◆ Hishâm Ibn 'Urwah rapporte : « Lorsque 'Urwah s'isola dans sa demeure à Al-'Aqîq, les gens lui dire : « Tu t'es écarté

de la mosquée du Messager d'Allah ! » Il répondit : J'ai constaté que leur mosquées étaient pleines de distraction, leur marchés remplis de futilités, que la turpitude étaient grandes sur leur chemin, ainsi ce que je trouve ici est, comparé à ce qui chez eux, une préservation. » [As-Siyar (4/428)] ◆ Makhûl Al-Azdî a dit : « Si la fréquentation des gens comporte un bien, la solitude est plus sure. » [As-Siyar (5/162)] ◆ Abû Hâzim a dit : « Si tu aimes un frère pour Allah, fréquente-le peu pour ce bas-monde. » [As-Siyar (6/101)] ◆ Sufyân At-Thawrî a dit : « Je n'ai rien vu de mieux que de rester chez soi. » [As-Siyar (7/260)] ◆ 'Abd Allah Ibn Muhammad Al-Karmânî rapporte : « Je suis rentré chez Muhammad Ibn An-Nadr et lui dit : Il semble que tu détestes la compagnie des gens. Il me répondit : Certes, mais comment me sentirais-je seul, alors qu'Il dit : Je suis avec celui qui Me mentionne. » [As-Siyar (8/175)] ◆ Bishr Ibn Mansûr a dit : « Cherche à ne connaitre que peu de monde, car tu ne sais pas ce qui va arriver, si demain un scandale t'éclabousse, ceux qui te connaîtront seront peu nombreux. » [As-Siyar (8/361)] ◆ 'Abd Allah Ibn Ahmad rapporte : « Mon père s'est rendu à Tarsûs à pied, il a accompli deux ou trois pélerinages à pied, et il était le plus patient des hommes sur la solitude; alors que Bishr, lui, ne supportait pas la solitude, et il allait trouver untel et untel. » [As-Siyar (11/211)] ◆ 'Abd Allah Ibn Ahmad rapporte : « Je désire une chose qui n'existe pas : j'aimerais être dans un lieu où aucun homme ne se trouve. » [As-Siyar (11/226)]

Plus tard. il me dit : Si tu veux t'isoler. et leur fréquentation excessive amène de mauvais compagnons. et lorsqu'il s'assit ensuite. » [As-Siyar (14/214)] ◆ Ibn Al-Jabâ'î a dit : « J'étudiais Al-Hilyah avec Ibn Nâsir. car les gens sont devenus des loups. et on lui dit : « Ne veux-tu pas t'isoler ? » Il répondit : Comment m'isoler alors que je suis avec le Prophète et ses Compagnons ? » [As-Siyar (8/382)] ◆ As-Shâfi'î a dit : « L'agrément des gens est un objectif qui ne peut être atteint. » [As-Siyar (11/318)] ◆ Ibn Al-Haddâd a dit : « Rien ne vaut la solitude. l'isolement vis-à-vis des gens entraine l'inimitié.◆ Al-Maymûnî a dit : « J'ai constaté que la solitude est ce qui est de plus reposant pour le coeur. ne le fais qu'après t'être instruit dans la religion. » [As-Siyar (10/89)] ◆ Yûnus Ibn 'Abd Al-A'lâ rapporte : « J'ai entendu As-Shâfi'î dire : Ô Yûnus. donc sois entre les deux. mon coeur fut alors touché et je dis : j'aimerais m'isoler et me consacrer à l'adoration. » [As-Siyar (20/448)] ◆ Nu'aym Ibn Hammâd rapporte : « Ibn Al-Mubârak multipliait les assises chez lui. donc recherche ce qui t'es profitable et attache-toi à cela. » [As-Siyar (11/226)] ◆ 'Abd Allah Ibn Ahmad rapporte : « On demanda à mon père : « Pouquoi ne fréquentes-tu pas les gens ? » Il répondit : par tristesse face à la séparation. il n'est pas non plus possible de se préserver d'eux. j'ai prié derrière le shaykh. » [As-Siyar (10/89)] . avoir fréquenté les savants et t'être éduqué. sinon tu t'isolerais alors que tu n'es qu'un petit oisillon sans plumes.

Compilation de Soufiyan Abou Ja‘far baraka l-Lahou fih .