COMMUNIQUE DE PRESSE Dakar, le 20 Novembre 2013 AS : 2ème DIALOGUE ANNUEL DE HAUT NIVEAU SUR LA GOUVERNANCE ET LA DEMOCRATIE EN AFRIQUE: TENDANCES

, DEFIS ET PERSPECTIVES Le Département des Affaires Politiques (DAP) de la Commission de L’Union Africaine (UA) et la République du Sénégal - en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le Développement, la Fondation Mo Ibrahim et l’Institut Africain de la Gouvernance - ont le plaisir de vous informer qu’ils organisent à Dakar (Sénégal), du 25 au 27 Novembre 2013, la deuxième édition du dialogue annuel de haut niveau « La gouvernance et la Démocratie en Afrique : tendances, défis et perspectives » sous le thème 50 ANS DE L’OUA/UA : RENFORCER L’ORDRE CONSTITUTIONNEL ET L’ETAT DE DROIT EN AFRIQUE. L'objectif principal des Dialogues de Haut Niveau sur les tendances, défis et perspectives de la gouvernance et de la démocratie en Afrique est de fournir une voie propice aux États membres, aux membres de la plateforme de l’AAG, à la société civile et aux autres parties prenantes telles que le secteur privé, les philanthropes et les acteurs du développement pour s'engager et partager les expériences et les leçons sur la façon d'améliorer la gouvernance, consolider la démocratie et favoriser la réalisation effective des droits de l'Homme et des peuples sur le continent. Cette consultation de haut niveau sera rehaussée par la présence de S.E.M. Macky Sall, Président de la République du Sénégal. Les panels seront constitués de représentants des autorités sénégalaises et africaines, des institutions africaines, des membres du corps diplomatique africain accrédité au Sénégal, mais aussi de partenaires au développement, experts et représentants de la société civile. Ce dialogue de haut niveau sera précédé de la consultation de l’Union Africaine avec la jeunesse africaine qui débattra des mêmes questions sur le renforcement de l’ordre constitutionnel et l’Etat de droit en Afrique du 23 au 24 novembre 2013 au King Fahd Palace à Dakar au Sénégal. Elle rassemblera des jeunes parlementaires, entrepreneurs, innovateurs, chercheurs, littéraires et aussi des jeunes actifs de la société civile des pays africains.

Pour plus d’informations vous pouvez visiter la page www.dgtrends.org ou contacter : • Institut Africain de la Gouvernance : Maty Ndiaye Cissé, Chargée de Programmes mnc@iag-agi.org / 77 173 93 87 • Commission de l’Union Africaine : Paschal Chem-Langhee, Chargé de communication, Chem-LangheeP@africa-union.org

1

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful