PRINCIPE DE CONSTRUCTION D'UN TABLEAU DE MICROÉTATS 2 (CAS D'UNE STRUCTURE ÉLECTRONIQUE d ) 1- On commence par construire un tableau en indiquant les valeurs

possibles de L dans la colonne de gauche et celles de S sur la première ligne. Pour chacun des 2 électrons: l = +2, +1, 0, -1, -2 Les valeurs possibles de L sont donc: L = -4, -3, -2, -1, 0, +1, +2, +3, +4 Comme s = 1/2 les valeurs possibles de S sont: S = -1, 0 +1 2- L’étape suivante consiste à écrire toutes les combinaisons permises des valeurs de l et de s pour les 2 électrons d puis de ranger ces microétats dans leurs cases L et S respectives. On élimine les cas qui ne respectent pas le principe d’exclusion de Pauli. On remplit ainsi le tableau tout entier. 3- A partir du tableau on peut écrire les termes 2S+1L: - L = 3 et S = 1: ce microétat peut être considéré comme le microétat parent d'un état pour lequel L = 3 et S = 1 soit un état 3F. Les relations L = L, L-1, L-2, ..., -L et S = S, S-1, S-2, ..., -S, montrent qu'un terme pour lequel L = 3 et S = 1 contient toutes les combinaisons possibles de L = 3, 2, 1, 0, -1, -2, -3 et S = 1, 0, -1 soit 7x3 = 21 microétats: Ces états étant dégénérés, on les élimine. - Dans la case L = 1 et S = 1 il reste un microétat, d'ou un terme 3P. On élimine toutes les combinaisons possibles entre L = 1, 0, -1 et S = 0. - Le microétat L = 4 et S = 0 est le parent d'un terme 1G. On élimine toutes les combinaisons possibles entre L = 4, 3, 2, 1, 0, ..., -4 et S = 0 . - Il reste les microétats dans la colonne S = 0 qui donnent les termes 1D et 1S. Nous avons donc les termes 3F, 3P, 1G, 1D et 1S qui englobent tous les microétats permis provenant de la configuration d2 4- Règles de Hund: - L'état fondamental a toujours la multiplicité de spin maximum - Lorsque l'on compare deux états ayant même multiplicité de spin, l'état ordinaire le plus stable est celui qui a la valeur de L la plus élevée. On peut donc prédire que 3F est l'état fondamental, on aura ensuite 3P, 1G, 1D et 1S mais pas forcément dans cet ordre.
EE EF 1S 1G 3P 1D 3F

1) -1 .-1) P (1.-1) + .-1) + ..+ 9 microétats + (2.-1) + + (1.-2) (2.1) F 21 micoétats ++ (2.1) 2 1 .+ (2.(1.++ + + .2) Pauli .-2) + + .(2.2) +(2.(2.(2.-+ 3 (1.-1) (1.-2) 0 -1 -2 -3 -4 la même chose avec les signes devant inversés 4/10/07 .0) (1.L 4 3 S +1 ++ (2.0) (1.0) .(2.1) 1 D (5) .+ + .-1) (1.0) (2.0) (2.(2.0) + (1.2) Pauli ++ 3 (2.0) (2.0) 0 + (2.1) 1G (9) -+ (2.-2) + (0.-1) (2.0) 1S (1) .-1) + + (2.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful