You are on page 1of 11

Année 2009-2010

Radiocommunications mobiles terrestres - Simulation des réseaux radio utilisant le logiciel Radio Mobile -

Alexandru Takacs Daniela Dragomirescu Reyna

Il y a trois types de topologies acceptées : . permittivité relative du sol) et le type de climat (Equatorial. Maritime tempéré sur terre. Maritime tempéré sur mer). Participants . Maritime sous-tropical. en Radio Mobile. les caractéristiques du sol (réfractivité en surface. le mode statistique utilisé. Définitions Réseaux : permet de définir. Radio Mobile accepte principalement deux types de cartes digitales: SRTM (Shuttle Radar Topography Mission) [7] et DTED (Digital Terrain Elevation Data) [8]. Systèmes. conductivité du sol. Le logiciel Radio Mobile [1] travaille avec des cartes digitales du terrain et utilise le modèle de propagation Longley-Rice [2] pour modéliser la propagation ‘en conditionnes réelles’ des ondes radio en tenant compte du profil du terrain. Topologie . Désert. Nous allons aussi fournir un exemple pratique concernant la détermination de la couverture radio d’une station de base GSM.Simulation de la couverture radio utilisant le logiciel Radio Mobile Le but de ce TP est la familiarisation avec le logiciel Radio Mobile. Les ‘paramètres’ du réseau permettent de définir : la bande de fréquence. Pour mieux comprendre et apprendre les notions véhiculées dans ce document il est fortement recommandé de parcourir les documents on-line existants (la pluparts en anglais) sur le sujet [3]-[6]. les pertes additionnelles (pour la propagation en ‘ville’ ou en ‘forêt’). Dans l’acception du logiciel Radio Mobile un réseau est défini par ses ‘caractéristiques’ (propriétés) : Paramètres . (logiciel gratuit et ‘open-source’ développé par la communauté des radioamateurs) et son utilisation pour l’analyse de la couverture radio d’une station de base GSM. Continental sous-tropical. Dans ce document nous allons définir un certain nombre des notions indispensables pour comprendre le fonctionnement du logiciel Radio Mobile et la problématique liée à la détermination de la couverture radio. le type de la polarisation (verticale ou horizontale). Ces paramètres seront utilisés par le logiciel Radio Mobile pour calculer les pertes de propagation conformément au modèle de propagation Longley-Rice tout en tenant compte du profil réel du terrain et de la position des stations radio sur la carte. Continental tempéré. un réseau radio.

 1. Pour chaque participant il faut spécifier le rôle dans le réseau (conformément au type de topologie choisie) ainsi que son appartenance à un ‘système’ qui permet de décrire ses caractéristiques techniques. le type d’antenne .réseau de voix (Commande/Subordonné/Relais) . essaim (Nœud/Terminal). Pour le calcul de la couverture radio d’une station de base (BTS : Base Transceiver Station) nous utilisons une topologie de type réseau de voix. le seuil de réception (en µW ou en dBm) . . Fig. les pertes de ligne (en dB) si l’antenne n’est pas reliée directement au récepteur . Les caractéristiques techniques qui doivent être spécifiées pour chaque ‘systèmes’ sont : la puissance d’émission (en Watt ou dBm) . topologies en étoile (Maître/Esclave) . . La topologie ‘réseau de données’ peut-être utilisée pour modéliser les liaisons radio-relais entre une BTS et une BSC (Base Station Controller). Les options principales d’onglet ‘Propriétés des réseaux’    Les ‘participants’ du réseau sont en effet les stations radio du réseau (dans notre exemple les ‘participants’ seront des équipements mobiles GSM et une station BTS). .réseau de données.réseau de données..

INSA Génie Electrique et CE ONERA (comme représenté dans la figure suivante). Ces ‘systèmes’ regroupent les caractéristiques techniques essentielles . Il est possible aussi de modéliser une antenne quelconque générant un diagramme de rayonnement 3D spécifique. Simulation de la couverture radio pour un réseau radio GSM900 et GSM1800 Nous prenons comme exemple du travail un réseau GSM composé par une station de base (BTS) disposé sur la résidence INSA n°2 et trois équipements mobile GSM disposé dans une première étape au pied de bâtiments suivants : INSA Génie Mécanique.‘cardio’ : pour modéliser une antenne à diagramme cardoidale . Fig. Ceci peut se faire utilisant une "macro" Excel spécifique [9].‘ellipse’ : pour modéliser un diagramme de type ellipsoïdal . .les pertes de câblé en plus (en dB/m) si la hauteur d’antenne diffère. . .‘corner’ : ceci pourrait modéliser une antenne à réflecteur parabolique à faible directivité et sans lobes secondaires . . . 2 Représentation du réseau GSM ‘INSA‐1’ utilisant une carte digitale SRTM combinée avec une image  InternetOpenStreetMap  Afin de définir ce réseau radio (INSA_1) nous devons définir au moins deux types de systèmes: MS_GSM (pour les équipements mobiles GSM) et BTS_GSM (pour la station de base).‘dipole’ : pour modéliser une antenne dipôle ou similaire ..‘yagi’ : pour modéliser une antenne Yagi-Uda ou similaire.l’hauteur de l’antenne (m) .‘omni’ : pour modéliser une antenne omnidirectionnelle . Il faut remarquer que le logiciel Radio Mobile peut travailler avec des diagrammes de rayonnement 3D et contient six types de diagramme (prédéfinis) : .

Les caractéristiques techniques définies à l’aide du Radio Mobile sont représentées dans la fig.d’un équipement mobile GSM classe ‘4’ (voir Annexe 1. 4 Propriétés de la carte et les paramètres du réseau (définis dans l’onglet propriétés des réseaux)  Visualisation des performances des liaisons radio bidirectionnelles Utilisant l’option ‘Lien Radio’ (menu ‘Outils’) ou simplement la touche F2 nous pouvons obtenir les caractéristiques radio de la liaison directe entre BTS et un équipement GSM (par exemple GSM_1). table 1) et d’une station de base de classe ‘4’ (voir Annexe 1. table 2) avec une antenne sectorielle fournie par Kathrein [10] avec un diagramme quasi-omnidirectionnel (gain 2dBi). 5 représente les liaisons radio BTS Æ GSM_1 et GSM_1 Æ . 3. Fig. 4. Fig. Les ‘paramètres’ du réseau sont données dans la fig. 3 Caractéristiques techniques des systèmes utilisées   La carte est centrée sur la station BTS avec une hauteur de 1 Km (la largeur peut dépendre de la dimension en pixels qui à son tour dépende de la résolution de la carte graphique). Fig.

 6 Représentation du réseau GSM ‘INSA‐1’ utilisant une carte digitale SRTM combinée avec une image  Internet VirtualEarth  . Nous pouvons ainsi obtenir des paramètres très importants pour l’étude d’une liaison radio : les angles d’élévation et d’azimut pour orienter les antennes (ceci n’est pas nécessaire dans notre cas car nous avons utilisé des antennes omnidirectionnelles) . 5 Détails des liaisons radio    Fig.BTS. le niveau du signal à la réception (niveau Rx) et le niveau Rx relatif (l’écart entre le niveau du signal à la réception et le seuil de réception). - Fig. les pertes par catégorie . la distance entre les équipements .

5km centré sur BTS (la carte originaire a une hauteur de 1 km). Fig. 8 Couverture radio (représentation ‘polaire’.5 km) de la station de base     Fig. 7 Couverture radio (représentation ‘polaire’. 8 montre la même couverture radio dans un cercle de rayon 2km (pour une hauteur de la carte de 4 km). Fig. rayon de 0. Fig.Etude de la couverture radio fournie par BTS Pour l’étude de la couverture radio de la station de base nous utilisons la fonction couverture radio (touche F3) du logiciel radio. 7 montre la couverture radio (représentation ‘polaire’ de la puissance du signal radio émis par BTS) dans un cercle de rayon 0. rayon de 2 km) de la station de base   . Cette fonction permet de représenter le niveau de puissance en dBm du signal radio émis par BTS dans un cercle de rayon fixé.

jaune et verte. les couleurs rouge. GSM1800 et UMTS). Reprendre l’exercice n°1 et l’exemple décrit dans ce document en changeant le type d’antenne ‘omni’ de la station de base avec une antenne commerciale (voir Annexe 2 et les références [9] et [10]). Vous gardez le même emplacement pour la station de base (de type classe ‘4’) et pour les équipements mobiles (classe ‘2’) et les mêmes types d’antennes. Néanmoins ce modèle estime d’une manière optimiste les pertes de propagation en milieu urbain et n’est pas le modèle le plus approprié. Le gris est utilisé pour l’extérieur du cercle d’intérêt et pour des niveaux inférieurs au seuil de réception du mobile GSM (-107 dBm). jaune et verte assurent en principe un niveau du signal supérieur au seuil de réception d’un mobile GSM (équipement GSM_1. plus appropriés (par exemple Okumura Hata) devrait être utilisés. . Quelles sont les différences les plus importantes entre les deux réseaux (GSM900. Du point de vue pratique on considère que la couverture est assurée avec une bonne qualité (intelligibilité) dans les zones rouge. Les cartes digitales (disponibles par télécharger gratuitement) ont une résolution de 3 arcsec (environ 90m) ce qui constitue aussi un facteur limiteur pour l’exactitude de nos simulations. D’autres modèles. Quelles conclusions peut-on tirer ? 3.Sur ces images. Note concernant ‘les limitations’ du Radio Mobile Le modèle de propagation utilisé dans le logiciel Radio Mobile (Longley-Race) présente l’avantage de prendre en compte le profil réel du terrain. Exercices 1. GSM_2 et GSM_3) pendant que les nuances du bleu montrent un niveau comparable avec le seuil de réception du mobile. Représentez la couverture radio d’un mobile GSM (prix comme émetteur) vis-àvis d’une station de base (BTS) prise comme récepteur. Reprendre l’exemple antérieur (un réseau GSM900 avec une station de base et 3 équipements mobiles GSM) pour un réseau GSM1800 (1710 MHz –1785 MHz) et UMTS (1920 MHz – 2170 MHz). GSM_2 et GSM_3) mais avec le gain de 0dBi. On garde une antenne ‘omni’ pour les équipements mobiles (GSM_1. 2.

http://www.geobase. http://www.pe1mew.kathrein.Bibliographie    [1]. http://www.htm  [10]. http://www3.com/ )  [2].ve2dbe.pdf    .ecs.nasa.ca  [9]. www.its.g3tvu.bldrdoc.pdf  [5]. ftp://e0srp01u.org/rmw/getting_started.org/rmw/ (site miroir : http://www.de/de/mcs/produkte/download/9361696c.telus.g3tvu.cplus.cplus.nl/  [7]. http://flattop.uk/Antenna_Plots.gov/itm.co.gov/srtm  [8].net/hendersb/documents/Radio%20Mobile.co. http://www. http://radiomobile.htm  [6].html  [3]. http://www.uk/Radio_Mobile.html  [4].

Annexe 1      Table 1: Classification des équipements mobiles GSM en fonction de la puissance maximale d’émission   Classe  Puissance maximale (GSM900)  Puissance maximale (GSM1800)  Puissance maximale  (UMTS)  1    1 W (30 dBm)  2 W (33 dBm)  2  8 W (39dBm)  250 mW (24 dBm)  0.5 W (27 dBm)  3  5 W (37 dBm)  4 W (36 dBm) 250 mW (24 dBm) 4  2 W (33dBm)    125 mW (21 dBm)  5  0.5 W/ 34 dBm  20 W / 43 dBm 10 W / 40 dBm 5 W / 37 dBm 2.8 W (29 dBm)      Table 2: Classification des stations de base GSM en fonction de la puissance maximale d’émission   Classe  Puissance maximale (GSM900)  Puissance maximale (GSM1800)  1  2  3  4  5  6  7  8  320 W / 55 dBm  160 W / 52 dBm  80 W/ 49 dBm  40 W/ 46 dBm  20 W/ 43 dBm  10 W/ 40 dBm  5 W/ 37 dBm  2.5 W / 34 dBm     .

Fax +49 8031 1 84-9 73 page 1 of 1 216 mm 738 449 . 10 mm thickness. Telephone +49 8031 1 84-0 . colour: White. Germany . Input Connector position Frequency range VSWR Gain Impedance Intermodulation IM3 (2 x 43 dBm carrier) Polarization Max.7 2 dBi 50 Ω < –150 dBc Vertical 50 Watt: 870 – 960 MHz 50 Watt: 1710 – 1880 MHz (at 50 °C ambient temperature) 250 g 20 mm 216 mm Radiator: Brass.1696/c 3 0 Vertical Pattern dB Internet: http://www. D-83004 Rosenheim .kathrein. One hole mounting (16 mm diameter) to surfaces of max.Annexe 2 Dual-band Omni Antenna Vertical Polarization Indoor and outdoor use 870 – 960 / 1710–1880 V VPol Omni 870–960/1710–1880 360° 2dBi Type No. 78° 10 936. Radome: Fiberglass. Anton-Kathrein-Straße 1 – 3 . Weight Radome diameter Height Material: Mounting: Subject to alteration. power 738 449 1 x N female Bottom or top 870 – 960 MHz / 1710 – 1880 MHz < 1.de KATHREIN-Werke KG . PO Box 10 04 44 .