P. 1
Médias et opinion publique version cote

Médias et opinion publique version cote

|Views: 11|Likes:
Published by duthil_prof

More info:

Published by: duthil_prof on Dec 18, 2013
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PPTX, PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

12/18/2013

pdf

text

original

Doc 2 p 119

Médias et opinion publique
dans les grandes crises politiques en France depuis l’affaire Dreyfus

Frise p 119

I – Le temps de la presse écrite et de la radio (1898-1930s)
Etude 1 : l’affaire Dreyfus p 122-123 Questions 1 à 5

Chronologie p 122

Doc 2 p 123

Doc 3 p 123

Doc 4 p 123

Doc 1 p 122

Quel point de vue ?

Quel point de vue ?

Quel point de vue ?
Caricature de Caran d'Ache (Emmanuel Poiré, 18581909), parue dans les colonnes du Figaro, le 14 février 1898

= dreyfusiens

1) L’ « âge du papier » (1880-1914)

2) Le renouvellement des médias après 1914
Doc 3 p 129

Journal d’actualité Gaumont, 10 juillet 1934 : le Congo-Océan

Document : la construction du Congo-Océan « Un drame se joue ici. Il a pour titre Congo-Océan [...]. Ayant constaté que notre empire se mourait, étouffé, le proconsul décida de trancher la gorge de l'Afrique, de Brazzaville à Pointe-Noire, pour lui passer le chemin de fer libérateur [...]. J'ai vu construire des chemins de fer ; on rencontre du matériel sur les chantiers. Ici que du nègre ! Le nègre remplaçait la machine, le camion, la grue ; pourquoi pas l'explosif aussi ? Pour porter les barils de ciment de 103 kilos, "les Batignolles" [Société des Batignolles, chargée de la construction de la ligne] n'avaient pour tout matériel qu'un bâton et la tête de deux nègres ! [...] Epuisés, maltraités par les capitas [chefs], loin de toute surveillance européenne, blessés, amaigris, désolés, les nègres mouraient en masse. [...] Les 8 000 hommes promis aux "Batignolles" ne furent bientôt plus que 5 000, puis 4 000, puis 2 000. Puis 1 700 ! II fallut remplacer les morts, recruter derechef. A ce moment, que se passa-t-il ? Ceci : dès qu'un Blanc se mettait en route, un même cri se répandait : "La machine !" Tous les nègres savaient que le Blanc venait chercher des hommes pour le chemin de fer ; ils fuyaient. [...] Nous nous mettions à la poursuite des fugitifs. Nos tirailleurs les attrapaient au vol, au lasso, comme ils pouvaient ! Ils les canguaient1 ainsi que Tom dit ici. On en arriva aux représailles. Des villages entiers furent punis. »

3) Les médias dans la crise des années 1930
Etude 2 : la crise du 6 février 1934 p 124-125 Questions 1 à 5

Doc 1 p 124

Doc 2 p 124

Doc 3 p 124

Doc 4 et 5 p 125

Allocution radiodiffusée de Gaston Doumergue, le 21 avril 1934 sur Radio Paris
- Que peut-on dire sur l’attitude de la radio vis-àvis du pouvoir ?

- pourquoi Gaston Doumergue était-il si populaire à l’époque de la radio ?

II- Des médias réglementés par l’Etat (1939-1968)
1) La bataille de l’information pendant les années noires
Etude 3 : la guerre des ondes p 126-127

Doc 1 et 2 p 126

Doc 4a et 5 p 127

Doc 3 et 4b p 126-127

Doc 5 p 127

Doc 4 p 127

2) Le nouveau paysage médiatique
Doc 2p 137

3) Un contrôle accru de l’Etat

Allocution radiotélévisée du général de Gaulle (23 avril 1961)
-Sur quels éléments le général fonde ici sa légitimité ? - en quoi l’image ici est-elle importante ?

III- Diversification des médias et mutation de l’opinion publique (1968 à auj)
1) La libéralisation de l’audiovisuel
Etude 4 : mai 1968 p 132-133

Doc 1 et 4 p 132-133

Doc 2 b p 132

Doc 2 a et doc 5 p 133

Doc 3 p 132

Doc 5 p 133

Doc 1 p 142

2) Médias, sondages et crises politiques
Les nouveaux chiens de garde ?

Etude 5 : le 21 avril 2002 p 140-141

Doc 2 p 141

Doc 4 p 141

Doc 3 p 141

Doc 1 p 141 Doc 6 p 141

Doc 5 p 141

Doc 3 p 143

3) L’ère du numérique : vers une fragmentation de l’opinion publique ?

Doc 2 p 142

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->