P. 1
DocD2 - Dérivées_(Formules)

DocD2 - Dérivées_(Formules)

|Views: 62|Likes:
Published by [AE]

More info:

Published by: [AE] on Sep 09, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/11/2014

pdf

text

original

Université de Metz IUT Thionville – Yutz S1M1 – Mathématiques

Doc. D2 : Formules de dérivation Formules de dérivation
Formules de base Soient f(x) et g(x) des fonctions différentiables (la dérivée existe), et c et n des nombres réels. On a : (c. f ( x))' = c. f ( x) d (c ) = 0 ( f ( x ) ± g ( x))' = f ' ( x) ± g ' ( x ) dx d n ( f ( x ).g ( x))' = f ' ( x).g ( x) + f ( x).g ' ( x) ( x ) = x n − 1 (règle de la puissance) (règle du produit) dx ' d  f ( x)  f ' ( x).g ( x) − f ( x).g ' ( x) ( f ( g ( x))) = f ' ( g ( x)).g ' ( x)  2  g ( x)  =  dx g ( x)   (règle du chaînage) (règle du quotient) Remarque : la règle du produit peut être étendue à plus de 2 fonctions pour donner par exemple : ( fgh)' = f ' gh + fg ' h + fgh' ( fghw)' = f ' ghw + fg ' hw + fgh' w + fghw' Exemples : dériver les fonctions suivantes : y=
3

x 2 .( 2 x − x 2 )

f ( x) = (6 x 3 − x)(10 − 20 x )

10 3 8 3 x − x Réponses : 3 3 f ' ( x) = − 480 x 3 + 180 x 2 + 40 x − 10 y' =

2

5

Dérivées de fonctions exponentielles et logarithmiques (La trigonométrie n’est pas au programme.) d ( x) = 1 dx d x (a ) = a x ln(a) dx d x (e ) = e x ln(e) = e x dx d 1 (ln( x)) = , x > 0 dx x d 1 (ln( x )) = , x ≠ 0 dx x d 1 (log a ( x)) = ,x > 0 dx x ln(a) Frédéric Quignon d (sin x) = cos x dx d (cos x) = − sin x dx d 1 (tan x) = dx cos 2 x d (sin − 1 x) = dx d (cos − 1 x) = dx 1 1− x2 −1

1− x2 d 1 (tan − 1 x) = dx 1+ x2

1

Université de Metz IUT Thionville – Yutz S1M1 – Mathématiques Exemples : dériver les fonctions suivantes : f ( w) = 4 w − 5 log 9 w g ( x ) = 3e x + 10 x 3 ln x h( x ) = 5e x 3e x + 1 5 w ln 9 x 2 2 Réponses : g ' ( x) = 3e + 30 x ln x + 10 x 5e x h' ( x ) = (3e x + 1) 2 f ' ( w) = 4w ln 4 −

Variants de la règle du chaînage d [ f ( x)]n = n.[ f ( x)] n − 1 . f ' ( x) dx d f ( x) e = f ' ( x ).e f ( x ) dx d ( ln[ f ( x)]) = f ' ( x). 1 dx f ( x)

( (

)

)

d ( sin[ f ( x)]) = f ' ( x). cos[ f ( x)] dx d ( cos[ f ( x)]) = − f ' ( x). sin[ f ( x)] dx d ( tan[ f ( x)]) = f ' ( x). 1 2 dx 1 + [ f ( x)]

D’une façon générale, avec f(x) et g(x) deux fonctions dérivables : Si F ( x) = ( f  g )( x) , alors la dérivée de F(x) s’écrit : F ' ( x ) = f ' ( g ( x ) ).g ' ( x ) Si y = f (u ) et u = g (x) , alors la dérivée de y s’écrit : dy dy du y' = = . dx du dx Exemple : utiliser la règle du chaînage pour dériver y = Solution : En considérant f ( x) =
1

x et g ( x) = 5 x − 8 , on peut écrire que y = f ( g (x) ) .

(5 x − 8)

1 ( x) 2 et g ' ( x) = 5 2 D’où y ' = f ' ( g ( x) ).g ' ( x ) 5 y' = 1 Soit : 2(5 x − 8) 2 On a aussi : f ' ( x) =

Dérivées d’ordre supérieur
Considérons l’exemple suivant. Soit la fonction f ( x) = 5 x 3 − 3x 2 + 10 x − 5 Sa dérivée (par rapport à x) s’écrit : f ' ( x) = 15 x 2 − 6 x + 10 Cette nouvelle fonction est elle-même dérivable, pour donner : ( f ' ( x))' = f ' ' ( x) = 30 x − 6 x Frédéric Quignon 2

Université de Metz IUT Thionville – Yutz S1M1 – Mathématiques On appelle ainsi f’(x) la dérivée première de f (par rapport à x), tandis que f’’(x) est la dérivée seconde de f (toujours par rapport à x). Il vient de même (dérivées d’ordre 3 et 4) : f ' ' ' ( x) = 30 et f ( 4 ) ( x) = 0 . Si p(x) est un polynôme de degré n (i.e. degré du plus grand exposant du polynôme), alors : p ( k ) ( x) = 0 pour k ≥ n + 1 Attention : ne pas confondre les notations ‘sans prime’ des dérivées d’ordre supérieur avec l’élévation d’une fonction à une puissance donnée. Il faut par exemple différencier : f ( 2 ) ( x) = f ' ' ( x ) d’avec f 2 ( x) = [ f ( x)] 2 Exemples Trouvez les 4 premières dérivées des fonctions suivantes : y = cos x R (t ) = 3t 2 + 8t 1 / 2 + e t Solutions : y ' = − sin x R ' (t ) = 6t + 4t − 1 / 2 + e t y ' ' = − cos x R' ' (t ) = 6 − 2t − 3 / 2 + e t y ' ' ' = sin x R ' ' ' (t ) = 3t − 5 / 2 + e t R ( 4 ) (t ) = − 15 − 7 / 2 t + et 2 y ( 4 ) = cos x

Différentiation (ou dérivation) implicite
La mise en équation de nombreux phénomènes de (bio-)transformation (biosynthèse ou dégradation), notamment au niveau de réacteurs contrôlés, se traduit par l’obtention d’équations mettant en relation une grandeur et sa dérivée (ou ses dérivées successives), ou des paramètres dépendants les uns des autres. Il est donc utile de manier avec aisance les différentes façons d’écrire les dérivées et de connaître les règles de dérivation, notamment la règle du chaînage. Pour ce qui est de la notation, vous pouvez trouvez indifféremment : d df dy d d f ' = f ' ( x) = f ( x) = = = ( y) = ( y ( x) ) = y ' ( x ) = y ' dx dx dx dx dx De plus, par convention, si l’on dérive par rapport au temps, les notations peuvent être : • • d df dy d f (t ) = = f = y= = y (t ) dt dt dt dt Ce faisant, certaines notations sont plus adaptées que d’autres au problème posé. Ainsi, dans l’exemple suivant, la notation f(x) ou y(x) permet de mieux reconnaître l’application de la règle de chaînage. Frédéric Quignon 3

Université de Metz IUT Thionville – Yutz S1M1 – Mathématiques Exemple : Soit à dériver : [ f ( x)]5 La règle du chaînage permet d’écrire directement : d [ f ( x )]5 = 5[ f ( x)]4 . f ' ( x) dx Avec la notation y(x) ou y, il vient de même : d [ y ( x )]5 = 5[ y ( x)] 4 . y ' ( x) = 5 y 4 . y ' dx Nous voyons donc apparaître ici y’, nous permettant de résoudre plus facilement certaines dérivées.

(

)

(

)

Exemple : Trouver y’ pour : x 2 + y 2 = 9 Les techniques habituelles permettent d’écrire : y 2 = 9 − x 2 puis : y = ± (9 − x 2 ) Quelle(s) fonction(s) faut-il alors choisir pour exprimer y’ ? En fait, il est également possible de détailler une dérivation implicite de l’équation proposée : d 2 d x + [ y ( x)] 2 = (9) d’où : dx dx 2 x + 2[ y ( x)]1 . y ' ( x ) = 0 (règle du chaînage), ou encore : 2 x + 2 y. y ' = 0 Cette technique permet alors de révéler y’ pour l’exprimer simplement : − x y' = y Nous avons donc su exprimer y’ en fonction de x et de y. (L’expression de y’ en fonction de x seul dépend bien sûr du choix de y.)

(

)

Exemple : trouver y’ pour : x 3 y 5 + 3x = 8 y 3 + 1 En procédant comme précédemment, mais de façon un peu plus rapide, il suffit de dériver en faisant apparaître y’ : 3 x 2 y 5 + 5 x 3 y 4 y '+ 3 = 24 y 2 y ' (règles du produit et du chaînage), puis : y' = 3x 2 y 5 + 3 24 y 2 − 5 x 3 y 4

Exemple : trouver y’ pour : e ( 2 x + 3 y ) = x 2 − ln( xy 3 ) Solution : y ' = 2 x − x − 1 − 2e ( 2 x + 3 y ) 3e ( 2 x + 3 y ) + 3 y − 1

Frédéric Quignon

4

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->