Sommaire

Historique Carnets Cahiers de L'Herne Cahiers d’Anthropologie sociale  Romans Essais

5 13 63 81 87 101

Patrick Modiano devant le 22 rue Mazarine, 2011.

Historique
Depuis plus de soixante ans de navigation inspirée, L’Herne continue à intriguer en éditant les grandes monographies critiques qui ouvrent un éventail bigarré d’auteurs souvent à contre-courant des idées à la mode. Au fil des ans, de nouvelles collections sont apparues, différentes dans leur forme et dans leurs thèmes, mais tout en gardant le même esprit de liberté. Plus de quatre mille collaborateurs, écrivains, universitaires et traducteurs du monde entier ont contribué aux Cahiers de L’Herne, créant ainsi, loin des sentiers battus, une institution sans doute unique en son genre. L’aventure des Cahiers de L’Herne, qui débute au début des années 1960, va profondément marquer le rapport de la critique aux œuvres. Sous forme d’un puzzle où s’assemblent des documents inédits, des souvenirs, des éléments iconographiques, des suggestions d’interprétation, les Cahiers invitent à la découverte d’un grand auteur, souvent controversé, dans une approche libre, sans béquilles théoriques, sans point de vue partisan. En effet, la construction d’un numéro des Cahiers obéit à la seule logique d’une recherche qui tente de dynamiter les idées reçues et d’aller vers le cœur de l’œuvre.
5

De 1957 à 1971 À partir de 1957, Dominique de Roux et Georges Bez éditent des textes et des pamphlets qui étaient écrits, dactylographiés et lus par un groupe d’amis (dont Xavier de Roux, le frère de Dominique, Jean Thibaudeau et Bernard Collin) sous le titre L’Herne. En 1961 paraît un premier volume consacré à René-Guy Cadou, puis, l’année suivante, à Georges Bernanos, de ce qui deviendra la collection des « Cahiers de l’Herne ». Les numéros suivants de la collection furent consacrés à des grands noms de la littérature et de la poésie, également marginaux ou controversés à l’époque : Louis-Ferdinand Céline (1963), Jorge Luis Borges (1964), Ezra Pound (1965), Henri Michaux (1966), William Burroughs (1968), Giuseppe Ungaretti (1969), Witold Gombrowicz, Louis Massignon, et quelques autres. De 1972 à 2000 En 1972, après avoir mis en chantier le numéro 21, consacré à De Gaulle, Dominique de Roux quitte L’Herne pour fonder les « Dossiers H  », aux éditions l’Âge d’Homme à Lausanne. C’est alors son associé, Constantin Tacou, cinéaste macédo-roumain à l’Unesco et élève de Georges
6

Dumézil, qui prend le relais. L’Herne se tourne alors vers l’Est avec une série d’auteurs tels que Thomas Mann (1973), Fiodor Dostoïevski (1974), Karl Kraus (1975), Gustav Meyrink (1976), Robert Musil (1982), Carl Gustav Jung (1984), Friedrich Hölderlin (1989), ou Friedrich Nietzsche (2000). L’Herne ouvre aussi ses portes au fantastique – Edgar Allan Poe (1974), Jules Verne (1974) ou Jean Ray (1980)  – sans pour autant négliger les contemporains, en commençant par Mircea Eliade (1977), puis Raymond Abellio (1980), Henry Corbin (1981), Francis Ponge (1986) et Emmanuel Levinas (1991). Fin 2000, Constantin Tacou sort son dernier Cahier, le numéro 74, consacré à August Strindberg (2000). Son dernier projet d’éditeur, un Cahier Cioran, paraît en 2009. Après 2000 À partir de 2000, Laurence Tacou, journaliste, succède à son père à la direction de la maison d’édition qui déménage de la rue de Verneuil pour s’installer au pied de l’Institut, au 22 rue Mazarine. Désormais, L’Herne consacre plus particulièrement ses Cahiers à des philosophes et écrivains contemporains.
7

Les grandes monographies critiques continuent à prendre le contre-pied des courants en vogue. Avec les Cahiers, l’accent est mis sur des contemporains, et en particulier sur des philosophes, penseurs critiques et romanciers tels que : Mario Vargas Llosa (2003), George Steiner (2003), Paul Ricoeur (2004), Claude Lévi-Strauss (2004), Jacques Derrida (2004), Marguerite Duras (2005), Carlos Fuentes (2006), Noam Chomsky (2007), Cioran (2009), Michel Déon, (2009), Yves Bonnefoy (2010), Charles Maurras (2011), Colette (2011), Patrick Modiano, Roger Nimier, Isaac Bashevis Singer (2012). Simone de Beauvoir et Georges Simenon inaugurent l’année 2013. Depuis 1963, plus de quatre mille collaborateurs, écrivains, universitaires et traducteurs du monde entier ont contribué aux

Laurence Tacou et Claude Lévi-Strauss, 2009.

8

© Marion Kalter

Cahiers, créant ainsi, loin des sentiers battus, une institution sans doute unique en son genre. En 2003, l’homme d’affaires Alain Duménil entre au capital de L’Herne. Il est également le mécène d’un prix littéraire, le prix Duménil, qui, chaque année, consacre un auteur de langue française. Alain Duménil est par ailleurs l’auteur de plusieurs romans. Une nouvelle collection, les « Carnets de L’Herne », ouvre depuis 2005 une petite porte éclectique à de grands textes contemporains ou classiques, souvent méconnus, rares, ou inédits à ce jour. L’Herne consacre également une collection, « Essais », aux textes de grands penseurs modernes et contemporains. Gardant le cap sur la ligne éditoriale qui fait sa réputation, L’Herne choisit des textes éclectiques par leurs sujets, allant bien souvent à contre-courant de la norme et des idées reçues. En 2012 paraît la collection dernière-née des éditions, «  Cave Canem  ». Cave Canem propose une tribune aux dissidents et contestataires de tous pays qui s’élèvent, parfois au péril de leur vie, contre la tyrannie des États, des marchés et des idées reçues. Le premier numéro de cette petite collection dénonce, sous la plume du célèbre
9

champion d’échec Garry Kasparov, les exactions du régime russe menées par Vladimir Poutine. Ont suivi depuis un livre de Noam Chomsky sur le mouvement Occupy, et la publication du compte-rendu du Tribunal Russell sur la Palestine, intitulé Justice pour la Palestine !

Tous les ouvrages de L’Herne sont disponibles en version numérique via la plateforme Numilog. Les Cahiers sont également disponibles sur le portail numérique Gallica.

Contacts : Direction :Laurence Tacou Droits français et étrangers : Nataly Villena Suivi éditorial : Pascale de Langautier Presse et informations : Mathilde Bonnin
10

«  Ah, je vous prie, dites-moi un jour ce qu’est une ‘Herne’ ? » Jean Paulhan

«  J’aimerais saisir ce que signifie le mot ‘Herne’ que je n’ai trouvé (hélas) dans aucun dictionnaire… » Marcel Aymé

«  Est-ce que L’Herne a quelque chose à voir avec Lerne, le maléfique chasseur qui apparaît dans une pièce de Shakepeare » Claude Lévi-Strauss

«  L’Herne reste pour moi le couronnement si intattendu » Georges Steiner
11

History
L’Herne is a small publishing house founded in the early 1960’s and currently run by Laurence Tacou. For the past 60 years, L’Herne has kept everyone intrigued as it published its Cahiers, important critical monographs of unconventional authors. New collections appeared, with different shapes and themes, but with the same freedom of spirit. More than 4 000 collaborators, writers, academics and translators from all over the world have so far taken part in the Cahiers, helping to set up, far off the beaten track, an institution which is probably the only one of its kind. The Cahiers de L’Herne deeply changed the tight links between the critics and the texts. Like a puzzle, in which unpublished documents, memories, iconographic elements, suggestions of interpretation are juxtaposed, it leads to the discovery of a controversial author, in an approach free from the usual theoretical crutches. Indeed, the elaboration
12

of a Cahier obeys only one logic: a research which tries to dynamite the usual prejudices and goes to the heart of the text. In 1957, the writers Dominique de Roux and Georges Bez published an anthology of texts and pamphlets written, typed and read by their friends (Xavier de Roux, Dominique’s brother, Jean Thibaudeau and Bernard Collin) under the title L’Herne. But the first Cahier was not published till 1961, with a very short print run, and was dedicated to René-Guy Cadou. The following year, a Cahier dedicated to Georges Bernanos was published: the collection «  Les Cahiers de L’Herne  » was born. The next copies were dedicated to great figures of poetry and literature, considered as marginal and controversial at the time : Louis-Ferdinand Céline (1963), Jorge Luis Borges (1964), Ezra Pound (1965), Henri Michaux (1966), William Burroughs (1968), Giuseppe Ungaretti (1969), Louis Massignon (1970), Witold Gombrowicz (1971), and some others. In 1972, after laying down the groundwork for number 21 of the series, devoted to De Gaulle, Dominique de Roux left L’Herne, in order to become the moving spirit behind the Cahiers H.
13

His work was carried on by Constantin Tacou, a Macedonian-Rumanian film-maker working for Unesco, who was also a pupil of Georges Dumézil. Under his guidance, L’Herne turned eastwards and offered a new lease on life to a group of authors who had then all but disappeared, such as Mann, Dostoïevsky, Kraus, Meyrink, Musil, Jung, Hölderlin or Nietzsche. Tacou also welcomed fantasy fiction – Edgar Poe, Jules Verne or Jean Ray – but by no means neglected his contemporaries, beginning with his own compatriot Eliade, and going on to Abellio, Corbin, Ponge and Levinas. Towards the end of the year 2000, Constantin Tacou saw his last Cahier emerge from the printing press: number 74 which celebrated August Strindberg. His last dream as a publisher, a Cahier Cioran, was published in April 2009. In 2000, Laurence Tacou, Constantin’s daughter, gave up journalism to run the publishing house, which moved from rue de Verneuil to rue Mazarine, at the foot of the Institut de France. Now, the collection Cahiers de L’Herne insists on contemporary personalities, more particularly on philosophers, critical intellectuals and novelists such as Mario Vargas Llosa (2003), George Steiner (2003), Paul Ricoeur (2004), Claude Lévi-Strauss (2004),
14

Jacques Derrida (2004), Marguerite Duras (2005), Carlos Fuentes (2006), Noam Chomsky (2007), Cioran (2009), Michel Déon, (2009), Charles Maurras (2011), Colette (2011), Patrick Modiano , Roger Nimier, Isaac B. Singer (2012). Simone de Beauvoir and Georges Simenon start the year 2013. In 2003, the businessman Alain Duménil puts capital into L’Herne. He is also the sponsor of a literary price, the Prix Duménil. This price reward every year a French-writing author. Alain Duménil wrote several novels himself. Since 2004, a new collection, les Carnets de L’Herne, has opened an eclectic door on unheralded great texts from famous writers, modern or classical. L’Herne has also a collection of essays, dedicated to texts of great modern and contemporary thinkers or philosophers. Following its main editorial politics, these texts are eclectic and unconventional by their topics. As from 2012, Cave Canem, the last collection created, will be the place where dissidents and protestors from all over the world can raise their voices against the states’ tyranny, the market’s law,
15

prejudices and received ideas. The first number of this collection will enable Garry Kasparov (worldwide known chess champion) to denounces the Russian government’s abuses led by Vladimir Putin. This book has been followed by one of Noam Chomsky about Occupy Wall Street, and then the final report of Tribunal Russell on Palestine, Justice pour la Palestine ! All books exist in a digital format and are available on the web portal Numilog. You will also find the Cahiers on the web portal Gallica.

Contacts : Management : Laurence Tacou Rights and foreign rights : Nataly Villena Editorial : Pascale de Langautier Press and informations : Mathilde Bonnin
16

17

Carnets

Les Carnets se composent de textes rares et précieux, courts et radicaux, inédits ou disparus, de penseurs et écrivains majeurs. Ils ouvrent un accès direct aux réflexions aussi bien qu’aux fictions de ces auteurs qui ont formé la pensée et la littérature contemporaines. Les Carnets, a collection of rare, precious texts, short and radical, hitherto unpublished or out of print, from the pen of the most important thinkers and writers of our time.

18

19

Mark Anspach
Mark Anspach décèle dans la tragédie de Sophocle des indices qui jettent un doute sur la culpabilité du protagoniste. Sa seule faute serait de se laisser emporter dans les rivalités qui l’opposent aux autres. Mais n’est-ce pas là une tendance qu’il partage avec le père de la psychanalyse ? “L’Œdipe qu’il nous livre ici n’est pas celui du fameux complexe mais celui que le complexe dissimule. C’est un Œdipe pour notre temps, un Œdipe pris comme nous dans les symétries aveuglantes du désir.”
ISBN 978-2-85197-920-9 12,70 €

Œdipe mimétique

Hannah Arendt

La politique a-t-elle encore un sens ?

Les interrogations soulevées par cet ouvrage — la désaffection pour la «  chose publique  » et la relative déconsidération qui frappe les hommes politiques — donnent à ce texte un relief tout à fait particulier. C’est la question du sens de la politique qui est ici envisagée, de sa justification. Il ne suffit pas de se convaincre que la politique est une nécessité impérieuse pour la vie humaine, il faut encore pouvoir maintenir dans nos sociétés contemporaines la possibilité d’un espace pour la délibération.

ISBN 978-2-85197-667-3 5,50 €

20

Luigi Aurigemma
L’éveil de la conscience

Historien à l’École de hautes études en sciences sociales et psychanalyste, Aurigemma est l’un des plus éminents spécialistes de la pensée de C. G. Jung. Le lecteur passioné, trouvera dans ces essais, une analyse fine et riche des thèmes jungiens.
ISBN 978-2-85197-446-4 11,70 €

“Qu’est-ce que la conscience  ? Toute tentative de dire avec des mots ce qu’est ce saut de niveau n’est rien moins qu’un balbutiement, car comment parvenir à exprimer par des mots, toujours insuffisants et approximatifs, l’expérience qui est la plus surprenante à vivre, l’expérience de la nature psychique de l’Être. ”

La roue de la vie tibétaine.

21

Gravure de Diego Rivera

Mariano Azuela
Ceux d’en bas

Cet ouvrage traduit de l’espagnol (Los de Abajo, 1915) est une fantastique épopée en pleine révolution mexicaine, préfacé par Valéry Larbaud, illustré par 13 gravures de Diego Rivera et Jose Clemente Orozco. “– La Révolution profite au pauvre, à l’ignorant, à celui qui toute sa vie a été esclave, aux malheureux qui ne savent même pas que, s’ils le sont, c’est parce que le riche fait de l’or sur les larmes, la sueur et le sang des pauvres… – Bah !… Qu’est-ce que ça vient faire ?… Moi, les sermons, j’en ai rien à cirer  ! s’écrie Pancracio.”

ISBN 978-2-85197-886-8 12,70 €

22

Honoré de Balzac

Traité des excitants modernes

Balzac accordait aux choses de la bouche la part essentielle qui leur revient dans l’étude des mœurs individuelles et collectives. Son approche est toujours analytique et les comportements sociaux sont rapportés à ce qui les motive : de sa nourriture et de ses régimes peuvent dépendre les destinées d’un peuple…
ISBN 978-2-85197-915-5 8,60 €

“ J’appelle la Russie une autocratie soutenue par l’alcool. Qui sait si l’abus du chocolat n’est pas entré pour quelque chose dans l’avilissement de la nation espagnole, qui, au moment de la découverte du chocolat, allait recommencer l’Empire romain ? ”

Zygmunt Bauman
L’identité - une notion qui par sa nature même est insaisissable et ambiguë - est devenue un concept clé pour comprendre la nature changeante de la vie sociale et de l’expérience personnelle dans le monde contemporain, l’âge moderne liquide. “Le sentiment de n’être nulle part « à sa place », jamais entièrement là, peut être déroutant, voire agaçant. [...] Au mieux, on finira par se sentir partout « chez soi » – au prix de ne l’être vraiment nulle part.”

Identité

ISBN 978-2-85197-912-4 5,50 €

23

Jean Baudrillard

Carnaval et cannibale

ISBN 978-2-85197-862-2 9,60 €

“On peut concevoir la modernité comme l’aventure initiale de l’Occident européen, puis comme une immense farce qui se répète à l’échelle de la planète. Cette  carnavalisation passe par les stades de l’évangélisation, de la colonisation, de la décolonisation et de la mondialisation. Cette emprise s’accompagne d’une réversion extraordinaire par où cette puissance est lentement minée, dévorée, cannibalisée  par ceux mêmes qu’elle carnavalise.” 

Pourquoi tout n’a-t-il pas déjà disparu ?

Il s’agit ici du dernier texte écrit par Jean Baudrillard quelques mois avant sa mort. “Parlons donc du monde d’où l’homme a disparu. Il s’agit de disparition, et non pas d’épuisement, d’extinction ou d’extermination. […] C’est que l’espèce humaine est sans doute la seule à avoir inventé un mode spécifique de disparition, qui n’a rien à voir avec la loi de la nature. Peut-être même un art de la disparition.” 

24

Jean Baudrillard

© Debra Hurford Browl/Corbis Sygma

ISBN 978-2-85197-679-6 9,60 €

Hakim Bey

La zone interdite

S’inspirant des écrivains de la « beat generation » américaine, Hakim Bey est d’abord et avant tout un poète à la manière de Guy Debord. Lire Hakim Bey est une aventure : à chacun de s’y risquer, d’aller se perdre dans ces petits labyrinthes de prose psychédélique, pour y puiser son miel...
ISBN 978-2-85197-929-2 5,50 €

“ De toutes les versions de la TAZ imaginées jusqu’à présent, cette zone « périodique » ou saisonnière est celle qui se prête le plus à la critique comme palliatif social ou “Club Med Anarchiste”.

Léon Bloy
Un brelan d’excommuniés

Le « brelan d’excommuniés »  : Jules Barbey d’Aurevilly, Ernest Hello et Paul Verlaine, des promulgateurs d’Absolu, assassinés par les « catholiques modernes ». Ils exècrent l’Art, cette chose pourtant vitale et sainte et n’entendent pas que les ouailles de leurs pâtis s’en aillent brouter dans le bleu du ciel. Bloy sait que l’on assassine les grands hommes par le mépris, l’indifférence, la « conspiration du silence »  et la nuit. S’il tempête et vocifère ici, c’est par amour.

ISBN 978-2-85197-894-3 9,60 €

25

W. Burroughs/A. Ginsberg
Les lettres du Yage

“L’Indien ne voulait rien préparer, parce que le Brujo (le docteur-sorcier) en a le monopole. Ce vieux faux derche ivrogne chantonnait au-dessus d’un type qui évidemment avait la malaria. Le Brujo m’expliqua qu’il devait être à moitié saoul pour envoûter et guérir les gens. Le prix fort de l’alcool rendait les choses difficiles pour les malades, il ne tapait que deux cylindres pour une demi-biture. Je lui ai acheté une pinte d’aguardiente et il a bien voulu me préparer le Yage pour un autre litre.”

ISBN 978-2-85197-903-2 9,60 €

W. Burroughs/J. Kerouac/C. Pélieu
Jack Kerouac

Écrivains de la Beat Generation, ils rendent hommage à une figure unique Jack Kerouac. Découvrez les textes des trois fondateurs de ce qui deviendra un mouvement littéraire légendaire. Les romanciers cherchent à créer un univers dans lequel ils ont vécu, dans lequel ils aimeraient vivre. […]. Parfois il y a un décalage. La Science Fiction a une façon de se réaliser cinquante ans plus tard. Lorsqu’il décrit un univers l’écrivain le rend possible.

ISBN 978-2-85197-904-9 9,60 €

26

Yves Bonnefoy
Genève, 1993

La parole poétique est celle qui repose sur l’expérience que chacun peut faire de l’indéfait et de l’unité du monde, à des moments de déverbalisation de ce qui est perçu[...] D’une telle présence authentique à soi-même résultent des bénéfices pour le lien social et la confiance dans le langage.
ISBN 978-2-85197-924-7 9,60 €

Pensées d’étoffe ou d’argile

ISBN 978-2-85197-923-0 9,60 €

Réfléchissant à la fascination exercée par le moindre pot de terre, Yves Bonnefoy voit dans « ce vaisseau de terre pétrie et cuite, fait pour répondre aux premiers désirs, un des premiers grands symboles, celui du bien, présent ou possible, celui de la suffisance ». Puis il développe un parallèle entre le la gage et la poterie, pour voir dans celle-ci la poésie en acte au sein du travail de l’artisan.

© Mathilde Bonnefoy

Paris, octobre 2009

27

Giacomo Casanova

Mes apprentissages à Paris

À travers ces deux Carnets, le personnage de Casanova est là tout entier : séducteur, habile, souvent manipulateur, parfois même un peu escroc, mais toujours attentif aux idées nouvelles qui vont bientôt emporter le vieux monde. “J’allais toujours prendre mes leçons de français chez mon bon vieux Crébillon ; malgré cela mon langage rempli d’italianismes me faisait souvent dire en compagnie l’opposé de ma pensée ; mais il résultait presque toujours de mes quiproquos des plaisanteries curieuses qui faisaient fortune.” 

ISBN 978-2-85197-238-5 9,60 €

Mes folies sur l’île de Casopo

“Ma cuisinière, qui m’avait trouvé des couturières pour me coudre des chemises, espérait que je deviendrais amoureux de quelqu’une et non de toutes ; mais mon zèle surpassa ses espérances, et toutes les jolies eurent leur tour ; toutes aussi furent contentes de moi, et ma cuisinière fut récompensée de ses bons offices. Je menais une vie délicieuse, car ma table était couverte de mets succulents. […] Je ne buvais que du vin de Scopolo et les meilleurs muscats de l’Archipel.

ISBN 978-2-85197-239-2 9,60 €

28

Noam Chomsky/Jean Bricmont
Raison contre pouvoir, le Pari de Pascal

Ces trois Carnets permettent de faire comprendre les différents aspects et la richesse de la pensée chomskyenne, ses idées sur la nature humaine, le progrès, les révolutions, l’anarchisme, le marché, la liberté d’expression, la philosophie, les intellectuels, les sciences, la religion ou l’éthique, l’éducation, l’autodéfense intellectuelle, etc.
ISBN 978-2-85197-907-0 5,50 €

“L’anarchisme, au moins tel que je le comprends, est une tendance de la pensée et de l’action humaines qui cherche à identifier les structures d’autorité et de domination, de les appeler à se justifier, et dès qu’elles en sont incapables, de travailler pour les surmonter.”

Pour une éducation humaniste

Noam Chomsky

“L ’une des pires formes de contrôle, poussée à de dangereuses extrêmités dans des États totalitaires, est l’endoctrinement des enfants. À juste titre, nous le déplorons lorsque nous l’observons ailleurs mais c’est que nous le reconnaissons rarement chez nous. Je ne prétends pas être versé en cette matière, mais j’ai plusieurs enfants à l’école et je jette occasionnellement un coup d’oeil par-dessus leur épaule.”

ISBN 978-2-85197-930-8 10 €

29

Noam Chomsky/Jean Bricmont

De la nature humaine : justice contre pouvoir

F. Elders : Croyez-vous, M. Foucault, que nous puissions qualifier nos sociétés de démocratiques ? M. Foucault : Non je crois absolument pas que notre société soit démocratique. […] Nous vivons sous un régime de dictature de classe, de pouvoir de classe qui s’impose par la violence, même quand les instruments de violence sont institutionnels et constitutionnels. […] Il me semble que, dans une société comme la nôtre, la vraie tâche politique est de critiquer le jeu des institutions apparemment neutres et indépendantes ; de les critiquer et de les attaquer de telle manière que la violence politique qui s’exerçait obscurément en elles soit démasquée et qu’on puisse lutter contre elles.… N. Chomsky : Oui, je suis certainement d’accord avec cela, non seulement dans la théorie, mais aussi dans l’action.

ISBN 978-2-85197-658-1 (épuisé)

Noam Chomasky à l’Institute for Advanced Study, Princeton, 1959.

30

© D. R.

Emil Cioran
De la France

Ce portrait inédit de la France fut écrit en 1941 au cœur des années sombres par Emil Cioran, philosophe roumain qui adopta la langue française dans ses écrits. Cet amoureux de la France dissèque à sa façon les grandeurs et petitesses d’une nation qui le fascine. Description à la fois féroce, lucide et admirative.
ISBN 978-2-85197-899-8 5,50 €

“Qu’elle a été grande, la France ! De l’indivi­dualisme et du culte de la liberté pour lesquels, autrefois, elle avait versé son sang – elle n’a retenu, dans sa forme crépusculaire, que l’argent et le plaisir. La France n’a plus de destin révolutionnaire, parce qu’elle n’a plus d’idées à défendre…”

Constantin Tacou et Cioran

© D. R.

31

Des larmes et des saints Préface de Sanda Stolojan

ISBN 978-2-85197-659-8 9,60 €

“Il y a chez tout auteur” écrit Sanda Stolojan, “une image clé, qui répond à une obsession profonde et révélatrice. Telle est l’image des larmes et de leur corollaire, les pleurs, tout au long de l’œuvre de Cioran… Dans Des larmes et des saints, il prévoit le jour où il regrettera, où il aura honte, d’avoir tant aimé les saintes et « la mystique, cette sensualité transcendante  ». Il se séparera des saintes, de leurs effusions, mais l’adieu au lyrisme n’effacera pas en lui l’image et la pensée qui l’obsèdent .”

Valéry face à ses idoles

“Les seuls problèmes que Valéry ait affrontés en initié sont ceux de l’écriture. Son culte de la rigueur se réduit à l’ effort vers un éclat abstrait du discours. Ne rien laisser à l’improvisation ou à l’inspiration (synonymes maudits à ses yeux), surveiller les mots, les peser, ne jamais oublier que le langage est l’unique réalité ; telle est cette volonté d’expression, poussée si loin qu’elle tourne en acharnement aux riens, en recherche exténuante de la précision infinitésimale.”

ISBN 978-2-85197-655-0 9,60 €

32

Ernest Cœurderoy
De la corrida

Ce texte sur la corrida est à la fois d’une grande beauté littéraire et d’une lucidité implacable. L’homme y apparaît grand et lâche, majestueux et sanguinaire.

ISBN 978-2-85197-846-2 9,60 €

“On ne peut bien observer le génie d’un peuple que dans les grandes manifestations de sa vie publique.”

Préface de François Hollande
Le socialisme est-il désirable ? Est-il possible ? Dans ce livre, l’un des philosophes politiques les plus en vue au monde présente un cas moral en faveur du socialisme et soutient que les obstacles sur son chemin sont exagérés et capture de manièr brillante l’essence de la plainte éthique socialiste contre la société de marché. “En camping on coopère sur la base de l’intérêt commun qui veut que chacun ait à peu près les mêmes chances de sépanouir et d’être tranquille.”
ISBN 978-2-85197-921-6 5,50 €

Pourquoi pas le socialisme ?

Gerald Allan Cohen

33

J’aime être gourmande

Colette

À la fin des années trente, Colette a collaboré avec le magazine Marie-Claire. Notamment à l’occasion de la parution de son 100e numéro, en grande partie conçu et rédigé par ses soins. Ses articles, dont on pourra lire ici une large sélection, constituent l’essence même de ce qu’était pour Colette le journalisme : une sorte de lyrisme du quotidien. Un regard libre porté sur les êtres et les choses.

ISBN 978-2-85197-946-9 9,60 €

“ On naît gourmet. Le vrai gourmet est celui qui se délecte d’une tartine de beurre comme d’un homard grillé, si le beurre est fin et le pain bien pétri. Il y a beau temps que je n’ai plus chez moi de cuisinière experte... Mais je n’ai renoncé à rien de ce qui contente le palais, partant, le cerveau. En fait de « plats préférés », je préfère... tout ce qui est bon, tout ce qui fait de l’heure des repas une petite fête des papilles et de l’esprit…”
Avant-propos de Guy Martin

Colette gourmande, années 1930.

34

© Roger Schall

Alphonse Daudet
La Doulou

La doulou, ouvrage posthume paru en 1931 (mais rédigé à partir de 1885), est le journal de sa maladie, écrit comme l’indique l’avertissement, « Dictante dolore », « sous la dictée de la douleur ». Daudet porte sur lui même, sur les transformations progressives de son corps, sur la maladie et les malades qui l’entourent, un regard qui est à la fois d’une grande froideur clinique et d’une extrême vitalité, mêlant l’humour et la dérision.

ISBN 978-2-85197-919-3 9,60 €

Michel Déon
Journal 1947-1983

Dans ces pages inédites d’un journal qui court de 1947 à 1983, Michel Déon nous livre des réflexions et des anecdotes, amusantes ou graves, avec la plume alerte d’un hussard toujours vert. “Tenir un journal aide peut être à croire à notre propre existence.”

ISBN 978-2-85197-911-7 12,20 €

Michel Déon

© D. R.

35

Robert Desnos
Jack l'Éventreur “La figure de Jack L’Éventreur est absolument légendaire. Nul ne l’a jamais vu, ou plutôt les personnes qui l’ont vu n’ont jamais pu le décrire car on a retrouvé que leurs corps, horriblemment mutilés. Ceux et celles qui ont rêvé de lui, car le merveilleux se mêle à ces tragiques exploits, assurent que Jack l’Éventreur se présentait à eux sous l’aspect d’un homme extrèmement élégant, avec un ténébreux et beau visage, des mains extrèmement fines et des poignets dont la minceur n’excluait pas la robustesse.”

ISBN 978-2-85197-898-1 8,60 €

Charles Fourier
Les Cocus

Les vices qui affectent la société civilisée, en particulier concernant la sexualité, sont la conséquence d’une ignorance de l’attraction naturelle des passions. À la lumière de cette théorie originale de nos inclinations naturelles, Fourier dresse un tableau analytique du cocuage. Un morceau d’anthologie. Sont examinés, avec une précision désopilante et subversive, tous les cas de cocuage, classé selon le genre et l’espèce. Du cocu « en herbe » au cocu « quiétiste » en passant par le cocu «  goguenard  » ou le cocu « mystique ».

ISBN 978-2-85197-245-3 9,50 €

36

Pierre Drieu la Rochelle
Confessions Ces recueils thématiques se composent de diverses pensées intimes, de subtiles critiques d’art, et des réflexions lucides et parfois désabusées sur la société.

ISBN 978-2-85197-855-4 9,60 €

“Je ne suis pas devenu orateur, chef politique, parce que j’ai senti trop vivement le peu de réponse que je trouverais dans le public français. Il y a en moi un conducteurs d’hommes, un exhortateur mort-né. Mais dont l’avortement recommencé tous les jours aura tourmenté toute ma vie, laissé en moi une amertume sans nom.”
du même auteur : Américaines et européennes

ISBN 978-2-85197-856-1 9,60 €

ISBN 978-2-85197-854-7 9,60 € Drieu la Rochelle à son bureau.

© D. R.

37

Romain Gary
Ces femmes que j’aime Ces textes composent un pêle-mêle chatoyant, un autoportrait en désordre. Gary écrit en gary, cette langue étrangère qui ressemble terriblement au français. Une langue rêvée, personnelle, inclassable, avec ce mélange de brutalité et de douceur, ces accents veloutés et rocailleux à la fois.
ISBN 978-2-85197-859-2 9,60 €

À bout de souffle

“­– Vous êtes mariés vous ? Je sortis de mon portefeuille la photo d’une ravissante femme. J’étais tombé amoureux de ce visage plus de cinq ans auparavant et l’avais découpé dans un magazine. Une réclame pour un frigidaire. J’avais toujours cette photo avec moi. C’était la liaison la plus réussie que j’avais jamais eue avec une femme de ma vie entière.”

ISBN 978-2-85197-688-8 8,60 €

du même auteur : Le Grec Une petite femme La crête de la vague Un soir avec Kennedy Journal d’un irrégulier Le judaïsme n’est pas une question de sang

38

Romain Gary

© Jacques Robert

René Girard
Anorexie et désir mimétique “Le désir mimétique vise à la minceur absolue de l’être rayonnant qu’une autre personne est toujours à nos yeux mais que nous ne sommes jamais nous-mêmes. Comprendre le désir c’est comprendre que l’égocentrisme est indiscernable de l’altérocentrisme.”

ISBN 978-2-85197-863-9 9,60 €

Géométries du désir

Chez Chrétien de Troyes, Dante, Racine ou Marivaux, le jeu de l’amour ne doit rien au hasard mais obéit à des lois implacables qui s’éclairent à la lumière de l’hypothèse mimétique. Tantôt léger, tantôt grave, toujours perspicace et iconoclaste, l’auteur de Mensonge romantique et vérité romanesque apporte avec ce volume un nouveau volet à sa fresque historique de l’amour en Occident.
© Sindbad Rumney

ISBN 978-2-85197-922-3 9,60 €

René Girard, 2008.

39

Marcel Hénaff
La ville qui vient “Qu’en est-t-il aujourd’hui de ce devenir-ville de l’humanité  ? Que reste-t-il de la cité comme forme de l’espace public à l’âge du monde virtuel  ? Que veut dire pour nous habiter sur la terre avec nos semblables dans ces ensembles construits qui sont d’abord des lieux d’expériences singulières, et qui, entre public et privé, accueillent la vie commune, dont la rue depuis toujours exprime les formes originales et la diversité.” 

ISBN 978-2-85197-685-7 9,60 €

Franz Kafka
Le terrier

Le terrier illustre admirablement l’adéquation kafkaïenne entre le sujet, son développement narratif et la langue qui lui sert d’outil. “Le plus beau, dans mon terrier, c’est son silence. Je peux passer des heures à me faufiler dans mes galeries sans rien entendre d’autre que, parfois, le froufroutement d’un petit animal quelconque que je ramène aussitôt au calme entre mes dents, ou le ruissellement de la terre qui m’annonce la nécessité d’une réparation ; pour le reste, le silence règne.”

ISBN 978-2-85197-890-5 9,60 €

40

Claude Imbert
Lévi-Strauss, le passage du Nord-Ouest
et un inédit de

C. Lévi-Strauss, Indian Cosmetics

ISBN 978-2-85197-882-0 9,60 €

Cet essai est centré sur le séjour à New York de Claude Lévi-Strauss dans les années de guerre et sur les bouleversements de pensée qui en furent induits. Claude Imbert repère le trajet entre Tristes Tropiques (1955) et La Voie des masques (1975), sur l’échiquier des villes, Paris, Sao Paulo, New York et Taxila, mais aussi sur la trace des cultures amazoniennes dont les peintures corporelles perpétuent une vivante archéologie. “C’est aussi un itinéraire mental, lié à la mission de l’ethnographe et à l’épreuve du retour. Il s’agit de saisir ce qui court sous les mots, les mythes, les peintures faciales, au seuil de la vie humaine et de tout langage ; ce qui métamorphose les bruits en sons, les odeurs en parfums, l’environnement en itinéraires mythiques, les plumes et les nacres en signes d’affinité, et le soleil couchant en éventail de couleurs.”

Accompagné de 20 illustrations.

Dzonokwa de la mer, Mungo Martin, vers 1950. © British Columbia Provincial Museum

41

Dominique Lestel
L’animalité

L’animalité appartient à cette classe d’idées que nous définissons difficilement avec la rigeur espérée mais dont nous ne pouvons pas légitimement nous passer. “L’animalité suggère que l’interrogation sur l’humain n’est pas la réplique exacte de celle qui porte sur l’animal. L’identité de l’homme comme celle de l’animal s’éclairent de leur mutuelle confrontation.”

ISBN 978-2-85197-699-4 10,70 €

Joseph de Maistre
Éclaircissements sur les sacrifices La question des sacrifices, de leur signification religieuse et anthropologique, de leur fonction a déjà été envisagée dans la septième des Soirées de Saint-Pétersbourg, elle est reprise et approfondie ici à la lumière d’études et d’observations de toutes sortes qui donnent à ce texte une forme à la fois savante et “littéraire”, presque “illuminée”.
ISBN 978-2-85197-916-2 9,60 €

Les sacrifices remplissent un rôle essentiel : “On trouve toutes les nations d’accord sur l’efficacité merveilleuse du sacrifice volontaire de l’innocence qui se dévoue ellemême à la divinité comme une victime expiatoire.”

42

La reine de Patagonie et son caniche

Oscar Mandel

La fable présente l’avantage d’être charmante et discrète tout en désignant au monde les méchancetés dont il est capable. Elle remplit donc mieux que notre lugubre littérature l’ancien double devoir d’instruire et de plaire. “Et moi, dit le lapin je suis mécontent de la façon dont vous, les lions, les éléphants et les ours, vous piétinez nos légumes sans avoir le moindre égard pour nos intérêts. Je demande que vous garantissiez l’intégrité de nos choux. – Je pense que ton discours n’est pas à l’ordre du jour, dit le lion en fronçant les sourcils. – Il a omis de suivre la procédure parlementaire, fit remarquer l’ours. – Désolé, dit le lion, et il engloutit le lapin blanc.”  Accompagné de 27 illustrations originales de Jack Carr.

ISBN 978-2-85197-853-0 9,60 €

© Jack Carr

Guy de Maupassant
Un cas de divorce Dans Un cas de divorce, le mari s’éloigne de sa femme pour s’adonner à un monstrueux amour des fleurs de sa serre. Ce récit s’apparente à certaines nouvelles de la folie qui sont familières au lecteur maupassantien. Le journal du narrateur suit la montée de la passion du héros fou d’orchidées : la naissance, puis la progression de la manie, sur le plan quantitatif, sont le sujet de l’histoire. Le titre confirme l’aspect exemplaire de ce singulier divorce d’avec un fou idéaliste et méprisant.

ISBN 978-2-85197-928-5 9,60 €

L’inutile beauté C’est que cette nouvelle est un condensé des thèmes maupassantiens : la difficulté de la coexistence des sexes et la puissance du doute qui envahit les rapports humains, l’inquiétante étrangeté des figures de la maternité, l’incertitude de la paternité, enfin et surtout, l’énigme de la femme.
ISBN 978-2-85197-927-8 9,60 €

“L’inutile beauté est la nouvelle la plus rare que j’aie jamais faite”, écrit Maupassant en 1890.

44

Charles Maurras
Soliloque du prisonnier Le Soliloque du prisonnier est un texte à part. Ni écrit de combat, ni essai littéraire, il était destiné à être publié en espagnol dans un journal sud-américain. D’où la clause de style, Maurras y fait parler Maurras. Il défend la “latinité” ou plutôt une certaine idée de la “latinité”, alors qu’à la même époque, l’Europe se construisait sur des bases marchandes. Une “méridionalité” plus spirituelle que géographique, aux vastes contours, etc.

ISBN 978-2-85197-925-4 12,70 €

Préface de Boris Cyrulnik

La bonne mort

Maurras soulève dans ce conte des thèmes universels : la religion et à travers elle le doute religieux ainsi que la question du mal sur laquelle chacun de nous s’interroge avec plus ou moins de scandale et d’anxiété. Accompagné de 4 gravures de Paul Devaux.
du même auteur :

ISBN 978-2-85197-944-5 9,60 €

L’ordre et le désordre

© Paul Devaux

45

Jules Michelet
La république des oiseaux

Ces pages sur la nature et les animaux sont très lyriques et d’une grande justesse, en particulier la description de leurs mœurs, à la fois familières et étranges. Ami des bêtes, Michelet en défendra la cause auprès de ses contemporains. “À la haine de la nature qu’eut le Moyen Âge s’est ajoutée l’âpreté mercantile, industrielle, armée de machines terribles qui tuent de loin, tuent sans péril, tuent en masse. À chaque progrès dans l’art, progrès de barbarie féroce, progrès dans l’extermination.”

ISBN 978-2-85197-852-3 9,60 €

Montaigne
Éloge de l’animal

Les animaux parlent tout comme l’homme. Montaigne confère à la communication animale une pleine valeur de langage  : “Qu’est-ce autre chose que parler, cette faculté que nous leur voyons de se plaindre, de se réjouir, de s’entr’appeler au secours, se convier à l’amour, comme ils font par l’usage de leur voix ?” Si Montaigne peut soutenir la thèse d’un langage animal, c’est qu’il a d’abord nié la spécificité du langage verbal par rapport à la communication par gestes. Pour lui, le corps signifie tout entier.

ISBN 978-2-85197-850-9 9,60 €

46

Edgar Morin
Où va le monde ?

Edgar Morin a participé à renouveler nos catégories intellectuelles, à rendre possible l’avènement d’une nouvelle vision du monde. C’est le destin de l’identité humaine qui se joue dans la crise planétaire en cours.  « Plus que jamais, nous ne savons ce qui arrive et c’est cela qui arrive  ».  Sa réflexion le conduit à revisiter la notion de prospective.
ISBN 978-2-85197-669-7 5,50 €

“On est déjà dans les débuts d’un chaos. Le chaos peut être destructeur, il peut être génésique, c’est peut-être l’ultime chance dans l’ultime risque. La crise qui se creuse et s’amplifie conduit-elle au désastre ou au dépassement ? Désormais, les mots de réforme et de révolution sont insuffisants. Dans la crise planétaire, la seule perspective de salut est dans ce qui apporterait à la fois conservation et transformation, une métamorphose.” 

ISBN 978-2-85197-692-5 5,50 €

du même auteur :
Le destin de l’animal
© D. R.

Edgar Morin

47

Pierre-Joseph Proudhon
La célébration du dimanche

ISBN 978-2-85197-914-8 9,60 €

Travailler le dimanche ? «  Pourquoi continuer d’empêcher celui qui le veut ? », a demandé benoîtement Nicolas Sarkozy le 28 octobre 2008, revenant par là sur une question qui semblait tranchée depuis l’institution du repos dominical en 1906. Si cette déclaration n’a pas manqué de provoquer une vive polémique, c’est que le débat sur le dimanche met en jeu des enjeux philosophiques de toute première importance...

De cet auteur, on a surtout retenu la théorie de la propriété la célèbre formule : “La propriété, c’est le vol”. On ignore généralement que c’était un socialiste austère, pourfendant la licence débridée de l’époque de Napoléon III, et qu’il voyait dans la société bourgeoise une «pornocratie», c’està-dire un règne des putains. Si son rigorisme peut sembler désuet, le lien qu’il dénonce entre capitalisme et pornographie est toujours d’une actualité brûlante.

ISBN 978-2-85197-910-0 9,60 €

48

Friedrich Nietzsche
Le crépuscule des idoles - présenté par Nietzsche comme un « délassement » - est, en réalité, une attaque en règle contre un certain nombre de vérités officielles d’hier comme d’aujourd’hui. Derrière ce qui pourrait passer pour une plaisanterie, se tient une critique particulièrement virulente des idoles et des idolâtres. Tous les dogmes convenus auxquels les hommes continuent de croire.

ISBN 978-2-8-5197-917-9 9,60 €

Saint Augustin
Qui n’a jamais menti ? » La capacité de mentir partout et à tout âge est une réalité universelle et les exemples sont multiples. Langue de bois, subterfuges, désinformation, les exemples sont inombrables tant le mensonge est polymorphe. Ce texte de Saint Augustin, souligne la relation d’étroite dépendance du concept de mensonge à l’égard de celui d’intentionnalité et bien qu’écrit pendant l’Antiquité, il continue d’interroger nos conceptions modernes de la liberté et de la nature humaine.

Le mensonge

ISBN 978-2-8-5197-934-6 9,60 €

49

Paul Ricœur

Le juste, la justice et son échec

ISBN 978-2-85197-642-0 8,60 €

D’un côté l’idée du juste, considérée comme idée régulatrice pour le champ entier du droit positif - de l’autre côté l’épreuve de l’échec de la justice sous sa forme judiciaire, épreuve marquée par l’impuissance à justifier de façon convaincante le droit de punir. Il m’a semblé que cette opposition entre l’autojustification de l’idée pure du juste et de la débilité de l’argument en faveur du droit de punir pouvait servir de cadre pour une réflexion sur la force et la faiblesse de tout l’ordre juridique en tant que droit positif.

ISBN 978-2-85197-643-7 8,60 €

J’espère montrer, en effet, que la théorie de la langue sans parleur implique des facteurs qu’il faut bien appeler psychologiques : croyance, désir, engagement, etc. Facteurs que nous réintroduirons peu à peu à leur place, à partir des aspects non psychologiques du discours.
© Andersen, Gamma

50

Paul Ricœur

Françoise Sagan
Françoise Sagan, une figure attachante et vraie : lucide et sincère, elle porte sur l’amour, l’amitié, l’argent, l’écriture, les êtres et la vie un certain regard, le sien. Ces carnets proposent aux lecteurs de découvrir la plume de Sagan autour de grands thèmes : la littérature, le cinéma, la mode, les voyages, ainsi que d'explorer l'univers de l'écrivain avec un album aux photos inédites et intimes retrouvées par son fils.

© Jacques Rouchon

“En 1954, j’avais à choisir entre les deux rôles que l’on m’offrait : l’écrivain scandaleux et la jeune fille bourgeoise alors que je n’étais ni l’un ni l’autre. J’aurais été plutôt une jeune fille scandaleuse et un écrivain bourgeois.”
ISBN 978-2-85197-470-9
15 €

En 1954, la toute-puissante directrice du magazine Elle lui demande une série d’articles sur l’Italie, l’hebdomadaire titre ses reportages « Bonjour Naples », « Bonjour Venise », etc. Ce « Bonjour » devient sa griffe. En 1956, Françoise Sagan écrit un texte sur New York et réalise avec Florence Malraux un ouvrage d’où provient le texte présenté dans ce Carnet.

ISBN 978-2-85197-694-9
9,60 €

51

Le régal des chacals

Ce Carnet propose les commentaires et réflexions de F. Sagan sur des sujets d’actualité, de société, des problèmes plus personnels, etc. Avec fougue et sans détour, Sagan prend des positions et les défend sans ménagement. Elle livre ses points de vue avec fermeté et droiture, et, s’il convient, un brin d’humour.
ISBN 978-2-85197-867-7
9,60 €

La petite robe noire

Dans ce Carnet, on trouvera, parfois sur le ton de la confidence, parfois avec plus de distance le propre point de vue de F. Sagan sur la mode, ses tendances, certains couturiers, et bien sûr Peggy Roche – « obsédée par l’élégance » – avec qui elle a vécu de longues années dans l’intimité que l’on sait.

ISBN 978-2-85197-865-3
9,60 €

Élaboré à partir d’articles de presse, ce Carnet offre une description de lieux aussi variés que : le village natal de Cajarc ; Jérusalem où elle est mandatée comme envoyée spéciale ; Cuba où elle fut invitée par Castro dans les 60’s, ou encore les champs de course qui l’envoûtaient. Chacun de ces lieux y est évoqué avec finesse et sensibilité.

ISBN 978-2-85197-866-0 9,60 €

52

Mihail Sebastian
Femmes

Mihail Sebastian, nous livre ici une singulière galerie de portraits de femmes gracieuses et papillonnantes qui peuvent aussi accéder à la grandeur tragique, sans avoir l’air d’y toucher. “J’aimais vous savoir étranger à mes amours et à leurs complications, car ainsi, par delà leurs drames ou leurs comédies, je gardais un terrain de vie neutre, une île pacifiée, dont les frontières arrêtaient les craintes, les soupçons, les incertitudes ”

ISBN 978-2-85197-713-7 12,20 €

Promenades parisiennes

Mihail Sebastian

“Les amoureux se bécotent beaucoup dans les wagons. Si vous êtes seul, vous lisez votre journal sans y faire attention. Sinon, vous faites comme eux. Les amours se nouent aisément dans le métro. Pourquoi ? Deux sourires, deux mots échangés se prolongeront dehors, dans la rue, jusqu’à l’amitié, jusqu’à l’amour. Les brèves, les simples, les pathétiques amours parisiennes ! Elles ont un goût d’éternité, et elles durent si peu !”

ISBN 978-2-85197-440-2 9,60 €

53

Isaac Bashevis Singer
La coquette

Singer croque ici le milieu petit-bourgeois juif polonais de l’avant-guerre avec la fantaisie qu’on lui connaît et beaucoup de drôlerie et de mordant. Adèle, vieille fille juive de Lublin, est depuis son plus jeune âge obsédée par l’élégance, les fioritures, les beaux vêtements, les parfums autant que par d’excessives fourrures et rubans en tous genres. Tout cela en fait une originale irrésistible, la légende extravagante et excentrique de la ville. La mort approchant, elle répugne à quitter ce monde en se faisant enterrer selon le rite de sa religion, qui impose une stricte modestie, la solution qui lui reste : se convertir au catholicisme et bénéficier ainsi du faste et de la pompe chrétienne.

ISBN 978-2-85197-243-9 9,50 €

Accompagné de 15 illustrations originales d’Alfred Laurent.

George Steiner

à cinq heures de l’après-midi

ISBN 978-2-85197-880-6 9,60 €

“– Vous imaginez un peu la manchette des journaux ? Les épaules de Cardenio se soulevèrent d’un rire forcé. Des petits poètes enlevés par des barons de la drogue. Inutile de proposer une rançon. Francesca était maintenant prise dans le tourbillon de son raisonnement : –Qu’a-t-on à perdre, si ce n’est notre prétendue dignité ? Qui n’a pas son grain de folie ? – Qu’a-t-on à perdre, ma petite, ma chère petite ? Mais la vie. – Et c’est où Medellin, au juste ?”

ceux qui brûlent les livres

ISBN 978-2-85-197-879-0 9,60 €

du même auteur :
Les Logocrates
George Steiner

55

© D. R.

“Les livres sont notre mot de passe pour devenir plus que nous ne sommes. […] Le texte qui nous convertira à une foi, nous ralliera à une idéologie, donnera à notre existence une fin et un critère [pourrait] se trouver, poussiéreux  et oublié, sur un rayon juste à côté du volume que nous cherchons.”

Maurizio Serra

Marinetti et la révolution futuriste

ISBN 978-2-85197-881-3 9,60 €

La guerre futuriste est une mobilisation totale contre les valeurs politiques, morales et culturelles du passé  ; elle permet à Marinetti de rompre les ponts avec la décadence, d’être de plain-pied dans la réa­lité qui n’est plus la conséquence du passé mais son contraire. Il repère un ennemi immédiat – les empires centraux   moribonds  – et un objectif facile – l’irrédentisme  ; mais surtout il identifie, dans la technique au service du mythe, l’avènement traumatique de la modernité.

Stendhal
Les Cenci

ISBN 978-2-8-5197-244-6 9,50 €

“La vie exécrable qu’a toujours menée François Cenci, né à Rome et l’un de nos concitoyens les plus opulents, a fini par le conduire à sa perte. Il a entraîné à une mor t prématurée ses fils, jeunes gens forts et courageux, et sa fille Béatrix qui, quoiqu’elle ait été conduite au supplice à peine âgée de seize ans, n’en passait pas moins pour une des plus belles personnes des États du pape et de l’Italie tout entière.” Stendhal a tiré une nouvelle remarquable de cet épisode tragique.

56

Alexis Tolstoï

Une famille de vampires

ISBN 978-2-85-197-936-0 9,60 €

“Je crus voir ma porte s’ouvrir lentement et le vieux Gorcha paraître sur le seuil. [...] Puis, avec une précaution extrême, il se mit à marcher vers moi à pas de loup. Puis il fit un bond et se trouva à côté de mon lit. J’éprouvais d’inexprimables angoisses, mais une force invisible me retenait immobile. Le vieux se pencha sur moi et approcha sa figure livide si près de la mienne que je crus sentir son souffle cadavéreux.

Anton Tchekhov
Jour de fête et Sorcière, les deux nouvelles inédites en français, réunies dans ce Carnet relatent les drames du quotidien. Tchekhov ne cesse de souligner dans son œuvre l’esprit petit-bourgeois sur fond de Russie éternelle, la trivialité, la corruption, l’ignorance crasse et la déchéance à travers des destins avortés, condamnés à l’usure du temps. Le lecteur, de ces deux drames conjugaux, appréciera le style de Tchekhov  : sobriété, simplicité et économie de moyens, en même temps que l’un de ses thèmes de prédilection, le temps, qui loin de mûrir les personnages, les défait.

Sorcière

ISBN 978-2-8-5197-935-3 9,60 €

57

Léon Tolstoï
Du suicide

ISBN 978-2-85197-947-6 9,60 €

Point final dans l’œuvre de Tolstoï, ce texte fut rédigé en 1910, quelques mois avant sa mort. Il revient une fois encore, avec un ton violent et dépouillé des artifices du style, sur cette question qui l’a souvent hantée. Dans ce texte, Tolstoï répond à de nombreux correspondants, candidats au suicide, qui s’adressent à l’écrivain devenu à l’époque un sage connu dans le monde entier. Tolstoï écrit ce texte pour dénoncer la folie du monde, et son analyse relie constamment la question politique à la problématique personnelle.

ISBN 978-2-85-197-242-2 9,50 €

“De nos jours, la plupart de ces miséreux sont des pauvres qui vagabondent sans besace, jeunes pour la plupart, et qui ne sont pas infirmes. Ils sont tous dans l’état le plus pitoyable qui soit, pieds nus, en guenilles, décharnés, tremblant de froid. On leur demande : “Où allezvous ?” Et la réponse est presque immuable : “Chercher du travail” ou […] “Il n’y a pas de travail, partout on ferme les entreprises.”

Léon Tolstoï à Iasnaïa Poliana, 1908.

© D. R.

Mario Vargas Llosa
Né en 1936 au Pérou, Mario Vargas Llosa, romancier, essayiste et critique, est une figure majeure de la littérature internationale. Il est lauréat de nombreux prix prestigieux dont le Prix Cervantès et le Prix Cino del Duca. Il reçoit le Prix Nobel de littérature 2010.
Un rasta à Berlin

“– C’est ça votre fils ? me demanda mon accompagnatrice. Oui, pour difficile qu’il fût de reconnaître en lui un hominidé, c’était lui. Il était apparu en fin de queue des passagers en provenance de Londres, et, à travers la vitre de séparation, il me dit bonjour. « La police va lui interdire l’entrée du territoire, pensais-je. Ils vont l’expulser comme indésirable. » Mais on le laissa passer. ”
Un demi siècle avec Borges

ISBN 978-2-85197-938-4 9,60 €

ISBN 978-2-85197-937-7 9,60 €

Borges […] : un romancier intoxiqué par la réalité, fasciné par l’histoire qui se fait autour de nous et ce passé qui pèse encore avec force sur l’actualité. [...] C’est sans doute pour cela que j’ai toujours lu – et relu – Borges non seulement dans l’exaltation procurée par un grand écrivain, mais aussi, avec une indéfinissable nostalgie et la sensation que quelque chose de cet éblouissant univers surgi de son imagination et de sa prose me sera toujours refusé, quels que soient mon admiration et le plaisir que j’y aurais pris.

59

Comment j’ai vaincu ma peur de l’avion

Mario Vargas Llosa a-t-il jamais eu vraiment peur de l’avion ? On a peine à le croire, chez un homme qui a déjà fait plusieurs fois le tour de la terre. Le texte initial de ce Carnet nous apprend tout de cette peur et nous enseigne, surtout, à la vaincre …
ISBN 978-2-85197-888-2 9,60 €

“Certains naïfs croient que la peur de la mort motive ou explique la peur de l’avion. C’est inexact : la peur de l’avion est la peur de l’avion, non de la mort, une peur aussi particulière et aussi spécifique que la peur des araignées, du vide, des chats […] La peur de l’avion se man feste quand un être non dépourvu d’imagination et de sensibilité prend soudain conscience de se trouver à dix mille mètres d’altitude, de traverser les airs à mille kilomètres à l’heure et se demande : « Mais qu’est-ce que je fais là ? »”

60

Mario Vargas Llosa, 1969.

© D.R.

Michael Walzer
La soif du gain

Le 29 septembre 2008, à l’orée d’une crise financière et bancaire mondiale, Michael Walzer publiait dans la revue, Dissent, un article important, intitulé : « Une note sur l’avidité : qui est réellement responsable de la crise financière ? ». Infatigable pourfendeur de la pensée libérale, Walzer prolonge et affine son analyse dans deux autres articles : « Qu’est-ce que “la Société Idéale” ? » et « Exclusion, injustice et démocratie ». Ces trois articles qu’on lira dans l’ordre, du plus incisif au plus théorique, ont la force de réconcilier, de façon originale, la défense des valeurs fondamentales de la gauche et le souci du réalisme.

ISBN 978-2-85197-913-1 5,50 €

Émile Zola

Comment on meurt

Comment on meurt est une étude de moeurs, décrivant à travers cinq nouvelles les circonstances entourant la mort imminente de cinq individus : un aristocrate, une bourgeoise, une boutiquière, un fils d’ouvrier miséreux et un paysan. À chaque fois une peinture de la mort replacée dans son contexte social. Ce qui entoure la mort — l’enterrement et les querelles de succession, par exemple — sera à la mesure de la vie « réelle » vécue par les uns et par les autres.

ISBN 978-2-85197-949-0 9,60 €

61

Gilberte Périer

La vie de monsieur pascal

ISBN 978-2-85197-254-5 7€

La Vie de M. Pascal de Gilberte Périer devait servir de Préface à l’édition des Pensées : en fait elle ne lui fut jointe quà partir de la 7e édition de 1686. Deux ans auparavant, en 1684, la 3e édition hollandaise d’Abraham Wolfgang d’Amsterdam en avait déjà donné une version. Gilberte Périer rédigea probablement La Vie de M. Pascal dans les mois qui suivirent la mort de son frère, peut-être au cours de la grave maladie qui l’immobilisa assez longtemps en 1663..

F. S. Fitzgerald
Merci pour le feu !

Dès le rendez-vous suivant, pourtant, Mrs Hanson eut affaire à l’exception qui confirmait la règle. Le jeune homme paraissait sympathique, mais son oeil se fixa avec tant d’insistance sur la cigarette qu’elle tapotait contre l’ongle de son pouce qu’elle la fit aussitôt disparaître. Elle en fut récompensée lorsqu’il l’invita à déjeuner et durant l’heure qu’il passèrent à table, il lui fit une commande importante. Et ensuite, il insista pour la raccompagner en voiture jusque chez son prochain client, alors qu’elle avait eu l’intention de repérer un hôtel dans le voisinage et d’aller tirer quelques bouffées dans les toilettes.

ISBN 978-2-85197-253-8 9,50€

62

Honoré de Balzac
La femme abandonnée

La Femme abandonnée est une nouvelle d’Honoré de Balzac, parue en 1832 dans la Revue de Paris, publiée en volume en 1833 dans le tome II des Scènes de la vie de province des Études de moeurs aux éditions de Madame Béchet. Rééditée en 1842 aux éditions Furne avec une dédicace à la duchesse d’Abrantès. Elle figure alors dans Scènes de la vie privée.
ISBN 978-2-85197-255-2 9,50 €

La paix des ménage

Madame la vicomtesse de Beauséant était blonde, blanche comme une blonde, et avait les yeux bruns. Elle présentait noblement son front, un front d’ange déchu qui s’enorgueillit de sa faute et ne veut point de pardon. Ses cheveux, abondants et tressés en hauteur au-dessus de deux bandeaux qui décrivaient sur ce front de larges courbes, ajoutaient encore à la majesté de sa tête. L’imagination retrouvait, dans les spirales de cette chevelure dorée, la couronne ducale ISBN 978-2-85197-256-9 9,50 € de Bourgogne ; et, dans les yeux brillants de cette grande dame, tout le courage de sa maison ; le courage d’une femme forte seulement pour repousser le mépris ou l’audace, mais pleine de tendresse pour les sentiments doux.

63

Collection Carnets de L’Herne
Marc Abélès
Le spectacle du pouvoir 9,60 € 9,60 € 12,70 € 5,50 € 11,70 € 12,70 € 5,50 € 8, 60 € 9, 50 € 9, 50 € 9,60 € 9,60 € 5,50 € 9,50€ 9,60 € 5,50€ 9,60 € 9,60 €

Günther Anders
Le temps de la fin œdipe mimétique

Mark Anspach Hannah Arendt
La politique a-t-elle encore un sens ?

Luigi Aurigemma Mariano Azuela
Ceux d'en bas

Éveil de la conscience

Michel Bakounine Honoré de Balzac

Catéchisme révolutionnaire Traité des excitants modernes La femme abandonnée La paix du ménage

Jean Baudrillard

Carnaval et cannibale Pourquoi tout n’a-t-il pas déjà disparu ?

Zygmunt Bauman
Identité

Simone de Beauvoir Walter Benjamin Hakim Bey Léon Bloy

Malentendu à Moscou Paris, capitale du xixe siècle La zone interdite Un brelan d’excommuniés

Yves Bonnefoy 64

Pensées d’étoffe ou d’argile

Genève, 1993

9,60 € 5,50 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 10,00 € 5,50 € épuisé 5,50 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 5,50 € 9,60 € 9,60 € 12,20 €

André Breton

Mettre au ban les partis politiques

W. Burroughs/A. Ginsberg
Les lettres du Yage Jack Kerouac

W. Burroughs/J. Kerouac/C. Pélieu Giacomo Casanova
Mes apprentissages à Paris Mes folies sur l’île de Casopo

Louis-Ferdinand Céline
À l’agité du bocal

Chomsky/Baillargeon

Pour une éducation humaniste

N. Chomsky/J. Bricmont

Raison contre pouvoir, le pari de Pascal

N. Chomsky/M. Foucault Emil Cioran
De la France Des larmes et des saints Valéry face à ses idoles

De la nature humaine : justice contre pouvoir

Ernest Cœurderoy

De la corrida

Gerald Allan Cohen Colette

Pourquoi pas le socialisme ? J’aime être gourmande

Alphonse Daudet
La doulou

Michel Déon

Journal : 1947-83

Jacques Derrida

Et cetera Surtout pas de journalistes ! Les yeux de la langue Histoire du mensonge. Prolégomènes Poétique et politique du témoignage

65

Pardonner : l’impardonnable et l’imprescriptible Qu’est-ce qu’une traduction « relevante » ? Le parjure, peut-être (« brusques sautes de syntaxe ») Les yeux de la langue épuisés

Robert Desnos
Jack l'éventreur

8,60 € 8,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 8,60 € 9,60 € 9,50 € 9,60 € 9,50 € 8,60 € 9,60 € 9,60 € 10,70 € 8,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 €

Pierre Drieu la Rochelle
Américaines et Européennes Artistes et prophètes Confession Ne nous la faites pas à l’oseille

Mircea Eliade

Sur l’érotique mystique indienne

A. Einstein/S. Freud
Pourquoi la guerre ?

F. S. Fitzgerald

Merci pour le feu !

E. de Fontenay/M.-C. Pasquier Charles Fourier Romain Gary

Traduire le parler des bêtes Les cocus À bout de souffle Ces femmes que j’aime Journal d’un irrégulier La crête de la vague Le Grec Le judaïsme n’est pas une question de sang Un soir avec Kennedy Une petite femme

Théophile Gautier René Girard

Pour une immoralité bien pimpante Anorexie et désir mimétique Géométries du désir

Jean-Marie Guyau Marcel Hénaff
La ville qui vient

Contre l’idée de sanction

66

Théodore Herzl Claude Imbert

L’État juif Lévi-Strauss, le passage du Nord-Ouest

9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 10,70 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 12,70 € 9,60 € 9,60 € 8,60 € 9,60 € 5,50 € 5,50 €

Carl Gustav Jung Franz Kafka
Le terrier

Les sept sermons aux morts

Søren Kierkegaard
In vino veritas

Arthur Koestler Paul Lafargue
L’animalité

La pulsion vers l’autodestruction Le droit à la paresse

Dominique Lestel Rosa Luxemburg
Dans l’asile de nuit

Joseph de Maistre Oscar Mandel

éclaircissement sur les sacrifices La reine de Patagonie et son caniche

Guy de Maupassant
L’inutile beauté Un cas de divorce

Charles Maurras

L’ordre et le désordre Soliloque du prisonnier La bonne mort

Jules Michelet Montaigne

La République des oiseaux Éloge de l'animal

Edgar Morin

Le destin de l’animal Où va le monde ? Vers l’abîme ?

67

Antonio Negri

La traversée de l’Empire

5,50 € 9,60 € 9,50 € 7€ 9,60 € 9,60 € 9,60 € 8,60 € 8,60 € 5,50 € 9,50 € 9,90 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 15,00 € 9,60 € 8,60 € 12,20 € 9,60 € 9,60 €

Friedrich Nietzsche Roger Nimier

Le crépuscule des idoles Bal chez le Gouverneur

Gilberte Périer

La vie de Monsieur Pascal

Pierre-Joseph Proudhon
La pornocratie La célébration du dimanche

Marcel Proust Paul Ricœur

Le salon de Mme de... Discours et communication Le juste, la justice et son échec

Marquis de Sade Saint Augustin

Français, encore un effort... Le mensonge

Françoise Sagan

Album Au cinéma Bonjour New York De très bons livres La petite robe noire Lettre de Suisse Le régal des chacals Maisons louées Un certain regard

Lucien de Samosate
Essai sur les femmes

Philosophes aux enchères

Arthur Schopenhauer Mihail Sebastian Maurizio Serra 68
Femmes Promenades parisiennes Marinetti et la révolution futuriste

Michel Serres

Andromaque veuve noire

9, 50 € 9,60 € 9, 50 € 9,60 € 5,50 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,50 € 9,60 € 5,50 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 € 9,60 €

Georg Simmel
La coquette Juin 1940

Les grandes villes et la vie de l’esprit

Isaac Bashevis Singer Alessandro Spina Spinoza
De la liberté de penser dans un État libre Lettres sur le mal à propos de Dieu

George Steiner

Les logocrates à cinq heures de l’après-midi Ceux qui brûlent les livres

Stendhal
Les Cenci Sorcière

Anton Tchekhov Alexis de Tocqueville Alexis Tolstoï Léon Tolstoï
Une famille de vampires Du suicide Les chemins de la misère Le despotisme démocratique

Mario Vargas Llosa

Comment j'ai vaincu ma peur de l'avion Un rasta à Berlin Un demi siècle avec Borges

Michael Walzer Émile Zola

La soif du gain Comment on meurt
Certains numéros épuisés sont disponibles chez l’éditeur

69

Cahiers de L’Herne
Les Cahiers de L’Herne sont de grandes monographies critiques qui mettent à l’honneur écrivains et penseurs contemporains ou classiques. Composés de textes inédits, de témoignages et d’articles thématiques sur l’auteur et son œuvre, ils retracent de manière singulière le parcours d’un individu qui a marqué sa génération. Les Cahiers de L’Herne are sizeable criticals monographs that put at the honor authors and philosophers who have tried to explore our time and age. Composed by severals critical articles, many correspondances and testimonies : they give us, in their own particular way, a fresh perspective on authors.

70

Constantin Tacou dans les bureaux de la rue de Verneuil en 1978.

71

© D. R.

Isaac Bashevis Singer
n° 101
dirigé par Florence Noiville et assisté par Pascale de Langautier

Les meilleurs spécialistes du yiddish se chargent de rappeler comment Singer s’inscrit dans la tradition et l’imaginaire ashkénaze. Mais ils montrent surtout comment cette tradition est source de renouvellement, comment l’écrivain se l’approprie pour mieux la subvertir, créer du neuf, déranger. Ce Cahier mettra également l’accent sur un aspect encore peu étudié de l’oeuvre de Singer, la question de la double langue. Singer est un écrivain de l’entre deux. Entre deux langues, mais aussi entre deux continents, entre deux mondes, entre deux registres, etc. C’est surtout son rapport au judaïsme, sa façon d’être là aussi « dedans et dehors » qui sera ici particulièrement développée. Le Cahier montre qu’à travers ce qu’il appelle sa « religion de la protestation », Singer poursuit une forme de quête, tout à la fois physique et métaphysique, critique et humoristique, qui constitue un fil directeur capital de son oeuvre.
ISBN 978-2-85197-166-1 39 €

72

Simone deBeauvoir
n° 100
dirigé par Éliane Lecarme-Tabone et Jean-Louis Jeannelle

Sans renier pour autant son statut d’icône féministe, nous avons voulu restituer à Simone de Beauvoir toute sa dimension d’écrivain. La publication d’extraits de romans de jeunesse inédits, la découverte de manuscrits dont l’analyse permet de relire autrement romans, nouvelles et autobiographies, révèlent la constance d‘une vocation et le souci obstiné de la solution littéraire adéquate. Ce Cahier rend compte des recherches, notamment anglo-saxonnes, qui ont sorti Simone de Beauvoir de l’ombre sartrienne et lui ont conféré une stature de philosophe à part entière. Le rayonnement de Simone de Beauvoir se mesure également à l’abondance des lettres de lecteurs qu’elle reçut et dont nous publions des échantillons, en privilégiant les correspondances d’écrivains.
ISBN 978-2-85197-170-8 39€

73

Roger Nimier
n° 99
dirigé par Marc Dambre

Lancée à la face d’une époque jugée décevante, l’exigence de style qui caractérise Roger Nimier s’est exercée dès le début à la fois dans le roman, la chronique et la critique. Mais elle a aussi conduit l’écrivain à jouer un personnage. Ce Cahier en esquisse donc la mise en scène, avant de s’attacher successivement aux trois volets de l’œuvre. Entretien, journal poème, correspondances et autres formes, un matériau varié tente de rendre cette multiplicité à travers le temps. Tout au long de ce volume, afin de restituer l’écrivain dans sa diversité, documents originaux et témoignages entrent dans une polyphonie de points de vue. Celle-ci s’oppose délibérément à une vision dont la cohérence serait dictée par la volonté de prouver, ou inspirée par le seul souci d’admirer. Si l’oeuvre compte une quinzaine de volumes, ce Cahier étend la connaissance de l’auteur en rendant accessibles d’importants écrits encore dispersés, ou totalement inédits.
ISBN 978-2-85197-168-5 39 €

74

Modiano
n° 98
dirigé par Maryline Heck et Raphaëlle Guidée

Ce Cahier permet de découvrir de nombreux textes de Patrick Modiano, éclairant la formation de l’écrivain (textes de jeunesse inédits) ou portant à la connaissance du grand public des aspects méconnus de son œuvre (scénarios de film, préfaces, fictions et articles publiés dans des magazines, etc.). Richement illustré de deux cahiers iconographiques et de nombreux fac-similes in texto, il contient un grand nombre de documents susceptibles d’intéresser les spécialistes et les amateurs : critiques des premiers livres, lettres d’écrivains, de cinéastes ou de personnalités, témoignages de proches. Les articles de spécialistes et les critiques d’époque montrent comment s’est progressivement forgée la fameuse petite musique modianesque : des personnages à l’identité trouble, un mélange de flou et de précision dans le style, la passion des noms propres, une mémoire confuse et néanmoins obsessionnelle, hantée par les périodes les plus sombres de l’histoire française et par les faits divers les plus tragiques.
ISBN 978-2-85197-167-8 39,60 €

75

Colette
n° 97
dirigé par Gérard Bonal et Frédéric Maget

Depuis maintenant une bonne trentaine d’années, chercheurs, collectionneurs, lecteurs et spécialistes ont fait apparaître un nouveau visage de la femme et de l’écrivain. Plus riche, plus profond, plus complexe. Plus violemment humain – ou inhumain – inscrit dans la modernité. C’est cette modernité que veut explorer ce numéro des Cahiers de L’Herne. Non seulement en revisitant quelques uns des grands thèmes de l’oeuvre, mais aussi en s’interrogeant sur la radicalité dont Colette fait preuve dans ses choix. à propos des bêtes, par exemple, ou de la nature, bien loin de l’image propagée dans le public d’une « mère-chat », c’est à une réflexion passionnée sur la créature qu’elle se livre. De la même manière, on a longtemps résumé la position de Colette à l’égard du féminisme naissant à quelques provocations fanfaronnes. De nombreux travaux et textes prouvent au contraire que Colette professe un féminisme non pas théorique et militant, mais un féminisme au quotidien.

76

ISBN 978-2-85197-165-4 39,60 €

Charles Maurras
n° 96
dirigé par Stéphane Giocanti et Axel Tisserand

Ce Cahier se veut d’abord pluridisciplinaire, reflétant ainsi la diversité des aspects de la vie et de l’œuvre de Maurras : contributions de spécialistes de la philosophie, de l’histoire et de la littérature. Ces contributions apportent des regards souvent neufs, des synthèses sur des points essentiels, qu’il s’agisse de l’idée de la décentralisation ou du platonisme de Maurras, sans ignorer les thèmes qui ont placé le chef de l’Action française au purgatoire. Les directeurs du Cahier ont choisi de laisser une entière liberté aux contributeurs, quitte à ce que les regards portés sur Maurras divergent, se contredisent, reflétant ainsi les débats et controverses autour de cet auteur complexe et contrasté. Parallèlement, ce Cahier comprend des textes anthologiques : des pages majeures de Maurras, des textes consacrés à Maurras (introuvables ou difficiles d’accès), des extraits de sa correspondance et des lettres inédites.
ISBN 978-2-85197-163-0 39,60 €

77

Michel Foucault
n° 95
dirigé par Philippe Artières, Jean-François Bert, Frédéric Gros et Judith Revel

Les interventions esthétiques, politiques, éthiques, philosophiques de Foucault l’ont rendu indispensable dans tous les domaines de la pensée et de la création, sans spécialisation. Ce Cahier de l’Herne dynamique, transdisciplinaire et créatif recueille des entretiens : ceux d’amis, de proches, qui dressent un portrait plus intime, offrant un visage différent de l’auteur ; des textes inédits de Foucault, et même inconnus à ce jour, sur l’art, la folie, Nietzsche, etc. ; des témoignages qui révèlent l’atmosphère intellectuelle de l’époque et la place controversée mais néanmoins centrale qu’y occupa Foucault. Toute la variété de l’oeuvre de Michel Foucault est prise en considération dans l’éventail des contributions. Une iconographie inédite et abondante vient enrichir ce Cahier.
ISBN 978-2-85197-164-7 39 ,60 €

78

Emil Cioran
n° 90
dirigé par Vincent Piednoir et Laurence Tacou

Un ensemble de textes d’auteurs majeurs sur Cioran : le jeune essayiste roumain assoiffé d’absolu et impliqué dans les débats relatifs au devenir de son pays, ou l’écrivain français cultivant le retrait. À travers des textes inédits en France, et d’autres rarement publiés, nous avons cherché à aborder les divers Cioran, sans autre parti-pris que celui d’offrir à la lecture des éléments de réflexion. À cela, un choix de correspondances qui éclairent l’écart existant entre le «penseur» et l’«homme» Cioran, ces deux facettes d’un même être singulièrement divisé, pour ne pas dire: écartelé, et une série de documents d’archives totalement méconnus provenant des Archives du Ministère de l’Intérieur de Bucarest. Le cahier iconographique apporte un riche complément à la biographie de Cioran.
ISBN 978-2-85197-161-6 39,60 €

79

Marguerite Duras
n° 86
dirigé par Bernard Alazet et Christiane Blot-Labarrère assistés d’André Z. Labarrère.

Ce Cahier saisit la figure d’intellectuelle de Marguerite Duras, analyse sa fiction romanesque, théâtrale et cinématographique, et donne un aperçu de la réception de son œuvre. Il rend compte d’une expérience d’écriture de cinquante ans, déployée dans le roman, sur la scène, au cinéma et dans la presse. Choisir Marguerite Duras, c’est avant tout reconnaître la place qu’elle prise dans le monde littéraire et cinématographique de la seconde moitié du xxe siècle, ainsi que dans la réflexion esthétique qui l’a accompagnée. Il s’agissait de rendre compte d’une expérience d’écriture de cinquante ans, qui s’est déployée dans le roman, sur la scène, au cinéma et dans la presse.
ISBN 978-2-85197-149-4 39 ,60 €

80

Friedrich Nietzsche
n° 73
dirigé par Marc Crépon

Ce Cahier analyse la pensée de Nietzsche à partir de ses rapports avec la langue, les Grecs et la musique, pour se pencher sur sa critique de la métaphysique et l’histoire, critique de la civilisation et de la morale, la conversion des valeurs. Comme Nietzsche le dit : la lecture de son œuvre n’est pas de celles dont on sort sans que rien n’ait changé. Et ceci est d’autant plus vrai que rien de ce qu’elle prophétise ou annonce ne s’est définitivement accompli. Nous ne sommes pas sortis de ce qu’elle décrit, que ce soit l’épuisement de la démocratie, les différentes formes de réactions au nihilisme qui ne font que le perpétuer (comme tous les extrêmismes), la résistance, plus ou moins déguisée, des valeurs imposées par le christianisme. Nous n’échappons pas davantage à ce qu’elle prescrit : notre rapport au savoir (et notamment à la science) est loin d’être clarifié.
ISBN 978-2-85197-150-0 36 ,50 €

81

Louis-Ferdinand Céline
n° 3 et 5
dirigé par Dominique de Roux, Michel Thélia et Michel Beaujour

Ce Cahier, à travers l’abondante correspondance, les écrits inédits de l’auteur, les témoignages et souvenirs de ceux qui le fréquentèrent et partagèrent son intimité, révèle des aspects inconnus de l’écrivain. Il rectifie également maints détails et apporte de nombreux éclaircissements sur son œuvre, sa personnalité, et ses idées. Les essais font la part belle au cas Céline, et tentent d’esquisser les contours de cet écrivain hors normes si complexe et si dérangeant ; depuis la révélation que constitua le Voyage au bout de la nuit sur le plan de la langue et du style, si radicalement nouveaux, jusqu’au scandale et à l’ostracisme suscités par les pamphlets et les déclarations antisémites.

82

ISBN 978-2-85197-156-2 39,60 €

Claude Lévi-Strauss
n° 82
Cahier dirigé par Michel Izard

Anthropologue de réputation mondiale, Claude LéviStrauss, de l’Académie française, professeur honoraire au Collège de France, est l’auteur d’une œuvre immense, traduite dans le monde entier, et qui a fait l’objet d’un très grand nombre de travaux. L’enseignement et les recherches de Claude LéviStrauss couvrent soixante années d’une activité qui aura été décisive pour le développement des sciences de l’homme et de la société par la portée théorique d’une réflexion sur l’objet et le discours d’une anthropologie sociale témoignant de la fécondité du structuralisme.

Dessins de Claude Lévi-Strauss.

ISBN 978-2-85197-096-1 39,60 €

83

Cahiers disponibles
84 Jean Baudrillard (2005) 100 Simone de Beauvoir (2013) 77 Hector Berlioz (2003) 55 Léon Bloy (1988) 52 Simon Bolivar (1986) 93 Yves Bonnefoy (2010) 72 André Breton (1998) 17 Lewis Carroll (1971) 3/5 Louis-Ferdinand Céline (1963, 1965, 2008)  15 René Char (1971, 2007) 85 Noam Chomsky (2008) 90 E. M. Cioran (2009) 70 Paul Claudel (1997) 97 Colette (2011) 91 Michel Déon (2009) 54 Robert Desnos (1987) 68 Dracula (1997) 42  Pierre Drieu la Rochelle (1982) 86 Marguerite Duras (2005) 33 Mircea Eliade (1977) 95 Michel Foucault (2011) 62  La Franc-Maçonnerie (1992, 2007) 87 Carlos Fuentes (2006) 85 Romain Gary (2005) 84

89 René Girard (2008) Remy de Gourmont (2003) 78  49 René Guénon (1985) Friedrich Hölderlin (1989) 57  47 Joris-Karl Huysmans (1985) 50 James Joyce (1985) 61 Valery Larbaud (1992) David Herbert Lawrence (1988) 56  Emmanuel Levinas (1991, 2006) 60  Claude Lévi-Strauss (2004) 82  12 Howard Lovercraft (1969) 48 François Mauriac (1985) 96 Charles Maurras (2011) 8 Henri Michaux (1966) 98 Patrick Modiano (2012) 41 Robert Musil (1982) Friedrich Nietzsche (2000, 2006) 73  99 Roger Nimier (2012) 63 Nirvana (1993) 51 Francis Ponge (1986) 64 Arthur Rimbaud (1993) 92 Gershom Scholem (2009) Arthur Schopenhauer (1997) 69  71 Victor Segalen (1998) 94 Michel Serres (2010) 102 Georges Simenon (2013) 85

101 Isaac Bashevis Singer (2012) 53 Georges Sorel (1986) 80 George Steiner (2003) Robert Louis Stevenson (1995) 66  75 Stigmates (2001) 74 August Strindberg (2000) Les Symboles du Lieu (1983) 44  59 Jean Tardieu (1991) 65 Henry D. Thoreau (1994) 18 Mao Tse-toung (1972) Giuseppe Ungaretti (1969) 11  Mario Vargas Llosa (2003) 79  67 Jean Vilar (1995) 40 William Butler Yeats (1981)

Cahiers épuisés
36 Raymond Abellio (1980) 31 Samuel Beckett (1976) 2 Georges Bernanos (1963) 4 Jorge Luis Borges (1964) 31 Bertold Brecht (1979) (tome 1) 35  Bertold Brecht (1982) (tome 2) 9 William Burroughs (1968) 1 René-Guy Cadou (1961) 39 Henry Corbin (1981) 83 Jacques Derrida (2004) 86

24 22 21 14 20 10 45 19 46 27 28 43 23 13 30 37 58 32 26 6/7 29 38 81 34 76 16 25

Fiodor Dostoïevski (1974) Jean Dubuffet (1973) Charles de Gaulle (1973) Witold Gombrowicz (1971) Julien Gracq (1972) Le Grand jeu (1968) Martin Heidegger (1983) Pierre Jean Jouve (1972) Carl Gustav Jung (1984) Arthur Koestler (1975) Karl Kraus (1975) André Malraux (1982) Thomas Mann (1973) Louis Massignon (1970) Gustav Meyrink (1976) Gérard de Nerval (1980) Opéra théâtre (1990) Charles Péguy (1977) Edgar Allan Poe (1974) Ezra Pound (1965) Raymond Queneau (1975) Jean Ray (1980) Paul Ricœur (2004) Romantisme noir (1978) Ferdinand de Saussure (2003) Alexandre Soljenitsyne (1971) Jules Verne (1974)

87

Cahiers à paraître
Walter Benjamin Albert Camus Jean Genet Vladimir Nabokov Joyce Carol Oates Pablo Picasso Antoine de Saint Exupéry Simone Weill

Certains numéros épuisés sont disponibles chez l’éditeur Nos Cahiers ont été numérisés et sont disponibles en PDF sur le site : www.numilog.com

88

Cahiers d’anthropologie sociale
Les Cahiers d’anthropologie sociale publient sous le haut patronage de Claude Lévi-Strauss, Philippe Descola et Françoise Héritier, les travaux menés au Laboratoire d’anthropologie sociale du Collège de France, et offrent une vue précise de l’approche anthropologique sur quelques grands thèmes d’actualité. Les Cahiers d’anthropologie sociale (social anthropology) publish work that has been carried out in the laboratory of social anthropology at the Collège de France and provide a precise account of the anthropological approach to some important current themes.

89

Claude Lévi-Strauss en 2004.

© Marion Kalter

dirigé par Salvatore D’Onofrio et Frédéric Joulian

ISBN 978-2-85197-370-3 12,20 €

Nous vivons dans une époque de mutation anthropologique provoquée par la séparation entre les hommes et leurs outils. En partant des termes indigènes relatifs au savoir-faire technique, les articles qui composent ce numéro explorent les relations entre habileté et concepts dans des sociétés fort éloignées dans le temps et dans l’espace et relancent le débat autour des pratiques techniques et de leurs modes de transmission.

dirigé par Salvatore D’Onofrio et Anne-Christine Taylor La guerre, avec son pouvoir de destruction et de mort, n’a jamais cessé d’interroger les scientifiques. Les articles de ce volume mettent en perspective des séries d’analyse sur le Nouveau Monde et le Monde Antique. Comparant la dimension jusqu’ici peu abordée des pratiques guerrières, à savoir les régimes de traitement du corps. Elle explore la façon dont toutes les cultures, à leur manière, chargent le corps de signifiés symboliques mettant en correspondance l’univers des passions avec les pratiques belliqueuses.

ISBN 978-2-85197-371-1 14,20 €

91

dirigé par Adel Selmi et Vincent Hirtzel

ISBN 978-2-85197-373-3 14,20 €

Le déséquilibre qui s’est instauré dans les rapports entre les humains et leur milieu naturel est une question primordiale. La multiplication des aires protégées et des parcs naturels peut être tenue pour une des réalisations les plus tangibles de cette volonté générale de gouverner la nature en lui accordant le statut d’un bien à protéger. Dans une perspective anthropologique, il apparaît cependant que les effets de ces instruments institutionnels vont bien au-delà de leur intention première. La question centrale devient : qui entend protéger quoi, comment, et à quel titre ?

dirigé par Philippe Simay

Écrivain et philosophe allemand, Walter Benjamin est l’auteur d’essais historiques et esthétiques dans la ligne de l’École de Francfort ; fin connaisseur de la langue française, il a traduit, entre autres, Baudelaire et Proust. Il importe non seulement de comprendre en quoi la lecture benjaminienne des phénomènes historiques présente une alternative aux conceptions actuelles de l’historicité, mais aussi comment elle permet de mettre en perspective et de renouveler nos pratiques historiographiques.

ISBN 978-2-85197-374-0 13,20 €

92

dirigé par Carlo Severi et Julien Bonhomme

ISBN 978-2-85197-375-7 15,20 €

Une parole est un acte socialement efficace. Cet aspect pragmatique du langage, relevé depuis longtemps, ne cesse pourtant de poser problème. Pour les linguistes, la pragmatique se limite à l’étude de tout ce qui est explicitement formulé à travers des moyens appartenant à la langue. Pour les anthropologues, l’analyse des enjeux sociaux de l’énonciation semble suivre une logique largement indépendante de l’étude technique du langage.

dirigé par Dimitri Karadimas

Objets de pratiques et de croyances multiples, ces deux productions corporelles, parfois polarisées sexuellement, sont souvent les signes d’une vitalité fantasmée. De nombreux exemples ethnographiques viennent illustrer ces rapprochements au sein d’une réflexion anthropologique plus large visant à formuler des propositions générales sur l’humain.... ce « singe nu mais chevelu ».

ISBN 978-2-85197-376-4 15,20 €

93

dirigé par Barbara Glowczewski et Alexandre Soucaille

ISBN 978-2-85197-377-1 15,20 €

Les contributions rassemblées dans ce volume interrogent chacune les plis d’une rupture, la présence constante d’une déchirure, tenant ensemble simultanément l’épuisement du désastre et la création nécessaire à la survie, à la possibilité d’une vie en commun. Quelle place a pris ou devrait prendre le désastre dans la construction du savoir anthropologique ? Quelle anthropologie peut émerger des polyphonies propres au désastre, victimes, persécuteurs, décideurs, observateurs?

dirigé par Frédéric Keck

Les crises sanitaires liées aux maladies animales transmissibles aux humains se sont multipliées au cours des dernières années : « vache folle », « grippe aviaire », « grippe porcine ». Ces crises révèlent des transformations à la fois de nos rapports aux animaux et des dispositifs sanitaires qui leur sont appliqués. L’anthropologie sociale doit se combiner avec l’histoire des savoirs médicaux pour analyser la signification de ces crises dans leurs variations temporelles et géographiques.

ISBN 978-2-85197-378-8 15 €

À paraître: n°9 : Leurrer la nature ; n° 10 : L’image rituelle

94

Romans

Romans rassemble contemporains et classiques, étrangers et français, avec pour seule constante l’éclectisme du fond et l’exigence de la forme. Romans offers a home to contemporary and classical works, from France and elsewhere, the one and only proviso being that the substance be as eclectic as the form is elegant.

95

96

Walter Benjamin

© D. R.

Walter Benjamin
Enfance berlinoise

Pendant son exil dans les années 1930, Walter Benjamin a travaillé au projet d’un livre composé à partir de ses souvenirs d’enfance resté complètement inédit jusqu’après sa mort. Il s’agit d’un texte autobiographique d’une très grande sensiblité lyrique et philosophique qui traite de la crise d’identité de Walter Benjamin, à travers le récit de son enfance. Enfance berlinoise permet d’éclairer le processus constructif de cette production autobiographique singulière qui oppose à la mémoire instinctive d’un Proust, une mémoire élaborée à la lumière de la réflexion théorique. Quelles sont les transformations que l’écriture de Benjamin opère dans le matériau biographique ? Comment ses souvenirs deviennent-ils des « images de pensée »?

ISBN 978-2-85197-449-5 15 €

97

Elisabeth Gaskell
Femmes et filles

Sur fond de scandales et d’intrigues, Elizabeth Gaskell, met en scène les notables, les domestiques, les paysans, les animaux...mais avant tout la nature humaine dans la toute-puissance de ses pulsions et de ses désirs si impitoyablement réprimés par la société victorienne. .Avec son art de la subversion, elle nous transporte dans un univers bruissant de robes en taffetas et de commérages meurtriers, de hennissements de chevaux et de soupirs alanguis..
Traduit de l’anglais par Béatrice Vierne

ISBN 978-2-85197-710-6 23 €

98 Gaskell Elisabeth

Elisabeth Gaskell
Ma cousine Phillis

Peut-être le plus beau témoignage laissé par Mrs Gaskell sur le mode de vie rural de l’Angleterre profonde, bientôt voué à disparaître sous les assauts de l’industrialisation. C’est aussi une touchante et mélancolique histoire d’amour, ou peut-être faudrait-il dire histoire d’amours, car l’auteur nous y peint avec sa finesse coutumière non seulement une romance entre deux jeunes gens, mais aussi l’amour unissant Phillis et ses parents et celui, tout fraternel, qu’éprouve envers elle son cousin Paul, le narrateur de l’histoire. Il règne dans ces pages une atmosphère faussement paisible qui n’exclut nullement la profondeur des sentiments et l’univers créé par Mrs Gaskell.
Traduit de l’anglais par Béatrice Vierne

du même auteur :
Cranford Les confessions de Mr Harrison
ISBN 978-2-85197-723-6 15 €

99

Anthony Trollope
L’ange d’Ayala

Londres, en pleine ère victorienne. Ayala et sa soeur Lucy, orphelines sans le sou, sont chacune adoptées par le frère et la soeur de leur défunte mère. Ayala, belle et séduisante, part vivre chez sa tante, mariée à un riche banquier, tandis que Lucy, moins jolie, est adoptée par son oncle, modeste employé de l’Amirauté. La beauté et le succès d’Ayala auprès des hommes suscitent rapidement la jalousie de sa tante et de ses cousines. Après moult péripéties, l’amour finit toujours par triompher. Dans ce roman d’éducation sentimentale, les parents, adoptifs ou non, sont confrontés à de jeunes gens qui n’en font qu’à leur tête. Le récit, très vivant et plein de suspens, publié à l’origine en feuilleton, reste d’une universelle actualité pour tous les parents du monde.
Traduit de l’anglais par Béatrice Vierne
ISBN 978-2-85197-728-1 15 €

100

Francisco G. Haghenbeck
Le Jour des Morts

Lors d’une grande exposition pour le centenaire de Frida Khalo, un petit carnet noir, découvert dans ses affaires personnelles après sa mort, fut mystérieusement dérobé au cours du vernissage… Après un terrible accident de voiture, et sa « première mort », Frida avait conclu un pacte avec la Mort en personne : elle survivrait à ses blessures mais en contrepartie elle lui préparerait chaque année des offrandes très particulières. Depuis, elle notait dans ce carnet les recettes secrètes à réaliser le Jour des morts, une date sacrée célébrée à travers tout le Mexique par des fêtes, des réunions et des présents… La souffrance de son corps meurtri, sa passion pour son mari – le peintre Diego Rivera – et sa vie tumultueuse achèveront de la détruire.
Traduit de l’espagnol par Albert Bensoussan
ISBN 978-2-85197-724-3 15 €

101

Promenades dans Berlin

Franz Hessel

Hessel fut l’un des premiers à voir dans la grande ville une énigme, un univers de signes à déchiffrer. Il a fait de la flânerie philosophique un véritable genre littéraire. Promenades dans Berlin retrace cette fréquentation quotidienne des rues, la capacité de lire les enseignes, les affiches comme les pages d’un livre, d’entrevoir dans les détails architecturaux, les visages et les propos des passants, autant de symboles et d’allégories. Tout son talent tient à cette capacité de retrouver sur les choses un « premier regard ». C’est dans cette attention passionnée aux détails que réside l’art du flâneur.
Traduit de l’allemand par Jean-Michel Belœil Avant propos de Stéphane Hessel

ISBN 978-2-85197-721-2 15 €

102

José María Arguedas
Diamants et silex

“Au bord des déserts éblouissants de neige”, les villageois parlent aux oiseaux commes aux plantes avec une troublante intensité et les Indiens se signent lorsque se manifeste l’indicible. Au cœur de la lointaine Cordillières des Andes, les rites et les sortilèges maintiennent naturellement un ordre qui ne peut être qu’extrême. Le monde du dehors, “civilisé”, rationnel, surgit sous la forme d’une jeune citadine blonde qui va boulverser cet équilibre primitif. Arguedas plonge le lecteur dans la passion et la sexualité de l’homme, dans les versants les plus sombres de la personnalité, là où la raison entrave et inutilise, perdue dans la dense dynamique des forces primaires de l’amour et de la mort.
Traduit de l’espagnol par Ève-Marie Fell Préface de Mario Vargas Llossa
ISBN 978-2-85197-720-5 12,70 €

103

Hernán Lara Zavala
Zitilchèn

Neuf nouvelles qui ont toutes pour cadre un village imaginaire du sud-est du Mexique, Zitilchén. La culture maya et ses mythes nourrissent les métaphores et les images qui émaillent un texte caractérisé par sa sobriété, son refus de toute théâtralité et du manichéisme qui avait souvent marqué la littérature mexicaine antérieure quand elle abordait le monde indien. Lara Zavala suggère, plus qu’il ne dénonce, les agressions menées contre la culture et les coutumes locales, qui peu à peu se délitent et perdent de leur vigueur. Dans les échanges laconiques entre personnages et sous la légèreté des anecdotes tirées de la vie quotidienne et souvent teintées d’érotisme transparaît une angoisse, une nostalgie qui laissent prévoir une possible extinction de ce monde à la fois imaginaire et réel.
Traduit de l’espagnol par Claude Fell
ISBN 978-2-85197-719-9 15,20 €

104

Andronic et le serpent

Mircea Eliade

Dans les Carpates de Dracula, l’apparition, un soir d’orage, d’un jeune homme d’une extraordinaire beauté bouleverse la vie d’un groupe de touristes en villégiature dans un monastère. Andronic prétend alors invoquer un serpent aux pouvoirs surnaturels. Dès cet instant, ils sont transportés de l’autre côté du miroir. Le lecteur comprendra vite que le serpent, c’est Andronic lui-même, un être tellurique, primordial qui suscite chez les femmes une sorte d’extase érotique impersonnelle.

© Harcourt

ISBN 978-2-85197-806-3 20 €

Mircea Eliade

105

Mademoiselle Christina

Mircea Eliade

Mademoiselle Christina nous vient tout droit du folklore roumain et tient de toute évidence une place à part dans l’œuvre du célèbre indianiste et grand spécialiste du fantastique, Mircea Eliade. Une famille isolée au bord du Danube subit l’influence maléfique d’une ancêtre disparue. Mademoiselle Christina hante les chambres des occupants, vampire à l’apparence séductrice, elle charme Egor et enlève petit à petit toute vie dans la demeure austère. Entre deux soupirs de Sanda, jeune fille exsangue, un silence de mort s’installe dans le récit. Egor trouvera-t-il la force de lutter contre l’enchanteresse Christina ? La jeune Simina, possédée par le mal, semble en douter. du même auteur :
Les Hooligans Isabel et les eaux du diable La lumière qui s’éteint Noces au Paradis

ISBN 978-2-85197-716-8 15,20 €

106

Raoul de Warren
Compte à rebours

Si la vie de tous les jours fourmille de coïncidences et de rencontres fortuites, il en est parfois qui ne manquent pas de susciter un obscur sentiment d’angoisse. Le 24 décembre 1943, trois inconnus se retrouvent, comme à un rendez-vous fixé à l’avance, devant la crypte de l’église Saint-Merri dans le quartier du Marais. Il est alors 23 h 18. Tous les trois sont là, exacts. Et pourtant, ils ne se connaissent pas. C’est sur cette étrange manifestation, qui ressemble fort à un triple envoûtement, que démarre une enquête sur laquelle planent les forces du mal. Dans Paris occupé, trois jeunes gens, aux prises avec une malédiction ancestrale, se démènent pour découvrir la vérité.

ISBN 978-2-85197-718-2 15,20 €

107

Collection Romans
José María Arguedas Walter Benjamin

Diamants et silex Enfance berlinoise N’oublie pas le meilleur Mircea Eliade Andronic et le Serpent Les Hooligans Isabel et les eaux du diable La lumière qui s’éteint Mademoiselle Christina Noces au Paradis Retour du Paradis (à paraître)

12,70 € 15 € 15 € 20 € 10,10 € 20 € 10,10 € 15,20 € 10,10 €

Elena Garro
L’orage

La maîtresse d’Ixtepec

19,30 € épuisé 15,20 € 23 € 18,30 € 15 € 15 € 15,20 € 8,60 €

Romain Gary Elizabeth Gaskell
Les confessions de Mr Harrison Femmes et filles Cranford

Francisco G. Haghenbeck
Le Jour des morts

Franz Hessel

Promenades dans Berlin

Hernán Lara Zavala Oscar Mandel

Zitilchén Chi Po et le sorcier

108

Marta Morazzoni
Une leçon de style

18,80 € 22,30 € 23,80 € 23 € 15,20 € 15,20 € 15,20 € 15,20 € 15,20 € 15,20 € 15,20 € 15,20 € épuisé

Éric Rohmer

Six Contes moraux

Shih Shu-Ching
Elle s’appelle Papillon

Anthony Trollope
L’ange d’Ayala

Raoul de Warren

Compte à rebours Et le Glas tinta trois fois L’insolite aventure de Marina Sloty La Bête de l’Apocalypse Le village assassin Les portes de l’Enfer Rue du Mort-qui-trompe La clairière des eaux mortes L’énigme du Mort-Vivant

Certains numéros épuisés sont disponibles chez l’éditeur

109

Essais

Essais propose les commentaires et les réflexions des penseurs de notre époque autant sur des questions d’actualité que sur les quêtes fondamentales de l’humanité. Essais (essays) offers the comments and thoughts of many great minds of our time on both current affairs and the fundamental quests of mankind.

110

111

Jean-Paul Charnay
La charîa et l’occident

ISBN 978-2-85197-818-9 13,20 €

Les événements postérieurs au 11 septembre 2001 ont mis en lumière des divergences culturelles et politiques que chacun prétend vouloir résoudre en convertissant l’autre à ses propres valeurs. D’un côté, l’Occident prêche démocratie, droits de l’homme, libération des femmes, laïcité de l’enseignement, et de l’autre, l’islam se réfère à une révélation dont est issue la Charîa, ce réseau comportemental, social, juridique et religieux, qui régit intégralement la vie du croyant et assure son salut.

Regards sur l’islam

L’islam entre dans un schisme crucial pour son devenir. Deux voies s’affrontent : une vision dure (salafie) qui veut restaurer la pureté des origines et une option douce (néo-soufie) qui tend à restreindre les prescriptions à une spiritualité dont l’observance de la charîa ne serait que le signe. Ce livre propose quelques dissociations anthropologiques, et s’interroge sur les possibilités d’interprétations des traumatismes arabo-musulmans par les théories croisées de Marx, Ibn Khaldun et Freud.

ISBN 978-2-85197-429-7 23,30 €

du même auteur :

Principes de stratégie arabe Critique de la stratégie

112

Noam Chomsky

L’an 501, la conquête continue

“Dans la période de corruption intellectuelle que nous vivons aujourd’hui, il importe de souligner que les théories économiques, la démocratie et les droits de l’homme, prônés par les dirigeants sont des instruments du pouvoir, destinés aux autres nations afin qu’elles se laissent dévaliser et exploiter plus efficacement...”

ISBN 978-2-85197-438-9 Épuisé

Henri Corbin

Le paradoxe du monothéisme

ISBN 978-2-85197-427-3 23,30 €

Henry Corbin nous montre ici comment, au-delà des frontières imposées, le judaïsme, le christianisme et l’islam ont produit une vision homogène et des monuments théologiques proches les uns des autres. Henry Corbin oppose à cette réalité les leçons des gnoses islamiques juives et chrétiennes, montrant qu’à partir de la même révélation deux voies s’ouvrent…

113

E. M. Cioran

Bréviaire des vaincus II

ISBN 978-2-85197-941-4 13,70 €

Véritable laboratoire de l’esprit de Cioran, l’ouvrage enregistre les oscillations d’une identité qui se cherche, s’échappe, aspire sans cesse à s’affirmer – fût-ce dans l’excès ou dans le paroxysme de la contradiction. L’œuvre explore – souvent avec poésie, parfois avec lyrisme – les nuances d’un désespoir unique, impuissant à accepter les limites de la raison comme celles de l’amour.

E. M. Cioran/A. Guerne
Lettres 1961-1978

Sans jamais se départir d’une liberté de ton à la fois incisive et drôle, cet échange entre les deux écrivains témoigne de leur longue et chaleureuse amitié. Anecdotes et réflexions métaphysiques, évocations d’accidents quotidiens et jugements sur l’histoire contemporaine, commérages littéraires et réflexions diverses sur la difficulté d’écrire, souvenirs et états d’âme, confessions et accès de rage. Tout y est.

ISBN 978-2-85197-905-6 19,30 €

114

Emil Cioran

Transfiguration de la Roumanie

C’est en raison de son importance capitale dans le débat historique comme dans l’itinéraire intellectuel de Cioran, que cet ouvrage a été publié. Cependant il convient de préciser que certaines idées exprimées ici peuvent choquer, et n’entraînent en aucun cas l’adhésion de l’Éditeur. Plus de soixante-treize ans après sa première publication, le ISBN 978-2-85197-285-9 19,30 € troisième livre de Cioran reste la source de plus de commentaires et de polémiques que l’ensemble de son œuvre, soulève encore aujourd’hui des interrogations pressantes. Son engagement politique d’alors a rejailli sur son oeuvre et il serait aussi dangereux de n’avoir accès à sa pensée, qu’à travers son rapport au nationalisme que de refuser de prendre en considération cet engagement.

du même auteur :
Sur les cimes du désespoir Le crépuscule des pensées

Emil Cioran

115

© Marion Kalter

Mircea Eliade

Une nouvelle philosophie de la lune

ISBN 978-2-85197-226-2 9,10 €

La fonction métaphysique et cosmogonique de la lune est l’un des problèmes les plus fascinants qui se posent à nos sociétés modernes dominées par le symbole. Dans ces textes parus en 1943 à Bucarest, Mircea Eliade fait appel à sa prodigieuse érudition pour traiter des questions aussi complexes que captivantes ; notamment, de l’influence des synthèses mentales lunaires sur les débuts des civilisations ou, dans Locum refrigerii, de la survie des âmes dans le monde des trépassés.

L’Alchimie Asiatique

Les différences de structure entre la préchimie et l’alchimie deviennent désormais évidentes. Suivre l’histoire du conflit souterrain entre l’expérimentation « mystique » et l’expérimentation « scientifique » signifie rendre compte des transformations qui ont conduit à la naissance du monde moderne. Problème fascinant et périlleux, qui ne peut être attaqué qu’avec tout un arsenal de faits et de documents et avec beaucoup d’esprit critique.

ISBN 978-2-85197-721-2 8,10 €

116

du même auteur :
L’alchimie asiatique Commentaires sur la légende de maître Manole Fragmentarium Le journal des Indes Océanographie
© D. R.

Mircea Eliade et Constantin Tacou, 1985

Bernard Edelman
L’adieu aux arts

ISBN 978-2-85197-447-1 12,20 €

1926 : Oiseau dans l’espace, une sculpture en bronze de Brancusi, est interceptée par les douanes américaines et taxée au titre d’objet manufacturé. Le motif : Ceci n’est pas de l’art. La justice s’en mêle, attisant le scandale à coups d’interrogatoires insolites qui réveillent les vieux démons : l’art doit-il être une imitation de la nature ? Oiseau dans l’espace n’est-il pas trop abstrait ? Et que veut dire ce trop ?

Christian Jambet
Le Caché et l’apparent

Cet ouvrage propose des méditations, nourries à la source des textes arabes et persans, tant sur la mystique, la philosophie et la poésie de l’Iran que sur la métaphysique de l’apparition et les interprétations de l’épiphanie chez de grands penseurs de l’islam classique. Selon Christian Jambet, le monde des apparitions nécessaires à l’Islam exprime aussi un Âge des épiphanies dont notre temps, avec l’esthétique du corps privé de sens, du corps non spirituel, signe la mort.

ISBN 978-2-85197-428-0 23,30 €

118

Wolfgang Sofsky
Le citoyen de verre

ISBN 978-2-85197-926-1 13,70 €

Sociologue majeur, auteur de plusieurs ouvrages sur l’univers concentrationnaire et la violence, Wolfgang Sofsky discerne dans les pratiques de surveillance de notre époque, et plus encore dans les motivations de ceux qui les mettent en place, une menace réelle et immédiate contre la liberté des citoyens, y compris dans les démocraties qui semblent les plus solides.

Fernando Savater
Tauroética

Cet essai sur les courses de taureaux entend “penser” tout à la fois la corrida et notre comportement vis-à-vis du monde animal à la lumière de la pensée philosophique et de l’éthique. Démontant les arguments des écologistes et des animalistes, il démontre qu’on ne saurait, sans tomber dans un anthropomorphisme dépassé, mettre sur le même plan la conscience humaine et la condition animale.

ISBN 978-2-85197-448-8 12 €

119

Guillaume Erner

Mode, où est ta victoire ?

ISBN 978-2-85197-451-8 15 €

La mode peut être matière à pensée. Cetouvrage a pris le parti d’accueillir la plus grande diversité possible de discours relatifs à la mode : textes inédits, articles rares, contributions et commentaires de sociologues, d’historiens, entretiens avec des couturiers, textes d’écrivains, etc. On pourra se demander si la mode est une chose frivole. Il se pourrait que la mode ne soit pas aussi légère qu’on le dit. Cocteau la disait grave, puisqu’elle mourrait jeune.

Richard Andriamanjato
malgache

Le Tsiny et le Tody dans la pensée

ISBN 978-2-85197-454-9 12 €

L’objet de cet essai: le « Tsiny » et le « Tody ». Deux rites, ou plutôt deux manières d’être individuelles et collectives qui soudent entre eux, à travers les générations, les Malgaches en les ancrant dans un temps mythique, à la fois singulier et complexe. Le « Tsiny » est une faille dans l’ordre des choses. Le « Tody » a pour fonction de le rétablir. L’auteur est en outre habité par le souci de « sauver » l’âme malgache, tout en se félicitant de l’entrée de son peuple dans la modernité et de la conversion d’une grande partie des Malgaches au Dieu chrétien..

120

Mircea Eliade
Les routes de l’Inde

ISBN 978-2-85197-453-2 16 €

Les routes de l’Inde est un roman d’aventures au quotidien. Les aventures de l’esprit et de la chair survenues de 1928 à 1931, à Calcutta, à un jeune Roumain venu y étudier le sanskrit et la philosophie indienne. S’il ne néglige pas son travail, il ne dédaigne pas non plus les plaisirs. Il raconte ses amours et celles de ses amis, expose des pensées contradictoires avec une sincérité qui exclut la pudeur.

121

Collection Essais
Richard Andriamanjato Luigi Aurigemma
Le signe du scorpion Æsthetica Le Tsiny et le Tody dans la pensée malgache 12 € 12,70 € épuisé épuisé épuisé 17,80 € 21,30 € 13,20 € épuisé 23,30 € 17,30 € 15€ 13,70 € 12,20 € 10,10 € 19,30 € 19,30€ 23,30 € 23,30 € épuisé 11,20 € 9,10 €

Alexander Baumgarten John Cage
Entretiens avec Daniel Charles

Lazare Carnot

Révolution et mathématique

L.-F. Céline/M. Hindus
Rencontre à Copenhague

Jean-Paul Charnay

Critique de la stratégie La Charîa et l’Occident Principes de stratégie arabe Regards sur l’Islam, Freud, Marx, Ibn Khaldun

Noam Chomsky Emil Cioran

L’An 501, la conquête continue Occupy Brévaire des Vaincus Le crépuscule des pensées Sur les cimes du désespoir Transfiguration de la Roumanie

Emil Cioran/Armel Guerne Henry Corbin
Le paradoxe du Monothéisme Le livre des sept statues L’Imâm caché

Lettres (1961-1978)

Mircea Eliade

Commentaires sur la légende de maître Manole Fragmentarium

122

L’alchimie asiatique L’île d’Euthanasius Océanographie Une nouvelle philosophie de la lune Les routes de l’Inde

8,10 € épuisé 9,10 € 9,10 € 16 € 15€ 23,30 € 19,20 € épuisé 18,30 € 13,20 € épuisé 23,30 € 23,30 € épuisé épuisé 19,30 € 23,30 € 12,20 € 14,70 € épuisé

Guillaume Erner

Mode, où est ta victoire ?

Christian Jambet

Le Caché et l’Apparent

Wilhem Gottfried Leibnitz K. Marx/F. Engels
Écrits militaires

Discours sur la théologie naturelle des Chinois

Mao Tse-toung
Poésies complètes

Friedrich Nietzsche

Le service divin des Grecs

Jean-Michel Palmier Ezra Pound

Les écrits politiques de Heidegger A. B. C. de la lecture Au cœur du travail poétique Comment lire Cantos Pisans

Mihail Sebastian
Théâtre

Shaftesbury
Clara

Soliloque ou conseil à un auteur

F. W. Von Shelling August Strindberg
Un livre bleu

Trotsky

Écrits militaires

123

Cave Canem

Cave Canem offre une tribune aux dissidents et contestataires de tous pays, qui élèvent leur voix, parfois au péril de leur vie, contre la tyrannie des États, des marchés et des idées reçues Cave Canem offers a place where dissidents and protestors from all over the world can raise their voices against the states’ tyranny, the market’s law, prejudices and received ideas.

124

125

Garry Kasparov
Poutine échec et mat !

Ancien champion du monde d’échecs, Garry Kasparov est aussi un célèbre dissident. Violemment opposé au système russe, il publie régulièrement des textes contre Vladimir Poutine, chef du gouvernement. Parce que L’Herne souhaite, à travers sa collection Cave Canem, défendre la liberté d’opinion et d’expression, les textes de Kasparov sont aujourd’hui réunis dans ce recueil. Les sujets sont divers, mais les thèmes demeurent immuables : pour la justice et la liberté, contre la tyrannie.

ISBN 978-2-85197-963-6 2,99 €

Noam Chomsky
Occupy

Dans cet essai, Chomsky souligne que l’un des plus grands succès du mouvement Occupy est de mettre les inégalités de la vie quotidienne à l’ordre du jour. La contrainte économique est la face visible du problème, la crise politique de la démocratie représentative la sous-tend. Chomsky aborde ces questions à travers un plaidoyer du contrôle par le travailleur, et la discussion sur l’importance de redéfinir des idées telles que la croissance.

ISBN 978-2-85197-452-512 15€

126

Collectif

Justice pour la Palestine !

ISBN 978-2-85197-690-5 16 €

Nouvelle édition avec les conclusions du Tribunal Russell et les participations exclusives de Marwan Barghouti, Ken Loach, Paul Laverty et Christiane Hessel. Une même conviction les réunit : la paix au Proche Orient par l’application du droit international. C’est là tout le sens de la création du Tribunal Russell sur la Palestine. Il agit pour dresser un tableau des violations des résolutions de l’ONU qui condamne Israël sans aucun résultat, ainsi que des crimes perpétrés en Palestine, dans l’indifférence internationale.

127

Collection Cave Canem
Noam Chomsky
Occupy 15 € 16 € 2,99 €

Collectif

Justice pour la Palestine

Garry Gasparov

Poutine échec et mat !

Imprimé en Union Européenne en 2013 Diffusion - Distribution UD

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful