac el la rate est de gronde
importance dans le cos d'une longue
maladie, iustement à couse de ce rôle
d'i rrigation. l es canaux estomac et rote
se trouve à l'oyant du corps
Le canal estomac
l e canal estomac es! de nature yang et
le ki ci rcul e donc de haut en bas, Si le
fiai d'énergie est perturbé, il
.!!
~
11
ii
u
Il
E
~
long de la cl avicul e pui s se dirige vers III
:...
la poitri ne et l'abdomen. Àl'aine, il
g
bifurque vers l'avant de la cuisse et
2
0..
continue iusqu' au bard exlérieur du
..Q
'0
deuxième orteil.
co
.Q
'0

Le canal rate <Il
ci:
le ca nal rote est yin et gouverne le
transport du song vers les muscles et
les organes. Son ddonclionnement
peut entraîner des problèmes digestifs,
un manque d' appétit, des fa iblesses,
et des problèmes menstruels,
l e canal rote débute sur l' ongle intérieur
du gros ortei l, suil la ligne intérieure du
pied, pui s celle du mollet
et de 10 cuisse. JI enlre dons le bas
ventre ou ni veau de l'oine et ressort
sur le côté du nombril avant de rentrer
dons l' abdomen, où il traverse la role
et l' estomac Revenanl en surface, il
:.
con tinue sur les côtes en direction de
l'aisselle el rencontre le conol poumon
sous la clovicule.
:e:
44 45
--
EX ERel CES Pratiquez les exercices suivants pour favoriser
l'harmonisation de l'estomac et de la rote. Ces exercices sonllrès uliles si vous
avez fourni un grand efforl intellecluel lei que des èludes inlensi ves. Dons ce
cos, la rote qui gouverne l'i nlellect peul êlre surmenée, surlout si vous ne
mangez pas régulièrement. Le foil d' ouvrir les canaux aide à
rééquilibrer l'énergie et peul amél iorer les problèmes digestifs dus
ou stress.
Étirement rate-estomac
1 MeNez"",us à genoux el
écoriez vos pieds
que vos lesses reposent
2 P<?nChe?\'OUs vers l'art/ère en
sur le 501.
expironT, prenez appuI sur VOS
moins. puis sur \US avonHxos
posès à plol s,,, le sol. Respire.
égu/lèremenl. détendez·vous en
penchonl la lête en arrière el en
oIMont 10 pol/rine. SI \<OtIS til?s
souple el ne ressenlez pelS de
douleur, allonge"""us
oomplèlement Meltez les bros _s
/'orrièJe. Inspirez et expirez IrOl5
lois avanl de revenir dovœmenl
dons votre position initiale
Détendre te plexus
solaire
B'en que ne !oison' pos port,
du programme Mokbha
origmal cet exercice est très
utile pour détendre l'abdomen
Pressez vos doigts au centre
de votre abdomen sous la
cage thoracique. Augmentez
graduetlementla pression 91
penchez""'\lOUs en QVCtll en
expirant . Relevez-vous en
inspirent Répétez crnq fois
Haut du coros vers
j'ovant
~ J P , e ~ i o n des
i doigts dans
l'obdome
o
..c
j
~
~
..
G)
"
'2
~
III
=>

o
Q.
.Q
'0
c:
2
'5
..,
8.
cl:
:e:
46 47
Cœur, intestin grêle,
vessie et reins
L
e cœur el lïnleslin grêle sont
associés à l'élémenl Feu c'esl-à-dire
à la chaleur humaine. la joie. le rir e
ell' ascenscion les exercices Mokko-ho
correspondanls se concentrenl sur la
part ie avanl du corps. Ceux des
organes Eau, comme la vessi e el les
reins, se concenlrent sur l' arri ère.
Organes, canaux, et éléments
le cœuf ell'inte5lin grêle =1 reliés G;
Feu, 10 ves.ie elles reins à l'Eau.
C ANAL
C ΠU ~
C ANAL
INTESIi N GRtl'
Le cœur
Un dèséquilibre se mani feste por une
hyperaclivité menlale de le lem péralure
ou une Ironspiralion excessive. le canal
commence sous l'aisselle el conlinue à
l'inféri eur du bras lusqu au pelit doigt.
L'intestin grêle
Une pensée confuse el des problèmes
urinaires sont si gnes de troubl es de
l'inleslin grêle le canal posse le long
C AN AL
VES SIE
C ANAL
UIN
de la main el du bras el va vers
l'épaule. Une bronche se dirige vers
l'oreille el la bronche principole entre
dans la poi trine, relionlle cœur,
l'eslomac el l' inlesli n grêle.
La vessie
la vessie Iravaille avec les reins el
soutient la fonction d' outres organes le
cerveau et le système nerveux en font
partie. Ses troubles se manifestent par
l'hyperoctivitè et la nervosité. le canal
Commence entre les sourci ls, remonte !e
long du crône el descend le long de la
colonne vertébrale vers les jambes.
Les reins
les reins sont à la base de la crois'
sance et de la force physique. Une
fat igue générale ou des problèmes
urinai res sonl dus à des rei ns faibles
le canal débute sous le peti t ortei l et
mante à l'i ntérieur de la jambe, vers le
bassin et rejoint le vaisseau conception
dons l'abdomen.
.............. ­
VI
Of
C
;
41
ïii
VI
~
;u
..

II)
c
'';:
11
,5
~
;)
fi
u
:>
'"

o
Q
.Q
' 0
2
c
..,
8.
ci::
48 49
EXERel CES Les exercices Makko-ho pour le cœur e't
l' intestin grêle se concentrent sur la partie avant du corps. Il s permettent
de trouver le calme intéri eur et la concentrati on. Les canaux d' énergie
vessie et rei n sont placés dons le dos et à l'arrière des jambes.
Les exerci ces suivants favorisent la circulation du ki par des éti rements du dos,
des ha nches et des jambes.
Makko-ho pour la vessie et les reins
1 Asseyez vous SUi le sol, les iambes allongées 2 fil expirant, penchez-vous en ovenl à
devont vous. Si vous n'êles pos souple el avez
porilr des hanches, élirez ie dos el les
des d,fheultés, utilisez un COUSSIn. Relâchez vos
/x05 comme pour toocher \'Os
genoux el Iournez vos iambes vers l'exlélieur. chB'VIlles. Re.s!e.z. dons celte pasilion
Placez voire poids sur /es ischions, inspirez el quefqws Instants, en respirofli
fendez \/05 bras devont vOUS
I
les poumes à
régv'lèfemel1l Delaf>Ckz dos. nuque,
l'exlérieur.
épaules bras el jambes.
Rotation de la taille
1 Ne /(,Isonl pas partie du prog/Omme Iv\okko-ho original Cel
exercice de stimulatlOl! dv ou niveau du dOs n'en est pas moins
ellicoce. NIellez",,", debout, {ombes érorlées, el
plccez vos mOJflSà l'orrièfe Cu nlveau des m:TJ5.
2 fn gordont V05 hanches de face. le
" OUi du corps sur le côté puis en c venl en
expiranl DécflveZ un demi cercle lusqu'ou Jessvs
de ,'oulre genou, inspirez en 1'005 redreS50nl. Répélez
p1US'euts foisdans les deux direcllctlS.
Makko-ho du cœur et 2 En expironl, penchez'VOUs en
de l' intestin grêle overil depuIS les hanches. la
1 Asseyez-vou; en joignant téle et la poiuine se tlowenl ou
\'OS plorl'es de pieds . lessus des pieds, les coudes ot
Allropez vos pieds à de devont les libias.
moins el lirez /es vel.; vous Délendez-vou5dons celle
le plus poss,hI" 5011S posillon. respirez régulièrerr<ooi
douleur. Respirez en .oos conœl1irunl 5UI le poml
profondément. central de votre caps. Pui5
redresse. 15 en inspiront
o
or.
(,



..

"e
II)
)(
...

.r;!"
"6
Ci
.Q
' 0

ë
l
Q..
50 51
1
Vésicule, foie, péricarde,
tri pie réchauffeur
A
ssociés à l'élément Feu, le
péricarde et le tri ple réchauffeur
pratégent et assistent le cœur et
les reins. La vésicule biliaire et le foie
sont des organes Bois qui ont pour rôle
de planifier, organiser et prendre des
décisions
Organes, canaux, et éléments
le péricarde el le "iple réchovHeur 50nl
de l'élémenl feu. le loie el 10 vésIcule
bilioire sont associés cu Bois.
CANAL
PERI CARDE
CANAL
TR IPL E RECHAUFFE UR
Péricarde et triple réchauffeur
Le péricarde protège le cœur de la
chaleur, des infections et du stress
émotionnel Un état fiévreux ou une
poitrine oppressée peuvent être sou­
lagés en agissant sur ce canal
Le tr iple réchauf feur contribue à har­
moniser les acti vités des différentes
porties du corps et sert de conduit pour
l' énergie allant des reins vers d'outres
organes et à la surface du corps.
CANAL
fOI E
CANAL
VÊSIC ULE BI LIAIR E
Le canal commence dons la mai n et sa
bronche principale finit ou sourcil
La vésicule biliaire et le foie
Un blocage du canal vési cule bil iaire
peut causer des troubles de la
digestion, maux de tête, roideurs des
articulations. et l' indécision. Le canal
part de l'œil vers la base du crône,
puis descend en zigzagant dons la
poitrine et l'abdomen. Il entre dons la
région pelvi enne pour ressorti r derrière
la hanche et continue dons la jambe
Le foie stocke le song, la forme maté­
rielle du ki , et le distribue à travers le
cor ps. Un déséqUilibre se manifeste par
des douleurs, des foncti ons orgoniques
irrégulières, de la dépression et de
l'apathie. Le canal commence sous
:-:
l'ongle du gros orteil, continue sur le
pied, puis à l'intérieur du mol/et et de la
cuisse et entre dons l'aine. Il relie les
organes reproductifs avec les outres
organes. Son parcours est surtout
interne.
..
::1
~
o
.c
'f
al
-a.
'05
oS
~
o
. ~
. ~
C-
Il
l
oS
"3
...
-..
' 111
>
%l
ç­
'2
Q.
-'1
·0
c:
Q
ë
&.
c::
52 53
EXERel CES Les exercices Makko-ho pour ces canaux favorisent
10 circulotion d'énergie en «ouvrant » les parties Iotérales du corps. La position
protectrice du premier exercice fait penser ou rôle que loue le péricarde et le
triple réchauffeur Le péricarde est protégé, alors que le triple réchauffeur est
ouvert pour défendre le corps contre les dangers extérieurs . Les canaux
vésicule biliaire et foie peuvent être ouverts por des étirements latéraux ou des
rotations du tronc.
Makko-ho du péricarde
et du tripte réchauffeur
1 Asse"lez'\'OOs en la;/leur e' placez l'intérieur
du pied le plus prés possible de l'aine.
Croisez les braI el allmpez chaque geno
avec la main oppos<§"
2 Expirez el pencheZ'VOliS en avom pour
que l':)S coudes armenl enlre vos genoux.
Refochez la nuque el la /é!e vers rayon!.
Respùez régu!Jeremenl el redressez-vous en
inspirant , Répélez le rr«lWement en croisan
les bras elles jambes dons l ' a u ~ e sens
Makko-ho du foie et de la
vésicule biliaire
1 Asseyez'vous el écoriez les
jambes le plus possible. Reslez liés
d,oil. Placez voile main d,oile
derrière vou5 comme appui si
cécessaile. le"ez voire bros
gauche por·dessus la léle .
2 Croisez le bras devonl >ous
et meltez fa main 5ur \1'05 côtes.
Expirez !enJement en vous pert"
chanl au-dessus de la lombe,
alignanlle bras gauche avec la
jambe droite. DérendeZ'Wl!S e,
respirez calmement, puis redressez'
vous. Répétez de l'oulre côlé.
o
.t:.
(,
..lIi
..lIi
D
~
..
~
°E
Geste symbolique
~
Celte posilion deboul,
pieds écoliés el genoux
fl éch's, es brcs où n.
veau de 10 1o1,le elles
. "Q'
ë
a.
..2
pcumes ouvertes, Im,te
-0
symboliquemenl le
geste de celUi qui
"'upèse les pour el les
contre d'une décision à
. ~
ë
8.
~
C>..
prendre. Se boloncer
Oll1SI d'un côté à l'ouire
sil mule l'énergie à
Iravers le foie el la
vésicule bilioile
• ... Bras au-dessus de 10 lê'e
A Main posée sur le ôtes
Jambe.
ecartees
S4
Soins spéciaux pour
les mains et les pieds
Instruments essentiels
Vos (OO,ns son/les 0IJ1l1s indispensables
poul le MJiO/SU. Il laut les $Oignel poul
u'elles goldenJ leur sen"bd,r!!.
V
OS moins sont les outils principaux
pour pratiquer le shiotsu. Doigts,
pouces, paumes et poignets sont
ulilisés pour exercer les pressions sur le
corps du patien!. la qual ité de votre
shiatsu dépend de leur condition.
Les mains
les moins et les doigts doivent être forts,
souples et sensibles pour percevoir les
si gnaux donnés pol le corps du polient.
Essayez d'éliminer les tensions qui
56
bloquent le flux du ki et vous empêchent
de sentir les fluctuations d'énergie
subtiles s'opérant chez le patient.
Les pieds
l es pieds Jouent aussi un rôle important
pour un shiatsu efficace. Il est essentiel
que vos pieds restent souples et dé­
tendus. Ici , comme dons les outres
parties du corps, la tension empêche
le ki de circuler.
Soin général
Vos moins doi vent être propres et bien
soignées par respect pour le potient. Il
est donc important qu'elles soient en
bon état. Évi tez d'utiliser des détergents
trop agressifs qui peuvent endommager
votre peau. MeNez de la créme si votre
peau à tendance à sécher. Portez les
ongles courts. Ils ne doivent pas dé­
passer le bout du doigt. En effet, des
ongles longs peuvent causer des
blessures quand vous exercez les
pressions de shiatsu .
Améliorer la circulation
• Stimulez le flux d'énergie en trempant
tous les matins vos pieds et vos moins
dons l'eau froide.
• Marchez pieds nus quand vous en
avez l'occasion, car c'est trés bon pour
les muscles et les arti culations du pied
• Secouez vos moins régulièrement
pendant la Journée, surtout après avoir
écri t longtemps por exemple, car ce
genre d'activi té peut causer des
tensions dons les moins et les doigts.
Exercices spéciaux
Une méthode d'exercices
d'assouplissement améliore 10 souplesse
et la force des pieds et des moins. l es
exercices doi vent se foire à droite et à
gauche. Vous pourrez ressentir une
amél ioration instantanée de la
circulation du song dons vos moins,
dOigts, pieds et orteils .
............
..
]
'ii
..
J!
1;
..
c
'6
E
..
J!
..
;)
&.
)(
Il
;)
Il
..
..
c
'0
11\
~


.2
-0
:5
e
8.
.'"
ct
57
AIHoper jusle
ou·dessous du
poignel
EXERCICES D'ASSOUPLISSEMENT
Pratiquez ces exercices tous les iaurs pour garder la souplesse, la force et la
sensibili té maximum de vos moins et vos pieds. Vous pouvez vous exercer à
n' importe quel moment, mois prenez soin de fo ire les mouvements aussi bien à
droi te qu'à gauche. Même si vous ne pratiquez pas le shiatsu tous les iours,
ces exercices sont bénéfiques pour tous les trava ux manuels que vous
accompl issez. Commencez par secouer vos moins pour éliminer les tensions
inconsc ientes.
1 Prenez votre g'os aleil el 2 Elirez choqve or!eil e,. le 3 Sons serrer Iroo -..urre poing.
failes·lv' foire des rOlOt,Of)S vers poussonl vers l'orrière Res'eL lepo/ez -..utre pIonle de p,ed ô
10 droile purs 10 gauche Iwl en dons 10 posillon qvelqves draae el à gauche. Ressentez le
l'élironl doucemenl. Répé!ez /n s/onls en œsp/ranl calm<?me1U pia/sir p;ocv/i! par l'exercice
l'exercice pour 10vs /es orieils. quand voos arrêtez 00 lopoter
1 Faire passer le ki
du poignet au doigt
Aff/opez la moin sous le
peJlgnel. En expironl, pres'
sez el ti,ez vers le bos
du poignel ou bout des
doigts. Répétez pll.!5ieurs
fois sur choque moin.
DOigts pc;nl;,s
vers le houl
3 Ecarter les doigts
te poing en/re les
dOigis dé 10 !T'ai" oppem
et apPuyez écorler
chaque dOigt. Répélez!>lJf
l'
, Outre ma;n,
2 Etirer les poignets
jdgnez les moins devon/ 10
poitrine AppvyezJes l'une
conlre l'outre el loi!es
descendre les poignels
'r les élirer. Ensuite
pointez les dorgls vers le
sol, el remonlez les
poignels iusqu'à ce que
vOllS sentrez. J'étlfcmen
,ellre le
poing enIre
les doigls
59
58
La santé au quotid ien
Rester alerte
EYllez les stlmulonls artificiels el les
euphorisonts, comme por exemple
l'alcool, le calé, le thé et 10 cigoreffe.
L
e shiatsu est un procédé d' interacti on
entre le praticien et le patient. En
tant que praticien, même modeste,
vous devez transmeNre votre énergie
à votre pati ent grâce aux pressions
exercées. Si votre énergie est affa iblie
par une mal adie ou pl us souvent par
un manque de forme, votre toucher
en sera moins efficace. Il est danc
important que vous preniez garde à
votre propre santé. Pour cela vous
devez observer votre mode de vi e,
essayer d'éliminer les habitudes qui
affaiblissent votre taux d' énergie et
préférer les activités q ui accroissent
la vi talité,
60
Régime
Il n'y a pas de régime spécial shiatsu,
bien que certaines personnes tiennent
compte des concepts yi n et yang pour
choi sir leur nourriture (voi r page 191,
En pratique, vous devez foire a ttention
à équili brer vos repos entre les denrées
yi n et les denrées yang. Celle façon
de penser correspond à celle des d ié­
téti ciens occidentaux qui conseillent
également un régime varié et sons
excès.
Manger sainement
Prenez soi n de manger beaucoup de
fru its et légumes. Il s sont pleins de
vitami nes et mi néraux, et sont faciles
à digérer Il s vous procurent ainsi
beaucoup d'énergie sons vous alourdir
Choisissez des céréales complètes
pl utôt que raffinées, Les groins complet s
sont digérés plus lentement et procurent
de l'énergie pl us longtemps, Cela vaut
mieux que la housse d'énergie rapide
fournie par les carbohydrates raffinés
qui entraînent une baisse d'énergie
équivalente quand le toux de sucre
dons le song dimi nue, Si vous mangez
de la viande, évi tez les grosses quan­
tités avan! Une séance de shiatsu, car
la viande est dure à digérer et peut «
peser> dans l'estomac, affaibli ssant
oi nsi votre énergie et votre agilité.
Eviter les stimulants
Un bon proti cien de shi ats u possède
une attention très développée Si vous
prenez des substonces qui peuvent agir
sur votre sensibilité, au niveou du tou­
cher ou de la faculté d' intuition, votre
shiotsu en sera moins eff icace, Une
Consommotion excessive de caféine ou
de tranquili sonts, ainsi que d' alcool ou
Outres euphorisants, peut avoir un effet
négati f sur votre sensibilité naturell e et
peut empêcher votre développement
spirituel.
le yin et le yang
Bananes, cru,laCé, tomales el bière sonl des
atimenls 1'n. l es denrées lelles que la viande
rauge, l'a <Ju:e café sonl yang. Voir poge
19 POUr pl., dt> déloils.
c
'6

' ~
o
:1
Ir
:1
o
. ~
~
~
.!I
~
.'Ç!
o
Ci
.Sl
' 0
c
.Q
il
8.
-al
ct
61
Le patient
l e polierrl peut choisir un vêlemenl G
"
manches plutôt longues pour être
cOtllortablement ou chaud oendant
LES VETEMENTS DE SHIATSU
le lin est frai s
et taisse la
La
pratiq ue du shiatsu ne demande pas de tenue spéciale. Simplement , 1",
praticien et le patient doivent se sentir à l'oise do ns des
vêtements amples et confortables. Le patient reste vêtu et ne
quitte que ses chaussures. Les pressions sont exercées à
travers les vêtements et cela n'affecte en rien l' efficacité du
shiatsu . Un T-shirt et un pantalon de joggi ng par
exemple, font trés bien l' affai re.
Choisir le naturel
Préférez dej ma/ériaux légers er
nahJrels pœr yolre tenue, cor il
le coroe est u
semble qu'oinsi les sensoliens se bon matériel
'ransmelfenl mieux.
peau respirer.
Facilité de mouvement
le praticien dOl' po<NOlr se melrre à
genoux. se pencher el s étirer sons
difficulté Ey,rez les vêtements ou les
occessolfes qu, peuvenl gêner e,
distraire \IOlre parient et vovs-même.
62
~
1)
:E
..
'"0
"
..
ë
E
,
!
"
>
"
..
~
~

Q
,..2
' 0
c
.Q

§.
0:
63
_
L'environnement propice
L
a pièce où vous pratiquez le shiatsu
doit avoir une atmosphère de tran­
quilité et d'harmonie, sentiments
que vous voulez foire partager à votre
patient. Essayez d'avoir un espace ré­
servé exclusivement ou shiatsu Il vous
fout assez de place pour que le pati ent
puisse s'allonger et pour vous permettre
de tourner autour de lui sons encombre.
La lumière
Il est important d'avoir un éclairage
naturel et une bonne ventilation. Si vous
pratiquer la nuit, préférez un éclairage
léger à des néons agressi fs. La pièce
doi t avoir une température agréable.
Les meubles
Vi dez la piéce de tous meubles el déco­
rations inuliles. Cela facil itera votre
concenlration el celle de votre patient
pour la séance de shialsu.
Les bruits et les odeurs
Cerlains praticiens aiment parfumer
la pièce à l' aide d' un vaporisateur
d'huiles essentielles C'est une question
de goût, mois dons ce cos-là, choisis­
sez vos hui les avec soin. Les porfums
Une atmosphère tranquille
rendrail idéal poul le shiolsu esl une
chomlxe spacieuse, décoree avec
sobriété paur ;lVI/er les d'SirOd/ons.
r1
V
-/ Recouvrir la surlo
c
---== ­ . 7 d'un drop prople
,
entêtants peuvent déranger le Irai­
tement. D'outres personnes aiment
pratiquer en musique. La musique peut
avoir un effet relaxant si elle n'est pas
trop forte et si elle est ou goût des
personnes présentes dons la pièce.
Où s'allonger?
Ce dont vous avez le plus besoin , c'est
d'un endroit où votre patient puisse
s'allonger. Un matelas futon fin est
idéal Il est assez mou pour assurer le
confart du patient et assez dur pour
vous permettre une pression effi cace.
Vous pouvez aussi plier plusieurs
couvertures ensemble pour improviser
un matelas Couvrez la surface d'un
drop propre.
Vous aurez besoi n de coussins pour
la tête du patient mois aussi pour aider
à soutenir certaines positions . Une
couverture en coton léger peut être
également uti le_ Vous pouvez vous en
servir pour couvrir les parties du corps
du patient que vous ne traitez pas el lui
donner ainsi un sentiment de chaleur et
de sécurité.
liII........
..
·i
e
CI.
ë
..
E
..
c
c
e

..
:..
ci:
6S 64
TECHNIQUES
, ,
ELEMENTAIRES
Choque personne voulant pratiquer le shiatsu , doit consacrer une partie de
son temps à apprendre les techniques de base du shiatsu avant d' essayer de
traiter sérieusement un patient Le mieux est de prendre des cours ouprés d 'un
praticien expérimenté qui peut vous montrer la façon correcte de procéder e!
vous corriger par la même occasion. Ce chapi tre a pour but d' introduire les
techniques de base d ' un bon shiatsu. , ~ Une séance de shiatsu donnée
un praticien qualifié est fortement recommandée. Seule une expérience person­
nelle des différentes sensations données par les pressions et les étirements de
shiatsu vous permellront de savoir ce que ressentira votre futur patient
66
Utiliser le poids
et la gravité

1 1
1
Tanden et haro
Vo tre haro, ou centre de gravité,
entoure votre londen, qui se Irouve à
Irois doigts sous le nomb,,1.
L
'essence du shiatsu consiste à
presser sans force En comprenant
le rôle que loue votre centre de
gravité, appelé haro en japonais,
vous pourrez apprécier la différence.
Localisation
Le haro se trouve ou niveau du ventre,
autour d'un point centrol à trois doigts
envi ron sous le nombril , connu sous le
68
nom de tanden. Le haro est non
seulement le paint pivot de votre corps
pour la répartition du poids, mois aussi
le centre de sa force vitale. Quand les
mouvements ou les pressions portent de
ce centre, le poi ds et la vi tal ité du
corps y participent, et cela demande
moins d'effort. Pour exercer les pres­
sions de shiotsu, l'énergie du haro est
mise en action, et non pas la si mple
force musculaire.
Prise de conscience
Le concept du haro prend aussi en
compte votre état émotionnel et psycho­
logique. Se concentrer sur son centre
intérieur peut aider à harmoniser le
corps avec le mental. Si vous pratiquez
le shia tsu en prenant conscience de
votre haro, vous développerez vos
ressources internes. Votre vie quoti­
dienne pourra en bénéficier et votre
capacité à transmeNre à une autre
personne de l'énergie positive en sera
améliorée
'J!
->
!!
Dl
.!!
;
..
1
-a
.!
j
Identification ;

Identi fiez tout d'abord votre haro et
!!'
votre londen. En posi tion assise, les
(1)
.(1)
jambes confortablement écartées,
E
'ID
placez votre main sur le landen, trois

cr
doigts sous le nombri l. Relôchez les
·ë
muscles et détendez le ventre, fermez l
les yeux et respi rez calmement. Les yeux
toujours fermés, dirigez votre allention
vers le centre intérieur de votre être, et
essayez de sentir l'énergie accumulée
dons celle zone. Puis vous pouvez
passer aux exercices aux pages
suivantes. Ces exercices tendent à
développer la prise de conscience du
haro, et montrent les différentes façons
d'utiliser l'énergie intérieure pour la
pratique du shiatsu.
Energie intérieure
Si VOIre haro e51 forl, VOU$ pouvez mieux
,6s4te, aux et diifiOllté5 de la vie.
Vous êles COOCp.ntré sur te but à et
.:
\IQus ne gaspi llez ni énergie, ni laIent
69
Se concentrer sur 1o l espl
SENTIR LE HARA Ayant localisé et
reconnu les qualités énergétiques de votre haro, vous
pouvez maintenant foire ces exercices desti nés à
déplacer le poids du corps et à diri ger la pression à
travers vos membres. La plupart des adultes ne trouvent
pas confortable 10 position à quatre pottes sur le sol, mois
ell e est essentiel le pour le shi atsu, où tout le traitement
se fait ou sol. Vous devez vous réhabituer ou
contact avec le sol, expéri ence que vous avez
faite étanl bébé.
Abdomer. détendu _____...:l
1 P-enez conscience de VOIre " 0'0 par un
SImple exercice resp,ratoire. Assis c o n f o r ~
Ioblement. ,olacez 'JOS mains sur 10 paf/ie
infé"eure de "abdomen Rel6che.
abdominaux el ,nsplfez por le nez. le ventre
se gonlle. Expirez po' le nez elle ventre
contrOde. Sentez l'énergie qut 5 'cccumu/e
dons voire abdomen ci choque mspllollon
70
e
a
2 A genoux sur le sol avec /es
~
jambes écartées, p/ocez vos moins ..!!
..
écartées devonl vous. Au débu,
. ~
loul 'JOIre poids esl SUI Jas genoox.
III
"
Déplacez graduellemenr VOIre ~
~
corps l'ers l'avant pour que le
ël
poids se polle plus sur /es
E
moins (visualiser ce
.:2
."
in
"
{T
~
,g! "
:c
71
Importance des postures
es postures de base du shiatsu
L
consistent 6 s'ogenouiller ou
s' accroupir. Ces positions permettent
un travail ou sai stable et un
déplacement facile autour du pati ent. la
pl uport des occidentaux ont du mol 6
s'asseoir et à travai ller dons ces
positi ons. Mois il est bon de réentraîner
son corps 6 s'asseoir sur le sol, car en
général le dos souffre moins qu' assis sur
une chai se. Exercez,vous 6 la moindre
occosion: en regardant la télévision,
en lisant, ou en jouant por terre avec
des jeunes enfants
Confortoble et eHicoce
l e shl 0 15U selo plvs efficace .. /e5
eux p6f$Ollrres sont dons des
posillOOS cooloriobles. tes tensions
peuW' n! bloquer le /lUY d'érrergie.
S'asseoir en se;za
la position à genoux standard, les
pieds placés sous les fesses, est
appelée seiza en japonais. Cette
position est très utilisée en shiotsu cor
elle vous donne une base soli de et vous
permez de vous pencher si nécessaire.
Genoux écartés
l o positi on genoux écartés est une
variation du seiza. Faites attention de
ne pos vous asseoi r trop près du poti ent
dons cette posilion cor cela peul lui êlre
désagréable. Ne placez pos vos
genoux au-delà de ses oreilles.
.'
Un genou au sol
Cette posilion est parfois utlili sée pour
les él irements el les manipulations des
membres. Voire genou plié peul servir
de supporl pour la partie du corps que
vous tra itez.
, '.:.
Accroupi
la plu pari des occiden taux vont trouve r
cette position instable el ne pourront y
resler que quelq ues minutes. Mois cet
exercice peut se révéler Irès bon pour 10
flexibili té.
Demi-accroupi
Cette position ni occroupie ni 6 genoux
vous permet d'être plus hout qu'en sel za
et de vous déplacer latéralement. C'est
Une bonne position pour diriger IJéner-.:
gie du haro tout aulour du corps. :.:.:.:
..:.:.... .;.:::;::: ...:.;
Tradition japonaise
La POSi tian en seizo est 10 posi tion
·'xlit
i
anl1elle des iaponais pour manger à des
tabl -
s
boss-e s. mois aussi pour 10 cérémonie
<k, Ihé OU le méditation .
::::..
72 , ' ~ '...:':.::: .;: .... :':':,:: :':': .:-:':.. >:;: -:.:-::;;;<:.; ;:;: :;:.::-•.:'-;.::. -:::::::... . ........ ,-... :.:.:.::,:,:,.... . ':::;-;:: . 73
,
Vous avez le choix entre une
variété de positions à genoux ou accroupies pour pratiquer le shiatsu. Il fout
qu' elles soient confortables. Pour les occi dentaux, certaines de ces posi ti ons
peuvent être difficile à exécuter. Il fout choisi r sa posit ion en fonction de la
zone à traiter et des mouvements à accomplir. Vous devez
aussi tenir compte de l'alignement du haro (voir page 78)
pour votre choix de posture
POSTURES VARIEES
Assis en se;za
N\elleZ'VOUs à
genoux PIocez vas
les.<e5 SUI vos lOfons,
Un genou au 501
Je dessus des pieds à
POllOnt du seizo, levez
piaf sur le sol. Vous
un genou el pose=
pouvez voriel 'a
pied sur le côté, à plat
position en écartant
SUI le sol.
les genoux.
Demi-accroupi
.i
'C
Ayant délà un pied à plot
~
SUI le sol, levez /" ourr8
..
genou et plenez appui sur e
i
les oltells.
...

Variante du se;za
Comme 10 posi/ion
slondord du "';zo, mois
les Ofteils remuroos.
Accroupi
les deux pieds écartés cl
à plO! sur le 501. ponchez
légèremenl le houl du
corp5 entre les genoux
,cOur une pos/lion s,able.
75
74
Eviter les tensions
Possibilité de tension
Les lechniques de pressions vous
obligeonl à vous pencher au-dessus du
patient, sont souvent source de tension.
U
n bon pratici en est toui ours en
train d'observer les effets que
procure 10 pratique du shi atsu sur
lui-même ou sur son patient Le shiatsu
peut être inefficace s' il y a des tensions
qui bloquent l'énergi e. De nombreuses
personnes apprennent à util iser leur
corps de foçon pl us sensi ble et
équili brée en pratiquant par exemple le
yoga ou le t' ai chi ch'uan. En tenant
compte de quelques pri ncipes de base,
vous pauvez évi ter les efforts superflus et
vous protéger d'éventuelles blessures.
76
Se détendre
Détendez votre corps et cherchez les
signes de tensions comme des épaules
voûtées ou une respiration faible.
• Baissez la nuque et relâchez les
épaules vers l'avant.
• Ouvrez la poitrine et relâchez
l'abdomen en respirant profondément .
• Regardez devant vous. Evitez de
bai sser les yeux vers vos mains quand
ell es sont dans la bonne position.
• Visuali sez vos articulations ­
vertébres, épaules, coudes, hanches,
genoux - s' assoupl issant et s'ouvrant.
Le contact avec la terre
Essayez de ressentir votre poids reposer
sur la terre. Pour cela vous devez diviser
votre corps en deux part ies, supérieure
et inférieure. La partie infér ieure comme
les avant-bras ou les iambes quand
vous êtes à genoux, reçoit l'énergie de
la terre et semble plus lourde que la
partie supérieure qui n'est pas en
contact avec la terre. Les mouvements
doivent partir de la partie inférieure vers
la portie supérieure.
Une base solide
Choisissez une position de trovail où
votre poids est largement répart i.
Préférez les postures genoux écartés
surtout si vous devez exercer des
pressions fortes. Elles procurent un
meilleur équilibre, donc un mei lleur
contrôle, et élargissent le contact avec
la terre. Ces postures ouvrent le haro.
Protéger le dos
Prenez une posi tion qui permette ou
poids de se répartir sur toute la colonne
vertébrale.
• Rapprochez-vous le plus passible de
l'endroit que vous traitez sur le patient.
• Gardez le dos droit mai s pas rigide,
et évitez de courber votre col onne
vertébrale pendant le trai tement.
Traitement dos et épaules
le, POSilions as"ses pc"r Iroiler le dos el tes
6paytes des personnE!$ qui ne se senlenl pcs
bien allongées ' !J' Ie.al. sonl décrites oux
!lOges 164-171.
..
c
o
-;;;
c
il
..
.!!
il

'>
lU
~
. ~
Q)
E
.<1)
:Qi
~
Q)
~
cr

~
77
78
ALIGNER VOTRE HARA Quand vous prenez
position près de votre patient pour commencer la séance, pensez touiours à
garder votre haro ouvert, c' est-à-dire laissez votre poitrine et vos membres
ouverts. En vous déplaçant autour du patient , cherchez à ali gner le haro avec
Pour cela, prenez une pasi tion où votre
Position aux pieds du patient
les pieds du potient se trouvant ci 1'0CNeiture
de ses genoux. le prollcien dirige aillSi
1'éf1C1gie du haro vers 10 ;ombe qu'il traite.
Position assise
le praticien adapte une pcsi
détendue, un gerou ou sol, qui
permet à sa poitrine el 5011 ventre
de foire face cl la zone trailée.
r--Epaules relôchées
Poitrine ouver te
.=1
-
~
.c
~
~
~
c
. ~
4i
~
()
'E
~
~
..,
'"
!il
a-
l
l)
~
79
la zone du corps que vous allez tra iter.
abdomen fera face à cette zone.
Position sur le côté
la position genoux écartés du protiden, se
trouvant sur le côté du potien;. petmel une
'ls/l.5olion maximum de l'énergie du hota .
Utiliser bras et moins
V
OS bras et vos moins sont les
outils principaux dont vous
disposez pour le shiatsu . Vous
pouvez exercer des pressions avec les
poumes, les doigts, les pouces et les
coudes suivant la tai lle de la zone à
traiter et la qualité de 10 pression
administrée. Les pressions des doigts et
du pouce sont présentées page 88, les
pressions uti lisant les coudes, page 92.
La pression des paumes
La technique utilisant les poumes est 10
meilileure pour commencer. La séance
débute en général avec le praticien
assis en haro, c'est-à-dire à l'ai se,
concentré et détendu, la poume de sa
moin placée sur le haro du pali ent.
Cela procure ou potient une sensati on
rassurante et permet au praticien
d'analyser l'état de l'énergie du patient.
Le contact de la poume pendant le
traitement est à la fois renforçont et
«tonifi ant> Iterme de shiatsu qui signifie
stimul er le bila pression de la pcume
peut être appliquée légèremment, ou
en oppuyant fermement.
80
Flux d'énergie
Ouand le praticien dé/i1"d ses épaules
ses bms el ses mains le pao'oot peul
recevoir le flux d'énergie eFFicacement.
La pasition
Placez-vous de sorte que vos bros soient
dans le bon angle avec la zone à
trai ter. Gardez vos bras semi-lendus.
Des articulations tendues bloquent le
fl ux d'énergie et réduisent 10 sensibilité
Toute la surface de 10 poume doi t êlre
en conlact avec le corps du potient et
épouser la forme de la portie du corps
qu'elle touche. les paumes sont les
mieux adaptées pour exercer des
pressions stationnaires: pressions sons
mouvement ni variation. Appuyez votre
poids sur la poume, mais observez
toujours les réactions de votre potient ,
et relôchez 10 pression si le traitement
est douloureux ou inconfortable
Le talon de la main
Dons le cos où vous désirez concentrer
la pression sur une zone moins large,
vous pouvez utili ser le talon de la main
plutôt que la poume entière . Placez
alors le talon de la moin sur l'endroit
à traiter en laissant la main reposée
égolement sur le corps. Puis tout en
déplaçont votre centre de gravi té,
transférez le poids du cor ps sur le tal on
de la main.
La Gueule du Dragon
Celle technique spéciale ut il ise la zone
entre le pouce et l'index pour exercer la
pression. l'i ntensité maximale se trouve
sur la premiére phalange de l' inde><
replié vers l' intérieur. Celle méthode est
utile pOur traiter des zones en courbe,
telles que les bras ou la nuque.
..
ïi

E
1;
VI
2
.Il
..
..
,:!!
::;
:::l
~
6
-.:
.,
E
~
..,
g
i
81
La Gueule du Dragon
Ouvrez le pouce el l' Index pour
fermer un V à l' envers. En bssonl
vos daigrs coorbés, oPpuyez le
Icng de la cou.be du bras 00
de !o jambe avec l'os de 10
première phalange de j·index.
Ma in
de soul ie
Poi nl de
1',"lensllé
.li

l
LES BRAS ET LES MAINS La main canti enr
d'importants centres d'énergie, que le praticien de sh iatsu peut exploiter. Le
15Ubo du canal péricarde- Périe 8 ou laogong - se trouve ou centre de 10
paume ou niveau du majeur. L'énergie venant du canal péricarde est de
qualité rassurante et guérissante. Elle est aussi associée avec la joie et le Se'15
de communication. En prat iqua nt, vous pourrez transmettre ces
grâce au shiatsu.
'y mellre "accent.
Il existe un oulre poir.!
pulssanl sur 10 main.
le péuc. 8. Ou loogO/l9'
Ce pornltronsmel une
énergie récooforkm'r;
guénssanlè
Points d' énergie
le polnl poumoo 10,
appelé oussl yu;; ou IJ.-:rd
du Poisson, enlre
conlacl ovec le polie<11
quond vous utilisez le
poume de 10 moin le li
du conol poumon 0 V"
puissanl eftel énergéliq."·
sur '" polienl el il e,1 t
Préparer vos mains
vos moins enlre elles pour poi'er le flux du
t à son maximum O\IOnl de loucher le poilent.
S'exercer à appliquer les pressions
Exercez-lOUs svr un coussin. Uilli sez le poids el
noo 10 fOlC8 . en gardon; les bras ",mi·oIlés.
..
c
'il
E
..
.!!
&;
..
e
..

§
,;
1:'
'" E
.'"

ID
:>

'"
83
La mai n de soutien
Travail des deux mains
la main aelive en premier plon presse
/e tsubo, landis que l'outre main
procure le soutien.
Q
uand VOUS pratiquez le
shiatsu, VOUS utilisez en
général une seule main paur
exercer la pression (sauf dans les cas
exigeant des techniques à deux mOins).
Lo main inactive joue quand même un
rôle de soutien important paur le
traitement. Si vous placez les deux
mains sur le potient, le traitement n'en
sera que plus bénéfique.
Philosophiquement porlont, La théorie
du shiatsu se base sur l'interaction des
qualités complémentaires yin et yang,
possives et actives. La main en activi té
et la présence passive de l'autre main
contribuent à l'harmonie du traitement.
Pendant que la main active opère des
changements dans le flux d'énergie, la
main possive «écoute » les réponses
données par le corps du patient.
Triangle d'énergie
Le triangle d'énergie est formé par les
deux mains du praticien avec son haro
au troisiéme coin du triongle. La zone
à traiter du patient se trouve entre les
deux mains et reçoit l'énergie du
triongle. Ce circuit d'énergie joue un
rôle important dans le traitement des
zones kyo et iilsu (voir pages 28- 31)
Placez légèrement la main passive sur
10 zone ii/su du canal à manipuler, et
exercez une pression stationnaire sur la
zone kyo de ce même canal. Plus vous
développerez votre sensibilité, plus
vous serez capable de discerner
l' accumulation d' énergie dans la zone
kyo et sa dispersion dans la zone ii/su
Le résultot en sera un flux d'énergie
rééquilibré avec succès.
Soutien
Lo main possive
rassurant sur le
même temps la résistanÛ;Mçessoire
la pression .
Maintenir le contact
Gardez toujours une main en
avec le corps du patient. Si vous
enlevez les deux mains pendant un
moment, la communication entre vous
et le patient va être interrompue et il
faudra du temps pour rétablir le contoct
nécessoire au traitemen t. Planifiez le
déroulement de vot re sèance de shiatsu
de sorte qu'il vous sero toujours pos·
sibl e de laisser une main en contact
avec le patient, même quand vous
de position.

84
86
POSITIONS DE SOUTIEN Vous pouvez
essoyer plusieurs foçons de coordonner l'usage des deux moins. Il n'y a pas
de règles strictes à ce sujet, mois en général 10 main passive se place sur la
partie du canal 10 plus proche du centre du corps, pendant que la moin active
travai lle sur la partie plus éloignée, toujours sur le même canal. N'oubliez pas
que choque main peut être, à tour de rôle, soit active soit passi ve suivant les
cos.
Soutien énergétique
l a phaJa ci-dessous manlre la main active à gauche,
oui Îoil une pcesslan du pouce sur un concl de 10
Iambe. la ma n de droile esl passivg el reçoit les
réactions é'T\ises par le patieni.
Soutien pratique
la main passi ve est parloi s utilisée
pour stabiliser 10 partie du corps en
troitemen!. Dons t' exemple ci-contre
la main passive placée devant
l'épaule du palientlo maintienl en
plcœ, pendanl que 10 main active
travaille avec la paume t'arrière de
"épaule.
Main active
Utiliser les doigts
L
es paumes des mains sont
excellentes pour prat iquer le shiotsu
sur des larges parties du corps le
long des canaux. Par contre, paur
appli quer des pressions concentrées sur
des /subos précis, les doigts de plus
petite dimension sont mieux adaptés.
Les /subos semblent avoir environ la
même tai lle que le bout du pouce.
Le pouce
C'est le doigt le plus fort et on l' utili se
pour exercer des pressions profondes et
pénétrantes sur la plupart des parties du
corps. Dons ce cas, la stimulation du ki
est plus grande que celle procurée par
la pression des paumes, qui est elle
plus diffuse. La pression du pouce est
aussi eff icace pour faire disparaître des
noeuds de tensions dans les muscles.
Placez en angl e droit votre pouce tendu
sur le point à trai ter, la portie charnue
du doigt en contact avec le potient.
Utilisez votre paids pour appliquer une
pression stationnaire à travers le bras,
la main, puis le pouce. L'articulation du
pouce peut se plier légérement vers
88
Pression du pouce
Ce dessin montre commont utiliser le
pouce correclement comme
prclongemenr du bras. Il est soutenu par
les outres doigts de /0 même main.
l'arriére. Si elle se pli e trop, essayez
une outre alternative et uti lisez plutôt
l'articulation de l'i ndex plié paur arriver
au même effet. Ne pliez jamais le
pouce vers l'i ntérieur Cela bloque le
fl ux d'énergie et peut être désagréable
pour le potient. Stabi lisez et soutenez
le pauce avec les outres doigts.
Les doigts
Les doigts sont également utiles pour le
shiatsu. Ils sont adaptés pour le travail
de précision sur le visage et le crône,
là où le travail en force du pouce n'est
pas nécessai re. On peut uti li ser les
doigts des deux mai ns simultanément,
le long des canaux de même nom de
chaque côté du corps, par exemple
le canal vessie des deux côtés de la
colonne vertébrale. Il existe une variété
de techni ques utilisant les doigts.
L'i ndex et le majeur sont souvent utilisés
ensemble pour avoir une plus grande
stabilité sous la pression. On peut aussi
exercer des pressions locales avec
l'index plié entre la premiére et la
deuxiéme phalange, en s' aidant en
général du pouce de la même main.
Exercices
Vous pouvez exercer vos pouces et vos
dOigts en les appuyant sur un coussin
fer me ou sur un meuble rembourré.
Fai tes attention de ne pos trop forcer
sur vos articulations quand vous
appuyez. Si vous pratiquez sur une
• vrai e> personne, augmentez
graduellement 10 pression de vos
dOigts, car ce genre de pression
Concentrée peut être douloureuse.
~
a.
ëi
"D
..!!
..

~
:5
i!'

(j
C
<l>
-<l>
:0; "

~
..c
,=
"
u
oi!'
89
..
Bonne technique
g,
'li
la phola la position correcle du

pouce comrre exi ensiOll du bras. Il esl ;;
soulenu par les dolgls de la même main.
§
:.
:>
POUCES ET DOIGTS VOS pouces el vos doi gls

sonl les ouli ls de précision du shialsu Ils sonl utiles pour traiter les ts ubos
i5
individuellemenl. Votre pouce est assez forl pour supporler une grande
E
·ID
:0; pression, bien que ce ne soit pas nécessaire. Les doigts entrent en action dons

les cos de pressions précises et sensibles, pour le visage par exemple. Il y a
cr
·ë
de nombreuses façons de foire usage de vos doigts et pouces, et
j
quelques-unes sont présentées ici. Quand vous maîtriserez les techniques de
base, vous pourrez expérimenter vos propres techniques.
Mauvaise technique
Cel pho'o monlre cloi remen
l'erre", à ne pos les
doigts sonl lendus elle pooce
esl CQUlbé vers l'inléneur. ce oUi
bloque le Rux d·é11erg;e.
:c
:.:
Comment presser
avec le pouce
ppuyez 10 portie
cnarnue du pouce el
écortez les dOlg:s
POU' le sootcnir. l e
pression esl faile por
vOire poids et dOl'
ven" de votre centre
de groVlIé
90
91
Pression du coude,
du genou et des pieds
L
e shiatsu est une thérapie qui prend
en campte le corps tout entier, celui
du patient comme celui du praticien.
les bras et les mains sont les outils
principaux dont on a besoin, mois dans
certaines situations, l'usage d'une autre
partie du corps est un meilleur choix.
Les coudes
les coudes ont un rôle clé dans le
shiotsu. la façan dont vous utilisez vos
coudes peut influencer le fl ux d 'énergie
dans vos bras et vos mains. l' usage des
92
coudes est idéal si vous avez besoin
d'appliquer une forte pression. la
pression des coudes disperse les
tensions dans les parties très musclées
du corps, comme les fesses, les
hanches, les épaules et les cuisses.
Mais pour les personnes de constitution
fragile, ce traitement peut être trop fort
Identifiez d 'abord la zone à traiter
grâce à vos doigts puis appliquez le
dessous du coude, pas la pointe, sur
l'endroi t et appuyez-vous doucement sur
le coude. Augmentez la pression
groduellement si le potient 10 supparte
Les genoux
les genoux sont employés paur exerce'
des pressions derrière les cuisses ou le
bas du dos quond le pati ent est en
position assise. Si vous êtes débutant,
Puissance des coudes
Les coudes pewenl exercer des
'e55;ons Iorles, Idéoles pour
défendre /es mwc/es long; comme
ceux de /0 jambe, por exemple
utilisez celle technique avec beaucoup
de précaution et seulement sur des
patients robustes. Soyez sûr de pouvoir
contrôler le degré de pression exercée
por le genou sons provoquer ni douleur
ni blessure. Prenez appui sur vos mains
quand vous déplacez votre poids sur le
genou.
Les pieds
les pieds portent le poids du corps et
peUvent être utilisés pour des pressions
fortes. les débutants ne doi vent utili ser
les pieds que pour trovoi ller sur la
plante des pieds du patient, qui peut
supporter également le poids du corps
le patient élont a ll ongé sur le ventre,
Mettez vos talons au so/ el 10 plonle
de vos pieds sur celles du potient le
Contour de vos pieds doit épouser
par!ailement celui des pieds de votre
partenaire. Faites passer votre poids
progressivement sur ses pieds. Soyez
prêt à relâcher la pression si elle
deVient insupportable pour lui.
i
'Q.
"

ôi
"

&
"Cl
"
G
"Cl
g "
"Cl
"
. ~
~
~
15
j
."
"


E
.<:
u
~
93
COUDES, GENOUX ET PIEDS Si vos
moins onl besoin de repos ou si la silualion l'exige, vous pouvez uli liser
d'outres parties du corps. Exercez-vous à employer les coudes, les genoux ou
les pieds comme il est expliqué ci -dessous. Les pressions exercées par ces
parties du corps peuvent être plus fortes que celles des moins. Il est bon de
rester à l'écoute de son patient, el ainsi pouvoir ajuster le traitemenl si
nécessaire.
Le coude sur l'épaule Le coude sur la partie postérieure
Util isez la porlie plele sous le coude, pos la les muscles fessi ers sar l une zone à Irailer
poinle, poor exercer des pressions fOHes sur les avec le dessous du coude. Placez-vous de
muscles tendus ou niveau de l'époule. façon à ce que voire bras sail plus ou moins
Déplacez voire poids en changeonl volre perpenclcule re à la zone en queshon.
cenlre de gravilé. Placez l'outre moin comme Déplacez progressivemenl votre poias vers
main de soutien, à l'écO<Jle du oo;'enl. l'avanl pour exercer la pression.
Le genou sur la cuisse Les pieds sur les pieds
Prenez une posilion à genoux slable, en appui sur le polienl ètanl allongé SUI le venlre, placez
vos moins. Placez VOi re genou sur 10 œisse du
vos pieds sur les siens, voire planle des pieds
pelienl, sons appuyer. Pui s porlezlentemenl voire épousont la larme de sa vôule planlaire.
peids vers l'avanl pour accranre progres>ivemenl laissez vos lolons ou sol Déplacez lenlemenl
la pression. Si la pression devient désagréable votre cenlre de gravité vers l'avanl pour
peur le palienl , relôchez. appuyer graduellemenl vos pieds sur ceux de
vo:ce pmrenoire.
.;
' " Q.
;
~
:>
o
c
III
"
..
ou
"
:>
o
V
~
o
c
'" E
~
<l
l
C
~
fJ
Geroou>: ftéchis
pour contrôler le
degré de press ion ~
94
Shiatsu sans contact
Transfert d'énergie
Certains praticiens sont capables de
transmettre l'énergie bénefique
simplemenl en mettant les moins ou·
dessus de la z OO<! affectée.
O
n a déjà beaucaup porlé du
rôle important que joue le
transfert d'énergie, ou ki,
entre le praticien et le potient pour la
pratique du shiatsu. Cet échange
invisible et non mesurable fait du shiatsu
bien plus qu'une thérapie corporelle
ordinaire. Il est diff icile d'expliquer la
façon dont l'énergie est transmise, Tout
ce qu'on peut faire, c'est demander au
patient ce qu'il ressent pendant le
traitement et s' il se sent mieux, de quelle
manière?
96
Le traitement peut être bénéfi que
si mplement grâce à l'effet physia­
lagique des pressions exercées sur
les différentes part ies du corps Le
traitement donné par un praticien
confirmé, dont la connaissance, la
sensibilité et la facul té d'observation
sont très développés, sera toujours
beaucoup plus efficace que dons le cm
d'une personne moins expérimentée.
Contact minimum
Certains pratici ens ont acqui s par la
pratique de telles facultés qui sont
capables d' influencer l'énergie interne
du patient en le touchant à peine,
simplement en posant légèrement la
main sur le ven tre, ou parfois même
sons contact di rect. La Médecine
Chi noise Traditionnel le voit le corps
vivant comme une manifestation de
l'énergie universelle La forme physiqL'e
du corps est entourée d'une aura
d'énergie invisible, une sorte de
« phase de transition ' entre le corps
matériel et l' énergie immatérielle,
C'est pourquoi il est possible que des
personnes suffisamment sensibles
puissent en quelque sorte canali ser
l'énergie bénéfique en trouvant l'accès
à ceNe aura,
Transférer l'énergie
Ce niveau élevé dans la prat ique du
shiatsu n'est pas à la portée de tou s,
mais vous pouvez tout de même tenter
l'expérience de transmettre l'énergie de
cette façon. Mettez vos mai ns quelques
centimètres au-dessus de la zone à
traiter et concentrez-vous pour senti r les
fluctuations dans le flux d'énergi e, Vous
POuvez alors essayer de projeter votre
propre énergie si c' est nécessaire.
Même si vous n'atteignez pas de
grands résultats, vous aurez un aperçu
de la complexité et de la subti lité de
cette thérapi e, qui offre de nombreuses
POssibilités
Energie universelle
'après t'anc'enne philosophie chinoise, les
physique:. d a n ~ l'univers sont con$litués
'9ie, C " e laçonde penser est
pl oquée en detail Cu, pages 10-33.
-
f
c
g
"c
c
"
~ "
c
~
~
i5
ë
"
.'"
E
'<i
~
-[
]
97
,
SEANC
DE SHIATSU
La séance de shiatsu peut se dérouler de monières différentes Chacun peut
fa ire son propre programme su ivant ses préférences et les besoins de son
patient . Les techniques présentées dans ce chapitre se réduisent à celles qu un
pratiquant de shiatsu débutant peut accomplir en toule sécurité. La première
partie commence avec les techniques en position allongée sur le ventre, QUIS
sur le dos et ensuite sur le côté. ('\!\. La dernière partie montre les techniques
en posi ti on ossise. Il n' est pas nécessaire de pratiquer toutes ces techniques en
une seule séance, car ce serait trop long et trop fatigant.
98
Allongé sur le ventre
L
a position allongée sur le ventre est
une bonne position pour débuter la
séance de shiatsu. La pluport des
gens s'y senten t à l'oise et en sécurité.
C'est un réflexe naturel de protéger ses
orgones internes vul nérables en se
repli ant sur soi-même et en tournant le
dos pour se défendre. Il est bon de tenir
compte de celle réaction instincti ve
plutôt que de commencer la séance par
une confrontation.
grêle est accessible ou ni veau des
Canaux dorsaux épaules, ainsi qu'une parti e du canal
La position allongée sur le ventre permet rei n ou niveau de la jambe arriére.
ou praticien d'alleindre les canaux
100
qui parcourent la région dorsale.
Le canol vessie est le plus im­
portant, et il se di vise en deux
poires de bronches qui longent
choque côté de la colonne
Contact avec le patient
le pmmiel conlOcl doil ètle
co/me el IOSSVlont
Position du patient
Demandez ou patient de s' al longer
sur le ventre. La position doit lui
être confortable et vous pouve ­
placer un coussin sous la
poitrine ou l' abdomen si
vertébral e. Il joue un rôle trés important
pour les organes, car il transporte
l'énergie yang de la tête vers les pieds
Comme les muscles du dos et des
épaules sont souvent tendus por le stress
et la nervosité, le fait de commencer le
traitement sur celle région en appliquant
des pressions assez fermes, a
l' avantage de relaxer le palient, qui
sera ainsi plus réceptif ou traitement qui
va suivre. Une section du canal intestin
nécessaire. Tournez sa tête sur le côté.
Ses bras doivent reposer à quelques
centi métres le long du corps ou bien
êlre placés sous la lêle.
Position du praticien
Asseyez-vous en seiza près du patient.
Frollez vos moins rapidemenl 30
secondes pour augmenter le fiai du ki .
Pl acez voire mai n sur le bas du dos du
palienl et délendez-vous en vous con­
cenlrant sur sa respirati on el son flux
d'énergie Reslez ainsi une minule. Vous
allez Iransmettre voire calme el voi re
confiance ou palienl . Parlez voire
allenlion sur voire cenlre d'énergie, le
haro, et imaginez la façon donl vous
allez utiliser cette énergie pour traiter.
Mise en garde
Ne piotlquez que sur des gens en bonne
sanlé. t lé' trailez ni les lemmes enceintes,
ni les personnes souffrant de malodies
dvOfliqu..c et graves. Evi tez de toucher les
OfticulallQ<1s et tes parlies du corps gonftées,
daulo lreuses ou enflammées. Ne pratiquez
pas le ',enfre ptein ou si vous n'èles pas en
bonn.. !Cnté. Dons le doute, abstenez'/ous.
~
c
~
.!!
..
..
:)
'1Il
al
C
..2
Ci:
"
o

~
~
~
o
~
, ­
101
102
,
ETIRER LA COLONNE La première étape dons le
traitement du dos consiste à appuyer simultanément sur la partie supérieure e'
inférieure de la colonne vertébrale. Les muscles se détendent et le canal vessie
s'ouvre. La pression est exercée de façon égale par les deux moins, quand
elles étirent doucement la colonne et allongent la courbe lombaire. Utilisez 10
position genoux écartés qui vous permet d' avancer votre haro pour exercer la
pressi on nécessaire. gardez le corps droit, la poi tri ne et les épaules ouvertes.
1 Commencez en plaçanr vos moins en houl el
en bas de 10 colonne. PencheZ'VOus en avell
pool exelcer une JégèIe ple55iOl1. Ecoutez
respllalion de .o/re potlent el esmyez de senlil
l'énergie cilculel. Ce lrai/emenl tilir8 /0 colonne
H'rrébm!e légètemenl.
~
2 Déplocez YOke poid5poor appuyer plus
I""emenl, Soyez /oulours à l'écoule de y o ~ e
potrenoire. 80vgez vos moins l'une après
l'oulre sur le c61é exlérrsur du dos du polien"
vne main 5005 l'omop/ole, ,'oulre ocKiesws de
10 Je;$B Exercez de nouveau une pession 005
ins. Répélez de l'avlle rolé du dos.
~
3 Mellez voile main droile sur l'omopla/e
d'alle et votre main gatIChe sur 10 lesse
gauche du pa/ienl, Penchez'Vous et
appliquez une pœssion s/aticnooire pour
étirer le dos en diagonale.
4 Changez vos moins de ploce
de sorte qi/elles se croisent mi'
dessus des lombaires 10 moi
droite sur le soclUm et la moin
gauche au-dessus de la iDille,
sous les cOtes. Déplacez votre
poids et appuyez poor allonger
t étirer 10 ccmbwre de 10 /aille .
Travaililer sur le
canal vessie
e canal vessie est maintenant ouvert
L
et prêt à recevoir un traitement plus
spécialisé. N'oubliez pas que le
canal est divisé en deux et pensezy
quand vous travaillez sur un côté de la
colonne à la fois. l o bronche la plus
proche de la colonne a 1 2 Isubos,
appelés parfois points yu, qui corres­
pondent aux endroits où le canal
vessie ali mente les différents organes
En appl iquant la pression progressi­
vement le long du canal, vous régulez
la ci rculation du ki de chacun de ces
organes. Tout le systéme en est stimulé
et l'énergie du canal vessie est équi­
librée dons le corps entier. Essayez
de localiser les différents points et les
organes leur correspondant.
Demandez à voire patient si le point
est plutôt mou ou sensible, car une
sensibilité accrue peut indiquer un
déséquilibre de l'organe correspondant
ou point. Cela vous aidera à pratiquer
le shiatsu en fonction des besoins du
patient (voir aussi pages J 74-2) 5)
"'1"
V 14
V 19 V t8
v 21 V 20
V 23 V"2
V 25
\
\
\
Les points Yu du canal vessie
/0 preSSion sur les IIUbos de ID
brol/cne in/élicu'e du conol vessie
influence le flux du ki dar,s les organes.
connu
de région du réchauffeur
dons la terminologie du •
shiar,,0:; contient les Isùbos pour (e
131, le. péricarde Iv 14),
le cœur (v ) S, Ile vai sseau gouverneur
Iv ) 6 1, et le diaphragme Iv 17) Ces
organes participent à 10 circulation du
song et du ki à travers le corps.
v 17 est un point trés puissant pour
amél iorer la circul ati on du song
La partie moyenne
la partie moyenne, la région du
réchauffeur moyen, contient les fsubos
pour les organes responsables de fa
digestion et de la distribution des
élémen ts nutritifs. Ce sont le foie Iv 18), .
la vésicule bili aire Iv 191, la rote
Iv 20), l' estomac Iv 211, et le trip!e
réchauffeur Iv 22 ).
La partie inférieure
l o partie inférieure, ou région du
réchauffeur inférieur, contienl les fsubas
des reins (v 231, du côlon Iv2SI,
a l' intestin grêle Iv 271, et de la. vessie
Iv 28J.CesorganésS'tk:cupehl cies
fonctions reproducfl ves, du stockage et.•. /
El l'élimination des déchets.
QI
';;
..
QI
>
"6
c
CI
..
J!
..
..
:l
..

'0
>

a
Q

..g
u
" ' c
.al
!
V>

104
106
TRAVAILLER LE LONG DU DOS
Pour cette portie de la séance de shiotsu, vous vous placerez à genoux sur le
côté de votre potient, comme dans 10 partie précédente Vous allez uti liser des
pasitians des mains variées et différentes techn iques de pression le long de
chaque côté de 10 colonne. N 'appuyez jomais d irectement sur 10 colonne
vertébrole les press ions appliquées doivent être fermes mois pas trop fortes.
1 PIocez /0 main gauche enlie 10 colonne e/
l'omoplale 10 plus éloignée de vous. e/lo main
drolfe c': côlé de l'oulle main.
2 Utdisez /e Iolon de /0 majn drOjte POU'
oppvyer le long du dΠ""r, le sccrum, prenez
garde que /0 main gauche reste passIVe
3 f(épélez maln/enor.lles
deux étapes pfécéden/e, sur
l'oulle côté de /0 colonne.
4 Utilisez le dessous plot du coude
pouf exercer prudemment des
pressjons pr%ndes oulour de choque
fesse .
Dessous (!u coude
• ~ al SUI 10 lesse
Le bas du dos
et les épaules
IG I tG 10
Le canal intestin grêle
Le shioisu SUf ce canal, qui zigzague s,,,
les épeules, peul soo/oger les dooleurs
el les fensions dons cette zone,
C
hangez de position pour
Iravai ll ez le bas du dos, et
adopter la posi tion en fente
(voir page l 10) Vous all ez exercer une
pression sur la région du sacrum, qui
conti ent un grand nombre de tsubos du
canal vessi e.
Le bas du dos
les pressions sur cette partie du corps
peuvent être bénéfiques pour les
108
personnes qui souffrent des effets d'une
mauvaise positi on ou d'une vi e trop
sédentaire. C'est là où résident oussi
les émotions fortes, dues à
l'envi ronnement moderne et ri che en
stress, causant des tensions et des
frustrations. le shiatsu pratiqué sur le
bas du dos peut, d'aprés la Médecine
Chi noise Traditionnelle, soulager aU55
les problèmes résultant d'une mauvai se
ci rculation dons ceNe régi on, comme les
varices, les problèmes menstruelles ou
les désordres des voies uri naires.
Les épaules
Vous êtes maintenant prêts à travail ler
sur les épaules. le canal se Irouvant à
cet endroit est le canal intestin grêle.
dont une partie zigzague sur les
omoplates. l'i ntestin grêle s'occupe
de séparer le pur de l'i mpur dans les
al iments et les fl uides corporels. Il
travai ll e main dons la main avec la
raie, le côlon el la vessie. la fonclion
de l'i nteslin grêle a aussi un aspect
psychologique, li é à la capodié
d'analyser et de trier l' importbntdU
superfl u. En travaillant -wr
du canal intesti n grêle, !q léjeMlo .
nuque vont en ressenti( .les eTfets,:qui
peuvent être très bénéfiques:
les doulcurset
et des épëule.s . .
les techniques se feront à œfnoment-lô
ùVeC ia paUmé. PltJs iord, VOliS ·
reviendrez :sur cehe région pour exercer
".;-.
des plus préciseS avec vos
POuces (v6frpoge 11 2), Vou.\ avez
rnaintenôht !rait\§ l(juf le dos grôce à
dlflérentes paumes
Intensifiez le

SOn!
Oiles cHention quand vous traitez un dos ou
\me nuque douloureuse . Si vous souffrez de
el d· Insensi bi lité dons le dos el la

uq..." ou <le lancement dons vos membres,
sultez. un médecin .
"': -:-,
..
..!!
;
..
o
"g
::1
"g
..
CI
.Q
j
o


"
"
8
.
a
"
c
VJ
; / , IG 9 1 "
109
,
LE BAS DU DOS ET LES EPAULES
Vous êtes déjà dons 10 bonne posi ti on pour conti nuer à traiter le bas du dos
Utilisez la position en fente, dons laquelle vous êtes de face, un genou à ler' e
ou niveau des fesses du patient et un genou relevé, le pied placé près de
épaules. position vous permet de travailler énergiquement le long du dos
sons vous fatiguer et sons perdre votre équilibre. Vous pouvez employer des
pressions fortes dons partie du traitement, moi s soyez toujours à l'écoL'e
de votre partenaire. En travaillant sur les épaules, gardez à l'esprille Iroj el du
canal inteslin grêle et utilisez la sensibilité de vos paumes pour manipul er les
tsubos que vous trouverez.
1 En pos;rton de lenle. p'ocez vos moins de
2 En moinlenonllo pression sur le sacrum.
choque côté de ta colonne au niveau de 10
eniamoo.z voire polienl. Vas btas élonl
taille Appuyez voire poids sur IIOs mains el
maimenanl perpendiculolres ou sacrum,
resœndez vos moins l'une après 1'00lfre vers
aOlsez les doigls el fXessez les l'alons des
um, loul en dep/açanlle haro vers l'arrière mains!'un vers l'aulre.
AooIiauez une {Jfession ferme sur le sacru
3 Loissonl une main de conlocr sur
le dos du pollenl, mellez-vQ<Js ci sa
tèle, el les genoux
écartés. Placez les deux moins ou
",illeu des épaules el uHlisez votre
'ids OO/Jr apP'JYf3f {e((nernenl.
S Levez-vous sur les genoux,
el descendez vos moiru l'une
après l'outre porollèlemenl le
long des deux côtés 'out en
déplaçant le nOJa pooJ
i""'pend'ClIloire.
4 Éloignez fXog,essivemenlles
'" CD
mains l'une de l'aulre, en exerçanl
'3
Il
'cs pressio<15 le long de /'épaul" el
II.
-CD
SUI l'omoplol€.
JI '"
i
'" o
"li
:)
"li
Il '"
.li
!
0>

,Q

-1l


:.:
:e:
110
111
Travailler avec les pouces
sur le dos
a plupart des gens souffrent de
L
tensions dons le dos et les épaules,
et un traitement intensif leur serait
bienvenu Vous pourrez porter une
ottention particuli ère sur les poi nts yu
du canal vessie qui semblaient
préalablement affectés employez vos
pouces pour travaill er sur les canaux
vessie el intestin grêle dans le dos et sur
les épaules
Les épaules
Commencez celle partie de la séance
par le dos et les épaul es, Vous pouvez
rester dons la position à la tête de votre
potient , où vous vous IrolNiez à la fin
du traitemenl précédent, Assurez votre
position puis posez vos mains sur les
époules de votre portenaire, Détendez­
vous, respirez calmement et sentez
l'énergie de voire pati ent avant de
conllnuer.
Apprenez à reconnaître le porcours
précis du canal intestin grêle, quand
il traverse les omoplates Il y a de
112
Travail de précision
['=9'" de. pooccs VOUs
permel de localiser el de
{(mli3r le; nombreux Isubos
SI? Itowonl dvns le dos , le
long du canal "'-"'5-lie,
nombreux tsubos importants dons
zone, surtout l'intestin grêle 9 10, 11,
12, 13, 14, et1 5, Appliquez des
pressions avec le pouce sur toute celle
,one, si votre patient se plaint d'avoir
des douleurs dans la nuque, les épaules
ou les bras
La colonne vertébrale
Possez maintenant à la zone de chaque
côté de la colonne vertébrale La
bronche intérieure du canal vessie longe
,-,
.•..
les muscles lomboi res à une distance
d'environ un pouce et demi des
vertèbres Les pomts yu se trouvent sur
celle bronche du canaL lo blOoche
extériewe se trouve à Irais pouces dé,
distance de 10 colonne
Plccez-votJs de façon que
soient dos.:'
Ùe votre position 6 10,:Jete du fXJiient,
Vcus ne pourrez pas al!e1 pllJSlain que
les épaules N'essaYe<t 'pOs de
OerClsser celle zone sdn$Cponger de
»Cl; jl jan Gardez lme::&ljltnsur le polienl
glJGnJ vous prendrez olor, le poslhon
fente Un bon pralicien de shlol$U est
2opObie de gorder sa concenlration
ces onterruplions

Il fout s'-arrêler poUl
Le prolique du
h. iotS\Jëi,:dèstec:hn iques ée méditation
ce


Q
-i
'"
"CIl
u
J
.g
'"
.!!
..
:;)
'"
'"
v
:;)
0
II.
.!!
'"
v
>
..
Il


ëi
>
113
,
LES EPAULES ET LE DOS La position de dépoli
est à la tête du patient. MeNez'vous à genoux de sorte que vos genoux ne se
trouvent pas au·delà des oreilles de votre partenaire. Utili sez une main po,Jr
«soutenir » une époule, pendant que vous exercez des pressi ons avec le
pouce de l'autre main sur l' autre épaule. Puis changez de côté. En Iravai llant
sur le canal vessie, vous allez utili ser les deux pouces en même temps, paJI
appuyer en poralléle le long de la calonne vertébrale.
1 Appuyez avec /es pauces le long du canal 2 les painls sur /'8paule exlérieure. au-dessus
in/eslin grêle. en bas de la nuque el sur 'e l'aisselle, sonll7ès efficaces paur IrOiler les
l'omoplole Ulilisez les pressiws pour Foire Jouleurs de 10 nuque ou des épaules. TrOlkJZ
disparailre les nœuds de lensions. celle ?one solgneusemenl 5<), les deux
3 umiS8Z les deux pauces en parallèle pour
t'Ovor/lez le canal vessie pres de 10 colonne. Parle.
de le nuque el descendez jusqu'au milieu du d05.
Puis Ira,olii/ez la manche ex/Meu,e du co001 le
long oes muscles de chaque c6,é de 10 colonr",
4 Enjambez voire. partenaire.
ICV!<,urs un ge,lO<1 au sol. el
"o.'O, /laz te; dewc branches du
Ca,·",' ve5si", du milieu du dos
bas du dos. Pu's
e '(ercez des pressions sur 10
<"Cr.? ou SOCtùm où se
de nombi,.ux imporlanl,.
VI
o
"II
.!!
Qi
VI
II>
"5
g
Il.
. 11>
!
VI
9l
,Q
-0
'"
j
<lJ
:-:
:.:
114 115
L'arrière de la jambe
V
OUS êtes maintenant prêts à
trava iller sur la partie inférieure
du canal vessie et du canal rein
quand ils parcourent l'arrière de la
jambe. Tous deux associés à l'élément
Eau, leur fonction sont en relation
étroite. le canal vessie a déjà été
présenté. le canal rein transporte
l'énergie yin de bas en haut à travers le
corps. la circulation dons le canal rei n
peut être affaiblie chez les personnes
qui travaillent beaucoup. l es problèmes
ou niveau du canal rein se manifestent
por des désordres de l'apporeil
reproductif et urinaire, des douleurs
dons le dos el la perte des cheveux. le
shratsu sur le canal rein peut procurer un
senti ment de stabilité aux personnes
donlle mode de vie est instable, el peut
aider les femmes souffranl de problémes
menslruels.
Les cuisses
Ce trai tement commence en haut de
la cuisse. Prenez une position genoux
écartés ou niveau des jambes du
patient, qui vous permet d' atteindre ses
116
R7
R 3
R6
Les canaux vessie et rein
le conai vessie Irompo{/o l'energie yang
ver, le bru le 1009 de 10 Iambe. te cano!
rein IlOmporle l'énergie yin vers le n(Jvl.
fesses d'une main et ses pieds de
l'aulre. Placez une main de soulien sur
le sacrum, et appuyez de la paume
puis du pouce sur le canal vessie de Iv
cuisse la plus proche Ensuite, travai lle­
de la paume le canal rein à l'inlérieu!
de 10 cuisse la plus éloignée, puis avec
le pouce massez le long du canal.
Lintérieur de la cuisse est parfois
trés sensi bl e, alors faites oltenli on .
Mointenez la pression plusieurs
secondes en respirant profondément.
Urilisez l'énergie du haro.
Le bas de la jambe
POssez ou bas de le jambe et travaill ez
le canal vessie du milieu du molle!
jusqu'ou bord extérieur de la chevill e.
Une pression sur le /suoo vessie 40,
derrière le genou peul soulager les
problèmes de dos.
Celte partie du Irailemenl comprend
aussi le Iravai l sur les cheVilles elles
pieds, qui contiennenl de nombreux
tsubos, comme vessi e 60 ou 67 paf
exemple, qui demandent une altenlion
ioUle particuli ère.
N'e''''œz pos de pression sur une jambe
douloo..eu"" gonflee ou ayont des varices.
Il005 appuyez Irop fort sur une veine
"OtiaueJ:';;. /1 y a danger d'embolie.
Jl
E
,2­
.2
110
"g
f
: ~
g
::..
~
ëi
~
~
d'
g
&
:: ;
;.:
~
117
,
TRAITER L'ARRIERE DE LA JAMBE
Por tant de la posit ion que vous avi ez dons la leçon précédente, laissez une
main en contact avec le sacrum, et placez-vous sur le côté de votre patient !JO
niveau de ses cui sses. Prenez la positi on genoux écar tés, pour travailler
maintenant en descendont le long des cuisses. La force de pression doit être
adoptée à 10 partie de la iambe où elle est appliquée. L'arrière de la iamoe
est constitué de grands muscles et est plutôt robuste, tandis que la parti e
arri ère des genoux ou des moll ets est plutôt sensible et vous devez en tenir
compte l es iambes du pati ent doivent reposer sur une surface as,ez
rembourrée pour éViter les doul eurs. Quand vous avez accompli les étapes de
l à 5, recommencez pour l'outre iambe.
3 Remontez votre main adive en heut de Jo
Iambe aopruée. TrovOl/lez de la paume l'intérieur
de la cvisse, pu!s utilisez les pooces le long du
canal rein (œtte zone peul être sensihle).
Travailler
du pouce le
canol
S En lenanlle pied d'une mam, appuyez
1.., POUCe le Jona du canal vessie sur le
extérieur du Réuélez œ Irc,lament
<le ! OUlU!'
4 Empaumez "arrière de la jambe la plus
proche. Suivez le canol vessie, el souvenez­
vous qu'il bifurque du milieu vers l'exlérieur
sous le muscle du molk t.
6 Ulillsez vos pieds pDlil exercer un,
'ession svr la plantes des pieds du potient
><Ji, aussi poge 95}. Augmentez
p'cssion des lalons lm pied ap,ès l'outre.
Il
.JI
E
,2.
.!!
41
"II
f
' 41
'':
..
!!.
..
]
!
'il


"
"
1l
.g
V)
118
119
E34
Roi 10
RO i 9
ROI 6
Flexions des jambes
[ 44
Canaux à l' avant de la jambe
Le$lIexions des pmbes owrenlle
B.l iomOC là gauche} elle cond
raie la droile). oméliofOnl (e ki.
L
a séance de shiatsu a consisté
jusqu'ici à pratiquer les techniques
de pressions. Nous ollans passer
maintenant aux techniques d'étirement
et de rotati on, dont le but est d'amé­
liorer la mobilité el d'ouvrir les canaux
estomac et rote en préparation ou
120
trai tement pour la posi tion allongé sur 1.,
dos. Les deux canaux passent à travers
l'a ine et les étirements se font dons
zone.
L'estomac et la rate
Ces organes s'occupent pri ncipoleme1t
de nourrir et d'ali menter. Les gens qui
travaillent beaucoup mentalement peu­
vent avoir une circulati on d'énergie
défi ciente. L' ouverture de ces canaux
améliore le contact entre L'énergie du
potient et celle de la terre, entraînant
ainsi un senti ment de stabilité. Les
étirements passifs décrits aux pages
suivantes peuvent aider à retrouver la
mobilité des articulations, devenues
roides à couse de l'inacti vité Les
personnes n'oyant ni la force ni
l'énergie de foire ces exercices d'éti­
remen ts eux-mêmes apprécieront celle
forme de traitement.
Les limites à respecter
Les étirements de shiatsu sont
et donnent de l'énergie ou potient,
soyez toujours atlentif ou signol que
celui-ci vous donne, indiquant si vous
avez atteint ou pas la limi te du
supportable. Choque individu a un
degré de flexibilité différent pour
chacune de ses articulations, et vous
devez travailler doucement sons
brusquer, cor cela pourrai t facilement
causer des blessures. Ne forcez lamais
une articulati on et soyez toujours prê! à
arrêter le mouvement dés que le pati ent
dit ou montre que vous avez atteini les
oites si vous traitez une personne
limites du supportoble.
Le fai t de devoir mani puler des
membres lourds est très aslTelgnanl.
POur cela, essayez de garder votre
centre de gravité bas quand vou$
SOulevez les membres et exercez
pressions fermes. Utilisez l'énergie de
votre haro et non la force de vos bras
POur arriver à un effet maximum irvec
un minimum d'effort.
'lyon' eu de; ,,'obtèmes de oenoux dons te
POssè. Un", ·Ie.;on genou peultui
CO!Jser des douteurs el même des blessu'es.

.Q
E
,!!,
..
II>

..
c
o
)(
II>
il:

o

.g


121
122
1
ETIREMENT DES JAMBES Vous trouvont
toujours sur le côté, près du patient, soulevez d' une main la jambe la pl JS
proche de vous, et pliez-la sur un côté. La main passi ve reste posée sur le
sacrum pendant tous les exercices montrés sur cette page, pour stabiliser 1
hanches Cell es-ci ne doivent pas bouger quand vous faites foire des rotations
à la jambe. L'énergie se transmet également par la main passi ve et augment
le ki .
1Altrapez /e p'fèd drail por k, veule pfen:oire 2 Ramenez le pied en amère atKlessus du
el emenez/e au.des>us de 10 fesse droile. genou, puis de nouveau doucemer 1
Doucement meis fermement, rapprocheèle de vers l'avon/ en diree/ioll du boId exlé,joUi de la
la fes.l!l le plus pres possible, sons doule"( fesse droite.
3 "amenez de nouveau le pied
VOfS l'ouière. /v1oinfenonl Pliez
/0 iD'noo vers la lesse gauche,
en appuyanf doocemenl pour
atteindre /Iéliremertl moximum
sons douleur,
4 Reléchez 10 plessiOlJ
el ramenez le pied O lJ'
dessus du genoo enlm
choove éUlemen
..
QI

E
.2­
..
QI
"a
..
C
QI
E

III
=>


Q>
-0
"
j
1
1
eslornae
Iole
Allongé sur le dos
A
près avoir terminé les techniques
pratiquées sur la positi on allon­
gée sur le ventre, occordez-vous
quelques instants de repos ovont de
Canal
demander ou patient de se mettre dons
colon
la position allongée sur le dos
Etant donné que les principaux centres
émotionnel s, tels que la poitrine et l'ab­
domen sont maintenant exposés et le
patient va se sentir plus vulnérable.
Assurez-vous qu'il est à l'o ise et foi tes
attention à la position que vous prenez
Restez un moment assis en Haro avant
de commencer les techniques.
Le poumon et le côlon
La première étape de ce traitement
consiste à travai ller sur les bras, qui
contiennent les canaux poumon et
côlon, ainsi qu'une section des conoux
cœur el péricarde. Le canal poumon et
côlon sont tous deux liés à la vi tali té et
à la capacité de transcender les limites
entre le « moi' et «l'extérieur>. Les
poumons reçoivent le ki de l'extérieur et la posllion 5IJf le dos perme/I'occès
(lUX canaux du poumon,côlon, rore,
le distr ibuent dons tout le corps. Si les
",IOITIOc, cœur el oérœlde.
poumons sont fa ibles, la personne se
124
Les Canaux à t'avant
plaindra de fati gue, de respiration
diffici le, attrapera froid facilement,
et ouro en général des problèmes
respiratoires.
le côlon s'occupe d'éliminer
les déchets. Les troubles résultant d'une
mauvaise circulati on d'énergie dons ce
conol sont par exemple la diarrhée, la
constipation, le rhume et la sinusi te.
Le cœur
Le canal cœur se trouve sur la partie
intérieure du bras. Le traitement de
ce canal peut aider à résoudre les
problèmes circulatoires ou les
fluctuations de température.
Le péricarde
Le canal péricarde trovoille étroitement
aVec le canal cœur. On peut apaiser
l'activité mentale et relôcher les tensi ons .
dans la poitrine en manipul ant ce
cana l. Cela a une gronde voleur dons
les cos de stress émoti onnel ou de
maladies fiévreuses.
:.:
~ :
125
/
LES BRAS ET LES EPAULES Avan t de
commencer le travail sur le bras et les épaules, aidez votre patient à se
détendre, pour que le traitement soit plus efficace. Attrapez le bras que vous
allez traiter et secouez-le doucement pour relâcher les tensions, jusqu' à ce que
le bras soi t mou et détendu. Vous pouvez maintenont commencer à travaillel
sur les canaux qui se trouvent dons le bras. Il fout de l'expérience pour pouvoir
les localiser préci sément , moi s en mettant le bras dons la bonne posit ion
comme il est décrit ci-dessous, vous aurez accès aux différents canaux.
1 Un genou placé {liés de l'épaule du potien" 2 Placez le bras à enwon 45' du COlps du
neJlez voire main droile sur $0<1 époule comme patient. 10 paume vers le houl. Trovoillez de 10
sourien, el afffOpez soo bras de l'aurre main. ume le long du bras, de l'épaule lusqu'cu
Foiles-le pcmer au-dessus de so lê/e puis e poignel, pUIS ovec le pooce le kmg du cano'
décrivolll un carde, rede,cendcz-le ,ur le côté.
railes affenliQfl à ne pos 100eel.
3 Déplacez légèrement le bros vers l'exlérieur, el
avec le paume puis ovec le pauce, {lIessez le
/cng du canal péricarde, se Irouva nl ou mdleu de
10 porlie intérieure du bras (voir pages 124· 125).
étirent e! appvyonl doucement
le long de choque doigt, de la
base à 10 paintc.
4 Plocez le bras du palienl au-dessus de so lête
el pressez avec la paume le conol c œ u ~ (voir
COges 124-125) accessible dons œlle position
VI
QI
"3
D
Il.
' QI
VI
J!
i
VI
~
.ll
VI
~
~
o

~
,g
"
u
g
if,
126
va isseau gouverneur ou ...... .. .
et du visage a pour
humeurs et d' éclaircir : .}:; ..: .. r
les pensées. Le fsubo
les sourcils, appelé fn..J.f.hckombre .
des Sceaux, a un erfel
colmo nt et relaxant. ..
Le traitement
Quand vous travaill ez sur Ie
10 tête, où de nombreux
trouvent l'un à côté de l' outre, n'essoyelt
pos d'i dentifier exactement chaqUe .
tsubo Vous accéderez certainemèiIt
à taus, si vous pratiquez sur la région
entière, en suivant les contours dèS
Os du front et des saure115, sous les
POumet/es et le long de la môchoire, .
U!i lisez le bout des doigts pour ce . :::
!ra itement, car il demande du doigté>:'
et de 10 précision . ::'.
li yang p& ,1 5'occumut", dans te ha", du
ctJrps el ia !fle. enlro'naot l1'igraio", ir·ltob· !IIi,
U sèche el io ,es rOlJgas le ,hictsu sur le
'1IOge disoerse efflcocemerl t'excès de h.
:1
o
...
Ô
III
c
'I!
...

CI
:>
VI
:-:
:-:
Visage crâne et cou
inlong
Les canaux de la face
le visoge et /e Cou coniiennent de
nombreux cunoux ellsubos, se
concentrant dons ceffe zone
L
a position sur le dos est idéale pour
travai ller sur les canaux qui traversent
le vi sage, le crône et le cou. Le
pati ent peut se détendre complètement,
sons devoi r maintenir sa tête droite, et
le proti cien peut se concentrer sur les
techniques appl iquées, sons devoir
constamment changer de position.
Ce traitement est touj ours très apprécié
par le potient et on peutie pratiquer
tout seul, comme mi ni-programme de
shiatsu pour relaxer et redonner de
l'énergie, si le temps vient à manquer.
128
Les canaux yang
Pendant le traitemen t, de nombreux
canaux seront touchés, y compris tau
les conoux yong: vésicule biliaire,
intestin grêle, côlon, tri ple réchouffeul,
vessie el"estomac. Certains de ces
f5Ubo5 louent un rôle importont pour les
organes sensoriel s:
v 1 (Brill ance de l'œi l! pour les yeux
et la vision ; TR21 (Porte de l'oreillel et
IG 19 (Palois de l'écoute) pour les
problèmes d'oreilles' F 20 lParfum
bienvenu) pour le nez.
Le vaisseau gouverneur
Le vaisseau gouverneur est accessible
por certains points du visoge et du
crône. Ce canal ai nsi que le voisseau
conception po rcou ri 10 li gne ou milieu
du corps. Contrai rement aux autres
canaux qui vont par poire, de chaqu"
côté du corps, ces deux canaux sont
uniques. Le vaisseau gouverneur
continue son trajet de la base de 10
colonne vers le haut du crône. Il
gouverne les canaux yang et est rel à
avec eux. Travailler sur les fsuOOs cl
129
SHIATSU DU VISAGE Prenez place à la tête Je
votre partenaire. Placez un coussi n pour soutenir la tête et le cou, quand voU!
travaillez dessus. La première étape consi ste à détendre le cou pour permr 'he
au ki de circuler entre la tête et le corps. Ensuite, placez vos mains sur le
tempes de votre patient pour lui donner une sensation rassurante avant de
commencer le travail sur les canaux.
1 Foi/es un berceau de vo.s mairu, VOs doigts 2 Vos moitIS se Irowont loulours sous 10 lê/"
se trouvont à la base du crâne. sous /'0; IOI/e5·la rouler doocernen/ de droite ci govch&
<xcipilol. Soulevez cl lirez dooœmen/ 10 lête pour détendre el assoupi" 10 nuque. NclO)"oz
pour -ouvrir-les vertèbres de 10 nuque pas brusq
3 En posant dO<JOil(ll/?nl!es Io/ons de \/c, ;reins
dons 10 régiOll des tempes de voire {Xllje
èxerœz une pressicn reioxome le Icng des
canaux er ... z le canlOlJ/ doJ Visage comme
inaiqoé TtovOII!eZ sur le fronl le
con/our des )Q.O< elle célé du nez. Insislez Suf
cerkJins tslJOOs néces:saire.
SUIVie tes conlouls
des pomelles agi! SUI
les yeu" e nez
elles si nus
!Ii
f------Troyoliler sur la
mëcholle
131
Hanches et jambes
C
e traitement se concentre sur
les canaux estomac et rote
associés à la Terre. Ces
organes s'accupenl de la digestion
des aliments. le h, dons ces canaux,
renforce le cantect avec la Terre et
favorise la fonction de nourri "
l'insécurité el une alimentation irré­
guli ére peuvent déséquilibrer l'énergie
Terre, provoquont des Iroubles digesti fs
et de l'anxiété. les troubles de la rate
peuvenl interrompre le cycle menstruel.
Traitement et techniques
le canal vésIcule bllioire et foie font
aussi partie du traitement les personnes
ne pouvant pos digérer les aliments
gros onl un canal vésicule biliaire
défi cient Agir sur ces canaux peut
apporter un soulagemen! ou niveau des
arti cul alians, car ,'élément Boi s qui leui
est associé, gouverne les ligaments et
les lendons. Les techniques utilisées
compartent des étirements, des
rolat ions, moi s aussi des pressions de la
paume el du pauce. les jambes élant
robusles, vou:, paurrez appuyer
132
F 5
H-,{.-F 8
Les canaux Bois de la jambe
te ':0 1101 ><éslcule bllialfo (o govcl",1
el le cCIIO/loie 16 d,olre) peuvenl êlle
Iroilés ouand le (Xl'Ient sur le
fermement Mois faites attenti on
l'Intérieur du cor cetie zone
plus molle. Restez à 1écoute du poner
l
et soyez toujours pré! à relôcher la
pression. Plocez-vous soigneusemenl de
çan à utiliser le haro, en ayont un'?
pasltion stable SUI une base large.
Tsubos clés
En travoillonl sur celte zcne, liouS rencontrerez
n;:>:ntreux Isubos les points
e';';' à l'estomac el à la rate sont décrits" 10
120.
Roi 6, aussi apf'elé Rencontre des Trais Yin,
important pO"I les Iroubles sexuels et
menstftJels. A éviler pendant 10
RaI 10, aussi appelé Mel de Sang, conrrôle le
soig"ement.
RaI 34, aussi appelé Colline Rayann"nte,
pou' maux d'estomac
Rat 36 aussi appelé Trois lieux, récciive le
s)',té!1'S immunitaire el fatigue.
VS 30, allssi apoelè Saut de l'Anneau, pour
les dùdèurs des hanches el la scialique.
VS 3d, OtJ"i appelé Fontaine de la Colline
Yang, détend les muscles et les tendons.
F 5, aussi appelé Trou de l'Insecte, pour les
problèmes émotionnels.
:e.
a-les oves les perscnnes ayant déjà
"" des p,c;blémes de hanches, ayant des
doutcul duns cette régjen CE est
Q '" '. le JX111ent a une pral""'" ck la
hanc"e
:e:
133
134
SHIATSU DES HANCHES Vous devez
commencer par assoupl ir les arliculations des hanches . Les canaux vont
s'ouvrir et les hanches et les jambes seront détendues, et donc plus sensibles
aux pressions de shiatsu sur les Isubos . Le traitement comprend la technique do
pression du coude sur l'extérieur de la cuisse. Cette technique est supportable
pour la plupart des gens, mais si votre pat ient est âgé ou de faible constitution
il est plus prudent de remplacer le coude par la paume de la main.
1 Meffez'vous ci genoux près des iombes du 2 Soulenez le genou plié du palien
pollen! el laites lui lace. Placez la moin de rom,.,e sur lo0h0Jo. 4vec 10 pauie pk.:le
soul,en gauche sur 50 hanche. levez 50 Iambe du coude gauche exe/cez des pressions ci
,Iièe ovec l'oulre main el lournez4c doucernenl l'extérieur de 10 cuiw: en des::endon
bns les deux ditect;cns.
..
Il
3 les jOmbes du pollen
4 Placez vaire Ct/isse sous le ge,,00 du
..c:
main de soutien Su, son ventre cl oppvyez. vos
lienl. 10 main passive èlom toujours sur
c: '"
g
paumes sur le devonl de 10 jombe. Pu's plcœz le
son venlre. 0Pf"lYl'z le poua: 0 l'inlé,,.. ur
..c:
pied du polienl ou niveau de son oulre cheville de 10 cuisse el du mollel.
Les pieds
Cancl
Canal
vésicule
biliaire
Canal
vessie
e510lT1ac
1
Les canaux des pieds
la Ofésence de nome"eux cano
eilsubos dons I e ~ pieds rend ce
Iral/amenl por/.'OJ/'èlemenl efficace.
L
es pieds porlenl le poids du corps
Ioule la journée, absorba ni conli­
nuellemenlles chocs el joua ni le
rôle de lampons. Ils nous conneclent
en même lemps avec la Terre, donl
l'énergie nous esl nécessaire pour nous
senli r « enlier >. Le shiolsu des pieds esl
un moyen efficace de revital iser les
pieds faligués, en ouvrant les canaux
qui onl été compressés por une position
deboul prolongée el en favorisanl ainsi
le Iransferl de l'énergie bénéfique
remonlanl dans le corps. Les canaux
136
commençani ou se lerminonl dons les
pieds sonl de nalure yang sur le dessus
el la face exlérieure - vessie, vésicule
biliaire, el eslomac - el de nalure yl f.
au-dessous el sur la face inlérieure ­
rein, foie, el raie. En Iravaillani sur les
canaux yang, vous aNirez vers le bas
l'excés d'énergie yang se Irouvonl dan
la parlie supérieure du corps e! la têle
revi lol isonl el réchauffanl ainsi les pieo>
Travai ll er sur les canaux yin favorise
leur ouverlure el améliore la circulol:on
ascendanle de l'énergie yin qui en
général a Un effel nourissanl, calmanl
el rafraîchissonl pour la parlie
supérieure du corps.
Le foie
Le canol foie dans le pied a une
imporlonce particuli ére. Une personne
ayonl mangé gros et/ou oyant absorbè
des médicaments el de l' alcool peul
souffrir d'un déséquilibre du foie. 1/ y
ouro un excés yang dans 10 léle,
causant des migraines el des nausées
Un excès Feu foie, terme employé P' )U '
cel éloi, peul êlre soigné par le shia",tJ
exercé svr le canal foie du Pied
Tsubos clés
Voi ci quelques-llns des Isubo; clés se Irauvanl
dons le pied :
F 2, "'ussi appelé Marcher ou Milieu, pour les
mau, de tête, les douleurs mens'ruelles , les
problèmes urinolres.
F 3, OUSS; appelé Grand Jet, pour accroître le
Ruxyin dons le foie, qui naurril les ligaments et
les tendons et enlève la roideur.
R l , Ouss, appelé Fontaine Jaillissante, pour
calmer le yang el renforcer le yin, opaisonl
ainsi un etat men101 agilé.
E44, a' ssi appelé Cour Intérieure, pour
combaltrel'acidilé dans l'eslomac, les yeux ou
les gencives infeclés elles maux de denls.
RoI 3, aussi appelé Exlrème Blancheur, pOUf
les tr(<lbles de d'geslion, le manque d'appétit,
el :a d.anhée. Renforce la nuque el la
colonne
Réduire la sensibilité
Les pieds peuvenl êlre sensibles el
même cholouilleux chez certaines
personnes. Commencez par assouplir
entièremenl les pieds et les chevilles por
des rotolions douces, en soulenant le
pied. Agissez fermemenl sur les pi eds,
:II'
el ulilisez la main possive pour rassure
el garder le conlocl avec le pati ent.
]
(;l
11
-{ii
~
fJ
J!
137
138
SHIATSU DES PIEDS Placez-voussurlecôtédevolr<'
pati enl, à ses pieds. La posi ti on en seiza est la mieux adaptée ici. Travai ll ez le
pied en le plaçant le plus près possible de votre haro un coussin sous
la jambe où vous travaillez pour que le genou soit détendu Cette part ie de la
séance se termine avec une technique d'éti rement par les pieds qui allonge 10
colonne, permett ant à l' énergie qui a été sti mulée par tous les exercices
précédents de circuler librement dans le corps.
1 Assi, en seizo cux pieds du
polien/, posez sa cheville sur
voIre gel>Gu , Slab,lisez 10
cheville d'une main el de l'cu/re
lournez le pied dons les deux
sens. pour de'endre le c""",/le.
2 ApoV)'!'z lermemenl sur le
dessus du pied pour l'éliler ""15
le bas En plaçanlle pied prés
de Y<llre !>oro, IVUS 0U9mel!lez
l'efFicacllé du IrOllemen!
3 lv1eileZ'lOUS erl Foce des
pied, Souretle7 le 10100 d',
moin el CI'9C le pouce de
l'aUire main. appuyez SUI fe$
canoux laie, eslomoc el
""'rcul<. en descendant.
4 Changez de main pour
iacihter le travail du cenci
\ eS5ie qVi Icnge le bo"
e>,,,neur du pied.
6 Quand VO\JS avez I;n. les
deux pieds, levez-vous puis
ge""". pliés ol/ropez les
d 'Ville; du poNen; par e,
dESSOuS "!f soulevez ses
"ds, en gardanr le dos
alOlr Balancez doucemenl
"'s (Ombes d'un côlé à
'Juire, Pliis lirez sur les
cnev,lles 000, allonger
io C--ordez lel
g"n()Ux lléehis el 1<. haro
hW p<:><JI ménager
Ire dos.
5 Sou/enez la chev,lIe d'une
main, et avec l'outre pouce
pressez /es conaux Illm el , ùi<,
à 1inlérieur du pied. Répétez les
&/opes 1à 5 SUI l'au/re pied.
Position latérale
L
e programme de la séance de
shiatsu élémentaire continue avec
la position latérale. Celle position
vous permel l'occès aux canaux Iriple
réchauffeur et vésicule biliaire. Des
segments du canal foie el péricarde,
n'oyonl pas été touchés jusqu' à main­
tenant peuvenl aussi être aHeints
facil ement dons celle posi tion.
Le triple réchauffeur
Le Iriple réchauffeur distribue l'énergie
dons trois zones du corps humain,
appelées réglons du réchauffeur
supérieur, moyen et Inférieur et équilibre
l' activi lé des organes dons ces zones.
L' activité principale du triple réchauffeur
est de transformer et Iransporter les
liquides. Dons le réchauffeur supérieur,
les liquides sonl transformés en vapeur,
Les liquides nutrihfs sont distribués à
parti r du réchauffeur moyen. Le
réchauffeur inférieur s'occupe d'éliminer
les déchets. Ces fonclions sonl e
relation étroite avec celles des reins. l e
triple réchauffeur joue un rôle Importa
pour combaUre les troubles dus à l'envi­
140
Vè, jcutf
bil ,cire
Triple
réchoulleur .
Les canaux latéraux
te Iriple réchauffeur el la vésicuie
biliaire sonlles pfinci,DOUX canoux
Qu"quels on peUl occédc"I ic;
ronnement, comme le rhume ou les
infections, ce qui l' associe au sys!èr"r
immunilaire. le Iraitement de ce canal
réactive lout le corps et favorrse 1
c:rculation d'énergie provenant des
reins, donnant chaleur et bien-être
La vésicule biliaire
la vésicule biliaire joue un rôle clé dons
10 digestion et le Iravail mental. Elle agit
en relati on avec le foie. Si le b dons ce
canal est déficienl, cela peul entraîner
indigestions, roideurs des muscles et
ar ticulations, frustration el indécision l e
traitement de shiot su améli ore entre
autres la vivacité mentale et la
créativité.
Le péricarde
Le traitement du canal péricarde agit su
le coeur et les foncll ons circulatoires,
peut oussi avoir de J'eHet sur le mental
et émolions, aidant à surmonter 10
el 10 prudence maladive.
Ava nt de commencer le traitement,
aSSurez-vous que voire palient esl 0
l'oise, 10 jambe supérieure pliée vers
l'avant pour rester stable, Meltez un
COUSsin sous sa tête et sous son genou
plié Adoptez une pos'Iion à genoux
qUi vous permeHra de Iravailler sons
effort Folles lous les exercices Ivoi
Pages 142-159) sur un côlé, avant de
demander ou pollenl de se lourner.
:-:
."
1)

.1)
]
c
,2

..
o
II.
141
142
,
ROTATIONS DES EPAULES
Premi èrement
assouplissez l'articulation de l'épaule pour ouvrir les canaux qui la traversent el
faciliter la circulation du ki entre le bras et le corps. En étirant le bras vel s
l'avant, à la verti cale, la région de l' épaule va se détendre et s'ouvrir. Etirez
progressivement, en travaillant à partir du haro et en tenant compte des
réactions de votre partenaire. le rôl e de la main de souti en est très impollel;!
ici car l'épaule est une arti culation complexe.
1 Soutenez de ""Ile moin gauche le devont de 2 ïenez l'épeule ci detlx moins el /ailes 'LII h. ~
l'épeule s ouche du potient PIocez l'ouile main de, lolallon:; plusieurs lOIS dons les deux seo
SUI son dos au-dessus de l'omopla/e.
Dirigez le motMlmenl ci parlir du halO, ei pc.,
liquern;;nl avec 10 loJee des blOs.
3 LO;5son/ voire main droite en COfl toct
avec l'epaule du po/iént, soulevez son
bras verlicelement. Altropez soo
r<Jigr.e
1
el lirez dot/cernenl
fermement, sons forcer.
4 Amenez le bras 'leI'
lovon/. au-dessus de It;
léle du polien: Changez
la main passive de
pi(}Πpour slobilisel
1'')155ell&. el lirez le
txP5 vers fuvonl
poo, o/iOllfier
l'ér.o"/e
Le côté de la tête
, ___TR23

Les canaux sur
le côté de la tête
Les ccroux vé'icvlc b,ltolte el Iflple
éc/1oulfeur !Ofmenl vn réseau
complexe , ur le côlé de f<J lé"'.
V
OUS avez déjà travaillé sur la
région de la tête dons le pro'
gramme dédié à la posilian
al longëe sur le dos Maintenanl, vous
pouvez alleindre d'outres tsubos el
segmenl s de canaux sur le côlé de la
lêle, comme les points se trouvonlle
long des canaux yang vésicule biliaire
et Iriple réchauffeur.
Certa ins de ces tsubos se Irouvenl
à la jOlnlure des os du crô ne el so
144
comme de légers creux ou loucher. Ils
inHuencent le flu x d'énergie ci rculanl
dons leur canaux el onl souvenl un eHe'
régula leur sur les organes sensoriels el
sur les Iraubles affeclanl la région du
cou el de la mâchoire.
Traitement de la tête
le Irailemenl commence avec des
pressions exercées avec la paume,
pour ouvrir les canaux vés icule biliaire
el lriple réchauffeur. Appuyez dou'
cemenl el avec la paume enli ére
quand vous Iravoillez sur celle zone.
Prenez le lemps de vous accorde
le flux d'énergie du polienl ovonl
changer de posilion l es canaux élan
mamlenonl auverls el récepl ifs, ulilise;
le pouce pour travailler le long de 10
base du crâne en suivanl le parcours
compliqué du canal vésicule bil ia lle
qui zigzague sur le câlé du c.râne,
pUI S celui du Iriple réchauffeur qui po';
derrière l'oreil!e el alleinl le sourci l.
Saulenez loujours la tête du pollenl
dens voire main passive quand VOti
appl iquer les pressions. Une des rO ls
ons
pour laqueUe b.Ws ."
efficace, c' est
les énergles Ylnèi' Y<lilS: dons: !e" carrs,
lé ki 9afl5 10 ponir:1: .;.
des
symptômes .dèsàgœob!es 1ets que mùux.
de têle .• bollè.he el. gorge
sèches, qez: et folies iooges.. te
shi otsu de>Ii:Ùêle
excès il
cet endrOIt;? ......
\18 21 . aussi appelé Puits d!! l'Epaule. poUl
'ni!'!!:-- les de 10 !ële, du ecu et des
tpaules. Point à év,le pendant la glossesse.
\18 20, :luSS' appelé Etang venleu" poUl
> de ";te en teus genres, probtemes des
• des oreilles. el congesilon du nez el
des sinus
\18 12. ouss; appelé Os Porfa l! pO\" b maux
lêlf.: p:utle!s et es insorr.nies.
lR 17, ous,1 oppelè. POIO veQI, poUl les meux
par un $éiowr ou froid.
:e:
!
'!
J!

'!
<0
"

" J'l
o

{(
g
Jl
145
SHIATSU DU COTE
,
DE LA TETE Ce'ie
zone contient de nombreux nerfs et vaisseaux sanguins importants, el ell
donne accès aux canaux triple réchauffeur et vésicule biliaire. Pour pallie
du Iraitement, n'utili sez que des pressions légères avec le gras du pouce. Des
pressions plus fermes peuvent être appliquées sur le crâne, si votre partenaire
est d' accord . Ulili sez voire main passive pour soulenir la lêle et gardez le
conlact entre chaque étape.
1 [e palienl élonl couché sur le côté, prenez 2 Ploœz"ous defl ière /e palient, ou niveau
50 lête enlIe les moins, une me in à /'elTièle de 50 tête. Loissez une main derrière son
/'oulle surle flonl. lIes/ez a illSi quelques el opP'J't"z doucement SUI le frool, /0 tempe
instants, en vOus occoniant sur son flux et 10 môchoire supérieure avec 10 paume. fi .
d'énergie pres>Elz avec lB pouce le long des canaux _"
(rouvant dons ceNe zone (voù page 144J
.e OCl uce sul'
, le cano!
vésicule
biliaire
du cou. __!-___--j
3 Soutenez Je Irent d'une moin,
pendent que 1'01)5 travo filez ovec le
pouce le long des canaux demèle
l'areJ/le el à /0 base du crône.
4 Placez 10 main de ;aulien SUI
l'épaule et appuyez poIIl owlil /a zone
du COu. Utilisez le gl05 du pouce de
l'oU/re main OOur pressel de e.
bas SUI le cenal vésicule ""icITe le long
du cou. derrièœ le muscle qui desœ"
'u CfÔne pri:, de l'oleill,,
!
'!
.!!
CI>


'0
"
:l

:l
..
'Ii
:c
III
a
2
'"
Cl
'"
li
g
if)
146
147
L'extérieur du bras
C
elle parlie du Irailemenl se
concenlre sur les canaux yang
à l'exlérieur du bras: l'Jnlestin
grêle, le côlon et le triple réchauffeur. Ils
sont difficiles, mais un travail général de
la paume peut les influencer, et un
traitement plus concentré sur la main
,:;
peul soulager les problèmes du visage,
de la mâchoire ou des orgones
sensoriels. le triple rèchauffeur est le
lus facile d'accès, parcourant le milieu
de l' exlérieur du bras enlre les deux
aulres canaux. Exercez-vous sur ce
canal en pressant ovec le pouce, ce qui
aide à soulager les muscles elles
Iigamenis fali gués du bras el de
l'épaule.
Les canaux du dessus de bras
/es canaux inlesiUl grêle côlon el ",plc
réchauffeur Ifanspo,ienll'énerg'o yu
L'intestin grêle VOISin 'ôte
Vous avez déjà trovoillé sur ce canal
quand Il!raversail l'omoplale Le Shio­ parlie supérieure ellnfélieure du cOIP­
tsu sur l' avonl-bros réduil l'onxiélé el esl expliqué page 140. II esl bon
l'ogilalion d'insisler sur ce ca nal si le ki venanl
des reins du palient esl déficient Ce
Le triple réchauffeur Irallement soulage aussi les
le rôle imparlant du triple réchouffeu dons le bras et l' épaule, les maux dt1
dans l'équilibre de l'énergie enlre la lêle el d'oreilles elles Iroubl es dige
ol1b
.
148
Tsubos clés
les tubas importants dans ceNe zcne sont:
IG 3. aussi appelé Caurant llllière, pour
renlOlŒ!f la colonne, dë:endre muscles et
rendons et èdoircir la pen,èe
TR 5. aussi appelé Parle Extérieure, dans le
cos de liÈvre, sueurs et frissons. maux de têle
el d'oreilles. et glandes gonflées,
TR 4, aussi appelé Etang Yang, pour raviver
le ki er général el !=,cur les douleurs des ,::
poignels.
F Il , aussi appelé Etang Courbé. pour
"",loSe! lièvre et démangeaisons.
F 5, aussi appelé Cauronl 10rg, pour les
douleors du pouce et dl! peigne:'
F 4, 0'"'' appelé Péunlon des Vallées, poo
ies moux ae lète. machotre el dents Renlorce
ki yang en générol el aide" combaNre les
relroid,ssements. A éviler pendant 1') grmsesse
COr il p8"JI provoquer des conlraetiors
:-:
:e:
..
l!
.II
::1
'"0
..
::1
41
.;:
'41
X


ë

-8
j
<11
149
SHIATSU DU DESSUS DE BRAS
Le
Irailemenl de celle zone comprend la pressi on de la paume, du pouce, le,
éliremenls elles rolali ons. Assurez-vous que le bras enlier est délendu avanl de
commencer. Secouez-le doucemenl pour le relôcher. Le bras du palienl repooe
le long de son corps. Voire main passi ve soul ienl son épaul e_ Ulili sez vos
cui sses pour plus de soulien. Les moins et les doigls contiennent les poirts
terminaux des canaux que vous avez Irailés, ainsi que de nombreux Isubos
puissants.
1 Gardez 10 moin passive en con/ael a;ec
l'épaule du polienl. Avec le poume /iavoill,
le b,os de /"épou/e lusqU'OU poignel. Replie.­
un peu 10 moin ,00\.11 ougmenler le
rencontrez.
3 Tenez le blas au-dessus du poignel, Bllcites
.'ourner la ma in du polienl plusieurs fais dans les
deux sens, polir délendre rarlicu/alion el ouvrir les
conaux.
4 C-.Qrdez voIre main sur SOfl paignel el
appuyez avec le pouce SV! la memblone enlre
les dO/gIs de voile pOlient.
5 Finissez pol éllrer chaque doigl un
par un. Tenez le poignel d'une main,
el de l'oulle saisissez fermemenl
base du doigl du paliemenlre le
pauce el l'index Trovoille_"'e IVSlJu ci
10 ooinle.
~
~
QI
'1:1
VI
:l
VI
VI
QI
'1:1
:l
'1:1
:l
l!
Il
:.ë
III
150
VB 25
Eti rements lotéroux
D
ans la posi lion latérale, il est
possible d'affeindre le canal
vésicule biliaire qui zizague le
long du lorse el un court segment du
canal foie faisont surface sur le côté
du bassin
Vésicule biliaire et foie
L'él iremenl des parlies latérales du corps
OLNre les canaux vésicule biliaire et foie
t la circulation du ki dons la
poilrine elle venlre. Cela contribue
à augmenter l'effel bénéfique déià
oHeinl grâce ou traitement des pieds
Ivolr poge 1 36) Le potrenl va ressenhr
une agréable sensation de libéralion
dons le bassin, le bas-venlre et le dos.
Tous les ét iremenls mols surtout ceux
pratiqués sur les côtés du corps, aldenl
le /lux d'énergie Bois à ci rculer, ce
qui encourage la pensée creative
el la vivacité de corps el d'espril. Cet
élément esl associé avec la croissance
el l'enfonce Celo peul expliqué le fail
Les canaux latéraux
que raviver certe énergie procure une
!es éliremenl. Jolému. Fc...onsenl
le//ol du f, aons /es canaux
nouvelle vigueur.
vésiCule biharre là goocheJ el
fO'6 là dlollel.
Pression positive
Les gens chalauilleux peuvenl avoir des
problèmes avec le contact de la main
sur le côté du corps, c'est pourquoi Il
foui appliquer des pressions franches el
posilives pour éviler le chatouillemen,.
Si vous n'êtes pas sûr de vous et que
vos pressions sonl incer tai nes, ce
problème a plus de chance d'appa­
raître. Laissez le femps à voi re polienl
de s'habi tuer au premier conlacl de
la main. Li milez-vous auX techniques
appliquées avec io paume 01) 0 la
Gueule du Dragon {voir poge
81 1. Encooragez voire palient 0
'''spirer régulièremenl durant le
IrOltement. Essayez de garder le haro
aligné avec la zone que VOU$ traitez
préférable d'adopler 10 posiliOf1
n nenou ou sol paur ces rechniquès.
!le Ic.hn;que esl :déale fY' Ir (lP" les
dons des en coulœ, leltes
l'''" , co/(- du et les bras par
paQe 81
)(
:l
!!
. 11)
:2
:
c
II)
E
f
'';::
III
"
Ê

{)

&
152
153
, A ,
ETIRER LES COTES DU CORPS
Assurez­
vous que votre partenaire est dons une position confortable, une jambe pliée
vers l'avant. Il peut melfre ses bras au-dessus de 10 tête ou devant lui , comme il
préfère. le but du traitement est d'étirer la région de la tai lle, pour la détendre
et la revital iser, car elle est souvent maltraitée par les acti vités quotidiennes
Prenez le temps de sentir le ki ci rcul er librement dans les canaux latéraux.
Certai nes personnes chatouilleuses ne supportent pas la pression des paurres
sur le côté de la taille, et dans ce cas il vaut mieux renoncer à celfe technique.
'#ez-vo<Js deboo! sur /es genoux écorlés
2 C'est une allernelive polirl'élape 1. Utilisez
de/fièle le polient. ClOisez Ics b..os, une moin
le dessous des placés en haut el "'/
sur sa hanche et l'oulre SUI ses càles.
bas de 10 lo'('e polir exercer /0 pression
ô oorlir du horo ;JOur étirer 10 laille.
Augmentez l'effIcaCité de 10 lechnique en
uillisonl le haro quand VOlIS 'JOliS penchez "n
ovonl el roulez vos ovont-Œos vers l'extérielft
en voriontlo poSItion légèrement
3 levez vn genou e l foiles la
'echnique de 10 Guevle du
Drogon (voir poge 8 1 J, O'lec
les deux mo ins en 0ppuyo,,!
rmernent 00 ('olssel/e Jusqu'à
la Ioille
ios
154
Canaux latéraux
de la jambe
e Iroilemenl sur la posilion latérale
L
se poursuil avec les canaux se
Irouvont sur les deux côtés de la
jambe. le cano! vésicule bili aire longe
l' extérieur de la jambe. ('est le canal
yang de l' élément Boi s. le Bois est
associé avec les lendons el les
li gaments du corps humain.
le canal vésicule biliai re de la jambe
conlienl de nombreux tsubos importants
pour les arliculol ions el dons le cos de
roideurs el douleurs des muscles. le
Iraltement de ce canol peut être utile
oux personnes sporti ves ou à celles
souffrant d'orlhrose par exemple
Les canaux yin
le Irai tement du canal yang vési cule
bili aire va être compensé par le travail
sur les conoux yin à l'intérieur de 1
jambe le conal foie Icanol yin de
l'élément Bois) se trouve enlre les co­
naux rein et raie. Il a de nombreuses
fondions qui sont le stockage du song,
l'alimentati on de, muscles et la régI)­
156
Conol
.. ,e'
CO 'J
I
f
• J
r
Con

Les canaux de la iambe
le IrOllemelll du caool yeng vésIcule bil,Olre
compensé par le Irovoil sur les COllOux vin /­
el rein (à drollel. Voir ous..'i ocae /
loti on des cycles naturels du corps, y
compri s le cycle menshuel Traiter c,"
canal améliore le fonctionnemenl des
orliculolions et des muscles. le COl i
rei n, placé un peu '2n arr ière de to
jambe, a un rôle important pour la
résistance générale du corps el il
soutient l'activité de tous les oulres
organes.
le canal rote se trouve lui vers l'ovant
de la jambe, et stimuler son énergie a
JO effel tonifi ont sur loul le corps. le
shiotsu sur ce conol peut
aider si les muscles sont le
ventre lombant ou si on a tendonce
à beaucoup soigner.
Vous venez malnlenont de finir une
séance complèté de shiotsu. Le cnapitre
suivanl explique les technIques pout l,
Hlon assise, qui est une allernolive
po\Jr 19S gens n'étant pos à l' oise
ol ol1gés. Si ce n'est pas voire cos,
li ni1>Sez 10 séance comme il est indiquè
OUl< pages 1 ï2- 173.
:-:
• cOPou'. yin à t'in'érieur de [0 iambe
avoir un effet puissent S:Jl ulen.l:;
1Iou$ deo.l!Z evder d" ce, canaux dons
:.:
'i cos grossesse.
J
E
.!!.
J!
{l
e

'1!
J!
le
:1
g
C
g
V
S
o

"'0
j
"
"
157
/
LES COTES DE LA JAMBE Pliez la jambe
supérieure de votre patient et metlez un coussin sous son genou plié de sar!e
que sa hanche soit un peu en ovant . Il doi t avoir une position confortable et
être détendu. Vous pouvez appuyer plutôt fermement avec votre coude su
hanche et l'extérieur de la jombe. Mois modérez-vous si votre patient est de
constitution délicate, et uti lisez la paume des moins plutôt que le coude. VOl'S
allez aussi travailler sur la partie intérieure de la jambe, qui peut être sensible
chez certaines personnes. Restez à l'écoute de votre portenaire et changez
vos press ions en conséquence .
1 Placez la molr! passive sur la hanche el 2 \.briez 10 pression SUI le muscle fe>s.eT.
appuyez avec le de,SOIJs du coude sur le
d'uiili,.,; ''OIre roJO el non la 1"',
muscle Eessle( derrière l'os du bassm.
de lépeule pour exercer 10 pression.
Augmenlez progressi-;erllCnl 10 pression el
soyez aHenlif aux rOOcl.o,;; de voIre pelie,,'
3 Ulilisez voIre coude 4 Passez à la partie inférievre
appuyer à rexlérieur de de 10 lomoo el oppuyez avec la
jambe. Mellez-vous le plus près peume pu.s avec le pelJCE du
passible de la zone à Iroiler genou à 10 cheville. Insislez sur
pour évile. l'eE/orl. les Isub", présenls
5 Conlinuez su' le pied el travaiflez !
"'""mbrone entre le quo/rième et
c'''quièm" Oflell. ou sc /rauve 10
/(,rminoison du canal VB.
.8
E
,!!.
..!!
{l
..
'!
<0
'"
j
158
Position assise
D
e nombreuses personnes pré­
fèrent recevoir le traitement de
shiatsu en position assise.
Les gens âgès par exemple, ou les
personnes souffrant de problèmes
d'articulat ions et d'arthrose, peuvent
avoir des difficultès à s'asseoir sur le
sol et encore plus à se relever. Les
personnes oyant de l' asthme trouvent
souvent plus facile de respirer pro­
fondément en position assise.
Positions variées
La position assise peut être sur le sol,
à genoux ou jambes croisées, ou sur
une chaise. tes différen tes positions
possi bles sont illustrées aux pages
suivantes. Les facteurs que vous devez
prendre en compte en tont que pro·
tici en sont les suivants : la souplesse et
la force du patient, les zones que vous
vaulez traiter, la position que vous allez
prendre et comment vous allez soutenir
le potient dons celle position. Une foi s
que vous avez maîtrisé les techniques
de base, vous pow ez commencer à
essayer d'outres posit ions, et ces
Assis confortablement
le sh/olslJ peUl èlre pror/que don. ce"e
fX'3illO/l qrJOrni /0 personne ne peul
pol s'oS5eo,r "ur le sol
expériences qui nécessileront votre
propre jugement individuel vous
permeHronl d' élargir vos connaissar' .,;
dons 10 pralique du shiatsu.
Accéder aux canaux
Dans ce chapitre, vous allez apprend·"
comment pratiquer le shiotsu sur la
nuque, les épaules et le dos quand
votre partenaire est en position assise.
Mois cela ne veut pos dire que seuls
ces canaux peuvent être traités. Q u o ~ d
le patient est assis Sur une chaise, VOl!S
avez facil ement accès aux canaux . :::..
dons le pied et la parti e inférieure de
la jambe, ainsi que ceux des bras el. ·
de la main dons n'importe quelle
position assise.
Un des grands avantages du
shiotsu, est que cette thérapie peut
très bien s'adopter aux différentes
circonstances. Plus vous devieridrez
expérimenté, pl us vous pOurrez
développer vos propres méthodes
pOur traiter sons difficulté les canaux
parcourant le c:orps dons les différentes
Positi ons pri ses par le potien.,
. ~
"OiJ ' el
to ptoce ne < , prêtG pas, 10 r,us I· on
\sis.e VOu:. donrr; unr .,oll\ç
'!-ff'Tl(,\"onll 'occès à de nommeux Isvbos.
pratiquez le ,h,ol.u ou bureOi
bonne Ojl
'.:
4l
..
YI
.;;;
Il
C
o
0:
.;;;
i.
~
~
~
'"
Il
j
1
161
160
,
POSITIONS ASSISES VARIEES Quand
vous choisissez une posilion pour votre potient, oyez toujours en tête le foil que
le shiatsu ne peut être efficace que si le patient est à l'oise et détendu. UtiliS&z
des coussins pour le soutien et soyez prêts à adopter vos techniques selon :e.\
besoins de votre portenaire.
A genoux Jambes croisées
CeNe position permet l' accès ou dos enlier el aux CerlolOs IlOuvenl œtle posillon ,eloxonl", Elle
épaule, Mo,s certaines personnlJS l,oU""ol qu'elle esl stable el pennel l'ace';' ou dos el aux
force Irop sur les gen(llJX. Un coossin sous tes épaules Iv'olS poo' booucoop, celle posilion
genoox p9\J1 ,&nd,e la posihon plus conlorloble. n'est po' assez COIlforlob!e.
Assis sur une chaise
1,;, gens oyanl des p<oblèfTles
!«culellon. voot en géné<ol
Plefffier cerre position le
IlIOlitien .,-I,oll ,esle, dei:ou!
'u, travo,ller,
" cheval sur la chaise
le- poilent es! assis sut
'n" h o i ~ 6 dossier ,1
'a ù'sseo" 6 ,' envers
,llQnd ItOus trova,llerez. sur
~ do! et les -'poules. le
PO'lenl peul s'oPpuye! Sul
dossier de la chase.
162
163
164
Traiter dos et épaules
en position assise
C
e Irai tement soulage les dou'
leurs el les lensi ons dons la
région du cou , du dos el des
épaul es O n peul le pratiquer «vile
fait· au bureau, ou l'intégrer dans
une séance plus longue. Les ca naux
concernés , vésicule bili aire, triple
réchauffeur el intestin grêle, traversent
le. omoploles el sont de type yang, Leur
traitement est Irès efficace et permet de
éguler le ki yang . fa isant di sparoîlre les
tensions elles maux de lêle. Evitez les
pressions forles de hout ell bas sur les
épaules d'une personne enceinte, cor
cela peul orovoquer une fausse couche,
'Techniques
Vous allez ulillser principalement les
pressions avec 10 paume et les coudeo
pour enlever les tensions en éliront
doucement les muscles du dos el des
épaules, Vous pouvez aussi presser
du pauce les canaux 51 vous voulez
intensifier le Ira itement, Ga 21 placé sur
le houi de l'épaule, ou milieu, eslun
Position appropriée
La meilJef.fre ,t::lOlJl1on povr ce Itode.'T re'nl
e$r il geflO!Jx 00 les lombes
MeNez un couuin 51 liec-ü5S0 Ird ,
fsubo imparlant pour améliorer 1,; 1101
descendeni du ki yang el délendre III
uque el les épaules Evitez ce poinl
_n cos de grossesse, Le pauce d011 êlre
perpendiculaire à 10 zone tra ilée , l
lechnique d'éliremenl de la nuqUE dOlI
êlre exécutée avec beoucoop dé pre­
caution. l'étiremelll se folt par le poids
de la tête du patlenl reposont sur les
muscles relôchés de la nuql,le ,
le praticien doit éviter COi
cela pourrai t enlraÎner des ble$5urêJ Ou
niveau de la nuque Irès
Position
la meille<Jre position pOUl recevoir le
du dos. et des épaules consiste
à être assi5 sur le sol, à genoux ou les
iambes crokées :Cela permet GU ,
praticien, se IroUl/am derrière le palient::
Un genou au sol, d'oppuyer fortement
Sur les épauléS loul en ufllisant w cuisse
Pour sculenir le dos plocez"Jous
derrière voire parteootie, maltez voire
moin de saUli en su r uné de ses .epodtéô­
el travailler de j'outre le long de 10
cvl onne vertêbrClIe. eJ'ltl,liti!iQn1 10 P9Ume
de la main
rasSuranl paur le potiènf et v()us
Per -nellra en mêmè temps de pr"mdre
Connaissance de son érot générol,
:.:
:.:




a
c
,2
l
c
lU

lU
:;
o
g,
-41


o
ou

!
'0

ô

.,
;;

&
165
,
SHIATSU DOS ET EPAULES La mei lleure
position pour le patient est soit à genoux, sc:' les lombes croisées sur le 501
Cela vous permet d'appuyer fortement sur les épaules vers le bas, en utilisant
votre cuisse comme support pour son dos Placez-vous derrière le pa tient, un
genou ou sol, mettez votre main possive sur son époule et travaillez le Icng de
10 colonne vertébral e avec 10 ma in active. Vous util iserez la paume de la main
pour exercer des pressions douces .
3 Soutenez l'épaule de 10 moin rirel',> el 0pp"y"z
avec vorra coude gauche SUI l'arrière de "épaule,
de 10 /l ug"" \'I!(s!'extérievl Rép6lez l'exerCice de
Qu1recôlé.
4 Mettez 10 m<l/n poS.li"" SUI son (rotl!
5o<J!evez un peu sa têle pUIS enlellez 10 maIn
pour que 10 lêle retombe en ovant, Kotrrapez
10 de l'mIlle main , Rép6/ez I,m
Nuqut! détendue
..
II)
:;
CI
CI.
, II)
li
..
o
"1:1
::0
:
CI
:E
III
1 Etont debout derrière vo.lle porlenoire,
melte;: vos moins Sur !es épaules et opouye .
•ers le bos de 10 nuque vers l'exlélieul. Ne
lotIes pos cet exerClCO sur une personce
encem/e.
166
2 \bus powez ous.si ull/iser le dessous des
<Xie; pour le même exercice . En ,'/1
genoo SUl le sel et votre cClp>/" plus ",ès
pc)5s,b1e du pa/ien /, pIoœz vos avon/-bras lUi
's épaules el pencheZ"VOus en CMln/
5 OU
"Olenl de
10 nuque
rOJI que 10 lill"
torr'/:"- en OVO/l/
(.ji.1of:l...... "ne main
'UI SOrt From
ploct:.< i ""tIC! sur sa

tJc-'..(cefTIent la
o\:n "ôlll (l /'OliTre.
Etirement dos et nuque
en position assise
L
es techniques illustrées aux pages
soivanles sont les variantes de celfes
déjà présentées pour le troitemenl du
dos en position allongée sur le ventre.
C es/ un troitement complet du canal
vessie, de choque côté de la col onne
vertébrale utllisanl les pressions des
pouces el des paumes Ivoir poge 1041
Etirement des vertèbres
La premiè!e portie consiste à élirer la
colonne vertébrale. en utilisanl des
pressions en diagonale, l'une sur les
fesses et l'outres sur les lombaires. le
patlenl doil se mettre à genoux pour
cela. Si c'esl trop difficile pour lui ,
renoncez à 10 technique Vous devez
décider Vou5"'fllème quelle sorle de
pression doil être appliquée el choisir
voire lechnique en conséquence. Si
votre potient est robusle, enjambez son
dos el uhlisez votre poids pour appuyer
sur vos moins et étirer la colonne. Si
vous pensez que celte pression e5f trop
lorle, utilisez alors les avant-bras.
168
Appui sur ta chaise
le doSSier de 10 chorse 001 un bon
wpport pour '" polienl quand vous
/lallez le rii» dam posrlion.
Traiter la colonne vertébrale
Pour la prochaine étape du ,
le polient peut se meUre è genoux, les
lombes croisées ou assis sur une charfi '
Dons les deux premiers cos, possez !e
bras en Iravers de ses épaules el sa
poilrine pour le SOiJfenir, el travaillez
avec 10 main active de chaque côté de
la colonne Utilisez le pouce el la
première phalange de l'index pliè pour
appuyer simultanémenl des deux côlés
Cel a ai de à ouvri r la poilrine et à
améliorer la respi ra/ion.
Si voIre polient est assis sur une
chai se, demandez-lui de s'asseoi r à
cheval en faisant face ou dossier. Il
peut Ulilisef)e dossier comme support,
''OUs permel1ÙilI:de Irqvoilfer des deux
moins le long des verlèbres
Les épaules
Pour fi nli, revenez du h'çllèmenl des
';'paules Massez plusieurs fois les
mUSclés de 10 nuque vers 10 pointe de
l'épaule, [usqu'à ce qu'ils solenj

défendus. Pvis contil1\Jez le long du
bras jusqu' ou coude. Terminez: le
troilement en <bf05sanl ·de Jo fllOir1, des
éfl<lliies ·/ers le coudes, poUr équilibrer
:-:
k.lbdlt Ki
';;;
..

Il
C

".v;
&.

.:QI '
i<
2

..
o
"li
ê
QI
E
.,i:
QI
...
.Pi
i:
o
'"
Il
&
169
,
ETIRER LA NUQUE ET LE DOS
Dons 10
première étape du traitement, le patient doi t se mettre à genoux. S' il tr OlJVE
celle posi ti on trop diff icile, passez à l'étape suivante. Vous devez choisir vos
techniques de pressions en tenant compte de l'état de votre patient. S' il est de
consti tution robuste, vous pouvez oppuyer avec tout votre poids sur vos mains
placées sur son dos pour étirer la col onne vertébrale. Par contre, s'il est de
nature délicate ou si vous êtes trop lourd, util isez vos avont-bros pour appGy'er
doucement. Pour les étapes suivantes, le pati ent peut se mettre à genoux ' ,u
s'asseoir sur une chaise
1 Placez vovs nv-dessfJô du patient el "'e/lez vn" 2 Le pallent èlcnl 055;5 en pOSllio;) ,,·ell'cole.
moin sur un du bassin el main SUI les 10cez te main de 5Ouhel'l SUI SO.1 é;.x:rule e'
cé'es 0 l'oppasé. Exercez 10; (voir plvs ùppuye::: 10 pau,.,,, le 10,19 du do> au
houi) Répé:ez en renverYCJnllo pos,IIon des même colé. Réoéfe;: en fenYefSOnt 10
noi des maim
5 r'niw:>z er1 bros
cf,. l'out en bas plusieurs lois, de
l "poille It'5<lU'Ou ;:coude Pms fi
fez lin moment sons boug€( vos
PO..<OO.s SUI le dos du OCJ/lenl
..
3 Soutenez l'épaule du pallenl d'une mam, el
o
avec le pouce de "auiro moln. appuyez , ur le
"li
.!
co'KlI vessia prés de-, verlèbres de l'épaules
;uw,v o 10 loille lvoir pages rr4- 1151
Répélez de l 'Duire côté en renverSŒI! le
posjüvn de.> moins.
170
contact et rechorgez-vous en énergie.
Se lover les moins aprés la séance es
une technique courante de séparalion
C'est une bonne méthode, si vous êtes
G1 professionnel qui à toujours plUSieurs
polients à 10 suite, car ainsi le risque de
I:onsmelfre des maladies est minime.
Revitalisez votre ki en respira nt profon­
dément et!ou en faisant les exercices
Mo kko-ha pour les poumons.
Effets ultérieurs
Si vous voulez répétez Ie:noltement
Sur on patient, de noter
comment Il se sent physiquement el
mentalement dons les jour:sqtJi suivent
10 séo nce. Vous pouvez al flsï savoir si
le rraitemenl 0 élé efficace et ce que
VOus devez faire PoliTle: prochaiil
.;::
Temps de relaxation·
pres h
Il !!SI de I6iml.1e

j.lCIIj/ml Qwk!ùe$
mjnulE',

e
c:
,g
..

..
- 4)
..
II.
<
j
o

il

:.:.
1
Après la seance
I
l est important de hnir la séance avec
oulont de soin e! d'oHention qu'à son
commencement. Le patient peut ainsi
ressentir les effets du traitement et le
roticien peut rompre le contacl ,
lentement mais totalement
Finir la séance
En général, la meilleur façon de
termi ner une séance c'est de foire ce
que l'on a foi l ou début Restez assis en
hara quelques instants et concentrez­
ous sur le ki circulant dons le corps du
patienl. Si vous préférez, asseyez-vous
à sa têle et posez vos moins sur son
fronl. Après un moment, retirez dou­
cement vos moins et mehez une légère
couverture sur votre patienf paur gu il
puisse continuer à se relaxer encore
quelques minutes. Puis demandez-lui d.o
se relever doucement . De nombreuses
personnes ont la tête qui tourne ou
perdent l'équilibre après une séance
de shialsu, c'est paurquoi il fout faire
oHenlion. Certains prati ciens décon­
seillent même à leurs patients de
prendre le volant immédiatement opré;
une séance. loissez le temps à votre
pottent de retrouver toutes ses capacites
physi ques et mentales avant qu'il ne
epcenne ses octivilès.
Techniques de séparation
11 est aussi importanl pour le praticien
de fi ntr une séance convenablemenl
cor pratiquer le shiatsu peut être
physiquement et mentalement oslrei
gnont. Après la séa flCe , coupez le
112
113
HIATS
,
POUR GUERIR
le shiatsu est très efficace quand il est pratiqué régulièrement et qu'II fait par!le
intégrante d'un mode de vie sain et équilibré. Mais il peul êlre aussi utlhé
dans le but de soulager de nombreux troubles et symptômes. Ce chapitre VClU5
explique comment traiter les différents canaux et fsubo5 pour redressel le$
possibles déséquilibres étant à la base d'un problème de santé. ,Vous
pouvez en général vous traiter vous-mêmes, mois dans certains cas VCI'\
aurez besoin d'un tiers car il ya des points que vous ne pourrez pas atteindr,
facilement Si vous souffrez de troubles alarmants, persistants ou inexpl icoHe
s
il vaut mieux consultez un médecin. Dites-lUi que vous utilisez le shiatsu t'fi os'
sociation avec les traitements conventionnels.
174
176
Problèmes respiratoires
L
a respiration consi ste à inholer l'air
dons les poumons pour récupérer
l'oxygène qui est absorbé por le
song et à expulser l' air vicié vers
l'extérieur, D'après la MCT,I'ai r fournit
une des trois formes de ki. l es poumons
se chargent d' inhaler le ki air et Ils sont
notre premi ére bcrrière de défense
contre les refroidissements et autres
aux, Si les poumons sonl fa ibles, cela
entraîne rhumes fréquents, roux et autres
problèmes respiratoires, Dons ce cos,
essayez de renforcer le ki poumo
en agissant sur le canal poumon se
trowant dons les bras et les moins.
Travaillez avec orécaution , en insi stant
sur les Isubo5que vous rencontrez,
Faites l'exercice d'éti remen t Mokko-ho
pour le cano/ poumon tous les malins.
Vous pouvez aussi fraiter le poinl
revilalisant vc 6 et le E 36 qui renforce
le système immunitai,e.
Voies respiratoires supérieures
Pour les troubles affectant la portie
supérieure des voies respiratoires tels
que le rhume la gorge enrouée et 10
Le ccmal poumon
Trolle, le conot poomOl1 aide ,i
ré.soodrB les problème, respilOl",œ,
Tio><JJI!ez de choque cOlé dv COfp',
sinusi te, vous devez traiter les canaux
se trouvant sur 10 tête el le visoge, IOl;
les yeux el le long des pommelles li'
conol côlon peut aussi iouer un rôle
point C 4, le Grand NeNoyeur, est
particulièrement efficace pOUf renforce'
les défenses el soulager les écouleme
n15
de nez, les éternuements et les yeux qui
pleurent (ne jAMA!S Iroiter en cas de
grossesse). PlO (appelé Bord du
Poisson) à la base du pouce et Pli ou
bout du pouce sont des points spéciaux
pour soulager les gorges enrouées et
vous pouvez les traiter plus longuement
quand vous travaillez sur le canal
poumon.
Voies respiratoires mteneurec:::'"
Pour tra iter les problèmes touchant
voies Inférieures, la trochée et les "
poumons, travai llez les points ,&::du
cana l vessie en haut du dos,,[e point
Cv t7 ou milieu de la poi trine
détendre les poitrines € Vous
POuvez toper le poing sur la poitrine ou
appuyer sur le Isubo. Tra itez la po ire de
POints ding chuan, appel és Arrêter de
Siffler, dons le co s de personnes
SOuffrant d'asthme,
POin' C 4, te Grane N<>ttoyeur, a un pti=t
4tIIe. et it ne dOl! pcs être ullhsé che, une
eflCeinte
..
e
'2
e
'a,
"
e
10
ID
E
'!II
::g
e
Go
,ài
"
<J)
R
.-,.;.:::';'
,':

;.:­
177
COMMENT TRAITER? Les poumons sont Irès
sensibles à la sécheresse de l'air el sont affaibl is por la pollulion et 1
mauvaise alimentati on . Choisissez les canaux et les tsubos que vous
trailer en fonction des symptômes dont vous souffrez. Vous aurez besoin d' oide
pour Iravailler le canal vessie en haut du dos. Trai ter ces zones une ou deux
fois par jour ou plus si vous le jugez nécessaire. Allez immédiatement voir le
médecin si vous avez du mal à respi rer.
Troubles des voies
V2 -
- !
supérieures
Travaillez aulOur des YB,( .t
des pomme»es en Uliliso"t 1<,
pressions des dOi gts p:-ur
soulager rhumes el
V()(Js pouvez aussi foire d..
presssions du pouce à la
base du crône .
Asthme et siHlement
Le Ding chuan est un poinl spécial pour
ccmbollJe le Il yen a deux
placés de choque côté des vertèbres à
la base de 10 nuque. Trailez avec les
pooces les deux côtés de 10 colonne
en para!lèle, de ding chuan à V 14. Le
poinl VG 14 est aussi ellicace en cos
de loux.
• 1. Ding Chuan
14
Gorge enrouée
le trailemenl des points
P 10 et I l dons 10 main
esl recommandé poor
comoollre ce symplôme
Eternuements
le traitement de C 4 est eff,cace
clans 'es cos d'élernwmenls el
d' écoulements do) nez el des yeux.
Ne iamais ufiliser en cos de
grossesse.
('0
..
!
]
ë
II)
E
E
o
V

m
[
5:
ë5
:E
V>
178
Indigestion et nausées
L
es médecins occidentaux et
orientaux sant d'accord sur le fait
qu'un estomac barbouillé entraînant
des douleurs en haut de l'abdomen,
des nausées et des vomissements est
sauvenlle résultat d'une nourri ture trop
riche et trop abondante le traitement
de shi atsu approprié se fait sur les
canaux rate et estomac (tous deux
d'élément Terre) et porfois sur le canal
vésicule biliaire lélément Bois) Si le
canal estomac est déséquilibré, son nux
d'énergie, normalement descendant,
va s'inverser et remonter, causant
nausées et vomissements. les problèmes
d'estomac sont souvent d'ordre psycho­
Le canal estomac
somatique. l' anxiété et l'activité mentale
Travaillel ce caoo/ D'de à 50Ulcger 10
excessive, conjuguées avec un laisser­ 'uparl des probièmes de l'appareil
d'ge.'il supérieur.
aller au niveau physique peut causer
indigestion et nausée. Douleurs
Travaillez les Isubos du canal Si vous souffrez de dOllleurs aiguës
estomac qui sont éloignés de appuyez le pouce sur le point E 34
l'abdomen, car celui-ci pourra it être trop se Irouvanl juste aLKlessus du genou,
sensible en cas de problèmes digestifs. à l'extéri eur Contre les oigreurs
Utilisez plutôt les points se trouvant sur d'estomac, les nOlisées et les vomi s­
les jambes. Traitez les canaux rate et sements, travaillez le poi nt E44.
VB en même temps. Ce Isubo est aussi utile en cas de
180
.:::::'
problèmes de dents et de gencives
Traitez également le point E 36, qui
renforce le corps en général et en
particulier, aide l' estomac et la rate
à transformer les aliments en énergie,
ki et sang, faisa nt disparaître les sta­
gnations dans l'estomac
Nausées
Pèric 6, se trouvant à l'intérieur du poi ­
gnet, est un point lrès ellicace pour le
traitement des nausées en tout genre,
y compris le mal des transpons. Ce
tsubo a un effet calmant sur la poitrine
et l'abdomen et aide 01) bon
fonctionnement de l'estomac
Pour les douleurs abdominales n'é­
tant pos accompagnées de nausées et
de vomi ssemenls, essayez d'appuyer
doucemenl avec les doigts sous les
côtes, du milieu vers l'extéri eur Un
:-:
massage circulaire de l'abdomen peul
aussi soulager les douleurs. Si
qu'un peut vous aider,
de travailler les points yu du syslème
digestif el du canal vessie, en Insi slonl

sur les ooinls V 17 el V 2 1 .
.i
..
::l
CI
C
-;;
C
o
'';:
..
CI
CIl
'li
.5

rn
5
8.
Ol
-0
.i:
'"
181
COMMENT TRAITER? Si vous avez souvent des
problèmes d' indigestion ou des nausées, le traitement des canaux et tsubos
indiqués ici peut vous être bénéfique Il est préférable et plus efficace
d'attendre que les symptômes se soient estompés avant de
trovoiller sur 10 zone en question. Celo oide à renforcer
vos défenses et à éviter une rechute. Consultez un
médecin si les symptômes persistent ou s'oggrovent.
Douleurs d'estomac
Souf en cos de nausées ou de
vomi>Sements, appliquez une
p l e s ~ i a l l au cenlr" de
l'abdomen, sous les
côles.
Massage abdominal
Un massoge circulaire en
bas de l'abdomen peil
soulager crcmpes el
dooleIJfs dons celte zone.
182
E 34 _ ---:-_ ..
nausées et vomissements
Péric 6 esl le paint de
traitement cl assique pour
taufes les formes de
nausées. Il esl faci le
à al/eindre .
Péric 6
E 36
Douleur abdominal aiguë
Appuyez avec le pauce le long
u conol eslOmac, de 10 cuisse
iusqu'au pied sur les deux
laFl' bes. tnsis;ez SU! E34 E36,
el E44.
E
Equilibrer le
système digestif
S quelqu'un VOU5 aide, demon­
dez1ui de Iravaiiier sur les painis
yu au mil,,,,, du dos. Ces pamts
sonl en relation avec le système
digestif.
183
Diarrhée et constipation
e côlon, orgone yang de l'élément
L
Métal, s'occupe principalement de
l'évacuati on des déchets par les
boyaux. Si cet organe est en
déséquilibre, l'évacuation se fera trop
rapidement !cousant la diarrhée) ou trop
lentement Icausantl a constipation) . Ces
déséquilibres sont souvent le résultat de
troubl es existant dons d'outres organes,
moi s qui se repartent sur la fonction du
côlon. Informez votre médecin si vous
avez constaté un changement ou niveau
des selles.
Diarrhée
Une forte diarrhée est souvenl le résultat
d'une réaction ou froid ou à l'humidité,
ou provient d'un excès de ki yang dons
le conal estomac, rote ou rein.
Traitez le canal rote dons la jambe, en
insistant sur les Isubos Rot 3 (Extrême
Blancheur) Rot 4. Ne trovailiez pas le
conol rote en cos de grossesse. le point
E 25 est un régulateur pui ssant paur le
côlon.
184
Le point « Bo» du côlon
Appelé aussi E;>5, Il esl silué ci doox
bigls de largeur du nombril. de
ue côlé. Bon paur les Intes/ins
Syndrome de l'intestin irritable
Ce problème dû ou stress, est carac­
térisé par une alternance de diarrhée
et de constipation, souvent accom­
pagnée de crampes d'estomac.
Respirez profondément et foites un
massage circulai re sur le bas-ventre.
Constipation
Le point vc 6 revitali se 10 rég ion de
l'abdomen et peut stimuler les fonctions
intestinales insuffisantes. Le shiatsu sur
les canaux côlon et triple réchauffeur le
long du bras et de la main peut aussi
être bénéfi que. Insistez particuli èrement
sur C 4 IGrand NeHoyeur) qui améliore
l'action des Intestins. Ne jamai s le
traiter en cos de grossesse. Le paint
'"R 6 est aussi très efficace pour les trois
régions du ventre.
Le trai tement des canaux vésicule
biliaire el foie sur les côtés du corps et
des jambes souti enl les activités dans
tout le corps. Insistez sur le tsubo va 34
IFontai ne de la Colline Yang), qui aide
à relôcher les crampes dons les muscles
et peut foire di sparaître 10 consli pation.
:.;
Le poinl F 3 favorise 10 circulation
de l'énergie foi e et régule ainsi les
fonctions de tous les organes.
Demandez à quelqu'un de traiter
les poi nts yu (V 23 to v 321 du canal
~ :
vessie, Qui favorisent l'élimination
c
.2
'5
. ~
..
c
o
..
.t

of
..
D
i5
~ ~
0)
~
~
Q
~
If)
185
COMMENT TRAITER? Les troubles du côlon, se
monifestant en général par des diarrhées ou des consti pations, proviennent
souvent d'un déséquil ibre dons d' outres organes étant en relation avec lui . La
personne souffrante peut se faire elle-même la plupart des traitements indiqués
ici. Trava il lez sur les /subas concernés une ou deux fois par jour. Pensez à
boire suffisamment, et dans le cas de consl ipatian, mangez beaucoup de
fruits, de légumes et de céréales complètes.
Traiter E 25
Exercez Ufl€ pression
des dalgls de choque
côté du nombril en
rrême lemps el respirez
régulièrement .
186
Constipation ".
Traitez les conaux vésicul e biliaire li
. ~
el foi e le long du corps, sur ses
parties latérales.
ë
QI
E
Diarrhée
E
o
Aopliquez une pression du pouce
u
sur les Isube, Rot 3 el ROI 4 pou'
~ ~
soulager ce genre de troub'e.
(J)
A éviter en cos de grossesse.
[
=>
~
.:c
</)
Rai 4
V 25
:c
v 30
Rééquilibrer les selles
Le Iraitemenl du canal vessie en bos
du dos peur avoir un elfe! béoé!ique
~ :
sur le, in'eslins. Travoillez du IJtJbo
V 25 jusqu ou Isuho V 30
187
Problèmes dl 0 rticu lotions
L
es problèmes d'articulations peuvent
être dus à des maladies chroniques
comme l'ar thlite par exemple, ou
être le résultai d'une blessure ou d'un
effort vi ol ent. Le shi atsu peut soulager
dons les deux cas, en améliorant 10
circulation du ki à travers la zone
douloureuse, c'est-à-dire en foisant
disparaître ce que les praticiens
appellent le • bloquage douloureux».
Cela se produit quand les conaux
traversant une articulation endommagée
sont bloqués
Blessure
Demandez toujours conseil à votre
Travaitter autour de la lésion
SI une oi/reulolJOtI VOlIS foJ! mol,
;édecin, si vous vous êtes blessé e
n'appuyez pos directement dessus,
que l'orticulolion peut êlre disloquée mOf5 Iroitez les zone, 101J1 oU/OOf.
ou brisée Ne tra itez pas une articu­
lation endommagée, douloureuse ou Foie et vésicule biliaire
enHammée Trovai l/ez plutôt sur les Ces organes ossociés à l' élément Bo
canaux concernés dons les régions du onl en général un effet régénéranl SI!
corps du même côté que l'articulation les articulati ons, étant en rela ti on avec
affectée. Si la blessure est à l'inlérieur les ligaments et les tendons. Traiter ces
du genou par exemple, travoiliez sur canaux aide à soigner les e n t o r s e ~ el
l'Intérieur de la Iambe au-dessus el en les inflammations. Le poinl VB 34 esi
essaus de la zone douloureuse. associé aux articulations qui vont por
188
poire, comme les genoux, les coudes,
les épaules etc. Vous pouvez aussi
traiter le Isubo VB 40 (Colline en Ruine)
pour soulager les douleurs dons les
chevilles, les genoux et les hanches. Le
poi nt va 30 est souvent efficace dons le
cos de douleur ou ni veau des hanches.
Rein et vessie
Si les problèmes viennent d'une fai­
blesse des os, comme dons le cos de
l'ostéoporose, il est bon de renforcer
le ki dons les reins et la vessie. Ces
organes, apportenant à l'élémenl Eau,
Sonl associés avec le bon état des os.
Travail/ez les points yu du conal vessie
au bas du dos el le canal rein sur 10
iambe le poi nt v l ien haut du
est un Isubo spécial pOUl renfolcsdës: ::::::::::}:;;:::::::;:::}:::;:;:;:::::
Articulations souples
COMMENT TRAITER? Pour soulager les
problèmes d'arti cul ations, la première chose à fo ire est de rétablir la
ci rculation du ki dons la zone affectée. Travaillez doucement avec le pouce
autour et non pas sur l' articulation, en suivant le parcours des canaux la
traversant. Vous pourrez ensuite travaililer les tsubos plus éloignés du canal
vésicule biliaire et vessie pour soigner à long terme et pour renforcer les os.
Blessure au genou
Pour ce genre de bles>
sure, il vaul mieux se
foire aider por quelqu'un
pour foire le troltemenl,
Dernoneez4ui de tre>
voilier avec 10 poume
puis te pouce au'our du
genou, vers le havI el le
bas de 10 iambe
Trovainer
sous le
genou ~
Renforcer les os
Si vous avez urie
lalblesse cles os len
oos cl 'ostéoporose
ou d>arlnrilel.
30
demaedez à êlre
,ailé sur le Isuho VI I
en haul du dos.
....
"Cc
V Il
Problèmes d' articutations
Dans ce cas. ~ coooux foi e el vésicule
biliaire von! jouer un rae importanl
ppllquez les pressiorlS surloUI sur le
00001 vésicule biliaire, de la hanche
jusqu'à 10 cheville. Insistez spé60lemenl
sur les Isubos VB 30, VB 34 e: VB .:10.
('0
..
!
' ~
ë
110
E
E
o
u
~
[
0'>
il
'6
:E
Vl
190
Problèmes Urinaires
ROl 6
Réunion des Trois Yin
le poinl Rai 6 5l! llOuve ci l'jnlé<,eur de
la tombe inléfleure Ô la ione/ion de
/rOIS COIiOUX Yin loff:! rein et foie.
D'après la Médeci ne Chinoise
Tradilionnelle, la fonction d'uri ner est
contrôlée par la vessie el les reins,
tous deux associés à l'élèment Eau. l a
vessie Ironsforme en urine les liquides
viciés provenant des poumons, du
côlon el de l'inreslin grêle, pour pouvoir
ensui te l'évacuer. Les reins contrôlent le
niveau de l'eau dons loulle corps . les
problèmes urinaires ne viennent pas
forcèmenl d'un déséquilibre de ces
organes. Les infeclions comme la cystile
ou l'urethri te résultent d'une faiblesse
générale au niveau du k; et du song . LCl
cause peut être une mauvaise
alimenlatlon, une émotion viol enle ou
une atmosphère trop chaude el humi de,
ce qui affaiblit le ki de la rate contrôlont
la Iransformolion du ki en song. Ce
genre de problème peul étre résolu
grôce ou Iroilement du conol rote.
Urines douloureuses
Si vous devez uri ner trop souvenl et qL"
vous ressentez des douleurs dons le 00:;
venlre ou les reins, demandez à voire
partenaire de Irai ler les painls yu du
canal vessie ou bas du dos el sur le
sacrum {v 27-34). Cela stimule les
organes s'occupont d'évacuer les
urines. Le Irailemenl du poi nl v 60 aide
à soulager la douleur. cv 3 el E29 sur
le venlre, renforcent loulle syslème.
f
1j
.;:
c
;)
..
G)
E
' G)
:li
Rat 6
e
a.
A candilion de ne pas élre enceinle,
vous pouvez aussi trailer le Isubo Rot 6,
sail séparemenl, sail dans un Irailement
complet du canal rote. Ce tsubo, aussi
appelé Réunion des Trois Yin, esl un
poi nt imporlonl à la ionction de Irais
canaux yin parcourant la iambe
inférieure : raie, rei n el foie . Ces
canaux vonl vers la régi on pelvi enne,
c'est pourquoi Rai 6 est efficace dons
les Iroubles urinaires et il a un effet
régulateur sur les organes
Liquides
Pour compléler le Iraitemenl de
indiqué ici, il foui boire de
quantité si vous souffrez de
Jri noi res. Cela aide à évoc,9h.le,<>
microbes el diluer les
un peu les douleurs. D(Ji1f Jblîs les cos,
consultez un médecin·;
le 'flliler"er.I sur le bas du dos peul êlre béné­
fioue Fersonr,es ayanl des prob!émes
ur 'Ioires, vair pages 108·11 1
192
...
Soulager la douleur
!

Si ..aus avez des douleurs ou
ëj
niveau des re,n, el du 00'·
::
venlre, demond..z à êlre tTaIIer
ë
sur le bas du dos el le SOCI um.
"E
COMMENT TRAITER? Pour soigner les trouble,
où se !Toooeni les poinl' \'Il V
E
0
27 à 34 . le poinl V 60 peul
des voies urinaires, Iravaillez plusieurs fois par jour sur les Isubos indiqués pOUl U
V34 Iv ')0
souloger les urine,
que les symplômes disparaissent. Quanl au Irailement des points yu sur le bo;.
~
doohneu.es mois ne l'vli ll'''z
0)
"
du dos el le sacrum, où vous avez besoin de quelqu'un, Il n' est pas nécessolr,"
po' en cos de grossesse.
de le loire aussi souvenl pour qu'il sail efficace Si vous
~
"
0 êtes seul, failes les étirements Makko-ho pour la
'"
.:ë
Réguler la région
nI')
pelvienne
vessie elles reins présentés aux pages 50-5 1.
Le Irailemenl du seul poinl
ROI 6 ou du conal raie
Renforcer le système
sur les deux jombes aide
POUl revltoh'el les fonction,
à le_ilollser 10 zone pel.
urinaires appuyez les dolgls Silr
vienne. Evitez ce Isvbo
le poinl VC 3 ou milieu du bas·
en cos de giOSSe5se.
ventre, 6 quatre doigts en bas du
nombril le poinl E 29 peul ouw
aider dons ce cos.
ROi 6 ~
:.:
194 195
Organes reproducteurs
L
a rote, les reins et le foie contrôle le
bon fonctionnemen t et l'état des
organes reproductifs masculins
comme fémi nins. Ce chopitre se limite
aux problèmes rencont rés par les
femmes le point clé pour tous les
troubles menstruels est le tsubo Rot 6,
qui doit être traité dons tous les cos,
saul si la personne est enceinte.
Syndrome prémenstruel
l'irritabilité, la poitrine hypersensible, et
les ballonnements sont dus à une
stagnati on du ki foie, entraînant un
déséquili bre dons l'estomac et la rote.
Contre les symptômes psychologiques,
traitez le canal péricarde, et Pér.c 6 et
Pêllc 7 pour soulager l'hypersensibilité et
les ballonnements. le traitement de tous
les canaux de la jambe est bénéfique.
Menstruations douloureuses
l es douleurs fortes ou début de 10 mens'
truation peuvent être saulogées por le
traitement de F 3 (Grand Jetl and F 2
(Marcher ou milieu) Une pression de la
paume sur vc 6 et 4 peut aussi être
196
CallO!
/1 Canol raie
rein
Les trois canaux yin
les /ro;s conaux )lin à /'inlér,eur de 10
Iambe sonlles plus Imporlonl5 pour
les IOfldions reptoduclrices.
bénéfique. Travai ller sur le sacrum dons
son entier, et en porticulier sur les tsubos
du canal vessie v 23 ond v 32 quand
les douleurs apparaissent en fin de
menstruation
Perte de sang
Appuyez fermement avec le doigt sur
le point vc 4 pour réduire les pertes
de song importantes et les règles anor·
molement longues. Renforcez la rote en
travaillant le canal entier et à l'intéri eor :\
de la jambe, et en insistant sur Rot 1b:: ::::::
(Mer de Sangl, qui empêche le
saignement, ainsi que sur Rot 6 et j .
le point F l peut aussi être efficace.
Ménopause
De nombreuses femmes souffreni de
symptômes tels que
changements d' humeur, et

D'après la MO. ses dus
à un déséquili bre du reins.
le cœur peul être tr9.M .Wù è tsuoo C 7
(Porte de la
Il est bon de
canal rein dq(i{Jiii.'18inbe et la
Insistez sur R7 Travailler le
Isubo Rot rèdui re les bouf·
fées de chal eur occompagnant la
ménopause.



l

:)
f
..

Cl
E

m
8.
197
COMMENT TRAITER? Tous les problèmes liés ou
cycle menslruel peuvent être traiter par le point Roi 6. Travaillez aussi les
canaux elles IsuOOs directement concernés par le symptôme. La fréquence du
Iraitement dépend de 10 gravilé des symptômes. Si les douleurs sonl légères,
Irailez une fOiS par lour. Dons le cos conlraire, travaillez les tsubos loutes les
deux-trois heures. Consultez un médecin si les douleurs aiguës persistenl aprés
le Iraitement.
Soulager ta douleur
Demondez à quelqu'un de Itailer les
poinl. yu ou bas du dos (V 23 el
321. V
F 3 el f 2 "'"
pour souloger 10 douleu•.
R 1
Roi Il
oos poowz Iroiler vous'mêmes
VC 4 el VC 6. Trovaillez aussi les tsubos
le pied (vol. page 2031.
Réduire tes
saignements
l'.ppuycz fermemenl
sur VC <louis Irc:Ie, le
collOl raie Il f' inlér",ur de
10 jambe, en Ins,slom sur
ROI 10, RaI Ô el Roi 1
Rai 6
V23 K7
32
ROI 10
l

;:
C 7
ë
.:ë
cry
Troubles de ménopause
Réduisez 1"" excès de sudolion
rAies wuHée> de holeu.?n
Ir(Mllllonlle, painl. C 6 el r: 7
'5u' te bro' TtOIlez O t ; S ~ ; le
conal .' Hn 'U"OllI SU' R 1 Ivo,r
au,si paqe 200), ~ b et R 7.
Un "a,_enl r;,gûlle. du f'Oinl
ROi '0 (leIJ1 égalemenl a,d", a
réduire les boulièes de cha:...,'
--4--- VC 6
- ,
Vc 4
:-:
:.:
199
Anxiété et insomnie
D
ans le sh iatsu, l'anxi été est
considérée comme une
hyperactivi té mentale accom­
pagnée d' insomnie. Elle est due à un
excès d'énergie yang surtout dans le
haut du corps, et un manque de sang,
liquide associé à l'élément Terre et à la
parti e inférieure du corps Un excès
d'énergie yong peut conduire à un état
d'euphori e.
Disperser le yang
Le traitement de shiatsu pratiqué sur le
visage et la tête favorise la dispersion
de l'excès de yang. Il doit être suivi par
un traitement des pieds et des chevilles
pour que l'énergie se dirige vers le bas.
Les /subos R 6 lMer lumineuse) et ~ 1
IFontaine Jailli ssantel ont un effet col­
mont , Les gens souffrant d'anxiété et de
désordres digestifs liés à l'estomac et à
la rote manquent d'énergie Terre.
Travaillez sur ces conaux pour repren­
dre le contact avec la Terre. Les /subos
Pè"e 6, vc 12, et vc 14 peuvent
soulager les problèmes digestifs dus à
l'anxi été
200
RI ~ '"
Fontaine Jaillissante
[e premier I5ubo du concl rein esl à 10
10 15 colmonl el œvilolilonl en CC l
d'CMiél"
Le cœur
Un déséqullrbre ou niveau du cœur
couse sowent agi tation et inquiétude
Le tsubo c 7 IPorte de la Penséel a un
effet calmont formidable et a l'avantag­
d'être facilement accessible pour que
l'on puisse se traiter soi-même.
.,.
Le foie
Si vous êtes stressé par votre travail
ou votre façon de vivre, et que vous
devenez anxieux, vous devez avoir
un manque d'énergie Bois, élément
:.:.:.
associé avec le foi e. Cet organe
contrôle la créati vité et l' organisation,
ce qui permet de s' adopter aux aléas
de la vie. Le traitement du point F 3
renforce l'énergie Boi s et vous aide à
surmonter les difficultés de la vie .
Vésicule biliaire et côlon
Le stress peut provoquer des tensions
dons la nuque et les épaules, entraînant
des maux de tête. Travaillez les canaux
sur les épaules et insistez sur \lB 20 et
21 Appuyez aussi sur le poi nt
entre les sourcils. Traitez en pl us le
F 4, qui aide à disperser l'énergie
bloquée dons la nuque et les
COMMENT TRAITER? Sivous avezlendance à
être anxieux, ce que le shiatsu considère comme un excès dans l'énergie
yang, ce problème esl souvent à long terme. Essayez d'intégrer un programrr.t'
de shiafsu dans vos octivités quotidiennes pour y remédier Travaillez po
VC 14
exemple sur le point F 3 le matin pour vous prèparer à 10 journée et sur ur
VC 12
point colmont tel que R 1 le soir, pour vous détendre et vous foire Irouver le
sommeil.
Migraines liées au stress
Soulagez vos moux de Ièle ou;
aux tensions el 6 j'anxiélé en
Problèmes digestifs liés au stress
appuyanl SUI le palnt yintor,g
Poinl Appuyez du doigl sur les painls VC 12 el
VB20eIVB?looQbased"
Augmenter votre
ytnlang J O VC 14, qUI e.sl placé à hU11 doigts
crâne lvoil page$ 145-1 461.
résistance
du nombril.
Evi!ezle painl VB 21 en 0::>'
RenlOlcez vOIre copacité à
grossesse.
loire face aux problèmes
Pression
VB Lü "", J
VB 21

quolldiens et' le canol
du doigl 1 ?-.
foie el en parhculter f 3. Ce
/suho se Irouve sur le dessus du
Pied. 6 10 base de l'os des
deux plemlers orlell,
Tension de la nuque et
des épaules due au stress
Relôchez les tenSions de 10 nu­
que liées è l'onxièlé en !railont
'es !suhos VB 20 el VB 21 don;
cene zone evItez YB 21 en cos
de grOS5e$se.
202
Fatigue et faiblesse
Les Trois Lieux
f 36 es/ point énergétique pour toul
/0 syslème. II OIœ,'e.stomoc er Jo raie
à Irofl5lOtmer les aliments en ki.
L
a fatigue, la léthargie, la faiblesse
et la dépression sont d'après les
çoncepts du shiotsu, liées à un ki
trop faible, un manque d'énergie vitale.
Le shiotsu peut aider dans la plupart
des ços, mais vous devez aussi prendre
en çampte votre façon de vivre ou
quotidien. Vous devez avoi r une ali­
mentation équilibrée et fo ire assez
204
d'exerçiçes ainsi que prendre du repos
quand ç'est nécessaire. Consultez votre
médeçin si vous souffrez d' une sévère
dépression.
Les poumons
Comme le ki provient pri ncipalement de
l' air. vous devez en priorité renforcer la
çopacité des poumons et respirer
profondément. Les poumons sant aussi
associés aveç la tristesse, ç'est pourquoi
un déséquilibre de cet organe entraîne
souvent la dépression. Pratiquez tous les
matins les exercices Mokko-ho pour les
paumons présentés aux pages 42-43.
Si quelqu'un vous aide, faites-lUi traiter
le haut de la poitrine et les épaules
quand vous êtes all ongé sur le dos,
pour slimuler le çœur et les poumons.
Insistez particulièrement sur PI, qui
favorise le flot descendant d'énergie.
Vous pouvez trai tez ce fsubo vous-même
si vous êtes seul. Référez-vaus aux
expliçotians pages 1 26-127 et ap­
puyez aussi sur vc 17, ce qui améliore
la respi ration et renforce le ki dons 10
poitrine.
La fatigue
Pour çombottre la fatigue physique et
morale, exercez une pression du doigt
sur vc 6, pour renforcer le ki et l'énergie
yang, et ençouroger la respiration obdo­
minale profonde.
La dépression
Si vous souffrez surtout de dépression,
travaillez sur la totali té des çanoux
poumon, péri carde, et çœur dans les
bras. Insi stez sur le point P 7.
Pour certains types de dépressions,
ÇOmportont des frustrations, dûes à des
éçhecs, et un manque d'amour propre,
le traitement du canal foi e dans les
jambes est plus eff içoce.
Avoir froid
Si vous avez tenda nce à avoir froid,
surtout aux extrémités, votre ki esl
affaibl i. Traitez alors le point
C"""JIIez un médeci n si vous souffrez de
longues et sévères.
Il
..
..
Il
::ii
l
t
8
al
'::
Il
...

'"
i
....:.. :-:-.....:
COMMENT TRAITER ? poumons, qui Les
s'occupent de fourni r le ki air, sont les organes les plus importants pour assurer
la bonne santé physique et morale. Pour que le shialsu soit le plus efficace
pour combottre fatigue, léthargie et outres troubles similaires, vous devez foire
le traitement quand le ki des poumons est ou plus hout c'est-à-dire tôt le matin
Profitez de la clarté matinale et de son effet revitalisanl.
Combattre ta dépression Augmenter l'énergie
Traitez 10 Iolotué du conot poumon el Renforcez VOire énergie en
ins(Slez sur le poinl P 7. Iroilon! le. poinls VC '7 el P l .
Ce haltement amék.'e la
respirolion el ougmenle !e ki des
poumons.
Combattre la fatigue
P7
Appliquez une pression fOfle de ln
pou"", sur VC 6 pour oUQ"",ntef
l'énergie yong dons 1001 le corps.
".
!
. ~
ë
II)
E
E
o
v
~
[
ID
"
~
-'"
V1
VC 6
206 207
Problèmes de dos
Faiblesse de l' énergie rein
e mol de dos es! SOlNen' associé
avoc une faiblesse du ki (ein. Troilez le
poinl R 3 pou' y remédier.
L
e mol de dos est un des problèmes
de santé les plus courants. Les
couses sont variées: mauvaise tenue,
trop d'efforts, maladies dégénératives
comme l'arthri te, etc. Les traitements
courants ne procurent souvent qu'un
soulagement partiel et il fout recouri r à
des thérapi es complémentaires comme
208
le shiatsu pour avoir des résultats à long
terme . En premier lieu, faites foire un
diagnostic par le médecin. Si votre mol
de dos est accompagné de faiblesse ou
d'engourdissement d'un membre, ou si
vous ne contrôlez plus votre vessi e,
consultez un médecin immédiatement.
Douleur chronique
Pour le shiatsu, les douleurs chroniques
dons le dos, surtout ou niveau des
lombcires, sont dues à un manque de ki
dons le canal rein, résultat d'efforts
physiques prolongés excessifs, ou d'une
faible consti tution. Certains problèmes
de dos vi ennent des articulations des
vertèbres.
Le shiatsu le long du canal vessie
aide à soulager les crampes dons les
uscles du dos, qui sont une des
principales couses de douleur. Traitez le
vaisseau gouverneur pour renforcer
l'énergie du canal rein . Demandez à
quelqu'un d'exercer des pressions
douces avec les doigts le long de la
colonne et sur les tsubas entre les
verlèbres. Pratiquez en plus les
exercices Makko-ho pour les reins el la
vessie. Le meilleur moment est en fin
d'après-midi ou en début de soirée,
quand le ki rein est ou plus haul.
Douleur soudaine
Si votre dos vous fait mol par à-coups,
ne le traitez pas directement, mois
travaillez plutôt sur les points du canal
vessie dons les pieds et les chevi lles,
pour renforcer le dos. v 60 et v 62 soni .
les plus efficaces. R3 améliore le ki rell\
et soulage le mol de dos. V 40 un peu
plus haut dons la jambe, renforce le
dos et l'énergie yang dons les reins. iG
3 a un pouvoir relaxant sur les muscles
du dos et ai de l'esprit à s'apaiser après
un choc. Placé dons la main, il est
facilement accessible.
Sciatique
La sciatique couse une douleur qui
commence ou bas du dos et continue '
le long de la jambe, à l'orrièré. jUout
dons ce cos consulter un docteur te
shiatsu de vs 30 jusqu'à v ~ 40 peUl toul
de même soulager la dOU\etlh
..
0
ou
CI
ou
..
,,,
CI
E
Ji
f
,':.
I ~ ','
' ~
(J)
[
:>
~
if)
""
209
COMMENT TRAITER ? Si avez vous des
douleurs aiguës dans le dos, reposez'vous pour permettre aux muscles de se
rel axer, et au ki affai bli de se renforcer, ce qui est très important pour la
guérison. Pendant ce temps, quelqu ' un peut vous fa ire un traitement sur la
jambe. Ne traitez le dos que si les douleurs se sont allégées A long terme,
observez votre mode de vie pour éviter que ce problème recommence.
Douteur au bas du dos
AppuyeZSUf VG 26.
Ce point énergétique esl placé
è l'IntérteUl de 1o !èvre
supérieure. lo pression du doig'
est exercée de l'extérieur. l o
metlleure méthode consis'e à
P'X'er le poidsde la tête sur le
doigt, pour donne 10 fQ(ce de
pressier
Renforcer le dos
Un traitement régulier sur les ISUOOs V 62 et
60 du co11o1 vessie se trCl'Jvont cIons le
p'ed, est SOlMlllt eHlcace pour renfOfœr le
cles après Ulle blessure. le point V 40,
placé derrière le genou, est l,ès utilisé pour
aider le dos à supporter les elfo!ls
V 40
Détendre les muscles
le mal de dos esl souvem
occorrpogné ce muscles durs et
tendus Une p<ession lerme su'
IG 3 poot detendre les muscles
dons le dosei Jo nuque
...
g
ë
~
E
o
u
~
al
~
Traitement
complémentaire
Er. cos de sciotlque Iroilez le
conol vésicule b,lioire de 10
hanche 6 ta cheville pour
soulager 0 douleL.r TravOillez
SOigneusement choque "Uro.
210
Les yeux et les oreilles
Le canal vésicule biliaire
Ces/ le canol m g de /'élemenl Bois,
e/ rI,nfiue1lΠles o'gones visuels.
a ~ i s i o n et l' oule sonl les moyens
L
pll nc/poux que nous avons pour
gorder le contacl avec le monde
extérieur. l es yeux et les oreilles
lrovoi llenlloul le temps, assimilant et
tri ant un Hot constant d'informations
pendant les heures de veille. Si ces
2 12
organes ne foncti onnent pas bien,
ou sont douloureux, cela s'avère très
désagréable et handicapant, cor le
contact avec l'extéri eur n'est plus os·
suré. Dans tous les cos de troubles de
la vue ou de l'oule, il fout consulter un
médecin. l e shi atsu est un compl ément
de traitement, en plus de celUi prescrit
par le médeci n.
l es problèmes des yeux et des
oreilles peuvent souvent être améliorés
por un trai tement local sur le visage et
la tête . les pressions sur les ISubos
débloquent la circulalion de l'énergie
dons les canaux et les fondions revie
n

nent à la nOfmole. Ufili sez les doigts
pour trava iller autour des zones
affectées
Les yeux
les yeux et leur foncl ion sont associés
à l' élémenl BOIS, et plus largement ou
foie et à la vésicule biliaire. l es tsubos
efficaces lacalemenl sont enl re aulres,
v 1 (Brill ance de l' Œ il], v 2 (Réunion
bambou), TR 23, VB 1 el E 2. Pour un
renforcement général des yeux et de
la vi sion, travaillez le canal ve" r ll!p:::
biliaire sur le bas de la Iambe.
foire du bi en aux yeux fat igués qui
du mol à se fi xer, traitez le point F
dons le pi ed. VB 20 peut aussi ai der
à écl aircir la vision. l a pression sur F 4
est souvent efficace en cos d'i rritation
des yeux causée por le rhume des foi ns
ou aulres allergies. l es rei ns contrôlent
le processus de vieillissement Un traite­
ment régulier sur R 3 peut aide! les
personnes âgées dont la vue baisse,
lustement à couse de l'âge.
Les oreilles
les oreilles el l'ouïe sanl associées à
les
COMMENT TRAITER? Avo nl el après le Iraile­
menl de shiafsu sur la zone de l'oeil , il esf bon de poser les paumes sur les
deux yeux en même temps. Cela détend les musc/es des yeux et les rend plus
récepti fs aux effels du trai tement. Répélez toufes les heures le traitement local
sur les yeux et les oreilles si les symptômes persistent. Travaillez aussi une ou
deux fois par jaur les Isubos plus éloignés pour renforcer fout le corps.
Troubles des yeux Poser les mains sur les yeux
Pour écloilCir 10 VisIOn, IrOllez VB 20 à 10 bose du C esl une façon apaisanle de dé'endre les yeux .
Clône. entre res ffil>Scles sur tes côlés de la nuque. OuS pouvez le b'e lloosiTlème ou avec l'a.de d ~
quelqu'"n Placer le milieu de chaque paume sur
choque œil RasIeZ ainsi les moins sur les yeux
pendonl quelques inslonls.
VB 20
Traitement local de l'œil
Troilez o'/ec soin I",s 'subos
indiqués ici, en ulilisonl une
pression légère.
~ ~ 1+;;: i
E 2 ' .
214 215
GLOSSAIRE
Vous Irouverez don5 le
glossaire les lerme5 lechni­
que5 que VOU5 pouvez
renconlrer en lisanl ce livre.
Si VOU5 ne Irouvez po5 ici
l'informolion recherchée,
allez voir à l'index, poge5
220-223_
Acupressure Aussi appelé
di gipunclure. La lechnique de
pression sur les polnl5 précis
des canaux d'énergie Iméri­
dieflSl pour influencer la
circulolion du kt dans le
corp5.
Anma La larme japonai se
de massage Irodilionnel, danl
le shialsu e51en porlie déri vé.
Chaleur voir Feu.
Cun de mesure Irad i­
lionnelle uli ll sée pour locol iser
des poinls préçis sur les
canaux. Un cun esl à peu
prés la largeur du pouce du
pol ien!.
Assouplissement Un
programme d' exercices pour
améliorer le 1101 du h.
Feu Une condilion dimo­
lique exlerne qui, d'après
10 Medecine Chinoise
216
li onnelle, peul inlluencer les
organes inlernes. Aussi
appelé Chaleur, il allecle
surlaul le coeur, le péricarde,
l,nlesllO grêle el le Inple
réchaulleur Le Feu peul
causer lièvre, rougeurs du
visage, sueurs, soil , ogilalion
el irrilabi lilé.
Froid Une condilian cli ma­
li que exlerne Ivoir Feu) qui
affecle surloul la vessi e el les
reins. Le Iroid peul causer
liévre, Irissons, crampes
musculaires el douleurs des
arliculalbns_
Futon Un malelos japonais
Iradillonnel, lait de plusieurs
couches de auole de colon.
Le lulon a une surlace ferme
mois conlorlable, idéale pour
proliquer le shialsu.
Haro le lerme japonais in'
diquanlle venlre. l e haro esl
imporlonl dons le shlalsu, car
c esl le cenlre de grovilé el le
cenlre d'énergie du corps.
Humidité Une candilion
dimali que exlerne Ivair Feu)
qui affecle l'eslomoc el la
Iole, enlraÎnonl une sensollon
d'engourdissemenl, de
lourdeur el un gonllemenl des
membres inlérieures, ainsi
que porfoi sune produclion
excessive de muCUS.
Ki l a forme japonaise du
mol chinois qi ou chi, l'éner­
gie vilole de l'univers qui
circule dans le corps. le bul
du shiolsu esl d'améliorer le
bien-êlre en équllibranl ce
Ilux d'énergie.
Lombaires Ce lerme
indique 10 région du dos la
plus souvenl concernée par
les douleurs. les verlèbres
lomboires sonl les cinq
dernières vertèbres avanl le
sacrum.
Méridien Un lerme souvenl
ulilisé pour désigner les
canaux d'énergie dans le
corps.
Points Ahshi l es poinls
sur le corps huma in devenus
porliculièremenl sensibles
au loucher ou à la pression
à cause d'une lension
musculaire ou d'un blocage
du Rux d'énergie .
Sacrum la porlie osseuse
à la base de la colonne.
Sécheresse Une candi­
lion climolique exlerne lvoir
Feu) qui allecle le côlon el
les poumons, enlraÎnonl
peau, bouche el gorge
sèches el conslipolion.
Parfois, elle esl aussi la
couse de 10 loux sèche,
Tanden Aussi appelé la
• mer de kt ' . ('esl le cenlre
du haro Ivoir plus houIl
placé à Irai s doigls sous le
nombril.
Thorax la poilrine el le
houl du dos. les 1 2 ver­
tèbres Ihoraciques sonl
reliées aux côles.
Tsuba l e le!1Tle japonais
qui désigne les poinls où
l'énergie circul onl dons le
corps peul êlre influencée.
De nombreux fsubos se
Irouvenl sur les poinls
classiques des canaux
d'énergie uil lisés en ocu­
puncllJre. !VIois Il y en
à d'aulres présenlés ici .
Vent Une condition d l­
malique exlerne (voir Feul
qui affecle en premier 10
vésicule bi lr01re el le Ioie,
mois peul aussi olleindre
d'oulres organes. le Venl
peul êlre 10 couse de
symplômes violenls, lels
que maux de lêle, verlige,
écoulemenl de nez el
élernuemenl el crampes
musculaires.
Yin-Yang le lerme
indiquonl que Ioule
chase conlienl des quolilés
camplémenlaires mais
apposées s'équil ibronl
l'une l'aulre. idée
esl fondamenIole pour 10
médecine chinoise, qui
cherche, dans Ioules ses
formes, à harmoniser les
ènergi es yin el yang dons
le corps.
Zen l a lorme de Boud­
dhisme la plus répondue
ou Japon. le shiolsu Zen,
développé por Shizula
!VIosunoga, esl une l orme
de shialsu qui réuni! les
Ihéories venanl de 10
Médecine Chinoise Tradi­
lionnelle el l' approche
spirrluelle venonl du
Bouddhi sme Zen.
f
l
..
o
5
:e:
217
ADRESSES UTILES
FRN'JCE
Fédération Française de Shiatsu
Traditionnel
4B, rue )eon'Pierre Ti mboud
75011 Paris
Tél: 0890 7100 1
.... fr
Ecole Tourangelle de Shiatsu
Traditionnel
13. rue do Petll Pré
37000 Tours
Tél, 02 4766 85 80
l'Ecole Aromathérapie-Shiatsu
4 1 rue de Paradis
5010 Pori s
Tél 01 4523 4888
shlo';udo@wonodoo.
l'Académie de Shiatsu Hakko-Ryu
Jean Rorrette
16 3, rue de Charenton
75012 Per,s
Institut de Thérapie Manuelle
Traditionnelle Chinoise
7 lue d'Isle
021 00 Salnt-OUenll
Flonce
Tél 03 23 67 07 60
218

The Shiatsu Society
EostloGds Cauri
SI Peter's Raad
Rugby al 21 3QP
TéL 01758555 051
Fox 01758 555 052
www.shiolsu.o
The Shiatsu College
20A Lowe' Goal l ene
Norwich NR2 1El
UK
Tél 0 1603 632555
Fex ' 01603663391
E'mall: odmln@shlol=ollege, co, uk
ITALIE
Fédération Européenne de Shiatsu
PIOZZC S. Agosti no 24
Milon
,
AUTRES TITRES DE LA SERIE:
€ 4.99 SEULEMENT
S'"",..lll ' '''J1l f11.
Rêvés"·
Aromathérapie QiGong
Rêves
Ce,o Ness
Jennie Harding
Cio,!;
ISBN 3- 8228- 2478-X
IS.BN 3-8 228- 248
ISBN 3- 8228- 2496-8
Ayurvéda

Tarot
._­ ...
._
-
- -­
._-
Ayurvéda Réflexologie
Tarot
C--opi Wor.iel, D" HOlish
Chris Mcloughlin &
Annie lIoooo
ISBN 3-8228-2481 -
Velmc & Karen $.uIIi\lOn
Nicola Ho'1
ISBN 3-8 228-2490-9
ISBN 3-6228-2487-9
n :'loIo H lri 4 1II111 " l,O.
Chiromancie
Reiki
Yoga
Yoga
Chiromancie Reiki
Arme Chorlish Jenn'e B,HIe.1on
Pele< Wes'
Angelo Robeflshow
ISBN 3-8228-2505-0
ISBN 3- 8228- 2502-0
ISBN 3-8228· 2499-2
INDEX
a
accroupi 73
acupressure 9, 216
acupunclure 8, 26
olimenls 12, 18- 19,
60-61,132, 180,184
anma 8, 216
anmo 8
anxiélé 200-203
arliculal ions 40, 188-19 1
assoupli ssemenI57-59,
129,216
aHenlion 36-37
b
barrière douleur 33
blessures 1 88
bl ocages 10, 12-13
bois 20, 22-23, 132,
156, 180, 188, 20 l ,
212
80uddhisme 21 7
c
calmer 30
conaux 8- 10, 14, 17,
20, 24, 26, 40
chaleur 216
chevilles 1 17
Chi ne 8
ci nq éléments 9, 12,
20-23
Classique de Médecine
Interne de l'Empereur
Jaune 8
coeur 48-5 1
220
Iroi lemenl 136-1 39
lechniques 92-95
guéri r 205
côlon 4 l , 105
Irailemenl 108. 124­
125
guérir 184-187, 20 1
colonne verlébrale 33, 77
Irailemenl 102-103,
106-107, 113,
168-169
communicali on 36
condilion physique 40
consl ipatian 184- 187
contact avec la Terre
76-77
conloci mi nimum 96-97
correspondances 2O,
22-23
coudes 92-95
cun 216
d
dépression 205
déséquilibre 17, 30-3 1,
41
diaphragme 1 05
diarrhée 184- 1 87
digestion 17, 180-183
disperser 31
doigts 88-9 1

eau 21 , 22-23, 11 6,
189, 192, 213
élémenl s 9, 12, 20-23
encens 64-65
énergie 12- 15, 16- 19,
24-25
èpoul es 108-1 1 2
Irailemenl 126-1 27,
142- 143,16 1,
164-167, 169
épilepsi e 6
eslomac 44-47
Irailemenl 105, 120,
132
guérir 180-1 83, 200
éti remenls latéraux
152-155
f
faiblesse 204-207
fatigue 205
leu 20, 22-23, 21 6
fleXIbilité 40
lutons 65, 216
force vitole 12, 16
foie 52-55
tra itement 105, 133,
136,152, 156
guéri r 188-189,201,
212
9
genoux 72-75, 77, 92-95
grossesse 6
Gueule du Dragon 8 l ,
83, 153
h
haro 68- 71 , 78- 79,
84,101,121 , 216
hanches 132- 135
humidilé 2 16
hyperlension 6
i
1 Ching 16
Inde 12
indigeslion 180-183
insomnie 200-203
inslincl 32
inlestin grêle 48-51
105, 108-109, 164
i
Japon 8
itsu 28- 3 1, 84- 85
lombes 116-123,
132-135, 156- 159
k
k; 10, 12, 14, 16,20,
24- 25, 40, 41, 216
ki air 12
ki groin 12
ki orig inal 12
ki prénatal 1 2
kyo 28-31 , 84- 85
livre desTransformotions
16
laa9an9 82
lombaires 216
lumière 64
m
main possive 84-85
mo ins 56-59
Irailemenl 148-151
lechniques 80-92
guèrir 205
tvlakko-ho 24- 25,
40-43, 204
massoge 8
Mosunoga 8, 40
mécanisme de défense
32
Médecine Chi noise
Traditionnelle (MCT)
9-10, 12-13,16,96,
108, 192
médeci ne occidentale
12, 32-33
méditation 36, 38- 39
ménopouse 197
menslruation 196- 197
méridiens 8, 9, 10, 217
métal 21, 22-23, 184
n
Namikashi , T. 8
nausée 180- 183
nuque 128-131, 160,
168-17 1
0
oreilles 21 2-2 1 5
origines 8- 9
)(
ID
1]
1 organes vi laux 1 3, 19
ouvrir les canaux 24
p
poumes 80
péricarde 52-55
Iroilemenl 82 , 104,
125, 141
guérir 196
physique moderne 16
pieds 56-59
Irailemenl 136- 139
techniques 92-95
guér ir 205
pleine conscience 37
plexus solaire 47
poi nts ahshi 2 16
poinls de pression 26
poinls yu 104, 113
position allongé€
sur le ventre 100103
sur le dos 124- 127
position assise 140-1 4
position laférale
140-1 43
postures 72-75, 77
pouces 88-91, 109,
112-115
poumons 41, 1 04
Irailemenl 124- 124
guérir 176- 179,
204-205
prana 12
précautions 34, 10
l'Ii:
221
INDEX
préparali an men Iole
36-39
pression des paumes 80
prévenlion 1 0
q
qi JO, 12
ql9on9 40
r
raie 52-55
Iroi temenl 105, 108,
120, 132- 133,157
guérir 180- 183, 200
réchauffeur inféri eur
104-105
réchauffeur moyen
104-105
réchauffeur supérieur
104- 105
recherche 32
rééquilibre 28-39
reins 48-51
Irallement 105, 116,
156- 157,
guérir 189, 192, 197,
208-209, 21 3
relaxalion 36, 76
régime 6 1
reprodùcti on 196-1 99
respiration 176-1 79
s
sacrum 217
song 12
santé 60-61
sciatique 209, 21 1
sécheresse 2 16
seiza72-73, 75,10 1,
124, 138
sensibilité 37
Serlzawa K. 8
Shiatsu Ho 8
shi atsu sons contact 96-97
shialsu Zen 8-9
souplesse 34
soutien 84-87
stimulants 61
syslème nerveux autonome
36-37
système parasympathi que
32-33
système sympclhique
32-33
t
l'ai chi ch'uan 40
/aiji 16
/onden 68-69, 2 17
Tempaku 8
lechnique à deux moins
29
7
loni fier 30
loucher 32
toxines 13
Iradilion ayurvédique 12
Irailement médical 6
Iriple réchauffeur 52- 55
traitement 105, 140,
144, 146, 164
tsubos 25- 28, 30
trailement 104-105,
108, 1/0,112, 117,
128-129,133,1 37,
145,149
lechni ques 82
glossaire 217
u
uriner 192- 195
v
vai sseau conceplion
14-15, 128
vaisseau gouverneur 14­
15,1 04,128-129,
208
enl 21
vésicule billOire 52-55
troifemenl 105 14 1,
144, 146, 152, 156,
164
guérir 180. 188-1 89,
201 , 21221 3
)(
QI
"li
.5
y
yeux 212, 215
yin-yang 9, 12, 16-19,
20,84,217
yoga 40
yu 104,1 13, 192
yuji 83
%
Zen 217
223
REMERCIEMENTS
L'edjtetJr remercie Deborah Fielding pour la leclure elles commenlaires de ce lexie, ainsi que Marlha
Born à Br ighlan pour le prêl des malelas de shialsu.
Cathy Meeus voudrail remercier Paullundberg pour avoir porlager son sovair.
CRÉDITS PHOTOGRA PHIQUES
Tous les effarls anl été failS pour letrauver les auleurs des phOlos.
Si, loulefais, certains n'étaient pos mentionnés, nous serions heureux de les ajautel dons les
édilions ultérieures.
Images Calour Library / AGE Faloslock 18t;
Tony Stone Images 13 / M i c h a ~ 1 Bussel!e 18b / Bruce Fier 381/ Hans Strand 141.
Cathy Meeus est l'auteur de nombreux livres sur
la santé, à laquelle elle s'intéresse depuis 20
ans, Elle s'est récemment spécialisée dans les
thérapies complémentaires et a participé à de
nombreuses publications à ce sujet,
Paul Lundberg est professeur de shiatsu depuis
1976, Il est le fondateur et le directeur du
Shiatsu Col/ege à Londres,
Ce livre est l'un des dix titres de la série
Découverte et Initiation qui comprend, entre
aulres:
• QiGong
• Réflexologie
• Yoga
224
Apprenez à soulager vos
problèmes de santé grâce à
des pressions appliquées sur
certaines parties du corps
La série Découverte et Initiation combine d'une manière unique la
théorie et la prati que en vous donnant des explications simples et
complètes qui sont capables de démystifier chaque sujet et de vous
guider dans leur mise en pratique. Ce livre:
• Présente la théori e chinoise de la circulation d'énergie.
• Explique comment équilibrer cette énergie pour garder la santé.
• Utilise un langage épuré de tout jargon et compréhensible pour
les débutants.
ISBN 3 - 8228- 2493- 3
1Il Il
9 783822 824931

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful