Eliseu Rigonatti

LE SPIRITISME APPLIQUE .

traducteur yannicksaurin@hotmail.com

1

Livres du même auteur

Manuel Pratique du Professeur de Catéchisme Spirite . L’Orateur Spirite 52 Leçons de Catéchisme Spirite L’Évangile des Humbles Médiumnité Sans Larmes Le Spiritisme Appliqué L’Évangile de la Médiumnité L’Évangile de la Petite Enfance l’Évangile des Souvenirs Le Livre des Esprits pour la Jeunesse Vies de l’Auteur Mes devoirs

2

LE SPIRITISME APPLIQUE
Eliseu Rigonatti Dans un langage simple et objectif ,l´auteur aborde les nombreuses nuances qui constituent la Doctrine Spirite appliquée à chacun de nous . Ce livre a été écrit pour ceux qui habitent dans les Trevas profondes et dédirent les habitations de lumière ; pour ceux qui vivent dans le suffoquant désert du mal et qui veulent se déplacer vers une oasis bien heureuse ; pour celui qui erre dans but, avec le but de lui indiquer le chemin à parcourir, le repos à atteindre ;pour tous ceux qui souffrent ;pour leur parle de l´héritage bien heureux qui les attend ;pour tous ceux qui pleurent ,pour leur montrer la consolation qui les attend ; pour les pécheurs , pour les réprouvés, pour tous ceux qui d´une façon ou d´une autre , contrarient les lois divines . Le Père célestiel les attend tous , pour leur donner les nouveaux moyens de se réhabiliter devant ses yeux compatissants . Le Spiritisme Appliqué révèle tout aux yeux du lecteur qui a pour objectif de gravir les degrés de la Spiritualité Maior .

3

LE SPIRITISME APPLIQUE
( Exhortation à l´humanité à la lumière de l´Évangile et du Spiritisme )

4

SOMMAIRE
Note du traducteur . Préface . Les Esprits. Le phénomène appelé de mort . Le phénomène appelé de naissance . L´origine des Esprits . Les habitations des Esprits incarnés. Les habitations des Esprits désincarnés . La personnalité de l´Esprit. Le Progrès. Transfert de lieux. Le progrès de l´Esprit incarné. Le pain de chaque jour . Connaissances morales . Connaissances intellectuelles . Connaissances spirituelles. Bien appliquer les connaissances . Les progrès de l´Esprit désincarné. Le stationnement de l´Esprit incarné. Le stationnement de l´Esprit désincarné . Soins spéciaux pour ne pas stationner. Le sommeil. Position de l´Esprit incarné durant le sommeil. Se préparer pour bien dormir. Le rêve. Le souvenir des rêves. Les nécessités de l´Esprit . La réincarnation. Le cycle des réincarnations. Pourquoi l´Esprit réincarne. Pourquoi oublié le passé . Combien de temps passons nous dans les colonies spirituelles. Le libre arbitre pendant la réincarnation . L´esprit durant la gestation réception de l´Esprit qui se réincarne . Le crime de l´avortement. L´Esprit pendant l´enfance. Principes éducatifs. L´Esprit dans l´adolescence. L´Esprit pendant l´age mur . L´Esprit pendant la vieillesse. La perfection morale. La souffrance. La loi du choc de retour. 5

Causes de la souffrance. La souffrance quant au temps. La souffrance quant aux personnes. La souffrance quant aux effets. Un procédé de réajustement. La lutte contre la souffrance . Comment nous comporter devant la souffrance des autres. La religion. Nécessité de la religion. La religion Spirite. Pourquoi le Spiritisme prêche l´Évangile. Médiums et médiumnité . La pensée. Le désir. Contrôle de la pensée . Analyse des désirs. Classification des pensées. Remède pour améliorer les pensées . Pensées et conscience. La conscience. La prison mental . Les faisceaux mentaux . Affinité mentale . Pensée et santé Position de l´Esprit après la désincarnation . Notre pensée et celle des autres . Faisceaux mentaux et médiumnité. Exercices mentaux. Le Spiritisme et l´Alimentation. L´alimentation . Les animaux. La réincarnation des animaux . L´Esprit des animaux dans le monde spirituel . Comportement de l´homme envers les animaux . La chair des animaux. L´alimentation humaine. Spiritisme et Sexualité. Fonction divine du Sexe. L´autel domestique. Nos doutes envers le sexe. Mariage et sexe. La famille devant les lois humaines. La prostitution. Le sexe et la pensée. Conclusion. Bon enthousiasme . 6

PREFACE

Une légende conte qu´un jour , alors que l´on donnait audience au peuple ,que comparu devant le puissant calife de Bagdad ,un pauvre hère , avec un très riche collier de perles. -Seigneur dit-il en s´inclinant , je viens vous offrir ce joyau .Daignez bien vouloir accepter comme tribut de mon admiration pour vous . Le calife resta en admiration devant un pièce d´une si haute valeur , étant dans les mains d´un homme si pauvre , quand il cru reconnaître parmi elles ,quelques perles qui lui appartenaient et qu´ils considéraient perdues . Fronçant les sourcils ,il demanda ; - Ou as-tu trouvé ces perles qui il y a peu de temps étaient accrochées à mes manteaux ? - Seigneur répondit l´humble auditeur,chaque fois que vous sortez avec votre cour brillante ,pour aller prier à la Mosquée d´Omar , je vous suis , regardant la rue,parce qu´il arrive que quelques fois , tombe de vos vestes bordées es quelques perles. Je les ai jointe soigneusement pour qu´un jour je puisse créer un collier et en vous l´offrant ,vous rendre vos perles . Comme vous pouvez le voir , les perles de ce collier ne sont pas les miennes ,ce qui est à moi est seulement le cordon qui les unit. L´honnêteté du pauvre auditeur plu beaucoup au calife et la façon délicate avec laquelle les perles lui avaient été restituées , qu´il le récompensa avec une poche remplie d´or. - Je vous conte cette fable ,aimable lecteur , gentille lectrice , pour que vous reconnaissez que dans ce livre , de nombreuse perles appartiennent à d´autres auteurs du Spiritisme et si vous vous en offensez, voici mon explication pour vous satisfaire ; -Les perles que contiennent ce livre , ne sont pas les miennes ; mais c´est seulement l´artisan qui les unit .Si le calife récompensa l´humble auditeur avec une poche d´or , récompensez moi par votre bienveillance et par votre tolérance .

L´auteur ..

7

LES ESPRITS
Qui sont les Esprits ? Lorsque l´on entend parler d´Esprits , il nous vient à l´esprit des images vagues ,quasi irréelles et nous les concevons sous des formes ridicules . Nous avons besoin de modifier notre conception à leur respect . C´est le premier pas que nous devons donner et pour cela nous devons nous convaincre que nous sommes aussi des esprits ; il n´y a pas de différences entre eux et nous . Les esprits se divisent en deux grandes catégories , qui sont ; les esprits incarnés et les esprits désincarnés. Appartiennent à la catégorie des esprits incarnés ceux qui utilisent un corps de chair , par exemple nous-mêmes. La catégorie des esprits désincarnés ceux qui n´utilisent plus de véhicule physique ,par exemple, ceux qui sont passés par le phénomène de la mort . Par conséquent , ne se justifie pas cette idée surnaturelle que nous nous faisons des esprits. Car nous aussi nous sommes des esprits , bien qu´incarnés ? Un jour ou un autre nous serons transférés vers la multitude des désincarnés. Le nom d’esprit est donné particulièrement aux désincarnés . Quand il est incarné , nous donnons à l’esprit le nom d’âme.

8

LE PHENOMENE APPELE DE MORT
La mort n’existe pas dans la signification de destruction totale , transformation en plus rien, séparation éternelle. Notre esprit est indestructible et pour cela immortel. Cependant nous ne pouvons pas toujours rester incarnés . Un jour arrivera ou nous devrons changer de catégorie . C’est ce changement à qui l’on donne le nom de mort . La mort est un phénomène par lequel l’esprit se délie complètement du corps . Elle survient par les maladies, les accidents qui facilitent son déliement et elle intervient aussi naturellement. Nous ne devons pourtant pas craindre la mort . Elle est la porte pour laquelle nous pénétrons dans le monde spirituel . Il dépend uniquement de nous de ce que nous allons y rencontrer ; si nous pratiquons le bien : des choses belles ; si nous pratiquons le mal : le résultat du mal que nous aurons commis . Si nous ne devons pas craindre la mort , il nous est interdit de la rechercher ou de la désirer , pour autant afflictive que soit notre situation ici sur Terre . Le corps humain est une dette sublime de Dieu , et c´est seulement par sa volonté que nous pourrons l´abandonner . C´est au moment de notre désincarnation que nous aurons le plus besoin de l´aide divine , spécialement si nous avons été distanciés de la Spiritualité Maior . La cause qui nous distancie de Dieu est de ne pas accomplir ni de respecter ses mandements , eux tous admirablement consubstanciés par Jésus raison dans le plus grand mandements qui est :’Tu aimeras Dieu par-dessus toutes les choses et ton prochain comme à toi-même’. Quand est ce que nous nous distancions de la Spiritualité Maior et que nous n´observons pas le grand mandement ? C´est lorsque nous cultivons des pensées impures, malveillantes, égoïstes, malhonnêtes . Quand nous passons notre vie uniquement à prendre soin de la partie matérielle , laissant oubliées les nécessités de l´âme ; quand nous méprisons la loi de la fraternité . La fraternité est une loi dont l´observation apporte toujours le bonheur . Jésus nous enseigna les serments fraternels comme ; ‘Aimez vous les uns les autres , comme je vous ai aimé. Vous êtes les enfants d´un unique Père qui est Dieu, et vous êtes tous frères’. Un des principaux empêchements avec lequel l´homme s´affronte dans sa vie , est l´orgueil qui l´isole de Dieu .

9

Réellement l´orgueil n´admet pas ce qui est au dessus de sa petitesse , il existe une Volonté Souveraine , à laquelle il doit tout ce qui est . Par conséquent l´orgueil empêche sa régénération dont il a besoin . Si nous travaillons pour nos libérer de ces choses qui empêchent notre approximation vers Dieu et prenons soin de nos actes par la loi de fraternité , nous serons incontestablement sur le chemin de glorieuses conquêtes spirituelles. Dans le monde spirituel nous occuperons le lieu qui nous sera dû par le progrés que nous aurons déjà réalisé . Une fois que nous sommes de passage sur la Terre , c´est un point important pour notre bonheur , qu´il soit futur ou présent , la dépuration de nos sentiments . Les dépurant nous conquerrons une position édifiante non seulement comme incarnés , mais aussi lorsque nous serons désincarnés . Nous serons toujours attachés à quelque chose et principalement à nos préférences . Il est conseillé que nous nous attachons à la vertu , aux bonnes pensées , aux bonnes paroles, aux bonnes actions, pour que nous puissions jouir de la paix et éviterons de ce fait des désillusions et des souffrances futures , parce que la mort nous positionnera irrémédiablement devant notre propre conscience .

10

LE PHENOMENE APPELE DE NAISSANCE
Si nous ne pouvons pas rester indéfiniment incarnés , nous ne pouvons pas aussi rester indéfiniment désincarnés . Pour que nous puissions réussir dans notre glorieux destin , nous avons besoin d´un pressent progrès . Pour progresser , nous avons besoin de renaître . Ainsi notre vie d´incarnés s´alterne avec celles des désincarnés ; nous vivons maintenant dans le plan matériel , comme maintenant dans le plan spirituel . Après une période plus ou moins longue pendant laquelle nous vivons comme esprits désincarnés , nous aurons besoin de nous réincarner de nouveau . Arrivant ici , nous passerons par des épreuves , presque collégiales. Ce que nous aurons appris comme désincarné , nous pourrons le mettre en pratique comme incarnés . Si nous réussissons , nous conquerrons , un degré de plus et resterons libérés d´un peu plus de nos imperfections . Cela dépend de notre force de volonté et de notre persistance , parce que ce n´est pas facile d´abandonner des habitudes erronées et nous acquerrons des habitudes salutaires , c´est à dire que nous cultiverons la vertu . Cependant il est indispensable que les parents éduquent leurs enfants , faisant qu´ils acquièrent dès qu´ils sont petits des habitudes salutaires et vertueuses. Il y un dicton qui dit ; ‘ Montre à ton fils le bon chemin qu´il suivra aussi quand il sera âgé’. Rien de plus sûr . Durant l´enfance, l´esprit est malléable et reçoit beaucoup plus facilement les enseignements qui lui sont administrés et aussi est beaucoup plus sensibles aux enseignements qu´il reçoit. Cette malléabilité de l´esprit et cette sensibilité qui le rendent plus apte à recevoir de nouveaux enseignements , se prennent au fait que ‘ jusqu´à l´age de sept ans , l´esprit se trouve dans une phase d´adaptation pour une nouvelle existence qui lui revient dans le monde. A cet age , il n´existe pas une intégration parfaite entre lui et la matière organique . Ses souvenirs du plan spirituels sont , pour cela plus vifs , le rendant plus susceptible de rénover le caractère et d´établir un nouveau chemin , dans la consolidation des principes de responsabilité , s´il rencontre parmi des parents légitimes des représentants du collège familier’. ( Emmanuel, 1er édition de la FEB .) La naissance , est par conséquent le nouveau retour à un corps de chair .

11

L´ORIGINE DES ESPRITS
Tout comme l´origine de l´homme sur la face de la Terre , l´origine des esprits est aussi un problème passionnant . Quelle est l´origine de l´homme ? Quelle est l´origine de l´esprit ? Ce sont des questions qui restent en permanence enveloppées dans un mystère , sans possibilité que les studieux présentent des hypothèses plus ou moins plausibles . Cependant nous ignorons d´ou provient l´origine de l´esprit , comment il se forme , mais nous ne devons pas nous en préoccuper ; ceci n´empêchent pas le progrès spirituel de l´humanité de poursuivre sa route . Tout vient à temps et un jour nous arriverons à déchiffrer ce qui actuellement est une énigme pour nous .

12

LES HABITATIONS DES ESPRITS INCARNES.
Les esprits incarnés habitent dans des mondes matériels , c´est à dire de matière dense , compacte . Nous par exemple , qui sommes des habitants de la Terre qui est un monde matériel. Parcourant l´espace infini , il y a d´autres mondes matériels habités comme nous . Le monde qu´un incarné habite , garde une intime relation avec le progrès moral que l´incarné a déjà réalisé . Ainsi à mesure que nous croissons en moralité , nous irons conquérir graduellement le droit de nous déplacer dans des mondes de degré supérieurs aux nôtres . Supposons une école ; Pour qu´un élève puisse passer dans une autre classe plus en avant il est nécessaire qu´il apprenne toutes les matières de la classe dans laquelle il se trouve et qu´il démontre son approbation . La Terre actuellement est notre école ; c´est à dire qu´à travers des travaux qu´ici nous exécutons et des épreuves par lesquelles nous passons, nous acquerrons le droit d´entrer dans les mondes supérieurs au notre . Cependant dans une école les élèves n´apprennent pas seulement les leçons ; ils apprennent aussi á être disciplinés et obéissants . Lorsqu´un élève et récalcitrant , il répète chaque année autant de fois qu ´il est nécessaire pour se corriger . Il se produit de même avec nous autre incarnés ; élèves de l´école terrienne que nous sommes , et nous y retournerons autant de fois qu´il sera nécessaire pour que nous cessions d`être rebelles et nous rendre humbles et obéissants aux lois divines . Comme incarnés nous vivrons toujours sur la planète qui nous offre les meilleures possibilités de progrès , suivant notre capacité de compréhension . Le progrès moral nous l´acquerrons suivant notre réforme intime ; c´est à dire dans le moment,dans l´objectif le plus urgent et le plus difficile qu´il nous reviendra d´exécuter . Nous réformant intimement , travaillant avec honnêteté pour le bonheur de nos familiers , accomplissant nos devoirs de la façon la meilleure possible , nous autres incarnés comme désincarnés , qui feront honneur à la paix dont nous avons tant besoin .

13

LES LIEUX D´HABITATIONS DES ESPRITS DESINCARNES .
Les esprits désincarnés habitent des colonies spirituelles , lesquelles ne sont pas perçues par nos sens, en raison de la limitation que la matière nous impose. Ces colonies se trouvent liées aux mondes matériels auxquels appartiennent les esprits qui y habitent . La Terre par exemple est entourée d´une immense quantité de ces colonies qui ressemblent à de grandes villes , remplies de vie et d´animation . Quand nous désincarnerons , nous irons vivre dans une de ces colonies . Les colonies spirituelles qui entourent la Terre se divisent en trois classes ; • les zones purgatoires. • Les zones de réhabilitation. • Les colonies d´élévation . Les zones purgatoires , sont aussi appelées d´Umbral . Ce sont des régions étendues des Trevas et de souffrances , ou l´esprit qui n´a pas su faire bon ouvrage de son incarnation s´y trouve après avoir désincarné . Là , entre lamentations et grincement de dents , l´esprit purge les erreurs qu´il a commises sur terre , jusqu´au jour ou il manifestera de sincères désirs de les corriger . Les colonies de réhabilitation sont de véritables villes de vie organisée , dans lesquelles l ´esprit se prépare pour réincarner . Dans ces colonies l´esprit se remémore les incarnations passées et trace les plans du futur. Alors qu´il attend le jour de se réincarner , il s´en remet à un travail édifiant . Les colonies d´élévation sont les habitations des esprits qui ont déjà atteint le maximum de perfection morale que la Terre a pu leur offrir .Dans ces colonies , les esprits y font un stage préparatoire avant d´être transférés pour un monde inférieur ou pour retourner sur Terre en mission de grande portée sociale, visant au bien de l´humanité . Indépendamment de ces colonies spirituelles , il existe des mondes spirituels , lesquels sont habités par des esprits qui n´ont plus besoin des réincarnations , en vertu du grand progrès qu ´ils ont déjà réalisé .

14

LA PERSONNALITE DE L´ESPRIT.
L´esprit désincarné conserve la même personnalité qu´il avait sur la terre quand il était incarné . Ainsi quand nous désincarnerons , ne serons plus ou moins ce que nous sommes aujourd´hui ; nous accompagnerons de l´autre coté nos bonnes et nos mauvaises qualités . Cependant dans le monde spirituel , nous verrons les choses telle qu´elles sont sans le voile de l´orgueil à nous obscurcir la raison , nous redoublerons d´efforts pour vaincre nos mauvaises qualités ; parce que nous comprenons qu´elles seront toujours une entrave à notre réelle félicité . Nous modifierons donc, d´ici pour le futur , notre conception à respect des esprits. Ils ne sont pas des phantasmes dont l´unique occupation est de nous effrayer ; ils ne sont pas aussi tout puissants pour répondre à nos caprices ; ils ne savent pas tout pour répondre à toutes nos questions ; ils ne vivent pas comme des êtres souffrants , dans les enfers éternels ; ni ne sont des oisifs dans des paradis inutiles .

15

LES LIEUX D´HABITATIONS DES ESPRITS DESINCARNES .
Les esprits désincarnés habitent des colonies spirituelles , lesquelles ne sont pas perçues par nos sens, en raison de la limitation que la matière nous impose. Ces colonies se trouvent liées aux mondes matériels auxquels appartiennent les esprits qui y habitent . La Terre par exemple est entourée d´une immense quantité de ces colonies qui ressemblent à de grandes villes , remplies de vie et d´animation . Quand nous désincarnerons , nous irons vivre dans une de ces colonies . Les colonies spirituelles qui entourent la Terre se divisent en trois classes ; • les zones purgatoires. • Les zones de réhabilitation. • Les colonies d´élévation . Les zones purgatoires , sont aussi appelées d´Umbral . Ce sont des régions étendues des Trevas et de souffrances , ou l´esprit qui n´a pas su faire bon ouvrage de son incarnation et il s ´y trouve après avoir désincarné . Là , entre lamentations et grincement de dents , l´esprit purge les erreurs qu´il a commises sur terre , jusqu´au jour ou il manifestera de sincères désirs de les corriger . Les colonies de réhabilitation sont de véritables villes de vie organisée , dans lesquelles l ´esprit se prépare pour réincarner . Dans ces colonies l´esprit se remémore les incarnations passées et trace les plans du futur. Alors qu´il étudie le jour de se réincarner , il s´en remet à un travail édifiant . Les colonies d´élévation sont les habitations des esprits qui ont déjà atteint le maximum de perfection morale que la Terre a pu leur offrir .Dans ces colonies , les esprits y font un stage préparatoire avant d´être transférés pour un monde inférieur ou pour retourner sur Terre en mission de grande portée sociale, visant au bien de l´humanité . Indépendamment de ces colonies spirituelles , il existe des mondes spirituels , lesquels sont habités par des esprits qui n´ont plus besoin des réincarnations , en vertu du grand progrès qu ´ils ont déjà réalisé .

16

LE PROGRES.
A travers de nos vies successives , l´une dans un plan , l´autre dans un autre quel est donc le but que nous devons atteindre ? Notre but est la perfection ; l´atteindre par les luttes , le douleurs , les sacrifices, les travaux et les études . La perfection consiste à ce que nous réussissions à atteindre la vertu et la sagesse. La vertu discipline notre cœur ; et la sagesse , notre cerveau . L´univers est notre Université et la Terre est présentement , notre bureau . L´université nous enseignera la sagesse et la vertu ; le bureau nous apportera les opportunités d´appliquer les leçons . Tel est le progrès .

17

TRANSFERT DE LIEUX.
L´univers est divisé dans une quantité infinie de mondes , et chacun d´eux nous offre des types déterminés d´enseignements . Quand nous avons progressé suffisamment dans un monde , à tel point qu´il n´ait plus rien à nous enseigner , que ce soit en vertu , en sagesse , il nous est permis l´entrée dans un monde immédiatement supérieur , avec une nouvelle classe de cours , nous continuerons nos études et nos travaux . Si un esprit se montre réfractaire aux possibilités de progrès que son monde lui offre , il est rabaissé à une autre dépendance en relation avec son état. Ce n´est pas une rétrocession ; c´est simplement le retour à un plan équivalent à sa condition , après lui avoir concéder des opportunités d´élévation dont il n´a pas su approuver . En relation aux colonies spirituelles qui gravitent autour de la Terre , le procédé est le même , chaque fois que nous désincarnons , nous irons là en conformité avec le progrès que nous aurons réalisé dans notre ultime réincarnation .

18

LE PROGRES DE L´ESPRIT INCARNE.
Comment progressons nous , nous esprits incarnés ? C´est par le travail que nous progressons . Nous pouvons diviser notre travail ici sur terre en cinq espèces. 1) Le travail pour gagner honnêtement notre pain de chaque jour. 2) Le travail pour acquérir des connaissances morales . 3) Le travail pour conquérir des connaissances intellectuelles . 4) Le travail pour accumuler les connaissances spirituelles . 5) Le travail pour bien appliquer nos connaissances.

Nous étudierons séparément chacun de ces types de travaux .

19

1) LE PAIN DE CHAQUE JOUR .
L´esprit fait son apprentissage par le travail . Il est indispensable que l´homme se maintienne par lui même , sans devenir un parasite ou une charge sur le dos des autres . A personne il n´est possible la lapidation de son caractère si ce n´est à travers du travail . Le chemin du progrès est donc , ouvert au travail honnête , consciencieux , sain , accompli avec un devoir sacro saint . Le Spiritisme ne veut pas d´hommes oisifs , ni des contemplatifs , ni des parasites , ni des fanatiques . Le Spiritisme souhaite des personnes travailleuses, des personnes d´action , des hommes qui vivent noblement du produit de leurs efforts .

20

2) LES CONNAISSANCES MORALES
Le Spiritisme lutte pour que l´humanité se moralise . C´est en cherchant à la moraliser , qu´ile espère et dirige la réforme intérieure de l´individu , c´est à dire de chacun de nous , composants de l´humanité . Par conséquent le Spiritisme part du principe que si l´individu se moralise , la famille sera moralisée ; si la famille est moralise , la ville aussi sera moralisée et ainsi successivement nous passerons de la ville à la région , de la région à la nation , de la nation pour la moralisation de l´humanité . car il est hors de doute que si les parties sont saines, le tout indiscutablement sera sain . Le Spiritisme veut donc, que ses adeptes développent leurs bonnes qualités morales ; le devoir, le droit, le sens de la responsabilité , la bonne volonté, la justice, la charité, la sympathie , l´altruisme, la dignité, la compréhension , etc… Ceci n´est pas seulement pour le progrès de l´esprit , mais aussi pour la félicité de la Terre .

21

3) LES CONNAISSANCES INTELLECTUELLES .

Les connaissances intellectuelles élargissent notre vision . La personne studieuse comprend mieux les choses ; elle n´est pas superstitieuse, elle n´est pas fanatique, elle n´est pas intransigeante, elle n´est pas intolérante . Cependant les connaissances intellectuelles ne s´acquièrent pas sans effort ; c´est un objectif d ´étudier , de lire de s´instruire . Les livres sont les sources inépuisables de connaissances intellectuelles ; ils constituent les compagnons inséparables de l´âme avide de savoir pour s´élever . Le Spiritisme ne peut faire abstraction d´un si utile instrument de progrès qu´est le bon livre ; pour cela il ne cesse de répéter à ses adeptes ; étudiez, lisez, observez, méditez .

22

4) LES CONNAISSANCES SPIRITUELLES
Si nous vivions éternellement dans notre corps de chair , si nous ne l´abandonnions pas , il nous reviendrait cependant un jour de rencontrer immanquablement le phénomène de la mort, sinon nous ne pourrions acquérir les connaissances spirituelles . Cependant nous ne vivons pas toujours dans un véhicule physique qu´aujourd´hui nous occupons ; mais tôt ou tard , nous serons forcés de l´abandonner , parce que nous sommes seulement de matière ; par dessus tout nous sommes des esprits . C´est pour cela que les connaissances spirituelles nous sont indispensables . La mort viendra inévitablement et si nous ne prenons pas soin de se préparer avec elle par quelques connaissances spirituelles , nous en ressentirons toute l´amertume . Le Spiritisme nous offre les connaissances spirituelles suffisantes pour affronter la mort avec sérénité . Lorsque l´humanité sera éduquée spirituellement , le spectre de la mort n´effraiera plus personne .

23

5) LA BONNE APPLICATION DE NOS CONNAISSANCES.
Après avoir acquis les connaissances énumérées , il nous reste à vivre en conformité avec elles ; le cas contraire , nous stationnerons . Si nous stationnons nous ne tirerons aucun profit de notre incarnation . Chacune de nos incarnations a ses propres travaux ; les proroger ou mal les exécuter , iront surcharger la prochaine . D´autant plus chargée seront nos réincarnations , plus travailleuses et porteuses de souffrances elles seront . Cependant le scrupuleux accomplissement de tous nos devoirs est une garantie solide d´un futur heureux. Il est de bon augure que les parents ait soin d´enseigner à leurs enfants , dès qu´ils sont le plus petits possible et qu´ils profitent bien de la réincarnation . Pour cela très tõt ils leur enseigneront le chemin du travail honnête ; ensuite ils leur faciliteront par tous les moyens l ´acquisition des connaissances morales, spirituelles et intellectuelles .

24

LES PROGRES DE L´ESPRIT DESINCARNE.
Il ne faut pas nous faire d´illusion avec notre situation après la mort . Nous n´irons pas à la rencontre d´un paradis d´oisiveté, ni un enfer de peines éternelles. Nous rentrerons dans un monde spirituel , ou nous continuerons notre vie d´apprentissage , de travail et de progrès. Dés que nous désincarnerons , nous serons emmenés par des amis et familiers vers une colonie spirituelle qui nous est adéquate . Là sous l´orientation de sages mentors , nous organiserons notre nouvelle vie . Tout en répartissant notre temps entre l ´étude et le travail , nous préparerons notre future réincarnation .

25

LE STATIONNEMENT DE L´ESPRIT INCARNE.
Un des plus grands danger auquel nous sommes exposés est de stationner , ceci est , de nous arrêter , de prendre du retard dans la marche du progrès . Tout stationnement est de conséquence pénible pour l´effort qui nous oblige à prodiguer la reconquête du temps perdu . Nous stationnons lorsque nous n´assumons pas nos devoirs ; lorsque nous n´utilisons pas notre intelligence ; lorsque nous nous remettons à l´oisiveté, aux vices, à la méchanceté , lorsque nous sommes indifférents à la souffrance d´autrui . C´est un travail , car nous devons nous imposer à nous mêmes par une sévère vigilance pour éviter le stationnement . La stagnation apporte comme conséquence un profit minime de la réincarnation qui nous a été concédée .

26

LE STATIONNEMENT DE L´ESPRIT DESINCARNE.
Ainsi comme nous pouvons stationner , les esprits désincarnés le peuvent aussi . Ceci arrive quand l´esprit , au lieu d´accepter sa situation de désincarné , persiste à se maintenir attaché à la vie de laquelle la mort l´a éloigné . De nombreux esprits ne veulent pas abandonner l´habitation terrienne et ils y restent comme s ´ils étaient toujours incarnés ; d´autres se révoltent ; quelques uns s´en remettent aux vengeances mesquines , ou à la pratique du mal , obsédant les incarnés , ou les secondant dans leurs actes mauvais ; d´autres enfin s´en remettent à la paresse et à l´inertie . Ces esprits malheureux , ont en face d´eux un futur tourmenteur ; le jour de la réincarnation arrivera infailliblement ; comme ils ne prennent pas soin de se préparer dans le monde spirituel , ils auront sur Terre une vie de saveurs amères et de souffrances . Ne jugeons donc pas , qu´ils leur manque de l´aide . Les frères supérieurs les avertissent constamment , les invitant à abandonner cette vie inutile et leur suggérant des opportunités de s´élever ; c´est uniquement une question d´obéissance et un peu d´humilité . Pour qu´un esprit ne stationne pas dans le monde spirituel , il doit se conformer avec sa nouvelle modalité de vie , cherchant à tirer d´elle le maximum de profit pour le travail assidu et fécond .

27

SOINS SPÉCIAUX POUR NE PAS STATIONNER
Tout aussi bien dans notre condition d´incarnés , comme dans notre future de désincarnés , nous devons prendre des précautions pour ne pas stationner. Cultiver le cœur , c´est à dire de bons sentiments est fondamental . Emmanuel le vénéré instructeur nous dit que dans le cœur se situe le centre de la vie ; de là partent les courants imperceptibles du désir . C´est le désir à travers la pensée qui se transforme en mots et en actes . Pour cela si notre cœur est éduqué pour de bons sentiments , nos pensées et nos actes seront purs , nous faisant avancer vers le progrès . Emmanuel continue à nous enseigner que la religion est la force qui élargit les potentiels de notre sentiment et pour cela , l´éducateur par excellence de nos cœurs. C´est dans le sein de la foi sanctifiante que nous trouverons les règles de la conduite et de la perfection dont nous avons besoin pour que notre vie sur Terre ne soit pas un pèlerinage inutile . C´est naturel donc, que nous comptions avec la force religieuse . laquelle édifie invisiblement notre caractère et notre sentiment ( Emmanuel , O Roteiro , page 43 et suivantes , 1er édition .) Nous concluons donc,qu´un de nos soins pour ne pas stationner est d´observer les préceptes de notre religion , les mettant en pratique , visant à notre réforme intérieure et par conséquent le perfectionnement de notre esprit .

28

LE SOMMEIL.
Entre nous et les esprits désincarnés , il y a un parfait inter change d´idées , d´enseignements et d´aide . Cet inter change se procède communément à travers le sommeil . Durant les heures de sommeil , nous pouvons passer par le monde spirituel et nous serons ensemble avec les esprits désincarnés . Il y a deux finalités au niveau du sommeil ; proportionner au corps l´opportunité de récupérer les énergies et de libérer partiellement notre esprit , lui rendant possible de nouvelles expériences . Lorsque nous dormons , notre esprit peut s´éloigner de notre corps , restant pris à lui uniquement par le lien fluidique .

29

POSITION DE L´ESPRIT INCARNE DURANT LE SOMMEIL.
Une fois que le sommeil nous libère partiellement de la matière , nous ouvrant les portes du monde spirituel , il est important que nous approuvions bien ces heures de liberté . Voyons dans quelles positions l´esprit peut se placer , dans les heure pendant lequel son corps dort . Il y a des esprits qui partiellement libérés de leur corps , pendant le sommeil , conservent toute leur lucidité ; ils comprennent qu´ils sont dans le monde spirituel et dédient ces heures aux études et aux travaux spirituels ; ainsi ils gagnent du temps , parce que lorsqu´ils désincarneront ils se trouveront prêts pour ces travaux . D´autres esprits continuent durant le sommeil et s´occupent de leurs affaires et se préoccupent surtout de leurs problèmes matériels , exactement comme lorsqu´ils étaient éveillés . ces esprits en rien ne profitent des moments de liberté spirituelle que le sommeil leur conçoit. Quelques esprits restent perturbés , somnolents et ne s´éloignent pas du pieds du lit ou reposent leurs corps . Enfin , il y a des esprits qui donnent prétexte à leurs bas instincts et recherchent les lieux de vice et même de crime. Le sommeil favorise la rencontre des esprits incarnés avec les désincarnés . Ainsi l´incarné peut se retrouver avec ses êtres chers déjà désincarnés , dont la rencontre leur procure une grande consolation . Les malades qui souffrent sans espérances de cure pour leurs corps et de nombreuses fois mis à part parmi la convivialité de leurs familiers , dans les heures de sommeil puissent les forces pour supporter leurs souffrances avec patience et résignation . Les prisonniers lorsque leurs corps dorment , peuvent parfaitement chercher la compagnie d ´esprits plus élevés , lesquels leur enseigneront les moyens de se régénérer et de corriger leurs erreurs ; de cette façon ils gagneront du temps , car ils vérifieront plus tard qu´ils auront exécuté une grande partie du travail régénératif . A nous esprits incarnés désireux du progrès spirituel , le sommeil nous concède d´excellentes opportunités . Instructeurs spirituels maintiennent des écoles ou il se regroupe , toutes les nuits ,une quantité considérable d´esprits incarnés semi libérés par le sommeil , et qui leur administrent des leçons , enseignements et conseils .

30

SE PREPARER POUR BIEN DORMIR.
Il est utile que nous nous préparions pour bien dormir. Un bon sommeil concède une meilleure liberté à notre esprit , nous permettant de mieux profiter de notre état dans le monde spirituel . Pour avoir un bon sommeil , c´est à dire un sommeil qui aide notre esprit à se dégager avec facilité du corps , il est nécessaire que nous prêtions attention à ce qui va suivre ; le mal et les vices suivent l´esprit pris à la Terre . Qui se remet au mal et aux vices pendant la journée , alors que son corps dormira la nuit , fait que son esprit n´aura pas les forces pour s´élever et il restera errant par ici par là , courrant le risque d´être attiré par d´autres esprits vicieux et pervers . L´excessive préoccupation avec les affaires matérielles rend aussi difficile à l´esprit de se détacher de la terre ; et même lorsque le corps dort , l´esprit continue à penser exclusivement à ses problèmes matériels , en dehors du profit spirituel dont il pourrait bénéficier pendant ces heures de liberté . Le bien et la vertu nous amèneront , à travers du sommeil , aux colonies spirituelles ou nous bénéficierons de la compagnie de mentors élevés ; nous recevrons un bon encouragement pour la lutte quotidienne ; nous entendrons des leçons enrichies ; et nous pourrons nous dédier à des travaux sublimes . Nous comprenons maintenant que la manière dont nous passons la journée est de grande valeur ; cultivons les bonnes pensées , parlons avec de bons mots et pratiquons de bons actes ; accomplissons rigoureusement nos devoirs ; n´alimentons pas les ambitions excessives, ni des désirs de réalisation difficile ; évitons la colère, la rancœur , la haine , médisance ; maintenons nous tranquilles , remplis de confiance , dans la Providence Divine . Ainsi préparés , contents , nous irons la nuit dans le monde spirituel Le matin nous reviendrons à notre appareil physique et élèverons au seigneur notre prière remerciant pour la nuit qui nous a concédé le repos pour notre corps et la liberté de notre esprit .

31

LE REVE.
Nous vivons pratiquement deux vies ; une quand notre corps se repose et une autre quand il est en activité . L´esprit , semi libéré par le sommeil , reçoit les impressions ; il voit, entend , parle , agit se déplace , utilisant les facultés comme ; une plus grande vision , une meilleure perception mentale, une meilleure compréhension ; certaines fois , un meilleur souvenir du passé , une meilleure mobilité ; une possibilité de rencontre avec les esprits qu´il a connu dans des existences antérieures ; il assiste à des scènes qui se déroulent dans des sphères spirituelles proches de la Terre ; il va à des endroits ou il ne peut avoir accès que comme esprit ; et exécute les travaux de ses intérêts . Cependant en retournant à notre corps physique , nous oublions nos actes spirituels , notre mémoire restant endormie en relation à notre vie de semi liberté . Ceci se doit à ce que notre corps fonctionne comme un réducteur de capacité perceptive de l´esprit , particulièrement le cerveau , en vertu de ses lentes et petites vibrations . Pour que nous ayons une idée approximative de la capacité perceptive de l´esprit , figurons nous une échelle de perceptions spirituelles , graduée de zéro à cent . Quand nous sommes réveillés , c´est à dire entièrement liés au corps , notre capacité de perception spirituelle est réduite à zéro ; rares sont les incarnés qui réussissent à percevoir quelque chose du monde spirituel qui les entoure . Quand semi libérés du corps par le sommeil , nos perceptions spirituelles s´amplifient , variant sur l´échelle d´un à quatre vingt dix neuf , dépendant du plus ou moins grand avancement spirituel . Finalement lorsque nous désincarnerons et commencerons à vivre définitivement comme esprits , notre perception spirituelle sera complète . De nos activités dans le monde spirituel alors que notre corps repose , se génèrent des rêves , lesquels sont un souvenir parfait . Nous ne rêvons pas toujours , c´est à dire que nos ne gardons pas toujours un souvenir de ce que ce qui s´est passé durant le sommeil . C´est parce que en rentrant dans notre corps , nous restons avec notre capacité de perception spirituelle réduite à zéro et par conséquent , nous ne pouvons pas nous souvenir de ce qu´il s´est produit avec nous , quand nous étions en dehors du corps . Les rêves , dont nous avons un souvenir net sont rares , communément il nous reste des fragments d´eux que de très nombreuses fois nous n´arrivons pas à comprendre .

32

Pour une meilleure compréhension des rêves et de leurs fragments , regroupons notre comportement comme esprits quand nous dormons , en huit catégories ; 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Conseils que nous recevons de nos amis spirituels . Travaux nobles que nous exécutons dans le monde spirituel . Études, voyages. Réunions avec des amis spirituels . Rencontre avec des ennemis spirituels , si nous en avons . Continuation du travail matériel. Satisfaction des basses passions et des vices . État d´engourdissement .

1. Conseils que nous recevons de nos amis spirituels . Semi libérés du corps nous recevons avec facilité les impressions spirituelles . De cette opportunité , en profitent nos amis de l´espace pour nous donner des conseils et des suggestions utiles au développement de notre incarnation . Ils cherchent à nous éloigner du mal , nous fortifiant moralement et nous indiquant la manière certaine pour que nous respections les lois divines .. En nous réveillant , cependant nous ne nous souvenons pas d ´eux .Il reste cependant au fond de notre conscience , sous forme d´intuition , comme des idée innées. 2. Travaux nobles que nous exécutons dans le monde spirituel . Nous pouvons dédier les moments de semi libertés à l´exécution des soins spirituels , sous la direction de mentors élevés . L´avantage pour les incarnés qui ainsi approuvent les heures de sommeil est grand ; ils gagnent des forces pour les combats de la vie alors qu´en désincarnant, ils trouvent de nombreuses choses prêtes qui leur permettront un progrès plus rapide . Il arrive certaines fois que nous nous réveillons avec une délicieuse sensation de bien être , de contentement de joie . Ceci arrive parce que nous avons su bien utiliser notre état dans le monde spirituel, exécutant des travaux de réelles valeurs ; d´ou il provient une satisfaction intime . Cependant certaines fois nous nous réveillons tristes et avec une série de ressentiment au fond de notre cœur . Le motif de cette tristesse sans cause apparente est qu´il nous est montré des épreuves et des expiations qui nous reviendront dans notre vie , lesquelles nous devrons supporter . Cependant nous serons confortés par nos bienfaiteurs , qui ne nous laisserons pas nous attrister , mais nous resterons un tant soit peu appréhensifs .

33

3. Études, voyages. Il y a des esprits incarnés qui lorsqu´ils pénètrent dans le monde spirituel à travers le sommeil, s´en remettent à leurs études de prédilection ; c´est pour cela qu´ils ont toujours des idées nouvelles dans le champs de leurs activité terrestres . D´autres profitent de la facilité de locomotion , pour réaliser des voyages d´observation , non seulement sur la Terre , mais aussi sur des sphères spirituelles qui leur sont voisines . 4. Réunions avec des amis spirituels . Ainsi comme nous visitons nos amis incarnés , nous pouvons aussi aller visiter nos amis désincarnés et avec eux passer des moments agréables , alors que notre corps physique repose ; de ceci résulte un grand confort .

5. Rencontre avec des ennemis spirituels , si nous en avons . Il est commun que le sommeil favorise la rencontre d´ennemis pour des explications réciproques . Ces ennemis peuvent être de la réincarnation actuelle ou d´incarnations anciennes . Les mentors spirituels , cherchent à rapprocher les ennemis pour les induire au pardon mutuel . Il s´éteint ainsi beaucoup de haines et une grande quantité d´ennemis deviennent amis , ce qui leur évitera des souffrances . C´est la plus grande et la meilleure perception dont jouisse l ´esprit semi libéré par le sommeil et qui facilite l´extinction des haines et la correction des situations désagréables et certaines fois douloureuses . 6. Continuation du travail matériel. Un considérable pourcentage d´incarnés , en remettant leur corps physique au repos , continuent durant le sommeil avec leurs affaires matérielles . Ils ne profitent pas de l ´opportunité pour dédier un peu de la vie éternelle de l´esprit . Ils étudient les affaires qu´ils prétendent réaliser , complètement étranger aux véritables intérêts de leurs esprits ; ils ne voient et ne perçoivent rien du monde spirituel dans lequel ils pénètrent pendant quelques heures . 7. Satisfaction des basses passions et des vices . Il y a des incarnés qui en se voyant semi libérés du corps de chair par le sommeil , cherchent les lieux de vices , avec le dessein de donner une expansion à leurs passions inférieures , dans l´envie de satisfaire leurs vices et leur sensualisme . D´autres s´en remettent au crime , perturbant et influençant pernicieusement leurs victimes , devenant instruments de perversité . 34

8. État d´engourdissement . Ils sont communs chez les incarnés dont les esprits ne s´éloignent pas du coté du corps , alors qu´il est en repos ; ils restent engourdis près du lit , comme aussi endormis . Des occupations auxquelles nous nous remettons durant la semi liberté que le sommeil nous concède , dépend notre état quand nous sommes accordés . Nous restons imprégnés avec les fluides que nous rencontrons dans les lieux ou nous sommes allés comme esprits durant le sommeil ; si nous fréquentons des lieux purs , ou si nous nous dédions à des travaux nobles , nous retournerons imprégnés de bons fluides qui nous donneront de l´animation , de la santé , de l´encouragement et de la joie de vie ;par contre si comme esprits semi libérés , nous fréquentons des antres de vices ou si nous dépensons le temps dans la satisfaction de nos désirs inférieurs , nous retournerons avec notre périsprit chargé de fluides impurs qui influerons beaucoup sur notre santé corporelle . Nous sommes maintenant avec une base pour que nous comprenions la question des rêves . le rêve est une partie minime de nos occupations comme esprits pour le sommeil , duquel nous ne nous n´avons pas de souvenir lors du réveil . Si nous ne nous souvenons pas entièrement comment nous utilisons nos heures de semi liberté, nous pourrions vérifier que toutes les nuits nous rêvons , c´est à dire que nous faisons quelque chose . A la rigueur , cependant , nous rêvons toutes les heures de notre sommeil , une fois que notre esprit ne reste pas inactif . Cependant , nous donnons le nom de rêve à peine à la partie des faits que nous réussissons à retenir en revenant à notre corps physique . Notre cerveau est un instrument qui permet à l´esprit la perception des choses matérielles uniquement ; cependant il n´a pas développé la partie dont il aura la perception et la mémoire des choses spirituelles . L´esprit en revenant vers le corps , laisse sa mémoire spirituelle de fonctionner , pour se souvenir uniquement des choses matérielles , c´est à dire celui qui lui vient vers le cerveau . C´est pour cette raison que nous ne nous souvenons pas de notre activité durant la semi liberté que le sommeil nous concède .

35

LE SOUVENIR DES REVES.
1. Analogie . 2. Symboles . 3. Intuitions Nous savons que tout de notre séjour dans le plan spirituel par le moyen du sommeil ,n´est pas oublié lorsque nous nous réveillons . Fréquemment , nous rapportons de là , des images , des scènes des photos et des idées qui forment ce que nous appelons des rêves . Le rêve est par conséquence un réflexe fragmentaire de notre vie en dehors du corps et nous le fixons par analogie, par symboles et par intuitions. Cependant pour que nous rêvions , c´est à dire pour que nous nous rappelions de quelques faits dont nous avons vécu la présence dans le plan spirituel , il est nécessaire que tel fait nous ait impressionné fortement afin que notre esprit puisse le conserver dans sa mémoire , lorsqu ´il revient dans la matière. 1. Analogie. Quand l´esprit semi libérés du corps par le sommeil observe une scène , un fait , ou qu´il y prend part , en retournant vers le corps il apporte un souvenir , traduit ce qu´il a vu par des images qui lui sont familières . Il procède dans ce cas , comme un enfant qui en décrivant à un adulte un fait qu´il a vécu , il se sert de sa réduite compréhension infantile. D´ou certaines fois des descriptions comiques , absurdes , incompréhensibles déformés que les enfants font . Ils voient le fait mais , ne possèdent pas les recours pour s´exprimer convenablement. Ainsi l ´esprit , en retournant au corps n´a pas les possibilités de se souvenir fidèlement de ce qu´il a vu , et le peu dont il se souvient , qui constitue le rêve proprement dit , souffre de la déformation du cerveau et est traduit par les images communes à l´état de réveil . Par exemple , le souvenir de la rapidité avec lequel l´esprit se déplace dans l´espace est reproduit dans le cerveau par une chute de grande hauteur . Si un ennemi de cette incarnation ou d´autres incarnations nous poursuit dans notre semi liberté , il nous paraîtra que nous avons été poursuivis par quelqu´un . Comme la vie de semi liberté que l´esprit vit durant son sommeil possède beaucoup de choses qui lui sont inconnues , il se sert de cette analogie , c´est à dire chercher à transformer ce qu´il connaît en scènes et fait vécus dans le monde spirituel .

36

2. Symboles Il est commun que le rêve se traduit par des symboles que nous ne réussissons pas à comprendre , ne sachant pas comment le fait s´est produit et avec quel symbole il a une relation . Nous avons des amis spirituels dans l´espace qui s´intéressent à nous . Quand ces amis le jugent opportun ils nous donnent un conseil ou nous avertissent que possiblement , nous affronterons des situations difficiles ou désagréables pour lesquelles nous devrons être préparés , ayant recours , communément aux symboles . Au cas ou ils se limiteraient à nous parler dans notre état de semi liberté , en revenant à notre corps physique nous ne nous souviendrions pas de leurs paroles , ou si nous ne nous en souvenions , ce serait des fragments sans significations . .Ainsi c´est par le moyen de symboles qu´ils traduisent la pensée , cherchant à nous impressionner fortement . Notre Esprit , cependant dans notre corps physique généralement réussi à se e souvenir de la forte impression reçue. Pour réussir cela , l´ami spirituel qui veut nous aviser , à mesure qu´il va nous parler , va former en pensée une image qui est réfléchie dans notre esprit . En se réveillant , nous apporterons avec nous ce cadre symbolique , lequel nous intrigue parce que nous ne le comprenons pas sur le moment ; ceci seulement se donnera seulement quand le fait sera en relation avec lui . Voyons quelques cas qui illustrent ce que nous venons d´exposer ; une personne rêva une certaines fois qu´elle était en train de contempler un rocher , la Terre trembla et le rocher se réduisit en poussière , celui-ci la recouvrant jusqu´au point de suffoquer . La peur commença a envahir cette personne , quand elle entendit une voix qui lui dit courageusement ; -Sois fort. Elle se réveilla et comme elle ne comprit pas la signification du rêve , elle ne lui donna pas plus d´importance . Quelque temps après , cette personne souffrit un désastre financier , revenant un soir chez elle chargée de sombres pensées ; s´enferma dans sa chambre et assisse au pied du lit avec la tête entre les mains , s´en remis au désespoir . Aussitôt elle entendit distinctement la même voix du rêve , douce et encourageante ; - Sois fort . Le rêve lui revint à l´esprit et elle comprit alors qu´un ami spirituel , présentant la situation adverse , voulut l´avisé pour qu´elle ne désespère pas . Le bon encouragement s´installa de nouveau dans son cœur affligé et elle reçut de nouvelles énergies pour la lutte ; elle avait l´habitude de dire ensuite que ce rêve lui empêcha de commettre une folie . L´analyse de ce rêve symbolique est facile . L´ami spirituel présenta la situation financière de cette personne , par le rocher . Le désastre financier par l´éclatement du rocher ; et il lui est recommandé qu´elle soit forte dans l´adversité . Pour qu´elle puisse comprendre , la signification du rêve , il a été nécessaire que le fait auquel elle était liée , survienne . Une autre personne en rêve se vit traverser une plaine étendue , chargée d´un soleil ardent ; de moment en moment , se succédaient des obstacles ; quand elle jugea être à la fin de la traversée , il surgit devant elle une montagne escarpée et elle commença à monter , se traînant , se blessant sur les pierres . En terminant la montée , une agréable surprise l´attendait ; elle se 37

trouva dans une fraîche foret parfumée , ou chantaient des oiseaux et bourdonnaient des abeilles ; un groupe d´amis la reçu et l´aida à passer . Elle se réveillât et se souvenant de la vision nocturne , elle se mit à méditer sur elle ; ne trouvant pas rapidement une explication , elle abandonna . Quelques temps après cette personne entra dans une période d´extrêmes difficultés , qui se prolongea pendant des années . Dans les moments pendant lesquels le découragement et le désespoir l´assaillaient , il lui vint nettement à l´esprit le rêve qu´elle avait eu . La traversée de la plaine ardente et la montée sur la colline escarpée symbolisent les difficultés qu´elle expérimentait maintenant ; ensuite arrivèrent des temps meilleurs représentés par une foret parfumée . De ce fait la période d´adversité , se suivit de paix et de félicités . Il est facile de noter que ces deux personnes , au lieu des rêves symboliques , reçurent de leurs amis spirituels à peine quelques paroles sur les faits qui les attendaient en raison de la réduction de mémoire que l´esprit souffre en retournant au corps . Donc, elles ne se souvinrent pas de ces paroles alors qu´elles réussirent à retenir les symboles qui les impressionnèrent vivement .

3. Intuitions . Il y a des matins ,ou nous nous réveillons avec la sensation d´avoir aspiré au calme et à la félicité durant la nuit. Un inexprimable bien être s´installe dans notre intime ; nous voyons les choses sous un aspect optimiste ; les difficultés nous paraissent moindres . D´autres fois , il survient le contraire ; en nous réveillant nous apportons des sensations désagréables ; une pointe d´inquiétude comme qui vient avec nous à l´intérieur de notre rêve . Cependant notre corps s´est reposé , mais nous sentons que l´esprit a passé une nuit agitée . Ce sont les intuitions , c´est à dire le pressentiment de ce que nous avons vu , ou avons fait en esprit , profitant de la semi liberté que le sommeil nous a concédé . Nous présentons et soupçonnons que quelque chose de bon ou de mal s´est passé avec nous alors que notre corps reposait . Il est commun de prendre des résolutions complètement différentes de celles que nous avons prétendues prendre la veille ; en nous réveillant nous pensons de façons différentesde ce que nous avions pensé avant de nous endormir le soir . C´est que durant le repos du corps , nous profitons de l´opportunité pour consulter nos amis spirituels et que de leur part nous avons recevons des suggestions et des conseils sur les sujets qui nous préoccupent , et de ceci à notre retour , notre intuition nous indique comment agir . Tel est le mécanisme de sommeil et de là nous voyons la double vie que nous vivons ; quand nous sommes éveillés : la vie matérielle ; et quand notre corps entre en repos : la vie spirituelle . Vivre dignement l´une et l´autre est l´objectif que nous devons viser .

38

LES NECESSITES DE L´ESPRIT .
Tout comme le corps qui a besoin pour grandir et de devenir fort d´aliments et d´exercices adéquats , ainsi l´esprit réclame des soins pour qu´il puisse resplendir en désincarnant . L´esprit incarné , avec de rares exceptions est comme un terrain en friche qui a besoin d´être transformé en jardin . Comme terrain en friche l´on arrache les mauvaises herbes et l´on y sèment des plantes utiles , tout aussi comme de l´esprit rude , mauvais , vicieux , égoïste, vaniteux , orgueilleux, l´on arrache les imperfections jusqu´à ce qu´il se transforme en ange rutilant . Il n´y a pas de recette spécifique qui appliquée , nous transforme de la nuit pour le jour . La pureté spirituelle qui est la perfection morale , nous l´atteindront seulement par le travail, persévérant dans le bien , de notre ténacité à surveiller nos actes , de notre persistance à vouloir faire mieux qu´hier . En somme il est indispensable que nous nous dédions incessamment à notre perfectionnement moral . S´il n´y a pas de recettes spécifiques pour atteindre la perfection , il y a cependant , des directives qui bien observées nous y conduiront . Voyons une liste établie qui nous donnera des résultats satisfaisants .

Renoncer. La première nécessité de l´âme est de savoir renoncer. Évidemment l´on ne peut demander le total renoncement des choses terriennes . Seulement renoncer à quelques heures de repos , par mois , pour les consacrer à un malade ; renoncer à quelque commodité pour aider un compagnon ;renoncer à ses vices ; à ses mauvaises habitudes ; renoncer aux vengeances , au maudire, à la haine, à la jalousie, à l´envie ; tous sont des exemples de renoncement qui sont à la portée de chacun d´entre nous pour les pratiquer . Réjouir . Une autre nécessité de l´esprit incarné est toujours de se réjouir. Notre cœur doit donner des impulsions permanentes pour la réjouissance . Même si l´adversité s´empare de nous et nous force à verser des larmes de souffrance amère , jamais nous ne devons nous en remettre au désespoir ou au découragement . N´alimentons pas les tristesses , soyons toujours joyeux , reconnaissant envers Dieu pour la réincarnation qu´il nous a concédée pour notre propre bénéfice .

39

Servir. Servir est une autre nécessité de l´esprit incarné . Ne nous fermons pas dans un cercle d ´égoïsme féroce . Servons toujours. Profitant de toutes les occasions qui se présentent à nous pour être utiles à nos semblables . Servant à celui-ci ou à celui là , n´espérons et ne réclamons aucune récompense . Le bien , pour plus petit qu´il soit , pour qu´il puisse donner satisfaction , à qui le fait et joie à qui reçoit, doit être fait sans intérêt. Qui sert pour l´exclusif plaisir de servir , n´aura jamais affaire aux ingrats . Corriger. Corrigeons nos propres imperfections . Ne perdons pas notre temps nous mettant en relation avec nos erreurs et détours étrangers . Il faut se souvenir que nous ne sommes pas exempts de commettre des fautes ; pour cela ne soyons pas rigoureux avec les erreurs des autres ;soyons cependant soyons rigoureux avec nous-mêmes . Confiance. Ayons confiance dans la Providence Divine . Au dessus de tous les pouvoirs humains , se trouve le pouvoir souverain de Dieu , dans lequel nous avons besoin de reposer confiants. Confions en nous-mêmes pour que fortifier , nous vainquions nos difficultés . Ayons à l´esprit que le doute est toujours destructeurs ; alors que la confiance est constructive . Si nous doutons de la bonté de Dieu et de sa justice et de nos propres forces, cela nous apportera seulement tristesses et aversions . La conscience . Il y a à l´intérieur de nous une étincelle divine ; c´est la conscience . Nous avons besoin d ´éloge de notre propre conscience , dans laquelle nous devons chercher à travers de nos actions , et non pas de l´éloge des hommes . Le Devoir . Pour aussi humbles que soient nos devoirs , nous avons le besoin de les accomplir scrupuleusement . Le devoir bien accomplit donne la sérénité au cœur et la tranquillité à la conscience . Compréhension. Il y a des personnes qui ne comprennent pas et même nous causent une certaine antipathie , infondée certaines fois . Il est nécessaire que nous estimions jusqu´à même ces personnes ; vaincre le sentiment de répulsion que nous nourrissons envers elles et le transformons, peu à peu, en une estime fraternelle . Excuse . Excusons nous mutuellement les erreurs ; Si nous affrontons les erreurs de nos semblables , soyons les premiers à les excuser . 40

Discrétion. Soyons discrets ; Ne critiquons pas la vie des autres ; ne perdons pas de temps avec le maudire , cet encadrement de la vie des autres qui donne origine à tant de maux . Collaboration . Collaborons avec tous et en tous lieux et en toutes occasions . Amour. Apprenons à aimer notre semblable jusqu´au sacrifice , s´il est nécessaire . Ce sont quelques unes des principales nécessités de l´esprit incarné , désireux de marcher à longs pas pour la perfection morale . Comme nous le voyons , elles sont d´ordre fraternel , parce que le principal objectif que nous devons viser est le développement de la fraternité, dans son degré le plus haut , ce qui viendra apporter la félicité au genre humain .

41

LA RÉINCARNATION.
Le Spiritisme est la doctrine réincarnationniste ; il prêche la réincarnation de l´esprit . Nous vivons alternativement dans le monde spirituel et dans le monde matériel . Dans le monde spirituel nous vivons sans le corps de chair ; de là , nous y allons à travers de la mort , c´est à dire en désincarnant . Dans le monde matériel nous vivons dans un corps de chair ; et par là nous y venons par la naissance , c´est à dire par la réincarnation . Les finalités de la réincarnation sont de trois ; l´apprentissage , l´élévation et la réparation . Pour cela nous arrivons sur la Terre investis de graves responsabilités et avec un programme défini à accomplir . Nous ne sommes pas sur terre pour des jouissances et des fêtes , ou pour vivre au goût de notre fantaisie. Apprentissage. La Terre est une école sur laquelle nous sommes matriculés pour développer nos nobles facultés . Par les nombreuses expériences que la vie sur Terre nous a rendues , éduquons notre sentiment , c´est à dire notre cœur . La base de l´éducation du sentiment est le premier grand mandement ; aimer Dieu envers toutes choses et son prochain comme à soi même. De là dérivent tous les autres préceptes éducatifs . L´apprentissage sur Terre nous donne l´opportunité d´ instruire notre esprit , le remplissant de sagesse . Élévation. A mesure que nous allons éduquer notre sentiment et acquérir de la sagesse , en même temps pas à pas nous irons nous élever dans les plans supérieurs de l´Univers , c´est à dire , en entrant dans des colonies spirituelles plus avancées . Notre élévation est une conséquence de l ´éducation de notre sentiment et de la sagesse déjà conquise . Réparation . Si nous sommes mauvais et que nous pratiquons le mal , nous devrons nous courber par les conséquences du mal que nous aurons pratiquées . Ainsi fonctionne la réincarnation comme un correctif de l´esprit coupable . Ce que nous aurons fait souffrir aux autres , cela même nous le souffrirons durant nos réincarnations . Cependant la réincarnation n´est pas seulement un élément correctif ; c´est aussi un élément réparateur. Dans les réincarnations successives , nous irons mis en intime contact avec ceux auxquels nous aurons causer des maux et malheurs, pour que nous puissions leur donner une juste réparation . 42

LE CYCLE DES REINCARNATIONS.
Comment de réincarnations aurons nous sur terre ? Il n´y a pas une quantité préétablie d´incarnations pour chacun de nous . Nous réincarnerons autant de fois qu´il sera nécessaire pour notre apprentissage , élévation et réparation . Uniquement il dépendra de nous de réincarner plus ou moins de fois. Si nous nous comportons bien , à chaque incarnation , nous en réduirons le nombre d´elles ; le contraire nous les augmenterons. De façon général nous pouvons classifier les réincarnations en cinq groupes qui sont ; les réincarnations heureuses,les réincarnations douces ,les réincarnations semi heureuses ,les réincarnations douloureuses , les réincarnations de sacrifice.

Les réincarnations heureuses. Ces réincarnations se caractérisent par le fait de confèrer à leurs possesseurs une quasi complète félicité ; ils sont alors exempts des maux qui rendent difficiles la vie sur terre , et dans n´importe quelles situations dans lesquelles ils se trouvent , ils ne leur manque rien ; ils sont à l´abri des grandes souffrances et du besoin . Les esprits qui ne portent pas de grandes fautes à guérir des incarnations passées méritent des réincarnations heureuses. Ils savent tirer profit de l´apprentissage et parcourent le chemin de l élévation . A mesure que l´ignorance sera bannie de la surface de la terre , le nombre des réincarnations heureuses ira augmentant parce que nous saurons nous dédier à notre véritable bien et au bien de nos semblables .

Les réincarnations douces . Les réincarnations heureuses constituent le prix de repos pour l´esprit . Il y a des esprits qui comme désincarnés , travaillent ardûment et pour une longue période dans les régions inférieures et des Trevas du monde spirituel . Ils réussissent ainsi à obtenir de grands crédits en leur faveur ; et comme ils ne sont pas dans les conditions de monter dans les colonies supérieures et comme ils doivent peu ou rien des incarnations antérieures ,ils leur est concédé une réincarnation douce Elle se caractérise par une réincarnation douce pour faciliter à l´esprit tout le nécessaire pour son élévation spirituelle et le mettant à l´abri des luttes pénibles de l ´existence terrestre . Sur la surface de la Terre ces réincarnations sont nombreuses , comme juste prix du travail noble et de l´effort pour le rôle du bien à leurs semblables .

43

Les réincarnations semi heureuses . Les réincarnations semi heureuses sont celles qui proportionnent à l´esprit des alternatives de joies et de souffrances . Il y a toujours quelque chose qui ne laisse pas l´esprit jouir de la félicité complète ; cependant analysant sa vie , il ne pourra pas dire qu´elle a été totalement de disgrâces ; aux heures tempétueuses , se succéderont des heures bienheureuses ; repos et tranquillité après des épreuves amères . Les réincarnations semi heureuses constituent la grande et l´immense majorité sur la surface de la terre , ce qui facilement s´explique ; rares sont les incarnés qui ne portent pas de dettes des réincarnations antérieures ; celles-ci retombent dans le présent pour être payées ; et au moment de les payer survient la souffrance . Cependant une fois les dettes éliminées , l´esprit chemine pour le bonheur , s´il prend soin de ne pas en contracter de nouvelles .

Les réincarnations douloureuses. Les réincarnations douloureuses apportent de constantes souffrances à l´esprit qui passent par elles . Malheureusement , elles sont suffisamment nombreuses . Les esprits qui ont commis d ´énormes erreurs les méritent , ayant fait beaucoup de mal à leurs semblables dans des incarnations antérieures ; maintenant ils reçoivent dans leurs propres corps le retour de la souffrance qu´ils ont infligée aux autres . Cependant , nous savons donc qu´ils souffrent parce qu´ils le méritent , mais pour cela nous ne devons pas cesser de leur répandre notre affection , notre soin et nos attentions ; c´est notre devoir fraternel d´ amenuiser la rigueur de leur expiation , les aidant dans l´austère chemin de la réparation . C´est ce type de réincarnation qui tend à disparaître de notre planète. Au fur et à mesure que l ´homme va se moraliser , ils en terminera avec les réincarnations douloureuses.

Les réincarnations de sacrifice.. Les réincarnations de sacrifice sont celles qu´un esprit supporte avec le dessein de venir aider d´autres à se mettre sur le bon chemin . Elles s´appelles de sacrificielles parce que c´est de sacrifice , parce que les esprits qui les pratiquent ont déjà atteint un degré d´élévation telle qu ´ils sont exempts de venir pour des travaux et des souffrances ici sur Terre ; cependant ici ils viennent , souffrent et luttent , donnant le bon exemple dans le milieu dans lequel ils réincarnent ; ils visent avec cela à promouvoir les progrès d´êtres chers qui ont stationné dans les ombres du mal . Ces réincarnations sont communes et les esprits élevés s´en servent pour promouvoir l ´amélioration de la planète ; la meilleure de toute a été celle de Jésus.

44

POURQUOI L´ESPRIT REINCARNE.
Devant les souffrances auxquelles l´esprit s´expose sur terre , nous sommes portés à nous demandé , pourquoi il réincarne , se soumettant certaines fois , à un dur vécu . Quand nous sommes désincarnés , habitant une colonie spirituelle, nous voyons les choses d ´une façon différente que lorsque nous sommes incarnés . Là nous comprenons que sans passer par les voies de la réincarnation , jamais nous acquerrons force, pouvoir , splendeur ; ni qu´il nous sera possible de quitter les compromis contractés dans des anciennes réincarnations . Nous devons nous convaincre que tout ceci sera possible suivant de nouvelles expériences sur terre . Pour conquérir ces degrés spirituels plus évolués qui constitueront notre véritable richesse et pour rectifier le passé rempli d´erreurs , nous affrontons de bon entendement les incertitudes des réincarnations . Le corps humain fonctionne comme un filtre dépurateur. L´animalité que nous amenons de notre passé impénétrable est retirée peu à peu par le filtre de la chair ; et de chacune des incarnations , l´esprit sort un peu plus dépuré , un peu moins animal , un peu plus humanisé . La conscience torturée par le remord , trouve dans le corps humain le remède bénit de sa rédemption . Les compromis moraux que nous assumons avec conscience comme incarnés , seulement comme incarnés nous pourrons nous en libérer. Dés l´instant que les compromis moraux n´auront pas été résolus , le remord ne nous laissera pas de perturber l´esprit coupable . C´est ainsi que la réincarnation réunit de nouveau , cependant dans un environnement divers , offensés et offenseurs , victimes et bourreaux , lesquels récapitulent ensemble un passé d ´erreurs , cherchant à les corriger . Lorsque nous nous affrontons avec les porteurs de maladies présentement incurables , avec les défauts, avec l´idiotie, avec la cécité, avec la surdité, avec le fait d´être muet et tant d´autres , nous voyons des frères qui dans le passé s´en sont remis au crime , aux vices , à la perversité et maintenant par l´intermédiaire du filtre de la chair , cherchent à soigner leurs esprits malades , mutilés , fous. Quand désincarnés , nous comprenons l´extension des compromis moraux que nous avons décidé d´assumer et désiré liquider ; nous voyons les déformations que le vice, le crime , la perversité , ont causé á notre corps spirituel . Nous nous certifions donc que l´unique chemin à suivre est la réincarnation douloureuse pour l´obtention de la cure . Divisant de nouveaux et de plus amples horizons , nous sommes informés que la réincarnation pour l´apprentissage et l ´élévation est ce qui nous fournira les moyens de les atteindre . Tout ceci fait que nous laissions de coté les craintes inutiles et plongeons dans les ombres du monde pour conquérir les gloires du ciel .

45

POURQUOI OUBLIER LE PASSE .
Ce que nous étudions sur le souvenir des rêves s´aplique aussi aux souvenirs de nos existences antérieures . Lorsque nous nous souvenons , notre cerveau charnel , réduisant nos impressions spirituelles à zéro , ne permet pas que nous nous souvenions des réincarnations antérieures ; elles restent endormies dans les recoins de notre mémoire spirituelle qui nous les restituera plus tard ,lorsque nous désincarnerons . Cependant , en dehors des causes propres de la matière , il y a de puissantes raisons d´ordre moral qui nous empêchent le souvenir du passé ; voyons les principales ; Le remord des crimes anciens . Tout aussi bien comme il y a des personnes qui se trompent aujourd´hui , il est probable que nous ayons commis des méfaits dans nos vies passées . Si nous nous en souvenions , le repentir et le remord reviendraient nous torturer , ne laissant pas notre conscience libre pour que nous appliquions la correction des erreurs et la réparation des maux que nous avons commis dans un prétérit éloigné . La présence d´anciens méfaits . Il y a deux forces irrésistibles qui attirent l´esprit ; l´amour , force positive ; et la haine force négative . L´amour est une force positive, parce que l´amour construit. La haine est une force négative , parce que la haine détruit . L´amour attire ceux qui s´aiment ; la haine attire ceux qui se détestent . La haine a besoin d´être transformée en amour et une douce fraternité doit tous les unir . Pour que cela puisse arriver , les méfaits du passé sont mis ensemble dans la réincarnation présente , communément dans la même famille , unis par le liens consanguins , pour se réhabiliter et apprendre à s´aimer les uns les autres . `Par conséquent , s´il n´y avait pas l´oubli transitoire qui répand la paix dans les cœurs , les foyers terriens seraient dans leur grande majorité d ´abominables nids de haines inextinguibles . Situation présente inférieure au passé . A chacune de nos réincarnations , nous sommes mis dans des situations différentes . Si l ´actuelle réincarnation dans laquelle nous nous trouvons , est inférieure à la réincarnation passé , le souvenir de la grandeur du passé , maintenant inatteignable nous serait un tourment insupportable . De la même façon , si aujourd´hui nous étions réincarnés dans un corps torturé par les maladies incurables , ou déformé , ou défectueux, en se souvenant que nous avons eu un corps parfait , notre douleur serait pire .

46

Situation présente supérieure à celle du passé . Au cas ou notre situation actuelle soit supérieure à l´ancienne, le souvenir du passé humble en confrontation avec la grandeur du présent , donnerait envie à ce que l´orgueil s´empare de nous , compromettant nos réalisations . Nostalgie des êtres chers . Dans nos réincarnations nous ne sommes pas toujours réunis avec les êtres du passé qui nous sont chers. Il se peu que nous réincarnions dans un environnement totalement étrange , ou nous irons conquérir de nouveaux amis , de nouvelles affections , nous en remettant au soin de la rédemption . Donc le souvenir de nos êtres chers , dont nous avons été éloignés provisoirement , ferait pleurer nos cœurs . Réincarnations dans des vices anciens . Un autre grand inconvénient que le souvenir du passé nous apporterait , est le danger d´initier de nouveau nos anciens vices , continuant notre abrutissement . Si dans le passé les vices nous ont ruiné , maintenant le souvenir des réincarnations , mal approuvées nous apporteraient des difficultés surtout dans nos efforts et les annuleraient dans de nombreux cas . Routine. Nous sommes toujours routiniers . Si nous nous souvenions de nos réincarnations précédentes, nous serions portés à vivre de la même façon aujourd´hui , comme nous avons déjà vécu antérieurement . Notre tendance serait de continuer à vivre de la même façon , sans chercher de nouveaux champs d´action . Nous stagnerons . Nous ne pourrions évoluer si ce n ´est par des efforts sur humains , desquels la majorité des créatures fuiraient . Par la légère analyse que nous avons faite en haut , nous comprenons pourquoi il est nécessaire l´oubli de nos réincarnations antérieures. Parce que les souvenirs pénibles et les angoisses viendraient se joindre aux difficultés d´aujourd´hui et loin de les adoucir , nous les aggraverions . Voici donc, expliqué , cependant succinctement , pourquoi les souvenirs de ce que nous avons été antérieurement ne peuvent être réveillés . Au cas ou ils le seraient des angoisses inutiles rendraient amers les jours qu´actuellement nos vivons . En réalité , cependant , n´oublions pas notre passé , il gît latent dans notre intime et revient comme souvenir sous forme de penchants, inclinaisons, goûts, sympathies, et aversions . Nous tous nous avons des tendances et des facultés qui quasi équivalent à un souvenir effectif de nos vies passées . Il nous suffirait que nous analysions notre vie présente , traçant un cadre de nos inclinations , de notre intime façon de penser , pour avoir une idée suffisamment proche de ce que nous avons été dans le passé , parce qu´aujourd’hui nous en sommes le produit . Ainsi l´homme intelligent évite de se plaindre ; il sait qu´à travers de ses plaintes et lamentations , une personne analytique et observatrice facilement découvrira son passé , pour le moins en lignes générales .

47

COMBIEN DE TEMPS PASSONS NOUS DANS LES COLONIES SPIRITUELLES.

Entre une réincarnation et une autre , se mesure un intervalle qui n´est pas le même pour tous les esprits . Certains restent peu de temps dans les colonies spirituelles ; d´autres plus . il se produit la même situation ici sur Terre , certains ont une incarnation de longue durée , d´autres moyenne et d´autres courte . Suivant ce que l´on dit , la vie commence à quarante ans ,et cela a sa logique . L´homme et la femme réincarnés commencent à vivre pleinement à partir de cet age . Jusqu´à là , ce sont les travaux pour l´acquisition de l´expérience . Atteignant l´age des quarante ans , par l ´expérience déjà acquise , l´homme et la femme ont pour obligation de vivre une vie en concordance avec les préceptes de la moral et des lois divines . Comme nous ne sommes pas ici sur terre pour toujours et comme nous ne savons pas quelle sera la durée de notre vie , il est bon d´être toujours en ordre avec nos affaires . Donc du fait que notre départ puisse se donner d´un moment à un autre , de façons inespérées certaines fois , cela ne signifie pas que nous devons croiser les bras et attendre . Ce que nous devons faire est lutter , travailler , étudier , aimer la vie jusqu´au dernier instant ; utiliser utilement tous nos moments ; ne rien mépriser qui puisse anoblir notre caractère ; appliquons le plus possible le bien à nos semblables et de dignes réalisations ; défaire les haines et les inimités ; profitons de toutes les opportunités pour corriger tout ce que nous avons noté comme erreurs commises dans les années antérieures et surtout commencer à nous détacher des choses terriennes , une fois que nous ne pouvons pas les emmener avec nous . Il est nécessaire de savoir que notre tranquillité dans l´au-delà dépendra uniquement de la façon dont nous sommes en train de mener nos vies actuelles sur la Terre . Quant au temps qu´un esprit passe dans l´espace , c´est à dire dans sa colonie spirituelle , nous pouvons regrouper les réincarnations en quatre types , qui sont ; Les réincarnations rapides, Les réincarnations longues , Les réincarnations difficiles , Les réincarnations compulsives .

48

Réincarnations rapides. Les réincarnations rapides sont celles qui se suivent aussitôt après la réincarnation antérieure , l´esprit restant peu de temps dans la colonie spirituelle . Les esprits qui travaillent pour réincarner rapidement ont laissé de nombreuses choses à faire sur Terre et comprennent que seulement quand ils les auront accomplies , ils pourront avancer et obtenir la tranquillité de conscience . D´autres aussi cherchent à réincarner rapidement pour accompagner le progrès du groupe auquel ils appartiennent et dont ils sont les composants . Certaines fois , ils sont tous réincarnés .

Réincarnations longues. Lorsqu´il se mesure un long intervalle entre une réincarnation et une autre , nous disons que la réincarnation est longue . Nous pouvons rester des années dans notre colonie spirituelle , pour trois motifs principaux ; Si nous avons accompli tous les devoirs que la dernière réincarnation nous a imposée et que rien ou presque rien , nous avons laissé à terminer , il n´y aura donc pas une réincarnation rapide . D´autres fois il nous prend du temps avant de réincarner , espérant que les membres de notre groupe , désincarnent pour que tous réunis dans une colonie spirituelle , nous tracions ensemble nos plans de réalisations futures . Finalement , nous pouvons rester longtemps désincarnés pour que avec plus de facilités , nous nous dédions aux études prolongées dans la colonie spirituelle dans laquelle nous habitons .

Réincarnation difficile. Nous n´arrivons pas toujours à réincarner avec facilité . Ceci arrive lorsque nous ne savons pas donner la valeur due à la réincarnation précédente la maltraitant ou concourrant pour la destruction de la réincarnation des autres . Ceci sont les cas les plus communs qui peuvent rendre difficile notre réincarnation . Nous devons donc, travailler ardûment pour de longues périodes , certaines fois pendant des siècles , pour conquérir l´opportunité de réincarner . Ainsi nous apprenons à valoriser le corps humain , notre instrument de travail sur Tterre .

Réincarnations compulsives . Il y a des esprits qui ne réussissent pas à réincarner . De grands débiteurs cherchent à fuir la réincarnation , s´esquivant . D´autres ne cogitent absolument pas de réincarner , ou par ignorance ou par commodité . Comme ils ne peuvent pas rester indéfiniment stationnaires , ils sont poussés à réincarner ; le cas contraire ils ne progresseraient pas .

49

LE LIBRE ARBITRE PENDANT LA REINCARNATION .

A mesure que l´esprit s´éclaire , il se dégage de l´ignorance et apprend à penser par lui même , utilisant chaque fois plus son libre arbitre . Les esprits avancés utilisent pleinement leur libre arbitre , parce qu´ils savent respecter les lois divines . Les esprits en retard ont leur libre arbitre contrôlé à un certain point par leurs supérieurs spirituels . Les esprits qui réincarnent par compulsion n´utilisent pas leur libre arbitre ; leurs réincarnations sont préparées par leurs supérieurs en accord avec leurs nécessités . Dans l´état de désincarnés , nous utilisons notre libre arbitre dans la préparation de plans de notre future réincarnation . Pour ceci naturellement , nous ne devons pas cesser de recevoir la supervision et le coopération des esprits plus évolués que nous , ceux qui nous aident avec leur expérience . Donnons donc un regard sur nos réincarnations passées ; voyons ce qui a été réalisé et ce qui n´a pas été réalisé ; prenons conscience des obligations qu´ il nous reste toujours à accomplir . Soyons sciemment conscients de nos erreurs qui ont besoin d´être corrigées ; percevons nos facultés morales et intellectuelles qui doivent toujours être développées . En possession de tous ces éléments , nous sommes aptes à tracer les plans de notre prochaine vie sur Terre . Il nous vient maintenant une question à l´esprit ; savons nous à l´avance de ce qui nous attend sur terre , c´est à dire connaissons nous notre futur ? Oui et il est naturel que nous planifions notre réincarnation , sachant comment elle se développera en lignes générales , n´ayant pas besoin des minuties . Lorsque nous entrerons en possession de notre corps terrien , nous oublions ce que nous avons combiné dans la colonie spirituelle et le plan commence à se développer . La méconnaissance du futur , quand nous réincarnons , nous apporte de grands avantages ; Au cas ou nous connaissions le futur , il nous serait adverse , nous n´aurions courage pour rien et nous gâcherions du temps en lamentations . Au cas ou il ne nous serait pas prospère , nous croiserions les bras et espérerions qu´il arrive. Ou donc serait le progrès de notre esprit , comment accomplirions nous nos devoirs d ´apprentissage , d´élévation et de réparation ? tel que le souvenir du passé , la connaissance du futur serait une charge trop lourde pour nous . Une fois réincarnés , l´exécution du plan dépend de notre volonté ; à chaque fois que nous agissons mal c´est un signal évident que nous sommes en train de nous déviés du plan tracé dans la spiritualité , parce que jamais ne sont élaborés des plans dont le dessein est le mal . 50

Il y a trois choses qui peuvent nous induire au mal ; la faiblesse , l´ignorance ou le durcissement . La faiblesse est la faute de force morale , pour accomplir nos devoirs d´amour envers nos semblables. Fréquemment nous perdons d´excellentes opportunités de pratiquer le bien par commodité ou pour ne pas vouloir nous efforcer un peu . L´ignorance des choses spirituelles nous mène avec facilité à l´erreur . Lorsque nous nous trompons par durcissement , nous commettons l´erreur dans la connaissance de la cause . Nous savons comment bien agir . nous savons que nous ne devons pas pratiquer des actions déterminées ; cependant l´orgueil nous endurcit le cœur et nous contrarions les lois divines . Le remède contre la faiblesse est de nous fortifier moralement par la prière et veiller pour que ne nous échappent pas les occasions d´être utiles . Contre l´ignorance spirituelle , le remède est l´instruction religieuse et de prendre soin de nos vies par les principes moraux de l´Évangile . Contre le durcissement , le remède est d´essayer de développer l´humilité dans nos cœurs . Une fois développée l´humilité , le durcissement finit par l´extinction de l´orgueil qui lui avait donné origine . Certaines fois nous réincarnons pour terminer des travaux commencés dans des réincarnations antérieures . Certainement nous n´allons pas retrouver l´environnement terrien , ni les choses telles que nous les avons laissées en retournant vers le monde spirituel dans le passé. Tout se modifie continuellement . Cependant en traçant les plans de notre réincarnation, profitons des éléments et des connaissances que nous disposons , fruits des expériences déjà acquises et appliquons les aux œuvres auxquelles nous nous sommes dédiées , visant à les perfectionner . Il est très utile par conséquent que nous employons tous nos efforts dans le sens de créer des facilités pour nos futures réincarnations ; un bien que nous avons fait , un arbre que nous avons planté, une maison que nous avons construite , des enfants que nous avons éduqué , l ´accomplissement rigoureux de nos devoirs , les amitiés que nous avons cultivées , les possibilités de travail digne que nous avons crées pour les autres , les amis que nous avons conquis , les bonnes lectures , les études , les bons sentiments que nous développerons , l ´harmonie familière , l´amour et la fidélité conjugale , le soin de ne pas nous créer des ennemis , tout est source de facilités pour les réincarnations futures , aidant beaucoup dans leur préparation et rendant possible de les mener en avant vers les œuvres vers lesquelles nous nous intéressons .

51

L´ESPRIT DURANT LA GESTATION.
Dès que l´ovule est fécondé dans l´organisme maternel , commence la réincarnation de l ´esprit . Le futur corps humain va se former , atome par atome , molécule par molécule ; et l ´esprit va se lier à lui aussi atome par atome , molécule par molécule ,jusqu´au jour ou se complète la réincarnation avec la naissance . En recevant la permission pour réincarner , l´esprit commence ses préparatifs ; premièrement il se délie de ses compromis dans la colonie spirituelle ou il habite , ensuite il étudie le plan de sa future vie terrienne , cherchant à fixer dans sa mémoire spirituelle les principaux problèmes qu´ils devra affronter sur terre et les solutions les plus certaines ; ensuite accompagné d´amis et de chargés de procéder aux travaux de réincarnation , il descend au sein de la famille qui l ´abritera Dés lors que se donne la conception et sa conséquente liaison au corps qui commence à se former , l´esprit va commencer à perdre la mémoire spirituelle et les mouvements libres , restant comme engourdi , pour se réveiller déjà réincarné . Si durant la gestation nous ne pouvons pas voir l´esprit , nous pouvons le voir sous la forme d´un enfant amoureusement enlacé au cou maternel .

52

RECEPTION DE L´ESPRIT QUI SE REINCARNE .
Alors que du coté invisible à nos yeux , les chargés de la réincarnation travaillent pour qu´elle s´effectue normalement, aidant le réincarnant jusqu´à son dernier moment , des soins spéciaux sont aussi pris de notre coté. En deux parties se divisent les providences à être prises pour la réception de l´esprit qui se réincarne ; une d´elles est la partie matérielle visant à promouvoir le nouveau né de ce dont il aura besoin comme incarné ; l´autre est la partie morale qui vise à la préparation spirituelle de l´environnement . La préparation spirituelle de l´environnement du foyer doit commencer depuis le premier instant de la conception . Nous devons comprendre que ce procédé est un des actes les plus respectables , lequel porte des conséquences de profonde répercussion ; d´un coté nous avons un esprit immergé dans la chair , avec son organisme spirituel complètement transformé pour répondre aux impératifs de la réincarnation ; de l´autre nous avons l´organisme maternel passant par des altérations douloureuses . D´ou la nécessité de se créer tout autour de la gestante , une atmosphère de soins, de tranquillité , de jubilation, de confiance et de respect ; tous doivent concourir pour lui faciliter , au maximum les soins divins .Il faut se souvenir que la future mère est en train de porter dans son sein , non seulement un corps qui est en train de se former , mais aussi un esprit qui se réincarne ; et qu´elle est entourée constamment d´amis spirituels , invisibles pour nous , l´aidant et désireux de notre coopération . Les plus purs et nobles pensées doivent l´envelopper . Comme puissants moyen de purification de l´environnement .

53

LE CRIME DE L´AVORTEMENT.
Un mal qui s´est beaucoup généralisé principalement dans les grandes villes , est l´avortement provoqué . Les plus stupides raisons son invoquées pour excuser cet acte qui frustre la réincarnation d´un esprit et met en risque la vie de la mère et lui ruine la santé . L´avortement provoqué est un crime ; les lois humaines bougent pour punir les coupables ; cependant , comme il est pratiqué dans le plus grand secret , il reste impuni sur terre . Cependant les responsables de l´avortement provoqué n´échappent pas aux pénalités que les lois universelles, régénératrices de leurs destins leur imposent ; déceptions et souffrances les attendent dans le seuil du monde spirituel , là ou ils iront lorsqu´ils désincarneront , avec de profondes répercutions dans leurs incarnations futures. Nous avons vu que l´esprit commence à se lier au corps en formation dans le sein maternel , dès l´instant de la fécondation de l´ovule , c´est à dire de la conception . Cependant bien qu´il ne soit pas formé à l´occasion de l´avortement provoqué , le fétus àune vie propre , parce qu´il est lié á un esprit. C´est esprit , durant de longues années , s´est préparé pour réincarner ; il a tracé des plans de sa vie sur terre , a supporté dans son organisme spirituel des opérations laborieuses , propres, pour lui faciliter la réincarnation . Par l´avortement provoqué toute cet énorme effort est perdu . Une fois lié à la matière , l´esprit en procédé de réincarnation commence à avoir sa mémoire spirituelle oblitérée par la densité du corps physique qui se forme . Ainsi ,pendant l ´avortement provoqué , l´esprit reçoit un choque horrible , équivalent au choque d´une désincarnation violente et douloureuse ; et dans des conditions lamentables de souffrance et de perturbation , il se retire du sein qui l´abritait . Maintenant si l´esprit qui se réincarne et a eu une réincarnation frustrée par l´avortement provoqué , est un esprit compréhensif et de sentiments nobles et élevés , lorsqu´il réussira à se recomposer du désastre qu´il a souffert , il pardonnera et attendra une nouvelle opportunité . par contre si c´est un esprit de peu de compréhension et qu´il ne possède pas assez d ´élévation et de noblesse de sentiments , en prenant compte du mal qui lui est causé , il se transforme immédiatement en un ennemi rancunier et espère le moment opportun pour se venger . Pour les raisons exposées quelques soient les circonstances dans lesquelles s´est donnée la conception , quelque soit la situation des responsables , aussi bien de l´homme comme de la femme , il est toujours préférable pour la tranquillité future , de permettre qu´elle survienne normalement , que de compromettre le futur , pratiquant le crime de l´avortement , lequel devant les lois divines est équivalent à un assassinat.

54

L´ESPRIT PENDANT L´ENFANCE.
Une fois que le souvenir du passé s´oblitère par la densité du corps terrestre , l´esprit se présente dans la phase infantile , revêtue de pureté et d´innocence ; il oublie ce qu´il a pratiqué dans le passé et aussi les habitudes acquises ; supportant les conditions de l´être nouvellement formé , c´est à dire rééduqué par ses parents . Cependant d´un passé lointain , l´esprit apporte de vagues souvenirs qui se traduisent dans la présente réincarnation par les tendances ou la vocation que très tôt l´enfant commence à démontrer . Il y a des enfants qui manifestent des tendances pour le bien et pour les choses élevées ; d ´autres pour le mal et pour la pratique de bassesses ; d´autres enfin qui présentent un mélange de bonnes et mauvaises inclinaisons . Les parents doivent être des éducateurs vigilants ; dés que les enfants commencent |à naître ,ils ont besoin de se dédier à découvrir et à étudier ses tendances , pour les combattre au plus et à stimuler le développement des bonnes ; ainsi ils feront que leurs fils profiteront totalement de la nouvelle réincarnation qui leur a été concédée. Le travail peut être facile comme peut être difficile ; il est facile quand l´enfant à une tendance vers le bien et pour les choses élevées ; dans ce cas il suffit que les parents se limitent à ne pas créer des obstacles au développement normal des bonnes tendances les stimulant le plus qu´ils peuvent . Quand un enfant présente de bonnes et mauvaises propensions , le travail des parents devient plus difficile . Ils leur revient de tracer un cadre divisé en deux parties ; dans l´une ils annoteront les bonnes et dans l´autre ils annoteront les mauvais penchants qu´ils découvriront tout en observant leurs enfants ; L´effort des parents sera de faire que les bons se développent pour annihiler les mauvais . Pour finaliser , la mission des parents devient beaucoup plus pénible, complexe et difficile quand l´enfant révèle seulement de mauvaises dispositions. Dans ce cas beaucoup de soin , , beaucoup d´attention , beaucoup d´amour , un grand dévouement et abnégation ,devront les parents qui ont des enfants qui présentent une rébellion au bien . De la même façon , ils organiseront un cadre dans lequel ils marqueront ce qu´ils auront observé ; et à mesure que se manifestent les mauvaises inclinaisons , elles seront combattues immédiatement. Jamais les parents n´oublieront que l´exemple est le meilleur des maîtres . Pour cela ils vivront une vie digne , honnête, sobre, pure qui servira de modèle à leurs enfants . Il est aussi important que les parents veillent soigneusement aux amitiés de leurs enfants , pour qu´ils ne se contaminent pas avec les exemples des vices et des mauvais comportements . Par conséquent la période infantile est l´occasion propice pour la construction des bases de la vie . L´adulte vit généralement suivant l´orientation qu´il reçoit dans l´enfance . 55

PRINCIPES EDUCATIFS.
Le premier soin qu´auront les parents en recevant leurs enfants , sera de se souvenir que leurs enfants avant d´être leurs enfants , étaient déjà les enfants de Dieu . Les parents sont dépositaires des esprits qui leur iront été confiés et pour ce dépôt , ils répondront plus tard des esprits qui leur auront été confiés , lorsqu´ils seront appelés dans le monde spirituel . C´est un devoir qu´ont les parents à préparer leurs enfants pour le travail et pour la lutte qui les attendent dans le parcours de l´existence . Le travail et la lutte ne se présentent pas aussitôt à l´esprit réincarnant ; au commencement , c´est le calme et la tranquillité du foyer familial et le quotidien habituel de l´enfance ; peu à peu , à mesure que le corps se développe , commencent les travaux et les préoccupations de l´adolescence , ensuite ceux de la jeunesse et ensuite ceux de la maturité , pour culminer avec ceux de la vieillesse. La force qui habilite l´esprit réincarnant à souffrir les coups et les rudes travaux de la vie , doit être travailler et développer dans l´enfance . Il est un devoir aux parents de se souvenir aussi que leurs enfants ne sont ni meilleurs , ni pires que les enfants des autres , car ce sont des esprits en soins de régénération , d´élévation et d´apprentissage , ne jouissant par conséquent , d´aucun privilège . Les parents doivent donc, traiter les enfants des autres dans la même égalité que les leurs , montrant ainsi donc, l´exemple devant eux du sublime sentiment de fraternité . Dans l´école du foyer familial , les parents enseigneront à leurs enfants , et feront qu´ils comprennent que la douleur est digne de respect envers les nobles principes qui sont conférences à l´esprit ; et aussi que tout le travail édifiant est divin , parce que c´est seulement par le travail honnête que l´esprit se régénère et apprend à s´élever . Ils enseigneront à leurs enfants à ne pas gaspiller , parce que tout gaspillage est une faute grave , pour détruire les choses essentielles de la vie . Un autre point important à leur enseigner est le respect de l´infortune des autres . Les infortunés passant par des épreuves douloureuses , fruits d´un passé délictueux, ou d´erreurs du présent , sont cependant , méritoires de respect et de soin pour que plus facilement ils rachètent les pénibles débits . Les parents savent donc , par conséquent quelles seront les expériences que leurs enfants devront passer ? Combien d´infortunés d´aujourd´hui ont été fortunés dans les maisons de leurs parents ! Les parents travailleront pour élever le sentiment de leurs enfants vers Dieu . Ainsi ils enseigneront qu ´il existe une Providence Divine gouvernant toutes les choses qu´il est un devoir de notre volonté d ´accepter avec humilité . Dans le foyer , sous l´orientation de leurs parents , les enfants apprendront à être humbles et persévérants ; à ne pas s´illusionner avec les triomphes transitoires du monde , s´en remettant à l ´orgeuil qui corrompt l´esprit , annihilant les bonnes qualités de cœur ; et à cultiver la persévérance dans le travail et l´étude et tous les efforts pour le bien . Nous comprenons maintenant combien est utile et précieux la période infantile ! La faiblesse infantile rend les enfants flexibles aux conseils de ceux qui ont à charge leurs éducations . Passé cette période de l´enfance , arrive l´adolescence , période dans laquelle il doit déjà être préparé pour l ´épanouissement d´un bon caractère.

56

L´ESPRIT DANS L´ADOLESCENCE.
L´adolescence est la période dans laquelle l´esprit réincarnant commence à donner les premiers pas seul ; cependant sous la vigilance et la garde de ses parents , mais il bénéficie déjà d´un peu d liberté pour se diriger. La phase de l´adolescence est beaucoup plus délicate que celle de l´adolescence . Dans l ´enfance les parents exercent un complet domaine sur leurs enfants ; dans l´adolescence ils notent que ce domaine commence à se restreindre ; il s´affiche cependant des volontés qui certaines fois , sont diverses des leurs , démontrant aux fils une autre façon de penser , de vivre de sentir la vie . Les parents doivent savoir s´adapter à ce nouvel état des choses ; dans l´enfance ils ont été éducateurs ; dans l´adolescence ils doivent être conseillers , amis et frères de leurs enfants . Les enfants doivent percevoir que les parents n´ont plus l´autorité paternellel mais une amitié de soins , d´attention et l´expérience des plus vieux et à les guider vers une vie qu´ils commencent à vivre . C´est dans l´adolescence que commence à s´accentuer les tendances de l´esprit réincarné ; ces tendances , corrigées par l´éducation reçue dans l´enfance , forment leur caractère. Dans l´adolescence se complète l´éducation ; donc si l´esprit n´a pas été accoutumé aux bonnes habitudes depuis l´enfance et si les parents n´ont pas profités de la période infantile pour inculquer à leurs enfants les bons principes éducatifs , peu de choses ils réussiront dans l ´adolescence . D´ou l´importance de la bonne éducation administrée dans l´enfance , quand les mauvais penchants étaient de mauvaises petites plantes qui pouvaient être extirpées avec facilité ; dans l´adolescence ,elles ont déjà de fortes racines et résistent au travail éducatif . Cependant , il ne faut pas se décourager . Il faut continuer la lutte pour que le réincarné puisse entrer dans l´age mûr , le plus rectifié possible .

57

L´ESPRIT PENDANT L´AGE MUR .
Après avoir passer l´adolescence , le réincarné entre dans l´âge mûr qui se prolonge jusqu´à la vieillesse . Durant la maturité l´esprit réincarné se révèle tel qu´il est avec les modifications qui lui ont été imposées pendant l´éducation , par l´instruction , par le moyen dans lequel il a été réincarné et par l´apprentissage reçu dans l´enfance et dans l´adolescence ; il jouit donc, d´une entière liberté et est pleinement responsable de ses actes . C´est dans l´age mur que nous exécutons les plans tracés quand nous étions dans notre colonie spirituelle . Pour ne pas faillir , il est nécessaire que nous soyons revêtus d´humilité , du désir sincère de prendre soin de nos actes par le moral le plus haut qu´il soit et de résister à toutes les tentations du mal , des vices et de l´égoïsme . Il est nécessaire que nous réfléchissions bien avant de pratiquer nos actions , pour qu´ensuite nous ne nous en remettions pas au repentir et au remord pour avoir porter préjudice ou fait souffrir les autres . Demandons nous ; comment développer les plans préalablement conçus , si l´incarnation nous impose l´oubli ? Réellement l´incarnation nous impose l´oubli non seulement des réincarnations antérieures , mais aussi de ce qui s´est passé avec nous dans notre colonie spirituelle . Cependant dans notre actuelle incarnation nous avons été mis en position exacte pour avoir établi notre accomplissement avec succès de nos obligations . Durant notre vie de réincarnés nous sommes guidés invisiblement et intuitivement pour la réalisation de ce que nous nous sommes proposés ; et à mesure que cela devient nécessaire , nous sont concédés les recours pour le bon développement de nos travaux ici sur Terre . Nous savons parfaitement , et c´est logique de penser ainsi , que personne ne se réincarne pour pratiquer le mal ; ceux qui s´en remette au mal et qui ne prennent pas soin de leurs vies pendant leur séjour , ou qui ne répandent pas de contentement et joie à leur alentour, ou qui s´enferment dans l´égoïsme féroce , ces esprits malheureux qui méprisent l´opportunité de se régénérer et de s ´élever . Ainsi nous pouvons affirmer que notre programme à développer comme esprits réincarnés que nous sommes , est plus ou moins le suivant : • Apprendre tout ce que nous pouvons de bon et d´utile . • Guider vers le bien ceux qui nous ont été confiés . • Faire qu´il y ait le plus grand nombre possible de bénéficiés . • Ne jamais pratiquer le mal . • Ne pas pratiquer les vices , mais les vertus . • Être résignés et patients dans l´adversité , humbles dans la prospérité . • Toujours pardonner . • Servir continuellement nos semblables. • Chercher à atteindre la perfection morale .

58

En lignes générales ébauchons ce que nous devons faire sur terre . Lorsque nous arriverons à l ´age adulte dans lequel nous aurons une plus ample liberté pour gérer notre vie , et si nous suivons ce croquis en haut exposé , nous ne nous éloignerons pas de ce que nous aurons résolu de faire avant de réincarner .

59

L´ESPRIT PENDANT LA VIEILLESSE.
L´esprit ne vieillit pas , il devient expérimenté . La vieillesse de l´esprit est une expérience qu ´il est en train d´accumuler pendant des millénaires . Cependant lorsque nous sommes réincarnés notre corps vieillit , c´est à dire qu´il présente des signaux d´épuisement propre aux choses matérielles . La vieillesse est la phase glorieuse de notre vie . En nous souvenant du passé distant , nous voyons de loin les travaux et les fatigues , et prochainement viedra le jour de l ´affranchissement ,le jour ou nous retourneront dans notre colonie spirituelle , ou il y a si longtemps nous sommes partis . Un mélange d´espérances et de craintes nous assaillent ; d ´espérance pour la certitude que nous avons de notre immortalité , de la continuation de notre vie dans ´d´autres plans lumineux de l´Univers , en compagnie d´êtres chers qui nous ont précédé dans le départ ; et de la crainte que nous sentons en allant affronter quelque chose qui nous parait inconnu. Les craintes sont infondées ; quand notre esprit se dégage définitivement du corps et que nos yeux matériels se ferment pour toujours , s´ouvrent les yeux de l´esprit et des bras remplis de soins se tendent pour nous recevoir . Notre bonheur dans la vieillesse ne consiste pas à avoir amassé de copieux biens matériels ; il consiste à posséder la tranquillité de conscience, la paix intérieure , la satisfaction de n´avoir jamais porter préjudice à quelqu´un , d´avoir vécu une vie droite , moralisée, honnête ; et quelques soient les tempêtes et les tentations qui nous ont assailli dans notre journée évolutive, toujours nous saurons préserver notre dignité , notre honnêteté et veiller à notre caractère . Heureux , trois fois heureux les vieux qui possèdent une conscience tranquille , une conscience qui ne les accuse de rien ! Qu´en se souvenant de la vie déjà vécue , ils vérifient qu´ils ont noblement accompli tous leurs devoirs , même dans l´environnement de circonstances pénibles ! Ceci est le plus grand trésor ; le grand trésor qu´ils emporteront avec eux pour la patrie spirituelle ; c´est le trésor que la rouille ne ronge pas et que les voleurs ne peuvent pas voler . Travaillons incessamment car nous possédons une conscience tranquille et pure , parce que c ´est le plus grand bien auquel nous pouvons aspirer , parce que c´est un signal sûr de ce que nous accomplissons avec satisfaction les obligations que nous assumons alors que nous sommes dans les fluides denses de la chair .

60

LA PERFECTION MORALE.
Tous nos efforts doivent tendre à ce que nous atteignons la perfection morale, unique moyen de profiter totalement de notre réincarnation . La perfection morale est la clé qui nous ouvre les portes des mondes et des colonies supérieures ; il nous faut donc ici même acquérir le respect et l´estime des hommes ce qui nous donnera la tranquillité de conscience . Il est nécessaire que nous nous efforcions de ne commettre aucune faute àchaque moment . Comme nous savons déjà distinguer le mal du bien , il est donc logique et sensé que nous devons cultiver le premier et éviter le second . Ne soyons donc pas dans l´illusion cependant , jugeant que ce sera un travail facile ; non , car cela requiert beaucoup de vigilance sur nos actes , beaucoup d´attention et surtout une grande force de volonté . A nos lecteurs qui désirent travailler pour leur perfectionnement moral, nous leur proposons le chemin suivant , qui bien suivi , les conduira à des résultats surprenants et compensateurs des sacrifices qu´ils auront fait ; Tempérance. Ne manges , ni ne bois trop .Évites l´alcool et le tabac. Modère tes désirs . Refrène tes ambitions . Silence. Dis seulement ce qui peut bénéficier les autres et toi-même . Évite les conversations futiles. Ne t´entretiens pas dans les conversations et les lectures nocives . Ordre. Que toutes tes affaires soient en leur lieu et que toutes tes obligations soient faites en temps voulu. Accomplit rigoureusement tes devoirs matériels et spirituels . Résolution. Résous de faire ce qui doit être fait et fais avec décision ce que tu as résolu de faire . Être résolu et ferme est une conduite droite , ne te déviant jamais , ni même pour servir tes amis . Ton objectif est de servir pour le bien de tous et non les caprices des amis ou des familiers . Frugalités. Ne fais pas des dépenses si elles ne sont pas nécessaires aux autres , ni à toi-même . Ne contracte pas des emprunts . Vis uniquement de tes honoraires gagnés honnêtement. Avant d ´assumer un compromis attaches beaucoup d´attention .

61

Industrie. Ne perds pas de temps ; sois toujours occupé à faire quelque chose de profitable . Divise le jour ; huit heures pour le travail ; huit heures pour le repos et huit heures pour le restant des obligations , inclusivement différentes taches, oraisons, études etc… Que cela soit utile à tous, peu importante la croyance, la couleur , la race , ou la position sociale à laquelle tu appartiens. Sincérité. Ne fais pas preuve de mensonges pernicieux. Pense innocemment et justement. Lorsque tu parles , parle sincèrement . ne dis pas des mensonges agréables à qui que ce soit , ni des vérités désagréables qui peuvent offenser ou humilier . fais preuve de silence lorsque tu ne peux pas aider par la parole . Justice. Ne méprises pas les opportunités de servir tes semblables . Défends ceux qui ont été injuriés ou calomniés injustement . Acceptes les offenses personnelles avec résignation . Modération. Évites les extrêmes. Ne t´offenses pas des injures ou des maux qui te sont causés . Ne gardes pas de rancœur , ni de ressentiment de personne . Cultive l´harmonie entre toi et les autres . Sois énergique à peine avec toi même , modéré avec les autres . Pureté. Maintiens en toutes parties des pensées pures et positives . Tranquillité. Ne sois pas perturbé par des bagatelles ou par des faits que tu ne peux pas éviter . Ton caractère devra être doux , serein , constructif. Veilles à tes pensées pour qu´elles soient harmonieuses . Ne t´en remets pas à colère , ni au nervosisme. Chasteté. Garde fidélité au foyer domestique . Vois dans le sexe opposé des frères et des sœurs . Humilité . Cherches imiter Jésus , vivant en accord avec l´Évangile . Ne méprises jamais quelqu´un , pour plus modeste qu´il soit . Les préceptes ci-dessus , ne sont pas pour être lus une fois seulement et ensuite être oubliés ; ils doivent être médités et suivis rigoureusement . Durant la journée nous devons nous efforcer pour les mettre en pratique ; la nuit en allant dormir , faisons un examen de conscience pour voir si nous n´avons pas transgresser quelques uns d´entre eux . En peu de temps , nous découvrirons les points faibles de notre caractère et alors nous les combattrons avec plus de facilité . Les préceptes ci-dessus , seront joints aux principes suivants de conduite religieuse ;

62

Éviter de suivre le religions dogmatiques . Les religions dogmatiques , pour ne pas apporter d ´aide ou de bénéfice à l´esprit , constituent une entrave au progrès spirituel de qui les professe . Comme le progrès spirituel est une des finalités de la réincarnation , les religions dogmatiques causent le stationnement spirituel à leurs fidèles . Si tu es marié ( e ) et que ton compagnon ou ta compagne ne partage pas ta façon de penser , suit séparément ton chemin spirituel Si tu es célibataire et commences à construire ton foyer , que ton compagnon ou que ta compagne acceptes pour le moins le principe de la Réincarnation et de l´Immortalité de l´âme. Oriente tes enfants à travers la doctrine que tu professes , faisant qu´ils assistent aux classes de Catéchisme Spirite , bien comme tous les travaux du Centre Spirite , compatibles avec leurs ages . Étudie l´Évangile et la Doctrine Spirite . Fais tes oraisons à heure certaine , quotidiennement . Institue l´Évangile dans ton foyer , une fois par semaine , pour le moins . Ne forces personne à accepter tes idées religieuses. Analyse toutes les opinions à respect de ta doctrine . Souviens toi ; Il y a un unique Dieu qui a crée l´Univers et tout ce que l´Univers contient ; Il est ton père célestiel , auquel tu dois respect et amour ; Il gouverne l´Univers par le moyen de lois sages ; il peut être aimé par l´adoration , par la prière et par la gratitude ; mais la meilleurs façon de l´aimer est de faire le bien à ton prochain . Tu es immortel et tu progresses à travers de successives réincarnations . Les lois divines récompensent le bien et la vertu et punissent le mal et les vices , maintenant ou dans le futur . Nous venons d´étudier un chapitre à propos du chemin sûr pour que nous puissions intégralement profité de notre réincarnation . De la façon dont nous vivons , ce n´est pas un travail si facile comme il le parait au début . Cependant il n´est pas irréalisable et est à la portée de nous tous. Il suffit pour cela que nous ayons une bonne volonté.

63

LA SOUFFRANCE.
Ce débat problématique de la souffrance humaine est si contre versé qu´il ne peut être qu ´entendu à la lumière des enseignements du Spiritisme . Lorsque Jésus a été fait prisonnier , un de ceux qui étaient avec lui , mettant la main à l´épée , la sortie de son fourreau et blessa un des serviteurs du souverain pontife , il lui coupa une oreille . Jésus donc, lui dit ; remets ton épée en son lieu ; car tous ceux qui combattent par l ´épée périssent par l´épée . Lorsqu´il prononça le Sermon de la Montagne Jésus dit ; …dans la mesure que vous jugez , vous serez vous aussi jugez . Ainsi il est facile de comprendre que ceux qui sont choisis par la douleur , sont ceux qui ne se maintiennent pas dans un droit procédé. Cependant combien de fois avons-nous vu des créatures dont la vie est irrépréhensible , dans les tourments de la souffrance ; et d´autres qui vivent éloignées du bien , paraissant baigner dans la bonne fortune . Devant cela la révolte a pour habitude de se nicher dans le cœur des souffrants . Aucune personne souffrante ne se révolterait , si tous étaient convenablement éclairés . Les personnes souffrantes peuvent être divisées en deux groupes . Dans un groupe se situent ceux qui devant l´affirmatif de l´Évangile cherchent à comprendre les causes de leurs souffrances. Comme ils maintiennent un cœur humble et résigné devant les desseins de la Spiritualité , intuitivement ils perçoivent la justice qui s´accomplit et de là il leur provient un grand confort moral . L´autre groupe appartient aux personnes souffrantes révoltées . celles-ci s´insurgent contre le correctif qui leur est imposé par les lois divines , les rendant sourdes aux intuitions confortant qui leur sont dirigées par les amis du plan spirituel et aveugles à l´influx bénéfiques des enseignements de l´Évangile . Ainsi ils annulent la cure que la souffrance apportait à leurs esprits malades . Complétant les leçons de Jésus , vient maintenant le Spiritisme avec de nouvelles leçons de grande portée pour tous ceux qui souffrent et aussi pour ceux qui désirent éviter des souffrances futures . Il faut se souvenir constamment qu´une vie ou qu´une réincarnation que nous passons ici sur terre est le réflexe et la conséquence de nos vies ou de nos réincarnations passées , principalement la dernière . De même façon notre future réincarnation sera la conséquence et le réflexe de l´actuelle . 64

C´est la raison pour laquelle il y a des personnes souffrant qui n´ayant rien fait de mal dans la vie présente et qui aujourd´hui sont bienveillantes ont été dans le passé des personnes mauvaises et reçoivent maintenant les conséquences du mal qu´elles ont répandu. De cette façon là , nous devons faire preuve de piété envers ces personnes qui pratiquent le mal et restent impunies ; dans les réincarnations futures elles porteront les corps de personnes souffrant et rendront compte des mauvaises actions qu´elles auront commises . Nous sommes les constructeurs de notre propre Destin . Celui-ci suivant devant nos œuvres pourra être une aurore boréale de lumière , ou un cheminement douloureux de souffrances. A ce propos voici comment un des généreux mentor de la spiritualité s´exprime ; Sur les chemins ou nous cherchons la lumière du salut , nous trouvons les êtres humains les plus divers . Là se présente devant nous un homme impitoyable , détenteur d´une solide fortune . Ici se débat une personne entre la faim et la maladie qui paraissent interminables . Dans la même lieu naissent des saints et des voleurs . Il y a des parents excellents dont les enfants sont indésirables , monstrueux. Sur la voie publique s´exhibe la jeunesse élégante et les misérables créatures qui s´arrachent entre la lèpre et la cécité . Pourrions nous admettre que le créateur magnanime et sage cesse d´être un père pour être un expérimentateur sans âme ? Non , nous ne pouvons pas admettre cet absurde théologique, mais nous pouvons observer qu ´il s´applique en vérité, actuellement ‘à chacun suivant ses œuvres’ , des enseignements de Jésus . Dans l´œuvre divine , infinie et éternelle , chaque enfant à des responsabilités propres . La créature grandira ou se soumettra au rabaissement , conformément à la manière dont elle aura utilisé certaines possibilités . Dans le chemin de chaque jour , nous pouvons observer ceux qui montent malgré les douloureux témoignages , ceux qui stationnent pour des craintes inutiles, ceux qui sauvent et ceux qui contractent de nouvelles dettes . Devant de si nobles paroles , dorénavant nous envisagerons la souffrance comme une échelle de miséricorde dont nous monterons les degrés vers des sphères heureuses.

65

LA LOI DU CHOC DE RETOUR.
Il faut nous convaincre d´une vérité ; ce que nous faisons de bien , de vertueux , d´honnête , de bénéfice aux autres , reviendra dans nos mains sous forme de santé , bien être , confort, joie, félicité , facilités de vivre , réduisant ainsi la source des souffrances . Ce que nous faisons de mal , de vicieux, de malhonnête , et qui porte préjudice á nos semblables , de la même façon reviendra vers nous , générant de grandes amertumes . C´est la loi de choque du retour qui s´annonce ainsi ; ‘Tes actions après avoir atteint l´objectif pour le mal que tu as crée , retourneront vers toi , produisant en toi même les mêmes effets’. C´est la loi du choque de retour qui ne laisse personne impuni . Nos plus petits et quasi inaperçus faits sont châtiés ou récompensés par elle . Cela s´explique par conséquent , parle fait qu´il y a des personnes qui dans l´actuelle réincarnation n´ont rien fait de mal et sont en souffrance , certaines dès le berceau . C´est la loi de choc de retour qui est en train de fonctionner . Personnes qui ont commis des actions qu´elles ne devaient pas dans le passé et qui reçoivent maintenant en elles mêmes , les effets qu´elles ont produit chez les autres . C´est donc de la sagesse , que d´actionner la loi de choc de retour toujours en notre faveur . pour cela il est nécessaire que nous soyons bienveillants envers tous les autres .

66

CAUSES DE LA SOUFFRANCE.
Quant aux causes qui donnent origine à la souffrance , nous pouvons les résumer en trois groupes qui sont : 1. Le mal que nous faisons , ou allons faire aux autres. 2. Le mal que nous faisons , ou allons faire à nous-mêmes . 3. Notre indifférence pour le progrès . Le mal que nous faisons aux autres. Il y a de nombreuses façons de faire le mal aux autres ; la médisance , la calomnie , les préjudices que nous leur causons, la vie que nous leur tirons, enfin tous les actes qui causent des souffrances et des perturbations à nos semblables , un fois pratiqué par nous , nous mettant dans une dépendance douloureuse de loi de choque de retour . Dés que nous utilisons cette loi pour le coté du mal , elle nous rendra le mal que nous aurons fait aux autres , que ce soit dans cette incarnation ou dans des réincarnations futures . D´ou la nécessité impérieuse de ne jamais porter préjudice aux autres , ni en paroles , ni en actes ; parce que le préjudice que nous causons aux autres , reviendra dans un préjudice qui nous sera propre . Ainsi ceux qui souffrent s´ils examinent leur douleur à la lumière du choque de retour , découvriront facilement qu´ils auront commis des erreurs pour être punis aujourd´hui . Le mal que nous faisons à nous-mêmes . Il n´y a pas seulement le mal que nous avons fait aux autres , qui est à l´origine de nos souffrances ; mais il y a aussi le mal que nous avons causé á nous-mêmes. Notre corps est un instrument de travail qui nous a été concédé par la Spiritualité ; par conséquent c´est notre devoir de le conserver soigneusement . Chaque fois que nous abîmons notre corps par les vices , par l´incontinence , par la luxure, par les excès , nous sommes sujets à recevoir une réincarnation suivante avec un corps malade , à refléter l´épuisement inutile auquel nous avons soumis le corps dans notre réincarnation antérieure . Ceux qui délibérément détruisent leur corps , c´est à dire se suicident , ouvrent une fontaine de tourments pour eux mêmes, non seulement dans le monde spirituel , mais aussi dans la future réincarnation . Notre indifférence pour le progrès .

67

Un autre mal de conséquence moins lamentable que nous commettons contre nous est notre indifférence pour notre progrès spirituel . Comme nous le savons , nous sommes des esprits immortels , sujets à progresser toujours , à croître spirituellement . Lorsque nous nous endormons dans la matière , nous traitons à peine le corps , oubliant de prendre soin de l ´esprit ; la souffrance venant nous réveiller pour la réalité .

Il y a deux sortes d´apprentissage ; l´apprentissage pacifique et l´apprentissage douloureux . • L´apprentissage pacifique est lorsque nous apprenons de bonne volonté , cherchant par tous les moyens notre progrès spirituel. Pour cela nous acceptons l´Évangile et cherchons á apprendre à travers lui comment vivre en conformité avec les lois divines. L´apprentissage douloureux se produit lorsque nous restons indifférent à l´étude et à l ´application des lois divines , uniquement préoccupés avec la vie matérielle et cultivant l´égoïsme. Dans ce cas la souffrance est l´unique remède indiqué pour nous remettre dans le droit chemin .

Les indifférents au bien comme au mal s´enferment dans une couche de commodité , destructeurs de leurs forces spirituelles ; ainsi ils ne montent pas , ne progressent pas ; spirituellement parlant , ils acquièrent l´immobilité . Ils appartiennent à la classe des individus à qui jésus se réfère quand il dit ‘Qui ne se joint pas , s´éloigne’. Réellement , l´indifférence au bien , alors qu´ils ne pratiquent pas le mal , fait qu´ils répandent, perdent , les excellentes opportunités d´ascension que la miséricorde divine place sur leur chemin . Pour cette raison , il est utile que nous analysions notre vie actuelle , pour vérifier si nous ne sommes pas endormis par rapport aux vérités spirituelles , pour l´altruisme , pour la solidarité et pour la fraternité avec tous nos semblables .Si nous sommes endormis il est bon de nous réveiller maintenant avant que la souffrance fonctionne comme un réveil .

68

LA SOUFFRANCE QUANT AU TEMPS .
Quant au temps , les causes de la souffrance peuvent âtre actuelles ou éloignées. Ce sont les causes actuelles de souffrances , celles qui ont donné origine à la présente incarnation comme par exemple ; ambition démesurée, vices et excès de toutes sortes qui ruinent la santé ; la colère qui nous fait commettre des actes insensés . La cause de la souffrance est éloignée quand nous ne réussissons pas à la trouver dans la présente incarnation ; elle se situe alors dans une autre incarnation ou dans des incarnations antérieures . C´est ainsi qu´il se produit avec des personnes qui sont déjà nées souffrantes , meurtries avec des douleurs incurables etc… et d´autres de bon comportement et qui dans moment vers un autre inexplicablement , se retrouvent avec de cruelles souffrances . C´est la loi du choc de retour , qui leur renvoie la souffrance qu´ils ont semée dans le passé , comme elle nous rendra dans le futur celle que nous commettrons dans le présent .

69

LA SOUFFRANCE QUANT AUX PERSONNES.
Quant aux personnes , la souffrance peut être individuelle , collective, propre, réflexe, morale et matérielle . La souffrance est individuelle quand nous souffrons seuls . La souffrance est collective quand elle s´abat sur une nation ou sur un peuple, faisant que la collectivité passe par une grande épreuve , malgré tous les efforts pour la dévier . La souffrance collective diffère de la souffrance individuelle pour la raison suivante ; notre souffrance , c´est à dire la souffrance individuelle peut être plus ou moins mitigée. Mais la souffrance collective n´est pas à la portée des gens de l´éviter , ni pour le moins de la soulager. La souffrance collective préside les transformations nécessaires aux progrès des nations ; elle stimule les peuples et les réveille pour les vérités spirituelles , pour la rectitude et pour la solidarité humaine . Les peuples et les nations , pris ensemble sont aussi sujets à la loi de choque de retour ; cette loi leur rendra les bénéfices et les maléfices qu´ils auront répandu sur la Terre. La souffrance est un réflexe quand une ou plusieurs personnes soufrent pour en voir une autre souffrir . Par exemple tous les membres d´une famille souffrent quand un des leurs est atteint par la souffrance . La souffrance est moral quand l´individu souffre dans l´intime de sa conscience . Par exemple ; le remords , la honte, la souffrance réflexe, sont des formes de souffrances morales . Pour finir , la souffrance est matériel quand nous soufrons dans notre propre corps les effets de la souffrance .

70

LA SOUFFRANCE QUANT AUX EFFETS.
Il y a deux effets de souffrance sur l´esprit ; le premier est d´agir comme remède , bien qu ´amère , corrigeant les imperfections et soignant les maladies de notre esprit . Pour produire cet effet bénéfique , la souffrance doit être supportée sans révolte , avec patience , courage et résignation . Dans ce cas ,quand la souffrance se termine , nous aurons recouvert nos débits du passé , soignant nos maladies spirituelles et corrigé nos erreurs . Le second effet que la souffrance peut produire sur l´esprit , est d´agir comme une dégradation des maux . Ceci arrive lorsque nous ne supportons plus notre souffrance avec résignation , ni avec patience , ni avec courage , alimentant la révolte dans notre intime . Procédant ainsi , nous recommencerons à passer par la souffrance jusqu´à ce que nous apprenions à être humbles , patients et résignés . Nous voyons donc , qu´il dépend de nous exclusivement , d´abréger ou de prolonger notre souffrance ; par la patience , la résignation et l´humilité ,la réduisant . Quant à la révolte, le découragement , l´impatience , ils aggravent, prolongent même pour plus d´une incarnation .

71

UN PROCEDE DE REAJUSTEMENT.
Maintenant que nous connaissons le pourquoi de la souffrance , il n´y a pas de raison pour que nous exclamons dans un geste de révolte ; ‘Je suis né pour souffrir’ . Non . Personne n´est née pour souffrir . Nous soufrons , oui , mais pour recueillir le mal que nous avons semé . Par conséquent , qui souffre doit s´exclamer ; ‘Je souffre pour me réhabiliter’ . En fin de compte la souffrance , n´est rien d´autre , rien d´autre nous le répétons qu´un procédé de réajustement ; souffrant nous annulons les mauvais effets de la loi de choc du retour , en relation de l´avoir activer contre nous , par les mauvais actes pratiqués. Si nous stationnons suer ça marge du progrès spirituel , c´est à dire ,, si nous restons indifférents , la souffrance nous stimulera á cheminer comme l´éperon nous battant pour la marche . La souffrance , corrigeant les erreurs du passé , prépare notre ame pour la bonté et pour le sentiment de fraternité que nous devons maintenir envers nous tous. C´est aussi la porte par laquelle nous entrons dans les plans enrichis de l´Univers . Cependant cette préparation à cette entrée dépendra de l´application que nous donnerons à notre présente réincarnation et de la manière comment nous supporteront la souffrance ; si c´est avec résignation , il y aura un résultat , si c´est avec la révolte il sera bien différent . Nous diminuerons ou nous augmenteront notre souffrance , suivant le procédé que nous adopterons.

72

LA LUTTE CONTRE LA SOUFFRANCE .
Il n´est pas interdit de lutter contre la souffrance . Regardant vers le passé , nous voyons la lutte incessante de l´homme pour cesser de souffrir . De cette lutte contre la souffrance , le progrès se développe . Sur le terrain matériel c´est la multiplication des commodités de la vie et de le plus grand rendement possible avec un minimum d´efforts . Sur le terrain moral c´est l ´obtention de la vertu, de la compréhension mutuelle , de la fraternité illimitée , de l ´extirpation de l´ignorance . Lorsque nous en aurons fini avec l´ignorance des choses spirituelles dans laquelle git une grande partie de l´humanité , nous aurons donné un pas décisif pour bannir la souffrance de la Terre .

73

COMMENT NOUS COMPORTER DEVANT LA SOUFFRANCE DES AUTRES.
Devant la souffrance des autres , ne nous portons pas juge . Comme spirites , nous savons parfaitement quelle est l´origine de la souffrance . Cependant quand se présente un souffrant,cherchons à soulager ses blessures , le conforter , tout faire pour amenuiser la souffrance . Jamais nous ne devons lui dire de face qu´il souffre parce qu´il le mérite . Ceux qui se lamentent , souffrent et clament au secours n´ont pas les forces nécessaires pour se délivrer seuls des abymes des souffrances ; c´est de notre devoir de leur tendre une main amie et consolatrice . Ainsi, ici, le grand et suprême modèle à suivre est jésus . Jésus savait parfaitement que les souffrants qui le cherchaient étaient des esprits à secourir de maux pratiqués dans le passé . cependant , il ne les a jamais censuré , ni n´a jamais réprouvé leur méchanceté d´antan , cause de leur souffrance actuelles . Il cherchait mielleusement à les aider , les orienter , les conforter ,les soigner les racheter. Lorsqu´un souffrant voulait s ´agenouiller à ses pieds pour le remercier de la grâce reçue , Jésus l´avertissait par ces paroles ; ‘Vas et ne pêches plus pour qu´il ne t´arrive rien de pire’.

74

LA RELIGION.
En nous trouvant dans le monde , nous sentons la nécessité d´aide ; si le futur se présente inconnu et pour cette raison incertain . Cependant tout ne se déroule pas suivant notre volonté et certaines fois bien contre elle , faisant que nous reconnaissons notre petitesse ; occasion ou la douleur lancinante nous assaille et sur Terre nous ne voyons pas de pouvoir qui nous en libère . Devant la complexité de la vie , nous devons reconnaître que nous sommes fragiles et petits , d´ou naît en nous-mêmes l´idée de religion . La religion est une aide , une protection , un refuge . Devant les incertitudes du futur , elle nous démontre que nous sommes aidés ; reconnaissant notre fragilité , nous y trouvons une protection ; à l´intérieur d´elle nous nous y réfugions quand le monde devient impuissant à nos consoler . Qu´elle sera la base de l´idée religieuse ? Comment l´homme arrivera à l´avoir ? Rien de plus simple ; par l´observation . Dès les ères éloignées , l´homme a commencé a observer que se déroulent sur la surface de la terre des faits envers lesquels il lui est impossible d´intervenir ; de tels faits se reportent aussi bien à lui-même , comme au monde extérieur qui l´entoure . Il en a donc déduit qu´il existait une Volonté Souveraine qui présidant tout , et ainsi l´homme a commencé à percevoir Dieu . Dans les sociétés primitives Dieu était un être imposait la terreur , se manifestant par les phénomènes de la nature . Pour citer un exemple typique , les Dieux de nos ancêtres primitifs se faisaient sentir comme par exemple par la foudre . Dans les sociétés émergées de l´état sauvage , |Dieu est à l´image et à la ressemblance de l ´homme , infecté des mêmes passions , colérique , vindicatif,impartial. Nous en avons des exemples très proches de nos innombrables Dieux du paganisme de celui de Jéhovah aussi . . De nos jours nous avons la représentation de ce Dieu , par les sectes dites chrétiennes , de cet être qui se complet à torturer les pécheurs dans des supplices infernaux et éternels comme un vieil inquisiteur , adoré dans la pompe , le luxe et la somptuosité des temples d´or . Le christianisme pur , simples ,primitif , celui qui provient de l´Évangile , nous montre déjà le véritable caractère de Dieu ; le Père bon, l´Ami de tous les instants , le Travailleur infatigable qui fait germiner les semences dans toutes les terres . Le Dieu qui souhaite à peine le cœur pur et humble de ses enfants sans quelconque formalité ou autel . 75

Ainsi est née la religion qui est l´ensemble des normes à laquelle l´humanité doit obéir pour croître spirituellement , suivant la volonté souveraine , paternelle , créatrice de Dieu . Barbares, grossières et matérielles dans ses prémices , sont les normes qui constituent la Religion . Elles se purifient à mesure que l´humanité avance , jusqu´à atteindre la pureté , la simplicité , la perfection de l´Évangile de Jésus .

NECESSITE DE LA RELIGION.
La religion agit essentiellement sur le sentiment ; c´est pour le développer que nous avons besoin de la religion . La science développe chez l´homme les qualités de recherche , lui donnant les moyens de démasquer les secrets de la nature . La philosophie nous enseigne à penser , à développer le raisonnement , l´intelligence. La science et la philosophie font que nous nous développons intellectuellement ; mais c´est uniquement la religion qui nous fait cultiver notre cœur, parce qu´à l´intérieur y gît les sentiments . Lorsque nous apprenons à sentir, nous traçons tracer les règles de conduite qui nous habilitent à respecter nos semblables et à être par eux respectés ; notre caractère s´anoblit ; nous découvrons les lois morales qui régissent notre conscience ; à l´intérieur de nous se purifie le sens de la responsabilité , nous indiquant le Devoir . Ceci c´est l´œuvre de la Religion , sans laquelle la conscience humaine n´aurait pas les moyens de se perfectionner. La Religion est en somme un instrument d´apprentissage moral , un chemin qui nous conduit dans les bras paternels de Dieu , un élan de fraternité , qui nous relie les uns les autres .

76

LA RELIGION SPIRITE.
Le Spiritisme est une religion qui apporte à l´humanité d´autre chemins dans sa marche pour la Perfection . Comme ses soeurs les plus anciennes , il nous apporte aussi un ensemble de révélation qui contribuent par développer le sentiment et notre apprentissage moral . La Religion Spirite donne origine à un mouvement spirituel qui vise à 1) 2) 3) 4) Réveiller chez l´homme la certitude de l´immortalité de l´âme . Libérer la conscience humaine. Révéler l´évolution permanente à laquelle sont soumis tous les êtres . Expliquer rationnellement l´Évangile de Jésus .

Réveillant la certitude de l´immortalité de l´âme , la Religion Spirite nous démontre d´ou nous venons nous réincarner , pour quoi nous sommes venus sur terre et ou nous irons après notre désincarnation . Commençant la libération de la conscience humaine , la Religion Spirite nous libère des dogmes , de l´incertitude du futur après la mort du corps physique , nous ouvrant de vastes horizons futurs , remplis de vie , de beauté et d´amour . Elle nous montre la terre comme une école bénite , ou à travers le travail digne , le sérieux de l´étude , une vie honnête , des souffrances supportées avec résignation , que nous avons conquis les dots impérissables de la perfection . Elle nous enseigne qu´après la mort , c´est à dire la désincarnation , que nous ne devons pas rester soumis à la matérialité terrienne , mais que nous devons continuer à lutter noblement pour atteindre des zones plus perfectionnées de la vie . La religion Spirite nous révèle que tous les êtres , du plus infime au plus élevé , sont tous sans exception sujet à la loi d´évolution . Tout est soumis à la recherche de formes plus perfectionnées , de vies plus sublimes . Enfin la Religion Spirite nous explique rationnellement l´Évangile de Jésus , faisant d´elle la loi morale que nous devons observer en relation envers Dieu , pour nos semblables et pour nous mêmes . La Religion Spirite n´est rien de moins que la restauration sur la surface de la Terre du Christianisme dans toute sa simplicité et puretés primitives . Pour ceci ses maisons sont modestes , simples, banales . Ce ne sont pas des maisons de pierres qui expriment la force de la matière triomphante ; mais ce sont des lieux de réunions qui invitent les hommes à se 77

libérer actuellement de la matérialité de la vie quotidienne et de communier avec la haute Spiritualité.

La Religion Spirite n´a pas d´apparats , ni de pompe ,ni de somptuosité , ni de dogmes de quelque espèce . Tout ce qui est prêché et tout ce qui est enseigné est facilement compris par n ´importe quelle intelligence , mêmes par ceux qui sont peu cultivés , une fois qu´il y existe une bonne volonté et un sain intérêt à profiter des leçons . La Religion Spirite est constituée de deux parties qui s´intronisent harmonieusement qui sont ; le christianisme qui est la doctrine que Jésus expose dans l´Évangile ; et le spiritisme qui est la doctrine des esprits . L´évangile modèle notre caractère , nous disciplinant le caractère . Le spiritisme nous montre le chemin parcouru et aussi à parcourir dans notre marche évolutive .

78

POURQUOI LE SPIRITISME PRECHE L´EVANGILE.
Le Spiritisme prêche l´Évangile parce qu´il sait que sans lui il passerait pour une doctrine stérile ; il pourrait satisfaire beaucoup d´investigations et répondre à beaucoup de craintes de l´âme humaine , mais sans l´Évangile , le Spiritisme , ainsi que toutes les religions ne réussiraient pas à produire le bien ni la moralité . Jésus affirme dans l´Évangile ; ‘Tout arbre que mon Père n´a pas planté , sera arraché et jeté au feu’. Par ces paroles il préconise l´extinction de toutes les religions qui ne suivent pas le chemin lumineux de l´Évangile . Ainsi pour que le Spiritisme devienne un arbre fructifiant , et dont l´ombre revigorante abrite l´humanité , il est nécessaire que ses adeptes prennent soin de leurs actes , pour aussi insignifiants qu´ils soient , par l´Évangile . Le cas contraire le Spiritisme deviendra un arbre sec , comme tant d´autres . L´Évangile est prêché dans les Centres Spirites par ses orateurs qui cherchent à le rendre facile à comprendre pour ses auditeurs ; il est prêché dans le foyer , le spirite , désireux du progrès moral , réunit la famille autour de ce livre divin , pour quelques minutes pour le moins une fois par semaine et là sont étudiées les leçons de lumière. Nous avons ainsi le culte domestique de l´Évangile . Le culte domestique de l´Évangile est constitué de la façon suivante ; Un jour et une heure de la semaine seront choisis ou tous les membres de la famille pourront être réunis . A ce jour et à cette heure , tous s´efforceront pour être présents , manquant seulement pour un motif de force majeure . Ceux qui seront réunis prendront l´Évangile et feront de la façon suivante ; la prière d ´ouverture sera prononcée , ensuite sera lu un extrait de l´Évangile , qui sera suivit de commentaires et chacun fera une légère analyse de l´extrait lu , cherchant toujours à extraire des enseignements pour les appliquer dans la vie quotidienne . L´on peu aussi toujours commenté les faits de la journée , les étudiant suivant l´Évangile . Ensuite l´on clôtura le culte de l´Évangile au foyer par une prière de fermeture . Dans ces réunions , chacun des participants , pourra mettre sur la table un verre d´eau à fluidifier et à la fin de la session , prendre cette eau fluidifiée . Il est important que ces réunions concernant l´Évangile se fassent rigoureusement aux heures et jours déterminés et que tous travaillent pour comparaître .

79

Avec la réalisation méthodique du culte de l´Évangile au foyer , en peu de temps commencera à se former un courant spirituel d´esprits évolués et sympathiques à la famille , lesquels présideront spirituellement la réunion , aidant tous autant que possible .

La valeur de ces études de l´Évangile est grande . L´environnement spirituel du foyer va s ´améliorer sensiblement et considérablement par l´expulsion ou par le cheminement des esprits imparfaits qui demeurent au foyer , salissant l´environnement avec leurs charges fluidiques lourdes . Il s´établit peu à peu une protection magnétique autour du foyer , le garantissant contre les attaques malignes de l´invisible . Une plus grande fraternité régnera entre tous les composants de la famille et des pensées pures peupleront leurs esprits . finalement une lumière spirituelle d´une exceptionnelle fulgurance brillera dans le foyers travaillés par l´Évangile .

80

MEDIUMS ET MEDIUMNITE .
Une des parties les plus fascinantes du Spiritisme est , sans aucun doute la médiumnité . c´est un domaine riche de problèmes , ou le studieux trouvera un abondant matériel pour les observations et les études . Nous n´aborderons pas les techniques de la médiumnité , lesquelless pourront être facilement étudiées dans des livres spécialisés . Nous voulons simplement ici appeler l´attention sur les deux points suivants : 1) La médiumnité ne dépend pas du Spiritisme. 2) Pourquoi le Spiritisme utilise la médiumnité . La médiumnité est un moyen de communication ; elle sert pour que deux sphères , ou plutôt si l´on veut , deux mondes , se communiquent entre eux ; le monde de la sphère matérielle habité par nous et le monde de la sphère spirituelle habité par les esprits . C´est une erreur de croire que le spiritisme a inventé la médiumnité . La médiumnité a toujours existé , dés lors qu´il existera toujours les deux sphères . Les personnes qui utilisent la médiumnité s´appelle médiums. Aussi les médiums ne sont pas l ´exclusivité du Spiritisme .Dans son intérieur il y en a toujours eu et il y en a toujours qui se manifestent comme aussi à l´intérieur de toutes les autres religions , dans toutes les couches sociales , parmi les riches et les pauvres , parmi le croyants et les non croyants , parmi les lettrés et les non lettrés . La médiumnité est une qualité inhérente à l´esprit , et personne n´en est privé . Ainsi dans un sens général , nous tous incarnés sommes des médiums . Cependant le degré de médiumnité varie d´une personne à une autre , chez certains elle est accentuée et chez d´autres moins , arrivant à un minimum imperceptible pour un grand nombre . Il arrive que peu de personnes savent utiliser la médiumnité consciemment ; c´est à ce petit nombre quelle est donnée et spécifiquement on leur donne le nom de médiums. Les médiums sont par conséquent , les personnes qui se dédient avec sincérité et soin à l´inter change entre les deux mondes , nous transmettant avec plus de facilité les instructions provenant des désincarnés .

81

Quant aux personnes qui se dédient aux Beaux Arts en général , les écrivains, les sages, les religieux, les bienfaiteurs de l´humanité , qui concrétisent sur terre leurs œuvres et leurs idées, ils reçoivent l´inspiration nécessaire à travers la médiumnité dont ils sont porteurs . Les grandes réalisations humaines arrivent sur Terre , provenant des plans supérieurs par l ´intermédiaire de la médiumnité dont ils sont aptes à comprendre et à exécuter . Le Spiritisme étant une religion qui vient spécialement pour démontrer l´immortalité de l´âme et la vie que nous commencerons à vivre après le phénomène de la mort , trouve chez les médiums des auxiliaires précieux pour le seconder dans ce travail . Comme les scaphandriers qui plongent dans les mers et là y ramènent de nouvelles de la vie sous marine et même des trésors que le fond de la mer garde , ainsi le médium pénètre dans la sphère spirituelle et de là y rapportent des informations précieuses autour de notre vie future et des leçons importantes pour vivre noblement alors que nous sommes incarnés . Médiums et médiumnité ne sont pas des privilèges du Spiritisme . Ce qui arrive est que le Spiritisme sait tirer tout le profit possible de la médiumnité ,la mettant au service de la libération de l´âme humaine et lui ouvrant panoramiquement des horizons spirituels illimités . En résumé ; A travers la médiumnité nous étudions le monde spirituel ; nous voyons l´état dans lequel vivent les désincarnés ; nous connaissons les résultats des actions que les désincarnés pratiquent sur terre ; comment l´homme prévenu en vaut deux ; nous apprenons à prendre soin de notre vie suivant les lois divines contenues dans l´Évangile de Jésus , pour éviter des conséquences très désagréables qui manque de respect à ces lois . Loin d´être combattu ou ironisée , la médiumnité a besoin d´être très soigneusement étudiée , pour constituer un lumineux chemin de progrès pour l´humanité .

82

LA PENSEE.
Il est impossible de vivre sans penser . Que nous le voulions ou pas , la pensée provient du fond de notre esprit , nous activant à l´action . Que quelqu´un tente d´arrêter de penser , pour quelques instants à peine , il ne réussira pas . Par moments la pensée flue , doucement , suavement , docilement , facilement contrôlable ; d ´autres fois impétueuse, incontrôlée, furieuse. Fréquemment d´étranges pensées se présentent à nous au point de nous effrayer de leur inopportunité ; et nous nous demandons désappointés d´ou elles ont bien pu venir . Nous n´allons pas ici définir la pensé et ni même l´étudier physiologiquement et psychiquement . Nous allons simplement la prendre comme elle est et chercher les moyens de bien l´utiliser . Nous ferons comme l´agriculteur qui face à face avec le ruisseau qui traverse sa propriété , ne se préoccupe pas de l´analyse chimique de l´eau mais cherche à le canaliser pour que toutes ses terres en soient bénéficiées .

83

LE DESIR.
Dans le fond de toute pensée il y a un désir ; nous ne pensons pas ,ce que nous ne désirons pas. Il suffit que nous désirions une chose quelle qu´elle soit , pour qu´immédiatement se génèrent une série de pensées autour de l´objet désiré . Depuis le plus simples acte s que nous pratiquons quasi machinalement , jusqu´aux plus complexes qui exigent une grande réflexion pour être exécutés , tous oint pour origine un désir initial , parce que le désir est ce qui génère la pensée,et les pensées sont ce qui génèrent nos actes .

84

CONTROLE DE LA PENSEE .
Une fois que le désir réside invariablement dans la base de nos pensées , concluons donc , que la meilleure manière de contrôler nos pensées est de contrôler nos désirs. Si nous n´exerçons pas un contrôle sur nos désirs , il arrivera que nous commencerons à exiger beaucoup , ou à désirer des choses en dehors de notre portée ; d´ou il s´établira dans notre esprit une confusion de pensées qui nous fera souffrir et nous portera à des actions funestes , certaines fois ; parce que si le désir est la base de nos pensées , nos pensées sont la base de nos actes et de nos manifestations . Par conséquent , pour acquérir la capacité de diriger nos pensées , pour qu´elles ne deviennent pas une charge excessive et douloureuse dans notre esprit , nous avons besoin avant tout , de gouverner nos désirs .

85

ANALYSE DES DESIRS.
Il est juste que pour dominer nos désirs , nous devons les soumettre à une analyse rigoureuse . Ainsi si nous désirons quelque chose , faisons à nous-mêmes les propres questions suivantes et sincèrement tentons d´y répondre ; 1. Est-ce que je porte préjudice à mon semblable avec la réalisation de mon désir ? 2. Est-ce que je serais en train de porter préjudice à mon progrès spirituel avec ce désir qui est le mien ? 3. Ce désir est-il en conformité avec la loi ; ‘Ne fais pas à ton prochain ce que tu ne désires pas pour toi’ ? Faite l´analyse des désirs , nous entrerons en conditions de guider nos pensées , une fois que nous aurons le courage d´abandonner les désirs malsains . Il faut nous souvenir cependant , de vivre une vie simple . Une vie simple a des nécessités simples . Des nécessités simples viennent des désirs simples qui font naître des pensées simples . Des pensées simples donnent origine à des actes simples et dignes . Surtout si nos désirs sont irréprochables . Si nous cultivons des désirs irréprochables , nos pensées seront irréprochables et par conséquent nous vivrons irréprochablement.

86

CLASSIFICATION DES PENSEES.
Nous pouvons classifier en général les pensées des incarnés en trois groupes . 1. Pensées glorifiées . 2. Pensées rationnelles . 3. Pensées inférieures. • Les Pensées glorifiées sont toutes celles qui se forment dans notre esprit , suivant les désirs nobles tels que ; amour pur , paix, joie, optimisme, fraternité, pardon , compréhension , tolérance , sacrifice de sa personne, renoncement, altruisme et toutes les autres pensées qui sont en accord avec les lois divines , contenue dans l´Évangile de Jésus . Les Pensées glorifiées prennent origine dans le sentiment de fraternité illimitée , cause première de tout ce que nous venons d´énumérer. Les Pensées glorifiées donnent naissance aux actions et aux travaux nobles qui bénéficient la famille, la patrie, et l´humanité . Elles constituent une forteresse morale qui nous préserve contre les incursions du mal . Les Pensées rationnelles sont celles qui sont émissent par le désir de bien accomplir nos obligations quotidiennes . Nous pouvons prendre comme pensées rationnelles toutes celles qu´il nous revient de traiter pour la partie matérielle de notre existence sur terre à savoir ; pensée de travail de confort, de progrès matériel, de gains et des autres qui sont en relation avec la partie matérielle de notre vie , toujours basés sur l ´honnêteté.

Les Pensées inférieures sont celles qui naissent dans notre esprit orientées par des passions et des vices que nous alimentons . En voici quelques uns ; les pensées de haine, de jalousie, d ´ironie, de rage, de colère, de raillerie, d´ambition, de pensées lubriques, d´envieuses , d ´orgueilleuses, de méchantes, criminelles, anti-fraternelles, intolérantes, et tant d´autres qui démontrent l´infériorité de nos sentiments .

87

REMEDE POUR AMELIORER LES PENSEES .
Normalement nos pensées devraient être élevées , c´est à dire glorifiées ou rationnelles ; les pensées inférieures ne devraient jamais s´abriter dans notre cerveau . Cependant , non seulement il se forme des pensées dans notre cerveau ; mais aussi nous recevons aussi des pensées émissent par d´autres cerveaux ; ce sont ce que nous appelons les vibrations mentales , qui croisent incessamment l´espace, provenant de toutes les directions et des plus variés noyaux vibratoires . Mais , seulement les personnes très spiritualisées réussissent à se maintenir dans un haut patron vibratoire ; dans la grande majorité il y a une chute de vibrations . Chaque fois qu´il y a une chute de vibrations , nous commençons à recevoir les basses vibrations émanées des noyaux inférieurs ; d´ou il se forme certaines fois dans notre cerveau , des pensées et des désirs mesquins qui sont contraires à notre éducation . Il est hors de doute que si les mauvaises vibrations nous atteignent c´est parce que nous y trouvons une recevabilité de notre part ; de cette raison découle la nécessité impérieuse de nous améliorer intimement , pour que nous commencions à recevoir uniquement les bonnes vibrations . Cependant si nous commençons à capter les vibrations d´ordre inférieur, il est de notre devoir de résister et de ne jamais y céder . Pourquoi ne pouvons nous pas nous maintenir toujours dans un niveau de vibrations élevées ? Pourquoi y a-t-il des chutes de vibrations ? Les difficultés , les faits inespérés qui se succèdent , les affaires , enfin les plus variées circonstances de la vie , sont des facteurs qui contribuent pour qu´il y ait une chute de nos vibrations mentales . Les difficultés troublent la pensée , constituant une lourde charge pour ceux qui désirent suivre le chemin spirituel . Il est donc d´un intérêt primordial que nous cherchions à vivre une vie sans difficultés , simple, modeste qui facilitera le développement de notre partie spirituelle. Avec les difficultés dans notre foyer ou dans la vie , la consécration aux choses spirituelles est difficile. Il est un point important pour nous de mettre en ordre, c´est la partie matérielle de notre existence , pour que notre esprit puisse se dédié plus librement au progrès spirituel . Les choses matérielles étant garanties , bien que modestement pour vivre bien organisé , il n´y aura pas une grand interférence dans nos pensées , en raison de la paix intime qu´un vécu bien proportionné nous proportionne . 88

Il est important de noter que nous ne disons pas que ceux qui deviennent riches sont ceux qui s´adonnent aux choses spirituelles ; non , ce n´est pas ainsi ; ce que nous conseillons, c´est que leur vie soient bien organisées , même sur des bases pauvres et modestes , de façon à avoir la tranquillité par le culte des choses spirituelles . De quelque façon que soit organisée la partie matérielle de notre manière de vivre , pour qu ´elle interfère le moins possible dans nos vibrations mentales , voyons quels sont les remèdes à prendre pour que nous restions soignés des pensées inférieures . Le premier est de cultiver l´Amour envers Dieu et le dévouement envers notre prochain qui découlent de tous les autres , à savoir , soyons bienveillants envers tous , travaillons incessamment pour le bien ; soyons des optimistes actifs ; accomplissons irréprochablement nos devoirs ; soyons sincères envers tous ; ayons une bonne volonté ; oublions intégralement et immédiatement les offenses que nous recevons ; semons la fraternité . Évitons pour tous les moyens l´oisiveté ; celle-ci est la grande productrice de pensées inférieures et apportent des actes détestables . N´oublions pas l´étude et le travail , lesquels vont ennoblir nos pensées . Le développement de nos obligations quotidiennes avec joie et enthousiasme immunisent contre les vibrations inférieures . nous

Remplissons nos heures de loisirs par des divertissements honnêtes et de bonnes lectures . Un bon livre , une bonne musique , une conversion saine , le culte des arts quand cela est possible , tous sont des moyens de glorifier les pensées , nous garantissant une existence enrichie . Lorsque notre cerveau et notre cœur seront occupés noblement , nous ne seront pas assaillis par des pensées sombres , vicieuses et malsaines .

89

PENSEES ET CONSCIENCE.
Nos pensées déterminent l´état de notre conscience ; les pensées inférieures souillent notre conscience et génèrent en se présentant l´opportunité , des actions mauvaises , desquelles naîtront tôt ou tard le remords , la mortification , le repentis . Nous resterons cependant avec la conscience perturbée et la paix et la sérénité intime disparaîtront , nous sentant accusés devant notre propre conscience . Pour rectifier la conscience perturbée il n´y a qu ´un seul chemin ; corriger les mauvaises actions pratiquées . Pour cela , le premier soin est de modifier la qualités des pensées . Toutes les pensés inférieures devront être substituées par des pensées rationnelles et glorifiées. Une fois les pensées corrigées , nous nous sentirons fortifiés et préparés pour corriger les actions mal faites ; notre conscience se calmera et la paix et la tranquillité reviendront régner dans notre intime . Une conscience noble dépend de pensées droites lesquelles occasionnent l´exécution d ´actions dignes . Qui possède une conscience ennoblie, vit dans un parfait confort moral cette conscience est atteinte á travers les pensées et actes rationnels et glorifiés .

90

LA CONSCIENCE.
Sans rentrer dans des digressions philosophiques ou morales , nous définissons la conscience comme étant ce sentiment intime qui nous incite à l´action . Chaque action est suivie d´une réaction ; de cette façon , toutes nos actions réagissent sur notre conscience, déterminant son état moral et par conséquent , notre état mental . Il y a deux espèces de conscience ; la conscience éduquée moralement et la conscience endormie moralement . La conscience éduquée moralement appartient à une personne qui en pratiquant une action , comprend par la réaction qu´elle a produite intimement si l´action a été bonne oou mauvaise ; elle se réjouit si l´action a été bonne ; elle se déprime si l´action a été mauvaise . C´est ce que nous appelons la voie de la conscience , qui approuve ou désapprouve nos actes . Ainsi le s consciences éduquées sont déjà fortifiées dans le droit chemin du bien ; quand elles se trompent , elles perçoivent l´erreur et travaillent pour la corriger sans attendre . Un bon exemple d´une conscience éduquée , nous l´avons dans l´Évangile dans un passage concernant Pierre ; ‘Aussitôt qu´il se trompa , Pierre compris son erreur . Sa conscience éduquée dans les principes de l´Évangile , immédiatement l´avertit . Pierre se repentit et pleura , mais il se leva décidé à corriger son erreur , luttant pour la cause de Jésus’. Une conscience endormie est celle qui ne s´est pas libérée du mal qu´elle est en train de pratiqué. Il y a deux espèces de consciences endormies ; 1) Celles qui blessent leurs semblables , étrangères au mal quelles sont en train de pratiquer . 2) Celles qui savent quelles sont en train de mal agir , cependant indifférentes , persistantes . De telles consciences n´échapperont pas cependant à la loi de choc de retour ; parce que c´est de la loi que nous recevons toujours en conformité avec ce que nous donnons ; que nous recueillons en accord avec ce que nous plantons . A propos de l´impact de la loi de choc de retour , les premières entreront dans le chemin de l´éducation morale et les secondes sortiront de l´indifférence .

91

Notre aide aux consciences endormies et notre bonne volonté envers elles ne doivent jamais leur manquer ; ce sont des malades qui ont besoin d´être soignés. Il y a ceux qui espèrent se réhabiliter ,mais ceux qui sont affaiblis ne s´animent pas . Dans un cas comme dans l´autre , la question se résume à chercher à créer des environnements et des circonstances propres à la régénération et á la réhabilitation de ces consciences . Ceci constitue une œuvre sociale de grande envergure qui honorera beaucoup ceux qui désirent faire partie du nombre des disciples de Jésus .

LA PRISON MENTAL .
Il est nécessaire que nous protégions notre esprit des idées fixes , oppressives , avilissantes ; nous devons nous imposer le maximum de soins contre elles ; car elles constituent de véritables prisons mentales alors que l´individu a son corps physique en liberté , mais son esprit gît prisonnier dans ces idées. Levées à l´extrême , ces pensées détournées et torturées qui déséquilibrent l´esprit , produisent certaines fois la folie . Des idées fixes se forment d´un amoncellement de pensées inférieures et désordonnées , tendant à une unique fin . Tout ce que l´individu fait , pense , entend ou voit, d´autres le font , cheminant vers l´idée fixe qu´est l´obsession . Des idées , les crimes trouvent leur origine ainsi que les ambitions démesurées qui fréquemment mènent les personnes à la ruine . Des idées oppressives sont constituées par des pensées pessimistes , angoissantes de découragement , de défaillance, enfin , de peur devant la vie . Si elles n´étaient pas résolues à temps , les idées oppressives désorganiseraient les centres nerveux , générant des conséquences imprévisibles. Des idées avilissantes sont composées de pensées inférieures qui conduisent l´individu à la pratique des vices . Il est indispensable que nous luttions contre les idées fixes , les oppressives , les avilissantes qui emprisonnent notre esprit . Pour cela nous devons pratiquer l´hygiène mentale , qui consiste à libérer notre cerveau de toutes les pensées impures et malignes qui y résident , y sont accueillis ou s´y forment.

92

LES FAISCEAUX MENTAUX .
La pensée est une vibration mentale . Ces vibrations mentales sont irradiées de notre esprit . Si nous pouvions les voir , nous les verrions sous la forme d´étranges filets qui s´entre lacent , qui se confondent les uns avec les autres .Elles possèdent un mouvement vibratoire naturel , sans uniformité dans ses particularités ; ses couleurs varient du sombre au clair plus brillant . Ainsi la pensée est lumière . Comme la lumière prend la couleur du verre quelle filtre , nos pensée aussi prennent la couleur de nos désirs et de nos actions qui les déterminent. La gamme de couleurs de la pensée est grande , allant de la lumière la plus intense jusqu´au noir , négation de la lumière . Cependant , pour faciliter notre étude , nous analyserons les principales , desquelles dérivent les combinaisons et les tons . 1. LUMIERE ; Pour avoir une idée bien que rudimentaire , de ce qu´est la lumière émise par les esprits sanctifiés , nous devons recourir à l´exemple de l´Évangile , dans ‘La Transfiguration’ ; ‘Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques, et Jean, son frère, et il les conduisit à l'écart sur une haute montagne. Il fut transfiguré devant eux; son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. (Mathieu) 17:1 et 17:2 C´est un phénomène de lumière , provoqué par les pensées glorifiées . Dans ce faisceau de lumière peuvent vibrer continuellement les esprits parfaits comme Jésus. 2. ARGENTE ; La lumière argentée , resplendissante est la couleur des pensées sages , du renoncement en faveur de l´humanité . Elle est émise par les esprits incarnés et désincarnés qui travaillent de façon altruiste pour la bénéficier . C´est la lumière de la sagesse , c´est à dire du haut savoir allié aux sentiments profonds . 3. BLANC ; C´est la couleur de la pureté . Des pensées pures produisent la lumière blanches des vibrations mentales .

93

4. BLEU ; Le faisceau bleu est le faisceau culturel de l´humanité , quand la culture est appliquée pour l ´élévation morale des peuples . Dans ce faisceau vibrent les esprits incarnés et désincarnés qu se dédient à l´Art, dans leurs expressions les plus pures ; la Peinture, la Sculpture, l ´Architecture, la Gravure, le Dessin , la Musique, le Chant , la Danse, la Poésie, l´éloquence, la Prose etc… 5. ROSE ; C´est la couleur de l´Amour et de la Vertu . C´est la couleur que prennent les vibrations mentales de l´amour, mais de l´amour sans teinte de passions. C´est la vertu modeste et humble . 6. VIOLET ; Lorsque qu´avec sincérité nous nous élevons en adoration à Dieu , nous nous dédions à la religion et rendons hommage au Père Célestiel , nos pensées prennent la couleur violette , parce que le violet est la couleur qui identifie les vibrations morales de l´adoration , de la religion et du culte. 7. GRIS CLAIR ; Charité . Les pensées de charité prennent la couleur gris clair. Ceci parce que très rarement la charité est spontanée ; nous la pratiquons uniquement pousser par les circonstances . cependant quand un de nos gestes de charité est un mouvement émis du fond de notre coeur , basé sur le plus grand désintérêt et sur l´amour du prochain , alors nos vibrations mentales sont de lumière fulgurante . Cependant même dans la couleur gris clair, nos actes et pensées charitables portent beaucoup de mérite pour nous . 8. GRIS FONCE ; C´est la couleur des vibrations concernant le dévouement et l´idéal . Elle est gris clair lorsque nous nous dévouons à une cause ou alimentons un idéal , généralement mélangés avec nos intérêts . Que nos vibrations mentales de dévouement et d´idéal soient oui ou non de splendeur , cependant elles apportent un grand mérite pour nous . 9. VERT CLAIR ; C´est la couleur qui indique la transition entre la matérialité et la Spiritualité de nos pensées . Vibrent dans le faisceau vert clair , irradiant communément cette couleur et les suivantes . a) Les personnes qui souffrent , qui avec sincérité et résignation élèvent leurs pensées à la Spiritualité. b) Toutes les personnes qui se dédient aux sciences et aux arts , quand noblement inspirées , parce que c´est la couleur de l´inspiration supérieure. c) Ceux qui savent renoncer au bénéfice de leurs semblables . 10. MARRON ;

94

Les vibrations mentales de couleur marron proviennent de la partie matérielle de notre existence ; ce sont les pensées matérielles communes de l´humanité . Une fois que la couleur marron définit la partie matérielle de notre vie , partie nécessaire pour vivre normalement sur Terre , il est convenable que nous répartissions les vingt quatre heures de notre journée , de telle façon que nous puissions vibrer aussi dans des faisceaux lumineux supérieurs . Ainsi huit heures dédiées honnêtement aux choses matérielles , sont suffisantes pour maintenir l ´équilibre matériel de notre vie . Des seize heures restantes , prenons quelques moments pour nous habiliter peu à peu à vibrer dans d´autre faisceaux , parcourant le chemin de l´élévation . Par conséquent , lorsque nous nous dédions à l´étude et à la pratique de l´Évangile , syntonisons nous avec les faisceau de lumière . Nous en remettant au développement de notre intelligence et de notre cœur , nous nous lions au faisceau argenté . En cultivant une rigoureuse hygiène mentale , nous irradions des pensées blanches , c´est à dire de pureté . Le culte de l´Art dans ses expressions élevées nous fait produire des irradiations bleues. Si nous abritons dans nos cœurs des sentiments d´amour pur envers nos semblables et que nos actes soient modelés par la vertu , sortiront de nos esprits des vibrations roses. Comme nous le savons , la vertu est l´ensemble des bonnes qualités morales , lorsque nous élevons nos prières au Créateur , quand sincèrement nous nous dédions à la religion , quand nous cultivons l ´amour du prochain , nos pensées acquièrent la couleur violette . En allant charitablement apporter le confort d´une visite à des personnes infortunées , ou accomplissant quelques actes de charité , ce sont des vibrations de couleur gris clair qui partent de notre cerveau . Lorsque l´idéal ou le dévouement pour une cause juste enorgueilli notre être , nous vibrons alors dans une ranche gris foncé. Nous ne devons jamais nous situer dans un faisceau marron , dénonciateur de matérialité dans laquelle nous vivons ; cependant accomplissons nos devoirs matériels et efforçons nous pour respirer spirituellement dans des faisceaux plus hauts . 11. NOIR ; le noir est la négation de la lumière . Quand la haine , la rancœur, l´envie , la jalousie, la colère , le vice,le crime, la malhonnêteté , etc nous dominent , les lumières de nos pensées s ´éteignent et des vibrations noires enveloppent notre esprit . Il est très dangereux de vibrer dans cette tranche , parce qu´elle garde les semences de souffrances futures . Nous ne pouvons pas irradier toutes les douleurs décrites ; leur gamme est quasi infinie , parce qu´elles se combinent entre elles caractérisant et individualisant chacune de nos pensées. Lorsque nous irradions les plus diverses couleurs , en conformité avec les pensées que nous émettons à l´occasion , notre périesprit prend communément la couleur de nos pensées et préoccupations prédominantes . Si un esprit incarné ou désincarné , se dédie intensivement au culte de la vérité , son périesprit présentera la tonalité rose ; s´il se préoccupe avec la culture supérieure , la couleur de son périesprit sera bleue et ainsi de suite . Quant à ceux qui se dédient uniquement aux choses matérielles , leur périesprit est marron , d ´un marron le plus désagréable , quand plus ils sont engagés dans la matière . Finalement nos

95

malheureux frères attaqués par la maladie des crimes , des vices et des mauvaises pensées , présentent des périesprits noirs , opaques et privés de luminosité . Nous indiquons ici , qu il est facile aux médiums de classifier les esprits qui s´approchent d ´eux , par le genre de lumière qu´ils irradient . Si les irradiations sont lumineuses , et qu´ils n ´arrivent pas à distinguer la couleur , ce sont des esprits qui sont au dessus des passions terrestres ; s´ils sont marrons ce sont des esprits attachés aux choses de la terre ; s´ils sont opaques ce sont des esprits ignorants . Nous avons parlé en haut des faisceaux mentaux . Ces faisceaux mentaux se constituent par la réunion de toutes les pensées semblables ; elles sont nombreuses quasi infinies, à croiser l ´espace sans se confondre . Cependant par facilité de compréhension , nous les regrouperons en à peine quatre groupes . Le faisceau resplendissant ou de pensées glorifiées . Le faisceau lumineux ou de pensées rationnelles . Le faisceau sombre , formé de pensées exclusivement matérielles . Le faisceau des Trevas , composé de pensées fixes, oppressives avilissantes et criminelles. Ces faisceaux se sous divisent en d´innombrables autres , en accord avec les vibrations mentales de l´humanité incarnée et désincarnée. Chacun de nous occupe un de ces faisceaux ; par l´analyse de nos pensées les plus intimes , nous percevrons plus facilement dans quel faisceau mental nous sommes situés , tout comme la couleur désignée par notre périesprit .

96

AFFINITE MENTALE .
La loi d´affinité détermine que les égaux s´attirent et se recherchent et que les contraires se repoussent et s´évitent . Par conséquent , nous pouvons formuler la loi suivante d´affinité mentale ; les pensées égales s´attirent et les pensées contraires se retirent . Lorsque nous émettons des pensées glorifiées , nous nous syntonisons avec le faisceau resplendissant . Lorsque nous émettons des pensés rationnelles , nous nous syntonisons avec le faisceau lumineux . Lorsque nous émettons des pensés matérielles , nous nous syntonisons avec le faisceau sombre Lorsque nous émettons des pensés fixes , oppressives, avilissantes, criminelles , nous nous syntonisons avec le faisceau des Trevas. Maintenant nous savons que si nous émettons une pensée glorifiée , nous attirerons vers nous une pensée glorifiée correspondante , laquelle fortifiera notre propre pensée et influera décisivement dans l´exécution de nos actes . La même chose arrivera quant aux pensées rationnelles , inférieures ou avilissantes que nous émettrons ; nous recevrons en échange des pensées similaires , qui viendront en renfort de l´état mental dans lequel nous nous trouvons , avec des répercutions directes sur nos actions . Et ceci pourquoi ? Parce que nos vibrations mentales se dirigent vers le faisceau mental qui lui est semblable , ou transitent des pensées égales aux nôtres et émissent par les incarnés comme les désincarnés . Nous restons comme liés à ce faisceau et de là nous amenons par notre intime les pensées qui le composent .

97

PENSEE ET SANTE.
Cependant , les faisceaux lumineux sont habités par des esprits désincarnés sains et les faisceaux sombres par des esprits malades . Donc, lorsque nous nous syntonisons avec des régions de lumière à travers de nos pensées ennoblies , de là partent des fluides purs et lumineux qui enveloppent et pénètrent notre corps , contribuant pour que nous ayons une bonne santé . Lorsque par des pensées avilissantes , nous nous lions aux régions des Trevas , nous recevons des charges de fluides maléfiques qui finissent par ruiner notre santé . Tout se passe comme si une onde lumineuse nous baignait . Dans le premier cas c´est comme une avalanche de matière noire et visqueuse qui nous était jeté dessus , dans le second cas c´est comme une douche de lumière que nous recevons . D´ou nous déduisons alors que les pensées correctes sont égales au bonheur et les pensées déformées sont égales aux infortunés. Voila pourquoi il est toujours avantageux d´émettre des pensées correctes , non seulement pour notre partie moral, mais aussi pour notre partie physique .

98

POSITION DE L´ESPRIT APRES LA DESINCARNATION .
Les pensées qu´habituellement nous maintenons alors que nous sommes incarnés détermineront notre position dans le monde spirituel , après que nous ayons désincarné . Les faisceaux mentaux sont aussi des régions du monde spirituel . Ainsi les faisceaux des pensées resplendissantes et rationnelles forment les zones lumineuses , ou gravitent les sphères spirituelles heureuses. Les faisceaux de pensées inférieures des désincarnés constituent les régions des Ombres et des Trevas , dans lesquelles manque la lumière et est présent la souffrance . Si durant notre temps d´incarnés , nous étions constamment syntonisés avec les faisceaux lumineux , en désincarnant nous accéderions directement aux sphères de lumière et de félicité. Au contraire , si durant notre séjour dans notre corps physique , nous nous lions aux sphères obscures , en désincarnant nous serons enveloppés par les Trevas et les souffrances . Et les actes ? pourrait nous demander le lecteur . Nous ne parlons pas ici des actes , mais seulement des pensées , parce que la pensée est présente dans la base de tous nos actes. Si l´individu est en permanente syntonisation mentale avec les faisceaux lumineux , forcément ses actes seront rationnels ou resplendissants . S´il maintient un contact mental assidu avec les faisceaux des Ombres , certainement ses actes ne le recommanderont pas beaucoup . Parce qu´il est impossible de penser au bien et de pratiquer le mal et vice versa. Notre vie sur Terre se modèle en conformité avec nos pensées lesquelles à leur tour , vont se créer suivant nos désirs se consolidant enfin en actes . L´esprit désincarné a besoin de très bien contrôler ses pensées , parce que dans le monde spirituel , il n´y aura pas la barrière de la matière comme ici sur Terre , et c´est la pensée qui impulsionne l´esprit . Étant ainsi , il est très important que nous nous habituons dès lors à maintenir un bon contrôle de pensés pour que nous ne soyons pas des torturés mentaux en laissant le corps physique . Non pas seulement pour ceci , mais aussi pour bien préparer notre futur , parce que si nous emmenons avec nous un bagage de cette nature , c´est à dire de pensées incontrôlables , nous nous modifierons difficilement pour être meilleur et lorsque nous réincarnerons , nous retournerons avec les mêmes mauvaises tendances et des difficultés aggravées , une fois que rien dans le passé n´aura été corrigé , notre vie mentale cheminant dans les mêmes antiques détours . 99

En résumé , nous dirons que durant notre séjour sur Terre, nous sommes simplement syntonisés avec les faisceaux mentaux . Cependant lorsque nous désincarnerons , nous commencerons à vivre dans la zone correspondante au faisceau mental avec lequel nous sommes syntonisés . Si nous nous dirigeons vers les zones obscures ou des Trevas , nous aurons à souffrir une longue , douloureuse et laborieuse période de réajustement mental , avant que nous puissions revoir la lumière .

NOTRE PENSEE ET CELLE DES AUTRES .
Ce ne sont pas seulement nos propres pensées qui nous élèverons vers les régions de lumière , ou qui nous attacherons aux Trevas . Les pensées que les autres dirigent pour nous , ont une influence décisive sur nous . Si d´autres personnes se syntonisent avec les faisceaux lumineux, émettant des pensées correctes en notre faveur , des fluides sains descendront sur la personne émetteur de pensées bienveillantes et aussi sur nous qui contribuons pour l´émission de ces pensées. Donc, si quelqu´un se syntonise avec les régions des Trevas , alimentant des pensées déformées ou malveillantes contre nous , des fluides noirs envelopperont cette personne et viendront aussi nous toucher pour avoir donner origine à la cause d´émissions de pensées inférieures . Il est important de noter que nos pensées génèrent nos actes et que nos actes génèrent des pensées chez les autres . Lorsque nous pratiquons une action généreuse , il se forme des pensées favorables pour nos dans l´esprit des personnes que nous bénéficions . Ces pensées favorables nous baignent comme des ondes de lumière , nous libérant des zones inférieures et nous aident à nous syntoniser avec les faisceaux plus élevés , promouvant ainsi notre équilibre mental . Le mal génère toujours des pensées disharmonieuses ou défavorables dans l´esprit de ceux qui en sentent ses effets . Ces pensées défavorables enveloppent ceux qui pratiquent le mal , les attachant aux zones des Trevas et les mettant en constantes syntonies avec les faisceaux inférieurs . Tout se transforme comme une prison et les esprits qui sont séduits par le mal auront des efforts pénibles à dépenser pour se libérer ensuite de cette geôle comme désincarnés . De plus , il est tout à fait convenable que nous nous efforcions de faire pousser dans l´esprit de tous ceux avec lesquels nous vivons , ou traitons , des pensées qui soient toujours favorables à tous . Nous réussirons seulement en pratiquant des actes qui génèrent la sympathie , la reconnaissance , la bonne volonté , la bienveillance , enfin , les bons sentiments pour nous autres . 100

Soyons surtout préparer pour émettre de bonnes pensées quelques soient les circonstances et quelques soient les actions que les autres commettent contre nous ; pardonnons toujours , parce que le pardon est une vibration extrêmement lumineuse qui se dirige vers les cimes célestes et défaits les montagnes des Trevas et de l´incompréhension . Cette luminosité nous protégera toujours contre toutes les assauts des vibrations moins dignes .

FAISCEAUX MENTAUX ET MEDIUMNITE.
Voyons un autre rôle que les faisceaux mentaux développent . Chaque médium , chaque assistant , chaque composant enfin , d´une session spirite vibre à l ´intérieur de son faisceau mental , et ceci arrive non seulement avec les incarnés , mais aussi avec les esprits désincarnés présents . Mais pour que les travaux soient bien poursuivis , il est nécessaire que tous vibrent dans le même faisceau mental , de ceci découle la nécessité absolue de la concentration . Se concentrer dans le langage spirite signifie , être avec la pensée entièrement portée vers la Spiritualité , bannissant du cerveau quelque préoccupation terrienne . Ainsi en se concentrant , les uns consacrent leur esprit à Dieu , d´autres à Jésus et d´autres aux enseignements de l ´Évangile . Il s´établit alors une homogénéité de pensées, formant le courant magnétique , supporteur du faisceau mental unique . Cependant lorsque l´on ne réussit pas à avoir un faisceau mental homogène , pour cause de variété des vibrations mentales des composants de la réunion , le travail à être exécuté par les esprits désincarnés qui en sont chargés , devient assez difficile , parce qu´ils leur manque un point d´appui équilibré . C´est pour ce motif que l´on recommande aux médiums d´êtres assidus ; ayant de l´assiduité dans la partie de tous les travaux spirituels, ainsi s´équilibre le faisceau mental , générant un courant magnétique qui facilite beaucoup l´inter change entre les deux plans . Un esprit en se communiquant commence à vibrer dans le même faisceau que le médium qui lui sert . Cependant il est commun qu´un assistant qui formule une question ou fait une demande ou un appel mental à l´esprit manifestant , de ne pas obtenir de réponse. Il surgit donc des doutes quant à la véracité des communications . ‘Pourquoi , comme dit l´assistant, l ´esprit ne capte pas la pensée que je lui dirige , alors que les esprits peuvent lire dans nos pensées ?’ . L´explication pour un tel fait est très simple ; Si l´esprit communiquant ne capte pas la pensée qui lui est dirigée , c´est parce que la personne qui lui adresse la question ou fait la demande mentale , n´était pas en train de vibrer dans le même faisceau dans lequel l´esprit qui s´est placé se communique .

101

C´est pourquoi il est indispensable qu´il y ait une bonne concentration durant les travaux . Favorisés par un faisceau mental parfait , les esprits lumineux déplacent de valeureux recours au bénéfice de l´humanité incarnée et désincarnée qui gravite sur les plans de la terre .

EXERCICES MENTAUX.
‘Là ou est ton trésor , se trouve aussi ton cœur’ , comme dit Jésus dans un passage connu de l ´Évangile . Il veut nous dire que nous pensées sont toujours portées là ou nous avons nos intérêts , ou gravitent autour de nous des sentiments et des passions qui habitent notre intime . Il n´est pas facile pour celui qui est habitué à émettre des pensées inférieures continuellement de changer sa tonalité mentale ; ceci logiquement requiert efforts , bonne volonté et exercices. Pour que nous puissions changer la mentalité de nos pensées , passant de l´inférieur pour le supérieur , nous recommandons la pratique des exercices suivants : 1) Analyse des pensées . 2) Substitutions des pensées. 3) Vigilance sur les pensées . 4) Chercher le bon coté des choses. Analyse des pensées . L´analyse des pensées est l´exercice qui nous portera à mettre de coté une énorme quantité de pensées inutiles . L´analyse des pensées est intimement liée à l´analyse des désirs , déjà décrit dans les pages antérieures. Pour la faire , nous noterons sur un papier toutes les pensées qui surviennent durant la journée ; la nuit avant de nous endormir , nous analyserons nos faits un par un . quelques temps après nous saurons quelle est notre tonalité mentale . ; si elle est supérieure et lumineuse , si elle est inférieure et sombre . Substitutions des pensées. Connaissant notre tendance mentale ,nous passerons à l´exercice suivant qui sera de substituer les pensées inférieures , par leurs équivalents dans le faisceau supérieur ; aux pensées de haine , nous opposerons les pensées d´amour ; celles de l´antipathie seront substituées par la sympathie ; les sensuelles , par les pures ; celles de l´envie , de l´ambition seront échangées par les pensées de modération , et ainsi de suite . Chaque pensée inférieure que nous enregistrerons sur le papier , correspondra avec une autre , qui sera un écrit de nature élevée. 102

Avec l´habitude de cet exercice , dés lors que surviendra une pensée inférieure , nous la changerons pour une supérieure , jusqu´à ce que la syntonie mentale se produise habituellement et automatiquement avec les faisceaux élevés . Deux vertus qui aident extraordinairement le changement pour une meilleure tonalité de nos pensées , sont la tolérance et l´humilité . Quand bien exercées ces deux vertus rendent luminescentes nos vibrations mentales , arrivant même dans certains cas à neutraliser au minimum les choques de retour auquel nous sommes sujets.

Vigilance sur les pensées . Un bon exercice mental est de nous exercer à une extrême vigilance sur nos pensées. Une pensée en amène une autre et si nous ne nous surveillons pas , nous glisserons vers la barrière des pensées inférieures. Nous ne devons pas laisser que les pensées de mauvaise qualité dominent notre esprit ; aussitôt que s´en présente, une elle doit aussitôt être repoussée sans attendre. Faisons une comparaison ; en percevant que notre station mentale est syntonisée avec les tranches inférieures , tournons la clé à la recherche de tranches meilleures . Chercher le bon coté des choses. Si nous travaillons pour toujours distinguer le bon coté de toutes les choses , des personnes et des faits , notre activité mentale s´améliorera beaucoup. Il y a des individus incapables d´un geste d´optimisme envers n´importe quoi ; malheureux , ils vivent amarrés à des pensées pessimistes. Tout dans ce monde a son bon coté , et il suffit d´une analyse sincère pour que nous le percevions . Une fois découverte la bonne partie , pour aussi petite qu´elle soit , nous devons y fixer nos pensées qui de là vers l´avant se développeront lumineuses. Un des grands générateurs de pensées est le livre . La bonne lecture exerce un extraordinaire pouvoir sur notre monde mental , mais il est nécessaire de choisir le bon livre . Un autre auxiliaire précieux pour améliorer la teneur de nos pensées est l´oraison . A chaque fois que des pensées inférieures menacent de, nous arracher et nous faisant sentir impuissants pour se maintenir , ayons recours à la prière. Ainsi , notre esprit lié aux plans nobles de l´Univers , notre vie se poursuivra tranquille, lumineuse et heureuse.

103

LE SPIRITISME ET L´ALIMENTATION.
L´alimentation . Si nous étudions le cadre de l´alimentation actuelle de l´humanité , nous verrons qu´il est de trois types ; 1) L´omnivore, dans lequel l´individu mange de tout. 2) Le végétarien , dans lequel tout est mangé , excluant seulement la viande. 3) Le végétalien , dans lequel sont uniquement consommé des aliments d´origine végétale . L´alimentation omnivore est celle qui compte la plus grande quantité d´adeptes, suivant en petite quantité la végétarienne , et ensuite sur une échelle extrêmement petite la végétalienne. Nous n´allons pas ici étudier ou discuter les avantages ou les désavantages d´un type d ´alimentation déterminé , ce qui est hors notre compétence . Notre étude est d´examiner purement , si devant les connaissances spirituelles que nous possédons , nous pouvons ou non sacrifier les animaux pour consommer leur chair .

104

LES ANIMAUX.
Les animaux ne sont pas de simples machines ; en eux nous y distinguons les mêmes trois éléments qui composent l´homme , à savoir ; 1) L´Esprit. 2) Le Périesprit. 3) Le corps de chair. L´esprit des animaux est immortel et sujet aux lois d´évolution , comme pour l´homme . L´esprit des animaux regroupe l´instinct pour l´intelligence , c´est à dire la rationalité . Chez les animaux supérieurs , nous avons déjà noté une intelligence embryonnaire ; chez les animaux inférieurs il existe seulement l´instinct . Le périesprit des animaux est dense , obscure , ne présentant rien de spirituel . A mesure que l ´esprit de l´animal se développe , son périesprit va être manipulé , par des esprits plus élevés, chargés de ce secteur de l´évolution planétaire , adaptant ainsi les formes les plus parfaites de vie . Pour finaliser l´animal a un corps de chair , constitué par les mêmes éléments matériels du corps humain, se différenciant seulement par la forme. Nous pouvons donc, sans exagération et sans crainte de nous tromper , appelés les animaux de nos frères inférieurs , ainsi comme nous sommes les frères inférieurs des esprits qui ont déjá atteint l´angélité. Parce que le chemin que l´esprit parcours dans la marche évolutive est celuici ; de l´infusoire à l´animal, de l´animal à l´homme et de l´homme à l´ange .

105

LA REINCARNATION DES ANIMAUX .
Tout comme nous pouvons les observer , les animaux se trouvent dans les premiers degrés de l´évolution spirituelle. Il leur revient de gravir l´échelle infinie du progrès ; et ils la gravissent par le moyen de la réincarnation qui transformera leur instinct en intelligence , et quand l ´intelligence commence à se réveiller chez ces rudes esprits , ils renaîtront dans des corps de formes humaines . Le passage de l´esprit de l´animal vers l´être humain ne se fait pas ici sur Terre . Il existe pour cela des mondes primitifs , en commencement d´évolution , vers ou sont transférés les esprits qui se sont déjà perfectionnés dans le règne animal. Ils auront leurs premières expériences dans des organismes bien que grossiers , mais déjà de forme humaine . La Terre a déjà été un monde primitif et garde le vestige de races sous humaines* , qui l´ont déjà habité dans ses débuts . Il est bon de noter que les esprits des animaux ne peuvent pas se réincarner dans des corps humains , sans auparavant en subir les transformations nécessaires que l´évolution leur impose ; la terre n´offre plus les conditions appropriées pour la transition d´esprits de corps d ´animaux pour des corps humains , de même façon qu´un esprit humain ne réincarnera jamais dans des corps d´animaux ; Une fois atteint le degré d´humain , l´esprit ne régresse jamais.

106

*

note du traducteur ; Entre plus ou moins le final du règne animal et le seuil de l´entrée dans le règne humain.

L´ESPRIT DES ANIMAUX DANS LE MONDE SPIRITUEL .
Il y a dans le monde spirituel des lieux propres pour les esprits désincarnés des animaux . Aussitôt qu´un animal désincarne , il est amené vers un lieu ou il doit rester, jusqu´à ce qu´il puisse être travaillé pour une nouvelle réincarnation . Cependant les animaux ne restent pas abandonnés dans le monde spirituel , ils sont sous la garde des entités spirituelles qui se chargent de veiller sur eux , les faisant évoluer et leur administrant les soins dont ils ont besoin . Il est a noté que quelques médiums ont déjà vu des esprits d´animaux , cependant ils ne peuvent pas se communiquer avec les hommes. Le périesprit des animaux n´a pas d´affinité avec le périesprit humain , ce qui rend impossible la communication .

107

COMPORTEMENT DE L´HOMME ENVERS LES ANIMAUX .
A la rigueur , l´homme est le seigneur des animaux sur Terre ; cependant son autorité ne devrait pas aller jusqu´à abuser de les détruire impitoyablement . L´homme a seulement le droit de détruire les animaux quand ceux-ci menacent sa sécurité ; il peut cependant , les utiliser légitimement , les convertissant en auxiliaires précieux dans les travaux rudes et bénéficier de ses produits ; ce que l´homme ne doit pas faire c´est d´attenter contre leur vie . Faisant des animaux ses coopérateurs dans les travaux qui peuvent être développer , l´homme accélère leurs évolutions , permettant que l´instinct se transmute en intelligence . Par conséquence , si l´homme savait utiliser les animaux parmi les principes de fraternité ,il serait le directeur spirituel du règne animal . Pour les animaux utiles , inclusivement les oiseaux , l´homme devra créer des conditions de vie telles qu´ils leur soit faciliter d´évoluer à ses cotés . Ils fourniront à l´homme leur travail normal et les produits qui leur sont propres , sans que l´homme ait la nécessité de les sacrifier pour son alimentation . Quant aux animaux dangereux et nuisibles , l´homme les détruira seulement s´ils menacent sa sécurité ; et la propre nature s´occupera de les éteindre à mesure que la civilisation modifiera leur habitat.

108

LA CHAIR DES ANIMAUX.
Un esprit éclairé écrit ; ‘le filet de porc, ou le beefsteak, assaisonnés avec du sel et du poivre , ne nous situent pas loin de nos ancêtres les hommes des cavernes , et des anthropophages’. (Irmão X- Treino para a morte , F.C. Xavier.) Ainsi est la réalité pour les animaux à sang chaud , c´est à dire les mammifères , inclusivement les oiseaux. Qui a déjà eu l´opportunité d´assister à l´abatage des animaux pour l´alimentation humaine , peut observer l´angoisse dont ils sont pris dans le moment de la mort. Cette angoisse se grave dans le périesprit et du périesprit est imprégnée dans la chair , sous forme de fluides noirs et lourds . En ingérant cette chair , l´homme ingère aussi une dose de ces fluides visqueux produits par la souffrance , lesquels vont se localiser dans le périesprit humain . D´ou s´origine une série de perturbations organiques , de tous les degrés , dont la cause n´est toujours pas expliquée par la science. En outre ces fluides noirs et animalisés , rendent le périesprit humain plus dense , pour se tenir amarrés à lui , et ils rendent difficile la vie spirituelle , parce qu´après la désincarnation , l´esprit humain va souffrir de longs procédés réparatoires pour s´en délivrer. Pour cela l´esprit qui signe Irmão X , dans son magnifique message ; ‘Treino para a Morte’ donné par le médium F.C.Xavier ; Commence la rénovation de tes habitudes par le plat de chaque jour. Diminue graduellement la volupté de manger la chair des animaux . Le cimetière du ventre est un tourment , après la grande transition’ .

109

L´ALIMENTATION HUMAINE.
Possesseurs que nous sommes d´un bon bagage de connaissances spirituelles , nous devons supprimer de notre alimentation la chair des animaux ; conservant à peine ses produits, les œufs, le lait et les dérivés ; nous éviterons ainsi l´ingestion de fortes doses de fluides vénéneux , dont est porteur la chair des animaux . Nous concluons donc, que l´alimentation qui nous sert présentement est la végétarienne , dans laquelle nous mangeons de tout , supprimant seulement la viande. A notre alimentation nous pourrons ajouter les produits provenant des eaux ;poissons, fruits de mer, etc, lesquels ayant un esprit en état toujours embryonnaire , voisins proches de la vie végétative , ne nous offrent aucun danger comme celles que les animaux supérieurs nous offrent , quant à la partie fluidique.

110

SPIRITISME ET SEXUALITE.
Fonction divine du sexe. En étudiant le phénomène de notre réincarnation , ses causes et ses effets , cela va nous permettre de comprendre la divine fonction que le sexe développe dans notre évolution . Réellement la réincarnation du sexe devient uniquement possible suivant l´usage des organes sexuels ,lesquels fournissent un corps dense , de chair , avec lequel nous réparons le passé délictueux et ensuite nous nous élevons vers les sphères les plus hautes de la spiritualité . Si nous prenons le soin d´incarner seulement á travers de ce prisme , nous verrons que l´union sexuelle a pour objectif sacré le travail créateur . Comme base dans les nobles fonctions du sexe , se constituent les familles , les villes, les nations, permettant que les esprits qui peuplent l´espace reviennent vers la Terre pour accomplir leurs travaux . Pour cela , nous voyons , combien il est important que nous développons nos fonctions sexuelles dans les bases du bien et de l´ordre , jamais nous déviant vers les vices et pour les dérèglements.

111

L´AUTEL DOMESTIQUE.
C´est dans le foyer légitimement constitué par le mariage , que nous dignifions nos fonctions sexuelles ; les développant , l´homme et la femme atteignent le sublime état d´être père et mère ; c´est la paternité et la maternité glorieuses. L´homme doit se souvenir que son premier berceau est aussi le premier berceau de ses enfants, qui a été les organes géniteurs de la femme. Étant ainsi l´homme voit, le combien de respect , il doit à la fonction sexuelle , parce que c´est á travers elle qu´il rentre dans le monde de la vie et s´entoure de ses êtres chéris . Non seulement la paternité et la maternité sont glorieuses , mais aussi représentent des charges sublimes , pour permettre à l´homme et à la femme terriens de coopérer directement avec la Spiritualité dans la manutention de la vie sur la surface de la terre. . Cependant , maintenir l´étincelle sacrée de l´amour et le respect de briller en permanence dans le foyer domestique , n´est pas une chose facile. Difficilement , les âmes de la même sphère se trouvent réunis par les sacro saints liens domestiques, d´ou naissent les luttes intimes et morales , qui certaines fois, menacent la stabilité du foyer et fréquemment les transforment en cercles infernaux . Lorsque le couple ne maintient pas des habitudes respectables , ou lorsqu´il n´y a plus de paix domestique et un parfait entendement , parmi les conjoints , ils s´installent des conflits vibratoires qui rendent difficiles surtout la réincarnation des esprits appelés à peupler ce foyer ; parce que les constants désaccords entre les époux génèrent des ondes magnétiques destructrices , qui non seulement affectent le corps qui se forme , mais causent de sérieuses perturbations dans l´esprit dont la réincarnation est en train de se produire . Pour éviter des désastres et des conséquences imprévisibles , l´homme et la femme , unis par le mariage , devront se souvenir constamment que le foyer est un temple ou il estnécessaire que les deux compagnons se sacrifient mutuellement .

112

NOS DOUTES ENVERS LE SEXE.
Dans notre ignorance nous avons méprisé les facultés créatrices du sexe, les déviant pour les vices. Ave rare exception , les actes sexuels ont été les sources d´abus et non d´actes vénérables comme ils auraient dû . Durant nos incomptables réincarnations , nous avons vécu en constants déséquilibres sexuels, d´ou ont pour origines des conflits et des passions qui se sont projetés dans les réincarnations successives . De nombreux désajustements et de nombreuses souffrances d´aujourd´hui ont pour cause l´abus de sexe dans les réincarnations passées. Toutes les fois que nous utilisons le sexe en dehors de la sacré institution de la famille , nous nous lions avec des entités étranges à notre cercle évolutif . Quand l´homme et la femme s ´oublient de leurs compromis matrimoniaux et cherchent ailleurs les émotions du sexe, ils se lient à des partenaires d´aventures ; en désincarnant ils se sentent attirés les uns et les autres et alors vient le déséquilibre dans lequel ils se précipitent ; ils luttent pour se rééquilibrer , ce qu ´ils leur sera possible seulement á travers de réincarnations rectificatrices . Par la quantité de communications d´esprits désincarnés dont les expériences sexuelles n´ont pas toujours dignes , le Spiritisme nous démontre la responsabilité qui pèse sur les épaules de l´homme et de la femme par rapport aux relations sexuelles ; quelque détour produit des conséquences funestes . L´on ne plaisante pas impunément avec les organes géniteurs de la vie ; leur mauvais usage nous amarre dans des perturbations de cure difficile , et fréquemment long. La volonté de l´homme et de la femme de vouloir jouir clandestinement des émotions du sexe, donne origine à des conflits et des tragédies conjugales . Ces conflits et ces tragédies , avec la désincarnation de leurs protagonistes , se transfèrent vers le monde spirituel, ou ils se ferment dans un cercle de souffrance ceux qui ont vécu sur Terre . Pour cela , malheureux ceux qui ne s´efforcent pas à temps de combattre les basses passions sexuelles ; l´échange de plaisir de quelques moments , reçoivent des siècles de douleurs . Que les parents n´oublient pas , qu´ils ont une mission élevée ; celle d´éclairer leurs enfants sur les questions sexuelles , aussitôt que l´age propice arrive . Il est nécessaire pour ceux qui commencent leur vie d´avoir les yeux grands ouverts envers les choses en relation avec le 113

sexe, afin qu´ils ne glissent pas vers la barrière découlant de l´abus et de l´immoralité . Les parents qui ne savent pas bien orienter leurs enfants dans les problèmes fondamentaux du sexe, deviennent devant les lois divines , co-responsables pour eux des dérèglements qu´ils commettent .

MARIAGE ET SEXE.
C´est à l´intérieur du foyer légalement constitué que l´homme et la femme peuvent légitimement développer les fonctions sexuelles . Dans le recoin sacré du foyer , les actes sexuels sont naturels à arrivent à être sanctifiés , chaque fois qu´ils permettent la formation de nouveaux corps , pour la réincarnation d´esprits en ayant la nécessité . L´infidélité conjugale , aussi bien du coté de l´homme comme de la femme , est une faute grave , de conséquences spirituelles pénibles . Durant le temps des incarnés l´homme et la femme adultères réussissent à cacher leurs liaisons illicites ; ce sont des hommes et des femmes de deux vies ; une respectable devant la famille , une autre secrète qui vit loin des yeux de tous , pour le moins de ses familiers . Cependant au niveau de la Spiritualité l´on ne peut rien . La désincarnation arrive inexorablement , poussant l´esprit à un changement pour le monde spirituel ; et là donc, les esprits adultères se réunissent , éloignés de leurs êtres chers et commencent les difficiles travaux de réhabilitation . Plus tard , ou pour des mérites propres ou par intercession d´amis spirituels , ou compulsivement , ils réussissent á avoir réussissent la bénédiction d´une nouvelle réincarnation et les esprits qui ensemble ont commis l´adultère dans le passé , nouvellement se rencontreront sur Terre pour la correction des erreurs . Ils réincarnent , compulsivement , conformément à ce que nous avons expliqué dans les pages en arrière , devant la réalité des graves compromis assumés , s´effrayant ; ils font ensuite tout leur possible pour proroger le réajustement auxquels ils sont contraints pour cause de délits commis . Donc , une volonté supérieure leur limite le livre arbitre , le menant au travail rédempteur . tout se passe comme l´enfant qui ne veut pas prendre le remède salutaire par les moyens doux ; alors les parents ont recours à la force . C´est pour cela que les conjoints ont besoin de résister à toutes les tentations que le sexe leur présente en dehors du foyer ; à chaque fois qu´ils trahiront leurs compromis matrimoniaux d ´absolu fidélité l´un envers l´autre , ils se syntonisent avec les régions des Trevas , ou rien de bon ils n´ont à espérer , en dehors de contracter des dettes coûteuses de rachat dans le futur . En ce qui concerne la fidélité conjugale , l´homme ne jouit d´aucun privilège par rapport à la femme . Devant la Spiritualité , il n´y pas de privilégiés . Aussi bien l´homme que la femme devront rendre des comptes devant les lois divines . 114

L´infidélité conjugale assume un caractère gravissime , quand elle est menée à détruire un foyer . Un foyer a des racines profondes dans le monde spirituel et regroupe les intérêts d ´esprits liés à lui même , qu´ils soient incarnés ou désincarnés . Pour chaque groupe déterminé d´esprits , chaque foyer est un point d´appui en vue des tarifs de réhabilitation et d´élévation aux plans plus hauts de l´ Univers .Avant de se former un foyer terrien , des plans sont tracés dans le monde spirituel et ensuite , doucement , ces plans se concrétisent sur terre , se constituant alors en foyer . Pour cela , nous voyons les très lourdes responsabilités qui retombent sur les épaules des conjoints et les conséquences imprévisibles que supporte pour soi même , celui qui tente de porter atteinte contre l´intégrité du foyer . Par conséquent ils ne doivent jamais chercher des conjoints pour avoir des satisfactions sexuelles clandestines . Personne ni homme , ni femme de doite attaquer le foyer dans le but de détourner un des conjoints . Les malheureux qui procèdent ainsi se retrouveront en réalité dans le monde spirituel , pleurant d´amères larmes devant le chemin douloureux qui se présentera à eux pour leur réhabilitation .

115

LA FAMILLE DEVANT LES LOIS HUMAINES.
A travers les temps , même parmi les tribus primitives, se présentent pour nous les lois de protection de la famille ; quand plus avancés nous sommes dans le chemin de la civilisation , plus apurées deviennent ces lois . Les lois humaines d´aide á la famille sont nécessaires , parce que dans le cœur humain il y a toujours beaucoup d´égoïsme . L´incarné facilement oublie les compromis qu´ils a assumés dans les plans spirituels envers la famille , pour laquelle il lui revient de veiller sur Terre ; et il recherche presque toujours à fuir de ses devoirs familiaux . Les esprits incarnés , avec des rares et nobles exceptions , ne savent toujours pas respecter l ´intégrité morale de ses semblables ; un égoïsme féroce lui fait mépriser les lois les plus élémentaires de la fraternité ; et quand dans l´environnement familier devient indispensable le sacrifice , le renoncement, la lutte anoblie, bien qu´amère , la tendance générale est de déserter. Ainsi les législateurs se voient dans l´obligeance d´élaborer des lois qui protégent chacun des conjoints en particulier les enfants et les orphelins et tout ce qui est en relation avec la stabilité de la famille . A mesure cependant, que le procédé de spiritualisation de l´humanité évolue , ces lois aussi iront évoluer , jusqu´à par finir par s´ajuster uniquement avec l´Évangile d Jésus .

116

LA PROSTITUTION.
Un des aspects les plus vils qu´assument les fonctions sexuelles est la prostitution ; dans cet avilissement l´homme est le participant qui fait de la femme un instrument de sensations grossières . Les conséquences spirituelles qui en découlent sont complexes et douloureuses , parce que ; La prostitution ouvre à la femme la porte de tous les vices. La femme qui se prostitue se soustrait aux devoirs sacrés de la famille , prorogeant pour un futur éloigné son progrès et certaines fois , celui du groupe d´esprits qui n dépend de son bon comportement pour les luttes évolutives . La femme qui se prostitue commence à vivre une vie illusoire , acquerrant souffrance , peut être pour beaucoup de réincarnations futures , en vertu de la difficulté de son redressement moral. Elle se situe dans une phase vibratoire très inférieure , se syntonisant avec la région des Trevas et se liant á des esprits de baisse condition morale . Comme nous le voyons l´état spirituel de la femme qui se prostitue est des plus lamentables . Ses luttes dans les prochaines réincarnations seront démesurées pour se réhabiliter ; elle devra travailler pour nettoyer son périesprit des taches que les vices y auront gravé . Elle aura besoin de s´efforcer pour se réintégrer dans son groupe spirituel évolutif ; et finalement , elle bataillera à travers des luttes acerbes pour se libérer de ses compagnons du cercle ténébreux . Cependant nous le répétons une fois de plus , devant la Spiritualité , il n´y a pas de privilégiés. Ainsi, en relation aux lois divines , l´homme qui cherche les satisfactions sexuelles en dehors du mariage légitime , devient aussi une maison clause sujet aux mêmes peines spirituelles que la femme . Il est nécessaire de noter que s´il existe une tache de la prostitution , dans la société humaine , c´est parce que l´homme l´alimente . Si l´homme savait voir dans la femme la sœur dont il devrait respect , et à laquelle, il doit une noble coopération dans le travaux d´évolution , disparaîtrait de la terre , le triste spectacle de la vente du corps humain , qui n´est rien d´autre que la dépravation du sexe, tant du coté de l´homme comme du coté de la femme .

117

Quand une femme tombe de son piédestal morale et roule ,vers le vieillissement sexuel , c´est parce que l´homme à contribuer à la chute , ou pour le moins à la seconder . Qu´ils ne s ´illusionnent pas , donc,ces hommes avec leur fausse liberté sexuelle dont ils bénéficient ; car assurément la femme qui tombe se relèvera dans le long cours du temps , à travers de réincarnations purificatrices ; mais il est certain aussi que les hommes , qui en profitent (d ´elles) , seront contraints par les lois divines à les aider à remonter l´échelle du réajustement moral.

La félicité de la moitié de l´humanité repose dans les mains de l´autre moitié ; c´est à dire que la félicité de l´homme est dans les mains de la femme et celle de la femme est dans les mains de celle de l´homme ; que l´homme apprenne à voir dans la femme , la sœur bien aimée , la compagne dans les luttes rédemptrices ; et que la femme sache voir chez l´homme le frère dédié , le gardien immaculé de son foyer , dont l´aide fraternelle atteindra les régions de lumière , et de nouvelles clartés illumineront les foyers , harmonies encore inconnues sur terre enthousiasmeront les cœurs. Les taches de la prostitution et celles de l´adultère seront allégées du sein de la communauté ; et l´homme et la femme utiliseront le sexe pour les hautes finalités de la vie , et ne feront plus de lui , par l´abus , un chemin qui mène vers les désillusions et pour les tourments futurs. ,

118

LE SEXE ET LA PENSEE.
Disciplinons nos instincts , c´est un de nos travaux les plus ardus ; nous ne sommes plus des animaux à cheminer par la vie à la recherche de la saveur des instincts ou des passions inférieurs ; nous avons déjà conquis l´intelligence , nous savons déjà penser. Par la pensée , disciplinons et gouvernons nos impulsions sexuelles . Si nous laissons nos pensées errer , libres vers les champs des sensations sexuelles désordonnées , nous serons incendiés de désirs et de là viendront les erreurs , ensuite les dérèglements sexuels à court terme . Le pas entre l´un et l´autre est très court . Certaines fois , la satisfaction d´un désir sexuel , d´éphémère durée , cependant contrariant les lois divines, lance l´esprit pour des siècles de souffrance s, ayant été orienté par la faute commise en obéissant plus á l´instinct qu ´à la raison . L´homme et la femme devront se marier purs ; pour ceci il est meilleur qu´il y ait une application rigoureuse d´hygiène mentale ; célibataires ils ne devront pas donner pour abri dans leur cerveau , les pensées sexuelles ; ils les éviteront tout autant que possible pour que ne se réveille pas les désirs sexuels , lesquels pourront être satisfaits légèrement à l´intérieur de sainteté du mariage . Notre périesprit garde , l´impression de tous nos dérèglements sexuels du passé , lesquels reviendront dans notre esprit sous forme de réminiscences, générant des pensées et des désirs ; il est urgent que nous établissions un cordon d´isolation pour que ses impressions s´atténuent et finissent par disparaître de notre périesprit ; si nous ne réagissons pas à temps , possiblement nous serons portés à répéter les mêmes erreurs et abus de notre passé d ´ignorance . Nos glandes sexuelles n´intensifient pas seulement nos activités physiologiques , mais elles agissent aussi sur nos activités mentales . Ainsi étant , les célibataires pourront rester chastes jusqu´à l´époque du mariage par l´application de l´hygiène mentale , cultivant l´esprit par l ´étude et la lecture saine , s´en remettant enfin aux soins qui leur occupent noblement le temps , l´esprit et le corps . Le mal est l´oisiveté ; Lorsque nous sommes occupés avec des choses utiles envers nous même ou envers les autres , nous n´avons pas le temps , ni l´opportunité de penser dans des choses moins dignes , ni de les chercher . 119

De la même façon , ces hommes et ces femmes qui n´ont pas encore atteint l´état matrimonial, pourront transmuter l´énergie sexuelle créatrice qu´ils possèdent tous , aux services de l ´altruisme pour leurs semblables malheureux . Par conséquent , par le mariage éduqué , nous exercerons un contrôle sur notre vie sexuelle , nous maintenant à l´intérieur de limites élevées fixées par la providence , limites que nous ne dépasserons pas impunément .

CONCLUSION.
Les modestes lignes qui ont été lues ici même , nous montrent quelques unes des applications du Spiritisme dans notre vie quotidienne . Nous devons prendre conscience que si nous prenons soins de nos actes communs , nous serons baignés par la paix de l´esprit , par la tranquillité de conscience et par la joie que la terre peut nous proportionner . En dehors de ceci , lorsque nous passerons par le monde spirituel , nous retournerons dans les régions lumineuses , ou tout ce qu´il y a de bons pourra nous attendre . Évidemment tout n´a pas été dit . Le Spiritisme constitue la science infinie de l´esprit , ainsi comme l´Évangile constitue la science du cœur . A mesure que l´esprit chemine , le Spiritisme lui ouvre de nouveaux horizons , tout comme d´amplifier sa responsabilité devant l´Évangile . Avec l´aide du Spiritisme , réformons nous suivant les préceptes de l´Évangile . Pour une amélioration complète de l´humanité , seulement le remède appliqué à l´individu donnera un résultat ; pour cela , chacun de nous cherchera à s´améliorer par lui même et bénéficiée sera l´humanité . Pour conclure notre modeste essai , nous citerons simplement quelques paroles du Irmão X , dans le message ; ‘Treino para a Morte’ ,venue par le moyen de F.C.Xavier ; ‘Si vous possédez déjà le trésor de la foi religieuse alors vivez en accord avec les préceptes qui les embrasent. La responsabilité morale de qui connaît déjà le chemin , sans s´équilibrer en son milieu est horrible .

120

BON ENTHOUSIASME .
Il est possible qu´étant arrivé jusqu´ici , à la lecture de cet ouvrage , que vous regardiez en arrière , repassant mentalement le chemin déjà parcouru de la vie . Donc, une sensation intime de bien être et de joies spirituelles domine votre être , pour vérifiez que jamais vous vous êtes éloignez d´une vie droite . Élevez donc , une prière de remerciements à votre père qui êtes dans les cieux . Cependant si sur le tableau de votre mémoire , se projette une vie d´erreurs que vous avez vécue , ne vous découragez pas du tout . Laisser répandre librement de vos yeux les larmes du repentir ; ces lames sont bénites pour adoucir votre cœur ; ensuite assurez vous dans votre esprit qu´elles remplissent une tasse d´or et offrez là au Père Célestiel , comme garantie d´une nouvelle vie que vous aller commencer à vivre . Ayez un bon encouragement . Souvenez vous , que la miséricorde divine est intarissable et dans le cœur du Père il y a un lieu pour tous les pécheurs . Jésus, ne nous a-t-il pas affirmé que le Père se réjouit quand un péché de plus se convertit en bien , plutôt que cent justes qui n´ont besoin de rien ? Quelque soit votre age , ne jugez pas qu´il soit tard ; souvenez vous de la fameuse parabole des travailleurs de la dernière heure ; commencez immédiatement à travailler dans le champs de votre âme , la glèbe de votre cœur et vous recevrez aussi la bénédiction de la Spiritualité . Etes vous effrayez par le poids de vos erreurs ? Souvenez vous de la Phrase de l´Évangile ; ‘L ´Amour recouvre tous les péchés’ . Arrachez de votre cœur les épines du mal , plantez y les semences du bien ; elles y germineront , pousseront et lorsque vous comparaîtrez devant votre Père Célestiel , vous serez couvert de fleurs parfumées , à vous cachez des yeux de vos erreurs , commises par votre ignorance et légèreté . Si vous avez commis de nombreuse erreurs , meilleur sera pour vous l´amour de Dieu ; car il a envoyé Jésus pour venir nous dire ; ‘Je ne suis pas venu sauver les justes , mais les pécheurs’. Cette livre n´a pas été écrit pour les âmes pures ; elles n´en ont pas besoin .

121

Ce livre a été écrit pour qui habite dans les Trevas profondes et désire les habitations de lumière . Il a été écrit pour ceux qui vivent dans le suffocant désert du mal et qui veulent se déplacer vers une oasis bienheureuse . Il a été écrit pour qui erre sans but , avec le dessein de lui indiquer le chemin à parcourir , la place á atteindre . Il a été écrit pour tous ceux qui souffrent , pour leur parler du valeureux héritage céleste qui les attend . Il a été écrit pour tous ceux qui pleurent , pour leur montrer la consolation qui les attend . Il a été écrit pour les affamés et les assoiffés de justice , pour leur démontrer qu´une souveraine justice, incorruptible et inflexible, réajustera les tyrans de la terre et débouclera les masques des hypocrites . Il a été écrit pour les miséricordieux , pour leur prouver que la miséricorde est une échelle de lumière. Il a été écrit pour les pacifiques pour qu´ils sachent combien vaut le trésor de la paix. Il a été écrit pour les injuriés et les persécutés pour qu´ils aient la compassion de qui les injurient et persécutent . Il a surtout été écrit pour les pécheurs , pour le réprouvés , pour tous ceux qui d´une façon ou d´une autre , contrarient les lois divines ; le Père célestiel les espèrent tous , pour leur donner de nouveaux moyens de se réhabiliter devant leurs yeux compromis . Voici donc, une nouvelle lumière qui descend à l´intérieur de vous ; remplissez vous de bon encouragement , abandonnez les cavernes du mal ; montez la colline lumineuse du bien ; vous n´êtes pas un déserteur , vous n´êtes pas un oublié , vous n´êtes pas un damné. Vous êtes un enfant de la Spiritualité. Ayez bon courage .

122

123