P. 1
1791_PDF_du_15_08_2013

1791_PDF_du_15_08_2013

|Views: 14,390|Likes:
Published by PDF Journal

More info:

Published by: PDF Journal on Aug 15, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/19/2013

pdf

text

original

www.lebuteur.

com
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2375 PRIX 20 DA
JEUDI 15 AOÛT 2013
Geiger sermonne Geiger sermonne
Geiger sermonne Geiger sermonne
Geiger sermonne
Geiger sermonne
«A l’avenir, évite les erreurs bêtes
dans la surface de réparation»
Besseghier
«Prêt à jouer en latéral
gauche contre la JSMB»
USMA-JSMB, ce soir à 20h
Courbis se révolte
«Je n’ai de comptes
à rendre qu’à Haddad»
Djeghbala Djeghbala
Djeghbala Djeghbala
Djeghbala
Djeghbala
MCA
De nos envoyés
spéciaux au Maroc
Hannachi
«Désormais, on rejouera
les premiers rôles»
Rekhroukh (P-DG Cosider)
«Fier d’être le sponsor
d’un grand club»
Il a été derrière le penalty
face à Mohammadia
JSK 4 - JSMC 1
Ebossé, l’efficacité
assurée !
«Moi, je veux marquer
le 24 contre El Eulma»
«Moi, je veux marquer
le 24 contre El Eulma»
«Moi, je veux marquer
le 24 contre El Eulma»
«Moi, je veux marquer
le 24 contre El Eulma»
«Moi, je veux marquer
le 24 contre El Eulma»
«Moi, je veux marquer
le 24 contre El Eulma»
JSK-Cosider, le contrat
a été signé hier
Algérie 2 - Guinée 2
Ce n’est
pas comme
ça qu’on ira
au Brésil !
Belfodil «L’objectif c’est
d’aller au Mondial, pas de
gagner en amical»
Khoualed
Vahid tient son
arrière droit
Halilhodzic
«C’est de
ma faute !»
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
Coup raté Équipe nationale
02
Algérie Guinée
Stade : Mustapha-Tchaker
(Blida)
Afuence : moyenne
Arbitres : Ali Lemghirf,
Waar Abderahmane et Dia
Hassen (Mauritanie)
Avertissements : Gue-
dioura (38’), Lacen (49’)
(Algérie) ; N. Yattara (80’),
Bah (81’) (Guinée)
Buts : Guedioura (11’),
Djabou (24’) (Algérie) ;
Cissé (56’, 60’) (Guinée)
Algérie Doukha,
Khoualed, Mesbah, Bou-
gherra, Halliche, Lacen
(Agouazi 85’), Mostefa
(Taïder 46’), Guedioura
(Medjani 65’), Djabou
(Brahimi 46’), Soudani
(Belfodil 46’), Ghilas (Sli-
mani 72’).
Entraîneur : Halilhodzic
Guinée K. Camara (N.
Yattara), Kalabane, Mara,
Sankoh (Bah 46’), Sylia, L.
Camara, Diallo (Traoré
56’), Constant (Soumah
78’), Conte, Yattara (Cissé
46’), Bangoura.
Entraîneur : Dussuyer
Heureusement que ce
n’est pas pour le Mondial !
L
a sélection nationale n’est pas
encore au point. La preuve en a
été donnée hier par la Guinée
qui a posé pas mal de pro-
blèmes aux Verts qui, quoi que
diminués, ont montré qu’ils man-
quaient encore de solidité qui fait les
grandes équipes. Heureusement que
c’était un match amical seulement car,
s’il s’était agi d’un match ofciel pour
la qualifcation à la Coupe du monde,
rien ne garantirait que l’Algérie irait au
Mondial.
Guedioura marque
sa «spéciale»
La première mi-temps a été
conforme aux scénarios habituels de la
sélection nationale au stade Musta-
pha-Tchaker : une domination territo-
riale et une possession du ballon
supérieure à celle de l’adversaire. Pour-
tant, ce sont les Guinéens qui sont les
premiers à créer le danger par l’inter-
médiaire de Mara qui, «oublié» dans la
surface de réparation, a repris de la
tête un centre venu de la gauche, mais
le ballon est passé largement au-des-
sus de la transversale (4’). La réplique
des Algériens a été cinglante : un coup
franc en leur faveur est astucieusement
combiné entre Madjid Bougherra et
Adlene Guedioura, ce dernier se re-
tourne et lance un missile que le gar-
dien de but guinéen ne peut
qu’efeurer, avant qu’il ne secoue les f-
lets (11’). Un but splendide digne de la
«spéciale Guedioura» que le milieu de
terrain de Nottingham Forest a l’habi-
tude de marquer avec son club et avec
la sélection nationale. Nabil Ghilas a
failli corser l’addition à la 20’ lorsqu’il
a bénéfcié d’un contre favorable et s’est
présenté face à Camara, mais sa frappe
écrasée est passée à côté. Les Verts do-
minaient, mais le Sily national tentait
quand même de sortir la tête de l’eau. Il
a failli y parvenir à la 22’ lorsque
Diallo a repris en pivot un centre venu
de la droite, mais Doukha, vigilant, a
détourné le ballon sur sa ligne.
Djabou fait mouche
avec son gauche
Les Verts, eux, font preuve de plus
d’efcacité : Abdelmoumen Djabou, ti-
tularisé pour la première fois sous l’ère
Halilhodzic, après un début de match
plutôt timide, fait parler son redouta-
ble pied gauche en décochant un tir
puissant, suite à un service de Gue-
dioura, qui voit le ballon se loger sur
la gauche de Camara (24’). Confné à
droite, il a fait mouche à l’une des rares
fois où il est rentré dans l’axe. Soudani
aurait pu corser l’addition si sa reprise
de la tête, sur un centre en cloche de
l’omniprésent Guedioura, n’avait pas
raté le cadre (27’) La dernière occasion
de la première période est à l’actif de
Ghilas qui, bien lancé par Soudani, tire
en force, mais hors cadre (37’).
Cissé met à nu
les lacunes des Verts
La seconde période a débuté avec
trois changements du côté algérien :
Taïder, Brahimi et Belfodil ont rem-
placé respectivement Mostefa, Djabou
et Soudani. Ces changements ont
quelque peu déséquilibré le système de
jeu de l’équipe. Comme le sélection-
neur de la Guinée a également fait ren-
trer des titulaires en puissance, le
match s’est équilibré, avant que les Gui-
néens ne prennent l’ascendant sur le
plan technique. Après un avertisse-
ment, suite à un tir dévissé (49’), ce
même joueur allait permettre à son
équipe de réduire la marque en démar-
quant astucieusement Cissé qui bat fa-
cilement Doukha (56'). La pression s’est
accentuée et a permis à la Guinée
d’égaliser : Traoré s’est joué de Halliche
dans la surface de réparation, avant de
tirer sur Doukha qui a renvoyé le bal-
lon, mais Cissé, à l’afut, a repris dans
le flet vide (60’). Les Guinéens ont été
nettement plus dangereux durant la se-
conde période, à l’image de ce tir puis-
sant sur lequel Doukha a dû se
déployer pour sortir le ballon en cor-
ner (70’). La réaction des Verts est
venue de Taïder qui, suite à un magni-
fque travail de Belfodil, a décoché un
tir qui a frôlé la transversale (76’). Mal-
gré de multiples changements et une
dernière tentative de Brahimi, avec un
tir à ras de terre dans le petit flet
(90’+1), les Verts n’ont pas pu inscrire
le but de la victoire. Les Guinéens ont
même raté la victoire dans le temps ad-
ditionnel lorsque Traoré a vu son tir
croisé du gauche percuter le montant
gauche du but de Doukha. Le match
s’est terminé sur un nul équitable qui a
mis à nu des lacunes défensives et dans
la relance qu’il faut corriger, avant la
double confrontation en barrages.
M. A.
2 2
Djabou
«Content de
ce but, mais
j’aurais préféré
la victoire»
«C’était un match difcile face
à une bonne équipe guinéenne. A
cette période, il
fallait disputer un
match amical pour
se préparer pour
les barrages. Ce
nul ne nous fera
aucunement dou-
ter car ça reste une
simple confronta-
tion amicale. Nous
avons bien joué en
première période.
En deuxième mi-
temps, nous ne
nous sommes pas
relâchés. C’est
juste que nous
avons ressenti de
la fatigue à cause
de la charge de
travail due à la
préparation d’in-
tersaison.»
«Les supporters
n’ont pas à s’inquiéter»
«Je suis content de ce but que
j’ai marqué et de ma première ti-
tularisation. J’ai été très heureux
lorsque le sélectionneur m’avait
annoncé que je serai titulaire
dans ce match. Cela m’a remonté
le moral. Je voulais, par mon but,
contribuer à la victoire, mais
dommage, il n’a pas suf ! Je suis
content de l’accueil du public qui
nous a soutenus à fond ce soir. Je
demande aux supporters de ne
pas s’inquiéter. Ils doivent nous
faire confance. Nous avons une
bonne équipe et inch’Allah, nous
irons au Mondial.»
H. R.
Constant :
«Je vois
l’Algérie aller
au Mondial»
«Sincèrement, je vois
l’Algérie se qualifer au
Mondial. Elle a une très
bonne équipe avec de bons
joueurs évoluant dans de
grands championnats, no-
tamment en Italie avec
Belfodil, Taïder et Mesbah
qui était mon ami à l’AC
Milan.»
Bougherra :
«C’était
l’occasion
d’essayer
de nouvelles
variantes»
«Le peuple algérien n’a
pas à s’inquiéter. C’était
une simple rencontre ami-
cal dont l’objectif est de se
préparer aux matches bar-
rages. Il ne faut pas oublier
qu’il y avait des joueurs
absents. C’était une occa-
sion pour le coach d’es-
sayer d’autres joueurs et de
nouvelles variantes de jeu.
L’essentiel est d’être prêts
pour les matchs des
barrages.»
Même si on n’a pas été trop surpris
par la composante de la sélection na-
tionale qui est entrée hier sur le terrain,
ce n’était tout de même pas l’équipe que
le sélectionneur national avait en tête
la veille de la rencontre. Il avait arrêté
son onze mardi soir, mais le lende-
main, il a dû revoir sa copie en osant
quelques options, notamment celles
qu’il avait annoncées lors de la dernière
conférence de presse. C’est hier matin,
en efet, qu’il a décidé de titulariser
pour la première fois Abdelmoumen
Djabou et Nacereddine Khoualed, au
détriment de Safr Taïder et Yacine
Brahimi. Il était prévu que Mostefa oc-
cupe son poste habituel à droite de la
défense, mais Halilhodzic a fnalement
voulu voir à ce niveau le défenseur us-
miste, auteur d’une grande saison avec
l’USMA. Ce n’est pas là où Khoualed
excelle le plus, mais ce n’est pas un
poste qui lui est étranger, dans la me-
sure où il y a évolué pendant quelques
années quand même. Mostefa a été
avancé d’un cran au milieu du terrain
où le Bosniaque a préféré enlever Taï-
der qui n’a pas débuté le match hier.
L’autre changement qu’Halilhodzic a
opéré à la dernière minute, c’est la titu-
larisation de Abdelmoumen Djabou à
la place de Yacine Brahimi qui devait
faire son apparition d’entrée. Ces chan-
gements étaient très importants pour
le sélectionneur national dont l’occa-
sion était propice pour voir à l’œuvre le
meneur de jeu du Club Africain que
tout le public algérien réclamait, ainsi
que le défenseur des Rouge et Noir qui
pouvait ofrir une solution au coach
sur le fanc droit.
H. R.
Titularisation de Djabou et Khoualed
Vahid a revu sa copie à la dernière minute
03
Coup franc Équipe nationale
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
La pelouse arrosée
Comme c’est souvent le cas avant
chaque match de l’EN, les jardi-
niers du stade Mustapha-Tchaker
ont bichonné la pelouse. L’herbe
déjà verte, au grand bonheur du
sélectionneur national, a eu droit à
un coup d’arrosage. Une manière
de la préparer pour le match. Une
pelouse trop sèche étant dange-
reuse pour la santé des joueurs.
Halilhodzic chouchou
des supporters
Vahid Halilhodzic ne disait pas
n’importe quoi lorsqu’il a lâché en
conférence de presse : «Les suppor-
ters reconnaissent mon travail, pas
les journalistes !» C’est que le sélec-
tionneur national a droit à chaque
fois à une standing-ovation de la
part du public. Hier, le sélection-
neur national a eu droit, comme à
chaque fois, à son heure de gloire.
Un tonnerre d’applaudissements.
Il était sans doute content.
L’hymne national
de la Guinée sifflé
Carton rouge pour les supporters.
Du moins une partie. Celle-ci en-
tretient sa mauvaise habitude de
sifer les hymnes nationaux des
sélections visiteuses, sans distinc-
tion. Hier, lors de Algérie-Guinée,
certains énergumènes se sont
amusés à sifer l’hymne de la Gui-
née. Des manières à bannir.
Qassaman chanté à capella
Coup de panne. Les hauts parleurs du stade Mustapha-Tchaker se
sont tus au milieu de l’hymne national. Comme pour ne pas
gâcher le plaisir, les supporters et les joueurs se sont mis
à chanter Qassaman à capella. Un moment de com-
munion gâchée malheureusement par certains
énergumènes qui avaient sifé quelques instants
auparavant l’hymne de la Guinée.
Deuxième but de Guedioura
Adlène Guedioura a inscrit un joli but, hier,
face à la Guinée. Son deuxième sous les cou-
leurs de l’Algérie, d’une superbe frappe sèches
des 20 m. Le milieu défensif de Nottingham
Forest a inscrit son premier but avec les Verts
face à la Tanzanie, au stade Mustapha-Tchaker
en 2010, d’une lourde frappe aussi. Guedioura
est sorti sous les applaudissements du public en
deuxième mi-temps.
Des fumigènes,
encore des fumigènes !
En dépit d’un service d’ordre strict qui vous soumet à
une fouille minutieuse à l’entrée du stade, certains supporters
trouvent toujours le moyen de faire entrer d’une manière il-
licite des fumigènes. Après l’ouverture du score par Ad-
lène Guedioura, quelques supporters en ont allumé une
dizaine. Ils n’ont toujours pas compris que la FIFA a
interdit les fumigènes dans les stades et que l’EN
pourrait être sanctionnée pour un tel geste irres-
ponsable.
Les Guinéens
ont contesté l’arbitrage
Menés par deux buts à zéro en première mi-temps,
les Guinéens n’ont visiblement pas apprécié la ma-
nière d’arbitrer du referee marocain. Preuve en est,
quelques-uns d’entre eux se sont précipités vers lui à la
mi-temps pour lui faire part de leur mécontentement. Du
déjà vu !
Islam Slimani a eu
droit à des félicita-
tions de tous bords,
après son transfert au
Sporting Lisbonne (D1,
Portugal). L’attaquant
des Verts, laissé sur le
banc par Halilhodzic, hier
face à la Guinée, a été particu-
lièrement félicité par le public de
Tchaker. Cette marque de recon-
naissance a grandement fait
plaisir à l’ex-Belouizdadi,
du reste meilleur buteur
des éliminatoires du
Mondial-2014 avec 6 réalisations.
... puis réclamé
Vraisemblablement exaspéré par l’égalisation
de la Guinée, mais aussi par les nombreux ra-
tages de Ghilas devant, le public de Tchaker
s’est levé comme un seul homme en deuxième
mi-temps pour exiger d’Halilhodzic l’entrée
d’Islam Slimani. Finalement, le sélectionneur
national s’est exécuté en incorporant l’attaquant
du Sporting Lisbonne. Par ailleurs, Belfodil a fait
son apparition en 2
e
mi-temps.
Echange de salamalecs avec le sélectionneur
Protocole oblige, Vahid Halilhodzic est allé saluer son homologue
guinéen, avant le coup d’envoi de cet Algérie-Guinée. Les
deux hommes se sont souhaité bonne chance. Ils se sont
retrouvés à la fn du match pour l’habituelle confé-
rence de presse.
Bougherra
chaleureusement
accueilli
Madjid Bougherra est toujours «Magic»
aux yeux des supporters de l’EN. Le public
de Mustapha-Tchaker a chaleureusement ac-
cueilli le défenseur central, capitaine hier face
à la Guinée. Le défenseur de Lekhwiya a eu
droit à un tonnerre d’applaudissements à
son entrée sur le terrain. Une marque de
reconnaissance à l’égard de l’ex-défen-
seur des Glasgow Rangers qui
fait ofce de vielle-garde
de l’EN.
Doukha
menace Mbolhi
Exit Mbolhi, c’est Azzedine Doukha
qui a été aligné dans les buts face à la Gui-
née. Vahid Halilhodzic a décidé de faire
confance au gardien de l’USMH pour suppléer
Raïs Mbolhi ménagé, car pas encore prêt physi-
quement pour jouer ce match. Le moins que l’on
puisse dire est que Doukha a fait montre de belles
dispositions qui laissent croire que Raïs Mbolhi
est sérieusement menacé dans son statut de nu-
méro 1. Eu égard aux arrêts réfexes du Har-
rachi, notamment en première mi-temps,
Vahid Halilhodzic n’est plus obligé de
défendre Moblhi en «Vert» et
contre tous.
Halilhodzic : «C’est
de ma faute !»
«
J’attendais plus de mon
équipe ce soir. Le résultat
en lui-même est une dé-
ception. Il est même fâ-
cheux. J’ai essayé
quelques changements en
deuxième mi-temps afn de voir
où en étaient certains joueurs sur
le plan physique, mais cela nous a
porté préjudice. Il y a eu un relâ-
chement total dans le jeu de mon
équipe après une bonne première
mi-temps. Je pense que nous
avons accusé le coup physique-
ment. C’est de ma faute car je vou-
lais essayer une autre organisation
de jeu.»
«Les Guinéens
ont profité de notre
désorganisation
défensive»
«Nous avons afronté une très
belle équipe de Guinée, très tech-
nique et rapide. J’avais mis en
garde mes joueurs contre certaines
individualités de cette équipe et
vous avez vu comment ils ont su
profter de notre désorganisation
défensive en seconde période en se
montrant très rapides, notamment
sur le premier but.»
«Certains joueurs
avaient la tête ailleurs»
«En deuxième mi-temps, nous
avons fait du n’importe quoi ! Cer-
tains joueurs avaient la tête ail-
leurs. Je savais que certains de mes
joueurs n’étaient pas à 100 % dans
ce match car ils étaient un peu
perturbés du fait qu’ils n’ont pas
encore tranché quant à leur avenir
sportif. Nous avons trop laissé
l’initiative à notre adversaire en se-
conde période. Même si ce résultat
est fâcheux, il reste bon pour nous
car il nous montre qu’il nous reste
encore du travail à accomplir. De
toute façon, nous savons que si
nous ne réagissons pas, nous vi-
vrons d’autres déceptions.»
«Djabou est candidat
pour une place
de titulaire»
«Djabou a montré aujourd’hui
qu’il est un candidat pour une
place de titulaire. Il a beaucoup
progressé. Il a compris qu’il doit
défendre pour prétendre jouer et,
sur ce plan, il y a un léger mieux. Il
défend mieux, il revient mieux.
C’est une bonne chose pour lui et
pour l’équipe.»
«Il ne faut pas accabler
Belfodil !»
«Je voulais donner beaucoup de
temps à Belfodil pour le voir à
l’œuvre. Je l’ai mis dans une orga-
nisation de jeu qui lui convient en
le mettant seul en pointe. Il ne faut
pas l’accabler car il n’est pas encore
en forme. Il lui reste encore à
prouver en sélection. Il va encore
s’améliorer.»
«Doukha est un bon
concurrent à Mbolhi»
«Doukha a été très bon au-
jourd’hui. Il a montré qu’il a le po-
tentiel pour être un bon
concurrent à Mbolhi. Il a donné
satisfaction ce soir en se montrant
décisif sur certaines actions.»
M. A.
Q
uand Vahid Halil-
hodzic avait annoncé
en conférence de
presse qu’il allait titu-
lariser Nacer Eddine
Khoualed, beaucoup
des confrères ont fait la moue.
Lorsqu’on l’a vu débuter le match
dans un poste inhabituel pour lui,
on a eu peur pour le rugueux dé-
fenseur usmiste. Pourtant, au fl des
minutes, Khoualed a su compenser
son manque d’expérience et ses li-
mites techniques par un engage-
ment à toute épreuve, une bravoure
rare pour une rencontre amicale et
un culot impressionnant. Après
avoir vainement tenté de le prendre
à défaut, les attaquants guinéens et
en désespoir de cause de cause ne
tentaient plus de passer par le côté
droit de la défense des Verts. De-
puis de longues années en efet,
aucun arrière droit algérien n’a
réussi à enchaîner plus de cinq
matchs de suite en sélection faisant
de cette zone défensive, le talon
d’Achille des Verts. Une vingtaine
de joueurs se sont relayés à ce
poste, on citera pêle-mêle, Ma-
mouni, Slatni, Hamdoud, Raho,
Mefah pour ne citer que ceux-là.
Même Laïfaoui ou Dziri (contre le
Nigeria lors de la CAN-2002) ont
été testés à ce poste devenu très im-
portant chez les Verts. Plus intelli-
gent, Saâdane a carrément fait
disparaître ce poste qui lui a créé
tant de souci en optant pour une
défense centrale à trois et un milieu
du terrain renforcé. Une tactique
qui nous a emmenés en Coupe du
monde, mais qui a été jugée ar-
chaïque par Halilhodzic. Le Bos-
nien a testé deux joueurs à ce poste
avec plus ou moins de satisfaction :
Cadamuro et Mostefa. Les deux
joueurs ont dépanné, mais n’ont pas
caché que leur poste de prédilection
est milieu de terrain pour l’Ajaccien
et arrière central pour le Donos-
tiarra. Aujourd’hui, avec la presta-
tion de tout premier ordre de Nacer
Eddine Khoualed, le sélectionneur
national a au moins le choix entre
trois joueurs dans un poste, devenu
le cauchemar des sélectionneurs.
Encore faut-il que Khoualed refasse
des prestations comme celle d’hier
face à la Guinée. Mais, ça c’est une
autre histoire.
H. R.
Khoualed :
Vahid tient son
arrière droit
«Cela a été un bon test pour les deux sélections. Cela nous a apporté
beaucoup de confance avec ce retournement de situation en seconde pé-
riode où nous sommes revenus au score en remontant deux buts face à
une très bonne équipe d’Algérie. Il ne faut pas oublier que c’est un match
de début de saison. Les joueurs accusent beaucoup de retard sur le plan
physique. L’Algérie possède des joueurs individuellement brillants. Au-
jourd’hui, c’était difcile pour eux parce que nous avons eu une bonne
réaction en seconde mi-temps. La sélection algérienne est une bonne
équipe qui a toutes ses chances d’aller en Coupe du monde.»
Dussuyer «Nous avons
eu une bonne réaction»
Slimani félicité
par le public...
Votre sentiment après cette pre-
mière sélection pour vous ?
C’est un sentiment partagé. Autant
je suis content de ma première ap-
parition avec le maillot de l’Algérie,
de surcroît à domicile, autant je suis
déçu qu’il n’y ait pas eu la victoire
au bout. Je voulais gagner pour ma
première sélection. Dommage !
Cela dit, il s’agit d’un simple match
amical. De plus, les joueurs ne sont
pas tous au même stade de la prépa-
ration. Il y en a qui sont au top,
d’autres qui n’en sont qu’au début de
la préparation, d’autres sont fatigués
par la charge du travail.
Donc, ce nul ne vous inquiète
pas ?
Pas du tout. C’était juste une
confrontation amicale. Le plus im-
portant, ce sont les deux matches
des barrages. C’est là où il faudra
montrer notre meilleur visage.
Vous visez donc les barrages ?
Evidemment car c’est notre princi-
pal objectif dans l’immédiat. Nous
sommes dans l’obligation d’être
prêts pour cette double confronta-
tion.
Pas trop déçu ?
Non car, pour ma première sélec-
tion, tout a été presque parfait. L’ac-
cueil du public a été vraiment
merveilleux. Les supporters nous
ont bien soutenus tout au long du
match. On m’avait tellement parlé
du stade de Blida quand il est archi-
comble. Aujourd’hui, les gradins
n’étaient pas remplis, mais il y avait
quand même du monde.
Comment s’est passé pour vous
ce premier stage avec les Verts ?
Je me suis très vite intégré dans le
groupe. Il m’a fallu quelques se-
condes seulement pour m’adapter.
C’est un très bon groupe. Il reste
juste à travailler quelques automa-
tismes sur le terrain pour qu’il y ait
une meilleure cohésion dans le jeu.
D’ailleurs, je remercie beaucoup
mes coéquipiers pour l’accueil qu’ils
m’ont réservé.
Quel discours Vahid Halilhodzic
vous a-t-il tenu ?
Il m’a demandé de me tenir prêt
dans le cas où il aurait besoin de
mes services. J’ai essayé de donner
le meilleur de moi-même, même si
j’étais vraiment fatigué car j’étais aux
Etats-Unis avec l’Inter de Milan et
j’ai très peu dormi ces deux derniers
jours à
cause du dé-
calage horaire.
J’espère que
mon rendement
sera meilleur la
prochaine fois. Par
ailleurs, mon objectif
est de travailler afn
d’avoir du temps de jeu
au sein de l’Inter et être
compétitif.
Un mot à l’adresse du public
algérien ?
Je lui demande de soutenir la sé-
lection à fond et de ne pas céder au
doute. Nous avons concédé un nul,
certes, mais ce n’était qu’un
match amical.
Entretien réalisé par
Hamza Rahmouni
I
shak Belfodil est incontes-
tablement le joueur qui a
suscité le plus d’intérêt
parmi les Verts lors de ce
Algérie-Guinée. C’est que
l’attaquant de l’Inter de Milan
(Serie A, Italie) s’est laissé désirer
tout au long des éliminatoires de la
CAN-2013 et du Mondial-2014,
faisant reporter à plus tard sa
venue, avant de dire carrément
qu’il ne viendrait pas dans l’immé-
diat. Mais en homme de parole,
l’ex-attaquant de Parme a fni par
venir, après s’être afrmé dans le
Calcio, au grand bonheur du pu-
blic de l’EN, impatient de décou-
vrir l’attaquant de l’Inter sous le
maillot de l’Algérie. Ce qui fut fait,
puisque le longiligne attaquant
formé à l’Olympique Lyonnais a
disputé, hier, son premier match
avec les Verts.
19h : il fait
connaissance
avec le public algérien
Ishak Belfodil est arrivé avec ses
coéquipiers à 19h au stade Musta-
pha- Tchaker. Un stade qu’il a déjà
découvert lors des deux séances
d’entraînement de lundi et mardi.
L’attaquant de l’Inter de Milan était
debout sur la main courante face
au public des Verts qui l’attendait
de pied ferme. Un peu hésitant,
scrutant sans doute le stade dans
ses moindres recoins, Belfodil
s’avance, le public se lève et l’ap-
plaudit. Un premier contact cha-
leureux qui augure d’une belle
histoire d’amour entre le public
des Verts et l’attaquant, le premier
nommé sait reconnaître les siens.
21h38 :
standing-ovation
Vahid Halilhodzic a fait compren-
dre en conférence de presse qu’il
n’allait pas faire jouer Ishak Belfo-
dil d’entrée. L’attaquant de l’Inter
de Milan a débuté face à la Guinée
sur le banc, pour ne faire son ap-
parition qu’en seconde mi-temps.
Il était 21h38 lorsque le néo-Fen-
nec a fait son apparition sur le ter-
rain en lieu et place de Djabou.
Chaleureusement applaudi, Belfo-
dil est défnitivement adopté par le
public de Tchaker. Premier appel
de balle, premier toucher, il a failli
même distiller son premier ballon
décisif en servant Ghilas dans le
dos de la défense adverse. Ishak
Belfodil s’est imprégné durant la
demi-heure qu’il a jouée de l’am-
biance des Verts. Au revoir et au
plaisir de te revoir !
H. R.
L
a particularité du onze
national qui a débuté
hier le match face à la
Guinée est sans doute la titula-
risation de Abdelmoumen Dja-
bou qui, à chaque fois qu’il est
convoqué en EN, est supposé
blessé, ou bien victime des
choix du sélectionneur. En tout
cas, on ne comprenait toujours
pas trop sa mise sur le banc ou
carrément dans les tribunes.
Hier, l’ex-Sétifen, depuis sa
première sélection en octobre
2010, a fait son apparition dans
le onze rentrant. Il a fallu atten-
dre trois ans pour gagner une
place de titulaire dans un match
amical de l’EN. En plus de Dja-
bou, ce match a été éga-
lement caractérisé par
une première titularisa-
tion de Nacereddine
Khoualed.
Il hérite du numéro 10
de Feghouli
A l’occasion de sa première ti-
tularisation, Djabou a hérité du
numéro 10, celui de Feghouli.
Ce dernier, comme on le sait,
n’a pas été retenu pour cette
rencontre pour les raisons que
nous avons déjà évoquées.
Et d’un pour lui !
Surprise du chef : Abdelmou-
men Djabou a été aligné d’en-
trée, pour la première fois,
par Vahid Halilhodzic face à
la Guinée. Une titularisation
couronnée d’un beau but, le
premier du meneur de jeu du
Club Africain sous les couleurs
de l’Algérie. Vraiment, Vahid
Halilhodzic a eu raison de le
faire jouer.
pas en Vert
Vahid
a annoncé son
onze hier lors de
la réunion technique
Ce n’est qu’hier que le sélectionneur na-
tional a annoncé à ses joueurs la composante
de l’équipe qui devait faire son entrée. C’est, en
efet, à 17h, à l’occasion de la réunion technique
d’avant-match, qu’il a donné son onze ainsi que
la stratégie que les Verts devaient adopter lors
de cette rencontre.
Les supporters de l’EN
partis en vacances
Le match amical d’hier entre la sélection nationale et son
homologue guinéenne n’a finalement pas drainé la grande
foule. C’est l’une des rares rencontres des Verts qui se déroule
presque dans l’indifférence de leurs fans qui n’ont pas été au
rendez-vous, à l’occasion. C’était prévisible dans la mesure où,
la veille du match, 900 billets seulement ont été écoulés au ni-
veau des guichets du stade Tchaker. Et hier, à une heure du
coup d’envoi, il n’y avait pas plus de 5000 supporters dans les
gradins, un fait très rare que l’antre des Verts n’a pas connu
depuis très longtemps. Cela s’explique par plusieurs raisons,
dont l’aspect amical des débats. Même si ce match est très im-
portant pour l’Algérie par rapport au classement FIFA, il reste
tout de même sans enjeu pour les supporters qui n’auraient
pas vu l’utilité de faire le déplacement, plus particulièrement
ceux qui ont l’habitude de venir des wilayas limitrophes, et
même de l’extrême-est ou de l’extrême-ouest du pays. Cela
dit, la principale raison reste cette période des chaleurs et des
vacances aussi, où un grand nombre du public blidéen a dé-
serté sa ville pour aller prendre l’air et se rafraîchir ailleurs. En
cette période de l’année, il fait généralement très chaud à
Blida où le mercure descend rarement sous les 32°, et les Bli-
déens sont connus pour être de grands estivants. C’est aussi
le cas des autres supporters de l’EN qui, comme un bon nom-
bre d’Algériens, sont partis en vacances à la fin du mois de
Ramadhan. Ceux qui sont restés là se sont donnés le mot ap-
paremment pour rester chez eux et regarder tranquillement le
match sur le petit écran, du moment qu’il s’agit d’un match
amical. C’est dommage en tout cas, car les organisateurs
avaient tout prévu pour leur faciliter l’accès au stade et pour
veiller à leur sécurité.
Trois ans après
Djabou titularisé
Le bus des Guinéens
arrive à 18h30
Le bus de la sélection de la Gui-
née est arrivé le premier au stade
Tchaker sous une forte escorte.
Celui de l’Equipe nationale est
arrivé un peu plus tard, vers
18h55.
Les supporters guinéens
à l’accueil
Des dizaines de supporters guinéens étaient à l’ac-
cueil de leur sélection à son arrivée au stade. Avec
leur manière à l’africaine de
chanter et de danser, ils ont
soutenu leur équipe.
Ils ont été pris
en charge par leur
ambassade
Les supporters de la sélec-
tion guinéenne sont arrivés
tous ensemble au stade à
bord d’un bus que l’ambas-
sade de la Guinée a mis à
leur disposition. On a pu ap-
prendre aussi que l’ambas-
sade de la Guinée a
entièrement pris en charge
les supporters qui ont
voulu faire le déplace-
ment jusqu’au stade
Tchaker de Blida.
Les Verts font
leur apparition à
19h40
Les joueurs de l’Equipe na-
tionale ont fait leur apparition
sur le terrain, presque une
heure avant le coup d’envoi
sous les applaudissements de
leurs supporters qui n’ont pas
été nombreux, à l’occasion.
C’est, en efet, à 19h40
qu’ils sont entrés sur
le terrain de Tcha-
ker pour l'échauf-
fement.
Les titulaires s'échauffent seuls
Ce sont tous les joueurs de l’Equipe nationale qui se
sont échaufés avant le match, les titulaires comme
les remplaçants. Seulement, les deux groupes se
sont échaufés à part.
Ils ont inspecté la pelouse
à leur arrivée au stade
Juste après leur arrivée au stade, les
Verts ont tenu à entrer sur le terrain,
histoire de tâter l’ambiance. Ils en ont
profté pour inspecter la pelouse du
stade Tchaker.
Zemmamouche
dans les tribunes
A la surprise générale, Mohamed
Lamine Zemmamouche a pris
place dans la tribune, alors qu’il
était pressenti pour être dans
le onze rentrant. Renseigne-
ments pris, le gardien us-
miste aurait ressenti de
nouveau des douleurs
aux adducteurs. Il
est à rappeler que
Zemmamouche
revient d’une
pubalgie.
Six remplaçants
sur le banc guinéen
On ne sait pour quelle rai-
son le banc de la sélection
de la Guinée n’était pas
assez garni à l’occa-
sion. Il n’y avait
que six rempla-
çants sur le
banc.
Belfodil : «Le plus important est de montrer notre meilleur visage aux barrages»
Belfodil, ses premiers
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
Coup sûr Équipe nationale
04
05
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
Coup d’œil Équipe nationale
Aston-Villa revoit l’offre à la hausse et propose 4 ME
Boudebouz plus que
jamais proche d’un départ
R
yad Boudebouz est-il en train de
vivre ses derniers jours à Sochaux ?
Cela semble bien le cas, puisqu’une
source autorisée du jeune milieu de
terrain international algérien, son
départ devrait intervenir sous peu. Courtisé en
Angleterre, Ryad serait proche d’Aston-Villa.
L’information a été confrmée avant-hier par le
quotidien anglais Daily Mail. On croit savoir
qu’après avoir envisagé de présenter une ofre de
3 millions d’euros, les responsables du Villa Park
auraient revu leur ofre à la hausse pour fnaliser
assez vite le transfert du joueur sochalien. Ainsi,
on parle d’un montant de 4 millions d’euros
proposé aux dirigeants sochaliens.
Sochaux engagera Razak Boukari
pour le remplacer
Le FC Sochaux qui
va recruter le milieu
de terrain interna-
tional togolais,
Razak Boukari, de
retour en France
après un passage en
Angleterre, plus exacte-
ment à Wolverhampton,
veut absolument en fnir
avec le dossier Ryad
Boudebouz. C’est ainsi
que nous avons appris
que le club sochalien envi-
sagerait de revoir ses exi-
gences fnancières à la
baisse pour faciliter le
transfert de Boudebouz et
pouvoir du coup acquérir
les services de deux ou trois recrues, avant la
date butoir des transferts.
Eric Hély : «Boudebouz est en
instance de départ mais…»
L’entraîneur sochalien, Eric Hély, souhaite
conserver son milieu de terrain, Ryad Boude-
bouz, mais afrme que son jeune poulain est
toujours sur la liste des joueurs transférables.
«Compte tenu des appels que le président a reçus
à son sujet, Ryad peut partir à tout moment. Seu-
lement je dois préciser qu’il se donne à fond avec
Sochaux. Il a complètement changé, depuis l’an-
née dernière. C’est un joueur
important de notre équipe, je
compte sur lui, bien sûr, je
ne referai pas l’erreur de
la saison écoulée.»
Moumen A.
Ghoulam sera fixé
aujourd’hui ou demain
Comme nous vous le révélions, il y a quelques jours, les
négociations entre Faouzi Ghoulam et les dirigeants de
Torino coincent en raison d’un diférend fnancier. L’Algé-
rien qui a donné son accord de jouer en Italie, la saison
prochaine, est toujours bloqué par ses dirigeants à Saint-
Etienne. C’est ce qu’à révélé le président de Torino, sur les
colonnes de la Gazzetta Dello Sport. Les Verts de Saint-
Etienne auraient demandé une rallonge fnancière que
leurs homologues turinois refusent d’honorer, compte
tenu qu’ils avaient déjà négocié le transfert de l’arrière
gauche de l’EN en contrepartie de la somme de 2,8 mil-
lions d’euros, plus un bonus de 10 % à encaisser dans toute
autre transaction concernant Ghoulam, à l’avenir.
Saint-Etienne espère une rallonge financière
Toujours en position d’attente selon un proche du
joueur, Faouzi Ghoulam qui a accepté les 400 000 euros
proposés par Torino, ne voit toujours pas son transfert f-
nalisé. Ainsi, les Queens Park Rangers qui ont relancé la
direction stéphanoise, comptent convaincre les responsa-
bles de Saint-Etienne en of-
frant une proposition plus
élevée afn de chiper Ghoulam
au Torino. C’est ce qui explique
d’ailleurs l’ire des Italiens vis à
vis des dirigeants de Saint-
Etienne. «Ghoulamveut jouer
au Torino, mais la dernière
ofre présentée par les Queens
Park Rangers bloque un peu
son transfert. Les dirigeants de
l’AS Saint-Etienne préfèrent
vendre au plus ofrant surtout
qu’il reste encore un peu moins
de trois semaines de mercato en
France», nous dira un proche
du club stéphanois.
Moumen A.
Aoudia bon
pour la
compétition
Récemment
transféré au Dy-
namo Dresde, l'at-
taquant algérien,
Mohamed-Amine
Aoudia, a com-
mencé la préparation d'avant- saison,
il y a quelques jours en solo. Soumis à
un travail spécial pendant quelques
jours, Aoudia a été autorisé à rejoin-
dre hier ses camarades à l'entraîne-
ment collectif. L’ancien buteur de l'ES
Sétif est à présent à la disposition de
son entraîneur et apte à prendre part à
la compétition ofcielle.
Ghezzal de
retour en
France
Abdelkader
Ghezzal ne rentre
pas dans les plans
de son équipe, cette
saison. L’AS Bari,
déterminée à trans-
férer son international algérien veut à
tout prix se séparer de l’ex-joueur de
Sienne. Ainsi, deux ofres en prove-
nance d’Italie et de France ont atterri
sur le bureau du président de Bari.
Ghezzal serait selon une source sûre
tout proche d’un retour en France.
Même si le président de Nantes, Kita,
afrme n’avoir eu aucun contact avec
Ghezzal, une source proche de ce club
nous a signifé que l’attaquant de Bari
a été bel et bien proposé et serait
même une piste envisageable pour les
Canaris.
Cela s’est passé au cours d’une rencontre
Hannachi-Rekhroukh, hier à Alger
JSK-Cosider, le contrat
de sponsoring signé !
Hannachi «Cosider est une grande entreprise,
elle nous apportera un grand plus»
Juste après la cérémonie de signature du
contrat de sponsoring, le président de la
SSPA/JSK a livré ses premières déclarations à
chaud et à travers lesquelles il a exprimé toute
sa joie ainsi que celle de tous les membres di-
rigeants du club kabyle : «Je suis très content
d’avoir tout ofcialisé avec l’entreprise Cosi-
der. Cette société n’est plus à présenter, elle est
très importante dans notre pays et je suis
convaincu qu’elle nous sera d’un grand ap-
port. La cérémonie de signature du contrat
s’est déroulée dans un climat familial, les
membres des deux parties, la JSK et Cosider,
ont assisté et sont heureux aujourd’hui de for-
mer une seule famille», a déclaré Hannachi.
«Notre objectif est de renouer très
vite avec les résultats positifs»
Avec la venue de Cosider, les caisses du
club vont assurément être renfouées et les
Canaris évolueront dans de meilleures condi-
tions. Ce qui va les aider à retrouver leur vi-
tesse en championnat et c’est d’ailleurs ce que
pense le président de la SSPA JSK qui ajoute :
«Pour cette nouvelle saison, j’annonce que la
JSK jouera avec l’objectif de renouer avec les
résultats positifs, je suis très confant.»
«Je remercie vivement Cosider
d’avoir choisi la JSK»
Avant de conclure, Hannachi n’a pas man-
qué d’adresser ses chaleureux remerciements
à l’entreprise Cosider, particulièrement son P-
DG qui a fait de son mieux pour accélérer la
procédure et tout ofcialiser, avant le début
de la saison : «Je ne manquerai pas d’adresser,
en mon nom personnel et au nom de toute la
famille de la JSK, mes sincères remerciements
à toute la famille de Cosider, particulière-
ment à son P-DG, pour avoir choisi la JSK.»
Rekhroukh «Nous sommes contents
d’être le sponsor officiel de la JSK»
Pour sa part, le P-DG de
Cosider n’a pas manqué éga-
lement d’afcher sa joie de
sponsoriser la JSK : «Nous
sommes ravis d’être le spon-
sor ofciel de la JSK, un
grand club qui n’est plus à
présenter. J’estime qu’en ve-
nant en soutien à ce club
mythique, nous accomplis-
sons une action citoyenne,
celle de venir également ap-
porter notre contribution au
développement du sport en
général et du football en
particulier.»
«Notre plan de charge
dans les travaux
publics est consistant,
investir dans le
football fait partie de
nos projets»
Pour ce qui est des projets
d’avenir de Cosider, entre
autres celui de devenir un
jour actionnaire majoritaire
à la tête d’un club de l’élite,
son P-DG a tenu à expliquer
: «Nous sommes une entre-
prise qui a un plan de
charge assez conséquent
dans les domaines du bâti-
ment et des travaux publics.
Pour l’instant, nous nous in-
vestissons pleinement dans
les opérations de développe-
ment de notre pays. Cela
dit, cela ne nous empêchera
pas de venir en aide aux
clubs, à la JSK particulière-
ment que nous allons ac-
compagner cette saison.
Aussi, on projette d’investir
dans le monde du football.»
L. A.
C
omme tout le monde
le sait, la société pu-
blique du bâtiment,
en l’occurrence Cosi-
der, a été instruite
par le Premier ministre, Abdel-
malek Sellal, de venir en aide à
la JSK. Cette information, parue
en exclusivité sur nos colonnes il
y a plusieurs semaines, a été
confirmée par le Premier minis-
tre lui-même, en marge de la vi-
site de travail et d’inspection
dans la wilaya de Tizi Ouzou, au
mois de juillet dernier. En effet,
depuis la dernière visite de Sellal
à Tizi, les pourparlers entre les
responsables de la JSK et ceux
de Cosider ont pris une vitesse
supérieure et selon les informa-
tions recueillies hier soir, les
deux parties sont parvenues à
un accord de sponsoring qui a
été signé hier par le président de
la SSPA/JSK, Mohand Cherif
Hannachi, et le P-DG de Cosider,
désormais nouveau sponsor du
club kabyle, en l’occurrence
monsieur Rekhroukh. Selon tou-
jours les éléments d’information
en notre possession, nous avons
appris que le contrat présenté
par Cosider à la JSK n’a connu
que quelques modifications qui
n’avaient aucune influence sur la
substance en général dudit
contrat et qui a d’ailleurs fini par
être dûment signé par les deux
parties concernées. Selon un
membre de la direction kabyle,
la société Cosider accompagnera
la JSK financièrement la saison
prochaine, afin de permettre au
club de la Kabylie de retrouver
très vite sa vitesse de croisière.
Aït Djoudi et quelques
membres de la
SSPA/JSK ont assisté
à la cérémonie
La cérémonie de signature du
contrat de sponsoring entre la
JSK et l’entreprise Cosider étant
d’une importance capitale, les
deux parties ont convié leurs
proches et amis, à l’instar de la
JSK qui a fait appel à l’entraîneur
en chef Aït Djoudi ainsi que
quelques membres du conseil
d’administration.
Une bouffée
d’oxygène pour le club
la saison prochaine
La venue de Cosider en tant
que sponsor officiel de la JSK ne
fera que du bien au club kabyle
qui pourra prétendre jouer pour
les objectifs assignés en tout
début de saison, notamment le
titre. Le président de la
SSPA/JSK, qui s’est exprimé pour
nous il y a quelques jours, nous
a révélé que la JSK de cette sai-
son ne se limitera pas à jouer
pour les seconds rôles. Bien au
contraire, les joueurs sont appe-
lés à redorer le blason du club et
pour se hisser toujours en haut
du classement.
Lyès A.
JSK
L
es choses sérieuses
commencent et la
JSK a déjà abordé
le dernier virage avant
la première journée de
championnat.
Quelques jours après le
premier stage de prépa-
ration qui s’est déroulé
en Tunisie, les Jaune et
Vert ont entamé, mardi
soir, un deuxième stage
à l’hôtel Moufon d’Or.
Les coéquipiers de
Youcef Chibane, qui
ont été appelés à rallier
l’établissement à 12h,
ont pris part à leur pre-
mière séance d’entraî-
nement, en fn de
soirée, au stade de
Tixeraïne. Pour s’assu-
rer que tout se déroule
dans les meilleures
conditions, le président
Hannachi, qui ne pou-
vait pas accompagner
son équipe à Hammam
Bourguiba, n’a pas raté
l’occasion de rendre vi-
site à ses joueurs,
mardi après-midi. En
efet, le premier res-
ponsable du club a pro-
fté de l’occasion pour
s’entretenir, pendant un
bon moment, avec l’en-
traîneur Azzedine Aït
Djoudi. Les deux
hommes ont évoqué
plusieurs sujets relatifs
à ce second stage, qui
prendra fn deux jours
avant l’entame ofcielle
du championnat.
Même les matchs ami-
caux ont été abordés
lors de ce face-à-face
entre les deux hommes.
L’entraîneur
sensibilise ses
joueurs
Après la première
séance d’entraînement
qui s’est déroulée à
Tixeraïne, l’entraîneur
en chef, Azzedine Aït
Djoudi, s’est entretenu
avec ses éléments, et ce,
pour les sensibiliser,
d’autant plus que la
première journée ap-
proche à grands pas.
Pour lui, cette période
est très importante et
les joueurs doivent être
conscients de la mis-
sion qui les attend.
Pour rappel, la JSK af-
frontera, ce samedi, le
CR Belouizdad.
Aït Djoudi aux
joueurs :
« Donnez-vous
à fond, vous
en serez
récompensés en
championnat »
Lors de son discours,
l’entraîneur Aït Djoudi
n’a pas manqué de mo-
tiver ses joueurs et les
mettre devant leurs
responsabilités.
Comme tout le monde
le sait, les supporters
attendent beaucoup de
cette équipe, qui com-
mence à retrouver sa
vitesse de croisière :
«Le deuxième stage a
commencé. Donnez-
vous à fond, vous en
serez récompensés en
championnat.»
S. D.
Hannachi s’entretient
avec Aït Djoudi
Comme tout le monde le sait, le gardien de but Malik Asselah ne s’est en-
traîné que deux fois lors du stage de Hammam Bourguiba, avant de
contracter une blessure à la cheville. Ce dernier qui n’a toujours pas été
autorisé à rechausser ses crampons, sera à 90 % out contre le MCEE. De-
vant cette situation,
l’entraîneur Azze-
dine Aït Djoudi
prépare à chaque
rencontre son
deuxième gardien,
Nabil Mazari, qui
faut-il le dire, se
donne à fond pour
prouver à son en-
traîneur qu’il est ca-
pable de tenir son
rôle et remplacer
sans le moindre
problème le gardien
numéro 1. Au mo-
ment où nous met-
tons sous presse,
aucune décision n’a
été prise du mo-
ment qu’une se-
maine encore nous
sépare de la pre-
mière journée.
S. D.
Alors qu’Asselah n’a toujours pas repris
Aït Djoudi prépare
Mazari pour leMCEE
Chibane «J’attends avec
impatience le premier
match de championnat»
Comment s’est dé-
roulée votre pre-
mière séance à
Alger ?
Après une mini-
préparation à Tizi
Ouzou, nous avons
rallié la capitale pour
un deuxième stage.
Nous y sommes
depuis hier, et
tout se déroule
dans les meil-
leures condi-
tions. Nous
nous sommes
entraînés au
stade de Tixe-
raïne. Ce que
je peux vous
dire est que
l’endroit est
très calme,
cela nous aidera à bien
travailler.
Etes-vous satisfait des
condi-
tions d’hébergement
au Moufon d’or ?
Oui, l’hôtel ne manque
de rien. On est loin de la
pression. En plus, nous
sommes ici pour travail-
ler et non pour des va-
cances. On ne doit pas
parler des conditions
d’hébergement, on doit
bosser très dur pour at-
teindre nos objectifs. La
première journée de
championnat approche.
Donc, on doit redoubler
d’eforts pour être prêts.
Vous allez prendre
part à quelques
matchs amicaux avant
le championnat. Faut-
il se donner à fond
pendant cette pé-
riode ?
Tout à fait, nous allons
profter au maximum de
cette période pour être
prêts lors de la première
journée. Les places sont
très chères et les joueurs
qui espèrent décro-
cher une place de
titulaire, n’au-
ront qu’à
p r o u v e r
leurs qua-
lités. Les
matchs
a m i -
c a u x
n o u s
s er vi -
ront à
b i e n
préparer
l e s
matchs de
champion-
nat. L’entraî-
neur en
proftera pour dé-
gager l’équipe type,
qui commencera l’aven-
ture. Donc, autant se don-
ner à fond et replacer la
JSK en haut du tableau.
La première journée
approche. La JSK est-
elle prête à afronter le
MC El Eulma ?
Ecoutez, ce n’est pas fa-
cile de répondre à cette
question. Ce que je peux
vous dire, c’est que tout se
déroule dans les meil-
leures conditions. On se
prépare avec beaucoup de
sérieux. Personnellement,
j’ai hâte que le champion-
nat commence et que j’en-
registre mes débuts avec
la JSK. Il est vrai qu’il n’y a
pas plus difcile que de
commencer le champion-
nat à l’extérieur, mais la
JSK possède une bonne
équipe, capable de relever
les défs. J’espère qu’on
sera à la hauteur.
Sur le plan personnel,
comment vous sentez-
vous à présent ?
Je me sens l’âme d’un
ancien joueur de la JSK. Je
me suis vite adapté au
groupe et j’essaye à
chaque fois de donner le
meilleur de moi-même
pour prouver mes quali-
tés. Je ne vais pas brûler
les étapes. Je vais conti-
nuer à travailler sérieuse-
ment car jouer le
maximum de matchs est
mon objectif pour cette
saison. J’espère être à la
hauteur et gagner la
confance du staf et celle
des supporters, que je res-
pecte beaucoup.
Entretien réalisé par
Saïd D.
La JSK affrontera Ben Aknoun, lundi
Lors de ce deuxième stage qui se déroule à
l’hôtel Moufon d’or, la direction de la JSK a
réussi à programmer trois matchs amicaux. Alors
que le premier s’est déroulé, hier, contre la JSM
Chéraga à Ben Aknoun, le deuxième, et comme
annoncé précédemment par nos soins, aura lieu
samedi, contre le CRB. Par ailleurs, nous avons
appris qu’un troisième match aura lieu, ce lundi,
contre la formation de Ben Aknoun. Ce sera, en
efet, l’occasion pour l’équipe B de gagner du
temps de jeu, avant le 24 août prochain.
L’hôtel Mouflon d’or, un endroit
très calme
Le moins que l’on puisse dire est que les diri-
geants de la JSKsont très satisfaits des conditions
d’hébergement à l’hôtel Moufon d’Or. Selon eux,
cet établissement est situé dans un endroit tran-
quille, qui permettra aux joueurs de bien garder
leur concentration.
La connexion rétablie
Mardi après-midi, les joueurs de la JSKétaient
très déçus lorsqu’ils ont appris que la connexion
Wif ne fonctionnait pas. Donc, pour passer le
temps, ils n’ont pas trouvé mieux que de rejoindre
leurs chambres pour une sieste de deux heures.
Seulement, le problème a été vite réglé. En efet,
la connexion a été rétablie dans la réception et
cela a permis aux joueurs de se connecter.
Mohamed Alik,
Yarichène et
Benabderahmane
ont rendu visite
à l’équipe
Le président de la
section football,
Yazid Yarichène,
NacimBenabde-
rahmane ainsi
que Moha-
med Alik
ont tenu à
rendre
visite
aux
joueurs, mardi soir. En
efet, le frère de l’ex-pré-
sident de l’USMA a
même invité les Kabyles
à une collation dans
l’hôtel. Un geste que les
Kabyles ont beaucoup
apprécié.
La piscine
pour se détendre
Tard dans la soirée, les
coéquipiers de Djamel
Benlamri ont fait un
tour à la piscine pour se
détendre. Il faut dire
qu’une bonne ambiance
règne dans le groupe.
Dernièrement, le me-
neur de jeu Sid-Ahmed
Aouedj avait contracté
une légère blessure au
genou. Après avoir été
ausculté par le médecin
de l’équipe, l’ex-joueur du
MCO a été en fn de
compte autorisé à re-
prendre les entraîne-
ments. Ainsi, Aouedj est
désormais prêt
pour les
matchs ami-
caux que la direction ka-
byle a programmés avant
le début du champion-
nat.
«Je ne ressens
plus de
douleurs»
Sollicité par
nos soins à l’is-
sue de la première
séance d’entraîne-
ment à Alger,
Aouedj nous a
dit qu’il était
prêt à 100 % pour le
championnat et qu’il ne
soufrait d’aucune bles-
sure : «Il est vrai que
j’avais quelques douleurs
au genou, actuellement,
je me sens mieux. Pour
preuve, je me
suis entraîné
normalement
avec l’équipe.»
S. D.
Alors qu’il souffrait d’une blessure au genou
Aouedj reprend avec le groupe
06
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
Coup d’œil JSK
Organisation
parfaite de la rencontre
La rencontre qui a opposé la JSK
à la JSMC s’est déroulée dans de
très bonnes conditions. Les res-
ponsables de Ben Aknoun ont
également veillé sur tous les détails
concernant l’organisation, notam-
ment l’accès des supporters à la
tribune ainsi que l’accueil des jour-
nalistes venus assurer la couver-
ture de la rencontre.
Madi a salué ses ex
La nouvelle recrue des Canaris,
Youcef Chibane, était très heu-
reux, hier après-midi, de
retrouver ses anciens
partenaires de la
JSMC. Avant le coup
d’envoi de la ren-
contre, Chibane
s’est longuement
entretenu avec les
dirigeants de la
JSMC qui n’ont pas
manqué de souhaiter
à leur ex-coqueluche
bonne chance avec la
JSK.
Sedkaoui a rejoint le groupe hier
Victime d’un accident de voiture, il y a quelques jours, à
l’entrée sud de Tizi, le milieu récupérateur Sedkaoui n’a re-
joint le groupe en stage à Alger qu’hier soir. Ce dernier a été
autorisé par la direction du club ainsi que le staf technique
à prolonger son retour de quelques jours supplémentaires.
Faut-il préciser que Sedkaoui n’a rien eu de grave.
Il s’est contenté de travailler en solo
Pour une première séance, le milieu kabyle Kaci Sedkaoui
s’est contenté de travailler en solo, au moment où ses parte-
naires disputaient le match amical face à la JSMC. Selon le staf
médical de la JSK, Sedkaoui reprendra aujourd’hui avec le groupe.
Aït Djoudi : «Je suis
satisfait et notre
travail se poursuivra
jusqu’au 24»
A l’issue de la partie, l’entraîneur Aït
Djoudi s’est dit satisfait du rendement des
joueurs, sans trop parler du résultat. Le
coach kabyle dira : «Je suis satisfait de la
réaction de mes joueurs ce soir face à la JSMC,
surtout qu’ils reviennent d’une période de congé
courte, à l’occasion de l’Aïd. J’ai essayé de les met-
tre en difculté, chose qui m’a poussé à apporter
plusieurs changements. J’ai tiré beaucoup de sa-
tisfactions. Notre travail se poursuivra
jusqu’au 24 de ce mois et nous ferons tout pour
être prêts.»
Ebossé : «J’ai hâte
de faire comme ça
en match officiel»
Très content d’avoir inscrit un
doublé, l’attaquant camerounais
nous a révélé : «Je suis heureux de
mes deux buts cet après-midi, ça
me motivera à me donner encore à
fond et marquer davantage. Je ne
vous cache pas que j’ai hâte de faire
comme ça en match ofciel, notam-
ment le premier prévu le 24 du
mois en cours. J’ai bien envie de dé-
buter la saison par une victoire.»
Mazari déclare
forfait à la dernière
minute
Le portier kabyle, Nabil Ma-
zari, n’a pas été retenu par l’en-
traîneur Aït Djoudi pour la
rencontre amicale face à la
JSMC. En efet, Mazari, qui a
bien travaillé depuis le coup
d’envoi du stage estival, a
contracté une légère blessure à
l’adducteur lors de la séance d’en-
traînement. À la dernière minute,
Mazari a déclaré forfait pour cette
joute amicale.
Il a été remplacé par le
jeune Amara
Pour pallier la défection de
Mazari, l’entraîneur Aït
Djoudi a fait appel aux ser-
vices du jeune portier Es-
poir, Mohamed Amara,
promu cet été par la direc-
tion en catégorie seniors.
Le jeune Amara, fls de
l’ex-international ca-
nari, Mourad, a dé-
montré lors du stage
estival toutes ses qua-
lités et promet de tra-
vaillet dur pour
s’imposer. Pour rappel,
le portier Asselah pour-
suit les soins.
P
oursuivant sa série des
matches amicaux pré-
vus dans le pro-
gramme de la
préparation estivale, la
JSK a livré, hier après-
midi, sa neuvième rencontre depuis
le début du mois de juillet dernier,
face à la formation de la JSMC.
C’était la deuxième rencontre, après
l’USMB, que les camarades du capi-
taine Rial ont livré au pays, depuis
le retour de Tunisie où ils ont efec-
tué la première partie du stage. Au-
delà du résultat technique, la partie
a été une fois de plus une occasion
pour l’entraîneur kabyle de faire
une évaluation globale et s’assurer
que l’équipe est en progression, à
quelques jours seulement du coup
d’envoi de la nouvelle saison.
22’, Bellakhdar débloque
la situation
S’il y a bien un joueur kabyle
pour qui le stage estival est sur le
point d’être une réussite totale, c’est
bien le milieu de terrain ofensif
Fayçal Bellakhdar qui est en train
de réaliser de belles prouesses.
Longtemps mis à l’écart du groupe
lors de la précédente saison, pour
des raisons que tout le monde
connaît, Bellakhdar confrme
avoir tout rayé de sa mémoire
et ne pense qu’à réaliser une
grande saison avec la JSK,
cette année. Après un peu
plus d’un quart d’heure
de jeu, Bellakhdar par-
vient à débloquer la si-
tuation en proftant
d’une erreur monumen-
tale de la défense de la
JSMC pour battre le
jeune portier Slimani (22’). Au
début de la partie, les Canaris
avaient bénéfcié de deux occasions
franches de scorer par le biais tou-
jours de Bellakhdar (7’, 11’) ainsi
que par Aouedj dont le tir bien en-
veloppé a été dégagé difcilement
en corner (12’).
23’, Fouklache remet les
pendules à l’heure
La joie des Canaris n’a été que de
courte durée, du moment que la
JSMC est revenue dans le match,
trois minutes plus tard, par le biais
de Fouklache qui, d’un tir
puissant, a surpris le keeper kabyle.
Ebossé redonne l’avantage
aux Canaris...
Juste après l’égalisation, le jeu est
devenu intéressant, dès lors que
même si la JSMC est un club évo-
luant en division inférieure, ses
joueurs étaient déterminés à pro-
duire une très bonne prestation face
à la JSK. L’attaquant camerounais,
Ebossé, qui a été déstabilisé à l’inté-
rieur de la surface de réparation, a
bénéfcié d’un penalty et s’est lui-
même qui le
transforme, redonnant l’avantage à
son équipe (35’).
... puis signe son doublé...
De retour de la pause-citron, l’en-
traîneur Aït Djoudi a apporté de
nombreux changements dans le
onze, afn de donner sa chance à
tout le monde de gagner du temps
de jeu et rester sur la dynamique de
la compétition jusqu’au premier
match de la saison face au MCEE.
Les Canaris, qui afchent une ap-
préciable fraîcheur en cette
deuxième phase de la préparation,
sont parvenus à inscrire un troi-
sième but par le biais du Camerou-
nais Ebossé qui signe là son doublé
du jour, le troisième pour lui depuis
le début du stage, suite à une passe
lumineuse de Ferguène (55’).
... et Beziouen pour
clôturer le festival
La domination des Kabyles était
totale, notamment après le
deuxième but d’Ebossé. Les jeunes
de la JSMC, pleins de qualités, n’ont
fnalement tenu que quelques mi-
nutes, avant de laisser la JSK faire le
jeu. Les nouvelles recrues conti-
nuent toujours de donner le meil-
leur afn de séduire le coach,
sachant que la concurrence cette
année sera des plus rudes. Le jeune
milieu de terrain Beziouen, aligné
en seconde mi-temps, parvient à
marquer le quatrième but (76’) et
c’est sur cette large victoire que les
deux équipes se sont séparées dans
un fair-play total.
S. D.
Stade : Ben Aknoun
Affluence : faible
Buts : Bellakhdar (22’),
Ebossé (sp) (35’, 55’),
Beziouen (76’)
(J SK) ; Fouklache (23’)
(J SMC)
JSK (1
re
mi-temps) :
Amara, Remache, Rial,
Hikem, Oukal, Maroci,
Yesli, Aouedj, Madi,
Ebossé, Bellakhdar.
(2
e
mi-temps) :
Amara, Meftah, Mek-
kaoui, Benlamri, Mer-
bah, Sedkaoui (Kernouf
76’), Ferguene, Lam-
hene, Beziouen, Chi-
bane, Ebossé (Raïah
65’).
Entraîneur : Aït Djoudi
JSMC : Slimani, Tahar,
Rezig, Koli, Hami-
douche, Nabet, Ben
Debka, Fouklache, Bou-
chiba, Abdou, Aït Tahar.
Entraîneur : Angelisco
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
07
Coup fort JSK
Messaâdia
blessé au genou
L’attaquant kabyle Ahmed Mes-
saâdia a été le seul joueur que l’en-
traîneur Aït Djoudi n’a pas aligné face à
la JSMC, en raison d’une légère blessure
contractée la matinée du match au genou.
N’ayant pas voulu prendre de risque, Aït
Djoudi a préféré carrément ne pas le faire
entrer, même si le joueur s’est présenté sur
la pelouse en tenue. Ahmed Messaâdia
devra aujourd’hui être examiné par Dr
Djadjoua, afin de connaître exactement
la nature de la blessure ainsi que la
durée de son rétablissement.
Quelques
supporters présents
Les supporters de la JSK n’étaient
pas très nombreux à se rendre au stade
de Ben Aknoun pour suivre le 9
e
match
amical des Canaris cet été, le
deuxième depuis que la JSK est re-
venue de Tunisie où elle a effec-
tué son stage estival.
Yesli
et Maroci à la
récupération
En l’absence de Sedkaoui pas
encore prêt de reprendre avec le
groupe, l’entraîneur Aït Djoudi a
opté pour la paire Yesli-Maroci à la
récupération. Ce qui confirme, une
fois de plus, les intentions du
technicien kabyle de compter
sur le jeune émigré Yesli à la
récupération.
Amara,
Hikem et Oukal
dans le onze
Les trois jeunes Espoirs, pro-
duits du cru de la JSK, Amara, Hikem
et le jeune Oukal, ont été alignés par
Aït Djoudi dans le onze de départ. Il
faut dire que depuis le début du stage
estival, les jeunes promus cet été se
donnent à fond pour gagner la
confiance de leur entraîneur et
promettent de se défoncer pour
pouvoir s’imposer.
Hannachi
n’a pas assisté à
la rencontre
Le président de la SSPA/JSK,
Mohand Cherif Hannachi, n’a pas
assisté à la rencontre JSK-JSMC. Selon
ses proches collaborateurs présents à
Ben Aknoun, notamment Azouaou et
Ben Abderrahmane, Hannachi est
resté à Tizi pour s’occuper de cer-
taines afaires liées à la prépa-
ration de la nouvelle
saison.
JSK 4 - JSMC 1
L’attaque crache le feu !
Besseghier devient
le successeur
de Babouche
U
ne fois n’est pas coutume. Toufk Zeghdane n’était
que l’ombre de lui-même contre Mohammadia. De
son propre aveu, le joueur émigré a reconnu qu’il
n’était pas à son niveau, du fait qu’il a dû faire face
aux dédoublements des joueurs marocains qui
étaient en supériorité numérique sur son couloir gauche. Ayant
senti que son joueur était en difcultés, Alain Geiger s’est entre-
tenu, à la mi-temps, avec Abdelkader Besseghier pour qu’il
prenne le couloir, jadis chasse gardée de Réda Babouche. En ca-
pitaine d’équipe, le natif de Mascara a répondu favorablement à
la demande de son coach, alors qu’auparavant, il avait émis,
après le stage en Espagne, certaines réticences à se produire dans
un registre qui n’est pas le sien. Cette fois-ci, face à cette obliga-
tion de donner l’exemple, Besseghier s’est exécuté en présentant
une copie propre et sans foriture sur le côté gauche. Cela a per-
mis aussi au technicien suisse de jouir de l’apport de Abderrah-
mane Hachoud sur le couloir droit, lui qui afche depuis le
début du second stage une forme éblouissante. A travers les op-
tions prônées par l’entraîneur, il est évident qu’il compte faire
jouer Besseghier sur le côté gauche, le 24 août prochain, contre
la JSMB. Son expérience et son vécu ont fait pencher la balance
en sa faveur, lui qui avait disputé des rencontres chocs contre
l’ESS et la JSK, la saison dernière, en lieu et place de Babouche
qui était suspendu puis blessé.
Tarek-Che
«Prêt à occuper
l’arrière gauche contre
la J SMB»
Des satisfactions après cette victoire face à
Mohammadia…
C’est sûr qu’on est dans l’ensemble assez satis-
faits, même s’il reste encore du travail à faire. Il
nous faut encore quelques matchs-tests pour
être assez bien rodés.
Après avoir débuté le match au poste de laté-
ral droit, vous avez basculé à gauche…
Le coach m’a parlé à la mi-temps. Il m’a de-
mandé de jouer sur le couloir gauche, pour me
voir à l’œuvre. Je lui ai dit qu’il n’y avait aucun
souci. Vous savez, avec mon expérience, j’arrive
à me produire sans problème dans d’autres re-
gistres.
Et pourtant sous l’ère Menad, durant le stage
en Espagne, vous avez refusé de jouer sur le
côté gauche…
Il faut savoir qu’à présent, j’ai des responsabi-
lités. Je suis le capitaine d’équipe, et je me dois
de donner l’exemple. Vous savez, ce n’est pas fa-
cile de porter ce brassard, après surtout le dé-
part de Réda Babouche, qui reste le
leader charismatique de l’équipe. Je
profte de l’occasion pour le saluer
ainsi que Chaouchi.
Si on vous demande de jouer
contre Béjaïa dans ce registre,
allez-vous accepter ?
Il n’y a aucun souci. Si le coach me demande
de jouer contre la JSMB dans ce poste, je le ferai
sans la moindre hésitation. Je suis prêt à me sa-
crifer pour la bonne cause.
Kamel Kaci-Saïd a déclaré qu’il était prédis-
posé à récupérer Babouche et Chaouchi au
prochain mercato s’ils bénéfcient d’une
grâce…
Ce serait fabuleux. Vous savez, Babouche et
Chaouchi nous manquent à tous. Fawzi qu’on le
veuille ou pas reste le meilleur gardien de but
du championnat. Et que dire de Babouche, qui,
pour moi, sans vouloir diminuer des qualités
des autres joueurs, reste le meilleur arrière
gauche que le Mouloudia a possédé durant ces deux dernières décennies, pour ne pas dire
plus. Et s’il revenait, inch’Allah, je lui remettrai son brassard.
Après cette défaite en fnale de la Coupe, vous devez être animés de l’esprit de re-
vanche…
Je suis surtout animé d’une volonté de gagner un titre cette
saison. Que ce soit la coupe ou le championnat, le plus
important est de rajouter un trophée pour le club et
les supporters qui attendent beaucoup de nous.
Entretien réalisé par Tarek-Che
Décrassage pour les titulaires
Au lendemain du match remporté
face à Mohammadia, les joueurs, qui
ont disposé d’une heure de jeu, ont eu
droit, hier matin, à une séance de dé-
crassage. Les Bouguèche, Yachir,
Kacem, Djallit et Besseghier ont eu
donc un programme très allégé, ques-
tion de leur permettre de dégager les
toxines qui se sont accumulées dans
leurs organismes.
Le technico-tactique pour le
reste du groupe
Les joueurs, qui n’ont disposé que
d’une mi-temps ou moins, ont eu
droit à une séance classique. Le tech-
nico-tactique a prédominé lors de
cette session où Geiger a varié les
combinaisons de jeu. Travail sur
balles arrêtées et sur les facettes de jeu
en mouvement, tel a été le menu de la
matinée pour les Vert et Rouge.
Sauna et jacuzzi l’après-
midi pour la récupération
Pour avoir une équipe compétitive, il
est primordial de mettre l’accent sur les
moyens de récupération. Hier, à partir de
16h, les joueurs ont été scindés en plu-
sieurs groupes, pour bénéfcier des
longues séances de sauna et de jacuzzi.
L’heure était à la détente et à la récupéra-
tion, après les eforts consentis la veille,
sous une chaleur de plomb.
Une baignade réparatrice en
plein Atlantique pour le groupe
L’équipe était répartie en trois groupes,
tous les joueurs ont eu à tour de rôle le
droit à une baignade dans la plage qui
borde l’hôtel Mazagan. Une nage en plein
atlantique a permis aux camarades de
Bouguèche de se requinquer, avant de
prendre le chemin de l’hôtel pour la
séance de jacuzzi.
Première apparition de Moumen
Incorporé en fn de partie, Billel Mou-
men était tout heureux de regoûter aux joies
de la compétition. Arborant son masque de
protection de fortune bricolé pour la circonstance,
l’enfant de Guelma a été égal à lui-même. Le joueur es-
père disposer de plus de temps de jeu lors des deux
prochains matchs amicaux. «Je suis tout heureux
d’avoir retrouver la compétition. Cela va m’ouvrir l’ap-
pétit pour la suite des événements», nous a-t-il dit.
Son masque a fait le tour de la Toile
Moumen est devenu sans conteste le Mc Gyver de
l’équipe avec son masque de Zoro qu’il a bricolé avec
du plâtre américain et du sparadrap. Un masque de
fortune qui n’a rien à voir avec celui que portait des
mois durant un certain Fernando Torres. Ce masque a
d’ailleurs fait le tour de la Toile, surtout que Moumen
est un assidu des réseaux sociaux.
Sayeh dans le rôle du vengeur masqué
Pendant le match, Réda Sayeh a décidé d’essayer le
masque de fortune portait par Moumen. Relégué sur
le banc, Réda s’est transformé en vengeur masqué,
façon pour lui de lancer un message fort à l’endroit de
son coach.
Zedek se remémore avec Guelaoua
le match de 1972
A la fn de rencontre, l’ancien boss du
Doyen, Abdelhamid Zedek, s’est rappro-
ché de l’entraîneur de Mohammadia, Gue-
laoua, pour discuter de la belle époque.
Tous les deux nostalgiques des années 70,
l’âgé d’or du Mouloudia. Zedek a évoqué
avec le coach marocain le match de 1972,
lorsque Mohammadia avait battu le Doyen
en demi-fnale de la Coupe nord africaine,
sur le score de 3 à 1. Ce jour-là, Zedek était
présent dans les tribunes pour assister à cette
afche. Guelaoua a profté de l’occasion pour
prendre des nouvelles de Zoubir Bachi et d’au-
tres joueurs, comme Omar Betrouni.
Le fils de
l’ancien président
d’Ittihad Saoudi assiste
au match
Pendant le déroulement de la rencontre, un
petit enfant arborant le maillot jaune et noir
d’Ittihad Saoudi était présent pour suivre la par-
tie. Mordu du ballon rond, le petit Mohamed,
qui n’est autre que l’enfant de Cheikh Aïd El
Jahni, l’ancien président du club, connaît d’ail-
leurs Abdelmalek Ziaya. Le petit lutin, qui
pratique le football, nous a exhibé ses
photos avec Messi, dont il est fan et
Neymar.
Il
a pris une
photo souvenir avec
Bouguèche
A la fn de la rencontre, le petit
n’a pas eu l’occasion de prendre une
photo-souvenir avec Hadj Bouguèche
qui avait porté les couleurs d’Al Nasr et
d’Al Kadissia. Bouguèche, avec son hu-
mour, n’a pas manqué cette opportu-
nité en or de taquiner le petit
bombin, en lui rappelant que
Ahly Saoudi était bien plus
fort que l’Ittihad.
08
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
De nos envoyés spéciaux au Maroc
Tarek Bouchikhi Mohamed Lekhel Cherif Kamal
Coup diffcile MCA
Face à la fragilité affichée
par Zeghdane face à l’USM
Vous sembliez satis-
fait de votre rendement,
malgré une chaleur étouf-
fante…
C’est sûr que nous sommes
tous atteints physiquement, vu
que c’est le premier match que
nous disputons en plein après-
midi. Durant le mois sacré, nous
avons joué toutes nos rencontres
en nocturne. Mais dans l’ensem-
ble, on ne peut qu’être satisfait,
car notre jeu collectif s’améliore
au fl des matchs. Notre produc-
tion face à Mohammadia n’a rien
à voir avec celles face au RAJA et à
Asaf.
Ça doit constituer un motif de
satisfaction pour vous d’avoir
ouvert le bal contre Mohamma-
dia d’une tête de toute beauté,
non ?
La veille, nous avons beaucoup
travaillé les balles arrêtées. J’avais
touché ce jour-là trois fois le poteau
sur des centres de Hachoud. Au-
jourd’hui, la réussite ne m’a pas
tourné le dos puisque à la première
occasion, j’ai réussi à mettre le bal-
lon au fond. Ce but me rappelle
celui que j’avais inscrit contre l’En-
tente de Sétif en championnat
Face à une grande concurrence,
pensez-vous pouvoir débuter le
championnat dans le onze de dé-
part ?
Je ferai tout pour y arriver. Je
vous mentirais si je vous disais le
contraire. Cela dit, je sais qu’on ne
pourra tous jouer. Il faudra faire
des choix. Personnellement, je me
sens prêt pour le match contre la
JSMB. Et c’est à l’entraîneur de faire
ses choix. Maintenant, ceux qui ne
joueront pas devront soutenir ceux
qui seront sur le terrain. Il faut qu’il
y ait une solidarité sur et en dehors
du terrain, afn qu’on puisse aller
très loin. Nous sommes tous ambi-
tieux. C’est en afchant une solida-
rité à toute épreuve qu’on pourra
décrocher des trophées.
Selon vous, n’est-il pas désavan-
tageux de jouer le premier match
à Béjaïa contre la JSMB ?
Le premier match de la saison est
toujours compliqué. Que ce soit à
l’extérieur ou à domicile, c’est tou-
jours très difcile d’aborder la pre-
mière afche. Cela est valable
partout dans le monde. On a vu en
France avec le PSG qui a soufert le
martyre face à Montpellier avec son
armada de stars. Cela ne diminue
en rien de notre volonté de vouloir
revenir de Béjaïa avec les trois
points de la victoire. Nous allons
tout faire pour frapper très fort.
Lorsqu’on ambitionne de jouer le
titre, il faut être très vite dans les
temps. C’est comme les sprinteurs
du 100 mètres, il ne faut jamais
manquer le départ. Nous avons un
bon groupe et je ne vois pourquoi
on ne pourrait pas réussir un coup
de force à Béjaïa.
Entretien réalisé par Tarek-Che
Grosse
désillusion pour
Bouzidi et Ouali
Au coup de sifflet final,
le jeune gardien de but,
Farès Bouzidi, avait le
masque des mauvais jours.
Le joueur était l’un des rares à
ne pas avoir eu sa chance
contre Mohammadia. Idem pour
Billel Ouali qui a dû se contenter
d’une longue séance de footing
sur le terrain annexe. Le me-
neur de jeu avait annoncé la
couleur, avant de s’envoler
pour le second stage. Ouali
a dû très vite déchanter
puisqu’il n’aura disputé
qu’une seule mi-temps
face au RCK, bien avant
le début du premier re-
groupement. Il reste donc
deux chances à Ouali pour
refaire surface et essayer
donc de sauver les meubles,
faute de quoi il se verra ré-
trogradé au second plan,
comme ce fut le cas pour lui la
saison dernière.
Auteur d’un but la saison
passée, de la tête, contre
l’ESS, Amine Aksas a remis ça
avant-hier face à Mohammadia.
Un coup de tête rageur qui a permis à
l’enfant du Ruisseau de gagner des
points précieux dans la course aux
places de titulaire.
Aksas
«Ceux qui ne joueront pas
devront soutenir leurs camarades
qui seront sur le terrain»
Il a été l’auteur de son
premier but depuis le début de la préparation
A J -9 du coup d’envoi du championnat
V
ers la fn du premier stage,
Alain Geiger avait déclaré
clairement qu’il n’allait plus
opérer beaucoup de change-
ments lors du second re-
groupement. Finalement, le
coach suisse a fait tourner, lors de ce pre-
mier match post-Aïd el-Fitr, l’ensemble de
l’efectif, à l’exception de Farès Bouzidi et
Billel Ouali qui, pour des raisons diférentes,
ont dû suivre le déroulement des événe-
ments à partir du banc des remplaçants. A
neuf jours du coup d’envoi du championnat
avec le match contre la JSMB qui se profle à
l’horizon, on est surpris de ne pas voir Gei-
ger dégager clairement son onze de départ,
question de bien le préparer pour l’afche
du 24 août prochain prévu au stade de
l’Unité- maghrébine. Le technicien hel-
vète veut maintenir l’ensemble de ses
joueurs concentrés jusqu’à la fn du
stage qui intervient quatre jours seu-
lement avant l’entame du champion-
nat.
Il veut éviter les erreurs
commises par Menad
Avec 21 joueurs de champ, Gei-
ger sait qu’il aura besoin de tous
ses éléments pour aborder les difé-
rents matchs de
championnat et ceux de la Coupe d’Algérie.
En fait, Geiger ne veut surtout pas se retrou-
ver avec un vestiaire divisé entre titulaires et
remplaçants. Sous l’ère Djamel Menad, le
vestiaire avait vécu beaucoup de tension, à
cause justement de la marginalisation de
certains éléments qui ont perdu leur statut
de cadre sans avoir la possibilité de se rache-
ter. En faisant tourner le groupe avec 14
joueurs, une cassure s’est
créée au sein de
l’équipe. Gei-
ger veut
main-
tenir tout le monde concentré avec l’espoir
de se produire. «Tout le monde aura sa
chance, il faut seulement se montrer patient»,
nous avait déclaré Geiger, avant de s’envoler
vers le Maroc pour le second stage.
L’équipe alignée en 1
re
mi-temps
se rapproche du onze majeur
Même si Geiger refuse de dévoiler ses
cartes, on ne peut s’empêcher de
dire que l’équipe alignée
en première mi-
temps face à
l’Union
Spor-
tive Mohammadia
se rapproche le plus
du onze type. Produisant un football très
percutant, c’est lors du premier half que les
Vert et Rouge ont fait la diférence en inscri-
vant deux buts grâce à Bouguèche et Aksas.
Résultat des courses, plusieurs éléments ont
réussi à décrocher leur sésame pour le 24
août. Les Djemili, Besseghier, Bellaid,
Gherbi, Yachir, Kacem, Metref, Bouguèche
et Djallit devront tous faire partie du onze
qui foulera la pelouse du stade de l’Unité-
maghrébine, pour le compte de la première
journée du championnat.
Aksas et Gherbi brouillent les
cartes
En revenant en force lors de ce second re-
groupement, Sabri Gherbi et Amine Aksas
ont réussi à brouiller les cartes, au point de
semer le doute dans l’esprit de Geiger. Af-
fchant une solidité à toute épreuve
contre Mohammadia, Gherbi et Aksas
peuvent coifer tout le monde sur le
fl, pour se faire une place au soleil.
T. Che
Geiger refuse de dévoiler
son onze pour garder ses troupes concentrées
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
09
Coup fort MCA
De nos envoyés spéciaux au Maroc
Tarek Bouchikhi Mohamed Lekhel Cherif Kamal
Le
match face à
l’AS Salé ce samedi à
Rabat
C’est désormais ofciel, les Mouloudia
afrontera, le 17 août prochain, l’équipe de
l’AS Salé fraîchement promue en Ligue 1. La
rencontre, qui aura lieu à 17h, se jouera à
Rabat. Il faudra donc à la délégation moulou-
déenne faire 200 km pour rejoindre la capi-
tale économique. Ce match sera décisif,
car il permettra à Geiger de se fxer sur
l’équipe qui afrontera la JSMB le 24
août prochain.
Le
terrain de l’AS
Salé similaire à celui
de l’Unité-Maghrébine
L’une des raisons qui ont poussé le staf
technique et le manager général du club,
Kamel Kaci-Saïd, à insister sur le match
contre l’AS Salé, c’est le fait que cette formation
possède un terrain en pelouse synthétique qui
ressemble à celle de l’Unité-Maghrébine. Ce
match face à la formation marocaine consti-
tue une répétition générale, avant de croi-
ser le fer avec la JSMB.
Le
match contre El
J adidi devrait se
jouer le 19 août à El
J adida
A la recherche d’un sparring-partner, le
manager général, Kamel Kaci-Saïd, a trouvé
un accord avec les responsables d’El Jadidi
qui évolue en seconde division. La rencontre
devrait se jouer le 19 août, soit la veille du
retour de la délégation au pays. L’afche
aura lieu au stade d’El Jadida qui est
situé au centre-ville pas loin de
lieu du regroupement des
Vert et Rouge.
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
Coup de gueule MCA
10
De nos envoyés spéciaux au Maroc
Tarek Bouchikhi Mohamed Lekhel Cherif Kamal
J
uste avant de
reprendre le
travail hier
matin au stade
Mazagan, Alain
Geiger a tenu, avec ses
troupes, une réu-
nion technique
afn de faire le point. Le
coach suisse a décorti-
qué le match qu’ils ont
disputé la veille. Le pre-
mier à avoir eu droit
aux remontrances de
Geiger n’est autre que
Abdelmalek Djeghbala.
Ce dernier a provoqué
un penalty dans les ul-
times secondes de la
partie, en taclant un at-
taquant marocain. Un
geste de dépit qui avait
soulevé la colère de
Geiger qui aurait pré-
féré que son joueur
fasse preuve de plus de
métier dans une situa-
tion aussi délicate, afn
d’éviter la sentence su-
prême.
«A l’avenir,
évite de te jeter
à corps perdu
dans la surface
de réparation !»
Clair et direct, Geiger
a lancé à son joueur :
«A l’avenir, il faut éviter
de te jeter à corps perdu
dans la surface de répa-
ration. Il faut te retenir,
car cela peut avoir des
conséquences fau-
cheuses.»
Le coach suisse
a critiqué
l’individualisme
de certains
joueurs
L’autre point essentiel
évoqué par le coach
suisse concerne l’indi-
vidualisme de certains
joueurs. Dans le souci
de gagner leurs galons
de titulaire, certains
éléments ont cherché
par tous les moyens à
briller individuellement
au détriment du jeu
collectif. Et c’est cet état
d’esprit qui a été répri-
mandé par Geiger.
T. Che
Geiger a fait des remontrances
à Djeghbala à cause du penalty provoqué
Djemili marque
des points
I
rréprochable durant la
première période au
cours de laquelle il a
repoussé trois tentatives de
l’équipe marocaine, Houari
Djemili, qui est au coude à
coude avec Michael Fabre,
semble avoir dépassé son
concurrent d’une tête. Cela
pourrait sufre à celui qui
fut la doublure de Chaou-
chi pour être le numéro
un, du moins pour le début
du championnat. Avant
même de se voir en haut
de l’afche, Djemili veut
garder la tête sur les
épaules, car il sait qu’il suf-
ft d’un moment d’inattention pour que tout soit remis
en question. Dans une lutte pour garder les bois du
Mouloudia, Djemili est très bien parti pour entamer la
nouvelle saison dans la peau d’un titulaire. Après, il
faudra à Michael Fabre de saisir la moindre opportu-
nité ou profter de la moindre faille pour reprendre ce
statut qu’il lui était promis à sa venue au club à l’inter-
saison.
«J e suis conscient que c’est l’occasion
ou jamais d’être titulaire»
Bien qu’il voue un très grand respect à son ami Mi-
chael Fabre, Houari Djemili aspire à cette place de nu-
méro un qu’il a occupée à cinq reprises la saison
dernière. «J’essaye de donner le meilleur de moi-même
à chaque séance. C’est vraiment un plaisir de bosser
sous les ordres de Berarma qui ne laisse jamais la
routine s’installer. Je suis assez satisfait de ma pro-
duction, surtout que je n’ai pas pris de but. Il reste
encore deux matchs pour trancher qui sera dans les
bois face à la JSMB. Pour ma part, je sais que cette
année, ce sera l’occasion ou jamais d’être titulaire. A
moi de me donner les moyens d’y arriver. C’est aussi
simple que cela», a lancé Djemili à la fn du match
contre Mohammadia.
T. Che
A
près la fn de la rencon-
tre, on s’est approché
d’Alain Geiger qui se
veut toujours disponible pour
répondre aux interrogations
des médias. Pour expliquer les
deux visages afchés par les
Vert et Rouge, Geiger dira :
«C’est sûr que nous avons af-
ché aujourd’hui deux visages.
Nous étions plus percutants en
première mi- temps, même si
nous aurions dû marquer plus
de buts, au vu des occasions
qu’on s’est oferts. Je pense que la
diférence entre les deux mi-
temps se situe au niveau indivi-
duel. Ce sont les qualités des
joueurs, surtout au milieu du
terrain et en attaque, qui ont
fait la diférence. Vous savez,
chaque joueur a un profl et une
manière de jouer. Il faut seule-
ment trouver la bonne formule
pour qu’il y ait une osmose
entre les joueurs.»
«Les balles arrêtées
seront la clé
face à la J SMB»
Afchant une certaine sérénité
sur les phases de jeu statiques,
comme l’atteste le but d’Amine
Aksas, Geiger nous a fait une
confdence : «C’est une très
bonne chose d’être performant
sur les coup de pied arrêtés. C’est
une arme redoutable dans le
football moderne. Ce sera l’une
de notre réussite contre la JSMB
au coup d’envoi du champion-
nat. Cela dit, il ne faut pas non
plus qu’on délaisse notre jeu fait
de dédoublement à base de
passes courtes. J’aime aussi
qu’on marque sur des facettes de
jeu rapide.»
«L’état de la pelouse
et le fait de jouer
en après-midi nous
ont pénalisés»
«Il faut aussi rappeler que ce
n’était pas du tout facile de
jouer sur une pelouse de cette
qualité. Il y avait aussi du vent
et le fait de se produire pour la
première fois l’après-midi pour
notre premier match, après le
mois sacré, autant de facteurs
qui ont été pénalisants.»
«Après un mois de
jeûne, il nous faut
encore deux matchs
pour se réhabituer
à jouer l’après-midi»
Le premier test post-Rama-
dhan est un facteur détermi-
nant, selon Geiger qui a dirigé,
pour la première fois depuis sa
venue, un match de son équipe
sous un soleil de plomb. «Il
faut aussi savoir qu’après un
mois de jeûne, il faut que les
joueurs s’habituent de nouveau
à jouer l’après-midi sous la cha-
leur. Il faut encore deux matchs
tests au minimum pour que le
groupe retrouve son rythme de
croisière d’avant le Ramadhan»,
a dit Geiger qui veut aller
crescendo.
T. Che
Bouguèche,
meilleur buteur
de l’équipe
En attendant le coup d’envoi du championnat,
Hadj Bouguèche annonce déjà la couleur avec le
deuxième but qu’il a inscrit avant-hier contre Mohamma-
dia. Une réalisation pleine d’opportunisme qui vient s’ajouter
à celui qu’il avait inscrit contre Rached El Barnoussi. Au total,
Hadj a déjà deux buts dans son escarcelle qui devront lui ou-
vrir l’appétit pour la suite du stage. Pour rappel, Hadji,
comme on le surnomme, avait été le meilleur buteur du
championnat en 2010 avec 17 réalisations qui ont grande-
ment contribué au titre remporté par le Doyen. «C’est tou-
jours un plaisir de marquer un but, même lors d’une
afche à caractère amical. Cela devrait m’ouvrir l’ap-
pétit au coup d’envoi du championnat», nous a
déclaré le natif d’Arzew.
Djallit :
«On tâchera de
faire mieux contre
l’AS Salé»
Toujours très pragmatique lorsqu’il s’agit
de décortiquer un match, Mustapha Djallit,
qui est resté muet avant-hier, espère que son
équipe rééditera la même performance samedi
prochain avec plus de percussion devant les
buts. «Il est certain qu’on est satisfaits de notre
victoire qui nous fait énormément de bien.
Maintenant, il faudra faire mieux contre
l’AS Salé, car ce match intervient
quelques jours seulement avant le
début du championnat.»
Geiger : «Ce sont les qualités individuelles qui ont
fait la différence entre la 1
re
et la 2
e
mi-temps»
11
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
Coup de rein USMH
A
lors que tous
les Harrachis
croyaient dur
comme fer que
la compagnie
aérienne Air
Algérie allait devenir le spon-
sor principal de l’USM El
Harrach, après les déclara-
tions rassurantes des respon-
sables de l’USMH pendant
plus de trois mois à la presse
sans qu’à aucun moment un
démenti ofciel ne soit venu
mettre un terme à ces infor-
mations spéculatives, un com-
muniqué ofciel, transmis
lundi soir à l’APS par la direc-
tion générale d’Air Algérie est
tombé comme un couperet
mettant fn aux espoirs des
supporters harrachis de voir
leur équipe être prise en
charge par l’une des
plus importantes so-
ciétés étatiques du
pays. D’ailleurs,
d’aucuns s’interro-
gent sur les rai-
sons qui ont
poussé Air Al-
gérie à
réagir ces derniers jours, alors
que depuis le mois d’avril, le
président de l’USMH n’a cessé
d’annoncer à plusieurs re-
prises que des contacts étaient
en cours avec la direction gé-
nérale
d’Air Algérie.
Mana : «Pourtant,
un membre de la
direction commerciale
m’avait confirmé
que le dossier USMH
était à l’étude»
Joint hier par nos soins, Ab-
delkader Mana, le porte- pa-
role ofciel de l’USMH, qui
avait annoncé, dans notre
édition de mardi, qu’Air Algé-
rie pourrait être le sponsor de
l’USMH, à défaut d’un accord
pour être actionnaire, nous a
déclaré : «Je ne tiendrai pas
compte de ce qui a été dit par
le président du club, tant cela
ne concerne que sa personne,
mais moi je dois défendre ce
que j’ai dit au Buteur, il y a
trois jours, à savoir que j’ai eu
une discussion avec un respon-
sable de la direction commer-
ciale et des membres infuents
de la section syndicale qui
m’ont confrmé que le dossier
USMH pour un contrat de
sponsoring est à l’étude.»
Visiblement, l’étude n’a pas
été concluante puisqu’Air
Algérie a renoncé à son
projet.
Nacer-Eddine
Ratni
Les Harrachis déçus par
la défection d’Air Algérie
P
endant que l’équipe A
de l’USMH jouait à
Lavigerie et donnait
la réplique à l’O
Médéa, l'équipe réserve
quand à elle s’est déplacé à
Koléa pour afronter la for-
mation locale de l’ESMK.
Cette confrontation s’est ache-
vée par la défaite de l’USMH
sur un score de 2-1
Aït Ouamar,
Boussehaba
et Herrag séduisent
Du côté de l'USMH, tout
ce que l'on peut retenir de
cette confrontation, c'est la
belle prestation de certains
éléments. On citera, entre
autres Boussehaba, Herrag
et Aït Ouamar, qui ont été les
plus séduisants. En comptant
avec eux Rebiaï , on peut dire
que ces trois éléments peuvent
prétendre à une titularisation
cette saison.
Aït Ouamar a joué
avec la réserve
D'aucuns parmi les présents au
stade se sont interrogés sur les rai-
sons de la non titularisation de Aït
Ouamar contre l’OM. Il s'est
avéré fnalement qu'il s'agit
d'un choix du coach qui a
préféré Amada Hendou avec
les A. Quand à Aït Ouamar,
il a dû jouer avec la réserve
contre Koléa
Grande concurrence
au milieu
De par leurs prestations lors
des dernières rencontres ami-
cales, les milieux de terrain
Amada, Boumechra, Hendou et Aït
Ouamer constituent la
grande satisfaction de
l'équipe. Les deux pre-
miers auront un double
rôle, à savoir la récupéra-
tion et la relance. Amada
constitue une véritable
plaque tournante au milieu
et n'a pas d'autres concur-
rents. Même cas pour Bou-
mechra qui, depuis son
arrivée à l'USMH, ne cesse
de progresser; les deux au-
tres, connus pour être beau-
coup plus ofensifs, auront
pour mission d'alimenter la
ligne d'attaque. Boussehaba, à
droite semble le plus apte pour
une titularisation. Avec ce qua-
tuor, Charef peut être sûr qu'il
dispose d'un véritable carré d'As.
Mais le coach harrachi peut aussi
compter sur Younès et Aït Oua-
mer, qui ont montré des disposi-
tions à être des concurrents de taille.
Charef n’a toujours pas
signé son contrat
A trois semaines seulement de l'en-
tame du championnat, Boualem Charef
n'a pas renouvelé son contrat avec
l'USMH pour la saison 2013-2014. Cela
dit, le problème ne se situe pas à ce niveau,
mais dans le fait que sans contrat, la FAF ne
pourra pas lui délivrer une licence CAF qui
lui permettra de rester sur la main courante
pour diriger son équipe. Pourtant, la direction
du club a préparé le dossier de demande de li-
cence pour l'entraîneur en chef. Il ne reste que la
signature du contrat par Charef. Mais ce dernier
continue à temporiser pour des raisons qu'on ignore.
Selon une source proche de la direction, on apprend
que l'entraîneur harrachi agit de la sorte pour se donner
le temps nécessaire d'étudier le contrat dans ses moindres
détails, avant de prendre une décision.
La rencontre ayant opposé, avant-
hier au stade Lavigerie, l’USMH à l’O
Médéa s’est achevée par la victoire de
la formation harachie par le score de
1-0. Le but de la nouvelle recrue afri-
caine Sylla a permis à l’USMH de
remporter un succès, le premier pour
cette équipe. Charef compte beau-
coup sur elle pour débuter le cham-
pionnat de la saison 2013-2014.
Un léger mieux, mais…
Contrairement aux rencontres
précédentes, cette fois-ci, la bande à
Charef a laissé apparaître un visage
plutôt séduisant. Au-delà du score 1-
0, les Jaune et Noir ont nettement
dominé les débats face à une équipe
de Médéa pas encore au point. Déjà
dès la première mi-temps, les pou-
lains de Charef ont pris les choses en
main. Dominant territorialement
leur vis-à-vis, les Harrachis n’ont pu
trouver le chemin des buts. Après la
pause-citron, Charef reconstitue son
équipe en intégrant quelques nou-
veaux éléments. Certains se sont
brillamment illustrés. Cette rencon-
tre aura encore une fois prouvé que
l’USMH, malgré sa victoire, n’a pas
encore retrouvé tous ses moyens.
Mais par rapport aux précédentes
rencontres amicales, on peut quali-
fer ce match de positif pour les
Jaune et Noir.
L'équipe alignée : Limane, Boula-
khoua, Belkheir, Belkaroui (Allam),
Azzi, Hendou, Amada, Lamali, Bou-
mechra, Sylla (Hanitser),
Younès.
USMH 1 - OM 0
Première
victoire de
l’équipe A
Boussebaba
«Ce maIcb nous meIIra
en conflance»
Depuis son arrivée à l’USMH cet été, Boussehaba
est en train de faire étalage de ses qualités, au
point de séduire le staff technique, en premier
lieu Charef, qui n'a pas manqué de le retenir
dans son effectif pour le prochain exercice
2013-2014.
Un mot sur votre équipe et que pensez-vous du
résultat ?
Pour un premier match après le Ramadhan, le
groupe a parfaitement réagi. D'ailleurs, je ne
m'attendais pas à une aussi bonne réplique de
notre équipe. Quant au résultat, il est très en-
courageant. Certes, ce n'est qu'une rencontre
amicale, mais cette victoire mettra nos
jeunes en confance.
Vous semblez très rassuré par la capacité
de votre équipe. Pensez-vous que ce
groupe est capable de réaliser une bonne
saison ?
Pour l'instant, on ne peut être sûr de rien.
Nous sommes encore en préparation, il est
donc assez tôt pour tirer des conclusions. On
doit beaucoup travailler pour pouvoir progres-
ser et réaliser nos objectifs. Par rapport à ce
que j'ai pu voir aujourd'hui, je reste confant
quant aux capacités des joueurs.
On comprend par là que vous êtes prêt à
jouer là où le coach le décidera ?
Naturellement, il faut savoir que je suis totale-
ment au service du club. De ce fait, je jouerai là
où l'entraîneur me demandera de jouer. Je
précise aussi que rien n'est sûr pour l'ins-
tant, car il faut d'abord que je gagne ma
place, avant de parler du poste où je
compte évoluer.
Par rapport à votre prestation d'au-
jourd'hui, vous prétendez à une place
de titulaire...
Je ne peux juger ma prestation, mais s'il y
a une chose dont je suis sûre c'est que j'ai fait
le maximum pour retenir l'attention de l'en-
traîneur et gagner la confance des supporteurs.
Entretien réalisé par Nacer-Eddine Ratni
En amical :
ESMK 2 - USMH (réserve) 1
Younès«Il ne faut
pas s’alarmer,
le groupe
est en progression»
Joint par nos soins
au lendemain de la
rencontre contre l’O
Médéa, le milieu de
terrain Younès a
répondu à nos
questions concer-
nant cette petite
victoire de son
équipe. Il a tenu
des propos, loin
d'être alarmistes,
et a trouvé les
mots justes pour encourager ses coéqui-
piers à redoubler d'eforts et à ne pas
céder au doute. «Nous n’avons, certes,
gagné que par un tout petit score mais
cela ne veut nullement dire que l'équipe
est faible. Ce n'est qu'une rencontre
amicale, dont l'objectif n'était pas le ré-
sultat. On ne doit pas oublier que
l'équipe est toujours en préparation.
De ce fait, le groupe a besoin de
temps pour retrouver ses automa-
tismes et je suis persuadé qu'avec
d'autres matches amicaux, on
s'améliorera. On ne doit surtout
pas s'alarmer. Ce n'est pas bon
pour le moral des joueurs. On
comprend l'inquiétude des sup-
porters, mais nos fans doivent
savoir que le groupe n'est pas
aussi faible qu'ils le pensent et
que tout se passera beaucoup
mieux, une fois que le
championnat sera entamé.
Nous devons continuer à
travailler pour être à la
hauteur», nous dira le
capitane de l’équipe
harrachie. Ce qui
mettra sûrement
du baume au
cœur des sup-
porters et les
encouragera
davantage
Il menace les
titulaires
Boussehaba, la nouvelle recrue,
fait partie des éléments les plus en
forme au sein de l'équipe harrachie.
Auteur d'une très belle prestation, ce
joueur semble en pleine possession de ses
moyens. Ce jeune attaquant de 27 ans est
en train de s'imposer progressivement,
grâce à ses grandes qualités tech-
niques et son intelligence dans le
jeu. Boualem Charef compte
beaucoup sur ses ser-
vices.
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
Coup risqué USMA
12
Comment se déroule le reste de
votre préparation à quelques jours
de l’entame du championnat.
Les choses se déroulent d’une
bonne manière pour l’équipe et
nous entamons notre troisième
phase de préparation après celle que
nous avons efectuée lors du mois
de Ramadhan où nous avons joué
plusieurs matchs d’applications. Je
pense donc que nous sommes sur
la bonne voie pour réaliser une
bonne entame du championnat.
Vous allez afronter le MOB pour
le compte de la première journée
du championnat
Je me mets à la place des joueurs
du MOB, car j’ai déjà vécu une si-
tuation pareille lorsque je portais
les couleurs du CAB avec lequel j’ai
réalisé l’accession. Pour notre pre-
mière confrontation du champion-
nat on s’est déplacé à Bologhine
pour afronter l’USMA, et nous
étions déterminés à réaliser un bon
résultat face à une équipe qui n’est
plus à présenter, ce que nous avons
réussi à faire. Je pense qu’il faut se
méfer de cette équipe du MOB
pour éviter toute mauvaise surprise.
Vous allez avoir l’avantage de
jouer devant votre public
Oui, cela constitue un avantage car
l’adversaire est sous pression
lorsqu’il évolue en dehors de ses
bases, et on tâchera de réaliser
notre première victoire de la saison
et débuter l’entame souhaité.
Avant ce match vous allez jouer
un match amical face à la JSMB,
comment allez-vous aborder ce
match ?
Bien que nous n’ayons pas joué de
matchs amicaux, je pense que le fait
d’avoir préservé le même efectif est
un avantage pour nous, et je pense
qu’on sera plus fort cette saison. Ce
match amical face à la JSMB est une
bonne occasion pour nous, afn
qu’on démontre nos qualités et pour
que l’entraîneur choisisse l’équipe
type, et on va démontrer que nous
sommes sur la bonne voie.
Le fait que les joueurs se connais-
sent entre eux, ne pensez-vous pas
que cela va accentuer la
concurrence ?
Chacun de nous connait les
points forts et les points fai-
bles de son concurrent, et la
compétition sera très rude
comme vous le dites, mais
cela sera bénéfque pour
l’équipe.
Il semble que vous êtes
déterminés à assurer
une place de titulaire
cette saison
Je vais faire de mon
mieux pour assurer
une place de titu-
laire dans l’équipe
et faire mieux que
la saison passée.
Mais si le choix du
coach sera porté sur
un autre joueur. Cela ne
veut nullement dire que
je vais créer des pro-
blèmes, au contraire je
vais aider mon coéqui-
pier, car c’est l’intérêt de
l’équipe qui prime, je vais
lutter pour gagner ma place.
Entretien réalisé par
Mohamed Zerrouk
C’
est pour
la pre-
mière fois
depuis
l’entame
de sa préparation, que
l’USMA disputera un match
amical, il constitue une sur-
prise pour tout le monde.
En efet, Rolland Courbis
n’avait aucune intention de
jouer un match amical du-
rant l’intersaison, mais il
semble que le coach béjaoui
l’a fait changer d’avis. Le
technicien français a fni par
donner son accord pour
jouer cette rencontre qui est
assimilée à un match ofciel
à neuf jours seulement de
l’entame de la compétition.
En début de soirée, il faudra
s’attendre à une grande af-
fuence au stade de Bolo-
ghine, où les supporters de
l’USMA vont enfn revoir
leur équipe, qui n’a joué
aucun match depuis la fn
du précédent exercice, où la
dernière apparition remonte
à la rencontre livrée face au
CRB et qui s’est soldée en
faveur des Rouge et Noir.
Le fait que la rencontre se
jouera en nocturne, cela
permettra aussi aux joueurs
de fournir les eforts néces-
saires, du fait qu’ils évite-
ront de jouer sous l’efet
d’une grande chaleur. Ainsi
le spectacle est garanti,
lorsqu’on sait que les co-
équipiers de
Ziaya vont
décou-
dre avec une équipe qui
joue bien au football.
Courbis alignera
son équipe type
A l’occasion de cette ren-
contre, l’entraîneur de
l’USMA va sans aucun
doute aligner son équipe
type, celle qui jouera le pre-
mier match du champion-
nat face à l’autre formation
béjaoui, en l’occurrence le
MOB. Rolland Courbis mi-
sera sur les éléments les plus
prêts et sur lesquels il
pourra compter le 24 août
prochain. En l’ab-
sence de Koudri et Zemma-
mouche qui sont retenus en
sélection, ainsi que Ben-
moussa qui est blessé, le
coach de l’USMA aura l’op-
portunité de miser sur d’au-
tres éléments, qui auront la
chance de montrer de quoi
ils sont capables, eux qui ré-
clament qu’on doit leur don-
ner la chance. Toutefois,
ceux qui n’auront pas la
chance de jouer cette
confrontation, devront
prendre leur mal en pa-
tience, car le technicien
français
n’acceptera pas qu’on dis-
cute ses choix. Ce match va
lui servir de référence pour
être fxé sur la forme ac-
tuelle de son équipe, ainsi
que les derniers réglages à
apporter après cette rencon-
tre en prévision de la com-
pétition ofcielle. Les
Usmistes vont ainsi décou-
vrir le nouveau visage de
leur équipe qui a remporté
deux titres la saison passée,
et qui sera cette saison l’une
des équipes qui postulera au
titre.
M. Z.
Ziaya sous
pression
Après que la direction du club s’est séparée
des services de Daham, l’ex-joueur de l’Ittahad
de Jeddah et du CA Bizerte est le seul atta-
quant de pointe du côté usmiste. Tous les yeux
sont donc braqués aujourd’hui vers Abdelma-
lek Ziaya qui a promis de revenir à son meil-
leur niveau, et de faire parler de lui. Recruté au
mercato hivernal de la saison passée, Ziaya a
déçu plus d’un, au point où la direction du club
a pensé à le libérer juste après la fn du cham-
pionnat. Toutefois, Rolland Courbis et contre
toute attente a décidé de le garder, en lui accor-
dant sa confance. Par sa longue expérience, le
technicien français, sait que Ziaya pourra re-
trouver ses moyens et il suft juste de le mettre
en confance pour retrouver le niveau qui était
le sien par le passé, et qui a fait de lui la réputa-
tion de renard des surfaces. De son côté, Ziaya
est conscient de la mission qui l’attend cette
saison et les supporters ne vont pas se montrer
tendres envers lui. C’est pour cette raison que
l’attaquant usmiste devra profter de cette ren-
contre amicale face à la JSMB pour montrer de
quoi il est capable et se mettre en confance
avant même l’entame du championnat.
M. Z.
E
n dépit des critiques
formulées à son en-
contre, Rolland
Courbis n’accorde aucune
importance à ce qui se dit à
son sujet, en disant : «Ce
que disent les gens sur moi
ne m’intéresse guère, et je
suis convaincu de la qualité
du travail qu’on est en train
d’efectuer pour préparer le
prochain exercice. Je n’ai de
compte à rendre qu’à Had-
dad, le seul habilité à éva-
luer mon travail à la fn de
la phase aller du champion-
nat, et c’est à partir de là
qu’on jugera si nous avons
réalisé du bon travail ou
pas.»
«J ’ai misé sur la
récupération des
joueurs qui ont joué
sur quatre front la
saison passée»
Afn de trouver une expli-
cation logique à la décision
de Courbis qui a refusé de
jouer des matchs amicaux
dans cette phase précompé-
titive, nous avons évoqué le
sujet avec le technicien
français, qui nous répondra
: «La saison passée, les
joueurs se sont battus sur
quatre fronts, et ils n’étaient
pas habitués à ce rythme
élevé de la compétition.
Ainsi, il leur a été impossible
de continuer à s’entraîner
sur une forte cadence de tra-
vail. C’est pour cette raison
que j’ai misé sur la récupéra-
tion, pour que mes joueurs
puissent aborder la compéti-
tion dans de meilleures
conditions.»
«Les matchs amicaux
épuisent les joueurs
au lieu d’élever
leur niveau»
Toujours dans le même
sens, Rolland Courbis a
tenu à bien expliquer les
raisons de son choix : «Vous
savez, dans le cas de notre
équipe, les matchs amicaux
épuisent les joueurs et les ex-
posent aux blessures, au lieu
d’élever leur niveau. C’est
pour cette raison que nous
avons jeté notre dévolu sur
le programme de prépara-
tion que nous suivons ac-
tuellement. Nous avons
donc choisi de jouer seule-
ment un match amical face
à la JSMB.»
«Nous n’avons pas
de blessés, nous
allons récupérer
Gasmi»
«Ma satisfaction tout au
long de cette préparation,
c’est le fait que nous n’avons
pas eu de blessés. A l’excep-
tion de Gasmi qui ne soufre
pas d’une grave entorse et
qu’on va récupérer très bien-
tôt. Quant à Benmoussa, il a
juste une légère blessure et
on a voulu le préserver.»
M. Z.
Courbis : «Je n’ai de compte
à rendre qu’à Haddad»
La
séance
d’entraînement
matinale à Bouchaoui
Hier matin, le staf technique de
l’USMA a programmé une séance d’en-
traînement à la forêt de Bouchaoui,
qui a été consacrée au volet phy-
sique. Cette séance a été dirigée par
le préparateur physique de l’équipe
Armond et par Dziri Billel en sa qua-
lité d’entraîneur adjoint. Gasmi et Ben-
moussa se sont entraînés en solo
suivant le programme spécifque
qui leur a été élaboré.
Sept
caméras de Dzaïr
TV pour enregistrer
la rencontre
La chaine de télévision Dzaïr TV, qui
appartient au groupe Haddad, avait l’in-
tention de retransmettre la rencontre en
direct sur le petit écran. Seulement, et
pour des raisons techniques, il lui était
impossible d’assurer le direct. Ainsi, il a
été décidé que la rencontre soit difusée
le lendemain. Sept caméras ont été dé-
pêchées pour assurer la couver-
ture de l’événement.
D’anciens
joueurs
participeront
au tournoi du MOB
La direction du Mouloudia de Bejaïa
a invité d’anciens joueurs de l’USMA afn
de prendre part au tournoi Akli-Sellami,
organisé par le club à la mémoire de cette f-
gure emblématique du MOB. Les joueurs
usmsites donneront la réplique à leurs ho-
mologues béjaouis dans un match de
gala qui aura lieu aujourd’hui à 17h
au stade de l’Unité-Maghrebine
de Béjaïa.
L’équipe
espoir affrontera
les remplaçants
de la J SMB
Après que le technicien français eût donné
son accord pour disputer un match amical face
à l’USMA, il était convenu que les joueurs rempla-
çants donnent la réplique à la seconde équipe de la
JSMB, afn que tous les joueurs puissent avoir un
match amical dans les jambes. Toutefois Rolland
Courbis a décidé que les remplaçants de la
JSMB donnent la réplique à l’équipe espoir de
l’USMA, car il veut avoir tout le groupe
à sa disposition pour ce match de
la JSMB.
USMA – JSMB aujourd’hui à 20h à Bologhine
Une confrontation aux
allures d’un match officiel
Benamara «J e lutterai pour une place
de titulaire et on réalisera un bon départ»
Megatli reprendra la
course dans un mois
Comme annoncé par nos soins, le latéral droit de la JSMB,
Amine Megatli, qui a entamé sa rééducation spécifque, suite à
son intervention chirurgicale au genou le mois de mars dernier,
s’est rendu, en début de semaine, à Tunis, pour efectuer un
contrôle chez le professeur Trabelsi, qui l’a opéré il y a de cela
presque deux mois. Après avoir subi une intervention du mé-
nisque, Amine a entamé sa rééducation, quelques jours seulement
après être passé sur le billard à Alger, au CNMS. Les résultats ont
été rassurants, car d’après Trabelsi, son état de santé s’est beau-
coup amélioré par rapport aux mois précédents. En attendant,
Megatli, qui a regagné le pays avant-hier, sera soumis à un pro-
gramme axé sur la musculation de son corps, y compris les
jambes. Si tout se passe comme prévu, le joueur pourra rechaus-
ser ses baskets dans peu de temps. Toutefois, tant qu’il n’a pas eu
le feu vert, il devra se contenter uniquement de soins prodigués
par le Pr Trabelsi. Aux dernières nouvelles, il est fort possible
qu’il recommencera à courir dans un mois, après avoir terminé
sa rééducation. D’ailleurs, même le Pr lui a donné un autre
rendez-vous dans trois semaines pour un autre contrôle.
Il ne pourra pas rejouer avant la phase retour
Même si tout dépendra de son organisme, Megatli devra
poursuivre sa rééducation pour au moins trois autres se-
maines. Le joueur devra suivre un programme assez spéci-
fque, axé sur le renforcement musculaire. Ensuite, il devra
entamer sa préparation spécifque en solo durant trois se-
maines au minimum, avant de réintégrer le groupe le mois
d’octobre. Ainsi, il ne pourra pas re-
nouer avec la compétition
ofcielle, actuellement,
et pas avant l’hiver
prochain. D’ailleurs,
même la direction a
décidé de lui attribuer
une licence cet été,
mais il l’aura quand
même lors du prochain
mercato hivernal, comme
il nous l’a bien expliqué
Rachid Redjradj.
S. A.
C
omme nous l’avons rapporté dans notre
édition d’hier, la JSMB, qui a déjà disputé
cinq matchs amicaux depuis le début de la
préparation estivale, aura trois autres ren-
contres amicales à jouer cette semaine.
D’ailleurs, l’équipe devra donc enchaîner avec un autre
match ce soir contre l’USMA, qui jouera son premier
match de préparation. La rencontre se déroulera ce
soir à 20h, au stade de Bologhine. Ce sera donc une
occasion pour le staf technique de tester ses joueurs
lors de ces deux matchs amicaux, avant le lever de ri-
deau, puisque le coach Saâdi a programmé, comme il
nous l’a déjà fait savoir, huit rencontres amicales. Ainsi,
le match de ce dimanche face au MCEE sera le dernier
pour sa formation.
Un adversaire de qualité pour une
meilleure évaluation
La JSMB jouera aujourd’hui contre l’une des meil-
leures équipes en Algérie, habituée à jouer les premiers
rôles, chaque saison, et qui recèle une très bonne
équipe. Ce sera donc une occasion pour les joueurs et
le staf technique d’évaluer les capacités de leur équipe,
ainsi que le travail efectué depuis l’entame de la prépa-
ration, le 13 juillet dernier. Courbis a promis aux Bé-
jaouis d’aligner l’équipe type, voire les joueurs qui
débuteront probablement la compétition, ce qui stimu-
lera plus les joueurs durant cette empoignade tant at-
tendue par les fans usmistes qui auront l’occasion
d’assister au premier match amical de leur équipe fé-
tiche.
Contrairement au match face à l’USOA où le coach
a utilisé 21 joueurs, aujourd’hui, il a décidé d’aligner
une seule équipe, qui jouera au moins les premières 70
minutes, avant de procéder aux changements. Au
maximum cinq. Ainsi, il ne comptera pas sur
tous ses joueurs, ce soir. En plus du onze titulaire,
Noureddine Saâdi procédera à quelques change-
ments en seconde mi-temps. Il nous a fait savoir
qu’il utilisera au maximum 18 éléments, comme
dans une partie ofcielle.
Demain un autre match entre les
réservistes
Comme tout le monde le sait, la JSMB dis-
putera encore un autre match contre les réser-
vistes, demain dans la soirée. Vu le report de la
rencontre face à l’OM, Saâdi a proposé à Cour-
bis de faire jouer ceux qui ne participeront pas
au match de ce soir, au stade de Bologhine.
Ainsi, ils auront la chance de se produire demain
face aux réservistes de l’USMA.
Il veut dégager l’équipe type durant ce
stage
Si le coach veut aligner une seule équipe com-
plète aujourd’hui, c’est pour avoir une idée précise
sur quelques éléments qui pourraient bien débuter
le championnat face au MCA. Disposant d’un ef-
fectif bien étofé, en présence de plus de deux élé-
ments dans le même poste, notamment au milieu
de terrain, le technicien béjaoui a communiqué la
liste des concurrents directs. Désormais, chacun sait
avec qui se battre pour tenter de s’imposer comme
numéro 1 à son registre. Ainsi, il souhaite donner
leur chance à ceux qui se sont illustrés lors des der-
niers matchs, pour les voir encore à l’œuvre ce soir.
S. A.
Aourès«Même avec
les jeunes, on réalisera
une excellente saison»
Tout d’abord, un mot sur la préparation. Où en
êtes-vous aujourd’hui ?
La dernière ligne droite vient à peine d’être amorcée.
Le plus gros travail reste à faire. Cela étant, on sent
chaque jour que l’on s’améliore à tous les niveaux.
J’avoue que, parfois, c’est très dur à supporter, tant la
charge de travail qu’on nous impose est très consé-
quente. Avec le staf technique, on est en train de
bosser dur.
Comment jugez-vous le rendement de l’équipe
lors des dernières rencontres amicales disputées
jusqu’à maintenant ?
Les matchs étaient très bénéfques pour le groupe. Ça
nous a permis de nous connaître mieux, entre an-
ciens et nouveaux. Je pense que l’équipe a fait de
belles prestations, dans l’ensemble. Je dirais qu’on a
réalisé un parcours honorable. Même si c’est des
joutes amicales, on doit tout de même continuer à
travailler pour bien entamer la nouvelle saison. En
tous les cas, je peux vous dire qu’on est sur la bonne
voie.
En évoquant le programme, que pensez-vous de
ce que le staf technique a élaboré ?
C’est un programme très riche, qui répond d’abord à
notre situation actuelle. Le coach est en train de faire
de son mieux pour nous mettre dans des meilleures
conditions, et je peux vous dire que les joueurs adhè-
rent aussi à sa méthode, et c’est ça l’essentiel. En plus,
on est habitués à la charge, donc il n’y a pas vraiment
de soucis.
Sur le plan individuel, quel est votre objectif cette
saison ?
J’espère qu’on réalisera une grande saison. Je
veux vraiment faire une saison extraordinaire, en
contribuant, avec l’aide de tous mes coéquipiers, à
ofrir à Béjaïa son deuxième titre. C’est pour cela
que je dois travailler pour faire une bonne prépa-
ration, afn que je puisse donner le meilleur de
moi-même. Je suis à ma cinquième année dans
cette équipe. Cette saison, on a un jeune groupe,
donc on doit cravacher dur pour réaliser cet ob-
jectif.
Avec ce jeune groupe, la JSMB pourra-t-elle
jouer les premiers rôles ?
Une chose est sûre, les joueurs avancent bien dans
la préparation. Ils ont afché un bon niveau phy-
sique, et maintenant avec le travail et le programme
élaborés par le staf technique, je suis convaincu
que l’équipe sera prête pour le début du champion-
nat. D’ailleurs, depuis ma première année avec elle,
j’en n’ai joué que les premiers rôles. Ainsi, notre
équipe ne dérogera pas à la règle.
Qu’avez-vous à dire à vous supporters ?
Tout d’abord, je les remercie pour leur soutien tout
au long de la saison écoulée, et j’espère qu’ils feront
de même pour la prochaine. Les supporters de la
JSMB sont connus pour leur soutien à leur équipe fa-
vorite. J’espère qu’on réalisera une grande saison et
leur faire plaisir. Je tiens à leur dire aussi que le
groupe est remanié à 60% cet été, et je leur de-
mande d’être patients avec nous.
S. A.
Travail
tactique à la
dernière séance
Pour la dernière séance efectuée
par les camarades de Boukmahca avant-
hier, avant le départ à Alger, le driver a décidé
de varier un peu son programme. En efet, après
les quelques tours de piste efectués par ses élé-
ments et des échaufements, le technicien a orga-
nisé directement une sixte sur la moitié du train.
Durant cette opposition de 30 minutes, les joueurs
se sont donnés à fond sous le regard attentif
de leur coach, lequel n’hésitait pas à
apporter les correctifs néces-
saires. Pour cette séance,
il a scindé son
équipe en deux
groupes.
Saâdi
insiste sur la
conservation de la balle
et la finition
Le staf technique est en train d’alterner
entre le physique et le tactique, en essayant de
trouver les automatismes à son groupe, du mo-
ment qu’il y a beaucoup de nouveaux joueurs dans
son efectif. Pour ce faire, il a multiplié les ateliers
spécifques pour tester ses joueurs en attaque–dé-
fense et terminer la séance devant les bois, tout en in-
sistant aussi sur la conservation de la balle. Un
travail de précision pour les attaquants et les nou-
velles recrues, qui se sont d’ailleurs données à
cœur joie. Reste à savoir si ce travail aura ses
fruits en prévision de la pre-
mière journée du
championnat.
Travail
spécifique pour
les gardiens
Soumis à un travail spécifque
durant toute cette période de prépa-
ration, les trois gardiens de but de la
JSMB sont en train de subir une intense
charge de travail imposée par leur prépa-
rateur, Boukhalfa Brançi. Il a voulu surtout
efectuer le gros du travail cette semaine,
pour préparer ses gardiens à l’entame de
la compétition. Il s’est basé sur le
début de championnat, en se
fxant sur Samer pour dé-
buter face au MCA.
La
rencontre face au
MCEE à 18h
Le driver béjaoui, qui veut également
tester le maximum de joueurs en essayant de
donner la chance à tout le monde afn de déga-
ger l’équipe type qui aura pour mission de dé-
fendre les couleurs de la JSMB cette saison,
compte aussi organiser un tout dernier match
contre une équipe de Ligue 1, ce dimanche. En
efet, la formation béjaouie se déplacera ce samedi
à El Eulma pour afronter le MCEE local, le lende-
main, soit dimanche 18 août, au stade Messaoud-
Zouguar, à El Eulma, à 18h. Ce sera la
dernière rencontre de la JSMB
durant cette période, avant
d’afronter le MCA le 24
août, pour le compte de
la première journée
du championnat,
at home.
Pas de repos après
le dernier match
Après le match face au MCEE, di-
manche prochain à El Eulma, la forma-
tion béjaouie marquera la fn de sa phase
précompétitive de cet été. L’équipe reviendra
au bercail par route. Toutefois, d’après le
coach, les joueurs n’auront aucune journée de
repos, cette semaine. Lundi, ce sera une lé-
gère séance consacrée à la récupération et à
la remise en forme, avant d’entamer les
tout derniers régalages sur place, du-
rant les quatre jours qui précéde-
ront le match face au MCA.
Saâdi alignera
l’équipe type
13
Coup d’œil JSMB
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
14
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
Coup de vent ESS
C'
est vers 19 h 30
que les Sétifens
sont arrivés à
Casablanca. Le
vol d’Air Algérie
qui les a transportés à partir de
l’aéroport Houari-Boumediène a
accusé plus de deux heures de re-
tard. Ils ne resteront qu’une heure
trente à Casa, avant de prendre la
route de Rabat. L'arrivée dans la
capitale administrative marocaine
a eu lieu vers 22 heures dans des
conditions jugées normales.
Où est passé le
représentant de la FAF ?
C’est la première fois qu’une
équipe algérienne se déplace pour
un match de Coupe d’Afrique sans
qu’elle soit accompagnée d’un re-
présentant de la fédération ! Pis
encore, l’identité de celui qui aura
à représenter l’instance fédérale
n’est pas encore connue. Heureuse-
ment qu’il n’y a eu aucun pro-
blème depuis l’arrivée des Sétifens
au Maroc. De toutes les façons, la
présence d’un représentant de la
FAF est indispensable lors de la
réunion technique d’avant-match.
Les dirigeants du FUS
à l'accueil
Après avoir récupéré leurs ba-
gages, les Sétifens ont été accueil-
lis par plusieurs dirigeants du
FUS. Ces derniers seront aux pe-
tits soins avec les membres de la
délégation sétifenne. Un bus et
des véhicules ont été mis à la dis-
position des Sétifens.
De grandes facilités
d'entrée
Les Sétifens ont été surpris par la
célérité des autorités aéropor-
tuaires de Casablanca, au moment
des formalités qui ont été exécu-
tées très rapidement, ce qui n'est
pas souvent le cas lors des déplace-
ments de nos équipes en Afrique.
El Ogbi a égaré
ses bagages
Après l’atterrissage à Casablanca,
tous les membres de la délégation
sétifenne ont récupéré leurs ba-
gages, sauf El Ogbi. Ce dernier at-
tendra un long moment, avant de
se résigner, ses bagages n’étaient
pas dans la soute de l’avion qui a
transporté la délégation. Une ré-
clamation a été faite chez le chef
d’escale d’Air Algérie à Casablanca.
Les dirigeants du FUS
les ont récupérés
Ce n’est que le lendemain que
Ogbi a pu récupérer ses bagages.
Ils ont été envoyés d’Alger sur un
vol de la Royal Air Maroc. La di-
rection du FUS a délégué un de ses
dirigeants pour les récupérer au
niveau de l’aéroport de Casa pour
ensuite les acheminer au lieu de
résidence des Sétifens.
Velud arrive aujourd’hui
L’entraîneur en chef de l’ESS ne re-
joindra le reste de la délégation à
Rabat qu’aujourd’hui. Son arrivée
était prévue 48 heures avant, à
Sétif. Les raisons de ce retard ne
sont pour le moment pas connues.
Franck Madou
aura son visa
Le directeur administratif de l’ESS,
Djerroudi, s’est activé depuis son
arrivée au Maroc à régler un pro-
blème de taille. Il s’agit du visa
d’entrée en Algérie de Franck
Madou, après le match contre le
FUS. Les services consulaires au
Maroc ont tenu à rassurer les Séti-
fens. Le document sera prêt à
temps. Entre autres formalités, la
direction de l’ESS devra s’acquitter
de la somme de 1020 dirhams (en-
viron 1 400 000 centimes).
Un trio rwandais
pour FUS - ESS
Les arbitres qui auront à diriger le
match qui opposera l’ESS au FUS
de Rabat sont rwandais. L’arbitre
directeur étant Hondo Moumia-
mana qui sera assisté de ses com-
patriotes Samba Aoundou et Ndji-
kia Bosco. Le commissaire au
match est le Mauritanien Moussa
Diarra. La rencontre sera supervi-
sée par le Nigérian Bouladji Odjo.
Une prise en charge
totale par le FUS
Afn de préparer comme il se doit
le match décisif contre le FUS, les
joueurs de l’ESS sont arrivés à
Rabat, quatre jours avant la ren-
contre. Le coup d’envoi de ce
match est prévu le 18 et le retour à
Sétif se fera deux jours plus tard.
C’est la direction du FUS qui a pris
en charge tous les frais inhérents
au séjour des Sétifens au Maroc.
Le déplacement
à Lubumbashi
dans toutes les têtes
Même si leur équipe est plongée
dans ce match contre le FUS, les
dirigeants de l’ESS ont déjà en tête
le prochain déplacement au
Congo. Ils n’ont pas hésité à de-
mander conseil à leurs homo-
logues marocains. Les dirigeants
de l’ESS apprendront que le
voyage de chaque membre de la
délégation du FUS a coûté près de
40 millions de nos centimes. Le
FUS a choisi une compagnie aé-
rienne émiratie. Les Marocains
avaient rejoint Lubumbashi, après
des escales à Abu Dhabi et
Nairobi.
S. B.
C’est parti pour une nouvelle ex-
pédition en Coupe d’Afrique.
Comment vivez-vous cette expé-
rience ?
Dieu merci, nous sommes arrivés
au Maroc dans de très bonnes
conditions. J’ai été agréablement
surpris par la sympathie des diri-
geants du FUS qui nous ont ré-
servé un accueil chaleureux.
Avant votre déplacement au
Maroc, l’Entente a réalisé deux
nuls en Coupe de la CAF. Un
commentaire ?
Que voulez-vous que je vous dise ?
Nous n’avons pas pu développer
notre jeu habituel. La cohésion
n’est pas au point et cela est assez
courant dans le football en début
de saison. Pour ce qui est des ré-
sultats que nous avons réalisés, ils
ne nous ont pas déstabilisés car
nos chances de qualifcation res-
tent intactes.
Le doute s’est-il installé dans vos
têtes ?
Absolument pas, nous avons beau-
coup discuté entre nous, après ces
deux nuls et cela nous a fait le plus
grand bien. Nous avons fait le ser-
ment de terminer très fort cette
phase de poules. Il reste encore des
matchs à disputer, donc rien n’est
encore joué. Les équipes qui nous
talonnent se donneront à fond,
c’est certain. Pour notre part, on
jouera le tout pour le tout.
Comment appréhendez-vous ce
match contre le FUS de Rabat ?
C’est une vraie aventure pour
nous, car nous n’avons aucune in-
formation sur l’équipe adverse.
Mais cela ne va pas nous empêcher
de préparer convenablement cette
sortie, surtout que nous avons
produit du beau jeu face au CA Bi-
zerte lors du match précédent. Je
ne vois pas pourquoi on ne pour-
rait pas rééditer la même perfor-
mance ou faire encore mieux ici
au Maroc. On est décidés à réussir
un grand match qui nous permet-
tra d’appréhender la suite de la
compétition avec beaucoup plus
de sérénité.
Ne craignez-vous pas l’humidité
dont le taux est élevé à Rabat ?
C’est toujours difcile de jouer
dans de telles conditions. Mais
nous avons eu la chance d’arriver
trois jours avant la rencontre. Ce
qui nous permettra de récupérer et
de nous adapter au climat.
Quel est le résultat que vous sou-
haiteriez réaliser ?
La victoire, bien sûr, car l’Entente
ne doit craindre personne. On
joue toujours pour la gagne, quel
que soit le nom de l’adversaire.
Nous croyons savoir que vous
êtes légèrement blessé, qu’en est-
il ?
J’ai presque totalement récupéré.
Je me suis blessé lors du match
contre le CA Bizerte. J’ai bon es-
poir d’être d’attaque ce dimanche.
A vous de conclure…
Je tiens spécialement à remercier
les gens qui ont fait de leur mieux
pour nous faciliter la tâche et nous
mettre dans les meilleures condi-
tions. Je voudrais rassurer nos
supporters, nous ferons honneur
aux couleurs de l’ESS.
Entretien réalisé par
Samir B.
Une chaleur et un taux
d’humidité très élevés

Sans surprise, le taux d’humidité
est très élevé à Rabat et cela rend
l’air irrespirable, en plus de la grande
chaleur. On espère, du côté sétifien, que
cela ne persistera pas jusqu’à dimanche.
Les conseils de Madoui

Les joueurs de Sétif doivent tenir
compte d’un paramètre important.
Il s’agit des décisions du trio arbitral
rwandais qui pourraient les léser. Madoui
a mis en garde ses joueurs. Il leur de-
mandera de ne pas trop se focaliser sur
les décisions de l’arbitre et de rester
concentrés sur le match, tout en évitant
d’écoper d’avertissements.
Réussir son début
de match

Le plus important pour les
hommes de Velud est de
bien entamer la rencontre. Il est certain
que lors du premier quart d’heure, les
locaux exerceront très certainement un
pressing sur les Ententistes, histoire de
montrer qu’ils veulent dicter leur loi chez
eux.
Le meilleur
des scénarios

Même si peu de joueurs ont une
certaine expérience des compéti-
tions africaines, il est certain que
l’équipe chère à Hammar ne va pas se
contenter de défendre. Les Sétifiens sa-
vent qu’il est important de jouer tous les
coups à fond et surtout ne pas rater les
occasions de scorer.
Gazon ou tartan ?

Concernant les séances d’entraîne-
ment, les Sétifiens ont le choix. Les
dirigeants du FUS leur ont proposé de
choisir de s’entraîner sur du tartan ou du
gazon. La dernière séance avant le
match aura lieu à l’heure du match et sur
le terrain principal du stade qui abritera
la rencontre.
«J ’espère être d’attaque
contre le FUS»
Benabderrahmane
De notre envoyé spécial à rabat
Samir
Bechir
Les Sétifiens à pied
d'œuvre à Rabat
15
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
Coup risqué CRB
A
quelques jours du début de la compétition ofcielle, la
concurrence bat son plein dans tous les postes. C’est le cas
des gardiens de but, Ahmed Chouih et El Hadi Ouadah,
qui sont en concurrence pour le poste du gardien numéro
un. En efet, le staf technique n’a, semble-t-il, pas encore
pris la décision concernant le dernier rempart de l’équipe.
Miguel-Angel Gamondi cache pour le mo-
ment son jeu en faisant jouer les deux por-
tiers alternativement. Titulaire contre
l’ASMO, Ahmed Chouih a été relégué
sur le banc lors de la rencontre d’après,
face à l’ESMK, avant d’être à nouveau
titulaire contre l’USMB. Le techni-
cien belouzidadi veut attendre la
dernière minute pour trancher
la question du gardien de but
et privilégier la concurrence
entre les deux portiers.
Gamondi hésite sur
certains postes dont
celui de gardien
Après plus d’un mois de
travail avec le groupe, Mi-
guel-Angel Gamondi possède
une idée bien précise sur le ni-
veau de chaque joueur. Le
coach des Rouge et Blanc, qui
doit avoir le onze idéal dans sa
tête à quelques jours seulement
du début de la compétition of-
cielle, hésite toutefois sur certains
postes, dont celui du gardien de
but. Comme il n’y a pas de grand
écart entre les deux portiers, il ne
sera pas facile de les départager. Ga-
mondi veut attendre jusqu’à la der-
nière minute pour prendre sa décision
en concertation avec l’entraîneur des
gardiens de but, Fayçal Bentalaâ.
Chouih est resté pour être
titulaire
Recruté la saison passée pour
concurrencer Nassim Ousserir,
Ahmed Chouih songeait à
quitter le club à la fn de
l’exercice, jugeant qu’il
n’a pas eu la
chance
qu’il méritait. Rassuré de jouer en titulaire la saison prochaine, après le
départ du capitaine d’équipe, Nassim Ousserir, au MCEE, Ahmed
Chouih a décidé de rester pour honorer son contrat. Il veut s’imposer
dès le début du championnat comme gardien numéro un de l’équipe et
jouer le maximum de matchs.
Ouadah n’a pas dit son dernier mot
Recruté cet été pour pallier au départ de Nassim Ous-
serir, El Hadi Ouadah n’est pas venu au CRB avec le
statut de deuxième gardien. S’il a accepté de jouer au
Chabab, c’est pour relancer sa carrière après une
saison difcile passée à
l’USMBA. L’ancien gardien
de but de l’USMB est dé-
terminé à jouer toutes
ses cartes pour décro-
cher une place de titu-
laire dans l’échiquier
de Gamondi. Les deux
portiers travaillent sé-
rieusement pour
convaincre le staf technique
aux entraînements ou lors des
matchs amicaux. La concurrence
bat son plein entre les deux hommes
et il sera difcile de les départager.
Si Ahmed Chouih a encaissé un but,
sur une bourde, lors d’un tir d’une
cinquantaine de mètres, durant la
rencontre face à l’ASMO, Ouadah en
a encaissé un facilement dans le
match d’après, face à l’ESMK.
Bentalaâ : «Il ne faut pas
oublier Abassi»
L’entraîneur des gardiens de but,
Fayçal Bentalaâ, aura son mot à dire
pour la désignation du gardien de
but qui aura à garder la cage de son
équipe le 24 août prochain. «La
concurrence bat son plein entre les
trois gardiens. Ce qui les pousse à tra-
vailler plus pour progresser davan-
tage. Je pense qu’il est prématuré de
trancher sur le gardien numéro un,
mais il ne faut pas se limiter à Chouih
et Ouadah, même Abassi possède un
bon niveau. Ils sont à chances
égales», dira-t-il.
N. B.
Chouih-Ouadah,
la concurrence bat son plein
Gamondi
augmente
la charge
Le staf technique du Chabab a
profté du regroupement, entamé
lundi passé à l’hôtel Dar Diaf,
pour augmenter la charge de tra-
vail. En efet, après avoir pro-
grammé un match amical le
premier jour contre l’USMB, le
staf technique belouizdadi a opté
pour le biquotidien dans les deux
derniers jours où il s’est basé sur le
travail physique. Après quelques
jours de repos, les Belouizdadis
veulent recharger les batteries en
prévision du début de l’entame du
championnat qui approche à
grands pas. Miguel-Angel Ga-
mondi devra baisser la charge
après la rencontre d’au-
jourd’hui face à l’USMBA
et revenir à une séance
d’entraînement par jour
lors du dernier cycle de
préparation qui précède
le début du premier
match du championnat
face au RC Arbaâ. A
noter que c’est la pre-
mière fois que les Be-
louizdadis s’entraînent à
raison de deux séances par
jour depuis le début de la pré-
paration. Car auparavant, du-
rant le Ramadhan, les gars de
Laâquiba se sont contentés
d’une séance par jour après le
f ’tour. Le technicien belouiz-
dadi veut profter de cette der-
nière phase de préparation pour
peaufner la préparation physique
de ses éléments.
Sayah : «La préparation
physique se prolongera
même après le début du
championnat»
Le préparateur physique, Dah-
mane Sayah, afrme que la prépa-
ration physique bat son plein en
cette période cruciale, ajoutant
que le travail physique se poursui-
vra même après le début du cham-
pionnat. «On est en train de
travailler durement aux entraîne-
ments. Les joueurs répondent po-
sitivement à la charge de travail à
laquelle ils sont soumis. On n’a pas
commencé la préparation tôt, c’est
la raison pour laquelle je dirais
que la préparation physique se
poursuivra même après le début
de la compétition ofcielle», dira-
t-il.
N. B.
Comment se déroule votre prépa-
ration ?
On est sur la bonne voie. Le staf
technique a augmenté la charge à
l’occasion de ce regroupement. C’est
très important de travailler dure-
ment.
Que pensez-vous de votre der-
nière victoire face à l’USMB ?
On a gagné certes, mais c’est le
rendement de l’équipe qui nous im-
porte le plus. Je pense qu’on a réalisé
un bon match. Chacun de nous a
joué une cinquantaine de minutes
où il a eu l’occasion de s’exprimer sur
le terrain. Nous avons bien joué, on
a créé des occasions et marquer des
buts, ce qui est de bon augure. On
n’a pas atteint le niveau escompté
certes, mais nous aurons l’occasion
de corriger nos erreurs dans les pro-
chains matches.
Mais le championnat débutera
dans moins de dix jours, ne crai-
gnez-vous pas d’être en retard ?
Comme je vous l’ai déjà dit, nous
sommes sur le bon chemin. Il n’y a
aucune équipe qui est prête à 100%
pour le moment. Idem pour les pre-
miers matches. Il faut attendre cinq
à six rencontres pour pouvoir juger
notre niveau. Cela dit, nous essaye-
rons d’être au mieux le 24 août pour
pouvoir réaliser un bon début de
championnat. Tout le monde tra-
vaille d’arrache-pied pour être au
top face à l’équipe de l’Arbaâ.
Vous semblez confants et ce mal-
gré le retard que vous avez accusé
dans le début de préparation…
Je pense qu’on n’a pas eu un grand
retard. On a su comment rattraper
ce léger retard. On sent que nous
avons bien travaillé sur le plan phy-
sique.
Et qu’en est-il sur plan technique
et la tactique adoptée par Ga-
mondi ?
Comme vous le savez, plusieurs
joueurs du CRB ont déjà travaillé
avec lui. Il n’y a pas donc de pro-
blème d’adaptation. En ce qui
concerne les joueurs qui n’ont pas
travaillé avec lui, on a adhéré facile-
ment à sa façon de faire.
L’axe de la défense n’a pas connu
un grand changement avec l’arri-
vée d’un seul joueur, mais la
concurrence sera rude, n’est-ce
pas ?
Tous les joueurs qui constituent
l’axe de la défense ont un bon niveau
qui leur permettra de jouer comme
titulaire. C’est une bonne chose pour
l’équipe et même pour les joueurs
qui seront appelés à redoubler leurs
eforts pour s’imposer. Personnelle-
ment, la concurrence ne m’efraie
pas et j’aime relever ce genre de déf.
Lors du dernier match amical
contre l’USMB, vous avez joué
avec l’équipe titulaire, pensez-
vous être d’entrée le 24 août ?
Franchement, je ne le sais
pas. Mais je travaille pour
jouer bien évidemment.
Chacun de nous veut
convaincre et être parmi
les joueurs qui débute-
ront le premier match
du championnat, qui
est important pour la
suite. Cela dit, le plus
important est que l’équipe
puisse gagner ses matches.
Entretien réalisé
par N. B.
Le Chabab
affrontera la J SK
samedi
Le staf technique belouizdadi a
programmé un autre match, par ailleurs,
pour la journée de samedi prochain. Le
CRB afrontera la JSK, en regroupement au
Moufon d’Or. Le lieu du déroulement de la
rencontre et l’horaire du coup d’envoi sont
à déterminer. Ce sera la dernière répéti-
tion pour les Rouge et Blanc, avant
d’afronter à domicile le RC
Arbaâ, le 24 août pro-
chain.
Gamondi
souhaite la
présence du public
L’entraîneur du CRB souhaite la pré-
sence du public lors de la rencontre qui se
déroulera aujourd’hui au stade du 20-Août, face
à l’USMBA, et samedi contre la JSK, dans le cas où
le match serait programmé sur le même terrain. En
efet, les Belouizdadis ne savent pas si le huis clos,
instauré par les autorités locales au mois de Rama-
dhan, est toujours maintenu pour le stade du 20-
Août ou non. Gamondi nous a afrmé, lors du
dernier match contre l’USMB, qu’il souhaite-
rait jouer devant le public pour mettre ses
joueurs dans les véritables conditions
de jeu d’un match ofciel.
CRB-USMBA
aujourd’hui
Après avoir donné la réplique
lundi à l’USMB au stade des Frères
Brakni de Blida, la formation du Cha-
bab croisera le fer aujourd’hui avec
l’USM Bel Abbès au stade du 20-Août
à partir de 17h30. Les Belouizdadis re-
trouveront leur terrain fétiche à l’oc-
casion, après deux matchs joués
loin de leurs bases, à Koléa et
Blida.
Gamondi animera une conférence de presse
aujourd’hui
L’entraîneur du CRB, Miguel-Angel Gamondi, animera aujourd’hui
une conférence de presse à l’issue de la rencontre amicale qui opposera
son équipe à l’USMBA. Une occasion pour le technicien argentin d’éva-
luer la préparation d’avant saison de son équipe à quelques jours du
début de la compétition ofcielle.
Kboudl «Nous seronI grêIs gour le gremler maIcb»
16
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
Coup d’essai MOB
A
près avoir afronté
dans la soirée d’hier la
formation de l’ASM
Oran dans le cadre du
tournoi organisé à la
mémoire de l’ancien joueur Akli
Sellami, les Crabes du MO Béjaïa
seront appelés à livrer leur dernier
test amical à domicile devant le WA
Tlemcen, avant d’entamer les prépa-
ratifs de la nouvelle saison dès di-
manche prochain avec un stage de
quelques jours qui sera organisé
dans la capitale en prévision de la
rencontre de la première journée
face à l’USM Alger. Ainsi, le ren-
dez-vous de ce soir sera l’ultime test
pour les camarades de Benhocine
afn de s’arrêter sur leurs véritables
capacités et leur niveau de prépara-
tion avant le coup d’envoi de la nou-
velle saison le 24 août prochain, et
espérer réussir une belle entame. Le
staf technique qui a eu des satisfac-
tions lors du stage tenu en Tunisie il
y a plus de deux semaines, aura déjà
une idée sur ses joueurs et compte
profter de ce rendez-vous pour
permettre à tout le groupe d’avoir
de la compétition dans les jambes et
être compétitif pour la nouvelle
saison.
Rahmouni veut avoir
une équipe prête
A quelques jours seulement du
coup d’envoi de la nouvelle saison,
le premier responsable à la barre
technique, Mourad Rahmouni,
semble décidé à profter au maxi-
mum de cette période afn de bien
préparer son équipe pour le coup
d’envoi de la nouvelle saison. Pour
cette raison, il a jugé ce tournoi or-
ganisé par l’Association des anciens
joueurs, très utile pour son équipe
qui se permet d’avoir deux joutes
amicales de plus dans les jambes
afn que les joueurs soient encore
plus au top pour réussir une bonne
entame de saison. De ce fait, il a dé-
cidé de donner une chance à tous
les joueurs, mis à part les blessés,
pour avoir une dernière idée sur le
groupe et apporter les correctifs qui
s’imposent sur la composante, là où
des lacunes ont été constatées.
Les joueurs se disent
prêts pour entamer
la compétition officielle
A une semaine de la première ren-
contre face à l’USM Alger dans le
cadre de la première journée de
championnat, les joueurs se disent
prêts pour débuter la compétition
ofcielle et surtout réussir un bon
résultat. En attendant les retouches
qui seront efectuées lors de ces
deux rencontres que les poulains de
Mourad Rahmouni disputeront
dans le cadre du tournoi qui
sera organisé à la mé-
moire de l’ancienne f-
gure emblématique du
MOB, Akli Sellami,
les Crabes semblent
être décidés à réussir
une bonne entame
et leur entrée parmi
l’élite.
Le staff
technique
veut la victoire
face au WAT
Le coach du MOB, Mourad
Rahmouni, n’a pas caché son
vœu de voir son équipe remporter
les deux matches amicaux disputés
hier face à l’ASMO, mais surtout
celui de ce soir face au WA Tlem-
cen afn de se motiver pour la
nouvelle saison dont le coup d’en-
voi aura lieu le 24 août. A cet efet,
le patron de la barre technique a
tenu à demander à ses joueurs de
fournir le maximum d’eforts pour
sortir vainqueur de ce tournoi et
avoir une grande détermination
pour entamer la saison en force et
réussir un grand coup face à
l’USM Alger au stade Omar-Ha-
madi de Bologhine. Toutefois, les
joueurs pourraient se motiver par
ce tournoi dans la mesure où, dans
le cas où ils le remporteraient, ils
se permettront de préparer le pre-
mier rendez-vous en championnat
le moral au beau fxe.
Yugurtha A.
En amical ce soir à 20h : MOB - WAT
Un dernier test amical à domicile
avant la compétition officielle
Les
joueurs
devraient bénéficier
d’une journée de repos
Vu l’approche de la compétition ofcielle, les
joueurs devraient bénéfcier d’une journée de
repos demain vendredi afn de récupérer leurs
forces après les eforts fournis durant toute la se-
maine et surtout les deux joutes amicales disputées
face au WAT et l’ASMO. Les camarades de Ferhat
reprendront le travail dès ce samedi pour entamer
les préparatifs de la première rencontre face à
l’USMA. Mieux encore, Rahmouni a pro-
grammé un regroupement de quelques jours
à Alger avec notamment quelques ren-
contres amicales afn de bien prépa-
rer l’entame de la nouvelle
saison sur place.
Boulaïncer «On veut débuter
la saison par un bon résultat»
A l’instar de ses camarades, l’attaquant, Rafik Boulaïncer, affirme dans cet entretien que son équipe se prépare dans la
sérénité en prévision de la nouvelle saison et de l’entame du championnat qui se rapproche de plus en plus. De ce fait,
il a tenu à déclarer qu’il compte bien débuter la saison en allant réaliser un bon résultat face à l’USM Alger lors de la
première journée, et ce bien que la rencontre ne soit pas facile pour les deux équipes.
A une semaine de l’entame de la
compétition ofcielle, vous aurez
l’occasion de peaufner votre pré-
paration à l’occasion du tournoi
qui sera organisé en la mémoire
de Akli Sellami, un commentaire ?
Efectivement, comme vous venez
de le dire, le tournoi qui sera orga-
nisé sera une belle opportunité
pour nous afn d’améliorer nos ca-
pacités, mais aussi de peaufner
notre préparation en prévision de
l’entame du championnat. A cet
efet, on tâchera de profter de ces
deux matches que nous allons dis-
puter pour se préparer et être prêts
pour réussir une bonne entame.
Exactement, ne pensez-vous pas
que c’est la meilleure manière de
préparer le championnat ?
Certainement, il ne faut pas oublier
que ces rencontres amicales nous
permettront d’avoir d’abord de la
compétition dans les jambes,
comme ils seront une bonne occa-
sion pour le staf technique afn
d’avoir une meilleure idée sur le
groupe et apporter les correctifs qui
s’imposent afn d’être à la hauteur et
réussir un bon départ. De ce fait,
nous tâcherons d’être au rendez-
vous et de réussir un bon parcours.
Vous êtes armés d’une grande vo-
lonté pour remporter les deux
matches, n’est-ce pas ?
Oui, à une semaine seulement de
l’entame de la compétition ofcielle,
je dirai que c’est important de ga-
gner les deux matches face à
l’ASMO et au WAT afn de se moti-
ver pour la compétition ofcielle. A
cet efet, nous tâcherons de fournir
le maximum d’eforts sur le terrain
pour s’imposer avec l’art et la ma-
nière et surtout rassurer notre pu-
blic concernant la nouvelle saison.
Comment et dans quel esprit est
votre équipe à une semaine seule-
ment du coup d’envoi de la nou-
velle saison ?
Je ne vous cache pas que tout le
monde est conscient de la tâche qui
l’attend, mais surtout décidé à réus-
sir notre première expérience en
Ligue1 par la réalisation de bons ré-
sultats. Cela dit, on tâchera d’être à
la hauteur et par là même, réaliser
les résultats escomptés bien que
nous soyons conscients que notre
tâche ne sera pas facile.
Et qu’en est-il de votre première
rencontre face à l’USMA ?
Ce sera un match difcile car on
aura à faire à une équipe qui évo-
luera sur son terrain et qui fera le
maximum pour s’imposer et réussir
l’entame de saison. En ce qui nous
concerne, nous viserons le même
objectif car on veut aller à Bolo-
ghine pour réaliser le meilleur ré-
sultat possible et surtout nos débuts
parmi l’élite. D’ailleurs, je ne vous
cache pas que nous sommes prêts
pour débuter la saison et, avec les
retouches que le staf technique va
efectuer sur la composante, nous
serons au top pour assurer un bon
départ.
Donc, vous êtes optimistes quant
à vos capacités de vous imposer en
Ligue1, n’est-ce pas ?
Bien sûr, je crois que toutes les
équipes partiront à chances égales
pour cette nouvelle saison et ce,
bien que nous soyons convaincus
qu’on doit fournir des eforts sup-
plémentaires pour être à la hauteur
et atteindre nos objectifs. Notre pu-
blic nous sera d’un grand apport et
on fera tout pour lui faire plaisir.
Vous êtes l’un des éléments sur le-
quel le staf technique va beau-
coup compter la saison prochaine,
un commentaire ?
Je ne vous cache pas que je com-
prends ma grande responsabilité
pour la nouvelle saison car le staf
technique et les supporters comp-
tent beaucoup sur moi. En ce qui
me concerne, je ferai le maximum
pour être à la hauteur et surtout
pour marquer le maximum de buts
qui permettront à mon équipe de
réussir de bons résultats et réaliser
les objectifs tracés.
Entretien réalisé par
Yugurtha A.
MOB 1 – ASMO 1
Les Béjaouis ne sont
pas encore au top
A une semaine de l’entame de la nouvelle
saison où les Béjaouis seront appelés à
vivre leur première expérience en Ligue
professionnelle, les choses ne sont pas en-
core au point pour cette équipe du MOB.
En effet, lors de la joute amicale disputée
dans la soirée d’hier face à l’ASM Oran
dans le cadre de tournoi organisé à la mé-
moire de l’ancienne figure emblématique
du club, en l’occurrence Akli Sellami, les
poulains du coach Mourad Rahmouni se
sont contentés d’un match nul (1-1) dans
une rencontre qui n’a pas connu un haut
niveau. Les Béjaouis ont été les premiers
à scorer grâce à Dehouche (15’), avant
que les Oranais parviennent à égaliser
dans les ultimes minutes de la partie (88’)
par l’ancien pensionnaire du MOB, à savoir
Ousmail. Les Crabes disputeront leur
deuxième match ce soir contre le WA
Tlemcen. Pour rappel, la première rencon-
tre qui a opposé le WAT à l’US Oued Ami-
zour s’est soldée par un score de parité
(0-0).
Guedjali débutera
la saison
A moins d’un changement de dernière mi-
nute, le défenseur, Mounir Guedjali, de-
vrait débuter la saison face à l’USM Alger
le 24 août prochain au stade de Bolo-
ghine. En effet, le joueur affiche une
bonne forme actuellement après avoir ef-
fectué une bonne préparation durant le
stage de Tunisie et même lors du retour
de l’équipe à Béjaïa. Rahmouni aura cer-
tainement à le tester une dernière fois
pour dégager l’équipe type qui débutera la
saison.
Khedis devrait
être de retour
face à la JSS
Ayant contracté chez lui à la maison, une
blessure au niveau des ligaments, le défen-
seur Sid-Ahmed Khedis, devrait être de re-
tour à la compétition officielle lors de la
rencontre de la deuxième journée face à la
JS Saoura qui aura lieu le 31 août. D’ail-
leurs, suite à cette blessure, le médecin lui
a prescrit un repos de dix jours et il sera
ainsi indisponible pour la première rencon-
tre qui aura lieu dans une semaine face à
l’USMA.
A
en croire une source autorisée,
le stade Habib Bouakeul est prêt
à accueillir les matches du
Mouloudia d’Oran la saison
prochaine. Non homologué du-
rant la première visite de la
commission chargée de l’homologation des
stades, Bouakeul a connu depuis quelques re-
touches concernant les distances entre le banc
de touche, la ligne des entraîneurs ainsi que le
drapeau de corner. Revu aux normes requises,
le stade Habib Bouakeul a été immédiatement
homologué a-t-on appris d’une source de la di-
rection du stade en question «Il est à 100% ho-
mologué. Le MCO ou l’ASMO peuvent
accueillir leurs adversaires ici» nous indique
cette source avant d’ajouter «On peut même ac-
cueillir des matches en nocturne. Le stade est
prêt pour n’importe quelle compétition» Voilà
une nouvelle qui devra réjouir les dirigeants
du MCO qui insistent pour voir leur équipe
accueillir ses adversaires sur le terrain de ce
stade.
Le Mouloudia veut jouer à Bouakeul
La direction du club semble décidée plus
que jamais à commencer le championnat sur
l’aire de jeu de Bouakeul au lieu du stade Za-
bana. Plusieurs raisons poussent les responsa-
bles du club à choisir cette domiciliation. Tout
d’abord, les Hamraoua ont en mémoire le
mauvais départ réalisé sur ce stade, des deux
dernières saisons où l’équipe avait tout d’abord
subi la loi de l’USM Harrach en 2011 avant
d’être battu lors du prologue du championnat
de la saison passée par la JSM Bejaïa. Il faut re-
connaitre que la saison passée, l’équipe a mon-
tré un tout autre visage dès son retour au stade
Habib Bouakeul, en s’imposant dans des
matches derbies tels que ceux de l’ASO et du
WAT avant d’en faire autant en championnat,
en battant le MC El Eulma et l’USM Harrach,
alors que le MCO n’avait même pas les moyens
au stade Zabana de gagner face à des équipes
moyennes tels que la JSK, le CSC ou le
CABBA. Autant de raisons qui poussent la di-
rection du club à choisir Habib Bouakeul
comme première domiciliation.
La LFP va-t-elle cautionner
la décision du MCO ?
Même si le stade Habib Bouakeul sera ho-
mologué, l’on ne sait pas encore si le MCO
aura l’aval de la LFP pour jouer sur le terrain
de ce stade qui va également abriter les
matches de l’ASM Oran cette saison. Les hauts
responsables de la balle ronde qui n’ont pas hé-
sité la saison passée à imposer le match des
demi-fnales MCO-USMA au stade Zabana
alors que le Mouloudia recevait ses adversaires
à Bouakeul, risquent cette fois-ci d’imposer
aux Hamraoua de jouer tout le championnat
sur ce stade qui a été rénové à l’occasion de la
CAN U21, qui a eu lieu au mois de mars passé.
En tous les cas, à moins de dix jours de la re-
prise du championnat, l’on ne sait pas encore
où le MCO va exactement jouer son premier
match du championnat face à l’ASO Chlef.
Amine L.
F
inalement, l’IRM passée par
le milieu de terrain des
Rouge et Blanc, Seddik
Berradja a révélé une légère
blessure du joueur au niveau du
genou. Il soufre plus exactement
d’une tendinite. Le médecin lui a
prescrit un traitement plus un
repos de quatre jours. Le joueur
qui accuse un sérieux retard en
matière de préparation devra tou-
tefois pendre part à un repos actif.
Il a d’ailleurs commencé à s’entraî-
ner en solo, question de travailler
davantage son aspect physique afn
qu’il soit au moins apte à jouer
quelques minutes dans des
matches ofciels d’ici le début de
saison.
«J e n’ai rien de grave»
Voulant se montrer rassurant,
Berradja que nous avons joint
avant-hier soir par téléphone nous
a confé qu’il n’avait rien de grave
«L’IRM que j’ai passée a révélé une
tendinite. Le médecin m’a prescrit
quatre jours de repos. Mais je ne
veux pas rester inactif car j’accuse
un retard considérable sur le plan
physique. Je dois travailler avec les
deux adjoints sans taper dans le
ballon» nous dira le joueur avant
d’ajouter, «En tous les cas ma bles-
sure n’a rien de grave. Je préfère
travailler et améliorer ma condi-
tion physique au lieu de prendre le
risque de jouer les matches ami-
caux et rater les matches ofciels».
Il ne jouera pas
les matches amicaux
Seddik Berradja a commencé
l’entraînement avec le groupe lors
des échaufements et a fait même
quelques exercices destinés au
travail physique avec ses coéqui-
piers, mais le joueur retournera
travailler en solo dès que le
groupe entamera l’aspect technico-
tactique ou lorsqu’il prendra part à
des matches d’application ou des
matches amicaux. D’ailleurs, Ber-
radja qui a eu une discussion à ce
sujet avec son entraîneur, sera
privé des prochains matches ami-
caux que le MCO devra livrer
avant le début du championnat.
Ricardo et Miranda
prennent soin de lui
Un programme spécial sera mis
à la disposition de Seddik Berradja,
qui au lieu de rester au repos,
devra prendre part à quelques
exercices consacrés à l’aspect phy-
sique. Le joueur sera en efet pris
en charge par Ricardo San Gui-
liano et aussi Paulo Miranda qui se
trouvait chez lui en Italie. Il faut
dire que ces deux entraîneurs sa-
vent très bien prendre en charge ce
cas de blessure.
A. L.
Une source du stade l’affirme
«Bouakeul est à 100%homologué»
MCO-ESM annulé
Le match devant mettre aux prises aujourd’hui le Mouloudia d’Oran à
l’ES Mostaganem, au stade Habib Bouakeul, vient d’être annulé. En l’ab-
sence de plusieurs éléments qui soufrent de blessures superfcielles, l’en-
traîneur a fait savoir à ses dirigeants qu’il ne pourra pas soumettre son
équipe à deux matches de 90mn en l’espace de 24h. C’est la raison pour
laquelle on a décidé d’annuler carrément le match.
Berradja ménagé
Pas
de Yahiaoui au MCO
Bien qu’il soit de retour à Oran, le milieu de terrain,
Ahmed Yahiaoui ne devrait pas rester au Mouloudia d’Oran, puisque
la direction du club a orienté le joueur vers l’entraîneur, chose que le
joueur marseillais a mal appréciée, lui qui a exigé son chèque avant
d’entrer sur le terrain. Face à ce blocage, il se pourrait que le
joueur rebrousse encore une fois chemin et rentre déf-
nitivement chez lui.
Dagoulou
de retour
aujourd’hui
En principe, l’international
centrafricain du MCO, Eudes Da-
goulou qui a pris part au match ami-
cal d’hier de sa sélection face à la
Libye, devrait rentrer à Oran au-
jourd’hui pour intégrer le
stage de l’équipe à l’hôtel
le Président.
17
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
Coup sûr MCO
CRBAF
Comment est l’ambiance au
sein du groupe ?
Notre préparation se déroule
dans de très bonnes conditions,
nous sommes très concentrés sur
notre travail. Pour le moment,
tout se passe comme prévu et
nous faisons en sorte que cela
perdure jusqu’au début du cham-
pionnat, car nous savons que tous
nos sacrifces ne seront pas vains.
Si vous devez vous prononcer
sur le stage de Hammam-
Bourguiba, que nous diriez-
vous ?
Ce fut un stage très bénéfque
pour nous. Ce qui nous a permis
de progresser dans notre prépara-
tion. Nous avions pris part à
quelques rencontres amicales qui
nous amenèrent à déceler nos er-
reurs et travailler notre endu-
rance. A mon avis, il n’y a rien à
dire sur ce stage de Tunisie, qui
fut une réussite sur tous les plans
et notre bonne forme aujourd’hui
en est la preuve.
Pour vous la Ligue 1 n’est pas
une nouveauté, car vous avez
déjà vécu une expérience avec
le CAB. A votre avis, l’équipe
du CRBAF est-elle capable de
relever un tel déf ?
Je ne serai pas le premier à
vous dire que la Ligue 1 est une
compétition très difcile. Mais
cela ne voudra pas dire que le
CRBAF jouera le rôle de la «victime»
cette saison, certes nous serons le
petit promu de cette saison, mais
nous sommes capables de créer la sur-
prise. Nous avons un efectif bien
étofé et nous sommes tout à fait ca-
pables de tenir tête aux grosses écu-
ries.
Selon vous, quel est le secret pour
réaliser une bonne première sai-
son en Ligue 1 ?
Le plus important, c’est que tout le
monde s’investisse dans ce projet, il
faut que chacun se donne pour
l’équipe. Il faut savoir qu’en Ligue 1,
chaque match est crucial, donc
chaque joueur doit redoubler d’eforts
toutes les semaines.
Vous sentez-vous prêt à apporter
votre expérience à l’équipe ?
Tout ce que je peux vous dire, c’est
que je m’applique à fond dans ce que
je fais. Je suis prêt pour cette saison,
tout comme mes coéquipiers. Le
CRBAF n’est pas seulement un joueur
ou deux, c’est tout un ensemble qui
travaille dur pour l’amour du club.
Le mot de la fn...
Je m’adresse à tous les fans de notre
club. Le challenge qui nous attend
sera aussi le leur. Donc nous nous at-
tendons à ce qu’ils s’impliquent à leur
tour. Cela se fera en accompagnant
l’équipe dans ses déplacements tout au
long de la saison, par amour au club,
pour nous encourager.
Sami T.
Boultif «Nous sommes capables
de tenir tête aux grosses écuries»
Aïssaoui se débarrassera
de son plâtre demain
Une autre bonne nouvelle qui nous parvient du staff médical d’Aïn
Fakroune. En effet, outre Amrane qui vient de reprendre l’entraîne-
ment avec le groupe, l’autre blessé du club, Aïssaoui, se débarrassera
de son plâtre demain. Ainsi, le joueur est attendu pour la prochaine
séance d’entraînement, afin d’entamer un programme spécial mis en
place par le staff de l’équipe, avec l’aide du médecin. En attendant, il
suivra quelques séances de soins pour sa cheville blessée.
Amrane de retour
à la préparation
Ayant été ménagé pour une blessure à la cheville de-
puis le retour de Tunisie, Amrane, le défenseur du CRBAF,
au grand plaisir de Boughrara, pourra enfin intégrer la
préparation avec le groupe. C’est après une semaine de
soins et de légères séances d’entretien que le médecin
de l’équipe a pris la décision de donner le feu vert au
joueur, après avoir remarqué une nette amélioration.
18
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
Coup d’œil Ligue 1
ASO
L’
ASO a joué mardi soir son
premier test amical à
Chlef cette saison. Un
match contre la sympa-
thique équipe de Oued
Rhiou qui a l’habitude
d’être un sparring-partner de l’ASO. Ce
match a permis à Ighil de donner plus
de timing à ses joueurs afn de soigner
leur cohésion et d’appliquer le jeu des
passes courtes, il a voulu jouer devant
une équipe de division inférieure afn de
donner plus de temps et d’occasions à
ses attaquants pour améliorer leur ef-
cacité devant les buts, la première mi-
temps était l’occasion pour les jeunes de
s’illustrer. L’équipe était constituée es-
sentiellement de jeunes éléments qui ont
pu inscrire deux buts, le premier signé
par le jeune Djaabot qui est rentré en
cours de jeu, après avoir reçu un centre
de Ali Hadji. Par la suite, c’est Ayoub
Farhi, l’avant-centre qui reçoit une balle
en course de Essaid, tire et marque le
deuxième but. En seconde période, Ighil
a sorti la grande artillerie. L’équipe ne
trouvera aucune peine à dominer les dé-
bats, surtout avec le trio Deham, Mes-
saoud et Tedjar. Deham de la tête
concrétise la passe en retrait de Tedjar,
cinq minutes plus tard il s’enfonce dans
la défense et marque le quatrième but,
son deuxième. En fn de match, c’est le
renard Messaoud qui se défait du mar-
quage et signe son premier but cette sai-
son, un 5-0 qui a fait du bien aux
poulains d’Ighil en attendant les deux
prochains matches, l’USB hier soir et
l’IRBH demain.
A.F.
Vous vous êtes rassurés aujourd’hui avec ce match
amical, n’est-ce pas ?
C’est vrai, on avait besoin d’un tel exercice pour
appliquer les consignes et les
conseils de l’entraîneur et pour
se mettre aussi un match dans
les jambes avant le lever de ri-
deau et je crois que ce match a
atteint ses objectifs puisqu’on
a pu mettre en pratique
notre système de jeu.
Le résultat d’au-
jourd’hui vous
met-il en
confance ?
Dans ce genre
de match, le score
n’est pas impor-
tant et il ne faut
pas oublier qu’on
a joué face à un
club de division
inférieure. Donc,
il ne faut pas
croire qu’on est
fort puisque la
compétition of-
cielle sera plus dure
et les adversaires
plus agressifs, mais marquer des buts est toujours ras-
surant, surtout pour les attaquants.
Avec le doublé d’aujourd’hui, vous êtes devenu le
buteur de l’équipe en amical…
C’est quelque chose de bien pour moi car je suis
nouveau dans l’équipe, je dois m’imposer et donner
des signes positifs avant le lever de rideau, et marquer
des buts est la meilleure façon pour un attaquant
d’évoluer mais ce qui m’intéresse c’est d’être le buteur
de l’équipe en championnat.
L’équipe aura encore deux matches à jouer avant
le MCO, serez-vous prêt d’ici là ?
On a joué six matches au Maroc et je crois que si
on arrive à faire trois autres ici, ça sera sufsant pour
entrer en compétition surtout qu’il ne nous reste pas
beaucoup de temps, il faut profter pleinement des
deux matches qui sont programmés afn de corriger
nos erreurs et atténuer nos points faibles, on tâchera
d’être plus costauds une fois en compétition.
Pensez-vous déjà au premier match de champion-
nat ?
Oui, on y pense déjà, depuis qu’on est revenu à
Chlef et on a commencé le travail, on pense à notre
premier match, on essaye de nous concentrer au
maximum, la pression monte de jour en jour et les
joueurs veulent à tout prix arracher une place pour ce
premier match, la concurrence devrait s’intensifer
dans les jours à venir.
Entretien réalisé par Ahmed Feknous
Doublé de Deham

Noureddine Deham a
pu, mardi, inscrire un
autre doublé lors des matches
amicaux, et devient le buteur de
l’équipe en amical avec quatre
buts. Ce doublé lui a fait plaisir
surtout qu’il arrive à quelques
jours du premier match de
championnat. Deham semble
bien parti pour faire une
grande saison avec l’ASO, sur-
tout qu’il a derrière lui Tedjar et
Messaoud.
Messaoud signe sa
présence

Le cinquième but de
cette rencontre a été signé
Mohamed Messaoud qui s’est
mis en confance, c’est son pre-
mier but cette saison après sept
matches amicaux, ce but aura
certainement un impact positif
sur lui, afn d’ins-
crire d’autres buts
surtout qu’il se sent
bien en marquant à
chaque fois.
Farhi et
Djaabot
buteurs

Les jeunes
attaquants de
l’ASO ont eux aussi
prouvé qu’ils ont
leur place dans la
formule d’Ighil, à
l’image de Djaabot
et Farhi qui ont fait
une bonne pre-
mière mi-temps en
marquant les deux
buts d’avance de
l’équipe, Ighil a cer-
tainement pris
note de la forme de
ces deux éléments
et les inclura dans
ses plans de bataille
pour les premiers
matches.
Un exercice sans faute
Zaoui, Sellama,
Meliani et Naas
Araba n’ont pas
joué
Ighil a utilisé tous ses
joueurs disponibles lors
du premier match face à
Oued Rhiou, à l’excep-
tion de son capitaine
Zaoui, Sellama et Naas
Araba. Pour ces trois
éléments qui trainaient
des blessures, il leur a
donné du temps afn de
récupérer. Meliani,
quant à lui, est arrivé
tardivement et a raté les
deux premiers jours de
travail, c’est pour cette
raison qu’il a fait l’im-
passe sur ce match, il
s’est contenté d’un jog-
ging.
Medouar était
présent
Le président Me-
douar a signé sa pré-
sence lors de ce match
amical, il a suivi la par-
tie depuis les tribunes,
le premier responsable
du club a voulu voir la
forme actuelle du
groupe avant le début
de la saison du fait qu’il
se trouvait à Chlef.
Hier face à l’USB
L’équipe a joué hier
son deuxième match à
Chlef seulement 24
heures après celui de
mardi. Ighil a voulu
donner aussi une mi-
temps à chaque joueur
afn d’être plus compéti-
tif. Le match s’est dé-
roulé à 18h, cette
fois-ci, pour permettre
à Biskra de retourner à
son lieu de préparation.
RCA
C’est auprès du nouveau
meneur de jeu Hadji de
l’Arbâa, que nous sommes
allés prendre la tempéra-
ture de la préparation au-
jourd’hui. Le joueur qui a
accepté de nous rencontrer
à quelques heures du début
de l’entraînement, nous a
fait part de ses premiers
pas au RCA, de ses débuts
réussis, puisqu’il semble
avoir gagné la confiance du
staff de l’Arbâa.
Pour commencer, comment se
déroule la préparation avec
votre nouveau club ?
Cela se passe très bien, nous
sommes tous concentrés sur la pré-
paration. Il faut savoir que c’est une
étape très importante si on veut
réussir nos débuts en Ligue1, nous
en sommes conscients. C’est pour-
quoi nous faisons tout pour que
cette dernière étape avant le
match du CRB soit une réussite
sur tous les plans.
Comment évaluez-vous la
prestation des matches de pré-
paration ?
Je pense que les résultats parlent
d’eux-mêmes, jusqu’ici nous avons
remporté 5 matches. Cependant, il
ne faut pas que cela nous monte à la
tête, car ce ne sont que des matches
de préparation, nous avons encore
des progrès à faire et des erreurs à
corriger. Et pour ceux qui estiment
que notre rendement n’est pas en-
core satisfaisant, il faut qu’ils sachent
que notre équipe vaut mille fois
mieux que ça, vous verrez bien de
quoi je parle, en championnat.
Et en ce qui vous concerne ?
Je préfère laisser ça au coach. Je
me donne au maximum depuis que
j’ai paraphé mon contrat avec le
club, le reste est l’afaire du staf. J’ai
des indications, des instructions que
j’applique à la lettre sur le terrain,
j’espère que cela n’a pas échappé au
coach et que mes eforts seront ré-
compensés.
Aujourd’hui que vous êtes au
club, comment vivez-vous cette
nouvelle vie à l’Arbâa ?
Cela se passe très bien, je me
rends compte que la vie ici n’est pas
très diférente de celle de Béjaïa. Les
deux villes partagent la même pas-
sion du football. En ce qui concerne
l’équipe, je constate aussi que l’Arbâa
n’a rien à envier aux autres, c’est un
club bien étofé qui peut espérer
quelque chose la saison prochaine.
Que pouvez-vous nous dire sur
le match d’aujourd’hui face à
Blida ?
Ce sera un bon test pour nous.
Blida est une bonne équipe qui nous
fera sans doute travailler. Cela nous
permettra aussi d’avancer dans notre
préparation, le match du CRB n’est
plus très loin, donc chaque minute
compte avant ce match.
Entretien réalisé par Lamine
Amimi
Hadji «Le RCA n’aura
rien à envier aux autres
la saison prochaine»
Les espoirs
assurent face à
la deuxième
équipe du
NAHD
Tout comme l’équipe sénior, les es-
poirs du RCA se trouvent en pleine pré-
paration pour le nouvel exercice de la
saison prochaine. L’efectif s’est confronté
hier en amical à la formation espoir du
NAHD, une rencontre qui s’est soldée
par la nette victoire des hommes de Sa-
daoui sur le score de 3-0.
Ils commenceront leur stage
bloqué aujourd’hui
Afn de clore la préparation, les diri-
geants de l’Arbâa ont décidé d’entamer
un stage bloqué pour la formation es-
poir, quelques jours seulement avant le
début du championnat. Ce stage durera
une semaine et commencera au-
jourd’hui. Au programme, l’équipe es-
poir de l’Arbâa se mettra au biquotidien,
en attendant que le staf technique mette
en place quelques rencontres amicales.
RCA-
USMB
aujourd’hui à Tchaker
Comme prévu, c’est aujourd’hui
que la formation de l’Arbâa fera face à
son voisin l’USMB dans une rencontre
amicale en vue de la préparation de la nou-
velle saison 2013-2014. La rencontre est pré-
vue au stade Tchaker où le club de l’Arbâa
recevra ses adversaires dans la première
phase du championnat. C’est l’occasion pour
le premier responsable de la barre tech-
nique Chérif El Ouazzani de tester en-
core une fois les dernières recrues, à
l’image de Si Salem et Ngambe-
Ngambe George.
Kara
présent
à la séance
d’hier
Blessé au dos, le gardien du
RCA, Kara, après avoir consulté
le médecin de l’équipe à deux
reprises, a pris part à la séance
d’entraînement hier. Cependant,
il s’est entraîné à l’écart de ses
coéquipiers, puisque le joueur
est jugé encore trop juste pour
prendre part à la préparation du
match d’aujourd’hui face à
l’USMB.
Il n’est pas concerné par
le match de l’USMB
Pour ce qui est de la confron-
tation aujourd’hui à Brakni avec
la formation de Blida, Kara ne
sera pas concerné par cette ren-
contre. C’est l’entraîneur des
gardiens Dekimeche, qui a dé-
cidé de ménager son élément
afn qu’il puisse récupérer de sa
blessure. Ce qui fait que nous
nous attendons aujourd’hui à la
participation du jeune émigré
Kouceila Hadjadj, qui devrait
être aligné en seconde période à
la place du gardien internatio-
nal militaire.
Dabam«On esI sur la bonne vole»
19
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
Coup d’œil Ligue 1
CSC
CABBA
MCEE
O
n dit de lui qu’il est l’homme fort du
club, très populaire à Constantine et
dans tout le pays. Qui ne connait pas
Soussou ? Une personnalité très spé-
ciale, un beau parleur, avec un franc-parler et un lan-
gage qui plait beaucoup aux Sanafr. La presse aussi
adore Boulhabib car il reste un bon client, ce dernier
a ouvert son cœur cette semaine pour nos confrères
d’El Heddaf. Pour nos lecteurs, on a choisi la crème
de l’interview.
«J e paye cash
mes efforts excessifs»
Pour commencer, Boulhabib compte prendre un
peu de recul, pour récupérer des forces et se reposer :
«Mon médecin traitant m’a prescrit un repos forcé d’un
ou deux mois, je pense que j’ai trop négligé ma santé ces
derniers temps, je dois prendre soin de moi à présent
pour bien revenir après. L’équipe est entre de bonnes
mains et j’ai entière confance en mes collaborateurs et
à leur tête Ferssadou. Je promets aux fans que je serai
de retour prochainement en bonne forme physique».
Pour la précision, la maladie de Soussou relève de
l'ORL, en plus d’une hernie appelé chez nous «Fatek».
«Les jugements après
le démarrage du championnat»
Le premier responsable du recrutement au sein du
club ne veut surtout pas entendre de critiques à pro-
pos des joueurs qu’il a recrutés : «Je préfère qu’on laisse
l’équipe continuer sa préparation dans le calme et évi-
ter les jugements précoces. Laissons le terrain et les
matchs ofciels nous dire si on a fait les bons choix ou
pas».
«Nous sommes optimistes
pour la suite»
Prié de donner son avis sur le travail efectué
jusque-là, Boulhabib est serein et voit l’avenir assez
radieux : «J’ai tout donné dans ce mercato, on a donné
le meilleur de nous-mêmes malgré la concurrence fé-
roce des autres clubs, cela procure automatiquement un
sentiment d’optimisme pour nous en tant que diri-
geants. Il faut juste continuer sur cette voie, bosser dur
et attendre la suite».
«L’ossature a été conservée
et la concurrence est très rude»
Le club constantinois a fait partie des clubs les plus
actifs sur le marché des transferts, cet été, avec un ef-
fectif riche qui a atteint les 29 joueurs à une période.
«Notre recrutement était bien étudié, on a renforcé
l'équipe selon ses besoins, et croyez bien que je sais très
bien pourquoi j’ai recruté cette pléthore de joueurs : on
veut jouer sur plusieurs fronts et cela demande un ef-
fectif riche bourrée de bonnes doublures à tous les
postes. Pour le moment, on a recruté 12 éléments en
plus de l’émigré Turki. Il nous reste encore deux licences
de libres, il ne faut pas oublier aussi que garder l'ossa-
ture de l’an dernier n’a pas été une sinécure, on a fait
pas mal d’eforts pour convaincre quelques anciens de
rester. La concurrence s’annonce rude chez nous».
«Lemerre a insisté pour partir»
Trop de choses ont été dites sur le départ-surprise
de Roger Lemerre. Boulhabib a bien sa version sur ce
sujet : «On voulait à tout prix garder Lemerre pour une
autre saison. L’actionnaire majoritaire Tassili a passé
un mois et demi à négocier avec le technicien qui a in-
sisté pour partir».
«Facebook et Twitter sont
à déconseiller aux joueurs»
Alors qu’aucun dirigeant algérien n’a encore évo-
qué ce sujet, Boulhabib semble un peu vieux jeu, il
pense que les réseaux sociaux sont des frivolités qui
infuent négativement sur la vie et le rendement des
joueurs : «Je conseille nos joueurs de se débarrasser de
certaines mauvaises habitudes, comme être branché sur
Facebook et Twitter, et se concentrer plus sur leur tra-
vail. Il n'y a pas de place pour la rigolade et les brou-
tilles, il y a beaucoup d’argent en jeu et je peux vous
afrmer qu’on surveillera nos joueurs comme il se doit».
«Objectif : garder
notre 3
e
place !»
Vu le grand investissement de la direction en ma-
tière de joueurs, beaucoup pensent que le CSC vise le
titre cette saison, ce que Boulhabib refuse de men-
tionner : «Qui vous a dit qu’on visait le titre ? On veut
refaire le même parcours de l’an passé. Garder notre
troisième place serait déjà un bon résultat. Après, si tout
va dans le bon sens pour nous, on ne dira pas non à un
titre, on veut juste un grand soutien permanent de nos
fans».
«Si on arrive à la trêve
hivernale avec 30 pts,
on décrochera le titre»
Toujours dans le même sujet, Boulhabib reste très
évasif sur ce point et refuse de donner de faux espoirs
aux supporters : «Avant tout, il faut bien gérer nos
matchs de championnat. Après, je dis bien que si on ar-
rive à avoir 30 points d’ici la trêve hivernale, je peux
vous assurer qu’on décrochera le titre au fnal». En d’au-
tres termes, Soussou suggère que le CSC doit faire le
plein à domicile et grignoter des points en dehors de
Hamlaoui.
«On manque de défenseurs
centraux»
Si on regarde bien dans l’efectif du CSC, on s’aper-
çoit qu’il n'y a pas assez de défenseurs, c’est la pre-
mière crainte de Boulhabib. «On manque de
défenseurs centraux, on n'a que Maïza et Berthé et
quelques autres éléments polyvalents qui peuvent nous
dépanner dans ce compartiment, on est dans l’obliga-
tion de recruter deux autres en hiver».
«Le CSC a gagné en grandeur
et en prestige»
«La réussite de l’organisation du dernier match gala
qui nous a opposé à l’Espanyol de Barcelone nous a
propulsé en haut de la scène. De nombreux médias
espagnols très connus ont parlé du CSC et de son am-
biance magique à Hamlaoui, cela se répercutera posi-
tivement sur notre club qui est à présent connu au
niveau mondial.»
«L’aide des autorités
doit être multipliée
car on va représenter le pays»
L’Etat accompagne toujours les clubs algériens à
travers les aides fnancières qu’il accorde à ceux pro-
fessionnels, dont le CSC qui a le privilège d'avoir un
actionnaire majoritaire puissant sur le plan fnancier.
Pour Soussou, ça reste encore insufsant. «J’ai entendu
dire que les autorités veulent stopper le versement des
subventions pour notre équipe, ce qui est mauvais
comme idée car le CSC va représenter le pays en coupe
de la CAF, donc on a encore besoin du soutien des au-
torités, et les eforts fnanciers doivent même doubler et
se multiplier à l’avenir.»
«A Constantine, on manque
de moyens de récupération»
«Notre club est devenu grand et parmi les meilleurs
du pays, tout cela grâce aux eforts de tout le monde
ici à Constantine. Ce qui nous manque, c'est les
moyens de récupération comme les piscines, sau-
nas,… Ce genre de détail est important pour une
équipe ambitieuse comme la nôtre.»
«Dahmane se prend
pour une star»
Sur le cas du joueur Dahmane, qui a quitté le pays
sans signer avec le CSC, Boulhabib a tenu à apporter
des précisions : «Momo ne veut jouer que pour le CSC
en Algérie, il nous a demandé de lui laisser libre le
maillot numéro 7. Son unique problème est dans son
comportement car il se prend pour une star. Son cas en-
gendre des caprices qui ont déplu au coach Garzitto.
Dahmane doit faire des eforts et il pourra venir après,
à n’importe quel moment».
«L’annulation du championnat
des U21 est une catastrophe !»
«Nos décideurs et les hautes instances footballis-
tiques du pays ne tendent pas assez leurs oreilles aux
dirigeants des clubs qui, pour la majorité, sont des
gens de terrain. Je pense qu’on est encore très loin du
professionnalisme, il suft juste de voir les décisions
intempestives qui sont prises de temps à autre,
comme cette dernière qui concerne la catégorie des
U21… Comment a-t-on pu annuler leur champion-
nat subitement ? Une décision de ce genre va mettre
fn à pas mal de carrières de bons jeunes éléments.»
«Un grand merci au wali
et aux Sanafir !»
Enfn, et pour terminer, Soussou a mentionné dans
cette interview le nom du wali Badoui à plusieurs re-
prises. Cet homme qui a été d’un bon apport pour le
sport à Constantine, et au CSC spécialement, a eu la
part du lion des remerciements de Boulhabib, qui n’a
pas oublié aussi les Sanafr pour leur comportement
exemplaire et ce titre de fair-play qu’ils ont décroché
précédemment.
Synthèse : Abdou H.
Babia retrouve
sa verve
offensive

La formation de Babia
a retrouvé sa verve of-
fensive, mardi, à l’occasion
du match amical disputé face
à l’Etoile de Bordj Bou Arré-
ridj. La bande à Abdelkader
Iaïche s’est imposée par 3 à 0,
ofrant du beau spectacle aux
présents et donnant même
grande satisfaction au coach.
Les camarades de Nacim
Ousserir ont afché d’emblée
leurs intentions en inscrivant
le premier but par l’avant-
centre et buteur maison Ha-
miti. Son équipier Kef a
doublé la mise ensuite. En
seconde période, le jeune
Abbas a corsé l’addition en
ajoutant un troisième but
confrmant la supériorité de
son équipe dans ce premier
match inscrit au programme
de la dernière ligne de la pré-
paration de l’équipe avant le
début de saison, prévu le 24
août prochain.
Trois blessés
légers

Au cours de ce match
amical, la formation a
enregistré trois blessures lé-
gères. En premier lieu, le dé-
fenseur Oussalah qui a
contracté une blessure avant
le début de la rencontre (lors
de l’échaufement) et qui a été
contraint de faire l’impasse
sur la rencontre. Au cours du
match, deux autres joueurs
ont subi le même sort. Il
s’agit des attaquants Chenihi
et Belkheiter qui ont dû
céder leur place. Selon le staf
technique, ces blessures sont
légères et ne devraient pas
avoir de conséquences né-
fastes. Ces derniers devraient
reprendre les entraînements
samedi avec le groupe, an-
nonce la même source. Il ex-
plique le cas de Belkheiter :
«C'est dû à la fatigue et la
charge de travail».
Face à Tébessa
aujourd’hui

Dans le cadre de la pré-
paration de l’équipe pour
la nouvelle saison, le MCEE
disputera un deuxième match
amical aujourd’hui face à
l’équipe de Tébessa. Le match
aura lieu au stade Messaoud-
Zeggar et permettra au coach
d’aligner de nouveaux élé-
ments qui n’ont pas joué
mardi, et de peaufner les au-
tomatismes des trois compar-
timents ainsi que corriger les
lacunes constatées face à
l’Etoile de Bordj Bou Arré-
ridj.
Keffi :
«On a besoin
de confiance»

L’attaquant du MCEE,
Kef, auteur d’un des
trois buts de la victoire face à
l’Etoile de Bordj Bou Arré-
ridj, estime que l’équipe
marche bien et qu’elle a be-
soin de confance pour mieux
s’exprimer en championnat.
«Nous avons un bon groupe
constitué de bons éléments.
Nous avons efectué une
bonne préparation, mais nous
avons besoin de confance
pour pouvoir mieux nous ex-
primer en championnat. Les
supporters doivent nous soute-
nir pour surmonter ce handi-
cap et réussir une bonne
entame», a déclaré le jeune
Kef.
S. H.
D
evant l’absentéisme des
joueurs qui a sévi de-
puis la reprise des en-
traînements, après la fête de l’Aïd,
l’administration, qui était trop dis-
crète, est sortie de sa coquille, en
menaçant de mettre à exécution le
règlement intérieur. Un huissier de
justice était d’ailleurs présent pour
constater ces absences. En efet, ils
étaient une dizaine de joueurs à faire
l’impasse sur les premières séances
d’entraînement. Il ne restait que trois
éléments qui ont prolongé leurs va-
cances, entre autres Saâdi, Ammour
et Ali Guechi, loupant ainsi quatre
séances, ce qui entraînera leur
convocation devant le conseil de dis-
cipline. Ces joueurs, qui auraient re-
pris avant-hier, risquent de lourdes
sanctions fnancières, l’équivalent du
salaire mensuel de chacun d’eux.
Quant à Mosrati, ce dernier était au-
torisé à s’absenter à partir du 16 août,
suite au mariage de sa sœur, mais il
n’a pas repris les entraînements, car il
s’attendait à ce que l’équipe se dé-
place à Aïn Draham. Ainsi, ces évé-
nements dénotent le bricolage qui
sévit au sein de l’équipe, à la veille de
l’entame de la saison.
Les fausses promesses
ne tiennent plus
Il n’y a pas de fumée sans feu, dit-
on. Et dans ce contexte, les dernières
absences enregistrées ont des raisons
diférentes. Déjà pour l’entame de la
préparation, les responsables ont eu
toutes les peines à réunir l’efectif, ce
qui a irrité le coach Belhout, qui ne
s’attendait certainement pas à être
confronté à de telles difcultés, dès la
prise de ses fonctions. Il ne faut nul-
lement se voiler la face, en disant que
le responsable de cette situation, qui
n’est pas du tout nouvelle, c’est l’ad-
ministration, si vraiment celle-ci
existe, en faillant dans la gestion du
groupe. En réalité, le souci n’est autre
que cet argent qui tarde à renfouer
les caisses du club, ce qui a entraîné
ses responsables à gaver leurs
joueurs de promesses. Certes, tous
les clubs, même les plus huppés, sont
confrontés à la crise fnancière, mais
dans ce cas précis, il faut avoir l’intel-
ligence qui manquait tant aux res-
ponsables bordjiens, pour gérer
convenablement la situation et éviter
ainsi de tels dépassements, en inter-
venant au cours de la préparation. Il
ne faut surtout pas s’étonner d’un dé-
marrage catastrophique en cham-
pionnat, à une semaine d’un
déplacement aussi périlleux que
celui qu’efectuera la formation bord-
jienne à Constantine.
A. B.
Vérités et confidences de Boulhabib
Les retardataires devant le conseil de discipline
L’administration
a emprunté de l’argent
Devant le retard de la subvention de l’APC
(2,5 milliards de centimes) à cause des for-
malités administratives des diférents ser-
vices fnanciers, la direction du club était
contrainte d’emprunter de l’argent auprès des
opérateurs économiques de la ville, dont le
groupe Benhamadi qui a répondu toujours
présent, pour parer au plus pressé. Cette
louable opération aurait dû être entreprise
bien avant que les joueurs ne décident de
boycotter à leur manière plusieurs séances,
non rattrapables.
CABBA-ABS en amical
Après avoir disputé un match avant-hier
soir face à El Achir, les coéquipiers de Ben-
dahmane joueront leur dernier match de
cette intersaison devant la formation de
Boussaâda qui évolue en DNA. La confron-
tation se déroulera vendredi en nocturne. Il
faut rappeler que les deux équipes se sont
déjà rencontrées à Aïn Draham (1-1).
A. B.
20
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
Coup d’œil Ligue 2
USMB NAHD
C
omme cela été le
cas depuis le
début de sa pré-
paration d’inter-
saison, le NAHD a été au
rendez-vous avant-hier à l’oc-
casion de son match amical
contre l’Etoile du Sahel. Les
protégés de Zoheir Djelloul
ont laminé leur adversaire du
jour sur le score sans appel de
3 à 1. Dans un match dominé
par les Husseindéens, l’équipe
de l’Etoile a été surprise par le
niveau physique et technique
des joueurs du NAHD, ce qui
a contraint l’entraîneur à re-
looker son équipe dès la 30’.
En efet, après avoir aligné
une équipe composée essen-
tiellement de joueurs rempla-
çants, le coach de l’Etoile a
changé de philosophie et a fait
appel à ses titulaires dès la
première demi-heure de la
partie. En dépit de ce renfor-
cement de taille, le NAHD a
non seulement résisté durant
tout le match mais s’est permis
le luxe d’ajouter deux autres
réalisations. L’entraineur, Zo-
heir Djelloul, semble avoir
trouvé la bonne formule à
moins de dix jours du premier
match de championnat
contre l’USC. Pour revenir à
la rencontre, le Nasria a ou-
vert la marque à la 9’ par
l’intermédiaire de Nabil He-
mani. Proftant d’une faute
sur Ahmed Benyahia à l’en-
trée de la surface de répara-
tion, Hemani annonce la
couleur sur un coup franc
botté en deux temps. Les Sang
et Or ont maintenu le même
rythme et ont réussi à doubler
la mise sur un deuxième coup
de pied arrêté à la 39’. Alors
que Boussaïd s’apprêtait à exé-
cuter le coup franc, il feinte les
défenseurs et ouvre une
brèche dans le mur. Il laisse le
soin à son coéquipier, Benya-
hia, qui trompe la vigilance du
gardien tunisien d’une su-
perbe frappe. De retour aux
vestiaires, les Husseindéens
ont accéléré leur jeu et sont
allés droit au but. Dix minutes
plus tard, soit à la 55’, Bous-
saïd conclut un bon travail
entre Aliouane et Bouharbit et
confrme la suprématie de son
équipe. Les locaux se sont
parvenus à sauver l’honneur
grâce à un penalty «ofert» par
l’arbitre. Avec cette belle vic-
toire, le NAHD semble prêt
pour le coup d’envoi de la
compétition ofcielle même si
la réalité du championnat sera
extrêmement diférente et n’a
aucun rapport avec les matchs
amicaux…
Youcef M.
Le match
contre le Club
Africain annulé

Apparemment, le
match disputé
contre l’Etoile du Sahel
sera le premier et le
dernier durant le séjour
de Gammarth puisque
le test prévu contre le
Club Africain a été of-
ciellement annulé. Les
deux parties ne se sont
pas mises d’accord sur
la date de la rencontre.
Si le Club Africain a pu
trouver un autre adver-
saire pour le 15 août,
dans la mesure où il af-
frontera Monastir à El
Menzeh, le NAHD
devra se contenter d’un
match d’application
entre les joueurs avant
de clôturer son stage.
Hier, sauna

Comme de cou-
tume, les joueurs
du NAHD efectuent
après chaque match test
une séance de récupéra-
tion. A cet efet, les co-
équipiers de Ghalem
ont eu droit hier après-
midi à un sauna.
Y. M.
Etoile du Sahel 1 - NAHD 3
Le Nasria prêt pour
le championnat
Herida, Brahimi,
Medjkane
et Ledraa
se contentent
de l’échauffement

Le staf technique du
NAHD n’a pas procédé à
plusieurs changements dans la
mesure où il voulait tester son
équipe type qui sera appelée à
entamer la compétition of-
cielle dans moins de dix jours.
Ainsi, quatre joueurs se sont
contentés de s’échaufer. Il
s’agit du gardien, Brahimi, du
défenseur, Herida, du milieu,
Medjekane, et de l’attaquant,
Ledraâ.
Une réception en
l’honneur du NAHD

A la fn de la joute ami-
cale, la délégation nah-
diste a été conviée à une
réception de la part de la di-
rection du club de l’Etoile. Les
Husseindéens ont chaleureuse-
ment partagé gâteaux et bois-
sons avec leurs homologues
tunisiens. A noter que les deux
capitaines ont échangé les fa-
nions avant le coup d’envoi de
la partie et Bendebka avait
remis un bouquet de feurs au
capitaine de l’équipe adverse.
C’
est cet
après-midi
que les Bli-
déens joue-
ront leur
tout dernier match amical lors de
cette intersaison. Ce sera contre le
nouveau promu en L1, le RCA. La
rencontre se déroulera au stade
Brakni et son coup d’envoi sera
donné à 17 heures.
Les nouvelles recrues
veulent enflammer
Brakni !
Tout est allé très vite à Blida, en
ce concerne l’opération recrute-
ment. En efet, un grand nombre de
noms qui fguraient sur le calepin
de Zaïm ont été bifés par ce der-
nier qui a mené avec la plus grande
célérité les négociations avec ceux
qui auront à booster l’équipe dès
l’entame du championnat. Ceux qui
auront à redonner espoir aux sup-
porters auront pour nom Bendhiaf,
Belhadj, Bensalem et la petite perle
de Cheraga, Chokri.
A la découverte
de la Ligue 2
Ils sont très nombreux dans l’ef-
fectif de l’USMB ceux qui n’ont
connu que le championnat amateur
à vouloir briller sous les couleurs de
leur nouveau club. C’est pour
connaître le haut niveau et parfois
pour relancer leur carrière que cer-
tains ont choisi de venir à Blida.
Tous ces joueurs sont impatients de
faire leur premier pas à Brakni et
aussi séduire l’exigeant public bli-
déen.
Qui de Litime
ou de Khelladi ?
Les matchs amicaux que dispu-
tera la formation blidéenne dans les
tout prochains jours permettront à
Ificen de trancher en ce qui
concerne celui qui sera titularisé au
poste de gardien de but. Litime, qui
vient d’être recruté aura à concur-
rencer le portier qui est en poste à
Blida. Ce dernier, Khelladi, a mon-
tré qu’il était en forme et qu’il n’est
pas prêt à céder sa place de numéro
un dans la cage. La décision sera
prise à l’issue du match amical
contre le RCA de ce jeudi, car cha-
cun des deux gardiens sera aligné
pendant une mi-temps.
De la percussion
en attaque
Le coach blidéen nous a dit que
pour lui la priorité des priorités est
de donner de la percussion et de
l’efcacité à sa ligne avant. Au fl de
la discussion que nous avons eue
avec lui, il nous confera que, pour
lui, l’idéal serait d’aligner en pointe,
lors de la phase retour, de véritables
chasseurs de but. Hamia a montré
lors des matchs qu’il a joué sous le
maillot de Blida qu’il avait toutes les
qualités d’un grand attaquant. Il sait
pratiquement tout faire sur un ter-
rain. Il possède une technique hors
pair, une belle frappe des deux
pieds et un excellent jeu de tête.
Hamia un peu trop
individualiste
Le coach blidéen nous dira à ce
propos : «Je ne peux rien vous dire
pour le moment si ce n’est que nous
mettons tout en œuvre pour arriver à
solutionner une fois pour toutes ce
problème d’inefcacité de l’équipe.»
S. B.
Naâmani nous a confié,
dans l’entretien qu’il nous a
accordé, que la venue d’un
défenseur central ne l’inquié-
tait pas du tout et qu’au
contraire cela lui servira de
stimulant.
Tout d’abord comment
va Naâmani?
Les choses vont très bien pour
moi car j’ai complètement récupéré
de la légère blessure que j’ai
contractée dernièrement. Nous
avons entamé le second stage et il
nous faut être prêts lors de la re-
prise. Les matchs vont se succéder,
et il s’agira, pour nous d’être au top
et réaliser de belles performances.
Quelles sont les choses qui doi-
vent changer par rapport à la
saison passée ?
Bien sûr, nous nous attendons à
un bien meilleur parcours. La sai-
son passée, c’est surtout chez nous,
et cela est difcile à expliquer, que
nous avons failli. Nous avons certes
manqué de chance et de réussite,
mais je pense que notre grand pro-
blème est de ne pas s’être imposés,
comme le font toutes les équipes
qui reçoivent.
Vous voulez dire par là que, cette
saison, vous allez faire preuve de
plus de présence, pour les
matchs à domicile ?
Il n’est pas question d’être agres-
sifs dans le mauvais sens du terme,
cela ne sert d’ailleurs absolument à
rien. Il nous faut contrôler les
matchs et surtout faire preuve de
réalisme. Il est vrai que cela était
difcile à réaliser car plusieurs
joueurs de l’équipe sont jeunes et
manquent de métier.
Est-ce que votre entraîneur a
abordé avec vous ce sujet précis ?
Je dois vous avouer que depuis la
venue d’Ificen, nous avons ressenti,
nous les joueurs, que l’envie de
jouer et de gagner est revenue. D’un
autre côté, le discours de l’entraî-
neur nous a tous rassurés car cha-
cun de nous sait ce qu’il a à faire
dans l’équipe. C’est dans cette voie
que nous devons continuer et les
résultats viendront d’eux-mêmes.
Beaucoup de choses ont d’ailleurs
changé, nous sommes plus déten-
dus à l’entraînement, ce qui ne nous
empêche pas de travailler très dur.
Justement, qu’attendez-vous
du second stage qui vient
de débuter
Il ne peut nous faire que du bien.
Cela nous permettra de renforcer la
cohésion et de nous préparer en
toute sérénité pour l’entame du
championnat qui, comme vous le
savez, est cruciale.
Deux défenseurs ont été recru-
tés à l’occasion du mercato. Cela
vous inquiète-t-il ?
Pas du tout, bien au contraire. La
concurrence me stimule et m’oblige
à aller de l’avant. Je suis pour qu’il y
ait la venue de nouveaux joueurs, à
condition qu’ils apportent réelle-
ment un plus à l’équipe.
Entretien réalisé par Slimane B.
Aujourd’hui à 17h00 : RCA-USMB
Les toutes dernières
retouches
Naâmani : «La concurrence me stimule!»
L’équipe alignée
Mokrani, Khiter (Aliouane
58’), Khellaf (Bessaha 58’),
Guebli, Zemmouri, Boussaïd
(Abdeslam 70’), Benyahia
(Zennou 73’), Bendebka (Cap),
Hemani (Brinis 20’) (Allali
80’), Zerrouki, Bouharbit (Zer-
guine 73’).
20
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
Coup d’œil Ligue 2
USMBA
WAT MCS
E
n attendant les joutes
amicales pour fgno-
ler son esquisse, l’en-
traîneur de l’USMBA
continue d’alterner
les matches d’application. En efet,
Bira a donc prévu, avant-hier après-
midi, un match d’opposition entre
ses joueurs sur la pelouse du stade
Ferhani. C’était une séance très in-
téressante pour le staf, tant les
joueurs se sont donnés à fond, sous
l’œil attentif de Bira, qui n’a pas
cessé d’orienter ses capés en appor-
tant, de temps à autre, les correctifs
nécessaires.
Tout le groupe
y a pris part
Pour l’entraîneur, le but était sans
aucun doute de tester ses joueurs
durant cette période de stage, pour
pouvoir surtout évaluer les prédis-
positions de chacun, à une semaine
de l’entame de la compétition. Sai-
sissant cette opportunité, il a testé
tout l’efectif durant une demi-
heure. Tous les joueurs y ont pris
part, en créant deux équipes difé-
rentes, ce qui lui a permis de faire
tourner ses éléments.
Beaucoup
d’engagement physique
Ce match a été caractérisé par le
grand engagement physique ;
chaque joueur tenait à montrer ses
capacités pour gagner des galons de
titulaire, en se transcendant. Cela a
donné une empreinte très particu-
lière à cette séance, car en plus de la
volonté afchée par les joueurs,
cette partie a été aussi marquée par
un engagement intense, provoquant
même quelques blessures qui ont
nécessité l’intervention des méde-
cins de l’équipe. D’ailleurs, le coach
était contraint d’interrompre cette
opposition pour calmer les ardeurs
de ses hommes. L’autre satisfaction,
c’était dans la qualité de jeu produite
par les camarades d’Achiou, lesquels
semblent déjà avoir trouvé leurs re-
pères et leurs automatismes sur le
terrain.
Le coach
leur a demandé
de jouer souple
Craignant l’engagement des
joueurs, l’entraîneur a décidé de
faire une halte, pour demander à
ses joueurs de jouer souple, en évi-
tant le jeu dur, source de blessures.
Il aimerait bien préserver ses élé-
ments, car l’équipe soufre déjà des
blessures de Boukerche, Bengorine
et Ghazali.
Il intervenait
à chaque fois
Lors de cette opposition, Bira
n’hésitait pas à apporter les correc-
tifs nécessaires, tout en essayant
quelques variantes pour trouver la
meilleure formule pour les pro-
chaines joutes amicales. L’entraî-
neur intervenait à chaque fois
auprès de ses joueurs, afn de por-
ter des rectifcations et leur prodi-
guer des consignes. Durant 30 mi-
nutes, le driver des Vert et Rouge
s’est adressé à tous ses poulains. Ses
adjoints n’étaient pas en reste,
puisque Kadim assaillait les gar-
diens de but par ses orientations et
conseils répétés. Ce qui confrme
d’un côté le sérieux qui prévaut au
sein de l’équipe et le désir de Bira de
réussir dans son entreprise de cette
équipe qui aspire à l’accession.
Ses premiers satisfecits
A l’issue de cette rencontre et
bien que ça ne reste toutefois qu’un
match d’application, tout le monde
était satisfait. D’ailleurs, même l’en-
traîneur aura remarqué l’assiduité
qui a caractérisé la séance. En
quelque sorte, c’était un match d’ap-
plication aux allures de rencontre
ofcielle, du moment que tous les
joueurs ont exprimé pleinement
leur savoir-faire. Néanmoins, les
Vert et Rouge devront poursuivre
leur préparation durant cette pé-
riode en maintenant la cadence
pour qu’ils puissent entamer la
compétition avec leurs meilleurs
atouts. C’était, subséquemment, une
opposition très riche en enseigne-
ments car les joueurs ont montré de
belles facettes, en attendant la
confrmation face au CRB, en ami-
cal.
Une séance de massage
et de relaxation
pour les blessés
L’entraîneur n’a pas ménagé ses
hommes lors de ce stage bloqué,
mettant l’accent sur la phase pré-
compétitive. Il n’hésitait pas à don-
ner de la voix pour secouer ses
joueurs au point de les bousculer à
fournir plus d’eforts. Il est évident
que la charge provoque une cer-
taine fatigue chez le groupe, bien
qu’il ne réchigne pas à l’efort. D’ail-
leurs, le staf médical a programmé
une séance de relaxation et de mas-
sage pour permettre aux joueurs de
récupérer. Ainsi, une dizaine de
joueurs y ont eu droit. Les blessés
étaient les plus concernées lors de
ce stage. Pour le staf médical, ce
n’est que de petits bobos qui ne prê-
tent pas à l’inquiétude.
M O Nourredine
Un match d’application intense
A
lors qu’il était question que
l’équipe widadie rejoigne la
capitale de la Soummam
par avion via Alger, celle-ci a raté, avant-
hier, le vol Oran-Alger, en se présentant à
l’aéroport Ahmed-Benbella d’Oran à seule-
ment vingt-cinq minutes du décollage de
l’appareil. Un retard qui a obligé les gars
des Zianides à prendre la route jusqu’à Bé-
jaïa. Une véritable expédition de douze
heures. Arrivés tard dans la nuit, les
joueurs ont directement rejoint leurs
chambres pour récupérer. Le WAT avait
déjà envisagé de renoncer au tournoi à
cause de l’indisponibilité de places sur le
vol d’Alger, avant de changer d’avis. Mais le
destin a voulu qu’il se déplace encore une
fois par bus à la ville des Hammadite.
WAT affrontera
le MOB ce soir
Ayant donné hier la réplique à l’équipe
d’Amizour, le Widad de Tlemcen, pour son
second match de ce tournoi, afrontera ce
soir l’équipe hôte du Mouloudia de Béjaïa.
Le dernier match amical de cette intersai-
son qui devra permettre à l’entraîneur Ne-
ghiz d’opérer les ultimes réglages, avant
l’entrée en lice en championnat de Ligue 2,
face au CA Batna.
M. B.
Le Widad rejoint
Béjaïa par route
Neghiz : «Ce tournoi
sera un avant-goût
de l’ambiance
du championnat»
Le coach du WAT, Neghiz
Nabil, est désolé pour l’im-
pondérable qui a obligé son
équipe à rallier Béjaïa par
route. «Ce sont des choses qui
arrivent même en champion-
nat. C’est une leçon pour nous,
pour qu’on prenne nos précau-
tions pour le déplacement de
Batna», afrme-t-il, avant
d’enchaîner : «Prendre part à
un tournoi pareil est mieux que
de jouer des matchs amicaux.
Ça nous permettra d’entrer
dans l’ambiance du champion-
nat. Les deux matchs nous per-
mettront aussi d’avoir une idée
juste et claire sur le onze qui
devra entamer le champion-
nat, la semaine prochaine.
Cette dernière semaine de tra-
vail sera consacrée à quelques
retouches avec de légères
séances.»
M. B.
Les derniers réglages

C’est dans une très bonne ambiance que les
poulains de l’entraîneur Osmane poursuivent
leur préparation à Maghnia. Le staf technique
avait, dans un premier temps, élevé la charge de
travail en programmant deux matchs amicaux,
face à l’US Remchi et l’IRB Maghnia. La prépara-
tion se déroule actuellement dans la sérénité la
plus totale. L’ambiance bon enfant qui règne au
sein du groupe permet à l’entraîneur Osmane de
mettre en application son programme de travail.
A un jour de la fn du stage, l'équipe va disputer
un ultime match amical, avant le début du cham-
pionnat, face à la formation locale de Maghnia.
Les poulains d’Osmane devraient poursuivre par
la suite leur préparation à Saïda, en prévision du
championnat de Ligue 2 qui débutera le 23 de ce
mois.
Le staff technique baisse
la charge de travail

Contrairement à ce qui avait été fait lors
des premiers jours du stage, le staf technique
a décidé, ces derniers jours, de baisser la charge
de travail. A l’approche du début du championnat,
l’entraîneur Osmane apporte les derniers réglages
à son team. Pour rappel, le Mouloudia de Saïda
afrontera l’O Médéa lors de la première journée
de championnat.
Ameur Bouzid désigné
président des jeunes
catégories

Le vice-président du CSA, Ameur Bouzid,
a été désigné président des jeunes catégories
du MCS et non pas DTS, comme annoncé par
certains organes de presse. Ameur Bouzid, tou-
jours selon notre source, aura pour mission d’en-
cadrer les jeunes catégories du club. La direction
du Mouloudia de Saïda devrait annoncer très pro-
chainement le nom du nouveau DTS.
K. B.
21
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
Coup d’œil Ligue 2
ASK
MSPB
C
omme attendu, la
formation khrou-
bie a disputé
avant-hier son
premier match
amical en terre tunisienne, face au
club des Hammamet de Ligue 2.
Cette équipe s’est montrée très
dangereuse à l’entame de la partie,
en parvenant même à prendre
l’avantage, après le premier but
inscrit en première mi-temps.
Après la pause citron, le jeu des
Khroubis était porté sur l’ofensive,
qui a permis à Mellouli d’égaliser,
suite à un corner bien botté par
l’un de ses coéquipiers. En efet, il
monte plus haut que tout le
monde et place un joli coup de
tête au fond des flets. Cette réali-
sation a donné du tonus aux
troupes de Zekri, lesquelles, mal-
gré un deuxième but encaissé
contre le cours du jeu, ont su com-
ment revenir au score, grâce au re-
venant Ouhadda. Cela explique le
bon état d’esprit de l’ASK qui s’est
bien battue jusqu'au bout pour ar-
racher ce nul. Enfn, il faut dire
que le plus important est la persé-
vérance dans l’efort durant toute
la rencontre, et la résistance phy-
sique montrée par les camarades
de Bendridi.
Le deuxième match
avancé pour demain
L’autre rencontre amicale est
programmée sur le sol de la ville
de Nabeul, cette semaine. En efet,
l’ASK afrontera l’équipe du Trans-
port Tunisien demain, au lieu de
samedi, comme souhaité par le
staf technique askiste. Ça sera la
dernière de ce séjour pour les
Rouges.
Le stage écourté,
retour samedi matin !
Le séjour des Khroubis en Tuni-
sie sera de courte durée. L’équipe
rentrera au bercail après demain,
en prenant la route samedi matin,
alors qu’elle devait rentrer di-
manche. Ces changements, dont
on ne connaît pas encore les rai-
sons, auraient un lien avec les
conditions de vie dans l’hôtel
Kiops qui, d’après les échos, n’ofre
pas toutes les commodités pour
permettre à l’équipe d’efectuer une
bonne préparation d’intersaison, à
commencer par le manque d’eau
minérale et les terrains d’entraîne-
ment, pourtant classé 4 étoiles,
sans parler du bruit des touristes
qui passent leurs vacances dans cet
établissement. Assurément, ce sont
ces raisons qui auraient poussé
Zekri à pendre la décision de ren-
trer plus tôt que prévu au Khroub
et continuer la préparation at
home, dans le calme et la sérénité.
Abdou H.
En amical : ASK 2 – Hammamet 2
Les joueurs rassurent Zekri et Terraï
Démonstration de
force des attaquants

Le Mouloudia de Batna a dis-
puté son premier match en Tuni-
sie en afrontant la formation Medjaz
El Bab, qui évolue en deuxième divi-
sion amateur de Tunisie. Démonstra-
tion de force pour les Batnéens qui
ont inscrit six buts lors de cette ren-
contre.
Abbas : «Ce fut un
match utile»

«Je suis satisfait du rendement
de l’équipe lors de cette rencon-
tre qui nous aura été bénéfque. J’ai
donné la chance à la majorité des
joueurs pour pouvoir juger leur ni-
veau. Il reste encore des matches à
jouer qui permettront aux nouveaux
joueurs de s’adapter avec l’équipe.»
Six joueurs
sanctionnés

Six joueurs du MSPB ont été
privés de la rencontre amicale
d’avant-hier pour cas disciplinaires.
Il s’agit de Arrès, Laroui, Loucif et
Abdeslam qui ont séché la première
séance d’entraînement ainsi que
Bekhtatou et Hellal qui n’ont pas res-
pecté le règlement intérieur du stage.
Kerrab : «Je suis là
pour marquer
des buts»

«C’est un match important
pour nous, il nous a permis de
gagner du temps de jeu. En ce qui me
concerne, mon rôle consiste à mar-
quer des buts. Dieu merci j’ai réussi à
marquer deux buts lors de ce match
amical. J’espère être à la hauteur des
attentes de nos supporters et être
plus efcace lors des matches of-
ciels.»
Missaoui a rejoint
le groupe hier

L’attaquant Chaouki Missaoui
devait rejoindre le groupe hier à
Aïn Draham en Tunisie, pour pren-
dre part au reste de la préparation
d’intersaison. Le joueur a été
contraint de rater quelques jours de
préparation avec le groupe à cause
d’un problème de passeport.
S. S.
ASMO
A l’instar de ses co-
équipiers, l’attaquant,
Balegh Sofiane, était fati-
gué lorsque nous l’avons
joint au téléphone avant-
hier soir. L’ancien socié-
taire de l’USM Annaba
s’est dit épuisé par le
long trajet effectué
d’Oran à Béjaïa. En effet,
les Asémistes ont fait
plus de 12 heures de
route pour rallier Béjaïa.
Malgré la fatigue, Balegh
a bien voulu répondre à
nos questions.
Comment êtes-vous
arrivés à Béjaïa ?
Nous sommes très fatigués
en raison du long voyage que
nous avons efectué. Contrai-
rement à ce qui était prévu,
nous avons fait environ 12
heures de voyage en raison de
la circulation sur la route. Ar-
rivés à Béjaïa, nous avons ef-
fectué une séance de
décrassage. Nous allons es-
sayer de bien récupérer avant
d’afronter demain (Ndlr hier)
le MO Béjaïa. Malgré la fa-
tigue, nous allons essayer de
bien défendre les couleurs de
l’ASMO et de laisser une
bonne impression lors de ce
tournoi.
Comment évaluez-vous
votre préparation
à quelques jours
seulement du début
du championnat ?
Nous sommes prêts pour le
championnat. Nous avons fait
d’énormes sacrifces cet été
afn d’être prêts pour le début
du championnat. Malgré le
jeûne et la chaleur, nous avons
travaillé très dur. Tous les
joueurs se sont donnés à fond
aux entraînements afn de ga-
gner la confance du staf tech-
nique et d’être prêts pour le
championnat. Nous avons
également disputé jusqu’à pré-
sent deux matchs ami-
caux, contre le CRB et
l’USMH, et durant les-
quels nous avons dé-
montré de belles choses.
Je pense que nous
sommes prêts pour enta-
mer la saison sportive
2013/2014.
La concurrence s’an-
nonce très rude cette
saison à l’ASMO. Des
appréhensions ?
La concurrence ne
peut être que bénéfque
pour l’équipe et pour les
joueurs. La concurrence
nous pousse, nous les
joueurs, à travailler très
dur et à donner le meil-
leur de nous-mêmes
pour gagner la confance
du coach. Je suis
convaincu que cette
concurrence va faire du
bien à l’équipe. Nous
avons un efectif très
riche et cela ne peut être
que bénéfque pour
l’ASMO.
Pensez-vous que
l’ASMO a les moyens
de jouer l’accession ?
Il est difcile de parler
d’accession avant d’enta-
mer le championnat. La
Ligue2 s’annonce très
difcile cette saison avec
la présence de plusieurs
postulants pour la mon-
trée. Il y aura beaucoup
de derbys à disputer.
Toutefois, nous allons
tout faire pour jouer les
premiers rôles et faire
plaisir à nos supporters.
Nous avons une équipe
capable d’accéder en
Ligue1. Le plus important
pour l’instant est de songer à
bien entamer le championnat
et de faire le plein à domicile.
Sur un plan personnel,
quel est votre objectif ?
Mon objectif est de marquer
le maximum de but et d’aider
mon équipe à réaliser une
bonne saison. J’espère être à la
hauteur et aider mon équipe à
jouer les premiers rôles.
Entretien réalisé par Riad O.
Balegh : «Objectif, marquer
le maximum de buts»
12 heures
pour rallier
Béjaïa
L
es Asémistes ont fait,
avant-hier, un long pé-
riple avant de rallier Bé-
jaïa. Ayant pris la route,
lundi, vers minuit, les gars de
M’dina J’dida sont arrivés à Bejaia
le mardi vers midi. «C’est un long
périple que nous avons efectué
d’Oran à Béjaïa. Nous avons fait
presque 12 heures de route. Nous
sommes vraiment fatigués» nous
ont déclaré certains joueurs à leur
arrivée à Béjaïa. Selon les Asé-
mistes, c’est la circulation de la
route qui a contraint les Asémistes
à faire 12 heures de route pour ar-
river à Béjaïa. Interrogé sur les
risques que peut causer ce long
voyage, l’entraîneur adjoint, Hadj
Merin s’est montré rassurant : «Je
ne pense pas que ce voyage peut
faire mal aux joueurs. C’est vrai
qu’ils sont très fatigués mais ils au-
ront le temps pour récupérer avant
d’afronter le MOB. Ils ont même eu
droit à des séances de massages et
de soins pour être à la hauteur ce
soir (Ndlr : hier soir) face au MOB.»
Les Asémistes vont disputer deux
matchs amicaux à Béjaïa. Le pre-
mier devait avoir lieu à 20h. Le se-
cond match se déroulera
aujourd’hui à 18h.
Mouassa a fait appel à
18 joueurs seulement
Pour ce tournoi prévu à Béjaïa,
Mouassa a fait appel à 18 joueurs
seulement. En plus de Bouhedda,
blessé, six autres éléments n’ont pas
fait le voyage à Béjaïa. Il s’agit de
Bentaleb, Atti, Tabti, Mellal, Afai-
fa et Oumokhtar. Ces joueurs vont
s’entraîner avec l’équipe espoir.
Tout porte à croire que le groupe
convoqué pour ce tournoi à Béjaïa
sera le même qui fera le déplace-
ment à Blida le week-end prochain
pour afronter l’USMB.
R. O.
21
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
Coup d’œil Ligue 2
ASMO ESM
A
kli Nasr Eddine a encore du pain
sur la planche pour ce qui est de
l’ossature de l’équipe et, selon lui,
tous les joueurs sont sur un pied d’égalité et
chacun aura la chance de prouver ses quali-
tés. Ainsi donc, aucun joueur ne semble
avoir gagné sa place pour le moment, et
Akli attend la fn du regroupement du stage
pour tirer son onze qui débutera la compé-
tition le 24 août prochain. «Nous avons bien
travaillé lors de la première phase d’intersai-
son et on va profter du travail fait pour dé-
gager l’équipe-type lors du stage actuel» dira
Akli qui compte bien parfaire la cohésion et
les automatismes de sa nouvelle équipe qui
se dessinera avant l’entame de la compéti-
tion ofcielle.
Il a une idée précise sur
l’ensemble de ses joueurs
Après cette période de préparation ponc-
tuée par deux matches amicaux, l’entraîneur
des Vert et Blanc semble avoir déjà une idée
bien précise sur son efectif ainsi que le onze
type. Lors d’une récente déclaration faite au
journal, Akli Nasr Eddine nous a fait savoir
que des joueurs ont su comment saisir leur
chance et s’imposer, alors que d’autres n’ont
rien démontré et doivent travailler encore
davantage. Certes, pour le moment, Akli
Nasr Eddine n’a pas voulu divulguer la liste
de son onze, à quelques jours du début du
championnat, afn de conserver la sérénité
du groupe qui devra encore travailler du-
rant les jours à venir pour être prêt pour le
premier match de la saison le samedi 24
août.
«J e dois dégager l’équipe
type lors du prochain
stage»
Malgré le gros travail efectué à Mostaga-
nem (lieu de stage), l’entraineur de l’Espé-
rance de Mostaganem ne se prononce
toujours pas concernant l’équipe type qui,
selon lui, n’est pas encore fcelée. Akli Nasr
Eddine ne compte marginaliser personne
au sein du groupe et promet de donner la
chance à tous les joueurs qui se montrent
ambitieux et sérieux au travail. C’est une
bonne nouvelle pour les blessés qui com-
mencent à peine à courir, mais qui ne sont
pas en reste parmi le groupe. «Je vais don-
ner une chance à tous les joueurs de prouver
qu’ils peuvent apporter un plus à l’équipe, et
celui qui sera sérieux et persévérant, je le ré-
compenserai. Tous les éléments du groupe au-
ront leur chance, et c’est le cas aussi pour les
blessés qui vont réintégrer le groupe pour le
dernier stage» annonce Akli Nasr Eddine
avant de prendre un repos bien mérité.
E. W.
L’
équipe d’El Terradji El Mous-
taghanemi a disputé hier son
deuxième match amical de
pré-saison face à la formation de Sendjas,
une équipe relevant de la wilaya de Chlef,
au stade Bensaid-Mohamed de Mostaga-
nem et s’est inclinée pour la deuxième fois
sur le score de un but à zéro. Cette ren-
contre s’annonçait comme un bon test
pour les poulains d’Akli Nasr Eddine qui
enchaînent les joutes amicales ces derniers
temps pour gagner en compétitivité à
quelques jours seulement du lancement de
la nouvelle saison. Une rencontre qui a
permis au staf technique de voir de près
l’évolution du travail et de la préparation
qui va bon train, et à l’entraineur de
constater la diférence entre la première
rencontre, face au SA Mohammadia, et la
seconde, ce qui va lui permettre de dresser
un premier bilan sur le niveau du groupe
avant l’entame du championnat.
Un public nombreux
Le moins que l’on puisse dire, c’est que
cette rencontre de préparation a attiré les
foules des deux côtés, puisque les suppor-
ters ont fait le déplacement en masse. La
chaleur de ces derniers jours n’a pas eu rai-
son des fans qui se sont déplacés à Mosta-
ganem pour suivre le match et voir l’équipe
type qui va représenter l’ESM la saison
prochaine.
Une réunion dans les jours
qui viennent
A neuf jours du début de la compétition
ofcielle, les choses bougent dans la mai-
son d’El Terradji El Moustaghanemi. En
efet, nous apprenons de sources concor-
dantes que les responsables auraient dé-
cidé de tenir une réunion du conseil d’ad-
ministration pour les jours qui viennent.
Il serait question d’établir un premier bilan
de ce début de préparation de l’équipe
après toutes les turbulences qu’elle a subies
lors de l’intersaison et surtout l’incertitude
qui a régné pendant une période avant la
venue d’Akli Nasr Eddine qui a pris les
choses en main et permis à l’équipe de sor-
tir la tête de l’eau.
Deux joueurs absents hier
La séance d’entrainement a vu l’absence
de Haddou Belaid et de Belhendouz et ce,
pour la seconde fois après leur absence de
la séance de reprise, samedi.
Le coach Akli augmente
la charge de travail
L’entraineur Akli a augmenté la charge
de travail dans la perspective de refaire le
retard enregistré jusque-là en matière de
préparation physique surtout. Il vient en
efet d’augmenter le volume horaire des
entrainements qui passent d’une heure et
demie à plus de deux heures par séance
après que l’entraineur ait vu que le groupe
accuse un retard fagrant en matière de
préparation.
Les gardiens de l’ESM
sans entraineur
Les trois gardiens de l’ESM - Damès,
Guitarni et Belekhal - sont cette saison
sans entraineur, ce qui n’est pas de bon au-
gure sachant leur jeunesse et donc leur
manque d’expérience. Le poste laissé vide
par Hadj Kaim, qui a opté pour le MC
Saïda, n’est toujours pas pourvu.
Ettaoui Wassim
A l’instar de ses co-
équipiers, l’attaquant,
Balegh Sofiane, était fa-
tigué lorsque nous
l’avons joint au télé-
phone avant-hier soir.
L’ancien sociétaire de
l’USM Annaba s’est dit
épuisé par le long trajet
effectué d’Oran à Béjaïa.
En effet, les Asémistes
ont fait plus de 12
heures de route pour
rallier Béjaïa. Malgré la
fatigue, Balegh a bien
voulu répondre à nos
questions.
Comment êtes-vous
arrivés à Béjaïa ?
Nous sommes très fatigués
en raison du long voyage que
nous avons efectué. Contrai-
rement à ce qui était prévu,
nous avons fait environ 12
heures de voyage en raison de
la circulation sur la route. Ar-
rivés à Béjaïa, nous avons ef-
fectué une séance de
décrassage. Nous allons es-
sayer de bien récupérer avant
d’afronter demain (Ndlr hier)
le MO Béjaïa. Malgré la fa-
tigue, nous allons essayer de
bien défendre les couleurs de
l’ASMO et de laisser une
bonne impression lors de ce
tournoi.
Comment évaluez-vous
votre préparation
à quelques jours
seulement du début
du championnat ?
Nous sommes prêts pour le
championnat. Nous avons fait
d’énormes sacrifces cet été
afn d’être prêts pour le début
du championnat. Malgré le
jeûne et la chaleur, nous avons
travaillé très dur. Tous les
joueurs se sont donnés à fond
aux entraînements afn de ga-
gner la confance du staf
technique et d’être prêts pour
le championnat. Nous avons
également disputé jusqu’à
présent deux matchs ami-
caux, contre le CRB et
l’USMH, et durant lesquels
nous avons démontré de
belles choses. Je pense que
nous sommes prêts pour en-
tamer la saison sportive
2013/2014.
La concurrence s’annonce
très rude cette saison à
l’ASMO. Des appréhen-
sions ?
La concurrence ne peut
être que bénéfque pour
l’équipe et pour les joueurs.
La concurrence nous pousse,
nous les joueurs, à travailler
très dur et à donner le meil-
leur de nous-mêmes pour
gagner la confance du
coach. Je suis convaincu que
cette concurrence va faire du
bien à l’équipe. Nous avons
un efectif très riche et cela
ne peut être que bénéfque
pour l’ASMO.
Pensez-vous que l’ASMO
a les moyens de jouer
l’accession ?
Il est difcile de parler
d’accession avant d’entamer
le championnat. La Ligue2
s’annonce très difcile cette
saison avec la présence de
plusieurs postulants pour la
montrée. Il y aura beaucoup
de derbys à disputer. Toute-
fois, nous allons tout faire
pour jouer les premiers rôles
et faire plaisir à nos suppor-
ters. Nous avons une équipe
capable d’accéder en Ligue1.
Le plus important pour l’ins-
tant est de songer à bien enta-
mer le championnat et de faire
le plein à domicile.
Sur un plan personnel,
quel est votre objectif ?
Mon objectif est de marquer
le maximum de but et d’aider
mon équipe à réaliser une
bonne saison. J’espère être à la
hauteur et aider mon équipe à
jouer les premiers rôles.
Entretien réalisé par Riad O.
L
es Asémistes ont
fait, avant-hier, un
long périple avant
de rallier Béjaïa.
Ayant pris la route, lundi, vers
minuit, les gars de M’dina
J’dida sont arrivés à Bejaia le
mardi vers midi. «C’est un long
périple que nous avons efectué
d’Oran à Béjaïa. Nous avons
fait presque 12 heures de route.
Nous sommes vraiment fati-
gués» nous ont déclaré certains
joueurs à leur arrivée à Béjaïa.
Selon les Asémistes, c’est la cir-
culation de la route qui a
contraint les Asémistes à faire
12 heures de route pour arriver
à Béjaïa. Interrogé sur les
risques que peut causer ce long
voyage, l’entraîneur adjoint,
Hadj Merin s’est montré rassu-
rant : «Je ne pense pas que ce
voyage peut faire mal aux
joueurs. C’est vrai qu’ils sont
très fatigués mais ils auront le
temps pour récupérer avant d’af-
fronter le MOB. Ils ont même eu
droit à des séances de massages
et de soins pour être à la hau-
teur ce soir (hier soir, ndlr) face
au MOB.» Les Asémistes vont
disputer deux matchs amicaux
à Béjaïa. Le premier devait
avoir lieu à 20h. Le second
match se déroulera aujourd’hui
à 18h.
Mouassa a fait appel
à 18 joueurs
seulement
Pour ce tournoi prévu à Bé-
jaïa, Mouassa a fait appel à 18
joueurs seulement. En plus de
Bouhedda, blessé, six autres
éléments n’ont pas fait le
voyage à Béjaïa. Il s’agit de
Bentaleb, Atti, Tabti, Mellal,
Afaifa et Oumokhtar. Ces
joueurs vont s’entraîner avec
l’équipe espoir. Tout porte à
croire que le groupe convoqué
pour ce tournoi à Béjaïa sera le
même qui fera le déplacement
à Blida le week-end prochain
pour afronter l’USMB.
Riad O.
Bouhedda :
«J ’espère
être prêt face
à l’USMB»
Victime d’une bles-
sure du genou, le gar-
dien de but de
l’ASMO, Bouhedda,
sera out pendant une
semaine. Joint par té-
léphone, il nous a fait
part de son souhait
d’être prêt pour le
match de la première
journée de cham-
pionnat face à
l’USMB : «J’ai
contracté cette bles-
sure lors d’un match
d’application. J'ai res-
senti des douleurs au
lorsque j’ai essayé
d’arrêter un tir de
Benchaâbane. J’ai ef-
fectué une IRM qui
na rien révélé de mé-
chant. Je vais devoir
observer un repos de
sept jours avant de re-
prendre le chemin de
l’entraînement. J’es-
père être prêt face à
l’USMB.»
R. O.
El Haouata s’incline
face à Sendjas
Du pain sur la planche pour Akli
Balegh : «Objectif : marquer
le maximum de buts»
12 heures
pour rallier Béjaïa
Les joueurs
attendent leurs
arriérés
Les joueurs de l’ESM atten-
dent toujours de recevoir leurs
arriérés Les dirigeants devaient
accorder cet argent avant l’Aïd,
seulement le manque de liquidi-
tés a fait que la direction n’a pas
pu remettre cet argent aux
joueurs, ce qui les a quelque peu
contrariés. Ainsi, ils espèrent ob-
tenir cette prime dans les jours à
venir.
Les joueurs
remplaçants auront une
chance de jouer face au
Mouloudia d’Oran
Les joueurs qui jusque-là jouent en tant que
remplaçants devraient avoir leur chance lors
du match comptant pour la journée de ce
jeudi qui verra l’Espérance afronter la forma-
tion des Hamraoua, en l’occurrence le Mou-
loudia d’Oran. En efet, des joueurs, qui
étaient jusque-là écartés par le coach Akli
Nasr Eddine, devraient faire leur apparition et
jouer face aux Hamraoua d’Oran.
En amical :
Japon - Uruguay : 2-4
Doublé de Diego Forlan dans la première demi-heure, but et passe
décisive pour Luis Suarez... L'Uruguay a dominé (4-2) le J apon mer-
credi en amical, à Rifu, au centre de l'Archipel. En seconde période,
les deux stars des Samouraïs Bleus, Shinji Kagawa (Manchester Uni-
ted) et Keisuke Honda (CSKA Moscou) ont inscrit chacun un but, le
premier sur une passe du second.
Ronaldinho a fait refaire ses dents
Dans le dernier numéro collector de So Foot,
il avait déclaré que ses dents légèrement trop
avancées faisaient partie de son image et qu’il
ne comptait pas en changer. Mais Ronaldinho
est un petit menteur. L’ancien joueur du PSG
et du Barça a en effet surpris tout son monde
en décidant de subir une opération de chirur-
gie esthétique aux gencives et aux dents en
début de semaine. Le meneur de l’Atletico Mi-
neiro s'est fait poser des facettes en porcelaine
couvrant le devant des dents avec l'objectif de
«dissimuler» des problèmes esthétiques. «Ro-
naldo s'entraîne normalement, tout est nor-
mal, cela a été un examen médical normal qui
fait partie du traitement et ne
compromet» en rien son rende-
ment sur le terrain, a déclaré son
frère Roberto Assis, cité par le
site Globo Esporte.
Suarez «Je vais rester»
Luis Suarez fait volte-face. L’attaquant uruguayen de
Liverpool, qui voulait quitter les Reds pour rejoindre Ar-
senal, pourrait fnalement rester sur les rives de la Mer-
sey. «A l'heure actuelle, et vu tout l'amour que je reçois de
la part des fans de Liverpool, je vais rester», a ainsi déclaré
le principal intéressé dans les colonnes d’El Observador.
Negredo
«Bale n’est pas encore au
niveau de Messi et Ronaldo»
Pour 28M€, Manchester City s'est ofert les services de l’atta-
quant du FC Seville, Alvaro Negredo. Le buteur ibérique va fou-
ler les pelouses de Premier League, et ne cache pas son
enthousiasme à l’idée de découvrir un nouveau championnat. In-
terrogé par le quotidien espagnol AS, Alvaro Negredo en a pro-
fté pour comparer Gareth Bale et les deux pépites de la Liga,
Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. «La Liga n’est pas aussi com-
pétitive qu’on le souhaiterait. La Premier League est beaucoup
mieux organisée, et il est toujours bon de découvrir de nouveaux
championnats, indique t-il, avant de donner son avis sur le Gallois
de Tottenham. Gareth Bale ? Il n’est pas encore au niveau de Messi
et Ronaldo. Mais il a de grandes qualités, tout ce qu’il faut pour
réussir en Liga.»
Liverpool
Manchester City
Inter Milan
A. Madrid
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
22
Coup d’œil International
UEFA
Que l'on apprécie ou pas Cristiano Ro-
naldo, il est impossible de lui retirer les
nombreux records qu'il a établis. Le Portu-
gais a montré qu'il était en pleine forme
lors de l'intersaison où il a encore inscrit
de nombreux buts dont le dernier en date
fut celui contre l'Inter Milan (3-0) en
match amical alors qu'il avait mis un dou-
blé contre Chelsea (3-1) en fnale de l'In-
ternational Champions Cup à Miami. C'est
justement à cette occasion que les fans et
les observateurs ont trouvé un nouveau re-
cord à battre pour Ronaldo. En efet, grâce
à son coup-franc inscrit à la 31
e
minute de
jeu, le Portugais pourra bientôt afrmer
qu'il peut marquer à tout moment dans un
match... sauf à la 47
e
minute. C'est la
seule minute à laquelle il n'a jamais
réussi à inscrire le moindre but que ce
soit en compétition ou en amical. S'il
réussit à réaliser cette performance,
il deviendra le premier joueur de
l'histoire à avoir poussé le ballon au
fond des flets à chacune des 90 mi-
nutes que compte une rencontre dans
son intégralité.
Di Maria est resté
pour Ronaldo !
Alors
qu'on évoquait
la possibilité qu'il soit in-
clus dans le deal avec
Tottenham pour Gareth
Bale, fnalement, Angel
Di Maria va continuer
son aventure avec le Real Madrid cette saison encore. Bien décidé à prouver
qu'il peut être un joueur décisif sous la coupe du nouvel entraîneur de la
Casa Blanca, Carlo Ancelotti. Interrogé ce mardi par AS, Angel Di Maria est
venu préciser que Cristiano Ronaldo en personne souhaitait le voir rester à
bord du navire madrilène. «Je ne l'ai pas entendu directement de sa propre
bouche mais par un intermédiaire mais je sais qu'il a dit cela de moi (Cris-
tiano Ronaldo veut que Di Maria reste au Real Madrid ndlr). C'est une poin-
ture, un leader, qui parle en bien de moi et qui me soutient, ce qui est très
important pour moi. Je lui en suis très reconnaissant et je vais continuer à
faire les choses du mieux possible pour lui prouver qu'il a eu raison de dire cela
de moi», a expliqué l'Argentin Angel Di Maria.
Le Metalist Kharkiv disqualifié
Le club ukrainien du
Metalist Kharkiv a été
disqualifé de la Ligue
des champions 2013/14
par l'instance d'appel
de l'UEFA, soupçonné
d'être impliqué dans
des matches truqués, a
annoncé mercredi l'or-
ganisation européenne
du football. Le Metalist
devait afronter les Al-
lemands de Schalke 04
en barrages de la ligue
des champions le 21
août et 27 août. Le club
pouvant encore faire
appel de sa sanction
devant le Tribunal ar-
bitral du sport (TAS),
l'UEFA a précisé que
cinq membres de son
comité exécutif de-
vaient se réunir mer-
credi en urgence «pour
étudier les conséquences
de la décision sur la
compétition.» L'UEFA
avait ouvert une procé-
dure disciplinaire
contre le Metalist sur
des soupçons de
matches truqués début
août. En raison de l'ur-
gence du cas, l'afaire a
été directement enten-
due par l'instance d'ap-
pel «L'Instance d'appel
de l'UEFA a minutieu-
sement analysé les dé-
clarations et
documents soumis par
le club, ainsi que les dé-
clarations et docu-
ments soumis par
l'inspecteur discipli-
naire de l'UEFA, et a
pris la décision sui-
vante : le FC Metalist
Kharkiv est disqualifé
des compétitions de
l'UEFA 2013/14", ex-
plique un communi-
qué.
Khedira
aurait été
proposé au PSG
C’est un fait, le PSG souhaite
encore recruter un milieu de ter-
rain, avant la fn du mercato estival.
Alors que les pistes Yohan Cabaye,
Hernanes et Lassana Diarra auraient
déjà été activées par le club de la capi-
tale, les agents de Sami Khedira auraient
quant à eux directement contacté les diri-
geants parisiens afn de proposer les services de
leur client. Selon RMC, les agents de Sami Khedira auraient eu
vent des intentions du PSG sur le mercato et auraient ainsi pris
les devants en proposant le joueur du Real Madrid. Sous
contrat jusqu’en 2015, il devrait être victime de l’arrivée
d'Asier Illarramendi et de l’éclosion de Casemiro au
sein de la Casa Blanca. Reste à savoir combien le
Real Madrid en demanderait, et surtout si
ce joueur serait susceptible de plaire
à Laurent Blanc.
CR7et le record de la 47
e
minute
Real Madrid
Diego Costa
prolonge
L'attaquant brésilien Diego
Costa a prolongé de trois ans
son contrat avec l'Atlético de
Madrid et est désormais lié avec
les "Colchoneros" jusqu'en juin
2018, a annoncé mercredi le
club madrilène. Le joueur de 24
ans, qui a récemment obtenu la
double nationalité espagnole, a
inscrit 20 buts la saison der-
nière sous le maillot rouge et
blanc, dont dix en championnat
d'Espagne. Il a notamment
marqué lors de la fnale de la
Coupe du Roi remportée en
mai face au Real Madrid (2-1).
«C'était l'une des priorités du
club et c'est une grande nouvelle
pour tous les 'Atleticos'. Diego
Costa est une des pièces clés de
l'équipe», a commenté le direc-
teur sportif José Luis Pérez Ca-
minero dans un communiqué
publié sur le site internet du
club.
La piste Van der Wiel se précise
Gregory Van der Wiel à l’Inter Milan, ça se
précise ? Le latéral droit hollandais, qui ne
sera être franchement retenu au PSG, de-
vrait changer d’air avant la clôture du
mercato. Selon L’Equipe, le club trans-
alpin serait toujours autant attiré par
le profl de Van der Wiel et serait
susceptible de l’accueillir sous forme
de prêt. Toutefois, il devra attendre
le feu vert de ses dirigeants. Le PSG,
qui aurait jeté son dévolu sur Daniel
Alves, devra attendre de boucler l’arri-
vée d’un nouveau latéral droit avant de
laisser fler Van der Wiel. Pour rappel,
outre le joueur du FC Barcelone, Bacary
Sagna et Mathieu Debuchy seraient également
dans le collimateur du PSG. Gregory Van der Wiel devra encore faire
preuve d’un peu de patience avant d’être fxé sur son avenir.
Jordi Alba
«Messi n’a
pas de prix»
Alors que Gareth Bale est
en train d'afoler les comp-
teurs, Lionel Messi reste
pour beaucoup le meilleur
joueur du monde. Pour Jordi
Alba, l’Argentin n’a pas de
prix. Avec Messi, Ronaldo,
Neymar et peut-être Bale, la Liga
2013-2014 est aujourd’hui des plus
alléchantes. Même si abondance
de stars ne nuit pas, Lionel Messi
devrait encore une fois truster le
haut de l’afche, c’est du moins ce
que pense son coéquipier à Barce-
lone Jordi Alba. Pour le petit laté-
ral gauche, Messi est bien le
numéro 1. Alors que Marca lui de-
mandait quel était le prix du qua-
druple Ballon d’Or si Bale valait
100 millions, la réponse de l’an-
cien Valencian ne s’est pas faite at-
tendre. «Je ne sais pas parce que
nous parlons du meilleur joueur du
monde. Pour nous il n’a pas de prix.
Messi est le numéro 1, le meilleur
footballeur du monde. Aucun
autre joueur ne peut soutenir la
comparaison, et il restera le
numéro 1 tant qu’il le vou-
dra», a confé l’international
espagnol.
23
N° 2375 Jeudi 15 août 2013
QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA
Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Noureddine Benazzou,
Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Nacym Djender,Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni.
Imprimerie : Centre : SIA - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.
Pour vos insertions publicitaires, contactez notre
service publicité.
Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17
ou bien contactez lʼANEP :
1, avenue Pasteur - Alger
Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150
Contact@lebuteur.com
Coup d’œil International
Lewandowski : «On est
mieux armés que la
saison dernière»
«J e pense que le BVB (Dortmund)
est mieux armé que la saison
dernière», estime Robert Le-
wandowski, le buteur polo-
nais qui souhaitait pourtant
quitter à l'intersaison le
vice-champion d'Alle-
magne et d'Europe, dans
un entretien à l'hebdoma-
daire Sport Bild.
Lewandowski, auteur
d'une passe décisive et d'un
but sur penalty lors de l'ou-
verture victorieuse à Augsbourg
(4-0) samedi en Bundesliga, base
son optimisme sur les variations offen-
sives dont s'est doté l'entraîneur J ürgen Klopp. Le Borus-
sia a recruté l'attaquant gabonais Pierre-Emerick
Aubameyang (ex-Saint-Etienne) et le milieu offensif ar-
ménien Henrich Mkhitaryan (Shakhtar Donetsk), pour pal-
lier le départ au Bayern du jeune stratège Mario Götze.
«Rien que ça nous donne plus d'amplitude. J 'ai confiance
en nous en raison des nouveaux venus, tout le monde est
stimulé», assure le natif de Varsovie, particulièrement im-
pressionné par le triplé signé samedi par Aubameyang :
«le joueur le plus rapide que j'aie jamais vu.»
Aubameyang : «Mon modèle ?
Ronaldo, mais le Brésilien»
Pierre-Emerick Aubamenyang,
dans un entretien à Kicker a
glissé quelques mots sur le
joueur qui l’a toujours
fasciné. Au risque
d’égratigner l’ego du
Portugais. «Mon
modèle ? Ronaldo,
mais le Brésilien,
pas le Portugais. J e
pense que Ronaldo
a révolutionné le
football avec sa ma-
nière de jouer. Il était
dynamique, excellent
de la tête, technique-
ment fort et rapide. C’était
un joueur énorme», a t-il confié.
Loin de toute polémique, le Gabonais ar-
rivé cet été au Borussia Dortmund a tout simplement rap-
pelé à quel joueur il s’identifiait le plus. Conscient du
travail qui lui reste à faire pour arriver au niveau du célè-
bre numéro 9 brésilien. «J e dois être performant de façon
régulière et montrer que je peux jouer en Allemagne.
C’est quelque chose qui peut prendre quelques temps,
comme on a pu le voir avec Robert Lewandowski. C’est à
moi de montrer que je serai capable de m’adapter plus
rapidement. Au BVB, un attaquant n’est pas autorisé à
rester toujours devant. C’est seulement en apprenant ça
que je peux devenir un grand joueur. C’est pour cela que
j’ai opté pour le Borussia Dortmund et J ürgen Klopp.»
Chelsea
Hazard : «Rooney, c’est mieux de l’avoir
«On se voit tout à l’heure.
Enfin, si je veux toujours»,
nous lâche-t-il avec son sou-
rire en coin avant de monter
sur la pelouse du Heysel.
Deux petites heures plus
tard, Eden Hazard est bien
là au rendez-vous. Toujours
d’aussi bonne humeur. Le
joueur de Chelsea apparaît
en grande forme après une
préparation réussie entre
l’Asie et l’Amérique.
Vous avez beaucoup voyagé.
N’êtes-vous pas trop fatigué ?
Un peu car ce fut intense mais ça
va. J’ai pris pas mal de décalage ho-
raire dans la vue. Six heures en
moins quand on est allé en Asie
puis six heures en plus aux États-
Unis. Il faut composer avec ces
données. Quand on voit l’enthou-
siasme des fans partout dans le
monde, cela donne aussi de l’éner-
gie supplémentaire."
On vous a d’ailleurs vu rempor-
ter un trophée en Taïlande.
C’était quoi ?
Les supporters thaïlandais de
Chelsea m’ont élu meilleur joueur
de la saison dernière. C’est sûr, c’est
un grand trophée qui fait plaisir
(rires)."
Êtes-vous aussi le chouchou de
José Mourinho ?
Je ne sais pas mais je n’ai pas be-
soin de compliment. Je sais que si
je bosse, tout se passera bien avec
lui."
Mérite-t-il son surnom
de Special One ?
Je le côtoie depuis
un mois et je peux
vous répondre :
oui, il le mérite
! C’est
quel qu’ un
qui parle
beaucoup.
Il adore
chambrer
et rigoler
mais c’est
avant tout
un mec
bien."
Et lui, vous
a-t-il donné
un surnom ?
Il m’appelle
tout le temps Eddy,
comme Merckx. C’est
la seule explication que
je vois (rires)."
Va-t-il changer votre manière
de jouer ?
Je ne sais pas. Il veut faire de moi
un joueur plus efcace et c’est
mon but aussi. Je ne me
fxe pas d’objectif mais
je veux faire mieux
que l’an dernier."
Mourinho fera-
t-il aussi
jouer De
Bruyne et
Lukaku ?
J’espère
et je pense
bien. Avec
l e u r s
é nor me s
qu a l i t é s ,
faut vrai-
ment pas se
tracasser. Y a
beaucoup de
concurrence à
chaque poste mais
ils ont montré de su-
perbes choses en pré-
paration. Cela a d’ailleurs
bien fonctionné entre les trois
Belges. On s’entend super bien et ça
se voit sur le terrain."
Lukaku pourrait avoir un
concurrent de plus devant
puisque Chelsea courtise Roo-
ney…
Rooney, c’est un très grand
joueur. C’est mieux de l’avoir avec
soi que contre. Mais Romelu a aussi
beaucoup de qualités et saura faire
face à la concurrence."
De Bruyne est-il fait pour la
Premier League ?
Il n’a pas les qualités athlétiques
de certains mais il pourrait jouer
dans n’importe quelle compétition
du monde avec sa qualité de passe
et son intelligence de jeu."
Quels sont les objectifs de Chel-
sea cette saison ?
Faire mieux que l’an dernier. J’ai-
merais déjà gagner la Supercoupe
d’Europe à la fn du mois contre
Daniel (Van Buyten). Manchester
United est toujours le favori mais
on a quelque chose de bien à faire
car notre groupe est plus large à
présent."
In www.dhnet.be
Dortmund
FC Barcelone
«
M
o
u
r
i
n
h
o
m

a
p
p
e
l
l
e
E
d
d
y
,
c
o
m
m
e
M
e
r
c
k
x
»
dans son équipe»
L
e sélectionneur du Brésil est
très mécontent, après le FC
Barcelone. Selon lui, Neymar
allait très bien avant que le
club blaugrana ne l'oblige à
se faire opérer. Car depuis que le
Brésilien est passé sur le billard,
l'ancien joueur de Santos a perdu
beaucoup de poids. Près de sept
kilos en moins pour un gamin qui
n'était déjà pas très costaud (1m74,
64kg), ça fait beaucoup. Et ça agace
surtout au Brésil. Ainsi, Luis Felipe
Scolari, le sélectionneur des Auri-
verdes a publiquement critiqué en
conférence de presse l'attitude du
Barça sur ce dossier. «C'est inaccep-
table que Neymar ait une anémie. Il
était à Barcelone bien avant la
Coupe des Confédérations et tout al-
lait bien». Et le boss de la Seleçao
d'ajouter : «Ils (les médecins du
Barça, ndlr) pensent qu'ils savent
toujours tout, qu'ils ont toujours rai-
son.» Des déclarations qui font écho
aux propos du père du joueur, lui
aussi inquiet sur l'état physique de
son fston qui est passé sous la barre
des 60 kilos : «Neymar souf-
fre d’une anémie signif-
cative. La fatigue
physique qu’il res-
sent ces dernières
semaines n’est pas
normale et c’est
très préoccupant.
Comme il n’a
presque pas de
graisse à perdre
ce sont ses muscles
qui fondent.» Mais
que tout le monde
se rassure, le médecin
de la sélection brési-
lienne, José Luiz Ronco, ex-
pliquait la semaine passée que
tout allait rentrer dans l'ordre : «Les
anémies après ce genre d'opérations
sont fréquentes à cause de la perte de
sang, mais avec une bonne alimen-
tation, la situation devrait être réglée
d'ici deux semaines.» Dimanche, le
FC Barcelone reçoit Levante pour la
reprise de la Liga. Neymar sera-t-il
rétabli et prêt à jouer ?
Scolari accuse le Barça de
mentir sur l'anémie de Neymar
Messi récupère
L'attaquant argentin du FC
Barcelone Lionel Messi, touché
à la cuisse gauche, a poursuivi
mercredi son travail de récupé-
ration tandis que ses équipiers
Cesc Fabregas et Pedro, égale-
ment blessés, ont participé à
une partie de l'entraînement.
Messi, qui a dû déclarer forfait
pour le match amical entre sa
sélection nationale et l'I talie
prévu en soirée à Rome, a ef-
fectué "un travail de réadapta-
tion" avec le physiothérapeute
du club, a fait savoir le Barça
dans un communiqué publié
sur son site internet. Le qua-
druple Ballon d'Or, 26 ans,
souffre d'une surcharge du
quadriceps de la jambe gauche
qui lui a aussi valu
de manquer le
dernier match de
préparation du FC
Barcelone, samedi
contre une sélec-
tion de Malaisie.
Le club blaugrana
doit entamer di-
manche la dé-
fense de son titre
de champion
d'Espagne avec
un match à domi-
cile contre Le-
vante et les
supporteurs cata-
lans espèrent que
la star argentine
sera sur pieds.
Fabregas et Pedro
s'entraînent
Les internationaux espagnols Cesc Fabre-
gas et Pedro, également blessés pendant
la tournée de pré-saison, ont participé à
une partie de l'entraînement de mercredi
matin avec le reste de l'équipe, a précisé
le club. Fabregas se remet d'une entorse à
la cheville droite qui l'a privé du match
amical Equateur-Espagne prévu ce mercredi
à Guayaquil. Pedro, de retour après une
cont u-
sion à la
j a m b e
d r o i t e ,
avait déjà
pris part
au travail
de groupe
mardi.
Puyol a recouru
Quant au défenseur
Carles Puyol, opéré
en juin pour
l'ablation d'un
kyste au
genou droit, il
a couru mer-
credi matin
sur le gazon
de la Ciudad
Deportiva de
Barcelone et effec-
tué des exercices de
force et de résistance. Le joueur de 35
ans, gêné toute la saison dernière par
des douleurs au genou, y a subi au
total trois interventions chirurgicales.
La dernière opération en date, effec-
tuée au mois de juin, l'a empêché de
prendre part aux matches de prépara-
tion du Barça.
N° 2375 JEUDI 15 AOÛT 2013
Publicité
A
n
e
p
5
3
7
1
5
3
-
L
e
B
u
t
e
u
r
d
u
1
5
-
0
8
-
2
0
1
3

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->