You are on page 1of 1

REPUBLIQUE FRANAISE

LIBERTE EGALITE FRATERNITE

Edouard FRITCH Jonas TAHUAITU Jean-Paul TUAIVA

Papeete, le jeudi 12 septembre 2013

Communiqu Les dputs de la Polynsie franaise se montrent extrmement surpris des dclarations de leur collgue Ren Dosire qui a estim, lors de son passage en Nouvelle-Caldonie, que les conditions de vie outre-mer ne justifient plus lindexation . Les Polynsiens savent que les quelque 10.000 fonctionnaires qui vivent et travaillent ici contribuent activement la vie conomique du pays, et ce dautant que la plupart dentre eux sont des enfants du fenua. Les dputs de la Polynsie franaise rappelle leur collgue les termes du rapport dpos lAssemble nationale en mars 2007 par Jean-Yves Brard, relatif aux pensions de retraite et aux rmunrations outre-mer, selon lequel, en Polynsie franaise, dfaut d'une baisse de la vie chre , une ventuelle baisse des coefficients de majoration des traitements entranerait, non pas une baisse des prix, mais une baisse du pouvoir d'achat des fonctionnaires . Ce constat est toujours dactualit. Remettre en cause lindexation, aprs avoir remis en cause lITR, serait non seulement mettre mal le pouvoir dachat des fonctionnaires, mais surtout porter un coup fatal notre conomie dj bien fragilise. Avant toute dclaration intempestive, il convient de mener des tudes prcises et srieuses sur limpact des sur-rmunrations dans le tissu conomique polynsien. Les dputs de la Polynsie franaise sont, pour ce qui les concerne, opposs toute remise en cause de lindexation et entendent le faire savoir leur collgue Ren Dosire.

POLYNESIE FRANAISE BP 50 705 98 716 PIRAE Tl +689 41 61 15 Fax +689 41 61 12 e.fritch@mail.pf

PARIS ASSEMBLEE NATIONALE 101, rue de luniversit 75 007 PARIS FRANCE Tl +33 1 40 63 71 49 efritch@assemblee-nationale.fr