Colette Samson

Guide pédagogique

INTRODUCTION
Les objectifs
Il s’agit de faire acquérir aux élèves des stratégies plus abouties de communication orale. L’apprentissage passe par la répétition et l’imitation, celle des voix des personnages, des sonorités et des intonations et par la reproduction du rythme des textes scandés (« raps ») et des chansons, afin d’obtenir une prononciation et une intonation fidèles du français. L’accent est mis sur l’expression personnelle : les élèves sont invités à parler d’eux-mêmes, de leurs goûts, de leur environnement scolaire et familial, de leurs préoccupations, de leurs peurs, de leurs projets, de leurs préférences, etc. Ils sont entraînés à faire face à de réelles situations de communication qu’ils pourraient vivre dans un pays francophone : dire d’où ils viennent, où ils habitent, commander une boisson dans un café, demander leur chemin, se renseigner sur le temps qu’il va faire, etc. Les formes de travail proposées font appel, à la participation active des élèves et favorisent l’interaction, l’entraide, le travail par paires ou par groupes. A travers le aventures des personages, c’est l’univers et l’imaginaire des fables de Jean de La Fontaine qui sont évoqués, mis en oeuvre et mis en scène. Enfin, les élèves sont plus que jamais encouragés à faire régulièrement le point sur leurs connaissances et à s’auto-évaluer. L’introduction de l’écrit est systématisée : outre le cahier d’activités, les contenus proposés font une place plus large à la lecture et à l’écriture. Si les élèves peuvent facilement garder une « trace écrite » des éléments langagiers, ils peuvent aussi acquérir méthodiquement les moyens d’une communication écrite, grâce à la production d’écrits personnels, de courriers, de lettres et d’autres supports.

Les principes
Favoriser les stratégies d’écoute active en proposant des réponses non verbales. Entraîner à la communication en proposant des activités où la langue est mise en action, pour accomplir des tâches, pour agir, pour convaincre. Éviter d’introduire des situations artificielles ou contraignantes, c’est-à-dire éviter de faire poser des questions dont on connaît déjà la réponse, des « questions sur l’évidence ». Impliquer les élèves : leur permettre de parler de leur vécu et de leurs goûts, tout en continuant à faire appel à leur imaginaire. Solliciter toutes les mémoires et tous les sens : recourir aux fonctions sensorielles des élèves et aux différents modes de perception. Solliciter toutes les intelligences : l’intelligence logique pour chercher des solutions, musicale pour apprendre une chanson, spatiale pour mettre en scène une histoire, kinesthésique pour accompagner d’un mime un énoncé, interpersonnelle pour travailler avec ses voisins, intrapersonnelle pour évaluer ses propres acquisitions, etc. Consolider les acquis par des reprises dans des mises en situation diverses, les prolonger et les faire réutiliser de manière de plus en plus autonome. Faire prendre conscience aux élèves de leurs progrès et des améliorations souhaitables. Préserver la joie de découvrir, de comprendre et d’apprendre, en offrant un contexte à la fois stimulant et rigoureux. À ces principes, s’en ajoutent d’autres, correspondant à l’évolution des intérêts des élèves de cet âge : Favoriser les échanges entre enfants, valoriser l’écoute et l’acceptation de l’autre. Aller chercher et trier des informations, participer à des projets et à des recherches à plus long terme. Analyser les analogies, les ressemblances et les différences d’une langue à l’autre, d’une culture à l’autre.

Achevé d’imprimer en mars 2001 sur les presses numériques de Bookpole BP 12 - ZI Route d’Etampes - 45330 Malesherbes - http://www.bookpole.com N° d’éditeur : 10083712-1-2-OSB-80-PAO/CTF-Mars 2001 - N° d’imprimeur : C01/00438A

© CLE International/HER, 2001. ISBN : 209-033919-5

2

Le matériel
Le livre de l’élève Ce livre en couleurs de 100 pages présente les personnages d’Alex, de Zoé, de Basile, de Loulou, de Mamie, de Croquetout et de Rodolphe. Pour relancer l’intérêt, il introduit deux nouveaux personnages : Ratafia et son rat Pustule. Par ailleurs, les photos et les voix de quatre enfants français, toujours en situation de dialogue, offrent aux élèves des éléments d’identification possibles. Structures et vocabulaire sont très régulièrement revus et « rebrassés » dans des contextes variés. Les élèves sont amenés à s’exprimer à travers des situations de communication concrètes, des jeux de compétition, des histoires à mettre en scène ainsi qu’à travers dix-sept chansons et comptines. La bande dessinée de chaque unité permet de retrouver l’écrit introduit dans les leçons précédentes et de le compléter. Des doubles pages et des jeux de l’Oie permettent de revoir régulièrement les éléments de langue, tout en préservant un aspect ludique à cette révision. Le cahier d’activités Ce cahier en noir et blanc de 100 pages approfondit le travail sur la reconnaissance et la production de l’écrit. Il fournit toutes sortes d’activités et d’exercices où les élèves sont amenés à lire, décoder des messages, compléter des mots ou des phrases, mettre en œuvre des interviews et envoyer des courriers à leurs camarades. Il offre régulièrement aux élèves le moyen de faire le point sur leurs connaissances. Il comporte 12 pages grâce auxquelles ils peuvent se fabriquer un dictionnaire personnel, le « dico-mémento ». Le guide pédagogique Riche et pratique, le guide pédagogique de 160 pages accompagne chaque leçon de nombreuses notes et propositions : – D’abord un résumé comprenant les fonctions de communication introduites, la liste des structures et du vocabulaire à mettre en œuvre, les éléments de prononciation et de graphie à contrôler, les consignes possibles et le matériel dont l’enseignant pourrait avoir besoin. – Suivent des propositions d’activités originales, dont certaines sont facultatives et dont la première est une activité de reprise et de révision. Le script des cassettes audio, la description du cahier d’activités et la solution des exercices proposés sont également détaillés. – Des notes culturelles complètent les informations de l’enseignant sur le système scolaire français, certains traits de civilisation ou des traditions. À la fin de chaque unité, un projet à réaliser dans la classe est exposé en détail : le cours de français sert ainsi de tremplin à d’autres recherches et à d’autres apprentissages. Le guide offre en outre 23 fiches photocopiables. Ce sont en général des planches d’images qui peuvent être photocopiées en nombre et distribuées aux élèves. Agrandies à la photocopie, les images sont destinées à être affichées au tableau afin d’élucider immédiatement le vocabulaire. Les autres fiches permettent de mettre en œuvre rapidement des activités par paires ou par groupes. L’enseignant dispose par ailleurs de cinq tests d’évaluation qu’il peut soumettre aux élèves au fur et à mesure de leur apprentissage. Ces tests comportent un volet oral (sur cassette) et une partie écrite. Un résumé des onze fables de La Fontaine qui ont inspiré la plupart des situations dans les bandes dessinées des unités est fourni en annexe. Un tableau synoptique et une liste de vocabulaire complètent cet ensemble. Les cassettes audio Elles constituent un outil essentiel de la méthode. Elles introduisent toutes les activités, en particulier les activités d’écoute et de compréhension, ainsi que le volet oral des tests d’évaluation. Elles fournissent un modèle sonore pratique, comportant des voix de personnages aux intonations marquées et drôles, des textes rythmés, des chansons et des histoires accompagnées de bruitages significatifs : elles focalisent l’attention des enfants et favorisent leur concentration, tout en encourageant la mémorisation des éléments de langue.

3

ils établissent des listes. des jeux de mémoire. Les histoires des bandes dessinées. ils résolvent des devinettes. Il est en général suivi d’un texte scandé (« rap ») pour mieux faire percevoir et reproduire les schémas intonatifs ou d’une chanson illustrant le thème de la leçon. etc. concentre les activités de communication écrite : envoi de lettres. sondages. et continue à jouer un rôle social important. La leçon 4 présente une histoire sous forme de bande dessinée qui reprend la plupart des structures de l’unité et les enrichit d’autres apports. ils complètent un texte. il s’agit ensuite de les faire reproduire en proposant aux élèves d’imiter les personnages et leurs répliques. et/ou en les prolongeant. les ayant reproduits. des mots. Elle est aussi le moment de tests d’auto-évaluation et de la fabrication du dictionnaire personnel. les éléments langagiers sont produits dans le cadre d’une communication écrite : en répondant à des questions. etc. en rédigeant les résultats d’enquêtes ou de questionnaires et en écrivant des courriers à échanger dans la classe (courriers qui peuvent préparer à une correspondance scolaire avec une classe de langue française).. ils remettent des lettres.Structure d’une unité dans le livre de élève La leçon 1 de l’unité commence par un exercice d’écoute active qui présente la fonction de communication et les nouveaux éléments de langue. Après avoir fait comprendre mots et structures. comme la marque du singulier et du pluriel. N’oubliez pas d’envoyer à vos élèves des souhaits de bonheur et de succès pour la continuation de leur apprentissage du français ! 4 . etc. etc. grâce en particulier au Cahier d’activités. les élèves peuvent réutiliser mots et structures pour s’exprimer et communiquer en leur nom personnel. Succède une phase de reproduction de l’écrit sous forme de copie guidée des mots et structures : les élèves les classent par catégories ou par rubriques. les phrases d’un dialogue. de cartes de vœux. des chansons et comptines. le « dico-mémento » (Cahier d’activités). ils produisent des mots fléchés. Les interviews. de cartes postales. Enfin. ou encore les jeux de rôles permettent également de mettre en œuvre une réelle communication dans la classe. De la même manière qu’une écoute active a ouvert la leçon. Les exercices du Cahier d’activités permettent également la systématisation d’un certain nombre de points. les mots d’une phrase. de lire un énoncé et de lui associer une image. Puis. dont l’utilisation était déjà recommandée dans le niveau 1. Les activités à l’écrit sont proposées à la suite des activités orales. les conjugaisons des verbes les plus courants ou l’accord de l’adjectif. des devinettes. les chansons et comptines peuvent être mises en scène et connaître des adaptations : elles pourront alors faire partie des spectacles de fin de semestre ou d’année de la classe ou de l’école. à partir d’activités qui débouchent peu à peu sur une expression autonome des élèves. des phrases dans l’ordre en les recopiant. La boîte aux lettres La boîte aux lettres dans la classe. souvent grâce au travail par paires : ce travail permet un temps de parole plus important pour les élèves. en introduisant des jeux de répétition. enquêtes et tests. Les activités Les activités à l’oral : La leçon s’ouvre par un moment d’écoute active. Les leçons 2 et 3 reprennent les nouveaux éléments en les consolidant. c’est-à-dire sur des activités qui associent toujours l’écoute à l’action et à la participation des élèves. une lecture active ouvre le travail sur l’écrit : Il s’agit pour les élèves de mettre dans l’ordre les lettres d’un mot.

Matériel : Livre page 2. Loulou et Rodolphe. colle. âge. nous sommes. la colorie et colle les deux languettes. Invitez ensuite les élèves à bien écouter la cassette et à montrer à quel personnage correspond chaque réplique : Écoutez et montrez le bon personnage. c’est…. j’ai neuf ans. c’est Mamie. seize. j’ai dix ans ! Rodolphe : Je suis un petit dragon. tu es. Croquetout ? (trente-sept ans). Alex. etc. onze) . dix-sept) . un (le) dragon. présentez-les : Alex et Zoé. Script de la cassette : Dialogue Zoé : Bonjour. quarante. fiche photocopiable n°1 (marionnettes à doigt). Alex ? (huit ans). Croquetout. douze. Moi.. Croquetout : J’ai. Structures et vocabulaire : Révision de : Bonjour ! Salut ! (Comment) ça va ? Tu as quel âge ? J’ai. j’ai. etc. dix. 5 . Basile. treize. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient. o. petit. je m’appelle Zoé ! Maintenant. Faites mettre les élèves par paires : Travaillez avec votre voisin(e) ! Alternativement. Rodolphe ? (quatre ans). Alex : Salut ! Ça va ? Eh bien. Loulou ? (sept ans). cassette. Salut ! Je suis Basile. Activités de compréhension et d’expression orales A Écoute et montre 1 Faites ouvrir le livre à la page 2 : Ouvrez votre livre à la page 2. Puis interviewez quelques enfants : Et toi ? Tu as quel âge ? Écoute et joue 2 Distribuez la fiche photocopiable n°1 (une par élève. Se présenter. hé hé hé… Croquetout : Bonjour ! C’est moi. [wɑ] (revoilà) . quinze. quatorze. Sinon. Mamie. Alex. Cahier d’activités page 2. [z] (onze. la voix. trente. Croquetout. Comment tu t’appelles ? Je m’appelle. Rodolphe (Ratafia interviendra un peu plus tard). [ ] (bonjour. les intonations du personnage ou invente des variantes. chaque élève découpe une des marionnettes à doigt représentant Zoé. Mamie.Unité 1 Leçon 1. crayons ou feutres de couleur. Introduction de : Nous revoilà ! un (l’) ami. cinquante) . Basile ? (dix ans). ans. dix ans [dizɑ ˜]. dix-huit. Loulou. Basile. Puis. Mamie. j’ai huit ans ! Mamie : Bonjour ! Moi. euh… j’ai quel âge ? Loulou : Tu as trente-sept ans ! Et moi. j’ai sept ans ! Écoute et réponds Repassez ensuite la cassette et demandez aux élèves de répondre aux questions indiquées en bas de la page : Écoutez et répondez ! Quel âge a Zoé ? (neuf ans). Graphie : c prononcé [s] devant a. par exemple : J’ai dix ans ! Les autres camarades devinent son identité et disent : Tu es Basile ! Faites ainsi passer plusieurs élèves. Alex. S’ils connaissent déjà les personnages. Quel âge a… ? Prononciation : [ɔ ˜] (bonjour. oui… Basile : Hm. il/elle a… ans. il/elle est. Basile. j’ai quatre ans. dix-neuf) . Par groupes de sept. Qui suis-je ? 3 Demandez aux élèves de se choisir secrètement une identité parmi celles des personnages de Zoé. vingt. vous êtes. demandez-leur de les désigner en les nommant.. moi. Super Mamie. Mamie ? (cinquantedeux ans). Mais au lieu de se présenter. si possible). quinze. ans (inaudible). [˜ ε] (cinq. des (les) amis. Loulou. Révision des nombres jusqu’à 50. ciseaux. l’élève A ou B dit l’âge du personnage qu’il a choisi d’être : son (sa) partenaire devine et dit qui il est. Je suis un chat. la marionnette placée sur son doigt. sommes. [ɑ ˜] (comment. u est écrit avec une cédille : ç (ça). J’ai euh… j’ai. ta (votre) voisin(e) ! Écoute(z) et écris (écrivez) ! Écoute(z) et répète (répétez) la chanson ! etc. c’est. Ton interrogatif : Ça va ? Consignes : Ouvre(z) ton (votre) livre à la page… ! Écoute(z) et montre(z) le bon personnage ! Écoute(z) et réponds (répondez) ! Écoute(z) et joue(z) ! Travaille(z) avec ton. cinquante) . Basile : Mamie a cinquante-deux ans !! Mamie : Chhhut. six. page 2 Fonctions de communication : Saluer. il reproduit dans le groupe la ou les répliques entendues. il/elle s’appelle… Je suis. ils diront simplement leur âge ! Faites venir un premier élève devant la classe et interrogez-le sur son « âge » : Tu as quel âge ? L’élève répond. neuf ans [n vɑ ˜] . un (le) chat. [s] (ça. Dire et demander son âge à quelqu’un. je) .

vingt-cinq : 1 – 8 – 11 – 15 – 5 – 25 c. Celui-ci doit dire de quel nombre il s’agit. Croquetout. oui les amis. ça va ! 5 1 – Au revoir. quarante-cinq. Bonjour. dix. Zoé et compagnie ! Photomontages 6 Option : Faites découper dans des magazines des photos d’hommes. Script de la cassette :Texte de la chanson (suivie d’une version karaoké) Bonjour. 6 . Basile et puis Mamie. vous êtes tous là. Adèle ! 5 6 – J’ai dix ans. seize. j’ai ……… ans. l’élève A écrit dans le dos de son voisin un nombre. B Écoute et répète la chanson 5 Faites entendre la chanson sur la cassette. ça va ? Nous revoilà ! Alex. Passez ces activités en relais. dix ans ! 5 4 – Oui. Sur la partie droite. L’élève B doit « sentir » quel nombre a été inscrit. Loulou a sept ans. ça va ? Vous revoilà ! Alex. Chaque élève choisit quatre ou cinq personnages. Moi. deux. nous sommes tous là. 5 3 – Je m’appelle Gautier 5 2 – Douze ans ??? 5 5 . Activité 1B. Basile et puis Mamie. quinze. quarante-trois. page 2 : Il s’agit d’associer les répliques en mettant le bon numéro dans les bulles. Basile a dix ans. Loulou. chaque élève écrit le nom et l’âge imaginaire de son « montage » : Elle s’appelle Cendrillon. Zoé. Rodolphe a quatre ans. Mamie a cinquante-deux ans. Zoé. douze. Elle a une robe bleue et des chaussures vertes ! Affichez les photomontages obtenus dans un espace réservé de votre classe ! Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 1A. C’est ça ! Alex. Solutions : Oui. le groupe B leur répond dans la deuxième strophe. leur donne un nom imaginaire et un âge : C’est… Il (elle) s’appelle…. mais « à l’envers » ! Pour plus de facilité. Ou bien. Loulou. six. écrivez-les dans le sens de « lecture » des enfants. cinq. huit. Écrivez un nombre sur le dos d’un élève : il essaie de « sentir » le nombre dans son dos. les jambes et les pieds proviennent ainsi de photos ou de dessins différents découpés et collés sur la partie gauche d’une feuille. Rodolphe. de femmes ou d’enfants. cinquante-quatre. Partagez la classe en deux groupes : le groupe A reprend la strophe chantée par les personnages. le buste. Alex a huit ans. onze. Il (elle) a trente ans ! Chacun peut également construire un ou plusieurs personnages à partir de collages : la tête. Rodolphe. un. oui les amis. vingt et un : 16 – 10 – 6 – 2 – 12 – 21 b. Croquetout. page 2 : L’élève écrit en toutes lettres l’âge des personnages et le sien en puisant dans les modèles proposés en haut du cadre : Solutions : Zoé a neuf ans. Les élèves travaillent par paires : l’élève A écrit un nombre « en l’air » devant l’élève B. Croquetout a trente-sept ans. vingt-trois. trente-quatre. Elle a vingt-deux ans ! Il peut aussi compléter la description : Elle a des cheveux bruns et des yeux bleus.Révision des nombres 4 Dictez aux élèves des suites de nombres : Écoutez et écrivez ! a. trente-deux : 43 – 54 – 34 – 45 – 23 – 32 Vous pouvez également écrire des nombres devant vous « en l’air » : les élèves les déchiffrent. merci.

Le reste de la classe devine : Tu chantes ? Tu fais du ski ? Tu sautes à la corde ? etc. la voix. salut) . etc. ciseaux. mon. [ɔ ˜] (bonjour. mon rat. page 3 Fonctions de communication : Saluer. fiche photocopiable n° 2 (activités). Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et répète (répétez) ! Écoute(z) et joue(z) ! Écoute(z) et présente(z) les personnages ! Trouve(z) les réponses ! Qui a un(e)… ? etc. Loulou. lui non plus… Invitez les élèves d’abord à écouter la cassette puis répéter les répliques en imitant la voix et l’intonation des personnages. n’aime pas… Qu’est-ce que tu sais faire ? Je/tu sais. les chiens… J’aime l’école… Ratafia : L’école ? Les chats ? Beurk ! Viens. Ratafia : Moi aussi. Prononciation : [ɑ ˜] (comment. colle. Et toi ? Alex : Bonjour ! Moi. Demandez aux élèves de présenter de la même manière Alex. Dire si l’on a des animaux familiers. 4 Alex a décrit Ratafia à Zoé. oui. [r] (rat) . Ratafia. Puis.Unité 1 Leçon 2. son identité.. Cahier d’activités page 3. Puis c’est au tour de l’élève B de mimer et à l’élève A de deviner. Tu aimes les rats ? Alex : Mm… Oui ! Euh… non ! Ratafia : Qu’est-ce que tu aimes ? Alex : J’aime les chats. Tu as quel âge ? J’ai. ans) . Graphie : L’accent circonflexe note la prononciation du a postérieur [ɑ] dans âge. Moi... cassette. c’est Alex. beurk. Introduction de : Viens ! un (le) rat. Révision 1 Révision des structures décrivant une activité : Photocopiez la fiche n° 2 (activités) en nombre suffisant pour que chaque élève puisse disposer d’une des vignettes. Script de la cassette : Ratafia : Salut ! Je m’appelle Ratafia. Qu’est-ce que tu aimes (faire) ? Tu aimes… ? J’aime. animaux). chaque enfant découpe une des marionnettes à doigt représentant Zoé. Pustule… Zoé : Qui est-ce ? Alex : C’est Ratafia ! Elle a huit ans. Activités de compréhension et d’expression orales C Regarde et écoute bien 2 Faites ouvrir le livre à la page 3. fiche photocopiable n°1. Se présenter. Il la colorie et colle les deux languettes. Dire et demander son âge à quelqu’un. Demandez aux élèves de regarder les images : Y a-t-il un personnage nouveau ? Lequel ? C’est une petite fille à l’air désagréable. C’est une vraie petite peste… Et le rat qu’elle porte sur l’épaule n’a pas l’air commode. il/elle s’appelle. c’est. des activités. crayons ou feutres de couleur. Par groupes de trois. elle a un rat… elle n’aime pas les chats et… elle n’aime pas l’école ! Écoute et joue 3 Distribuez un exemplaire pour trois élèves de la fiche n° 1. [wi] (oui). ses compétences. j’ai huit ans. l’élève B. L’élève A « pioche » dans les images retournées et mime à son partenaire. etc. ses goûts. Dire ce que l’on aime (faire). Ratafia : Tu as quel âge ? Alex : Euh… huit ans. remettez-en huit ou dix par paires. l’activité représentée. [y] (tu. son âge. ma. non. Faites ainsi travailler la mémoire de vos élèves ! Présente les personnages 7 . c’est Pustule. ce que l’on sait faire. une nouvelle élève qui vient d’arriver dans l’école et que Zoé et Alex ne connaissent pas encore. non) . il/elle sait. etc. il/elle a… ans. Découpez-les ou faites-les découper. Si vous disposez d’un nombre suffisant de vignettes. ou invente des variantes. gâteau.. puis faites-en tirer au sort une par chacun. fiche photocopiable n° 3 (haut de la page. il reproduit avec ses deux voisins (voisines) les répliques entendues. Ça. Structures et vocabulaire : Révision de : Bonjour ! Salut ! Comment tu t’appelles ? Je m’appelle. la marionnette placée sur son doigt. il/elle aime…. Alex ou Ratafia. Chaque élève doit venir devant la classe et mimer l’activité qui lui est échue. les intonations du personnage. Révision des noms des animaux. Basile ou Croquetout. Matériel : Livre page 3. Donner des informations sur quelqu’un.

Activité 2B. dansez ! Les ours. Il s’agit en fait d’un exercice de « discrimination auditive » tout à fait motivant pour les enfants ! Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 2A. circule doucement dans l’espace de la classe (ou dans la cour) et dit autant de fois que nécessaire. Celui-ci prend bien connaissance de l’animal qui lui est échu. il n’aime pas les rats et il aime l’école ! Loulou a sept ans. tu aimes le chocolat ? – Fille : Mmmmmm. il a un dragon. jouez au football ! Les chats. Il sait jouer au football. il a un chat et un chien. Elle aime aussi jouer au tennis. Basile a dix ans. il aime dessiner. Garçon : Tu aimes l’école ? – Fille : Oui ! Garçon : Et. mais à l’abri des regards des autres camarades. il aime.. Garçon : Qu’est-ce que tu aimes faire ? – Fille : J’aime lire et dessiner. Garçon : Qu’est-ce que tu sais faire ? – Fille : Je sais jongler. 7 Révision des noms des animaux et des activités : Photocopiez la fiche n° 3 (animaux) et découpez ou faites-en découper les étiquettes. page 3 : Chaque enfant répond d‘abord au questionnaire puis interroge son voisin (sa voisine) et reporte les informations dans la grille d’enquête.. Après avoir reposé l’image retournée sur sa table. Solutions : 1.Alex a huit ans. par exemple : J’ai une tortue ! Il essaie ainsi. 8 Option : Faites tirer au sort l’image d’un animal à chaque élève. Il aime aussi jouer au football. Elle a huit ans. de telle sorte que chaque élève puisse en tirer une au sort : l’image représente l’animal qu’il possède ! Demandez : Qui a un chien ? Qui a un dragon ? Qui a un papillon ? etc. Il a un hamster. Croquetout a trente-sept ans. Puis chacun fixe l’image à son vêtement à l’aide d’une petite pince. il a un hamster. puis à un second. manger ! D Trouve les réponses 5 Faites ouvrir le livre à la page 3. page 3 : L’élève regarde les personnages et complète les phrases en s’aidant des expressions données en haut du cadre. Elle aime les frites. jonglez ! Les éléphants. j’ai un chien. « à l’oreille ». Voilà Loulou. N’hésitez pas à aider les élèves et à leur suggérer des variantes dans les questions et les réponses. Chaque paire s’entraîne à reproduire le dialogue – en imitant la voix et les intonations des enfants – ou à le recréer. Introduisez les consignes cocasses suivantes (que les enfants doivent suivre en les mimant) : Les hamsters. Il a une perruche. 2. Garçon : Tu as quel âge ? – Fille : J’ai huit ans. Il n’aime pas l’école. Script de la cassette et solutions : Garçon : Comment tu t’appelles ? – Fille : Je m’appelle Louise. etc. Il a sept ans. sautez à la corde ! Les perruches. faites du ski ! Les tortues. si vous pensez que cela est judicieux). faites du cheval ! Les papillons. votre voisine ! (Formez des paires filles/garçons. Puis invitez quelques paires à venir jouer devant la classe le dialogue qu’ils ont mis au point. Les élèves qui possèdent l’image correspondante la brandissent. Demandez aux élèves d’écouter la cassette. il aime jouer à la poupée ou jouer au football. Demandez au reste de la classe de bien écouter : ils auront à dire ce qu’ils ont appris sur chacun des partenaires : Il a neuf ans. Garçon : Tu as un chat ? – Fille : Non. de suivre le dialogue et de montrer à chaque fois la bonne réponse. C’est Ratafia. il a un poisson rouge et une tortue. faites du vélo ! Les poissons rouges. etc. nagez ! Les chiens. de retrouver les autres camarades de la classe qui possèdent le même animal que lui ! Les « propriétaires » des mêmes animaux restent alors ensemble et annoncent à la fin de l’activité. Il aime les gâteaux. Passez l’activité en relais et le rôle de meneur de jeu à un premier élève. chaque élève se lève et. etc. jouez au ballon ! etc. Elle a un rat. jouez au tennis ! Les tigres. les yeux fermés. faites la cuisine ! Les dauphins. et à votre signal : Nous avons une tortue ! Nous avons un chat ! Nous avons un éléphant ! etc. 8 . Oui ! 6 Demandez aux élèves de travailler par paires : Travaillez avec votre voisin. dormez ! Les dragons.

Unité

1

Leçon 3, page 4
Fonctions de communication : Demander à quelqu’un s’il a des animaux familiers, ce qu’il prend, ce qu’il veut, ce qu’il aime, ce qu’il sait faire, ce qu’il met (vêtements et couleurs). Structures et vocabulaire : Révision des noms des jouets, des animaux, des affaires scolaires, des vêtements, des aliments, des couleurs, des nombres jusqu’à 10. Tu as, tu prends, tu aimes, tu sais, tu mets, tu comptes, oui, non, etc. Introduction de : un (l’) ours en peluche, jusqu’à. Prononciation : [ε] (frère, hamster) ; [ ] (rollers) ; [ɔ ˜] (crayon, poisson, ballon) ; [ʃ] (bûche, perruche, peluche) ; [ ] (gilet, judo). Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… Écoute(z) et montre(z) ! Écoute(z) et répète (répétez) le rap ! Interviewe(z) ton, ta (votre) voisin(e) ! Trouve(z) l’intrus ! Graphie : L’apostrophe se place devant les voyelles a, e, i, o, u, y et devant le h non aspiré. Ainsi je devient j’: j’ai, j’aime. L’accent aigu note le son [e] dans poupée, télescope, télévision. Matériel : Livre page 4, cassette, fiche photocopiable n° 3 (bas de la page : Interview des espions). Cahier d’activités page 4.

Révision
Le jeu du Pendu

1 Révision des noms d’aliments, de jouets et de vêtements à l’aide du « jeu du Pendu ». Indiquez que vous allez écrire autant de traits que de lettres composant le nom que vous avez en tête. Ajoutez qu’il s’agit d’un nom d’aliment. Vous pensez, par exemple, au mot salade. Tracez au tableau six traits : __ __ __ __ __ __ : les élèves doivent deviner les lettres qui composent le mot. À chaque fois qu’une lettre est correctement devinée, écrivez-la sur le trait correspondant. Si les élèves proposent une lettre qui n’appartient pas au mot, ajoutez une ligne au « pendu » et écrivez la lettre barrée en dessous.

Si la classe trouve le mot avant d’être « pendue », elle a gagné face au meneur de jeu qui lui a soumis le mot ! Passez l’activité en relais à un premier élève meneur de jeu, puis à un second, etc. Proposez ainsi de revoir un certain nombre de mots désignant les aliments (bûche, pain grillé, fromage, chocolat, etc.), les jouets (ballon, poupée, rollers, vélo, etc.), les vêtements (bonnet, gilet, chaussure, robe, etc.).

Activités de compréhension et d’expression orales
Écoute et montre

2 Faites ouvrir le livre à la page 4. Demandez aux élèves de désigner le bon objet (ou le bon animal) sur les dessins : Montrez les rollers ! Montrez le vélo ! Montrez le ballon ! Montrez le bonnet ! Montrez la poupée ! Montrez le crayon ! Montrez le musée ! Montrez la perruche ! Puis demandez aux enfants de décrire les différents personnages : Elle a des rollers. Il a un ballon, il a un crayon. Il a une perruche. Elle a une poupée, elle aime les musées, etc. Introduisez ours en peluche à l’aide d’une image (ou d’un objet) ou dessinez un « nounours » au tableau ! Si besoin est, réintroduisez également frère, crayon, saxo(phone) et judo à l’aide d’images (voir fiches photocopiables du Guide pédagogique, Niveau1).

9

E
Écoute et répète le rap

3 Passez la cassette et faites entendre la chanson. Puis séparez la classe en deux groupes et repassez la cassette : le groupe A donne la consigne et pose les questions, le groupe B y répond !
Script de la cassette :Texte du rap (enregistré deux fois) Compte jusqu’à dix ! – 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 ! Tu as un p’tit frère ? Non ! – Tu as des rollers ? Oui ! – Tu as un hamster ? – Non ! Tu prends ton crayon ? – Oui ! – Tu prends du poisson ? – Non ! – Tu prends ton ballon ? – Oui ! Tu veux de la bûche ? – Non ! – Tu veux une perruche ? – Oui ! – Ou un ours en peluche ? – Non ! Tu aimes les musées ? – Oui ! – Et le pain grillé ? – Non ! – Tu aimes les poupées ? – Oui ! Tu sais jouer du saxo ? – Non ! – Tu sais faire du vélo ? – Oui ! – Tu sais faire du judo ? – Non ! Tu mets un bonnet ? – Oui ! – Tu mets un gilet ? – Non ! – Tu mets du violet ? – Oui ! Compte jusqu’à dix ! – 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 ! Les élèves qui chantent « 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10 ! » montrent les nombres avec leurs doigts à la manière française, en commençant par le pouce.

4 Photocopiez la fiche n° 3 (bas de la page, Interview des espions) pour chaque élève ou faites dessiner la grille sur une feuille. Dites aux élèves qu’ils sont des « reporters-espions » : Interviewe ton voisin, ta voisine ! En reprenant dans l’ordre les questions de la chanson page 4, ils interrogent leur(s) voisin(s) immédiat(s) (le voisin ou la voisine de gauche et/ou de droite, celui ou celle de devant ou de derrière) à voix basse – à la manière d’un espion. Ils notent le prénom de leur camarade sur la première ligne de la grille, et reportent en dessous les informations obtenues. Aidez les élèves et, en particulier, encouragez-les à inventer d’autres questions sur le modèle de celles de la chanson. Lorsque la grille est complétée, c’est-à-dire lorsque tous les élèves ont interrogé leur(s) camarade(s), demandez à chacun de donner à toute la classe une information tirée de la grille, par exemple : Max sait danser et faire du vélo, il ne sait pas jongler, etc. 5 Option : Donnez des listes de mots, parmi lesquels se trouvent un intrus lexical, par exemple : Rollers, vélo, voiture, taxi, banane. Pain grillé, café au lait, poule, croissant, tartine. Trousse, œuf, crayon, livre, gomme. Rouge, jaune, moto, vert, rose. Lorsque les élèves entendent l’intrus, ils lèvent la main. Il peut y avoir également des listes avec un intrus de type « morphosyntaxique » : Le chat, le coq, le carrosse, la trousse, le thé. Un télescope, un pantalon, un papillon, des rollers, un ours. Je danse, je chante, je mange, nous dessinons, je joue. Je, tu, il, mes, vous. L’intrus peut être « phonétique » : Un papillon, un pantalon, un ballon, un crayon, un éléphant. Chat, chemise, gilet, chocolat, chaussette. À leur tour, les élèves inventent des listes avec un intrus. Aidez-les à faire préciser dans quel registre ils ont travaillé (lexique, morphosyntaxe ou phonétique).

Cahier d’activités : compréhension et expression écrites
Activité 3A, page 4 : L’élève complète le texte de la lettre en s’aidant des mots et structures fournis en haut du cadre. Puis il adresse cette lettre à un(e) camarade de son choix ou qui a été désigné(e). Celui-ci ou celle-ci répond aux questions sur les lignes pointillées prévues à cet effet et lui renvoie la lettre à son tour. Activité 3B, page 4 : Il s’agit d’une activité concernant les premières personnes du singulier et du pluriel des verbes aimer, regarder, avoir et jouer. L’élève numérote les phrases selon la présence dans les dessins d’une ou de plusieurs personnes. Solutions : 1 J’aime les tortues. 5 J’ai une voiture. 3 Je regarde la télévision. 7 Je joue au football. 4 Nous regardons la télévision. 2 Nous aimons les tortues. 8 Nous jouons au football. 6 Nous avons une voiture.

10

Unité

1

Leçon 4, page 5
Fonctions de communication : Dire ce que l’on aime et ce que l’on aime faire. Structures et vocabulaire : Révision de : J’aime, nous aimons… faire la cuisine, lire. Super. Qu’estce que c’est ? Introduction de : peindre, faire des tours de magie, rire, un (l’) artiste, un (le) conte, une (la) fable. Prononciation : [˜ ε] (peindre) ; [ɔ ˜] (conte) ; [ ] (magie) ; [r] (rire, artiste, peindre). Consignes : C’est à toi ! Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… Écoute(z) et donne(z) le bon numéro ! Qui veut jouer… ? etc. Dessine ta tête, tes yeux, ton nez, ta bouche, tes oreilles, tes cheveux ! Colorie tes yeux ! Colorie tes cheveux ! etc. Matériel : Livre page 5, cassette, fiche photocopiable n° 4, feuilles blanches, feutres noirs et de couleur. Cahier d’activités page 5.

Révision
Tous avec moi !

1 Les élèves sont en cercle. Placez-vous au centre et déclarez, tout en mimant l’action : Je nage !
Tous avec moi ! Les élèves vous imitent et disent : Nous nageons avec toi (vous) ! Puis ajoutez, en désignant un élève : C’est à toi ! L’élève, au centre, choisit une autre activité et, tout en la mimant, dit : Je dessine ! Tous avec moi ! Les autres imitant son mime, ajoutent : Nous dessinons avec toi ! Puis il passe l’activité en relais en désignant un(e) autre camarade : C’est à toi ! Etc. Révisez ainsi avec les élèves le passage de la première personne du singulier à la première personne du pluriel.

Activités de compréhension et d’expression orales

B
Regarde et écoute

Écoute et donne le bon numéro

2 Faites ouvrir le livre à la page 5. Les enfants regardent les images de la BD, présentent les personnages et leur activité. Introduisez peindre et l’artiste, faire des tours de magie et rire, grâce aux images de la fiche photocopiable n° 4. Élucidez le conte à partir des titres de contes connus et la fable grâce à la dernière image. Faites écouter l’histoire sur la cassette, première « version ». Les enfants la suivent en montrant l’image correspondant du doigt. Demandez-leur ce qu’ils ont repéré ou compris tout de suite. Script de la cassette, 1re version : 1. Croquetout : J’aime faire la cuisine et Rodolphe aime peindre ! Nous sommes des artistes ! 2. Mamie : J’aime faire des tours de magie ! Abracadabra ! 3. Loulou et Basile : Nous aimons rire ! Ah ! Ah ! Ah ! 4. Zoé : Moi, j’aime les contes, et les contes de Perrault, c’est super ! 5. Alex : J’aime lire, moi aussi, et j’aime bien les fables de La Fontaine ! 6. Ratafia : Les fables de La Fontaine, qu’est-ce que c’est ? Dans la deuxième « version », l’histoire a été enregistrée en désordre. Les enfants écoutent et donnent à chaque fois le numéro de l’image : Écoutez et donnez le bon numéro ! Script de la cassette, 2e version et solutions : a) Mamie : J’aime faire des tours de magie ! Abracadabra ! (Image n° 2) b) Zoé : Moi, j’aime les contes, et les contes de Perrault, c’est super ! (Image n° 4) c) Loulou et Basile : Nous aimons rire ! Ah ! Ah ! Ah ! (Image n° 3) d) Croquetout : J’aime faire la cuisine et Rodolphe aime peindre ! Nous sommes des artistes ! (Image n°1) e) Alex : J’aime lire, moi aussi, et j’aime bien les fables de La Fontaine ! (Image n° 5) f) Ratafia : Les fables de La Fontaine, qu’est-ce que c’est ? (Image n° 6) 3 Demandez aux enfants de jouer cette scène par groupes de huit, en utilisant chacun une marionnette à doigt (tirée au sort pour satisfaire tout le monde…). Pour certains d’entre eux, faitesleur réaliser des petits accessoires en papier ou en carton à la taille de leur marionnette : un petit chevalet en carton pour Rodolphe, une poêle « modèle réduit » pour Croquetout, une minuscule baguette magique pour Mamie, un mini-livre pour Alex et Zoé… Proposez-leur aussi de mettre véritablement en scène cette histoire. Distribuez ou faites choisir les rôles (Qui veut jouer … ?) : Rodolphe et son goût de la « peinture abstraite », Croquetout et sa gourmandise, Mamie et sa passion pour les tours de magie, Loulou et Basile, les joyeux lascars, Zoé et Alex, plongés dans leur lecture, et l’odieuse Ratafia flanquée de son affreux rat Pustule.

Mise en scène

11

Demandez aux « acteurs » de bien vivre leur personnage. Certains enfants préféreront respecter l’histoire originale, d’autres pourront apporter des variantes imprévues à son déroulement !

Les fables de La Fontaine

4 Profitez de cette activité pour commencer à parler (L1) des fables de La Fontaine (voir Annexe). Onze d’entre elles seront évoquées dans cette méthode : Le Lièvre et la Tortue, Le Pot de terre et le Pot de fer, Le Chêne et le Roseau, La Cigale et la Fourmi, La Laitière et le Pot au lait, Le Corbeau et le Renard, Le Coq et la Perle, L’Ours et les deux Compagnons, Le Lion et le Rat, Le Lion et le Moucheron, Le Laboureur et ses Enfants. Leur évocation sera faite plutôt sous la forme de « clins d’œil » à travers les bandes dessinées que sous la forme de citations. Rappel : Un « conte » est un récit de faits ou d’aventures imaginaires, destiné à distraire, tandis qu’une « fable » est un petit récit destiné à illustrer un précepte moral. (Petit Robert) 5 PROJET : Distribuez aux élèves une feuille blanche A4. Faites dessiner au centre de la feuille un rectangle de 20 cm de haut sur 15 cm de large, à 3 centimètres du bord supérieur. Demandez aux élèves de dessiner leur portrait dans le cadre. Utilisez la technique de la « dictée d’images » : Les élèves dessinent en suivant vos consignes. Adressez-vous aux élèves, comme si vous vous adressiez individuellement à chacun d’eux : Dessine ta tête ! (les élèves dessinent l’ovale de la tête). Dessine tes yeux. (Dessine tes sourcils.) Dessine ton nez. Dessine ta bouche. Dessine tes oreilles. Dessine tes cheveux. (Si certains élèves de la classe ont des lunettes, ajoutez en les montrant : Dessine tes lunettes.) Puis demandez aux élèves de colorier les yeux et les cheveux : Colorie tes yeux ! Colorie tes cheveux ! Chacun écrit ensuite sous le portrait son prénom (Je m’appelle….), son âge (J’ai… ans), s’il a un animal domestique, ce qu’il sait faire, ce qu’il aime, ce qu’il aime faire, etc. Rassemblez les portraits et affichez-les sur les murs de la classe. Laissez-les quelques jours ou quelques semaines. Récupérez-les et gardez-les soigneusement rangés dans votre bureau ou votre armoire. Puis redonnez-les aux élèves presque à la fin de l’année scolaire. Suggérez-leur alors de corriger ou de compléter leur « portrait », voire de le refaire : ils pourront ainsi se rendre compte de l’évolution de leurs goûts, de leurs compétences et de leurs traits physiques !

PROJET : Mon portrait

Cahier d’activités : expression écrite, auto-évaluation
Activité 4A, page 5 : Elle permet de tester l’élève sur sa capacité à construire les questions correspondant aux phrases proposées. Solutions : Tu as quel âge ? (Quel âge as-tu ?) – Qu’est-ce que tu aimes faire ? – Qu’est-ce que tu aimes ? – Qu’est-ce que tu sais faire ? – Qu’est-ce que tu bois au petit déjeuner ? – Qu’est-ce que tu manges au petit déjeuner ? Activité 4B : Test – L’élève peut tester ses connaissances et savoir sur quoi porter ses efforts pour approfondir ou confirmer ses acquis. Activité 4C : Auto-évaluation – L’élève peut évaluer lui-même le travail qu’il a fourni. Activité 4D : Le dico-mémento – L’élève découpe les structures et les mots illustrés page 63, qu’il a vus dans l’unité. Il peut repasser au stylo ou au feutre sur les lettres et colorier les dessins. Puis il colle les vignettes dans un cahier où chaque page est réservée à une lettre de l’alphabet : c’est son « dico-mémento ». Ce cahier peut être utilisé par paires : l’élève A masque les mots et regarde les images. Il essaie de donner le mot ou la structure à l’élève B qui contrôle. Puis c’est au tour de l’élève B de masquer les mots et de se soumettre au contrôle de l’élève A. Note culturelle : Après une jeunesse insouciante, Jean de La Fontaine (1621-1695), protégé par Fouquet, surintendant des Finances du roi Louis XIV, connaît – grâce à sa charge de « maître des Eaux et Forêts » – des loisirs occupés à fréquenter les salons littéraires ou à lire les écrivains grecs, en particulier Ésope, qu’il prendra pour modèle pour nombre de ses Fables. Il y présente des évocations pittoresques du monde animal qui sont autant de transpositions humoristiques, souvent satiriques, de la société humaine et de ses travers. Les Fables de La Fontaine ont rapidement un succès éclatant qui ne s’est guère démenti de nos jours : l’histoire du « Lièvre et la Tortue » ou celle de « La Cigale et la Fourmi » font sans doute partie des références littéraires de tous les enfants et de tous les adultes de France !

12

etc. Maman de Loulou : Prends ton petit déjeuner ! Mange tes tartines ! Mettez les deux coudes sur la table. vite) . mange). Maman de Loulou : Lave-toi. lave. vite. Loulou ! Dépêche-toi ! Passez les doigts sous un robinet imaginaire.. ne. Mais cette fois-ci. Proposez aussi l’activité inverse : l’élève A frappe un certain nombre de coups sur la table et l’élève B dit l’heure qu’a « sonnée sa pendule ». école. Prends ton petit déjeuner ! Mange tes tartines ! Engloutissez des tartines imaginaires. les deux mains sous la tête penchée. Dire ce que l’on voudrait faire. Introduction de : se lever.Unité 2 Leçon 1. manger. Prononciation : [v] (lève. mais à la vitesse d’un escargot… Maman de Loulou : Prends ton sac ! Vite ! Va vite à l’école ! Au revoir ! Dépêche-toi ! Mimez quelqu’un qui ouvre une porte. un (le) sac. Au revoir ! Je voudrais. Brosse-toi les dents ! Vite ! Faites semblant de vous brosser les dents très rapidement. eux aussi. petit déjeuner. fiche photocopiable n° 4. bouge. [ ] (toujours. s’habiller.. rêver. Graphie et fonctionnement de la langue – Rappels : L’impératif : Prends ! Lève-toi ! etc. ont autant de mal que Loulou à se lever. ta. Matériel : Livre page 6. et demandez aux élèves de vous imiter une nouvelle fois. d’un air guilleret. Loulou ! Dépêche-toi ! Faites semblant de vous habiller. Le trait d’union. bouger.. dépêche) . Lave-toi. Loulou ! Lève-toi ! Vite ! Il est sept heures ! Sautez d’un lit imaginaire. tartine. Demandez-leur (L1) si. 13 . toujours. Écoute et dépêche-toi ! 3 Repassez une seconde fois la cassette. sert de liaison entre le verbe et le pronom postposé : Lève-toi ! Habille-toi ! L’accent aigu note le [e] de déjeuner. se brosser les dents. annoncez (L1) que vous êtes en pleine forme et que vous avez décidé de suivre réellement les injonctions. pas. (Profitez-en pour faire entendre le mot rêver. petit déjeuner. Demandez aux élèves ce qu’ils voient sur les images. bouge. Maman de Loulou : Habille-toi. Annoncez : Il est trois heures ! Les élèves frappent trois coups. Faites écouter la cassette et invitez les élèves à suivre l’histoire en mimant Loulou et ses préparatifs : Script de la cassette : Maman de Loulou : Loulou ! Lève-toi ! Vite ! Il est sept heures ! Mimez quelqu’un qui dort.) Maman de Loulou : Brosse-toi les dents ! Vite ! Faites semblant de vous brosser les dents.. [p] (prends. courir. les mains sous la tête et rêvassez. L’accent grave note le [ε] de lève. Structures et vocabulaire : Révision des activités. Cahier d’activités page 6. se laver. en forme de trait horizontal.. rêver. Consignes : Écoute(z) et frappe(z) d’un doigt ! Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… Écoute(z) et mime(z) ! Écoute(z) et dépêche-toi (dépêchez-vous) ! Écoute(z) et répète (répétez) la chanson ! etc. mais très lentement. L’élève A annonce une heure et l’élève B la frappe sur sa table. prendre. [b] (brosse. page 6 Fonctions de communication : Exprimer une injonction. et marchez (sur place) d’un air toujours très endormi. L’impératif : Lève-toi ! Lave-toi ! Dépêche-toi ! Brosse-toi… ! Habille-toi ! Prends ! Mange ! Va ! Cours ! Bouge ! Dors ! etc. ton. Puis ouvrez vaguement un œil. L’accent circonflexe note la prononciation du e ouvert [ε] (rêve. cassette. de l’heure qu’il est. Révision Écoute et frappe d’un doigt 1 Révision de l’heure : Demandez aux élèves de « sonner les heures » en frappant d’un doigt sur la table. tes. Loulou ! Dépêche-toi ! Faites semblant de prendre vivement une douche et de vous frictionner. aller. Passez rapidement l’activité en relais par paires. dépêche-toi). va. Dites-leur (L1) qu’ils vont entendre la maman de Loulou le presser pour qu’il se dépêche de se préparer. se dépêcher. à l’école. habille) .. Il est sept heures ! Ils frappent sept coups d’un doigt sur la table.. Activités de compréhension et d’expression orales A Écoute et mime 2 Faites ouvrir le livre à la page 6.

Prends ton sac ! Vite ! Va vite à l’école ! Au revoir ! Dépêche-toi ! Prenez un sac imaginaire. se dépêcher. se brosser les dents. faire du vélo. s’habiller. prendre le bus. je voudrais courir ! Élève A : Fais des tours de magie ! Élève B : Mais moi. Mais certains enfants estimeront que faire du roller ou prendre le bus est une activité tranquille. 8 Option : Photocopiez et découpez les sept images de la fiche n° 4 : se réveiller. ouvrez une porte imaginaire et courez (sur place) vers l’école. compter. lire. je voudrais rêver. jouer de la flûte. reprenez et faites reprendre le rythme de Loulou ! 4 Par paires : L’élève A reproduit les injonctions de la maman de Loulou. Solutions : 1 Lève-toi ! – 5 Dépêche-toi ! – 2 Lave-toi ! – 4 Brosse-toi les dents ! – 3 Habille-toi ! – 6 Va vite à l’école ! Activité 1B. comme dans la chanson.Habille-toi. Puis il compare ses résultats avec son voisin ou sa voisine. Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 1A. se laver. ne mimez plus avec eux : c’est leur réaction corporelle qui vous permet de savoir s’ils ont bien compris la consigne. sauter. mimez et répétez la chanson ! Script de la cassette :Texte de la chanson (suivie d’une version karaoké) Toujours se dépêcher ! Lève-toi ! Lave-toi ! Habille-toi ! Brosse-toi les dents ! Vite ! Dépêche-toi ! Mais moi… je voudrais dormir. sans traîner ! Puis ils inversent les rôles. Faites entendre la chanson sur la cassette et demandez aux enfants de la mimer en même temps. Faites passer plusieurs « paires » et voter pour la suite la plus saugrenue. Mais ses ordres seront peutêtre incohérents… Faites tirer au sort une image par l’élève A. secouer les bras. page 6 : L’élève répartit les différentes activités dans les deux colonnes selon le tempérament des deux enfants. courir et brassez-les. – Garçon : Je voudrais dormir. page 6 : L’élève regarde les dessins et numérote les phrases. jouer aux billes. rêver. faire du roller. (Faites entendre le mot courir. par exemple : Élève A : Dors ! Élève B : Mais moi. Solutions : – Fille : Je voudrais jouer au football. écouter de la musique. l’élève B peut refuser d’exécuter la consigne et dire ce qu’il voudrait faire à la place.. Écoutez. regarder la télévision.. se lever. l’élève B les exécute. Adressez-vous aux élèves comme si vous vous adressiez à chacun d’eux individuellement (impératif singulier) : Cours ! Dors ! Rêve ! Bouge ! Ris ! Lis ! Fais des tours de magie ! Reprenez les consignes plusieurs fois en désordre. dessiner. et qu’au contraire jouer aux billes et écouter de la musique (en claquant des doigts. Accompagnez-les au début de gestuelles pour aider les élèves. 6 Entraînez les élèves à donner d’autres ordres (utilisation de l’impératif) ! Faites d’abord entendre les formes nouvelles tout en demandant aux élèves de mimer les actions.Terminez par un « retour au calme » : sous le prétexte d’être fatigué(e). ce qui est toujours enrichissant. danser. 14 . puis peu à peu. puis ils inversent les rôles. que l’élève B doit suivre à la lettre. B 5 Réintroduisez les mots courir et rêver et introduisez bouger grâce aux images agrandies à la photocopie de la fiche n° 4. jouer au tennis. en frappant dans ses mains) peut être très sportif… Des avis divers favorisent la discussion. Loulou ! Dépêche-toi ! Faites semblant de vous habiller très vite. 7 Ajoutez à l’activité les formes déjà vues Prends (ton stylo) ! Mange ! Danse ! Saute ! Compte (jusqu’à trois) ! Joue au tennis ! Fais la cuisine ! Jongle ! Regarde ! Chante ! Dessine ! Écoute ! ainsi que Lève-toi ! Lavetoi ! Habille-toi ! Brosse-toi les dents ! Dépêche-toi ! Puis passez l’activité en relais par paires : l’élève A donne les ordres. Il dit par exemple : Dépêche-toi ! Puis faites tirer une seconde image : Va à l’école ! Une troisième : Habille-toi ! Une quatrième : Réveille-toi ! Une cinquième : Cours ! etc. Mais. ne pas bouger. courir. ne pas courir. Faites venir deux élèves devant la classe : l’élève A donne les ordres à l’élève B afin qu’il se prépare pour l’école. je voudrais faire du vélo ! etc.) Répétez plusieurs fois (de plus en plus vite) cette activité.

à huit heures vingt-cinq. Invitez ensuite les élèves à écouter la première partie de la présentation de Loulou sur la cassette et à la suivre du doigt sur le dessin. et faites répéter les explications de Loulou. Les élèves reportent les heures qu’ils ont essayé de déterminer et les illustrent d’un dessin : « Réveil » pour le lever. n° 4 et n° 5 (Interview et Pendule). Révision 1 Partagez la classe en deux équipes A et B. Script de la cassette. c) À sept heures dix. l’équipe A remporte un point. sauter. Structures et vocabulaire : Révision des nombres jusqu’à 50. Il doit sans attendre donner l’ordre correspondant au numéro 1 de l’équipe B qui le mime. « brosse L’agenda 15 . b) À sept heures cinq. faire la cuisine. se brosser les dents. ma. nager. s’habiller. 3. je m’habille. Mais si l’élève de l’équipe B ne réagit pas ou se trompe. un (le) petit déjeuner. te et se deviennent m’. un (le) sac. t’et s’: je m’habille. tu t’habilles. feuilles cartonnées. sauter à la corde. je vais à l’école ! Repassez la cassette une seconde fois. Assignez à chaque membre de l’équipe A un numéro : 1. Les verbes pronominaux : Je me réveille. Demandez aux enfants (L1) si quelque chose les surprend :Trop peu de temps pour se laver ? Pour manger ? 3 Demandez aux élèves de dessiner leur agenda du matin sur le modèle de celui de Loulou. je prends mon petit déjeuner. d) À sept heures vingt. chanter. cassette. les deux numéros 2. s’habiller. jouer au football. faire du cheval. Prononciation : heure [ r] . il (elle) se lève. rêver. etc. il (elle) s’habille. Matériel : Livre page 7.) et de la fiche n° 4 (se lever. se réveiller. dormir. mettre. mon. Invitezles à réfléchir : À quelle heure se lèvent-t-ils ? Vont-ils tout de suite aller se laver ? Combien de temps cela prend-il ? Cinq minutes ? Dix minutes ? Ou vont-ils tout de suite prendre leur petit déjeuner ? Prennent-ils beaucoup de temps ? Ou bien leur petit déjeuner est-il expédié ? Se brossent-ils les dents ensuite ? etc. 2. 4… Les deux numéros 1. Préparez les images découpées de la fiche n° 2 (danser. tes. bouger). les deux numéros 3. Donnez également à chaque membre de l’équipe B un numéro 1. ciseaux. faire du vélo. son. me. Veillez à ce que chacun repère bien son opposant. jongler. des (les) chaussures. Par exemple : Brosse-toi les dents ! Si l’élève de l’équipe A tarde à donner la consigne ou se trompe. Il s’agit de l’agenda de Loulou sur lequel il a écrit et illustré les horaires précis de ses préparatifs pour aller à l’école. colle. etc. fiches photocopiables n° 2. Cahier d’activités page 7. Ainsi.Unité 2 Leçon 2. sept heures [sεt r]. je me lève. 4. ta. l’équipe B remporte un point. Quelle heure est-il ? Se lever. une attache parisienne par élève. tu te lèves – il (elle) se réveille. f) À sept heures trente. e) À sept heures vingt-cinq. écouter. etc. sont « adversaires ». mes – ton. se brosser les dents. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur le dessin. 2. 3. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… Écoute(z) et trouve(z) ! Dessine ton (Dessinez votre) agenda ! Écoute(z) et réponds (répondez) ! Interviewe ton (Interviewez votre) voisin(e) ! Vrai ou faux ? Fabrique(z) une pendule ! Graphie : L’apostrophe se place devant le h non aspiré (habille). première partie : a) À sept heures. sa. se laver. feutres de couleur. « bol et tartines » pour le petit déjeuner. faire du roller. compter. lire. je me lève – tu te réveilles. courir. Activités de compréhension et d’expression orales C Écoute et trouve Écoute et répète 2 Faites ouvrir le livre à la page 7. aller à l’école. Introduction de : À quelle heure ? À sept heures cinq. page 7 Fonction de communication : Utiliser des repères temporels. je me lave. prendre.. dessiner. ses. se laver. « pomme de douche » pour la toilette. je me brosse les dents. Faites tirer au sort au numéro 1 de l’équipe A une image. se dépêcher.

S’ils le souhaitent. de leur interview. Script de la cassette. Rentrant tard le soir. quatre heures quarante. Je prends mon petit déjeuner à huit heures vingt-cinq (faux). prenez l’une d’elles et faites entendre : Ana se lève à sept heures quarante. Puis faites écouter la cassette et demandez aux enfants de dire ce qu’ils pensent des explications de Rodolphe : Vrai ou faux ? Script de la cassette et solutions : Je me réveille à huit heures (vrai). certains enfants vivant dans des fermes ou villages isolés bénéficient d’un « ramassage scolaire » qui leur coûte en général un quart d’heure de trajet. dix heures quarantecinq. deux heures cinq. Je mets mes chaussures. L’élève B la dit en français. Demandez à deux ou trois élèves de rendre compte. Répétez plusieurs fois l’opération avec des heures différentes : neuf heures vingt. À la campagne. Dites au élèves qu’ils vont aller interviewer leurs voisins immédiats à voix basse (voir « L’interview des espions ». Ils notent le prénom de leurs camarades et reportent l’heure indiquée dans les cases correspondantes. Les élèves s’appuient pour répondre sur l’agenda qu’ils ont mis au point. cinq heures quinze. page 7 : Chaque enfant complète son « agenda » en ajoutant les heures qui le concernent et en puisant dans les structures fournies en haut du cadre. tes voisines 5 Distribuez la fiche photocopiable n° 5. Puis c’est au tour de l’élève B d’inscrire une heure sur son cadran. ils se lèvent plus ou moins tôt. je prends mon sac et je vais à l’école à huit heures quarante (faux : Rodolphe se remet au lit !). Il s’agira dans un premier temps d’ajouter le total des minutes aux heures (une autre manière sera proposée dans la leçon suivante). il n’est pas rare que certains parents aient un très long trajet pour aller travailler : une heure et demie ou deux heures (ou même plus parfois) de métro. N’hésitez pas à aider les élèves dans leur mise au point. l’élève A inscrit une heure sur son cadran à l’aide des aiguilles. Je me lave à huit heures quinze (vrai). Entraînez les élèves à dire l’heure en français. Dans la région parisienne ou dans les grandes villes de France comme Lyon ou Marseille. Interview : L’agenda du matin (haut de la page). 6 Faites ouvrir le livre à la page 7. Ils fixent les aiguilles au centre du cadran à l’aide d’une « attache parisienne ». Guide pédagogique. ils décorent et colorient le cadran. Les élèves la lisent et la disent en français. à la manière de Loulou. par exemple : 7:30. page 10). de bus. etc. Puis ils découpent une feuille cartonnée aux mêmes dimensions. etc. une heure trente. deuxième partie : Et toi ? Tu te lèves à quelle heure ? Tu te laves à quelle heure ? Tu prends ton petit déjeuner à quelle heure ? Tu te brosses les dents à quelle heure ? Tu t’habilles à quelle heure ? Tu vas à l’école à quelle heure ? Interviewe tes voisins. Puis. page 7 : L’élève lit les heures et dessine les aiguilles à l’intérieur des cadrans. Ils collent le cadran et les aiguilles sur la feuille cartonnée afin de les renforcer. ils le(s) récupèrent à dixhuit heures trente ou dix-neuf heures : les horaires de la garderie du matin et du soir sont adaptés aux besoins des parents. par paires. dans l’ordre. Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 2A. Faites décrire aux enfants le « réveil » de Rodolphe. D Vrai ou faux ? Réponds ! Fabrique une pendule 7 Faites fabriquer à chacun une pendule à l’aide de la fiche photocopiable n° 5. Le h est alors l’abréviation de heure(s). Inscrivez sur un cadran une heure à l’aide des aiguilles. et il peut arriver qu’un enfant passe douze heures dans les locaux de l’école ! 16 . Mais ils peuvent aussi l’écrire de cette façon : 7 h 30. Entraînez les élèves à poser les questions : Tu te lèves à quelle heure ? Tu te laves à quelle heure ? Tu prends ton petit déjeuner à quelle heure ? Tu te brosses les dents à quelle heure ? Tu t’habilles à quelle heure ? Tu vas à l’école à quelle heure ? qui correspondent. ils confient leur(s) enfant(s) tôt le matin à la garderie de l’école. Ajoutez aussi qu’ils auront l’occasion chez eux de vérifier et de corriger leur agenda ! Écoute et réponds 4 Puis faites entendre la deuxième partie de l’enregistrement et demandez aux enfants de répondre aux questions le Loulou : Écoutez et répondez ! Interrogez pour chaque question posée deux ou trois élèves. Selon le chemin qu’ils ont à parcourir pour aller à l’école. Je me lève à huit heures cinq (faux). Lorsque les grilles sont complétées. à la grille. Je m’habille à huit heures vingt (vrai). Dans l’activité 2B.à dents ». etc. de RER ou de train. Elle se lave à sept heures quarante-cinq. onze heures cinquante. par exemple huit heures dix. trois heures vingt-cinq. Introduisez se réveiller. sur ce modèle. Note culturelle : Les élèves de huit ou neuf ans en France démarrent leur journée d’école à huit heures trente ou neuf heures (dans les écoles rurales). etc. Les élèves découpent le cadran et les aiguilles. S’ils n’ont pas d’autres solutions.

Faites tirer au sort un papier par chaque élève. page 8 Fonctions de communication : Demander et dire l’heure qu’il est. demi. 2 h 30. c’est-à-dire neuf heures trois quarts (qui se dit rarement). le quart. regarde(z) et répète (répétez) ! Joue(z) au jeu de loto ! Joue(z) avec ton. cassette. Ainsi neuf heures quinze devient neuf heures et quart (c’est-à-dire « neuf heures plus un quart »). 2 h 25. pendules. en imitant sa voix et ses intonations… et en regardant bien l’heure sur l’horloge infernale ! 17 . Image n° 2 : Il est neuf heures quinze. 2 h 35. b) Ratafia : Il est neuf heures et quart. etc. Demandez ensuite à chacun de dessiner un cadran avec des chiffres de 1 à 12 – ou d’utiliser la pendule fabriquée au cours de la leçon précédente – et d’inscrire sur le cadran à l’aide des aiguilles l’heure qui lui est échue. Neuf heures quarante-cinq peut être « neuf heures plus trois quarts ». Deux heures et demie. Quelle heure est-il ? Il est… heure(s). 3 h. Activités de compréhension et d’expression orales E Regarde. 2 h 45. Structures et vocabulaire : Révision des nombres jusqu’à 50.. écoute et répète 2 Faites ouvrir le livre à la page 8. Script de la cassette : a) Ratafia : Quelle heure est-il ? Il est neuf heures moins dix. Révision L’heure 1 Proposez de reprendre la lecture des heures : Écrivez sur des petits morceaux de papier des indications d’heures (autant que d’élèves). de cinq minutes en cinq minutes. une demi-finale. autant de petits papiers que d’élèves sur lesquels figure à chaque fois une heure différente. Graphie : L’adjectif demi. 2 h 05. etc.est un élément invariable. les élèves ont appris à ajouter toutes les minutes aux heures. 2 h 50. pour dire l’heure.) Matériel : Livre page 8. À quelle heure… ? Introduction de :… et demie. 2 h 10. ta (votre) voisin(e) ! etc. 3 h 05. Cahier d’activités page 8.… moins…. 2 h 15. en retranchant un quart à partir de l’heure suivante ! Deux quarts font une demie. Puis dites les heures dans l’ordre : Il est deux heures ! Il est deux heures cinq ! Il est deux heures dix ! etc. La diabolique Ratafia aurait-elle préparé un pétard à retardement dont on entend l’horloge égrener les minutes ? Demandez aux enfants de dire l’heure montrée sur chaque image : Image n° 1 : Il est huit heures cinquante.… et quart.Trois ans et demi. par exemple : 2 h. Image n° 3 : Il est neuf heures trente. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images. ie s’accorde selon le genre masculin ou féminin du nom qui le précède : Une heure et demie. des structures exprimant une activité. 3 h 10. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… Écoute(z). Mais lorsque les minutes ont dépassé la demi-heure. un demi-frère. À chaque fois l’élève qui possède l’heure en question brandit son petit papier. (Mais dans une demi-heure. Image n° 4 : Il est neuf heures quarante-cinq. Un jour et demi. 2 h 55. puisqu’il reste à compter dix minutes jusqu’à neuf heures ! Le cadran est divisé en quatre quarts. c) Ratafia : Il est neuf heures et demie. Les enfants répètent les indications de Ratafia. correspondant chacun à quinze minutes. Jusqu’à présent. il est assez pratique de retrancher les minutes à partir de l’heure suivante. d) Ratafia : Ah ! Ah ! Ah ! Il est dix heures moins le quart. 2 h 20. Ainsi neuf heures trente est aussi neuf heures et demie ! Repassez la cassette une seconde fois.Unité 2 Leçon 3. 2 h 40. Mais demandez-leur d’écouter la cassette : ils entendront une autre manière de dire ces mêmes heures. mais aussi dix heures moins le quart. Huit heures cinquante peut être compté à partir de neuf heures et devient ainsi neuf heures moins dix.

L’enfant qui. Les élèves mettent sur les quatre heures choisies un pion ou un morceau de papier sur lequel ils ont rapidement dessiné (ou écrit) l’heure correspondante. page 8 : L’élève regarde les heures indiquées sur les clochers et complète les phrases. Il est une heure et quart. Il est onze heures et quart (il est vingt-trois heures quinze). Il est dix heures dix. mais quatorze heures trente. Il est six heures et quart. chaque enfant l’adresse à un(e) camarade qu’il a choisi(e) ou qui a été désigné(e).… moins vingt. c’est dimanche ! Je me réveille à neuf heures et demie et je me lève à dix heures. sous forme de lettre : Aujourd’hui.… et demie. et « vingt-trois heures moins le quart » sera remplacé par vingt-deux heures quarante-cinq ! De même. puis faites jouer les enfants par paires. faites lire et dire des heures où apparaissent… moins le quart. Interrogez plusieurs élèves. Il est neuf heures et quart (il est vingt et une heures quinze). Faites choisir à chacun quatre heures sur les douze qui apparaissent dans la grille. Il est quatre heures moins cinq. il n’est guère courant de dire « quinze heures moins vingt ». Il est dix heures moins dix. Je prends mon petit déjeuner à dix heures et quart. le premier. Demandez aux enfants de bien regarder les pendules. Puis invitez-les à rédiger un texte sur le modèle du texte 3B (Cahier d’activités.3 À l’aide d’une pendule fabriquée au cours de la leçon précédente. Joue au jeu de loto 5 Proposez maintenant de jouer au Jeu de loto des heures ! Chaque enfant a besoin de douze pions ou de douze petits morceaux de papier. ils recouvrent la bonne image d’un morceau de papier ou pose un pion dessus. 6 Rappelez la différenciation entre les heures du matin (huit heures) et celles du soir (vingt heures). Il est sept heures vingt.… et quart. J’écoute de la musique à onze heures moins le quart. Puis passez l’activité en relais par paires. Mais dans le cas des heures du soir. Je regarde la télévision à onze heures et demie. a recouvert toutes les images. Il ou elle est alors déclaré(e) Champion ou Championne de loto du jour ! Faites plusieurs tours.… moins dix. d’écouter la cassette et de répéter. Il est huit heures moins vingt (il est dix-neuf heures quarante). On préférera quatorze heures quarante ! 7 Option : Annoncez : Aujourd’hui. c’est dimanche ! À quelle heure te réveilles-tu ? À quelle heure te lèves-tu ? À quelle heure prends-tu ton petit déjeuner ? À quelle heure te laves-tu ? À quelle heure t’habillestu ? Qu’est-ce que tu fais ensuite ? etc. Il est huit heures moins le quart. Solutions : Il est deux heures moins dix (il est treize heures cinquante). Vérifiez qu’ils n’ont pas copié sur leur voisin et que chaque grille est plus ou moins différente des autres. par exemple). crie : Loto ! Assurez-vous qu’il ne s’est pas trompé. « dix-neuf heures et quart » ne l’est pas ! On lui préférera dixneuf heures quinze. Et je m’habille à une heure dix ! Après avoir bien lisiblement rédigé son courrier. Script de la cassette : Il est trois heures et demie. 18 .… moins vingt-cinq. … moins cinq. F Écoute et répète 4 Faites ouvrir le livre à la page 8. Il est quatre heures et demie (il est seize heures trente). page 8 : L’élève lit le texte et dessine à chaque fois les heures dans les cadrans. page 8). il n’est pas d’usage d’utiliser les termes demie et quart. De même on ne dira pas « quatorze heures et demie ». À chaque fois que vous énoncez une heure (Il est huit heures moins le quart. Il est cinq heures et demie. Il est neuf heures. Il est six heures moins le quart (il est dix-sept heures quarante-cinq). Il est deux heures vingt-cinq. Quelles seront les lettres les plus drôles ? Faites-les lire à haute voix devant toute la classe : bonne humeur garantie ! Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 3A. Il est onze heures moins le quart. Activité 3B. Si sept heures et quart est correct.

tu vas à pied : dépêche-toi. Demandez aux enfants de décrire les images de la BD (L1) et/ou d’imaginer l’histoire. (le Sacré-Cœur) 5 neuf heures quinze – 6. Basile ! Il est neuf heures moins vingt ! 2. Basile ! Il est est neuf heures moins vingt ! (Image n°1) d) Basile : Il est neuf heures moins le quart. Demandez-leur ce qu’ils ont repéré ou compris tout de suite. (l’Arc de Triomphe) 5 neuf heures trente – 4. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… Écoute(z) et donne(z) le bon numéro ! Matériel : Livre page 9. Rrrr. Introduction de : en retard. Basile : Il est neuf heures moins le quart. Le Lièvre ne la prend guère au sérieux car il est sûr de lui et de sa vitesse. ça va ! (Image n° 4) e) Basile :Toi. Exprimer une injonction. lui. tu vas à l’école à pied. si bien que la Tortue arrive la première ! 19 . au revoir ! 4. Puis demandez si certains monuments ouvrent à la même heure et lesquels ? Solutions : Notre-Dame et le Sacré-Cœur (neuf heures et quart et neuf heures quinze). Basile :Toi. Activités de compréhension et d’expression orales B Regarde et écoute 2 Faites ouvrir le livre à la page 9. tu vas à pied : dépêche-toi. au revoir. Basile : Quelle heure est-il ? Il est neuf heures ! Oh là là ! 8. Le lièvre. au revoir ! (Image n° 3) h) Basile : « Dépêche-toi. feuilles de papier A4. (la tour Eiffel) 5 neuf heures et demie.Tandis que la Tortue « se hâte avec lenteur » vers le but. Basile (ronfle) : Rrrr. le Lièvre s’amuse à tout autre chose. est connu pour sa rapidité et sa vivacité. Les enfants suivent le déroulement de l’histoire en montrant l’image correspondante du doigt. Révision Les heures d’ouverture 1 Dictez les heures d’ouverture de monuments de Paris. Alex. (le Louvre) 5 huit heures quarante-cinq – 2. Alex ! 6. retard). Dépêche-toi ! Quelle heure est-il ? Il est… heure(s). Prononciation : [r] (rollers. l’histoire a été enregistrée en désordre. page 9 Fonctions de communication : Dire l’heure qu’il est. Basile ! Tu es en retard ! Hé. il faut partir à point (c’est-à-dire à l’heure). première « version ». Basile : « Dépêche-toi. Introduisez en retard. (Image n° 6) b) Alex : Dépêche-toi. hé ! Dans la deuxième version. 2e version et solutions : a) Basile (ronfle) : Rrrr. Basile ! » Ah ! Ah ! Mais. revoir. Basile ! » Ah ! Ah ! Mais. 7. heure. Faites écouter l’histoire sur la cassette. Alex ! (Image n° 5) Écoute et donne le bon numéro Le Lièvre et la Tortue 3 Cette histoire est inspirée de la fable de La Fontaine Le Lièvre et la Tortue. La Tortue de la fable provoque le Lièvre en lui pariant qu’elle arrivera avant lui au but. tu vas à l’école à pied. j’ai. mais moi. (Notre-Dame) 5 neuf heures et quart – 3. Cahier d’activités page 9. La lenteur de la tortue est proverbiale.Unité 2 Leçon 4. Rrrr. mais moi. j’ai mes rollers ! (Image n° 2) f) Basile : Quelle heure est-il ? Il est neuf heures ! Oh là là ! (Image n° 7) g) Alex : Bon. Alex : Bon. Alex. Script de la cassette. Écrivez éventuellement leur nom au tableau : 1. 1re version : 1.Tu vas. cassette. à pied. Structures et vocabulaire : Révision des noms des monuments de Paris. (l’Hôtel de Ville) 5 dix heures trente-cinq – 5. L’Arc de Triomphe et la tour Eiffel (neuf heures trente et neuf heures et demie). hé ! (Image n° 8) c) Alex : Dépêche-toi. ça va ! 5. ça va. rollers. j’ai mes rollers ! 3. mes. Les enfants écoutent et donnent le numéro de l’image : Écoutez et donnez le bon numéro ! Script de la cassette. Basile ! Tu es en retard ! Hé. La fable commence par une morale : Rien ne sert de courir . Alex : Dépêche-toi. Alex : Dépêche-toi.

page 9 : Le « cahier de vie » de l’enfant peut être complété en répondant aux questions Tu te réveilles à quelle heure ? Tu te lèves à quelle heure ? Tu prends ton petit déjeuner à quelle heure ? Tu vas à l’école à quelle heure ? Il peut s’appuyer sur les structures proposées pages 7 et 8 du cahier d’activités. grâce à ses rollers. rien ne sert à Basile de courir. Puis c’est au tour de l’élève B de masquer les mots et de se soumettre au contrôle de l’élève A. Activité 4B : Test – L’élève peut tester ses connaissances et savoir sur quoi porter ses efforts pour confirmer ses acquis. Faites-leur ainsi prendre conscience des bons moments et peut-être de la manière de les préserver ou de les reproduire ! ? S’ils le souhaitent. les élèves comparent leur agenda entre eux. Il peut repasser au stylo ou au feutre sur les lettres et colorier les dessins. PROJET Mes heures préférées 4 PROJET : Demandez aux élèves de construire une grille d’agenda pour une semaine. qu’il a vus dans l’unité. auto-évaluation Activité 4A. afin de trouver des « heures préférées » communes ! Cahier d’activités : expression écrite. N’hésitez pas à aider les élèves à trouver les expressions dont ils ont besoin. Mais finalement. Activité 4C : Auto-évaluation – L’élève peut évaluer lui-même le travail qu’il a fourni. Faites-leur utiliser une feuille A4 dans le sens horizontal : Mes heures préférées Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche je me lève ! récréation cantine : je mange des frites ! 12 h 30 10 h 30 10 h 00 10 h 30 je joue avec mon chat ! 14 h 20 je vais à la piscine télévision : dessin animé 17 h 15 je vais au cinéma avec Théo ! 16 h 45 Ils notent l’heure ou les heures qu’ils préfèrent selon la journée et en décrivent le contenu. par exemple ou… sur le chemin de l’école ! Faitesla jouer par plusieurs « lièvres et tortues » et demandez au public de voter pour les plus convaincants. Il se moque d’Alex qui lui conseille de se dépêcher. Il essaie de donner le mot ou la structure à l’élève B qui contrôle. Puis il colle les vignettes dans son « dico-mémento ». Basile est sûr d’arriver à l’heure à l’école. grâce par exemple à l’utilisation d’un dictionnaire.Dans l’histoire de Basile et d’Alex. l’unité 3. Activité 4D : Le dico-mémento – L’élève découpe les mots illustrés page 63. comme le dit la fable. Ce cahier peut être utilisé par paires : l’élève A masque les mots et regarde les images. 20 . il aurait fallu qu’il parte à l’heure ! Faites jouer l’histoire dans la cour de récréation. les élèves pourront la compléter par les noms des matières scolaires préférées et d’autres activités. À partir de l’unité suivante. Cette grille peut être renouvelée toutes les semaines.

Matériel : Livre page 10. sans dire le titre du film. les arts plastiques. Par paires. 21 h 35. 10 h 30. sciences. 18 h 05. Structures et vocabulaire : Révision des structures décrivant des activités. J’adore la géographie ! (Image n° 3) c Zoé : À neuf heures et quart. 17 h 10. sport. Puis demandez-leur de bien écouter la cassette et de montrer à quelle image correspond chaque réplique de Zoé : Écoutez et trouvez la bonne image ! Script de la cassette et solutions : a) Zoé : Aujourd’hui.Unité 3 Leçon 1. Après. la récréation. j’aime. l’histoire. En face des heures. Dire ce que l’on aime ou pas. les heures citées : 8 h 30. 18 h 05. cassette. À huit heures et demie. muni(e) de la liste. la géographie. Princes et Princesses Cinéma Luxembourg Séances : 13 h 40. 15 h 25. Révision Les horaires de cinéma 1 Voici un extrait de programme de cinéma. 19 h 45. L’emploi du temps de Zoé 3 Faites réécouter la cassette et regarder les images. [s] (déteste. à onze heures. etc. 15 h 20. 15 h 25. 18 h 05. Photocopiez-le et soumettez-le aux enfants. l’école. sport. 17 h 10. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images. récréation) . 19 h 50. lundi. Demandez (L1) aux élèves s’ils ont bien compris quelles matières scolaires étaient au programme du lundi matin pour Zoé. Demandez aux élèves d’associer l’heure et la matière scolaire : sollicitez un premier élève qui fixe en face de 8 h 30 l’image correspondant à français. sciences correspond à l’appellation officielle « sciences et technologie » et sport est le mot habituel pour « éducation physique et sportive » (on parle aussi parfois d’EPS). 21 h 30. doit trouver de quel film il s’agit. 19 h 50. à droite du tableau. les maths. géo est l’abréviation courante de « géographie ». [ ] (aujourd’hui. 19 h 50. c’est lundi. page 10 Fonctions de communication : Donner des repères temporels. Aujourd’hui. 18 h 05. Puis un second vient associer 9 h 15 et maths. à huit heures et demie. 19 h 50. géographie. 15 h 25. j’ai français. les unes sous les autres et dans l’ordre. j’adore. c’est. 21 h 35. Kirikou et la Sorcière Cinéma Champs-Élysées Séances : 13 h 45. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et trouve(z) la bonne image ! Associe(z) l’heure et la matière scolaire ! Écoute(z) et répète (répétez) le rap ! etc. 18 h 05. Prononciation : [z] (musique) . géographie). l’élève A choisit un film et recopie dans son cahier tous les horaires. 17 h 10. le sport. Puis. fixez avec de la pâte adhésive en désordre les images agrandies de la fiche n° 6 correspondant à : français. après. j’adore. j’ai. j’aime. français. récréation. 15 h 25. 21 h 35. Cahier d’activités page 10. les sciences. 9 h 15. maths. super ! Introduction de : je déteste. Activités de compréhension et d’expression orales A Écoute et trouve la bonne image 2 Faites ouvrir le livre à la page 10. il les lit à son (sa) partenaire l’élève B qui. j’ai géographie. j’ai maths. 18 h. le français. maths est l’abréviation usuelle de « mathématiques ». 21 . La Vache et le Président Cinéma Majestic Séances : 13 h 45. 21 h 35. pour bon nombre d’enfants. la musique. 19 h 50. fiche n° 6 (matières scolaires). 17 h 10. J’aime les maths ! (Image n° 2) d) Zoé : À une heure et demie. Tarzan Cinéma Rex Séances : 13 h 35. 15 h 25. 17 h 15. Écrivez ou faites écrire. 11 h et 1 h 30. Aladin Cinéma Cosmos Séances : 13 h 40. Je déteste le français ! (Image n°1) b) Zoé : À dix heures et demie. à neuf heures et quart. c’est la récréation. j’ai sport ! Super ! (Image n° 4) C’est l’indication des heures qui a permis aux enfants de trouver la bonne solution. Graphie : À l’école élémentaire. Le Château des Singes Cinéma Opéra Séances : 13 h 35. 21 h 35. 17 h 10.

l’histoire. dans la deuxième ce qu’il aime et dans la troisième ce qu’il déteste. le sport et la musique. D’habitude les récréations durent un quart d’heure. Y a-t-il des récréations dans votre école ? Combien de temps durent-elles ? Demandez ensuite aux élèves de rapporter les goûts scolaires de Zoé : Elle déteste le français.À propos de français. Un élève de l’âge d’Alex (huit ans) est en « cours élémentaire 2e année » (CE2) et un élève de l’âge de Zoé (neuf ans) est en « cours moyen 1re année » (CM1). Cette école est publique et. Activité 1B. la géographie. deux heures trente de sport et deux heures d’études dirigées. L’école primaire est organisée en cycles pluriannuels : le « cycle des apprentissages premiers » recouvre l’école maternelle. Les élèves de ce cycle ont 26 heures de cours par semaine qui se répartissent à peu près ainsi (avec des ajustements) : sept heures trente de français et en principe une heure trente de langue vivante étrangère. en commençant par la matière qu’il adore (ou qu’il aime le plus) et en terminant par celle qu’il déteste (ou qu’il aime le moins). l’élève les écrit sous la bonne image. indiquez que cette matière correspond pour Zoé à l’apprentissage de sa langue maternelle. Puis il formule par écrit ses goûts et ses aversions. B Écoute et répète le rap 4 Faites ouvrir le livre à la page 10. Puis les élèves comparent leur liste par paires ou par groupes. Note culturelle : En France. À propos de récréation. les maths. Il dure en moyenne cinq ans. ce qui est beaucoup. Ce sont les matières enseignées à l’école élémentaire en France (voir note culturelle plus bas). Solutions : Français – Sciences – Maths – Sport – Géographie – Arts plastiques – Histoire – Musique. 5 Introduisez histoire et arts plastiques à l’aide des images agrandies de la fiche n° 6. les sciences. demandez aux élèves (L1) de quoi il peut bien s’agir. page 10 : Après avoir remis dans l’ordre les lettres composant les mots. j’adore la musique ! – Je déteste la musique. pendant lesquels les élèves peuvent bénéficier d’un soutien individualisé. Ces deux classes font partie du « cycle des approfondissements ». deux heures d’éducation artistique (musique et arts plastiques). les arts plastiques. accueille les enfants avant l’âge de six ans. Passez la cassette et faites répéter le rap en sollicitant alternativement les deux groupes. une heure trente d’histoire et de géographie. j’adore le français ! – Je déteste le français. Script de la cassette : Texte du rap (suivi d’une version karaoké) Je déteste les maths. Puis interrogez quelques élèves : Et toi ? Tu adores les maths ? Tu aimes le français ? Tu détestes la géographie ? Tu adores les récréations ? etc. j’adore la géo ! – Je déteste la géo. La récréation dans l’école de Zoé dure une demi-heure. une heure trente de sciences et de technologie et une heure d’éducation civique (apprentissage des règles de vie à l’école et de la responsabilité en société). elle adore la géographie et elle aime le sport. j’adore le sport ! Je déteste les sciences. Huit matières scolaires ont donc été vues : le français. depuis plus d’un siècle. page 10 : Choisissant parmi les structures et les mots proposés en haut du cadre. j’adore l’école ! Je déteste le sport. Un élève de l’âge de Loulou (sept ans) est en « cours élémentaire 1re année » (CE1) qui fait partie du « cycle des apprentissages fondamentaux ». l’élève dessine dans la première colonne ce qu’il adore. Faites voter pour la matière préférée de la classe : parions que ce sera le français ! Les matières scolaires Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 1A. Comparez avec vos élèves : Apprennent-ils les mêmes matières ou des matières différentes ? Les champs disciplinaires sont-ils découpés de la même manière ? 6 Option : Demandez à chacun d’écrire les matières scolaires par ordre de préférence. cinq heures trente de mathématiques. donc jusqu’à l’âge de onze ans. l’enseignement élémentaire est gratuit et obligatoire pour tous les enfants à partir de six ans. 22 . Partagez la classe en deux groupes. j’adore les sciences ! Les élèves disent ce qu’aiment le garçon et la fille en s’aidant des accessoires qu’ils possèdent. elle aime les maths. Introduisez à l’aide des images agrandies de la fiche n° 6 les autres matières scolaires citées : les sciences et la musique. j’adore les maths ! J’adore l’école ! Oh oui.

petites feuilles de papier. Prononciation : [ɑ ˜] (français. Révision La grille d’information 1 Faites tirer au sort par chaque élève une image issue de la fiche n° 6 (matières scolaires). Quelle heure est-il ? Il est… heure(s). Demandez-leur aussi de signer tout aussi lisiblement. je déteste…. Rio. [ε] (Pékin) . cassette. Pendant ce temps. San Francisco) . Les élèves ont bien sûr remarqué que Ratafia ne travaillait pas ce jour-là ! L’école vaque également le samedi après-midi en plus du dimanche. maths. j’aime…. au Caire.) Indiquez (L1) que ces longues journées sont compensées par un jour de repos le mercredi. Les élèves rédigent leur propre emploi du temps en français ! Fournissez une aide lexicale. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… Écoute(z) et trouve(z) ! Rédige ton (Rédigez votre) emploi du temps ! Vrai ou faux ? Écoute(z) et réponds (répondez) ! etc. pour des matières non équivalentes. Matériel : Livre page 11. histoire. sciences. sport. Demandez aux élèves d’écrire lisiblement sur une petite feuille de papier ce qu’ils pensent de cette matière en choisissant entre j’adore…. morceaux de papier sur lesquels figurent des noms de villes. [ɔ ˜] (Londres). Le jeudi des spaghetti. Londres. 23 . si besoin est. chaque élève écrit dans son cahier le prénom de cinq camarades dans une grille : Prénoms Carmen Ted Ana Pedro Joanna Information Prenez un petit papier dans la boîte. Dites alors : Carmen n’aime pas les arts plastiques. Ceux qui ont le prénom de Carmen dans leur grille notent l’information. Oslo. je n’aime pas…. Puis faites tirer un papier par un élève. Le mardi un hamburger. New York. géographie.Unité 3 Leçon 2. Moscou. etc. Cette possibilité existe-t-elle dans votre école ? Qu’en pensent les enfants ? Faites-leur ainsi comparer (L1) l’organisation de leurs journées avec celle d’un enfant français. Activités de compréhension et d’expression orales C Écoute et trouve 2 Faites ouvrir le livre à la page 11. Pékin. fiche photocopiable n° 6 (matières scolaires). Cahier d’activités page 11. Sydney . à Londres. le premier. Ramassez les petits papiers et mettez-les dans une boîte. a complété sa grille a gagné ! Continuez jusqu’à ce que tous les élèves aient terminé. Introduction de noms de villes : Calcutta. Demander et dire l’heure qu’il est.) À quelle heure finit l’école ? (À seize heures trente. sciences. Demandez aux élèves d’écouter la cassette et de montrer à chaque fois sur l’emploi du temps la matière scolaire énoncée par Basile. Le vendredi du poisson. à Pékin. Mon emploi du temps 3 Faites construire une grille d’emploi du temps (voir grille 2A dans le Cahier d’activités page 11). Fonctionnement de la langue : « à le » 5 au (au Caire). Le Caire. Elle mange à la cantine qui propose aux élèves qui le souhaitent un repas chaud. San Francisco. Demandez encore : Est-ce que Ratafia mange à l’école ? Qu’est-ce qu’elle mange ? Le lundi du poulet et des frites. Structures et vocabulaire : Révision de : français. Signé : Carmen. à Paris. Vous y lisez la phrase : Je n’aime pas les arts plastiques. L’élève qui. arts plastiques. page 11 Fonctions de communication : Parler de son emploi du temps scolaire. Script de la cassette : Basile : Français – Maths – Sport – Histoire – Géographie – Musique – Arts plastiques – Sciences – Arts plastiques – Histoire – Français – Sciences – Sport – Géographie – Maths – Musique ! Demandez : À quelle heure commence l’école ? (À huit heures trente. Nairobi. musique.

Vous envoyez vos agents très secrets en mission. demande : Le vendredi. Rio de Janeiro. Un élève de l’équipe A (qui dispose du livre ouvert) interroge un élève de l’équipe B : Le samedi il n’y a pas de musique.Puis ils le présentent à leur voisin(e). pour laquelle. Note culturelle : Commençant leur journée d’école à huit heures trente ou neuf heures. (Il s’agit de l’heure normale d’hiver. Le mercredi. Et à Paris. L’élève A. demande : Le lundi. à la piscine. douze heures à Londres.Vrai ou faux ? L’élève A doit dire : Faux ! Puis c’est au tour de l’élève B de fermer son livre. Chacun à leur tour. etc. la plupart du temps. Un certain nombre de villes y figurent. les élèves désignent les villes sur la carte. Il inscrit les heures et les matières dans la grille. l’élève répond aux questions en dessinant les aiguilles dans les cadrans et en écrivant l’heure en dessous. 24 . livre ouvert. Des sorties au terrain de sport. des activités artistiques ou sportives l’après-midi. ponctuée de deux récréations d’un quart d’heure et coupée d’une pause repas d’une heure. Faites écouter la cassette deux fois. ajoutez quelques villes sur le planisphère page 11. seize heures à Moscou. Faites tirer au sort à chaque élève-espion un petit papier sur lequel figure le nom d’une ville. L’élève B. les espions vous confirment leur position. ils répondent aux questions de Zoé : Il est treize heures à Paris. quinze heures à Nairobi. dressant l’oreille. Chaque bonne réponse fait rapporter un point à son équipe ! 5 Faites ouvrir le livre à la page 11. Exemple : un élève-espion s’adresse au chef-enseignant à voix basse : Il est neuf heures ! Le reste de la classe. Lors de la deuxième écoute. page 11 : Après avoir bien regardé les fuseaux horaires dans le livre de l’élève page 11. Créez également une compétition dans la classe. vingt heures à Pékin. – Pékin : Il est vingt heures. Script de la cassette : Zoé : Aujourd’hui : Géographie ! J’adore la géo ! Il est quatre heures à San Francisco.. sont ainsi prévues.Vrai ou faux ? L’élève B dit :Vrai ! etc. j’ai maths à huit heures trente ! Je déteste les maths ! J’ai sport à dix heures quinze : j’adore le sport ! etc. à des écoles de musique. Oslo. vingt-deux heures à Sydney. neuf heures à Rio. au gymnase. treize heures à Oslo. à l’écoute. – Nairobi : Il est quinze heures. il y a français à dix heures quinze. en la partageant en deux équipes. jour de repos. – Oslo : Il est treize heures.Vrai ou faux ? etc. – Sydney : Il est vingt-deux heures. dévoilent au plus vite son lieu de mission en repérant sa position grâce au fuseau horaire : Tu es à Rio ! Faites ainsi passer un maximum d’élèves. Vrai ou faux ? 4 Option : Utilisez la grille d’emploi du temps page 11 pour un jeu de mémoire par paires. Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 2A. Chaque bonne réponse rapporte un point. c’est-à-dire le nom de son lieu de mission : Pékin. ne l’est pas pour tous les élèves : beaucoup de parents inscrivent leurs enfants à des clubs sportifs. les agents gouvernementaux du contre-espionnage. il est quelle heure ? Il est quelle heure à Nairobi et quelle heure à Pékin ? Il est quelle heure à Oslo et quelle heure au Caire ? Il est quelle heure à Londres et quelle heure à Sydney ? Il est quelle heure à Rio et quelle heure à Moscou ? Il est quelle heure à New York et quelle heure à Calcutta ? Lors de la première écoute. il y a sport à huit heures trente. etc. sept heures à New York et dix-sept heures trente à Calcutta.) D Écoute et réponds Les espions en mission 6 Vous êtes le chef d’une célèbre organisation d’espionnage. en prenant modèle sur Ratafia : Le lundi. autant que possible. les élèves de huit à dix ans du « cycle des approfondissements » (ou « cycle 3 ») quittent l’école à seize heures trente. Activité 2B. horaires). L’élève A ferme son livre. doivent deviner et dire le plus vite possible où les espions se trouvent. quatorze heures au Caire. page 11 : L’élève complète un emploi du temps réel ou imaginaire. Si besoin est. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur l’image. Solutions : Moscou : Il est seize heures. Les élèves regardent l’emploi du temps pendant vingt à trente secondes. livre ouvert. Les plats préférés de la cantine sont souvent le « poulet-frites » ou les pâtes ! L’enseignant de la classe essaie de prendre en compte la fatigue des enfants en leur proposant. en essayant de se souvenir des matières et de leur répartition exacte (jours. Il s’agit d’un planisphère avec les vingt-quatre fuseaux horaires qui délimitent chacun la même heure légale. Leur journée aura compté six heures trente de cours environ. une cantine est leur disposition. – San Francisco : Il est quatre heures. etc. mais en disant l’heure qu’il est dans la ville – et non le nom de la ville elle-même – pour brouiller les pistes ! Les agents gouvernementaux. afin de rendre leur mission impossible et de démanteler le réseau. à la bibliothèque municipale. Il complète les quatre phrases proposées en y portant les jours et les matières de son choix pour les trois premières.

géographie. Demandez aux élèves de résumer les goûts de la fille puis ceux du garçon : Fille : Elle adore le sport et l’histoire. Garçon : Je suis fort en sciences. Victor est fort en français. et Marion. Graphie et fonctionnement de la langue : L’adjectif (attribut ou épithète) s’accorde avec le mot qu’il qualifie. Pierre et Mathieu. Chaque bonne réponse rapporte un point. fiche photocopiable n° 6. Elle participe à un sondage sur les matières préférées dans sa classe. sport. Matériel : Livre page 12. Elle déteste le français. etc. forte [fɔrt]. Agathe et Louise. récapitule les premiers résultats du sondage. tu préfères la musique ! Adrien. Demandez aux élèves de l’écouter et de suivre du doigt les colonnes du tableau. Alice. Script de la cassette : Fille : Je suis forte en sport et en histoire. Mamie. Consignes : Regarde(z) bien ! Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… Écoute(z) et parle(z) des matières que tu aimes ou que tu n’aimes pas (que vous aimez ou que vous n’aimez pas) ! Écoute(z) et trouve(z) ! Et toi. arts plastiques. Agathe est forte en histoire. tu aimes les arts plastiques. Il aime bien les maths et la musique. vous aimez la géographie. F Écoute et trouve 25 . Puis passez le rôle de meneur de jeu en relais : un élève détermine une heure dans une ville et cherche à savoir l’heure qu’il est alors dans d’autres capitales. Ainsi il porte la terminaison -e s’il qualifie un nom commun ou un nom propre féminin : un stylo vert. Il n’aime pas l’histoire et les arts plastiques. 4 Faites ouvrir le livre à la page 12. vous préférez… Prononciation : fort [fɔr] .Unité 3 Leçon 3. Cahier d’activités page 12. L’élève A dit : J’adore le français ! Élève B : Tu es la fille ? Élève A : Non ! etc. Victor et… Juliette. maths. Fille : Je déteste le français ! Et toi ? Garçon : Moi. Révision 1 Le livre ouvert à la page 11. Quelle heure est-il à Sydney ? Quelle heure est-il à Paris ? Il est vingt heures à Moscou.. Dire ce que l’on aime et ce que l’on n’aime pas. Fille : J’adore l’histoire. Quelle heure est-il à Oslo ? Quelle heure est-il à Pékin ? Il est vingt-trois heures à Pékin. L’élève B s’identifie au garçon ou à la fille et dit. tu adores les sciences ! Demandez à un élève puis à un autre. Garçon : Il adore les sciences. tu préfères le sport. je n’aime pas. j’adore. Il aime le français. Garçon : L’histoire… bof ! J’aime bien les maths et la musique. tu adores les maths. vous préférez le français ! Max. vous adorez l’histoire. une tortue verte . de reprendre la présentation de Mamie en imitant sa voix et ses intonations. je déteste. je préfère…. page 12 Fonctions de communication : Parler de ses compétences. Elle n’aime pas la géographie et la musique. histoire. Activités de compréhension et d’expression orales E Écoute et parle des matières que tu aimes 2 Faites ouvrir le livre à la page 12. comme d’habitude. Introduction de : Je suis fort(e) en… bof ! J’aime bien…. Qui suis-je ? 3 Par paires. Fanny. tu es fort(e) en quoi ? etc. j’aime. Demandez aux élèves de bien écouter le dialogue sur la cassette. mais je n’aime pas la géographie. musique. sciences. L’élève A ferme son livre. Fille : La musique… bof ! Garçon : Je n’aime pas les arts plastiques. Quelle heure estil au Caire ? Quelle heure est-il à Nairobi ? etc. j’aime le français ! Faites écouter une seconde fois la cassette. Structures et vocabulaire : Révision de : français. Demandez aux élèves de bien regarder le tableau sur lequel une fille est en train d’afficher son nom. cassette. posez aux élèves les questions suivantes : Il est quinze heures à Paris. Script de la cassette : Mamie : Voyons… Julien. par exemple : J’aime la musique ! L’élève A lui dit : Tu es la fille ? Élève B : Oui ! Puis c’est au tour de l’élève B de fermer son livre.

Julien. Fanny : Je suis forte en français. demandez aux élèves d’imaginer une réplique pour Fanny. Max ou Adrien. 65 % des enfants aiment le sport. Dessinez une grille au tableau et laissez une ou plusieurs colonnes vides pour d’autres matières. d’après un modèle pour Marion : Je suis forte en sciences ! Rappelez la différence vue plus haut entre fort (masculin) et forte (féminin) qui est à la fois graphique et phonétique. page 12 : L’élève regarde les images et répond V (vrai) ou F (faux) dans les cases correspondantes. Pierre. 98 % aiment les récréations. – Elle n’aime pas la géographie : Faux. 26 .Je suis fort(e) en français 5 Suivant le tableau et le sondage de la page 12. Faites ensuite écrire bien lisiblement leur nom aux élèves sur une petite feuille et demandez-leur d’aller la fixer sous l’illustration correspondante à l’aide de pâte adhésive. Agathe. – Elle adore le français : Vrai. – Il aime le français : Vrai. – Max : Je suis fort en musique. Activité 3B. tout en fixant son nom. Solutions : Greg n’aime pas l’histoire : Faux. Alice. – Il déteste les arts plastiques : Faux. Sara aime les sciences : Vrai. Puis interrogez quelques élèves : Et toi. Publiez-les dans le journal de la classe ou de l’école ! Le sondage de la classe Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 3A. – Pierre : Je suis fort en géographie. Chacun dit. – Agathe : Je suis forte en histoire. Fixez en haut des colonnes les images agrandies des matières scolaires de la fiche n° 6. etc. par exemple : J’adore le sport. – Elle aime les maths : Faux. – Elle déteste la musique : Faux. je suis fort en sport ! ou bien J’aime la musique ! Réalisez un sondage sur les matières les moins appréciées de la classe : les élèves affichent alors leur nom sous la discipline qu’ils aiment le moins ! Cela peut s’avérer très instructif ! 7 Option : Servez-vous des résultats de ce sondage pour des activités portant sur les proportions ou les pourcentages : Un enfant sur trois aime l’histoire. – Adrien : Je suis fort en arts plastiques. – Julien : Je suis fort en maths. tu es fort(e) en quoi ? 6 Suggérez aux enfants de réaliser le même sondage pour la classe. – Il adore les maths : Vrai. – Alice : Je suis forte en sport. – Il n’aime pas le sport : Faux. du même type que celle entre vert et verte. puis il interroge son (sa) voisin(e) et reporte les informations obtenues dans la deuxième grille. page 12 : L’élève répond d’abord lui-même aux questions dans la première grille.

(Image n° 3) g) Alex : Bonjour Aladin ! Oh là là. elle n’aime pas. Faites écouter l’histoire sur la cassette.Troll. 2e version et solutions : a) Croquetout : Allô. Et chez toi. Et il est dix-huit heures à Pékin. le Roi Lion. Baba Yaga ! Il est quelle heure ? À Paris. Roi Lion. Loulou est l’ami du Roi des Singes. Il est onze heures à Oslo ! Il est quatorze heures à Moscou et midi au Caire ! Il est treize heures à Nairobi. hein ? ! (Alice raccroche. allô. Alice. Aladin. Troll est l’ami de Croquetout. le Caire. Loulou : Allô. Mamie : Allô. pions et dés à jouer.. Révision Le jeu « muet » 1 Dites aux élèves (L1) que vous allez dire des noms de villes. [wɑ] . Roi). [ɔ] (Troll.Troll ! Il est onze heures. hein ? ! (Alice raccroche. Cahier d’activités page 13.. Aladin. Matériel : Livre page 13. fiche photocopiable n° 5. oui. mais comme si « le son était coupé ». Si les élèves connaissent déjà Baba Yaga. première « version »... prononcez Oslo. Baba Yaga. Roi Lion. Quelle heure est-il à Nairobi ? Il est euh.. Prononciation : [o] (Allô. salut ! Quelle heure est-il à Londres ? Ah. Et chez toi. il est onze heures ! Je me dépêche. 4. Il est quelle heure à Oslo ? 3. page 13 Fonctions de communication : Dire et demander l’heure qu’il est à quelqu’un. Introduction de : Allô ! Il est quelle heure ? Ici. je sais ! Il est dix heures ! (Image n° 6) d) Mamie : Allô. allô. Alex : Bonjour Aladin ! Oh là là. Il est quelle heure au Caire ? 5. Baba Yaga ! Il est quelle heure ? À Paris. carton. étiquettes. onze heures ici. comme si vous étiez muet(te). Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… Écoute(z) et donne(z) le bon numéro ! Imagine(z) d’autres variantes ! Fabrique(z) une pendule. Nairobi.. Londres. salut ! Quelle heure est-il à Londres ? Ah. chez toi. Zoé : Alice n’aime pas la géographie. Introduisez également midi (5 douze heures). je sais ! Il est dix heures ! 7. elle déteste. Script de la cassette. 1re version : 1. il est quelle heure ? 6. ça va ? Il est onze heures. etc. oui.) Alice ? Alice ? (Image n° 7) Écoute et donne le bon numéro 27 .. ça va ? Il est onze heures. mais sans émettre un seul son ! Bien en face des élèves. Les élèves observent vos mouvements articulatoires et devinent le nom de la ville. colle. je suis fort(e) en.Troll ! Il est onze heures. il est onze heures ! Et à Moscou ? 2... le Roi des Singes. il est dix heures à Londres. à Pékin. il est dix heures à Londres. ça va ? Je sais. il est onze heures ! Et à Moscou ? (Image n°1) e) Zoé : Alice n’aime pas la géographie.Troll. elle déteste la géographie ! (Image n° 8) f) Basile : Allô. il est quelle heure ? (Image n° 5) c) Zoé : Alice. rappelez : Baba Yaga est l’amie de Mamie. Je suis forte en géographie. Roi des Singes. il est onze heures ! Je me dépêche. Zoé est l’amie d’Alice. Pékin. attaches parisiennes. à Pékin. ciseaux. Il est onze heures à Oslo ! Il est quatorze heures à Moscou et midi au Caire ! Il est treize heures à Nairobi. Oslo. Paris. Les enfants suivent le déroulement de l’histoire en montrant l’image correspondante du doigt. c’est ça. ici. Activités de compréhension et d’expression orales BD Regarde et écoute 2 Faites ouvrir le livre à la page 13. Basile est l’ami du Roi Lion. Il est quelle heure à Oslo ? (Image n° 2) b) Loulou : Allô. en l’articulant très clairement. c’est ça. feutres.. (toi. Alex est l’ami d’Aladin. je me dépêche.Unité 3 Leçon 4. cassette. Zoé : Alice. Il est midi (minuit). Et il est dix-huit heures à Pékin. Si les personnages ne sont pas connus. Continuez avec d’autres villes (voir planisphère page 11 dans le livre de l’élève) et passez l’activité en relais. Quelle heure est-il à Nairobi ? Il est euh.. Structures et vocabulaire : Révision de : Quelle heure est-il ? Il est… heure(s).) Alice ? Alice ? 8. Croquetout : Allô. l’histoire a été enregistrée en désordre. elle déteste la géographie ! Dans la deuxième « version ». ici. onze heures ici. Il est quelle heure au Caire ? (Image n° 4) h) Zoé : Alors. Oslo) . Je suis forte en géographie. Moscou.. Basile : Allô. le Roi des Singes et Alice. fort) . Les enfants écoutent et donnent à chaque fois le numéro de l’image : Écoutez et donnez le bon numéro ! Script de la cassette. Zoé : Alors. Roi des Singes. présentez-les. le Roi Lion.

« allô ? » fait maintenant partie des bruits de la ville ! La double page : pages 14 et 15. Faites-leur tirer au sort le nom d’une capitale ou d’une grande ville du monde ou faites-leur choisir celle qu’ils préfèrent parmi la liste suivante (non exhaustive) : Kaboul (Afghanistan). Activité 4B : Test – L’élève peut tester ses connaissances et savoir sur quoi porter ses efforts pour confirmer ses acquis. en disant : Il est 8 heures à Athènes. Johannesburg (Afrique du Sud). Montréal (Canada). 4 PROJET : Les élèves utilisent la pendule qu’ils ont fabriquée (voir unité 2. Faites afficher dans la classe toutes les pendules les unes à côté des autres. Rome (Italie). Aidez-les dans leur recherche. Téhéran (Iran). Le Caire (Égypte). révélant ainsi les heures du monde ! Cahier d’activités : expression écrite. par exemple. Tokyo (Japon). Il n’est pas d’usage de dire son nom en décrochant. Il peut repasser au stylo ou au feutre sur les lettres et colorier les dessins. Minsk (Biélorussie). Bruxelles (Belgique). Phnom Penh (Cambodge). dans les transports en commun. Troll habite à Oslo en Norvège. Varsovie (Pologne). Damas (Syrie). Bangkok (Thaïlande). Séoul (Corée). ni de confirmer son numéro de téléphone. Rio de Janeiro (Brésil). Bogota (Colombie). Berlin (Allemagne).Allô ! 3 Faites repérer sur le planisphère page 11 où habitent Baba Yaga. le Roi des Singes vit à Pékin et Alice vit à Londres en Grande-Bretagne. Moscou (Russie). Chacun à son tour lance le dé et reporte le score obtenu en comptant les points à voix haute et en plaçant le pion sur une case. Helsinki (Finlande). Beyrouth (Liban). Riyad (Arabie Saoudite). auto-évaluation Activité 4A. Pékin (Chine). demandez aux élèves de choisir une ou plusieurs images de la BD et de reproduire la conversation téléphonique entre amis. Par paires. Tunis (Tunisie). Hanoi (Viêt-nam). Il doit alors exécuter la consigne qui apparaît sur la case et mimer l’activité. Mexico (Mexique). Madrid (Espagne). Sydney (Australie). Vienne (Autriche). Bamako (Mali). Budapest (Hongrie). Caracas (Venezuela). Islamabad (Pakistan). sous forme de « frise ». Activité 4D : Le dico-mémento – L’élève découpe les mots vus dans l’unité. Note culturelle : « Allô » sert d’appel dans les communications téléphoniques en France. New Delhi (Inde). Nairobi (Kenya). Addis-Abeba (Éthiopie). illustrés page 63. Bucarest (Roumanie). Chaque élève a besoin d’un pion et chaque groupe a besoin d’un dé à jouer. Tripoli (Libye). Ils fixent sous la pendule une étiquette sur laquelle ils écrivent lisiblement le nom de la ville (et du pays). ou bien répondre aux questions. Athènes (Grèce). dans les gares. Rabat (Maroc). 28 . Aladin habite au Caire en Égypte. Londres (Grande-Bretagne). Abidjan (Côte d’Ivoire). Lisbonne (Portugal). le Roi Lion vit à Nairobi au Kenya. New York (États-Unis). Alger (Algérie). ce qui peut parfois provoquer des quiproquos… Avec l’utilisation très répandue du téléphone portable dans les rues. leçon 2 et fiche n° 5) ou en fabriquent une nouvelle.Troll. Yaoundé (Cameroun). en introduisant des variantes. Bagdad (Irak). Jakarta (Indonésie). mais de dire simplement « allô ? ». La case où est représenté un enfant qui regarde tristement sa montre signifie : Passe un tour ! La case où l’enfant revient sur ses pas signifie : Retourne à la case départ ! L’élève qui atteint le premier la case Arrivée a gagné. Lima (Pérou). Expliquez (L1) les règles du jeu : Les élèves placent leur pion sur la case Départ. Prague (République tchèque). et Paris ! PROJET : Les heures du monde Prenez comme heure de référence celle de votre pays et demandez aux élèves d’indiquer sur leur pendule l’heure qu’il est dans la ville qu’ils ont choisie. Oslo (Norvège). Buenos Aires (Argentine). Puis il colle les vignettes dans son « dico-mémento ». Amsterdam (Pays-Bas). Baba Yaga habite à Moscou en Russie. Sofia (Bulgarie). La Havane (Cuba). etc. dans les cafés. Les autres élèves du groupe contrôlent les réponses. Le jeu de l’Oie Partagez la classe en groupes de quatre élèves. page 13 : Le « cahier de vie » de l’enfant peut être complété en répondant aux questions : Il y a une cantine dans ton école ? Il y a des récréations ? Qu’est-ce que tu adores ? Tu es fort(e) en maths ? En sport ? Il peut s’appuyer sur le vocabulaire proposé pages 11 et 12 du cahier d’activités. Kiev (Ukraine). Istanbul (Turquie). Activité 4C : Auto-évaluation – L’élève peut évaluer lui-même le travail qu’il a fourni. Copenhague (Danemark). Dar es-Salaam (Tanzanie).

il/elle a. Son grand-père adore le football.Unité 4 Leçon 1. il y a. c’est moi et mon frère au Carnaval ! Le pirate. sa mère et son père aiment danser. Révision Appels téléphoniques 1 Faites circuler dans la classe deux téléphones. etc. pirate. sinon vous pouvez décider que n’importe quelle trousse fera l’affaire ! Les deux téléphones passent rapidement dans la classe d’un élève à l’autre. Présentez-les à chaque fois en leur associant un prénom. comme moi ! (Image n° 2) Là. moi. adorer. utilisez-les. de la chanson ou du sport. Etc. Elle veut faire du cinéma ! (Image n° 5) C’est mon grand-père : il adore le football ! (Image n° 3) Regarde. comme. le bonheur. tonton. maman) . de la télévision. super. Cahier d’activités page 14. football. maman. 29 . la famille. ou encore personnages de bandes dessinées (quelle famille souhaiteriez-vous vous inventer ?). grand-père. Structures et vocabulaire : Révision de : Voilà. Ou bien. par exemple : C’est ma grand-mère. Prononciation : [ɑ ˜] (grand-mère.Voilà ma mère. mon. Les portraits doivent être assez grands pour être vus de toute la classe : donc pas de photos trop petites ! Fixez-les à l’aide de pâte adhésive au tableau. sœur. Écoutez et montrez la bonne « photo » ! Script de la cassette : Loulou : Ça. papa. cinéma. [ɔ ˜] (oncle). père. photos. Graphie : L’accent grave : II note le son [ε] dans mère. Si vous avez des téléphones en plastique ou de vieux téléphones. c’est ma grand-mère : elle a un hamster. le grand-père. c’est moi ! Hé hé ! (Image n° 6) Les indices qui leur ont permis de trouver la bonne solution sont les structures qui décrivent les particularités des personnages : La grand-mère de Loulou a un hamster. tata. frère. Dites aux élèves qu’ils vont entendre Loulou présenter sa famille. Carnaval. tortue. il/elle veut. Elle s’appelle Betty ! C’est mon grand-père ! Il s’appelle Emile. mais pourquoi pas à partir de portraits divers (photos ou dessins) découpés dans des magazines : photos de vedettes du cinéma. le père. portraits et dessins découpés dans des magazines. regarder. fiche photocopiable n° 7 (Famille). voilà ma mère et mon père : ma mère adore danser ! (Image n° 1) Et ça. cassette. puis demandez aux élèves de répéter les répliques en imitant la voix et les intonations de Loulou quand il présente sa famille. la tante. guitare. Matériel : Livre page 16. c’est mon oncle. Puis les téléphones reprennent leur circulation rapide parmi les enfants jusqu’à ce que vous déclenchiez la prochaine sonnerie ! Activités de compréhension et d’expression orales A Écoute et montre la bonne « photo » 2 Faites ouvrir le livre à la page 16. ta (votre) voisine ! Écoute (Écoutez) et répète (répétez) la chanson ! Choisis ta (Choisissez votre) famille ! etc. Elle aime les chapeaux ! Etc. mamie. tante. Son oncle joue de la guitare. Ma famille 3 À votre tour de présenter votre famille ! Présentez-la à partir de photos réelles. au revoir ! et raccroche. frère. la grand-mère. page 16 Fonction de communication : Présenter sa famille. Paloma. associez-les à la présentation : Voilà mon oncle Ernest. l’oncle. Imitez tout à coup une sonnerie : Dring ! Dring ! Dring ! L’élève qui se trouve avoir entre les mains un téléphone à cet instant même décroche et dit : Allô ! Bonjour. jouer. si la photo est en couleurs ou comporte des détails. danser. Invitez-les à bien écouter et à montrer à chaque fois la bonne « photo » de l’album. ma. Repassez la cassette éventuellement plusieurs fois. Sa tante veut faire du cinéma. ça va ? Celui qui se trouve avoir l’autre téléphone entre les mains demande : Allô ! Quelle heure est-il ? Son « correspondant » répond : Il est… heure(s). Elle a une voiture rouge ! Voilà ma sœur Lola. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… Écoute(z) et montre(z) la bonne photo ! Travaille (travaillez) avec ton (votre) voisin. Introduction de : la mère. Il joue de la guitare. Il aime le noir ! Voilà ma tante Pélagie. papi. Il est super ! (Image n° 4) C’est ma tante. hamster. c’est.

puis annoncez : Voyons… j’ai oublié… qui est ma grand-mère ? Les élèves répondent. frère. par exemple : Numéro 3 ! Continuez : Qui est ma sœur. la mère. Énoncez les termes familiers et demandez-leur de découvrir de quels mots ils sont les équivalents : mamie (5 grand-mère : les enfants connaissent déjà Super « Mamie »). Et. 5 Indiquez que les membres de la famille peuvent être appelés d’une manière affectueuse. apporter des photos. Il y a la grand-mère. le père. il peut s’inventer aussi une nouvelle famille. mamie la grand-mère. maman (5 mère). il y a le grand-père. le père. Il a trente-cinq ans. six frères ! Dans la famille Bonheur. Script de la cassette :Texte de la chanson (suivie d’une version karaoké) Dans la famille Prosper.. par exemple : Voilà mon oncle. le père. la grand-mère. leur description physique et leur particularité. tata (5 tante). papa (5 père). le grand-père et six tortues pour la famille Hurluberlu ! (Un hurluberlu est une personne extravagante. Demandez aux élèves de présenter leur famille à leur voisin(e) et éventuellement à d’autres camarades ou même à toute la classe si les portraits sont assez grands. Puis ils collent les portraits ou photos dans leur cahier ou sur une feuille de papier et écrivent en dessous leur nom. Il joue du saxophone ! Fournissez de l’aide pour les descriptions. grand-père.. père. mère. Il y a la grand-mère. la mère. leur âge. il y a la mère. oncle. De la même manière qu’il s’invente une nouvelle identité s’il le souhaite. de remariage ou de deuil. papi le grand-père. Solutions : maman la mère. Et… six sœurs ! Dans la famille Hurluberlu. tonton (5 oncle). il y a le père. b) L’élève relie les mots affectueux aux noms des membres de la famille..) Devinette B Écoute et répète la chanson Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 1A. le grandpère et six frères pour la famille Prosper . Se constituer une famille fictive peut avoir une valeur compensatoire quand l’enfant vit certaines situations de séparation. Il a les cheveux noirs et les yeux marron. tante. On préfère en général à ces deux formules désuettes « mamie » et « papi ». Il s’appelle Balthazar. il y a le grand-père. papa tante. papi (5 grand-père). Demandez aux élèves de décrire les images : Voilà six frères ! Voilà six sœurs. tata la Note culturelle : Le mot « mémé » pour désigner sa grand-mère est devenu péjoratif : appliqué à une personne encore jeune. qui parle et agit d’une manière bizarre [Petit Robert]. il y a le grand-père. les découper dans des magazines ou utiliser les dessins de la fiche n° 7.Voilà six tortues ! Puis faites entendre la chanson sur la cassette. Chaque enfant se constitue ainsi sa famille. Soumettez-leur une devinette orale. est bien réalisée. le père. sœur. page 16. Et… six tortues ! Faites-la chanter en proposant de la jouer par « famille » : la mère. la grand-mère. 6 Faites ouvrir le livre. Mais l’enfant qui a une adhésion très forte à l’image familiale voudra bien sûr représenter sa vraie famille. le grand-père et six sœurs pour la famille Bonheur . « Pépé » pour désigner son grand-père n’est plus utilisé. il y a le père.Numérotez les portraits. Il y a la grand-mère. la grand-mère. afin de vous assurer que l’association des portraits avec le nom des membres de votre famille grand-mère. il y a la mère. 30 . il y a la mère. cette formule est assez désobligeante. mon frère ? etc. âge et description. tonton l’oncle. page14 : a) L’élève complète les bulles en s’aidant des mots fournis en haut de la page. Choisis ta famille 4 Puis suggérez aux élèves de présenter leur famille : ils peuvent dessiner les portraits des membres de leur famille (réelle ou imaginaire). il y a le père. avec un prénom pour chacun de ses membres.

mars. octobre. Script de la cassette : Janvier. en prenant votre temps. Les mois d’anniversaire 3 Énoncez le nom des mois de l’année. novembre). février. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images. septembre. Annoncez simplement : Février n’est pas là. juin. août. septembre. décembre. février. mars. Puis chacun compare sa suite d’images. page 17 Fonctions de communication : Présenter les mois de l’année. l’élève A les dispose de gauche à droite devant lui. mai. et en faisant bien entendre la structure tu es né(e) en… 4 Faites ouvrir le livre page 17. Structures et vocabulaire : Révision de : Je suis. Consignes : Travaille(z) avec ton. mai. le Carnaval pour mars (Mardi gras). la fête du 14 juillet (fête nationale). le deux juin. mai. par exemple. Activités de compréhension et d’expression orales C Écoute et montre Écoute et répète le rap 2 Faites ouvrir le livre page 17. octobre. Puis demandez de bien écouter la cassette et de montrer à chaque fois le personnage en train de dire son mois ou sa date d’anniversaire.Unité 4 Leçon 2. août. juillet (bis). juillet ! Chaque mois de l’année est illustré par une fête ou un symbole : La galette des Rois pour janvier. ils se lèvent : Écoutez et levez-vous ! Commencez : Janvier ! Deux élèves se lèvent. Les dates d’anniversaire des différents personnages sont représentées par les fêtes ou les symboles vus plus haut. février. novembre. Dire son mois de naissance. mars. l’oncle. avril. décembre (bis) ! Partagez la classe en deux groupes : le premier groupe lance le texte. les vacances à la plage pour août. avril. novembre. mai. Poursuivez jusqu’à la fin. novembre. août. petites pinces. la tante. Cahier d’activités page 15. la mère. septembre (bis). février. mars. juillet. les kermesses de fin d’année scolaire pour juin. Par paires. Il les décrit en disant. Adressez-vous à l’un d’eux avec un large sourire : Tu es né en janvier ! Puis à l’autre : Et toi aussi. dans l’ordre où son (sa) camarade les a décrites. moi. ta (votre) voisin(e) ! Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… Écoute(z) et montre(z) ! Écoute(z) et répète (répétez) le rap ! Écoute(z) et lève-toi (levez-vous) ! Écoute(z) et montre(z) le bon personnage ! Retourne(z) l’étiquette ! etc. dans l’ordre : lorsque les élèves entendent leur mois d’anniversaire. Puis demandezleur de bien écouter la cassette et de montrer à quelle image correspond chaque mois. L’élève B sélectionne les images et les dispose devant lui. les œufs décorés pour avril (fête de Pâques). à l’abri des regards de son partenaire dans un certain ordre. le vingt-quatre juin. le frère. fiche photocopiable n° 7 (Famille). votre voisine ! Distribuez une photocopie de la fiche n° 7 à chaque élève. juin. la sœur. décembre. le père.Tu es né(e) quand ? Je suis né(e) en… le premier juin. avril. morceaux de papier ou cartes comportant les mois de naissance des élèves. novembre. octobre. Noël pour décembre (le 25 décembre). décembre ! Septembre. avril (bis). juillet) . août. la rentrée des classes pour septembre. avril. le grand-père. tu es né en janvier ! Continuez : Février ! Aucun enfant ne se lève. le mauvais temps pour novembre. le brin de muguet pour mai (Fête du travail le 1er mai). le deuxième le répète. Faites répéter aux élèves le « rap des mois de l’année » : Script de la cassette :Texte du rap Janvier. Allez de plus en plus vite. octobre. janvier. par exemple : La grand-mère. Matériel : Livre page 17. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images. juin. Introduction de : janvier. cassette. (Épiphanie le 6 janvier). Il découpe les images. etc. Faites bien entendre à chaque fois : Tu es né en mars. Prononciation : [ ] (janvier. l’automne et les feuilles des arbres qui tombent pour octobre. juin. [v] (janvier. juillet. etc. Faites-leur émettre des hypothèses : il s’agit bien du calendrier des mois de l’année. Révision Travail par paires 1 Proposez aux enfants de réviser par paires les noms des membres de la famille. juin. Travaillez avec votre voisin. C’est ensuite au tour de l’élève B de disposer ses images. Continuez encore : Mars ! Trois enfants se lèvent. février. les crêpes pour février (fête de la Chandeleur le 2 février). tu es…. mais terminez par un « retour au calme » avec un rythme tranquille. D Écoute et trouve le bon personnage 31 .

Jeux de fêtes d’anniversaire Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 2A. fixées aux vêtements des enfants. Garçon : Je suis né en mai. je suis née en novembre ! Fille : Je suis née en décembre. 14 avril 5 le quatorze avril. juin. page 15 : L’élève doit reconstituer les noms des mois de l’année en rassemblant les « morceaux ». Note culturelle : Voici des dates d’anniversaire « magiques » : Être né(e) le 14 février (SaintValentin.) Dès que les enfants entendent un « intrus ». 6 Option : De nombreux jeux de fêtes d’anniversaire sont décrits dans le Guide pédagogique Niveau 1. je suis né en mars ! Garçon : Je suis né en avril. le 31 décembre (fin de l’année) ou le 1er janvier (début de l’année nouvelle). proposez un jeu de Memory. déclarez-les jumeaux ou jumelles ! Si un élève a bientôt son anniversaire ou s’il vient de l’avoir.. les ayant barrés. n’éliminez pas ceux qui se trompent afin que tous restent actifs. le 25 décembre (Noël).. en désignant un autre : Il (ou elle) est né(e) quand ? En février ? En mars ? L’élève dit : Il est né en mars…. Faites retourner les étiquettes : le nom des mois étant maintenant invisible. Fille : Je suis née en juillet. puis. etc.Tout à coup. etc. Exemple : mars. par exemple : Levezvous ! Sautez ! Brossez-vous les dents ! etc. patron des amoureux). je suis né en janvier. l’élève va interviewer ses camarades et reporte leur prénom dans le calendrier. le 29 février (année bissextile où le 366e jour est le 29 février. représente en effet toujours quelque chose d’un peu particulier ! 32 . activités qui « bougent ».. etc. Le jeu des Chaises musicales : une chaise de moins que de participants. mai. 24 décembre 5 le vingt-quatre décembre. page 44. Voici quelques exemples : Le jeu des Atomes : les enfants circulent dans la salle (sur un fond musical). le vingt-quatre décembre. Là encore. le 27 janvier ! Je suis né le 8 mars. le meneur de jeu s’écrie : Atome 5 ! Les enfants se mettent par cinq.. couleurs. Garçon : Et moi. N’éliminez pas ceux qui se trompent afin de garder intacte la motivation de tous jusqu’au bout ! Le jeu du Jacques a dit : un meneur de jeu donne des ordres aux autres joueurs. le 8 mars ! Le groupe – qui a une mémoire puissante. sauf pour le premier jour du mois : « 1 mai » 5 le premier mai. Un meneur de jeu donne des séries de mots (matières scolaires..Script de la cassette : Fille : Je suis née en septembre ! Garçon : Moi. Fille : Moi. le 14 juillet (fête nationale). page 15 : Muni de la grille d’enquête. Demandez à tous de bien écouter la date d’anniversaire de leurs camarades. Les élèves remarquent ainsi que le mois est introduit par en : je suis née en décembre. le premier mai ! Faites observer que le jour est indiqué par le simple nombre (cardinal) précédé de l’article défini masculin : 3 août 5 le trois août. est noté « 1er mai ». mais le jour par le : je suis née le vingt-quatre décembre ! Montrez le livre ouvert et pointez sur un personnage. objets. dans l’ordre. Les élèves circulent dans la salle. le 1er mai (Fête du travail et du muguet). décidez d’organiser une fête d’anniversaire (durant laquelle vous fêterez aussi tous les enfants dont l’anniversaire est passé !).). formant ainsi un calendrier vivant. etc. Un meneur de jeu dit : Atome 3 ! Les enfants se mettent rapidement par trois. Demandez à un premier élève. le 6 janvier ! Je suis né en janvier aussi. Puis chaque enfant se présente : Je suis née en janvier. Le calendrier d’anniversaire Jeu de Memory 5 Appelez les élèves selon leur mois d’anniversaire (activité 3) : Mais cette fois-ci. le 1er avril (Poisson d’avril). activités « tranquilles ». Les élèves reproduisent sa réplique. ils s’assoient. Activité 2B. papi… Celui qui reste debout devient le meneur de jeu. puisqu’elle est la somme de la mémoire de chacun – peut bien sûr proposer son aide ! Si plusieurs enfants sont nés le même jour. vu de tous ! Faites mieux visualiser encore le calendrier grâce à des étiquettes portant chacune le nom des mois. Ceux-ci ne doivent lui obéir que si l’ordre est précédé de Jacques a dit. mois de l’année. par exemple : Je suis née en juillet ! Continuez plusieurs fois en désordre avec les autres personnages. août. il les raye dans la liste en haut du cadre. ils se placent en arc de cercle devant la classe. Puis ils reprennent leur marche.

L’élève dont la grille est entièrement cochée crie Loto ! Demandez ensuite de tracer une nouvelle grille et d’y inscrire des nombres de 10 à 30. Faites venir deux. cent francs. Les nombres de 50 à 100 3 Écrivez des nombres au tableau : 55. 89. deux cents mètres. Demandez aux élèves de dire ce qu’ils voient sur l’image. Grand-père : J’ai quatre-vingts ans. Énoncez les nombres de cette série en désordre (écrivez-les au fur et à mesure pour savoir quels nombres vous avez exactement dictés). mère. 90. quatre-vingts. ils les rayent au fur et à mesure. le (1 jour). Prononciation : [˜ ε] (cinquante. Elle a quatre-vingt-trois ans. etc. soixante. [s] (cinquante. Introduction des nombres jusqu’à 100 : cinquante. hé. Faites également dire les nombres par un ou plusieurs élèves meneurs de jeu. de montrer les nombres et les âges annoncés par Basile et par les personnages et de les répéter : Écoutez. Arrière-grand-père : Hé. Matériel : Livre page 18. cent. frère. il/elle est né(e)… en (1 mois). père. 66. 92. quatre-vingt-dix. il/elle a… ans. etc. sœur. tu es. trois ou quatre élèves au tableau. Cent est invariable sauf s’il est précédé d’un nombre qui le multiplie et n’est pas suivi d’un autre adjectif numéral : deux cent mille.Unité 4 Leçon 3. dix. Puis répétez l’activité avec des nombres de 20 à 40 et enfin avec des nombres de 30 à 50. 83. soixante. ah ! Repassez la cassette . j’ai soixante-dix ans ! Grand-oncle : J’ai soixante ans ! Arrière-grand-mère : J’ai quatre-vingt-dix ans ! Ah. quatre-vingt-dix) . cent). soixante-dix. Avec cent. Révision des mois de l’année. dictez-leur des séries de nombres. soixante-dix. mais pas s’il est suivi d’un adjectif numéral : cent un [sɑ ˜ ]. cent ! Voilà. quatre-vingts. on fait la liaison devant un nom commençant par une voyelle : cent ans [sɑ ˜tɑ ˜]. 77. Faites venir un élève au tableau : dictez-lui des nombres de 50 à 100. Dire sa date de naissance et la date de naissance de quelqu’un. En compétition. maman. cassette. ah. Consignes : Dessine(z) une grille ! Ouvre ton (Ouvrez votre) livre ! Écoute(z). soixante. montre et répète 2 Faites ouvrir le livre à la page 18. oui ! Grand-mère : Eh oui. montre(z) et répète (répétez) ! Regarde(z) et écoute(z) bien ! Réponds (répondez) aux questions ! Graphie : L’adjectif numéral quatre-vingts prend un -s lorsqu’il n’est pas suivi d’un autre adjectif numéral : Il a quatre-vingts ans. 33 . quatre-vingt-dix. S’ils correspondent à ceux choisis par les élèves dans leur grille. Révision Jeu de loto des nombres 1 Faites dessiner une grille de neuf cases sur une feuille ou un cahier de brouillon. Nommez-les et faites-les répéter de plus en plus vite. Cahier d’activités page 16. tante. Je suis. Puis demandez-leur de bien écouter. Énoncez les nombres. 51. montrez et répétez ! Script de la cassette et solutions : Basile : Attention ! Regardez bien : cinquante. quatre-vingt-dix. Structures et vocabulaire : Attention ! Regardez ! Voilà ! Super ! Quel âge as-tu ? Quel âge a ton. Activités de compréhension et d’expression orales E Écoute. 78. cartes ou petits papiers avec des nombres. grand-mère. ta… J’ai. 64. cent ! Oui ! Cinquante. j’ai cent ans ! Super ! Grand-tante : J’ai cinquante ans. page 18 Fonctions de communication : Dire et demandez son âge à quelqu’un. oncle. les élèves reproduisent la voix et les intonations des personnages. tu as. grand-père. papa. soixante-dix. Les élèves y inscrivent neuf nombres de 1 à 20 de leur choix. quatre-vingts. Faitesleur émettre des hypothèses en leur faisant employer certaines structures vues précédemment : C’est la tante de Basile ? C’est le grand-père de Basile ? Etc. quatre-vingts.

Des nombres à construire

Dictez également à toute la classe des séries de nombres. Les élèves corrigent ensuite par paires. Écrivez un nombre de 50 à 100 sur une feuille.Tenez-la retournée vers vous. Puis montrez-la en un éclair aux élèves (une ou deux secondes) et masquez-la de nouveau. Ils écrivent en toutes lettres le nombre qu’ils ont vu apparaître sur leur cahier de brouillon. Continuez avec d’autres nombres.

4 Option : Préparez des cartes ou petits papiers sur lesquels apparaissent les mots suivants : un,
deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, dix, onze, douze, treize, quatorze, quinze, seize, vingt, cinquante, soixante, cent ainsi qu’un et, un s et trois cartes avec un trait d’union –. Il y a donc vingt-cinq cartes. Faites tirer au sort par les élèves une des vingt-cinq cartes. Puis énoncez un premier nombre, par exemple cinquante-trois. Les trois élèves qui disposent des cartes correspondantes viennent devant la classe, se placent dans l’ordre de la lecture de gauche à droite pour leurs camarades et brandissent leur carte : le premier élève cinquante, le deuxième un trait d’union (–) et le troisième trois, c’est-à-dire cinquante-trois ! Continuez avec des nombres comme 61 soixante et un (trois élèves : un pour soixante, l’autre pour et, le troisième pour un), 82 quatre-vingt-deux (cinq élèves, dont deux brandissent un trait d’union), 97 quatre-vingt-dix-sept (sept élèves dont trois brandissent un trait d’union), 100 cent (un élève), 200 deux cents (trois élèves, le dernier brandissant le s !), etc. Une activité efficace pour faire comprendre la construction des nombres !

F

5 Faites ouvrir le livre à la page 18. Demandez aux enfants de bien regarder le calendrier d’anniversaire qu’a confectionné Ratafia et d’écouter ses explications :
Script de la cassette : Ratafia : Maman a trente-huit ans. Elle est née le 12 janvier. Mon frère est né le 25 mars. Il a treize ans. Ma sœur a cinq ans. Elle est née le 18 avril. Moi, je suis née le 3 juin, j’ai huit ans. Mon grand-père a soixante-huit ans. Il est né le 14 juillet ! Mon oncle a vingt-sept ans. Il est né le 9 septembre. Pustule est né en octobre ! Ma grand-mère est née le 29 novembre. Elle a soixante-trois ans. Papa a quarante-deux ans. Il est né le 6 décembre. Et toi ? Quel âge a ton frère ? Quel âge a ton grand-père ?… Interrogez plusieurs élèves. S’ils ne savent pas l’âge de certains membres de leur famille, demandezleur de se renseigner en rentrant chez eux et de vous dire leur âge ultérieurement. Si vous savez que certains élèves sont dans une situation difficile du fait du deuil d’un de leurs parents ou grands-parents, n’insistez pas trop, par respect pour les enfants, sur cette activité et sur l’activité suivante.

6 Faites fabriquer par les élèves un calendrier d’anniversaire sur le modèle de celui de Ratafia page
18, mais en évitant les ratures et les taches ! Le calendrier de Ratafia comporte quatre colonnes : la première colonne pour les jours 1 à 7, la deuxième pour les jours 8 à 15, la troisième pour les jours 16 à 23 et la dernière pour les jours 24 à 31. Chaque élève reporte les dates d’anniversaire qu’il souhaite indiquer (en ajoutant celles de ses amis, de son animal domestique s’il la connaît, etc.). Il prépare sa présentation par écrit en ajoutant l’âge des membres de sa famille et de ses amis. Puis il dévoile son calendrier et ses détails à son voisin, sa voisine.

Cahier d’activités : compréhension et expression écrites
Activité 3A, page16 : L’élève écrit sous les dessins les âges correspondant aux personnages, en puisant dans la liste fournie en haut du cadre. Activité 3B, page 16 : L’élève écrit une lettre en complétant le texte, symbolise par un dessin le mois de l’année qu’il préfère (voir symboles dans le livre de l’élève page 17) et l’adresse à un(e) camarade qu’il a choisi(e) ou qui a été désigné(e).

34

Unité

4

Leçon 4, page 19
Fonctions de communication : Saluer. Dire son mois d’anniversaire. Parler de sa famille. Structures et vocabulaire : Révision de : C’est…, il a... ans, Tu es né quand ? En… Ça va ? Je déteste…, bonjour, salut, aujourd’hui, papa, maman, oncle, sœur, grand-père, papi, anniversaire, mon, ma, moi aussi. Joyeux anniversaire ! Introduction de : Dis-moi…, le fiston, mari, femme, fils, fille, petit, petite. Graphie et prononciation : Pour l’adjectif attribut ou épithète, le -e note le féminin : Victor est fort en français, Agathe est forte en histoire ; un petit garçon, une petite sœur. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Regarde(z) et écoute(z) ! Écoute(z) et donne(z) le bon numéro ! Construis(ez) ton (votre) arbre généalogique ! etc. Matériel : Livre page 19, cassette, fiche photocopiable n° 7 (Dictées généalogiques). Cahier d’activités page 17.

Révision
1 Testez la mémoire de vos élèves, livre fermé : Qui a trente-cinq ans ? (La maman de Ratafia.) Qui
est né le 14 juillet ? (Le grand-père de Ratafia.) Quel âge a Ratafia ? (Huit ans.) Quel âge a son père ? (Quarante-deux ans.) Quel âge a Croquetout ? (Trente-sept ans), etc.

Activités de compréhension et d’expression orales

B
Regarde et écoute

2

Faites ouvrir le livre à la page 19. Demandez aux enfants de décrire les images de la BD (L1) et/ou d’imaginer l’histoire. Faites écouter l’histoire sur la cassette, première « version ». Les enfants suivent le déroulement de l’histoire en montrant l’image correspondante du doigt. Explicitez fiston (appellatif affectueux ou légèrement ironique pour un garçon). Le qualificatif petit (mon petit, ma petite sœur) est évidemment ici assez grotesque, étant donné la taille de Croquetout et de sa famille.

Écoute et donne le bon numéro

Script de la cassette, 1re version : 1. Croquetout : Bonjour papa ! Père : Bonjour fiston ! 2. Croquetout : Bonjour maman ! Mère : Bonjour mon petit ! 3. Croquetout : Bonjour mon oncle ! Oncle : Bonjour, bonjour ! 4. Croquetout : Bonjour ma petite sœur ! 5. Sœur de Croquetout : C’est l’anniversaire de grand-père aujourd’hui ! Papi a quatre-vingt-dix-neuf ans ! 6. Grand-père : Bonjour, bonjour ! Dis-moi, tu es né quand ? Croquetout : En octobre, grand-père ! 7. Grand-père : En octobre ? Moi aussi ! Joyeux anniversaire, Croquetout ! Ah ! Ah ! Ah ! 8. Sœur de Croquetout : Ça va ? Croquetout : Je déteste les anniversaires… Dans la deuxième « version », l’histoire a été enregistrée en désordre. Les enfants écoutent et donnent à chaque fois le numéro de l’image : Écoutez et donnez le bon numéro ! Script de la cassette, 2e version et solutions : a) Sœur de Croquetout : C’est l’anniversaire de grand-père aujourd’hui ! Papi a quatre-vingt-dix-neuf ans ! (Image n° 5) b) Croquetout : Bonjour maman ! Mère : Bonjour mon petit ! (Image n° 2) c) Croquetout : Bonjour mon oncle ! Oncle : Bonjour, bonjour ! (Image n° 3) d) Sœur de Croquetout : Ça va ? Croquetout : Je déteste les anniversaires… (Image n° 8) e) Croquetout : Bonjour ma petite sœur ! (Image n° 4) f) Grand-père : Bonjour, bonjour ! Dis-moi, tu es né quand ? Croquetout : En octobre, grand-père ! (Image n° 6) g) Grand-père : En octobre ? Moi aussi ! Joyeux anniversaire, Croquetout ! Ah ! Ah ! Ah ! (Image n° 7) h) Croquetout : Bonjour papa ! Père : Bonjour fiston ! (Image n°1)

Le Pot de terre et le Pot de fer

3 Cette histoire est inspirée de la fable Le Pot de terre et le Pot de fer. Le Pot de fer propose un voyage au Pot de terre qui décline d’abord l’invitation, car il se sent trop fragile. Bientôt convaincu par le Pot de fer qui lui promet son assistance, le Pot de terre part donc avec son compagnon « clopin-clopant comme ils peuvent, l’un contre l’autre jetés » si bien qu’au bout d’à peine cent pas le Pot de terre se brise…

35

Dans l’histoire de Croquetout fêtant l’anniversaire de son grand-père, le Pot de fer n’est pas celui qu’on croit. Croquetout, jeune et fort comme il est, se sent sûrement aussi solide que le Pot de fer et n’aurait jamais pensé être « fracassé » par un chétif grand-père de quatre-vingt-dix-neuf ans, qu’on aurait cru aussi fragile qu’un Pot de terre…

PROJET : L’arbre généalogique

4 PROJET : Faites travailler les liens de parenté en construisant et en faisant construire un arbre généalogique. Utilisez les images de la fiche n° 7 ou les portraits et photos que vous avez rassemblés pour présenter votre « famille ». Présentez deux couples de grands-parents. Fixez au tableau les portraits sur trois générations, ajoutez leur prénom, et expliquez leurs liens de parenté.
Émile O O Betty Isolde O O Léon

Pélagie

O O

Ernest

Paloma

O O

Félix

Stanislas

Lola

Moi

Me voilà avec ma sœur Lola. Paloma est ma mère et Felix est mon père. Ernest et Stanislas sont mes oncles. Ernest est le mari de Pélagie, ma tante. Betty est ma grand-mère, c’est la femme d’Emile, mon grand-père. Léon est aussi mon grand-père. C’est le père de papa et le mari d’Isolde, ma grand-mère, etc. (Le signe O O représente le lien du mariage.) Proposez ensuite aux élèves de construire sur ce modèle l’arbre généalogique de leur famille réelle ou imaginaire.

Dictées généalogiques

5 Option : Distribuez à chacun la photocopie de la fiche n° 7, bas de la page : Dictées généalogiques. Lisez deux fois le texte suivant pour l’arbre généalogique n°1 : Le roi Charles a une femme très belle. Elle s’appelle Marie. Charles et Marie ont deux fils, Louis et Alexandre, et une fille Isabelle. Louis est marié à Anne. Ils ont une fille Mathilde et un fils Richard. Les élèves notent au fur et à mesure dans les rectangles (au crayon pour mieux corriger) les prénoms qui leur semblent convenir aux liens de parenté annoncés. Vérifiez ensemble les résultats de cette dictée généalogique. Puis lisez ce texte au moins deux fois pour l’arbre généalogique n° 2 : Adrienne est la fille de Lucie et la sœur de Marc. Elle a une autre sœur, Marguerite. Lucie est la femme de Guillaume. Guillaume est le fils de Ferdinand et de Bérénice. Il a un frère. Il s’appelle Casimir. Après avoir vérifié les résultats, suggérez ensuite aux élèves d’utiliser leur arbre généalogique – ou d’en inventer un autre – pour construire un schéma analogue sur une feuille, de noter ici et là quelques prénoms qui serviront de repères et de mettre la liste des prénoms de tous les membres de leur famille en désordre. Ils préparent ensuite un texte explicitant les liens figurés sur le schéma et le dictent à leur partenaire.

Cahier d’activités : expression écrite, auto-évaluation
Activité 4A, page 17 : Le « cahier de vie » peut être complété en répondant aux questions : Tu es né(e) quand ? Quel âge a ton grand-père ? Ton oncle ? Ta sœur ? etc., à l’aide des mots et structures fournis pages 15 et 16. Activité 4B : Test – L’élève peut tester ses connaissances et savoir sur quoi porter ses efforts pour confirmer ses acquis. Activité 4C : Auto-évaluation – L’élève peut évaluer lui-même le travail qu’il a fourni. Activité 4D : Le dico-mémento – L’élève découpe les mots vus dans l’unité, illustrés pages 63 et 65. Il peut repasser au stylo ou au feutre sur les lettres et colorier les dessins. Puis il colle les vignettes dans son « dico-mémento ». Ce cahier peut être utilisé par paires : l’élève A masque les mots et regarde les images. Il essaie de donner le mot ou la structure à l’élève B qui contrôle. Puis c’est au tour de l’élève B de masquer les mots et de se soumettre au contrôle de l’élève A.

36

Unité

5

Leçon 1, page 20
Fonctions de communication : Dire et demander le temps qu’il fait. Structures et vocabulaire : Révision des noms des parties du corps et des vêtements. J’adore, je déteste, mon, mes. Introduction de : le soleil, l’orage, la pluie, la neige, la goutte, le nuage, l’averse, se mouiller, adieu ! fini(e). Le soleil brille. Il y a de l’orage. Il pleut. Il neige. Prononciation : [ij] (brille) ; [ɥi] (pluie) ; [ ] (neige, nuage, orage). Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et répète(z) ! Écoute(z) et mime(z) ! Tu es le numéro 1, tu es le numéro 2… Écoute(z) et répète(z) la chanson ! etc. Matériel : Livre page 20, cassette, fiche photocopiable n° 8. Cahier d’activités page 18.

Révision
Écoute et mime

1 Révision des noms des parties du corps et des vêtements (qui apparaîtront un peu plus loin dans la leçon) : Dites aux élèves qu’en fait c’est l’heure de se lever, de se laver (rapidement) et de s’habiller. Demandez-leur de bien suivre et de mimer vos consignes : Levez-vous ! Lavez-vous ! Lavez-vous les cheveux ! Lavez-vous le nez ! Lavez-vous les oreilles ! Lavez-vous les pieds ! Habillez-vous ! Mettez votre teeshirt ! Les garçons, mettez votre pantalon ! Les filles, mettez votre jupe (votre robe) ! Brrr… mettez votre pull ! Mettez vos chaussettes ! Mettez vos chaussures ! Non ! Mettez vos bottes ! Brrr… mettez votre gilet ! Mettez votre veste ! Mettez votre chapeau ! Non ! Mettez votre bonnet ! Ah !… Ça va ? (Brrr… est une onomatopée qui signifie qu’on frissonne de froid.) Répétez plusieurs fois l’activité en donnant les consignes en désordre et de plus en plus vite (bonne humeur assurée).Transformez-la en un jeu de Jacques a dit, si vous le souhaitez : Les élèves n’obéissent aux consignes que si elles sont précédées de Jacques a dit…

Activités de compréhension et d’expression orales

A
Écoute et répète

2 Faites ouvrir le livre à la page 20. Demandez aux élèves de dire ce qu’ils voient sur les images. Rodolphe aime peindre. C’est un artiste ! Mais la météo est contre lui ! Demandez d’abord aux élèves de bien écouter et de répéter ce que dit Rodolphe, avec sa voix et ses intonations.
Script de la cassette : Rodolphe : Le soleil brille ! Il y a de l’orage ! Il pleut ! Il neige ! Puis demandez aux élèves de vous imiter : Le soleil brille : Dessinez à grands traits « dans l’air » devant vous et des deux index des rayons de soleil. Il y a de l’orage : Zébrez l’air d’un éclair. Il pleut : Imitez les gouttes de pluie qui tombent en agitant les doigts devant vous de haut en bas. Il neige : Même geste, mais très doux et très lent. Faites bien associer gestuelles et « bulletins météo ». Proposez-les deux ou trois fois en désordre en les mimant avec les élèves, puis testez le début de mémorisation des structures en cessant de les mimer avec eux. Passez votre rôle d’animateur à un élève, puis à un autre : Il énonce les bulletins météo, les autres enfants les miment.

Gestuelles

Devinette auditive Dictée chuchotée

3 Option : Utilisez une cassette audio faisant entendre un chant d’oiseaux, la pluie qui tombe, le tonnerre et des pas dans la neige… Demandez aux élèves d’écouter et de dire à chaque fois quel bulletin météo est évoqué. 4 Fixez aux murs les images des bulletins météo issues de la fiche n° 8 : Le soleil brille ! Il y a de l’orage ! Il pleut ! Il neige ! Partagez la classe en équipes de quatre élèves. Donnez un numéro aux membres des équipes : Tu es le numéro 1, tu es le numéro 2, etc. Partagez le tableau en autant d’espaces qu’il y a de groupes.

37

disent : Mes chaussettes se mouillent ! Mes chaussures se mouillent ! Mon chapeau se mouille ! Mon bonnet se mouille ! Mon gilet se mouille ! Ma veste se mouille ! etc. Il dit alors : Mes pieds se mouillent ! Tous les enfants reprennent avec lui. Le groupe qui n’a pas fait d’erreur est déclaré gagnant ! B 5 Faites ouvrir le livre à la page 20. Mes cheveux se mouillent. page 18 : L’élève écrit sous les images les bulletins météo dont il a le modèle en haut du cadre. Proposez ensuite d’autres versions de la chanson (1re strophe). Gouttes gouttelettes de pluie. Faites mimer la chanson : les enfants marchent sous une pluie imaginaire. Mes chaussures aussi. Adieu les nuages. Gouttes gouttelettes de pluie. Script de la cassette :Texte de la chanson (suivie d’une version karaoké) Gouttes gouttelettes de pluie. Au tableau devraient apparaître à la fin de l’activité quatre bulletins météo dessinés par groupe. Ma chemise aussi. les élèves les écrivent en toutes lettres. les enfants n’éprouveront pas de difficulté à reprendre et élargir cette structure. Chuchotez vite un autre bulletin à l’élève n° 1 du second groupe. Gouttes gouttelettes de pluie. Ma veste se mouille. « Se mouille » et « se mouillent » étant phonétiquement semblables. Montrez sa chemise (son pull) à un troisième : Ma chemise (mon pull) se mouille ! Montrez son pantalon (son jean) à un quatrième : Mon pantalon (mon jean) se mouille ! Continuez ainsi de telle sorte que les enfants. Les groupes ne peuvent ainsi pas trop « copier » les uns sur les autres… Les bulletins sont chuchotés de bouche à oreille jusqu’à ce qu’ils soient dessinés au tableau. l’averse est finie : ils font signe « au revoir » de la main en regardant « le ciel ». Gouttes gouttelettes de pluie. Répétez l’opération avec les élèves n° 2 de chaque groupe. Montrez-lui ses pieds. Gouttes gouttelettes de pluie. 38 .Chuchotez à l’oreille de l’élève n°1 du premier groupe un bulletin météo. page 18 : L’élève complète les bulles en s’appuyant sur les mots et structures proposés. 6 Prolongez la chanson. Continuez à faire marcher les enfants sous une pluie imaginaire. Gouttes gouttelettes de pluie : ils imitent les gouttes de pluie qui tombent en agitant les doigts de haut en bas. Mon chapeau se mouille. puis avec les élèves n° 3 et n° 4. Gouttes gouttelettes de pluie. Faites entendre la chanson sur la cassette. sous la « pluie ». Et mes pieds aussi. mais pas dans le même ordre… Variante : Au lieu de dessiner les bulletins. L’averse est finie. Activité 1B. puis un autre à l’élève n° 1 du troisième groupe. Demandez aux élèves. Adieu les nuages. Mes chaussures aussi : ils montrent leurs chaussures. d’un air dépité. d’inventer d’autres strophes ! Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 1A. Passez en relais l’activité à un enfant. comme par exemple : Gouttes gouttelettes de pluie. etc. à leur tour. Mon chapeau se mouille : ils montrent un chapeau imaginaire. Montrez vos cheveux : Mes cheveux se mouillent ! Les enfants répètent tout en montrant leurs cheveux et en continuant à marcher… Montrez votre nez : Mon nez se mouille ! etc. par exemple : Il y a de l’orage ! L’élève n°1 chuchote le bulletin à l’oreille du n° 2 qui le chuchote à l’oreille du n° 3 qui le chuchote à l’oreille du n° 4 qui doit aller le dessiner au tableau sur l’espace réservé à son groupe (il se sert du modèle de l’image affichée).

Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images. froid) . etc. au choix. veste. page 21 Fonctions de communication : Parler du temps qu’il fait. jus d’orange. Matériel : Livre page 21. de quoi écrire. un conseil. Partagez la classe en groupes de cinq élèves. Accrochez les baromètres aux murs de la classe ! 4 Option : Affichez dans la classe les images de cinq bulletins météo : Le soleil brille ! Il y a de l’orage ! Il pleut ! Il neige ! Il fait du vent ! Rappelez les gestuelles introduites plus haut (activité 1) avec un élève et ajoutez-en une pour Il fait du vent : Frottez largement le dos des deux paumes. bois. répète et mime 2 Faites ouvrir le livre à la page 21. le plus proche du tableau.. bottes. il neige. puis la fixe au centre du baromètre à l’aide de l’attache parisienne. veste) . des (les) lunettes de soleil. Il neige : Tapotez le dos presque imperceptiblement du bout des doigts. feutres de couleur. Prononciation : [f] (fait. colle. jusqu’au premier qui écrit rapidement en toutes lettres le bulletin qui lui a été « communiqué ». Passez l’activité en relais : l’élève A dessine dans le dos de l’élève B qui devine et dit le bulletin correspondant. Consignes : Dessine(z) dans le dos de ton. Script de la cassette : Zoé : Ouf ! Il fait chaud ! Alex : Oh ! Il fait du vent ! Basile : Aglagla… Il fait froid. Dictée de groupe 39 . Exprimer une injonction. il passe de quoi écrire à l’élève derrière lui et va rapidement se placer en fin de ligne : il devient à son tour « météorologue » et transmet un autre bulletin. Faites placer les élèves en ligne. Activités de compréhension et d’expression orales C Écoute. bottes) . pull. Il colle le baromètre sur le papier cartonné et colorie les bulletins météo. etc. il fait beau. Il découpe le baromètre et le papier cartonné aux mêmes dimensions. Dès qu’il a rédigé sa phrase. Faites-lui indiquer. etc. fais. ta (votre) voisin(e) ! Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… Écoute(z). il pleut.Unité 5 Leçon 2. Écoutez. Mais au lieu de le dessiner « dans l’air ». marche. mets. Il y a de l’orage : Zébrez le dos d’un éclair. Puis demandez-leur de bien écouter. les élèves comparent leurs propositions. Cahier d’activités page 19. ciseaux. il fait froid. face au tableau. glace. joue. Révision Dessiner dans le dos 1 Par paires : L’élève A dessine un des bulletins météo « dans l’air ». il fait chaud. le soleil brille. un (le) parapluie. Il découpe chaque vignette. l’élève A peut le dessiner sur le dos de son partenaire : Les signes tracés dans son dos seront autant de messages à déchiffrer ! Montrez l’activité avec un élève : Le soleil brille : Dessinez des rayons de soleil sur son dos. Donnez à l’élève n°1. fiche photocopiable n° 8 (Fabrique un baromètre). Le groupe vainqueur est celui qui a fait passer correctement et le plus vite possible tous les bulletins. de répéter et de mimer ce que font les personnages. attaches parisiennes. Dites au dernier élève de chaque groupe qu’il est le « météorologue » et demandez-lui de dessiner dans le dos de l’élève devant lui un bulletin météo. brille. bonnet. [v] (vent. à l’aide de l’aiguille. glacial). papier cartonné. Par groupes. répète (répétez) et mime(z) ! Fabrique(z) un baromètre ! Trouve(z) les réponses ! etc. Ratafia : Il fait beau ! Le baromètre 3 Distribuez la photocopie de la fiche n° 8 (Fabrique un baromètre) à chaque élève. l’élève B le devine. Structures et vocabulaire : Révision de : Prends. il fait du vent. répétez et mimez ! Passez la cassette plusieurs fois. cassette. regarde. Puis celui-ci transmet ce qu’il a senti dans son dos à l’élève devant lui qui transmet à son tour. [ɥi] (parapluie). Il pleut : Tapotez le dos du bout des doigts. la colorie. Introduction de : Le vent. [b] (beau. les colle sur les images et écrit son prénom au dos de son baromètre. les uns derrière les autres. etc. ski. Il découpe également l’aiguille dans le papier cartonné. Aglagla est une onomatopée exprimant une sensation de froid (cf. le temps qu’il préfère (ou qu’il fera demain). piscine.

L’équipe gagnante est celle qui. Activité 2B. arrêtez la cassette juste avant les répliques de la fille. Faites tirer au sort par un premier élève une des images (bulletins) de la fiche n° 8. il y en cinq. Lors du premier passage. des étés frais et des pluies abondantes toute l’année . Comptabilisez les propositions. le mistral. Faites ensuite tirer au sort une autre image par un élève de l’autre équipe. des averses en automne et un vent local. Le climat montagnard (Alpes) comprend des hivers rudes. des étés chauds et secs. il est continental à l’est. a fait le plus de propositions. 6 Partagez la classe en deux équipes concurrentes.Variante : Au lieu d’écrire au tableau les bulletins en toutes lettres. Il dit par exemple : Il fait beau ! Les élèves de l’équipe adverse doivent alors lui adresser des conseils ou des propositions adéquats. Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 2A. Demandez aux élèves de trouver les bonnes réponses. Note culturelle : Le climat en France : Il est océanique à l’ouest avec des hivers assez doux. Faites entendre le dialogue entre les deux enfants. qui arrive par la vallée du Rhône. page 19 : L’élève complète les réponses du dialogue : Solutions : Il pleut ! Prends ton parapluie ! Mets tes bottes ! – Il fait froid ! Mets un pull ! Bois du chocolat chaud ! – Il fait chaud ! Bois un jus d’orange ! Va à la piscine ! – Il neige ! Marche dans la neige ! Fais du ski ! – Le soleil brille ! Joue dans le jardin ! Mets tes lunettes de soleil ! – Il fait du vent ! Regarde les nuages courir. 40 . comme à la radio ou à la télévision ! D 5 Faites ouvrir le livre à la page 21. en fin d’activité. les élèves les disent. qui dit. des étés chauds et orageux . Script de la cassette et solutions : Garçon : Il fait froid ! Fille : Mets un pull ! Garçon : Le soleil brille ! Fille : Mets tes lunettes de soleil ! Garçon : Il fait du vent ! Fille : Prends ta veste ! Garçon : Il pleut ! Fille : Prends ton parapluie ! Garçon : Il neige ! Fille : Mets tes bottes et ton bonnet ! Garçon : Il fait chaud ! Fille : Bois un jus d’orange ! Repassez la cassette et demandez aux enfants de reproduire le dialogue par paires. afin que les élèves puissent trouver seuls les réponses. par exemple : Il pleut ! Les élèves de l’équipe adverse doivent alors essayer de faire « aussi bien » (ou même mieux) que leurs concurrents et proposer au moins cinq conseils : Prends ton parapluie ! Mets tes bottes ! Regarde la télévision ! Lis un livre ! Va au cinéma ! Ils ajoutent peut-être : Va au musée ! etc. il est méditerranéen au sud avec des hivers doux et courts. longs et enneigés et des étés courts et pluvieux. Dans cet exemple. Continuez avec les autres bulletins météo. comme : Va à la piscine ! Mets un tee-shirt ! Prends tes lunettes de soleil ! Joue au ballon ! Fais du roller ! etc. l’élève retrouve les mots et les entoure dans la grille. se manifestant par des hivers froids avec du vent et de la neige. page 19 : Dans ce Jeu des mots cachés.

Recouvrez entièrement une image d’un morceau de papier comme s’il s’agissait d’un rideau qu’on peut doucement écarter. par exemple : Aujourd’hui il pleut. Montrez l’image (presque entièrement masquée) aux élèves et demandez : Regardez bien à la fenêtre : Quel temps fait-il ? Les élèves émettent des hypothèses : Il neige ? S’ils ne trouvent pas.Unité 5 Leçon 3. Révision Écartons le rideau 1 Utilisez pour cette activité les images très agrandies de la fiche n° 8. Demandez aux élèves de bien écouter la cassette et de montrer la bonne image : Écoutez et montrez la bonne image ! Script de la cassette et solutions : a) Aujourd’hui il pleut. des noms de villes. il va faire beau. brille). Faites bien entendre il va. L’élève A prend une image dans la première pioche et dit. il y a de l’orage. il va pleuvoir. demain il va y avoir de l’orage ! (Image n° 4) c) Aujourd’hui il neige. entre neige et (va) neiger . marquant le « futur prochain ». aujourd’hui. [v] (va. entre il y a et il va y avoir. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… Écoute (Écoutez) et montre(z) la bonne image ! Écoute(z) et trouve(z) ! etc. fiche n° 8 (Bulletins météo). le soleil brille. (Image n°1) b) Aujourd’hui il fait chaud. etc. il va neiger. Introduction de : Demain.Victor et Chloé : Il va pleuvoir ? Non ! Louise : Brrr… il va faire froid ! Julien : Il va neiger ??? F Écoute et trouve 41 . Mamie récapitule les premières estimations. Activités de compréhension et d’expression orales E Écoute et montre la bonne image 2 Faites ouvrir le livre à la page 22. entre brille et (va) briller . d’après les enfants. il fait chaud. page 22 Fonctions de communication : Dire et demander le temps qu’il fait aujourd’hui et le temps qu’il va faire demain. le soleil va briller. vent. Puis demandez bien sûr : Quel temps fait-il aujourd’hui ? Et… Quel temps va-t-il faire demain ? Aujourd’hui et demain 3 Distribuez à chaque paire une série d’images représentant les bulletins météo de la fiche n° 8 : Les élèves constituent deux « pioches » : une pour le temps d’aujourd’hui et une autre pour le temps de demain. entre pleut et (va) pleuvoir . il va y avoir de l’orage. Demandez aux élèves de bien regarder le tableau sur lequel une petite fille est en train d’afficher un bulletin météo avec son prénom. Mamie : Quel temps va-t-il faire demain ? Léa : Il va faire beau. il neige.Thibault. entre fait et (va) faire . demain il va faire froid ! (Image n° 3) e) Aujourd’hui il fait beau. demain il va neiger ! (Image n° 2) Passez la cassette une seconde fois. demain il va faire du vent ! (Image n° 6) f) Aujourd’hui il fait du vent. 4 Faites ouvrir le livre à la page 22. auxiliaire de temps devant l’infinitif. cassette. Il pleut. Matériel : Livre page 22. il fait du vent. il va faire du vent. froid) . il fait froid. Cahier d’activités page 20. puis à un autre. il va faire froid. Marion et Pierre : Il va faire du vent. il va faire chaud. il fait beau. L’élève B pioche une image dans le second tas et ajoute : Et demain il va faire du vent ! Ils continuent avec les autres bulletins météo. avoir) . Prononciation : [f] (faire. Demandez aux élèves de l’écouter. Structures et vocabulaire : Révision des structures décrivant une activité. demain il va faire chaud ! (Image n° 5) d) Aujourd’hui le soleil brille. de suivre du doigt les colonnes du tableau et de trouver le nombre d’enfants qui pensent la même chose. Elle participe à un sondage sur le temps qu’il va faire demain. Fonctionnement de la langue : Le futur prochain : Il est marqué par l’auxiliaire de temps « aller » devant l’infinitif : Il va faire froid. écartez un peu plus le « rideau »… Changez d’image et passez le rôle de meneur de jeu à un élève. Établissez ainsi la relation entre la troisième personne du singulier et l’infinitif. [b] (beau. mais demain il va faire beau. pleuvoir. Pauline et Max : Il va faire chaud.

Demain il va faire beau. leçon 2. Demain il va pleuvoir. Aujourd’hui il fait chaud. Demain il va faire froid. Ajoutez des « boutons » sur le côté ou en bas de l’écran. Il neige. selon eux. sur une petite feuille ou mettez à leur disposition une des images issues de la fiche n° 8. l’élève A affiche sur son baromètre le temps qu’il estime faire aujourd’hui et l’élève B affiche sur le sien le temps qu’il va faire demain. les élèves utilisent chacun leur baromètre. il y a de l’orage ! – Et demain ? – Demain. Solutions : 1.Le sondage de la classe 5 Suggérez aux enfants de faire ce même sondage pour la classe. je suis à Oslo. page 39. côte à côte. Ils ajoutent leur prénom en bas de l’image et vont l’afficher au tableau. Demain il va y avoir de l’orage. il va pleuvoir ! 6 Par paires. Suggérez également de faire préciser aux « journalistes météo » dans quelle ville ou dans quel pays ils se trouvent aujourd’hui : Bonjour ! Aujourd’hui je suis à Nairobi : il fait chaud. page 16) : Prenez un grand morceau de carton fort (60 cm x 80 cm) et évidez-le en son centre. Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 3A. Peignez le tout en noir. Faites rapidement dessiner aux enfants le temps qu’il va faire demain. de telle sorte qu’on puisse voir à travers deux personnes assises l’une à côté de l’autre. 2. page 20 : L’élève complète les phrases en s’aidant des structures fournies en haut de la page. Fixez deux rabats de carton à l’aide de scotch extra-fort pour pouvoir poser l’ensemble sur une table. tout en disant. Fixez en haut des colonnes les images de la fiche n° 8. 4. Aujourd’hui le soleil brille. Et servez-vous de votre trousse comme d’une télécommande ! Cet écran permettra aux élèves de présenter tour à tour la « météo du jour » ! 8 Introduisez la scène suivante. 3. Au revoir ! Ou bien : Bonsoir ! Aujourd’hui. mais demain il va faire chaud. Demain il va pleuvoir ! etc. Aujourd’hui il neige. Les deux partenaires préparent ainsi leur matériel pour « le journal météo » de la télévision. construit durant l’activité 3 de l’unité 5. il va neiger ! etc. page 20 : L’élève complète la lettre en puisant dans les mots et structures en haut du cadre et l’adresse à un(e) camarade de son choix ou qui a été désigné(e). Dessinez une grille au tableau et laissez une colonne vide pour un autre bulletin météo possible. Un élève-journaliste peut également interroger un élève-météorologue : Bonjour ! Quel temps fait-il aujourd’hui ? – Aujourd’hui. 42 . assis(e) derrière votre « écran de télévision » (ou votre bureau) : Bonjour (Bonsoir) ! Aujourd’hui il pleut. Se mettant tous les deux d’accord. Demain il va faire du vent. Les élèves ayant préparé leur baromètre (activité 6) peuvent aussi les montrer « à l’écran » : ils s’assoient alors tous les deux. Au revoir (À demain) ! Passez l’activité en relais : chaque élève tire préalablement deux images de la fiche n° 8 ou bien il choisit de donner sa propre version du temps qu’il fait aujourd’hui et qu’il fera demain et passe derrière l’écran de télévision (ou votre bureau). par exemple : Demain. 7 Option : Fabriquez ou faites fabriquer un « écran de télévision » (voir Guide pédagogique niveau 1. Activité 3B. Aujourd’hui il fait du vent.

Mais finalement. je suis là. Demandez aux enfants de décrire les images de la BD (L1) et/ou d’imaginer l’histoire. il pleut. Ouf ! exprime l’étouffement mais aussi le soulagement… Ah ! marque un sentiment vif ou bien la perplexité . etc. déception. Les enfants suivent le déroulement de l’histoire en montrant l’image correspondante du doigt. Quel temps va-t-il faire demain ? Il va neiger ? Il va faire beau ? Il va pleuvoir ? Certains élèves émettent une hypothèse : Il va pleuvoir ! D’autres penchent pour une autre opinion : Il va faire chaud ! etc. Matériel : Livre page 23. Rodolphe : Je suis là. au contraire. et ne romps pas ». dragon robuste. ajoute-t-il. Rodolphe : demain il va faire beau ! (Image n° 7) Le Chêne et le Roseau 3 Cette histoire est inspirée de la fable Le Chêne et le Roseau. Répertoriez les avis. fiche photocopiable n° 8. Loulou : Oh ! Maintenant il fait du vent ! 3. Rodolphe : demain il va faire beau ! Dans la deuxième « version ». maintenant. Il a même offert à Loulou de le protéger de la tempête. prétend-il. Le Roseau lui répond finement qu’il devrait craindre le vent davantage que lui. Loulou : Oh là là ! Je déteste l’orage ! 5. joie. Introduction de : (une) la tempête. Structures et vocabulaire : Révision de : Il va y avoir de l’orage. peur. je suis là. page 23 Fonction de communication : Parler du temps qu’il fait aujourd’hui et qu’il fera demain. Faites écouter l’histoire sur la cassette. avec une certaine arrogance. Loulou : Ça va aller. Script de la cassette. Le Chêne. il fait du vent. l’histoire a été enregistrée en désordre. À ce moment arrive une tempête effroyable qui finit par déraciner le puissant Chêne… Rodolphe. Rodolphe : Et maintenant il pleut ! 4. ouf… Les interjections : Oh ! marque la surprise ou l’admiration. a la force d’une montagne pour arrêter les tempêtes. La partie de football de Rodolphe et de Loulou est bien compromise…. est un peu le Chêne de la fable. Cahier d’activités page 21. Ceux ou celles dont le pronostic s’avérera exact seront déclaré(e)s le lendemain Champions ou Championnes de la météo ! Activités de compréhension et d’expression orales B Regarde et écoute 2 Faites ouvrir le livre à la page 23. Oh là là ! renforce l’expression d’un sentiment. je déteste. Loulou. très accentué il marque la peur : Aaaah ! Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Regarde(z) et écoute(z) ! Écoute(z) et donne(z) le bon numéro ! etc. s’adresse au Roseau son voisin en le plaignant de sa faiblesse : « Le moindre vent vous oblige à baisser la tête ! » Lui. première « version ». 2e version et solutions : a) Loulou : Oh là là ! Je déteste l’orage ! (Image n° 4) b) Loulou : Oh ! Le vent ! Le vent ! C’est une tempêêêêêête ! Rodolphe : Aaaaaaaah ! (Image n° 6) c) Rodolphe : Ouf ! Il fait chaud ! Loulou : Il va y avoir de l’orage… (Image n°1) d) Rodolphe : Et maintenant il pleut ! (Image n° 3) e) Loulou : Oh ! Maintenant il fait du vent ! (Image n° 2) f) Rodolphe : Je suis là. car « Je plie. 1re version : 1. 6. Les enfants écoutent et donnent à chaque fois le numéro de l’image : Écoutez et donnez le bon numéro ! Écoute et donne le bon numéro Script de la cassette. Loulou : Oh ! Le vent ! Le vent ! C’est une tempêêêêêête ! Rodolphe : Aaaaaaaah ! 7. oh là là. Rodolphe : Ouf ! Il fait chaud ! Loulou : Il va y avoir de l’orage… 2. demain. Révision 1 Demandez aux élèves de regarder le ciel et demandez-leur leur avis.Unité 5 Leçon 4. ça va aller. le petit Loulou a bien mieux résisté au vent que Rodolphe ! 43 . Demandez-leur ce qu’ils ont repéré ou compris tout de suite. cassette. Loulou. je suis là. (Image n° 5) g) Loulou : Ça va aller.

page 17 : Le « cahier de vie » peut être complété en répondant aux questions : Quel temps fait-il aujourd’hui ? Quel temps va-t-il faire demain ? à l’aide des structures fournies page 20. Il pleut. MOIS : ……………………. Ce cahier peut être utilisé par paires : l’élève A masque les mots et regarde les images. illustrés page 65. etc. Pour les semaines de vacances scolaires. Activité 4B : Test – L’élève peut tester ses connaissances et savoir sur quoi porter ses efforts pour confirmer ses acquis. les saisons. Il fait du vent. Il neige. Il y a de l’orage. Il essaie de donner le mot ou la structure à l’élève B qui contrôle. Il remplit une grille de ce type en cochant chaque jour le temps qu’il a fait. Il peut repasser au stylo ou au feutre sur les lettres et colorier les dessins. Activité 4D : Le dico-mémento – L’élève découpe les mots vus dans l’unité. Activité 4C : Auto-évaluation – L’élève peut évaluer lui-même le travail qu’il a fourni. et profitez de ce travail pour faire émettre des hypothèses aux enfants sur le climat. Les indications écrites peuvent être remplacées par des images.PROJET : Le temps jour après jour 4 PROJET : Chaque élève est chargé d’une semaine d’observation de la météo. par exemple. Puis c’est au tour de l’élève B de masquer les mots et de se soumettre au contrôle de l’élève A. Il fait froid. auto-évaluation Activité 4A. faites analyser les grilles. prenez en charge le rôle de « météorologue » et reportez vos observations. 44 . Jours Le soleil brille. Puis il colle les vignettes dans son « dico-mémento ». 1 2 3 4 5 6 7 Cahier d’activités : expression écrite. Il fait chaud. Autre Les semaines sont mises bout à bout pour former une frise à afficher dans la classe au fur et à mesure. Au bout de deux mois. Faites compter les bulletins qui réapparaissent le plus et le moins souvent.

j’ai/tu as. d’abord guidé par les caractéristiques du climat qu’ils connaissent. bois. Demandez ensuite aux élèves d’écrire les six bulletins suivants dans la colonne qui leur semble la plus appropriée : Le soleil brille. Faites écrire dans la première colonne : froid . Introduction de : J’ai/tu as. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images. Lors d’une deuxième écoute. il fait froid) – Il fait du vent ? 5 chaud ou froid ! (voir le « chergui » ou vent sec et chaud du désert. veste. cassette. j’ai/tu as. dans la deuxième : chaud ou froid . tu dis 3 Par paires : L’élève A est le miroir de l’élève B. par exemple la soif. Rassemblez et corrigez les propositions : Le soleil brille ? 5 chaud ou froid (quand il fait froid. N’oublie pas ! Prononciation : [wɑ] (froid. Puis c’est au tour de l’élève B d’être le miroir de son partenaire. Il fait beau. sera ensuite plus nuancé. saute. Puis demandez-leur de comparer leurs choix avec leur voisin(e). je suis là. Il neige. Structures et vocabulaire : Révision de : Il fait froid ! Il neige ! Il fait chaud ! Il fait beau ! Il fait du vent ! Il pleut ! Il y a de l’orage ! Le soleil brille ! Il/elle a…. tartine... fiche photocopiable n° 9. Invitez-les d’abord à écouter Ratafia et à montrer la bonne image. Il y a de l’orage. pull. Il fait du vent. sorcière. Il pleut. j’ai/tu as. se regardant dans « son miroir ». cours. puisque. vent sec et froid soufflant du nord) – Il fait beau ? 5 chaud ou froid ! Élargissez ainsi les représentations des élèves : leur avis. L’élève A mime les quatre autres sensations. bottes. piscine. Révision 1 Faites dessiner à vos élèves trois colonnes sur une feuille ou dans leur cahier. etc. il se décrit lui-même !). ou au contraire la « bise ».. gâteau. qui ne sait pas encore très bien quelle sensation il éprouve : c’est son miroir qui va le renseigner ! L’élève A-miroir mime une sensation. fromage. Script de la cassette et solutions : a) Aglagla. j’ai peur… marquent « l’état » de celui ou de celle qui l’exprime. Aglagla est une onomatopée exprimant la sensation de froid (cf.. jus d’orange.Unité 6 Leçon 1. Fonctionnement de la langue : Même si j’ai faim. J’ai faim ! (Image n° 3) e) Aaaah ! J’ai peur ! (Image n° 5) Faites prendre conscience de l’emploi de « avoir » (j’ai) pour signifier un état. Le jeu du miroir Je mime. il/elle a peur. lunettes de soleil. soif) . 45 . histoire de monstre. pirate. lait. J’ai froid ! (Image n° 2) b) Ouf ! J’ai chaud ! (Image n° 1) c) J’ai soif ! (Image n° 4) d) Mmmmm. mange. prends. [f] (soif. Activités de compréhension et d’expression orales A Écoute et montre la bonne image 2 Faites ouvrir le livre à la page 24. faim). demandez-leur de mimer en même temps que Ratafia les sensations qu’elle éprouve. page 24 Fonction de communication : Dire ce que l’on ressent : faim. glace. La question Comment vas-tu ? pourrait à ce titre être remplacée par Qu’est-ce que tu as ? Matériel : Livre page 24. Cahier d’activités page 22. le verbe avoir a ici le sens d’« éprouver quelque chose dans son corps ou sa conscience ». parapluie. il/elle a soif. va. il peut aussi y avoir du soleil) – Il pleut ? 5 chaud ou froid (voir les pluies chaudes des moussons. il/elle a chaud. Consignes : Dessine(z) et écris (écrivez) ! Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… Écoute(z) et montre(z) la bonne image ! Écoute(z) et répète (répétez) la chanson ! etc. mets. L’élève B dit alors : J’ai soif ! (et non Tu as soif. dans la troisième : chaud. lis. glacial). etc. chapeau. il/elle a faim. une sensation. j’ai/tu as. il/elle a froid. soif. etc. peur. bonnet. ou au contraire les pluies de neige fondue) – Il y a de l’orage ? 5 chaud (la plupart du temps…) – Il neige ? 5 froid (quand il neige. l’élève B les décode. bouge.

4. L’élève A tire un papier. Puis c’est au tour de l’élève B de choisir quatre images et de les décrire. j’ai peur. Le numéro qui y figure est. je suis là ! Jeu de cartes 5 Photocopiez les cinq premières images de la fiche n° 9 (Sensations) : J’ai chaud. Demandez aux élèves de décrire (L1) les images puis d’écouter la chanson. 8. Il lit alors à son partenaire la phrase de la case numéro 3 : Il neige ! Pour lui donner un bon conseil. Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 1A. dans l’ordre qu’il a choisi : J’ai faim. 5. Puis il décrit les quatre sensations correspondantes. N’oublie pas. 6. l’élève A choisit quatre images et les dispose de gauche à droite devant lui à l’abri des regards de son partenaire. – Elle a froid. – Elle a soif. puis repassez la cassette et faites répéter la chanson. l’élève A les mime (dans l’ordre choisi). je suis là. – Il a faim. j’ai peur. 6 Option : Photocopiez le texte encadré ci-dessous et distribuez-en un par paires : les deux partenaires ont besoin de dix petits papiers portant chacun un numéro de 1 à 10. page 22 : L’élève complète le texte. 7. Quand tu as froid. j’ai soif. 8. page 22 : L’élève écrit sous les images l’expression correspondante : Solutions : Elle a chaud. Quand tu as peur. 2. Travail par paires Il fait froid ! J’ai faim ! Il neige ! J’ai soif ! J’ai peur ! Il fait chaud ! Il fait du vent ! Il pleut ! J’ai froid ! Le soleil brille ! Prends ton parapluie ! Mange un gâteau ! Ne lis pas d’histoire de monstres ! Mets un pull ! Bois un jus d’orange ! Mets tes lunettes de soleil ! Prends ta veste ! Bouge. l’élève B tire un autre papier. 10. Quand tu as faim. j’ai faim. 6. Demandez-leur ce qu’ils ont compris tout de suite. Conseils : 1.B Écoute et répète la chanson 4 Faites ouvrir le livre. Les papiers sont pliés et forment « une pioche ». 3. de telle sorte que chaque élève puisse disposer d’une série. 7. 2. Élucidez N’oublie pas. Variante : Au lieu de décrire ses sensations. par exemple. selon l’ordre dans lequel son (sa) camarade les a décrites. Activité 1B. d’après les illustrations qui apparaissent. Son partenaire décode les mimes et sélectionne les images dans l’ordre. Script de la cassette :Texte de la chanson (suivie d’une version karaoké) Tu as froid ! Tu as faim ! Tu as peur ! Maix n’oublie pas : je suis là. – Il a peur. L’élève B sélectionne les images et les dispose devant lui. saute ! Va à la piscine ! Mets tes bottes et ton bonnet ! Questions : 1. j’ai froid. Solutions : Mets un pull et un bonnet : tu as froid ! – Mange une tartine et du fromage : tu as faim ! – Ne regarde pas de films de sorcières et de pirates : tu as peur ! – Bois du lait : tu as soif ! – Va à la piscine : tu as chaud ! – Prends ton parapluie : il pleut ! – Mets tes lunettes de soleil et un chapeau : il y a du soleil ! 46 . le numéro 3. par exemple le numéro 9 et dit : Va à la piscine ! Fous rires garantis ! Prévoyez plusieurs tours. j’ai chaud. 3. Par paires. j’ai froid. je suis toujours là. 9. je suis là. 9. Les deux élèves comparent ensuite les séries. page 24. 5. 4. 10. cours.

je suis malade ont valeur « attributive » : le verbe « être » relie l’attribut (la qualité. la caractéristique) au sujet. Structures et vocabulaire : Révision de : Bonjour ! Comment vas-tu ? Comment ça va ? Ça va ? Ça ne va pas ! Tu es… ? Je suis…. D Écoute et regarde Joue avec ton voisin. il/elle va bien. Mais. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur l’image. Consignes : Ouvre (Ouvrez) le livre ! Écoute(z) et montre(z) la bonne image ! Joue(z) les personnages ! Écoute(z) et regarde(z) ! Joue(z) avec ton. comment vas-tu ? Alex : J’ai froid…. cette différence ne s’entend pas. j’ai chaud. L’élève décode le mime et vous dit : Non. (Image n° 4) c) Basile : Ça va Croquetout ? Croquetout : Ça ne va pas : Je suis fâché ! (Image n° 3) d) Basile : Bonjour Mamie ! Comment vas-tu aujourd’hui ? Mamie : Je suis fatiguée ! (Image n° 1) Faites écouter une seconde fois la cassette. j’ai peur. Script de la cassette : Fille : Comment ça va aujourd’hui ? Garçon : Bof ! Fille : Tu es fatigué ? Garçon : Non ! Fille : Tu es malade ? Garçon : Non ! Fille : Tu es fâché ? Garçon (en colère) : Oui ! Repasser la cassette : les élèves reproduisent par paires les répliques des deux enfants. Demandez aux enfants de reprendre les répliques : ils imitent les personnages. froid. fiche n° 9 (Sensations). Il s’agit d’une activité ou le mime suggéré est en décalage par rapport à la question posée. Les adjectifs fatigué et fâché prennent un -e au féminin : Elle est fatiguée. page 25 Fonctions de communication : Demander et dire son humeur à quelqu’un. ta voisine 4 Faites ouvrir le livre à la page 25. tu vas. j’ai froid ! etc. Prononciation : [f] (fatigué. Joue les personnages 3 La forme des adjectifs malade et triste au féminin et au masculin est la même : Il est malade. leur voix et leurs intonations. comment vas-tu ? Loulou : Je suis triste. par exemple. Révision Activité en chaîne 1 Activité en chaîne : Introduisez-la en vous adressant à un premier élève. Introduction de : je suis. j’ai peur ! Il continue en posant une autre question à son voisin : Tu as faim ? tout en mimant le froid. j’ai faim.Unité 6 Leçon 2. elle est malade. Il est triste. alors que d’autres comme je suis triste. beueueuhh (pleure). s’ils le souhaitent. comment vas-tu ? Tu es fatigué(e) ? Tu es fâché(e) ? etc. Bof ! Oui. j’ai chaud… s’expriment avec le verbe « avoir ». tu es. fâché. je n’ai pas faim. non j’ai chaud… oh… je suis malade (tousse). Puis partagez la classe en groupes de cinq élèves : chacun choisit son rôle (ou le tire au sort). Cahier d’activités page 23. Demandez-lui : Tu as froid ? mais en mimant la peur. je vais. je n’ai pas…. (Image n° 2) b) Basile : Et toi Loulou. ta (votre) voisin(e) ! Fonctionnement de la langue : Les sensations j’ai faim. j’ai soif. bof). phonétiquement. Elle est fâchée. Script de la cassette et solutions : a) Basile : Alex. j’ai froid. mais rend l’activité d’autant plus motivante ! Activités de compréhension et d’expression orales C Écoute et montre la bonne image 2 Faites ouvrir le livre à la page 25. Matériel : Livre page 25. 47 . je n’ai pas froid. triste . j’ai peur. elle est triste. Non. Son voisin lui répond : Non.. Ils jouent ensuite chaque petite scène en inventant des variantes. il/elle est fatigué(e). Demandez aux élèves de regarder et d’écouter le dialogue. malade. Faites-leur émettre des hypothèses. Demandez à quelques élèves : Et toi. j’ai soif. fâché(e). aujourd’hui.. Rappel : L’adjectif attribut ou épithète porte la marque -e s’il qualifie un nom féminin : Mamie est fatiguée. Faites bien comprendre cet écart aux élèves : cela va exiger d’eux un peu de réflexion avant de proposer questions et gestuelles. cassette.

j’ai soif. comment vas-tu ? – Je suis fatiguée ! etc. comment vas-tu ? Il répond. Passez cette activité en relais. je suis triste ! – Tu es malade ? – Non. Puis c’est au tour de l’élève qui a trouvé de tirer une carte au sort. je suis fatigué ! – Tu as chaud ? – Non. L’élève B essaie de deviner la carte qu’il a choisie : Tu as peur ? Tu as faim ? Tu es fâché(e) ? etc. je n’ai pas faim. je ne suis pas fatigué. Prénoms Sam Ludmilla Interrogez un premier élève : Sam. par exemple : J’ai soif ! Après avoir noté son prénom dans la première colonne. Puis il compare son texte avec celui de son voisin.5 Faites venir un élève devant la classe. je n’ai pas peur. je n’ai pas soif. j’ai faim ! – Tu es fatigué ? – Non. je ne suis pas malade. Le (la) camarade interrogé(e) passe au tableau. j’ai chaud ! 48 . j’ai peur. je ne suis pas triste. etc. selon le modèle ci-dessous. L’élève A tire une carte à l’abri des regards de l’élève B. L’enquête 6 Dessinez une grille de onze colonnes au tableau. Fixez en haut des colonnes les dix images de la fiche n° 9 représentant les sensations : j’ai froid. je suis malade. je suis fâché ! – Tu as peur ? – Non. Exploitation de l’enquête 7 Cherchez à faire confirmer les informations qui ont été transférées dans la grille. je suis malade ! – Tu as faim ? – Non. j’ai chaud. tu as faim ? Kim confirme : Oui (j’ai faim) ! Passez l’activité en relais : un élève demande : Sam. j’ai peur ! – Tu as soif ? – Non. je vais bien ! – Tu es fâché ? – Non. je n’ai pas froid. lui demande : Comment vas-tu ? Il (elle) reporte l’information dans la grille. Les élèves peuvent également les écrire sur une feuille ou dans leur cahier. par paires. tu as soif ? etc. Activité 2B. Faites-lui tirer au sort une image parmi celles de la fiche 9. j’ai faim. sa voisine. Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 2A. Adressez-vous à un élève : Kim. l’élève peut donner un indice « physique » et mimer la sensation. Ludmilla est fatiguée. j’ai froid ! – Tu es triste ? Non. Sam a soif. Puis passez l’activité en relais : l’élève qui vient d’être interrogé(e) passe au tableau. je suis fâché(e). je n’ai pas chaud. page 23 : L’élève complète les phrases du texte en s’aidant des structures fournies en haut du cadre. reportez l’information dans la grille en cochant la case correspondante. Continuez : Ludmilla. Solutions : Je suis fatiguée : 1 – Je suis fatigué : 3 – Je suis malade : 5 ou 7 – Je suis malade : 7 ou 5 – Je suis fâché : 8 – Je suis fâchée : 6 – Je suis triste : 2 ou 4 – Je suis triste : 4 ou 2 . Les autres élèves doivent deviner la sensation illustrée par l’image qu’il a choisie : Tu es malade ? – Non ! – Tu as chaud ? – Non ! – Tu es triste ? – Non ! – Tu vas bien ? – Oui ! Si personne ne trouve. s’adresse à un(e) camarade. Variante : Faites « lire » les résultats de l’enquête (troisième personne du singulier) : Kim a faim. etc. je vais bien. page 23 : L’élève lit les phrases et écrit les numéros correspondant aux images. Solutions possibles (mais non nécessaires) : Tu as froid ? – Non. je ne suis pas fâché. etc. je suis triste. je suis fatigué(e).

Unité 6 Leçon 3. pinces. s’il vous plaît ! Fixez par une petite pince à dessin sur le vêtement de chaque élève A une des images de la fiche n° 9 (Sensations). la dent. mes dents ! J’ai mal aux dents ! Éléphant : Oh mon nez. les élèves tirent au sort le nom d’un animal ou se répartissent les rôles. les dents. Introduction de : le crocodile. pâte adhésive. le nez. feutres de couleur. fâché(e). de telle sorte qu’il ne puisse pas la voir. Puis c’est au tour des élèves B de se voir attribuer une image. ma tête… J’ai mal à la tête ! Perruche : Mmmm… C’est la gorge… J’ai mal à la gorge ! Tigre : Oh là là. etc. le pied. 49 . vous imitent donc (ce qui justifie l’emploi de la première personne du singulier). les yeux. j’ai mal aux pieds. les yeux. j’ai mal au nez. tu vas. ainsi que la voix et les intonations des animaux. la perruche. cassette. Révision Je mime et tu devines 1 Partagez la classe en deux groupes et faites mettre en ligne le premier groupe A : Mettez-vous sur une ligne. Graphie : Rappel : Contraction de « à le » en au (au ventre) et de « à les » en aux (aux dents). l’ours. l’ours. Faites-leur nommer les animaux dont ils connaissent déjà le nom : l’éléphant. Introduisez l’activité mimée suivante : Dites J’ai mal à la tête ! tout en vous touchant la tête. Matériel : Livre page 26. le ventre. la main. ventre) . Vous êtes le miroir des élèves : les élèves. Structures et vocabulaire : Révision de : je suis. la jambe. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur l’image. Consignes : Mettez-vous sur une ligne. papier cartonné. la gorge. triste . par exemple : Je suis malade ! Chaque élève B se décale d’un pas vers la droite et se retrouve devant un autre partenaire. je vais. debout derrière leur table. les oreilles. Ils disent leur texte ou inventent des variantes ! Écoute et mime 3 Reprenez les parties du corps : la tête. la tortue. le tigre. j’ai mal au ventre. il/elle est fatigué(e). Il repose la question : Qu’est-ce que tu as ? en mimant la sensation illustrée par la nouvelle image. aïe ! Ouille ! Prononciation : [ɑ ˜] (dent. le tigre. la perruche. il/elle va bien . Ajoutez : le crocodile. Faites jouer la scène « Dans la salle d’attente de l’hôpital de la jungle ». Cahier d’activités page 24. Chaque élève du groupe B se place devant un élève du groupe A : Mettez-vous en face les uns des autres ! Il pose alors la question : Qu’est-ce que tu as ? tout en mimant la sensation suggérée par l’image de son partenaire en face de lui. mon nez… J’ai mal au nez ! Ours : Ma tête. l’éléphant. le bras. Puis demandez de bien écouter la cassette et de désigner à chaque fois le bon animal : Script de la cassette : Tortue : Aïe. les oreilles. j’ai mal à la gorge. la main. s’il vous plaît ! Mettez-vous en face les uns des autres ! Écoute(z) et montre(z) le bon animal ! Écoute(z) et mime(z) ! Joue(z) au jeu de loto ! etc. mais très près de son menton. Par groupes de six. malade. L’élève répond alors. et aux élèves A de leur faire deviner ce qu’ils « éprouvent » ! Activités de compréhension et d’expression orales E Écoute et montre le bon animal 2 Faites ouvrir le livre à la page 26. j’ai mal à la tête. ainsi que les parties du visage : le nez. tu es. [ɔ] (crocodile. mon ventre… J’ai mal au ventre ! Aïe et ouille sont des interjections qui expriment la douleur. la tortue. mes pieds… J’ai mal aux pieds ! Crocodile : Ouille ouille. la tête. décodant le mime proposé. le bras. fiches n° 9 et n° 10 (Le pantin). le pied. attaches parisiennes. Puis ils reproduisent les répliques entendues. gorge). colle. Faites asseoir six « élèvesanimaux » sur des chaises devant la classe. J’ai mal aux dents. page 26 Fonction de communication : Dire ce que l’on ressent (douleur). ciseaux. la jambe.

50 . crie Loto ! Assurez-vous qu’il ne s’est pas trompé. à l’abri des regards de son partenaire. le premier. Les élèves suivent du doigt les images de gauche à droite et de haut en bas : Script de la cassette : a) Elle a froid. – 9 J’ai mal aux dents. par exemple. ne les accompagnez plus de gestuelles : testez ainsi auprès des élèves leur compréhension et un début de mémorisation. Elle est triste. Elle est fâchée. Elle a mal à la tête. Il a faim. etc. Par paires : L’élève A fixe avec de la pâte adhésive le sparadrap sur la jambe de son pantin. Passez la cassette : à chaque fois que les élèves entendent exprimer une sensation. Ils les collent sur du papier cartonné qu’ils découpent aux mêmes dimensions. Puis ils les fixent par des attaches parisiennes. Chez le dentiste 5 Option : Faites mettre en œuvre un dialogue chez le médecin ou chez le dentiste. Il est fatigué. j’ai mal à la jambe ! L’élève B s’apitoie et dit : Oh. Chaque enfant a besoin de douze pions ou douze petits morceaux de papier. Dentiste (se saisit de la fraise) : Ça va aller ! Enfant : (bouche ouverte) Aaaaaaah ! 6 Faites ouvrir le livre à la page 26.. par exemple : Dentiste : Bonjour. reprenez les structures en désordre. il fixe son sparadrap sur une partie du corps de son pantin et le présente. lit les phrases et les numérote. Faites choisir à chacun quatre sensations sur les douze qui apparaissent dans la grille. un tee-shirt jaune et un short bleu. Vérifiez qu’ils n’ont pas copié sur leur voisin et que chaque grille est plus ou moins différente des autres. Elle a mal à la gorge. F Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 3A. Passez l’animation de l’activité en relais. page 24 : L’élève relie les mots aux différentes parties du visage et du corps de Ratafia. Il est malade. ses yeux et ses vêtements. Dans un deuxième temps. Il a soif. bouche grande ouverte) Enfant : Ouille ! Aïe ! Dentiste : Mm… tu aimes le chocolat ? ! Enfant : Oui… Dentiste : Tu aimes les gâteaux ? Enfant : Oui. Il a chaud. Elle est triste. j’ai mal à la jambe ! L’élève B colle alors son morceau de sparadrap sur la partie du corps qui lui semble la bonne et dit : Oh ! Tu as mal à la jambe ? Les deux élèves contrôlent ensuite « l’original » et la « copie ». Introduisez également : J’ai mal à la jambe ! J’ai mal au pied ! J’ai mal au nez ! J’ai mal aux yeux ! J’ai mal aux oreilles ! J’ai mal aux dents ! etc. Le pantin 4 Distribuez une photocopie de la fiche n° 10 : Le pantin. page 24 : L’élève regarde les images. Elle a mal à la tête. Ils colorient les cheveux du pantin. Il a faim. Activité 3B. etc. – 3 J’ai mal au bras. Dans une troisième phase. tout en les mimant avec les élèves. tu as mal à la jambe ? Puis. Il a mal aux dents. Ajoutez : J’ai mal au ventre ! J’ai mal à la gorge ! en touchant à chaque fois la partie indiquée. – 1 J’ai mal au pied. Proposez des mimes très exagérés. Solutions : 7 J’ai mal au nez. Elle a froid. ils recouvrent la bonne image. par exemple. – 5 J’ai mal à la jambe. Il a soif. Les élèves en découpent les différentes parties. – 8 J’ai mal aux oreilles. b) Elle a peur. comment ça va ? Enfant : Ça va mal ! J’ai mal aux dents ! Dentiste : Ah oui ? (regarde les dents de l’enfant. puis faites jouer les enfants par paires. Proposez aux élèves de jouer au Jeu du loto des sensations ! Faites d’abord entendre sur la cassette le contenu de la grille. Il est malade. – 4 J’ai mal à la gorge. Il le présente à son partenaire en le faisant parler et s’agiter : Aïe. manifestant à chaque fois une douleur intense dans la partie du corps en question ! Les élèves vous imitent à chaque fois. à son tour. Il ou elle est alors déclaré(e) Champion ou Championne de Loto du jour ! Continuez en reprenant les structures en désordre. Faites également découper le morceau de « sparadrap » (pansement). Il est fatigué. etc. Elle est fâchée. Faites ainsi décrire par chacun leur pantin : Il a des cheveux blonds et des yeux marron. Elle a peur. Elle a mal à la gorge. Puis il dit : Ouille.. Il a chaud.Continuez : J’ai mal au bras ! tout en vous touchant le bras. J’ai mal à la main ! tout en vous touchant la main. L’enfant qui. Les élèves mettent sur les quatre sensations choisies un pion ou un morceau de papier. Variante : L’élève A fixe le sparadrap sur la jambe de son pantin. – 6 J’ai mal au ventre. – 10 J’ai mal aux yeux. Il a mal aux dents. a recouvert toutes les images. – 2 J’ai mal à la tête.

tu es le numéro 2. j’ai soif ! S’il te plaît. J’ai mal aux dents. elle est fâchée. Chuchotez à l’élève n°1 du premier groupe une phrase exprimant une sensation douloureuse. je suis fatiguée. feutres. s’il te plaît. danse. danse. Cahier d’activités page 25. 1re version : 1. etc. rien.. J’ai mal au pied. maintenant. J’ai mal au bras. etc. Changez l’ordre des enfants dans les groupes. première « version ». Faites écouter l’histoire sur la cassette. 2e version et solutions : a) Zoé : Non ! Basile : Mais Zoé… je… je suis malade… (Image n° 6) b) Zoé (en colère) : Qu’est-ce que tu veux ? Basile : J’ai froid. Basile : Oh… il neige… J’ai froid ! Et puis… euh… j’ai faim et j’ai soif… 4. Matériel : Livre page 27. eh bien). danse maintenant ! (Image n° 7) f) Basile : Oh… il neige… J’ai froid ! Et puis… euh… j’ai faim et j’ai soif… (Image n° 3) g) Basile : Elle est fâchée ? (Image n° 8) h) Basile : Rien ! Mm… j’ai faim ! Je vais chez Zoé… (Image n° 4) Écoute et donne le bon numéro La Cigale et la Fourmi 3 Cette histoire est inspirée de la fable de La Cigale et la Fourmi. j’ai mal à la tête. Zoé… 6. Zoé (excédée) : Et moi. Les enfants suivent le déroulement de l’histoire en montrant l’image correspondante du doigt. j’ai soif ! S’il te plaît. tu aimes chanter. Zoé : Non ! Basile : Mais Zoé… je… je suis malade… 7. Zoé… (Image n° 5) c) Basile (chante) : Jean Petit qui danse. pendant que la Fourmi travaillait à engranger des réserves pour 51 . j’ai soif. de telle sorte que tous puissent mimer la sensation à la fin du parcours des phrases de bouche à oreille… Activités de compréhension et d’expression orales BD Regarde et écoute 2 Faites ouvrir le livre à la page 27. Qu’est-ce que tu veux ? On non ! Moi. Exprimer une injonction. j’ai faim. ciseaux. j’ai froid. J’ai mal à la gorge. page 27 Fonctions de communication : Dire ce que l’on ressent.Unité 6 Leçon 4. j’ai faim. Consignes : Tu es le numéro 1. Donnez un numéro à chaque élève : Tu es le numéro 1. J’ai mal aux oreilles. je suis fatiguée ! Tu aimes chanter. Introduction de : Je vais chez… Eh bien… Prononciation : [ɑ ˜] (chante. par exemple : J’ai mal à la tête ! L’élève n° 1 chuchote cette phrase à l’oreille du n° 2 qui la chuchote à l’oreille du n° 3. Demandez-leur ce qu’ils ont repéré ou compris tout de suite. maintenant) . danse maintenant ! 8. J’ai mal aux yeux. Les enfants écoutent et donnent à chaque fois le numéro de l’image : Écoutez et donnez le bon numéro ! Script de la cassette. Zoé (en colère) : Qu’est-ce que tu veux ? Basile : J’ai froid. Basile (chante) : Jean Petit qui danse. la Cigale n’a fait que chanter tout l’été. Script de la cassette. tu es le numéro 2… Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… Écoute(z) et donne(z) le bon numéro ! Joue(z) l’histoire ! etc. Zoé : Oh non ! J’ai mal à la tête ! 3. l’histoire a été enregistrée en désordre. cassette. hein ? Eh bien. jusqu’au dernier qui doit dire et mimer la sensation ! Allez d’un groupe à l’autre en chuchotant des sensations douloureuses comme. etc. Basile : Elle est fâchée ? Dans la deuxième « version ». Dans la fable de La Fontaine. par exemple : J’ai mal au nez. je suis fatiguée ! Tu aimes chanter. Jean Petit qui danse… 2. Basile : Rien ! Mm… j’ai faim ! Je vais chez Zoé… 5. hein ? Eh bien. J’ai mal au ventre. J’ai mal à la main. j’ai faim. maintenant. Révision De bouche à oreille 1 Partagez la classe en groupes de cinq ou six élèves. J’ai mal à la jambe. [˜ ε] (faim. Jean Petit qui danse… (Image n° 1) d) Zoé : Oh non ! J’ai mal à la tête ! (Image n° 2) e) Zoé (excédée) : Et moi. Structures et vocabulaire : Révision de : Il neige. papier cartonné. Demandez aux enfants de décrire les images de la BD (L1) et/ou d’imaginer l’histoire. je suis malade. attaches parisiennes.

5 Fig. par exemple. j’ai mal aux dents. les fêtes (jour de l’An. La Fourmi est aussi travailleuse que « peu prêteuse ». j’ai mal au nez. le 1er mai. » Zoé. il neige. 1 Fig. plongée dans ses devoirs de maths. va prier sa voisine la Fourmi de lui en prêter pour « subsister jusqu’à la saison nouvelle ». 2). Puis il colle les vignettes dans son « dico-mémento ». Il partage le premier disque en cinq parts et écrit dans chacune des parts les expressions suivantes : Je suis malade ! Je suis fatigué(e) ! Je suis triste ! Je suis fâché(e) ! Je vais bien ! (Fig. Activité 4C : Auto-évaluation – L’élève peut évaluer lui-même le travail qu’il a fourni. Chandeleur. 2 Je suis triste ! A ujo u Fig. la kermesse de l’école. illustrés page 65. il y a de l’orage. le temps qu’il fait (le soleil brille. Activité 4B : Test – L’élève peut tester ses connaissances et savoir sur quoi porter ses efforts pour confirmer ses acquis. Il peut repasser au stylo ou au feutre sur les lettres et colorier les dessins. Il efface les traits de crayon et écrit sur le pourtour : aujourd’hui… (Fig. Faites bien reproduire les intonations de Basile suppliant Zoé. etc. est importunée par Basile qui. Pâques. grand-mère). (Fig. hein ? Eh bien. grand-père. au lieu de travailler. il fait chaud. à court de nourriture. il pleut. il fait du vent. danse maintenant ! et lui claque la porte au nez. le 14 juillet. je vais bien. La Cigale. 3) Puis il fixe les deux disques par une attache parisienne (Fig. je suis triste. il fait beau. lunettes de soleil). il fait froid. Faites-leur nommer tous les détails. la fête de la Musique. Elle interpelle sèchement sa voisine : « Vous chantiez ? J’en suis fort aise : eh bien ! dansez maintenant. 4 r d ’ h ui Fig. j’ai mal à la gorge. j’ai froid… A ujo u 52 . parapluie. page 17 : Le « cahier de vie » peut être complété en répondant aux questions Comment vas-tu aujourd’hui ? Tu as froid ? Tu as chaud ? Tu as faim ? Tu es fatigué(e) ? Tu as mal à la tête ? au ventre ? Tu vas bien ? à l’aide des mots et structures fournis page 23. je suis malade. galette des Rois.l’hiver. 1) Il trace au crayon sur le second disque cinq parts et en découpe une (un cinquième) (Fig. Carnaval. celle-ci. j’ai soif.). les membres de la famille (père. auto-évaluation Activité 4A.) et sur les sensations : je suis fatigué. 3 r d ’ h ui Fig. les vacances. les moments de l’année (la rentrée des classes. excédée. par exemple. j’ai chaud. j’ai faim. Joue l’histoire 4 Proposez aux élèves de jouer l’histoire par paires en utilisant les marionnettes à doigt. lui dit à peu près ce que la Fourmi avait dit à la Cigale : Tu aimes chanter. passe son temps à chanter (faux). mère. Fig. 6 r d ’ h ui A ujo u Cahier d’activités : expression écrite. Elle porte également sur des vêtements et accessoires (bottes et bonnet. Activité 4D : Le dico-mémento – L’élève découpe les mots vus dans l’unité. j’ai mal aux pieds. 5) Il fait alors tourner le disque du dessus pour afficher l’humeur du jour et pose le « tourniquet » sur sa table : camarades de classe et enseignants savent alors à quoi s’en tenir ! Grâce au « tourniquet ». Quand il va voir Zoé pour lui demander à boire et à manger. etc. 4). la manière dont il exagère largement la situation et le ton sec et impitoyable de Zoé ! 5 PROJET : Chaque élève découpe deux disques d’environ 8 cm de diamètre dans du papier cartonné. l’anniversaire. un maximum de mots et de structures. La double page : pages 28 et 29 Demandez aux élèves ce qu’ils voient sur le dessin de la double page : c’est un calendrier illustré. Il en a même oublié de remplir son réfrigérateur. La révision porte sur les mois de l’année. Noël). Il colle ensuite à l’arrière une patte de papier cartonné pour pouvoir faire tenir debout l’ensemble. il peut aussi afficher sa matière scolaire ou son activité préférée du moment : il écrit alors ses matières scolaires et ses activités sur le disque du dessous et remplace le mot aujourd’hui sur le disque du dessus par J’adore….

Cahier d’activités page 26. [v] (vais. en imitant la voix et les intonations des personnages. D. par exemple : Tu aimes faire du vélo ? Tu n’aimes pas courir ? Dès qu’il a trouvé l’auteur des deux phrases.. C. Bonne année ! Prononciation : [f] (faire) . Le premier de l’an.) Circulant dans la classe. demandez-leur s’ils ne souhaitent pas se mettre à un autre sport ou changer d’activité : Et toi. je vais faire du judo ! (Image n° 3) Les indices sont les voix et la plupart des activités citées. Écoute et répète Le bruit qui court 3 Les élèves ayant révélé en début de leçon ce qu’ils aimaient faire. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images. Invitez les élèves à reproduire les répliques. Les élèves se souviennent des expressions de la météo comme il va faire beau. Zoé. Demandez à plusieurs élèves : Qu’est-ce que tu aimes faire ? Les élèves répondent en s’aidant des images. Mamie. Mamie. aimer. Introduction de : faire du sport. Structures et vocabulaire : Révision des structures décrivant des activités 1 être. Invitez chaque élève à écrire très lisiblement sur une petite feuille de papier ce qu’il aime faire et ce qu’il n’aime pas faire. qu’est-ce que tu vas faire cette année ? Tu vas faire du cheval ? Aller à la piscine ? Faire du sport ? Visiter la France ? etc. feuilles. B se retourne vers C et lui rapporte ce que A lui a confié : Il va faire du roller et il va sauter à la corde et réciproquement C raconte à B ce que D lui a dit.Unité 7 Leçon 1. Loulou et Croquetout sont sous le gui du nouvel an et se souhaitent une bonne année. tu vas. Pendant ce temps. Les élèves A et B d’un côté et C et D de l’autre se confient deux bonnes résolutions qu’ils vont prendre cette année (préparées par écrit). Partagez la classe en groupes de quatre élèves A. page 30 Fonction de communication : Dire ce que l’on a l’intention de faire. cette année. il demande à voix basse. (Le papier n’est pas signé. fiches photocopiables n° 2 et n° 4 (Activités). Il dit ensuite. A s’adresse à D et lui dit ce que B lui a confié et D raconte à A ce que C lui a confié… Il ne reste plus à C qu’à s’adresser à A et lui dire ce qu’on lui a rapporté : Tu vas faire du 53 . Mamie ! Qu’est-ce que tu vas faire cette année ? (Image n° 1) b) Mamie : Cette année. qui exprimaient le futur prochain. Activités de compréhension et d’expression orales A Écoute et montre la bonne image 2 Faites ouvrir le livre à la page 30. vouloir. Révision 1 Affichez au tableau un maximum d’images très agrandies des fiches n° 2 et n° 4 (Activités). je vais faire du sport ! (Image n° 2) c) Croquetout : Cette année. B. Fonctionnement de la langue – Rappel : L’expression du futur prochain est marquée par l’auxiliaire de temps « aller » devant l’infinitif : Je vais faire du sport. je vais faire du vélo ! (Image n° 4) d) Loulou : Cette année. cassette. feutres de couleur. par exemple : Je vais faire du roller et je vais sauter à la corde. ce que son (sa) camarade aime ou n’aime pas faire : Ted aime faire du vélo. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et montre(z) la bonne image ! Écoute et répète (Écoutez et répétez) la chanson ! Fabrique(z) une carte de vœux ! etc. Matériel : Livre page 30. il est d’usage de prendre de bonnes résolutions ! Script de la cassette et solutions : a) Zoé : Bonne année. je vais. Croquetout ou Loulou utilisent également « aller » (je vais) 1 infinitif. aller. vas. il n’aime pas courir ! etc. le métro. en s’appuyant sur les phrases qu’il a sous les yeux. avoir. par exemple : J’aime peindre ! J’aime aller au cinéma ! etc. il/elle va 1 infinitif. va). il écrit son nom sur la feuille et revient s’asseoir. savoir. il va pleuvoir. la géo (géographie). Mettez un exemple au tableau : J’aime faire du vélo ! Je n’aime pas courir ! Faites ramasser les feuilles et faites-les redistribuer : chacun a entre les mains une feuille dont il doit trouver l’auteur. pour expliquer leur projet ou ce qu’ils vont faire prochainement. Puis demandez : Qu’est-ce que tu n’aimes pas faire ? Des élèves répondent : Je n’aime pas faire la cuisine ! Je n’aime pas me dépêcher ! etc. etc.

tandis que D dit à B ses intentions. des énergies à redynamiser. ils devaient déposer leurs armes et observer une trêve jusqu’au lendemain. Script de la cassette :Texte de la chanson (suivie d’une version karaoké) Cette année. la carte de vœux du Nouvel An peut être adressée à ses destinataires jusqu’au 31 janvier. Plus répandue en France que la carte de Noël. en particulier le jour de l’An. et B à D ce qu’il va faire cette année ! Ce schéma. Selon les druides (les prêtres gaulois). il va. d’où l’expression « Au gui l’an neuf ! ». vous voulez. page 26 : Il s’agit en fait de conjuguer les verbes jusqu’à la deuxième personne du pluriel incluse. vous savez. La carte de vœux 5 Option : Si le calendrier s’y prête. nous savons. je vais aimer le métro ! Bonne année ! Que tous vos vœux soient exaucés ! (bis) Chacun imagine un vers à ajouter à la chanson : Cette année. – Avoir : j’ai. je vais faire du judo ! Bonne année ! Que tous vos vœux soient exaucés ! (bis) Cette année. comme si l’année nouvelle pouvait redonner de nouvelles forces. des peupliers. cette plante avait des propriétés miraculeuses. je vais aimer la géo ! Cette année. je vais jouer au ballon ! Cette année. elle est. Faites illustrer la première page d’une boule de gui et faites écrire à l’intérieur : Bonne année ! Tous mes vœux ! Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 1A. qui n’est pas si complexe que cela. tu es. paraît-il ! Suggérez aux élèves d’en fabriquer (au moins) une qu’ils pourront adresser à leur famille et/ou à leurs amis. page 26 : L’élève complète les bulles en s’aidant des structures fournies en haut du cadre. De plus. il a. associant ainsi le gui aux fêtes du premier de l’an. etc. je vais manger du poisson ! Cette année. tu as. tu vas. nous allons. Il est d’usage de « s’embrasser sous le gui ». nous allons. elle veut. C’est sûrement comme cela d’ailleurs que naît ce qu’on appelle la « fausse rumeur » ! B Écoute et répète la chanson 4 Faites écouter et répéter la chanson. Écoutez et répétez la chanson ! Explicitez exaucer des vœux (5 satisfaire des souhaits). vous allez. dont celles de guérir de maladies. C’était une plante sacrée chez les Gaulois. C’est de là que proviendrait. il va faire chaud ! etc. – Savoir : je sais. en puisant dans les formes verbales données. cette ancienne coutume de suspendre une boule de gui au plafond et d’y échanger un baiser en signe d’amitié et de bienveillance. L’élève peut le faire seul. elle sait. paraît-il. vous allez. Note culturelle : L’année nouvelle se fête le 31 décembre à minuit. des tilleuls. nous voulons. tu veux. Activité 1B. vous êtes. – Aller : je vais. Faites plier une feuille A5 en deux. Solutions : Être : je suis. d’immuniser contre les poisons et de protéger des méfaits de la sorcellerie. nous sommes. je vais faire du vélo ! Cette année. peut être augmenté d’une autre paire E et F… À vous de le mettre en œuvre ! Le « discours rapporté » nécessite de la part des élèves une certaine attention et s’émaille parfois d’erreurs ou d’inventions. tu sais.Tous les présages de bonheur sont alors les bienvenus ! 54 . Le début de la nouvelle année est aussi le moment des bonnes résolutions à prendre. lorsque des ennemis se rencontraient sous le gui dans la forêt. proposez aux élèves de fabriquer une carte du Nouvel An ou carte de vœux. – Vouloir : je veux. il va faire beau ! Cette année. Le gui est une plante parasite à feuilles persistantes et à baies blanches qui pousse sur les branches des pommiers.roller et tu vas sauter à la corde ? A s’adresse à C.

L’élève qui porte le numéro 15 s’assoit sur la troisième. Mais certains enfants opteront pour quelque chose de plus personnel : Je vais travailler moins. etc. au bras et à la jambe ! Il y a une trousse. Continuez avec d’autres opérations. moins (de). c’est-à-dire des activités à « réduire » ou d’autres à « renforcer ». petites feuilles de papier. elle mange des gâteaux. des crayons et une gomme. 2. Les bonnes résolutions 3 Demandez ainsi à quelques élèves : Tu vas manger moins de gâteaux ? Tu vas jouer moins ? Dormir moins ? Rêver moins ? Bouger moins ? Rire moins ? Demandez également : Tu vas écouter plus ? Tu vas lire plus ? Travailler plus ? Te dépêcher plus ? Faire plus de sport ? Faire plus de vélo ? Suggérez aux élèves de rédiger une ou deux bonnes résolutions. faire du sport. plus (de). un stylo. etc. Activités de compréhension et d’expression orales C Écoute et répète 2 Faites ouvrir le livre à la page 31. Proposez une addition : Trois plus douze.Unité 7 Leçon 2. Donnez un numéro à chaque élève : 1. Hm. Le reste de la classe confirme : Vingt moins six égalent 14. fromage. gâteau. elle a mal au ventre. Introduction de : Qu’est-ce que tu vas faire ? travailler. L’élève qui porte le numéro 14 s’assoit sur la troisième. lire. Ratafia regarde la télévision. 3. 7. La poupée a mal à la tête. Il y a un livre et une poupée. Puis introduisez les soustractions en écrivant et en disant à haute voix. Demandez-leur d’écrire ces résolutions très lisiblement sur une petite feuille de papier et de signer tout aussi lisiblement. 55 . Structures et vocabulaire : Révision des noms de pays et de villes et des activités : manger. cassette. Écrivez et nommez d’autres additions. 5. Continuez avec d’autres soustractions. Introduction Plus et moins 1 Écrivez au tableau l’addition suivante en la disant à haute voix : 6 1 4 5 10 (six plus quatre égalent dix). Écrivez 3 1 12 au tableau. Je vais manger moins. page 31 Fonction de communication : Dire ce que l’on a l’intention de faire. Je vais faire plus de sport ! Ah ! Qu’est-ce que c’est ? Mon livre… Hm. 6. regarder la télévision. Les deux élèves qui portent le numéro 3 et le numéro 12 s’assoient sur les deux premières chaises. Script de la cassette : Ratafia : Des gâteaux…. Cahier d’activités page 27. Demandez aux enfants de bien retenir leur numéro. plus : [plys]. etc. 4. par exemple : 15 2 7 5 8 (quinze moins sept égalent huit). une règle. par exemple : Je vais bouger moins et écouter plus. prendre la voiture. pinces. faire plus de sport. (éventuellement sur des petits papiers fixés par une pince à leur vêtement). Soumettez maintenant une soustraction : Vingt moins six. lire plus de contes. rêver plus. puis de répéter les répliques de Ratafia en imitant sa voix et ses intonations. Je vais lire plus ! Et je vais travailler plus… Faites résumer les bonnes résolutions de Ratafia : Elle va manger moins (de gâteaux). fiche photocopiable n° 8. Demandez aux élèves de décrire l’image : Voilà Ratafia et Pustule. Elle va lire plus et travailler plus ! Faites bien reprendre plus de (plus de sport) et moins de (moins de gâteaux). Matériel : Livre page 31. Les deux élèves qui portent le numéro 20 et le numéro 6 s’assoient sur les deux premières chaises. en français. N’hésitez pas à offrir votre aide. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… Écoute(z) et répète (répétez) ! Écoute(z) et montre(z) la bonne image ! Réponds (répondez) à la question ! etc. Placez trois chaises vides devant la classe. Le reste de la classe confirme : Trois plus douze égalent 15. marcher à pied.… égalent… Prononciation : moins : [mwε ˜] . etc. Demandez ensuite aux élèves d’écouter la cassette. Écrivez 20 – 6 au tableau.

le premier.La grille d’informations 4 Ramassez les feuilles sur lesquelles les élèves ont rédigé leurs bonnes résolutions et mettez-les dans une boîte. 6 Option : Prolongez l’activité 2A du Cahier d’activités page 27. Ceux qui ont le prénom de Mira dans leur grille notent l’information. a complété sa grille a gagné ! Continuez jusqu’à ce que tous les élèves aient terminé. Signé : Mira. Un élève a par exemple tiré au sort La Havane. elle dépend du sens global de la phrase et de l’utilisation d’expressions figées (regarder la télévision. Pendant ce temps. Par rapport aux phrases précédentes. L’élève qui. (Image n° 3) d) Garçon : Je vais plus marcher et moins prendre la voiture. 56 . sur le modèle de celles de l’activité 2A : Il fait plus [ply] froid à Amsterdam ! Aidez les élèves à repérer villes et pays sur un planisphère ou sur une carte des climats et à comparer températures et météos d’une ville ou d’un pays à l’autre ! Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 2A. Et toi ? Qu’est-ce que tu vas faire ? (Image n° 4) Faites remarquer la position de moins et plus dans ces phrases. Faites tirer à chaque élève deux noms de pays ou de villes (voir GP page 28) et une image de la fiche n° 8 (bulletins météo). Il dit alors la phrase. peuvent maintenant répondre librement à la question du garçon. Les élèves. page 27 : L’élève compare les illustrations et complète les phrases : Solutions : Il fait plus beau en Afrique ! Il fait moins froid en France ! Il fait plus chaud en Chine ! Il y a moins de soleil en Russie ! Il pleut plus en Angleterre ! Il neige plus en Norvège ! Activité 2B. etc. Puis demandezleur de bien écouter la cassette et de montrer la bonne image : Écoutez et montrez la bonne image ! Script de la cassette et solutions : a) Garçon : Je vais moins regarder la télévision. je vais moins…. Puis faites tirer un papier par un élève qui lit la ou les bonnes résolutions de quelqu’un d’autre. ils sont devant l’infinitif et non derrière : cette position est donc assez mobile . chaque élève écrit dans son cahier le prénom de six camarades dans une grille : Prénoms Mira Vlad Sonia Boris Tatiana Ivan Bonnes résolutions Prenez un petit papier dans la boîte. Demandez aux élèves de décrire (L1) les images. Vous y lisez la phrase : Je vais faire plus de vélo. Dites alors : Mira va faire plus de vélo. Puis il l’adresse à un(e) camarade de son choix ou qui a été désigné(e). D 5 Faites ouvrir le livre à la page 31. page 27 : Chaque élève écrit une lettre en complétant le texte à l’aide des structures fournies en haut du cadre. bien entraînés à construire des phrases comportant je vais plus…. par exemple). (Image n° 1) c) Garçon : Je vais plus travailler en français. Amsterdam et le bulletin Il fait froid. (Image n° 2) b) Garçon : Je vais moins manger de gâteaux et plus de fromage.

57 . dessiner. Je vais. Introduisez faire de la voile et faire de l’escalade à l’aide des images agrandies de la fiche n° 11 (bas de la page). faire la cuisine). Adressez-vous au reste de la classe et demandez : Qu’est-ce que vous savez sur Max ? Les élèves consultent leur grille et puisent les informations dont ils ont besoin pour rendre compte des résolutions de la « star ». sauter à la corde. cassette. faire du ski. Entraînez-les à poser les questions correspondantes : Tu vas moins regarder la télévision ? Tu vas moins rêver à l’école ? Tu vas travailler plus en français ? Tu vas faire plus de sport ? Tu vas dormir plus ? Tu vas lire plus ? Dites aux élèves qu’ils sont des « reporters-espions » : ils interviewent à voix basse leurs voisin(e)s immédiat(e)s et notent les prénoms de ceux ou de celles qui correspondent à la description sur les trois premières lignes en pointillés. faire du roller. Structures et vocabulaire : Révision des activités. de donner à toute la classe une information tirée de la grille. puis à un troisième. pour chaque élève ou faites dessiner la grille sur une feuille. jouer au football. n° 4 (peindre. nager. moins. faire du vélo.). il/elle va 1 infinitif. tu vas. jouer au tennis. fiches photocopiables n° 2. faire de la voile) : il y en a dix-huit.. Puis demandez-leur d’écouter la cassette et de trouver dans le dialogue (si possible même avant d’entendre les réponses) la bonne réplique : Script de la cassette et solutions : Fille : Tu vas apprendre à faire la cuisine ? Garçon : Oui ! Tu vas apprendre à faire du cheval ? Fille : Oui ! Tu vas apprendre à jongler ? Garçon : Oui ! Tu vas apprendre à faire de la voile ? Fille : Non ! Tu vas apprendre à jouer de la guitare ? Garçon : Non ! Tu vas apprendre à faire du roller ? Fille : Oui ! Tu vas apprendre à faire de l’escalade ? Garçon : Non ! Tu vas apprendre à jouer de la flûte ? Fille : Non ! Repassez la cassette et faites reproduire le dialogue par paires. Matériel : Livre page 32. Ce que tu sais déjà faire 3 Demandez aux élèves ce qu’ils savent déjà faire.Unité 7 Leçon 3. page 32 Fonction de communication : Dire ce que l’on va apprendre à faire. faire de la voile. n° 4 et n°11 (Trouve quelqu’un qui…). faire des tours de magie) et n° 11 (faire de l’escalade. haut de la page (Trouve quelqu’un qui. Prononciation : voile : [vwɑl]. Affichez au tableau les images très agrandies des fiches n° 2 (danser. faire du judo.. Introduction de : faire de l’escalade.. faire du cheval. chanter. demandez à un élève. Cahier d’activités page 28. par exemple : Max va dormir plus ! Il va moins regarder la télévision ! Variante : Invitez un élève à venir s’asseoir devant la classe. assise devant eux : Max va dormir plus ! Il va moins regarder la télévision ! Faites passer trois ou quatre élèves sur le devant de la scène. Révision Trouve quelqu’un qui… 1 Photocopiez la fiche n° 11. Veillez à ce que les élèves reprennent bien la construction de : apprendre à 1 infinitif. ta (votre) voisin(e) ! Écoute(z) et trouve(z) ! Fais (Faites) le sondage ! etc. plus. Numérotez-les. et pourquoi pas les plus timides qui se sentiront ainsi valorisés ! Activités de compréhension et d’expression orales E Trouve les réponses 2 Faites ouvrir le livre page 32. « sous les projecteurs ». petits morceaux de papier. Demandez aux élèves de bien regarder les deux enfants et ce qu’ils portent : expliquez (L1) que les accessoires qu’ils tiennent correspondent à ce qu’ils souhaitent apprendre. puis à un autre. apprendre à 1 infinitif. jongler. c’est-à-dire lorsque chacun a noté à chaque fois au minimum deux noms dans les cases. etc. Lorsque la grille est complétée. Consignes : Qu’est-ce que vous savez sur… ? Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Trouve(z) les réponses ! Joue(z) avec ton.

Fixez en haut de chaque colonne une des images de la fiche n° 2 et de la fiche n° 11 (deux premières images). 5 et 12. Mamie récapitule les premiers résultats du sondage. etc. Il le décode et annonce à la classe les compétences de l’élève : Kim sait (déjà) jouer au football. vous allez apprendre à faire du judo. Chloé et Pierre. Matthieu va apprendre à faire la cuisine. vous allez apprendre à jongler. Léa va apprendre à faire de l’escalade.Les élèves notent chacun sur un petit morceau de papier les numéros correspondant à ce qu’ils savent déjà faire. Demandez aux élèves de bien regarder le tableau sur lequel un enfant est en train d’afficher une image (celle de rollers) et d’expliquer (L1) de quoi il s’agit. L’élève B lui répond : Tu vas apprendre à faire du cheval ? Élève A : Oui ! Puis c’est au tour de l’élève B de dire à son partenaire ce qu’il ne sait pas (encore) faire. tu vas apprendre à faire du roller ! F 6 Suggérez aux enfants de réaliser le même sondage pour la classe. si les informations n’ont pas été correctement décodées) : Kim. Ramassez les papiers et redistribuez-les : Chaque élève a entre les mains le petit papier d’un(e) autre camarade. Max va apprendre à jouer au tennis. 4 et 11 décrites plus haut. jouer au football et jongler ? Kim : Oui ! Ce que tu ne sais pas encore faire 4 Option : Affichez au tableau les images très agrandies des fiches n° 2. et signent très lisiblement. par exemple : 4. Et Thibault. par exemple : Je vais apprendre à faire du ski ! Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 3A. Agathe et Victor. Demandez à un élève ce qu’il ne sait pas (encore) faire : Qu’est-ce que tu ne sais pas (encore) faire ? L’élève répond : Je ne sais pas jouer au tennis ! Demandez-lui : Tu vas apprendre à jouer au tennis ? L’élève répond peut-être : Non ! Passez l’activité en relais par paires : L’élève A dit à l’élève B ce qu’il ne sait pas encore faire : Je ne sais pas faire du cheval. Louise va apprendre à faire du vélo. Chaque enfant affiche son image au tableau en annonçant. Il participe à un sondage concernant sa classe : d’autres enfants ont déjà affiché les images des activités ou sports qu’ils vont apprendre. 58 . Activité 3B. Dessinez une grille au tableau et laissez une colonne vide pour d’autres choix possibles. page 28 : Muni de la grille d’interview. Script de la cassette : Mamie : Julien va apprendre à nager. 5 Faites ouvrir le livre à la page 32. Pauline va apprendre à faire du cheval. tu sais (déjà) dessiner. dessiner et jongler ! Variante : Il s’adresse directement à l’élève qui confirme (ou infirme. Faites dessiner à chaque enfant l’activité qu’il désire apprendre ou mettez à sa disposition une image issue des fiches n° 2 ou n° 11. chaque élève va interviewer cinq camarades. Marion va apprendre à jouer de la guitare. Demandez aux élèves de l’écouter et de suivre du doigt les colonnes du tableau. page 28 : L’élève relie les mots aux dessins. reporte les réponses dans la grille et écrit les informations obtenues.

acheter. Script de la cassette. Formuler des souhaits. Cahier d’activités page 29. 2. carrosse et château ! Dans la deuxième « version ». 4. Introduisez vendre et acheter à l’aide de la fiche n° 11. vélo. Zoé : Je vais vendre la voiture et je vais acheter un carrosse ! 6. Puis montrez l’activité. Zoé : J’ai des rollers… 2. je vais…. de dire : Tu vas (Vous allez) dessiner ? Commencez avec l’élève 1 de l’équipe A : Je prends mes billes ! L’élève 1 vous dit : Tu vas (Vous allez) jouer aux billes ? Puis adressez-vous à l’élève 1 de l’équipe B : Je prends mon ballon ! Il vous demande : Tu vas (Vous allez) jouer au ballon ? Adressez-vous alternativement et à un rythme soutenu à un élève de l’équipe A. Zoé : Adieu vélo. Faites écouter l’histoire sur la cassette. rollers. l’histoire a été enregistrée en désordre. 2e version et solutions : a) Zoé : J’ai des rollers… (Image n° 1) b) Zoé (tombe) : Aaaaah ! (Image n° 7) c) Zoé : Je vais vendre le carrosse et je vais acheter un château ! Youpi ! (Image n° 6) d) Zoé : Je vais vendre la voiture et je vais acheter un carrosse ! (Image n° 5) e) Zoé : Je vais vendre le vélo et je vais acheter une voiture ! (Image n° 4) f) Zoé : Je vais vendre les rollers… (Image n° 2) g) Zoé :… et je vais acheter un vélo ! (Image n° 3) h) Zoé : Adieu vélo. Demandez-leur ce qu’ils ont repéré ou compris tout de suite.Unité 7 Leçon 4. Zoé : Je vais vendre le vélo et je vais acheter une voiture ! 5. voiture. Dites : Je prends mon crayon ! Suggérez que la bonne réaction à avoir serait. un (le) château. Révision Qu’est-ce que tu vas faire ? 1 Partagez la classe en deux équipes adverses A et B. Matériel : Livre page 33. 3. youpi ! Adieu ! Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… Écoute(z) et donne(z) le bon numéro ! etc. Structures et vocabulaire : Révision de : j’ai…. Demandez aux enfants de décrire les images de la BD (L1) et/ou d’imaginer l’histoire. voiture. Chaque bonne réaction rapporte un point à l’équipe. Les enfants écoutent et donnent à chaque fois le numéro de l’image : Écoutez et donnez le bon numéro ! Script de la cassette. Introduction de : vendre. page 33 Fonctions de communication : Dire ce que l’on a l’intention de faire. Youpi ! est un cri d’enthousiasme et Adieu ! est ici une formule qui exprime qu’une chose est perdue pour soi. Mais si l’élève tarde à réagir ou se trompe. Zoé : Je vais vendre les rollers… 3. Voici des exemples possibles : Je prends mon vélo ! (Tu vas faire du vélo ?) – Je prends mon livre ! (Tu vas lire ?) – Je prends ma guitare ! (Tu vas jouer de la guitare ?) – Je prends des frites ! (Tu vas manger ?) – Je prends du jus d’orange ! (Tu vas boire ?) – Je prends mon cheval ! (Tu vas faire du cheval ?) – Je prends mes rollers ! (Tu vas faire du roller ?) – Je prends mon ours en peluche ! (Tu vas dormir ?) – Je prends un croissant ! (Tu vas prendre ton petit déjeuner ?) – Je prends mon carrosse ! (Tu vas au bal ?) – Je prends ma flûte ! (Tu vas jouer de la flûte ?) – Je prends ma moto ! (Tu vas faire de la moto ?) – Je prends mon saxophone ! (Tu vas jouer du saxophone ?) – Je prends mes chaussures ! (Tu vas marcher ?) – Je prends des bottes ! (Tu vas faire de la voile ?) etc. Zoé :… et je vais acheter un vélo ! 4. première « version ». voiture. Assignez à chaque membre des équipes un numéro : 1. carrosse. cassette. 1re version : 1. carrosse et château ! (Image n° 8) Écoute et donne le bon numéro 59 . c’est l’équipe adverse qui remporte le point. etc. puis à un élève de l’équipe B. par exemple. Zoé : Je vais vendre le carrosse et je vais acheter un château ! Youpi ! 7. Les enfants suivent le déroulement de l’histoire en montrant l’image correspondante du doigt. Zoé (tombe) : Aaaaah ! 8. Activités de compréhension et d’expression orales BD Regarde et écoute 2 Faites ouvrir le livre à la page 33.

« Perrette là-dessus saute aussi. par exemple : Lundi. je vais jouer avec X à la récréation. le raisonnement de Zoé semblait logique ! ? C’est pourtant bien le même genre de raisonnement que Perrette la Laitière (celle qui vend et livre le lait) avait tenu dans la fable de La Fontaine : La Laitière et le Pot au lait. Et en revendant le cochon elle pourra payer le prix d’une vache et d’un veau. Ce cahier peut être utilisé par paires : l’élève A masque les mots et regarde les images. je vais faire de l’escalade ! Proposez qu’à la fin de la semaine chacun fasse le point et décerne une appréciation pour chaque projet réalisé.. illustrés pages 65 et 67. Mardi. Suggérez aux élèves de reproduire les répliques de Zoé en imitant sa voix. Puis c’est au tour de l’élève B de masquer les mots et de se soumettre au contrôle de l’élève A. je vais regarder « La vache et le prisonnier » à la télévision. la voiture pour un carrosse et le carrosse pour un château ! Mais elle retombe dans une flaque de boue. (Si le projet vous semble pouvoir être poursuivi. Il peut repasser au stylo ou au feutre sur les lettres et colorier les dessins. ses cris et ses intonations ! 4 Demandez aux élèves de prendre une feuille de papier et d’y porter le titre : Mes projets de la semaine. Activité 4B : Test – L’élève peut tester ses connaissances et savoir sur quoi porter ses efforts pour confirmer ses acquis. Samedi. Demandez aux élèves de bien suivre les propos de Zoé : qu’en pensent-ils ? Croient-ils possible de pouvoir acheter un château en ayant vendu au départ une paire de rollers ? Néanmoins. Avec le résultat de la vente des poulets. vache. transportée . le lait tombe : adieu veau. Perrette est en train de calculer ce que son lait va lui rapporter : suffisamment d’argent pour acheter des œufs qui donneront à leur tour des poulets.La Laitière et le Pot au lait 3 Faites réécouter la cassette. Activité 4C : Auto-évaluation – L’élève peut évaluer lui-même le travail qu’il a fourni. je vais mettre mes chaussures rouges. de joie à l’idée de pouvoir revendre ses rollers pour un vélo. elle aussi. je vais apprendre une chanson en français. page 17 : Le « cahier de vie » peut être complété en répondant aux questions : Tu vas faire plus de sport ? Tu vas lire plus ? Qu’est-ce que tu vas apprendre à faire ? à l’aide des structures fournies pages 27 et 28. Il essaie de donner le mot ou la structure à l’élève B qui contrôle. Les rollers sont à l’eau et ses rêves aussi : ils n’auront pas de suite. Sur le chemin qui la mène à la ville. couvée ! » Zoé saute. auto-évaluation Activité 4A. qu’elle voit déjà sauter au milieu du troupeau. 60 .) Chacun liste les projets qu’il fait pour la semaine à venir. Puis il colle les vignettes dans son « dico-mémento ». je vais aller à la piscine. je vais manger du poulet et des frites à la cantine ! Jeudi. par exemple avec des « frimousses » : PROJET : Mes projets de la semaine Puis il rédige son programme pour la semaine suivante ! Cahier d’activités : expression écrite. Mercredi.. elle pourra s’acheter un cochon. cochon. suggérez aux enfants d’utiliser un petit carnet. le vélo pour une voiture. Dimanche. Activité 4D : Le dico-mémento – L’élève découpe les mots vus dans l’unité. Vendredi.

jus de pomme. avoir. Loulou veut un jus d’orange. s’il vous plaît et… trois coca ? Faites réécouter la cassette. Mamie. fiches photocopiables n° 12 et n°13 (Aliments et boissons). moi.) signifient que l’aliment est énoncé sous forme de plat « quantifiable ». un (le) bœuf. À chaque fois. Croquetout veut six sandwiches et trois coca ! Écoute et répète Service rapide 3 Option : Disposez sur deux chaises. un coca et une glace. Activités de compréhension et d’expression orales A Écoute et montre 2 Faites ouvrir le livre à la page 34. je voudrais. Veillez à ce que les élèves comprennent bien de quoi il s’agit. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et montre(z) ! Écoute(z) et répète (répétez) ! Est-ce que je peux avoir… ? Écoute(z) et répète (répétez) la chanson ! Graphie : Le pluriel de sandwich s’écrit soit sandwichs (à la française). s’il vous plaît ! Les deux élèves possédant les images correspondantes vous les apportent en vous disant : Voilà ! Continuez : Je voudrais un poisson et une salade. crêpes. Script de la cassette : Le garçon de café : Bonjour ! Qu’est-ce que vous prenez ? Mamie : Est-ce que je peux avoir un sandwich au fromage. Puis faites résumer la commande de chaque personnage : Mamie veut un sandwich au fromage. soit sandwiches. s’il vous plaît ? J’ai faim… Loulou : Moi. un poisson. aux boissons ou aux aliments commandés. Faites découvrir la liste des consommations du « Café des amis » : sandwiches. est-ce que je peux avoir. par exemple. Qu’est-ce que… ? Est-ce que… ? prendre. une (la) glace. j’ai faim. du poisson. un (le) coca. Matériel : Livre page 34. en ajoutant : Voilà ! Les articles utilisés (un poulet. glaces. [l] (glace). du gâteau). respectant ainsi la forme du mot anglais au pluriel. s’il vous plaît. Par groupes de cinq élèves. Basile et Croquetout sont attablés à la terrasse d’un café. un gâteau. Faites venir deux équipes de cinq « élèves-serveurs ». page 34 Fonction de communication : Passer une commande dans un café ou un salon de thé. en face de la classe. cassette. un ou deux « serveurs » (ou trois. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur l’image. j’ai soif ! Je voudrais un jus d’orange et un coca ! Et… une glace ! Basile : Est-ce que je peux avoir une crêpe avec de la confiture. euh… six sandwiches. s’il vous plaît ! Je voudrais une pomme et une banane ! Je voudrais un croissant et un café au lait ! etc. ils se désignent aussi sous le nom de crêperie. avec. il/elle veut. si vous désirez aller plus vite) vous remettent les images correspondant aux plats. Puis demandez-leur d’écouter la cassette et de montrer les aliments et boissons que commandent les personnages. Prononciation : sandwich (sandwichs. Reprenez l’activité une nouvelle fois. des « encas » et des boissons aux « élèves-serveurs » : Je voudrais des frites et un poulet. sandwiches) [sɑ ˜dwi(t)ʃ] . Beaucoup de cafés français s’adjoignent la dénomination élégante de salon de thé et lorsqu’ils offrent des crêpes. jus d’orange et coca. en s’appuyant sur les illustrations. Puis annoncez que vous êtes au café ou au restaurant et que vous allez commander des plats. faites répéter les répliques et jouer la scène. s’il vous plaît ! Je voudrais un gâteau et un chocolat ! Je voudrais une tartine et de la confiture. et qu’il ne s’agit plus d’en désigner une partie par rapport à un tout (l’article partitif serait utilisé dans ce cas : du poulet. en faisant tirer au sort les images par d’autres élèves. Basile veut une crêpe avec de la confiture. deux séries semblables d’une dizaine d’images issues de la fiche n° 12 et des cinq premières images de la fiche n° 13. Un serveur prend les commandes. s’il vous plaît ? Croquetout : Et moi. bonjour ! Introduction de : Je peux avoir… un sandwich. un (le) jus de pomme. j’ai soif. une salade. Cahier d’activités page 30. Révision Les aliments et boissons 1 Révision des noms des aliments : Faites tirer au sort les vingt-quatre images de la fiche n° 12. Loulou. une (la) crêpe. etc. s’il vous plaît ! Je voudrais un fromage et du pain (grillé). de la salade.Unité 8 Leçon 1. Structures et vocabulaire : Révision des noms d’aliments. confiture) . [r] (crêpe. Faites placer l’équipe A devant une chaise et l’équipe 61 .

Pendant la Révolution française. fromage. ils accueillent aujourd’hui encore les gens de lettres. mais surtout les touristes du monde entier ! 62 . Le premier véritable café de Paris. est fondé en 1686 par un Sicilien. Puis dites : Est-ce que je peux avoir une crêpe. On y sert le café-crème et le croissant du matin. et le lieutenant Bonaparte. sans malmener les images et en gardant un sourire professionnel. totalise trois points.) Je n’ai pas de jus d’orange ! Chaque client a droit à deux commandes. s’il vous plaît ? Les deux premiers élèves des équipes A et B vous remettent le plus vite possible ce que vous souhaitez. des moutons. c’est-à-dire essaie de deviner quelles sont les images dont dispose le serveur. y laisse même son chapeau en gage ! Le XXe siècle a aussi ses cafés à la mode à Montparnasse (La Rotonde. gâteau. le Procope. Au ventre bien rond. puis plus tard Balzac. des poissons. tout en mimant le personnage au « ventre bien rond »… B Écoute et répète la chanson Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 1A. s’il vous plaît ? Puis avec les autres : Est-ce que je peux avoir une pomme et un gâteau. Les beaux esprits s’y donnent rendez-vous : La Fontaine. Désignez un serveur par groupe. Sartre. Remettez à chaque serveur six images d’aliments et de boissons différents. L’équipe gagnante est celle qui. Francesco Procopio dei Coltelli. Partagez la classe en groupes de quatre élèves. 5 Demandez aux élèves d’ouvrir leur livre à la page 34. glace. tout en ajoutant : Voilà ! N’oubliez pas de répondre : Merci ! Continuez avec les deux élèves suivants : Est-ce que je peux avoir un croissant. Robespierre. Musset. George Sand et Verlaine s’assoient à ses tables. s’il vous plaît ? etc. Ce « débit de café » connaît un véritable succès aux XVIIIe et XIXe siècles. Changez les séries d’images et passez l’activité en relais. J’ai mangé du pain. selon : Voilà ! en remettant au client l’image correspondante. Beaumarchais.B devant l’autre. Quatre-vingts moutons. Simone de Beauvoir). Autant de poissons. Script de la cassette :Texte de la chanson (suivie d’une version karaoké) Monsieur Leglouton. Introduisez bœuf à l’aide de l’illustration. écoutent la cassette et répètent la chanson. La Coupole) ou à Saint-Germain-desPrés (Le Flore. Voltaire. poulet. Faites changer rôles et images dans les groupes. jus de pomme. ou bien : (Désolé. La moitié d’un bœuf. Rousseau. le futur Napoléon. crêpe. s’il vous plaît ? Est-ce que je peux avoir un sandwich et un coca. Hugo. et l’express (petit café noir) à toute heure. jus d’orange. Chagall. Les autres enfants sont les clients du « café ». L’élève le plus rapide (et le plus courtois) des deux fait rapporter un point à son équipe. le demi (de bière) tout en mangeant un œuf dur. salade. Danton et Marat s’y réunissent. coca. Diderot. par exemple : Est-ce que je peux avoir un jus d’orange ? Le serveur regarde les images qu’il a en main et répond. poisson. Ils décrivent l’image : Il mange du pain. même si les cafés de village tendent à disparaître. Les Deux Magots). page 30 : L’élève écrit les mots sous les dessins et les colorie. Montrez d’abord l’activité en jouant le rôle du serveur : Chaque client passe commande. Pour le déjeuner. Note culturelle : Le café : C’est un des lieux de rencontre appréciés des citadins et des villageois. Hemingway. Qu’avez-vous mangé ? – J’ai mangé un œuf. frites. Les serveurs 4 Affichez dans la classe une douzaine d’images d’aliments et de boissons : sandwich. Activité 1B. Fréquentés par des artistes et des écrivains (Apollinaire. C’est là que naissent et circulent les idées nouvelles. l’apéritif précédant le déjeuner. la première. Picasso. page 30 : L’élève relie les mots aux dessins. Et j’ai encore faim ! La classe chante la première strophe et un élève chante le rôle de monsieur Leglouton d’une voix grave et pâteuse.

Les élèves répètent calmement après vous et. Le but est de reconstituer rapidement une famille de mots. tarte. Si le voisin a la carte demandée. cassette. pêche. [s] (boisson. page 35. beurk ! Introduction de : boisson. Miam. Il y a des frites et des salades. vous prenez. sandwich. [z] (fraise) . non merci. etc. sinon il dit : Je n’ai pas de fromage ! et aucun échange ne s’effectue. La série « fruits » : abricot. eau minérale. miam. au citron. Partagez la classe en groupes de trois élèves. thé. Proposez cette activité plutôt après une collation ou un repas : il vaut mieux mettre l’eau à la bouche des enfants sur un estomac plein ! Cette technique offre aux élèves un moment de calme et de relaxation et vous permet de bien faire reproduire les structures comprenant au. Script de la cassette : Il y a des sandwiches au poulet. des plats les plus exquis. des sandwiches aux tomates et aux œufs et des sandwiches au fromage. glace. jus de pomme. Il y a des tartes. quiche. du lait. pomme. du thé ou du chocolat. Puis demandez-leur d’écouter la cassette et de repérer sur la carte les éléments présentés. La série « boissons » : coca. Activités de compréhension et d’expression orales C Regarde et écoute 2 Faites ouvrir le livre à la page 35. sandwich) Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Regarde(z) et écoute(z) ! Écoute(z). du jus de pomme. Bonjour ! Il y a…. crêpe. de (glace à la vanille. au café et au chocolat. frites. du coca. quiches. poulet. tomate. à la vanille. poire. Révision Les familles de mots 1 Affichez au tableau trois séries d’images agrandies correspondant à trois « familles » de six mots chacune : La série « aliments » : sandwich. Cahier d’activités page 31. Écoute.. café au lait. citron. merci. des gâteaux et des crêpes. fiches photocopiables n° 12 et 13.Unité 8 Leçon 2. Commencez : Des frites… de la salade verte… un sandwich aux tomates… un sandwich au poulet… un sandwich au fromage… une quiche… des œufs… une salade de tomates… une glace à la fraise… une tarte aux pommes… du jus d’orange… un gâteau au chocolat… une tarte aux poires… une tarte au citron… une crêpe à la confiture… une glace au citron… une glace à la vanille… une glace au chocolat… etc. Joue à un jeu de mémoire 63 . citron. du jus d’orange. fraise. Chaque groupe dispose de dix-huit images et chaque élève en reçoit donc six. les yeux fermés. s’il vous plaît. dessert. glace. Il y a des quiches. visualisent en pensée les éléments de nourriture. salade. sans qu’ils s’en rendent compte. œufs [ø] . Le premier à avoir reconstitué une « famille » a gagné ! Faites faire plusieurs tours. merci) . orange. salades. Il y a aussi du café. s’il te plaît ? en lui tendant une carte qu’il ne souhaite pas garder. lait. 4 Demandez aux élèves de bien regarder la carte des sandwiches. à la fraise. Nommez-les comme s’il s’agissait des meilleures spécialités. etc. sandwich. jus d’orange. poisson. page 35 Fonctions de communication : Identifier. tarte aux pommes. dessert. Structures et vocabulaire : Révision des aliments et boissons. Il y a des glaces à la banane. fromage. à la poire.). Passer une commande dans un café ou un salon de thé. Un premier élève demande à son (sa) voisin(e) de gauche : Estce que je peux avoir un fromage. Les élèves jouent dans le sens des aiguilles d’une montre. il la donne en échange de l’autre. à la. vanille. Passez doucement entre les rangs : vous pouvez ainsi tester la prononciation des enfants. répète (répétez) et imagine(z) ! Joue(z) à un jeu de mémoire ! Écoute(z) et répète (répétez) ! Matériel : Livre page 35. aux. à la pêche. etc. Il y a de l’eau minérale. Prononciation : œuf [ f] . banane. Demandez aux élèves de dire ce qu’ils voient sur l’image : il s’agit de la carte d’un café sur laquelle on peut lire les aliments et boissons qu’on peut y commander. [ʃ] (quiche. imagine et répète 3 Demandez aux élèves de fermer les yeux et de répéter après vous « tout en imaginant à l’intérieur de leur tête » les aliments ou boissons cités. des boissons les plus délicieuses de la planète… Parlez d’une voix douce et assez lente.

prend la commande de « l’élève B-client » qui choisit sur la carte page 35. en vous frottant l’estomac : J’ai faim ! Tirez deux images et dites : Qu’est-ce qu’il y a dans mon sandwich ? Retournez la première image. « l’élève A-serveur ».Vous prenez un dessert ? Zoé : Je voudrais une tarte aux fraises. muni d’une feuille de papier (ou d’un carnet) et d’un crayon. il y a du poisson. face cachée sur chaque table. un coca et un gâteau au chocolat. est-ce que je peux avoir un jus de pomme. un croissant et des frites ! Miam ! Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 2A. de tirer deux autres images. Merci ! Puis. 64 . Retirez les images « boissons « (lait.Vous prenez une boisson ? Élève B : Oui. Annoncez. elle. N’hésitez pas à aider les élèves et à leur suggérer des variantes. s’il vous plaît ? Alex : Une quiche au fromage. Donnez la parole alternativement aux deux groupes . Dites également aux élèves qu’ils vont jouer à être monsieur Leglouton : faites tirer à chacun cinq ou six images pour leur sandwich : Dans mon sandwich. Élève A : Bonjour ! Élève B : Bonjour ! Élève A : Qu’est-ce que vous prenez ? Élève B : Je prends un sandwich au poulet. puis retourne la seconde et ajoute :… et une tomate ! Beurk ! À son voisin. à la cliente. page 31 : L’élève dessine le sandwich de son choix et complète le texte. Alex joue au « cafetier » avec Zoé qui joue. par exemple : Il y a des sandwiches au fromage ! L’élève 1 du groupe B : Il y a des quiches au poulet ! L’élève 2 du groupe A continue : Il y a des glaces à la pêche. Élève A : Vous voulez un dessert ? Élève B : Est-ce que je peux avoir un gâteau au chocolat. thé. Alex : Vous prenez une boisson ? Zoé : Oui. s’il vous plaît ? Élève A (récapitule) : Un sandwich au poulet. je voudrais un coca. page 31 : L’élève coche sur la carte ce qu’il souhaite commander et rédige ensuite sa commande au bas du cadre. du fromage. etc. il fait gagner un point à l’équipe adverse. Merci ! Faites reproduire par paires le dialogue d’Alex et de Zoé. une salade. faites-la bien voir de tous : Du poulet… Retournez la seconde :… et du fromage ! Miam. l’élève C et B travaille avec D. eau minérale). Donnez un exemple : Il y a des sandwiches au poulet ! Puis l’élève 1 du groupe A dit. une tarte aux fraises et un jus de pomme. Faites fermer les livres et partagez la classe en deux groupes adverses. un œuf.pendant vingt à trente secondes : ils vont devoir citer l’un après l’autre les éléments qui apparaissent sur la carte. Script de la cassette : Alex : Bonjour ! Zoé : Bonjour ! Alex : Vous prenez un sandwich ? Zoé : Non merci. jus de pomme. miam ! Continuez avec deux autres images : Qu’est-ce qu’il y a dans mon sandwich ? Du poisson… et de la confiture ? Beurk ! Passez l’activité en relais par paires ou par groupes : Chaque groupe dispose de huit ou dix images différentes. etc. jus d’orange. en s’aidant des genres indiqués en haut du cadre. Élève A (note) : Un sandwich au poulet. le rythme doit être soutenu. Activité 2B. 6 Par paires : S’inspirant des répliques d’Alex et de Zoé. café au lait. une salade. Si un élève hésite plus de trois secondes ou se trompe. Un premier élève s’interroge : Qu’est-ce qu’il y a dans mon sandwich ? Il retourne la première image et dit : Du chocolat…. coca. très bien. Est-ce que je peux avoir une quiche au fromage et une salade verte ? Alex : Une quiche au fromage. 7 Option : Prenez l’ensemble des images « aliments ». changez les paires : l’élève A travaille avec un(e) autre voisin(e). des fraises. D Écoute et répète 5 Faites ouvrir le livre à la page 35. sa voisine. café.

…et mélangez avec l’huile. etc. Faites chauffer un peu d’huile dans une poêle. Chez Croquetout. « la carte des desserts » ou « la carte des crêpes ». confiture. versez. Dites qu’il s’agit de la recette des crêpes et demandez aux élèves d’écouter la cassette. par exemple. [r] (recette. le Café des Amis. crêpe au sucre. crêpe au chocolat. Versez une petite louche de pâte. la pâte. « la carte des salades ». Pour la « carte des crêpes ». Ajoutez les œufs et mélangez avec l’huile. on peut imaginer la liste suivante : crêpe au fromage. œufs [ø] . crêpe à la confiture de pêches. pions. huile. versez. retournez. mais demandez cette fois-ci aux élèves de mimer avec vous la recette : Mettez la farine dans une terrine et faites un trou (un puits) au centre. le Café de Paris. un demi-litre de lait. Activités de compréhension et d’expression orales E Écoute et suis la recette 2 Faites ouvrir le livre à la page 36. la recette. soumettez-leur cette liste : Chez Kim ou Chez Maria (du nom de l’élève). avec. le Café des Sports. Mettez la farine dans une terrine et faites un trou (un puits) au centre. Écoute et mime Repasser la cassette. Ajoutez les œufs… : Cassez des œufs imaginaires sur le bord de la table et ajoutez-les à la farine. la louche. Introduction de : ajoutez. louche. [l] (lait. lait. Chez Mamie. crêpe à l’œuf. Retournez dès que la crêpe est dorée et faites cuire le deuxième côté. trois œufs. Bon appétit ! Prononciation : œuf [ f] . œuf. « la carte des glaces ». la Crêperie de France. le sel. expliquez (L1) : dès que la crêpe est dorée. feuilles A4. crêpe aux poires et au chocolat. crêpe à l’œuf et au fromage. Faites semblant de prendre une poêle et une bouteille d’huile et versez un peu d’huile dans « la poêle ». farine. etc. ils écrivent le nom de leur « café ». crêpe à la confiture de fraises. Structures et vocabulaire : Révision de : mangez. 65 . le sel et le lait. la poêle. Prenez une louche imaginaire (grande cuillère à long manche) et versez..Unité 8 Leçon 3. cassette. le sucre. Prenez une cuillère en bois imaginaire et remuez. Faites chauffer un peu d’huile dans une poêle. sel. faites. confiture. par exemple sur le modèle du dialogue d’Alex et de Zoé page 35. le Café de la Sorcière. faites chauffer. crêpe aux pommes et glace à la vanille. crêpe. Mangez les crêpes avec de la confiture ou du sucre ! Pustule : Bon appétit ! Assurez-vous que les enfants ont bien compris la recette et ses différentes phases. Chez Basile. sucre) Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et suis (suivez) la recette ! Écoute(z) et trouve(z) ! Matériel : Livre page 36. le sel et le lait. petits morceaux de papier. poêle. En particulier. page 36 Fonction de communication : Donner des consignes. Versez une petite louche de pâte. la farine. mettez. faire cuire le deuxième côté. Si les élèves n’ont pas d’idées. l’huile. retournez. tout en suivant la recette sur les images : Script de la cassette : Ratafia : Pour vingt-quatre crêpes : 250 grammes de farine. les élèves passent leur commande à l’aide des nouvelles cartes. le Café du Louvre. crêpe. Révision La carte 1 Faites composer aux enfants une carte (menu) sur une feuille A4 pliée en deux : En haut de la carte ou sur la « couverture ». Puis ils écrivent le nom des aliments et des boissons offerts dans leur « café » et illustrent leur carte. le Café de la tour Eiffel. de l’huile. Ils peuvent choisir de réaliser une carte spécifique : « la carte des boissons ». mélangez. crêpe au poulet. le Café du Soleil. le Café des Artistes. une pincée de sel. le Café du Pirate. ce qui constitue déjà une carte assez riche ! Par paires ou par groupes. Versez de la farine imaginaire et « creusez » un trou d’une main. mélangez) . Cahier d’activités page 32.

proposezla une dernière fois lentement. une fraise. poires – 10. 66 . puis faites jouer les enfants par paires. Vérifiez qu’ils n’ont pas copié sur leur voisin et que chaque grille est plus ou moins différente des autres. banane – 7. Donnez le numéro d’une image. 3 œufs. pommes. Faites choisir à chacun quatre aliments ou boissons sur les douze qui apparaissent dans la grille. vanille – 11. Ajoute les œufs et mélange avec l’huile. Il ou elle est alors déclaré(e) Champion ou Championne de loto du jour ! Faites plusieurs tours. une salade verte. un demi-litre de lait. une quiche au fromage. une crêpe. glace – 13. crêpe – 4. demandez simplement aux enfants de mimer la phase correspondante de la recette. crie : Loto ! Assurez-vous qu’il ne s’est pas trompé. pour un retour au calme. Vous : Numéro 3 ? Les élèves : Faites chauffer un peu d’huile dans une poêle ! etc. Demandez aux élèves de bien regarder les images. L’enfant qui. page 32 : L’élève écrit les mots dans la grille. Solutions : Tu as besoin de 250 grammes de farine. Suggérez aux élèves de mettre en œuvre véritablement la recette chez eux (en essayant de ne pas se couvrir de farine ou de pâte comme Ratafia !). Fais cuire le deuxième côté. une tomate. Les élèves mettent sur les éléments choisis un pion ou un morceau de papier. de plus en plus vite . pêches – 12. une tarte aux fraises. Bon appétit ! Activité 3B. le premier. un citron. Retourne dès que la crêpe est dorée. de l’eau. du jus de pomme. une crêpe. Si cette activité s’avère un peu trop difficile. Mangez les crêpes avec de la confiture ou du sucre ! Croquez à belles dents dans votre « crêpe » avec une expression de satisfaction extrême ! Reprenez cette activité une ou deux fois. un citron. sandwiches – 8. Puis il lit le texte à voix haute. Mets la farine dans une terrine et fais un trou (un puits) au centre. Solutions : 1. Fais chauffer un peu d’huile dans une poêle. de la vanille. ils recouvrent la bonne image d’un morceau de papier ou pose un pion dessus. puis. chocolat – 5. de l’eau. page 32 : L’élève doit compléter le texte en se servant des mots et des structures fournis. d’écouter la cassette et de montrer les aliments ou boissons nommés sur la grille. une salade verte. 4 Faites ouvrir le livre à la page 36.Tu peux mettre de la confiture ou du sucre sur la crêpe. Script de la cassette : a) Un sandwich. un sandwich. b) Une fraise. Les élèves doivent décrire la phase correspondante de la recette. une glace.Verse une petite louche de pâte. gâteau – 9. du jus de pomme. F Écoute et trouve Joue au jeu de loto 5 Proposez maintenant de jouer au Jeu de loto des aliments et boissons ! Chaque enfant a besoin de douze pions ou douze petits morceaux de papier. le sel et le lait. œufs – 6. une tarte aux fraises. Jeu de mémoire 3 Option : Demandez aux élèves de fermer le livre. une glace. une tomate. a recouvert toutes les images. salade verte – 2. À chaque fois que vous énoncez un mot.Retournez dès que la crêpe est dorée et faites cuire le deuxième côté. Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 3A. eau minérale – 3. de la vanille. une quiche au fromage. Prenez « la poêle » à deux mains et faites semblant de jeter en l’air la crêpe. de l’huile et du sel.

Mettez la farine dans une terrine et faites un trou (un puits) au centre. Loulou : J’ai encore faim ! 4. ça alors ! Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et donne(z) le bon numéro ! Matériel : Livre page 37. page 37 Fonctions de communication : Dire ce que l’on aime. d’accord. quatre œufs et 125 grammes de chocolat. Basile : Ah. 1re version : 1. miam ! D’accord ! Introduction de : Voilà. Demandez-leur ce qu’ils ont repéré ou compris tout de suite. tu as faim. tarte aux fraises.Versez le chocolat et le beurre dans la terrine. ça alors ! Dans la deuxième « version ». Mélangez. 100 grammes de beurre. Loulou. Révision Le gâteau au chocolat 1 Proposez une autre recette que celle des crêpes. Basile (chante) : Tu as froid. Bon appétit ! (Le gâteau peut être ensuite mangé avec de la crème et/ou de la confiture d’abricot. s’il te plaît. Script de la cassette. Zoé. Basile : Nous adorons les tartes aux fraises ! (Image n° 1) d) Loulou : Miam ! (Image n° 2) e) Loulou : Basile. 150 grammes de sucre. hé… (Image n° 6) g) Basile : Ah. Loulou. avoir faim. Demandez aux enfants de décrire les images de la BD (L1) et/ou d’imaginer l’histoire. voilà. Loulou : Basile ! Tu ne voudrais pas chanter une chanson ? Basile : Non. je mange… 5. je mange… (Image n° 4) b) Basile (chante) : Tu as froid.Unité 8 Leçon 4. Expliquez : Ah. tu as faim. Ajoutez le sucre. Zoé. voilà. Faites écouter l’histoire sur la cassette. manger. Croquetout : Voilà. ajoutez les œufs. 2e version et solutions : a) Loulou : Basile ! Tu ne voudrais pas chanter une chanson ? Basile : Non. j’arrive ! Mamie : Oh ! Est-ce que je peux avoir une tarte ? Alex. j’arrive ! Tu… si bien ! Ah. Demander quelque chose. adorer. hé… 7. Cahier d’activités page 33. Les enfants écoutent et donnent à chaque fois le numéro de l’image : Écoutez et donnez le bon numéro ! Script de la cassette. Faites fondre le chocolat et le beurre dans une casserole. ça alors ! (Image n° 8) h) Loulou : J’ai encore faim ! (Image n° 3) Écoute et donne le bon numéro 67 .) Demandez aux enfants de mimer avec vous. Basile : Oui ? Bon. première « version ». mais… 8. l’histoire a été enregistrée en désordre. Structures et vocabulaire : Révision de : Est-ce que je peux avoir…. j’arrive ! Mamie : Oh ! Est-ce que je peux avoir une tarte ? Alex. voilà. voilà. tout en reprenant les structures vues dans la recette précédente. tu voudrais. Loulou : Miam ! 3. Les enfants suivent le déroulement de l’histoire en montrant l’image correspondante du doigt. selon la technique utilisée pour l’activité E de la leçon 3 (voir GP page 65) et suggérez-leur d’essayer la recette « pour de vrai » ! Activités de compréhension et d’expression orales B Regarde et écoute 2 Faites ouvrir le livre à la page 37. Loulou : Hé. Mélangez pendant dix minutes ! Versez dans un moule et faites cuire à four moyen (200°C) pendant trente minutes. cassette. chanter. ça alors ! qui marque l’étonnement. s’il te plaît ! Tu chantes si bien ! Voilà ta guitare… Nous adorons tes chansons ! 6. chanson. la recette du Gâteau au chocolat. Loulou : Basile. hé. Loulou : Hé. mais… (Image n° 7) c) Croquetout : Voilà. d’accord. guitare. Basile : Nous adorons les tartes aux fraises ! 2. s’il te plaît ! Tu chantes si bien ! Voilà ta guitare… Nous adorons tes chansons ! (Image n° 5) f) Basile : Oui ? Bon. Faites écouter la cassette : Script de la cassette : Mamie : Ingrédients pour quatre personnes : 50 grammes de farine. hé.

Activité 4D : Le dico-mémento – L’élève découpe les mots et structures vus dans l’unité. Il peut repasser au stylo ou au feutre sur les lettres et colorier les dessins. de jus de tomate. des grains de café (ou du café en poudre) ou du chocolat en poudre. auto-évaluation Activité 4A. Numérotez-les de 1 à 6. page 33 : Le « cahier de vie » peut être complété en répondant aux questions : Qu’est-ce que tu aimes ? Les sandwichs. Si vous avez beaucoup d’élèves. que vous semblez beau ! ». la pêche. 68 . berné par le Renard. 4 jus de tomate Demandez quelles ont été les odeurs les plus faciles (ou les plus difficiles) à identifier. Activité 4C : Auto-évaluation – L’élève peut évaluer lui-même le travail qu’il a fourni. et faire émettre des hypothèses : C’est de la pêche ! Je mange de la fraise ! etc. 5 jus d’orange Faites également sentir les fruits qui ont été introduits jusqu’à présent : 6 lait l’abricot. Cahier d’activités : expression écrite. préparez deux ou trois séries de boîtes. de jus d’orange. le citron. la poire. et d’eau au fond de six petites boîtes à film dont le couvercle est perforé de cinq ou six trous. pour arriver à ses fins et manger la tarte de Basile. la pomme. de coca. Loulou est amateur de gâteaux. mais un fromage. Quant à l’accessoire principal. Demandez aux élèves de venir au bureau (ou de se passer les boîtes les uns aux autres). ou encore une gousse de vanille. de jus de pomme. illustrés page 67. Le Corbeau vaniteux. Placez un morceau de fruit (mur) au fond des boîtes. Il ajoute que si sa voix est aussi belle que son plumage. il est sûrement l’oiseau le plus merveilleux de la forêt. faites dessiner sur du papier puis découper par chacun sa tarte aux fraises ! Le Corbeau et le Renard 4 L’histoire est inspirée de la fable Le Corbeau et le Renard : ce n’est pas une tarte aux fraises que tient « Maître Corbeau » dans son bec. le flatte : Tu chantes si bien ! Nous adorons tes chansons ! Basile finit par prendre sa guitare et chanter quelques notes. ouvre son bec pour faire entendre sa belle voix et lâche son fromage : le Renard s’en empare promptement ! Loulou. etc. la fraise ou des odeurs comme celles de la vanille.3 Faites jouer l’histoire par groupes de six élèves. Pour éviter que les liquides ne se répandent si les boîtes sont renversées. ouvrez les boîtes et faites 1 coca vérifier les résultats : les élèves regardent à l’intérieur des boîtes et 2 jus de pomme confirment : Le numéro 1. du café ou du chocolat. c’est du coca. Faites travailler les élèves comme précédemment : ils exercent ainsi leur sens de l’odorat tout en réutilisant le vocabulaire qui a été appris ! Vous pouvez également faire goûter boissons et aliments aux enfants. Le numéro 2. Puis il colle les vignettes dans son « dico-mémento ». et le Renard est amateur de fromages… Il s’adresse au Corbeau : « Que vous êtes joli. les crêpes. la banane. Activité 4B : Test – L’élève peut tester ses connaissances et savoir sur quoi porter ses efforts pour confirmer ses acquis. lui aussi. les yeux bandés. l’orange. 3 eau Chacun vérifie et corrige éventuellement les éléments dans sa liste. mettez au fond de chaque boîte un morceau de coton hydrophile et versez le liquide par-dessus. de sentir les boîtes et d’écrire sur une feuille de papier le contenu de chacune d’entre Test elles : Lorsque tous les élèves ont émis une hypothèse. les tartes ? Qu’est-ce que tu n’aimes pas ? à l’aide du vocabulaire fourni pages 30 et 31. c’est du jus de pomme. ce qui laisse tout loisir à Loulou de faire main basse sur sa tarte aux fraises ! PROJET : Des goûts et des odeurs 5 Faites tester les odeurs d’aliments et de boissons dont le nom a été introduit : Mettez un peu de lait.

Soufflez à chaque fois le verbe à utiliser. Matériel : Livre page 38.Unité 9 Leçon 1. tout en buvant et en grignotant des petits gâteaux… Script de la cassette. Puis. et s’adressant à son voisin : Tu nages avec moi ? Continuez : Danse ! Je danse. en invitant le groupe A à vous imiter : Nous dansons ! et mimez l’activité. 2e personne du singulier : -s (tu lis) ou -x (tu veux) . oui ! Zoé et Mamie (en colère) : Au revoir ! 4. Le groupe A annonce en mimant : Nous 69 . les élèves s’adressent à leur voisin(e). -ons (nous aimons). 3e personne du singulier : -t (il court) ou -d (elle prend). Montrez l’activité : Pointez sur l‘image danser. les élèves disent : Je vais au cinéma. aimer. -ez (vous a d o r e z ) . Mamie et Zoé ont décidé d’aller au cinéma. par exemple : Nage ! L’élève dit alors : Je nage . -ez. Tu vas au cinéma ? – Je suis fatiguée. nous/vous. à rapprocher de il. nous aimons. Zoé : Venez. se dépêcher. il/elle. soit parce que la forme du verbe est phonétiquement différente. là là ! Rendez attentifs à la forme de elles pronom personnel féminin pluriel (elle au singulier) et à celle de ils pronom personnel masculin pluriel. Le groupe B. Mamie : Ils préfèrent dormir. Rappel et systématisation de l’emploi de : je/tu. Tu as mal à la gorge ? – Je me dépêche. Cahier d’activités page 34. Conjugaison des verbes au présent de l’indicatif. Révision Moi et toi 1 Revoyez avec les élèves l’emploi des 1re et 2e personnes du singulier des verbes. des bulletins météo. Commencez par ceux où elles sont semblables phonétiquement. -es (tu joues). Continuez avec les verbes dont les 1re et 2e personnes du singulier ne sont pas semblables. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et répète (répétez) ! Écoute(z) et raconte(z) ! Écoute(z) et répète (répétez) le rap ! Graphie et fonctionnement de la langue : Terminaisons des verbes du 1er groupe au présent de l’indicatif : -e (je chante). moqueur. dessiner. soit parce que le pronom personnel est différent. dormir. ils ont.Tu danses avec moi ? – Fais du ski ! Je fais du ski. images agrandies de la fiche n° 2. jouer au tennis. Basile (soupire) : Elles préfèrent bouger. Terminaisons dans les autres groupes verbaux : 1re personne du singulier : -e (j’ouvre). Puis demandez aux élèves : Et vous. Activités de compréhension et d’expression orales A Écoute et répète 2 Faites ouvrir le livre à la page 38. adorer.Tu lis avec moi ? etc. des sensations. -s (je peins) . 1re version : 1. Tu es fatiguée ? – J’ai faim. Tu te dépêches ? – Je me lève Tu te lèves ? etc. Pointez sur l’image sauter à la corde. par exemple. Demandez-leur de se lever et de se faire face. Mais ils préfèrent maintenant regarder tranquillement la télévision. aller au cinéma. nager. s’étonne : Vous dansez ? Passez l’activité en relais. Basile : Nous préférons regarder la télévision… Zoé : Vous préférez boire et manger… 3. -x (je peux).Tu fais du ski avec moi ? – Lis ! Je lis. jongler. Tu as faim ? – J’ai mal à la gorge. vous préférez aller au cinéma ou regarder la télévision ? Nous et vous 3 Affichez une dizaine d’images agrandies de la fiche n° 2 (activités) : danser. écouter de la musique. vite ! Loulou : Vous allez au cinéma ? 2. nous allons au cinéma. en chaîne. des aliments. elles préfèrent. -ent (ils/elles rêvent). ils/elles. Commencez par dire : Je cours. comme si vous l’invitiez à vous accompagner dans l’activité. singulier et pluriel. ils aiment. Partagez la classe en deux groupes A et B. Sans doute Basile et Loulou avaient-ils promis de venir avec elles. sauter à la corde. page 38 Fonction de communication : Dire ce que l’on préfère. -e (il/elle nage). Et toujours au pluriel : -ons. -ent. Structures et vocabulaire : Révision des activités.Tu cours avec moi ? en vous adressant à un élève. Venez. regarder la télévision. et dites. vite ! Prononciation : La liaison [z] nous allons. des couleurs. cassette. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images. au revoir ! Introduction de la troisième personne du pluriel : Ils. courir… ah. « En chaîne ».

6 Elles préfèrent faire de la voile. 70 . Les groupes reprennent le rap alternativement. ils travaillent le français ! Nous mettons un chapeau. Loulou et Basile adorent la télévision. 3 Ils préfèrent faire des tours de magie. il ou ils. Veillez à la prononciation de la liaison dans : Elles adorent… Ils adorent… Elle est… Elles aiment… Ils aiment… Mamie veut aller au cinéma. en remplaçant le nom ou les noms par un pronom personnel.. elles. par exemple : Nous dormons. incrédule : Vous avez soif ? etc. page 34 : L’élève regarde les images. elles préfèrent. eux 5 Option : Les élèves transforment chaque phrase du texte ci-dessous. perplexe : Vous sautez à la corde ? Continuez et pointez sur une autre image. ils dorment ! Nous avons faim. ils ont. – Prendre : Je prends. Six ou sept élèves vont ainsi vous faire écrire au tableau l’ensemble du texte et. Loulou veut regarder la télévision. ils aiment la neige ! G 2 : Nous préférons le rouge. Zoé est fâchée : Basile préfère manger… Mamie est fâchée : Loulou préfère boire. – Être : Je suis. ils se désignent (nous). vous êtes.sautons à la corde ! Le groupe B. Script de la cassette :Texte du rap (suivi d’une version karaoké) Groupe 1 : Nous chantons. 4 Elles préfèrent aller au cinéma. le groupe A avertit : Nous avons soif ! Le groupe B. tu préfères. vous prenez. – Préférer : Je préfère. nous préférons. Le groupe B est sceptique : Vous êtes tristes ? Ou bien. Entraînez ainsi les élèves à l’utilisation des 1re et 2e personnes du pluriel. ils ont soif ! Nous avons mal aux pieds. vous préférez. elle est. ils mettent un bonnet ! Nous aimons la pluie. Écoute et raconte : la « dictée à l’enseignant » 4 Faites ensuite écouter la deuxième version de l’histoire page 38 sur la cassette : Script de la cassette. ils dansent ! Groupe 2 : Nous dansons. 2e version : Mamie et Zoé vont au cinéma : elles aiment bouger ! Basile et Loulou sont dans la salle de séjour : ils regardent la télévision et mangent des gâteaux. Zoé et Mamie adorent le cinéma. nous prenons. page 34 : L’élève complète les conjugaisons en s’aidant du texte du rap dans le livre page 38 et du Cahier d’activités page 26. puis désignent le groupe en face d’eux (ils). ils mangent de la salade ! G 1 : Nous aimons le soleil. Ils ne vont pas au cinéma : ils n’aiment pas courir ! Ils préfèrent boire. manger et… dormir ! ? Demandez aux élèves de vous « dicter » le texte qu’ils viennent d’entendre. ils prennent. ils bougent ! Nous bougeons. tu es.. nous avons. ils aiment le vent ! Nous préférons le vert. ils ont chaud ! G 2 : Nous prenons le train. Le groupe A mime et dit : Nous jouons au tennis ! Le groupe B : Vous jouez au tennis ? etc. ils préfèrent le beige ! Aux élèves de trouver des phrases supplémentaires pour prolonger le rap. Loulou et Basile aiment dormir ! B 6 Faites ouvrir le livre à la page 38. leur compréhension et leurs hypothèses graphiques. ils ont mal aux bras ! Nous travaillons les maths. ils préfèrent le blanc ! etc. Mamie et Zoé aiment bouger et courir. ils sont malades ! G 2 : Nous mangeons des œufs. il a. Solutions : Avoir : J’ai. tout en rimant éventuellement deux à deux. Puis inversez les rôles. il prend. de telle sorte que le groupe A puisse prendre sa revanche ! Utilisez de la même manière les images de la fiche n° 9 (Sensations). ils chantent ! G 1 : Nous avons froid. lit les phrases et les numérote. À chaque fois. tu as. elles sont. pourquoi pas. Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 1A. Solutions : 5 Ils préfèrent dormir. elle préfère. 1 Ils préfèrent regarder la télévision. tu prends. 2 Elles préfèrent bouger. Partagez la classe en deux groupes. Activité 1B. elle. Le groupe A annonce : Nous sommes tristes ! en prenant un air accablé. nous sommes. quelques variantes ! Faites exprès de faire des fautes pour tester les enfants ! La « dictée à l’enseignant » est un bon moyen pour les élèves de vérifier leur écoute. Elles devraient s’opposer un peu l’une à l’autre. vous avez. ils prennent le bateau ! G 1 : Nous sommes fatigués. Elles et.

Unité 9 Leçon 2. dans les rubriques suivantes : – Animaux. Les élèves continuent : Elles adorent l’histoire (Agathe et Louise). par exemple : Tu préfères la neige ou la pluie ? – Jours de la semaine. Cahier d’activités page 35. une (la) matière. un (le) lion. Garçon : Tu préfères le bleu ou le vert ? Fille : Je préfère le vert. par exemple : Tu préfères le rose ou l’orange ? – Aliments. n’hésitez pas à proposer votre aide. Elle préfère le sport (Alice). Il préfère la musique (Max). Garçon : Tu préfères le jus de pomme ou le jus de tomate ? Fille : Je préfère le jus de tomate. Donnez un exemple : Il aime les maths (Julien). Matériel : Livre page 39. Elle adore les sciences (Marion). écoute ses réponses et en fait état oralement à la fin de l’activité : Ana préfère les dauphins. Si vous ne pouvez pas afficher toutes ces images. fiches n° 2. une (la) couleur. n° 3 (Animaux). Ils préfèrent le français (Fanny. Affichez. si vous le pouvez. Garçon : Tu préfères le poulet ou le poisson ? Fille : Je préfère le poulet. Garçon : Tu préfères l’histoire ou la géographie ? Fille : Je préfère l’histoire. par exemple : Tu préfères les sciences ou le sport ? – Activités. des jours de la semaine. page 39 Fonction de communication : Dire ce que l’on préfère. Introduction de : ou (bien). Par paires : l’élève A reprend les mêmes questions que celles du garçon. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… Trouve(z) les réponses ! Rédige(z) des questions ! Écoute(z). des couleurs. n° 8 (Bulletins météo). Graphie : Rappel : La terminaison -e à l’épithète ou à l’attribut marque le féminin : Mon animal préféré. par exemple : Tu préfères l’eau ou le coca ? – Matières scolaires. elles. Puis chacun interroge à voix basse son (sa) voisin(e). Puis c’est au tour de l’élève B de poser les questions et à l’élève A d’y répondre. des matières scolaires. elle. Le pluriel de animal est animaux. 4 et 11 (Activités). par exemple : Tu préfères les gâteaux ou les glaces ? – Boissons. la pluie et le dimanche ! 71 . Ils aiment la géographie (Pierre et Mathieu).]. par exemple : Tu préfères chanter ou danser ? – Météo. Prononciation : [b] (boisson) . l’eau. ou du pluriel : ils. par exemple : Tu préfères le samedi ou le dimanche ? Chaque « élève-reporter » rédige huit questions. un (le) passe-temps. elle préfère danser. bas de la page. n° 12 et 13 (Aliments et boissons). ma couleur préférée [voir fatigué(e). le sport. mais en utilisant la 3e personne du singulier : il. n° 8 (Bulletins météo). Révision 1 Demandez aux élèves d’ouvrir leur livre à la page 12. et de récapituler les résultats du sondage comme l’avait fait Mamie. Structures et vocabulaire : Révision des noms des animaux. Demandez aux élèves d’écouter les questions du garçon et de trouver (avant de les entendre sur la cassette) les réponses de la fille. des aliments et boissons. 4 et 11 (Activités). Victor et Juliette). n° 6 (Matières scolaires). un (le) nombre. etc. le rose. des activités. Questions pour une enquête 3 Demandez aux élèves de préparer chacun un jeu de questions sur le modèle de l’activité précédente. regarde(z) et complète (complétez) ! etc. [p] (poisson). afin d’aider les élèves à trouver des éléments de comparaison pour leurs questions. par exemple : Tu préfères les dauphins ou les poissons rouges ? – Couleurs. n° 3 (Animaux). préféré(e). de la météo. fâché(e). L’élève B donne ses propres réponses. n° 6 (Matières scolaires). une (la) boisson. Activités de compréhension et d’expression orales C Trouve les réponses 2 Faites ouvrir le livre à la page 39. n° 12 et 13 (Aliments et boissons). les glaces. une (la) nourriture. Script de la cassette et solutions : Garçon : Tu préfères les tigres ou les lions ? Fille : Je préfère les lions. Il aime les arts plastiques (Adrien). un (l’) animal. Garçon : Tu préfères regarder la télévision ou écouter de la musique ? Fille : Je préfère écouter de la musique. un maximum d’images issues des fiches n° 2. cassette.

maths. Je préfère compter ! 2. Tu préfères la géographie ! 8. nourriture. Tu préfères la musique ! 3. Demandez à un élève de venir au tableau et d’associer une carte-mot à une image. c’est… ? (Quel est ton animal préféré ? Quel animal préfères-tu ?) Ta matière préférée. Tu préfères les sciences ! 7. Puis chacun compare ses résultats avec son voisin. Solutions possibles : 1. Ma nourriture préférée. Ma couleur préférée. boisson. Tu préfères le français ! 6. Ma matière préférée à l’école. j’adore les glaces ! Mon passe-temps préféré. Bref. chacun ses goûts ! Introduction du vocabulaire D Écoute. Tu préfères le sport ! 4. faitesleur émettre des hypothèses et prendre des risques ! 6 Faites ouvrir le livre à la page 39. Sur la partie droite du tableau. passe-temps. page 35 : L’élève complète le texte de la lettre et l’adresse à un(e) camarade de son choix ou qui a été désigné(e). Je préfère nager et courir ! 4. sandwich. Demandez aux élèves de relier par une flèche les deux phrases des dialogues qui vont le mieux 1. Ma boisson préférée. regarde et complète 5 Fixez au tableau. Tu préfères la cantine ! Mais on peut aimer chanter pendant la récréation. page 35 : L’élève répond par écrit aux questions posées. c’est la glace. nombre. Tu préfères les maths ! 2. Qu’est-ce que tu préfères ? 4 Option : Écrivez ces deux listes au tableau. l’une en face de l’autre. six images agrandies : éléphant. Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 2A. c’est le tigre. boisson et sport. Tu préfères les arts plastiques ! 5. Je préfère faire des tours de magie ! 7. c’est l’eau. Script de la cassette : Garçon : Mon animal préféré. Activité 2B. couleur. c’est… faire des tours de magie ! Mon sport préféré. Je préfère manger ! Tu préfères la musique ! Tu préfères la cantine ! Tu préfères les arts plastiques ! Tu préfères les maths ! Tu préfères le sport ! Tu préfères la géographie ! Tu préfères les sciences ! Tu préfères les récréations ! Tu préfères le français ! ensemble. c’est la géographie. L’élève a sans doute déjà entendu ou lu les mots couleur. écouter de la musique et tennis. c’est…. 72 . puis de compléter les phrases qui apparaissent sur l’image. Faites ensuite entendre la cassette pour vérifier les hypothèses. Je préfère aller à Paris ou à Pékin ! 8. ses vêtements et les accessoires qu’il porte ou qui sont à ses pieds. Tu préfères les récréations ! 9. Demandez aux élèves de bien regarder le garçon. Redistribuez-les : les destinataires de l’enquête répondent aux questions par écrit et renvoient le courrier à l’expéditeur qui fait état oralement des réponses. à gauche. et le nombre 9. par exemple. Pour les associations suivantes. puis compare ses réponses avec celles de son (sa) voisin(e). ? etc. coca. Je préfère dessiner et peindre ! 5. Faites passer d’autres élèves. c’est le football. faire des tours de magie pendant la leçon d’arts plastiques et dessiner ou peindre des figures géométriques pendant la leçon de maths. sport. c’est le bleu et mon nombre préféré. C’est parmi eux qu’il choisira en premier. Je préfère jouer ! 9.Variante : Ramassez les feuilles sur lesquelles chaque élève a lisiblement rédigé ses questions et indiqué son nom. Je préfère lire ! 6. Ajoutez une carte ou une feuille rouge. affichez huit cartes ou feuilles portant les mots animal. c’est le sept ! Demandez à quelques élèves : Ton animal préféré. Demandez ensuite à chacun de confier à son (sa) voisin(e) tout ce qu’il préfère en suivant la liste donnée sur le livre. ou photocopiez-les. matière. Je préfère chanter ! 3.

puis faire à chaque fois les trois petits pas de la polka en tournant sur soi-même ou avec un(e) partenaire de danse. Écoute et répète la chanson Assurez-vous que les élèves ont bien compris le sens de la chanson et passez la cassette une seconde fois : les enfants répètent la chanson tout en la mimant. Moi je danse. Révision Jeu de cartes 1 Partagez la classe en groupes de quatre élèves. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et répète (répétez) la chanson ! Écoute(z) et choisis (choisissez) ! Donne(z) des points et vote(z) ! etc. dire. fiches n° 2. faites coller au dos des images du papier cartonné. en reprenant la même désignation : nourriture. Chaque groupe dispose de quarante images : huit images représentant un animal. danser. Les autres joueurs posent chacun à leur tour une image à l’envers. tout en disant. puis faire à chaque fois les trois petits pas de la polka en tournant sur soi-même ou avec un(e) partenaire de danse. Prononciation : clown [klun] . Mon papa ne veut pas Que je danse la polka. Le vainqueur est celui qui s’est débarrassé le plus vite de toutes ses cartes. que je danse. huit images représentant de la nourriture. Cahier d’activités page 36. [v] (violon. Mais si l’élève qui a posé l’image a bluffé. Décrivez ou faites décrire les images illustrant la chanson : C’est un clown. huit images représentant un passe-temps. moi je danse. Faites reproduire sur une feuille la grille des chansons et numéroter chacune d’elles. page 40 Fonctions de communication : Dire ce que l’on a envie de faire. une (la) polka. garçon. clown. papa. L’élève à sa droite commence : il pose sur la table de jeu une image (à l’envers). Mais chaque joueur a la possibilité à tout moment d’arrêter le jeu et de dire à celui qui vient de poser son image : Fais voir ? Si l’image représente vraiment de la nourriture.) Puis demandez de bien écouter la cassette et de mimer la chanson : Script de la cassette :Texte de la chanson (suivie d’une version karaoké) C’est Gugusse avec son violon Mimer quelqu’un en train de jouer du violon en faisant Qui fait danser les filles (bis) d’amples mouvements de bras. par exemple : nourriture. Demandez aux élèves de bien en écouter les extraits et de noter les chansons sur trois points. un (le) point. Moi je danse la polka. c’est lui qui doit les ramasser. Pour qu’elles ne soient pas transparentes. Introduction de : Fais voir ? un (le) violon. Mettre les poings sur les hanches d’un air décidé. Il dira ce qu’il voudra. Il dira ce qu’il voudra. cassette. huit images représentant une boisson. 4 et 11 (Activités). Un élève mélange (brasse) les images et en distribue dix à chacun. C’est Gugusse avec son violon Qui fait danser les filles et les garçons. Révision de : C’est…. vouloir. Dire ce que l’on préfère. fille. huit images représentant une matière (scolaire). voudra). Il joue du violon ! Voilà une fille et un garçon : ils dansent la polka ! (La polka est une danse à deux temps à l’allure vive et très rythmée. Mon papa ne veut pas Que je danse. n° 12 et 13 (Aliments et boissons). Matériel : Livre page 40. Faire un large signe de dénégation avec l’index. Structures et vocabulaire : Révision des chansons vues jusqu’à présent (Niveau 1 et 2). avec. F Écoute et choisis 3 Faites ouvrir le livre à la page 40.Unité 9 Leçon 3. chanson. « Au bluff » Activités de compréhension et d’expression orales E Écoute et mime la chanson 2 Faites ouvrir le livre à la page 40. n° 6 (Matières scolaires). 73 . Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur l’image : la plupart des chansons et raps vus jusqu’à présent (également dans le Niveau 1) sont cités et illustrés. n° 3 (Animaux). il est obligé de ramasser toutes les « cartes ». dont le nom est d’origine tchèque. veut.

c’est « Nos amis les animaux ». Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 3A. vedette. « Hep taxi ». « Prom’nons-nous dans les bois ». s’ils lui ont attribué trois points. « Tu as froid… ». La chanson préférée de la classe est celle qui remporte le plus de suffrages. chaque élève va interviewer cinq camarades. « Dans la famille Prosper ». ça trompe. c’est Michael Johnson. ça va ? Nous revoilà ». « Sur le pont d’Avignon ». ça trompe… ? Sept élèves lèvent la main : vous reportez sept points pour la chanson. Annoncez que les élèves voteront pour une chanson. Par paires. Élève B : Deux points ! etc. « Gouttes gouttelettes de pluie ». ça trompe. leur sportive ou leur sportif préféré(e). « Monsieur Leglouton ». Sinon. « Toujours se dépêcher… ». c’est-à-dire lèveront la main. par exemple : Ma vedette de cinéma préférée. émission…) : les élèves écrivent dans leur cahier la liste de leurs favoris. Écrivez les titres des chansons au tableau. c’est Charlie Chaplin. Commencez : Un éléphant. « Qu’est-ce que tu sais faire ». ils ne voteront pas pour elle. Il interviewe son (sa) voisin(e) et reporte les notes qu’il ou elle leur a attribuées. Ils comparent leurs choix par paires ou par groupes et illustrent leur hit-parade à l’aide de photos découpées dans des magazines ou des dessins. leur vedette de cinéma préférée. les élèves comparent leur notation : Élève A : Un éléphant.Donne des points et vote Script de la cassette : Extraits de « Un éléphant. leur présentatrice ou leur présentateur de télévision préféré(e). ça trompe… ». « J’aime la galette ». Il écrit ensuite la note globale obtenue. reporte les réponses dans la grille et écrit les informations obtenues. Continuez : Sur le pont d’Avignon ? Neuf élèves lèvent la main : vous reportez neuf points. « Jean Petit qui danse ». page 36 : L’élève attribue une note aux personnages de la méthode de français. etc. Activité 3B. leur émission préférée. 4 Procédez au vote pour la meilleure chanson. Repassez une seconde fois la cassette pour permettre aux élèves de vérifier les scores qu’ils ont attribués. ça trompe… un point. Mon sportif préféré. puis complète les phrases afin de proclamer les vainqueurs ! 74 . sportif. page 36 : Muni de la grille d’interview. Mon émission préférée. « C’est Gugusse avec son violon… ». « Bonjour. Peut-être y aura-t-il des « ex æquo » ? 5 Option : Demandez aussi aux élèves de vous dire quelle est leur chanteuse ou leur chanteur préféré(e). etc. « Bonne année… ». Donnez les mots dont ils ont besoin (chanteuse. etc. le personnage historique ou littéraire qu’ils préfèrent.

je préfère mes cailloux ! 6. tout en imitant la voix et les intonations du génie d’Aladin et d’Alex. Les mots génie. en Amérique. Alex ! Je suis le génie d’Aladin… Alex : Salut ? ! (Image n° 1) Invitez les élèves à jouer la scène par paires. Alex : Euh… non merci. diamants et cailloux peuvent être compris grâce aux images. de fin de semestre ou de fin d’année ! Activités de compréhension et d’expression orales B Regarde et écoute 2 Faites ouvrir le livre à la page 41. comptines et raps pour un spectacle de fin de trimestre. un (le) caillou. Demandez aux enfants de décrire les images de la BD (L1) et/ou d’imaginer l’histoire. en Amérique. au cinéma. Génie : Mais alors. en Afrique ? (Image n° 6) f) Alex : Euh… non merci. Script de la cassette. Révision 1 Faites chanter leur chanson préférée. (Image n° 3) g) Alex : Oui ! Et alors ? (Image n° 9) h) Génie : Mais alors. première « version ». Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre ! Écoute(z) et donne(z) le bon numéro ! Matériel : Livre page 41. non merci ! Introduction de : un (le) génie. cassette. en Amérique. je préfère un sandwich. sandwich. tu préfères un sandwich… des cailloux… aller au cinéma… ?? 9. Génie : Bonjour. par les groupes qui les ont choisies. Puis faites-la écouter sur la cassette. Et demandez (L1) aux élèves ce qu’ils pensent des réponses d’Alex. Structures et vocabulaire : Révision de : Bonjour ! Je suis… Qu’est-ce que tu veux ? Tu veux…. je). Alex : Oui ! Et alors ? Écoute et donne le bon numéro Alex finit par dire et alors ? pour réfuter l’objection du génie… Dans la deuxième « version ». parmi celles présentées dans la leçon 3 page 40. tu voudrais…. Génie : Tu voudrais aller en Chine. Les enfants en suivent le déroulement en montrant l’image correspondante du doigt. je préfère…. Dire ce que l’on préfère. un (le) diamant. et alors ? Prononciation : [ʃ] (Chine. l’histoire a été enregistrée en désordre. sandwich) . Génie : Qu’est-ce que tu veux ? Tu as faim ? 3. en Afrique ? 7. 4. 1re version : 1. page 41 Fonctions de communication : Proposer quelque chose à quelqu’un. Graphie : Le pluriel de caillou est cailloux. Alex ! Je suis le génie d’Aladin… Alex : Salut ? ! 2.Unité 9 Leçon 4. Auraient-ils réagi comme lui ? Oui ? Non ? Pourquoi ? Comment le trouvent-ils ? Naïf ou au contraire très avisé ? 75 . Entraînez ainsi les élèves à présenter des chansons. Les enfants écoutent et donnent à chaque fois le numéro de l’image : Écoutez et donnez le bon numéro ! Script de la cassette. mes. Cahier d’activités page 37. pions et dés à jouer. tu préfères un sandwich… des cailloux… aller au cinéma… ?? (Image n° 8) i) Génie : Bonjour. aller. je préfère mes cailloux ! (Image n° 5) e) Génie : Tu voudrais aller en Chine. Génie : Tu veux des diamants ? 5. Alex : Non merci. en Afrique. Faites ensuite voter pour la meilleure prestation. Alex : Non merci ! Je préfère aller au cinéma ! 8. [ ] (génie. en Chine. 2e version et solutions : a) Génie : Tu veux des diamants ? (Image n° 4) b) Alex : Non merci ! Je préfère aller au cinéma ! (Image n° 7) c) Génie : Qu’est-ce que tu veux ? Tu as faim ? (Image n° 2) d Alex : Non merci. je préfère un sandwich. avoir faim.

il la donne au premier marchand de pierres précieuses venu : « Je la crois fine. etc. Le jeu de l’Oie Partagez la classe en groupes de quatre élèves. illustrés pages 67 et 69. sportif/sportive. 35 et 36. des matières scolaires. Activité 4C : Auto-évaluation – L’élève peut évaluer lui-même le travail qu’il a fourni. des boissons. météo préférée. personnage. Les autres élèves du groupe contrôlent les réponses. Alex préfère les choses simples aux choses qu’ils pensent compliquées ! PROJET : La classe et ses préférences 4 Tout comme les enfants ont voté pour la chanson préférée de la classe (leçon 3). Ajoutez plus tard d’autres rubriques : émission préférée. Mais Alex préfère son sandwich. lieux préférés. qui s’avèrent être. des vedettes du sport. des sports. de la télévision. des passe-temps. présentateur/ présentatrice. Puis il colle les vignettes dans son « dico-mémento ». etc. page 74 du Guide pédagogique). vedette de cinéma. la présentatrice ou le présentateur de télévision préféré(e). Expliquez (L1) les règles du jeu : Les élèves placent leur pion sur la case Départ. Sur un grand panneau d’affichage. des diamants et des voyages lointains. Faites d’abord attribuer des points de un à trois et faites comparer par paires les scores obtenus.) ou dans l’unité 3 (matières scolaires). l’activité sera d’autant plus rapide à mener. la sportive ou le sportif préféré(e). dit-il . aliments. le personnage historique ou littéraire préféré de la classe. faites coller par les élèves les images ou photos (issues de magazines) des animaux. etc. Si les élèves ont déjà fait leur choix individuel (voir activité « Mes favoris ». après sondage. faites également voter pour la chanteuse ou le chanteur préféré(e). des aliments. Écrivez au tableau à chaque fois la liste des « concurrents » par rubrique : Chanteur/chanteuse. La case où est représenté un enfant qui regarde tristement sa montre signifie : Passe un tour ! La case où l’enfant revient sur ses pas signifie : Retourne à la case départ ! L’élève qui atteint le premier la case Arrivée a gagné. page 33 : Le « cahier de vie » peut être complété en répondant à la question : Qu’estce que tu préfères ? à l’aide des structures pages 34. 76 . des couleurs. Activité 4D : Le dico-mémento – L’élève découpe les mots et structures vus dans l’unité. ne faites voter que pour les « candidats » à qui trois points ont été attribués : vous éviterez ainsi que les élèves participent avec trop de précipitation à l’activité. Activité 4B : Test – L’élève peut tester ses connaissances et savoir sur quoi porter ses efforts pour confirmer ses acquis. sa collection de cailloux et aller au cinéma… Comme le coq préférait naïvement le grain de mil (ou grain de millet) à la perle. Puis. etc. La double page : pages 42 et 43. la vedette de cinéma préférée. animaux. de la chanson du cinéma. musique préférée. Au lieu de la garder. jour de la semaine préféré. recettes préférées. Chaque élève a besoin d’un pion et chaque groupe a besoin d’un dé à jouer.. Il doit alors exécuter la consigne qui apparaît sur la case ou bien répondre aux questions. et reprenez celles qui ont déjà été traitées dans les leçons 1 et 2 de l’unité (couleurs. des recettes..Le Coq et la Perle 3 La fable qui a inspiré cette histoire est Le Coq et la Perle : Un jour un coq trouve une perle. au moment du vote. mais le moindre grain de mil serait bien mieux mon affaire ! » Le génie d’Aladin vient trouver Alex pour lui offrir un repas raffiné. etc. auto-évaluation Activité 4A. les favoris de la classe ! Cahier d’activités : expression écrite. Il peut repasser au stylo ou au feutre sur les lettres et colorier les dessins. Chacun à son tour lance le dé et reporte le score obtenu en comptant les points à haute voix et en plaçant son pion sur une case.

loup et ours. Structures et vocabulaire : Révision des nombres de 1 à 100 et des noms d’animaux. Mamie : Voici les animaux de la forêt : il y a le cerf… 2. voici. voilà. trois cents [trwɑsɑ ˜]. un (le) berger. Ils se prononcent [ɥit] et [sε ˜k] dans les autres cas. ou des soustractions. Graphie et fonctionnement de la langue : Si on écrit cinq cents loups (cent est précédé d’un nombre qui le multiplie). Repassez la cassette et faites reproduire par les élèves la présentation de Mamie en faisant imiter sa voix et ses intonations. par exemple 99 2 9 5 90 : Quatre-vingt-dix-neuf moins neuf égalent quatre-vingtdix.Unité 10 Leçon 1. en Espagne. dans un espace où ils peuvent circuler dans la classe. Mamie : … le loup et l’ours. Puis les élèves corrigent par paires. Prononciation : cent [sɑ ˜]. Mamie : … l’écureuil… 3. Script de la cassette : 1. un (le) pays. on doit écrire deux mille loups car mille est un adjectif numéral invariable. six cent [sisɑ ˜]. il y a. Matériel : Livre page 44. sept cents [sεtsɑ ˜]. Écrivez un nombre sur une feuille de 1 à 99. Proposez des opérations : des additions. Cahier d’activités page 38. neuf cents [n fsɑ ˜]. dans les Alpes. un (le) renard. Les élèves sont d’abord par paires A et B. Mamie : … le serpent… 6. Mamie présente aux enfants les animaux de la forêt. Ils écrivent en toutes lettres le nombre qu’ils ont vu apparaître sur leur cahier de brouillon. puis à toute la classe des séries de nombres. menacé. ils vivent. petites pinces. page 44 Fonctions de communication : Demander et donner des informations. écureuil. Puis les élèves vont de l’un à l’autre. deux cents [døsɑ ˜]. au Canada. en posant des questions dont la réponse se fait par « oui » ou « non » : Est-ce que je suis un cerf ? Est-ce que je 77 . en Italie. par exemple 50 1 6 5 56 : Cinquante plus six égalent cinquantesix. Qui suis-je ? 3 Option : Utilisez les images de la fiche n° 14 (Animaux de la forêt) : cerf. un (le) serpent. Mamie : … le lapin… 4. un (le) cerf. un (le) loup. un (le) lapin. Activités de compréhension et d’expression orales A Écoute et répète 2 Faites ouvrir le livre à la page 44. en autant d’exemplaires que vous avez d’élèves. lapin. Ours. en Russie. en France. Tenez-la retournée vers vous. Dictez à un groupe d’élèves au tableau. cinq cents [sε ˜sɑ ˜]. dans les Pyrénées. mouton. un (l’) écureuil. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images. quatre cents [kɑtrsɑ ˜]. fiche photocopiable n° 14 (Animaux de la forêt). renard. de telle sorte qu’à aucun moment il ne puisse voir l’image. Puis montrez-la en un éclair aux élèves et masquez-la de nouveau. Continuez avec une dizaine de nombres. Devant un mot commençant par une consonne huit se prononce [ɥi] et cinq se prononce [sε ˜]. Révision 1 Révisez avec les élèves les nombres de 1 à 100. cassette. animal. Cerf ou cerfs se prononcent [sεr]. serpent. Faites ensuite tirer au sort une image par les élèves B : ils fixent l’image également à l’aide d’une petite pince sur le dos de leur partenaire A. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et répète (répétez) ! Écoute(z). huit cents [ɥisɑ ˜]. Mamie : … le renard… 5. une (la) forêt. sans que celui-ci puisse voir de quel animal il s’agit. un (le) chasseur. Vivre. regarde(z) et réponds (répondez) ! etc. animaux . où ? Introduction des nombres jusqu’à 100 000 et plus. Faites tirer au sort une image par les élèves A : ils la fixent à l’aide d’une petite pince sur le dos de leur partenaire B. en Chine.

le serpent. 78 . quatre cents. quarante-cinq mille. Passez l’activité en relais par paires. ils ne veulent pas d’ours : les loups et les ours mangent les cerfs et les moutons ! Les loups et les ours sont menacés. Solutions possibles : Vivent dans la forêt : le cerf. 600. Écrivez un nombre (300) sur une feuille. à des jeux de loto. 5 L’ours est menacé. Commencez par les centaines en écrivant au tableau les nombres et en les nommant à chaque fois : 100. trois cents. huit cents. 8 000. le renard. la poule. page 38 : L’élève écrit les mots dans les deux colonnes. 9 000. Activité 1B. puis 30 000. trois mille. 5 Faites ouvrir le livre à la page 44. quatre mille. 2 Le rat n’est pas menacé. neuf cents. 300. d’abord assez simples : 10 000. Ne soumettez pas des nombres trop complexes trop rapidement . il rejoint le groupe des enfants qui possèdent la même identité . le mouton. le loup. trente mille. 900 : cent. etc. Mais il y a 500 loups en Italie. 33 000. 4 000. 2 000. cinq mille. Ne vivent pas dans la forêt : le hamster. 7 000. 700. 30 000. ainsi que la menace qui pèse sur eux. Montrez éventuellement une carte de la France et désignez les Alpes au sud-est et les Pyrénées au sud-ouest. dans les Alpes. Nombres 4 Les nombres de 100 à 100 000. deux mille. page 38 : L’élève répond à la question en complétant les phrases : Solutions : 1 Le loup est menacé. Mille. Introduisez ensuite les milliers : 1 000. 22 000. Faites bien entendre et répéter la prononciation de chaque nombre. 800. Donnez quelques exemples de composition de nombres. 3 Le lapin n’est pas menacé. 300 000. 100 000 : dix mille. les loups et les ours vivent dans des Parcs naturels. cinq cents. Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 1A. la tortue. 6 L’écureuil n’est pas menacé. en particulier celle de cinq cents [sε ˜sɑ ˜] et cinq mille [sε ˜mil] où le [k] de cinq ne s’entend pas et celle de huit cents [ɥisɑ ˜] et huit mille [ɥimil] où le [t] de huit ne s’entend pas. 6 000 loups en Chine. deux cents. le dauphin. 30 000 loups en Russie et 65 000 loups au Canada ! Il y a six ours en France. ainsi que celles sur d’autres animaux et la menace qui pèse éventuellement sur eux dans votre pays. l’écureuil. regarde et réponds Des ours et des loups 6 Demandez aux élèves de répondre aux questions posées : Et dans ton pays. dans les Pyrénées. En France. demandez alors aux groupes de se présenter. Procédez également à des dictées de nombres. 4 Le serpent n’est pas menacé. le rat. la vache. 3 000. sept mille. neuf mille. B Écoute. y a-t-il des ours et des loups ? Où vivent-ils ? Sont-ils menacés ? Fournissez les informations dont les élèves pourraient manquer. six cents. l’âne. 6 000. 45 000. Puis montrez-la en un éclair aux élèves et masquez-la de nouveau.suis un écureuil ? Lorsque chacun a découvert le nom de l’animal qu’il « porte ». vingt-deux mille. l’ours. y a-t-il des ours et des loups ? Où vivent-ils ? Sont-ils menacés ? Repassez la cassette et assurez-vous que les élèves ont bien compris les informations données sur les loups et les ours en France. Script de la cassette : Il y a 30 loups en France. par exemple : Nous sommes des ours ! Nous sommes des renards ! etc. sept cents. Et dans ton pays. sa voisine. par exemple.Tenez-la retournée vers vous. Mais les chasseurs et les bergers ne veulent pas de loups. six mille. procédez par paliers. 400. 500. 2 000 loups en Espagne. huit mille. Continuez avec 3 000. puis comparent ses choix avec son voisin. le papillon. le lapin. cent mille. 5 000. 200. Ils disent le nombre qu’ils ont vu apparaître. etc.

herbe). Puis.Unité 10 Leçon 2. des noisettes. L’activité évoque le jeu de la 0 100 200 300 400 500 600 700 800 900 Bataille navale. une (la) noisette. page 45 Fonctions de communication : Demander et donner des informations. de l’herbe. n° 3. graines. etc. les vaches. fruits. Les renards ? Ils mangent des poules ! Les poules ? Elles mangent des graines ! Les ours ? Ils mangent du poisson. Chaque case correspond à un nombre : la case 1 000 X est ainsi la case 1 100. les ânes. une (la) graine. à l’aide des images de la fiche n° 14. par 6 000 exemple : Il y a une noisette dans la case 2 500 ? Élève B : Non ! 7 000 Élève A : Dans la case 2 800 ? Élève B : Oui ! etc. cassette. fruit. la viande. de l’. fiches photocopiables n° 19 (niveau 1). Fonctionnement de la langue : Rappel : l’emploi de l’article partitif du. Cahier d’activités page 39. des fruits et de la viande ! Les serpents ? Ils mangent des rats ! Et les lapins. Par paires : Indiquez que les deux 2 000 partenaires sont deux écureuils qui vont essayer de découvrir où 3 000 l’autre a caché ses noisettes ! Les écureuils-élèves A et B « cachent » 4 000 douze noisettes dans la grille : ils les dessinent à l’abri des regards de 5 000 leur partenaire. Ils inscrivent horizontalement des nombres de 0 à 900. Structures et vocabulaire : Révision des noms des animaux et des aliments. Prononciation : [r] (carotte. l’écureuil A demande. un (le) fruit. les tortues. Révision La bataille navale des écureuils 1 Demandez aux élèves de dessiner une grille de 10 carreaux de côté. 8 000 Proposez pour l’activité une durée de cinq à six minutes : le gagnant 9 000 est celui ou celle qui a trouvé le plus de noisettes dans le temps 10 000 imparti. Script de la cassette : Les cerfs mangent de l’herbe. Matériel : Livre page 45. noisettes. Les écureuils mangent des noisettes. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… Écoute(z) et associe(z) ! Réponds (répondez) aux questions ! Joue(z) avec ton. de la. carottes. une (la) carotte. les loups. les rats… qu’est-ce qu’ils mangent ? 79 . demandez aux enfants de le montrer sur l’image et de lui associer la nourriture citée.. des : Je mange du gâteau. une (l’) herbe. Introduisez les mots herbe. de la salade. et verticalement des nombres de 1000 à 10 000. n° 12 et n° 14. les moutons. Demandez aux élèves (L1) ce qu’ils voient sur l’image : des animaux et leur nourriture habituelle. viande. ta (votre) voisin(e) ! etc. Passez la cassette : à chaque fois qu’ils entendent le nom d’un animal. une (la) case. graine. Ils mangent. Activités de compréhension et d’expression orales C Écoute et associe 2 Faites ouvrir le livre à la page 45.

Les loups mangent de la viande. etc. écureuil. un point est attribué à l’équipe adverse. qu’est-ce qu’elles mangent ? Élève A : Elles mangent des graines ! etc. des pommes. trois papillons et un ours. Partagez la classe en deux équipes adverses. cinq serpents. fruits. viande. deux renards. L’élève qui tarde à répondre fait gagner un point à l’équipe adverse ! Puis passez l’activité en relais : alternativement. demandez-leur de tenir un inventaire précis de ce qu’ils mangent volontiers et de ce qui ne correspond pas à leur alimentation. éléphant. etc. etc. vache. etc. Activité 2B. Les rats mangent des graines. Faites venir un premier élève au tableau et demandez-lui d’associer un animal à la nourriture qu’il mange. chat. des pommes. mouton. de telle sorte que chacun sache qui est son « adversaire ». canard. Ajoutez celles issues de la fiche n° 12 : banane. etc. etc. poisson rouge. de la salade. fromage. c’est au tour de l’élève B : Les poules. œuf. renard. du fromage. 4 Demandez ensuite aux élèves de répondre aux questions : Et les lapins. hamster. poisson rouge. tortue. page 39 : L’élève regarde le dessin de la forêt où sont « cachés » des animaux. chien. perruche. Si les questions ou les réponses tardent trop ou si les réponses sont par trop fantaisistes (Les lapins mangent de la viande !). rat. Il mange de la viande et du poisson. les loups. hamster ou poisson rouge. les tortues. Un élève peut ainsi apporter une photo de son chat et expliquer : Voici Minou. les rats… qu’est-ce qu’ils mangent ? Les élèves répondent. tigre. quatre loups. etc. tu es le numéro 2.Associe les images 3 Fixez au tableau les images agrandies des animaux : cerf. serpent. tout en disant. serpent. 6 Option : Peut-être avez-vous dans votre classe un animal domestique : lapin. perruche. de l’herbe. du poisson. Les ânes mangent des carottes. de l’herbe. selon les énoncés. etc. carottes. salade. dauphin. lapin. etc. de la viande. tortue. loup. qu’est-ce qu’ils mangent ? L’élève B répond : Ils mangent de l’herbe ! Puis. les élèves de l’équipe A et B posent chacun une question à leur adversaire. âne. renard. tu es le numéro 3. Il les compte et complète le texte : Solution : Il y a trois lapins. rat ainsi éventuellement que les images issues de la fiche n° 19. lapin. par exemple : Les poules mangent des graines ! Faites passer d’autres élèves et faites ainsi reproduire (et compléter) les informations données dans le livre. ours. les moutons. et d’autres encore de la fiche n° 3 : chat. L’élève A demande : Les cerfs. pomme. page 39 : L’élève prépare la grille en complétant les phrases à l’aide des structures fournies en haut du cadre. des moutons. de la viande. qu’est-ce qu’ils mangent ? L’élève vous répond : Ils mangent des noisettes ! Adressez-vous à l’élève n° 1 de l’équipe B : Les loups. loup. tigre. Mettez en désordre les images de nourriture : herbe. graines. écureuil. Si certains élèves de votre classe ont un animal familier (chat. vache. éléphant. des lapins. quatre écureuils. Variante : Introduisez cette activité par paires. Les vaches mangent de l’herbe (et des farines…). canard . Attribuez un numéro à chaque joueur des deux groupes : Tu es le numéro 1. noisettes.. qu’est-ce qu’ils mangent ? Il répond : Ils mangent des moutons. chien. Puis il la remet à son voisin ou sa voisine qui coche ensuite les cases vrai ou faux. hamster. tortue. etc. âne. poisson. Faites observer aux enfants ce qu’il mange (et ce qu’il ne mange pas). ours. mouton. niveau 1 : poule. dauphin. Il mange aussi de l’herbe et il adore les glaces ! Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 2A. 80 . les vaches. etc. etc. poule. des fruits. Les tortues mangent de l’herbe. Réponds aux questions En compétition 5 Affichez pour rappel les images agrandies de tous les animaux présentés : cerf. Adressez-vous à l’élève n° 1 de l’équipe A et demandez : Les écureuils. par exemple : Les lapins mangent… des carottes. des poules. Les moutons mangent de l’herbe (et des farines…). des cerfs. chien. deux cerfs.). les ânes.

Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et regarde(z) ! Joue(z) avec ton. lapin. sa couleur. frapper. Fille : Il est gris ? Garçon : Non. serrer la main. Qui suis-je ? Les élèves émettent des hypothèses : Une tortue ? Vous : Non ! Les élèves : Un lapin ? Vous : Oui ! Passez l’activité en relais à un premier élève. d’aliments. À la classe de découvrir l’animal mystérieux dont ils ont écrit le nom préalablement sur une feuille. etc. nourriture. Fille : Il sait chanter ? Garçon : Non. Puis proposez aux élèves de jouer au jeu de devinette par paires : Joue avec ton voisin. de couleurs. Faites ainsi reprendre l’ensemble des noms d’animaux et de nourriture vus précédemment. loup et ours. non. entrer. Cahier d’activités page 40. regarder. Fille : Il mange des noisettes ? Garçon : Non. Mais cette fois-ci. d’activités. du zoo ou de la forêt). Structures et vocabulaire : Révision des noms d’animaux. ta (votre) voisin(e) ! Écoute(z). Utilisez les images de la fiche n° 14 (Animaux de la forêt) : cerf. Fille : Il sait sauter ? Garçon : Oui ! Fille : Il a de grandes oreilles ? Garçon : Non. etc. Activités de compréhension et d’expression orales D Écoute et regarde 2 Faites ouvrir le livre à la page 46. page 46 Fonctions de communication : Demander et donner des informations. ta voisine ! L’élève A choisit un animal ou tire une image au sort : il écrit le nom de l’animal dans son cahier de brouillon ou sur une petite feuille de papier. etc. maison. Fille : Il mange des poules ? Garçon : Oui ! Fille : C’est un renard ? Garçon : Oui ! Jeu de devinette 3 Soumettez à votre tour aux élèves une devinette. Écrivez en grandes lettres sur un morceau de papier. Viens. sinon c’est l’élève B qui remporte un point. Matériel : Livre page 46 cassette. 81 . le nom de l’animal sur la feuille de papier. par exemple : Je mange de la salade. suggérez-leur de venir vous demander des informations ou d’aller les chercher dans un dictionnaire ! Joue avec ton voisin. il s’agit de découvrir son « identité » en ne posant aucune question comportant le nom d’un animal. renard. Mais l’élève A doit fournir des réponses correctes aux questions posées. Si l’élève B n’a pas trouvé au bout de huit questions. la fille essaie de deviner de quel animal il s’agit. Faites écouter la cassette : Le garçon et la fille jouent à un jeu de devinette : le garçon pense à un animal. le nom d’un animal (domestique. ses aptitudes. pour éviter toute contestation par la suite. pour le confirmer. ta voisine Est-ce que je mange des poules ? 4 Option : Cette activité est à rapprocher de l’activité A3 page 77. l’élève A remporte un point. etc. Les élèves vous questionnent : Il vit à la ferme ? Il mange de l’herbe ? Il est blanc ? Il fait bêêêêê ? Il sait sauter ? C’est un mouton ? Les questions portent sur son habitat. ouvre. Prononciation : [f] (fenêtre. oui.).Unité 10 Leçon 3. frapper) . à l’abri des regards de tous. sa nourriture. L’élève B demande : Il vit dans la forêt ? Il vit à la ferme ? Il vit au zoo ? Il est gris ? Il mange des fruits ? Il mange de la viande ? Il sait chanter ? Il sait nager ? Il déteste les chasseurs ? etc. montrez. Si les élèves ne sont pas très sûrs des réponses à apporter (habitat. Révision 1 Proposez un jeu de devinette. (répétez) et mime(z) la chanson ! etc. écureuil. chasseur. Dites. ouvre). Fille : Il sait voler ? Garçon : Non. Si les élèves ont deviné de quoi il s’agissait. [v] (viens. puis à un second. Script de la cassette : Fille : Il mange de l’herbe ? Garçon : Non. Introduction de : par la fenêtre. puis à un second. Les élèves devinent « l’identité » de l’animal d’après la nourriture décrite. serpent. Passez votre rôle de meneur de jeu à un premier élève.

par exemple : Nous sommes des ours ! Nous sommes blancs ou marron (bruns). lapin. Le serpent : Il vit dans la forêt. lapin. entre et viens. demandez alors aux groupes de se présenter. Ou le chasseur me tuera ! Épaulez un fusil imaginaire. Serrez devant vous la main gauche avec la main droite. il rejoint le groupe des enfants qui possèdent la même identité . des hamsters ou des œufs. Regardait par la fenêtre Un lapin venir au loin Et frapper chez lui. C’est le cerf. L’ours : Il vit dans la forêt (ou sur la banquise). puis les bois d’un cerf en mettant vos mains derrière la tête. à l’abri de leurs regards. Il court vite. Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 3A. Il est gris. Nous sommes roux. en questionnant et en aidant les autres à découvrir leur « identité ». lorsque les gestuelles sont bien au point. Lorsque chacun a découvert le nom de l’animal qu’il « porte ». Il est très grand. Ils posent ensuite des questions comme : Est-ce que je sais sauter ? Est-ce que je suis gris ? Est-ce que je mange des poules ? etc. Il a des oreilles fines et des yeux verts. Regardait par la fenêtre : Mettez vos mains au-dessus de vos yeux et mimez quelqu’un en train de regarder avec attention devant lui. de la viande et des fruits. puis ouvrez une porte imaginaire à deux battants. Il mange de l’herbe. C’est le loup. Il mange des poules et des lapins. vert. Ne la faites répéter que peu à peu. Les élèves vont ainsi de l’un à l’autre. puis faites un signe de la main sur entre et viens. Il est gris. Il adore le miel. (Il rampe dans l’herbe. répète et mime la chanson 5 Faites ouvrir le livre à la page 46. Le lapin : Il vit dans la forêt ou à la ferme. Il mange du poisson. Il a de grandes oreilles et de grandes dents. les doigts écartés vers le haut. les élèves tirent au sort une image qu’ils fixent à l’aide d’une petite pince sur le dos de leur partenaire. Me serrer la main.) 82 . devine à chaque fois de quel animal il s’agit et écrit son nom. Repassez une seconde fois la cassette et demandez aux élèves de vous imiter : Dans sa maison un grand cerf : Mimez des deux mains un toit au-dessus de votre tête.Par paires. Il déteste les chasseurs. dans un espace où ils peuvent circuler dans la classe. Il est roux. C’est l’écureuil. Puis il invente à son tour une devinette et complète le texte. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur l’image : un cerf à sa fenêtre et un lapin qui arrive en courant ! Script de la cassette :Texte de la chanson (suivie d’une version karaoké) Dans sa maison un grand cerf. Nous mangeons des lapins et des poules. Un lapin venir au loin : Mettez vos mains derrière la tête. Il déteste les chasseurs. Il est marron (brun) (ou blanc). Les mimes sont nombreux et rapides : c’est aussi ce qui fait l’intérêt de la chanson ! Faites d’abord mimer la chanson. Nous n’aimons pas les chasseurs… E Écoute. Solutions : C’est l’âne. Activité 3B. marron ou jaune… Il mange des rats. – Cerf ! cerf ! ouvre-moi ! Mimez les bois du cerf. entre et viens : Mimez le lapin. marron. les doigts serrés vers le haut et mimez les oreilles d’un lapin qui bougent. page 40 : L’élève écrit tout ce qu’il sait sur les animaux dont l’illustration est donnée : Solutions possibles : Le renard : Il vit dans la forêt. blanc ou noir. des fruits et de la viande ! Ou bien : Nous sommes des renards. – Cerf ! cerf ! ouvre-moi ! Ou le chasseur me tuera ! – Lapin. Me serrer la main. de la salade et des carottes. Il sait sauter et courir très vite. Mimez quelqu’un en train de frapper à la porte. Nous mangeons du poisson. C’est la tortue. Il sait sauter et courir vite. – Lapin. page 40 : L’élève lit le texte. Et frapper chez lui.

Activités de compréhension et d’expression orales BD Regarde et écoute 2 Faites ouvrir le livre à la page 47. [ ] (mangent. Matériel : Livre page 47. renard. tout en imitant la voix et les intonations de Ratafia et d’Alex. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre ! Regarde(z) et écoute(z) ! Écoute(z) et donne(z) le bon numéro ! etc. Hé hé hé. chasse) . première « version ».Unité 10 Leçon 4. herbe. Révision Ombres chinoises 1 Si vous disposez d’un rétroprojecteur ou d’une source de lumière (lampe torche. Estce une bonne idée ? Qu’auraient-ils fait ? Auraient-ils laissé Ratafia poser ses pièges ? Écoute et donne le bon numéro L’Ours et les deux Compagnons 3 L’histoire est lointainement inspirée de la fable L’Ours et les deux Compagnons. je). Les enfants écoutent et donnent à chaque fois le numéro de l’image : Écoutez et donnez le bon numéro ! Script de la cassette. cassette. réussissent à convaincre un marchand de fourrure d’acheter la peau d’un ours qu’ils n’ont pas encore tué. ils rencontrent bientôt l’ours qui « vient vers eux au trot ». Cahier d’activités page 41. ayant conclu l’affaire. écureuil. à court d’argent. fiche n° 14 (images agrandies à découper et à projeter en « ombres chinoises »). Suggérez également de figurer la tête ou le corps des animaux en projetant l’ombre d’une ou de deux mains sur un écran. Structures et vocabulaire : Révision de : Où ? Il fait beau ! Nous sommes…. page 47 Fonctions de communication : Demander et donner des informations. (Image n° 2) e) Alex : Et les ours mangent les chasseurs ! Grrrrr… Ratafia : Aaaahhh ! (Image n° 7) f) Ratafia : Les écureuils mangent des noisettes… (Image n° 4) g) Ratafia : Les cerfs mangent de l’herbe et des pommes… (Image n° 5) Invitez les élèves à jouer la scène par paires. Ratafia : Voilà la forêt. tu sais ? (Image n° 1) d Ratafia : Voilà la forêt. projetez l’ombre de silhouettes d’animaux (par exemple à partir des images fournies sur la fiche photocopiable n° 14) sur un écran ou un drap tendu. voilà… Introduction de : je vais à la chasse.. Ratafia : Les cerfs mangent de l’herbe et des pommes… 6. 2e version et solutions : a) Ratafia : Les lapins mangent des carottes… (Image n° 3) b) Ratafia : Les renards mangent des poules… (Image n° 6) c) Alex : Où vas-tu ? Ratafia : Ah ah ! Il fait beau ! Je vais à la chasse ! Nous sommes des chasseurs. Les élèves devinent de quel animal il s’agit. Ils prennent peur : le premier des deux compagnons grimpe à un arbre. Ratafia : Les lapins mangent des carottes… 4. Puis. Alex : Où vas-tu ? Ratafia : Ah ah ! Il fait beau ! Je vais à la chasse ! Nous sommes des chasseurs. Demandez aux enfants de décrire les images de la BD (L1) et/ou d’imaginer l’histoire. Script de la cassette. poule. Les enfants en suivent le déroulement en montrant l’image correspondante du doigt. Il s’agit d’« ombres chinoises ». rétroprojecteur ou lampe torche. 1re version : 1. Alex : Et les ours mangent les chasseurs ! Grrrrr… Ratafia : Aaaahhh ! Dans la deuxième « version ». Ratafia : Les renards mangent des poules… 7. Hé hé hé. tu sais ? mangent. pomme. l’histoire a été enregistrée en désordre. Prononciation : [ʃ] (chasseur. tu sais ? 2. Et demandez (L1) aux élèves ce qu’ils pensent du comportement de Ratafia et de la riposte d’Alex. carotte. forêt. 3. lapin.. Ratafia : Les écureuils mangent des noisettes… 5. Puis faites-la écouter sur la cassette. ours. l’autre se couche et fait 83 . noisette.. par exemple).. chasseur. cerf. Deux compagnons.

Ils ajoutent. Il essaie de donner le mot ou la structure à l’élève B qui contrôle. c’est Alex qui la revêt pour faire une belle frayeur à Ratafia. le site de l’association Artus pour la protection de l’ours : www.multimania. » La peau de l’ours. Il peut repasser au stylo ou au feutre sur les lettres et colorier les dessins.loup. Puis c’est au tour de l’élève B de masquer les mots et de se soumettre au contrôle de l’élève A. tourne et retourne le corps de l’homme étendu. en train de disposer toutes sortes d’appâts dans la forêt pour attirer lapins. approche son museau. si possible en français.le mort. vous pouvez leur faire rassembler des informations sur les sites Internet suivants : Sur la piste du loup (pour la protection du loup) : www. L’ours s’approche. puis finit par s’en aller dans la forêt. page 41 : Le « cahier de vie » peut être complété en répondant aux questions : Y at-il des loups dans ton pays ? des cerfs ? des ours ? Que mangent les écureuils ? Que mangent les lapins ? à l’aide des structures pages 38 et 39. 84 . Puis il colle les vignettes dans son « dico-mémento ».panda. Son ami lui répond : « Il m’a dit qu’il ne faut jamais vendre la peau de l’ours qu’on ne l’ait mis par terre. renards et même écureuils… Manifestement.com/artus . auto-évaluation Activité 4A. Les élèves dessinent les animaux sur lesquels ils ont fait des recherches et/ou découpent des photos. Activité 4B : Test – L’élève peut tester ses connaissances et savoir sur quoi porter ses efforts pour confirmer ses acquis. Le premier redescend de l’arbre et demande à son compagnon : « Mais que t’a-t-il dit à l’oreille ? ». Activité 4D : Le dico-mémento – L’élève découpe les mots et structures vus dans l’unité. Affichez les posters ainsi réalisés dans un coin de la classe et publiez les informations dans le journal de l’école ! Cahier d’activités : expression écrite. Ce cahier peut être utilisé par paires : l’élève A masque les mots et regarde les images. les informations obtenues. et aussi sur le site du WWF : www. Activité 4C : Auto-évaluation – L’élève peut évaluer lui-même le travail qu’il a fourni.org. cerfs. ces méthodes de chasse ne sont pas du goût d’Alex et c’est le « chasseur » qui se retrouve chassé… PROJET : Les animaux menacés 4 Faites réaliser par vos élèves des recherches sur les animaux menacés dans votre pays et dans le monde. Si vous en avez la possibilité. illustrés pages 67 et 69. org . ayant entendu dire que l’ours ne s’acharne pas sur un cadavre.

Demandez aux élèves de bien écouter et de montrer la bonne image. limace. fiches n° 12. Écoute et joue Les farces du 1er avril 3 Affichez au tableau les images agrandies de la fiche n° 15 : mouche. Chacun associe les images et produit des phrases comme. Révision Le « jeu muet » 1 Dites aux élèves (L1) que vous allez prononcer des noms d’affaires scolaires. Introduction de : une (l’) araignée. Faites bien entendre et répéter les mots. fanfare). Demandez-lui de fermer les yeux : Ferme les yeux ! Mettez dans sa trousse la petite image d’une limace. page 48 Fonctions de communication : Identifier. de faire des tours et des plaisanteries le jour du 1er avril (voir note culturelle). Tirez au sort une image d’animal et une image d’aliment.. Demander et donner des informations. les élèves disposent des cinq images.Unité 11 Leçon 1. Est-elle victime d’un farceur ? Introduisez les mots mouche et araignée grâce aux images de la fiche n° 15. Loulou en profite pour faire des farces à Zoé et lui mettre dans sa salade et dans ses vêtements des insectes en plastique. Poisson d’avril ! Prononciation : [ɑ ˜] (serpent. araignée. Script de la cassette et solutions : a) Zoé : Oh non ! Il y a une araignée dans ma chaussure ! (Image n° 2) b) Zoé : Aaaah ! Il y a un serpent dans ma chaussette et un rat dans mon bonnet ! (Image n° 3) c) Zoé : Il y a une mouche dans la salade ! Beurk ! C’est dégoûtant ! (Image n° 1) d) Zoé (vient de comprendre que Loulou lui a fait des farces. cassette. Continuez avec les mots suivants : livre. une (la) fanfare. etc. plancher. limace. Puis approchez-vous d’un élève. Cahier d’activités page 42. stylo et crayon qui permettront un peu plus tard dans la leçon de mettre en place une activité. répète (répétez) et mime(z) la chanson ! Matériel : Livre page 48. comme dans d’autres pays. Puis il demande : Qu’est-ce qu’il y a sur ton livre ? Élève A : Il y a une araignée ! 4 Utilisez les images précédentes (fiche n° 15 : mouche. par exemple et demandez : Ouvre les yeux ! Qu’est-ce qu’il y a dans ta trousse ? L’élève répond : (Beurk !) Il y a une limace ! Adressez-vous à un autre élève : Ferme les yeux ! Mettez sur sa règle l’image d’un serpent et demandez : Ouvre les yeux ! Qu’est-ce qu’il y a sur ta règle ? L’élève : (Aaah !) Il y a un serpent ! Rappelez ainsi les spécificités d’utilisation des prépositions dans et sur. guitare. rat. prononcez le mot trousse. rat. des parties du corps. et fiche n° 14 : serpent) ainsi que les images de la fiche n° 12 (Aliments). et ajoutez l’image du serpent issue de la fiche n° 14. Demandez aux élèves (L1) ce qu’ils voient sur les images : Zoé va de mauvaise surprise en mauvaise surprise. une (la) mouche. les élèves jouent la scène en imitant la voix et les intonations de Zoé et de Loulou. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et montre(z) la bonne image ! Ferme(z) les yeux ! Écoute(z). comme si « le son était coupé ». par exemple : Il y a un rat dans la confiture ! Faites voter pour l’évocation la plus rebutante ! Une limace sur ma tartine ? 85 . n° 14 et n° 15. sur. Expliquez que c’est la tradition en France. Associez-les et dites. L’élève A ferme les yeux pendant que l’élève B glisse une image dans sa trousse ou dans son livre ou sur sa gomme. dans. règle. par exemple. Serpent.. furieuse) : Loulou !! Loulou : Hi ! Hi ! Poisson d’avril ! Faites réécouter la cassette. des aliments. par exemple : Il y a une limace sur ma tartine ! ou bien : Il y a une mouche dans mon gâteau ! Faites tirer à chaque élève deux images (animal et aliment). gomme. un (le) plancher. araignée. comme si vous étiez muet(te). une (la) limace. Activités de compréhension et d’expression orales A Écoute et montre la bonne image 2 Faites ouvrir le livre à la page 48. rat. Les élèves observent vos mouvements articulatoires et devinent le mot. Structures et vocabulaire : Révision des noms d’affaires scolaires. mais sans émettre un seul son ! Bien en face des élèves. avec la complicité de Pustule ! Par paires. Par paires.

le naïf ne put rien ramener… Aujourd’hui. un 1er avril. tout comme maintenant. dessinez une empreinte sinueuse du plat de la main. Expliquez que vous allez faire sentir les empreintes de ces animaux dans le dos de chacun. Dans un flacon. l’occasion de se faire des cadeaux. page 42 : L’élève écrit les lettres qui manquent pour reconstituer les mots : Solutions : cerf – éléphant – écureuil – mouton – papillon – serpent – ours – lapin – loup – dauphin – renard – perruche. Le limaçon est une petite limace. Faites répéter. Solutions : 1 Il y a une araignée dans mes cheveux ! 2 Il y a un serpent dans ma chaussure ! 3 Il y a une mouche dans mes frites ! 4 Il y a un serpent dans l’herbe ! 5 Il y a une araignée dans ma trousse ! 6 Il y a une mouche sur mon nez ! Note culturelle : Le Poisson d’avril : En France. des parents ou… des professeurs qui se promènent ainsi. chercher du poisson : mais le mois d’avril étant la période du « frai » (c’est-à-dire de la ponte des œufs) où la pêche était interdite. parfois toute la journée. une araignée se tricotait des bottes. faites courir vos doigts en imprimant une pression plus forte. Pour l’araignée. avec ce poisson d’avril… qui fait bien rire les farceurs. un autre le limaçon qui enfile un short. pour le serpent. pendant votre présentation. En 1564. faites courir vos doigts. le premier jour de la nouvelle année commençait le 1er avril. page 42 : L’élève complète les phrases en puisant dans les structures fournies en haut du cadre. C’était. Script de la cassette :Texte de la chanson (suivie d’une version karaoké) Sur le plancher. Les rats tout confus sonnaient l’angélus au son d’la fanfare. Pour la limace. Les cadeaux que l’on offrait précédemment pour le 1er avril devinrent des cadeaux pour rire. un troisième la mouche qui joue de la guitare . J’aperçois au ciel une mouche à miel pinçant sa guitare. on accroche le plus discrètement possible des petits poissons en papier dans le dos des camarades. journaux) diffuse ce jour-là des informations fausses mais crédibles. La presse (télévision. entre amis. Activité 1B. l’araignée. Un jour. Faites reprendre la chanson en faisant mimer les animaux par quatre ou cinq groupes d’enfants : un groupe mime l’araignée qui tricote. le roi Charles IX introduisit un nouveau calendrier qui fixait désormais au 1er janvier le premier jour de l’année. un limaçon enfilait sa culotte. radio. après avoir fait décrire (L1) les images qui permettent de comprendre les éléments burlesques de la chanson. on pria même un naïf d’aller. faites ramper très lentement vos mains et. on ne manque pas de se faire des « blagues » téléphoniques ou autres… La France partage avec de nombreux pays cette tradition de la plaisanterie et de la mystification. les phrases suivantes : Voilà la mouche ! Elle marche… Voilà l’araignée ! Elle « tricote »… Voilà le rat. la limace et le serpent. 86 . Pour le rat. Les enfants sont debout derrière leur table et travaillent par paires : l’élève A « dessine » dans le dos de l’élève B. un quatrième groupe mime les rats qui tirent sur la corde d’une cloche. le rat. puis des plaisanteries et des farces. Et. tandis que d’autres jouent de la trompette ou du cornet à piston ! 6 Option : Affichez au tableau les cinq images agrandies représentant la mouche.B 5 Faites ouvrir le livre à la page 48 et faites entendre la chanson sur la cassette. Si un élève est un peu effrayé à cette idée. conviez-le simplement à observer l’activité « de loin ». Montrez l’empreinte de la mouche : effleurez du bout des doigts le dos d’un l’élève devant vous. mais là encore l’empreinte reste très légère. puis c’est au tour de l’élève B de faire sentir les empreintes des animaux dans le dos de son partenaire. il court ! Voilà la limace et voilà le serpent ! Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 1A. jusqu’au XVIe siècle.

un (le) vampire. page 49 Fonctions de communication : Dire ce que l’on aime et ce que l’on n’aime pas. sorcière. monstre. Cahier d’activités page 43. vampire. Elle aime manger des gâteaux et regarder des films de vampires à la télévision. sous ses dehors un peu brusques. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les quatre images : Ratafia exprime ses goûts ! Script de la cassette : Ratafia : J’adore les fantômes ! Ils sont méchants ! J’adore les vampires ! Ils sont laids ! J’adore les momies ! Elles sont dégoûtantes ! J’adore les rats : ils sont méchants. cassette. laid et dégoûtant. ne… rien. Demander et dire de quoi l’on a peur. je déteste. On peut apprécier les rats pour leur intelligence et les mouches pour. loup. laid. un (le) fantôme. vampire et momie devrait se faire grâce aux images. Prononciation : [p] (peur. ils/elles sont…. Activités de compréhension et d’expression orales C Écoute et répète 2 Faites ouvrir le livre à la page 49. [ɑ ˜] (serpent. robot. Ratafia. pirate. ours. dégoûtant. dégoûtant). vampire. elle n’aime pas travailler. Matériel : Livre page 49. la détestation et la peur s’expriment au pluriel ! J’adore les momies ! Je déteste les rats ! J'ai peur des monstres ! La marque du pluriel des adjectifs est -s lorsqu’ils accompagnent un nom masculin ou -es lorsqu’ils qualifient un nom féminin : Les fantômes sont méchants. regarde(z) et réponds (répondez) ! Fonctionnement de la langue : L’amour. laids et dégoûtants ! Vérifiez que les élèves ont compris le sens de méchant. Elle aime son rat Pustule ! Elle n’aime pas les chats. Les goûts de Ratafia 3 Demandez aux enfants de résumer les goûts de Ratafia (3e personne du singulier) en reprenant les éléments vus dans des unités antérieures : Ratafia adore les fantômes. mais on peut aimer les serpents pour leur beauté et les araignées pour leur utilité (elles dévorent la vermine). Révision Sondage 1 Certains animaux semblent ne pas recueillir tous les suffrages .Unité 11 Leçon 2. rat. dragon. La compréhension des mots fantôme. n° 14 et n° 15.. une (la) momie. elles laissent derrière elles de fort jolies traces irisées… Tous les animaux ont le droit d’être aimés ! Faites un sondage dans la classe. Demandez aux élèves de dessiner une grille sur ce modèle : Prénoms les limaces les mouches les araignées les serpents les rats Puis envoyez les élèves interroger cinq ou six camarades et demander : Tu aimes les limaces ? Tu aimes les araignées ? Tu aimes les serpents ? etc. leur efficacité. araignée. Introduction de : De quoi as-tu peur ? Tu as peur des… ? J’ai peur des…. les momies sont dégoûtantes.. cacherait-elle une âme tendre et délicate ? Demandez ensuite aux élèves de répéter ses répliques en imitant sa voix et ses intonations. limace. méchant. serpent. Elle aime aller à la chasse… mais elle a peur des ours ! 87 . pirate. les momies et les rats. méchant. fiches n° 3. elle n’aime pas l’école ! Elle n’aime pas lire. serpent) . Mettez en commun les résultats du sondage. les vampires. Les élèves reportent les noms et les réponses en cochant les cases correspondantes. mouche. Quant aux limaces. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… Écoute(z) et répète(z) ! Écoute(z). Structures et vocabulaire : Révision de : J’adore.

Laids : pirate. regarde et réponds Le jeu du morpion 6 Partagez la classe en deux équipes adverses. Demandez aux élèves de décrire l’image : Il y a un château. par exemple : Dégoûtants : limace. Dessinez au tableau une grille de neuf cases et numérotez chaque case de 1 à 9. L’équipe qui y arrive la première est l’équipe gagnante ! Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 2A. n° 14 et n° 15 et éventuellement de la fiche n° 19 (niveau 1). Puis. Effacez le mot et écrivez un O à la place. Un élève note. monstre. mais écrivez un mot dans chacune des cases : 1 vampires 4 momies 7 robots 2 fantômes 5 monstres 8 dragons 3 sorcières 6 pirates 9 loups Faites tirer au sort par le capitaine de chaque équipe un O ou un X. faites comparer les listes par paires ou par groupes. à l’horizontale. et de choisir deux noms d’animaux à placer dans chaque rubrique. ils ont le droit d’inscrire un O dans la case. Préparez la même grille sur une feuille de papier. Puis. Méchants : renard.Dégoûtants. momie. Un fantôme joue du saxophone. par exemple : Les monstres sont laids ! J’ai peur des monstres ! Les monstres n’aiment pas se brosser les dents ! Si l’ensemble de l’équipe produit trois phrases correctes. Activité 2B. page 43 : L’élève regarde le dessin. Un monstre et un robot dansent. Laids : hamster. Il y a deux serpents dans l’herbe. par paires ou par groupes. les élèves comparent les choix qu’ils ont faits. Mais son voisin. en s’aidant des mots de l’activité précédente. Script de la cassette : De quoi as-tu peur ? Tu as peur des loups ? des ours ? des serpents ? des dragons ? des fantômes ? Ils sont méchants ? Tu as peur des momies ? des mouches ? des araignées ? des rats ? Ils sont dégoûtants ? Tu as peur des sorcières ? des vampires ? des pirates ? des monstres ? des robots ? Ils sont laids ? Tu n’as peur de rien ? Faites écouter une seconde fois la cassette. Des mouches volent ! Il y a une sorcière et des rats. Un vampire et une momie prennent le thé. Les élèves de l’équipe doivent alors produire trois phrases utilisant ce mot. poule. ils reprennent les questions et interviewent leur partenaire. laids et méchants 4 Option : Affichez les images des animaux des fiches n° 3. à la verticale ou en diagonale. Les élèves lèvent la main à chaque fois qu’ils redoutent ou se méfient de l’animal ou du personnage cité. 5 Faites ouvrir le livre page 49. sa voisine a peut-être fait des choix très différents… Puis affichez les images des personnages de la fiche n° 15 et demandez aux élèves de noter là aussi deux personnages par rubrique. par paires. Un élève a noté. écrivez le mot correspondant au tableau. Il y a des araignées et… un dragon ! Puis faites écouter la cassette et demandez aux élèves d’écouter les questions et de réfléchir à leur réponse. Le but du jeu est de former une file de trois ronds O ou de trois croix X à la suite. Demandez aux élèves de faire trois colonnes sur leur cahier de brouillon : dégoûtants – laids – méchants. Par exemple l’équipe A dit : 5 ! Écrivez le mot monstres dans la case. Là encore. page 43 : L’élève peut adresser une lettre à un(e) camarade de son choix ou qui a été désigné(e) et lui écrire de quoi il a peur ou pas. Il y a un ours et un loup dans la forêt. par exemple : Dégoûtants : vampire. lit les mots et met la lettre appartenant aux personnages et aux animaux dans la case correspondante. 88 . L’équipe A est par exemple l’équipe des ronds : O et l’équipe B est celle des croix : X. sorcière. À chaque fois qu’un numéro est choisi. D Écoute. Chaque équipe choisit tour à tour un numéro de 1 à 9. Un pirate fait de l’escalade. serpent. Méchants : fantôme. vache.

fiches n° 14 et n° 15. niveau 1). j’ai peur de faire de l’escalade. Faites écrire par les élèves leur nom sur une ou plusieurs feuilles ou cartons. Vérifiez qu’ils n’ont pas copié sur leur voisin et que chaque grille est plus ou moins différente des autres. [ɔ] (sorcière. des sorcières et des momies ! Mathieu. Demandez aux élèves de l’écouter. Mamie récapitule les résultats du sondage. par exemple : J’ai peur des araignées et des vaches ! Publiez ou faites publier les résultats du sondage dans le journal de la classe ou de l’école ! 4 Faites ouvrir le livre à la page 50. ils recouvrent la bonne image. en chuchotant des phrases comme. la Championne de loto du jour ! Matériel : Livre page 50. sorcière. Proposez aux élèves de jouer au Jeu du loto de la peur ! Chaque enfant a besoin de douze pions ou douze petits morceaux de papier. Cahier d’activités page 44 Révision De bouche à oreille 1 Partagez la classe en groupes de cinq ou six élèves..Unité 11 Leçon 3. serpent. Faites choisir à chacun quatre images sur les douze qui apparaissent dans la grille. momie). de telle sorte que tous puissent mimer un personnage ou un animal à la fin du parcours des phrases de bouche à oreille. fantôme. Script de la cassette : J’ai peur des vaches ! J’ai peur des fantômes ! J’ai peur des vampires ! J’ai peur des araignées ! J’ai peur des sorcières ! J’ai peur des momies ! J’ai peur des loups ! J’ai peur des rats ! J’ai peur des monstres ! J’ai peur des mouches ! J’ai peur des ours ! J’ai peur des serpents ! F Joue au jeu de loto 89 . Activités de compréhension et d’expression orales E Écoute et trouve 2 Faites ouvrir le livre à la page 50. par exemple : J’ai peur des sorcières. Demandez aux élèves de bien regarder le tableau sur lequel un enfant est en train d’afficher son nom : il participe à un sondage concernant la classe. tu as peur des vampires et Pierre. Les élèves mettent sur les quatre images choisies un pion ou un morceau de papier sur lequel ils ont écrit le nom des personnages ou des animaux en question. j’ai peur des pirates. tu es le numéro 2. de suivre du doigt les colonnes du tableau et de repérer le nom des enfants concernés ! Script de la cassette : Mamie : Chloé. vous avez peur des serpents. Puis chacun affiche son nom au tableau dans une ou plusieurs colonnes tout en disant. Changez l’ordre des enfants dans les groupes. momie. j’ai peur des rats. Chuchotez à l’élève n° 1 du premier groupe : J’ai peur des fantômes ! L’élève n° 1 chuchote la phrase à l’oreille du numéro 2 qui la chuchote à l’oreille du n° 3.). j’ai peur des loups. vous avez peur des rats. Donnez un numéro à chaque élève : Tu es le numéro 1. jusqu’au dernier qui doit dire la phrase et mimer un fantôme ! Allez d’un groupe à l’autre. etc. loup. vache. j’ai peur des robots. page 50 Fonctions de communication : Demander et dire de quoi l’on a peur. Passez la cassette : à chaque fois que les élèves entendent exprimer une peur. vous avez peur des araignées ! Pierre et Léa. cassette. rat. etc. j’ai peur des araignées. D’autres enfants ont déjà affiché leur nom sous les images représentant ce qui leur fait peur. Dessinez une grille au tableau et laissez une colonne vide pour d’autres « peurs » que les enfants pourraient avoir (J’ai peur de l’orage.Thibault. Marion et Julien. tu as peur des vaches ? Personne n’a peur des fantômes. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… Écoute(z) et trouve(z) ! Fais (faites) le sondage ! Écoute(z) et montre(z) ! Joue(z) au jeu de loto ! Tu es le Champion. Fixez en haut des colonnes les images issues des fiches n° 14 et n° 15 (et n° 19. tu as peur des monstres !!! Fais le sondage 3 Suggérez aux enfants de réaliser le même sondage pour la classe. Agathe et Max. vampire. j’ai peur des vampires. araignée. j’ai peur des monstres. Structures et vocabulaire : Révision de : J’ai/tu as peur des…. etc. monstre. etc. j’ai peur des chevaux. Introduction de : Personne ne… Prononciation : [o] (fantôme) . Louise. Personne n’a peur des loups ! Pauline.

90 . le premier. Activité 3B. tremblant d’effroi : Nous avons peur des tigres ! Alors. l’élève va interviewer cinq de ses camarades et reporte les informations obtenues dans la grille en s’aidant des mots figurant page 43. dites-leur : Bon. d’accord ! Nous restons à la maison ! Veillez à ce que les élèves produisent bien : nous avons peur des. terminez dans l’humour en disant. pour éviter la perspective d’un « carnage ». à l’ou à la dans leur réponse.L’enfant qui. vous aimez la chasse et que vous avez décidé de les emmener à la chasse… au tigre ! Nous allons à la chasse au tigre ! Mais les élèves vous répondent. par exemple : Oh ! Il pleut !… Nous restons à la maison ! Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 3A. alors nous allons à la chasse à l’ours ! Mais les élèves vous disent : Nous avons peur des ours ! Prenez un animal plus petit : Nous allons à la chasse au loup ! Les élèves vous répondent encore : Nous avons peur des loups ! Diminuez à chaque fois la taille ou la force de l’animal : Vous : Nous allons à la chasse au cerf ? Les élèves : Nous avons peur des cerfs ! Vous : Nous allons à la chasse au renard ? Les élèves : Nous avons peur des renards ! Vous : Nous allons à la chasse au serpent ? Les élèves : Nous avons peur des serpents ! Vous : Nous allons à la chasse au lapin ? Les élèves : Nous avons peur des lapins ! Vous : Nous allons à la chasse au rat ? Les élèves : Nous avons peur des rats ! Vous : Nous allons à la chasse à la limace ? Les élèves : Nous avons peur des limaces ! Vous : Nous allons à la chasse à l’araignée ? Les élèves : Nous avons peur des araignées ! Vous : Nous allons à la chasse à la mouche ? Les élèves : Nous avons peur des mouches ! Concluez par : Bon. Mais les élèves peuvent décider de n’avoir peur de rien ! Le dialogue sera alors. Il ou elle est alors déclaré(e) Champion ou Championne de loto du jour ! Continuez en reprenant les structures en désordre. Mais. page 44 : L’élève retrouve les mots dans la grille de « mots cachés » et les entoure au fur et à mesure. Demandez à un premier élève puis à un second de reprendre le rôle d’animateur de l’activité. tout comme Ratafia. Nous allons à la chasse 5 Option : Annoncez aux élèves que. par exemple : Vous : Nous allons à la chasse au tigre ? Les élèves : Oui ! Personne n’a peur des tigres ! Vous : Nous allons à la chasse à l’ours ? Les élèves : Oui ! Personne n’a peur des ours ! etc. a recouvert toutes les images crie : Loto ! Assurez-vous qu’il ne s’est pas trompé. puis faites jouer les enfants par paires. page 44 : Muni de la grille d’interview. et n’imitent pas la structure : (chasse) au.

2e version et solutions : a) Rodolphe : J’ai peur des rats ! (Image n° 3) b) Rodolphe : Les rats ? Ils sont méchants ! Ils sont dégoûtants ! (Image n° 4) c) Rodolphe (dort) : Rrrrr… (Image n° 1) d) Rodolphe : Au secours ! Au secours ! (Image n° 6) e) Rodolphe :… Ah ! Un rat ? ! Ah ! Je déteste les rats ! (Image n° 2) f) Rodolphe : Ah ! Qu’est-ce que c’est ? (Image n° 5) g) Rodolphe : Je n’ai pas peur des rats ! J’adore les rats ! Les rats sont super ! (Image n° 7) Le Lion et le Rat 3 Cette histoire est inspirée de la fable Le Lion et le Rat. Ajoutez qu’il s’agit du nom d’un animal. j’ai peur. feuilles cartonnées. en sortant de la forêt. » En effet. Il a beau rugir. Introduction de : Au secours ! Prononciation : [s] (secours. Rodolphe : Je n’ai pas peur des rats ! J’adore les rats ! Les rats sont super ! Dans la deuxième « version ». rat. Rodolphe : Ah ! Qu’est-ce que c’est ? 6. Matériel : Livre page 51. je n’ai pas peur des…. La fable se termine par un deuxième proverbe : « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage. méchant. Si la classe trouve le mot avant d’être « pendue ». petits morceaux de papier. À chaque fois qu’une lettre est correctement devinée. Structures et vocabulaire : Révision de : Qu’est-ce que c’est ? Il y a… dans… Je déteste. ajoutez une ligne au « Pendu » (voir Guide pédagogique page 9) et écrivez la lettre barrée en dessous. cassette. super ! Les pièces de la maison. 1re version : 1. Rodolphe : Les rats ? Ils sont méchants ! Ils sont dégoûtants ! 5. dégoûtant. Elle s’ouvre avec cet adage : « On a souvent besoin d’un plus petit que soi. Les élèves doivent deviner les lettres qui composent le mot. Indiquez que vous allez écrire autant de traits que de lettres composant le nom que vous avez en tête. feutres. Dire de quoi l’on a peur.Unité 11 Leçon 4. elle gagne face au meneur de jeu ! Passez l’activité en relais à d’autres animateurs ! Activités de compréhension et d’expression orales B Regarde et écoute Écoute et donne le bon numéro 2 Faites ouvrir le livre à la page 51. première « version ». Demandez aux enfants de décrire les images de la BD et/ou d’imaginer l’histoire. » Un Lion laisse la vie sauve à un Rat qui s’est retrouvé entre ses pattes. Script de la cassette. il n’arrive pas à se sortir du piège. Cahier d’activités page 45. Le rat accourt. écrivez-la sur le trait correspondant. Demandez-leur ce qu’ils ont repéré ou compris tout de suite. Rodolphe (dort) : Rrrrr… 2. ronge une maille dans le filet qui emporte tout l’ouvrage et libère le Lion. l’histoire a été enregistrée en désordre. Si les élèves proposent une lettre qui n’appartient pas au mot. Les enfants suivent le déroulement de l’histoire en montrant l’image correspondante du doigt. « Ce bienfait ne fut pas perdu. j’adore. Rodolphe :… Ah ! Un rat ? ! Ah ! Je déteste les rats ! 3. » 91 . le Lion est pris dans un filet. Les enfants écoutent et donnent à chaque fois le numéro de l’image : Écoutez et donnez le bon numéro ! Script de la cassette. page 51 Fonctions de communication : Dire ce que l’on n’aime pas. Tracez au tableau six traits. Rodolphe : J’ai peur des rats ! 4. Rodolphe : Au secours ! Au secours ! 7. Vous pensez au mot limace qui comporte six lettres. Consignes : Ouvre ton livre (Ouvrez votre livre) à la page… Regarde(z) et écoute(z) ! Écoute(z) et donne(z) le bon numéro ! etc. Faites écouter l’histoire sur la cassette. Révision Le jeu du Pendu 1 Faites réviser les noms des personnages et des animaux à l’aide du jeu du Pendu. par exemple. super).

ils collent les papiers pliés en deux sur la feuille cartonnée. éventuellement cartonné. sorcière. Mais la neige tombe et Rodolphe tremble de froid. salle de bains. La gentille araignée lui tricote un pull ! Mettez en scène toutes ces histoires où l’on a souvent besoin d’un plus petit que soi et faites voter pour la plus réussie ! 4 5 Les élèves travaillent par groupes de six. Puis il ouvre le papier plié en deux et tire au sort parmi des animaux ou des personnages « méchants. Faites ajouter en haut de la feuille le titre Le Château hanté ! Le Château hanté Cuisine Puis chaque élève ouvre les portes du château l’une après l’autre et dit. page 45 : Le « cahier de vie » peut être complété en répondant aux questions : De quoi as-tu peur ? des rats ? des fantômes ? Qu’est-ce qui ne te fait pas peur ? à l’aide des structures fournies pages 43 et 44. chambre. serpent. Chaque élève a besoin d’un petit morceau de papier plié en deux. momie. Ce cahier peut être utilisé par paires : l’élève A masque les mots et regarde les images. 92 . par exemple : Il y a un fantôme dans la cuisine ! J’ai peur des fantômes ! Il y a un rat dans la salle de bains ! Je n’ai pas peur des rats ! etc. comme dans la fable ! Alors. Faites imaginer d’autres versions à cette histoire : Rodolphe est perdu dans la forêt. veste ou manteau. Il tire au sort une pièce du château : salle de séjour. Rodolphe change complètement d’avis et trouve ces petits rongeurs super ! Une histoire à mettre en scène Demandez aux élèves de mettre en scène l’histoire. faites utiliser un vêtement. par exemple : cuisine. etc. vampire. illustrés page 69. Puis il colle les vignettes dans son « dico-mémento ». Il rencontre une limace : il commence par dire qu’il déteste les limaces. Chaque groupe a besoin d’une feuille de papier cartonné : c’est sur cette feuille que les enfants « construiront » le château. qu’elles sont dégoûtantes. Il exprime d’abord une grande répulsion. Puis c’est au tour de l’élève B de masquer les mots et de se soumettre au contrôle de l’élève A. Quand les six élèves ont terminé de dessiner. laids ou dégoûtants » : araignée. toilettes ou couloir. bien sûr. Activité 4D : Le dico-mémento – L’élève découpe les mots vus dans l’unité. monstre.Avant que Rodolphe lui aussi soit pris dans un filet. fantôme. c’est un rat qui le libère. Il peut repasser au stylo ou au feutre sur les lettres et colorier les dessins. Il dessine ensuite l’animal ou le personnage à l’intérieur du morceau de papier plié en deux. cuisine. Mais la gentille limace lui montre le chemin pour sortir de la forêt grâce à la trace qu’elle laisse derrière elle ! Rodolphe rencontre une araignée. etc. rat. Activité 4B : Test – L’élève peut tester ses connaissances et savoir sur quoi porter ses efforts pour confirmer ses acquis. auto-évaluation Activité 4A. Cahier d’activités : expression écrite. Pour le filet tombant sur Rodolphe. Il les trouvait méchants et dégoûtants ! Et pourtant. Il essaie de donner le mot ou la structure à l’élève B qui contrôle. Activité 4C : Auto-évaluation – L’élève peut évaluer lui-même le travail qu’il a fourni. Il dessine alors une porte sur le dessus du morceau de papier plié en deux et écrit. par paires. il n’aimait guère les rats.

papillon. ours. éléphant. Voilà la poste et le musée. Puis l’élève B ferme les yeux (ou bien il a les yeux bandés). ses rues. une (la) rue. Matériel : Livre page 52. une (la) poissonnerie. page 52 Fonctions de communication : Dire où l’on habite. Prononciation : [ ] (gauche. des bâtiments et des commerces. Les enfants devinent et émettent des hypothèses : Tu es une mouche ? Tu es un fantôme ? etc. je/tu vois…. herbe. un (le) plan. Jeu de mémoire 4 Proposez un jeu de mémoire. poisson. cassette. Passez la cassette. Activités de compréhension et d’expression orales A Écoute et trouve 2 Faites ouvrir le livre à la page 52. 93 . carotte. eau. fille. taxi. avec. Écoute et regarde sur le plan Script de la cassette (2e partie) : La maison de Mamie et de Zoé est au 12. Et Alex ? Alex habite au 40 allée des Cailloux. ballon. acheter. Demandez aux élèves d’écouter et de trouver sur le plan les lieux d’habitation de Zoé et Mamie. récréation. Puis demandez-leur de venir devant la classe mimer le personnage ou l’animal qui leur est échu. Basile habite (au 75) passage de la Tortue. une (la) gare. l’emplacement de l’école. cinéma. un (le) magasin de jouets. vendre. il y a. jouer. pied. nager). une (l’) épicerie. Zoé ? Zoé : J’habite avec Mamie. Femme : Où habites-tu. fée. voiture. Demandez aux enfants de bien regarder l’image et de mémoriser l’emplacement des rues et des bâtiments. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur l’image : le plan d’une ville. à droite. tortue. Loulou habite (au 36) rue Jean-de-la-Fontaine et Alex habite (au 40) allée des Cailloux. Faites répéter la description en chaîne par une douzaine d’élèves les uns à la suite des autres. gâteau) . les élèves A et B intervertissent les rôles. [ ] (girafe. les yeux fermés et de mémoire. pomme. jouet.Voilà l’école et la piscine. Structures et vocabulaire : Révision de : tourner. Introduction de : Où habites-tu ? J’habite…. etc. à gauche. 75 passage de la Tortue. Faites réentendre la cassette et récapituler les adresses : Zoé et Mamie habitent (au 12) rue des Fées. une (la) pâtisserie. magasin. une (la) girafe. tigre. lapin. Donner des repères spatiaux. Regarde le magasin de jouets ! Il y a un supermarché et un café. Tu vois le numéro 12 ? Voilà le passage de la Tortue et la maison de Basile : il habite au 75 ! Oui.Voilà l’hôpital et la gare. regarder. Il y a aussi une boulangerie-pâtisserie. Femme : Où habites-tu. sauter. L’élève A lui demande : Montre-moi l’école ! L’élève B doit montrer du doigt sur la page. une (la) poste. touriste. un (le) supermarché. animal. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et trouve(z) ! Écoute(z) et réponds (répondez) ! Écoute(z) et regarde(z) sur le plan ! Écoute(z) et répète (répétez) ! Écoute(z) et mime(z) ! etc. une (l’) allée. garçon. un (l’) hôpital. gâteau. Basile ? Basile : J’habite à côté de chez Mamie et Zoé. un (le) passage. caillou. boulangerie. jambe. tu traverses…. café. banane. tomate. Cahier d’activités page 46. Il y a un zoo et un cinéma. zoo. nager. tête. jouet. Loulou. par paires. Femme : Où habites-tu. au 75 ! Loulou habite au 36 rue Jean-de-la-Fontaine. fruit.Unité 12 Leçon 1. bras. Révision 1 Faites tirer au sort par une douzaine d’élèves une image de la fiche n° 15. une (la) boulangerie. train. L’élève A demande encore : Montre-moi la rue des Fées. une épicerie et une poissonnerie. appareil photo. Demandez enfin aux élèves de répondre à la question : Et toi ? Où habites-tu ? Écoute et réponds 3 Le livre ouvert page 52. bus. voilà. Un livre est ouvert à la page 52 devant les élèves A et B. plier. piscine. 12 rue des Fées. pain. lever. oui au numéro 40. avoir mal à…. Script de la cassette (1re partie) : Femme : Où habites-tu. musée. je traverse. vélo. robot. dans. Au bout de cinq consignes. ses pâtés de maisons. poupée. gare. Basile et Alex grâce à leur numéro. école. fiche n° 15. faites écouter la deuxième partie de l’enregistrement. Les élèves suivent sur le plan les indications données. Alex ? Alex : J’habite 40 allée des Cailloux. rue des Fées. chien. Loulou ? Loulou : J’habite 36 rue Jean-de-La-Fontaine. momie. tout droit.

– 8 l’hôpital. Script de la cassette : Tourne à gauche ! Tourne à droite ! Va tout droit ! Traverse la rue ! Bon. Faites entendre la cassette et demandez aux élèves de mimer avec leurs doigts sur la table la direction prise. Maintenant. ils tournent à gauche. mon école. Ils marchent (sans bruit) sur place. Quand ils entendent : Tourne à gauche. Mettez-vous derrière lui. 6 Option : Cette activité peut se faire dans la cour de récréation ou dans l’espace d’un gymnase ou de la classe. etc. l’élève A étant le robot commandé par l’élève B qui le suit. au bout de quelques consignes. si elle est suffisamment grande. en s’inspirant du plan page 47. ma maison. et adresse son plan à un(e) camarade de son choix ou qui a été désigné(e).. étiquette les habitations. Puis il dessine les rues et les bâtiments près de chez lui. Dites-lui : Marche tout droit ! Le « robot » suit la consigne et marche d’un pas mécanique. – 7 le musée. ma rue. page 46 : L’élève regarde les dessins « vus à la loupe ». Ajoutez des consignes comme : Saute sur un pied ! Lève le bras gauche ! Lève le bras droit ! Plie la jambe gauche ! Plie la jambe droite ! Tourne la tête à gauche ! Tourne la tête à droite ! L’élève obéit à la manière d’un robot. Puis dites : Tourne à gauche ! Stop ! Tourne à droite. extraits du livre page 52. Passez l’activité en relais par paires. va tout droit ! Tourne à gauche ! Traverse la rue ! Tourne à droite ! Variante : Les élèves sont debout derrière leur table. – 5 le café. tout en continuant à marcher sur place. – 10 le supermarché. 94 . page 46 : L’élève écrit son adresse. – 6 la boulangerie-pâtisserie. Demandez aux élèves (L1) ce qu’ils voient sur les images : Des pas montrent la direction à prendre. – 4 la gare. etc. Puis. repère les bâtiments et commerces correspondants et écrit leur nom sous les images : Solutions : 1 la poste. – 9 l’épicerie. – 2 la poissonnerie. etc. Montrez d’abord l’activité : Dites à un élève qu’il est un robot que vous commandez. – 3 le magasin de jouets. Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 1A.B Écoute et répète 5 Faites ouvrir le livre à la page 52. les deux élèves changent de rôles. Activité 1B.

à l’hôpital. Donner des explications. etc. poissonnerie. Garçon : Je tourne à droite après la poissonnerie. On vend du poisson dans la poissonnerie. demandez aux élèves. des tomates et des carottes. par exemple le musée. Demandez alternativement à chaque équipe de produire une phrase décrivant les personnages. L’équipe gagnante est celle qui a produit le plus de phrases (correctes). il y a un lapin. Demandez aux élèves de bien écouter le dialogue. s’il te plaît ! Fille : Tu vas tout droit. un ours et une girafe. Il y a un touriste avec un appareil photo. Garçon : Je tourne à droite devant le cinéma. etc.Voilà la piscine. Puis c’est au tour de l’élève B de choisir un lieu de départ et une destination. au café. aujourd’hui. les enfants jouent : c’est la récréation. Lille. Cahier d’activités page 47. je/tu traverse(s).Unité 12 Leçon 2. épicerie. Activités de compréhension et d’expression orales C Écoute et joue 2 Faites ouvrir le livre à la page 53. Fille : Non ! Tu tournes à gauche ! Garçon : Oui. par exemple la gare. je/tu tourne(s)…. Script de la cassette : Garçon : Je voudrais aller à la poste. il y a un éléphant. Il dit à l’élève B : Je voudrais aller au musée. je vois un train. Garçon : Je vais tout droit. la couleur des bâtiments. tu vas…. prince. au cinéma. Construisons une ville 3 La salle de classe. des bananes. tu y es ! à la poste. petit. leur activité. ses rangées. Dans la gare. à la gare. Sur l’herbe (dans le square). Révision Description 1 Demandez de décrire l’image page 52 en détail : Partagez la classe en deux équipes adverses. au magasin de jouets. passage de la Tortue. oui. avec ses allées. Ils ont le livre ouvert page 52 et regardent le plan de la ville. Vous pouvez aussi lui donner le nom d’une ville française : Paris. Matériel : Livre page 53. des repères spatiaux. de reproduire le même genre de situation. en ajoutant -ville à la suite de son prénom. Strasbourg ou Brest. un (l’) empereur. Voici quelques exemples possibles : Voilà l’école. hôpital. allée des Cailloux. un (le) prince. Marseille. Introduction : J’y suis. Bordeaux. à gauche. Donnez-lui un nom. on achète du pain et des gâteaux. merci. Prononciation : [p] (empereur. au musée. cassette. Structures et vocabulaire : Révision : Je voudrais aller…. et baptisez-la du nom d’un de vos élèves. etc. à la boulangerie. par paires. à gauche ! Fille : Tu traverses la rue et tu y es ! Garçon : Je traverse la rue et j’y suis ! Fille : Au revoir ! Garçon : Au revoir. je vais. et une destination. au supermarché. etc. on vend des ballons. au zoo. un tigre. Au cinéma. ressemble un peu à une ville en miniature : prenez appui sur le plan de votre classe pour « construire une ville ». Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et joue(z) ! Construisons une ville ! Adresse(z) du courrier ! Écoute(z) répète (répétez) et mime(z) la chanson ! etc. Loulou et Alex : rue des Fées. N’hésitez pas à contrôler les dialogues qui s’établissent entre les élèves et à offrir votre aide. Au zoo. Fille : Tu tournes à gauche après la poissonnerie. Faites choisir à l’élève A le lieu où il se trouve. 95 . il y a « La Momie » ! Je vois dans l’épicerie des fruits. Lyon. rue Jean-de-La-Fontaine. à droite. à l’école. Basile. des pommes. Donnez ou faites donner aux rangées de la classe des noms de rues. ses tables. s’il te plaît ! L’élève B lui décrit alors un itinéraire en quatre ou cinq phrases que l’élève A répète pour bien s’assurer qu’il a compris. ce qu’il y a à l’étalage des commerces. Dans la boulangerie-pâtisserie. tout droit. piscine). au cinéma. Les jours de la semaine. Les enfants regardent les animaux. des poupées et des robots. en prenant exemple sur des noms de villes comme Charleville ou Philippeville. s’il te plaît. à la poissonnerie. Dans le magasin de jouets. à la piscine. jusqu’à. au revoir. femme. non. à l’épicerie. merci ! À la suite du dialogue. après. page 53 Fonctions de communication : Demander son chemin. Fille : Tu tournes à droite devant le cinéma. poste. les enfants nagent et sautent dans l’eau. sur le modèle des adresses de Zoé.

Le courrier 5 Après avoir demandé à chacun où il « habite » dans la classe.Nommez ainsi ou faites nommer la rue des Pirates.. Affichez des pancartes portant le nom des rues de la classe. page 47 : L’élève lit le texte et dessine son chemin sur le plan d’après les indications données. ne l’imposez pas. Script de la cassette :Texte de la chanson (suivie d’une version karaoké) Lundi matin. Pour Paris. Éventuellement. Activité 2B. pour indiquer la grande taille de l’empereur… sa femme : placez votre main un peu plus bas… le p’tit prince : montrez la taille d’un enfant… sont venus chez moi : pointez un doigt vers vous… pour me serrer la pince : serrez-vous les deux mains… comm’ j’étais parti : indiquez du pouce une direction… le p’tit prince a dit : montrez de nouveau la taille de l’enfant. Continuez avec les autres jours de la semaine : Mardi matin. le dernier ou les deux derniers chiffres correspondent à l’arrondissement. Laissez toujours aux élèves la possibilité de choisir. Suggérez d’envoyer deux ou trois lettres comportant un petit message : Salut X ! Je vais bien et toi ? et de faire figurer sur l’enveloppe l’adresse du destinataire. l’emp’reur. page 47 : L’élève prépare la grille en complétant les phrases à l’aide des structures fournies en haut du cadre. sa femme et le p’tit prince… Jeudi matin… etc. puisqu’ils en ont l’adresse. etc. rue du Dragon Maxville (si la ville porte le nom d’un enfant). Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 2A. 96 . Comm’ j’étais parti. Faites entendre la chanson et reproduire les gestuelles. par exemple et dites : J’habite 3 allée de la Forêt ! Puis adressezvous à l’élève à côté de vous et demandez-lui : Et toi. Faites retenir le nom des rues de votre « ville » à l’aide d’un jeu de mémoire. si vous le souhaitez. 14e arrondissement. sa femme et le p’tit prince… Mercredi matin. etc. Faites peu à peu répéter la chanson en associant toujours les mimes. proposez aux élèves d’envoyer du courrier aux différents habitants de la ville. elles serviront d’aide visuelle. du Dauphin ou de l’Ours. Marseille. répète et mime la chanson 6 Faites ouvrir le livre à la page 53. Puis il la remet à son voisin ou sa voisine qui coche ensuite les cases vrai ou faux.. par exemple 75014 pour Paris. Puisque c’est ainsi nous reviendrons mardi : écartez les bras en signe de résignation. Le p’tit prince a dit : Puisque c’est ainsi. faites-les écrire sur de grandes pancartes. le passage du Cerf. nous reviendrons mardi. l’emp’reur. Lundi matin l’emp’reur : placez une main devant vous assez haut. Molière ou Victor-Hugo. du Zoo. car c’est lui qui implique l’élève dans l’activité. la rue des Fantômes. où (à quel numéro) habites-tu ? Il répond : J’habite 5 allée de la Forêt ! Attention. selon les énoncés. Lyon. s’il répond : J’habite 12 rue des Pirates… il doit déménager… rue des Pirates ! Continuez à demander aux élèves qui « habitent » la même rangée le numéro de leur habitation ! Laissez-leur le soin de le trouver eux-mêmes. l’emp’reur. Les adresses 4 Placez-vous dans l’allée de la Forêt.. l’allée de la Forêt. Faites ramasser le courrier par un ou deux « facteurs » et faites-le distribuer par un ou deux autres ! D Écoute. du Renard. la rue des Sorcières ou la rue du Dragon. la rue Charles-Perrault. Montrez comment rédiger une adresse. C’est ce choix qui est déterminant dans la communication et l’apprentissage. par exemple : Julia 24. du Musée ou de la Gare. sa femme et le p’tit prince Sont venus chez moi pour me serrer la pince. celui de l’Écureuil. Les codes postaux commencent par le numéro du département de 01 à 95 (il y a quatre-vingt-seize départements en France et quatre départements outremer) et sont suivis de trois chiffres. Faites ajouter un code postal.

un (le) message secret. secret. marcher. vampire. et les noms des rues. la grotte des Sorcières peut se changer en grotte des Araignées. gare. le pont des Trolls ! J’ai un trésor ! Cherche-le… Tu peux aussi cacher ton trésor sur ma carte ! Ma carte secrète 3 Faites dessiner par les élèves leur « carte secrète ». notez la différence entre : va ! et tu vas . pont et trésor à l’aide des images de la fiche n° 17. la ferme des Loups. le château du Vampire. etc. Révision La ville et ses bâtiments 1 Faites tirer au sort par une quinzaine d’élèves de la classe les images de la fiche n° 16 et les trois premières images de la fiche n° 17. école. bâtiments et commerces). 4 et 5. Il y a ma maison. orage. jusqu’à. c’est chez moi ! Prononciation : [z] (trésor. sortir. forêt. page 54 Fonction de communication : Donner des explications. marche ! et tu marches. traverse ! et tu traverses . Faites-leur étiqueter les lieux et habitations qu’ils ont dessinés sur leur carte secrète. demandez aux élèves de retirer ou de retourner l’image qu’ils portaient. traverser. à la fin de la présentation de tous les bâtiments. Interrogez la classe : Où est le supermarché ? Les élèves : Rue des Pirates ! Vous : Où est la boulangerie ? Les élèves : Passage de l’Ours. il dit : Le supermarché est rue des Pirates ! Si un autre « habite » dans le passage de l’Ours et qu’il a tiré au sort l’image représentant la boulangerie. ferme. chocolat. Structures et vocabulaire : Révision : Il y a…. à droite. je voudrais. arriver. ferme ou pont. sorcière. cassette. tourner. petites pinces. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur l’image : C’est la carte secrète de Ratafia ! Explicitez les mots grotte. sortir. entrer. cacher. sandwich. maison) . grotte. araignée. mon école. regarder. le café des Robots… 97 . et en particulier les verbes du 1er groupe et des verbes irréguliers. etc. [s] (message. un (le) trésor. café. compter. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et montre(z) ! Joue(z) avec ton. Suggérez-leur de modifier et de diversifier les appellations : La forêt des Fantômes peut devenir la forêt des Pirates. Faites-leur placer sept ou huit lieux : maison. la grotte des Sorcières. Script de la cassette : Ratafia : Voilà ma carte secrète. devant. fiches n° 16 et n° 17 (Lieux. à gauche. Par paires. Demandez aux élèves d’écouter les explications de Ratafia et de montrer sur la carte les différents endroits nommés. méchant. prendre. avoir faim. tout droit. un (le) pont. sauter sur un pied. lis(ez) et suis (suivez) sur le plan ! Trouve(z) le trésor de Ratafia ! Graphie et fonctionnement de la langue : Rappel : L’impératif singulier et la deuxième personne du singulier du présent. une (la) grotte. après. château. Il y a le musée des Momies. le château du Vampire peut se transformer en château de la Momie. activités 3. mais aussi – si la carte est plutôt celle d’une ville – cinéma. etc. Pour un certain nombre de verbes. fantôme. laid. troll. lire. d’accord ? Introduction de : chercher. aller. il annonce : La boulangerie est passage de l’Ours ! Demandez au reste de la classe d’être très attentif : ils devront se souvenir des adresses des différents lieux et commerces ! Puis. maison. zoo ou magasin de jouets. entre ! et tu entres . sandwich). forêt. Matériel : Livre page 54. les élèves présentent leur carte secrète à leur voisin ou leur voisine sur le modèle de la présentation de Ratafia : Voilà ma carte secrète. Ils fixent l’image à leur vêtement par une petite pince. Les élèves se remettent en mémoire le plan de la ville introduit à la leçon 2. Cahier d’activités page 48. la forêt des Fantômes. etc. Activités de compréhension et d’expression orales E Écoute et montre 2 Faites ouvrir le livre à la page 54.Unité 12 Leçon 3. Si un élève « habite » dans la rue des Pirates et qu’il a tiré au sort l’image du supermarché. Les enfants peuvent aussi créer la dénomination cinéma des Lapins ou zoo des Monstres. tourne ! et tu tournes . loup. école. des repères spatiaux. sorcière. ta (votre) voisin(e) ! Écoute(z). château. musée. une (la) carte secrète.

Va à droite. C’est la récréation ! Joue au ballon avec tes amis ! Sors de l’école. Il y a un message secret : (Traverse le pont.Tu arrives à la ferme des Loups. l’élève A choisit une cachette et l’écrit dans son cahier de brouillon : Mon trésor est dans la grotte des Sorcières. Le gagnant est celui des deux partenaires qui a obtenu le plus de points dans le temps imparti. 2 Je voudrais aller au musée. sors du château ! Va à gauche et ensuite tout droit jusqu’à l’école. Tu as peur ! Le Vampire arrive ! Vite.F Écoute. L’élève B peut lui poser trois questions : Ton trésor est dans la forêt des Fantômes ? dans la ferme des Loups ? etc.Tu arrives au château du Vampire. Solutions : 1 Je voudrais aller à la boulangerie. Mon trésor est dans la cuisine : c’est un gâteau au chocolat ! Puis c’est au tour de l’élève B de donner à l’élève A les explications qu’il a préparées. Compte jusqu’à 10. Chacun change ensuite de cachette. sur le modèle de la lettre de Ratafia. Tu vas à droite jusqu’au château du Vampire. Fixez une durée limitée à l’activité : trois ou quatre minutes. Entre dans la grotte des Sorcières. Il prépare un itinéraire. Les Loups ne sont pas méchants aujourd’hui. pour éviter par la suite toute contestation. Par paires. des détails : de l’herbe. voilà un (sandwich aux araignées) ! Miam ! Tu es dans ma chambre. des mouches ou des araignées… 98 . une sorcière. La ville des Vampires. soit en utilisant la carte secrète de Ratafia. Tourne à droite devant la forêt et encore à droite. suivent sur la carte le chemin à parcourir et résolvent les énigmes. page 48 : L’élève regarde les images et complète les trois premières bulles. par exemple : Tu es devant la forêt. le pont des Trolls. donne les explications nécessaires à l’élève B pour parvenir à son trésor. cette activité requiert une bonne maîtrise des structures et du vocabulaire. puis à droite jusqu’à la ferme des Loups. il gagne un point. la ferme des Loups. etc. 3 Je voudrais aller au zoo. S’il découvre la cachette au bout de trois questions. Marche jusqu’à la maison. tourne à gauche. Plus complexe. Entre dans la ferme. Les élèves écoutent les explications de Ratafia. lis et suis sur le plan 4 Faites ouvrir le livre à la page 54. la maison de Ratafia. comme elle le suggère. en les dessinant. le château du Vampire. éventuellement par écrit. Puis c’est au tour de l’élève B de « cacher » son trésor. Il ajoute. Entre dans le château. par exemple.Tu prends à gauche jusqu’à la maison de Ratafia. Lis le message sur la porte : (Bonjour) ! Entre ! C’est chez moi ! Tu as faim ? Tiens.Voilà mon trésor : C’est (Pustule) ! Trouve le trésor de Ratafia 5 Proposez aux élèves de cacher un trésor sur la carte de Ratafia. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images : Ratafia a rédigé une lettre en utilisant un code secret. Script de la cassette : Tu es devant l’école. La ville des Serpents.Va tout droit. Rappelez les lieux possibles : La forêt des Fantômes. l’école. La ville des Pirates. la grotte des Sorcières. soit celle qu’il a confectionnée. par exemple. Oh ! Il y a de l’orage ! Tourne à droite ! Traverse le pont des Trolls. Attention ! Ils sont méchants mais ils aiment les (chocolats) ! Après la ferme. Va tout droit. Entre dans l’école. Saute sur un pied ! Ne regarde pas ! Ferme les yeux ! Les Trolls sont laids ! Prends à gauche. Activité 3B. les élèves préparent des messages secrets pour agrémenter l’expédition ! Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 3A.Traverse la forêt des Fantômes. S’ils le souhaitent. Puis il dessine et complète comme il le souhaite les deux dernières bulles dans la quatrième image.) D’accord ? Sors de la grotte à gauche. 6 Option : L’élève A. page 48 : L’élève relie les mots aux bâtiments de la ville à laquelle il donne un nom : La ville des Sorcières. un rat. Ou bien faites utiliser les cartes secrètes qu’ont pu confectionner les élèves (voir activité n° 3 page 97).

piscine. – Je suis au supermarché : j’achète des céréales et du fromage. Loulou : Euh… là. Loulou :… puis à gauche et puis tout droit jusqu’au musée. – Je suis au magasin de jouets : j’achète un ballon. Révision Je suis à l’école 1 Affichez à différents endroits de la classe les images issues des fiches n° 16 et n° 17 représentant des bâtiments et commerces : école. tu vas à droite… 8.Unité 12 Leçon 4. tu traverses. magasin de jouets. tu vas à droite. Les enfants suivent le déroulement de l’histoire en montrant l’image correspondante du doigt. – Je suis à l’épicerie : j’achète des tomates et des carottes. s’il te plaît ! Je vais. 2e version a) Zoé : Bonjour Loulou ! Je voudrais aller au cinéma. tu vas à droite… (Image n° 7) d) Zoé : Bon… je préfère rester chez moi… Je vais regarder la télévision ! (Image n° 8) e) Loulou : Ensuite tu tournes à gauche… (Image n° 4) f) Loulou :… et encore à gauche devant l’hôpital. Loulou : Après le pont. 1re version : 1. Loulou : Ensuite tu tournes à gauche… 5. Zoé : Bonjour Loulou ! Je voudrais aller au cinéma. tu traverses le pont… (Image n° 6) c) Loulou : Après le pont. Donner des explications. supermarché. dent. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images : Zoé demande son chemin à Loulou. – Je suis au zoo : je regarde les éléphants et les girafes. à gauche. pâtisserie. Cahier d’activités page 49. ensuite. alors tu vas à droite… (Image n° 2) h) Loulou :… puis à gauche et puis tout droit jusqu’au musée. – Je suis à la poissonnerie : j’achète du poisson. – Je suis à la pâtisserie : j’achète des gâteaux et une glace. hôpital. zoo. Donnez un ou deux exemples : Je suis à l’école : j’apprends le français. grand). tout droit. rester chez moi. pont. – Je suis au café : je bois un coca. Demandez aux élèves qui figuraient les bâtiments et commerces de se rappeler ce qu’ils représentaient : Où est le café ? la gare ? le supermarché ? le musée ? etc. 6. s’il te plaît ! 2. Loulou :… et encore à gauche devant l’hôpital. café. gare. (Image n° 5) g) Loulou : Bon. Zoé : Bon… je préfère rester chez moi… Je vais regarder la télévision ! Écoute et donne le bon numéro Script de la cassette. cassette. 99 . fiches n° 16 et n° 17. Activités de compréhension et d’expression orales B Regarde et écoute 2 Faites ouvrir le livre à la page 55. Demandez aux élèves de se lever et de se répartir à deux ou trois par affiche. hôpital. – Je suis à la gare : je prends le train. Introduction de : alors. Faites écouter l’histoire sur la cassette. Loulou : Bon. après. (Image n° 3) Les touristes 3 Les élèves se remettent en mémoire une nouvelle fois le plan de « leur ville » introduit à la leçon 2 et les noms des rues. 4. épicerie. tu traverses le pont… 7. – Je suis à la boulangerie : j’achète du pain et des croissants. – Je suis au café : je mange un sandwich. encore. regarder la télévision. Structures et vocabulaire : Révision : Bonjour ! Je voudrais aller au cinéma. Script de la cassette. page 55 Fonctions de communication : Demander son chemin. tu tournes. boulangerie. Matériel : Livre page 55. poissonnerie. devant. Demandez ensuite à chacun de dire ce qu’il « fait » dans le lieu qu’il a choisi. première « version ». je préfère. – Je suis à l’hôpital : j’ai mal à la jambe. cinéma. musée. – Je suis à la piscine : je nage avec mes amis. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Regarde(z) et écoute(z) ! Écoute(z) et donne(z) le bon numéro ! etc. s’il te plaît ! (Image n° 1) b) Loulou : Euh… là. alors tu vas à droite… 3. (et) puis… Prononciation : [ɑ ˜] (jambe. Aperçu des possibilités : Je suis à l’école : je fais du sport. – Je suis au cinéma : je regarde un film de pirates. jusqu’à.

monstre. poissonnerie. de dessins ou de signes. ours. pirate. gare. petit). cinéma. bateaux. sorcière. de lettres. ce qu’ils mangent (herbe. magasin de jouets). les objets en vitrine (poupées. Les élèves peuvent ainsi mettre au point un véritable lexique de poche : bonjour je vais bien j’adore je déteste je suis fatigué chocolat je voudrais Suggérez aux élèves d’écrire des lettres à l’aide d’un alphabet ou d’un code secret à un(e) camarade de leur choix ou qui a été désigné(e). zoo. momie. sandwich. il dit par exemple : Je voudrais aller à la poste ! L’élève qui « habite » à la poste fait alors un petit signe : La poste est rue du Renard ! Prenez-le alors par la main et dirigez-le vers la « poste » à travers les allées et les rangées de la classe. renard. L’alphabet pourra être inventé à partir de chiffres. girafe. adorer. Activité 4D : Le dico-mémento – L’élève découpe les mots et structures vus dans l’unité. loup. La révision porte sur les noms des bâtiments et des commerces (maison. château. rat. PROJET : Messages secrets 4 Suggérez aux élèves d’inventer un alphabet ou un code secret. Selon l’image qu’il a tirée. noisettes). dégoûtant. café. manger. les noms des boissons et aliments que l’on peut commander dans un café (jus d’orange. 100 . serpent. les noms des animaux du zoo et de la forêt (éléphant. Passez l’activité en relais à plusieurs touristes et à plusieurs habitants de la ville. Lorsque tous ont échangé des courriers. les noms de personnages (fantôme. illustrés page 69. Puis il colle les vignettes dans son « dico-mémento ». sauter) et leur caractéristique (méchant. les noms de lieux (rue. papillon. rêver.Tourne à droite : voilà la rue du Renard et voilà la poste ! Faites tirer une image par un autre « touriste ». affichez-les dans la classe ainsi que leur « dictionnaire ». cerf. épicerie. courir. pont. canard). école. page 49 : Le « cahier de vie » peut être complété en répondant aux questions : Où habites-tu ? Où vas-tu acheter du pain ? des gâteaux ? du poisson ? à l’aide des structures fournies pages 46 et 47. musée. forêt. Il dit. un maximum de mots et de structures. lapin. tout en lui donnant à voix haute les explications nécessaires : Tu vas à gauche ! Maintenant va tout droit jusqu’à la piscine. Activité 4B : Test – L’élève peut tester ses connaissances et savoir sur quoi porter ses efforts pour confirmer ses acquis. hôpital. ballons). robots. vampire. laid. traverser. comme ceux-là. grand. araignée. par exemple : Il peut aussi s’agir d’un code secret où des dessins ou des signes assemblés auront valeur de mots ou de phrases. supermarché. chacun adresse un « dictionnaire » ou un lexique à son ou sa correspondante. ainsi que les activités auxquelles ils se livrent (boire. chasseur). La double page : pages 56 et 57 Demandez aux élèves ce qu’ils voient sur l’illustration de la double page : c’est une petite ville fantôme. En même temps que la lettre. mouche. écureuil. salade. jouer. voler. etc.Annoncez à un élève : Tu es un(e) touriste ! Il tire au sort l’image d’un bâtiment issue des fiches n° 16 ou n° 17. Faites-leur nommer tous les détails. grotte). glace). montrer. afin que chacun puisse en prendre connaissance et lire toutes sortes de messages secrets ! Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 4A. par exemple : Je voudrais aller au zoo ! Demandez à un élève de le guider et de lui décrire le chemin à suivre. boulangerie-pâtisserie. Il peut repasser au stylo ou au feutre sur les lettres et colorier les dessins. poste. Activité 4C : Auto-évaluation – L’élève peut évaluer lui-même le travail qu’il a fourni.

le supermarché. Cahier d’activités page 50. postale) . l’épicerie. Les élèves se lèvent ou lèvent la main quand ils entendent un intrus : L’araignée. porte-bonheur. Vous : Merci ! Adressez-vous à un autre élève : Je collectionne les pièces de monnaie. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images : Mamie. Rappel : Terminaisons des verbes du 1er groupe au présent de l’indicatif (voir Guide pédagogique. Demandez d’abord aux élèves de bien écouter et de suivre du doigt les images. La piscine. voiture. fiches n° 18 et n° 19. Le cerf. autocollant. la viande. cailloux. 4 Demandez à quelques élèves : Et toi. un (l’) autocollant. le message secret. Puis ils créent eux-mêmes des séries avec des intrus et les soumettent à leur voisin(e). la tarte. l’orage. une (la) pièce de monnaie. 4. 6.Unité 13 Leçon 1. autocollants. timbres. Zoé. araignée. Alex : Je collectionne les cailloux. la ferme. cassette. la limace. Si à la question Tu collectionnes les timbres ? le camarade interrogé répond non. page 69). Continuez avec d’autres élèves et vérifiez ainsi la compréhension et la mémorisation du vocabulaire. Introduction de : collectionner. Lors d’un second passage de la cassette. Mamie : Je collectionne les cartes postales. Script de la cassette : 1. Muni de la grille. 5. Alex. s’il te plaît ! L’élève va chercher l’image correspondante et vous l’apporte. caillou (cailloux). Basile et Ratafia disent ce qu’ils collectionnent. un (le) timbre. Loulou : Je collectionne les timbres. Matériel : Livre page 58. mouche. le papillon. s’il te plaît ! etc. Zoé : Je collectionne les poupées et les porte-bonheur. Basile : Je collectionne les autocollants et les pièces de monnaie. le renard. le vampire. le premier définissant le registre lexical choisi. Loulou. Activités de compréhension et d’expression orales A Écoute et répète 2 Faites ouvrir le livre à la page 58. le berger. le pont. la glace. la maison. la gare. demandez de passer alors à la seconde question : Tu voudrais collectionner les timbres ? Les élèves écrivent le prénom de leurs camarades et reportent les réponses oui ou non dans les cases. Le fantôme. timbre). 3. le loup. Donne-moi les pièces de monnaie. 2. l’écureuil. Distribuez à chacun la fiche n° 19 (haut de la page) : Interview. la mouche. demandezleur de répéter ce que disent les personnages. chaque élève va interroger six de ses voisins immédiats. une (la) carte postale. Les collections 3 Fixez au tableau les images agrandies de la fiche n° 18 (six premières images) : cartes postales. Révision Jeu de l’intrus 1 Donnez des suites de mots. la ferme. qu’est-ce que tu collectionnes ? les poupées ? les timbres ? les autocollants ? Qu’est-ce que tu voudrais collectionner ? les insectes ? les cailloux ? les diamants ? etc. La rue. [r] (carte. papillon. Structures et vocabulaire : Révision : poupée. page 58 Fonction de communication : Dire ce que l’on collectionne. Ratafia : Je collectionne les insectes. la fraise. jouets. le monstre. Donne-moi les cartes postales. un (le) porte-bonheur. l’herbe. La quiche. confiture. Prononciation : [l] (collectionner. pièces de monnaie et insectes. le pirate. L’interview 101 . Consignes : Trouve(z) l’intrus ! Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et répète (répétez) ! Va (Allez) interviewer tes (vos) camarades ! Écoute(z) et répète (répétez) la chanson ! Graphie et fonctionnement de la langue : Le mot porte-bonheur est un nom invariable : Je collectionne les porte-bonheur. un (l’) insecte. Adressez-vous à un élève : Je collectionne les cartes postales.

les boîtes de camembert. elles savent. tu collectionnes les araignées. elle : désigner une fille de l’autre groupe . tu : désigner son voisin ou sa voisine . Solutions : 3 Il collectionne les insectes et les cailloux. Vouloir : Je veux. vous l’introduisez en petits groupes ou équipes de cinq ou six élèves et si vous suggérez de faire deux ou trois tours (voire plus). elle aime. nous savons. les pièces de monnaie. tu sais. lui : désigner un garçon . Si. les fèves (petite figurines de plastique ou de porcelaine que l’on met dans les galettes des Rois). ils/elles : désigner deux garçons puis deux filles de l’autre groupe. la motivation des élèves sera plus grande. Elle. tu collectionnes. 6 Faites ouvrir le livre à la page 58. B Écoute et répète le rap Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 1A. Note culturelle : En France. elles aiment. elle sait. il collectionne. il veut. L’élève suivant annonce : Je collectionne les cartes postales. tu aimes. vous : désigner l’autre groupe . Activité 1B. Un premier élève dit : Je collectionne les cartes postales. ils veulent. Ils collectionnent les pièces de monnaie. les voitures et les chats. Il collectionne les cailloux et les voitures. vous aimez. sachant qu’ils seront sollicités deux ou trois fois pour continuer la chaîne. nous : désigner son groupe . page 50 : L’élève complète les conjugaisons en s’aidant du livre de l’élève page 58 et des leçons antérieures. page 50 : L’élève regarde les images et numérote les phrases. puis faites entendre la chanson sur la cassette. les armes ou voitures de collection. Faites décrire tous les objets qui apparaissent sur l’illustration. les minéraux. les boules pressepapiers (ou « sulfures »). L’équipe gagnante est celle qui a obtenu la plus longue « collection ». vous savez. L’élève qui suit reprend la proposition et ajoute la sienne : Je collectionne les cartes postales et les voitures. tu veux. les timbres et les cartes postales ! 102 . les petites cuillères en argent. les coquillages. Savoir : Je sais. les poupées des régions de France. vous voulez. Aimer : J’aime. les souvenirs de vacances. nous collectionnons. Toi. Cette activité en grand groupe génère souvent une certaine démobilisation des élèves qui finissent par ne plus être attentifs. ils collectionnent. les bouchons de champagne. Elles collectionnent les porte-bonheur et les jouets ! Le texte de la chanson permet de réviser et de systématiser la conjugaison d’un verbe du 1er groupe à toutes les personnes. Nous collectionnons les cartes postales. nous aimons. Script de la cassette :Texte de la chanson (suivie d’une version karaoké) Je collectionne les timbres et les poupées. Je : se désigner . elle collectionne les confitures. Partagez la classe en deux et faites associer une gestuelle à chaque personne. les calendriers de la poste (vendus par les postiers au moment des fêtes du Nouvel An) ou encore les albums de Tintin et Milou ou d’Asterix ! Mais comme tous les collectionneurs du monde. les porteclefs. – 1 Elle collectionne les poupées et les autocollants. vous collectionnez.Puis ils rendent compte devant le groupe ou par paires du résultat de leur interview : Luis collectionne les timbres et Carla voudrait collectionner les jouets et les porte-bonheur ! Jeu en chaîne 5 Option : Introduisez un jeu en chaîne : il s’agit de répéter ce que le voisin a dit en ajoutant sa propre contribution. Solutions : Collectionner : Je collectionne. nous voulons. les santons de Provence (figurines ornant les crèches de Noël). ils collectionnent aussi les écussons.. les collectionneurs peuvent collectionner les étiquettes de bouteilles de vin. par contre. Vous collectionnez les autocollants. – 2 Il collectionne les pièces de monnaie et les cartes postales. etc. – 4 Elle collectionne les porte-bonheur et les timbres.

une (le) collection. les questions sont formulées ainsi : Il y en a combien ? Tu en as combien ? Dans un langage plus formel. super. combien). caillou. pièces de monnaie. par exemple pour « porte-bonheur ». carte postale. 103 . Ajoutez : Elle en a cinquante ou soixante. Demander des informations. Garçon : Tu en as combien ? Fille : Oh… cinquante ? soixante ? Garçon : Pas mal ! Faites écouter une seconde fois la cassette et demandez aux élèves de dire ce que collectionne la fille et ce que collectionne le garçon : La fille collectionne les cartes postales : elle a cinquante ou soixante cartes postales. qu’est-ce que tu collectionnes ? Fille : Je collectionne les cartes postales. chat. timbre. je collectionne les voitures ! Fille : Tu en as combien ? Garçon : J’en ai vingt-deux ! Fille : Super ! Garçon : Et toi. Demandez aux élèves de bien écouter le dialogue entre les deux enfants.Unité 13 Leçon 2. ours. page 59 Fonctions de communication : Dire ce que l’on collectionne. il doit se débarrasser de l’une des autres cartes. Structures et vocabulaire : Révisions des nombres. Ajoutez : Il en a vingtdeux. timbres. Le garçon collectionne les voitures : il a vingt-deux voitures. Puis chaque joueur à son tour prend une carte de la pioche 1 ou 2 et décide s’il va la garder ou non. voiture. Qu’est-ce que… ? Collectionner. Prononciation : [˜ ε] (insecte. Tu as combien de voitures ? Tu en as combien ? J’en ai vingt-deux. Le meneur de jeu brasse les cartes-images et en distribue trois à chacun. elles deviennent : Combien y en a-t-il ? Combien en as-tu ? Matériel : Livre page 59. Le but du jeu est de « collectionner » trois cartes-images semblables. cailloux. Révision Le jeu des sept familles de collections 1 Partagez la classe en groupes de quatre élèves. Le premier joueur décide de quelle carte il doit se débarrasser : il la met retournée sur la table (pioche 2) et prend une carte de la pioche 1. trouver. insecte. ta (votre) voisin(e) ! Écoute(z) et trouve(z) ! Ferme(z) les yeux ! etc. Faites découper par chaque élève sept images représentant les collections de la fiche n° 18 : cartes postales. aussi. Fonctionnement de la langue : Le pronom adverbial en sert d’appui à un quantitatif. insectes et trèfle à quatre feuilles. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) bien puis joue(z) avec ton. ta voisine 2 Faites ouvrir le livre à la page 59. Faites coller du papier cartonné au dos des images si elles se voient par transparence. cassette. Le premier joueur qui obtient trois images semblables dit : J’ai une collection de… ! Les autres joueurs montrent alors leurs cartes et disent : J’ai (presque) une collection de… ! ou Je voudrais une collection de… ! Variante : Les joueurs jouent avec quatre cartes. et puis… Introduction : Tu en as combien (Combien en as-tu) ? J’en ai… Combien y en a-t-il (Il y en a combien) ? Combien de… ? Il y en a…. pièce de monnaie. S’il la garde. poupée. autocollants. autocollant. Script de la cassette : Fille : Qu’est-ce que tu collectionnes ? Les autocollants ? Garçon : Non. Le but du jeu est alors de « collectionner » quatre cartes semblables. Dans le langage quotidien. timbre. une (la) pierre. Le reste des cartes est retourné au milieu de la table et constitue la pioche 1. fiche n° 18. Cahier d’activités page 51. Activités de compréhension et d’expression orales C Écoute bien puis joue avec ton voisin.

le Nord-Pas-de-Calais. une voiture jaune. l’Auvergne. 4 Faites ouvrir le livre à la page 59. la Champagne-Ardenne. faites compter les objets. Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 2A. Puis c’est au tour de l’élève A de poser des questions. Ces régions sont issues des anciens comtés et duchés que comptait la France. Demandez aux élèves de noter. l’Aquitaine. le Languedoc-Roussillon. etc. Solutions : J’en ai onze ! – J’en ai vingt-cinq ! – J’en ai cinquante-six ! – J’en ai cent trente ! – J’en ai trois cents ! – J’en ai trente mille ! Note culturelle : La France compte 22 régions : l’Alsace. etc. la Bourgogne. tu collectionnes les robots ? Élève A : Non ! Je voudrais collectionner les robots ! etc. le Centre. selon les informations dont les élèves disposent déjà grâce à l’activité de l’Interview (voir activité 4. le comté de Provence ou le duché de Normandie. puis de rapporter au groupe-classe les informations obtenues. comme on s’y attendrait… Dialogue 3 Suggérez aux élèves de reproduire la situation du dialogue par paires. On peut maintenant faire la collection des poupées des régions de France qui arborent les costumes régionaux. page 51 : L’élève regarde les images et complète les phrases en indiquant en toutes lettres le nombre d’objets. Demandez aux élèves de désigner sur la photo les objets cités. page 51 : Pour associer les répliques. les yeux fermés. Et toi.Faites ainsi comprendre que le « petit mot » en. une collection de chats. 104 . la Franche-Comté. la Corse. mais en posant d’autres questions. les Pays de la Loire. Ils essaient de mémoriser le nombre et l’emplacement des collections. Les élèves peuvent également se poser des questions sur la couleur des jouets : Élève A : De quelle couleur sont les voitures ? Élève B (les yeux fermés) : Il y a une voiture verte. le Poitou-Charentes. des garçons jouent au football. Élève B : Il y a combien d’ours ? etc. l’élève met le bon numéro dans les bulles devant les phrases. l’élève B ayant les yeux fermés ou bandés. la Lorraine. Chaque région possédait un costume particulier porté jusqu’au début du XXe siècle. le Limousin. Ils peuvent aussi se questionner sur ce que l’on voit sur les timbres : Il y a des éléphants . mais qu’on l’entend juste après elle ou il et non à la fin de la phrase. Il y a aussi une collection de pièces de monnaie. grands nœuds des coiffes alsaciennes. la Picardie. comme le duché de Bretagne. Guide pédagogique page 101). l’Ile-de-France. en particulier dans les campagnes. le comté d’Auvergne. pronom adverbial. par exemple : Élève A : Tu collectionnes les poupées ? Élève B : Oui ! Élève A : Tu en as combien ? Élève B : J’en ai dix-neuf. L’élève B demande : Il y a combien de chats ? Élève A : Il y en a sept ! Élève B : Où sont les chats ? L’élève A désigne du doigt. Il y en a combien ? Et voilà une collection de poupées : combien de poupées ? Il y a une collection de timbres ! Et une collection d’ours ! Trouve combien il y a d’ours ! Il y a des cailloux et des pierres. L’élève A ferme les yeux ou a les yeux bandés. Faites écouter la cassette. Script de la cassette : Il y a une collection de voitures : il y en a neuf. remplace cartes postales ou voitures. une voiture rouge. leçon 1. l’emplacement de la collection des chats sur la photo. Puis. ont le livre ouvert page 59 et regardent bien la photo. par paires. avec leur particularité : bigoudènes et chapeaux ronds de Bretagne. Solutions : 3 Non ! Je déteste les insectes ! Et toi ? Qu’est-ce que tu collectionnes ? – 4 Tu en as combien ? – 5 Sept parapluies ? Pas mal ! – 1 Je collectionne les autocollants ! 2 Non. lors d’une deuxième écoute. la Provence-AlpesCôte-d’Azur et celle de Rhône-Alpes (voir carte page 108). les porte-bonheur ! Activité 2B. Combien ? Et là. la Basse et la Haute-Normandie. etc. la Bretagne. le Midi-Pyrénées. Et puis il y a une collection de papillons et une collection de cartes postales ! Combien y a-t-il de papillons ? Combien de cartes postales ? D Écoute et trouve Les yeux fermés 5 Option : Les élèves. Compte les chats.

porte-bonheur. cassette. Script de la cassette : Mamie : Un brin de muguet pour le premier mai ? Merci. Écoute et réponds Jeux de mémoire 4 Numérotez les porte-bonheur (bas de la page 60) : Numéro 1 : un trèfle à quatre feuilles. Introduction de : porter. Script de la cassette : Un trèfle à quatre feuilles. marionnettes à doigt de la fiche n° 1.Unité 13 Leçon 3. unité 13. qu’est-ce qui porte bonheur ? Aidez les élèves à répondre à la question ou faites-leur trouver les mots ou expressions dont ils ont besoin dans un dictionnaire. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images : Loulou offre à Mamie un brin de muguet : c’est la tradition pour le 1er mai. chez toi. feuille. les objets des collections de Croquetout : Il y a combien de crayons ? Combien de tartes et de crêpes ? Combien de papillons ? Combien de noisettes ? etc. Faites également compter sur les images de la BD. le premier mai. etc. un fer à cheval. Pustule. Prononciation : [f] (trèfle. Vous : Un brin de muguet ? Les élèves : Numéro 4 ! 105 . pour. perruche. Par groupes de trois élèves. Structures et vocabulaire : Révision : Qu’est-ce c’est ? C’est…. Puis demandez : Numéro 3 ? Les élèves répondent : Le nombre 13 ! Vous : Numéro 1 ? Les élèves : Un trèfle à quatre feuilles. une (la) mascotte. sac. nommez un porte-bonheur et les élèves donnent le numéro correspondant. dans l’ordre. fer). une mascotte… ils portent bonheur ! Et chez toi. aussi. j’ai. selon eux. Matériel : Livre page 60. Faites masquer les porte-bonheur (faites fermer le livre) et faites-les nommer de mémoire. toujours. un porte-bonheur ? Mamie : Tu le portes avec toi et la chance est toujours là ! Mamie : Regarde : j’ai un trèfle à quatre feuilles dans mon sac… et j’ai ma perruche ! C’est ma mascotte ! Ratafia : Alors. page 61. une (la) chance. nombre. mais au contraire comme un nombre porte-bonheur par d’autres (voir note culturelle) ! Puis faites écouter la cassette et répéter les expressions. un (le) trèfle à quatre feuilles. un (le) brin de muguet. Mamie a l’air ravi. Ce sont les porte-bonheur les plus reconnus en France. alors. Révision Combien ? 1 Faites compter toutes sortes d’objets posés sur votre bureau : Il y a combien de livres ? Les élèves répondent : Il y en a douze ! Il y a combien de trousses ? Il y a combien de stylos ? etc. etc. avec toi. fiche n° 18. regarde. page 60 Fonctions de communication : Demander et donner des informations. le nombre 13. un brin de muguet. Cahier d’activités page 52. Demandez aux élèves à quoi correspondent les illustrations. c’est un porte-bonheur ! Loulou : Qu’est-ce que c’est. Consignes : Il y a combien de… ? Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et regarde(z) ! Écoute(z) et répète (répétez) ! Joue(z) l’histoire ! Écoute(z) et réponds (répondez) ! Ferme(z) le livre ! etc. Numéro 2 : un fer à cheval. faites reproduire le sketch – et pourquoi pas en utilisant les marionnettes à doigt de la fiche photocopiable n° 1 ! Joue l’histoire F Écoute et répète 3 Faites ouvrir le livre à la page 60 (bas de la page). c’est aussi ma mascotte ? Passez une seconde fois la cassette. un (le) fer à cheval. Numéro 3 : le nombre 13. Existent-ils les mêmes dans leur pays ? En existent-ils d’autres ? Lesquels ? Ajoutez que le nombre 13 est considéré par les uns comme un nombre qui porte plutôt malchance. Inversement. car elle semble aimer les porte-bonheur. Activités de compréhension et d’expression orales E Écoute et regarde puis répète 2 Faites ouvrir le livre à la page 60.

Activité 3B.Variante : Les élèves ferment les yeux et désignent du doigt sur le livre. Julie ne peut pas traverser la rue. de mémoire. page 52 : L’élève lit le texte en bas du cadre et dessine. sur le chemin de l’école. page 52 : L’élève entoure les images correspondant aux porte-bonheur. renverser du sel ou mettre du pain à l’envers sur la table présagerait les pires ennuis. Mais le nombre 13 est un nombre qui peut aussi être associé à la chance : certains y voient un porte-bonheur. Un petit homme aux cheveux blancs lui dit : « Bonjour ! Qu’est-ce que tu veux ? » Julie dit : « Heu… Je… le chien… j’ai peur des chiens… je ne peux pas aller à l’école ! » Le petit homme regarde Julie. Solutions : le brin de muguet. le symbole de la victoire du printemps sur l’hiver. Il a l’air méchant. Julie n’a plus peur des chiens ! Demandez (L1) aux élèves s’ils ont bien compris l’histoire et ce qu’ils en pensent : L’homme aux cheveux blancs est-il un magicien ? La pièce de monnaie a-t-elle porté chance à Julie ? Ou bien est-ce Julie qui a surmonté seule sa peur ? Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 3A. Elle entre vite dans un magasin. les porte-bonheur dont s’est munie Mamie. Il regarde Julie. Sur la pièce il y a… un tigre ! Il dit à Julie : « Prends la pièce. quelques-unes d’entre elles ont la vie dure ! Croiser un chat noir annoncerait un malheur. En France. le trèfle à quatre feuilles. selon les indications données. puis vérifient s’ils ne se sont pas trompés d’emplacement. 106 . Elle n’a pas peur ! Pour la première fois. Note culturelle : Les superstitions. Il prend une pièce de monnaie. Aujourd’hui. le nombre treize. Se lever du pied gauche n’amènerait rien de bon. elle n’a pas peur des araignées. toucher du bois ou croiser les doigts sont des gestes qui portent également chance. Briser un miroir annoncerait sept ans d’infortune. écrit les mots en dessous et les relie aux dessins. Passer sous une échelle s’avérerait trop hasardeux. Elle dit au chien : « Bonjour ! » et continue son chemin. Le muguet lui. Mais elle a peur des chiens. Le trèfle est synonyme de chance et d’argent et la rareté du trèfle à quatre feuilles a certainement fait sa renommée. Alors elle prend la pièce dans sa main. elle va te porter chance ! » « Merci ! » dit Julie et elle sort du magasin. est la fleur du renouveau. il y a un gros chien noir. d’après une tradition qui remonterait à un passage des Évangiles. le fer à cheval. regarde le chien et traverse la rue. elle n’a pas peur d’un chien ! Super ! Le lendemain. la mascotte. le nom du porte-bonheur. Croiser des couteaux. Julie a la pièce dans la main. elle ne peut pas aller à l’école. le treizième de la Cène étant Judas. le chien est encore là. À cet égard. Le chien est là. originaire du Japon. Connu en France dès le Moyen Âge. Ouvrir un parapluie dans une maison ne serait guère recommandé. ce n’est qu’au début du XXe siècle qu’il devient véritablement la fleur du 1er mai. Le « vendredi 13 » serait un jour de mauvais augure et être treize à table passerait pour porter malheur. 5 Option : Lisez cette histoire à vos élèves : Julie n’a pas peur des fantômes.

avoir peur de. au museau.Tout chétif qu’il est. noisette. Structures et vocabulaire : Révision du nom des animaux et des couleurs : adorer. s’enrage. 1re version : 1.Unité 13 Leçon 4. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images : Croquetout nous présente ses collections et ses mascottes. 2e version et solutions : a) Croquetout : Une mascotte. 3 5 papillon. le harcèle. écureuil. Chaque bonne hypothèse lui rapporte un point ! Puis c’est au tour de l’élève B de choisir trois mascottes. hi… (Image n° 7) Faites jouer cette scène et distribuez les rôles de Croquetout. Remplacez-les par des petites boulettes de papier ! Écoute et donne le bon numéro Le Lion et le Moucheron 3 Cette histoire est lointainement inspirée de la fable Le Lion et le Moucheron. cet « avorton de mouche » pique le Lion au cou. Rodolphe : Croquetout a peur d’un écureuil ? Dans la deuxième « version ». trèfle à quatre feuilles. (Image n° 5) g) Rodolphe : Croquetout a peur d’un écureuil ? (Image n° 8) h) Croquetout : Lui… il collectionne les noisettes. [ r] (grand). rugit. tarte. Mais l’une d’elles ne semble pas lui apporter tout le bonheur qu’il en espérait… Script de la cassette. crêpe) . cassette. hi. Cahier d’activités page 53. l’élève A écrit dans son cahier les trois noms d’animaux qu’il a choisis comme mascottes et les numérote. Croquetout : … et les petites comme cet écureuil. hi… 8. (Image n° 1) c) Croquetout : Je collectionne les papillons. mascotte. papillon. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre… ! Regarde(z) et écoute(z) ! Écoute(z) et donne(z) le bon numéro ! Matériel : Livre page 61. crayon. Croquetout : Et je collectionne les mascottes : les grandes comme Rodolphe… 5. c’est un porte-bonheur ! (Image n° 6) b) Croquetout : J’adore les collections ! Je collectionne les crayons. Le Lion écume. etc. Croquetout : Une mascotte. l’histoire a été enregistrée en désordre. fiches n° 3 et n° 14. 2. (Image n° 2) e) Croquetout : Et je collectionne les mascottes : les grandes comme Rodolphe… (Image n° 4) f) Croquetout :… et les petites comme cet écureuil. fer à cheval. 6. crêpe. Activités de compréhension et d’expression orales BD Regarde et écoute 2 Faites ouvrir le livre à la page 61. porte-bonheur. « au fond du naseau ». Prononciation : [kr] (crayon. se déchire lui-même. Le Lion a un jour la mauvaise idée d’insulter le Moucheron et de le traiter de « chétif insecte. brin de muguet. Les enfants écoutent et donnent à chaque fois le numéro de l’image : Écoutez et donnez le bon numéro ! Script de la cassette. Croquetout : Je collectionne les crêpes et les tartes. hi. Rodolphe et du petit écureuil… lançant des noisettes. comme. Introduction de : les grandes. Croquetout : J’adore les collections ! Je collectionne les crayons. Croquetout : Lui… il collectionne les noisettes. les petites. 3. 107 . par exemple : Le numéro 1 boit du lait ! Le numéro 2 mange des graines ! Le numéro 3 aime voler ! L’élève B note ses hypothèses dans son cahier : 1 5 chat. Demandez-leur d’en choisir trois ! Par paires : À l’abri des regards de son partenaire. Puis il les décrit un à un à son partenaire sans citer leur nom. collection. (Image n° 3) d) Croquetout : Je collectionne les crêpes et les tartes. c’est un porte-bonheur ! 7. collectionner. page 61 Fonctions de communication : Demander et donner des informations. Indiquez qu’elles représentent les mascottes que les élèves pourraient se choisir. Révision Mascottes 1 Affichez au tableau les images agrandies des fiches n° 3 et n° 14 (Animaux). Croquetout : Je collectionne les papillons. 2 5 hamster. 4. excrément de la terre » ! Le Moucheron décide de se venger.

Des acteurs ou des chanteurs emportent avec eux sur scène un objet ou un bijou qui les aidera à ne pas oublier leur texte ou à vaincre le trac ! etc. « les plus à craindre sont souvent les plus petits ! ». Activité 4D : Le dico-mémento – L’élève découpe les mots et les structures vus dans l’unité.Il se fouette avec sa queue pour se débarrasser du moucheron. une mascotte. une amulette. Puis c’est au tour de l’élève B de masquer les mots et de se soumettre au contrôle de l’élève A. Sa fureur finit par le terrasser de fatigue. Il peut repasser au stylo ou au feutre sur les lettres et colorier les dessins. Mais… les plus à craindre sont souvent les plus petits ! Et Croquetout finit par battre en retraite sous la volée de noisettes que lui lance son « chétif » compagnon ! PROJET : Les porte-bonheur 4 Toutes sortes d’objets peuvent. page 53 : Le « cahier de vie » peut être complété en répondant à la question : Qu’estce que tu collectionnes ? à l’aide des mots fournis pages 50 et 51. Carte des régions de France NORD– BELGIQUE PAS–DE– CALAIS MANCHE LUXEMBOURG HAUTE– PICARDIE ALLEMAGNE NORMANDIE CHAMPAGNE– BASSE– ILE–DE– ARDENNE LORRAINE NORMANDIE FRANCE ALSACE PAYS DE LA LOIRE BRETAGNE CENTRE BOURGOGNE FRANCHE– COMTÉ SUISSE OCÉAN ATLANTIQUE POITOU– CHARENTES LIMOUSIN AUVERGNE RHÔNE– ALPES ITALIE AQUITAINE MIDI– PYRÉNÉES LANGUEDOC PROVENCE–ALPES– CÔTE D'AZUR ROUSSILLON ESPAGNE MER MÉDITERRANÉE CORSE 108 . L’insecte sort victorieux du combat et va partout annoncer sa victoire ! Mais il rencontre en chemin « l’embuscade » fatale d’une araignée. Puis l’élève dessine les porte-bonheur qui existent dans son pays. Activité 4C : Auto-évaluation – L’élève peut évaluer lui-même le travail qu’il a fourni. porter chance : on voit ainsi des athlètes porter un collier ou un bracelet dont ils espèrent qu’il leur fera gagner la compétition. paraît-il. Activité 4B : Test – L’élève peut tester ses connaissances et savoir sur quoi porter ses efforts pour confirmer ses acquis. Ce cahier peut être utilisé par paires : l’élève A masque les mots et regarde les images. Il essaie de donner le mot ou la structure à l’élève B qui contrôle. Une des morales de la fable est qu’entre nos ennemis. Puis il colle les vignettes dans son « dico-mémento ». Demandez aux élèves si eux-mêmes possèdent un porte-bonheur. un talisman ? Qu’en pensent-ils ? Croient-ils que ces objets portent vraiment chance ou qu’ils donnent simplement aux personnes qui les portent un sentiment de sécurité ? Ne sont-elles pas un peu comme les enfants qui se sentent plus tranquilles avec un nounours à leurs côtés ? Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 4A. Croquetout a deux mascottes : Rodolphe et… un petit écureuil. illustrés page 71.

Suggérez-leur d’ajouter aux endroits décrits sur la cassette toutes sortes d’autres possibilités : Pustule est sous le canapé. Pustule se cache 109 . un (le) lit. etc. Prononciation : [u] (sous. Révision Le « jeu muet » 1 Dites aux élèves (L1) que vous allez leur faire prononcer. robots. n° 18. fiches n° 15. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ? Écoute(z) et montre(z) la bonne image ! Écoute(z) et répète (répétez) ! Dessine(z) une grille ! Matériel : Livre page 62. il s’agit d’une activité d’expression orale. par exemple. Les élèves devinent et disent. Script de la cassette et solutions : a) Ratafia : J’ai perdu Pustule ! Où est Pustule ? (Image n° 1) b) Ratafia : … derrière le lit ? (Image n° 4) c) Ratafia : … sous le fauteuil ? (Image n° 2) d) Ratafia : … sous la commode ? (Image n° 5) e) Ratafia : … dans l’armoire ? (Image n° 3) f) Ratafia : Ah ! Pustule ! Tu es sur le canapé ! Image n° 6) Les bruits divers (en particulier le bruit du fauteuil qu’on bouge et des portes de l’armoire) accompagnant les répliques de Pustule ont aidé les élèves à émettre des hypothèses. etc. une (l’) armoire. les mots correspondant à ce qu’ils collectionnent ou aimeraient collectionner. voitures. cassette. livres. Préparez des petits papiers sur lesquels figurent une image ou un mot récemment vu dans le cadre de l’unité 13. sur.) Faites passer plusieurs élèves et réentendre ainsi les répliques de Ratafia. Activités de compréhension et d’expression orales A Écoute et montre la bonne image 2 Faites ouvrir le livre à la page 62. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images. Où est… ? Tu es… dans. ballons. n° 20 (Meubles). dans le lit. repose le papier et prononce le mot y figurant « comme si le son était coupé ». Ratafia a l’air inquiet… elle a perdu son cher rat Pustule ! Demandez aux élèves d’écouter et de montrer à chaque fois la bonne image. lit. un (le) fauteuil.Unité 14 Leçon 1. billes. mais comme si « le son était coupé ». des noms des porte-bonheur. Faites tirer au sort un premier papier : l’élève en prend connaissance à l’abri des regards des autres enfants. fauteuil. derrière.) Passez l’animation de l’activité en relais à un premier élève. trains. comme si vous étiez muet(te). etc. bonnets. Les élèves observent vos mouvements articulatoires et devinent le mot. Introduisez l’activité. Dites : Pustule (ou le rat) est dans l’armoire ! Glissez le rat dans l’armoire et fixez-le à l’aide de pâte adhésive. l’élève A prononçant le mot que l’élève B doit deviner. afin de pouvoir y glisser le rat à l’intérieur. perdu. prononcez le mot parapluies. Puis faites venir au tableau un premier élève. puis à un second. de la commode et du lit. sur la commode. Cahier d’activités page 54. (Il s’agit d’une activité de compréhension orale. sous. teeshirts. une (la) commode. devant… Introduction de : perdre. par exemple : Tu collectionnes les billes ! Faites rapidement passer une dizaine d’enfants et/ou instaurez l’activité par paires. canapé. derrière l’armoire. positionnez d’abord les images. Donner des repères spatiaux. Affichez également l’image découpée du rat issue de la fiche n° 15. où) . Inversement. bateaux. chaussures. Pustule). (Dans ce cas. lunettes de soleil. mais aussi une image ou un mot vu bien antérieurement comme : stylos. Structures et vocabulaire : Révision des noms de personnages et d’animaux. Faites aux ciseaux ou au cutter une « incision » dans les images de l’armoire. chaussettes. Dites-lui : (Maintenant) Pustule est sous le fauteuil ! L’élève place l’image du rat sous l’image du fauteuil. 3 Juste après l’écoute de la cassette. Les élèves décrivent alors la scène : Pustule est sous la commode ! etc. page 62 Fonctions de communication : Dire que l’on a perdu quelque chose. j’ai perdu. selon les règles du « jeu muet ». un (le) canapé. Bien en face des élèves. [y] (sur. commode. affichez les cinq images des meubles cités par Ratafia : armoire.

Indiquez que chacun doit cacher dans la grille trois porte-bonheur parmi le brin de muguet. la commode dans le canapé l’armoire le lit le fauteuil devant sur derrière 13 sous Élève A : Il y a un porte-bonheur dans la commode ? Élève B : Non ! Élève A : Il y a un porte-bonheur devant le canapé ? Élève B : Oui ! etc. limace. de la commode et du lit. sur. utilisez d’autres images découpées de la fiche n° 15 : mouche. – 6 sous le fauteuil. Faites venir au tableau un premier élève et dites : Le pirate est derrière le canapé ! L’élève. page 79). le canapé. Dévoilez alors la feuille de papier ou retournez le tableau. commode. le lit. placez le rat Pustule sous l’image de l’armoire. Puis demandez : J’ai perdu Pustule ! Où est Pustule ? Les élèves devinent : Derrière la commode ? Sous le lit ? etc. par exemple. Dites : Le fantôme est sous le canapé ! Placez le fantôme sous le canapé et fixezle à l’aide de pâte adhésive. place l’image du pirate derrière celle du canapé. Solutions : (de haut en bas et de gauche à droite) Le parapluie est… 1 sur le fauteuil. il est derrière le fauteuil ! Reprenez le principe de l’activité n° 3. mais outre l’image du fantôme. sur une feuille de papier ou derrière votre tableau si cela est possible. la mascotte. répondant à votre consigne. – 5 dans l’armoire. page 54 : L’élève lit les phrases et coche la bonne case. sorcière. – 4 dans la commode. Ils écrivent horizontalement : dans. B 5 Faites ouvrir le livre à la page 62 et faites entendre la cassette. fixez à l’aide de pâte adhésive l’image découpée du fantôme. Par paires. Il est sur le canapé. L’élève qui a trouvé le premier devient l’animateur du jeu et cache à son tour Pustule. par exemple. robot. les élèves vont essayer de découvrir les cachettes de leur partenaire. Faites passer plusieurs élèves. le fauteuil. – 2 derrière le canapé. monstre. Le fantôme est sous le lit. – 8 sur le canapé. l’armoire. 6 Demandez aux élèves de dessiner une grille de cinq carreaux de côté. Activité 1B. Le fantôme est devant l’armoire. – 7 devant la commode. L’activité évoque le jeu de la Bataille navale (voir Guide pédagogique. – 3 sous le lit. le fer à cheval. lit et pratiqué une incision dans les images de l’armoire. Proposez pour l’activité une durée de cinq à six minutes : le gagnant est celui ou celle qui a trouvé le plus de porte-bonheur dans le temps imparti. Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 1A. momie. pirate. fauteuil. devant.En cachette 4 Option : À l’abri des regards des élèves. Maintenant. en relais. derrière et sous. canapé. et verticalement les noms des cinq meubles : la commode. 110 . page 54 : L’élève relie les noms des meubles aux dessins. Après avoir affiché les cinq images armoire. vampire. Puis passez votre rôle d’animateur (-trice). etc. le nombre 13 ou le trèfle à quatre feuilles. etc. Script de la cassette : Le fantôme est dans la commode. Puis demandez aux élèves de répéter les explications données. Proposez des phrases comme : La limace est sur la commode ! La sorcière est sur l’armoire ! Le monstre est dans le lit. dragon.

devant la commode ! Jeu de Kim 3 Fixez au tableau les images de la fiche n° 20 : chaise. désignez une image retournée. etc. Veillez à ce que les élèves soient bien attentifs pendant le changement. sur une ou deux lignes. Demander et donner des informations. un (le) rideau. Activités de compréhension et d’expression orales C Écoute et répète 2 Faites ouvrir le livre à la page 63. fiches n° 19 et n° 20. une (la) fenêtre. ils indiquent sans problème de quelle image il s’agit. si vous le souhaitez. bains) . table. Puis retournez les images (elles ne doivent pas se voir par transparence !) et continuez à les désigner une à une afin que les élèves les nomment de mémoire. tapis. sur la table ! Garçon : Où ai-je mis ma guitare ? Fille : Elle est dans ta chambre. chambre. chambre. derrière le rideau ! Garçon : J’ai perdu mon livre ! Fille : Mais il est sous la lampe… Garçon : J’ai oublié mes bottes ! Fille : Elles sont dans le couloir. Révision Mémory 1 Fixez au tableau les cinq images représentant les meubles de la fiche n° 20 : fauteuil. canapé. lampe). Matériel : Livre page 63. j’ai oublié. Si les élèves ont bien observé les permutations. Puis demandez-leur d’ouvrir les yeux et de nommer l’image qui manque : Ouvrez les yeux ! Qu’est-ce qui manque ? Les élèves disent. Cahier d’activités page 55. Désignez une image. Introduction : oublier. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et répète (répétez) ! Ferme(z) les yeux ! Ouvre(z) les yeux ! Qu’est-ce qui manque ? Il manque… Joue(z) avec ton. [p] (perdre. Continuez avec le reste des images. Faites ainsi renommer toute la série. table. petites feuilles de papier. lampe et fenêtre. page 63 Fonctions de communication : Dire ce que l’on a perdu ou oublié. Demandez aux élèves de bien écouter puis de répéter le dialogue entre la fille et le garçon. rideau. tu as oublié. commode.Unité 14 Leçon 2. tapis. etc. Désignez-en une autre. Subtilisez une des images pendant que les élèves ont les yeux fermés. Structures et vocabulaire : Révision des noms d’objets. une (la) table. Demandez aux élèves de fermez les yeux. salle de bains. des vêtements et des pièces de la maison : cuisine. Script de la cassette : Garçon : J’ai oublié mes lunettes ! Fille : Elles sont dans la cuisine. Là encore. lit. Retournez à nouveau à l’envers les images mais en les changeant de place. couloir. Les élèves disent : C’est un canapé. sur le tapis ! Garçon : J’ai perdu mon bonnet ! Fille : Mais non. Procédez à une troisième permutation. Il est composé d’un auxiliaire de temps au présent de l’indicatif et d’un participe passé : j’ai mis. un (le) tapis. ta (votre) voisin(e) ! Vrai ou faux ? Écoute(z) et montre(z) ! Fonctionnement de la langue : Le passé composé : Il exprime une action ou un état qui se situe dans le passé. une (la) chaise. cassette. armoire. sur la chaise ! Garçon : Où ai-je mis ma trousse ? Fille : Elle est dans la salle de bains. mettre. une (la) lampe. Vérifiez les hypothèses en retournant à l’endroit l’image nommée. salle de séjour. par exemple : Il manque le tapis ! Continuez avec les autres éléments de mobilier et passez l’animation de l’activité en relais à un élève puis à un autre. il est dans la salle de séjour. elle a perdu. 111 . Prononciation : [b] (oublier. perdre.

un bonnet. un ballon. Les élèves découpent les images et les retournent pour former une pioche. distribuez celle du bas de la page de la fiche n° 19 (pièces de la maison). Elle est derrière le fauteuil… Vite. Il y a une trousse sur la table (vrai). Il y a un livre sur la chaise (faux : sous la chaise). page 55 : L’élève lit les phrases et dessine les objets selon l’indication de leur emplacement. dans. Elle est devant la lampe. J’ai mis des livres sur la commode (faux : des porte-bonheur). Les élèves ont le livre ouvert page 63. Par paires : Distribuez à chaque paire une photocopie de la fiche n° 20. J’ai mis des billes sur le tapis (vrai). Il y a une lampe sous la table (faux : sur la table). Il vous répond : Il est sur (sous. C’est au tour de l’élève B de dire : Maintenant elle est sous la table ! L’élève A place la sienne sous la table. 5 Il y a un sac sous la chaise. Il y a des cartes postales sur la chaise (faux : sur la table). une poupée. Elle court sur le tapis. une trousse. page 55 : L’élève regarde l’image ainsi que la position des objets et des vêtements dans le salon et complète le texte : Solutions : 1 Il y a un chat derrière le rideau. une règle. Montrez l’activité :Tirez au sort un des dessins réalisés par un élève et dites : J’ai perdu (ou j’ai oublié) mon parapluie ! Faites alors tirer par l’élève une image de la « pioche ». un crayon. Non. elle court sous la commode… 7 Chaque élève dispose de la petite araignée de la fiche n° 20. comme par exemple : des lunettes.Joue avec ton voisin. 10 Il y a un bonnet derrière le canapé. 6 Passez la deuxième partie de l’enregistrement. un livre. Script de la cassette : b) L’araignée est sous le lit. 3 Il y a un livre sur la table. une petite voiture. N’hésitez pas à contrôler les échanges et à offrir votre aide ! Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 2A. 8 Il y a des ballons sur l’armoire. L’élève A continue : Elle court devant la commode ! etc. Elle saute sur la chaise. Activité 2B. J’ai oublié ma guitare derrière le fauteuil (faux : mon télescope). Elle est sur le rideau. etc.) l’armoire ! L’élève A tire au sort un de ses dessins et dit : J’ai perdu (oublié) ma gomme ! L’élève B tire alors une image dans la pioche et annonce : Elle est derrière (devant.) la chaise ! Puis c’est au tour de l’élève B de tirer au sort une de ses images. L’activité se déroule par paires : L’élève A et l’élève B ont chacun leur livre ouvert à la page 63. 6 Il y a une trousse sous la table. etc. J’ai oublié une chaussure sur l’armoire (faux : sous l’armoire). 4 Il y a une chaise devant la table. Script de la cassette et solutions : a) Vrai ou faux ? – J’ai oublié mon appareil photo sur le lit (vrai). 9 Il y a une veste sur le canapé. maintenant elle est sur la table. 7 Il y a un lit (de poupée) devant l’armoire. sous. par exemple : J’ai perdu mon chat ! L’élève B tire une image de la pioche « pièces de la maison » : Il est dans la cuisine… Puis il tire une image de la pioche « meubles » :… sous la table ! Bonne humeur garantie ! D 5 Faites ouvrir le livre à la page 63. une gomme. 2 Il y a des crayons sur la table. Ainsi quand l’élève A tire au sort un de ses dessins et dit. Variante : En plus de la photocopie de la fiche n° 20. L’élève A dit : L’araignée est sur l’armoire ! L’élève B place son araignée sur l’armoire. Ces images constituent une seconde « pioche ». Demandez aux élèves de bien écouter la cassette et de répondre vrai ou faux à la fin de chaque phrase. Ils découpent la petite araignée de la fiche n° 20 et la positionnent selon les indications données. un parapluie ou un chat. 112 . etc. J’ai mis mon ballon sous l’armoire (faux : sur l’armoire). ta voisine 4 Demandez aux élèves de dessiner rapidement chacun cinq ou six objets sur cinq ou six petites feuilles de papier. des bottes. Elle est sous l’armoire. Il y a un pull et des chaussettes dans la commode (vrai). un stylo.

Les élèves regardent le « panneau d’affichage » et choisissent chacun une petite annonce à laquelle ils vont répondre. Il habite 2 rue du Pont. Introduction de : allez ! crier. – Perdu écureuil. la Mère Michel. Si un élève hésite plus de trois secondes ou se trompe. – Perdu cailloux sur le chemin de l’école. Mamie. C’est ma mascotte. Elle a oublié (mis) sa chaussure sous l’armoire. Mère. à droite. Activités de compréhension et d’expression orales E Écoute et répète la chanson 2 Faites ouvrir le livre à la page 64. celui du Père Lustucru et… du chat ? Objets trouvés 3 Option : Dites et/ou écrivez au tableau l’annonce que la Mère Michel pourrait passer dans un journal ou qu’elle pourrait afficher dans son quartier : Perdu chat noir 3 ans. Systématisation de l’emploi du passé composé avec perdre. le Père Lustuscru. d’un jouet ou d’un objet personnel. Collectionne les noisettes. Il s’appelle Kiki. chat. Puis l’élève 1 de l’équipe A dit. Alex. Et tralala ! Passez à nouveau la cassette et faites peu à peu mémoriser la chanson. par exemple : Perdu petit chien marron. Consignes : Regarde(z) bien l’image ! Ferme(z) le livre ! Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute et répète (répétez) la chanson ! Joue(z) au jeu de loto ! Matériel : Livre page 64. Bonne récompense. poser. colle. devant. crie par la fenêtre ouverte.Vite ! J’ai froid ! – Perdu parapluie bleu et vert. rendre. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur l’image. Appelez à l’hôtel Ritz. oublier : j’ai perdu. porte). Mère Michel. Donnez deux exemples : Il y a un pull dans la commode. j’ai oublié. Bonne récompense. répondre. Appelez au 01 71 24 99 35. le rythme doit être soutenu. Structures et vocabulaire : Révision des noms des meubles. Révision Compétition 1 Demandez aux élèves de bien regarder l’image page 63. sur. Elle a l’air désespéré : elle a perdu son chat ! Mais son voisin. Aujourd’hui il pleut et demain il va pleuvoir ! – Perdu diamant. Prononciation : [r] (crier. par exemple : Perdu pull rouge et gris très chaud. par exemple : Elle a oublié (mis) un ballon sur l’armoire ! L’élève 1 de l’équipe B : Il y a des billes sur le tapis. la Mère Michel. sous. Ratafia – Perdu perruche bleue. de l’emplacement des objets. Adore le poisson. papier. perdre. rendre. suite à la perte d’un vêtement. derrière. page 64 Fonctions de communication : Dire ce que l’on a perdu. ciseaux. L’élève 2 de l’équipe A continue : Il y a un loup et un clown ! etc. vot’ chat n’est pas perdu ! » Sur l’air du tralalala (bis) Sur l’air du tradéridéra. Suggérez également d’autres types d’annonces. cassette. père. Croquetout. Qui crie par la fenêtre qui le lui rendra. à côté de. Faites afficher dans la classe toutes ces annonces. tout en la mettant en scène : Distribuez les rôles de la Mère Michel. Donnez la parole alternativement aux deux groupes . fenêtre. Cahier d’activités page 56. mettre. dans. répondre. etc. – Perdu serpent jaune et vert. à gauche. Aime les graines et les fraises. il fait gagner un point à l’équipe adverse. des jouets et des vêtements. C’est le Père Lustucru qui lui a répondu : « Allez. j’ai mis. Demandez-leur de se souvenir d’un maximum de détails. Proposez aux élèves de rédiger une annonce suite à la perte imaginaire de leur animal favori. – Perdu rat noir et méchant. sait qu’il n’est pas perdu ! Script de la cassette :Texte de la chanson (suivie d’une version karaoké) C’est la Mère Michel qui a perdu son chat. j’ai posé. Une dame. Je suis triste. Faites fermer les livres et partagez la classe en deux équipes adverses.Unité 14 Leçon 3. 113 . une (la) porte. fiche n° 21.

etc. J’ai mis mon ours sur mon lit. puis faites jouer les enfants par paires. 5 Distribuez à chaque élève une photocopie de la fiche n° 21 ou faites dessiner deux rectangles par les élèves sur une feuille. page 56 : L’élève découpe les meubles et les installe dans la pièce. Puis les deux élèves comparent l’original avec le plan réalisé d’après la description orale ou écrite. crie : Loto ! Assurez-vous qu’il ne s’est pas trompé. etc. meuble sa chambre en découpant les meubles et accessoires et en les collant sur le plan. Déclarez-le alors Champion ou Championne de loto du jour ! Faites plusieurs tours. Puis les deux élèves comparent la disposition du mobilier avec « l’original ». C’est un petit tapis. Vérifiez qu’ils n’ont pas copié sur leur voisin et que chaque grille est plus ou moins différente des autres. : Mon lit est rouge. fenêtre(s) et rideaux. L’élève B les dessine. Mon armoire est verte. J’ai oublié mes chaussettes sur la chaise. etc. Faites choisir à chacun quatre images sur les dix qui apparaissent dans la grille. Les élèves ajoutent à leur description la couleur des meubles et des accessoires. le second le plan de celle de son ou de sa partenaire. Son ou sa partenaire l’écoute ou lit la description écrite. Le premier représente le plan (réel ou imaginaire) de la chambre de l’élève. Il ajoute porte(s). la voisine place alors les meubles qu’il ou elle a découpés sur son plan. À chaque fois que vous énoncez le nom d’un meuble ou d’un accessoire. ils posent un petit papier sur l’image correspondante. Puis il décrit son aménagement à son voisin. j’ai mis. Ensuite il donne à l’oral (cf. « mis » ou « oubliés » dans la pièce. il y a une porte. par exemple : J’ai posé ma collection d’insectes sur la commode. les dessinera sur le plan correspondant. L’élève A dit. leur aspect. l’élève A. Chaque enfant a besoin de dix pions ou de dix petits morceaux de papier. Les élèves complètent la description en ajoutant les objets ou vêtements qu’ils ont « posés ». Je meuble ma chambre Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 3A. Le voisin. – Trouvé rat noir et méchant. Activité 3B. F Joue au jeu de loto 4 Faites ouvrir le livre à la page 64. Les élèves mettent sur les images choisies un pion ou un morceau de papier sur lequel ils ont écrit le nom des meubles. Solutions : 1 LIT 2 MAMIE 3 COMMODE 4 TAPIS 5 SUR 6 TABLE 7 CANAPÉ 8 ARMOIRE 9 FAUTEUIL 10 FENÊTRE 11 LAMPE 12 DEVANT 13 CHAISE 14 RIDEAU 15 SOUS 16 DERRIÈRE 114 . Devant. il y a une fenêtre : j’ai mis mon lit à gauche de la fenêtre. page 56 : L’élève écrit les mots dans la grille. selon les indications données. a recouvert toutes les images. L’élève qui. découpe les images et les colle au bon endroit. etc. à l’abri des regards de son voisin ou de sa voisine. Derrière le lit. Chacun. 6 Faites réutiliser j’ai posé. Puis ce sera au tour de l’élève B d’ajouter des éléments à sa description pendant que son partenaire. sa voisine.Venez au 4 rue du Pont. il y a une table. par exemple : Le lit est devant la fenêtre à gauche. Proposez aux élèves de jouer au Jeu de loto des meubles. par exemple : À droite.Variante : Ramassez toutes les annonces et faites tirer au sort par chacun une petite annonce à laquelle il répond : Trouvé petit chien marron. j’ai oublié. J’ai peur ! etc. activité 3A du Cahier d’activités) ou rédige par écrit une description de sa chambre. Il y a une grande lampe. il y a ma table. Á côté du lit. etc. le premier.

Zoé : Elle n’est pas sur l’armoire… 7. baguette magique. Mamie ! 4. Zoé et Loulou : Nous avons trouvé. n° 16 et n° 17. Demandez aux élèves de décrire les images (L1). l’histoire a été enregistrée en désordre. fiches n° 3. Révision 1 Faites réviser j’ai oublié ou j’ai perdu à l’aide de l’activité suivante : Faites tirer au sort à un élève une image de la fiche n° 3 (Animaux) : Expliquez-lui que c’est son animal domestique ! Faites-lui tirer ensuite au sort une image issue des fiches n° 16 (Bâtiments) ou n° 17 (hôpital. Les enfants suivent le déroulement en montrant l’image correspondante du doigt. figurant les meubles. Mamie : Où ai-je mis ma baguette magique ? 2. Prononciation : [e] (chercher. Script de la cassette.. J’ai perdu. marionnettes à doigt. Le Laboureur et ses Enfants 4 Cette scène est inspirée d’un passage de la fable Le Laboureur et ses Enfants : Un riche Laboureur 115 . Zoé et Loulou et reproduisent les voix et les intonations des personnages. chercher. [ε] (derrière. Chaque groupe reconstitue d’abord sur une table le salon de Mamie en disposant des trousses. rideau. page 65 Fonctions de communication : Dire qu’on a perdu quelque chose. baguette). armoire. forêt) : c’est le lieu où il l’a perdu ou bien où il l’a oublié ! L’élève dit alors : J’ai oublié ma tortue au supermarché ! Ou bien : J’ai perdu mon poisson rouge dans la forêt ! Faites passer un maximum d’élèves et faites voter pour le résultat le plus drôle. Cahier d’activités page 57. canapé) . Zoé : Elle n’est pas sous le canapé… 5. Puis faites écouter l’histoire sur la cassette. rue. Ces « meubles » seront déplacés. Les enfants écoutent et donnent à chaque fois le numéro de l’image : Écoutez et donnez le bon numéro ! Script de la cassette. sur. gare. poste. Introduction de : trouver. Mamie ! (Image n° 3) c) Zoé : Elle n’est pas sur l’armoire… (Image n° 6) d) Loulou : Elle n’est pas derrière le rideau… (Image n° 5) e) Zoé : Elle n’est pas sous le canapé… (Image n° 4) f) Zoé et Loulou : Nous avons trouvé. des taille-crayons. Donner des repères spatiaux. derrière. nous allons…. des gommes. soulevés et retournés au cours du sketch… jusqu’à ce que la baguette magique soit retrouvée ! Les élèves utilisent les marionnettes à doigt de Mamie. Mamie ! (Image n° 7) g) Mamie : Où ai-je mis ma baguette magique ? (Image n° 1) Écoute et donne le bon numéro Mise en scène 3 Les enfants jouent la scène par groupes de trois.Unité 14 Leçon 4. Structures et vocabulaire : Révision des noms des animaux et des bâtiments. sous. cassette. Zoé et Loulou : Nous allons chercher. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre… ! Regarde(z) et écoute(z) ! Écoute(z) et donne(z) le bon numéro ! Matériel : Livre page 65. trouvé. canapé. Activités de compréhension et d’expression orales BD Regarde et écoute 2 Faites ouvrir le livre à la page 65. Mamie ! Dans la deuxième « version ». Mamie : J’ai perdu ma baguette magique ! 3. 1re version : 1. j’ai oublié. etc. Loulou : Elle n’est pas derrière le rideau… 6. grotte. 2e version et solutions : a) Mamie : J’ai perdu ma baguette magique ! (Image n° 2) b) Zoé et Loulou : Nous allons chercher.

Ce cahier peut être utilisé par paires : l’élève A masque les mots et regarde les images. Puis il colle les vignettes dans son « dico-mémento ». Ils notent les erreurs et les oublis. il y a une table et quatre chaises. page 57 : Le « cahier de vie » peut être complété en répondant aux questions : Où est ta trousse ? Sur la table ? Sur la chaise ? Où as-tu mis tes chaussures ? Sous l’armoire ? Sous le lit ? en s’aidant des éléments fournis pages 54 et 56. il y a une armoire. Activité 4C : Auto-évaluation – L’élève peut évaluer lui-même le travail qu’il a fourni. chacun décrit son plan à son voisin. Activité 4B : Test – L’élève peut tester ses connaissances et savoir sur quoi porter ses efforts pour confirmer ses acquis. des livres dans une armoire. À la mort du père. pour trouver ce qu’ils cherchent : la baguette magique de Mamie. Avant de commencer à dessiner. il y a un tapis. Il essaie de donner le mot ou la structure à l’élève B qui contrôle. etc. elle. Faites-leur visualiser leur emplacement : la table est-elle plutôt à gauche ou à droite de la fenêtre ? etc. tant et si bien que la terre bien retournée rapporte davantage. de bêcher jusqu’à ce qu’ils découvrent la cachette. Il peut repasser au stylo ou au feutre sur les lettres et colorier les dessins. le plan fait de mémoire et le plan fait à la maison. faites-les d’abord réfléchir aux dimensions de la pièce : leur paraîtelle carrée ? rectangulaire ? Puis demandez-leur de visualiser en imagination les meubles qui la garnissent. de creuser. celle produite par l’observation et celle issue de la communication ! Suggérez éventuellement d’accompagner cet affichage de photos prises dans. les enfants s’empressent de fouiller le champ. avant sa mort. derrière les rideaux et mettent la pièce sens dessus dessous. L’élève B dessine au fur et à mesure et s’assure qu’il a bien compris ou demande des précisions : Le tapis est aussi devant la fenêtre ? Il y a trois ou quatre chaises ? Puis chacun compare ensuite « l’original » avec « la copie » ! C’est ensuite à l’élève B de « dicter » le plan de sa pièce. ainsi que le plan dessiné par le partenaire : trois versions d’un même espace. selon la technique de la dictée d’images utilisée dans l’unité précédente. Mamie. Les élèves emportent ensuite chez eux le plan dessiné et comparent avec l’espace réel. de symboliser la ou les fenêtres ainsi que la ou les portes. devant ou autour de la maison ! Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 4A. que le travail est un trésor ». de mémoire. Devant l’armoire. des tableaux aux murs. et dessinent alors un nouveau plan sur place. selon les plans présentés dans la fiche photocopiable n° 21 ou le Cahier d’activités. Il n’y avait pas de trésor. ils mettent victorieusement la main sur l’objet recherché. 116 . Sur le tapis. Élève A : À droite. etc. Comme les enfants du Laboureur ont retourné le sol en tous sens pour trouver le trésor. Faites afficher dans la classe tous les plans obtenus : Pour chaque enfant. mais ne le montre pas. Puis ils dessinent les meubles et éventuellement les objets : la télévision sur une table. Activité 4D : Le dico-mémento – L’élève découpe les mots et structures vus dans l’unité. trois visions différentes : celle forgée par la mémoire. n’a pourtant pas l’air de s’en réjouir… PROJET : Chez moi La dictée d’images 5 Faites dessiner aux enfants le plan de leur chambre ou d’une autre pièce de la maison. Puis c’est au tour de l’élève B de masquer les mots et de se soumettre au contrôle de l’élève A. « mais le père fut sage de leur montrer. mais il ne sait pas où il a été caché. sa voisine. Il leur conseille de retourner la terre. Ses indications sont dessinées par son partenaire. Zoé et Loulou cherchent et fouillent derrière les meubles.fait venir ses enfants à son chevet : il leur annonce qu’il y a un trésor dans son champ. De retour dans la classe. illustrés page 71. sous le tapis. Distribuez une feuille de papier à chacun et proposez-leur de dessiner d’abord le cadre du plan. Finalement.

il pleut. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images : Alex. Chine. Consignes : Regardez bien : qu’est-ce que c’est ? Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et montre(z) la bonne image ! Écoute(z) et répète (répétez) la chanson ! Fonctionnement de la langue : Un certain nombre de noms de pays sont du genre masculin : le Brésil. Introduction de : partir. Dites que vous allez les montrer « par le trou de la serrure ». photo. chaud. emporter. Russie. Bulgarie. des couleurs. Côte d’Ivoire. j’emporte. le soleil brille. le Canada. des bâtiments et des bulletins météo : Il fait froid. Norvège. Introduisez également des intrus (prévenez les élèves : Attention ! Il y a des intrus !) et montrez également des images de bâtiments issues des fiches n° 16 et n° 17.Unité 15 Leçon 1. soleil.. Norvège. Matériel : Livre page 66. Finlande. Afrique. en Russie ! Il va faire froid… j’emporte mon manteau ! Faites passer une seconde fois la cassette en demandant aux élèves d’imiter les personnages. le Liban. le Maroc. un (le) manteau. Norvège. Égypte. Italie. en Afrique ! Il va faire chaud ! J’emporte de l’eau… f) Mamie : Je pars chez Baba Yaga. chance. maillot. le Portugal. il fait du vent. Libye. Prononciation : [j] (brille. livre. une (la) valise. le Japon. n° 20. D’autres sont du genre féminin : Afrique du Sud. Révision Par le trou de la serrure 1 Utilisez les images agrandies des meubles de la fiche n° 20.. panier. chocolat. Angleterre. Inde. La carte du monde 3 Option : Distribuez une photocopie de la carte du monde (fiche n° 23) pour deux élèves. lunettes. le Pérou. le Sénégal. chez. [ɔ] (chocolat. il sera précédé de en. le Cameroun. 117 . un (le) sac à dos. etc. j’ai mis. Arabie Saoudite. le Cambodge. cassette. en Angleterre ! Il va pleuvoir… J’emporte un parapluie ! c) Croquetout : Je pars chez Troll en Norvège ! Il va neiger. [o] (beau. il neige. Colombie. thé. trop. le Mexique. changez la position du « trou de serrure »… Puis changez d’image et passez le rôle de meneur de jeu en relais à d’autres élèves. Russie. le Pakistan. Script de la cassette : a) Loulou : Je pars chez le Roi des Singes. en Chine ! Il va faire beau. le Niger. il va 1 infinitif.Turquie. en Égypte ! Le soleil va briller ! J’emporte mes lunettes ! e) Basile : Je pars chez le Roi Lion. café. Zoé… et compagnie ont décidé de partir en vacances chez leurs amis ! Introduisez le mot manteau grâce à l’image de la fiche n° 22. trop. Algérie. page 66 Fonction de communication : Dire ce que l’on a l’intention de faire. Argentine. Demandez-leur de choisir une destination (éventuellement en fermant les yeux et en pointant au hasard du doigt sur la carte). Éthiopie. le Kenya. Recouvrez une image de meuble d’un morceau de papier au centre duquel vous avez découpé un « trou de serrure » : Montrez l’image (presque entièrement masquée) aux élèves et demandez : Regardez bien : qu’est-ce que c’est ? Les élèves émettent des hypothèses : C’est une commode ? S’ils ne trouvent pas. il fait beau. J’emporte des bottes et un bonnet ! d) Alex : Je pars chez Aladin. Grande-Bretagne. maillot. Pologne. appareil photo. J’emporte un chapeau ! b) Zoé : Je pars chez Alice. Mauritanie. Structures et vocabulaire : Révision des noms des vêtements. grillé) . Australie. n° 17. pain grillé. n° 22 et n° 23. un(e) serviette de bain. Tunisie. Chine. le Venezuela. je pars. le Viêt-nam. en vacances. Espagne. Syrie. un (le) maillot. manteau) . n° 16. Activités de compréhension et d’expression orales A Écoute et montre la bonne image 2 Faites ouvrir le livre à la page 66. il fait chaud. le Mali. Aidez-les à repérer de quel pays il s’agit et à construire la structure : si le nom du pays est féminin. s’il est masculin de au (ou aux au masculin pluriel). photo). France. fiches photocopiables n° 8. Cahier d’activités page 58.

par exemple : Il va faire du vent. Activité 1B. Introduisez les mots maillot (de bain) et valise en les désignant sur l’image ou grâce à la fiche n° 22. il y a de l’orage. Dans ma valise 5 Dites que vous allez préparer votre valise. une veste. il pleut. 118 . Montrez d’abord l’activité. puis au second de prendre en charge la deuxième strophe et au troisième groupe de chanter la dernière. tout en proposant. Profitez de l’occasion pour donner ou revoir quelques informations sur les zones climatiques dans le monde et rappelez l’existence du climat continental (Amérique du Nord et Eurasie). il va pleuvoir. Puis faites venir un premier élève : il choisit une image et la place sous celle d’un autre bulletin météo.par exemple : Je pars en Bulgarie ! En Australie ! en Égypte ! en Finlande ! Je pars au Cambodge ! au Kenya ! au Pérou ! au Viêt-nam ! aux États-Unis ! etc. s’il ne fait pas beau ! Je pars en vacances. Océanie). du climat désertique (Afrique. Placez chaque groupe devant un grand morceau de papier où les enfants auront au préalable dessiné les vêtements et accessoires décrits dans la strophe. Croquetout. Proposez également de mettre « dans la valise » des aliments. Placez-les sur une ligne de gauche à droite en haut du tableau. un bonnet ainsi qu’un parapluie et des lunettes. j’emporte un manteau. Affichez au tableau les images agrandies issues de la fiche n° 8 (Bulletins météo) : Le soleil brille. il va faire chaud ! ou bien : Je pars aux États-Unis. il va y avoir de l’orage. il fait du vent. du pain grillé. des lunettes et un maillot. j’emporte un parapluie. ainsi que des climats équatorial. Australie). il neige. « Le climat de la France ». quelle chance ! J’ai mis dans mon panier du thé. du chocolat. j’emporte un chapeau. j’emporte un parapluie ! tout en fixant avec de la pâte adhésive l’image du parapluie sous celle du bulletin météo Il pleut. Loulou. s’il fait trop froid ! Partagez la classe en trois groupes. j’emporte un bonnet. – Il va faire beau. j’emporte des lunettes de soleil. Dites : Il va pleuvoir. – Il va pleuvoir. – Il va neiger. Afrique. Chaque élève décide alors quel temps il va faire dans le pays de son choix. Demandez aux élèves de décrire ce qu’ils emportent. j’emporte des bottes. Asie.) B Écoute et répète la chanson 4 Faites ouvrir le livre à la page 66. tropical (Amérique du Sud. etc. page 58 : L’élève lit le texte et dessine les vêtements et objets correspondants dans la valise. par exemple : Je pars en Australie. Demandez au premier groupe de chanter la première strophe. page 58 : L’élève complète les phrases. Faites passer plusieurs élèves. Rappelez l’utilisation du futur prochain utilisé par Mamie. j’emporte un bonnet. : Le soleil va briller. un chapeau. il fait froid. quelle chance ! J’ai dans mon sac à dos un appareil photo. du café. quelle chance ! J’ai mis dans ma valise trois ou quatre chemises. – Il va faire froid. selon le temps qu’il va faire. des chaussettes et un chapeau. Solutions : Il va faire du vent. Puis faites écouter la chanson : Script de la cassette :Texte de la chanson (suivie d’une version karaoké) Je pars en vacances. et les colorie selon les indications données. des bottes. Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 1A. des boissons ou des accessoires : Il va faire chaud. Puis il résume ainsi ses intentions. méditerranéen. Indiquez que les trois enfants partent en vacances. Affichez par ailleurs de part et d’autre du tableau les images de la fiche n° 22 (manteau et maillot) ainsi que celles de la fiche n° 14 du niveau 1 ou des images réalisées par les élèves qui figurent un pull. j’emporte un coca ! Il va pleuvoir. un tee-shirt. j’emporte un livre ! etc. de montagne et polaire ! (Voir également page 40 du Guide pédagogique. s’il fait trop chaud ! Je pars en vacances. il fait chaud et il fait beau. Affichez au tableau les images agrandies issues de la fiche n° 8 (voir plus haut). – Il va faire chaud. etc. il va neiger ! etc. Eurasie. océanique.

sandale. une casquette et un appareil photo. maillot. je pars à…. Introduisez et faites mémoriser les mots plan. ville. L’élève B demande : Tu emportes un pull ? Élève A : Non ! Élève B : Tu emportes un plan ? Élève A : Oui ! Élève B : Tu t’appelles Agathe (Tu es le numéro 1) ! Puis c’est au tour de l’élève B de s’identifier à l’un des quatre enfants. un pull. cerf.Vrai ou faux ? Élève A : Faux ! Chaque bonne réponse rapporte un point. des lunettes de soleil. Qui suis-je ? 3 Proposez le jeu du Qui suis-je ? par paires. une (la) sandale. Cahier d’activités page 59. carte. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images : quatre enfants sont en train de faire leur valise ou de préparer leur sac à dos pour partir en vacances. cassette. Julien et Léa. trois paires de chaussettes. parapluie. Image 2 : Mathieu . un livre et un appareil photo. emporter. Léa emporte une serviette de bain. animaux. Activités de compréhension et d’expression orales C Écoute et montre 2 Faites ouvrir le livre à la page 67. et Image 4 : Léa. une (la) plage. un (le) plan. 119 . une (la) montagne. Révision 1 Introduisez l’activité. faire de l’escalade. vache. Demandez aux élèves de bien écouter et de montrer sur l’image les vêtements et objets que les enfants ont décidé d’emporter. voir. deux paires de chaussettes. faire du cheval. des sandales et un chapeau. regarder. page 67 Fonctions de communication : Donner des informations. livre. etc. Points obtenus : Si l’élève trouve la réponse en une seule question. canard. c’est au tour de l’élève B de soumettre une question à l’élève A qui y répond de mémoire : Julien emporte une serviette de bain. des bottes. deux tee-shirts. traverser. une (la) campagne. L’élève A s’identifie à l’un des quatre enfants et note son nom ou le numéro du dessin où il apparaît. poule. J’aime…. Ses camarades disent : Tu pars en Égypte ! etc. ferme. une (la) casquette. une carte et un appareil photo. Introduction de : une (la) paire de.Unité 15 Leçon 2. renard. appareil photo. rêver. une veste. Dire ce que l’on aime faire. Notez les noms des quatre enfants au tableau : Agathe. Image 3 : Julien . campagne). l’élève B : Mathieu emporte des bottes. etc. Script de la cassette : Agathe emporte une robe. Écrivez au tableau le nom des quatre enfants : Image 1 : Agathe . en deux questions 2 points et en trois questions 1 point ! Vrai ou faux ? 4 Demandez aux élèves de bien regarder les quatre images page 67 et de retenir un maximum de détails : nombre et couleurs des vêtements emportés par chacun. Vrai ou faux ? L’élève B répond (de mémoire) : Vrai ! Puis. Par paires : Seul l’élève A a son livre ouvert devant lui. un maillot. un parapluie. un pantalon. nager. Un élève vient mettre une paire de lunettes imaginaires. musée. une (la) mer. visiter. Suggérez aux élèves de mimer d’autres accessoires et vêtements que ceux décrits par Mamie et ses amis. des lunettes de soleil. magasin. des chaussures. marcher. un plan. Il dit à son partenaire. forêt. serviette de bain. Structures et vocabulaire : Révision des noms de vêtements. par exemple : un élève porte des skis imaginaires sur l’épaule : Tu pars en Norvège ! Un autre se met une chapka (coiffure de fourrure à rabats) imaginaire sur la tête : Tu pars en Russie ! etc. Mimez devant la classe un accessoire que vous désirez emporter en vacances. il obtient 3 points. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et montre(z) ! Vrai ou faux ? Écoute(z) et montre(z) la bonne image ! Matériel : Livre page 67. Prononciation : [ ] (montagne. Mathieu. sur. j’ai mis. touriste. des chaussettes. Les élèves vous disent : Tu pars (vous partez) en Angleterre ! Passez l’activité en relais. [ɑ ˜] (plan. une veste. un pull. fiche photocopiable n° 22. bateau. campagne) . un tee-shirt. un tee-shirt. Julien emporte des chaussures. Mathieu emporte un jean. casquette et sandales grâce aux images de la fiche n° 22. par exemple ouvrez un parapluie imaginaire.

rêver sur la plage. (Image n° 4) b) Je pars à la mer : j’aime nager. un maillot. etc. – Je pars à la mer.Travail par paires 5 Option : Faites dessiner par chaque élève sur une feuille de papier une valise (ou un sac à dos) et huit vêtements ou objets qu’ils pourraient emporter en vacances. trois paires de chaussettes. etc. deux tee-shirts. une chemise. un jean. un jean. les canards et les vaches . Il a des bottes. Puis faites écouter la cassette et montrer la bonne image. (Image n° 1) c) Je pars à la campagne : j’aime les poules. des lunettes. des chaussettes. page 59 : L’élève regarde les dessins et complète les phrases : Solutions : Sara a mis dans sa valise une robe. une casquette et un plan. un tee-shirt. – Je pars à la montagne. Puis faites émettre des hypothèses pour la destination des autres enfants. un parapluie. 120 . Greg a mis dans sa valise un pantalon. Il a des chaussures. un maillot. Les dessins doivent être clairs. un pull. des lunettes de soleil. un maillot. Demandez-leur de justifier leur réponse. Demandez aux élèves de regarder les quatre images et de décrire un maximum de détails. Proposez une activité par paires : L’élève A décrit à l’élève B le contenu de la valise (ou du sac à dos) qu’il a sous les yeux. Demandez : Agathe : Où part-elle en vacances ? À la campagne ? Visiter une ville ? À la montagne ? Les élèves devraient opter pour : Elle part visiter une ville. un pull. Activité 2B. Julien ? Il part à la montagne. Elle a un plan (de ville). traverser des forêts. Mathieu ? Il part à la campagne. Puis c’est au tour de l’élève B de décrire à son partenaire ce qu’il a sous les yeux. des sandales. etc. Faites colorier les vêtements et objets. 7 Les élèves regardent à nouveau les images de l’activité C. Script de la cassette et solutions : a) Je pars visiter une ville : j’aime regarder les magasins. Sur une feuille qu’il a devant lui. haut de la page. des sandales et des lunettes de soleil ! 8 Demandez aux enfants d’interviewer leurs voisins immédiats et de leur demander où ils vont en vacances (ou ils voudraient aller en vacances) : Tu pars à la mer ? Tu pars à la campagne ? Tu pars à la montagne ? Tu pars visiter une ville ? Chacun rend compte alors des projets ou des souhaits de leurs camarades : Jim part (voudrait partir) à la campagne et Ann part à la mer ! Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 2A. une casquette rouge. un tee-shirt rose. l’élève B dessine et colorie la valise (ou le sac à dos) et son contenu selon les indications données. des lunettes et une carte. Léa ? Elle part à la mer. visiter mes musées. voir des animaux ! (Image n° 2) Repassez la cassette une seconde fois : les élèves répètent les explications des enfants. page 59 : L’élève lit et complète les phrases : Solutions : Je pars visiter une ville. en utilisant le prénom indiqué en bas de la feuille : Sara emporte un pantalon bleu. une carte. D Écoute et montre la bonne image 6 Faites ouvrir le livre à la page 67. Chaque élève ajoute lisiblement son prénom en bas de la feuille. sur le modèle des images de la page 67 (haut de la page). j’aime faire du cheval. – Je pars à la campagne. des chaussures. Elle a une serviette de bain. etc. Les élèves comparent ensuite l’original avec le dessin réalisé. Ramassez les dessins et redistribuez-les. (Image n° 3) d) Je pars à la montagne : j’aime marcher.

jeu. Puis. fiche n° 23. des crêpes. j’aime le soleil. il aime marcher et faire de l’escalade. des fables ou des histoires en français ? etc. Cher. chanson. petites feuilles de papier. le premier.Tu peux lire des histoires. photo. faire un concours. Les élèves écoutent la cassette et suivent du doigt les conseils sur l’image. message. écrire un journal. un (le) journal. de bulletins météo. Introduction de : écrire. conte. Que faire pendant les vacances ? 3 Il y a sept propositions d’activités page 68. [ʃ] (cher. message secret. fable. envoyer. des contes et des fables en français ! Alors. Demandez aux élèves s‘ils peuvent en imaginer d’autres (liées à l’étude du français).Tu peux apprendre le français à ton petit frère ou à ta petite sœur. apprendre. chacun écrit le prénom de cinq camarades dans une grille : Prénoms Luis Amalia Verena Fred Juan Informations Prenez un petit papier dans la boîte. Vous y lisez la phrase : Je pars à la montagne : j’aime marcher et faire de l’escalade. secret. frère. Ramassez les petites feuilles de papier et mettez-les dans une boîte. sœur. Donner des informations. Pendant ce temps. etc. etc. [s] (histoire. Dites alors : Luis part à la montagne . a complété sa grille a gagné ! Continuez jusqu’à ce que tous les élèves aient terminé. Structures et vocabulaire : Révision des noms d’aliments et de boissons. j’aime jouer dans la mer. Activités de compréhension et d’expression orales E Écoute et dis ce que tu veux faire 2 Faites ouvrir le livre à la page 68. [z] (cuisine. jeu et apprendre (ici dans le sens d’enseigner). Révision 1 Demandez à chaque élève d’écrire lisiblement sur une petite feuille de papier où il part en vacances – ou bien où il voudrait partir en vacances – et pourquoi : Je voudrais partir en vacances à la mer : j’aime nager. des (les) jeux. Signé : Luis. Cahier d’activités page 60. bisou. Comment vas-tu ? Tu peux… faire la cuisine. ami. Puis faites tirer un autre papier par un élève qui lit l’information. de lieux. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et dis (dites) ce que tu veux (vous voulez) faire ! Matériel : Livre page 68. demandez à chacun ce qui lui plairait le plus : Écrire une carte postale en français ? Faire un concours de chansons françaises avec ses amis ? Réaliser la recette des truffes ou des crêpes ou faire une tarte (ou une quiche) ? Écrire un journal en français ? Écrire des messages secrets ? Enseigner le français à son petit frère. sa petite sœur. bonnes vacances ! Assurez-vous que les élèves ont bien compris les conseils et propositions d’activités à réaliser pendant leurs vacances. des jeux et des photos ! Tu peux écrire des messages secrets en français à tes amis. plage. Script de la cassette : Que faire pendant les vacances ? Tu peux écrire une carte postale en français et l’envoyer à un(e) amie ! Tu peux faire un concours de chansons françaises ! Tu peux faire la cuisine : faire des truffes au chocolat. chanson. Ceux qui ont le prénom de Luis dans leur grille notent l’information. bisous ! Prononciation : [ ] (journal. à ses amis ou à ses parents ? Lire des contes. un (le) jeu. Explicitez : Concours de chansons. une tarte aux pommes ! Tu peux écrire un journal en français avec des histoires. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur l’image : différentes activités de vacances sont proposées et illustrées. français. française) . Demandez-leur de signer leur texte tout aussi lisiblement. (en) français. message) . sœur).Unité 15 Leçon 3. 121 . chère…. histoire. L’élève qui. carte postale. chanson) . une (l’) histoire. page 68 Fonctions de communication : Dire ce que l’on peut faire.

il fait du vent. Puis. Je suis à (Paris. ainsi que des recettes et des jeux (mots fléchés. Puis faites ramassez les cartes postales par un ou deux facteurs et faites-les remettre à leur destinataire par deux ou trois autres ! 5 Option : Photocopiez la carte ci-dessous ou dessinez la carte de France au tableau. Distribuez un quart de feuille de papier A4 : c’est la carte postale qu’ils vont écrire à leur partenaire ou à un(e) camarade qui a été désigné(e). Les élèves dessinent éventuellement au verso le paysage ou le lieu où ils imaginent se trouver. etc. écrire des messages secrets…. il fait chaud. il pleut. il va y avoir de l’orage. Je suis (dans mon pays) et je suis à la montagne. et si c’est une fille (comme dans l’exemple dans le livre page 68) ils vont commencer le texte par Chère…. au café et je vais visiter un musée. des renards. s’il s’agit d’un garçon. Ils ajouteront des photos de paysages français. Lisbonne.. apprendre le français….. etc. de célébrités françaises. il neige. Demain je vais faire du cheval. sur la plage. page 60 : L’élève rédige une lettre dans laquelle il ou elle se présente. etc. Demandez aux élèves de les numéroter dans leur ordre de préférence. Une carte postale 4 Faire écrire une carte postale. Varsovie. faites écrire aux élèves : – le lieu où ils imaginent être (plage. dans une ferme.Écrivez au tableau tous les projets possibles. écrire un journal….). ils vont la commencer par Cher. ou… mieux encore à un(e) correspondant(e) ! 122 . lire des histoires… ? etc. faire un concours de chansons…. ville). il fait froid. mots cachés) réalisés sur le modèle des jeux présentés dans le Cahier d‘activités. Faites ensuite ajouter des « bisous » et signer le texte. je suis à la mer. – le temps qu’il fait (il fait beau. c’est-à-dire qui a été placé en numéro 1 par le maximum d’enfants : Qui veut (d’abord) écrire une carte postale…. – ce qu’ils sont en train de faire ou ce qu’ils vont faire : Je suis sur un bateau et je mange une glace. Je suis à la ferme et je fais du vélo. Indiquez que. Cette carte pourra constituer un élément du « journal sur la France » imaginé par les élèves. mer. montagne. des écureuils. faire la cuisine….. Je suis dans la forêt et je vois des cerfs. Il ou elle complète le texte et envoie son courrier à un(e) camarade de son choix ou qui a été désigné(e). Mexico. Un journal sur la France MANCHE Lille Rouen Paris Le Havre Strasbourg le Rhin e Brest Orléans a l l a Sein ire Lo Nantes OCÉAN ATLANTIQUE ClermontFerrand Lyon Bordeaux la le Rhône Grenoble Ga r on ne Toulouse Marseille MER MÉDITERRANÉE Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 3A. etc. etc. sur le modèle de la carte postale rédigée par Léa. (Mais ils peuvent aussi choisir de rester chez eux !) Les élèves imaginent alors où ils passent leurs vacances : Je suis au Brésil. Faites choisir ou tirer au sort le lieu de destination de chaque enfant sur la carte du monde (fiche n° 23). Ou bien : Je suis en Argentine et je passe mes vacances à la campagne. Puis découvrez le projet qui a réuni le plus de suffrages. etc. le soleil brille. etc.). etc. découpées dans des magazines. Notez les principales villes (ainsi que les fleuves si vous le souhaitez). Istanbul. campagne.

Bonnes vacances ! (Image n° 8) h) Ratafia : Mamie. Qu’est-ce que tu vas faire ? Je pars à…. Moi aussi. je vais aller au cinéma et manger des glaces avec Alice ! (Image n° 4) b) Mamie : Je pars à Moscou. page 69 Fonction de communication : Dire ce que l’on a l’intention de faire. Croquetout : Je vais faire du ski avec Troll. Préparez ainsi le spectacle de fin d’année où le public élira « la meilleure chanson » ! Activités de compréhension et d’expression orales BD Regarde et écoute 2 Faites ouvrir le livre à la page 69. je vais aller au cinéma et manger des glaces avec Alice ! 5. singes. Croquetout. je vais acheter des poupées avec Baba Yaga ! (Image n° 2) c) Croquetout : Je vais faire du ski avec Troll. 7. Cahier d’activités page 53. Alex et Ratafia décrivent où ils vont pour leurs vacances et ce qu’ils feront avec leurs amis. cassette. Distribuez à 123 . Zoé. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images : Mamie. l’histoire a été enregistrée en désordre. Basile. C’est la Mère Michel… Après avoir fait voter pour les chansons préférées des uns et des autres. Alex : Je vais aller au zoo avec Aladin pour voir les serpents et les araignées ! 8. acheter). girafe) . [ʃ] (marcher. d’animaux. Loulou : Je vais jongler et faire des tours de magie avec le Roi des Singes ! Hé hé ! 6. Introduction de : retrouver. 2e version et solutions : a) Zoé : Moi. une (la) girafe.Y a-t-il des relations commerciales ou culturelles entre les deux pays et lesquelles ? Des échanges sont-ils organisés et lesquels ? Existe-t-il des villes jumelées et lesquelles ? Existe-t-il d’autres pays que la France où l’on parle français ? Lesquels ? Une partie de la Belgique (la Wallonie). Zoé : Moi. jongler. qu’est-ce que tu vas faire pour les vacances ? (Image n° 1) Faites jouer cette dernière histoire par groupes de sept élèves. d’autres chansons ont été proposées : Dans sa maison un grand cerf…. d’activités. Moi aussi. je vais retrouver mes amis. Faites-les répéter par groupes (ou par un seul élève. le Québec au Canada. 1re version : 1. une partie de la Suisse (la Suisse romande) et d’autres pays où la langue française est la langue de l’administration. Bonnes vacances ! Dans la deuxième « version ». la Louisiane aux États-Unis. Depuis l’unité 9 (Le Jeu des chansons. Ratafia : Mamie. Les enfants écoutent et donnent à chaque fois le numéro de l’image : Écoutez et donnez le bon numéro ! Script de la cassette.Unité 15 Leçon 4. Structures et vocabulaire : Révision des noms de villes. mettez au point un répertoire parmi les chansons vues au cours du Niveau 2 (et au cours du Niveau 1). Prononciation : [ ] (manger. de personnages. ami. avec. la France et la francophonie 3 Demandez aux élèves de se renseigner sur les relations qui existent (s’il en existe) entre leur pays et la France. Je collectionne…. Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre… ! Regarde(z) et écoute(z) ! Écoute(z) et donne(z) le bon numéro ! Matériel : Livre page 69. Lundi matin…. voir. vacances. Écoute et donne le bon numéro PROJET : Mon pays. qu’est-ce que tu vas faire pour les vacances ? 2. acheter. Ratafia : Je pars à la campagne. marcher dans la forêt… (Image n° 3) d) Alex : Je vais aller au zoo avec Aladin pour voir les serpents et les araignées ! (Image n° 7) e) Basile : Je vais partir avec le Roi Lion voir les éléphants et les girafes. de boissons et d’aliments. pour. (Image n° 6) f) Loulou : Je vais jongler et faire des tours de magie avec le Roi des Singes ! Hé hé ! (Image n° 5) g) Ratafia : Je pars à la campagne. je vais retrouver mes amis. magie. je vais acheter des poupées avec Baba Yaga ! 3. Révision Le concours de chansons 1 Demandez aux élèves de préparer dans la classe un concours de chansons françaises. page 40). Basile : Je vais partir avec le Roi Lion voir les éléphants et les girafes. Mamie : Je pars à Moscou. Sur le plancher une araignée…. fiche n° 23 (la carte du monde). s’il souhaite se produire seul). Script de la cassette. voire de l’école. Loulou. marcher dans la forêt… 4. je vais 1 infinitif.

Sur « la toile » S’il vous est possible de « surfer sur Internet ». – www. dictionnaire . Chacun à son tour lance le dé et reporte le score obtenu en comptant les points à voix haute et en plaçant le pion sur une case.chacun une copie de la fiche n° 23. de comptines et de chansons. etc. mais aussi aux enseignants. Activité 4D : Le dico-mémento – L’élève découpe les mots vus dans l’unité. des quiz. des pages personnelles et des liens avec des écoles du monde entier. reportages. – www. sans oublier le Club des moussaillons avec ses forums. l’île des bavards (pour discuter). Il essaie de donner le mot ou la structure à l’élève B qui contrôle. la bibliothèque (histoires. Ce site québécois offre de multiples activités. pour les plus petits. neuf destinations sont proposées : l’île des explorateurs.kazibao.fr : De 7 à 13 ans. etc. le cybercafé (débats. présente des coloriages. quiz). l’île des loisirs (pour jouer). un forum. – www. Chaque élève a besoin d’un pion et chaque groupe a besoin d’un dé à jouer. Les autres élèves du groupe contrôlent les réponses. Le jeu de l’Oie Partagez la classe en groupes de quatre élèves. S’y ajoutent des forums de l’actualité et des jeux. des actualités. Activité 4B : Test – L’élève peut tester ses connaissances et savoir sur quoi porter ses efforts pour confirmer ses acquis.be : De 8 à 14 ans : Un site belge où les rubriques abondent.net : De 6 à 12 ans. jeux. le musée.cartables. ainsi que la ville où ils habitent. la poste (correspondances. Sur une carte à l’ancienne. le club (discussions. Faites tracer un « pont » entre les pays ou les villes.com : De 4 à 14 ans. l’île des scientifiques. des rubriques culturelles.lescale. – www. ainsi que des ressources documentaires extrêmement riches. une exposition de dessins. des foires aux questions. des forums et des espaces de discussion. Douze lieux peuvent être visités : le parc naturel (actualités. etc. Faites repérer par les enfants leur pays et faites indiquer sa capitale. le café des sports. Puis faites repérer la France ou des pays francophones. La double page : pages 70 et 71. Il peut repasser au stylo ou au feutre sur les lettres et colorier les dessins.momes. il propose également des forums. ce site propose toutes sortes d’adresses d’écoles qui désirent avoir des correspondants. etc. des reportages.net : De 4 à 15 ans. Interactif. des liens. illustrés page 71. Il doit alors exécuter la consigne qui apparaît sur la case ou bien répondre aux questions. cartes). ce site se divise en trois zones. Point de rencontre. poèmes et réalisations vidéo. activités. et Adozone aux préadolescents. Puis il colle les vignettes dans son « dico-mémento ». La case où est représenté un enfant qui regarde tristement sa montre signifie : Passe un tour ! La case où l’enfant revient sur ses pas signifie : Retourne à la case départ ! L’élève qui atteint le premier la case Arrivée a gagné.Très complet. Activité 4C : Auto-évaluation – L’élève peut évaluer lui-même le travail qu’il a fourni. Ils proposent des jeux. – www. récits). bon voyage sur « la toile » ! Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 4A.. le restaurant (recettes). Kidzone s’adresse aux enfants de 8 à 11 ans. page 61 : Le « cahier de vie » peut être complété en répondant aux questions : Tu pars en vacances ? Qu’est-ce que tu emportes ? Qu’est-ce que tu vas faire ? à l’aide des mots et structures vus pages 58 et 59.apreslecole. Alors. ainsi que des contacts et correspondances pour vos élèves : – www. Puis c’est au tour de l’élève B de masquer les mots et de se soumettre au contrôle de l’élève A. Destiné aux élèves. histoires illustrées.). voici une sélection de sites conçus pour les enfants où vous pourrez trouver et faire trouver beaucoup d’informations. ce site permet de publier en ligne ses histoires.kidcity. recettes de cuisine. forums). Minizone. Ce cahier peut être utilisé par paires : l’élève A masque les mots et regarde les images. on trouve dans ce site de nombreuses rubriques éducatives. Ce site fourmille de rubriques : répertoire de jeux. Expliquez (L1) les règles du jeu : Les élèves placent leur pion sur la case Départ. des histoires.net : De 6 à 14 ans. 124 .

Peut-être les élèves pourront-ils trouver seuls la tour Eiffel. l’Arc de triomphe. Demandez aux élèves de dire ce qu’ils voient sur les images en utilisant les structures déjà acquises. Activités de compréhension et d’expression orales A Écoute et montre la bonne photo 2 Faites ouvrir le livre à la page 66. un (le) bateau-mouche (des (les) bateaux-mouches). taxi. Continuez avec d’autres noms de transport et passez l’activité en relais. images de la fiche n°24 (monuments de Paris). Les élèves vont ainsi de l’un à l’autre en questionnant et en aidant les autres à découvrir leur destination. Le je de la 1re personne du singulier fait place au nous de la 1re personne du pluriel ! Et la forme du verbe au pluriel est bien différente de ce qu’elle est au singulier ! La terminaison -ons marque bien la 1re personne du pluriel mais le verbe aller est un verbe irrégulier. le Louvre. prononcez le mot métro. sans que celui-ci ait eu le temps de la voir : l’image représente le monument qu’il doit aller visiter ! L’activité consiste à trouver quel monument figure sur l’image accrochée dans son dos. Prononciation : [f] (Eiffel. Sensibilisation à la 1re personne du pluriel : nous allons. en circulant dans la classe et en posant des questions comme Je veux aller au Louvre ? Je veux voir la tour Eiffel ? etc.Triomphe) . je prends. Ils montrent les photos des monuments qu’ils désirent visiter. 125 . métro. Introduction de : la tour Eiffel. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images : Les amis ont décidé d’aller à Paris. Chaque élève en tire une au sort et la fixe dans le dos de son voisin (ou de sa voisine). voir. Révision Le jeu « muet » 1 Dites aux élèves que vous allez dévoiler le nom de votre moyen de transport préféré. comme si vous étiez muet(te). Puis demandez-leur de bien écouter et de désigner à chaque fois le bon monument. Demandez aux élèves s’ils ont déjà vu ces monuments et/ou s’ils en ont déjà entendu parler. Les monuments de Paris Option : Cette activité nécessite un espace de circulation dans la classe. mais comme si « le son était coupé ». 3 B Écoute et répète 4 Faites ouvrir le livre à la page 66. à l’aide d’une petite pince. Préparez autant d’images de la fiche n°21 (monuments de Paris) que d’élèves. cassette. nous prenons. Basile pourrait dire : Je prends le métro ou Je veux prendre le métro ou bien Je préfère prendre le métro… Mamie : Je prends un taxi ou Je veux prendre un taxi ou Je préfère prendre un taxi ou encore Je voudrais prendre un taxi. Notre-Dame. Dites que nous allons correspond au pluriel de je vais : en effet Alex et Basile parlent au nom de tous. bus. mais sans émettre un seul son ! Bien en face des élèves. Structures et vocabulaire : Révision : Je veux. je vais. en l’articulant très clairement. page 72 Fonctions de communication : Dire ce qu’on a l’intention de faire.Unité 16 Leçon 1. [v] (Louvre) Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et montre(z) la bonne photo ! Écoute et répète (Écoutez et répétez) ! Que faites-vous ? Matériel : Livre page 72. Les élèves observent vos mouvements articulatoires et devinent le mot. Cahier d’activités page 62. mais c’est la voix du personnage qui permettra surtout aux enfants de trouver les autres solutions ! Script de la cassette : a) Alex et Basile : Nous allons à Paris ! b) Loulou : Je veux voir la tour Eiffel ! c) Croquetout : Je veux voir Notre-Dame ! d) Zoé : Je veux aller au Louvre ! e) Mamie : Je veux voir l’Arc de triomphe ! Faites passer une seconde fois la cassette en demandant aux élèves d’imiter les personnages. Ainsi les élèves peuvent faire dire à Loulou : Je prends le bus ou Je veux prendre le bus ou encore Je préfère prendre le bus.

Mais sauvée par les premiers essais radiotéléphoniques. Pour la voir dans toute sa splendeur. D’abord château fort au XIIe siècle. bateau-mouche. Croquetout : Non ! Nous prenons le bateau-mouche ! Explicitez bateau-mouche à l’aide de l’image (voir note culturelle page 120) et faites réentendre la cassette une deuxième fois : demandez aux enfants de répéter les répliques. Chaque enfant met son image retournée sur sa table. page 62 : l’élève inscrit les noms des monuments de Paris sous les photos en s’appuyant sur les mots fournis en haut du cadre. elle est l’une des premières cathédrales à arcs-boutants et à gargouilles (sortes de tuyaux en saillie servant à rejeter les eaux de pluie loin des fondations) sculptées en démons ou en dragons. qui marque le centenaire de la Révolution française. elle est ensuite réquisitionnée par la télévision. Rappelez que la terminaison -ons de prenons marque la 1re personne du pluriel. en imitant la voix et les intonations des personnages. Mamie ou Croquetout ne parlent pas seulement en leur nom. Basile : Nous prenons le métro ? 3. Achevée vers 1300. Loulou : Nous prenons le bus ? 2. renouvelée tous les 7 ans. il est peu à peu transformé et agrandi. page 62 : l’élève. Mais il doit surtout sa renommée à son musée qui abrite depuis deux siècles des collections d’œuvres d’art (peintures.Mais expliquez que Loulou. le même moyen de communication et ouvre bien l’oreille. Commencé en 1806 par Napoléon et terminé trente ans plus tard. bus. Activité 1B. Les passagers des mêmes transports forment alors un groupe de quatre ou cinq enfants. Basile. Notre-Dame « est au cœur de Paris et dans le cœur des Parisiens ». bateau. L’Arc de triomphe occupe le centre de la place Charles-de-Gaulle qui dessine une « étoile » d’avenues. inspiré de l’antique. comme lui. elle manque être détruite en 1909. 126 . D’une hauteur totale de 300 mètres (320 mètres avec la cabine télévision). par exemple : Je prends le train. ils parlent au nom de tous. train). antiquités). elle pèse 7 000 tonnes auxquelles il faut ajouter 50 tonnes de peinture. Mamie : Nous prenons le taxi ? 4. après avoir lu les répliques des personnages. arts graphiques. Les passagers Faites tirer au sort par chaque élève une des images des moyens de transport de la fiche n°20 (métro. la place de la Concorde. La perspective qu’on a depuis cette cour sur l’arc du Carrousel. c’est un bâtiment aux dimensions colossales. avec son donjon et ses fossés. et laquelle. Il cherche en même temps à découvrir qui emprunte. 5 Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 1A. reporte le numéro des images : Solutions : 1 Je vais à Paris ! 7 Je suis une touriste ! 5 Je prends un taxi ! 3 Je veux voir la tour Eiffel ! 8 Nous sommes des touristes ! 4 Nous voulons voir la tour Eiffel ! 2 Nous allons à Paris ! 6 Nous prenons un taxi ! Note culturelle : Les monuments de Paris : La tour Eiffel est la « silhouette symbole » de Paris. Édifiée par l’ingénieur Gustave Eiffel pour l’Exposition universelle de 1889. voiture. La cathédrale s’élève sur les vestiges d’une ancienne église dédiée à Notre-Dame. les élèves étant répartis par groupes de passagers dans la classe. taxi. Les enfants disent : Nous prenons le bateau ! etc. se lève et commence à circuler doucement dans la classe en disant à voix basse. On profite de sa terrasse d’une des plus belles vues de Paris. Là encore le je de la 1re personne du singulier fait place au nous de la 1re personne du pluriel ! Demandez aux enfants de bien écouter et de dire s’ils entendent « prends » ou bien une autre forme. l’Arc de triomphe et l’Arche de la Défense est une des plus renommées. À la fin de l’activité. les Champs-Élysées. rien ne vaut un coup d’œil depuis les quais ! Le Louvre a été à travers huit siècles la demeure des rois et des empereurs. demandez à l’un d’eux : Que faites-vous ? Le groupe répond : Nous prenons le train ! Adressez-vous à un autre groupe. sculptures. Script de la cassette : 1. Une pyramide de verre et d’acier a été construite dans la cour Napoléon et contraste avec les façades classiques.

je suis. Prononciation : [ʃ] (enchanté. changez la position du « trou de serrure »… Puis changez d’image et passez le rôle de meneur de jeu en relais à d’autres élèves. zoo) ou n°28 (école. la Chine. Montrez l’image (presque entièrement masquée) aux élèves et demandez : Regardez bien : qu’est-ce que c’est ? Les élèves émettent des hypothèses : C’est Notre-Dame ? S’ils ne trouvent pas. enchanté ! Alex : Salut ! Comment tu t’appelles ? Aladin : Je suis Aladin ! Comment tu t’appelles ? Alex : Alex ! Ça va bien. [ ] (bonjour. nous sommes. la Russie. Activités de compréhension et d’expression orales C Écoute et trouve 2 Faites ouvrir le livre à la page 73. Chine) . Arc de triomphe). du Louvre et de l’Arc de triomphe (fiche n°24). piscine. Structures et vocabulaire : Révision : Bonjour ! Salut ! Comment tu t’appelles ? Je m’appelle…. images agrandies des fiches n°24 (tour Eiffel. Norvège) . demandez aux enfants d’imiter les voix et les intonations. zoo). marionnettes à doigts des fiches n°1 et n°22. cassette. Introduisez des intrus (prévenez les élèves : Attention ! Il y a des intrus !) et montrez également des images de lieux issues de la fiche n° 27 (ferme. 127 . bal). Russie) Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute et trouve (Écoutez et trouvez) ! Écoute et montre (Écoutez et montrez) la bonne image ! Matériel : Livre page 73. de Notre-Dame. cinéma. c’est Zoé ! Croquetout : Bonjour ! Moi. piscine. [r] (touriste. je m’appelle Basile ! Le Roi Lion : Je m’appelle le Roi Lion. l’Angleterre. Angleterre. je viens de… l’Afrique. Afrique. Cahier d’activités page 63. moi c’est. et faites-les se présenter deux à deux. Norvège.Unité 16 Leçon 2. ah. l’Égypte. Révision Par le trou de la serrure 1 Utilisez les quatre images agrandies de la tour Eiffel. et toi ? Zoé : Moi. Égypte. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images : les amis sont sur le pont d’un bateau-mouche. la Norvège. c’est Croquetout ! Troll : Et moi. enchanté. Viennent à leur rencontre des touristes bien particuliers ! Demandez aux élèves de bien écouter et de trouver sur l’image qui dit quoi ! Script de la cassette : Bonjour ! Nous sommes des touristes ! Mamie : Bonjour Madame ! Baba Yaga : Bonjour. ah ! Basile : Bonjour. bal). Puis distribuez les marionnettes à doigts représentant les douze personnages. cinéma. n°28 (école. ça va (bien) ? Et toi ? Introduction : un (le) touriste. en leur suggérant de le faire comme ils le souhaitent et pas forcément en répétant les répliques du dialogue. Aladin ? Lors d’une seconde écoute. page 73 Fonctions de communication : Se présenter. je m’appelle Troll. je m’appelle Baba Yaga ! Loulou : Salut ! Je m’appelle Loulou ! Et toi ? Roi des Singes : Je suis le Roi des Singes. ça va ? Zoé : Bonjour ! Comment tu t’appelles ? Alice : Je m’appelle Alice. ah. Notre-Dame. Dites que vous allez montrer un monument de Paris « par le trou de la serrure ». Recouvrez une des quatre images des monuments d’un morceau de papier au centre duquel vous avez découpé un « trou de serrure ». n°27 (ferme. Louvre.

puis en français : Tu viens d’Espagne ? Tu viens d’Australie ? Tu viens du Japon ? Tu viens de Turquie ? Tu viens du Mexique ? etc. le Louvre ou le Musée d’Orsay… 128 . D Écoute et montre la bonne image 4 Qui suis-je ? 5 Proposez le jeu du Qui suis-je ? par paires. mais il a l’air bien sympathique au fond… Le Roi Lion des contes africains a fière allure et l’air absolument souverain. – Baba Yaga et bulbes du Kremlin (Russie). Mirabeau ou Alexandre III.) Il dessine sur un papier un monument. l’Afrique. Activité 2B. sur le modèle du dialogue. elle. de l’Alma. habitant les forêts enneigées des pays scandinaves. Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 2A. puis passez la cassette et demandez aux élèves de montrer la bonne image. L’élève B demande : Tu viens de Chine ? Élève A : Non ! Élève B : Tu viens de Norvège ? Élève A : Oui ! Élève B : Tu t’appelles Troll ! Puis c’est au tour de l’élève B de s’identifier à un personnage. Son voyage à Paris l’a manifestement rendue beaucoup plus aimable… Le Roi des Singes vient de Chine : né au sommet de la montagne aux Mille Fleurs. Troll est un génie plus bête que méchant. sa région ou sa ville. demandez aux élèves de se présenter. l’élève se dessine devant un monument ou un paysage qui symbolise son pays. Script de la cassette et solutions : Roi Lion : Je viens d’Afrique ! (Image n° 5) Roi des Singes : Je viens de Chine ! (Image n° 2) Troll : Je viens de Norvège ! (Image n° 4) Baba Yaga : Je viens de Russie ! (Image n° 1) Aladin : Je viens d’Égypte ! (Image n° 6) Alice : Je viens d’Angleterre ! (Image n° 3) Repassez la cassette une seconde fois : les enfants imitent les voix des personnages. Devenus presque aussi larges que le fleuve lui-même. l’Angleterre. – Roi des Singes et toits de la Cité Interdite (Chine). a exploré le Pays des Merveilles avant de venir voguer sur la Seine. en deux questions 2 points et en trois questions 1 point. Les élèves font la somme de tous les points qu’ils ont obtenus depuis le début du jeu. page 63 : l’élève relie d’abord les dessins entre eux : Solutions : Roi Lion et Savane africaine. Il vient alors se présenter avec son dessin devant ses camarades qui doivent deviner quel est son pays imaginaire. il explore le monde entier. – Aladin et Pyramides (Égypte). la France. dans un premier temps en L1. Pont Neuf et pont des Arts ou passerelle Solférino. les bateaux-mouches chargés de touristes passent sous des ponts légers ou majestueux. et la nuit illuminent de leurs projecteurs Notre-Dame. Alice. la Sainte Chapelle. l’Égypte. Celui qui en possède le plus est déclaré Champion ou Championne du jeu du Qui suis-je ! Mon pays imaginaire 6 Option : Chaque enfant se choisit en secret un pays d’origine imaginaire. (N’hésitez pas à faire recourir à un dictionnaire. Points obtenus : Si l’élève trouve la réponse en une seule question. etc. il vient tout droit des contes des Mille et Une Nuits ! Faites ouvrir le livre à la page 73. Puis. la Russie ou bien sûr tout autre pays qui lui fait envie. L’élève A s’identifie à l’un des personnages et note le numéro du dessin où il apparaît. la Chine.Les nouveaux amis 3 Les nouveaux personnages viennent des contes du monde entier : Baba Yaga est la célèbre sorcière des contes russes. Note culturelle : Les bateaux-mouches permettent de naviguer sur la Seine et de longer les quais bordés de bouquinistes (marchand(e)s de livres d’occasion exposés dans des boîtes spéciales sur les parapets des quais). l’Hôtel de Ville. – Alice et Big Ben (Angleterre). ponts de Sully. si besoin est. – Troll et forêt enneigée (Norvège). il obtient 3 points. Demandez (L1) ce que peuvent bien représenter les monuments et paysages devant lesquels les personnages prennent la pose. Fournissez de l’aide. page 63 : sur le modèle du dessin représentant Zoé devant la tour Eiffel (France). Faites émettre des hypothèses. la Norvège. un paysage ou tout autre symbole du pays en question. Puis il recopie les noms des personnages et les noms des pays sous chaque image en s’appuyant sur les mots fournis en haut du cadre. Quant à Aladin.

nous prenons… Prononciation : [s] (bus) . j’ai. tu as. Faites nommer les monuments qu’on y aperçoit et présentez de nouveaux édifices : le Sacré-Cœur. [z] (musée) Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre à la page… ! Écoute(z) et suis (suivez) l’histoire ! Fermez les yeux ! Ouvrez les yeux ! Matériel : Livre page 74. Formes des verbes aller. taxi. un chien ou une perruche. en utilisant les moyens de transport les plus magiques ! Demandez aux élèves d’écouter et de suivre l’histoire sur les images. j’ai les yeux marron et les cheveux roux . par exemple. Un enfant se présente et dit. Script de la cassette : Basile : Nous allons au zoo ! Rion Lion : Nous prenons le bus ? Zoé : Nous allons au Musée du Louvre ! Alice : Nous prenons le métro ? Mamie : Nous allons à l’Arc de triomphe. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images : les amis s’organisent pour visiter Paris du ciel. s’ils ont un chat. nous avons… Je suis. Introduction de : un (le) musée. tu es. ce qu’ils veulent pour leur anniversaire. la couleur de leurs yeux et de leurs cheveux. Identifier. ce qu’ils aiment manger. il a. ce qu’ils aiment faire. être. il va. s’ils ont des frères et sœurs. nous allons… J’ai. nous sommes… Je prends.Unité 16 Leçon 3. j’ai douze frères et une sœur . Louvre. 129 . métro. bus. pour mon anniversaire. par exemple : Je m’appelle le Roi des Singes . page 74 Fonctions de communication : Dire ce que l’on a l’intention de faire. un (le) tapis volant. Structures et vocabulaire : Révision : zoo. il est. marionnettes à doigts de la fiche n°25. tu vas. Cahier d’activités page 64. Révision 1 Par paires : les élèves utilisent les marionnettes à doigts des personnages de la fiche n°25 et se présentent en ajoutant des éléments à leur biographie : leur âge. carrosse. prendre (3e groupe) : Je vais. Arc de triomphe. j’aime les bananes et les gâteaux . le Jardin du Luxembourg. Bottes de sept lieues. je voudrais un tapis volant ! Activités de compréhension et d’expression orales E Écoute et suis l’histoire 2 Faites ouvrir le livre à la page 74. j’ai 7ans . tour Eiffel. Notre-Dame. l’Hôtel de Ville. il prend. avoir. Baba Yaga : Nous prenons un taxi ? Loulou et le Roi des Singes : Nous allons à la tour Eiffel ! Croquetout et Troll : Nous allons à Notre-Dame… Aladin :Venez ! Nous prenons mon tapis volant ! Alex : J’ai les Bottes de sept lieues ! Croquetout : Nous avons Rodolphe ! Mamie : … et nous avons mon carrosse ! Faites décrire la vue aérienne de Paris. images agrandies de la fiche n°24. j’aime sauter et danser . etc. Demandez Qui est-ce qu’il y a dans le carrosse ? Sur le tapis volant ? etc. tu prends.

les monuments changent de place. Il accueille sur son parvis cracheurs de feu.Tout à côté. en les désignant : Voilà la tour Eiffel. et passez l’activité en relais. c’est-à-dire de remettre avec précaution les monuments à leur place en les nommant. qui font aussi de ce centre et de ce quartier l’un des plus populaires de Paris. La terrasse devant la basilique offre un point de vue magnifique sur Paris. avec son dôme et son campanile. 130 . en les nommant. Annoncez une tempête : les monuments vont « bouger » ! Demandez aux enfants de fermer les yeux : Fermez les yeux ! Pendant ce temps. Une telle activité permettra aux enfants de garder vivant le souvenir de Paris et de ses monuments ! Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 3A. ou encore à un(e) correspondant(e) ! Note culturelle : D’autres monuments de Paris : la haute silhouette du Sacré-Cœur. Faites tirer au sort par six élèves les six images des monuments introduits et fixez-les par une pince au vêtement des enfants : ils représentent les célèbres édifices parisiens ! Puis demandez-leur de se placer au bon endroit. du foyer et de la salle. le Jardin du Luxembourg est le plus grand jardin de Paris. construit au XVIIe siècle. Paris s’anime 4 Option : Dessinez un autre plan au sol. selon le modèle ci-dessous : L’Arc de triomphe Le Sacré-Cœur Le Louvre L’Hôtel de Ville La tour Eiffel Notre-Dame Indiquez la Seine d’un trait de craie bleue. l’aménagement et la décoration de la maison depuis un siècle et demi ! L’Opéra : il porte le nom de son architecte Charles Garnier qui l’a terminé en 1875. Dites. Le Centre Pompidou est un musée d’art contemporain. de telle sorte qu’au moins six élèves puissent s’y placer sans problème. etc. Puis demandez de rouvrir les yeux : Ouvrez les yeux ! Demandez alors à des « architectes » de reconstruire Paris. Placez d’abord cinq ou six images agrandies des monuments sur le plan. Le second Opéra de Paris. Il abrite de nombreuses statues et un grand bassin. voilà l’Hôtel de Ville. font partie du paysage parisien. voilà l’Arc de triomphe. retirez-les tout à fait et demandez à des élèves de les replacer. le Bazar de l’Hôtel de Ville ou BHV est un grand magasin spécialisé dans le bricolage. l’Opéra Bastille. par exemple : Va voir la tour Eiffel et le Louvre ! L’élève repère les camarades qui figurent les monuments et va les saluer : Bonjour ! Sollicitez ainsi plusieurs touristes. musiciens et saltimbanques. « Poumon vert » et havre de paix. Puis retournez les images et demandez ce qu’elles représentent : Qu’est-ce que c’est ? Les élèves : C’est le Louvre ! Enfin. tandis que le Sénat siège au Palais du Luxembourg. Il ou elle complète le texte. page 64 : l’élève rédige une lettre le présentant. a été inauguré le 14 juillet 1989 (!) sur l’emplacement de l’ancienne gare de la Bastille. Il est célèbre pour sa troupe et son corps de ballet et pour la magnificence de l’escalier d’honneur. L’Hôtel de Ville a été reconstruit après l’incendie de la Commune en 1871. voilà Notre-Dame. Adressez-vous ensuite à un « touriste » et demandezlui d’aller visiter Paris. C’est l’imitation d’un palais de la Renaissance. dessine son école et envoie son courrier à un(e) camarade de son choix ou qui a été désigné(e). voilà le Sacré-Cœur. voilà le Louvre.Le plan de Paris 3 Dessinez ou faites dessiner au tableau un plan de Paris.

Les touristes se rendant dans les mêmes monuments forment alors un groupe de trois ou quatre enfants. super) . les élèves étant répartis par groupes dans la classe. le bal. super ! Introduction de : belle. Sensibilisation à la 2e personne du pluriel. l’histoire a été enregistrée en désordre. cassette. bleu. Alex : Tu danses avec moi ? 5. 2e version et solutions : a) Croquetout : Vous dansez ? (Image n° 3) b) Mamie : J’aime danser ! (Image n° 5) c) Zoé : C’est le bal ! (Image n° 1) d) Alex : Le bal du 14 juillet ! (Image n° 2) e) Roi Lion : Oh. « forme de politesse » : vous dansez. la belle rouge ! Alice : C’est super ! Dans la deuxième « version ». À la fin de l’activité. Script de la cassette. Elle s’appuie également sur celle du feu d’artifice lancé à minuit. Zoé : C’est le bal ! 2.Unité 16 Leçon 4. 1re version : 1. etc. Structures et vocabulaire : Révision : C’est. demandez à l’un d’eux : Que faitesvous ? Le groupe répond : Nous allons au Louvre ! Adressez-vous à un autre groupe. avec moi. danser. fiche photocopiable n° 24 (les monuments de Paris). la belle bleue ! (Image n° 6) Le Roi des Singes : Oh. Alex : Le bal du 14 juillet ! 3. Voilà une bonne occasion de faire plus ample connaissance. Mamie : J’aime danser ! 6. j’aime. la belle bleue ! Oh. Prononciation : [z] (quatorze) . Roi Lion : Oh. Révision Les touristes 1 Faites tirer au sort par chaque élève une des images des monuments de Paris de la fiche n°24. Les enfants disent : Nous allons à l’Opéra ! Activités de compréhension et d’expression orales BD Regarde et écoute 2 Faites ouvrir le livre à la page 75. le même monument et ouvre bien l’oreille. page 75 Fonctions de communication : Inviter quelqu’un à faire quelque chose. donné dans villes et villages à l’occasion de la fête nationale française. au cours duquel il est d’usage de s’extasier sur les bouquets colorés en disant : Oh. Cahier d’activités page 65. comme lui. Les enfants écoutent et donnent à chaque fois le numéro de l’image : Écoutez et donnez le bon numéro ! Script de la cassette. dire ce qu’on aime. Il cherche en même temps à découvrir qui va visiter. rouge. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images : les amis partent au bal. la belle bleue ! Le Roi des Singes : Oh. Écoute et donne le bon numéro 131 . Chaque enfant met son image retournée sur sa table. [ ] (juillet. j’aime. la belle rouge ! Alice : C’est super ! f) Alex : Tu danses avec moi ? (Image n° 4) Cette scène s’appuie sur la tradition du bal du 14 juillet. Croquetout : Vous dansez ? 4. [s] (danser. la belle jaune. 14 juillet. rouge) Consignes : Ouvre ton (Ouvrez votre) livre… ! Regarde(z) et écoute(z) ! Écoute et donne (Écoutez et donnez) le bon numéro ! Matériel : Livre page 75. par exemple : Je vais à Notre-Dame (ou je vais voir Notre-Dame). puis ils assistent à un feu d’artifice. se lève et commence à circuler doucement dans la classe en disant à voix basse.

est devenue le symbole de l’arbitraire royal. des lieux (école. Mais il en reste encore aujourd’hui le tracé et quelques pierres visibles sur les quais souterrains du métro ! 4 Proposez d’organiser en fin de trimestre ou en fin d’année un « bal du 14 juillet » à la française ! Décorez la classe ou l’école de lampions et de petits drapeaux et faites danser les enfants sur des musiques de bal populaire ! Mise en scène Cahier d’activités : compréhension et expression écrites Activité 4A. Puis c’est au tour de l’élève B de masquer les mots et de se soumettre au contrôle de l’élève A. cinéma. à vélo. regarder la télévision. Activité 4D : Le dico-mémento – L’élève découpe les mots vus dans l’unité. des personnages de contes (le Roi Lion. Elle subit l’attaque révolutionnaire du 14 juillet 1789 : munis des armes prises à l’Hôtel des Invalides. Activité 4C : Auto-évaluation – L’élève peut évaluer lui-même le travail qu’il a fourni. un maximum de mots et de structures. cuisine. poule. épisode déterminant de la Révolution française. la Bastille. Aladin. Baba Yaga. ferme. les Parisiens s’acharnent à détruire la Bastille morceau par morceau. salle de bains. page 65 : Le « cahier de vie » peut être complété en répondant aux questions Tu viens d’où ? Tu vas à Paris ? Tu vas voir la tour Eiffel ? Notre-Dame ? Activité 4B : Test – L’élève peut tester ses connaissances et savoir sur quoi porter ses efforts pour confirmer ses acquis. … et de la couleur des feux d’artifice ! 132 . en taxi. d’activités (jouer à la poupée. aller au cinéma. devenue prison d’État. à pied. Notre-Dame. Les sept prisonniers qui y restaient encore sont portés en triomphe. Il essaie de donner le mot ou la structure à l’élève B qui contrôle. Arc de triomphe. canard. coq.Le 14 juillet 3 La fête nationale commémore la « prise de la Bastille ». des pièces de la maison (salle de séjour. illustrés page 97. chambre). mouton. frites. bal). Faites-leur nommer tous les détails. des aliments et boissons (poulet. des animaux de la ferme (vache. Il peut repasser au stylo ou au feutre sur les lettres et colorier les dessins. La révision porte sur le nom : des transports (en voiture. Ce cahier peut être utilisé par paires : l’élève A masque les mots et regarde les images. Le gouverneur de la forteresse finit bientôt par capituler. regarder l’heure. faire du roller. en roller. jus d’orange). le Roi des Singes. La double page : pages 98 et 99 Demandez aux élèves ce qu’ils voient sur le dessin de la double page. Puis il colle les vignettes dans son « dico-mémento ». Louvre. À la fin de 1789. Alice. des monuments de Paris (tour Eiffel.Troll). Depuis le XVIIe siècle. les Parisiens marchent sur elle le 14 au matin. aller à l’école). zoo. en métro). âne). Sacré-Cœur).

fiche photocopiable n° 29. you-ou ! Basile : On peut faire du cheval dans la forêt. ici. Loulou : On peut nager dans la piscine ! Croquetout : Et on peut manger sur l’herbe ! Tous : Super ! Vive le Château des Carpathes ! Révision 2 Photocopiez les images de la fiche photocopiable n° 29 en les agrandissant et fixez avec de la pâte adhésive les huit premières au tableau (chanter. une piscine ! Voilà des ballons ! Il y a des ballons verts. etc. piscine. le château. jongler. maintenant. jouer au ballon. à la. billes. le pont . Loulou et Zoé. présentez-les. Faites répéter les phrases en faisant imiter l’intonation et la voix des personnages. Tous les élèves de la classe désignent du doigt la bonne image. jouer de la guitare. De gauche à droite : Croquetout. jouer du saxophone. château) . cassette ou CD. à ϩ la ϭ à la. C’est là où habite maintenant Ratafia avec ses parents. chanter. Structures et vocabulaire : Révision de : Bonjour ! Ça va ? Regardez ! C’est…. On peut… voilà. faire de l’escalade.) évoqués dans le texte. jouer à la poupée. jaunes et rouges. marcher. courir. un pont. sur. herbe). manger) . la grotte. Jouer (d’un instrument de musique) ϭ jouer du. Le ton interrogatif : Ça va ? On peut jouer au tennis ? Grammaire : Rappel : de ϩ le ϭ du. Ou bien fixez les images à des endroits différents et bien visibles dans la classe. cheval. lire. on peut nager ! etc. on peut chanter ! Au Château des Carpathes. sur la banquette avant de la voiture. lorsque vous en énoncez (en désordre) le contenu. faire du roller. manger. faire du vélo. l’anniversaire. jongler. habiter. Activités de compréhension et d’expression A Écoute. herbe. de ϩ les ϭ des . sur la banquette arrière. parent. Sinon. magie. Prononciation : [ɔ ˜] (accordéon. (Ré)introduisez les verbes correspondants en disant. en les numérotant. faire du bateau. Décrire un lieu. Cahier d’activités page 66. [v] (vélo. demandez-leur de les désigner en les nommant. et aujourd’hui. les parents. ballon. Alex. nager). marcher. faire la cuisine. S’ils connaissent déjà les personnages. violon) / [ɑ ˜] (chanter. Demandez également aux élèves de décrire le château et tout ce qui l’entoure : Voilà un château ! Voilà une forêt. à ϩ le ϭ au. la piscine. : Je joue aux billes). [ ] (bonjour. par exemple : On peut faire du cheval ! On peut jouer du violon ! etc. avec. le château ! On peut faire du roller dans le parc. montre et répète 1 Faites ouvrir le livre à la page 76 : Ouvrez votre livre à la page 76. faire de la voile. judo. jouer au tennis. Aujourd’hui. dans. jouer au football. dormir. aujourd’hui. : Je joue de la guitare). de l’. la forêt. nager. à l’. faire des tours de magie. habite . dormir. de ϩ la ϭ de la. voile. Mamie et Basile. lire. écouter de la musique. jouer de la flûte. forêt. etc. Script de la cassette ou du CD : Mamie : Voilà ! C’est ici ! Alex : Regardez ! C’est le Château des Carpathes ! Ratafia habite ici maintenant avec ses parents. Introduction de : Vive… ! jouer de l’accordéon. jouer du violon. par exemple : Au Château des Carpathes. une grotte. faire de la moto. chasse. génial. aller à la chasse. c’est son anniversaire ! Zoé : Génial. c’est son anniversaire : elle a décoré le château avec des ballons colorés ! Faites écouter la cassette ou le CD. marcher. jongler. jongler. le parc. manger) / [ʃ] (chanter. à ϩ les ϭ aux. Ils peuvent évoquer le temps qu’il fait (Il y a de l’orage ! Il va pleuvoir !) et la situation : Les amis sont en voiture. pont. Jouer (sports et autres activités) ϭ jouer au.Unité 17 Leçon 1. jouer aux billes. Dire ce qu’on peut faire. page 76 Fonctions de communication : Saluer. de ϩ l’ ϭ de l’. Ils arrivent au château ! Indiquez qu’il s’agit du célèbre « Château des Carpathes »… en Transylvanie (Roumanie). aux (ex. Énoncez les structures. des (ex. aujourd’hui. Matériel : Livre page 76. 133 . manger. Tous les élèves disent (ou montrent avec leurs doigts) le numéro correspondant à la bonne image. Vérifiez ensuite la bonne compréhension et/ou la mémorisation des structures en faisant venir un élève au tableau et en lui demandant de désigner les images. l’herbe. de la. courir. Demandez aux élèves de montrer les endroits (parc. faire du cheval. à ϩ l’ ϭ à l’. Variantes : Énoncez les structures. jouer. Procédez ainsi peu à peu avec toutes les images de la fiche photocopiable n° 29. faire du judo. ballon. maintenant. violon) / [b] (bateau.

On peut jouer au tennis. Puis c’est au tour de l’élève B de poser les questions. 134 . Faites bien visualiser les trois séries puis retirez-les. aux. à la. Pour jouer. du cheval. répond par oui ou non. à la. au ballon.B Regarde et écoute puis réponds aux questions 3 Rappelez le sens de aller à la chasse et faire la cuisine introduits dans les niveaux précédents. du saxophone. de la. Là encore. des tours de magie. Cahier d’activités : entraînement grammatical Activité 1A. faire de l’escalade. par exemple : Au Château des Carpathes. les yeux fermés. de l’. page 66 : L’élève complète le tableau. page 66 : L’élève lit et entoure à chaque fois le mot correct. faire de la voile. On peut aussi jouer au ballon ! On ne peut pas faire du cheval… mais on peut jouer à la poupée ! Activité 1B. Jouer au. à l’. au tennis. faire des tours de magie. On peut faire de la voile ? On peut jouer de la flûte ou jouer de l’accordéon. jouer de l’accordéon. faire du judo. Demandez ensuite aux élèves de bien regarder l’image page 76. Deuxième colonne : Jouer aux billes. Solutions : Première colonne : Faire du roller. d’écouter la deuxième partie du script et de répondre par oui ou non aux questions posées par Alex et Zoé. Oui ? Non ? – On peut faire du cheval dans la forêt. de la. jouer de la guitare. Insistez sur l’utilisation de du. Insister sur l’utilisation de au. à la poupée. insistez sur l’utilisation de du. de l’. des et fixez-les sur le côté gauche du tableau : faire du roller. Script de la cassette ou du CD Alex : Écoutez bien ! On peut faire du roller sur l’herbe. Oui ou non ? – On peut nager dans la piscine ? – On peut faire du roller sur le pont ? – On peut manger sur l’herbe ? Zoé : Regardez ! Qu’est-ce qu’on peut faire d’autre ? Marcher dans la forêt ? Oui ? Non ? – Faire de la moto dans la grotte ? Oui ou non ? – Jouer au football ? – Faire du vélo ? – Dormir sur l’herbe ? – Jouer aux billes ? Écouter de la musique ? – Faire de l’escalade ? – Aller à la chasse ? – Faire la cuisine ? – Faire du bateau ? Lire un livre sur l’herbe ? Sélectionnez les huit images de la fiche photocopiable n° 29 correspondant à la structure faire du. faites trouver et dire en langue maternelle (L1) aux élèves une « règle d’emploi » des articles selon le champ lexical des noms utilisés : jouer du. jouer du violon. jouer à la poupée. de la. de l’. de l’escalade. de la. à la. Variante : Photocopiez une fiche n° 29 pour chaque élève qui dispose alors de l’ensemble des images. de l’accordéon. à l’. On peut aussi jouer aux billes. de la guitare. il reconstitue et nomme les trois séries. Les élèves répondent par oui ou non… Passez en relais ce travail par paires : L’élève A demande : On peut courir dans l’herbe ? L’élève B. Après les avoir découpées et mises en désordre. des s’emploie avec les instruments de musique. jouer aux billes. faire de la moto. Oui ou non ? – On peut jouer au tennis dans la piscine. au football. aux (sports et autres activités) : jouer au tennis. Sélectionnez ensuite les quatre images correspondant à la structure jouer du. faire du cheval. visualisant l’image dans sa tête. des. aux s’emploie avec les sports et autres activités. faire du vélo. fixez-les en désordre et demandez aux élèves de reconstituer les séries au tableau. de la. de la voile. on peut manger sur l’herbe ? ou On peut faire du cheval dans la piscine ? etc. Solutions : Regarde le parc ! On peut faire du roller. Puis fixez sur le côté droit du tableau les quatre images correspondant à la structure jouer au. Troisième colonne : Jouer de la flûte. Des séries à reconstituer 4 Un jeu de mémoire 5 Demandez aux élèves de fermer les yeux et de voir l’image du livre page 76 « dans leur tête » ! Puis demandez. du violon. de l’. de l’ (instruments de musique) et fixez-les de ce même côté du tableau : jouer de la flûte. jouer au football (au ballon).

pas du tout. pouvoir. Les parents. Et son père. Matériel : Livre page 77. bonjour monsieur) et qu’ils ne leur disent pas Tu vas bien ? mais Vous allez bien ? en utilisant le vouvoiement et le verbe à la 2e personne du pluriel. ils rapportent chacun un point à leur équipe. beaucoup. ils ont l’air sympathique ! Invitez les élèves à écouter la cassette et à répéter les répliques en imitant la voix et l’intonation des personnages. etc. Seuls les candidats désignés ont le droit d’intervenir (pour éviter les cris et les interjections du reste de la classe). vous. Tirez au sort une des images de la fiche photocopiable n° 29 et montrez-la. cassette ou CD. Puis adressez-vous à un autre. en lui disant. savoir. par exemple : Bonjour monsieur ! Vous allez bien ? Comment vous vous appelez ? etc. c’est Zoé ! Bonjour madame ! Mortadella : Bonjour ! Vous vous appelez Mamie ? Moi. Passez l’activité en relais : les élèves s’adressent à leur voisin ou voisine en imaginant qu’ils sont des adultes et reproduisent quelques formules de politesse. vouloir) Grammaire : La forme de politesse et l’utilisation de la 2e personne du pluriel pour « vouvoyer » une personne inconnue ou à qui on doit marquer du respect : Comment allez-vous ? Vous aimez dessiner ? Conjugaisons de habiter. Mais alors… ne seraient-ils pas des vampires ? En tout cas. pouvoir. Révision des activités ϩ être. Script de la cassette ou du CD : Ratafia : Bonjour à tous ! Je vous présente mes parents ! Zoé : Bonjour madame ! Comment allez-vous ? Mortadella : Bien merci ! C’est bien toi. avant d’attribuer le point. page 77 Fonctions de communication : Saluer. que les deux élèves se soient exprimés. Introduction de : D’accord ! De rien ! la question. papa. savoir. beaucoup. merci. c’est ce monsieur brun qui porte une cape noire : il s’appelle Vampirello. Demandez aux élèves de regarder les images : Y a-t-il des personnages nouveaux ? Lesquels ? Cette dame blonde. lieu d’habitation. moi. Bonjour monsieur ! Je m’appelle Vampirello ! Vous voulez entrer ? Croquetout : Oui. s’appeler. merci. etc. etc. je vais bien. Structures et vocabulaire : Révision de : Bonjour madame ! Bonjour monsieur ! Comment tu t’appelles ? Je m’appelle… C’est toi ? Moi. tous. faire. Si d’autres élèves que ceux qui sont désignés se manifestent… ils rapportent un point à l’équipe adverse ! Notez bien les points obtenus par les deux équipes. un peu. Adressez-vous à un élève comme s’il était un adulte. Demander et donner des informations à quelqu’un : identité. 135 . compétences. pouvoir. Puis c’est au tour de l’élève n° 2 de l’équipe B d’affronter l’élève n° 2 de l’équipe A. maman. Cahier d’activités page 67. c’est la mère de Ratafia. merci… Formules de politesse 3 Faites comprendre que les personnages s’adressent aux adultes qu’ils ne connaissent pas encore avec une « formule de politesse » (Bonjour madame. Se présenter. Prononciation : [u] (nous. Révision Un jeu de compétition 1 Partagez la classe en deux équipes concurrentes. tout) . c’est Mortadella ! Croquetout : Vous êtes le papa de Ratafia ! Vous allez bien ? Vampirello : Oui. Remercier. [wa] (toi. Les parents de Ratafia ont tous les deux de drôles de dents aiguës. faire. aimer. c’est… Comment ça va ? Comment tu vas ? Comment vas-tu ? Je vais bien. vouloir. merci… Alex : Heu… Bonjour Ratafia ! Comment tu vas ? … vas-tu ? Heu… comment ça va… Ratafia : Bonjour Alex ! Ça va ? Moi. activités préférées. etc. Mortadella. présenter. L’élève n° 1 de l’équipe A et l’élève n° 1 de l’équipe B énoncent chacun à leur tour leur solution : On peut jouer de la guitare ! Attendez.Unité 17Leçon 2. Si les deux élèves proposent la bonne réponse. habiter. Zoé ? Mamie : Oui. Activités de compréhension et d’expression B 2 Écoute et répète Faites ouvrir le livre à la page 77. fiche photocopiable n° 29.

Pour suggérer aux élèves des variantes. elles peuvent. un peu ! Garçon : Vous aimez dessiner ? Jeune femme : Oui. nous habitons. l’autre celui de « l’adulte ». Par exemple. Garçon : Vous collectionnez les timbres ? Jeune femme : Non. au revoir ! Travail par paires 6 Faites reproduire le dialogue par deux élèves. 7 Demandez à chaque élève de préparer (par écrit et en français !) l’interview d’un professeur de l’école ou d’un voisin. Aidez chacun à mettre au point ses questions. par exemple : Elle habite à la campagne. vous pouvez. tu habites. elle aime le fromage. – s’appeler : Je m’appelle. Les images tirées au sort correspondent aux possessions. Il aime courir et nager ! L’interview Cahier d’activités : entraînement grammatical Activité 2A page 67 : L’élève complète les bulles en transformant les verbes donnés dans le premier dialogue à la 2e personne du pluriel. Je m’appelle Zoé ! Comment allez-vous ? Mortadella : Bonjour Zoé. madame ! Vous habitez ici ? Vous allez bien ? Oh ! Vous avez un chien ? Vous aimez les chiens ? Euh… Vous voulez entrer ? Activité 2B page 67 : L’élève complète les tableaux de conjugaison en puisant dans les formes données en haut du cadre. nous nous appelons. beaucoup ! Garçon : Vous savez jongler ? Jeune femme : Non. nous faisons. Il a deux chiens. Chaque paire s’entraîne à recréer le dialogue d’après les nouvelles données. faites tirer par chaque « adulte » trois ou quatre images issues de la fiche photocopiable n° 29. – faire : Je fais. tu fais. il fait.Présente les personnages Faites présenter les personnages à l’aide de petits sketchs pour les images 2. vous faites. il habite. tu peux. 3 et 4. la fois suivante. etc. Puis invitez quelques paires à venir jouer devant la classe le dialogue qu’ils ont mis au point. tu t’appelles. votre voisine ! Un élève joue le rôle d’un enfant et l’autre celui d’un adulte. elles s’appellent. Puis. Solutions : – habiter : J’habite. Demandez aux élèves d’écouter la cassette et de suivre le dialogue. Demandez au reste de la classe de bien écouter : ils auront à dire ce qu’ils ont appris sur « l’adulte ». Faites reproduire ou recréer le dialogue. pas du tout. l’un jouant le rôle du garçon. je collectionne les cartes postales ! Garçon : Merci à vous ! Jeune femme : De rien. ils habitent. Je vais bien ! Zoé : Comment vous vous appelez ? Mortadella : Je m’appelle Mortadella ! etc. Demandez ensuite aux élèves de travailler par paires : Travaillez avec votre voisin. madame ! Jeune femme : Bonjour ! Garçon : Vous voulez bien répondre à mes questions ? Jeune femme : D’accord ! Garçon : Vous habitez à la ville ou à la campagne ? Jeune femme : J’habite à la ville ! Garçon : Vous faites du sport ? Jeune femme : Oui. pour l’image 2 : Zoé : Bonjour madame. ils font. goûts et compétences de « l’adulte ». Solutions : Bonjour. elle aime chanter. vous habitez. chaque élève explique qui il a interviewé et rend compte des réponses qu’il a obtenues : Il s’appelle Monsieur X. 4 5 D Écoute bien et interroge ensuite un professeur de ton école Faites ouvrir le livre à la page 77. – pouvoir : Je peux. nous pouvons. vous vous appelez. Script de la cassette ou du CD : Garçon : Bonjour. elle peut. Il fait du sport. 136 . elle collectionne les papillons. elle s’appelle.

l’océan (masc. Introduction de : le balai.). page 78 Fonctions de communication : Demander à quelqu’un ce qu’il possède. des sandwichs. Cartes sur lesquelles sont écrits les noms suivants : Malicia. Ratafia. membres de la famille + répondre. le trésor . pas du tout. Invitez ensuite les élèves à réagir à la question que vous allez poser. Mamie. activités. Abracadabra. la note 10 à j’aime un peu et la note 20 à j’aime beaucoup. j’ai une boulangerie-pâtisserie. un peu. etc. Le chat d’Alex. tracez au sol une ligne à la craie : ce sera une ligne graduée.Troll. Mon mari est pirate ! Il a un grand bateau. Je vends du pain. nombres. j’ai une fille.Vampirello. des gâteaux et des glaces ? Malicia : Oui. magasins. Script de la cassette ou du CD : Journaliste : Malicia Magic répond à nos questions ! Bonjour Malicia ! Comment allez-vous ? Malicia : Bonjour. personnages. pâtisserie. grand. aimer. Passez l’activité en relais : un élève pose les questions. Abracadabra : elle a neuf ans. le mari. animaux. trouver . chercher. jamais. par exemple. gentille sorcière. Pinces. Demandez aux élèves d’écouter et de lire l’interview de Malicia Magic. le tapis volant. des gâteaux aux araignées. elle est brune et elle a les yeux verts ! J’ai aussi un garçon. Il désigne une personne (ou même un animal) : Qui a les yeux verts ? Qui est roux ? Qui cherche des trésors ? La relation d’appartenance avec la préposition de : La fille de Malicia. glace. Continuez : Qui n’aime pas du tout le chocolat ? Les élèves concernés se placent en bas. limace) . Prononciation : [s] (Malicia. Cahier d’activités page 68. Il s’appelle Merlin.. Qui aime un peu le chocolat ? etc. à l’autre bout un 20 et au milieu un 10. adorer.Unité 17Leçon 3. Nous aimons traverser les océans et chercher des trésors ! Journaliste : Des trésors ? Vous trouvez des trésors ? Malicia : Mais non. cassette ou CD. de la glace à la limace… Mes enfants adorent mes glaces et mes gâteaux ! Journaliste : Hm… Super ! Qu’est-ce que vous aimez faire ? Malicia : J’aime faire des tours de magie ! J’aime faire du vélo et j’aime beaucoup voler ! Journaliste : Vous avez un tapis volant ? Malicia : Mais non ! Je vole sur mon balai… J’adore aussi faire du bateau. des gâteaux et des glaces. Structures et vocabulaire : Révision des noms des couleurs. Journaliste : . Révision Un peu. sorcière. beaucoup. trésor) Grammaire : Le pronom interrogatif qui. aliments. merci ! Journaliste : Vous avez des enfants ? Malicia : Oui. en se plaçant aux alentours de la « note » correspondante. pas du tout Dans la cour de récréation. jamais ! 137 . Journaliste : Vous aimez les chats ? Malicia : Oui ! J’ai trois chats : un chat noir. Commencez par exemple par cette question : Qui aime beaucoup le chocolat ? Les élèves concernés se placent en haut de la ligne. Journaliste : Vous travaillez ? Malicia : Oui. La note 0 correspond à l’appréciation je n’aime pas du tout. un chat gris et un chat roux. Il va avoir onze ans. beaucoup. Continuez par toutes sortes de questions : Qui aime beaucoup le sport ? Qui n’aime pas du tout les serpents ? Qui aime un peu l’école ? Qui aime beaucoup le français ? Qui n’aime pas du tout la pluie ? etc. vendre. Il a les cheveux blonds et les yeux noirs. Pustule. comme celle d’une règle ou d’une échelle de valeur en points. traverser. [z] (onze. ce qu’il aime (faire). Je vais très bien. 1 Activités de compréhension et d’expression 2 Faites ouvrir le livre à la page 78. avoir. les autres réagissent. Mortadella. Merlin. Le ton interrogatif : Vous aimez les chats ? Vous trouvez des trésors ? Matériel : Livre page 78.. À un bout de la ligne inscrivez un 0.

Mamie. écrits lisiblement sur des cartes : Malicia. Journaliste : Merci François. Le mari de Malicia : il est pirate. élaborent ensemble une interview (simplifiée par rapport à celle de Malicia). Après s’être mis d’accord sur le personnage. est blond. 6. Solutions : 1. Malicia vend des glaces. au revoir ! François : Auuuuuuu revoooooooir ! Faites voter la classe pour l’interview la plus réussie.) 3. (Un des trois chats de Malicia. – Ratafia est la fille de Mortadella (ou de Vampirello). Malicia est la mère de Merlin (ou d’Abracadabra). Robert le robot ou Vincent le vampire. Fixez cette carte par une pince à l’encolure de son vêtement pour que tous voient bien sa nouvelle « identité ». Qui a les yeux verts ? 2.) 5. Cahier d’activités : entraînement grammatical Activité 3A page 68 : L’élève trouve les questions correspondant aux réponses données. Qu’est-ce qu’elle vend (dans sa boulangerie-pâtisserie) ? 5. Exemple : Journaliste : François le fantôme répond à nos questions ! Bonjour François ! Ça va ? François : Bonjour. merci ! Journaliste : Vous avez quel âge ? François : J’ai 181 ans ! Journaliste : Vous avez des enfants ? François : Oui. ou avoir tiré au sort son nom. Félicie la fée. Un chat de Malicia.F Lis et réponds aux questions 3 Demandez aux élèves de vous dire ce qu’ils ont retenu de l’interview de Malicia. Puis faites tirer au sort par un premier élève une des cartes. Il vole sur son balai !) 4. Il a 148 ans ! Journaliste : Qu’est-ce que vous aimez ? François : J’aime les châteaux.Vampirello. Malicia et son mari cherchent des trésors. Élève : Je suis l’ami de Croquetout ? Classe : Oui !!! Élève : Je suis Troll ! Faites passer d’autres élèves. François le fantôme. il a perdu… Exemple : L’élève a tiré au sort le nom de Troll. Est-ce que Malicia aime les chats ? (ou Malicia aime les chats ? ou Malicia aime-t-elle les chats ?) 4. Merlin. (Elle a neuf ans et elle est brune. Elle a des enfants ? Des garçons ? Des filles ? Elle a un animal ? Elle travaille ? Où ? Dans une épicerie ? Elle fait de la moto ? Son mari est magicien ? etc.Troll. Il s’appelle Fantômas. Abracadabra. 138 . 4 Jeu de rôles 5 Option : Demandez aux élèves d’imaginer l’interview d’un autre personnage. Qu’est-ce que son mari a ? (ou Son mari a une voiture ?) 7. Solutions : 1. Si ce n’est pas celui-là. – Abracadabra est la fille de Malicia (ou la sœur de Merlin). Comment s’appelle le fils de Malicia (ou le frère d’Abracadabra) ? 3. les forêts et les grottes. j’ai un garçon. Élève : Je suis une fille ? Classe : Non. puis il interroge son (sa) voisin(e) et reporte les informations obtenues dans la deuxième grille. – Merlin est le fils de Malicia (ou le frère d’Abracadabra). – Pustule est le rat de Ratafia.) 2. Faites jouer au jeu du Qui suis-je ? Dans ses questions. les élèves. Pustule. Puis demandez aux élèves de bien relire l’interview de Malicia afin de répondre à l’oral (ou à l’écrit) aux questions en bas de la page 78. Qui suis-je ? Affichez au tableau les noms suivants. – Vampirello est le mari de Mortadella (ou le père de Ratafia). l’élève ne peut citer qu’une seule fois le nom correspondant à sa nouvelle identité. Élève : Je suis le mari de Mortadella ? Classe : Non. a les yeux verts. Journaliste : Qu’est-ce que vous aimez faire ? François : J’aime voler et traverser les portes ! etc. par exemple Clovis le clown. Merlin. (Il a les yeux noirs et va avoir onze ans. des sandwichs et des gâteaux dans sa boulangeriepâtisserie. par paires. Abracadabra. Pierre le pirate. (Elle vend aussi du pain. – Mortadella est la mère de Ratafia. Ça va très bien. sans qu’il voie le nom qui est écrit dessus. etc. Il demande à la classe : Je suis un garçon ? Classe : Non. Octave l’ogre. Puis ils jouent devant la classe l’interview du ou de la journaliste avec le personnage. le fils de Malicia. Monique la momie. Mortadella. Qu’est-ce qu’elle aime faire ? 6. Ratafia. Max le monstre. (Est-ce qu’)ils trouvent des trésors ? Activité 3B page 68 : L’élève répond d’abord lui-même aux questions dans la première grille. la fille de Malicia. – Mamie est la grand-mère de Zoé. Marcel le magicien.

tu vas voir : des histoires pour rêver. comme Alex l’a fait auprès de Ratafia. un panier. manger . livre. ce qu’on a l’intention de faire. en Écosse et en Scandinavie.Unité 17Leçon 4. pour rire. Qui aime la glace ? Qui aime la salade ? etc. crêpe. extraordinaire). Les enfants regardent les images de la BD et écoutent le texte des répliques. une carte dépliée (un grand morceau de papier). le cadeau. la nourriture à l’aide des verbes aimer et détester : Qui déteste le fromage ? Les élèves concernés lèvent la main. Grammaire : Révision du pronom interrogatif qui : Qui aime le sport ? La préposition pour : a) suivie d’un pronom personnel ou d’un nom : J’ai un cadeau pour toi. puis à un autre. il s’embarque comme mousse (jeune apprenti marin) sur un bateau en partance pour les Indes ! Mais il est rapidement rattrapé par son père. l’histoire. Certains enfants préfèreront respecter l’histoire originale. C’est super ! Voilà… Introduction de : le voyage. la quiche . Il avoue être parti « pour rapporter à sa cousine un collier de corail » ! Rudement réprimandé. œuvre de Jules Verne. b) suivie de l’infinitif : Des histoires pour rêver. ah ! Vous aimez manger ! Croquetout : Comment vous le savez ? 3 Demandez aux enfants de jouer cette scène par groupes de cinq ou six. pour rire. pour ton anniversaire . aimer. Suggérez aux élèves de se munir d’accessoires : un grand livre. le Château des Carpathes est ici ! Croquetout : Et ça. ici… Merci beaucoup. les Voyages extraordinaires. il promet : « Je ne voyagerai plus qu’en rêve. Passez l’activité en relais à un premier élève. Matériel : Livre page 79. différents objets pour représenter « les victuailles » emportées par Croquetout… Demandez aux « acteurs » de bien vivre leur personnage. c’est la France : voilà le fromage… voilà les crêpes. Donnez un rythme soutenu à cette première activité. fromage. le fromage. À chaque fois les élèves concernés se manifestent en levant la main. extraordinaire. les quiches… Vampirello : Ah. la crêpe. pour ton anniversaire ! Ratafia : Un livre ? Jules Verne… Voyages extraordinaires… Alex : Oui. le livre. 1 Activités de compréhension et d’expression BD Regarde et écoute 2 Faites ouvrir le livre à la page 79. Cahier d’activités page 79. pour bouger. Continuez : Qui aime la glace ET les sciences ? Qui aime le sport ET les tomates ? Qui aime le chocolat ET le français ? etc. Prononciation : [r] (rêver. Script de la cassette ou du CD : Alex : J’ai un cadeau pour toi. l’anniversaire. » Plus tard. Il fait des croisières avec son propre bateau en Méditerranée et aux États-Unis. Révision Qui ? Posez des questions concernant. Structures et vocabulaire : Révision des aliments et des matières scolaires + rêver. il ne tient pas sa promesse et voyage en Angleterre. À onze ans. pour. Il est né à Nantes en 1828 et est mort à Amiens en 1905. pour bouger ! Tu vas adorer ! Ratafia : Merci beaucoup. anniversaire. page 79 Fonctions de communication : Dire ce qu’on possède. c’est super ! Mamie : Regardez. rire. adorer. cassette ou CD. le rôle de Mortadella étant un « rôle muet ». Il rencontre aussi de nombreux explorateurs et géographes dans les salons littéraires qu’il fréquente et dans lesquels il se lie d’amitié 139 . par exemple. rire. ce qu’on aime faire. Alex. Mais voici d’abord quelques informations sur Jules Verne. adorer. d’autres pourront apporter des variantes imprévues à son déroulement et improviser un peu ! Joue l’histoire Les Voyages extraordinaires de Jules Verne 4 Profitez de cette activité pour introduire. bouger. Puis posez une question comme Qui déteste le fromage ET les maths ? Laissez un peu de temps pour que les élèves comprennent et se manifestent. Posez ensuite des questions sur les matières scolaires : Qui aime les sciences ? Qui aime la géographie ? Qui déteste les maths ? etc.

L’Île mystérieuse. Les Trois Mousquetaires.avec Alexandre Dumas (Le Comte de Monte-Cristo. Et les deux versions du Tour du monde en quatre-vingts jours. considéré comme le précurseur des romans de « sciencefiction ». auto-évaluation. ont été adaptés à l’écran. est un des auteurs français les plus traduits au monde. etc. traduire les mots et colorier les dessins. Ce cahier peut être utilisé par paires : l’élève A masque les mots et regarde les images. Il peut aussi découper les structures et les mots illustrés page 63. Il peut repasser au stylo ou au feutre sur les lettres. Le Secret de Wilhelm Storitz et Robur le Conquérant. Les Enfants du capitaine Grant. projet Activité 4A page 69 : Prononciation – Les élèves écoutent et répètent les groupes de mots. Pose les questions et note les réponses. Cinq semaines en ballon. De la Terre à la Lune. Présente ton interview ! 140 . Par ordre « d’entrée en scène » : Le Château des Carpathes. il publie Cinq semaines en ballon. Écris cinq ou six questions. Script de la cassette ou du CD : voilà – toi – moi – au revoir / vous – tous – pour – bonjour Activité 4B : Virelangue – Les élèves écoutent et répètent le virelangue enregistré deux fois. En effet des récits comme Les Enfants du capitaine Grant. Le Pays des fourrures. celle de 1956 avec David Niven et celle avec Jackie Chan méritent certainement d’être comparées ! Cahier d’activités : entraînement phonétique. Michel Strogoff. Puis c’est au tour de l’élève B de masquer les mots et de se soumettre au contrôle de l’élève A. Activité 4E : Projet – L’interview Suggérez aux élèves qui ne l’ont pas encore fait de réaliser le projet proposé ou à ceux qui ont déjà réalisé une interview d’en concevoir une autre : Prends du papier et un stylo. Des romans aux films 5 Demandez à vos élèves s’ils ont déjà lu un des romans de Jules Verne (L1) ou s’ils en ont déjà vu une adaptation filmée.Voyage au centre de la Terre.Vingt mille lieues sous les mers. Dans ce manuel. Le Tour du monde en quatre-vingts jours. Deux ans de vacances. publie plusieurs grands ouvrages de vulgarisation scientifique et fait présenter une quinzaine de pièces de théâtre. Michel Strogoff. Il essaie de donner le mot ou la structure à l’élève B qui contrôle. qu’il a vus dans l’unité. Ce sera l’occasion pour vous et vos élèves de vivre les aventures des héros de Jules Verne et de les mettre en scène. Il écrit plus de 80 romans.Voyage au centre de la Terre. Jules Verne. etc.). le premier des « romans scientifiques » de la série des Voyages extraordinaires. Puis il colle les vignettes dans un cahier où chaque page est réservée à une lettre de l’alphabet : c’est son « dicomémento ». Activité 4D : Auto-évaluation / Dico-mémento – L’élève peut évaluer lui-même le travail qu’il a fourni. De la Terre à la Lune. Zoé… et compagnie. douze romans de Jules Verne servent de fil rouge aux aventures d’Alex et Zoé. Le Tour du monde en quatre-vingts jours. (Porte sur [wa] et [u]) Script de la cassette ou du CD : Zoé : Voilà pour toi ! Voilà pour moi ! Voilà pour toi et moi ! Voilà pour vous ! Voilà pour nous ! Voilà pour vous et nous ! Activité 4C : Test – Chaque élève peut tester ses connaissances et ses compétences et savoir sur quoi porter ses efforts pour approfondir ou confirmer ses acquis. Des recherches peuvent être effectuées sur les films mythiques de la fin des années 1950 : par exemple le célèbre Vingt mille lieues sous les mers (1954) de Richard Fleischer avec Kirk Douglas et James Mason qui est également l’acteur fétiche du Voyage au centre de la Terre tourné en 1959. En 1863. Chacun de ces romans ponctue le tour du monde de la francophonie qu’entreprennent Alex.Vingt mille lieues sous les mers.

Unité 18Leçon 1. grand(e). puis une seconde. Les élèves donnent le numéro correspondant de l’image à chaque fois que vous énoncez une phrase. Faites disparaître les six images. Écoute et répète Script de la cassette ou du CD : Alex : Super ! On part faire le tour du monde ! Ratafia : Je pars avec vous ! Zoé : NON !!! Tu ne pars pas avec nous. ainsi qu’à ses amis. Comment est-elle ? Fâchée ? Triste ? Fatiguée ? Jalouse ? Que pense-t-elle de Ratafia ? Qu’elle est moche (laide) ? Méchante ? Idiote ? Et Ratafia ? Comment est-elle ? Fâchée ? Jalouse ? Que pense-t-elle de Zoé ? Qu’elle est jolie ? Qu’elle est méchante ? Que pense-t-elle d’Alex ? Qu’il est méchant ? Idiot ? Pourquoi ? Ratafia veut aussi partir faire le tour du monde ? Questions 3 Cartes-mots Complétez encore la série des images de la fiche photocopiable n° 2 en ajoutant au tableau celles correspondant aux adjectifs gentil. elle est idiote [idjɔt]. intelligent. triste. gentil. triste. faites bien entendre les mots gentil et intelligent au féminin : gentille. partir . fixez-les au tableau et numérotez-les. À la fin de l’activité. de faire le tour du monde ! Demandez aux élèves d’écouter et de lire la scène. fiche photocopiable n° 30. gentil. Attention ! Il est gentil [zɑ ˜ti] . L’accord de l’adjectif au féminin (rappel) : Il est intelligent . Cahier d’activités page 6. méchant(e). méchant et triste). laid. Puis invitez-les à répéter les répliques en imitant la voix et les intonations des personnages. laid (moche). les élèves auront mémorisé tous les adjectifs ! Activités de compréhension et d’expression 2 Faites ouvrir le livre à la page 80. idiot. Structures et vocabulaire : Révision de Super ! D’accord ! détester. cassette ou CD. Prononciation : [ɑ ˜] (grand. Cartes-mots comportant les mots fâché. page 80 Fonctions de communication : Exprimer une intention. elle est gentille [zɑ ˜tij] (doublement du « l » dans la graphie). Introduisez également les mots au féminin (idiote. Matériel : Livre page 80. moche et timide ont la même forme au masculin ou au féminin. fatigué. Vous : Il est fatigué. méchant. elle est intelligente. Les élèves : Image n° 2 ! Vous : Il est laid. fatigué. Au second tour. jaloux (jalouse). elle est jalouse [zaluz]. Introduction de : (faire) le tour du monde . intelligent(e). méchant. Révision Regarde et mémorise 1 Révision de quelques adjectifs qualificatifs : fâché. Alex a offert à Ratafia son livre de chevet : les Voyages extraordinaires de Jules Verne. Triste. Il est idiot [idjo] . méchant. sans) Grammaire : La conjugaison du verbe partir (3e groupe). intelligent. laid. timide. intelligente. timide. joli. Nous partons sans toi ! Ratafia : Vous partez sans moi ? Bon. deux images supplémentaires. Découpez les images de chats de la fiche photocopiable n° 30 correspondant aux adjectifs cités plus haut. jaloux. un peu. Là encore. intelligent et timide. Il est jaloux [zalu] . fâché(e). d’accord ! Grrr… Ratafia : Alex est idiot ! Zoé est moche ! Je déteste Zoé ! Mortadella : Tu es fâchée ? Ratafia : Non. fatigué. agrandissez-les à la photocopie. tout en laissant son numéro. joli. Qualifier. gentil(le). triste. sans. mais continuez à les faire décrire en désignant simplement leur emplacement. Demandez aux élèves de se représenter Zoé (à partir de l’image 3). moche. Il est juste plus familier. joli(e). idiot(e). C’est sûrement ce livre qui lui a donné envie. Indiquez que moche est un mot qui a le même sens que laid. etc. Faites ensuite dire les phrases en désignant les images : Il est triste ! Il est fâché ! etc. avec. 4 141 . joli. je suis jalouse ! Ajoutez aux six images (chat fâché. enlevez une image. laid(e). jalouse). puis une troisième. fatigué(e). Les élèves : Image n° 4 ! etc. celles correspondant aux adjectifs idiot et jaloux (fiche photocopiable n° 2) pour introduire les mots correspondants.

La scène se passe dans la cantine d’une école. de Zoé et de Ratafia ont été discutés. voilà ! Garçon : Elle est moche. je suis timide ! Paf ! Splatch ! Fille : Il est idiot. Il est fatigué. gentil mais… timide ! Fille : Il est gentil. idiot. elle est méchante et elle est idiote ! 7 Demandez à quelques élèves de jouer la scène et d’imaginer la suite ! Par exemple. je suis fâchée ! Garçon : Moi aussi. idiot. Alex : intelligent. Écrivez au tableau les noms des personnages. gentil.Image 4 (à droite) : Il est méchant. ils se retournent en même temps avec leur plateau. Solutions : . vous partez. Demandez d’associer à chaque personnage deux (ou trois) qualificatifs. Enfin. jaloux. nous partons. Qui suis-je ? Les autres essaient de deviner de qui il s’agit : Tu es Loulou ? B Écoute et répète 6 Le livre est ouvert à la page 80. gentil.Image 2 : Il est grand. laid (moche). mais un peu timide… Moi aussi. Mais ils sont timides tous les deux. timide. je suis intelligent. triste. méchant. Variante : Les élèves prennent l’identité d’un des personnages et décrivent à chaque fois deux traits de caractère. Script de la cassette ou du CD : Garçon : Elle est jolie et gentille ! Et moi. Les propositions suivantes pourraient être faites : Zoé : jolie. Les élèves passent au tableau et écrivent au fur et à mesure les adjectifs décrivant au mieux les personnages. Il est fâché. vous êtes idiots. Il est gentil. les deux enfants se relèvent et partent chacun de leur côté. Loulou : gentil. Elle est gentille. il (elle) part. Basile : gentil. Finalement. l’un en dessous de l’autre. Elle est timide. je suis fâché ! Salut ! Ou bien le garçon aide la fille à se relever (ou la fille aide le garçon à se relever) et les deux enfants éclatent de rire ou commencent à se parler : Bonjour ! Tu vas bien ? Comment tu t’appelles ? etc. La fille aussi aimerait bien dire quelque chose au garçon. joli.Puis demandez aux élèves d’associer aux images les cartes-mots comportant les adjectifs vus jusqu’à présent : fâché. Mais évoquez aussi Croquetout (et pourquoi pas Loulou et Basile). et c’est l’accident ! Voilà les plateaux-repas par terre et les enfants en colère… Demandez aux élèves d’écouter. timide. tu pars. intelligente. ils (elles) partent. Ou encore d’autres personnes interviennent (enfants ou adultes) et essaient de les réconcilier : Vous êtes fâchés ? Mais non. jalouse. . Il est intelligent. fâchés. Activité 1B page 70 : L’élève écrit les bons adjectifs sous la bonne image. par exemple : Je suis gentil et timide. Elle est fâchée. Ratafia : méchante (jalouse). intelligent. Joue la scène Cahier d’activités : entraînement grammatical Activité 1A page 70 : L’élève regarde les phrases correspondant aux répliques des souris et complète le tableau de la conjugaison du verbe partir (verbe du 3e groupe) : Solution : Je pars.Image 1 (à gauche) : Elle est jolie. méchant et moche. timide. Fille : Au revoir. de lire et de répéter les répliques.Image 3 : Elle est grande. 142 . fatigué. Le garçon aimerait bien parler à la fille. demandez d’écrire à côté la forme correspondante au féminin ! Traits de caractère 5 Option : Les réactions et le caractère d’Alex. . . Elle est intelligente. allez ! etc. Croquetout : laid (moche).

on emploie beaucoup : Je l’aime beaucoup. Grammaire : Rappel : Le futur proche avec le verbe aller : Nous allons faire le tour du monde ! Les adverbes beaucoup. Faites tirer au sort par chaque élève une image de cette fiche. génial(e). tous les élèves font un pas de côté pour se retrouver devant un autre partenaire. Fiche n° 32. très. (le) français. Super ! Introduction de : parler. de sandwichs. joli(e). il est trop timide… Je déteste Ratafia ! C’est une peste.Unité 18Leçon 2. parler. emporter. aussi. Pinces. l’anniversaire. le gâteau. peur. Il est très grand. triste. il dit par exemple après avoir décodé l’image : Tu es jaloux. page 81 Fonctions de communication : Exprimer une intention. demain. intelligent(e). trop. etc. nous allons faire le tour du monde ! Génial ! Mamie et Croquetout partent avec nous. idiot(e). beaucoup. la peste. jusqu’à ce que tous les élèves de l’équipe A se soient adressés à tous les élèves de l’équipe B. une image par élève de la fiche photocopiable n° 30. joli(e). Zoé est jalouse. Bonne humeur garantie ! Activités de compréhension et d’expression Faites ouvrir le livre à la page 81. Trop peut s’employer avec un verbe mais aussi avec un adjectif : Il mange trop. le fromage. Non et non ! Ratafia est méchante. en bas de la page 81. chez. Il la fixe sur son vêtement avec une pince. un peu. le tour du monde. Cette fois-ci. Matériel : Livre page 81. idiot(e). de gâteaux : il a peur d’avoir faim ! Croquetout est un peu idiot. 4. moche. la carte . Script de la cassette ou du CD : Zoé : Nous sommes chez Ratafia pour son anniversaire. non ? Mais je l’aime beaucoup… (Zoé) 2 D Lis et corrige les phrases 3 Repassez la cassette une seconde fois et demandez aux élèves de corriger (à l’oral ou à l’écrit) les phrases de l’exercice D. cassette ou CD. il est dégoûtant ! Alex a une idée géniale : visiter les pays du monde où on parle français ! Mamie a une carte des pays francophones ! Super ! Croquetout veut emporter cinquante valises de fromages. le pays francophone. Exprimer son accord et son désaccord. Mamie a une carte des pays où on parle français. l’idée (fém. très. le sandwich. Alex est idiot aussi… Non. Zoé veut faire le tour du monde avec Alex. triste. on emploie très : Il est très gentil. Ensuite c’est au tour des élèves de l’équipe B de s’adresser à chacun de leurs partenaires devant eux. 143 . Je ne veux pas. avoir faim . Qualifier. gentil(le). Je déteste son rat Pustule. intelligent(e). méchant(e). de sandwichs. Croquetout a peur d’avoir faim. jaloux (jalouse). Il mange beaucoup. avec. Devant un adjectif. Prononciation : [p] partir. Zoé est en train d’écrire son journal. en Transylvanie : c’est en Roumanie ! Nous partons demain : Alex et moi. elle est moche. dégoûtant(e). gentil(le).). Génial(e) n’a pas encore été introduit. et lui dit par exemple : Tu es fatigué. détester. Il est trop gentil. Structures et vocabulaire : Révision des couleurs ϩ partir. pour. les élèves font de nouveau un pas de côté pour se retrouver devant un autre élève. Croquetout veut emporter cinquante valises de fromages. pays. bien en vue. fatigué(e). timide . visiter. le château. face à face. Avec un verbe. la valise. de gâteaux. Puis partagez la classe en deux équipes A et B. elle est idiote. à votre signal. emporter. aimer. Révision Tu es triste mon petit chat ? 1 Fixez au tableau les images agrandies des chats de la fiche photocopiable n° 30 et faites citer les adjectifs correspondants : fâché(e). il est trop gentil. 2. Fiche photocopiable n° 31 : Le jeu de la salière. Faites mettre les deux équipes sur deux lignes. au Château des Carpathes. Solutions : 1. fatigué(e). fâché(e). timide. mon petit chat ? Puis. Montrez l’activité : chaque élève de l’équipe A décode le caractère ou l’humeur du chat sur l’image accrochée au vêtement de son partenaire de l’équipe B devant lui. peste. avoir peur. la Roumanie. mon petit chat ? À votre signal. Cahier d’activités page 71. moche. 5. Alex n’est pas idiot. pour. méchant(e). Ratafia veut partir aussi. 3. jaloux (jalouse). trop.

Le jeu de la salière 5 Distribuez à chaque élève la photocopie de la fiche photocopiable n° 3 : Le jeu de la salière.) C’est un cahier où l’on écrit ce que l’on fait et ce que l’on pense. Elle est trop méchante ! 3. dans la chaîne montagneuse des Carpates. Zoé déteste aussi son rat Pustule : il est dégoûtant. Code : = a. un peu comme une lettre qu’on écrit à soi-même. Demandez aux élèves de « s’écrire à eux-mêmes » deux ou trois lignes sur la vie de la classe. des sandwichs. La Roumanie fait partie (avec 49 autres États et gouvernements) de la Francophonie. Croquetout emporte du fromage. comme Zoé. Ils vont faire le tour du monde ! Ratafia veut partir aussi. (Jules Verne ajoute un « h » à Carpates !) Voyez plus loin page 20 des explications sur le passage du roman qui sert de cadre à l’histoire vécue par Alex et Zoé et son résumé en annexe page 157. = e. rose. vert. cette fois-ci : Vert. Alex a une idée géniale : il veut visiter des pays du monde où on parle français. Elle est méchante. des gâteaux : il a peur d’avoir faim ! Dans l’activité 2B : L’élève complète les bulles d’après le modèle : Solutions : 1. Je travaille beaucoup ! Je suis très fatiguée. Elle est trop fatiguée ! 4. mais timide. jolie à une fille. L’enseignement du français y a longtemps été privilégié et des projets communs avec la France et d’autres pays francophones y ont été mis en œuvre. le comte Dracula. l’élève A s’adresse à son partenaire et lui demande : Quelle couleur ? L’élève B répond par exemple : Jaune. (Il y a aussi des journaux de bord qui sont des comptes rendus de la vie d’un bateau. Je déteste les enfants. fait vivre lui aussi en Transylvanie un vampire se nourrissant du sang de ses victimes. Montrez le jeu : par paires. Dans la classe de français. Zoé écrit un journal de voyage. ils écrivent un journal. Mais il y a aussi mon ami(e) Y : il (elle) est gentil(le) ! Et il y a aussi Z : il (elle) est intelligent(e). J’aime beaucoup Colombine. idiote et moche. rouge. Je suis très méchante.Le journal intime 4 Option : Demandez aux élèves si. Le Château des Carpathes est un roman de Jules Verne (1892) qu’il situe en Transylvanie. Chaque élève dispose maintenant d’une salière. etc. Ils colorient les huit ronds d’une couleur différente. Cette région de Roumanie est donc une source d’inspiration formidable pour les romans fantastiques ! La Roumanie est un pays d’Europe centrale dont la capitale est Bucarest. = t Texte : Alex et Zoé partent avec Mamie et Croquetout. dans son roman Dracula (1897). J’aime beaucoup les maths. et ce qu’ils en pensent. Ce sera le début de leur journal : J’apprends le français. L’élève A soulève le coin correspondant et lit la case B : …mais tu es super ! Ce qui donne l’affirmation : Tu es timide… mais tu es super ! Puis c’est au tour de l’élève B de révéler à son voisin ou sa voisine son véritable caractère ! Beau s’appliquera à un garçon. C’est un peu comme un journal intime. La Transylvanie et la Roumanie Cahier d’activités : entraînement grammatical Activité 2A page 71 : L’élève découvre le code et écrit le texte. mais Zoé n’aime pas Ratafia. L’élève soulève le coin marqué de cette couleur et lit la case A : Tu es timide… Puis il replie la salière et repose la question : Quelle couleur ? L’élève B répond. Je suis très jaloux. = o. par exemple. marron. Profitez-en pour réviser les couleurs : bleu. Je suis très intelligent ! Il est trop intelligent ! 144 . Bram Stoker. orange. il y a X : il (elle) est méchant(e). Faites repérer par vos élèves la situation de la Roumanie sur une carte du monde ou sur un planisphère (voir aussi la carte page 82 dans le livre de l’élève ou la fiche n° 32). violet. Il est trop jaloux ! 2. au centre de la Roumanie. jaune. 6 Les amis sont donc au Château des Carpathes. chez Ratafia et ses parents. Les élèves découpent le carré et le plient sur les pointillés selon les indications.

le Mali ou le Gabon ? … Tu vois d’autres pays où on parle un peu français à l’école ? Montre-les !… 145 . le Mali. Les élèves colorient rapidement les coins extérieurs de la salière de huit couleurs différentes. la rue. des caractères et humeurs ϩ Il y a. Puis chacun lance le jeu avec son voisin. la Bulgarie. Guadeloupe. officielle.Tu l’as trouvée ? D’accord ! … Maintenant. le Gabon. sauf s’ils commencent par une voyelle : En Iran. Fiche photocopiable n° 33 : Le jeu de l’oie du tour du monde. donner des repères spatiaux. le Maroc.Tu vois le Québec ? … On parle aussi un peu le français en Afrique. (l’océan Pacifique). la Réunion. s’il est indiqué sur la carte. à l’école.) . (l’Amérique du Sud). l’Égypte. Demandez aussi de montrer d’autres pays voisins ou connus.) Atlantique. le Québec. la Guadeloupe. l’Égypte (fém. la Réunion. l’Asie (fém. intelligent(e). Structures et vocabulaire : Révision des noms de bâtiments. Égypte). l’école. la Martinique. Script de la cassette ou du CD : Mamie : Qui parle français dans le monde ? Voyons ! Regarde la France sur la carte ! Tu l’as trouvée ? Montre-la ! … En France. Activités de compréhension et d’expression 2 Faites ouvrir le livre à la page 82. la télévision. dés. Demander aux élèves de repérer leur pays. le Maroc. la Nouvelle-Calédonie. le Cambodge. la Bulgarie. … Et en Nouvelle-Calédonie ! Tu la vois ? … Très bien ! Croquetout : Ces îles. en Belgique. tu vois l’océan Indien ? Oui ? … Trouve l’île de la Réunion ! On parle aussi français à la Réunion. jaloux (jalouse). le Mexique. génial(e). Regarde l’Afrique. Cahier d’activités page 72. ces pays font partie de la France. Cambodge. Guyane) Grammaire : Les prépositions en et au devant les noms de pays. à ϩ les ϭ aux Matériel : Livre page 82. le Mexique. un peu. méchant(e). Pions. la France. la Guyane. l’Iran (masc. Puis faites écouter la cassette et demandez aux élèves de montrer les pays ou les régions que Mamie puis Croquetout évoquent. la Polynésie. autre. le Québec. la carte. la NouvelleCalédonie. la France. le Cambodge. Donnez des repères : Voici l’océan Atlantique ! Voici l’Asie ! Voici l’Europe ! etc. Il s’agit de la carte de la France et des « pays francophones ». l’Europe (fém. L’élève soulève le coin marqué de cette couleur et dit par exemple Tu es trop gentil(le) ! Puis c’est au tour de l’élève B de s’adresser à son voisin ou sa voisine. sur laquelle ils écrivent simplement un adjectif dans chacune des huit cases A et choisissent parmi : fâché(e). gentil(le). cassette ou CD. Introduction de : (faire partie de). Au introduit les noms de pays masculins : Au Mali. le Liban. le Liban. le monde. c’est-à-dire des pays où le français est plus ou moins pratiqué en tant que langue maternelle. la Polynésie.Unité 18Leçon 3. ou de montrer sa position. par exemple le Maroc. fatigué(e). le Gabon. le Vietnam. le français. parler. la maison. l’océan (masc. etc. le Vietnam. l’océan Indien. timide. l’autre bout du monde. L’élève A demande : Quelle couleur ? L’élève B répond par exemple : Jaune. page 82 Fonctions de communication : Localiser. l’Afrique (fém. la Martinique.). [ ] (Bulgarie.). la Guadeloupe.). le Canada.). la Belgique. Montre la Belgique ! … On parle aussi français au Québec.). Voir aussi à la Réunion. Révision Tu es trop génial ! 1 Proposez aux élèves de fabriquer une « salière » (voir fiche photocopiable n°31). Rappel : à ϩ le ϭ au . s’il ne l’est pas. En introduit les noms de pays féminins : En France. administrative ou véhiculaire (même si les individus ne parlent pas tous le français). on parle français à la maison. idiot(e). En Belgique. l’Océanie (fém. cartes-mots comportant les noms de pays ou de régions comme la Belgique. Prononciation : [ ] (Belgique. Demandez aux élèves de dire (L1) ce qu’ils voient sur les images. la Roumanie. aux États-Unis. etc. beau ou jolie (beau s’appliquera à un garçon et jolie à une fille). le Laos. etc. sa voisine. la Roumanie. dans la rue. la Guyane (française). au Canada. Mais dans d’autres pays on parle aussi français. Gabon. le Canada.). le Mali. … Tu vois. Tu vois l’océan Atlantique ? … Regarde bien ! Trouve l’île de la Guadeloupe ! Tu l’as trouvée ? C’est aussi la France ! … Trouve l’île de la Martinique ! … Trouve la Guyane française ! … Là aussi on parle français ! … Et aussi en Polynésie française. à la télévision. en Amérique du Nord. le Laos. l’Amérique du Nord (fém.

en Iran. 4 élèves ou plus. Faites bien entendre l’utilisation de en introduisant les noms de pays féminins et de au pour les noms de pays masculins. Prévoyez un pion (bouton. au Maroc. Solutions : Colonne de gauche : à l’école. 3. au château. au Laos. Le premier joueur à arriver en France a gagné ! Le jeu de l’oie du tour du monde Cahier d’activités : entraînement grammatical Activité 3A page 72 : L’élève relie les mots aux dessins et complète. en Bulgarie. selon les noms que vous avez introduits ! 146 . En Roumanie. Dans les îles du Pacifique. à l’aide de la fiche photocopiable n° 33. aux ÉtatsUnis. et par d’autres noms de pays si vous le souhaitez ! Puis annoncez : Je vais en France ! J’habite en Égypte ! etc. au cinéma. En Guyane ou à la Réunion ! On parle aussi français dans d’autres pays du monde : Au Laos ou au Québec. puis en arrivant sur la case : Maintenant je suis en Roumanie ! ou bien : Maintenant je suis au Liban ! sans se tromper sur la préposition. en Iran. au Québec. à la boulangerie. en Guadeloupe. Demandez aux enfants de lire le texte de la chanson et de montrer sur la carte les pays ou les régions cités. en Martinique. Colonne de droite : à la maison. en Bulgarie. en Martinique. sinon il recommence à la case départ ! Expliquez les consignes : Avance de deux cases ! Tu as perdu ton chemin. à la piscine. Solutions : L’élève écrit dans le globe terrestre de gauche les noms de pays suivants : En Belgique. etc. etc. etc. Puis faites écouter la cassette et répéter la chanson. en Égypte. dans la rue. mais préférez faire jouer ensemble 2 ou 3 élèves. Activité 3B page 72. au Mali. en Ouganda. à la gare. au supermarché.F Écoute et répète la chanson 3 Faites ouvrir le livre à la page 82. à la ferme. Et aussi : Je vais au Cambodge ! J’habite au Maroc ! etc. à l’hôpital. Demandez aux élèves de choisir un lieu d’habitation et/ou de destination réel ou imaginaire et de donner les phrases correspondantes.) par élève et un dé par équipe. en France. en Uruguay. à la poste. Au Maroc ou en Belgique. etc. Départ : Les joueurs doivent faire un 6 en lançant le dé pour partir faire le tour du monde ! Puis chaque joueur lance le dé et avance d’autant de cases qu’il a obtenu de points. caillou. voir aux Émirats arabes unis. (S’il s’agit d’un mot au pluriel. au café. Recule de quatre cases ! Tu t’endors : passe un tour ! Tu as perdu ton sac à dos ! etc. Le jeu peut se jouer à 2. par exemple : en Ouzbékistan. Script de la cassette ou du CD : texte de la chanson Il y a les Français de l’autre bout du monde : En Guadeloupe. au Liban. Il dit par exemple : Je vais en Roumanie ! oui bien Je vais au Liban ! en rejoignant la case « pays ». En Nouvelle-Calédonie. Complétez cette liste par le nom de votre pays s’il n’y figure pas. en Guyane. en Nouvelle-Calédonie. Les noms suivants doivent être écrits dans le globe terrestre de droite : Au Cambodge. au zoo. au musée. à l’épicerie. 5 Faites jouer aux élèves le jeu de l’oie du tour du monde. au Vietnam. au Mali. D’autres noms de pays peuvent bien sûr être ajoutés. à moins que le mot ne commence par une voyelle. Au Cambodge ou en Égypte. Au Liban et au Gabon aussi ! En France et au Gabon 4 Fixez au tableau les cartes-mots comportant les noms de pays féminins d’un côté et celles comportant les noms de pays masculins de l’autre : la Belgique la Bulgarie le Cambodge le Canada l’Égypte la France le Gabon le Laos la Guadeloupe la Guyane le Liban le Mali la Martinique la Nouvelle-Calédonie le Maroc le Mexique la Polynésie la Réunion le Québec le Vietnam la Roumanie etc. en Roumanie. au Gabon.) Faites formuler (L1) par les élèves une règle d’emploi. Au Vietnam.

je suis une peste ! Oui. des « bulletins météo » et des activités ϩ Qu’est-ce que c’est ? J’ai (je n’ai pas) peur des…. etc. Vous pouvez dessiner à la craie les limites de la carte (et faire éventuellement repérer le nord. fantôme. sorcière) . Révision La carte imaginaire Pour cette activité. le jeune forestier Nic Deck et le docteur Patak partent en reconnaissance. au secours ! Au revoir ! Introduction de : Bon voyage ! Prononciation : [ɔ] (momie. [o] (trop. Script de la cassette ou du CD : Alex : Ratafia est gentille. trop. nous. Demandez à un premier élève : Et toi. Assez de cartes-mots pour tous les élèves. ogre. page 83 Fonctions de communication : Qualifier. lui (elle). vampire. le monstre. Ratafia n’est pas gentille ! C’est une peste ! Alex : Qu’est-ce que c’est ? Un fantôme ? Zoé : Ah ! Des monstres ! Je n’aime pas du tout les monstres… Alex : Un dra-dra. l’est et l’ouest). le dragon. Les élèves disposent de la carte page 82 du livre de l’élève ou de la carte de la fiche n° 32 pour se représenter les pays. hanté. eux (elles) : Elle peut partir avec nous ? Partez sans moi ! Matériel : Livre page 83. pirate. des dragons à queue de serpent. maintenant. Ils décident de dormir devant les murs du château. Demandez aux enfants de décrire les images de la BD : Il fait nuit. un dragon ! J’ai peur des dragons… Zoé : Et maintenant un ogre… C’est trop ! Le château ! Le château est hanté ! Alex et Zoé : Ahhhhh ! Au secours ! Ratafia : Partez faire le tour du monde sans moi ! Oui. 1 Activités de compréhension et d’expression 2 Faites ouvrir le livre à la page 83. Cahier d’activités page 73. après. la sorcière. tu veux aller au Mali ? etc. Structures et vocabulaire : Révision des noms de pays. l’ogre. avec. non ? Elle peut partir avec nous ? Zoé : Non. vous. le fantôme. Mais un jour. gentil(le). pas du tout. Je veux aller en Guyane ! Puis positionnez-vous sur la « carte imaginaire » à l’endroit où devrait être la Guyane. faire le tour du monde . Alex et Zoé sont dans le parc du château. il vous faut disposer d’un espace au sol dans une salle ou dans la cour de récréation. (…). avec. à l’endroit souhaité. ogre. Le Château des Carpathes : Le château semble complètement abandonné. Pinces. partir. sorcière. une fumée est aperçue au sommet du donjon. la peste . bon voyage ! Ah ah ah ah ! Demandez aux élèves (L1) une explication : d’où viennent ces monstres et ces fantômes ? Le château est-il vraiment hanté ? Cette scène est donc inspirée d’un passage du roman de Jules Verne. monstre. méchant(e).Unité 18Leçon 4. Dire qu’on n’aime pas quelque chose.) moi. château) Grammaire : Les pronoms personnels introduits par une préposition (sans. fantôme. cassette ou CD. aimer. toi. éclairées d’une lumière spectrale : (…) des monstres. Il va se passer des choses très étranges… Faites écouter la cassette et regarder les images. Malgré leur peur. le pirate. Fiche photocopiable n° 24. qu’on a peur de quelque chose ou pas. À minuit le docteur Patak voit « des formes étranges. comportant les noms dragon. tu veux aller où ? L’élève dit par exemple : Je veux aller en France ! Puis il se positionne sur la carte. sans. Exprimer une injonction. je suis méchante ! Au revoir. Lorsque tous les élèves ont choisi leur destination. par exemple. le sud. la momie. Cet espace figure une « carte du monde » imaginaire posée sur le sol. qui s’abattent comme pour le saisir de leurs griffes ou l’engloutir de leurs mâchoires ». devant. il est inutile de les dessiner ! Montrez l’activité : Annoncez où vous voudriez aller. Adressez-vous à un autre : Et toi. des vampires énormes. Le docteur Patak et Nic Deck entendent aussi la cloche de la vieille chapelle sonner le Le Château des Carpathes 3 147 . Demandez ainsi aux élèves de choisir où ils veulent aller et de s’y rendre. momie. demandez aux groupes d’enfants placés dans les pays de présenter leur lieu de résidence : Nous sommes au Canada : il neige ! Ou bien : Nous sommes en Bulgarie : le soleil brille ! etc. le vampire.

Faites tirer au sort par chacun une carte-mot sur laquelle est écrit un de ces noms. auto-évaluation. À chaque fois. Cahier d’activités : entraînement phonétique. Puis il colle les vignettes dans un cahier où chaque page est réservée à une lettre de l’alphabet : c’est son « dicomémento ». car ils sont maintenant sûrs que le château est hanté ! Pourquoi ne pas suggérer aux élèves de lire Le Château des Carpathes de Jules Verne (L1). faites passer quelques élèves devant le groupe. la sorcière. Compare avec tes camarades ! 148 . le pirate. plutôt dans une version écourtée et simplifiée ? Joue l’histoire 4 Invitez les élèves à jouer la scène. L’identité de chacun doit rester secrète : les élèves fixent la cartemot à leur vêtement par une pince. À la fin. Script de la cassette ou du CD : chocolat / jaloux – pêche / beige – chambre / jambe – chanter / manger – chat / gentil – choux / jouet Activité 4B : Virelangue – Les élèves écoutent et répètent le virelangue enregistré deux fois. les élèves concernés mettent en œuvre les consignes données. Activité 4D : Auto-évaluation / Dico-mémento – L’élève peut évaluer lui-même le travail qu’il a fourni. projet Activité 4A. page 73 : Prononciation – Les élèves écoutent et répètent les groupes de mots. Zoé et Ratafia par trois élèves et demandez au reste de la classe de participer à l’ambiance visuelle et sonore. assis en cercle. Il peut aussi découper les structures et les mots illustrés page 63. l’ogre. faites projeter sur un écran ou un drap tendu des silhouettes effrayantes de dragons et de fantômes préalablement fabriquées par des élèves. la momie. tandis que d’autres imiteront les mugissements et les plaintes des monstres ! Dans le château hanté 5 Option : Rappelez des noms de créatures ou de personnages effrayants : le dragon. Puis c’est au tour de l’élève B de masquer les mots et de se soumettre au contrôle de l’élève A. elle projette dans le ciel noir des films de dragons ou d’ogres et hurle des cris de monstres et de fantômes dans un micro. Les élèves s’assoient en cercle : le cercle représente le château hanté dans lequel il se passe des choses bizarres ! Annoncez. Faites jouer Alex. puis des mugissements de sirène… Effrayé. Sors dans la rue ou regarde la télévision. En fait. le fantôme. (Porte sur la différence entre [∫] et [ ]) Script de la cassette ou du CD : Alex : Un gentil chat mange du chocolat ! Un chat jaloux mange des choux ! Activité 4C : Test – Chaque élève peut tester ses connaissances et ses compétences et savoir sur quoi porter ses efforts pour approfondir ou confirmer ses acquis. Alex et Zoé ne sont pas aussi courageux que Nic Deck et « prennent leurs jambes à leur cou ». Note les mots français que tu vois ou que tu entends. le monstre. le docteur ne pense plus qu’à fuir. Il peut repasser au stylo ou au feutre sur les lettres.glas. Si vous disposez d’un rétroprojecteur ou d’une source de lumière (lampe torche. traduire les mots et colorier les dessins. Activité 4E : Projet – Le français autour de nous Chaque élève va pouvoir partir à la recherche de mots ou de phrases vus ou entendus en français dans son environnement proche et comparer avec l’enquête réalisée par ses camarades : Prends du papier et un stylo. de la même manière. le vampire. qu’il a vus dans l’unité. mais le forestier est décidé à continuer l’expédition : les événements de la nuit n’ont pas entamé sa résolution. Ce cahier peut être utilisé par paires : l’élève A masque les mots et regarde les images. la diabolique Ratafia veut effrayer Alex et Zoé pour se venger : munie d’un puissant projecteur. par exemple : Les monstres sautent à la corde ! Les enfants en question miment rapidement quelqu’un en train de sauter à la corde. mais la carte est retournée et le nom reste invisible. par exemple). Il essaie de donner le mot ou la structure à l’élève B qui contrôle. par exemple : Tu es une sorcière ! Mais… nous n’avons pas peur des sorcières ! Continuez avec d’autres élèves. le savant Orfanik a installé une machinerie destinée à épouvanter et éloigner les importuns : des silhouettes photographiques de monstres sont projetées au moyen de puissants réflecteurs et de l’air comprimé s’échappe de sirènes en mugissements épouvantables… Expliquez aux enfants (L1) que. Introduisez toutes sortes de consignes : Les fantômes disent : Coucou ! Les pirates disent : Salut ! Les momies dansent ! Les dragons volent ! Les ogres mangent ! Les sorcières font la cuisine ! Les vampires se brossent les dents ! etc. Le premier demande : Qui suisje ? Les enfants qui ont bien observé l’activité disent.

je mange ! etc. l’après-midi (masc. le participe passé des verbes du 1er groupe (en -er) se termine par é : J’ai marché jusqu’à la rivière. la mer. le trésor . par exemple : Il est sept heures ! Les élèves annoncent : C’est le matin ! Dites : Il est douze heures ! Les élèves : C’est à midi ! Ou encore : Il est seize heures ! Les élèves : C’est l’après-midi ! etc. 3 Repassez la cassette et demandez maintenant de comparer les emplois du temps des deux enfants. une « action ». À l’aide d’une « pendule » avec des aiguilles en carton. Dans la première réplique. je pars de l’école ! Ou bien À midi. Par exemple : Le garçon et la fille disent tous les deux J’ai marché. mais l’un a marché jusqu’à la rivière et l’autre jusqu’à la plage. Donnez un maximum d’exemples en désordre. par exemple : Quelle heure est-il ? (Il est quelle heure ?) Les élèves répondent : Il est huit heures ! Continuez en pointant l’aiguille sur « 9 ». Dites. Indiquez (L1) que les deux enfants racontent leur journée d’hier. annoncez des heures et demandez aux élèves de dire si c’est le matin. Structures et vocabulaire : Révision des verbes d’activité. Garçon : Le soir. page 86 Fonctions de communication : Dire ce qu’on a fait ou pas. neuf heures : c’est le matin ! Puis pointez les aiguilles sur « 12 » : Rappelez : Il est midi ! À midi. Fille : L’après-midi. Les élèves écoutent le dialogue tout en lisant. Les élèves répondent : Il est neuf heures ! etc. Prononciation : [wa] (étoile. la plage. À chaque réplique. j’ai mangé du poisson et des frites ! Garçon : L’après-midi. Script de la cassette ou du CD : Garçon : Le matin. mais l’un a mangé des frites et du poulet et l’autre a mangé des frites et du poisson ! etc. à midi. j’ai jonglé et sauté à la corde et j’ai travaillé pour l’école. j’ai travaillé et après j’ai joué au football. ils repèrent marché et nagé. Le garçon a nagé. Puis passez l’activité en relais : un élève annonce une heure. Dans la troisième. 149 . Introduction de : les Antilles. le crabe. j’ai marché jusqu’à la plage et j’ai bronzé ! Garçon : À midi. à midi. « composé » de deux éléments : l’auxiliaire et le participe passé. j’ai marché jusqu’à la rivière et j’ai nagé ! Fille : Le matin. aujourd’hui. en pointant la petite aiguille sur « 8 ». Cahier d’activités page 74. hier. Matériel : Livre page 86. Présentez ensuite les heures de l’après-midi. j’ai regardé la télévision ! Fille : Et le soir. La négation encadre l’auxiliaire conjugué : Je n’ai pas trouvé de poissons. ou fém. demandez s’ils reconnaissent un « verbe ». l’école. chercher. Indiquez : huit heures. leurs similitudes et leurs différences. Il s’agit donc bien d’un temps « passé ». Dans un deuxième temps. Continuez avec les heures du soir. le soir . le matin. Tous les deux disent J’ai mangé. le corail (les coraux). des couleurs ϩ l’algue. j’ai écouté de la musique ! Demandez aux élèves d’expliquer (L1) comment les enfants s’expriment au passé. Pendule en carton. 1 Activités de compréhension et d’expression A Écoute et lis Le passé composé Compare 2 Faites ouvrir le livre page 86. Ils parlent au passé. l’après-midi ou le soir. demandez.). voir . ressembler à . il y en a combien ? etc.Unité 19 Leçon 1. ils repèrent marché et bronzé. la fille a bronzé. Utiliser des repères temporels. Dans la deuxième. il est vingttrois heures. montrer. en pointant l’aiguille sur « 9 » et en annonçant : Il est vingt et une heures ! C’est le soir ! Donnez d’autres exemples (Il est vingt-deux heures. la rivière. j’ai mangé des frites et du poulet ! Fille : À midi. trouver. Révision Les heures de la journée Révisez avec les élèves les heures de la journée. Pointez l’aiguille sur « 2 » et dites : Il est quatorze heures ! C’est l’après-midi ! Donnez d’autres exemples (Il est quinze heures. le poisson-papillon. le coquillage. cassette ou CD. puis ajoutent le verbe (ici « l’action ») qui se termine à chaque fois par -é. jusqu’à . poisson. l’étoile de mer. magnifique. aider. etc). le poisson-perroquet. ils repèrent mangé. Ils utilisent d’abord ai (j’ai) du verbe avoir. etc. la classe dit de quelle partie de la journée il s’agit. celle du garçon. noir. le poisson-pierre. il est dixsept heures ! etc). voir) Grammaire : Le passé composé avec l’auxiliaire avoir . la tortue. des noms d’aliments.

Cahier d’activités : entraînement grammatical Activité 1A page 74 : L’élève complète les phrases. N’utilisez pour le moment que des verbes du 1er groupe : je bronze. après l’école. ces îles sont essentiellement de nature volcanique : la Soufrière à Basse-Terre en Guadeloupe ou la montagne Pelée en Martinique sont des volcans encore actifs. tu dis au passé composé Option : En vous appuyant sur le modèle de l’exercice 1A du Cahier d’activités page 38 (voir plus bas). mais hier tu as joué de la flûte. le matin. je jongle. je saute. Ils écoutent en particulier la deuxième partie de l’enregistrement et montrent (ou comptent) sur l’image ce que le jeune plongeur « n’a pas trouvé ».) Cherche les poissons-pierres ! Ils sont marron. bleu et jaune pour les poissons-perroquets.) Tu as trouvé les étoiles de mer ? … (Il y en a deux. – Aujourd’hui. mais hier. (Il s’agit des véritables noms de ces poissons vivant dans les récifs coralliens des Antilles). je mange un sandwich ! Après l’école. – Aujourd’hui.) Tu vois le trésor ? Il est où ? Montre … (Le trésor est à l’arrière-plan. Moi. des algues. de coquillages. Montre-les ! … (Il y en a au moins trois. Demandez aux élèves de décrire un maximum d’éléments sur l’image : Il y a une plage (de sable). c’est bon ! Le matin. l’après-midi.Tu les vois ? … (Il y a deux poissons-pierres marron-orangé. de poissons-pierres. etc. mais hier ils ont regardé un match de football. d’étoiles de mer.) Et les coquillages ? Il y en a combien ? … (Il y en a quatre. mais hier vous avez écouté une histoire. de poissons-perroquets. Ils ressemblent vraiment à des perroquets … (Il y a deux poissons-perroquets cachés derrière des coraux. – Aujourd’hui. Soumettez peu à peu aux élèves les verbes à toutes les personnes du singulier et du pluriel. un peu « velus ». je chante. Bénéficiant d’une végétation luxuriante. je regarde. tu joues de la guitare. mais hier j’ai mangé un gâteau. marron pour les poissons-pierres. ils regardent un film. je mange une pomme et une banane. etc. À midi. je mange des tartines avec du beurre et de la confiture au petit déjeuner. vous écoutez une chanson. Puis demandez aux élèves de bien écouter la cassette ou le CD. Script de la cassette ou du CD : 1re partie : Plongeur : Je suis aux Antilles ! La mer est magnifique. je joue. deux départements français d’outre-mer (DOM). En 1902 une très violente éruption a fait 30 000 morts et détruit la ville de Saint-Pierre (Martinique) en quelques secondes. Pour trouver les poissons. – Aujourd’hui. des arbres. regarde bien et trouve 6 Le livre est ouvert page 44. je mange des frites et du poulet : j’adore ! Et le soir. des coraux. je mange des céréales. L’après-midi. je mange de la glace. – Aujourd’hui. je danse.Le matin. Solutions : Aujourd’hui. Les élèves : Hier. nous visitons un château. Solutions : À midi. 150 . je nage. je mange un peu de poisson. ils ont (aussi) écouté ! etc.) Montre les poissons-perroquets ! Ils sont bleus et jaunes. je mange. à midi (pour le déjeuner). Faites repérer par vos élèves la situation de ces îles sur une carte du monde (voir la carte page 82 dans le livre de l’élève ou la fiche n° 32). je travaille. au petit déjeuner. je mange une salade et du fromage ! Activité 1B page 74 : L’élève écrit les formes verbales au passé composé. Ce matin. une montagne .) Merci !!! Au revoir ! Les Antilles 7 Les Antilles forment un archipel situé au centre de l’Amérique qui s’étend en arc de cercle de l’entrée du golfe du Mexique aux côtes du Venezuela. les enfants s’aident des indications de couleurs : noir et blanc pour les poissons-papillons. dans la mer il y a des poissons rouges. je mange un pain au chocolat. je parle. 4 5 Introduisez l’activité en disant : (Aujourd’hui) je travaille… Hier. j’écoute. de tortues et… pas de trésor… Tu peux m’aider ? 2e partie : Tu vois les poissons-papillons ? Ils sont noirs et blancs. à midi… Je dis au présent. je marche. Vous : (Aujourd’hui) tu chantes ! Les élèves : Hier. j’ai (aussi) travaillé ! Soumettez à l’oral aux élèves (éventuellement sous forme de compétition par équipes) des formes verbales au présent et demandez de les transformer au passé composé. l’après-midi (s’ils prennent un goûter) et le soir (au dîner). j’ai fait de la plongée : j’ai cherché et j’ai trouvé … un crabe ! Mais je n’ai pas trouvé de poissons-papillons. demandez aux élèves de dire à l’oral ce qu’ils mangent le matin au petit déjeuner. des tortues. mais hier elle a oublié ses lunettes. en désordre. nous avons (aussi) regardé (la télévision) ! Vous : Ils écoutent. tu as (aussi) chanté ! Vous : Nous regardons (la télévision) ! Les élèves : Hier. B Écoute. elle oublie son parapluie. Et le soir.) Cherche les tortues ! … (Il y a deux tortues vertes. Les Antilles françaises sont constituées de l’archipel de la Guadeloupe et de la Martinique. nous avons visité un musée.

danser. Introduction de : l’ananas (masc. la chanson. quelle. oublier. les étoiles de mer ou les pierres et pourquoi : Qui collectionne les coquillages ? Toi ? Pourquoi ? Réponses possibles : Parce que j’aime la mer . Sa beauté naturelle en fait aussi un repère décoratif et un ornement de choix : c’est un véritable « héros national ». cassette ou CD. s’endormir. le café. entendre. le petit déjeuner. la mer. – Où est le trésor ? Réponse : Le trésor est au milieu (au fond). Structures et vocabulaire : Révision des verbes d’activité. il a pêché un crabe ! – Où est la montagne ? À droite ou à gauche ? Réponse : À droite. la salade. écouter. Coquillage… Je t’ai gardé pour écouter Danser la mer les soirs d’hiver. Utiliser des repères temporels. le parfum. acheter. derrière les arbres.) – Le garçon a pêché une sardine ? Réponse : Non. Il est aussi un signal sonore : c’est la conque inséparable des pêcheurs qui annonçaient leur retour. le cacao. le participe passé des verbes du 1er groupe : J’ai trouvé des oranges. garder. de l’. le poisson. quelles : Quels parfums ! Quelles couleurs ! Matériel : Livre pages 86-87. plage. page 87 Fonctions de communication : Dire ce qu’on a fait ou pas. un gastéropode très apprécié des gastronomes antillais. – De quelle couleur sont les poissons-pierres ? Réponse : Ils sont marron. Révision Jeu de mémoire 1 Demandez aux élèves de bien regarder l’image en bas de la page 86 et de mémoriser un maximum d’éléments. L’adjectif exclamatif : Quel. – Est-ce qu’il y a un requin ? Réponse : Non (il n’y a pas de requin). le déjeuner. Cahier d’activités page 75. la châtaigne.). J’entends la chanson des poissons ! Le lambi 3 Le dessin du coquillage qui illustre la chanson se veut être celui du lambi. déjeuner. Demandez aux élèves (L1) s’ils ont déjà vu un gros coquillage (comme le lambi) et s’il est vrai qu’on entend le bruit des vagues (ou la « chanson des poissons ») quand on le porte à son oreille… Demandez aussi si quelqu’un collectionne les coquillages. des frites. Prononciation : [ ] (orange. l’été (masc. maintenant. la mangue. le jour. Demandez aux élèves d’écouter et de répéter la chanson. Malheureusement. parce qu’ils sont beaux. trouver . l’araignée. leur couleur.Unité 19 Leçon 2. Script de la cassette ou du CD : texte de la chanson Coquillage… Je t’ai trouvé un jour d’été Sur le sable de la plage. de la confiture. de la. la banane. etc. le marché . leur nombre. quels. etc. l’hiver. le sable. Puis faites fermer les livres et posez des questions comme : De quelle couleur sont les poissons-perroquets ? Réponse : Ils sont bleus et jaunes. de noms d’aliments ϩ les Antilles. pour. le coquillage. l’orange. jour. 151 . coquillage) Grammaire : Révision Le passé composé (avec avoir) . le fruit. parce que j’ai envie d’entendre la mer (dans les coquillages) . la plage. (Il y a deux tortues vertes. des : Il y a du chocolat. le soir. la couleur. Coquillage… Et maintenant en m’endormant. – Il y a combien de tortues ? Réponse : Il y en a deux. L’utilisation du partitif du.). – Et les poissons-papillons ? Réponse : Ils sont blancs et noirs. leur position. la pêche au lambi et son commerce se sont tellement intensifiés qu’ils menacent l’espèce. parce que j’aime la couleur des coquillages . Fiche photocopiable n° 34 (Le réfrigérateur). Activités de compréhension et d’expression 2 Faites ouvrir le livre à la page 87. le crabe. etc. le sucre .

j’ai acheté du beurre et des crêpes. Faites établir un classement : ils écrivent sur deux colonnes les noms des aliments qui devraient. j’ai oublié ma collection de coquillages sur la plage ! Activité 2B page 39 : L’élève écrit les mots dans la grille. être mis au réfrigérateur et les autres. Puis. j’ai mangé mon sandwich et j’ai écouté la chanson de la mer. j’ai sauté dans les vagues. (Les autres aliments placés dans le réfrigérateur ont été achetés avant les emplettes de Croquetout. Il y a une araignée de mer. Introduisez les mots ananas. Solutions : Hier. le fruit de la passion. selon eux. Il y a du lait. de l’article indéfini ou des nombres en faisant décrire les aliments qui y sont contenus : Il y a du chocolat. Là encore. L’après-midi. j’ai regardé les étoiles et j’ai rêvé de la Lune. Il y a trois sardines. des châtaignes. des oranges. poire – 9. L’équipe gagnante est celle qui a obtenu la plus longue liste d’aliments ou qui a réussi à les mentionner tous dans l’ordre donné ! Jeu en chaîne Classements 7 Option : Demandez leur avis aux enfants : Le chocolat. Expliquez (L1) que Croquetout est parti faire ses emplettes sur un marché antillais. Partagez la classe en équipes de quatre ou cinq élèves. Passez le relais à l’élève suivant qui reprend votre phrase et ajoute un nouvel élément : Au marché. j’ai cherché un trésor. Il y a de la confiture (de fraises). il a déjà mangé certains aliments ! Posez également des questions comme : Il a acheté une salade ? Il a acheté des pommes ou des oranges ? Il a acheté du poisson ? Il a acheté combien d’ananas ? Il a déjà mangé un ananas ? Il a déjà mangé des mangues et des bananes ? Combien ? etc. une araignée de mer et des crabes ! … J’ai trouvé des bananes. araignée de mer – 6. 4 5 Distribuez à chacun une photocopie de la fiche n° 34 : c’est le réfrigérateur d’Alex. D’autres dessins pourraient évoquer le corossol (fruit acidulé et rafraîchissant). Faites décrire sur l’image 1 les fruits dont le nom est déjà connu : Voici des bananes.D Écoute et lis Écoute et répète Croquetout a fait son marché Le livre est ouvert page 87. Après. des ananas et des mangues… pour une salade de fruits ! … J’ai acheté du cacao et du café pour le petit déjeuner. tarte – 8. Dans la mer. Script de la cassette ou du CD : Croquetout : Ah ! Le marché des Antilles ! Quels parfums ! Quelles couleurs ! … Pour le déjeuner. Les élèves ont sous les yeux la fiche photocopiable n° 34. carotte – 3. ou encore les noms des aliments bons pour la santé d’un côté et mauvais pour la santé de l’autre . etc. on les met au réfrigérateur ? Oui ou non ? Et les citrons ? Le fromage ? Les bananes ? Les châtaignes ? etc. beurre – 12. cacao – 2. puis j’ai nagé et j’ai bronzé sur le sable. des oranges. j’ai acheté du beurre. des châtaignes (au premier plan). Puis chacun compare avec le classement de son voisin ou de sa voisine. Solutions : 1. j’ai marché jusqu’à la mer. Ah ! J’ai oublié le sucre ! Faites répéter ce texte aux élèves en leur faisant aussi désigner les achats de Croquetout au fur et à mesure sur les images. faites comparer et discuter les réponses ! Cahier d’activités : entraînement grammatical Activité 2A page 39 : L’élève complète les phrases. des poires. le livre bien fermé. de la. châtaigne – 11. des crêpes et du cidre. banane – 5. etc. orange – 14. j’ai acheté du beurre. sardine – 13. faites cocher de mémoire sur l’image ce que Croquetout a acheté aujourd’hui sur le marché des Antilles. sucre – 16. 6 Les élèves ont la photocopie n° 34 devant eux. Zoé et compagnie ! Faites d’abord réviser l’utilisation de l’article du. Le soir. j’ai joué dans l’eau et j’ai jonglé avec les coquillages. Le troisième élève du groupe annonce : Au marché. melon – 15. mais j’ai trouvé des cailloux et des coquillages ! Avec les cailloux. Commencez le jeu en chaîne : Au marché. Puis faites ouvrir le livre page 87 et faites vérifier les réponses données à l’oral. sel. Ah. mangue – 4. Faites aussi établir un classement et écrire sur deux colonnes les noms des aliments sucrés d’un côté et salés de l’autre . ou encore les noms des aliments qu’on peut manger crus et ceux qu’on peut/doit manger cuits. le citron vert ou la noix de coco. crabe – 7. mangue et cacao. on le met au réfrigérateur ? Oui ou non ? Les bonbons.) Glouton comme il est. ananas – 10. j’ai acheté des poissons. des. la pomme-cannelle. etc. 152 .

bon. audessus. bœuf ou banane(s). Cahier d’activités page 76. L’élève A pose la question. page 88 Fonctions de communication : Dire ce qu’on a fait. le soir. Demandez aussi : Écrivez deux choses qui commencent par M. cassette ou CD. pomme. La négation personne ne… : Personne n’a grimpé sur la montagne. le nuage. (se) chercher. Solutions : 1. Introduction de : le cratère. magique. dangereux (dangereuse). la pluie. mer. la télévision. l’histoire. la Terre . à l’intérieur de la Terre. vers) Grammaire : Le passé composé (avec avoir) . le volcan n’a pas bougé ! Le soir. Des pluies de pierres et des nuages de gaz retombent tout autour et les laves descendent vers la mer. s’échapper. grimper. le chemin. magnifique. et en le remplaçant par le mot ou les mots corrects. commencer. la montagne. le volcan. la pierre. beurre. Révision Ça commence par… Distribuez une photocopie de la fiche n° 34 pour deux élèves. Script de la cassette ou du CD : Eurydice : Le matin. chez (moi). Dites : Regardez bien. dans un volcan : sous la montagne. cratère. le spectacle. dans. 1 Activités de compréhension et d’expression 2 Faites ouvrir le livre page 88. ensuite. traverser. la cascade. le feu. l’après-midi. bouger. retomber et gaz. La Lune au-dessus du volcan ? C’est un spectacle vraiment magique ! Chez moi. noir. pouvoir. puis ϭ ensuite. là. sensationnel (sensationnelle) . j’ai regardé… l’histoire des volcans à la télévision ! F Lis et trouve l’intrus 3 Le livre est ouvert page 88. les laves sont comme une mer de feu. vers. j’ai pris mes lunettes de soleil et de l’eau ! Il fait chaud. À l’intérieur de la Terre. Qu’est-ce que c’est ? L’élève B essaie de deviner : Une sardine ? Élève A : Non ! Élève B : De la salade ? Élève A : Oui ! Puis c’est au tour de l’élève B de poser la question. Savoir utiliser des repères temporels et spatiaux. melon ou moutarde. Demandez également. j’ai commencé à descendre. brun. descendre. marcher. regarder. Ensuite. 2. Là j’ai exploré le cratère : j’ai trouvé des pierres noires. retomber . Fiches photocopiables n° 34 et 35. à l’intérieur. Eurydice a pris ses chaussures. j’ai traversé des déserts de cailloux. le matin. Qu’est-ce que c’est ? Les élèves essaient de deviner : Du fromage ? Vous : Non. Matériel : Livre page 88. la plaine. sous. la lave. par exemple : Ça commence par S. la Lune. c’est-à-dire l’élément qui n’a rien à voir avec l’énoncé. etc. d’abord. C’est un spectacle magnifique. le récit. Les élèves : Des frites ? Vous : Oui ! Passez l’activité en relais par paires. les lunettes de soleil. Demandez aux élèves d’écouter et de lire le récit de voyage d’Eurydice l’exploratrice. etc. désert. tout autour. Les élèves écrivent : bonbon(s). Les élèves écrivent : mangue. le sable. il fait chaud. par exemple : Écrivez trois choses qui commencent par P. sommet. la chaussure. pêche ou poire. Introduisez à l’aide des images les mots laves. Ça commence par F.Terre. Les laves se cherchent alors un chemin et s’échappent du volcan. j’ai marché jusqu’à une cascade. 153 . le serpent. se réveiller. Demandez aux enfants de relire le texte et de corriger (à l’oral ou à l’écrit) les phrases de l’exercice F. l’eau. en trouvant l’intrus. la mer. le sommet. j’ai mis de bonnes chaussures. rouge . le gaz. jusqu’à. mais très dangereux ! Heureusement. le désert. Les élèves écrivent : poulet. heureusement Prononciation : [εr] (cratère. l’intérieur. mettre j’ai mis. l’exploratrice. alors. s’échapper. Demandez encore : Écrivez trois choses qui commencent par B. des plaines de sable : c’est comme sur la Lune ! Puis j’ai grimpé jusqu’au sommet du volcan. etc. sur. le participe passé des verbes du 3e groupe : prendre j’ai pris. trouver . ses lunettes et de l’eau pour aller explorer le volcan. explorer. comme . Structures et vocabulaire : Révision des noms des aliments ϩ l’après-midi. il y a des laves : c’est comme une mer de feu ! D’abord. le caillou (les cailloux). brunes et rouges et… des serpents ! Le volcan peut se réveiller.Unité 19 Leçon 3. le voyage . pierre.

4. Annoncez : (Sur l’île. Ensuite. Puis il prend à son tour une image et tire au sort une carte numéro. des plaines de sable : c’est comme sur la Lune ! Puis je grimpe jusqu’au sommet du volcan. – Personne n’a nagé dans une rivière. – Personne n’a aimé cette interview ! 154 . Il lit. […] Chez moi. Là j’explore le cratère : je trouve des pierres noires. – Personne n’a soigné de chat(s) ou de chien(s) malade(s).3. pour une question. il inscrit son nom dans le cadre au début de la phrase. je regarde… l’histoire des volcans à la télévision ! L’île au trésor 5 Partagez la classe en groupes de 3 ou 4 élèves. L’élève à sa droite dessine l’araignée dans la case correspondante. Demandez-leur de transposer (à l’oral ou à l’écrit) ses commentaires du passé composé au présent. 5. […] D’abord. Les carrés numérotés sont également retournés et mis en tas. Il dessine aussi l’éruption du volcan. brunes et rouges). je prends mes lunettes et de l’eau. dessine et colorie le paysage suggéré de quelques traits : il dessine la plage. – Personne n’a trouvé de coquillage(s). – Personne n’a visité de musée(s). a correctement et soigneusement dessiné les douze animaux. sous le contrôle du groupe. objets ou paysages dans les bonnes cases sur la carte. Si. je traverse des déserts de cailloux. À chaque fois que quelqu’un répond « oui » à une question. – Personne n’a (encore) pique-niqué sur l’herbe. la première. les nuages de gaz et les cascades de laves en respectant les couleurs décrites : il s’agit d’une activité de compréhension de l’écrit. Eurydice en direct 4 Option : Faites imaginer aux élèves qu’Eurydice filme et enregistre son expédition en direct et parle donc… au présent. je mets de bonnes chaussures. dans la case D1.) il y a une araignée en A5. etc. Des pluies de pierres et des nuages de gaz retombent du volcan. Questions : Tu as déjà mangé des mangues ? Tu as trouvé un coquillage ? Tu as grimpé jusqu’au sommet d’une montagne ? Tu as nagé dans une rivière ? Tu as pêché des poissons ? Tu as soigné un chat ou un chien malade ? Tu as visité un musée ? Tu as exploré une grotte ? Tu as déjà pique-niqué sur l’herbe ? Tu as aimé cette interview ? Puis il interroge à l’oral ses camarades peu à peu autour de lui. 6. par exemple : (Sur l’île. Activité 3B page 76 : L’élève s’entraîne d’abord à poser les questions dont il aura besoin pour réaliser son interview. la mer. Puis il rend compte des informations qu’il a obtenues (en lisant les phrases). Les images sont retournées et constituent une pioche. le volcan ne bouge pas ! Ce soir. L’équipe gagnante est celle qui. Montrez l’activité : Prenez une image et un carré numéroté. Vous avez pris par exemple l’image de la grotte et vous avez tiré le numéro D1. – Personne n’a grimpé jusqu’au sommet d’une montagne. Elle a trouvé dans le cratère des serpents et des pierres (noires. brunes et rouges et… des serpents ! […] Heureusement. il n’a trouvé personne pour lui répondre par l’affirmative (après avoir interrogé un maximum d’élèves dans la classe). Chez elle. elle a regardé l’histoire des volcans à la télévision. je commence à descendre. L’élève à votre droite (dans le sens des aiguilles d’une montre) doit rapidement dessiner une grotte sur la carte. Les douze images et les vingt carrés numérotés doivent être découpés. Elle a traversé des déserts de cailloux et des plaines de sable. Donnez à chaque groupe une photocopie de la fiche n° 35. – Personne n’a pêché de poissons.) il y a une grotte en D1. Le texte commence par : Ce matin. Cahier d’activités : entraînement grammatical Activité 3A page 76 : L’élève lit le texte. les pluies de pierres. il peut formuler la ou les phrases de la manière suivante : Personne n’a (encore) mangé de mangues. Faites comparer les cartes des « Îles au trésor » ainsi obtenues en les affichant dans la classe. Faitesles ultérieurement colorier et compléter si vous le souhaitez. les arbres et les colorie selon les couleurs indiquées. cet après-midi. je marche jusqu’à une cascade. – Personne n’a exploré de grotte(s).

Ils font du bateau sur les laves ! Le volcan se réveille : des pluies de pierres et des nuages de gaz retombent tout autour du volcan. […] Je me demandais sur quelle partie du monde nous allions être expulsés. le (la) même… Prononciation : [v] (volcan. page 89 Fonctions de communication : Dire ce qu’on a fait. la plage. L’activité évoque le jeu de la bataille navale. ils comprennent qu’ils sont dans la cheminée d’un volcan en pleine activité qui les rejette à la surface de la Terre : « Sous le radeau. Ils traversent d’abord une grotte de diamants. cascade ou étoile de mer. se disperseraient en tous sens. la mer. Savoir utiliser des repères spatiaux. il y avait des eaux bouillonnantes. chapeau. c’est au tour de l’élève B de demander à l’élève A : Tu as mis les bottes en A5 ? L’élève A répond : Oui ! etc. trésor. Demandez à chaque acteur ou actrice de bien imiter la voix et les intonations de son personnage. l’autre. puis une mer avec des monstres. nous étions sortis par un autre. le volcan . L’élève A dit par exemple à l’élève B : Tu as mis le trésor en C2 ? L’élève B répond : Non ! Puis. traverser. descendre. Fiche photocopiable n° 35. le lagon. Pris dans une éruption. Remettez à chaque élève une photocopie de la fiche n° 35. Proposez pour l’activité une durée de 4 ou 5 minutes : le gagnant est celui qui a trouvé le plus de « cachettes » dans le temps imparti. ouf ! etc. publié en 1864 (voir le résumé en annexe. sauvés) Grammaire : Révision : Le passé composé (avec avoir) .Unité 19 Leçon 4. volcan éteint d’Islande. et sous ces eaux toute une pâte de laves et de roches qui. objets ou animaux : volcan. Cahier d’activités page 77. lave. Faites décrire les images : Les amis descendent dans le volcan. » Remontés à la surface. sauvés ! Alex : Mais ce n’est pas le même lagon. crabe. ils découvrent – tout comme Alex et ses amis – une grotte de diamants. la lave. jusqu’à. etc. la grotte. en Italie : « Quel merveilleux voyage ! Entrés par un volcan. réveiller. ce n’est pas la même plage… Zoé : Où sommes-nous ? Alex : Nous sommes dans une autre île… ! Nous avons traversé 13 000 kilomètres au centre de la Terre ! Faites jouer l’histoire par groupes de quatre élèves. le kilomètre. avec. perroquet. le diamant. ils découvrent qu’ils ont été rejetés par le cratère du… Stromboli. le participe passé des verbes du 1er groupe : Nous avons traversé 13 000 kilomètres. le monstre. Introduction de : sauvé. et cet autre était situé à plus de douze cents lieues du Sneffels ! » Joue l’histoire Voyage au centre de la Terre 155 . se réveiller. Matériel : Livre page 89. à l’abri des regards de son voisin ou de sa voisine. traverser . le professeur Lidenbrock – un savant minéralogiste de Hambourg – et son neveu Axel pénètrent au centre de la Terre par la cheminée du cratère du Snefells. 1 Activités de compréhension et d’expression 2 Faites ouvrir le livre à la page 89. Il dessine rapidement. etc. Puis les deux élèves vont essayer de découvrir dans quelles cases leur adversaire a placé les paysages ou bien caché les objets ou les animaux (chacun dans une seule case). page 158). dans. six dessins correspondant à six des paysages. sur. Script de la cassette ou du CD : Mamie : Nous descendons jusqu’au centre de la Terre ! Alex : Une grotte de diamants !!! ? Croquetout : Oh !!! Au centre de la Terre. cassette ou CD. la Terre. Dans ce roman. une mer souterraine et ses monstres marins et bien d’autres choses encore. au centre de. 3 Le titre du roman de Jules Verne dont un passage a inspiré cette scène est : Voyage au centre de la Terre. Révision Bataille navale de l’île au trésor Activité par paires. Structures et vocabulaire : Révision de : le centre. au sommet du cratère. il y a une mer avec des monstres ???! Zoé : Nous traversons le volcan sur les laves ! Croquetout : AAAHHHH !!! Le volcan se réveille ! Mamie : Ouf. En s’engouffrant dans les mystérieuses profondeurs. l’île.

Script de la cassette ou du CD : marché / magique – chaud / rouge – acheté / plage – châtaigne / jongler – s’échapper / déjeuner – cherché / plongée Activité 4B : Virelangue – Les élèves écoutent et répètent le virelangue enregistré deux fois. Elle s’est constituée de deux volcans successifs : le vieux massif du piton des Neiges et le massif de la Fournaise qui est toujours en activité. Cette île est à 13 000 kilomètres. les climats. sur la côte. Ce cahier peut être utilisé par paires : l’élève A masque les mots et regarde les images. la faune et la flore des pays qu’il a découverts ou qu’il a envie de découvrir. 156 . qu’il a vus dans l’unité. une mince plaine littorale. Dessine. Activité 4D : Auto-évaluation / Dico-mémento – L’élève peut évaluer lui-même le travail qu’il a fourni. Il essaie de donner le mot ou la structure à l’élève B qui contrôle. Fabrique ton livre. Cette île de l’océan Indien est un département français d’outre-mer (DOM) à l’est de Madagascar. des vallées étroites. Puis il colle les vignettes dans un cahier où chaque page est réservée à une lettre de l’alphabet : c’est son « dicomémento ». Puis c’est au tour de l’élève B de masquer les mots et de se soumettre au contrôle de l’élève A. des cirques et. (Porte sur [ʃ] et [ ] ) Script de la cassette ou du CD : Alex : J’ai cherché des châtaignes au marché ! J’ai jonglé sur la plage et puis j’ai plongé ! Activité 4C : Test – Chaque élève peut tester ses connaissances et ses compétences et savoir sur quoi porter ses efforts pour approfondir ou confirmer ses acquis. auto-évaluation. traduire les mots et colorier les dessins. Il peut repasser au stylo ou au feutre sur les lettres. les paysages. Il peut aussi découper les structures et les mots illustrés page 69. sur l’île de la Réunion. Prends des feuilles et des feutres. L’île présente un relief tourmenté avec des ravines. Cahier d’activités : entraînement phonétique. Activité 4E : Projet – Mon livre de la nature Chaque élève va pouvoir fabriquer un livre : il pourra y noter ce qu’il a appris sur la nature. projet Activité 4A page 77 : Prononciation – Les élèves écoutent et répètent les mots. Écris.Alex et ses amis sont entrés par le volcan de la Soufrière en Guadeloupe et sont sortis presque à l’autre bout de la Terre par le cratère du volcan de la Fournaise. dans l’océan Indien ! La Réunion 4 Faites repérer sur la carte du monde page 82 du livre de l’élève (ou sur la fiche n° 32) la position de l’île de la Réunion et faites apprécier le voyage accompli « au centre de la Terre » par les amis.

Structures et vocabulaire : Révision de : l’Afrique. parler. Journaliste : Quand partir et pourquoi ? Homme : En été pour la plage. le touriste. le sud. un moment. l’espagnol. la forêt. elle commence au solstice de juin (21 ou 22) et se termine à l’équinoxe de septembre (22/23). le jour. l’école. une quantité. En train et en bus. le soleil. les montagnes. la raison et les moyens d’une action. c’est plus rapide. au printemps. c’est moins cher. le train. la campagne. les vacances. automne. la neige. rencontrer. chaud. fatigant. autre) Grammaire : Systématisation des adverbes et pronoms interrogatifs : Combien ? Comment ? Où ? Pourquoi ? Quand ? Qui ? Quoi ? (Que ?) : Où et quand partir en vacances ? Matériel : Livre page 90. le bus. Quelques images issues des fiches photocopiables n° 36 et 37. traverser. Visiter les villes. Puis l’hiver. Puis arrive l’automne (du 22/23 septembre au 21 décembre). faire. Expliquez (L1) que le berbère est une langue parlée en Afrique du Nord. Puis l’été succède au printemps. le nord. Script de la cassette ou du CD : Journaliste : Où est le Maroc ? Homme : Dans le nord de l’Afrique. nous sommes le 28 mars. moins. Faites retrouver aux élèves les réponses données : aidez à la reproduction des réponses en affichant au tableau des images ou des « photos » agrandies à la photocopie : par exemple les « photos » n° 4 et 5 de la fiche n° 36 pour la plage et la neige ou les dessins de moyens de transport extraits de la fiche n° 37 : L’interview 157 . la rue. unité 4). la ville. espagnol) . de lire et éventuellement de répéter « l’interview ». le pays. Le nom des langues arabe et espagnol a peut-être déjà été introduit. le monument. visiter.Unité 20 Leçon 1. soleil. partir. long. Maroc. si vous étiez dans l’hémisphère Nord) : Maintenant. l’ami. etc. On parle un peu français à l’école ou dans la rue. [o] (bateau. Journaliste : Comment aller au Maroc ? Homme : En avion. Cahier d’activités page 78. cassette ou CD. Et rencontrer les gens ! Journaliste : Combien de langues sont parlées ? Homme : Au moins quatre ! On parle arabe. (En France) nous sommes encore en hiver ! Ou bien : Aujourd’hui. Dans le Sud on parle berbère et dans le Nord on parle un peu espagnol. au moins. l’avion. commence au solstice de décembre (22 décembre) et se termine à l’équinoxe de mars (20 ou 21 mars). c’est le mois de mars : nous sommes le 12 mars. Prononciation : [ɔ] (forêt. les plages. après. le bateau. nager. plus. caractérisé dans le climat de la zone tempérée Nord par le déclin des jours et la chute des feuilles. autre. les musées et les monuments célèbres. la première des quatre saisons est le printemps – qui va du 21 mars au 21 juin. aller. la montagne. Après ce rappel. mais c’est plus long et plus fatigant. Demander et donner des informations sur la nature. En bateau et en voiture. page 90 Fonctions de communication : Demander et donner des informations sur un lieu. célèbre. en automne. Dans l’hémisphère Nord. cher. la voiture . la plage. Puis annoncez en quelle saison vous vous trouvez (ou en quelle saison vous vous trouveriez. Demandez aux élèves d’écouter. c’est plus pratique pour visiter le pays après. le désert. reposez les questions de la journaliste. annoncez que ces mois peuvent être regroupés par saison. En automne et au printemps pour avoir du soleil mais pas trop chaud ! En hiver… pour la neige ! Journaliste : Que voir ? Qui voir ? Homme : Voir les forêts. le musée. le berbère. pratique. rapide . le désert. en été. voir . nous sommes au printemps ! Activités de compréhension et d’expression A Écoute et lis Écoute et répète 2 Faites ouvrir le livre à la page 90. C’est la saison la plus chaude de l’année . la plus froide des quatre saisons. Introduction de : l’arabe. rester . la langue. avoir chaud. 3 Le livre fermé. en hiver . pour. La température s’adoucit et la végétation renaît. trop. le français. avoir. les gens . Révision Les mois de l’année et les saisons 1 Demandez aux élèves de vous rappeler les mois de l’année (voir Alex et Zoé niveau 2. le Maroc. en France par exemple.

par exemple dans un studio de télévision ! Où est le (l’. l’élève B y répond. Puis passez l’activité en relais par paires : l’élève A pose les questions. la)… (nom du pays) ? Quand partir ? Pourquoi ? Que voir ? Qui voir ? Quelle(s) langue(s) est (sont) parlées ? Que faire ? Combien de jours rester ? Comment aller au (en) … (nom du pays) ? etc. ce pays est membre de la Francophonie. Faites repérer à vos élèves la situation du Maroc sur la carte page 90 (voir aussi la carte page 82 dans le livre de l’élève ou la fiche n° 32). 158 . bateau et voiture. Possédant un riche patrimoine architectural. C’est un pays au relief très montagneux. Il ajoute par ailleurs une question et sa réponse. bus. B Écoute et réponds 5 Demandez aux élèves de bien écouter la journaliste et de répondre à ses questions. Au studio de télévision Cahier d’activités : entraînement grammatical Activité 1A page 78 : L’élève regarde le livre page 90 et trouve les questions correspondant aux réponses données. Arrêtez éventuellement la cassette ou le CD pour leur laisser un peu plus de temps de réponse. « entre mer et désert » : ses côtes sont baignées par la mer Méditerranée au nord et l’océan Atlantique à l’ouest. Au sud et à l’est du massif de l’Atlas s’étend le désert du Sahara. Demandez-leur alors de préparer les réponses (à l’oral ou à l’écrit). comme s’il s’agissait d’une interview. Le Maroc 4 Le Maroc est un pays d’Afrique du Nord dont la capitale est Rabat. Solutions : Où est Paris ? – Quand partir à Paris ? – Pourquoi partir (à Paris) ? – Que voir (Que visiter) ? – Qui voir (Qui rencontrer) ? – Combien de langues (Quelles langues) sont parlées ? – Comment aller à Paris ? Activité 1B page 78 : L’élève répond aux questions concernant son pays (ou un pays imaginaire) sur le modèle des réponses données dans l’exercice 1A. Passez en relais votre rôle de « journaliste » et votre « micro » à un ou deux autres élèves qui interviewent à leur tour leurs camarades. Puis il dessine dans le cadre le ou les monuments (le ou les paysages) qu’il pense être les plus symboliques de son pays. Puis prenez un micro imaginaire et posez les questions à un ou plusieurs élèves.avion. train. Script de la cassette ou du CD : Journaliste : Tu veux aller en vacances au Maroc ou dans un autre pays ? Qui voir ? – Les gens ? Les touristes ? Les amis ? … Quoi faire ? – Visiter les monuments ? Traverser le désert ? Nager ? Faire de l’escalade ? … Où aller ? – À la montagne ? À la campagne ? Sur la plage ? Dans les villes ? … Quand partir ? – En été ? En automne ? Au printemps ? En hiver ? … Pourquoi ? – Pour le soleil ? Pour la neige ? … Combien de jours rester ? – Trois jours ? Sept jours ? Vingt jours ? … Comment partir ? – En avion ? En train ? En bateau ? En bus ? En voiture ? … 6 Faites remplacer par les élèves le pays évoqué plus haut par le leur (ou un pays imaginaire).

aller. Script de la cassette ou du CD : Garçon : Tu vas comment ? Fille : Comment est-ce que je vais ? Bien ! Garçon : Tu es où ? Fille : Où est-ce que je suis ? Dans ma chambre ! 2 159 . Par ailleurs. la question. Demander et donner des informations sur la nature. avec inversion du sujet : Tu es où ? Où est-ce que tu es ? Où es-tu ? (Que ou quoi ϩ est-ce que ϭ qu’estce que) Matériel : Livre page 91. lis et compare Faites ouvrir le livre à la page 91. une quantité. Dans cette interrogation. pour. Notez-les au tableau. vouloir . Je cherche des trésors. avec est-ce que. le mot interrogatif peut être non seulement placé au début ou à la fin de la question. venir. particulièrement utilisée par les enfants. etc. (Question correspondante : Tu as fait les tours de magie quand ?) Notez les réponses plutôt sur la partie droite du tableau et faites noter les questions correspondantes sur la partie gauche ! [Rappel : Ces interrogations avec intonation montante ne sont pas vulgaires ou grossières . (Question correspondante : Tu fais ces tours de magie où ?) Avec une baguette magique et un chapeau ! (Question correspondante : Tu fais ces tours de magie comment ?) Parce que j’aime la magie. Structures et vocabulaire : Révision de : la chambre. le gâteau. puis faites trouver et écrire les questions : Je suis un magicien. page 91 Fonctions de communication : Demander et donner des informations sur un lieu. faire. partir. la cuisine. être. habiter. la grotte. demandez aux élèves de retrouver les questions correspondant aux « réponses » suivantes. Introduction de : le devoir. visiter. avoir. (Question correspondante :Tu fais quoi ?) Au cirque. (Question correspondante : Tu es qui ?) Je fais des tours de magie. mais parfois même en plein milieu : Tu vas où en vacances ?] Activités de compréhension et d’expression C Écoute. l’adverbe ou le pronom interrogatifs peuvent être placés au début ou à la fin de la question (pourquoi est souvent placé au début). le volcan . Cahier d’activités page 79. rien. un moment.Unité 20 Leçon 2. Demandez aux élèves de bien écouter. la raison et les moyens d’une action. Notez au tableau cette grille ou distribuez-en la copie : Questions Tu es qui ? Tu fais quoi ? Tu cherches ces trésors où ? Tu trouves ces trésors comment ? Pourquoi tu cherches des trésors ? Tu as trouvé combien de trésors ? Tu as trouvé le trésor quand ? Réponses Je suis un pirate. l’explorateur. Je fais de la plongée ! Parce que j’aime les diamants et les pierres ! Un ! Il y a 50 ans… D’après ce modèle. explorer. beaucoup. Grammaire : Révision des adverbes et pronoms interrogatifs Combien ? Comment ? Où ? Pourquoi ? Quand ? Qui ? Quoi ? (Que ?) L’interrogation avec intonation montante. tu écris la question 1 Reprenez l’interrogation avec intonation montante (ou « ton interrogatif »). elles font partie de la langue orale « familière ». demain. s’appeler. manger. répéter. le Mali. lire et comparer. Marseille. Révision Je donne la réponse. Dans les lagons. cassette ou CD. (Question correspondante : Pourquoi tu fais des tours de magie ?) Trois ! (Question correspondante : Tu as fait combien de tours de magie ?) Avant le spectacle.

puis le sujet. présentez un autre type d’interrogation. puis viennent le sujet. langage plus soutenu (à l’oral et surtout à l’écrit). Faites entendre la cassette ou le CD et demandez aux enfants de bien écouter : les réponses de Ratafia sont-elle vraies ? Faites aussi remarquer. Faites expliquer (L1) par les élèves que l’interrogation avec inversion du sujet se construit avec le mot interrogatif en premier (s’il y en a un). essentiellement utilisée à l’oral. que les questions qu’elle reformule sont les mêmes que celles qui ont été reformulées par la fille en haut de la page 91 dans l’activité C ! Script de la cassette ou du CD et solutions : Mortadella : Allô ? Comment vas-tu ? Ratafia : Comment est-ce que je vais ? Bien ! Vrai ! Mortadella : Où es-tu ? Ratafia : Où est-ce que je suis ? Dans ma chambre ! Faux : Elle est dans la cuisine ! Mortadella : Que fais-tu ? Ratafia : Qu’est-ce que je fais ? euh… Je fais mes devoirs ! Faux : Elle mange des gâteaux ! Mortadella : Combien en as-tu ? Ratafia : Combien est-ce que j’en ai ? Euh… beaucoup ! Vrai : Elle en a et elle en mange beaucoup ! Mortadella : Pourquoi répètes-tu mes questions ? Ratafia : Pourquoi est-ce que je répète tes questions ? Euh… 5 Grâce à ce dialogue. D Écoute et regarde Vrai ou faux ? L’interrogation avec inversion du sujet Faites repérer la construction des questions de Mortadella en les comparant à celles du garçon et de la fille en haut de la page : il pourrait presque s’agir des trois versions différentes des mêmes questions : Tu vas comment ? Comment est-ce que tu vas ? Comment vas-tu ? Ou bien : Tu es où ? Où est-ce que tu es ? Où es-tu ? etc. etc. D’abord apparaît le mot interrogatif : comment. le verbe conjugué en second. : Es-tu à la maison ? Que fais-tu ? (Quoi n’est jamais possible dans ce genre d’interrogation. langage usuel (à l’oral et à l’écrit). qui témoigne d’un niveau de langue soutenu (en général trop affecté ou artificiel pour des enfants dans une situation de communication orale « naturelle »). Solutions : Comment vous appelez-vous ? – Comment allez-vous ? – D’où venez-vous ? – Où habitez-vous ? Que faites-vous ? – Quand partez-vous ? – Pourquoi visitez-vous ces volcans ? 160 . Faites aussi repérer la position des adverbes et des pronoms interrogatifs : ils sont tous au début de la question. Faites ainsi transformer les questions trouvées en début de leçon en y faisant ajouter est-ce que (sauf Tu es qui ? qui ne se prête pas ici à cette transformation) : Où est-ce que tu fais ces tours de magie ? etc. qu’ (à la place de quoi). le verbe. Faites dire aux élèves (L1) comment la question est construite. celui avec inversion du sujet. pourquoi. combien. Ces trois versions correspondent à trois niveaux de langue ou de langage : langage familier (uniquement à l’oral). séparé de celui-ci par un trait d’union. Solutions : Qui est-ce que je suis ? – Comment est-ce que je vais ? D’où est-ce que je viens ? – Où est-ce que j’habite ? – Qu’est-ce que je fais ? – Quand est-ce que je pars ? Combien est-ce que j’en visite ? Pourquoi est-ce que je visite ces grottes ? Activité 2B page 79 : L’élève écrit les questions selon le modèle donné. 4 Le livre est ouvert page 91. où. à la différence de l’interrogation avec intonation montante. Que ou quoi ϩ est-ce que ϭ qu’est-ce que : Qu’est-ce que tu fais ? Indiquez (L1) que ce type d’interrogation est utilisé autant à l’oral qu’à l’écrit. si les enfants ne l’avaient pas entendu.Garçon : Tu fais quoi ? Fille : Qu’est-ce que je fais ? Je fais mes devoirs ! Garçon : Tu en as combien ? Fille : Combien est-ce que j’en ai ? Beaucoup ! Garçon : Pourquoi tu répètes mes questions ? Fille : Pourquoi est-ce que je répète tes questions ? Pour rien… L’interrogation avec « est-ce que » 3 Faites repérer dans le dialogue la présence de est-ce que à chaque fois dans les répliques de la fille. Est-ce que se place après.) Cahier d’activités : entraînement grammatical Activité 2A page 79 : L’élève transforme les questions selon le modèle donné. etc.

Unité

20 Leçon 3, page 92
Fonctions de communication : Donner des informations sur des lieux ; donner des repères spatiaux et temporels. Structures et vocabulaire : Révision de : l’arbre, l’automne, la carotte, le citron, la couleur, la crêpe, la cuisine, l’eau, l’été, la fenêtre, la fleur, le gâteau, l’hiver, la lampe, l’olive, l’orange, le parfum, la porte, le poulet, le printemps, la salade, la sardine, la table, le tapis, le thé, la viande ; apprendre, entrer, prendre, regarder, vendre, vouloir ; bleu, grand, jaune, magique, petit, vert ; à droite, à gauche, avec, devant, pour ; combien ? où ? quand ? etc. Introduction de : le bruit, la chaleur, la cour, le coussin, la fontaine, le froid, le miel, le mur, le palais, le plafond, la rose, le salon, le silence, le sofa, la visite, le verre ; s’asseoir, entendre, goûter, protéger, revenir, sentir ; épais, ouvert, dehors, ici. Prononciation : [ɑ ˜] (lampe, orange, printemps, viande, apprendre, entendre, silence) Grammaire : Révision des adverbes et pronoms interrogatifs, de l’interrogation avec intonation montante, avec est-ce que, avec inversion du sujet. Matériel : Livre page 92, cassette ou CD. Petites feuilles de papier. Fiche photocopiable n° 38. Cahier d’activités page 80.

Révision
Les niveaux de langue
Partagez la classe en trois groupes. Chaque groupe correspond à un niveau de langue ou de langage : « langage familier », « langage usuel », « langage plus soutenu ». Dites que les groupes vont transformer en questions les phrases que vous allez donner. Proposez d’abord des phrases affirmatives, comme par exemple : Tu vas à Paris. Le groupe « langage familier » fait de cette phrase la question : Tu vas à Paris ? (interrogation avec intonation montante). Le groupe « langage usuel » la transforme en : Est-ce que tu vas à Paris ? (interrogation avec est-ce que). Et le troisième groupe « langage soutenu » énonce : Vas-tu à Paris ? (interrogation avec inversion du sujet). Proposez plusieurs phrases à transformer, comme : Tu fais tes devoirs.Tu aimes les gâteaux.Tu es dans ta chambre.Tu regardes la télévision, etc. Chaque élève prépare ensuite à l’écrit sur une petite feuille de papier une question avec un mot interrogatif pour la soumettre à un membre d’une autre équipe. Rappelez les mots interrogatifs vus jusqu’à présent : Combien ? Comment ? Où ? Pourquoi ? Quand ? Qui ? Quoi ? (Que ?). Ramassez les papiers par groupes et redistribuez-les en désordre aux autres groupes. Ainsi, un élève du groupe « langage familier » a préparé la question : Tu vas à Paris quand ? Cette question a été récupérée par un élève du groupe « langage soutenu » qui la transforme et écrit : Quand vas-tu à Paris ? Ou bien un élève du groupe « langage usuel » a préparé la question : Où est-ce que tu fais tes devoirs ? Elle a été tirée au sort par un élève du groupe « langage familier » qui écrit : Tu fais tes devoirs où ? etc. Faites lire les questions obtenues et proposez plusieurs tours.

1

Activités de compréhension et d’expression

E
Ferme les yeux et écoute

2 À l’aide de la fiche photocopiable n° 38 (image du haut agrandie à la photocopie), introduisez ou ré-introduisez les mots porte, plafond, mur, salon, table, sofa, tapis, lampe, coussin, verre de thé, cour, arbre, fleur, fontaine, etc. Puis demandez aux élèves de fermer les yeux, de bien écouter la présentation des pièces du palais et d’essayer d’imaginer « dans leur tête » la visite des lieux ! Passez la cassette ou le CD. Script de la cassette ou du CD : Voix de femme : Entre… la porte du palais est ouverte pour toi ! C’est un palais magique. Regarde le plafond et les murs : il y a du bleu, du jaune, du vert ! À droite, c’est la cuisine. Sur la table il y a une salade de carottes à l’orange, des sardines, de la viande, du poulet aux olives et aux citrons, des gâteaux et des petites crêpes au miel. Goûte ! À gauche, voilà le grand salon ! Il y a des petites tables, des sofas, des tapis de toutes les couleurs, des lampes et des coussins ! Assieds-toi et prends un verre de thé ! Devant toi, il y a une cour avec des arbres, des fleurs, une petite fontaine… Tu entends le bruit de l’eau ? Il y a des roses dans la fontaine.Tu sens leur parfum ? Quel silence ! En été, il fait très chaud dehors, mais ici les murs sont épais et protègent de la chaleur. Au printemps, en automne et en hiver, les murs protègent du froid. Alors… reviens quand tu veux !

161

Le « rêve éveillé dirigé »

3 La technique suggérée plus haut est celle du R.E.D. ou « rêve éveillé dirigé », c’est-à-dire la visualisation par les élèves d’un texte ou d’une histoire racontée. Elle consiste à présenter une histoire ou la visite d’un lieu (forêt, parc, palais, etc.) ou le voyage vers ce lieu, les élèves ayant les yeux fermés et visualisant « dans leur tête » les éléments de description donnés à l’oral par l’enseignant. Puis, à la fin du rêve éveillé dirigé, ils échangent sur ce qu’ils ont « vu », « entendu », ressenti, etc. Cette technique ne vise pas la compréhension fine d’un texte ou d’une histoire, mais sa compréhension globale, sa « tonalité ». Elle permet aussi la mise en œuvre de l’imaginaire esthétique et sensoriel des élèves. Ainsi, à la fin de l’écoute, demandez aux élèves ce qu’ils ont vu (éventuellement en L1). Ont-ils vu la porte du palais ? Ses murs ? De quelle couleur étaient-ils ? Ont-ils vu les plats préparés dans la cuisine ? Lesquels ? Ont-ils senti l’odeur des gâteaux ? Les ont-ils goûtés ? Ont-ils entendu le bruit de l’eau de la fontaine ? Ont-ils senti les roses ? etc. 4 Demandez aux élèves d’ouvrir le livre et de relire le texte, tout en s’imaginant dans le palais : sa visite est organisée pour eux ! Demandez-leur ensuite de répondre aux questions.
Solutions possibles : 1. J’ai goûté la salade de carottes ! J’ai goûté le poulet aux olives ! J’ai goûté les petites crêpes ! 2. J’ai vu cinq coussins dans le salon, sur les sofas. 3. J’ai entendu le bruit de l’eau dans la cour. 4. J’ai eu un peu chaud. C’est l’été : il fait chaud en été ! 5. Je veux revenir au printemps, pour les fleurs.

F
Relis le texte Réponds aux questions

Activité par paires

5 Par paires, demandez aux élèves A de poser les questions de l’activité F, comme un(e) journaliste. Les élèves B répondent, selon les réponses qu’ils ont préparées. C’est ensuite au tour des élèves B de poser les questions et aux élèves A d’y répondre. Puis les élèves se retournent vers un(e) autre partenaire et l’interrogent sur ce qu’il ou elle a ressenti. Rassemblez et faites discuter les différents points de vue. 6
Distribuez la fiche photocopiable n° 19. Demandez aux élèves de comparer les deux images et de trouver les sept erreurs ou différences. Solutions : De gauche à droite : Dans l’image du bas, il y a des branches en moins sur l’arbre dans le jardin ; il y a un coussin de plus sur le sofa ; le jet d’eau de la fontaine coule vers la droite et non vers la gauche ; il y a des pommes dans l’arbre ; il y a un verre en plus sur la table ; il manque un élément de décoration de la lampe et une poignée à la porte. Vous pouvez aussi demander aux élèves de rajouter sur l’image du bas, discrètement et subtilement, trois erreurs ou différences supplémentaires et de soumettre ce nouveau dessin à leur voisin ou voisine : ce sera le jeu des 10 erreurs !

Le jeu des septs erreurs

Cahier d’activités : entraînement grammatical
Activité 3A page 80 : L’élève écrit les mots à la bonne place dans les cadres du dessin. Activité 3B page 80 : L’élève complète les tableaux de conjugaison. Solutions : Entendre : J’entends, tu entends, il entend, nous entendons, vous entendez, ils entendent. – Vendre : Je vends, tu vends, elle vend, nous vendons, vous vendez, elles vendent. – Prendre : Je prends, tu prends, il prend, nous prenons, vous prenez, ils prennent. – Apprendre : J’apprends, tu apprends, elle apprend, nous apprenons, vous apprenez, elles apprennent.

162

Unité

20 Leçon 4, page 93
Fonctions de communication : Exprimer goûts et opinions. Demander des informations. Structures et vocabulaire : Révision des couleurs ϩ le coussin, le palais, le sofa, le tapis, le thé, le verre ; boire, écrire, être, partir ; joli, magique ; comme… ! pourquoi ? où ? etc. Introduction de : rendre, servir ; invisible. Prononciation : [s] (coussin, sofa, sers) ; [z] (invisible, cuisine) Grammaire : Révision de la position et de l’accord de l’adjectif. Matériel : Livre page 93, cassette ou CD. Feutres de couleurs. Dés à jouer. Fiches photocopiables n° 38 et 39. Cahier d’activités page 81.

Révision
Dictée de couleurs

1 Distribuez à chaque élève une photocopie de l’image du haut de la fiche n° 19. Faites-leur colorier cette image selon la technique de la « dictée de couleurs ». C’est une activité de révision du vocabulaire. Pour aller plus vite, indiquez (L1) qu’au lieu de colorier toute la surface du plafond, par exemple, ils vont simplement tracer une ligne de couleur délimitant le plafond. Même chose pour les autres éléments de l’image. Ils pourront terminer de colorier chez eux. Voici un exemple de « dictée de couleurs » possible : Voilà le grand salon du palais. Dans le grand salon, le plafond est jaune. La lampe est verte et bleue. Les murs sont blancs. La porte est bleue et verte. La table est jaune. Le verre à thé est bleu. Le tapis est orange et violet. Le sofa est rouge. Le coussin est rose. Dans le jardin, la fontaine est bleu clair, les arbres sont verts et marron, les fleurs sont orange et roses, etc. Mais vous pouvez aussi demander aux élèves de soumettre chacun à leur voisin ou leur voisine une dictée de couleurs « personnelle », à partir des couleurs qu’ils ont imaginées.

Activités de compréhension et d’expression
Faites ouvrir le livre à la page 93 et faites entendre la cassette ou le CD. Expliquez invisible. Script de la cassette ou du CD : Mamie : Comme c’est joli ! Les coussins, les tapis, les sofas ! Zoé : Oh ! Croquetout : Et il y a du thé !… Je vous sers un verre de thé ? Mamie, Zoé : Mm… oui ! Alex : Ce palais est magique ! Croquetout, Zoé, Mamie (avalent leur thé) : Slurp ! Alex se retourne : Zoé, Mamie et Croquetout ont disparu ! Mais… pourquoi vous êtes partis ? Il aperçoit une étiquette qui pend à l’extérieur de la théière : Qu’est-ce qui est écrit ? Il déchiffre : « Ce thé… rend invisible ?? »… Mais ils ont bu ce thé ! Mamie, Zoé, Croquetout ! Où êtes-vous ?

2

Joue l’histoire

3 Faites jouer la scène par groupes de quatre élèves, le rôle de Zoé étant muet ou presque. Quelques accessoires s’imposent : une théière (ou quelque chose faisant office de théière) et des verres. Faites disparaître Zoé, Croquetout et Mamie derrière un drap ou un rideau… Veillez à ce que les élèves imitent bien la voix et les intonations des personnages. 4 Cette scène est inspirée d’un passage du roman posthume de Jules Verne, Le Secret de Wilhelm Storitz, publié en 1909, après des modifications réalisées par le fils de Jules Verne, Michel Verne. Wilhelm Storitz a découvert le secret de l’invisibilité. Désireux de se venger de la belle Myra, il lui a fait boire une « liqueur » qui la rend elle aussi invisible. « Dans ce salon, au milieu de nous, Myra jeta un cri désespéré… Elle venait de chercher à se voir, et ne s’était pas vue… Elle se précipita vers la glace de la cheminée, elle n’aperçut pas son image… et lorsqu’elle passa devant la lampe posée sur la console, elle ne vit pas son ombre se projeter derrière elle !… » En entrant dans le salon du palais, Croquetout découvre une théière et des verres. Dès qu’ils boivent le thé servi, Zoé, Croquetout et Mamie disparaissent sans crier gare. Alex, qui n’a pas encore goûté à

Le Secret de Wilhelm Storitz

163

l’étrange boisson, découvre alors avec terreur qu’elle rend invisible ! Il part en courant à la recherche de ses amis disparus… qui sont peut-être tout simplement restés assis sur le sofa du salon !

La maison de mes rêves

5 Option : Donnez à chaque élève un exemplaire de la fiche photocopiable n° 39 : à quoi ressemble la maison de leurs rêves ? C’est ce que les élèves vont découvrir en jouant à ce jeu de dés ! Un dé pour deux élèves devrait suffire. Par paires. L’un des deux élèves lance le dé pour déterminer quelle sera la première caractéristique (A) de sa « maison ». Il obtient par exemple un 3 : l’adjectif (A) correspondant est magnifique. Puis il lance le dé pour connaître le mot (B). Il obtient par exemple un 2 : le mot (B) est (une) grotte. Il complète donc la phrase en bas de la grille : La maison de mes rêves est une magnifique grotte… Puis il jette le dé pour connaître son autre caractéristique (C). Il fait un 2 : l’adjectif (C) est hanté(e). Il obtient ainsi une première partie de phrase : La maison de mes rêves est une magnifique grotte hantée. L’élève doit veiller à l’accord correct des adjectifs ! Il continue à lancer le dé trois fois pour découvrir la suite de la description de la maison de ses rêves avec les mots (D), (E) et (F). Il parvient ainsi à la description suivante : La maison de mes rêves est une magnifique grotte hantée, avec un parc. Il y a un sofa dans le salon et un bonhomme de neige dans le jardin ! Puis, c’est au tour de l’autre élève d’obtenir la description de sa maison en lançant le dé à six reprises. Demandez aux élèves de lire les phrases obtenues. Faites voter pour le résultat le plus drôle ou le plus poétique.

Cahier d’activités : entraînement phonétique, auto-évaluation, projet
Activité 4A page 81 : Prononciation – Les élèves écoutent et répètent les mots. Script de la cassette ou du CD : nord – Maroc – automne – carotte – soleil – forêt / chaud – bateau – jaune – gâteau – gauche – rose Activité 4B : Virelangue – Les élèves écoutent et répètent le virelangue enregistré deux fois. (Porte sur [o] et [ɔ] ) Script de la cassette ou du CD : Zoé : Au Maroc, dans un bateau jaune… sous le chaud soleil d’automne ! Activité 4C : Test – Chaque élève peut tester ses connaissances et ses compétences et savoir sur quoi porter ses efforts pour approfondir ou confirmer ses acquis. Activité 4D : Auto-évaluation / Dico-mémento – L’élève peut évaluer lui-même le travail qu’il a fourni. Il peut aussi découper les structures et les mots illustrés page 71, qu’il a vus dans l’unité. Il peut repasser au stylo ou au feutre sur les lettres, traduire les mots et colorier les dessins. Puis il colle les vignettes dans un cahier où chaque page est réservée à une lettre de l’alphabet : c’est son « dicomémento ». Ce cahier peut être utilisé par paires : l’élève A masque les mots et regarde les images. Il essaie de donner le mot ou la structure à l’élève B qui contrôle. Puis c’est au tour de l’élève B de masquer les mots et de se soumettre au contrôle de l’élève A. Activité 4E : Projet – Mon pays Chaque élève fabrique un petit livre ou un carnet dans lequel il « raconte » son pays ou un pays imaginaire : il dessine et colorie son drapeau. Il décrit sa situation, quand, comment y aller et pourquoi. Il explique que voir et qui voir, combien de langues sont parlées et lesquelles. Puis il compare son travail avec celui de ses camarades Fabrique un petit carnet. Dessine. Écris. Compare avec tes camarades.

164

votre. Introduction de : le bisou. le retour. le jardin. Louis XIV. En France. Indiquez (L1) qu’il s’agit du diminutif de bise (baiser sur la joue) au pluriel. voilà ! …de long. se passer . heureux (heureuse). par exemple Le Malade imaginaire. belle). Bises ou Grosses bises est une manière amicale voire affectueuse de saluer son (sa) correspondant(e). Révision L’adjectif possessif 1 Désignez une table (à deux places) et demandez aux élèves assis derrière. malade . grand. mettre. Mais le roi Louis XIV. la fenêtre. c’était une résidence de chasse. Révision des adjectifs possessifs notre. finir. mais. tout.Versailles. unité 1). beau (bel. la résidence de chasse. célèbre. cassette ou CD. retour. Structures et vocabulaire : Révision de : le bal. magnifique. vos . Molière a présenté des spectacles et des pièces de théâtre à Versailles. beaucoup. mesurer. tellement. Tu connais le château de Versailles ? C’est le château de France le plus célèbre ! Au début. imaginaire. la France. danser. Nous sommes invités à un bal dans la galerie des Glaces ! C’est fantastique ! C’est une très grande salle avec beaucoup de fenêtres et de miroirs .). Script de la cassette ou du CD : Mortadella : Chère Malicia. de dire si les énoncés sont vrais ou faux. nos . le palais. Prononciation : [wa] (miroir. Matériel : Livre page 94. pour. Écrire à la fin d’une lettre les mots Bisous. Alex et Zoé ont aussi une invitation. l’invitation (fém. la fontaine. Molière. voilà) . Mamie. [u] (bisou. Demander et donner des informations sur des lieux et des repères temporels. c’est-à-dire de s’embrasser sur les joues en signe de salut.Tout s’est bien passé. Révision du passé composé avec avoir et être : Molière a présenté des spectacles. le roi. la gentille sorcière (cf.Unité 21 Leçon 1. Mor-ta-del-la B Lis et corrige 3 Vrai ou faux ? Demandez aux élèves de relire le texte de la lettre page 94. la glace. adorer. 165 . Pour notre retour. aussi. cher (chère). presque. tout) Grammaire : Sensibilisation à l’imparfait : C’était une résidence de chasse. par exemple. page 94 Fonctions de communication : Dire ce qu’on aime et ce qu’on va faire. et s’ils sont faux. elle écrit Bisous. le miroir. Le participe passé d’un verbe du 2e groupe : finir fini. en montrant d’autres enfants à côté : C’est votre table ou c’est leur table ? Les élèves répondent : C’est notre table ! Désignez leurs chaises et demandez : Ce sont vos chaises ou ce sont leurs chaises ? Les élèves répondent : Ce sont nos chaises ! Continuez avec d’autres objets ou affaires scolaires : Ce sont vos crayons ou se sont leurs crayons ? – C’est votre bande dessinée ou c’est leur bande dessinée ? – Ce sont vos cahiers ou ce sont leurs cahiers ? etc. il est fréquent de se faire la bise entre amis. leur. le voyage . le « Roi-Soleil ». leurs : Pour notre retour. a construit un très grand palais avec des jardins et des fontaines magnifiques. Activités de compréhension et d’expression A Écoute et lis 2 Faites ouvrir le livre à la page 94. Expliquez aux élèves qu’ils vont entendre lire par Mortadella la lettre qu’elle adresse à son amie Malicia. la galerie. le début (au début). elle mesure 73 mètres de long. la robe. présenter. construire. la pièce de théâtre. nous sommes invités à une fête au château de Versailles ! Croquetout. Voilà ! Notre voyage est fini… ou presque et tout s’est bien passé… ou presque. le château. etc. inviter. Cahier d’activités page 82. retrouver . fantastique. Je vais mettre ma plus belle robe. la salle . Révision du superlatif : Le château le plus célèbre. Je suis tellement heureuse : j’adore danser et j’adore les châteaux ! Je vais mettre ma plus belle robe ! Bisous. le mètre. la fête. Répétez les questions avec d’autres enfants et passez l’activité en relais par groupes de trois. connaître. le spectacle. roi. le soleil. de les corriger (à l’oral ou à l’écrit). À la fin de sa lettre.

Faux : Elle est invitée à un bal dans la galerie des Glaces. ils vont au château de Versailles où ils sont invités à une fête ! Les photos que Mortadella a glissées dans sa lettre à Malicia représentent la façade du château vue du parc et la galerie des Glaces. page 95 – L’élève complète les phrases en utilisant la forme correcte de l’adjectif nouveau. Le château de Versailles 4 Le voyage de Mortadella et de ses amis touche à sa fin.Vampirello et Ratafia est presque fini. Avant de rentrer. les marchands.Vrai : Mortadella va mettre sa plus belle robe. la construction de Versailles dure pratiquement tout son règne. Alex et Zoé. Ils ont reçu une invitation : ils sont invités à un bal au château de Versailles ! Ils vont retrouver Croquetout. Commencée en 1662.Vrai : Mortadella est heureuse. avec est-ce que ou – plus difficile – avec l’inversion du sujet. 4. elle ou on . C’était au début une résidence de chasse des rois de France.Solutions : 1. Le château de Versailles est très célèbre. Molière y présente Le Malade imaginaire et Racine Iphigénie. – Mamie a trouvé un nouvel ami : c’est un éléphant ! – Zoé veut lire un nouveau roman : L’homme invisible ! – Mortadella a mis une nouvelle robe pour le bal au château. un -t. Dès 1664. les grandes fêtes se succèdent : Versailles est avant tout un lieu de réjouissances. Questions possibles : Qui est invité à la fête ? (Ou bien avec le pronom on : On a invité qui ? – Qui a-t-on invité ?) Ils sont invités où ? – Où est-ce qu’ils sont invités ? – Où sont-ils invités ? Ils sont invités quand ? – Quand est-ce qu’ils sont invités ? – Quand sont-ils invités ? La galerie s’appelle comment ? – Comment est-ce que la galerie s’appelle ? – Comment (la galerie) s’appelle-t-elle ? Elle mesure combien de mètres ? – Combien de mètres est-ce qu’elle mesure ? – Combien de mètres mesuret-elle ? Molière a présenté quoi ? – Qu’est-ce que Molière a présenté ? – Qu’a-t-il présenté ? Pourquoi Mortadella est heureuse ? – Pourquoi est-ce que Mortadella est heureuse ? – Pourquoi (Mortadella) est-elle heureuse ? Elle va mettre quelle robe ? – Quelle robe est-ce qu’elle va mettre ? – Quelle robe va-t-elle mettre ? etc. Avec les nobles. elle est éclairée par dix-sept grandes fenêtres auxquelles correspondent dix-sept panneaux de glace sur le mur opposé. On y entend des opéras de Lulli. 5. sans compter les 22 000 ouvriers et les 6 000 chevaux qui sont au travail sur les différents chantiers ! La galerie des Glaces est un chef-d’œuvre décoratif. Activité 2A page 82 : À faire à propos de la leçon 2. Faux : Le château a été construit par Louis XIV. – Alex a commencé une nouvelle collection de cailloux et de coquillages. Situé à un peu plus de vingt kilomètres de Paris. les serviteurs et les soldats. les grandes cérémonies et les réceptions d’ambassadeurs extraordinaires. – Vampirello va acheter de nouveaux parfums à Paris. Pour les interrogations avec inversion du sujet. Faites ainsi trouver et manipuler les questions. à l’aide des adverbes et pronoms interrogatifs qu’ils connaissent : Combien ? Comment ? Où ? Pourquoi ? Quand ? Qui ? Quoi ? Que ? Quel (quelle) ? Les questions peuvent être posées avec l’intonation montante. – Ratafia va construire un nouveau sous-marin. et les étincelantes couleurs des costumes d’apparat des invités ! Que de questions ! 5 Demandez aux élèves de poser des questions à propos de la lettre de Mortadella. Longue de 73 mètres et large de 10. Mamie. Les 578 « miroirs de glace » qui composent les panneaux reflètent alors les milliers de flammes des lustres et des torchères. plus beau que le Nautilus ! – Elle a aussi écrit un nouvel alphabet. Louis XIV décide de le transformer avec l’architecte Le Vau. Texte : Le voyage de Mortadella. Et il s’est presque bien passé. – Il va regarder de nouveaux dessins animés à la télévision. le château était un rendez-vous de chasse. Puis il écrit le texte en toutes lettres. C’est dans cette galerie que se déroulent à l’époque les fêtes de la cour. Mais le roi Louis XIV a construit un très grand palais avec de beaux jardins et des fontaines. le paysagiste Le Nôtre et le peintre Le Brun. Faux : Elle adore danser. Solutions : Croquetout a inventé de nouvelles recettes de cuisine. notez la présence du trait d’union entre le verbe et le sujet. Molière. Lorsque le verbe se termine par une voyelle et que le sujet est il. ce sont au moins 20 000 personnes qui vivent au château. a joué avec ses amis devant le roi et il a écrit des spectacles pour les fêtes de la cour à Versailles. – Et Pustule a envie de vivre de nouvelles expériences ! 166 . Faux : Mortadella est invitée au château de Versailles comme Mamie et Croquetout… 2. Le château est aussi célèbre pour sa galerie des Glaces : c’est une très grande salle avec beaucoup de miroirs. 3.les sépare : Quelle robe va-t-elle mettre ? Cahier d’activités : entraînement grammatical Activité 1A page 82 : L’élève essaie de découvrir le code utilisé. acteur et écrivain.

inventer. Mais un thé magique a failli rendre invisible à jamais Croquetout. le tableau. retrouver) Grammaire : L’imparfait du verbe être. des bananes et des ananas. la maison. acheter. Script de la cassette ou du CD : Zoé : De retour à la maison. Il a déjà une collection de pierres et de cailloux. par exemple pour l’image 1 : Zoé écrit ses aventures. il y a une photo ou un dessin de la fusée de Guyane et une étoile de mer. rentrer (à la maison). page 95 Fonction de communication : Demander et dire ce qu’on a fait. l’aventure. commencer. la collection. par exemple une tarte à la mangue. la recette . de Lucky Luke et des Schtroumpfs. beau) : J’ai inventé de nouvelles recettes. nouvel (devant voyelle ou h muet au masculin). Après la Roumanie. Structures et vocabulaire : Révision de noms de lieux. Maintenant il commence une collection de coquillages. dessiner. retrouver . écouter. Fiche photocopiable n° 36. ils sont remontés par le volcan de la Fournaise sur l’île de la Réunion ! – Traversant en ballon une bonne partie de l’Afrique. Il a acheté des crabes. le coquillage. le plus beaux des arbres ! Image 2 : Alex a retrouvé son chat et son chien. la mer. en imitant la voix et les intonations des personnages. ses griots (poètes et musiciens) et ses baobabs et sont passés au-dessus de la savane en feu ! – Au Maroc. Au mur. voir vu. il y a un baobab. j’ai écrit et dessiné mes aventures ! Alex : J’ai retrouvé mon chien et mon chat et j’ai commencé une nouvelle collection de coquillages ! Croquetout : J’ai inventé de nouvelles recettes. par exemple. Faites-les jouer par groupes de quatre élèves. Il a fait une tarte à la mangue. voler . Image 3 : Croquetout est allé au marché. Elle a posé son saxophone à côté du fauteuil. nouveaux. ils ont reçu une invitation à se rendre à un grand bal au château de Versailles… Activités de compréhension et d’expression 2 Faites ouvrir le livre à la page 95. dans un centre spatial… – Après la Guyane. Récapitulez avec les élèves les étapes du voyage d’Alex. ils sont arrivés en Belgique. Il adore faire la cuisine ! Image 4 : Mamie écoute de la musique. ils ont visité un très beau palais aux sofas et aux coussins bien confortables. l’orchestre. explorer. Introduction de : l’alibi (masc. rentrer. le château. écrit . etc. la musique. Faites d’abord décrire les images. Le participe passé de verbes du 3e groupe : écrire L’adjectif nouveau. Cahier d’activités page 59. le pays de la bande dessinée. Zoé et compagnie et faites-les montrer sur la carte.. sa musique. ils ont été au Liban. puis au Québec et se sont retrouvés en Guyane. nouveau (nouvel. Zoé et Mamie… – Remontant au nord de l’Europe. la Terre. c’est bien de ϩ inf. le film. en France. le jeu. retour. Les amis sont rentrés chez eux et nous disent ce qu’ils ont fait depuis leur retour. – Puis. Au mur. le retour. le judo. hmmm !!! Mamie : J’ai écouté de nouvelles musiques d’Asie. Matériel : Livre page 95 et page 82. ils ont découvert le Mali. il (elle) était : Tu étais au musée ? C’était bien d’explorer les mers… Révision du passé composé des verbes du 1er groupe : J’ai retrouvé mon chien. nouvelle. d’Afrique… Écoute et répète 167 . ils sont allés aux Antilles : descendus dans la cheminée du volcan de la Soufrière en Guadeloupe.).Unité 21 Leçon 2. l’Amérique. Ils sont ensuite partis à Tahiti sur les traces de Gauguin et de Matisse. puis au Cambodge. entendre entendu . de fruits. d’animaux ϩ l’Afrique. l’Asie. il y a le portrait de l’éléphant du Cambodge : les éléphants sont des animaux intelligents. tu étais. aujourd’hui. le trésor . écrire. de Tintin. nouvelle). Révision On fait le point 1 Faites ouvrir le livre à la page 8. arriver. raconter. d’Amérique. bien. le spectacle. raconter. la tarte. j’étais. cassette ou CD. nouvelles (cf. doux et gentils ! Puis demandez aux élèves d’écouter. tout ce qui (que)… Prononciation : [r] (recette. Sur la table. de lire et de répéter les répliques. le programme.

J’ai marché sur les plages de sable blanc. Puis il cache le programme et répond par écrit aux questions du détective : il doit fournir un alibi et prouver qu’il n’a pas volé le trésor du château entre 19 heures et 20 heures ! À mettre en œuvre également à l’oral par paires : L’élève A.) Montrez la photo 4 et dites. Commencez par faire associer à chaque photo un des pays ou une des régions citées dans ce « tour du monde ». Il essaie de mémoriser un maximum d’éléments : lieux. on colle les photos qui ont été prises ici ou là dans un album. Tirez au sort trois photos. Photo 6 : La Guyane : la fille est dans la jungle. tout en fournissant un alibi… Puis les deux élèves changent de rôle. le détective. de la pièce de théâtre. Distribuez à chaque équipe une photocopie de la fiche n° 22. Photo 2 : Le Liban : la fille est photographiée dans la forêt. 4 et 11. Photo 12 : La France : la fille est photographiée dans le parc du château de Versailles. (Mais elle aurait pu être photographiée devant le volcan de la Soufrière en Guadeloupe…) Photo 9 : Le Mali : le garçon est photographié devant un baobab. J’ai nagé dans l’eau bleu-vert des lagons ! (Ou : Je suis allé(e) à Tahiti. Annoncez. J’ai traversé la jungle à dos d’éléphant ! (ou : J’ai visité le Cambodge. titres du film.D Écoute et répète la chanson Le livre est ouvert page 95.B. dites qu’il s’agit de sa sœur ou d’une camarade. en train de traverser la jungle. Il s’agit par exemple des photos 3. devant un cèdre du Liban. ananas. Le jeu des photos 5 Partagez la classe en équipes de quatre joueurs. Photo 3 : Le Cambodge : le garçon est à dos d’éléphant. Demandez aux élèves d’écouter et de répéter la chanson. de l’exposition.] Montrez comment jouer. dites qu’il s’agit de son frère ou d’un camarade. Photo 7 : Les Antilles : le garçon est photographié devant un marché aux fruits : bananes. C’était bien d’explorer la Terre… Mais… c’est bien de rentrer à la maison ! C’est bien de rentrer à la maison ! C’est bien de tout raconter Tout ce qui nous est arrivé ! C’est bien de rentrer à la maison ! 3 Mon album de photos 4 Quand on rentre d’un voyage. du concert. Solutions : Photo 1 : La Roumanie : le garçon est photographié devant le Château des Carpathes. devant le lagon. Photo 10 : Le Maroc : la fille est photographiée devant la fontaine d’un palais marocain. 168 . à Tahiti et en Belgique ! etc. par exemple : C’est moi à Tahiti. etc. en montrant la photo 3 : Je suis allé(e) au Cambodge. Elles représentent les étapes de son voyage autour du monde ! [N. Distribuez à chaque élève un exemplaire de la fiche photocopiable n° 36. par exemple : X est allée au Cambodge. Chaque joueur tire au sort trois photos. pose les questions et contrôle les réponses. mangues. Si un garçon tire au sort une photo où est représentée une fille. ou les photos correspondantes déjà découpées. Inversement si une fille tire au sort une photo où est représenté un garçon.) Présentez la photo 11 : À Bruxelles. Script de la cassette ou du CD : texte de la chanson C’est bien de rentrer à la maison ! C’est bien de rentrer à la maison ! C’était bien d’explorer les mers. J’ai exploré la forêt sur un éléphant. Photo 13 : La France : le garçon est photographié au pied de la tour Eiffel. j’ai visité l’Atomium et aussi… le musée de la bande dessinée ! etc. en Belgique. Photo 4 : Tahiti : la fille est photographiée sur une plage de sable fin. Règle du jeu : utiliser le passé composé dans les phrases ! Ajoutez que les joueurs doivent se souvenir des lieux de destination de tous et être capables de dire à la fin du jeu. horaires. à Paris. Photo 11 : La Belgique : le garçon est photographié devant l’Atomium de Bruxelles. des émissions de télévision. (Mais ce marché pourrait être dans un autre pays des tropiques…) Photo 8 : La Réunion : la fille est photographiée devant le volcan de la Fournaise. (Mais cette plage pourrait aussi être une plage des Antilles…) Photo 5 : Le Québec (le Canada) : le garçon est photographié en train de marcher avec des raquettes à neige. pendant que l’élève B répond aux questions. Cahier d’activités : entraînement grammatical Activité 2B page 83 : L’élève regarde bien le programme d’activités. avec un perroquet perché sur son doigt. etc.

Continuez à raconter votre voyage (au passé composé) en vous appuyant à chaque fois sur une photo « attenante ». devant. extraordinaire. rencontrer. préféré . de transports ϩ l’aventure. sur. comment allez-vous ? Ça va. le kilo. Celui-ci dessine au crayon le parcours de son partenaire au fur et à mesure sur la fiche. la télévision . beaucoup. bien. Prononciation : [y] (couru. j’ai visité le Québec avec des raquettes à neige. dés. 37 et 38. vu. le mètre. Cahier d’activités page 84. s’appeler. Les amis sont dans la galerie des Glaces du château de Versailles. Introduction de : la course. grilles de jeux. Donner des informations sur ses caractéristiques physiques. sans en oublier ou en passer une seule ! Activités de compréhension et d’expression 2 Faites ouvrir le livre à la page 96. d’activités. Zoé. J’ai chanté et dansé sous un baobab. Puis c’est au tour de l’élève B de raconter son tour du monde. ses goûts. un peu. le kilomètre. Structures et vocabulaire : Révision de noms de paysages. les yeux fermés. très fière) : Nous avons trouvé un squelette dans une grotte ! C’est Ratafia qui avait placé les pancartes fléchées qui ont conduit Alex et Zoé jusqu’à cette sinistre grotte et accroché au cou du squelette le petit écriteau. venu) Grammaire : Révision du passé composé avec avoir et être : Nous avons couru derrière un piquenique. soit la photo de gauche ou de droite ou celle au-dessus ou en dessous ou encore celle en diagonale : Après. entendu. pas du tout. l’école. rentrer. Pustule. Montrez l’activité. l’éléphant. eu. page 96 Fonctions de communication : Dire ce qu’on a fait. venir de. derrière. tu pars en train. Mamie et Croquetout avaient dû dévaler la pente sur la nappe. merci… Alex : Nous avons eu des aventures extraordinaires ! Ratafia (déçue) : Ah oui ? Zoé (exaltée. par exemple : J’ai commencé mon voyage au Mali. les yeux fermés. Un certain nombre de mystères et d’énigmes vont enfin être expliqués… Script de la cassette ou du CD : Mamie : C’est bien de rentrer à la maison. le passe-temps. … à l’heure. Ils ont tous mis leurs plus beaux vêtements pour le bal ! Alex et Zoé ont bien envie de raconter leur tour du monde à Ratafia (qui prétend ne pas avoir quitté ses parents). le français. Continuez votre voyage en prenant une photo « attenante ». son rat. de caractéristiques. était d’ailleurs bien présent. le squelette. de métiers. Révision Récit d’un voyage en « labyrinthe » 1 Distribuez à chaque élève une photocopie de la fiche n° 36. sur une des photos et commence à raconter son voyage à l’élève B. bientôt. Dire ce qu’on voudrait faire plus tard (métier). Je suis partie à l’école à 7 heures. cassette ou CD. Le participe passé d’avoir : eu. Paires de ciseaux. non ? Mortadella : Euh… oui. Matériel : Livre page 96. le rafting. raconter. le pique-nique. Le gagnant est celui qui a véritablement intégré toutes les photos. le pays. quelquefois. Pointez du doigt. peser. la maison. Alex. le programme. tout en voyant s’envoler leur pique-nique.Unité 21 Leçon 3. sur une des photos : ce sera le point de départ de votre voyage. mesurer. passer. écrit en lettres phéniciennes. Zoé (très fière) : Mamie a fait une course d’éléphant ! 169 . courir. plus tard. trouver . faire fait. nous rentrons bientôt ! Croquetout et Vampirello se saluent : Alors. parler. ses passe-temps. faire. et de verbes du 3e groupe : courir couru . Précisez (L1) qu’on n’a pas le droit de revenir sur une photo déjà décrite et qu’il faut donc bien réfléchir à son parcours ! Passez le jeu en relais par paires. Fiches photocopiables n° 36. dans. L’élève A pointe du doigt. habiter. Les prépositions à et en devant les noms de transports : Je pars à vélo . pourquoi ? parce que… etc. Demandez-leur d’ajouter deux photos extraites de leur album de photos ou de les dessiner dans les deux dernières cases. Alex (enthousiaste) : Nous avons couru derrière un pique-nique à cent kilomètres à l’heure ! C’est encore Ratafia qui avait noué à la nappe du pique-nique une corde qu’elle avait violemment tirée vers le « précipice ». partir.

a parcouru tous les pays a gagné. on utilise la préposition en : en train. Mamie. Au lieu de procéder dans l’ordre des images. avion. Vous avez par exemple tiré au sort le portrait de Mamie : c’est maintenant votre identité tout au long du jeu. le premier. Zoé. Ratafia. c’est Pustule qui a fait s’enfuir l’éléphant « doux » et « gentil » sur lequel Mamie prévoyait de traverser la jungle. Faites continuer le jeu en chaîne. Ratafia avait imaginé un affreux stratagème : ayant attaché le morceau de glace sur lequel se trouvait Zoé à son sous-marin. Zoé et compagnie de faire le tour du monde. en motoneige. c’est-à-dire la bonne destination ! Cahier d’activités : entraînement grammatical Activité 3A page 84 : L’élève rédige une lettre dans laquelle il ou elle se présente. instaurez un jeu en chaîne. L’élève dit alors : Je pars en rollers. Alex et Zoé ont sans doute bien compris que Ratafia avait été à l’origine de leurs mésaventures. Piochez un moyen de transport (les cartes sont retournées) : vous avez par exemple pioché l’image du traîneau à chiens. il part à moto (mais en vélo et en moto se disent aussi). bateau. Mamie. on utilise plutôt la préposition à : Je pars à vélo . ce qui suppose un peu plus de concentration pour les joueurs ! 3 Voyages. moto. une paire de ciseaux et deux dés par équipe. Montrez comment jouer :Tirez au sort un « portrait ». Lancez un ou deux dés : vous obtenez par exemple 7 points. etc.Sachant que les éléphants ont peur des souris et des rats. motoneige. Ils les racontent avec fierté : les voient-ils maintenant d’un autre œil ou veulent-ils se moquer de Ratafia ? Les moyens de transports : un jeu en chaîne Affichez au tableau les images agrandies à la photocopie de la fiche n° 37 et numérotez-les. rollers. en voiture. en avion. Avec vélo et moto. Fournissez également à chaque équipe une grille sur ce modèle : Pays Noms 1 Roumanie 2 3 4 5 6 7 8 9 Mali 10 11 12 France Liban Cambodge Tahiti Québec Guyane Antilles Réunion Maroc Belgique Alex Zoé Mamie Croquetout Ratafia Vampirello Mortadella Pustule x Faites découper les 14 images de moyens de transport pour en faire une pioche et les 8 portraits d’Alex. Le jeu peut se jouer par équipes de 2 à 8 joueurs. La plupart d’entre eux ont permis à Alex. Annoncez : Je pars en train (image n° 1). en sous-marin. en bateau. en rollers. fusée et ballon. Alex (fier de Zoé) : Zoé a fait du rafting sur une banquise ! Comme on le voit dans sa « bulle-pensée ». Ce nombre correspond sur la carte aux Antilles. 170 . en vous appuyant sur l’image n° 2 : Tu pars en rollers. Il ajoute en se retournant vers son voisin : Tu pars à vélo ! (Image n° 3). raquettes à neige. Vampirello. Annoncez (même si cela n’est pas du tout réaliste) : Moi. Le joueur qui. voiture. Puis passez les dés au joueur suivant. rafting. Ratafia l’avait décroché du reste de la banquise et avait entraîné la malheureuse Zoé loin de ses amis. Mortadella et Pustule. Il ou elle complète le texte et envoie son courrier à un(e) camarade de son choix ou qui a été désigné(e). bus. Il lui faudra au tour suivant relancer le ou les dés pour obtenir le bon score. Il n’est pas possible de revenir dans un pays où l’on est déjà allé. etc. traîneau à chiens. de contenus lexicaux et grammaticaux qui ont été introduits tout au long de ce niveau 3. il passe son tour. vélo. voyages 4 Distribuez une fiche photocopiable n° 32. en bus. Ils sont tirés au sort par chacun des joueurs et correspondent alors à leur « nouvelle identité ». Si le joueur lance le dé et obtient un nombre de points qu’il a déjà obtenu. Puis adressez-vous à votre « voisin » et dites-lui. Avec les autres moyens de transport. je suis allée en traîneau à chiens aux Antilles ! (La phrase doit être correcte et… au passé composé !) Cochez sur la grille la bonne case (voir plus haut). sousmarin. Il s’agit des moyens de transport vus depuis le début : train. en raquettes à neige. ou mieux encore à un(e) correspondant(e) ! Il réexploite ainsi un certain nombre de thèmes. suggérez de prendre les noms de transport dans n’importe quel ordre. Après avoir fait nommer les moyens de transport. Croquetout.

écouter. comme. vouloir . le feu. Exprimer un regret. cassette ou CD. revenir. aller. Faites souligner par chacun le nom des pays ou des régions où les aventures lui ont semblé particulièrement intéressantes ou bien où il aimerait aller (ou retourner) un jour. bienvenu. dommage. partir . c’est ça. la dame. vouloir voulu. bête (ϭ idiot). la présentatrice. l’invitation. gentil. méchant. suivre. nouveau (nouvelle). Puis chacun compare ses choix avec ceux de son voisin ou de sa voisine. pour. voir. c’est bien parce que Ratafia avait pénétré dans la base de lancement et appuyé sur le bouton de mise à feu de la fusée ! Alex (courageux) : Nous avons grimpé sur un ballon pour échapper au feu ! Si le feu a pris dans la savane. danser. Introduction de : le roman. les parents. la lumière. magnifique. Jules Verne en avait lu un compte rendu dès sa parution et s’en était inspiré pour écrire Le Secret de Wilhelm Storitz. le diamant. danser. vers. Structures et vocabulaire : Révision de : le ballon. Et terminez l’histoire par de la musique et des chansons ! 3 Zoé a noté avec stupéfaction que Ratafia et ses parents [étaient] invisibles dans les glaces. Introduction de : la coulisse. le cristal. le trésor. Zoé et compagnie 1 Distribuez une fiche photocopiable n° 32 par élève. Zoé et compagnie à travers le monde. la lampe. la cour. Nous sommes partis en fusée. voleur) . le policier. l’homme. fort. rien. Les élèves vont découvrir la suite des révélations… Script de la cassette ou du CD : suite et fin de la BD Zoé (ravie) : Nous sommes partis en fusée vers la Lune ! Si Alex. comme dirait Jean de La Fontaine… Alex : On danse ? Zoé : Waou ! Ratafia et ses parents sont invisibles dans les glaces !!! Ça alors ! Voyons. le karaté. se rencontrer. le cinéma. la fenêtre. L’imparfait du verbe être : Dommage. roi. partir. entendre. se voir . [r] (rue. invisible . Fiche n° 32. Zoé et compagnie sont partis vers la Lune. cassé. Prononciation : [l] (lampe. le cri. la glace. page 97 Fonctions de communication : Dire ce qu’on va faire et ce qu’on a fait. à bientôt. revenir. Louis. venir. le salon. etc. bravo. le journaliste. c’est bien Ratafia qui l’avait mis dans salon ! Zoé (avec un petit air de pitié) : Dommage. tu n’étais pas avec nous… C’était super ! Ratafia marmonne : Oui ! Euh… Elle est anéantie : ses efforts pour faire rater leur tour du monde à Alex et Zoé ont été inutiles ! « Tel est pris qui croyait prendre ». entrer. s’allumer. voler. la surprise. grand.). sur. adorer. rendre . vrai . la salle. le tableau (les tableaux). avec. ce soir . Activités de compréhension et d’expression BD Regarde et écoute Joue l’histoire « L’homme invisible » et les vampires Faites ouvrir le livre à la page 97. d’abord intitulé La Fiancée invisible. la télévision. c’est bien parce que Ratafia l’avait allumé ! Zoé (emballée) : Nous avons bu un thé génial : ce thé rend in-vi-sible !!! Quant au « thé qui rend invisible ». l’émission (fém. donner. bonsoir. Faites dessiner le trajet d’Alex. arrêter. Louis XIV. échapper. le thé . le judo. le tapis. le bruit. Cahier d’activités page 85. emmener. inviter. la fusée. là. dans. le roi. autre chose. Versailles . il faut…. commencer. le château. ça alors ! voyons… On fait du théâtre : Les invités-surprise Révision de : le bal. Elle cherche la clef de ce mystère en parcourant une fois encore l’œuvre de Jules Verne. l’invité. boire. lumière. la fille. super ! etc. génial. le fauteuil. vite. tu n’étais pas avec nous… C’était super ! Révision : Le pronom personnel on : On danse ? Matériel : Livre page 97. voyons… « L’homme invisible »… c’est dans un roman de Jules Verne ? Proposez aux élèves de jouer cette dernière scène (pages 96-97) par groupes de sept élèves. regarder. voir) Grammaire : Révision du passé composé avec avoir et être : Nous avons bu un thé génial. grimper.Unité 21 Leçon 4. il n’a pas été écrit par Jules Verne mais par l’écrivain britannique Herbert George Wells en 1897. le voleur . Si L’Homme invisible est bien un roman. prendre. Révision Le voyage d’Alex. la Lune. savoir. Le participe passé de verbes du 3e groupe : boire bu. aïe (ϭ ouille). à l’aide d’un grand trait de couleur. avoir l’air. L’esprit des deux œuvres diffère et l’histoire de L’Homme invisible est véritablement tragique : Un jeune étudiant en 2 171 . la rue. la galerie des Glaces. d’accord. le garçon.

il l’a suivi sans bruit ! Activité 4C : Test – Chaque élève peut tester ses connaissances et ses compétences et savoir sur quoi porter ses efforts pour approfondir ou confirmer ses acquis.physique découvre le moyen de se rendre invisible. Puis il colle les vignettes dans un cahier où chaque page est réservée à une lettre de l’alphabet : c’est son « dicomémento ». ni dans H. de ses passe-temps favoris. de ses animaux. c’est que vous avez affaire à quelqu’un de la famille de Dracula ou… de celle de Vampirello. chacun sait depuis longtemps et surtout depuis le film Le Bal des vampires de Roman Polanski (1967) que les vampires ne se reflètent pas dans les glaces. leur château et le goût de Vampirello pour le jus de tomates vous ont mis depuis longtemps sur la voie : Oui ! Mortadella. Il peut repasser au stylo ou au feutre sur les lettres. À votre place. Écris. les illustre et fabrique un petit livre à garder précieusement dans sa bibliothèque ou celle de la classe : Prends des feuilles et des feutres. le secret de l’invisibilité. qu’il a vus dans l’unité. Il consigne ses impressions. Activité 4E : Projet – Chez moi Chaque élève va pouvoir parler de ce qu’il fait chez lui. 172 . auto-évaluation. Leurs dents aiguës. Si vous voulez savoir si votre voisin est un vampire. car Ratafia et sa famille n’ont pas découvert. il sombre dans la délinquance et finit lynché par la foule. Mais cette expérience ne lui réserve que des inconvénients (les vêtements qu’il porte ou la nourriture qu’il absorbe ne sont pas invisibles). (Porte sur [ɥi]) Script de la cassette ou du CD : Zoé : Dans la nuit. eux. Dessine. Mortadella et Ratafia. Fabrique un livre. projet Activité 4A page 85 : Prononciation – Les élèves écoutent et répètent les mots. Vampirello et leur fille Ratafia sont des vampires !!! Or. traduire les mots et colorier les dessins. Script de la cassette ou du CD : huile – nuit – parapluie – construit – cuisine – suivi – bruit – fruit – ensuite – minuit Activité 4B : Virelangue – Les élèves écoutent et répètent le virelangue enregistré deux fois. C’est d’ailleurs un bon test. G. présentez-lui un miroir : si son reflet n’y apparaît pas. avec son parapluie. Zoé ne trouvera la réponse à « l’énigme du reflet dans les glaces » ni dans Jules Verne. incapable de vivre normalement. Pris au piège. de ses amis. Activité 4D : Auto-évaluation / Dico-mémento – L’élève peut évaluer lui-même le travail qu’il a fourni. je préférerais qu’il appartienne à cette deuxième famille qui est quand même beaucoup plus sympathique ! Cahier d’activités : entraînement phonétique. Wells. Il peut aussi découper les structures et les mots illustrés page 71. à minuit.

1 Fiche copiable photo 173 .

174 .

2 Fiche copiable photo £ 175 .

............. ... ......... . . . . .. veut .. ne met pas de . . ... .......... ...... ... ........ les) . ...... .... .. .............. ...... ... et . ......... ......... ........ .. ... et .. .... . . .............. ............. ... .......... ..... . .. ...... ... ... .... . ......... ... .. . ...... .... . . . . a .... ... ne veut pas de ... ....... . ....... ...... ... .... .. .. . ... ....... ........ ... ... ... .. . ..... . .. ... .. et ... ... ..... ... ...... ... .......... ..... .. ... ....... .. ........... et . ....... ... ............. . ........... .. .. n’a pas de ....... . ..... ........... .... .. .. et ......... ......... .. n’aime pas le (la..... .......... .. . .... aime ..... sait ..... .......... . ....... ... ... ......... .... ne prend pas de ... ..... ..... .. ..... ... ..... ...... . ...... ....... . ........ .. ..... ... .. .... .... . ... ... ..... . ......... ... ..... ... ... pas ne sait ...... .... . ... . ........ ......... ............... prend ................ 176 ............. ......3 Fiche copiable photo £ Interview des espions .. .. .. .................. ...... met . .......... .... et ..... ... . ......... .. . . ....... . ... .... . ....

4 Fiche copiable photo £ 177 .

5 Fiche copiable photo Interview : l’agenda du matin Prénoms ........ .......... ......................... ........................... .......................... .............................. £ Fabrique une pendule 178 .......

6 Fiche copiable photo £ 179 .

Adrienne. Anne. Casimir. Mathilde. Isabelle. Bérénice Casimir Adrienne 180 . Marie. Ferdinand. Richard.7 Fiche copiable photo La famille £ Dictées généalogiques 1. Alexandre. Marie Alexandre Anne 2. Louis. Marc. Charles. Guillaume. Bérénice. Marguerite. Lucie.

£ 181 .8 Fiche copiable photo £ Le baromètre Le soleil brille. Il fait froid. Il fait du vent. Il y a de l’orage. Il neige. Il pleut.

9 Fiche copiable photo £ 182 .

10 Fiche copiable photo £ 183 .

.... . .......... . . ...... ... .... .. .. ........ en fra ..... ......... ... va faire plus de sport...... ou ....... . . .... ........ .. . ....... ... ou ... . ...... . . ....... ..... .. . ... ... . ..... .... ... .. ......... .. .......... .. ..... ... .. ... . ...... ou . ou . .... ..... . . ou . ...... . .. . ... .............. ....... . .... ....... er va moins regard n...... .. va lire plus...... ........ . .. ...... ...... ...... .. ...... .......... ...... ou .. o si vi lé la té . s iller plu va trava nçais. .......... ......... ....... ... ... .... .......... ........... ou .. .... . . ..... ... ..... ........ ... ou .. .. .. . ... ....... .. ou . .... . ... .................... . ....... £ £ 184 ... ...... ou .. .. . va moins rêver à l’école......... .... .... ......... . ......11 Fiche copiable photo Trouve quelqu’un qui… ... .. .. ou .... ........ .. ... .. . .... ou . . ... . ............. . va dormir plus..... ..... .. ...

12 Fiche copiable photo £ 185 .

13 Fiche copiable photo £ 186 .

14 Fiche copiable photo

£

187

15 Fiche copiable photo

£

188

16 Fiche copiable photo

£

189

17 Fiche copiable photo

£

190

18 Fiche copiable photo £ 191 .

............................................... ............. .................. ........... .........19 Fiche copiable photo Interview : Tu collectionnes les … ? Tu voudrais collectionner les … ? Prénoms Autre ................ .... £ £ 192 ...............

20 Fiche copiable photo £ 193 .

rideau(x) ? £ 194 . rideau(x) ? Le plan de ta chambre Fenêtre(s).21 Fiche copiable photo Le plan de ma chambre £ Fenêtre(s). porte(s). porte(s).

22 Fiche copiable photo £ 195 .

£ Le monde 23 Fiche copiable photo Anchorage Oslo Novossibirsk Moscou Montréal Kiev Paris Rome New York Washington Lisbonne Rabat Londres Varsovie Oulan-Bator Helsinki Vancouver San Francisco Pékin Tokyo Shanghai 196 Riyad Nouakchott Caracas Yaoundé Abidjan Kinshasa Luanda La Paz Brasilia Nairobi Dakar Bamako Niamey AddisAbeba Rio de Janeiro Johannesburg Buenos Aires Sofia Istanbul Madrid Damas Téhéran Tunis Alger Beyrouth Bagdad Tripoli Le Caire Islamabad New-Delhi Calcutta Hanoi Mexico Manille Phnom Penh Bogota Jakarta Lima Santiago Sydney .

24 Fiche copiable photo tour Eiffel Notre-Dame Arc de Triomphe Louvre (pyramide du) Sacré-Cœur Hôtel de ville centre Pompidou Opéra jardin du Luxembourg £ 197 .

25 Fiche copiable photo £ 198 .

£ 199 .

27 Fiche copiable photo £ 200 .

£ 28 Fiche copiable photo £ Fabrique une pendule £ 201 .

29 Fiche copiable photo £ 203 .

30 ee e 7 he ch F Fiic b bll a a i i p p o o c c o o t t o ho p ph joli gentil moche intelligent timide idiot jaloux génial méchant triste fatigué fâché £ 204 .

31 Fiche copiable photo Le jeu de la salière A A Tu es fatigué(e)… Tu es malade… …mais tu es génial(e) ! Tu es jaloux (jalouse)… …et tu es idiot(e) ! …mais tu es gentil(le) ! …mais tu es super ! Tu es une peste… B B B B B B B B A A A A …mais tu es beau (jolie) ! …mais tu n’es pas méchant(e) ! Tu es moche… Tu es timide… £ 205 …mais tu es mon ami(e) ! Tu es triste… A A …mais tu es intelligente(e) ! Tu es fâché(e)… .

voyages £ 206 4 Tahiti 8 Réunion .£ 32 Fiche copiable photo 5 Québec France 12 Maroc 10 2 Liban 3 Cambodge 7 Antilles 6 Guyane 9 Mali 11 Belgique 1 Roumanie Voyages.

33 Fiche copiable photo Le jeu de l’oie du tour du monde La Roumanie Le Liban Avance de deux cases ! L’Égypte 4 5 6 3 2 1 Tu t’endors : passe un tour ! Le Cambodge 9 7 Tu as perdu ton chemin : recule de quatre cases ! 8 La Polynésie Le Québec 10 11 Recule de trois cases ! La Guyane Le Mexique 14 13 Les Antilles 12 15 Le Mali Avance de deux cases ! 16 17 Tu as perdu ton sac à dos : recule de quatre cases. 18 Le Maroc 19 La Belgique 20 La France 206 .

34 Fiche copiable photo 207 .

35 Fiche copiable photo 1 A 2 3 4 5 B C D Il y a un volcan en … Il y a un chapeau en … Il y a un crabe en … Il y a un trésor en … Il y a un perroquet Il y a une cascade en … en … Il y a un singe en … Il y a une étoile de mer en … Il y a des bottes en … Il y a une grotte en … Il y a une araignée en … Il y a un arbre en … A1 A2 A3 A4 A5 B1 B2 B3 B4 B5 C1 C2 C3 C4 C5 D1 D2 D3 D4 D5 £ 208 .

36 Fiche copiable photo Mon album de photos 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 209 .

37 Fiche copiable photo £ 210 .

38 Fiche copiable photo Le jeu des sept erreurs 211 .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . avec (D) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .39 Fiche copiable photo La maison de mes rêves A B joli(e) grand(e) magnifique petit(e) beau (belle) vieux (vieille) (un) château (une) grotte hanté(e) (un) palais rose (une) maison magique (un) cirque jaune (une) ferme rigolo(te) C D bleu(e) une piscine un parc une fontaine des fleurs des cailloux une cascade E une télévision un aquarium une collection de diamants un sofa un fantôme un gâteau F des escargots un trésor une fusée un éléphant un espion un bonhomme de neige La maison de mes rêves est un(e) (A) + (B) + (C) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . dans le salon et (F) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . dans le jardin ! 212 . . . . . . . Il y a (E) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

D. Numérote les dessins dans l’ordre : Réveille-toi ! – Dépêche-toi ! – Brosse-toi les dents ! – J’adore la récréation ! – Je déteste la cantine ! – Je suis forte en maths ! Test oral sur 30 points (A. la grand-mère – 2. Quel temps fait-il ? – 4. Tu te lèves à quelle heure ? – 4. Je préfère regarder la télévision. peluche – 4. C’est mon grand-père. – 5. caillou – 6. Qu’est-ce que tu préfères ? – 3. veste – 5. Numérote les dessins dans l’ordre : Je suis fatigué ! – J’ai peur ! – Je suis malade ! – J’ai mal au ventre ! – J’ai mal à la gorge ! – J’ai mal aux dents ! Test oral sur 30 points (A. C. Écoute et mets une croix quand tu entends le [ɑ ˜] de « trente » : 1. B. français – 5. lève-toi ! – 5. habille – 2. le rat – 2. 2. rat – 3. Julien va apprendre à nager. Écoute et mets une croix quand tu entends le [f] de « fait » : 1. 6. perruche – 6. Écoute et mets un point quand tu entends une affirmation. trente – 2. 3. tempête – 4. Qui est-ce ? – 6. 2. E = 6 points) TEST ÉCRIT B – Solutions : Image 1 : Non – Image 2 : Non – Image 3 : Non – Image 4 : Oui.Tests d’évaluation n Test numéro 1. vent – 6. B = 4 points. violon – Solutions : 1. Comment vas-tu ? – 2. unités 7 à 9. Bonne année. Je me réveille à sept heures. C. un point d’interrogation quand tu entends une question : 1. huile – 4. ORAL TEST Script de la cassette : A. Écoute et mets une croix quand tu entends le [ij] de « habille » : 1. décembre – 6. huile – 5. cinq – Solutions : 1. se lever – 3. triste – 5. bûche – 2. Test écrit sur 20 points (A = 8 points. B et C = 6 points x 3. dent – 3. Écoute et mets un point quand tu entends une affirmation. peindre – 3. C. un point d’interrogation quand tu entends une question : 1. un point d’exclamation quand tu entends un ordre. Écoute et entoure la bonne image : 1. E = 6 points) TEST ÉCRIT B – Solutions : Image 1 : Oui – Image 2 : Oui – Image 3 : Oui – Image 4 : Non. Brosse-toi les dents ! – 6. juillet – 3. B. Prends ton parapluie ! – 3. farine – 6. louche – 2. ORAL TEST Script de la cassette : A. – 4. – 2. l’histoire – 6. tante – 2. lion – Solutions : 1. unités 4 à 6. D = 6 points. Écoute et mets une croix quand tu entends le [t] de « tante » : 1. sciences – 6. 5. 5. Vite. E. 4. fâché – 5. 213 . dimanche – Solutions : 1. un point d’interrogation quand tu entends une question : 1. Mamie ! – 2. fait – 2. Il y a de la tarte aux fraises et du gâteau au chocolat. 4. D = 6 points. B. 3. C = 8 points) n Test numéro 3. Je suis née en avril. Écoute et mets une croix quand tu entends le [ʃ] de « bûche » : 1. ORAL TEST Script de la cassette : A. lundi – 4. 5. E. Écoute et mets un point quand tu entends une affirmation. unités 1 à 3. Test écrit sur 20 points (A = 8 points. quatre-vingt-seize. s’habiller – 4.Tu es forte en géographie ? D. Dépêche-toi ! – 3. bouge – 3. pleuvoir – 4. faim – Solutions : 1. B et C = 6 points x 3. – 5. voile – 5. les arts plastiques. mange – 5. soixante-deux – 6. soif – 3. B = 4 points. Écoute et entoure la bonne image : 1. – 4. Écoute et mets une croix quand tu entends le [l] de « louche » : 1. vanille – 3. magie – Solutions : 1. C = 8 points) n Test numéro 2. 4. Il neige. les sciences – 5. un point d’exclamation quand tu entends un ordre. 6. un point d’exclamation quand tu entends un ordre. recette – 4. Est-ce que je peux avoir un dessert ? – 6.

Tu as combien de cartes postales ? – 6. De quoi as-tu peur ? – 3. – 2. un renard – 4. unités 10 à 12. un point d’interrogation quand tu entends une question : 1. un point d’exclamation quand tu entends un ordre. Test écrit sur 20 points (A = 8 points.Tu pars en vacances ? – 2. 250 – 2. Écoute et entoure la bonne image : 1. message – 4. Écoute et mets une croix quand tu entends le [ɔ] de « porte » : 1. momie – 4. Écoute et mets un point quand tu entends une affirmation. maillot – 6. trésor – 2. C = 8 points) 214 . Écoute et mets un point quand tu entends une affirmation. gomme – 3. 2. B et C = 6 points x 3. 3. un point d’interrogation quand tu entends une question : 1. un fer à cheval – 3. Qu’est-ce que tu collectionnes ? – 5. Écoute et entoure la bonne image : 1. un maillot – 6. café – Solutions : 1. 3. – Versez la farine ! – Quel est ton passe-temps préféré ? – Quel est ton nombre préféré ? Test oral sur 30 points (A. E. J’ai pris un manteau. – 2. vendre – 3. Où ai-je mis mes chaussures ? D. Test écrit sur 20 points (A = 8 points. de la farine. une épicerie. conte – 6. C. chasseur – Solutions : 1. 5. sur – 3. maison – 3.D. Test écrit sur 20 points (A = 8 points. un fantôme – 6. plus – 5. D = 6 points. une fraise – 4. la montagne. gorge – 4. fraise – 5. un fauteuil – 4. Numérote les dessins dans l’ordre : Les chasseurs ne veulent pas de loups. un point d’exclamation quand tu entends un ordre. oublié – 4. le sel et le lait. B = 4 points. B. E. Numérote les dessins dans l’ordre : Je collectionne les timbres ! – J’ai aussi une collection de pièces de monnaie. Numérote les dessins dans l’ordre : Je vais travailler ! – Je vais faire de l’escalade ! – Mélangez avec l’huile. – Cherche le trésor ! Test oral sur 30 points (A. Où vas-tu ? – 5. B = 4 points. Test oral sur 30 points (A. C = 8 points) Test numéro 4. une armoire – 5. B et C = 6 points x 3. E = 6 points) TEST ÉCRIT B – Solutions : Image 1 : Oui – Image 2 : Oui – Image 3 : Non – Image 4 : Non. porte – 2. sorcière – 6. C. Écoute et entoure la bonne image : 1. D = 6 points. manteau – Solutions : 1. – Il y a des ours dans ton pays ? – J’ai peur des araignées. B = 4 points. – 4. 6. 6. sous – 2. – 6. unités 11 à 15. une glace – 5. J’habite devant le cinéma. C = 8 points) Test numéro 5. une forêt – 5.Traverse la rue ! D. 2. dégoûtant – Solutions : 1. Écoute et mets une croix quand tu entends le [z] de « trésor » : 1. fantôme – 5. faire de la voile. Emporte tes lunettes de soleil ! – 3. – Moi. Écoute et mets une croix quand tu entends le [u] de « sous » : 1. Écoute et mets une croix quand tu entends le [k] de « coca » : 1. B. 4. B et C = 6 points x 3. – Où ai-je mis mon livre ? – Je l’ai oublié à l’école ? – J’ai perdu mon livre ! – Je pars en vacances à la mer. une carte postale – 2. E = 6 points) TEST ÉCRIT B – Solutions : Image 1 : Oui – Image 2 : Non – Image 3 : Oui – Image 4 : Non. ORAL n TEST Script de la cassette : A. sorcière – 3. Les écureuils mangent des noisettes. E = 6 points) TEST ÉCRIT B – Solutions : Image 1 : Non – Image 2 : Non – Image 3 : Oui – Image 4 : Non. ORAL n TEST Script de la cassette : A. E. une boisson – 6. j’ai peur des serpents ! – Je voudrais aller à la gare. D = 6 points. coca – 2.Tourne à gauche ! – 4. gauche – 5. perdu – 6. 12 000 – 3.

......................... ! ou ? : 2 3 4 5 6 7 7 .... lis et réponds « oui » ou « non » : 11 12 1 2 10 3 9 4 8 5 7 6 11 12 1 2 10 3 9 4 8 5 7 6 11 12 1 2 10 3 9 4 8 5 7 6 11 12 1 10 9 8 7 6 5 2 3 4 Il est six heures et quart ? .......................... Il est quatre heures cinq ? ........... détestes le ......................................... 3 Tu préfères la ............................... 4 Elle a quarante-neuf ans.. détestes les ....... 2 Elle a cinquante-deux ans......................................... ? ............ 4 Tu aimes..... ? .. B Regarde..... ................ adores......... 2 ? ..................................... 215 ...................................................... 3 Il a vingt-cinq ans..................................... adores............................... ? ................ Test n° 1 (unités 1 à 3) Test oral A Écoute et mets une croix : 1 2 3 4 5 6 B Écoute et mets une croix : 1 2 3 4 5 6 C 1 Écoute et mets .................. .......... Il est cinq heures et demie ? ........... Il est onze heures moins le quart ? ...........................................................Nom : ...................... ? D Écoute et entoure la bonne image : 1 3 5 2 4 6 E Numérote les dessins dans l’ordre : Test écrit A Lis et écris l’âge dans le badge : 1 Il a trente-sept ans.......................... C 1 Complète et réponds aux questions : Tu aimes.......... Tu es fort(e) en ..............

............... 2 Tu as 4 Quel .... Le soleil brille ? ................ va-t-il faire ................................ ! ou ? : 2 3 4 5 6 7 7 ? D Écoute et entoure la bonne image : 1 3 5 72 2 4 6 52 62 96 76 86 E Numérote les dessins dans l’ordre : Test écrit A Lis et dessine une expression dans les visages : 1 Je vais bien....................................................... Test n° 2 (unités 4 à 6) Test oral A Écoute et mets une croix : 1 2 3 4 5 6 B Écoute et mets une croix : 1 2 3 4 5 6 C 1 Écoute et mets ....................... B Lis et réponds « oui » ou « non » : Il pleut ? ..................... .................... 216 ................................................................ C 1 Complète et réponds aux questions : Tu es né(e) en 3 Quel .. Il neige ? ........................ 2 J’ai peur......................... fait-il ? ...Nom : ......................................... ? ........................ Il fait chaud ? .. ? ............... 4 Je suis fatigué..................................................................... ? ...................... ................... 3 Je suis triste. ..... ...................................

........................................ 3 Quelle est ta ..... C’est un sandwich ? ............... préférée ? ......... ! ou ? : 2 3 4 5 6 7 7 ! D Écoute et entoure la bonne image : 1 3 5 2 4 6 E Numérote les dessins dans l’ordre : Test écrit A Lis et dessine les deux commandes : Je voudrais un sandwich................... C Complète et réponds aux questions : Quelle est ta 1 ................................ 4 Quel est ton .................................................................................................................................................... C’est de l’huile ? ......................... Test n° 3 (unités 7 à 9) Test oral A Écoute et mets une croix : 1 2 3 4 5 6 B Écoute et mets une croix : 1 2 3 4 5 6 C 1 Écoute et mets ................................ préférée ? .................. 217 ......................................................... préférée ? ..... préféré ? ........... C’est un animal ? .................. 2 Quelle est ta ..... ............... un coca et une glace ! Je voudrais un jus de pomme et des fraises ! B Lis et réponds « oui » ou « non » : C’est de l’eau ? .......Nom : ...................................... .....

.............................................................. ......... Les cerfs mangent de la viande ? ............. 3 Les .................... ? .. sont menacés en France ? ........ Ensuite..............Nom : .............. tourne à gauche.. Les écureuils mangent du poisson ? C 1 Complète et réponds aux questions : Où vivent les ......... Les ours mangent des fruits ? .... il y a un café................................. .............................................. Va jusqu’au magasin de jouets ! B Lis et réponds « oui » ou « non » : Les loups mangent de l’herbe ? .......... Test n° 4 (unités 10 à 12) Test oral A Écoute et mets une croix : 1 2 3 4 5 6 B Écoute et mets une croix : 1 2 3 4 5 6 C 1 Écoute et mets .......................Va tout droit.......................... ? ..Va tout droit... D Écoute et entoure la bonne image : 1 3 5 220 2 520 250 4 6 12 000 2 000 20 000 E Numérote les dessins dans l’ordre : Test écrit A Lis...... À droite...................... dessine ton trajet et écris les mots sur le plan ! Tourne à droite................................................................... 2 Qu’est-ce qu’ils ................. 4 Pourquoi ? ............. 218 ....................Traverse la rue...................... ! ou ? : 2 3 4 5 6 7 7 .

.. ........................................................ ........... ! ou ? : D Écoute et entoure la bonne image : 1 3 5 2 4 6 E Numérote les dessins dans l’ordre : Test écrit A Lis......... dessine et colorie ! Sur le tapis..... 5 Qu’est-ce que tu 6 De quoi as-tu peur ? 7 Qu’est-ce que tu vas 8 Où voudrais-tu partir collectionnes ? apprendre à faire ? en vacances ? .................................... Le chat est derrière le lit ? Le chat est dans le lit ? Le chat est sous le lit ? C Réponds aux questions : 2 Tu habites où ? 3 Tu te réveilles à quelle heure ? 4 Qu’est-ce que tu aimes 1 Tu es né(e) quand ? ou détestes à l’école ? ............Nom : ............................................................................. Derrière la valise... Dans la valise..... .................................................... ................... 219 ............................. .......................... B Lis et réponds « oui » ou « non » : Le chat est sur le lit ? ............................. il y a des bottes jaunes......................................... Test n° 5 (unités 13 à 15) Test oral A Écoute et mets une croix : B Écoute et mets une croix : C Écoute et mets ... .............. il y a une valise rouge.................. il y a une casquette bleue................................... ......... ............................................. .... ........................... .......................................................... .... . ..........................

4. il partit comme un trait . 14. ce n’est pas l’affaire. À la fin. « Pour vous. – Sage ou non. Le pari. 3. » Ainsi fut fait . vous n’auriez pas tant à souffrir : je vous défendrais de l’orage .Annexe : Les Fables de La Fontaine Le Lièvre et la Tortue Rien ne sert de courir . à l’occasion. croit qu’il y va de son honneur de partir tard. j’entends de ceux qu’il fait lorsque. le Roseau plie. Pot de fer son camarade se met droit à ses côtés. il faut partir à point : Le Lièvre et la Tortue en sont un témoignage. Celui-ci s’en excusa. tient la gageure5 à peu de gloire. Notre Lièvre n’avait que quatre pas à faire. je plie et ne romps pas. ou bien il nous faudra craindre le destin d’un de ces Pots. si peu. Parions. 6. « Eh bien ! lui cria-telle. Le Chêne et le Roseau Le Chêne un jour dit au Roseau : « Vous avez bien sujet d’accuser la nature . il se repose. Petit ver. quand il vit que l’autre touchait presque au bout de la carrière6. clopin-clopant comme ils le peuvent. ayant chanté tout l’été. pour dormir. mais vous naissez le plus souvent sur les humides bords des royaumes du vent. cependant que mon front. Ayant. Elle part. il vous faut purger avec quatre grains d’ellébore2. les renvoie aux calendes3. prêt d’être atteint. Ne nous associons qu’avec nos égaux. tout me semble zéphyr13. il s’amuse à toute autre chose qu’à la gageure. « Je vous paierai. il s’éloigne des chiens. brave l’effort de la tempête. Les marmites avaient en principe trois pieds. 11. un roitelet pour vous est un pesant fardeau . À l’abri. Le vent redouble ses efforts. et fait si bien qu’il déracine celui de qui la tête au ciel était voisine. – Votre compassion. et dont les pieds touchaient à l’empire des morts. Lui cependant méprise une telle victoire. Vous avez jusqu’ici contre leurs coups épouvantables résisté sans courber le dos . Dire que c’est moi qui l’emporte ! Action de briser. « Gageons1. La nature envers vous me semble bien injuste. au Caucase12 pareil. La Cigale et la Fourmi La Cigale. du temps de reste pour brouter. Elle alla crier famine chez la Fourmi sa voisine. donc personnage grave à la démarche digne. que la moindre chose de son débris8 serait cause : il n’en reviendrait pas un morceau. mais les élans qu’il fit furent vains : la Tortue arriva la première. Par hasard. 9. Zéphyr : vent léger. Encor si vous naissiez à l’abri du feuillage dont je couvre le voisinage. je parie encore. ni de quel juge l’on convint. 5. et du coup vous sauverai. du bout de l’horizon accourt avec furie le plus terrible des enfants que le Nord eût porté jusque-là dans ses flancs. mais quittez ce souci : les vents me sont moins qu’à vous redoutables . une façon d’ajourner. » Cette offre le persuade. car il lui fallait si peu. sans qu’il eût lieu de se plaindre. il laisse la Tortue aller son train de sénateur4. le moindre vent. 7. – Sitôt ? Êtes-vous sage ? répondit l’animal léger : Ma commère. Mes gens s’en vont à trois pieds11. je ne vois rien qui vous retienne. et pour écouter d’où vient le vent. vous oblige à baisser la tête. Au mont Caucase. – Nous nous mettrons à couvert9. 8. l’un contre l’autre jetés au moindre hoquet qu’ils trouvent. L’arbre tient bon . dit-il. la priant de lui prêter quelque grain pour subsister jusqu’à la saison nouvelle. dit celle-ci. L’expression complète est « renvoyer aux calendes grecques ». 13. part d’un bon naturel . et de tous deux on mit près du but les enjeux : savoir quoi. Plante courante en France dont on tirait un médicament. 220 . Piste du cirque pour les courses de char. » Comme il disait ces mots. 12. non content d’arrêter les rayons du soleil. dis-je. disant que sage il ferait mieux de garder le coin du feu . avant 1. 10. elle se hâte avec lenteur. dont la peau est plus dure que la mienne. que vous n’atteindrez point sitôt que moi ce but. n’avais-je pas raison ? De quoi vous sert votre vitesse ? Moi l’emporter !7 et que serait-ce si vous portiez une maison ? » Le Pot de terre et le Pot de fer Le Pot de fer proposa au Pot de terre un voyage. se trouva fort dépourvue quand la bise fut venue : pas un seul petit morceau de mouche ou de vermisseau14.Tout vous est aquilon. elle s’évertue. répondit le Pot de fer : si quelque matière dure vous menace d’aventure10. Membre du vénérable sénat romain. et leur fait parcourir les landes. mais attendons la fin. Aquilon : vent du Nord violent. lui répondit l’arbuste. il n’eut pas fait cent pas que par son compagnon il fut mis en éclats. 2. qui d’aventure fait rider la face de l’eau. lui dit-elle. entre vous deux je passerai. Il broute. Le Pot de terre en souffre .

Marchand qui dans Rabelais vante les moutons qu’il veut vendre à Panurge. cochon. que je verrai sauter au milieu du troupeau ? » Perrette là-dessus saute aussi. » La Fourmi n’est pas prêteuse : c’est là son moindre défaut. Dindenaut31 appréciait moins ses moutons qu’eux leur Ours : Leur. honteux et confus. Diminutif familier de « ducat ». Notre laitière ainsi troussée comptait déjà dans sa pensée tout le prix de son lait. je fais au plus brave un défi . mais qu’ils tueraient bientôt. 25. » L’Ours et les deux Compagnons Deux Compagnons pressés d’argent. 221 . Monsieur du Corbeau. Mit de côté (lors des tris qu’il faisait pour se nourrir). Quand je suis seul. À toute occasion. mais le moindre ducaton30 serait bien mieux mon affaire. jura. Chant des oiseaux. 15. cotillon16 simple et souliers plats. sur un arbre perché. renaissant de ses cendres. laisse tomber sa proie. » Le Corbeau. la Laitière. en grand danger d’être battue. dit-il . Quel esprit ne bat la campagne19 ? Qui ne fait châteaux en Espagne ? Picrochole20. surnommé « gros Jean ». apprenez que tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute : cette leçon vaut bien un fromage. en employait l’argent . intérêt et principal. toutes les femmes. disait-elle. je vais détrôner le Sophi23 . de grosseur raisonnable : j’aurai. sans doute. 27. 17. autant les sages que les fous. Le roi de Perse. qu’il porta chez son voisin le libraire29. Perrette en parle déjà au passé ! Divaguer. 20. 22. les diadèmes vont sur ma tête pleuvant : Quelque accident fait-il que je rentre en moi-même. 30. mais le moindre grain de mil serait bien mieux mon affaire. 18. Fortune. un Coq détourna27 une Perle. Maître Renard. Roi d’Épire qui manifesta une ambition folle dans les guerres qu’il mena contre les Romains. comme avant. – Nuit et jour à tout venant15 je chantais. et pour montrer sa belle voix. à leur voisin fourreur vendirent la peau d’un Ours encore vivant. le lait tombe : adieu veau. et dit : « Mon bon Monsieur. « Il m’est. si votre ramage25 se rapporte à votre plumage. d’un plumage doré. Réussissait. 31. Jupe de dessous (jupon) que portaient les femmes du peuple. pour être plus agile. Le Renard s’en saisit. vache. Le marchand à sa peau devait faire fortune . Pyrrhus21. » Un ignorant hérita d’un manuscrit. qu’il est bon . il ouvre un large bec. Et qui m’empêchera de mettre en notre étable. il était18. on l’appela Le Pot au lait. mon peuple m’aime . » À ces mots. doté. il n’est rien de plus doux : une flatteuse erreur emporte alors nos âmes . La dame de ces biens. une vache et son veau. dit-il. 19. Oiseau fabuleux de l’Antiquité. lui tint à peu près ce langage : « Hé ! Bonjour. tous les honneurs. facile d’élever des poulets autour de ma maison . « Je crois. 29. tenait en son bec un fromage. le renard sera bien habile s’il ne m’en laisse assez pour avoir un cochon. tout le bien22 du monde est à nous. 24. quittant d’un œil fâché sa fortune ainsi répandue. Personnage du Gargantua de Rabelais qui imagine que ses conquêtes vont le rendre maître du monde. » La Laitière et le Pot au lait Perrette. Le récit en farce en fut fait . faisait triple couvée : la chose allait à bien17 par son soin diligent. par l’odeur alléché. elle garantirait des froids les plus cuisants : on en pourrait fourrer plutôt deux robes qu’une. foi d’animal. Le Coq et la Perle Un jour. Le porc à s’engraisser coûtera peu de son . 26. sur sa tête ayant un pot au lait bien posé sur un coussinet. qu’on ne l’y prendrait plus. Chacun rêve en veillant . C’était le roi des ours au dire de ces gens. « Que faisiez-vous au temps chaud ? dit-elle à cette emprunteuse. ayant mis ce jour-là. qu’il donna au tout premier lapidaire28. quand je l’eus. 23. achetait un cent d’œufs. avoir des pensées folles. 28. marchand de pierres précieuses. entre autres merveilles. je m’égare. mais un peu tard. nom de diverses monnaies européennes de l’époque. du moins à ce qu’ils dirent. Le Corbeau et le Renard Maître Corbeau. prétendait arriver sans encombre à la ville. Légère et court vêtue. le revendant. 21. – Vous chantiez ? J’en suis fort aise : Eh bien ! dansez maintenant. ne vous déplaise. enfin tous. vous êtes le phénix26 des hôtes de ces bois. de l’argent bel et bon. transportée . 16. je suis gros Jean comme devant. vu le prix qu’il vaut.l’août. va s’excuser à son mari. elle allait à grands pas. on m’élit roi. « Je la crois fine. couvée. Faisait à cette époque fonction d’éditeur. Expression proverbiale : un homme quelconque. le Corbeau ne se sent pas de joie . Joaillier. Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau ! Sans mentir.

Remuez votre champ dès qu’on aura fait l’août44 : Creusez. Puis prend son temps. dont l’une est qu’entre nos ennemis. qui périt pour la moindre affaire. et tantôt le museau. Corpulent. prenez de la peine : c’est le fonds43 qui manque le moins. partout : si bien qu’au bout de l’an il en rapporta davantage. 38. obliger37 tout le monde : on a souvent besoin d’un plus petit que soi. qu’aux grands périls tel a pu se soustraire. Comprendre : aller réclamer des intérêts à l’ours. 41. Mais le père fut sage de leur montrer. et son œil étincelle . Le malheureux Lion se déchire lui-même. l’abat : le voilà sur les dents. fond sur le cou du Lion. « Eh bien ! ajouta-t-il. il n’en est pas question ! Retient sa respiration. ne bouge. Rendre service à. lui dit-il. il y rencontre aussi sa fin. 34. il rugit . Résilier. et de peur de supercherie. L’un de nos deux marchands de son arbre descend. Le Laboureur et ses Enfants Travaillez. il sonne la victoire. te retournant avec sa serre36. le retourne. montra ce qu’il était. 36. et non à celui de la bête. » À peine il achevait ces mots que lui-même il sonna la charge. Le terme désignant les griffes est ordinairement réservé aux oiseaux de proie. donna dans ce panneau35 : Il voit ce corps gisant. « Penses-tu. 43. tantôt entre au fond du naseau. Le Lion et le Moucheron « Va-t’en. L’autre. un cadavre . dont ses rugissements ne le purent défaire. Dans l’abord il se met au large41. Je ne sais pas l’endroit . et cette alarme universelle est l’ouvrage d’un moucheron. D’argent. autant qu’on peut. 222 . S’offrant de la livrer au plus tard dans deux jours. dit-il. Capital. Ce bienfait ne fut pas perdu. ils conviennent du prix. on n’en dit pas un mot. on se cache. lui dit que c’est merveille qu’il n’ait eu seulement que la peur pour tout mal. on tremble à l’environ . 40. « C’est. ni ne me soucie ? Un bœuf est plus puissant40 que toi : je le mène à ma fantaisie. et sa fureur extrême le fatigue. Besoin. 39. et rencontre en chemin l’embuscade d’une araignée . […] Entre les pattes d’un Lion un Rat sortit de terre assez à l’étourdie. bat l’air. 35. Pour l’attaque. ayant quelque part ouï dire que l’ours s’acharne peu souvent sur un corps qui ne vit. Le marché ne tint pas . l’Ours s’en va dans la forêt prochaine. Quelqu’un aurait-il jamais cru qu’un lion d’un rat eût affaire38 ? Cependant il advint qu’au sortir des forêts ce Lion fut pris dans des rets39. Sens du vers : qui ne considère qu’il est de son devoir de la mettre en sang. avant sa mort. « Gardezvous. flaire aux passages de l’haleine. L’autre lui déclara la guerre. delà. en cette occasion. propriété. Piège. car il sent. que ton titre de roi me fasse peur. L’un des deux Compagnons grimpe au faîte d’un arbre . court à son compagnon. point de caché. la peau de l’animal ? Mais que t’a-t-il dit à l’oreille ? Car il s’approchait de bien près. 42. La moisson (que l’on fait en août). bêchez . « Le Père mort. le croit privé de vie . deçà. comme un sot. fait résonner sa queue à l’entour de ses flancs. va partout l’annoncer. L’invisible ennemi triomphe. qu’il rend presque fou. ni ne respire. fit venir ses Enfants. ne laissez nulle place où la main ne passe et repasse. approche son museau. Un avorton de mouche en cent lieux le harcèle : Tantôt pique l’échine. et fit tant par ses dents qu’une maille rongée emporta tout l’ouvrage. 37. Le quadrupède écume. L’insecte du combat se retire avec gloire : Comme il sonna la charge. Quelle chose par là peut nous être enseignée ? J’en vois deux. qui n’en peut plus . et se mettent en quête. plus froid que n’est un marbre. – Il m’a dit qu’il ne faut jamais vendre la peau de l’ours qu’on ne l’ait mis par terre. et lui laissa la vie. fouillez. Un riche Laboureur. excrément de la terre ! » C’est en ces mots que le Lion parlait un jour au Moucheron. 32. Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage. ôtons-nous. trouvent l’Ours qui s’avance et vient vers eux au trot. » À ces mots. les plus à craindre sont souvent les plus petits . La rage alors se trouve à son faîte montée. 44. de vendre l’héritage que nous ont laissé nos parents : un trésor est caché dedans. l’autre. il prend du recul (termes d’escrime). se couche sur le nez. leur dit-il. tient son vent34. Sire Rat accourut. les Fils vous retournent le champ. fait le mort.à leur compte. mais un peu de courage vous le fera trouver : vous en viendrez à bout. chétif insecte. et rit de voir qu’il n’est ni griffe ni dent en la bête irritée qui de la mettre en sang ne fasse son devoir42. leur parla sans témoins. Seigneur Ours. le tourne. sentant sa mort prochaine. » Le Lion et le Rat Il faut. fut le trompette et le héros. Filets. 33. Le roi des animaux. Voilà mes gens frappés comme d’un coup de foudre. il fallut le résoudre32 : D’intérêts contre l’Ours33. que le travail est un trésor.

1.1.3.17 saptamani.1. 3.2.1. adjectivul numeral cardinal.2. S5 2. 2. Continuturi tematice: Copilul despre sine. 4.3. jocuri si S4 1. 2. 2. .4. a 4. Elemente de constructie a comunicarii: a cere si a da informatii uzuale. 1. nume. a angaja si a încheia un schimb verbal.2.2. 2ore/saptamâna Unitatea de Obiective de învatare referinta Continuturi Nr Saptamana Observatii ore 5 S1 Unité 1 1. 3. a cere si a da informatii uzuale. jucarii. 3. Elemente de constructie a comunicarii: adjectivul numeral cardinal. a 4. mais.1 Continuturi tematice: Copilul despre sine. S3 2. 1. 68 ore. semestrul II . Continuturi tematice: Scoala. nationalitate. S6 3. CLE International Autor: Colette SAMSON Semestrul I . pronumele interogativ.4. Functii comunicative: a saluta si a raspunde la salut. Functii comunicative: a relata activitati la prezent. 2. conjunctiile et.2. 1.2. 4 S3 Unité 2 1.2.LIMBA FRANCEZA clasa a IV-a Planificare anuala anul scolar 2006 / 2007 (34 saptamani) Manual: Alex et Zoé. verbe reflexive uzuale.3 varsta. a cere si a da informatii uzuale. zilele saptamânii. 3 S5 Unité 3 1. Elemente de constructie a comunicarii: substantive comune si proprii.3. substantive comune si proprii. 2.3. Functii comunicative: a identifica elemente din universul familiar.3.3. momentele zilei. cere si a da informatii uzuale. se prezenta si a prezenta pe cineva.1. 4. S2 1.1. articolul hotarât si nehotarât.17 saptamani.

4. 3 S10 S11 Unité 7 1. il pleut. prepozitii uzuale si locutiuni spatiale.2. Continuturi tematice: Anotimpuri.1. 2.1.4. 2. 2. Functii comunicative: a angaja si a încheia un schimb verbal.1.2. il fait chaud.3. 2.3. 3.1. Functii comunicative: a angaja si a incheia un schimb verbal.2..1.1. 3. 2. verbe uzuale. 2. 1.2. caracteristici climatice. a cere si a da informatii uzuale. a propune si a cere cuiva sa faca ceva. 1. 4.1. Continuturi tematice: Activitati pentru timpul liber.1. etc. 4.1.. Elemente de constructie a comunicarii : verbe si expresii impersonale (il fait beau. 3 S8 S9 Unité 6 1.1.1.2. 3 S7 S8 Unité 5 1. 4. 3. II.3. il neige. 2. Continuturi tematice: Activitati pentru timpul liber.2. 4.1. Functii comunicative: a angaja si a încheia un schimb verbal.3. Elemente de constructie a comunicarii: pronumele interogativ. 3.2.1. lunile anului. 2.2.1.Unité 4 1. 1. 3.3. il pleut. 1. 2. 2. 3. 4.2. verbe uzuale de grupa I. etc.2.2.2. verbe si expresii impersonale (il fait beau. Elemente de constructie a comunicarii : verbe uzuale de grupa I. 3 S11 S12 . a exprima o stare fizica. III . Elemente de constructie a comunicarii: substantive comune si proprii.2. il neige. etc. 1.4. II si III.2. 3. 2. a face o urare a felicita. nume si prenume tipice. etc. Functii comunicative: a cere si a da informatii uzuale.1.3. 4.1. adjectivul calificativ. 2. 1. a cere si a da informatii uzuale. il fait chaud. 4.2. Continuturi tematice: familia.

3. interogativa.2. Functii comunicative: a angaja si a încheia un schimb verbal. 1. 1. Continuturi tematice: Hrana.2. pronume personale subiecte.3.1.2.1. Continuturi tematice: Nume si prenume tipice. 2. 1. 3.1. 3 S16 S17 Unité 11 1. Forma de plural in –x. Forma de plural in –x. Elemente de constructie a comunicarii: adjectivul calificativ. a cere si a da informatii uzuale. 3 S14 S15 Unité 10 1. a cere si a da informatii uzuale.2.4. 4.1. 4. Elemente de constructie a comunicarii: verbe uzuale de grupa I. 4.2. adverbul de cantitate. 4. Continuturi tematice: Animale.4. 3 S17 S18 . lumea fantastica. caracteristici.1.1. 1.3. a propune si a cere cuiva sa faca ceva.3. activitati curente. 2. 2. 1.1. Elemente de constructie a comunicarii: articolul partitiv. 2. 2. Continuturi tematice: Animale.2. 4.2.2.1. denumire.3.4. 2. persoane.1.Unité 8 1. denumire. 3.1. 1. Elemente de constructie a comunicarii: prepozitii si locutiuni spatiale. negativa. 1.3 2. forma afirmativa. 3. Functii comunicative: a angaja si a încheia un schimb verbal. a identifica / localiza obiecte.3 2. 2. caracteristici. II si III.1.1.3.1.2. 3 S13 S14 Unité 9 1.2. 4. Functii comunicative: a angaja si a încheia un schimb verbal. pronumele interogativ.1. a cere si a da informatii. Functii comunicative: a angaja si a încheia un schimb verbal. 3. 2.

2.2.2. Functii comunicative: a angaja si a încheia un schimb verbal. 3 S22 S23 Unité 15 1. Elemente de constructie a comunicarii: verbe uzuale. Elemente de constructie a comunicarii: verbul partir singular si plural.1.3. 2. conjunctii. 3. a identifica / localiza obiecte. prepozitii.1. 4. 1. 3.2.1. 1. 3 S19 S20 Unité 13 1. 3 S23 S24 Unité 16 1.2. persoane.3.1. 1. a identifica / localiza obiecte. 3. 2. 2. a cere si a da informatii uzuale.2. verbe la forma interogativa.3. hrana. Continuturi tematice: Activitati pentru timpul liber.3 2. afirmativ si negativ.1 Continuturi tematice: Orasul/satul.1.1.4. 4.2. verbe uzuale. 2. 1. persoane.1. incaperi.2. Functii comunicative: a cere si a da informatii uzuale. adjectivul calificativ.1. mobila.3. 2.1. 3 S25 S26 .2.2.3.2. 1.1.2. Continuturi tematice: Activitati pentru timpul liber. Elemente de constructie a comunicarii: substantive comune si proprii.1. 4.5. Elemente de constructie a comunicarii: verbe la forma negativa si interogativa. 2.2. a relata activitati la prezent.2. activitati pentru timpul liber. 1. adjectivul calificativ. 3.3.Unité 12 1. 3 S20 S21 Unité 14 1. adjectivul calificativ. 4.5. 2. Continuturi tematice: orasul si satul.1. familia. 2. Functii comunicative: a angaja si a încheia un schimb verbal. 4. 1.1.2. Elemente de constructie a comunicarii: Substantive comune si proprii.1.4. 1. 3. Continuturi tematice: Casa. Functii comunicative: a angaja si a încheia un schimb verbal. 4. 2. 2. substantive proprii. 4. 4. 3. 1. a identifica / localiza obiecte.3. 1.1.1. 2.2.3. persoane.1. 4. Functii comunicative: a angaja si a încheia un schimb verbal. 1.4. nume de monumente.2.

adjectivul calificativ. Continuturi tematice: Cultura si civilizatie francofona.3.1. 3.1.3. 2. 2. Continuturi tematice: Activitati curente.2.2. 4. Functii comunicative: a angaja si a încheia un schimb verbal. 4.1.1.5. a relata activitati la trecut.2. 2.1. 2. Elemente de constructie a comunicarii: perfectul compus cu avoir. Elemente de constructie a comunicarii: pronumele interogative. 2.4. a cere si a da informatii uzuale.1. a face o urare a felicita.1. Elemente de constructie a comunicarii: adjectivul posesiv. 4. Elemente de constructie a comunicarii: adjectivul calificativ. Continuturi tematice: Lumea fantastica. 3. 2. 1. Functii comunicative: a angaja si a încheia un schimb verbal.2. verbe uzuale la prezent. 3. 2. forma interogativa a verbelor uzuale. 3.2. 3. Functii comunicative: a cere si a da informatii uzuale. 5 S32 S33 S34 .1.1 3 S29 S30 3 S28 S29 Unité 19 1. Functii comunicative: a angaja si a încheia un schimb verbal. Pronume personal – forme accentuate. a cere si a da informatii.1.2.Unité 17 1. 3. 2. 1.1. a formula o invitatie.2. 1.3.2. 1. verbe uzuale la prezent.3.2. 1.2.4.2. 4. 3 S31 S32 Unité 21 1. 4.1.1. 2. 4.2. 2. A formula si a accepta o invitatie. Functii comunicative: a cere si a da informatii uzuale.1. cumparaturi.1. 2. Elemente de constructie a comunicarii: substantive comune si proprii. 3. a felicita.4. 4.2. 4. Continuturi tematice: Cultura si civilizatie. adverbul interogativ. Unité 20 1.1. a relata activitati.1.2. 1.2.3 2. 4. a face o urare.2. 1.2. 3 S26 S27 Unité 18 1. 1. 1.3. adverbul de timp.3. adjectiv demonstrative.3. 2. 1. Continuturi tematice: Activitati curente.1. 2. pronume interogative. monumente.

mère. fraise.. sel. j’ai mal (à la tête. Il y a de l’orage. noms de pays et de villes. conte. Élément culturel : Les fables de Jean de La Fontaine. sandwich. le premier… Fonctions de communication : Présenter sa famille. dire ce que l’on possède. sept heures et demie. faire de la voile. nombres jusqu’à 50. ami. L’impératif. affaires scolaires. « Le Chêne et le Roseau ». toujours. je suis triste. vendre. huit heures moins le quart. fable. père. se brosser les dents. Projet : Le tourniquet des humeurs. ouille ! Fonctions de communication : Dire ce que l’on ressent. Thèmes : Les matières scolaires. sœur. Le soleil brille. Introduction : Il fait beau. je n’aime pas. Il est quelle heure à… ? Il est midi. sucre. artiste. aux dents. Introduction des matières scolaires. Il fait du vent. travailler. il va…. citron. lunettes de soleil. goutte.. se dépêcher. Dire et demander l’heure qu’il est. je préfère… Jours de la semaine. Thèmes : La famille. huile. « Le Pot de terre et le Pot de fer ». dessert. rat. Thèmes : Les sensations. activités. Il neige. sept heures et quart. fille. activités. petit déjeuner. L’école. Systématisation de : Nous sommes. Fonctions de communication : Saluer. tempête. crocodile. salutations. le…. faire de l’escalade. nombres. monuments de Paris. un conseil. fils. vous êtes… Introduction : peindre. Chanson : Tu as froid… Révision : Activités. A quelle heure ? À sept heures cinq. faire des tours de magie. dix ! Unité 2 Unité 3 Unité 4 Unité 5 Unité 6 Unité 7 Unité 8 228 . en retard. s’habiller . Chanson : Toujours se dépêcher ! Révision : J’ai … J’aime. Exprimer une injonction. papi. grand-père. tonton. j’ai faim. 2e personne du pluriel : vous aimez. Les mois de l’année. aïe. rêver. « La Laitière et le Pot au lait ». eau (minérale). oncle. je suis malade. Thème : Les bonnes résolutions. grandmère. noms de villes. les actions à faire pour se préparer le matin. courir. farine. maman. Aujourd’hui… Demain. frère. aux pieds. sa date de naissance. se laver. Introduction : famille. Chanson : Dans la famille Prosper. Formuler des souhaits. activités. ventre. Les mois de l’année : Tu es né(e) quand ? Je suis (Il / elle est )né(e) en…. Introduction : J’ai froid. coca. vêtements.) gorge. mamie. Éléments culturels : Le climat en France. je suis fâché(e). Fonctions de communication : Dire ce que l’on a l’intention de faire. animaux. Dire son âge. glace. Fonctions de communication : Exprimer une injonction. tarte. château. Projet : Mon portrait. boisson. acheter. Éléments culturels : La nouvelle année. moins. mari. quiche. je vais bien. recette. Exprimer une injonction. bonne année ! Adieu ! Le futur prochain : je vais 1 infinitif. tomate. donner des informations. la douleur. Il fait chaud. dire et demander son âge. etc. Chanson : Gouttes gouttelettes… Révision : Parties du corps. sac. j’ai soif. vanille. Introduction : Le verbe pronominal : se réveiller. tata. papa. Introduction : Est-ce que je peux avoir…. se lever. les fuseaux horaires. « Le Lièvre et la Tortue ». nuage. vous préférez… Fonctions de communication : Donner des repères temporels. parapluie. Thèmes : L’heure. Projet : Mes projets de la semaine. j’ai chaud. se présenter. Élément culturel : L’école en France. jus de pomme. ce que l’on aime faire et ce que l’on sait faire. Projet : Le temps jour après jour. histoire et sport. vite. Il fait froid. apprendre à…. crêpe. ça va ? Nous revoilà ! Texte scandé (rap) : Compte jusqu’à Révision : Heure juste. Thème : Le temps qu’il fait. Éléments culturels : Les dates d’anniversaire spéciales. bouger. je suis fatigué(e). aux oreilles. Révision : Parties du corps. Projet : L’arbre généalogique. tante. Nombres jusqu’à 100. au nez. L’heure qu’il est. Dire ce que l’on aime ou pas.Tableau des contenus Unité 1 Révision des salutations. ours en peluche. vêtements. Introduction : faire du sport. jouets. Texte scandé (rap) : J’adore l’école ! Révision : Objets et cadeaux. Il pleut. rire. Chanson : Bonjour. bulletins météo. femme. couleurs. Bof ! Noms de villes et pays. aliments. ouf ! Fonctions de communication : Dire et demander le temps qu’il fait et qu’il fera demain. Projet : Mes heures préférées. animaux. J’adore… Je déteste… Je suis fort(e) en… Le lundi j’ai français. plus. Élément culturel : « La Cigale et la Fourmi ». vêtements. Éléments culturels : Les horaires scolaires. Projet : Les heures du monde. Chanson : Bonne année… Révision : Aliments.

commode. génie. montagne. Projet : Messages secrets. Chanson : Sur le plancher. les choses et les personnages qui font peur. objets. perdre. diamant. journal. les porte-bonheur et mascottes. couleurs. serviette de bain. Donner des repères spatiaux. activités. j’ai oublié. Fonctions de communication : Dire ce que l’on a perdu. sports. Thème : La ville et ses bâtiments. renard. sur. sous. Le passé composé. noms de pays. j’ai perdu. Fonctions de communication : Dire ce que l’on a l’intention de faire. magasin de jouets. aliments. Projet : Des goûts et des odeurs. limace. dans. momie. matières. lieux. aliments. carte secrète. gare. boissons. vêtements. passe-temps. Thème : Le mobilier. supermarché. violon. Donner des informations. mer. loup. pièces de la maison. bâtiments. tapis. plage. Révision : Nombres jusqu’à 100. poste. dégoûtant. couleurs. sports préférés. Rap : Nous chantons. nourriture. casquette. fruit. collection. couleurs. fer à cheval. manteau. Chanson : Lundi matin… Révision : Jouets. Élément culturel : Le 1er mai. trèfle à quatre feuilles. noisette. personnages. Donner des repères spatiaux. entrer. carotte. Éléments culturels : Le café et sa terrasse. « Le Lion et le Rat ». pays. Chanson : Monsieur Leglouton… Unité 9 Révision : Activités. porte. elles préfèrent… Fonction de communication : Dire ce que l’on préfère. mouche. animaux. campagne. girafe. grotte. traverser. écureuil. pièce de monnaie. herbe. mascotte. pierre. timbre. nombres. animaux. Fonctions de communication : Dire où l’on habite. jusqu’à. rideau. berger. personnages.s’il vous plaît. autocollant. Projet : La classe et ses préférences. la France et la francophonie. message secret. serpent. chansons. Thèmes : Nourriture et recettes. armoire. j’ai mis. ville. fauteuil. Thème : Les animaux. trouver. araignée. Projet : Le Château hanté. « Le Lion et le Moucheron ». Éléments culturels : Les animaux menacés en France. tout droit. à droite. ils vivent. chasseur. Introduction des nombres jusqu’à 100 000 et plus. bulletins météo. pièces de la maison. Chanson : Dans sa maison un grand cerf…. chaise. parties du corps. arriver. sortir. pont. Texte scandé (rap) : Je collectionne… Révision : Personnages. animaux. sac à dos. animaux. sandale. bâtiments. histoire. brin de muguet. Thème : Les collections. fantôme. passe-temps. graine. animaux. Les superstitions. animaux. canapé. Projet : Les animaux menacés. Projet : Les porte-bonheur. ils dansent… Chanson : Gugusse. Fonction de communication : Dire ce que l’on collectionne. Bon appétit ! Fonctions de communication : Exprimer un souhait. boulangerie-pâtisserie. méchant. « Le Corbeau et le Renard ». parties du corps. Introduction : partir. valise. mettre. Dire ce que l’on aime. laid. table.. La recette des crêpes. viande. vampire. Chanson : Je pars en vacances… Unité 10 Unité 11 Unité 12 Unité 13 Unité 14 Unité 15 229 . le muguet. Introduction : Où habites-tu ? J’habite…. lapin. j’ai trouvé. vivre. après. noms de villes et de pays. Introduction : De quoi as-tu peur ? Tu as peur des… ? J’ai peur des…. porter chance. Chanson : C’est la Mère Michel… Révision : Vêtements. Thème : Les préparatifs de vacances. Thème : Les animaux de la forêt. en…. hôpital. lampe. chercher. Thèmes : Activités. poissonnerie. porte-bonheur. cerf. rue. trésor. personne ne… Au secours ! Fonctions de communication : Demander et dire de quoi l’on a peur. etc. Fonctions de communication : Demander et donner des informations. trop. à gauche. à côté de. épicerie. jeu. Éléments culturels : Le Poisson d’avril. Révision : Affaires scolaires. animaux. carte postale. aller à la chasse. forêt. faire un concours. fenêtre. Introduction : oublier. passer une commande dans un café. Projet : Chez moi. devant. emporter. Élément culturel : « Le Coq et la Perle ». couleurs. plan. une araignée… Révision : Activités. 3e personne du pluriel : ils. en vacances. derrière. caillou. lit. insecte. maillot. animaux. « L’Ours et les deux Compagnons ». je pars à…. Introduction : Tu en as combien ? J’en ai… Combien de… ? Il y en a… Collectionner. Élément culturel : « Le Laboureur et ses Enfants ». Projet : Mon pays.

etc. très. ouvert. Fonctions de communication : Dire ce qu’on a l’intention de faire. triste. Qualifier. La préposition pour + pronom pers. cristal. parler. lave. Chanson : C’est bien de rentrer à la maison… Projet : Chez moi Théâtre : Les invités-surprise Maquette intérieure et réalisation : Ici & Ailleurs Illustrations : Jean-Claude Bauer. paysages. La négation personne ne… Éléments culturels : Des Antilles jusqu’à la Réunion. nouvelle. fatigué. 2006 ISBN (10) 973-87065-4-8 . Introduction : ananas. intelligent. personnages + fâché. l’après-midi. aliments. Éléments culturels : Paris et la Fête du 14 juillet (bal et feu d’artifice). eux. activités. etc. Personnages de contes du monde entier : Aladin. Décrire un lieu. possède. grand. squelette. le moment. chaleur. retrouver. Fonctions de communication : Saluer. recette. coussin. nous. l’Arc de triomphe. mangue. métiers. protéger. Révision des animaux. maintenant. bon voyage ! etc. activités. paysages. peut faire. miel. bisou. Volker Theinhardt. mari. etc. Baba Yaga. musée. COLETTE Alex et Zoé : ghidul profesorului / Colette Samson. bateau-mouche. Révision des aliments. Le pronom qui ? La relation d’appartenance avec de. fontaine. méchant. pas du tout . Paris : CLE International. Grammaire : Jouer du/au. vous. Chanson : Coquillage… Projet : Mon livre de la nature Fonction de communication : Demander et donner des informations sur le lieu. invisible. la raison et les moyens d’une action. Projet : L’interview Fonctions de communication : Exprimer une intention. question. rentrer. de régions. couleurs. Introduction de noms de pays.. Les prépositions en et au devant les noms de pays. jouer de l’accordéon. miroir. beaucoup. joli. transports. elle. glace. Éléments culturels : La Roumanie. galerie. à midi. lieux. verre . Notre-Dame. vous. inviter. parents. le Roi des Singes. s’échapper. garder. présenter . cacao. aliments. gaz.1(075. L’imparfait du verbe être (au singulier). activités. hanté. jardin. . magasins. Les adverbes beaucoup. voyage . elles. heureux. Grammaire : Le passé composé avec être et avoir. voler . nouvelles. etc. couleurs.33) 230 . le matin. récit. presque. Introduction de noms de langues + bruit. moche. rester. partir . nouveaux. Exprimer un regret. – Un roman de Jules Verne : Le Château des Carpathes. jamais. salon. Éléments culturels : Le Maroc. ISBN (13) 978-973-87065-4-4 ISBN 209-033919-5 811. le soir. Chanson : Il y a les Français de l’autre bout du monde… Projet : Le français autour de nous Fonction de communication : Dire ce qu’on a fait. Éléments culturels : Jules Verne et Les Voyages extraordinaires. parc. idiot. La forme de politesse. L’interrogation à intonation montante. bientôt. mur. Projet : Mon pays Fonctions de communication : Dire ce qu’on va faire et ce qu’on a fait . orientations. dame. toi. un peu. Alice. retomber. caractéristiques. été. s’endormir. intérieur. de langues + l’idée . activités. pièces de la maison. Monuments de Paris : la tour Eiffel. sommet . Afrique. nous sommes… 1re et 2e personnes du pluriel : nous. en été. retour. aliments. génial . déjeuner. timide. voleur . Unité 17 Unité 18 Unité 19 Unité 20 Unité 21 Édition : Martine Ollivier Couverture : Daniel Musch Descrierea CIP a Bibliotecii Naţionale a României SAMSON. Le verbe partir. Se présenter. activités. Éléments culturels : Le château de Versailles. Troll. trop. Chine. froid. invitation. Les types d’interrogation. Angleterre. Révision des paysages. et + inf. course. sofa. océan.Bucureşti: Fischer Educational . etc. long. Les adjectifs nouveau. salle. revenir.133. feu. laid. s’asseoir. etc. le Roi Lion. Nathanaël Bronn. passe-temps. Isabelle Riffaux. entendre. animaux. plafond. lui. au printemps. cher. dangereux. tapis volant. Grammaire : Les adverbes et pronoms interrogatifs. spectacle. Utiliser des repères temporels et spatiaux. gens. Grammaire : L’accord de l’adjectif. Introduction : balai. gentil. le Louvre. début. Dire ce qu’on aime. Exprimer goûts et opinions. goûter. Russie. Introduction : alibi. marché. mobilier. extraordinaire. nouvel. bulletins météo. une injonction. Localiser. Les pronoms personnels moi. faire le tour du monde. ressembler à. visite. devoirs. sauver . sentir. jaloux. cratère. raconter. rose. je viens de… nous allons. nous prenons. transports. etc. la nature. aliments. Grammaire : Le passé composé avec l’auxiliaire avoir.Unité 16 On va à Paris ? Je vais. – Un roman de Jules Verne : Le Secret de Wilhelm Storitz. Révision des couleurs. Révision des salutations. servir . émission. pratique . en automne. rencontrer. dehors. en hiver . Inviter. – Un roman de Jules Verne : Voyage au centre de la Terre. épais. ici. de rien ! etc. palais. Norvège. Égypte. sensationnel . répéter. etc.

• • • • • un livre de l’élève un cahier d’activités un guide pédagogique des cassettes collectives une cassette individuelle I SBN 973870654 .8 9 789738 706545 .

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful