P. 1
Evacuations EU EV EP

Evacuations EU EV EP

|Views: 59|Likes:
Published by Salim Boufriche

More info:

Published by: Salim Boufriche on Nov 19, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

08/18/2014

pdf

text

original

Les évacuations

1- Généralités

Les éléments à évacuer :

les eaux usées (EU) provenant des toilettes, urinoirs, lavabos, éviers, baignoires, siphons de sol ...On distingue : • les eaux grises : ne contient pas de matières fécales • les eaux noires : contient des matières fécales les eaux pluviales (EP).
eau# p u l va ie ls E" M ach n i e àl ave r eV n tia l to in p rm il a ire

Eve ir

hC u te E " eV n tia l to in p rm il a ire

eV n tia l to in p rm il a ire

Ba g i no ire aL vabo C !!

oC le l c teu rd a ' ppa re is l

C hu te EU

C hu te UE hC u te EV

oC le l c teu rp rn i cp ia l sépa ra tifou un ita i re

canalisations à moitié pleines pour $u%à tout moment l%air puisse prendre la place de l%eau a ir
eau

canalisations en pente pour évacuer correctement
& cm &m

ventilation pour permettre à l%air de rentrer et prendre la place de l%eau!
*&*

L'cée (ippol'te )ontaine * +,-./ * &0E/

Fonction : isoler le réseau d'évacuation des locaux. • Ventilation principale Principe : Débouché des chutes jusqu'à l'air libre et au-dessus des locaux habités.Les descentes d'eaux usées 2. c'est un dispositif qui permet l'entrée d'air dans les canalisations pendant le temps d'évacuation des effluents. L'cée (ippol'te )ontaine * +. • Le clapet aérateur Principe : Appelé aussi clapet équilibreur.annuler la dépression crée par le piston hydraulique au moment d'une évacuation. Elle résout ainsi le problème du désamorçage des siphons et donc des mauvaises odeurs. le siphon : • • • Tous les appareils sanitaires doivent être munis d'un siphon placé directement à la sortie de l'écoulement de l'appareil. 2.-.Les ventilations • )onctions : . jamais à proximité des fenêtres.aérer le réseau d'évacuation.1. . clapet ou soupape antivide. Garde d'eau minimale : 5cm./ * &0E/ *1* .

Ne peuvent être installés que dans les combles ou espaces inhabités ventilés./ * &0E/ *2* .Remarques : • • • • Crée pour remplacer les ventilations principales. Intérêt économique car il n'y a pas de raccord de pénétration des toitures. salle d'eau). dans les pièces de service ventilées en permanence sauf cuisines (WC.2.-. si la descente située à l'extrémité amont du collecteur dispose d'un évent. 2. Piquage d'un clapet aérateur tous les 4 niveaux sur les chutes.Exemples d'exécutions types ● .nstallation à ventilation principale : L'cée (ippol'te )ontaine * +. si au moins 1 évent assure la ventilation d'une descente d'eaux usées par bâtiment.

/ * &0E/ *3* .● .nstallation à ventilation secondaire : ● Conduites de raccordement sans ventilation et avec ventilation ● Colonnes de chute séparées (Système I !: Descente d'eau grise et descente d'eau noire distinctes. L'cée (ippol'te )ontaine * +. chaque appareil à sa canalisation d'évacuation raccordée à la chute.-.

● Colonne de chute uni$ue (Système I! : les eaux noires et grises sont collectées dans un même tuyau vertical appelé "chute unique". soit maintenus par un piquage. Pour absorber la dilatation des tubes. Chaque pièce de dilatation constituera impérativement un point fixe.-./ * &0E/ *6* ." Les ouvertures de nettoya#e   )onction : elles permettent de nettoyer le réseau d'évacuation en cas d'engorgement.7cm/m pour un saut de température de 10°C. il est obligatoire d'installer un manchon de dilatation à chaque niveau pour les chutes dont les éléments sont soit bloqués par le plancher. L'cée (ippol'te )ontaine * +. ". 2. Il est exigé d’installer uniquement des ventilations primaires et interdit d’installer des clapets aérateurs à membrane sur les chutes uniques.&imensionnement ('( E'12)*+!  Unités de raccordement 4+U5 : Débit moyen d'eau usées d'un appareil sanitaire exprimé en litres par seconde (tableau 1). Emplacement : • au pied de chaque conduite verticale • sur toutes les parties de plus de 1 m des collecteurs d'appareils 2.$ Les manc%ons de dilatation La dilatation du PVC est d'environ 0.

Dans le cas où les limites d'application ne peuvent être respectées.  ∑ DU 4lFs5  Choi# des diamBtres de raccordement des appareils Le tableau 4 contient les diamètres nominaux pour les conduites de raccordement sans ventilation.-. Qww =K.Appareils Lavabo7 bidet +ouche à grille fi#e +ouche avec bouchon Urinoir avec chasse d'eau Urinoir avec vanne de rin. les conduites de raccordement doivent être ventilées. sur lequel des appareils domestiques sanitaires sont raccordés. Le tableau 5 fixe les limites d'application.age Urinoir rigole Baignoire Evier Lave*vaisselle domesti$ue Lave linge =us$u'à 9 >g Lave linge =us$u'à &1 >g C 3!8l7 avec chasse d'eau C 9!8l7 avec chasse d'eau C ?!6l7 avec chasse d'eau C @!8l7 avec chasse d'eau 0rille de sol +/ 68 0rille de sol +/ ?8 0rille de sol +/ &88 * par personne ** non autorisé tableau 1 – Unités de raccordement DU (l/s) Système I 876 879 87: 87: 876 871 < 87: 87: 87: 87: &76 << 178 178 176 87: &76 178 Système IV 872 873 876 876 872 871 < 876 876 876 876 &78 << 178 178 176 879 &78 &72  Coefficient de simultanéité A Type d'utilisation Coefficient K 876 87? &78 &71 Utilisation irréguliBre7 par e#emple maison d'habitation7 auberge7 bureau Utilisation réguliBre7 par e#emple hCpital7 restaurant7 hCtel Utilisation fré$uente7 par e#emple toilettes et douches publi$ues Utilisation spéciale7 par e#emple laboratoire tableau 2 – Coefficients de simultanéité  +ébit des eau# usées DEE Qww est le débit probable d'un tronçon./ * &0E/ *9* . L'cée (ippol'te )ontaine * +.

ma! lFs 8738 8768 87:8 &788 &768 1788 1716 1768 Système I +/ < 38 68 98 ?8 :8 << @8 <<< &88 Système IV +/ 28 38 < 68 98 ?8 << :8 <<<< &88 < /on autorisé << Gans toilettes <<< Hu ma#imum 1 toilettes et au total @8I de changement de direction <<<< Hu ma#imum & toilette tableau 3 – Débit maximal (Qmax) et diamètre nominal (D ) "imite d'application Longueur ma#imale de la conduite 4L5 /ombre ma#imal de coudes @8I +énivellation ma#imale 4(5 .-.nclinaison 36I ou supérieur "ente minimale Système I 378 m 2< &78 m &J Système IV &878 m 2< &78 m &J < sans le coude de raccordement tableau ! – "imites d#application L'cée (ippol'te )ontaine * +./ * &0E/ *?* .

Colonne de c#ute a$ec $entilation principale D% Embranchement é$uerre 98 ?8 :8 @8 &88 << &16 &68 188 876 &76 178 17? 378 67: @76 &978 ma! l/s Embranchement coudé 87? 178 179 276 671 ?79 &173 1&78 << +iamBtre nominal minimum lors$ue des C sont raccordés sur un s'stBme ./ * &0E/ *:* . Choi# des diamBtres des chutes d'eau usées Le diamètre est constant sur toute la hauteur de la chute. L'cée (ippol'te )ontaine * +. tableau $ – Débit maximal (Qmax) et diamètre nominal (D )  Choi# des diamBtres des chutes uni$ues Les chutes uniques sont toujours en diamètre 100.-. correspondant aux culottes spéciales de raccordement.

-. par surverse..$.  G'stBme unitaire L'évacuation de l'ensemble des eaux usées et pluviales est assurée par un seul réseau. "e c%oix du s&stème (séparatif ou unitaire) est fonction du s&stème d#é'acuation existant ou pré'u dans le domaine public( L'cée (ippol'te )ontaine * +.ollecteurs principaux d'évacuation $./ * &0E/ *@* .&ési#nation  Collecteur "rincipal Canalisation d'allure horizontale collectant les différents tuyaux et chutes d'un bâtiment. généralement pourvu de déversoirs permettant en cas d'orage. le rejet direct. pour les conduire à l'égout public.  G'stBme séparatif On parle de système séparatif lorsqu'il existe un réseau d'évacuation des eaux usées et sous certaines réserves de certains effluents industriels. alors que l'évacuation de toutes les eaux pluviales est assurée par un autre réseau. d'une partie des eaux dans le milieu naturel.1.

6 m./ * &0E/ * &8 * .2..$.-.s-1 et 3 m.s-1 h + L'cée (ippol'te )ontaine * +.%oix des diamètres Les diamètres des tuyauteries doivent être choisis pour assurer : • L'évacuation des eaux usées à une vitesse suffisante pour éviter les dépôts • La circulation de l'air dans les canalisations Les collecteurs pour les eaux usées EU doivent être dimensionnés selon la règle des 5/10° (=h/D) Collecteurs d'eaux pluviales EP : règle des 7/10° Collecteurs EU + EP (système unitaire) : règle des 7/10° Les diamètres sont choisis sur abaque en fonction de : • La pente de la conduite i en cm/m • Le débit probable • Le pourcentage de remplissage du collecteur • Une vitesse d'écoulement entre 0.

alculs des évacuations d'eaux pluviales *.. / 0 )1)* . Par conséquent.1.nstallation de télécommunications • BLtiment abritant des oeuvres d'art tableau * – Coefficient de sécurité L'cée (ippol'te )ontaine * +.&é-it d'eau pluviale L'étude des caractéristiques des précipitations montre que les pluies importantes sont toujours des pluies orageuses qui ne durent pas plus de 6 à 10 minutes. l'intensité pluviométrique minimum adoptée est 0.*. le débit d'eau pluviale doit être multiplié par un coefficient de sécurité : )ituation Coefficient de sécurité &78 &76 178 278 Chéneau e#térieur Chéneau e#térieur dans un lieu oK le débordement de l'eau provo$uerait des désagréments particuliers7 par e#emple au dessus d'une entrée Chéneau intérieur ou tout autre emplacement oK des pluies anormalement abondantes provo$uerait une inondation dans le bLtiment Chéneau intérieur7 dans des bLtiments oK un degré e#ceptionnel de protection s'impose7 par e#emple : • (Cpitau# F MhéLtre • .-.05 l.s-1 par m² &é-it d'eau pluviale ./ * &0E/ * && * . Un orage exceptionnel peut arriver dans n'importe quelle région. C o u v e r tu r e e n p e n te " r o =e c t io n h o r iN o n ta le d e la c o u v e r tu r e L a rg e u r Longueu r  Dans certaines situations.s-1! A : surface réceptrice de la toiture en m2 → projection horizontale de la toiture entre le chéneau et le faîte. 2 (l. pour la France.

33. le système d'évacuation des eaux pluviales doit être pourvu de siphons Les eaux pluviales provenant d'une petite surface isolée de toiture ou d'un balcon peuvent être évacuées dans les chutes d'eaux usées.*.-. mais au minimum DN100./ * &0E/ * &1 * . – Débit des c%utes d#eaux plu'iales en fonction du diamètre pour un taux de remplissa-e de . à condition que : • La conduite d'eaux pluviales soit équipée d'un siphon • Le diamètre de la chute d'eaux usées soit DN100 Les toits plats avec parapet devront être équipés de deux exutoires au moins pour chaque surface réceptrice (ou un exutoire et un trop-plein). &'() Conception des installations Le diamètre des collecteurs horizontaux ne doit pas être inférieur à celui des chutes d'eaux pluviales qui lui sont raccordées. Diamètre intérieur de la c%ute (mm) 68 66 98 96 ?8 ?6 :8 :6 @8 @6 &88 Débit d#é'acuation (l+s) &7? 171 17? 273 37& 678 67@ 97@ :7& @72 &87? Diamètre intérieur de la c%ute (mm) &18 &28 &38 &68 &98 &?8 &:8 &@8 188 118 138 Débit d#é'acuation (l+s) &?73 1&79 1972 2&79 2?76 337& 6&73 6@72 9:78 :?7? &&879 &&8 &27: 198 &2? tableau ./33 Conduites non circulaires : Le débit d'évacuation maximum peut être considéré comme égal au débit maximum d'une conduite circulaire de même section.2. Lorsque des eaux pluviales et des eaux usées se déversent dans la même conduite.&imensionnement des c%utes Le taux de remplissage des chutes d'eaux pluviales est fixé à 0. L'cée (ippol'te )ontaine * +.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->