You are on page 1of 3

Alizée Brunet 1er ESA Fiche de lecture en 1er ES ETAPE I Nom prénom de l’auteur : Battagliola Françoise Titre : Histoire

du travail des femmes Profession légitimant le livre : sociologue Éditeur, collection, nombre de pages : collection repères, 110 pages Année d’édition : 2000 ISBN : 2-7071-3178-4

ETAPE II 1/ descripteurs/mots clefs : Inégalités, industrialisation, condition féminine, profession, guerres mondiales, scolarité, famille, profession. 2/ Le livre ne correspond à aucune notion, aucun thème du programme de 1ere économique et social. En revanche on peut le lire comme un complément d’un chapitre de sociologue, car il énonce quelques citations et point de vue de sociologues. Je pense qu’il est très enrichissant au niveau des calculs statistiques car il présente des tableaux chiffrés retranscrits en graphiques et en lettres.

ETAPE III 1/ L’auteur s’interroge sur la division du travail entre homme et femme. La cause qu’un métier soit considéré comme masculin ou féminin. La manière dont les femmes parviennent à rentrer dans les métiers « masculin ». Elle va aussi s’interroger sur les conflits qui ont accompagné l’entrer des femmes dans le monde du travail. Elle se propose d’y répondre en :

-

saisissant les dynamiques des rapports de genre qui fondent les divisions et inégalités entre les sexes. identifiant les continuités et discontinuités percevant les contradictions

Il adopte le plan suivant : I/ montrer que la séparation entre famille et production a une histoire qui se confond avec celle de l’industrialisation et de la généralisation du rapport salarial. II/ Etudier la période de la fin du XIX ème siècle, l’entre deux-guerre, et le XXème siècle.

III/ Les répercutions de l’entrée des femmes dans le monde du travail. IV/ La législation et la politique face au travail des femmes.

Il ne propose pas de réponse directe à ces questions car l’histoire du travail des femmes est très mouvementée et faite « d’avancé et de retour en arrière ». Il fait une ouverture sur les conséquences des mouvements dans les professions (entrée des femmes dans les professions masculines et réciproquement) du point de vue de l’exercice des métiers et de leur définition sociale. Les incidences sur les trajectoires des acteurs hommes et femmes.

2/ développement : Théorie de Tilly, Scott : montre que l’activité féminine dépend des cycles de vies familiaux. Après la naissance d’enfants beaucoup cessent d’exercer un métier.

3/ L’auteur ne propose pas de réponses directes à ses questions car l’histoire du travail des femmes est très mouvementée et faite « d’avancées et de retour en arrière ». II fait une ouverture sur les conséquences des mouvements dans les professions (entrée des femmes dans les professions masculines et réciproquement) du point de vue de l’exercice des métiers et de leur définition sociale. Les incidences sur les trajectoires des acteurs hommes te femmes.

ETAPE IV : 1/ Points forts : dans la forme : vocabulaire adapté à un lycéen. Développement bien structuré et regroupé sous des parties (avec titres). Richesses des illustrations (graphiques et tableaux chiffrés).

2/ Points faibles : dans le fond : phrase longue ce qui rend la lecture du livre plus complexe. Peu de possibilité de réinvestissement dans le cours ou les devoirs.