Document du professeur 1/5

Niveau 5ème
Programme

Physique - Chimie Les états de la matière

L’EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT
EXEMPLES D’ACTIVITES Mise en évidence expérimentale de :

NOTIONS-CONTENUS COMPETENCES Première approche des états de la Identifier et décrire un état matière. physique à partir de ses propriétés. Propriétés spécifiques de chaque état physique. Respecter sur un schéma les propriétés liées aux états de la matière (horizontalité de la surface d’un liquide…)

- la forme propre de l’eau solide (glace) ; - l’absence de forme propre de l’eau liquide comme de tous les autres liquides ; - l’horizontalité de la surface libre d’un liquide au repos ; Citer les trois états physiques de - l’expansibilité et la compressibilité des gaz l’eau (solide, liquide, vapeur).

Pré requis de l’élève o Cycle III de l’école primaire : l’élève connaît le nom des différents états de la matière et quelques propriétés physiques de ces derniers. o L’eau existe naturellement sur Terre sous les trois états. Mots-clé o o o o

solide liquide gaz eau

Liste de matériel Poste élève o Bécher forme haute 100 mL o Bécher forme haute 400 mL o Cristallisoir o Erlenmeyer Col Large o Bouchons en caoutchouc o Verre à pied non gradué VO o Portoir en bois o Seringue 60 mL o Tube à essais Bureau o Ballon fond plat o Tube effilé droit o Tube à essais o Bouchon avec 1 trou o Pipette graduée 5 mL o Verre à pied non gradué VO Liste de matériel de sécurité Elève o Blouse de laboratoire o Lunettes de protection Bureau o Lunettes de protection o Pipeteur de sûreté

Références 06675 06677 06562 06222 07534 06798 00022 02217 08666 06520 06631 08666 07502 06987 06798

01085 ou 01086 12534 12534 06706

© PIERRON 2006

L’eau dans notre environnement (page 1)

astuces o Au cours de cette séance expérimentale. l’élève apprend ainsi le nom des différents matériels. la matière va révéler aux élèves ses différents états physiques et quelques propriétés qui y sont attachées. A l’heure actuelle. Ne pas faire de chapitre consacré aux noms de la verrerie. Travailler debout pendant les manipulations. o La présence d’eau liquide sur mars et son ruissellement est encore aujourd’hui sujet à de nombreuses controverses. o Il est préférable de réaliser cet arôme avant l’entrée des élèves dans la classe pour qu’ils sentent l’odeur en entrant. Cette dernière a jeté un doute sur la présence d’eau sur cette lune où il était considéré que son sous-sol possédait un océan souterrain d'eau liquide. o Cette séance nécessite l’utilisation d’une verrerie variée. ce qu’elle est devenue reste un mystère. o Titan satellite de Saturne a été placé sous les feux de l’actualité en début d’année 2005 par la mission Cassini-Huygens. Réalisé en cours. Savoir observer en vue d’une représentation Ranger le matériel et nettoyer la paillasse Réaliser une synthèse des résultats lors de chaque activité. o Europe (satellite de Jupiter) fut survolé en 1996 par la sonde Galiléo . un cycle de méthane semble être l’hypothèse retenue. Toutefois.Mieux appréhender le terme à trouver : liquide. Attendre quelques minutes. Compétences qu’il est possible d’évaluer Expérimentales Respecter les consignes expérimentales lors du contrôle de la mise en œuvre des manipulations Porter une blouse.Document du professeur 2/5 Liste de consommables Bureau o Acide éthanoïque TP o Alcool isoamylique o Acide sulfurique TP 019125 573980 049980 Remarques.com). gazeux. o Le liquide contenu dans le bécher 2 est de l’eau avec de la fluorescéine. verser alors le contenu du tube à essais dans un verre à pied contenant de l’eau salée. Cette séance peut intervenir très tôt dans l’année scolaire avant même l’étude du cycle de l’eau afin de familiariser les classes avec les termes solide.Comprendre que le terme « eau » ne définit pas un état de la matière. l’arôme de banane peut alors se répandre dans la salle. . les scientifiques s’accordent à dire que l’eau liquide a réellement existé sur cette planète. Accepter l’attribution des différents rôles au sein des groupes Lire correctement les consignes. Placer sur le tube à essais un bouchon percé muni du tube en verre. La phase aqueuse se mélange à l’eau tandis que la phase organique (acétate d’isoamyle) moins dense surnage . liquide. Placer dans un tube à essais 5 mL d’acide éthanoïque. Cette coloration permet d’éviter aux élèves de dire que ce contenu est de l’eau afin de : . A charge pour l’enseignant d’expliquer l’origine de cette odeur au moment opportun lors de la séance. les images de sa surface montrent de véritables icebergs d’une largeur de 30 km « semblant flotter sur un lit d’eau glacée » (cf Futura-sciences. 5 mL d’alcool isoamylique et quelques gouttes d’acide sulfurique. l’odorat des élèves se sature ou s’habitue progressivement et l’arôme n’est pas bien perçu. L’eau dans notre environnement (page 2) Théoriques © PIERRON 2006 . Prolongements o L’eau extra terrestre en exposé ou en recherche. Cette observation permet de supposer la présence d’un océan liquide sous 100 km de glace. o Préparation de l’arôme de banane (acétate de méthyle). notre planète constitue une exception par la présence naturelle des 3 états. o La mission Deep Impact a percuté la comète 9P/Tempel-1 le 4 juillet 2005 : la présence d’eau à sa surface et dans le noyau a été confirmée. En revanche. o L’eau n’est pas un composé rare en dehors de la Terre.

En dehors du papier que contenait alors le petit bécher ? Le bécher contenait de l’air. Qu’arrive-t-il si on incline le petit bécher enfoncé verticalement l’ouverture vers le bas dans le cristallisoir rempli d’eau ? Des bulles d’air s’en échappent Raye les propositions en italiques qui ne conviennent pas : L’eau est / n’est pas entrée dans le bécher. Ainsi. liquide ou gazeuse. le second de 100 mL. . elle a / n'a pas pris la place du gaz « air » contenu dans celui-ci. Le retirer et toucher le papier. Il s’agit de vérifier que ce bécher contient effectivement une matière. prendre deux béchers l’un de 400 mL.Document du professeur 3/5 Nom : Prénom : Classe : Date : Physique . . verser de l’eau puis le placer dans un cristallisoir. L’eau est-elle entrée dans le petit bécher lorsqu’il était immergé ? L’eau n’est pas entrée dans le bécher. EN CONCLUSION : La matière qui nous entoure peut se présenter sous trois états .Observer l’eau sous chacun de ses états. elle peut être solide. Des échantillons de matière trouvés dans la salle de classe ont été placés dans trois béchers.Connaître la verrerie en chimie. Comment est-il possible de l’expliquer ? Une matière a empêché l’eau d’entrer dans le bécher.Chimie Les états de la matière L’EAU DANS NOTRE ENVIRONNEMENT TENSION ELECTRIQUE DANS UN . Dans le plus grand. Comment est le papier ? Le papier est sec bien que le bécher ait été immergé entièrement dans l’eau. Pour cela. l’état gazeux est / n’est pas un état de la matière.Connaître les caractéristiques de chaque état.Montrer que la matière peut se présenter sous différents états. 1°) Observer et décrire le contenu de chaque bécher : bécher 1 : une masse marquée bécher 2 : un liquide jaune bécher 3 : rien Objectifs : Activité 1 : Découverte des états de la matière. . 2°) Indiquer le bécher contenant : un liquide : bécher 2 un solide : bécher 1 et que contient le bécher 3 ? Apparemment RIEN ! 3°) Le bécher 3. Coller au fond du plus petit bécher un morceau de papier de brouillon. © PIERRON 2006 L’eau dans notre environnement (page 3) . Retourner ce petit bécher et l’immerger entièrement dans le plus grand (l’eau de débordement se vide dans le cristallisoir).

Tous les récipients peuvent / ne peuvent pas l’accueillir. les dimensions de cet objet ne permettent pas de le placer dans certains récipients. il a / n’a pas une forme propre. la surface du liquide. Tous les récipients peuvent / ne peuvent pas l’accueillir. 2°) Un petit grain de diiode solide est placé dans un ballon légèrement chauffé. GAZ LIQUIDES SOLIDES ont une forme particulière OUI occupent tout l'espace OUI dans un récipient large. le gaz s’est diffusé.Document du professeur 4/5 Activité 2 : Les caractéristiques de l’état solide 1°) Essayer de placer successivement le solide dans différents récipients : verre à pied. leur surface libre est plane OUI et horizontale sont compressibles OUI © PIERRON 2006 L’eau dans notre environnement (page 4) . Serait-ce possible avec de l’eau au lieu de l’air ? non… Pourquoi ? …l’eau est incompressible… Rayer les mentions inexactes : Le gaz occupe / n’occupe pas tout l’espace qui lui est offert. quelle odeur (état gazeux) a empli la salle ? banane . représenter alors au niveau de la flèche la surface du liquide dans ces différents récipients. Observations : la surface libre d’un liquide au repos dans un récipient large est (entourer la bonne réponse): . Activité 3 : Les caractéristiques de l’état liquide 1°) Verser une quantité de liquide dans les différents récipients. Qu’est-il possible de remarquer rapidement ? Un gaz coloré se forme et occupe tout le volume du ballon. Si oui. Il prend / ne prend pas la forme du récipient qui l’accueille. il a / n’a pas une forme qui lui est propre. 3°) Le bécher contenant un liquide est penché comme indiqué ci-contre. Représenter dans chaque cas au niveau de la flèche. Est-il possible d’enfoncer le piston ? oui…… Que cela signifie-t-il ? …l’air est compressible…………………………………. Le solide prend / ne prend pas la forme du récipient qui l’accueille. en indiquant OUI dans les cases correspondantes. tube à essais. Peut-il être placé dans chacun d’eux ? Non Pour quelle raison ? Ne pouvant pas être déformé.plane / courbée / ondulée et . Est-ce possible dans chacun d’eux ? Oui. 2°) Rayer les affirmations incorrectes. Comment est-il possible d’expliquer que cette odeur bien que provenant du dispositif situé au bureau puisse être sentie dans toute la salle ? L’odeur s’est répandue dans toute la classe. erlenmeyer. Le liquide prend / ne prend pas la forme du récipient qui l’accueille. Il est / n’est pas compressible. 3°) De l’air est enfermé dans une seringue bouchée avec le doigt.oblique / verticale / horizontale Activité 4 : Les caractéristiques de l’état gazeux 1°) En entrant. EN CONCLUSION : Réaliser la synthèse des observations. il a / n’a pas une forme qui lui est propre. 2°) Rayer les expressions incorrectes.

liquide ou à l’état de gaz. © PIERRON 2006 L’eau dans notre environnement (page 5) . 4°) Qu’est-il possible d’observer sur les parois extérieures du récipient ? De la buée 5°) Qu’est-ce que la buée ? Sous quel état se trouve-t-elle ? La buée est de l’eau à l’état liquide. Lesquels ? Solide et liquide sont mis en évidence au cours de cette observation.Document du professeur 5/5 Activité 5 : ET L’EAU ? Placer 3 glaçons dans l’erlenmeyer précédent et fermer avec un bouchon. 3°) Au cours de cette observation. deux états de l’eau sont mis en évidence. Glaçons Eau liquide Buée Observations et analyse 1°) Qu’est-il arrivé aux glaçons ? Ils ont fondu. 6°) D’où vient cette eau à l’extérieur du récipient ? Des glaçons – de l’air – de la table (entourer la réponse correcte) 7°) Sous quel état physique se trouvait cette eau qui s’est déposée ? Solide – Liquide . compléter les flèches ci-contre. elle peut être solide.Gazeux (entourer la réponse correcte) EN CONCLUSION. Bouchon Erlenmeyer Au bout d’environ 15 minutes. 2°) Quel état de l’eau est apparu dans le récipient au cours de ces 15 minutes ? L’état liquide. L’eau peut exister sous trois états. Une quinzaine de minutes est nécessaire pour réaliser l’observation.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful