P. 1
Le projet New Z

Le projet New Z

4.33

|Views: 1,299|Likes:
Published by Ted-8
French translation of the document "New Z-land project", on the futur human community in New Zeland
French translation of the document "New Z-land project", on the futur human community in New Zeland

More info:

Published by: Ted-8 on Aug 04, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

02/28/2011

pdf

text

original

Le projet New Z-Land

Mouvement Zeitgeist & Projet Venus
Le koru est le symbole Maori pour un départ et un développement nouveau

"Turangawaewae" "Notre paradis"

Document Original : Mars 2009 Traduction Francophone : Août 2009
Le Projet New Z-Land Page 1

Table des matières
1 New Z-land Project………………………………………………………………….......5 1.1 Mission…………………………………………………………………..........5 1.2 Récapitulation…………………………………………………………….......5 1.3 Pourquoi la nouvelle Zélande ? ………………………………………….......6 1.4 Trinité des Ressources ………………………………………………………7 1.4.1 Recherche et Technologie (Innovations & Sciences)…….......7 1.4.2 Agriculture (Produits fermiers, nature)………………………7 1.4.3 Société (Familles & Services)…………………………….......7 1.4.4 Pourquoi cette approche ? ………………………………........7 Gouvernance et Immigration ………………………………………………………......8 2.1 Immigration……………………………………………………………….......8 2.2 Taxes……………………………………………………………………….....8 2.3 Répartition des terres et des Populations ………………………………….....9 2.3.1 Parcelle de terre…………………………………………….....9 2.3.2 Recherche et investigation…………………………………....9 2.3.3 En savoir plus sur la région…………………………………...9 2.3.4 Population et Démographie…………………………………10 2.4 Logements, Matériaux et Déchets…………………………………………..13 2.4.1 Maisons……………………………………………………...13 2.4.2 Revêtement………………………………………………….13 2.4.3 Murs………………………………………………………....13 2.4.4 Gaspillage…………………………………………………...16 Eau, Nourriture & Energies ………………………………………………………….16 3.1 Eau…………………………………………………………………………..16 3.2 Nutrition et mode de vie…………………………………………………….17 3.3 Permaculture………………………………………………………………...18 3.4 Fermes verticales……………………………………………………………18 3.5 Energie………………………………………………………………………20 3.5.1 Energie éolienne……………………………………………..20 3.5.2 Energie solaire ………………………………………………21 3.5.2.1 Panneaux solaires………………………………..21 3.5.2.2 Contrôleur de Charge……………………………21 3.5.2.3 Onduleurs………………………………………..21 3.5.2.4 Batteries……………………………………….....22 3.5.2.5 Pour résumer…………………………………….22

2

3

Le Projet New Z-Land

Page 2

3.6 Frais et dépenses……………………………………………………………...23 3.6.1 Standard pour le courant alternatif d'une maison…………….23 3.6.2 Réseaux de distribution pour les grandes maisons……………23 3.6.3 Système hybride………………………………………………23 3.7 Géothermie & énergie marée-motrice………………………………………..24 4 Education, Services et Culture………………………………………………………….25 4.1 Education……………………………………………………………………..25 4.2 Services ………………………………………………………………………25 4.2.1 Sécurité (Seulement une proposition)………………………...25 4.2.2 Pompiers………………………………………………………26 4.2.3 Santé…………………………………………………………..26 4.3 4.3 Culture ……………………………………………………………………26 4.3.1 Vêtements…………………………………………………….26 4.3.2 Loisirs et activités…………………………………………….26 4.4 Dôme central………………………………………………………………….27 Communication et Internet……………………………………………………………..27 Coûts totaux……………………………………………………………………………...28 6.1 Maisons………….……………………………………………………………28 6.2 Internet………………………………………………………………………..28 6.3 Energie………………………………………………………………………..28 6.4 Total…………………………………………………………………………..28 Revenue de transition…………………………………………………………………...29 La Fondation pour l'Économie Fondée sur les Ressources(RBEF) …………………30 8.1 Quel lien avec le projet NZ ? ………………………………………………...31 Etape par étape………………………………………………………………………….32 9.1 Etapes de transition…………………………………………………………...33

5 6

7 8

9

10 Condition d’entrée et participation…………………………………………………….34

Le Projet New Z-Land

Page 3

Le projet New Z-Land est un outil global de transition, comme le propose le plan de transition.

Ce document n'est pas pleinement développé, il le sera constamment au cours du temps.

Le projet New Z-Land sera la vision et le prototype consacré à la communauté du Mouvement Zeitgeist pour tester et mettre en œuvre, pour la première fois, une économie basée sur les ressources.

Le Projet New Z-Land

Page 4

1. New Z-land Project
1.1. Mission L'objectif du Projet New Z-Land est d'adopter une approche pratique, première étape vers la création d'une économie basée sur les ressources, telle que développée dans le concept du Venus Project de Jacque Fresco. Le but de la période initiale de transition est de bâtir une collectivité durable à Northland, en Nouvelle-Zélande. Cela agira comme un prototype et un exemple pour les développements futurs. Le projet sera un refuge pour que les individus partageant les idées du projet puissent vivre et développer de nouvelles technologies, qui seront mises en œuvre au fil du temps. Cela conduira éventuellement à l'évolution de villes et de cités à travers le monde. Ainsi, la création d'une société respectueuse de l'environnement deviendra une réalité pour l'humanité. 1.2. Récapitulation Le Projet Venus appel à une refonte de la société, dans laquelle les temps anciens de la guerre, de la pauvreté, de la faim, de la dette, de la dégradation de l'environnement et des souffrances inutiles seront considérés comme non seulement évitables, mais totalement inacceptables. L'une des prémisses fondamentales du Projet Venus est de travailler à ce que toutes les ressources de la Terre deviennent le patrimoine commun à tous les peuples du monde. Tout le reste sera simplement le résultat d'une continuité des mêmes problèmes inhérents au système actuel. Le Projet de la Nouvelle-Zélande sera la première communauté expérimentale du Projet Venus. Cette communauté expérimentale sera offerte comme un service pour expérimenter la vie écologique tout en appréciant le luxe des nouvelles technologies. En raison de l'actuel conflit d'intérêts dans le monde, ce projet peut seulement accueillir ceux qui voudraient faire l'expérience d'une économie basée sur les ressources.

Le Projet New Z-Land

Page 5

1.3. Pourquoi la nouvelle Zélande ?
Aotearoa (nom Maori pour la Nouvelle Zélande) est dans une position unique, en comparaison aux autres pays à travers le monde, et possède un potentiel exceptionnel pour devenir la première région à se convertir à une économie basée sur les ressources (EBR). Cette économie se base sur des fondations éthiques et un mode de vie stable, environnemental et social, qui permet un développement véritablement durable. L'EBR va mettre en œuvre une stratégie qui répond aux besoins des générations présentes sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire leurs propres besoins. La situation géographique d'Aotearoa, combinée avec des conditions météorologiques idéales et l'île isolée à faible population tient compte de la facilité d'adaptation avec un énorme potentiel pour la transformation. Au travers l'examen de la viabilité et la mise en œuvre de la logistique pour la création d'une économie basée sur les ressources, il est possible de se défaire de la réalité (monétaire). Les éléments également analysés incluent les ressources et l'utilisation de l'énergie, la capacité de transport et les barrières économiques. Une EBR rendrait possible l'utilisation de la technologie pour surmonter l'illusion de la pénurie au-delà des ressources, en appliquant une technologie de pointe pour la recherche de sources d'énergie renouvelables, en fournissant des soins de santé universels et une éducation plus pertinente. Nous conserverons une énergie efficace et sûre pour les villes et les communautés. Cela conduira finalement à des systèmes de transport de pointe informatisés et à une automatisation de la fabrication et de la gestion des stocks. Le plus important sera de gérer un nouveau système basé sur l'homme, le souci de l'environnement et du bien-être. Le Projet New Z-land ne vise pas à surmonter tous les problèmes de la société actuelle et ne prétend pas être une utopie de la perfection. Ce projet fonctionnera simplement comme un prototype expérimental et autonome dans une première phase et, dans une seconde phase, se centrera sur l'informatisation et l'automatisation de lui-même vers l'objectif commun qu'offre le Projet Venus.

Le Projet New Z-Land

Page 6

1.4. Trinité des Ressources
La Trinité des ressources est une technique de distribution des ressources donnant la capacité pour la cohésion de la production entre 3 communautés unies à l'intérieur du complexe qui réparti l'économie basée sur les ressources. Les trois communautés se concentrent sur des produits différents et des services et partagent ensuite entre elles. Cela permet de freiner sur la dépense de la production, permettant la spécialisation et la création de compétences en donnant à chaque secteur un caractère particulier. Ce sont les cités suivantes de la "Trinité" : 1.4.1. Recherche et Technologie (Innovations & Sciences) Technologies Développement Science Architecture Energie et Electricité Centre de communications 1.4.2. Agriculture (Produits fermiers, nature) Permaculture Produits organiques et Terreautage Récoltes de nourriture Contrôle de l'environnement Production animale Recyclage 1.4.3. Société (Familles & Services) Arts et Musiques Divertissement Écoles et Éducation Sécurité routière Vêtements et Textiles 1.4.4. Pourquoi cette approche ? - Sauvegarde des terres - Sauvegarde des ressources - Juste répartition - Rassembler les personnes qui ont les mêmes intérêts et compétences à un endroit identique
Le Projet New Z-Land Page 7

2. Gouvernance et Immigration
2.1. Immigration Au niveau de l'immigration, le PNZ (Projet New Z-land) a deux propositions quant à son évolution : I) Les membres de la Nouvelle-Zélande établissent une organisation à but non lucratif et "Embauchent" les salariés/volontaires qui deviennent des résidants provisoires. Agissant comme des sponsors, ils permettent aux salariés spécialisés de faire des demandes de visa. La RBEF paiera l'assurance médicale et garantira l'accès à des soins médicaux. Tous les frais de subsistances seront également comptés. II) Le PNZ s'appuie sur le gouvernement de la Nouvelle-Zélande pour publier un accord spécial pour les visas en raison de la nature unique du projet, comme une initiative d'intérêt générale, si nous travaillons ensemble avec les locaux tangata whenua (peuple maori). Cela fait grimper la possibilité d'obtenir leur consentement afin d'établir nos constructions. 2.2 Taxes L'organisation sera sans but lucratif et aura la possibilité d'obtenir une exonération d'impôts, si l'organisation a écrit les règles qui répondent à certains critères correspondant aux lois en vigueur, pour obtenir une exemption d'impôts sur le revenu.

Le Projet New Z-Land

Page 8

2.3 Répartition des terres et des Populations
2.3.1. Parcelle de terre Le terrain requis pour le PNZ est d'environ 50 ha pour permettre un bon mode de vie et la possibilité d'avoir une croissance de la population. 1 hectare = 2.47105381 avec une allocation de 5 personnes par acre La première parcelle PNZ requière 500,000NZ$ ce qui équivaut à environ 200,000US$. Cette terre à l'achat inclura des zones résidentielles, une zone agricole incorporée, des arbres et buissons, et une source d'eau potable. La parcelle sera située dans la partie nord de la Nouvelle-Zélande. La zone au nord est économiquement viable et possède un bon climat toute l'année avec un sol fertile et de bonnes précipitations. De plus, elle possède un grand potentiel en énergie géothermique. 2.3.2. Recherche et investigation Lors de l'enquête sur le potentiel des sites, le PNZ a commencé par envoyer des représentants compétents en agriculture avec des compétences techniques pour vérifier la parcelle. Les citoyens de la Nouvelle-Zélande auront toutefois la priorité. 2.3.3 En savoir plus sur la région La partie nord est la région la moins urbanisée de la Nouvelle-Zélande. Dans ce secteur, Whangarei est le plus important, avec une population de 51100 personnes. La région a un climat subtropical avec des étés humides/chauds et des hivers humides/ doux. Les températures maximales typiques d'été s'étendent de 21 °C à 28 °C (70 °F à 79 °F) et en hiver entre 12 °C et 19 °C (57 °F et 66 °F). Les mois les plus chauds sont janvier et février. La pluviométrie annuelle typique pour la région est de 1500 à 2000 mm.

Le Projet New Z-Land

Page 9

2.3.4 Population et Démographie La population peut se développer après propagation de l'information, créant une demande d'élargissement du Projet New Z-land. Quand le temps viendra, nous pourrons nous agrandir pour tenir compte de nouveaux arrivants. Cependant, il doit y avoir une limite basée sur la capacité de transport du site et de la région. Le NZP est une communauté expérimentale, de même que la ville du Projet Vénus, et a ses frontières propres et limitations qui doivent être gardées pendant un certain temps. Une crise alimentaire ou énergétique peut arriver si le NZP ne respecte pas ces critères. Étape de Construction et de Développement : Population de 50 hab. Étape de la Communauté Twin : Population de 250 hab. Étape de la Communauté Trinity : Population de 500 hab., exige l'achat de terrains supplémentaires (Voir la section sur l'eau et l'alimentation). Le New Z-Land Project peut supporter une densité de 5 personnes par acre (~ 1250 hab/km²) Cette densité permettra de maintenir l'abondance. Le graphique ci-dessous (page 11) illustre le plan de transition à long terme pour une économie fondée sur les ressources. Nous amorcerons un plan de redressement mondial pour recycler et réutiliser des produits actuels de ménages et industriels censés être désuets. Les usines seront basées dans les villes de conversion des milieux urbains et seront axées sur des méthodes durables. Pendant les premiers mois, seuls les ouvriers et des résidents qualifiés pourront intégrer le site. La limite de population pour l'étape 1 de construction du plan aura un maximum de 50 ouvriers. Après l'installation des besoins de base et des services, les familles et les autres membres pourront adhérer à la nouvelle communauté. L'allocation de population était initialement prévue pour 250 personnes mais pourra grandir à 500 sans soucis. Il est nécessaire de prêter attention à la proportion entre les hommes et les femmes dans la communauté. Le NZP encouragera un ratio de 50:50 entre les hommes et les femmes, membres de la population. Cela créera l'équilibre entre les sexes et les processus de décisions.

Le Projet New Z-Land

Page 10

Figure 1 : Le graphique montre comment les technologies se développeront dans le temps en fonction de la population qui se convertira au système RBE dans les cités.

Le Projet New Z-Land

Page 11

2.4. Logements, Matériaux et Déchets
2.4.1. Maisons Les maisons dans la société New Z-land seront basées sur : Machine de pressage de briques : $10,000. Nous en achèteront probablement 3 : 3*10,000 = $30,000. Fenêtres double vitrage : 16$ par pied carré Laquelle est à 250$ la fenêtre, pour 4 à 5 fenêtres. Dépenses totales pour les fenêtres : 250*4(ou 5) = $1,250 - $1,000 Chaque dôme contient 1884 pieds carrés (deux étages, au premier étage 1256 pieds carrés, 628 pieds carrés au deuxième étage [si disponible]) 2.4.2. Revêtement Après le recouvrement par des briques, nous allons le remplir avec du ciment qui équivaudra à 175 sacs de ciment. Chaque sac coute entre $5 et $8. Le ciment pour le revêtement coutera $1400 - $875 par maison. Des tapis pourront être achetés à moindre coût $0.5/Sq le pied. , ce qui coutera $628 tout au plus. Dépense pour le revêtement : $2,028 - $1,503 2.4.3. Murs Le ciment sur les parois extérieures équivaut à environ 30 sacs ($150-$240). Pour l'intérieur, il faut 20 sacs ($100-$160)

Montant total pour le ciment des murs : $250 - $400 Estimation du coût total pour une maison : $3678 - $2,753 Si nous calculons pour toutes les maisons du NZP (500 maisons) : $ 1,839,000 – $1,376,500

Le Projet New Z-Land

Page 12

Figure 2 : La figure ci-dessus montre le plan de base des maisons familiales standards en forme de dôme, qui utilisent un minimum de matériaux structurels. Le Projet New Z-Land Page 13

Figure 3 : Montre un arrangement d’appartements en vie seule ou en couple avec un anneau attrayant de permaculture entourant le dôme.

La communauté Z-Land accueillera jusqu'à 500 membres qui pourront se loger dans 50 maisons avec 100 appartements. Dans le centre de la ville sera placé "le Dôme Central". L'anneau le plus proche du Dôme Central sera l'Anneau d'Appartements conçu avant tout pour les célibataires; l'anneau suivant sera constitué de maisons pour les couples. Et le dernier servira pour l'agriculture et diverses plantations.

Le Projet New Z-Land

Page 14

2.4.4. Gaspillage Chaque chose que Z-Land produit sera recyclée, y compris le compostage des restes alimentaires qui seront utilisés comme engrais et intégrés avec les composts des toilettes, etc.

3. Eau, Nourriture & Energies
3.1. Eau
Les ingénieurs industriels évaluent qu'une personne ne consomme en moyenne pas plus de 100 gallons (~380 litres d’eau) par jour. La NZ-Land utilisera des filtres et un système de recyclage des eaux usées pour réduire le coût de plus de la moitié. Les coûts de ce genre de filtres sont négligeables, et la collectivité pourra économiser une grande quantité d'eau douce. Si on place des filtres à eau, en amont, à chaque maison, nous pourrions économiser d'autant plus d'eau douce. Z-Land utilisera aussi des toilettes sèches, cela fera économiser approximativement jusqu'à 25 gallons (~95 litres d’eau) et épargnera l'eau de pluie que l'on récupéra... Comme le montre le schéma suivant :

Le Projet New Z-Land

Page 15

3.2. Nutrition et mode de vie

Figure 4 : Représente le modèle actuel pour la philosophie de la permaculture

Le Projet New Z-Land

Page 16

3.3. Permaculture
La permaculture est une approche systémique pour la planification et la réalisation de sociétés et systèmes agricoles durables, qui se base sur une éthique, d'où découle des principes et des techniques permettant une intégration harmonieuse des activités humaines avec les écosystèmes naturels. Les techniques de permaculture permettent d'obtenir des rendements de 3 à 10 livres d'alimentation par pied carré (~10 à 50 kg par m²) dans la plupart des climats. En comparaison, l'agriculture commerciale en Californie, qui est une façon inefficace de production, tourne régulièrement autour des 1.5-2.5 livres par pied carré (~5 à 8 kg par m²) par an pour une variété de cultures. En moyenne, les gens ont besoin de manger environ deux livres (3/4 de kg) de nourriture par jour, mixte, ou environ 750 livres (280kg) par an. Dans une bonne conception mais quelque peu augmentée, nous avons besoin d'environ 500 pieds carrés (~50m²) par personne au MAXIMUM. Avec une très bonne gestion, 200 pieds carrés (~20m²) feront le travail. ZLand a besoin d'alimenter une petite famille (0.17ha = 1700 m² = 0.5 acres). Le NZP s'aligne de près sur le courant initial de la permaculture, jusqu'à ce que les perspectives sur cette pratique unique évoluent au sein de la communauté. Ci-dessous, des exemples en ce qui concerne la charge de ces terres et les pratiques agricoles : -Observer et agir réciproquement - Capturer et stocker l'énergie - Obtenir un bon rendement - Appliquer le règlement sur soi et accepter les remarques - Utiliser et valoriser les ressources et les services - Ne produire aucun déchet - Concevoir des modèles détaillés - Coordonner plutôt que séparer - Utiliser et valoriser la diversité

3.4. Fermes verticales
Après l'étape 1, la communauté examinera la possibilité d'automatiser et d'installer une ferme verticale par le biais d'un système hydroponique biologique avancé. Cela fera gagner du temps, de l'espace et apportera beaucoup plus d'abondance pour les résidents. Avantages : recyclage de l'eau, production agricole continue (production toute l'année grâce à une agriculture interne), protection des récoltes face aux intempéries et disparition progressive du besoin en énergie fossile. Les figures ci-dessous représentent les plans techniques de l'agriculture verticale :
Le Projet New Z-Land Page 17

Le Projet New Z-Land

Page 18

3.5. Energie 3.5.1. Energie éolienne
Une synergie de l'énergie solaire et éolienne sera la première des sources d'énergie du Z-Land Project. A Northland en Nouvelle-Zélande, il y a effectivement un grand potentiel pour ces sources d'énergies. Le vent est la moins coûteuse des énergies et la plus efficace. Z-Land pourrait donc l'utiliser. Pour nos calculs, nous allons séparer la consommation d'une maison et d'une personne. Calcul par maison : 0.4kw/h (400w/h) Calcul par personne : 1kw/h Exemple : une famille composée de deux membres devront calculer : 0.4kw/h + 1kw/h + 1kw/h = 2.4kw/h Si nous avons 500 personnes : 1.2Mw/h Total en besoin énergétique : ~1.2Mw/h

Nous avons estimé que pour l'utilisation moyenne d'un ménage de 2 (2.4kw/h), si nous prenons donc pour base 2.4kw/h, la production devrait atteindre 1.2 Mw/h que devront également supporter 500 maisons à Z-Land. Cela devrait créer suffisamment d'abondance pour tous. Et tout cela ne couterait que $63,600.

Le Projet New Z-Land

Page 19

3.5.2. Energie solaire

Un système d'énergie solaire est parfois considéré comme un système d'énergie alternatif. Et si c'est vrai, le vent, la géothermie, l'hydraulique sont également des systèmes d'énergies alternatives. Sur la gauche nous avons les composants de base nécessaires pour produire de l'électricité grâce au soleil. Vous aurez besoin d'un ou plusieurs panneaux solaires, d'un contrôleur de charge, un onduleur et, bien sûr, de batteries. Une brève explication ci-dessous sur chaque matériel.

3.5.2.1. Panneaux solaires Ils fournissent de l'électricité et permettent de charger les batteries. Un très petit système pourrait s'en tirer avec deux panneaux de 80 watts, mais il en faut au moins 4 à 8 pour une petite ou moyenne installation. 3.5.2.2. Contrôleur de Charge Le Contrôleur de Charge est nécessaire pour empêcher la surcharge des batteries. L'imputation appropriée empêchera des dégâts et augmentera la durée de vie et la performance des batteries. 3.5.2.3. Onduleurs Les onduleurs sont le cœur du système. Ils permettent d'avoir 120 volts en courant alternatif à partir du 12 volt continu des batteries. Il peut également charger les batteries si elles sont connectées à un générateur ou au réseau en alternatif. Quel serait le coût d'achat des cellules solaires pour chaque dôme / maison?

Le Projet New Z-Land

Page 20

3.5.2.4. Batteries Elles stockent le courant électrique sous la forme d'une réaction chimique. Sans stockage vous auriez seulement de l'énergie quand le soleil brillerait ou le générateur fonctionnait. 3.5.2.5. Pour résumer Il y a quatre composants de base : les Panneaux solaires, un Contrôleur de Charge, un Inverseur de puissance et les batteries de stockage. Nous aurons bien sûr besoin des fils appropriés et des câbles afin de tout connecter ; et un mètre pour contrôler et faire des mesures serait appréciable. Selon la taille du système, les coûts varient largement de 1.500 $ à 50.000 $ voire plus. Les fonds peuvent également être acquis à partir de la "pollution commerciale". Ce système basé sur l'accord de Kyoto où les usines "polluantes" financent l'énergie propre en échange de plus de libertés pour elles. Cette méthode est utilisée à grande échelle en Chine de nos jours.

Le Projet New Z-Land

Page 21

3.6. Frais et dépenses
3.6.1. Standard pour le courant alternatif d'une maison Consommation ~ 750 watts, 112 KWh/mois La solution du réseau d'énergie pour de petites et moyennes résidences coutera environ $8,655 USD par maison. Cela inclura 6 panneaux solaires Kyocera de 130 watt, la centrale d'énergie, et 8 batteries 6v 200aH. Dans le prix est inclus tout le matériel nécessaire pour l'installation. 3.6.2. Réseaux de distribution pour les grandes maisons Consommation ~ 2,000 watts, 300KWh/mois Ce système, idéal pour les grandes maisons, coute environ $17,555 USD. Ce kit inclut seize panneaux solaires Kyocera de 130 watt, 16 batteries de 6v, et une centrale. Dans le prix est inclus tout le matériel nécessaire pour l'installation. 3.6.3. Système hybride 150 KWh/mois Un réseau hybride de panneaux solaires et éoliens couterait $12,095 USD. Ce qui inclut : huit panneaux solaires Kyocera de 130 watts, une éolienne de 400 watts, une centrale d'énergie et 8 batteries de 6v. Ce système sera idéal pour une communauté qui est déjà raccordée à une compagnie d'électricité, car l'électricité pourra être revendue au profit du mouvement. Dans le prix est aussi inclus tout le matériel nécessaire pour l'installation. http://www.wholesalesolar.com/

Le Projet New Z-Land

Page 22

3.7. Géothermie & énergie marée-motrice
La géothermie et l'énergie marée-motrice sont également disponibles en NouvelleZélande. Toutefois, ce type d'énergie y sera examiné à un stade ultérieur. Potentiel géothermique et marémotrice en Nouvelle-Zélande :

Le Projet New Z-Land

Page 23

4. Education, Services et Culture
4.1. Education
Comme des familles arriveront dans la communauté, le problème du besoin d'école pour les enfants se posera. Les écoles seront construites par nous et basées sur les techniques de Rudolf Steiner et Montessori. L'enseignement domestique est une option légale, valable et un choix éducatif excellent pour ceux qui ont une exemption sous la section 21 de la Loi de 1989 sur l'éducation. La plupart des gens qui mettent en place ce système d'enseignement voient un aboutissement fructueux. Note: des éducateurs domestiques en Nouvelle-Zélande ne sont pas exigés, pour suivre le programme d'étude national. Dès le début, l'enseignement sera en accord avec la vision de Jacque Fresco. La technique de Montessori semble très compatible au projet Vénus et sera, d'ailleurs, employée. Toute autre technique en phase avec le projet Vénus sera acceptée. Tous les enfants étudieront avec un citoyen volontaire adulte. Plus tard, l'étape HiTech fera que l'on créera de nouvelles installations comme les écoles et plus encore. Les citoyens adultes "gagneront" leur éducation par le biais d'Internet, et notre propre bibliothèque. Dans la grande bibliothèque sera stocké tout le "savoir-faire des hommes" (les matériaux et les plans d'expansion pour la communauté). Aussi, l'histoire de la communauté de Nouvelle Z-Land sera stockée dans la bibliothèque principale. Lors de l'étape Hi-Tech, nous allons développer des salles de classe virtuelles pour les élèves qui veulent apprendre à la maison.

4.2. Services
4.2.1. Sécurité (Seulement une proposition) Une force de sécurité sera là pour prévenir les agressions physiques. La force de sécurité sera composée de bénévoles : environ 10% de la population du village NZLand. Les gardes devront être en bonne condition physique : exercices réguliers, alimentation saine. Chaque semaine, les forces se rencontreront et recevront une formation pendant 2 heures. Une administration de sécurité gèrerait les forces de sécurité dans lesquelles ils pourront mettre en œuvre la formation éducative et les exigences pour les membres de sécurité.
Le Projet New Z-Land Page 24

4.2.2. Pompiers Les dômes et maisons seront réalisés avec des matériaux qui résistent au feu. Cependant, nous allons développer un système qui permettra de prévenir les incendies dans le cas où la N-ZLand en ait un. 4.2.3. Santé Jusqu'à ce que l'étape "Hi-Tech" soit terminée, la santé sera un service sous-traité. Cependant, quelques citoyens avec les compétences médicales de base seront nécessaires -cela inclut les premiers secours- pour la personne certifiée sur place ainsi, au moins, une infirmière résidente.

4.3. Culture
Chaque personne est intéressée par son histoire et sa culture. Ceux-ci évoluent et sont transmis avec le temps. C'est pourquoi, nous aurons un site internet (intranet) sur l'actualité du "monde extérieur" et la "société locale". Cet intranet comprendra aussi des informations sur la communauté par des mises à jour permanentes. 4.3.1. Vêtements La plupart des vêtements seront de coton et de laine, qui sont naturels et durables, en plus d’être approvisionnés localement. Ces matières seront les plus communes portées par les Nouveaux résidants du Projet New Z-Land. 4.3.2. Loisirs et activités Les réunions régulières et le fait de se réunir pour discuter des rassemblements communautaires seront des éléments importants de la PNZ. Des groupes de discussion, des cours de yoga et de fitness ainsi que des cours que voudront partager des amateurs, comme le tissage de lin et la sculpture sur pierre, seront à la disposition des résidents qui souhaiteraient y assister. Le dôme central sera le principal centre de divertissement.

Le Projet New Z-Land

Page 25

4.4. Dôme central
Le dôme central ou centre thématique accueillera le cœur du système cybernétique, l'enseignement, le système du réseau de télécommunications et d'informatique, le pôle santé et ce qu'il faut pour les soins des enfants. Le dôme central : - Enseignement - Centre de communication - Pôle santé, infirmerie - Centre de recyclage - Centre de recherche et développement - Réseaux de distribution de l'alimentation - Divertissements et salles de conférences Les bâtiments qui entoureront la coupole centrale fourniront également, à la communauté, des centres d'activités culturels tels que les arts, théâtre, expositions, concerts, et diverses formes de divertissements.

5. Communication et Internet
La base de l'internet L'infrastructure de base d'Internet est toujours cher dans le système (monétaire) actuel et il y a énormément de recherches à faire. Jusqu'à présent, ce sont les numéros qui permettent un accès rapide à internet jusqu'à la ville Z-Land.

Le Projet New Z-Land

Page 26

Le Projet New Z-Land

Page 27

7. Revenue de transition
Le besoin Jusqu'à ce que le PNZ devienne véritablement autonome, une source de revenues sera nécessaire pour maintenir au moins nos conditions de vie. Le tourisme sera notre plus gros revenu grâce aux différents visiteurs et aux dons qu'ils feront sur le site internet pour venir en Nouvelle Zélande afin d'appréhender les conditions de vie en autonomie et l'architecture de la cité. Ils pourront venir passer une nuit dans le dôme des invités construit pour une capacité de soixante personnes avec une charge supplémentaire à leur frais pour couvrir les coûts... Tout l'excédent d'argent sera reversé au Resource Based Economy Foundation (RBEF, cf : chapitre après) pour être réaffecté ultérieurement. Notre drapeau est le symbole de notre monde. Il pourra être utilisé pour faire passer notre message. La quasi totalité des revenus seront versés par la RBEF. Cependant, les futurs revenus viendront aussi des exploitations et d'autres usines automatisées. Le PNZ sera, ainsi, sur le bon chemin.

Le Projet New Z-Land

Page 28

8. La Fondation pour l'Économie Basée sur les Ressources (RBEF)
La fondation pour l'économie fondée sur les ressources est créée à partir de zéro dans le système monétaire en utilisant des mécanismes existant. Par la coordination d'activités multiples, des projets et des entreprises, d'une façon entièrement transparente, fournissent les ressources (incluant des fonds) et la plate-forme de coordination pour des projets du mouvement Zeitgeist grâce à la Fondation pour l'Économie Fondée sur les Ressources. RBEF existe comme un outil pour le ZMT (Zeitgeist Movement) durant la période de transition, fournira les ressources nécessaires et financières afin d'établir une base solide malgré la situation mondiale actuelle. Selon les principes ZMT, tout le travail sera fait sur une base volontaire en utilisant l'avantage du caractère global et massif du mouvement lui-même. Tout l'argent acquis sera redistribué pour les projets du ZMT. RBEF est une liaison entre le Système Monétaire et l'économie basée sur la ressource. RBEF est la centralisation de tous les projets du ZMT qui demandent et/ou produisent des fonds. Toutes les décisions concernant les fonds et la gestion seront aussi automatisées que possible et faites de la façon la plus scientifique qui soit pour que 100% des fonds transmis s’effectuent tout en transparence. Le RBEF existera tant que l'argent est la ressource nécessaire et irremplaçable - tout du moins au début -.

Le Projet New Z-Land

Page 29

8.1. Quel lien avec le projet NZ ?
Comme nous avons besoin d'un statut juridique et d'une coordination pour tous les projets, nous avons besoin d'une certaine gestion centralisée des ressources et de la redistribution de celles-ci pour réaliser un développement équilibré et stable pour toutes les communautés et projets. Il est beaucoup plus rapide de se développer par la coopération plutôt que par la croissance individuelle. RBEF a l'intention d'être la plateforme automatisée pour une telle opération.

Le Projet New Z-Land

Page 30

9. Etape par étape
Le plan de recouvrement Le calendrier du développement global du mouvement Zeitgeist pour le TNVP est confronté à des étapes au cours du temps. L'étape principale est évaluée à 7 mois après que l'autorisation nous soit donnée. Après celle-ci, il y a une année et 7 mois pour établir une communauté étendue et ensuite nous pourrons nous diriger vers une économie basée sur les ressources. 1) Planning 2) Création de Venux 3) Mise en place du RBEF 4) Donations à RBEF 5) Contact avec des fournisseurs et les autorités 6) Recherche & achat du terrain 7) Gestion de l'architecture 8) Les premiers jours 9) L'installation de la première ferme 10) Etape de l'énergie 11) Etape de la construction 12) Etape des transports 13) Etape du recyclage 14) Etape Hi-Tech

Le Projet New Z-Land

Page 31

9.1. Etapes de transition
Il est clair que la Nouvelle-Zélande, premier objectif du projet, a pour but de réduire le niveau de dépendance à l'égard de l'argent. La suite décrit les étapes dès le premier jour. Première étape : Établissement de fermes auto-suffisantes - La première étape permettra d'établir des fermes de permaculture qui devront prendre un minimum de surface. Deuxième étape : Fourniture d'énergie - L'étape suivante est l'acquisition d'énergie propre et la création du point de départ de cette production. L'installation de panneaux solaires et d'éoliennes réduiront les coûts, nous permettrons d'avoir de l'énergie pour les bâtiments et l'établissement de diverses structures. Troisième étape : Construction d'une communauté - Les ressources de bases (alimentation et énergie) garantissent le passage à cette étape. Ce qui est préconisé est la construction de maisons et du dôme central où toutes les technologies y seront développées. Le tourisme y sera aussi développé. Quatrième étape : La création de transport - Des connexions automatisées et coordonnées entre les colonies seront établies. Cela permettra la réduction du besoin d'externaliser les services d'expédition et permettra l'échange de ressources directement entre les projets. Cinquième étape : Le recyclage des matériels et matériaux - L'opération suivante est l'achat de matériaux dans des dépôts de ferrailles et de déchets de stations de travail superflues afin de développer de nouvelles technologies et de mettre en place l'équipement robotisé pour des machines automatisées. Sixième étape : L'étape des hautes technologies - Avec des communautés autosuffisantes et le transport, nous pourrons nous concentrer sur les "choses" suivantes :
   

Enseignement supérieur (Universités) Services médicaux (Hôpitaux) Programme spatial Villes océaniques

Le Projet New Z-Land

Page 32

10. Condition d’entrée et participation
Pour ceux qui souhaitent participer et rejoindre le programme de transition mis en place par le PNZ : A moins que RBEF fasse preuve d'une grande charité en couvrant les coûts pour certains qui seront financièrement incapables de payer les charges financières, le PNZ pourra payer pour leurs billets d'avion, les exigences pour les visa, etc. L’équipe sur place fournira l’orientation et la formation des nouveaux venus. Si vous vous posez la moindre question, veuillez vous adresser à notre équipe sur le forum. Contactez/rejoignez nous : http://www.zeitgeistresources.com et annotez vos compétences

Le Projet New Z-Land

Page 33

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->