P. 1
Vladimir Streinu

Vladimir Streinu

|Views: 77|Likes:
Published by Shadow One

More info:

Published by: Shadow One on Sep 20, 2009
Copyright:Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

02/18/2013

pdf

text

original

NUME: STANCU ANDRADA SI NITU LAURA Prof.

Iulian Untaru VLADIMIR STREINU

CLASA: IX H

Vladimir Streinu est né le 23 mai 1902 dans la commune de Teiu, département d`Argeş. Il a fini l`école primaire dans le village natal en 1912,et il a commencé le lycée``I.C.Bratianu” de Piteşti, où il a fait les quatre premières classes. A cause de la guerre, il a interrompu l`école et s`est réfugié en Moldavie. En avril 1917, à 15 ans, il s`est inscrit volontaire dans l`armée. Entre le 10 octombre 1917 et le 21 juin 1918 il a suivi les cours d`une école militaire, en reçevant le grade de sergent. Démobilisé au foyer, le temps passé dans l`armée représente la cinquième classe et la sixième classe il l’a faite en particulier. Il a continué l`école à Piteşti.De cette période datent ses premiers essais littéraires. En 1920, il s`est inscrit à la Faculté de Lettres et Philosophie de Bucarest, spécialisation Philologie Moderne (Français). C`est aussi maintenant qu`il prend contact avec la vie litteraire. En 1922, avec l’aide de V.Voiculescu, il est embauché en tant que secrétaire de rédaction pour la revue ,,Cugetul Românesc’’. En même temps, il fréquente le cercle littéraire ,,Sburătorul ’’. En 1924 il passe son examen de licence à la suite duquel il est nommé professeur au ,,Lycée Traian’’ de Turnu Severin. C`est ici qu`il connaît et se marie avec la femme professeur Elena Vasiliu, la future femme écrivain Elena Iordache Streinu. En 1925, il est professeur à Bucarest et l’année suivante il part pour Paris, où il prépare le doctorat sur Rimbaud, ayant Fortunat Strowsky comme professeur. A partir de 1924, il est engagé comme rédacteur pour la revue ,,Sburătorul’’ dans les pages de laquelle il publie la plupart de ses poésies. Rétourné dans le pays en 1927, il a été nommé professeur à Găiesti. C`est la qu`il publie la révue „Kalende” avec Şerban Cioculescu, Pompiliu Constantinescu et Tudor Şoimaru. Il voyage pour étudier, à Nancy, en France. Après 1929, il continue à être professeur à Gaesti et Pitesti jusqu’en 1938, quand il décide d’aller à Bucarest. Vladimir Streinu a débuté comme poète dans ,,La vérité littéraire et artistique” (1921), et comme critique, dans la revue ,,Bourgeons” (1922) avec un article sur le volume de poésies ,,Parga” de Vasile Voiculescu, dans ,,La pensée”, ,,L’Univers littéraire”. En volume, il a débuté en 1938 avec ,,Pages de critique littéraire”, ,,Marginalia”, ,,Essais”, ,,Ion Creanga”(1939), ,,Nos classiques”(1943), ,,La littérature roumaine contemporaine”, ,,L’anthologie” (1943), ,,L’histoire de la littérature moderne”(en collaboration avec Tudor Vianu et Serban Cioculescu) (1944), ,,Versification moderne” (1966), ,,Calistrat Hogas” (1968) etc. Il a été critique littéraire, de Mihai Eminescu a plus jeune contemporaine, de Dan Botta à Stefan Augustin Doinas, de Const. Tonegaru à Marin Sorescu. A partir de 1945, il a été l’un des fondateurs de l’Association de Résistance Culturelle Mihai Eminescu. En 1955, il a été engagé comme chercheur scientifique principal à l’ Institut de Linguistique, jusqu’en 1959, quand il est condamné à sept années de détention. Libéré en 1962, il est devenu chercheur scientifique principal à l’Institut d’Histoire et de Théorie Littéraire” (1965), suite à une proposition de George Calinescu. En 1969, il est nommé directeur de M laaison d’édition ,,L’Univers”, professeur honorifique à l’Université de Bucarest, où il a présenté un cours d’ « Esthétique de la poésie roumaine”. Il meurt le 26 novembre 1970.

You're Reading a Free Preview

Download
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->