Sommaire

Présentation

Partie 1 : L’impôt général sur les revenus
1. L’impôt général sur les revenus/revenus salariaux 1.1 Champ d’application 1.2 La base d’imposition 1.3 Calcul de l’I ! 2. !evenus pro"essionnels 2.1 !égime du résultat net réel #!$!% 2.2 !égime du résultat net simpli"ié #!$&% 2.3 !égime du béné"ice "or"aitaire 3. !evenus et pro"its "onciers 3.1 !evenus "onciers 3.2 'ro"its "onciers (. 'ro"its de capitaux mobiliers (.1 !evenus de capitaux mobiliers (.2 'ro"its de capitaux mobiliers ). *. !evenus agricoles +étermination du revenu global *.1 +étermination du revenu global des personnes ph,si-ues membres de groupements

Partie 2 : La taxe sur la valeur ajoutée
1. Champ d’application 1.1 .pérations imposables 1.2 .pérations obligatoirement soumises / la 012 1.3 .pérations imposables par option 1.( Les exonérations 2. Les r3gles d’assiette 2.1 Le "ait générateur 2.2 Les déductions 2.3 $’ouvre pas droit / déduction 2.( +éduction partielle 2.) +éclarations 3. 0aux de la 012 (. Contentieux4 réclamations4 sanctions et prescription ).1 Contentieux ).2 !éclamations

).3 &anctions ).( 'rescription

Partie 3 : l’impôt sur les sociétés
1. Champ d’application 1.1 Les personnes imposables 1.2 0erritorialité 1.3 5xonérations 2. 6ase imposable 7 !ésultat 8iscal 2.1 +é"inition du résultat "iscal 2.2 Les charges déductibles 2.3 Les charges non courantes 2.( Les produits imposables 2.) Les produits non courants 2.* Le dé"icit reportable 3. Le paiement de l’I& 3.1 2comptes provisionnels 3.2 Cotisation minimale 3.3 Imputation de l’excédent de la cotisation minimale sur l’impôt sur les sociétés #C9 / I&% (. +éclarations "iscales (.1 +éclaration d’existence (.2 +éclaration du résultat "iscal ). .bligations des contribuables ).1 .bligations d’ordre comptable ).2 'i3ces :usti"icatives de dépenses ).3 Conservation des documents comptables *. Les sanctions *.1 +é"aut de dépôt de la déclaration d’existence dans le délai *.2 +é"aut ou retard dans le dépôt de la déclaration du résultat "iscal *.3 +é"aut ou insu""isance de versement de l’I& *.( +é"aut de dépôt de la déclaration des rémunérations allouées / des tiers dans le délai *.) &anctions pénales ;. Le délai de prescription

2/;2

Partie 4 : La patente
1. Champ d’application 1.1 'ersonnes imposables 1.2 5xemptions 1.3 5xonérations #loi de "inance transitoire 1<<*% 2. 2ssiette de l’impôt des patentes 2.1 +étermination de la base imposable 3. 'aiement de l’impôt des patentes (. .bligation d’a""ichage ). !éclamation et prescription ).1 !éclamation ).2 prescription

Partie 5 : La taxe urbaine
1. Champ d’application 1.1 0erritorialité 1.2 6iens soumis / la taxe urbaine 1.3 'ersonnes imposables 1.( 5xemptions permanentes 1.) 5xonérations temporaires 1.* Les dégr3vements 2. 2ssiette de la taxe urbaine 3. La taxe urbaine des établissements hôteliers 3.1 La valeur vénale 3.2 La valeur locative (. .bligations des contribuables de la taxe urbaine (.1 Lettre d’in"ormation #en cas de changement d’a""ection ou de propriété% (.2 +éclaration spéciale #en cas d’installation de machines et appareils% (.3 'aiement de la taxe urbaine ). !ecensement des immeubles relevant de la taxe urbaine ).1 Le recensement ).2 La commission de recensement *. !éclamations et voies de recours *.1 !éclamations contre les évaluations de la commission de recensement ;. !éclamations ne portant pas sur l’évaluation de la commission de recensement =. 'rescription

Partie
1. 2.

: Les !roits !’enregistrement
+é"inition 0ari"s

2.1 +roits "ixes 2.2 +roits proportionnels

3/;2

'artie 1 L’impôt général Sur les revenus "bjecti#s L’I ! s’appli-ue aux revenus et pro"its des personnes ph. La rémunération salariale se compose du salaire4 pension4 rente viag3re et des indemnités4 primes et avantages.2 . 1$1$2 )n!emnités* primes* avantages en nature ou en argent Les traitements et salaires sont complétés dans certains cas par des indemnités4 des primes4 des avantages en argent ou en nature. 1$ L’impôt général sur les revenus%revenus salariaux 1$1 &'amp !’application 1$1$1 (raitement et salaire Il s’agit des rémunérations de sources marocaines ou étrang3res per>ues par les personnes domiciliées au 9aroc4 dans le cadre de l’exercice d’une pro"ession salariée.si-ues et des sociétés de personnes. &ont concernés 7 • les revenus salariaux4 • les revenus pro"essionnels4 • les revenus et pro"its "onciers4 • les revenus et pro"its de capitaux mobiliers4 • les revenus agricoles. (/.

#1. &ont notamment imposables les primes suivantes 7 • les commissions sur chi""re d’a""aires.1$1$2$1 )n!emnités et primes Les indemnités représentent des sommes d’argents versées au salarié en compensation de certains "rais.2 . 1$1$2$1$1 )n!emnités imposables Les indemnités sont imposables dans la mesure o? elles ne correspondent pas / un remboursement des "rais réels engagés par le béné"iciaire #le salarié%.é pour ses convenances personnelles4 • indemnités de départ / la retraite ou de "in de carri3re.) mois par année d’ancienneté avec maximum 3* mois%4 • Indemnités @ilométri-ues pour la partie ne couvrant pas des "rais réels4 • Indemnités de licenciement pour la partie excédant l’indemnité de licenciement légale ou l’indemnité "ixée par les instances :udiciaires4 • indemnités de représentation pour la partie excédant le montant des "rais réels. 5lle doit Dtre allouée / l’ensemble du personnel sans exception et son montant doit Dtre uni"orme par personne / charge4 • allocation "amiliale / caract3re obligatoire #prestation "amiliale%4 • indemnité de déménagement ou de mutation lors-ue la mutation est décidée par l’emplo. 'ar contre les :etons de présence versées / une personne morale en -ualité d’administrateur ne sont pas imposables / l’I !4 • la prime d’ancienneté 7 2 ans ) ans 12 ans 2B ans 2uCdel/ de 2) ans • la prime de bilan4 • la prime de responsabilité. • les grati"ications de "in d’année4 • les :etons de présence versée / une personne ph.eur dans l’intérDt du service4 • indemnités de caisse4 de manipulation de "onds ou de trésorier4 • indemnités de déplacement4 • Indemnités d’habillement4 de chaussures pour travaux salissants4 )A 1BA 1)A 2BA 2)A )/. Il s’agit notamment des indemnités suivantes 7 • indemnités de cherté de vie4 • indemnités de congés pa. 1$1$2$1$2 )n!emnités non imposables • 2llocation d’assistances / la "amille #prime de naissance4 allocation déc3s4 aide exceptionnelle au logement% Cette allocation doit consister en une aide sociale apportée / la "amille.si-ue en -ualité d’administrateur.és4 • indemnités de déménagement ou de mutation lors-ue la mutation est provo-uée sur demande de l’emplo.

é / condition -ue ce logement soit la propriété de l’emplo. • +vantages en argent non imposable : .1<2 heures de la 113me / la 1)3me année d’ancienneté4 .és ou d’ouvriers ou / des personnes s’engageant / travailler apr3s leurs études avec l’emplo.cotisation salariale / la C$&& #(42<A du salaire brut imposable% ou d’assurances maladie4 maternité4 invalidité et déc3s prise en charge par l’emplo.achats de :ouets / l’occasion de la "Dte de l’achoura destinés aux en"ants des emplo. la somme admise ne doit pas excéder le montant de la bourse accordée par l’5tat4 .2(B heures auCdel/ de la 1)3me année d’ancienneté.eur4 / l’exclusion de ceux béné"iciant d’une bourse de l’5tat -uel -ue soit le montant de cette derni3re.és et des ouvriers4 .eur4 . Le montant de lFindemnité légale est limité par année ou "raction d’année de travail e""ecti" / 7 .lo. • Indemnité de stage in"érieur a *BBB dh par mois #L82BB*% • Indemnité pour "rais de bureau • Indemnités de transport 1$1$2$2 +vantages en argent ou en nature  +vantages en argents : • +vantages en argent imposables : ."rais d’entretien de réparation et de vignette pour utilisation de voiture personnelle pour les besoins de services pris en charge par l’emplo.• Indemnités @ilométri-ues pour la partie couvrant des "rais réels4 • Indemnités de licenciements pour la partie correspondant / l’indemnité légale ou aux dommages EintérDts "ixés par les tribunaux.  +vantages en nature : • +vantages en nature imposables : .é4 .eur. • indemnités de nourriture4 de panier ou de repas pour les salariés travaillant sur des chantiers éloignés de leur domicile4 • indemnités de représentation pour la partie couvrant des "rais pro"essionnels réels4 • indemnités de voiture ou pour utilisation de voiture personnelle4 • montant des bons représentati"s des "rais de nourriture ou d’alimentation dans la limite de 1B dhs par personne et par :our de travail et in"érieur / 2BA du salaire brut.2 .1(( heures de la *3me / la 1B3me année d’ancienneté4 .prime d’assurance pour utilisation de voiture personnelle pour les besoins du service souscrite par l’emplo. • +vantages en nature non imposable : */."rais de vo.er d’un logement a""ecté / un emplo.eur ou loué par ce dernier.logement a""ecté gratuitement / un emplo.<* heures de salaires pour les ) premi3res années d’ancienneté4 .eur4 .ages / la 9ec-ue accordés / des emplo.dépenses d’eau4 d’électricité4 et de chau""age4 .les "rais exposés pour la "ormation continue du personnel de l’entreprise4 .bourses d’études accordées / des en"ants d’emplo.és #non cadres% proches de la retraite dans la limite du prix du billet aller et retour augmenté du montant de la dotation accordée par l’o""ice des changes.

dépenses relatives au poste téléphoni-ue dont l’installation au domicile d’un ou plusieurs cadres est dGment autorisée par l’emplo. les remboursements en principal et intérDt normal des prDts contractés pour l’ac-uisition ou la construction de logements économi-ues #&K1BB m L4 1I01K2BB./.A du salaire brut imposable déterminé ciCdessus 7 ..dépenses relatives aux voitures de services #voiture a""ectée / la direction générale4 voiture mise / titre permanent / la disposition d’autres emplo.és lors-ue l’a""ectation est :usti"iée par les besoins du service%. les cotisations aux organismes de prévo. des retenues supportées par le salarié pour la constitution de la retraite complémentaire #ex 7 CI9!%4 c.le montant de cette déduction ne peut dépasser 2(. 0evenu net taxable H &alaire net imposable C déductions sociales #voir g ciCapr3s% 1 1I0 7 valeur immobili3re totale.S-)/ H Le salaire brut global #&6 % E les exonérations #allocations "amiliales4 indemnités de représentations :usti"iées avantages et primes non imposables4J% Le salaire net imposable #avant déduction des intérDts pour habitation principale% H &6I E Les déductions Les déductions admises sont : a. Salaire net imposable H &alaire net imposable #avant déduction des intérDts% C intérDts pour logement principal #voir " ciCapr3s% ". Le montant des intérDts normaux a""érent aux prDts accordés aux salariés par les institutions spécialisées ou les établissements de ban-ues ou de crédits ou par les Muvres sociales des entreprises privées ou publi-ues en vue de l’ac-uisition ou la construction de logements / usage d’habitation principale dans la limite de 1BA du revenu net imposable #avant déduction desdits intérDts%.S-./ H Le salaire de base I les allocations "amiliales I primes I indemnités I les avantages Le salaire brut imposable . une somme "ixée "or"aitairement / 1.dépenses relatives au poste téléphoni-ue du domicile du che" de l’entreprise4 . la part salariale des primes d’assurances groupes #maladies4 maternité4 invalidité4 déc3s%4 e.ance sociale4 ainsi -ue les cotisations salariales. .2BB dhs%.BBB dhs par an #2.eur #réduction de )BA%4 .BBB dhs par mois%4 b. 1$2 La base !’imposition 'our déterminer le revenu salarial imposable4 on suit les étapes suivantes 7 Le salaire brut global .pour le calcul de la réduction "or"aitaire les avantages en nature ou en argent ne sont pas compris dans la base imposable4 .2 . les cotisations salariales / la C$&& pour la couverture des prestations / court terme et a long termes4 d.BBB dhs4 salaire annuelK (3.

-u’il ne dispose pas / titre personnel d’un revenu global annuel supérieur / 2(.B=B dhs par année #<B dhs par mois% &ont considérés / la charge du salarié 7 • son épouse -uelle -ue soit sa situation économi-ue4 • ses propres en"ants soumis aux conditions suivantes 7 .BBB -ar2me mensuel : (ranc'e !e revenu en 34 B / 1.BBB 3.BBB / *B.0 net H I ! brut C +éductions pour charges de "amille Déduction pour charges de famille : L’impôt calculé par application au revenu net imposable du bar3me d’imposition est diminué d’une déduction égale / 1=B dhs par année #1) dhs par mois% par personne / charge dans la limite de 1.eur / des personnes ne "aisant pas partie de son personnel salarié et non inscrit au rôle des patentes sont passibles de l’I ! au taux de 3BA.BBB 2.BBB 3*.2 .*4** .0 ).0 brut H !evenu $et 0axable x 0aux C &omme / déduire ).<*4** (aux en 5 B 13 21 3) (( Somme 6 !é!uire B 2 *BB ( )2B < )*B 1( <*B =/.BBB / 3*.A des rémunérations versées par les établissements d’enseignement aux enseignants ne "aisant pas partie du personnel permanent de l’établissement.-ue leur Nge n’exc3de pas 21 ans ou 2) ans s’ils :usti"ient de la poursuite de leurs études4 . +ans la limite de *A du revenu global imposable4 les primes ou les cotisations se rapportant aux contrats individuels ou collecti"s d’assurance retraite d’une durée égale au moins / 1B ans souscrits aupr3s des sociétés d’assurances établies au 9aroc et dont les prestations sont servies aux béné"iciaires / partir de l’Nge de )B ans révolus.BBB / 2(.***4** 1.BBB 'lus de *B.BBB (aux en 5 B 13 21 3) Somme 6 !é!uire B 2 1*4** 3. 1$3 &alcul !e l’). 0emar1ue : Les rémunérations et les indemnités versées par l’emplo.BBB / ).BBB 2B.BBB / 3.***4** / 2. Ce taux est de 1.BBB 2(.g.BBB dhs4 .-uel -ue soit leur Nge s’ils4 sont atteints d’une in"irmité les mettant dans l’impossibilité de subvenir / leurs besoins. Barème de l’IGR à partir du 01/07/1999 -ar2me annuel : (ranc'e !e revenu en 34 B / 2B.

é au mois..BBB4BB dhs soit 2). Le salaire net imposable4 3.2 . 2$ La !étermination !u salaire net imposable : Le salaire net imposable correspond au salaire brut imposable minoré des déductions. 7léments !e réponse : 1$ Le salaire brut imposable : Le salaire brut global s’obtient en additionnant l’ensemble des revenus soit un montant de 12.)BB4BB H . Ces exemptions sont 7 les indemnités de représentation4 les "rais de déplacement :usti"iés et les allocations "amiliales.BBB4BB x 2A% 1(B4BB dhs4 .. Il présente la situation suivante / la "in du mois de :anvier 2BB) 7 salaire de base indemnités de représentation indemnité de logement allocations "amiliales "rais de déplacement :usti"iés P.BBB4BB dhs </.BBB4BB dhs% 7 • avec un taux de 1.BBB4BB dhs mensuel4 • cotisation / la C$&& 7 (42<A sur le pla"ond de *.BBB4BB dhs annuel soit 2. Cotisation / l’assurance groupe 7 2A du salaire de base. Le salaire brut imposable est égal / 7 12.))B4BB dhs.BBB (( 12(*4** )llustration Cas n°1 : On salarié est pa.'lus de ). 8rais pro"essionnels 7 1. Les déductions sont les suivantes 7 • "rais pro"essionnels #le calcul s’e""ectue sur la base du salaire brut imposable minoré des avantages en argent et en nature soit <.4(B dhs4 • cotisation / l’assurance groupe 7 2A du salaire de base soit #. Cotisation C$&& 7 (42<A avec pla"ond mensuel de *.poth3ses / retenir 7 Cotisation CI9! 7 *A du salaire de base.A4 ils s’él3vent / 1.1<B4BB dhs et sont donc in"érieurs au pla"ond de 2(.)BB4BB E 2.A avec pla"ond annuel de 2(.BBB4BB dhs.. Il est marié avec trois en"ants mineurs. Le salaire brut imposable4 2.)BB4BB dhs ()B4BB dhs 2. Le montant de l’impôt / verser. Le salaire brut imposable correspond au salaire brut global minoré des exemptions.BBB4BB dhs *BB4BB dhs 2.))B4BB dhs E #*BB4BB I 2.BBB4BB I ()B4BB% H <.)BB4BB dhs.BBB4BB dhs par an (ravail 6 #aire : +éterminereQ 7 1.

Le salaire net imposable est donc égal / 7 <..)BB4BB E #1.BBB4BB x *A% (2B4BB dhs.(<24*B dhs.4(B I 1(B4BB I (2B4BB% H .1<B4BB I 2).2 .• cotisation / la CI9! 7 *A du salaire de base soit #.. 1B/.

BBB dhs (.A #122.B==4=B CI9! (A =B.*BB% H <.(BB dhs.BBB C 2(.2 .2(*4*.(BB &6I H 131.1I&. dhs Cas n°2 : 9onsieur 29I$54 emplo.BBBI2(.**B in"erieur a 2(BBB C$&& (42<A .)BB dhs / mois dont *BB dFintérDt au titre dFun remboursement dFun crédit pour construction de logement principal.(<24*B x ((A% E 1.<<B4B. L5 &6 H =B.BBB dhs 1B.BBB dhs 2+ dhs (ravail 6 #aire : &achant -uFil cotise / la C$&& et / la CI9! au taux de (A du salaire de base et / une assurance groupe au taux de 2A du salaire de base4 et -uFil verse au CIP 2.(BB C <.BBB x 2A H 1.BBB dhs 2(.BBB I ).BBB I =. 2u titre de lFannée 2BB( monsieur 29I$5 a per>u les rémunérations suivantes 7 salaire de base 'rime d’ancienneté 8rais de déplacement :usti"iés Indemnités de logement rati"ication de "in dFannée 2llocation "amiliale =B. Le salaire net per>u par monsieur 29I$5 au titre de lFannée 2BB(.I!5 H 122. Concernant les déductions pour charges de "amille #+'C8%4 sur la base d’une épouse et de trois en"ants de moins de 1= ans scolarisés4 elles représentent *B4BB dhs #1=B4BB dhs par personne et par année dans la limite de 1 B=B4BB dhs%.BBB I ).2BB 2 =B.BBB I 1B.BBB H 3.**BI 3.BBB C #1*.*BB &$I '!. E *B4BB H 1. LFI ! dG par monsieur 29I$5. 2llocations "amiliales H 1)B x 3 x 12 H )(BB dhs.B==4 =B I 3.é de bureau dans la société R 'O+ C &2 R est marié et p3re de 3 en"ants. 2.(BB H <.(BB H 122. 7léments !e réponse 1.2.3$ La !étermination !u montant !e l’impôt 6 verser L’I ! dG se calcule comme suit 7 #&alaire net imposable x taux% E somme / déduire E déductions pour charges de "amille Le salaire net imposable est situé dans l’intervalle auCdel/ de ) BBB4BB dhs du bar3me4 le taux / appli-uer est ((A.BBB I (.. 5léments exonérés (.2BB I 1.BBB +éductions 8' 1.BBB H 3. LFI ! dG par monsieur 29I$5.BBB dhs =.(BB H 131. 3éterminer : 1. Le calcul de l’I ! est donc le suivant 7 #..BBB% H 1*.()142B 11/.

.<*B H 2(.2)142 I ! 6!O0 H <B.B=B4BB dhs%. le montant de l’impôt / verser.2 ..*BBS12H.2B I ! $5 H 2(.4BB dhs.3.<<*< = 3$2. (ravail 6 #aire : +éterminereQ 7 1.$ +5+OI0 ..BBB4BB dhs du bar3me4 le taux / appli-uer est 21A. 1 2battement 7 voir lexi-ue. x 12 = 24$./ > ?$4<. Concernant les déductions pour charges de "amille #+'C8%4 avec une épouse4 elles représentent ()4BB dhs #1=B4BB dhs par personne et par année dans la limite de 1..()142B C .2B H 2(. !'s$ Cas n°3 On retraité marié4 sans en"ant / charge4 béné"icie d’une pension de source marocaine de 12.2BB I$85!I5O! 2 1BA <. Le calcul de l’I ! est donc le suivant 7 #. = 1$ .BBB4BB x (BA% H . 2$ le montant !e l’impôt 6 verser : La détermination du montant de l’impôt / verser 7 L’I ! dG se calcule comme suit 7 #salaire net imposable x taux% E somme / déduire E déductions pour charges de "amille Le revenu net imposable est situé dans l’intervalle entre *.()142B .2BB4BB x 21A% E 1...BBB4BB E #12.. 7léments !e réponse : 1$ le revenu net imposable : La détermination du revenu net imposable 7 Le revenu net imposable correspond au montant de la pension brute minoré de l’abattement 1 de (BA soit 7 12.2BB &$I H <.. le revenu net imposable4 2.13B4BB E ()4BB H 33. = 25.2)142 x B4(( E 1(.BB14BB et <.3$. 12/.B3B 28 9et per:u 131$4.BBB4BB dhs par trimestre.2BB H <B...)B E ..)B +'C8 ( x 1=B H . 8 .2BB4BB dhs..

090/ L’exercice comptable des contribuables dont le revenu pro"essionnel est déterminé d’apr3s le résultat net réel doit Dtre clôturé au 31 décembre de cha-ue année. 13/.si-ues -ui exécutent des marchés de services "inancés par des dons de l’Onion 5uropéenne4 au titre de leurs revenus pro"essionnels provenant desdits marchés.d’une pro"ession libérale ou de toute pro"ession autre -ue celles énumérées ciCdessus4 2C Les revenus a. d’une pro"ession commerciale4 industrielle ou artisanale4 b.ant un caract3re répétiti"4 / l’exclusion des bourses d’études4 3C Les produits bruts énumérés / l’article 1< de la loi relative / l’I !4 per>us par des personnes ph. d’une pro"ession de promoteur immobilier4 de lotisseur de terrains ou de marchand de biens4 c. pendant les ) premi3res années et )BA de réduction dudit impôt auCdel/ de cette période4 • exonération de )BA4 sans limitation dans le temps4 pour les entreprises mini3res exportatrices et celles -ui vendent leurs produits / des entreprises -ui les exportent apr3s leur valorisation4 • exonération partielle de )BA pendant ) ans pour les entreprises implantées dans certaines régions4 • exonération partielle de )BA pendant ) ans et ce4 -uel -ue soit le lieu de l’implantation au 9aroc4 pour les entreprises artisanales4 • exonération partielle de )BA pendant ) ans4 pour les établissements d’enseignement privé et de "ormation pro"essionnelle4 • la loi de "inances 1<<=C1<<< a accordé l’exonération totale aux personnes ph. D terminati"n du re#enu net pr"!essi"nnel : Les revenus pro"essionnels sont déterminés d’apr3s le régime du résultat net réel #!$!%. $rin%ipales e&"n rati"ns : • exonération totale pendant ) ans pour les entreprises exportatrices de biens ou services #réglés en devises%4 et réduction de )BA auCdel/ de cette période4 • les établissements hôteliers créés / compter du 1er :uillet 2BBB4 béné"icient pour la partie de la base imposable correspondant / leur chi""re d’a""aires réalisé en devises dGment rapatriées directement par elles ou pour leur compte par des agences de vo.age4 d’une exonération totale de l’I !.%.si-ues et les sociétés de personnes provenant de l’exercice 7 a.2 .si-ues ou morales nonCrésidentes #intérDts de prDts et autres placements / revenu "ixe4 redevances4 rémunérations pour assistance techni-ue4 rémunérations pour la "ourniture d’in"ormations techni-ues4 scienti"i-ues et pour travaux d’études4 commissions et honoraires4 etc. 0oute"ois4 les contribuables exer>ant leur activité / titre individuel ou dans le cadre d’une société de personnes4 peuvent opter pour le régime du résultat net simpli"ié #!$&% ou celui du béné"ice "or"aitaire4 sous réserve de remplir les conditions "ixées par la loi #seuils de chi""re d’a""aires%4 2$1 0égime !u résultat net réel .2$ 0evenus pro#essionnels D !initi"ns : &ont considérés comme revenus pro"essionnels 7 1C les béné"ices réalisés par les personnes ph.

Le !$! #résultat net réel% de cha-ue exercice comptable est déterminé d’apr3s l’excédent des produits4 pro"its et biens provenant de l’exercice d’une ou de plusieurs pro"essions sur les charges engagées ou supportées par elles. 2$2 0égime !u résultat net simpli#ié .%4 • B4)A pour les autres activités. 'ar ailleurs4 le résultat dé"icitaire d’un exercice ne peut Dtre reporté sur les exercices -ui suivent. La cotisation minimale n’est pas due pendant les 3 premiers exercices comptables -ui suivent le début de l’activité pro"essionnelle. Le dé"icit d’un exercice peut Dtre reporté :us-u’au (3me exercice suivant4 / l’exception de la "raction du dé"icit correspondant / des amortissements d’éléments de l’acti" -ui peut Dtre reportée indé"iniment. 2ux produits4 pro"its et gains visés ciCdessus s’a:outent les stoc@s et travaux en cours existant / la date de clôture des comptes. Le résultat net simpli"ié est déterminé de la mDme "a>on -ue le !$!4 / l’exclusion des provisions.09S/ Le !$& est applicable sur option. 2$3 0égime !u béné#ice #or#aitaire Le régime "or"aitaire est applicable sur option.2 .'a %"tisati"n minimale : L’I ! ne doit pas Dtre in"érieur / une cotisation minimale #C9% pour les titulaires de revenus pro"essionnels soumis au !$! #résultat net réel% ou !$& #résultat net simpli"ié%. Il est déterminé par application au chi""re d’a""aires de cha-ue année civile4 d’un coe""icient "ixé pour cha-ue pro"ession déterminée en "onction de bases légales retenues / l’impôt des patentes. Les taux de la cotisation minimale sont de 7 • B42)A pour la vente des produits suivants 7 huile4 sucre4 beurre4 "arine4 gaQ et produits pétroliers4 • *A pour certaines pro"essions libérales #avocats4 notaires4 architectes4 ingénieurs4 vétérinaires4 topographes4 expert4etc. 1(/. Corrélativement4 s’a:outent aux charges les stoc@s et travaux en cours / l’ouverture des comptes.ant opté pour le béné"ice "or"aitaire4 ne peut Dtre in"érieur / un béné"ice minimum composé du produit de la valeur locative du local par un coe""icient compris entre B4) et 1B. Le béné"ice annuel des contribuables a. Les stoc@s sont évalués au prix de revient ou au cours du :our si ce dernier est in"érieur et les travaux en cours sont évalués au prix de revient.

7léments !e réponse 1$ Le régime !’imposition 6 l’). le montant de l’impôt / verser.0 1ui s’appli1ue 6 ce pro#essionnel : La détermination du régime d’imposition / l’I ! 7 Ce contribuable est soumis au régime du résultat net réel mais il peut opter pour le régime du résultat net simpli"ié. ans (ravail 6 e##ectuer : +éterminereQ 7 1. Ce pro"essionnel est inscrit au rôle de la patente au tableau 62 pro"essionnel et réalise un chi""re d’a""aires annuel de 1.).).BBB dhs. le résultat "iscal4 3.BBB% H <().BBB4BB dhs 2).BBB4BB dhs 32B.2 .)BB4BB dhs.BBB I 3B. 2% +ans le cadre du régime du résultat net simpli"ié 7 3B.BBB I 3B.BBB% I 12.)BB.BBB% E #2(B.BBB I 1BB.BBB4BB dhs.BBB I 2). 'uis dans une 23me étape4 on calcule le résultat "iscal comme suit 7 !ésultat "iscal H résultat net comptable E abattement sur plusCvalues I amendes &oit 7 <().BBB4BB dhs =B.0%0evenu pro#essionnel régimes 090 et 09S : One personne ph.BBB I 2B.)llustration Cas n°1 ).BBB4BB dhs 12.BBB4BB dhs ().BBB I 12. le régime d’imposition / l’I ! -ui s’appli-ue / ce pro"essionnel4 2.si-ue exerce l’activité de "abricant de chaussures par procédés mécani-ues.BBB4BB dhs 1BB.BBB E #)BA de .BBB4BB dhs 2B.).)BB.BBB4BB dhs 1)/.BBB4BB dhs 12.BBB4BB dhs 3B. 2$ Le résultat #iscal : La détermination du résultat "iscal4 1% +ans le cadre du régime du résultat net réel 7 +ans une 13re étape4 il convient de déterminer le résultat net comptable4 / savoir 7 #1.BBB4BB dhs .BBB I . Les opérations réalisées au titre de l’année 2BB( sont les suivantes 7 'roduits "inanciers +ividendes distribués par une société soumise / l’I& net de la retenue / la source IntérDts bruts sur obligations 2chats de mati3res premi3res et produits 8rais de personnel 8rais généraux 'atente +otation aux amortissements +otation aux provisions pour un client pour le-uel un recours :udiciaire a dé:/ été engagé 8rais "inanciers 2mendes et pénalités 'lusCvalues nettes sur cession d’élément d’acti" détenu pendant .BBB I 12.BBB I 32B.BBB I =B.BBB I ().BBB4BB dhs 2(B.BBB H <1< .

BBB4BB dhs.2 .BBB x * soit 1((.BBB4BB dhs. • Il a réalisé un chi""re d’a""aires de =B.si-ue est marchande en gros de par"umerie.BBB4BB dhs. Cas n°2 ).)BB x ((AV E 1(.<*B H (=.)BB4BB dhs. • La valeur locative annuelle de son local est de 2(.BBB% H 3.(BB E #1=B x 3% H (.BBB E #)BA de .)BB x ((AV E 1(.BBB4BB dhs. 2$ le montant !e l’impôt 6 verser : La détermination du montant de l’impôt / verser 7 Le montant de l’I ! brut se calcule comme suit 7 #1((. Le béné"icie minimum s’établit donc / 1((.*2B4BB dhs pour le régime du résultat net réel W #U<3<.=*B4BB dhs 1*/.BBB% I 12. 3$ Le montant !e l’impôt 6 verser$ La détermination du montant de l’impôt / verser. +ans le cas d’esp3ce4 ce coe""icient est de * ce -ui donne un montant de 2(.BBB% H 3*<.BBB4BB dhs. Ce pro"essionnel est soumis / l’I ! pro"essionnel selon le régime du béné"ice "or"aitaire. • Le coe""icient tenant compte de la situation de son local est de *.). • Il est marié et p3re de deux en"ants mineurs.(BB4BB dhs Le montant de l’I ! net se calcule ainsi 7 (=. • Il est inscrit au rôle de la patente au tableau 2 13re classe.=..<*B% E #2BA de 1BB.BBB H <3<. Le taux -ui s’appli-ue est de ((A soit un impôt de 7 #U<1<. Le béné"ice minimum est déterminé en appli-uant / la valeur locative annuelle un coe""icient dont la valeur est "ixée de B4) / 1B comptes tenus de l’importance de l’établissement4 de l’achalandage et du niveau d’activité.BBB4BB dhs au titre de l’année 2BB( 3éterminere@ : 1$ le montant !u béné#ice #or#aitaire : La détermination du montant du béné"ice "or"aitaire 7 Le béné"ice "or"aitaire est égal / 1BA du chi""re d’a""aires soit =BB.0%0evenu pro#essionnel régime !u #or#ait : One personne ph.Le résultat net comptable se calcule hors provisions soit un montant de <*). • Le coe""icient de l’I ! -ui lui est appli-ué est de 1BA. 0oute"ois4 le béné"ice "or"aitaire ne peut pas Dtre in"érieur au béné"ice minimum.BBB x ((A% E 1(. Tuant au résultat "iscal4 le mode de calcul est identi-ue / celui du régime ciCdessus4 soit 7 <*).(2B4BB dhs pour le régime du résultat net simpli"ié.<*B% E #2BA de 1BB.

/.2 . 1. 2C sous réserve des exclusions prévues par la loi4 la valeur locative des immeubles et constructions -ue les propriétaires mettent gratuitement / la disposition de tiers. D terminati"n du re#enu !"n%ier net imp"sa(le : Le revenu net imposable des immeubles4 est obtenu en appli-uant un abattement de (BA sur le montant du revenu "oncier brut. 3$2 Pro#its #onciers 3$2$1 3é#initions &ont considérés comme pro"its "onciers4 les pro"its réalisés par les personnes ph. compris les constructions et le matériel "ixe et mobile -ui .3$ 0evenus et pro#its #onciers 3$1 0evenus #onciers 3$1$1 3é#initions &ont considérés comme revenus "onciers4 lors-u’ils n’entrent pas dans la catégorie des revenus pro"essionnels 7 1C les revenus provenant de la location 7 a. des propriétés agricoles . sont attachés.si-ues / l’occasion 7 • de la vente d’immeubles ou de droits réels immobiliers4 • de l’apport en société d’immeubles ou de droits réels immobiliers4 • de la cession / titre onéreux ou de l’apport en société d’actions ou de parts sociales nominatives émises par les sociétés / ob:et immobilier4 réputées "iscalement transparentes4 • de la cession / titre onéreux ou de l’apport en sociétés d’actions4 de parts béné"iciaires4 de parts de "ondateurs ou de parts sociales des sociétés / prépondérance immobili3re4 • des donations -uelle -ue soit leur "orme4 / l’exclusion de celles e""ectuées entre ascendants et descendants4 entre époux4 entre "r3res et sMurs. des immeubles bNtis et non bNtis et des constructions de toute nature4 b. 3$1$2 0evenus #onciers  Principales exonérations 7xonérations permanentes : 5st exemptée de l’impôt la valeur locative des immeubles -ue les propriétaires mettent gratuitement / la disposition4 notamment 7 • de leurs ascendants et descendants4 lors-ue ces immeubles sont a""ectés / l’habitation des intéressés4 • des administrations de l’5tat et des collectivités locales4 des hôpitaux publics4 • des associations reconnues d’utilité publi-ue. 7xonérations temporaires : Les revenus provenant de la location des constructions nouvelles et addition de construction4 sont exemptés de l’impôt pendant les 3 années -ui suivent celle de l’ach3vement desdites constructions.

 Pro#its #onciers exonérés : 5st exonéré 7 (otalement • le pro"it réalisé sur la cession d’un immeuble occupé par son propriétaire / titre d’habitation principale depuis = années consécutives au moins / la date de la cession4 • le pro"it réalisé par les personnes ph.5ntre coCindivisaires lors-ue les droits ont été ac-uis depuis plus de ( ans.si-ues / l’occasion de la premi3re cession d’immeuble / usage d’habitation dont la super"icie couverte et le prix de cession n’excédent pas respectivement 1BB mL et 2BB.si-ues -ui réalisent dans l’année civile4 une valeur totale ne dépassant pas *B. Ce coGt est réévalué par application de coe""icients "ixés par arrDté ministériel sur la base de l’indice national du coGt de la vie.. le pro"it "oncier net imposable4 2. 7léments !e réponse : 1$ Le pro#it #oncier net imposable : Le pro"it "oncier net #'$0% imposable se calcule comme suit 7 )2B. a""érents4 des "rais dFinvestissements réalisés.si-ue avec les éléments suivants et sachant -ue l’ac-uisition a eu lieu en 2BB2 pour un prix de 32B.BBB4BB dhs *BB4BB dhs . Ce taux est libératoire de l’I !.BBB dhs4 • le pro"it réalisé sur la cession de droits indivis dFimmeubles agricoles situés / lFextérieur des périm3tres urbains 7 . le montant de l’impôt / verser.BBB dhs4 • le pro"it réalisé sur une ou plusieurs cessions par les personnes ph.2 . )llustration &oit la vente d’un bien immobilier en 2BB)4 par une personne ph.BBB4BB dhs et -ue les dépenses de rénovation et d’amélioration se sont élevées / *B.BBB4BB dhs7 prix de cession "rais d’annonces publicitaires "rais de courtage "rais d’actes (ravail 6 e##ectuer : +éterminereQ 7 1.3$2$2 3étermination !u pro#it #oncier taxable : Le pro"it "oncier taxable est égal / la di""érence entre 7 • d’une part4 le prix de cession diminué4 le cas échéant4 des "rais de cession W • d’autre part4 le prix d’ac-uisition augmenté des "rais . 0oute"ois4 le montant de l’impôt ne peut Dtre in"érieur / 3A du prix de cession.BBB4BB dhs ). • les cessions / titre gratuit d’immeubles entre ascendants descendants4 époux "r3res et sMurs.BBB4BB dhs 1=/.5ntre coChéritiers4 .  (aux applicables aux pro#its immobiliers : Le taux est "ixé / 2BA.

BBB4BB I ).BBB4BB I *B.)*B4BB dhs. 9ais compte tenu de la r3gle des 3A4 il ne peut Dtre in"érieur / 1).si-ues résidentes au 9aroc4 / l’occasion de la cession de valeurs mobili3res et autres titres de capital et de créance émis par les personnes morales de droit public ou privé4 a.2 . Cependant le montant de l’impôt ne doit en aucun cas Dtre in"érieur / 3A du prix de cession4 / l’exception des exemptions prévues par l’article =(. Le montant de l’impôt / pa. 4$1$2 3étermination !u revenu net imposable Le revenu net imposable est déterminé en déduisant du montant brut les agios et les "rais d’encaissement4 de tenue de compte ou de garde. Le coe""icient de réévaluation / retenir est 14B3.ant au 9aroc leur résidence habituelle4 leur domicile "iscal ou leur si3ge social.ant leur si3ge au 9aroc et relevant de l’I&4 • les produits de placements / revenu "ixe versés ou inscrits en compte des personnes ph.*BB4BB dhs.BBB4BB dhs. Les "rais de cession s’él3vent / 7 *BB4BB I . 4$2 Pro#its !e capitaux mobiliers 4$2$1 3é#initions &ont considérés comme pro"its de capitaux mobiliers4 les pro"its annuels réalisés par les personnes ph.BBB4BBV x 14B3% H **.er est donc de 1). Il est constitué par la di""érence entre 7 1</. 4$revenus et Pro#its !e capitaux mobiliers 4$1 0evenus !e capitaux mobiliers 4$1$1 3é#initions &ont considérés comme revenus de capitaux mobiliers 7 • les produits des actions ou parts sociales et revenus assimilés distribués par les sociétés a.*BB4BB dhs.*BB4BB dhs.*BB4BB% E #U32B.3124BB dhs. Les "rais d’ac-uisition sont évalués "or"aitairement / 1)A du prix d’ac-uisition #sau" :usti"ication de "rais plus importants4 ce -ui n’est pas le cas dans cet exercice% ce -ui é-uivaut / 32B. Le '$0 est donc égal / 7 #)2B. 2$ Le montant !e l’impôt 6 verser : Le taux de l’impôt est "ixé / 2BA applicable au montant du pro"it obtenu apr3s réévaluation des éléments de sa détermination.si-ues ou morales -ui n’ont pas opté pour l’I& et a.BBB4BB I (=.BBB4BB E 12.#prix de cession E "rais de cession% E #Uprix d’achat I dépenses d’investissement I "rais d’ac-uisitionV x coe""icient de réévaluation%.BBB4BB H 12. &ur la base de 2BA4 le montant de l’impôt s’él3ve / 13.ant leur si3ge au 9aroc ou / l’étranger4 ainsi -ue les .'C19 / l’exception 7 • des sociétés / prépondérance immobili3re4 • des sociétés immobili3res transparentes.BBB4BB x 1)A H (=. 4$2$2 3étermination !u pro#it mobilier Le pro"it net de cession est calculé par ré"érence aux cessions e""ectuées &ur cha-ue valeur ou titre..

• 3BA pour les produits de placements / revenu "ixe versés aux personnes ph. Cette retenue est imputable sur le montant de l’I !4 avec droit / restitution. • 2BA applicable aux produits de placement / revenu "ixe servis / des personnes soumises / l’I ! d’apr3s le !$! ou le !$&. )llustration One personne ph.BBB dhs4 • la donation de valeurs mobili3res et autres titres de capital et de créance e""ectuée entre ascendants et descendants4 entre époux et entre "r3res et sMurs.'C19 diversi"iés.)BB4BB 2B/. &ont exonérés de l’I ! 7 • le pro"it ou la "raction de pro"it sur cessions de valeurs mobili3res et autres titres de capital et de créance correspondant au montant des cessions réalisées au cours d’une année civile4 n’excédant pas le seuil de 2B. Cette retenue est libératoire de l’I !.• le prix de cession diminué4 le cas échéant4 des "rais supportés par le cédant / l’occasion de cette cession4 notamment les "rais de courtage et de commission4 • le prix d’ac-uisition ma:oré4 le cas échéant4 des "rais supportés / l’occasion de toute ac-uisition4 notamment les "rais de courtage et de commission.BBB4BB *B.si-ue a per>u4 en 2BB(4 les revenus de capitaux mobiliers suivants 7 9ature !es revenus et !es #rais a% dividendes de sociétés a.  (aux applicables aux revenus mobiliers : La retenue / la source est de 7 • 1BA pour les produits des actions4 parts sociales et revenus assimilés.BBB4BB 1.BBB4BB (.2 .si-ues4 / l’exclusion de celles -ui sont assu:etties / l’I ! selon le !$! ou le !$&.'C19 dont l’acti" est investi en permanence / hauteur d’au moins <BA en obligations et autres titres de créance W • 1)A 7 pour les pro"its nets résultant des cessions d’actions ou parts d’.BBB4BB =.BBB4BB 2B.)BB4BB (2B.(BB4BB 3BB.  (aux applicables aux pro#its mobiliers : • 1BA 7 pour les pro"its nets résultant des cessions d’actions et autres titres de capital4 ainsi -ue d’actions ou parts d’.ant leur si3ge au 9aroc et relevant de l’I& b% intérDts sur obligations intérDts sur bons de caisse intérDts sur un compte sur carnet "rais de garde des titres c% montant brut des cessions de &IC21 monétaires "rais sur cessions de &IC21 monétaires montant brut des achats de &IC21 monétaires "rais sur achats de &IC21 monétaires (ravail 6 e##ectuer : Aontant en !'s <B..BBB4BB (.'C19 dont l’acti" est investi en permanence / hauteur d’au moins *BA en actions et autres titres de capital W • 2BA 7 pour les pro"its nets résultant des cessions d’obligations et autres titres de créance4 ainsi -ue d’actions ou parts d’. Cette retenue est libératoire de l’I !. Ces taux sont libératoires de l’I !.

21/.+éterminereQ l’impôt / verser et son mode de perception.2 .

BBB4BB E 1. b% Les revenus !e placements 6 revenu #ixe sont soumis / la retenue / la source de 3BA pour les particuliers. L’impôt a""érent au pro"it exonéré est de 7 #2B. Cette retenue est libératoire de l’I !.BBB4BB E =.. • +éductions sur le revenu global 7 &ont déductibles du revenu global imposable 7 aC le montant des dons en argent ou en nature accordés aux associations reconnues d’utilité publi-ue ainsi -ue d’autres établissements énumérés par la loi #art < de l’I !%.'C19 monétaires4 le taux de la retenue / la source est de 1)A.1BB4BB x 1)A H 1*. 22/.si-ues4 est considéré comme un revenu pro"essionnel du principal associé et imposé en son nom.*)B4BB dhs.. c% Pour les pro#its sur cessions !e valeurs mobili2res4 le pro"it net imposable se calcule ainsi 7 #prix de cession E "rais de cession% E #prix d’ac-uisition I "rais d’achats%.er apr3s régularisation ressort / 7 1*.3BB4BB dhs.BBB4BB dhs opérée par la société distributrice. 5n cas de dé"icit4 celuiCci est imputable sur les autres revenus pro"essionnels de l’associé principal.1BB4BB dhs.B*)4BB dhs.(BB4BB% E #3BB. 5$ 0evenus agricoles Ils sont exonérés :us-u’/ 2B1B.BBB4BB I (..BBB4BB / (2B. Cette derni3re est tenue de la reverser au 0résor dans le mois -ui suit la distribution4 l’inscription en compte ou la capitalisation de ses dividendes.BBB4BB I (.BBB4BB% x 1* B*)4BB H .)BB4BB% H 1B. $1 3étermination !u revenu global !es personnes p'Bsi1ues membres !e groupements Le résultat béné"iciaire réalisé par les sociétés en nom collecti"4 en commandite simple et de "ait4 ne comprenant -ue des personnes ph.B*)4BB C ..BBB4BB I *B.*)4BB H 1). La retenue / la source est opérée par l’organisme distributeur -ui est tenu de la reverser au 0résor dans le mois -ui suit la distribution4 l’inscription en compte ou la capitalisation des intérDts.7léments !e réponses : a% Les !ivi!en!es : ils sont soumis / la retenue / la source de 1BA soit <.2 .*)4BB dhs. Le pro"it net imposable s’él3ve donc / 7 #(2B. &’agissant d’. +ans ces conditions4 le montant de la retenue / la source s’él3ve / 7 1B. Le montant de la retenue / la source est le suivant 7 #2B. Le montant total / pa.)BB4BB% x 3BA H 3. $ 3étermination !u revenu global • le revenu global imposable est constitué par la somme des revenus nets des di""érentes catégories citées ciCdessus4 • l’I ! est un impôt déclarati". Cette retenue est libératoire de tout impôt.

bC dans la limite de 1BA du revenu global imposable4 le montant des intérDts normaux a""érents aux prDts accordés aux contribuables en vue de l’ac-uisition ou de la construction de logements / usage d’habitation principale4 cC dans la limite de *A dudit revenu global imposable4 les primes ou cotisations se rapportant aux contrats individuels ou collecti"s d’assurance retraite d’une durée égale au moins / 1B ans souscrits aupr3s des sociétés d’assurance établies au 9aroc et dont les prestations sont servies aux béné"iciaires / partir de l’Nge de )B ans révolus.

)llustration
9. Xarim souhaite établir sa déclaration annuelle de l’I ! pour l’année 2BB(. Il dispose des revenus suivants 7 • 9. Xarim est le principal associé d’une société en commandite simple #&C&%4 • courant 2BB(4 l’entreprise a réalisé un béné"ice comptable de 1(B.BBB dhs et un chi""re d’a""aires hors taxe de 3.=BB.BBB dhs4 • 5n mars 2BB(4 la &C& a versé un don de 1).BBB dhs par esp3ce / un hôpital public4 • aussi 9. Xarim est propriétaire trois appartements4 - le premier et le deuxi3me sont loués / *.BBB dhs par mois chacun depuis plus de 1B ans4 - le troisi3me appartement est habité par luiCmDme / titre d’habitation principale. • 9. Xarim est propriétaire d’une "erme dont les recettes d’exploitation se sont élevées / 2.BBB.BBB dhs au titre de 2BB(4 • Il a également béné"icié de ;B.BBB dhs de location annuelle pour un terrain lui appartenant destiné / usage agricole4 • Les dividendes nets d’impôts sur sa participation dans une société anon,me marocaine per>us en 2BB( sont de )B.BBB dhs. 'ar ailleurs 9. Xarim a engagé la charge suivante en 2BB( 7 • 2.BBB dhs de cotisation trimestrielle / une assurance retraite. (ravail 6 #aire : +éterminer le revenu global imposable de 9. Xarim ainsi -ue l’impôt -u’il devra ac-uitter sur les revenus de 2BB( sachant -u’il est marié et a,ant -uatre en"ants mineurs. 7léments !e réponse : +$ 3étermination !u revenu pro#essionnel !e A$ Carim

"pération 6éné"ice comptable

0éintégration 3é!uction 1(B.BBB

&ommentaire L’I ! sera calculé sur le montant global du principal associé Les dons octro,és par esp3ce et le montant est supérieur / 1B.BBB

+ons / l’hôpital en esp3ces

9ontant / réintégrer 7 1).BBB x )BA H (otal

;.)BB 14D$5;;

23/;2

!evenu pro"essionnel 7 1(;.)BB dhs. -$ 0evenu Eoncier : !evenu 8oncier des appartements 7 *.BBB dhs x 12 H ;2.BBB *.BBB dhs x 12H ;2.BBB L.Y5! +O 05!!2I$ ;B.BBB HZ ;2.BBB I ;2.BBB I ;B.BBBH 214$;;; !'s. !evenu 8oncier net 7 HZ 1((.BBB x *BA I;B.BBB dhs H =*.(BB I ;B.BBBH 1)*.(BB !'s. &$ Les 0evenus +gricoles sont exonérés !e l’).0 +onc le !evenu 2gricole de 2.BBB.BBB dhs est exonéré. 3$ Les 0evenus !e &apitaux immobiliers : La retenue opérée sur les dividendes est libératoire de l’impôt général sur le revenu. 7$ +ssurance retraite 2.BBB dhs x ( H =.BBB K *A ! I1. +$ 0evenu Pro#essionnel -$ 0evenu Eoncier net 1(;.)BB dhs 1)*.(BB dhs 3B3.<BB dhs +éduction sur revenu 7 2ssurance retraite #2.BBB dhs x (% H =.BBB dhs ! I 7 3B3.<BB E =.BBB H 2<).<BB Impôt brut 7 #2<).<BB x ((A% E 1(.<BB H Charges 8amiliales 7 1<; x 5 ,épouse = 4 en#ants/ > ?;; !'s 115$23 !'s

0etenue 6 la source ?;; !'s c'arges #amiliales )mpôt net

C <BB dhs 114$33 !'s

1

! I 7 !evenu

énéral Imposable.

2(/;2

'artie 2

La taxe sur la valeur ajoutée
1$ &'amp !’application
1$1 "pérations imposables
La 012 s’appli-ue aux opérations de nature industrielle4 commerciale4 artisanale ou relevant de l’exercice d’une pro"ession libérale e""ectuée au 9aroc par les personnes autres -ue l’5tat nonCentrepreneur4 ainsi -u’aux opérations d’importations. One vente est réputée "aite au 9aroc4 si elle est réalisée aux conditions de livraison de marchandises habituelles au 9aroc4 et pour toutes autres opérations -ue la vente lors-ue la prestation "ournie4 le service rendu4 le droit cédé ou l’ob:et loué , sont exploités ou utilisés.

1$2 "pérations obligatoirement soumises 6 la (F+
• Les ventes et les livraisons "aites par les entreprises de manu"actures4 de produits extraits4 "abri-ués ou conditionnés par elles directement ou / travers un travail / "a>on #sous traitante%4 • Les ventes et les livraisons en l’état de produits importés réalisées par les commer>ants importateurs4 • Les ventes et livraisons en l’état réalisées par les commer>ants grossistes #inscrits / l’impôt des patentes en tant -ue marchands de gros% et les détaillants -ui réalisent un chi""re d’a""aires supérieur / 2.BBB.BBB4BB dhs4 • Les livraisons visées en 14 2 et 3 ciCdessus "aites / euxCmDmes par les assu:ettis / l’exclusion de celles portant sur les mati3res et produits consommables utilisés dans une opération passible de la taxe ou expressément exonérés avec droit / déduction4 • Les opérations d’échanges et les cessions de marchandises corrélatives / une vente de "onds de commerce e""ectuée par les assu:ettis4 • Les travaux immobiliers4 les opérations de lotissement et de promotions immobili3res4 • Les opérations d’hébergement ou de ventes de denrées ou de boissons / consommer sur place4 • Les locations portant sur les locaux meublés ou garnis , compris les éléments incorporels du "onds de commerce4 les opérations de transports4 de magasinage4 de courtage4 de louage de choses ou de service4 de cessions et concessions d’exploitations de brevets4 droits ou mar-ues4 • Les opérations de ban-ue4 de crédits et les commissions de change4 • Les opérations e""ectuées dans le cadre de leur pro"ession par toute personne4 association ou société au titre des pro"essions suivantes 7 notaire4 avocat4 interpr3te4 2doul4 huissier de :ustice4 vétérinaire #taxé / ;A sans droit / déduction%4

2)/;2

BBB dhs4 • les revendeurs en l’état des produits autres -ue les produits de premi3re nécessité #pain4 les huiles etc. 1$4 Les exonérations 1$4$1 Sans !roit 6 !é!uction • les ventes autrement -u’/ consommer sur place des produits de premi3re nécessité telles -ue 7 le pain4le lait4 le couscous4 les semoules4 la "arine servant / l’alimentation humaine4 les céréales4 le tabac4 les bougies #sau" décoration 2BA%4 les dattes4 le riQ4 le sel #sel de cuisine 1BA%4 les :ournaux4 les timbres4 les "ilms éducati"s4 sucre brut4 • sont également exonérées4 les ventes et les prestations réalisées par les petits prestataires ou "abricants ne dépassant pas un chi""re d’a""aires de 1=B.• architecte4 métreur4 véri"icateur4 géom3tre4 topographe4 arpenteur4 ingénieur4 conseil et expert en toute mati3re #taux de droit commun 2BA%.BBB dhs4 les opérations de crédit / la construction se rapportant aux logements économi-ues4 les publications4 les livres4 • sont exonérées également les ventes sur les appareillages destinés aux handicapés ainsi -ue les opérations de contrôle de la vue e""ectuées par les associations d’utilité publi-ue4 • les produits de la pDche4 la viande4 les bois4 l’huile d’olive4 le cuir4 les ouvrages en métaux précieux4 les papiers destinés / l’impression4 les médicaments antiC mitoti-ues #médicament contre le cancer%4 • tapis local artisanal4 • prDts consentis aux collectivités locales par le "onds d’é-uipement communal #85C% ainsi -ue les emprunts du 85C4 • les intérDts sur prDts étudiants4 • les prestations de service telles -ue restauration4 transport et loisirs "ournis par les établissements de l’enseignement privé4 • médecin4 médecin dentiste4 @inésithérapeute4 in"irmier4 herboriste4 sage "emme4 exploitant de clini-ue4 de laboratoire d’anal.%. 1$4$2 +vec !roit 6 !é!uction 5lles portent sur 7 • les produits livrés et les services rendus / l’exportation par les assu:ettis ainsi -ue les marchandises ou ob:ets placés sous le régime suspensi" en douane #admission temporaire4 importation temporaire4J%4 2*/. 1$3 "pérations imposables par option 'euvent sur leur déclaration prendre la -ualité d’assu:ettis / la taxe 7 • les commer>ants et les prestataires -ui exportent directement les produits4 ob:ets4 marchandises ou services pour leur chi""re d’a""aires / l’exportation4 • les petits prestataires de services -ui réalisent un chi""re d’a""aires -ui ne dépasse pas 1=B.BBB dhs les opérations d’exploitation de hammam #la loi de "inances 2BB)%4 de "ours traditionnels4 des douches publi-ues4 les constructions pour soiCmDme / usage d’habitation principale dont la super"icie couverte est in"érieure ou égale / 3BB m 2 ou de logement de personnel de l’entreprise 4 les opérations d’assurances4 les opérations sur les valeurs d’état #bons de trésor4J%4 ainsi -ue les prDts consentis par l’5tat ou garantis par lui4 les prestations des s.ndicats ou coopératives agricoles4 coopératives agricoles -ui ne trans"orme pas et dont le chi""re d’a""aires est in"érieur / 2.BBB.2 .se médicale.

2.BBB dhs 00C #5rac4 2ttacharou@4 +oha%4 • les prestations de restauration "ournies directement par l [entreprise / son personnel salarié4 • engins et é-uipements de lutte contre l’incendie destinés / la protection civile4 • biens d’é-uipement destinés / l’enseignement privé ou / la "ormation pro"essionnelle / l’exception des voitures de tourisme4 • les voitures neuves ac-uises par les particuliers destinés aux taxis #sous "ormalité%4 • marchandises travaux et prestations achetés localement et "inancés par des dons de l’Onion 5uropéenne.BBB dhs réglé en devises convertibles. 2$ Les r2gles !’assiette 2$1 Le #ait générateur Le "ait générateur est constitué par l’encaissement total ou partiel du prix. 1$4$3 +vec !roit 6 !é!uctions 6iens ou services ac-uis ou loués par les entreprises étrang3res de production audiovisuelle4 cinéma4 télévision4 -ui tournent au 9aroc pour tout montant supérieur / ).2 . 1$4$4 Le régime suspensi# Certaines entreprises notamment exportatrices peuvent dans la limite du chi""re d’a""aires réalisé en exonération de la taxe au cours de l’année écoulée Dtre autorisées / recevoir en suspension de la taxe / l’intérieur4 les marchandises4 mati3res et emballages irrécupérables ainsi -ue les services ouvrant droit / déduction et nécessaires / la réalisation de l’opération exonérée. Le régime suspensi" est prévu au titre de la 1 3re année d’exportation #/ compter du B1/B./. 'euvent béné"icier de ce régime les entreprises -ui vendent les engrais4 "ilets de pDche et les biens d’investissement.tosanitaires et certains matériels exclusivement agricoles4 • les abrisCserres4 matériel autonome composant les appareils / :et de vapeur utilisé comme matériel de désin"ection des sols4 • les biens d’investissement / inscrire dans un compte d’immobilisation ac-uis par les assu:ettis directement ou par l’intermédiaire d’une entreprise de créditCbail #sous "ormalité%4 • les opérations de vente ou trans"ormation ou réparations des bNtiments de mer4 • les opérations de restauration des monuments histori-ues4 • les biens d’é-uipements ac-uis par les associations des handicapés / but non lucrati"4 • le transport international et le service lié / ce transport tel -ue 7 location4 entretien4 réparation4 • les médicaments contre le sida4 le diab3te4 l’asthme et maladies cardioCvasculaire4 • les opérations de construction / usage exclusi" d’habitation économi-ue dont la super"icie couverte est in"érieure / 1BB m2 et la valeur immobili3re totale est in"érieure / 2BB./1<<=%.• les engins et "ilets de pDche destinés aux pro"essionnels de la pDche maritime4 • les engrais et les produits ph.

0oute"ois aucun délai n’est exigé en ce -ui concerne les biens susceptibles d’amortissement et inscrits dans les comptes d’immobilisations. 2$2 Les !é!uctions La taxe -ui a grevé les éléments du prix d’une opération imposable #012/achat% est déductible de celle applicable / cette opération #012/vente%. (F+ !ue ou cré!it !e (F+ !u mois GnH H 012 collectée du mois \n]1 C 012 déductible du mois \nC1] #autres achats% C 012 déductible du mois \n] #immobilisations% 2$2$1 0emboursement !e la (F+ +ans certains cas #régimes suspensi"s4 exportation4 cessation d’activité% le crédit de la taxe peut donner lieu / un remboursement conditionné par l’accomplissement de "ormalités.# &upprime par la L8 2BB*% • 1ins4 platine4 or4 et argent #taxés au taux spéci"i-ues%.A sans droit / déduction4 ainsi -ue celles taxées / 1(A sans droit / déduction et -ui sont les courtiers d’assurances. 2=/.2 . 2$3 9’ouvre pas !roit 6 !é!uction La taxe a. Le droit / déduction prend naissance / l’expiration du mois -ui suit l’établissement des -uittances de douane ou de paiement partiel ou intégral des "actures.si-ues exer>ant les pro"essions suivantes 7 notaire4 avocat4 interpr3te4 2doul4 huissier de :ustice4 vétérinaire taxées / .Les redevables ont cependant la "aculté d’ac-uitter la taxe d’apr3s le débit #"acturation% W ils sont tenus dans ce cas d’en "aire déclaration avant le premier :anvier de l’année de l’option ou pour les nouveaux redevables dans les 3B :ours de la date -ui suit le début de leurs activités.ant grevé 7 • les biens4 produits4 mati3res et service non utilisés pour les besoins de l’exploitation4 • les immeubles et les locaux non liés / l’exploitation4 • les véhicules de tourisme #transport de personnes% / l’exclusion de ceux utilisés pour les besoins de transport public ou collecti" de personnel de l’entreprise4 • les produits pétroliers non utilisés comme combustibles4 mati3re premi3re ou agent de "abrication4 • les achats et prestations revDtant un caract3re de libéralité4 • les "rais de mission de réception et de représentation4 • les opérations e""ectuées dans le cadre de leurs pro"essions par les personnes ph. 'our les travaux immobiliers ou de lotissement4 le "ait générateur est constitué par la date de vente ou de permis d’habiter pour le cas d’immeubles d’habitation. 2$2$2 Prorata !e !é!uction 'our les assu:ettis e""ectuant simultanément les opérations taxables et les opérations situées en dehors du champ de l’application de la 012 ou exonérées sans droit / déduction4 la déduction ou le remboursement sont a""ectés d’un prorata suivant des modalités dé"inies par voie réglementaire. 1 5ncaissée ou "acturée selon le régime applicable au contribuable. 2$2$3 &ré!it !e (F+ 2u cas o? le volume de la 012 collectée au titre d’une période #mois ou trimestre% ne permet pas la déduction totale de la 012 sur achat #récupérable%4 le reli-uat de la taxe est reporté sur la période suivante.

ant pas d’établissement au 9aroc et .BBB. 2$5 3éclarations +éclaration mensuelle si le chi""re d’a""aires taxable réalisé au cours de l’année écoulée atteint ou dépasse 1. 3$ (aux !e la (F+ 3$1 (aux !e D5  D5 avec !roit 6 !é!uction : Les ventes et les livraisons portant sur 7 • l’eau livrée au réseau de distribution publi-ue #LY+5C%4 #assainissement 1/B1/2BB)%4 • l’énergie électri-ue #taux1(A en 2BB(%4 • le gaQ4 le pétrole et les huiles "luides alimentaires4 2</. +éclaration trimestrielle dans les autres cas ainsi -ue pour les nouveaux redevables. e""ectuant des opérations imposables. 0emar1ue : .2 .n prend en considération le chi""re d’a""aires taxable hors taxe.BBB dhs4 ainsi -ue pour toute personne n’a.2$4 3é!uction partielle • $’est déductible -u’/ concurrence de )BA de son montant4 la taxe -ui a grevé les achats4 travaux ou services dont le montant est supérieur ou égal / 1B.BBB dhs et dont le r3glement n’est pas :usti"ié par ch3-ue ou e""et de commerce ou carte magnéti-ue4 • gasoil 7 déduction de 33A pour 2BB14 **A 2BB24 1BBA 2BB34 pour les sociétés de transport de personnes et de marchandises #C09 W &+09%4 • gasoil 7 déduction de 33A pour 2BB24 **A pour 2BB34 1BBA pour 2BB(4 pour le transport de marchandises assuré par l’assu:etti pour son propre compte et par ses propres mo.n entend par chi""re d’a""aires taxable le chi""re d’a""aires réalisé au titre des opérations sans tenir compte des a""aires exonérées visées aux articles .4=4<4 et < bis ainsi -ue celles situées hors champ d’application de la 012.ens. . 9ouvelle !isposition La nouvelle rédaction prévoit -ue la déclaration de 012 doit Dtre accompagnée 7  d’un relevé détaillé des déductions comportant 7 C la ré"érence des "actures W C la désignation exacte des biens4 services ou travaux W C leurs valeurs W C le montant de la taxe "igurant sur la "acture ou mémoire W C et le mode et ré"érences de paiement  des copies des "actures d’achats pour les biens inscrits dans un compte d’immobilisation.

2 .'C194 • importation de ma^s4 orge4 tourteaux4 destiné / la "abrication des aliments de bétail4 • le sucre ra""iné.• les produits pharmaceuti-ues4 emballages4 mati3res premi3res entrant dans leur "abrication4 • les aliments composés pour en"ants4 • les allumettes4 • les conserves de sardines4 • les "ournitures scolaires4 • le lait en poudre destiné / l’alimentation humaine4 • les transactions sur les valeurs mobili3res e""ectuées par les sociétés de bourse4 • les opérations de ban-ue de crédit et de commissions de change4 • les opérations de crédit bail #leasing%4 • les opérations de crédit "oncier4 de crédit / la construction et / l’hôtellerie e""ectuées par le CIP / l’exception de celles destinées aux logements économi-ues4 • la location de compteur d’eau et d’électricité4 • l’abonnement au service de radiodi""usion télévision n’émettant leurs émissions -u’/ des abonnés4 • la voiture économi-ue et tous les produits et services entrant dans sa "abrication W #'alio4 Ciena4 +acia%4 • le savon des ménages et les pNtes alimentaires4 • les transactions portant sur les valeurs mobili3res émises par les .5 avec !roit 6 !é!uction • les opérations e""ectuées dans le cadre de leur pro"ession par les pro"essions suivantes W 2vocat4 notaire4 interpr3te4 adoul4 vétérinaire. • Le lait en poudre 3$2 (aux !e 1. • les transactions sur les valeurs mobili3res e""ectuées par les sociétés de bourse • • les opérations de ban-ue de crédit et de commissions de change4 les opérations de crédit bail #leasing%4 • les opérations de crédit "oncier4 de crédit / la construction et / l’hôtellerie e""ectuées par le CIP / l’exception de celles destinées aux logements économi-ues4 • les ventes de denrées ou de boissons / consommer sur place #ca"és4 restaurants%4 • opérations de "ournitures de logement #hôtel%4 • les biens d’é-uipements ac-uis par les sucreries4 les minoteries4 et les exploitants avicoles4 / l’exception des immeubles et des véhicules de transport #cette disposition concerne les biens ac-uis / partir du B1/B1/<=%4 • sel de cuisine 1/1/2BB). • Le riQ4 les pattes alimentaires • Les opérations de crédit agricole • Les opérations de prDts consenties aux collectivités locales par le 85C 3$3 (aux !e 145  145 +vec !roit 6 !é!uction : 3B/.

clomoteurs économi-ues4 voitures utilitaires économi-ues #C1)%4 produits et mati3res entrant dans leur "abrication #pi3ces détachées%. La décision de la commission locale de taxation peut "aire l’ob:et dans un délai de *B :ours / partir de sa noti"ication d’un recours devant la commission nationale du recours "iscal #C$!8%.• les opérations d’entreprises de travaux immobiliers4 • les opérations de transport de vo.2 . 4$2 0éclamations 5n cas de contestation et / dé"aut de recours devant la commission locale de taxation4 une réclamation peut Dtre adressée par le redevable au directeur des impôts dans le délai de * mois suivant la date de mise en recouvrement de l’état de produit. 3$4 Les taux spéci#i1ues Livraison et vente autrement -u’/ consommer sur place des vins #taux H 1BB dhs/hl% 2rticles autres -ue les outils composés en tout ou en partie d’or ou de platine #taux H ( dhs/g% et pour l’argent #B4B) dhs/g%. 3$5 (aux normal Il est "ixé / 2BA #loi de "inances 1<<*%. &i ces observations ne sont pas acceptées #par l’inspecteur%4 l’inspecteur noti"ie dans un délai de *B :ours les moti"s de son re:et et les nouvelles impositions arrDtées. 4$ &ontentieux* réclamations* sanctions et prescription 4$1 &ontentieux 5n cas de taxation d’o""ice ou de recti"ication des bases d’imposition / la suite d’un contrôle de l’administration4 l’inspecteur noti"ie au redevable par lettre recommandée avec accusé de réception les moti"s4 la nature et montant détaillé du redressement envisagé et l’invite / donner son accord ou / produire ses observations dans un délai de 3B :ours. • Le beurre  145 sans !roit 6 !é!uction : Il concerne les services rendus par l’agent démarcheur ou courtier / raison des contrats apportés par lui / une compagnie d’assurance. 31/.ageurs et de marchandises4 • les opérations de restauration "ournies par les prestataires de service au personnel salarié de l’entreprise #5urest 7 taux de 1BA au 1/1/2BB2%4 • les graisses alimentaires animales ou végétales4 • le thé4 • la con"iture4 • les c. Les impositions émises suite / la décision de la C$!8 peuvent Dtre contestées par voie :udiciaire par le redevable ou par l’administration dans un délai de 2 mois suivant la date de mise en recouvrement.

2pr3s instruction4 il est statué sur cette réclamation.BB. )llustration La société \ Serat E &2!L ] est une entreprise industrielle de con"ection soumise au régime des encaissements et / la déclaration mensuelle.BBB4BB dhs 00C réglée par ch3-ue Livraison de marchandises pour )B. 4$4 Prescription Les insu""isances4 les erreurs ou omissions constatées dans les bases d’imposition pour le calcul de la taxe peuvent Dtre réparées par l’administration :us-u’/ l’expiration de la (3me année -ui suit celle au titre de la-uelle la taxe est due.BBB4BB dhs 00C avec r3glement d’un acompte de =BA par ch3-ue 2c-uisition d’un camion pour 3<B.BBB4BB dhs 00C en esp3ces 2chat de tissus pour 1(. La demande en restitution par le redevable est prescrite dans le mDme délai.BBB4BB dhs 5ncaissement en esp3ces de la livraison du 1( avril pour 12B. 2u cours des mois d’avril et de mai 2BB)4 elle a réalisé les opérations reprises dans le tableau ciCapr3s 7 3ate B2/B(/2BB) B)/B(/2BB) 1)/B(/2BB) 2B/B(/2BB) 21/B(/2BB) B2/B)/2BB) B)/B)/2BB) B=/B)/2BB) B</B)/2BB) 12/B)/2BB) 1)/B)/2BB) 1*/B)/2BB) 9ature !e l’opération !3glement des agios bancaires par débit en compte pour *. &i le retard est supérieur / un mois ou en cas de dé"aut de déclaration4 la sanction est de 2)A allant :us-u’/ 1BBA en cas de mauvaise "oi constatée. La déclaration hors délai donne lieu / une amende de )BB dhs en plus de 1)A de la 012 exigible. 4$3 Sanctions +éclaration ou paiement hors délai 7 1BA si le retard n’exc3de pas un mois.BBB4BB dhs P0 dont =BA / l’export 5xportation réglée par ch3-ue pour 22.BBB4BB dhs 00C 2chat de mati3res premi3res pour 22B.BBB4BB dhs 00C r3glement par traite au 1) :uin 2BB) 2c-uisition d’un local pour abriter le si3ge pour .BBB4BB dhs 00C réglé en esp3ces !3glement de la "acture de téléphone de 1).BBB4BB dhs 00C 1ente de marchandises pour 3BB. Le re-uérant garde le droit de saisir le tribunal compétent dans le délai d’un mois suivant la date de noti"ication de la décision administrative. 5n cas d’imposition par voie d’émission4 il est prévu un supplément de )A de l’impôt dG pour le premier mois de retard et B4)A pour les mois suivants.BBB4BB dhs 00C #terrain 32/. a réduction du crédit de 012 de 1)A. 5n cas de crédit de 0124 il .2 .BBB4BB dhs 00C Livraison de marchandises / l’intérieur pour (BB.*BB4BB dhs 00C en esp3ces !3glement de l’essence destinée aux voitures de service pour 1).

er #ou crédit de 012% au titre du mois de mai 2BB) sachant -ue le crédit de 012 au titre du mois d’avril 2BB) s’él3ve / 1((.BBB4BB dhs $on encore encaissée $on encore encaissée 012 collectée H #*BB.BBB4BB dhs par ch3-ue 2)/B)/2BB) 2*/B(/2BB) 2. 33/.BBB4BB E 13.BBB4BB dhs. 3étermination !e la situation !e (F+ 6 #in mai 2.BBB4BB dhs 00C en esp3ces !3glement honoraire de l’interpr3te pour 12.BBB x 2BV / 12B% x =BA H 1.)1)433 dhs.BBB4BB H 1*1.333433 dhs 012 déductible H #U1)..BBB x 2BV / 12B% x )BA H 1.)BB4BB dhs $’ouvre pas droit / déduction &oit une 012 déductible égale / 13.2 .*BB x 2BV / 12B% x )BA H 1.5 : 2 "in mai 2BB)4 nous avons donc un crédit de 012 d’un montant de 7 12B.exclu% E r3glement d’un acompte de (BB.BBB4BB dhs 012 déductible H #(BB.% / 1B..)1)433 dhs.BBB x 2B% / 12B soit 1BB./B)/2BB) 1ente de marchandises pour *BB.BBB4BB dhs &oit une 012 collectée égale / 12B.BBB x 2BV / 12B% x )BA H 1=./B)/2BB) &ommentaires 012 déductible H #*.1224=1 dhs 012 déductible H #U1=. dhs 012 déductible H #3<B. H 3<24)2 dhs 012 déductible H #U22B. 7lément !e réponses 3étermination !u montant !e la (F+ collectée : 0ecette !u B)/B)/2BB) B=/B)/2BB) B</B)/2BB) 12/B)/2BB) 1)/B)/2BB) 2)/B)/2BB) &ommentaires 2BA non encore encaissés et =BA exonérés avec droit / déduction 5xonérée avec droit / déduction 012 collectée H #12B.BBB x 1(% / 11( H (<..BBB4BB dhs.BBB4BB dhs 00C réglée au comptant par virement bancaire !3glement expert comptable pour 1=. 3étermination !u montant !e la (F+ !é!uctible : !épense !u B2/B(/2BB) B)/B(/2BB) 1)/B(/2BB) 2B/B(/2BB) 21/B(/2BB) B2/B)/2BB) 1*/B)/2BB) 2*/B)/2BB) 2.=**4*.BBB4BB dhs 00C en esp3ces (ravail 6 e##ectuer : +éterminereQ la 012 nette / pa.3BB4BB dhs $’ouvre pas droit / déduction 012 déductible H #U1(.)1)433 E 1((.BBB x .BBB x 2B% / 12B soit 2B.BBB x 2B% / 12B H *).

2 .si-ues ainsi -ue des sociétés en participation sau" dans le cas o? ces sociétés opteraient pour l’imposition / l’I&4 • des sociétés de "ait -ui ne comprennent -ue des personnes ph.'artie 3 L’impôt sur les sociétés 1$ &'amp !’application 1$1 Les personnes imposables 0outes les sociétés sont passibles de l’I& -uels -ue soit leur "orme et leur ob:et4 / l’exclusion 7 • des sociétés en nom collecti" et des sociétés en commandite simple ne comprenant -ue des personnes ph. 1$2 (erritorialité Les sociétés -u’elles aient ou non leur si3ge au 9aroc4 sont imposables / raison de l’ensemble des béné"ices ou revenus se rapportant aux biens -u’elles poss3dent4 aux activités -u’elles exercent au 9aroc mDme / titre occasionnel. &ont également soumis / l’I& les établissements publics et les autres personnes morales -ui se livrent / des opérations / caract3re lucrati".ant pas leur si3ge au 9aroc4 appelées sociétés étrang3res4 sont imposables / raison des produits bruts -u’elles re>oivent en contrepartie des travaux -u’elles exécutent ou des services -u’elles rendent au 9aroc. Les sociétés n’a. 3(/.si-ues4 • des sociétés / ob:et immobilier -uelle -ue soit leur "orme4 remplissant certaines conditions #et dites sociétés immobili3res transparentes% et dont le capital est divisé en parts sociales ou actions nominatives4 • des groupements d’intérDt économi-ue.

3)/.1$3 7xonérations &ont totalement exonérées de l’I& 7 • les associations sans but lucrati"4 • les coopératives et leurs unions4 • les sociétés -ui se livrent / l’élevage du bétail pour les béné"ices provenant de cette activité. 'ar consé-uent4 certaines charges ne sont pas déductibles sur le plan "iscal et doivent Dtre réintégrées au résultat comptable. &ont partiellement exonérés / l’I& 7 • les sociétés exportatrices des produits ou de services pour leurs chi""res d’a""aires / l’exportation 7 exonération totale pendant ) ans et réduction de )BA de l’impôt auCdel/ de ladite période4 • les sociétés exer>ant dans certaines pré"ectures ou provinces #"ixées par décret% de mDme -ue les sociétés artisanales 7 réduction de )BA de l’impôt pendant les ) premiers exercices4 • les sociétés -ui se livrent aux cultures 7 cotonni3res4 céréali3res4 sucri3res4 "ourrag3res4 oléagineuses #réduction de )BA de l’impôt d’une mani3re permanente%. 'ar consé-uent4 certains produits doivent Dtre retranchés pour déterminer le résultat "iscal. 2$1$2 Le résultat #iscal C’est le résultat comptable corrigé pour respecter des r3gles "iscales. Certaines charges a.ant pour consé-uences de diminuer le béné"ice comptable #ou d’augmenter le dé"icit comptable% ne sont pas admises par le "isc comme des charges pour diminuer le béné"ice imposable #ou pour augmenter le dé"icit "iscal%. 2$ -ase imposable : 0ésultat Eiscal 2$1 3é#inition !u résultat #iscal Le résultat "iscal est obtenu en apportant au résultat comptable des corrections d’ordre "iscal. Certains produits a.2 .ant pour consé-uence d’augmenter le béné"ice comptable #ou de diminuer le dé"icit comptable% ne sont pas compris dans le béné"ice imposable. 2$1$1 Le résultat comptable C’est celui dégagé dans le compte de produits et charges. C’est le cas des produits exonérés4 soumis / abattement4 antérieurement taxés ou dont leur taxation est di""érée.

)BB.BBB (B..age non engagés dans l’intérDt de l’exploitation de la société.BBB 2).BBB I 2. +ans les charges d’intérDts "igurent pour 2).BBB.  IntérDts sur emprunt non contracté au pro"it de la société donc intérDts correspondants non admis en déduction.8/ -éné#ice #iscal .BBB dhs de produits de titres de placement distribues par une société soumise / l’I&. (ableau !e !étermination !u résultat #iscal 0éintégration .BBB 3BB. 15.C Charges de personnel IIIC !ésultats d’exploitation #I E II% 7 I1 E 'roduits "inanciers 7 .BBB 1BB.BBB I1 1 1III IS (BB.B2B.11C 1ente de marchandises IIC Charges d’exploitation 7 *11C 2chats revendus de marchandises *13/*1(C 2utres charges externes *1*C Impôts et taxes *1.BBB dhs -ui n’est appu.2 ..B.  'roduits des titres de placements.  8rais non :usti"iés. 8igure également dans cette rubri-ue un montant de 1).BBB 3B.$.BBB 2$13.BBB 2.$..*BB.BBB 2BB.BBB 1).BBB 1)B.BBB 1. 2.B.*)B.'renons l’exemple d’une société dont le compte de produits et charges #C'C% au 31/12/2BB( se présente comme suit 7 IC 'roduits d’exploitation 7 .3=C IntérDts et autres produits "inanciers 1C Charges "inanci3res 7 *31C Charges d’intérDts 1IC !ésultat "inancier #I1 E 1% 1IIC !ésultat courant 7 #III I 1I% 1IIIC 'roduits non courants 7 .é par aucune pi3ce :usti"icative.=/ !ésultat net #béné"ice%  8rais de vo.B2B..B2B.)1C 'roduits des cessions d’immobilisation ISC Charges non courants 7 *)1C 1aleurs nettes d’amortissements des immobilisations cédées SC !ésultat non courant #1III E IS% SIC !ésultat avant impôt #1II I S% SIIC Impôt sur les résultats SIIIC !ésultat net #SI E SII% SI1C 0otal des produits #I I I1 I 1III% S1C 0otal des charges #II I 1 I IS I SII% S1IC !ésultat net #SI1 E S1 0enseignements complémentaires : +ans les autres charges externes "igurent pour .BBB dhs d’intérDts relati"s / un crédit consenti au président de la société pour l’ac-uisition de son appartement personnel.BBB )B..B.imposable/ 1$?<.BBB dhs de "rais de vo.$.BBB )BB.BBB )=B.BBB *B.BBB 1)B.. I II 2.BBB 3.BBB I 2.age / l’étranger de l’épouse du président de la société n’exer>ant aucune activité dans la société.BBB 3é!uction .BBB I 1. !'s 3*/. +ans les produits "inanciers "igurent pour 1)B.BBB .

acti# #icti#/ L’entreprise peut 7 • soit les déduire intégralement du résultat de l’exercice au cours du-uel ils ont été engagés4 • soit échelonner leur déduction #les amortir sur une période comprise entre 2 et ) ans / partir du 1er exercice de leur constatation sans application de la r3gle du prorata temporis%. Il en est de mDme des charges sociales assises sur ses salaires. 3.  Il s’agit 7 E des achats de mati3res et produits W E des "rais généraux engagés ou supportés pour les besoins de lFexploitation W E des "rais préliminaires W E et des dons en argent octro. 2$2$3$1 Les #rais préliminaires .en magnéti-ue./. 2 dé"aut4 il est procédé / la réintégration au résultat "iscal de )BA de ce montant.en magnéti-ue de paiement4 virement bancaire ou par procédé électroni-ue.és de :usti"ications su""isantes4 • le montant "acturé4 lors-u’il est égal ou supérieur / 1B.  9ouvelle !isposition +ésormais4 cette limitation de la déduction s’étend aux dotations aux amortissements relatives aux ac-uisitions d’immobilisations dont le montant "acturé est égal ou supérieur / 1B.BBB dhs doit Dtre réglé par ch3-ue barré non endossable4 e""et de commerce4 virement bancaire ou mo. 'ar ailleurs4 les charges remplissant les conditions de déductions énumérées ciCdessus ne sont admises en déduction -ue du résultat de l’exercice au cours du-uel elles sont nées mDme si elles n’ont pas encore été pa.2$2 Les c'arges !é!uctibles 2$2$1 Les ac'ats Les achats doivent Dtre rattachés / l’exercice au cours du-uel ils ont été e""ectués mDme s’ils n’ont pas encore été réglés / la clôture de cet exercice. a application d’une amende de *A du montant de la transaction supérieure / 2B.2 . 2$2$2 &'arges !e personnel Les salaires4 les indemnités4 les primes et grati"ications versés au personnel salarié de la société sont déductibles pour détermination du résultat imposable dans la mesure o? ils n’excédent pas la rétribution normale des "onctions exercées par les intéressées.BBB dhs en cas de contrôle "iscal%.BBB dirhams et dont le r3glement n’est pas :usti"ié par ch3-ue barré non endossable4 e""et de commerce4 mo. 2$2$3 Les #rais généraux 'our Dtre admis en déduction du béné"ice imposable4 les "rais généraux doivent remplir les ( conditions suivantes 7 • se rattacher / la gestion de l’entreprise ou Dtre exposés dans l’intérDt de l’exploitation4 • se traduire par une diminution de l’acti" net de la société #exemple 7 le prix d’ac-uisition d’un "onds commercial4 du matériel et outillage ou de toute autre immobilisation ne doit pas "igurer dans les charges déductibles mais constitue un élément de l’acti" de la société%4 • correspondre / une charge e""ective et Dtre appu.és. #'our le vendeur4 il .ées / la clôture de l’exercice.

 Les rémunérations !’intermé!iaires et 'onoraires : Les honoraires4 commission et vacation versés / des intermédiaires constituent normalement des charges déductibles. 1 3=/. 2$2$3$3 +utres c'arges externes  Les loBers !es locaux pro#essionnels et !u matériel : 5n r3gle générale4 ces lo. 5n ce -ui concerne les ma:orations pénalités et amendes "iscales 14 elles ne sont pas déductibles.ers sont déductibles pour la détermination du résultat "iscal. Ces rémunérations doivent "aire l’ob:et d’une déclaration spéciale / déposer en mDme temps -ue la déclaration des résultats #dans les 3 mois -ui suivent la date de clôture de l’exercice%. Le remplacement du moteur d’un véhicule inscrit / l’acti" du bilan 7 1ère hypothèse : &i le véhicule est en cours d’amortissement le remplacement a seulement pour e""et de permettre son utilisation :us-u’/ la période d’amortissement et la dépense constitue une charge déductible.2 .9ouvelle !isposition +ans le but d’harmoniser le traitement "iscal des "rais d’établissement avec leur traitement comptable4 ceuxCci désignés comme \ "rais préliminaires ] par ré"érence / la terminologie comptable4 doivent désormais Dtre amortis / taux constant sur une durée de cin. Les redevances de leasing constituent également des charges déductibles. 7xemple : Les dépenses consacrées / l’é-uipement et / la modernisation d’un magasin doivent Dtre comptabilisées parmi les immobilisations et "aire l’ob:et d’un amortissement. 2ème hypothèse : &i le véhicule est enti3rement amorti #I) ans% le remplacement prolonge la durée normale d’utilisation du véhicule et la dépense correspondante ne constitue pas une charge déductible mais une immobilisation amortissable. 5n ce -ui concerne le pas de porte versé / l’ancien locataire #ou au propriétaire%4 il ne constitue pas une charge déductible4 c’est une immobilisation incorporelle #sur :usti"icati"s%.ans4 / partir du premier exercice de leur constatation en comptabilité4 et ce -uel-ue soit le résultat de ces exercices.  Les !épenses !’entretien et !e réparation !es locaux pro#essionnels* !u matériel et mobilier : Ces dépenses sont déductibles si elles ont pour ob:et de maintenir les éléments de l’acti" #immobilisation% en bon état #remplacement d’une pi3ce dé"ectueuse par exemple%. 0emar1ue : Les dégr3vements d’impôt non déductible #I&% dont peut béné"icier la société ne doivent pas Dtre compris dans le résultat "iscal de la société. 5n revanche ces dépenses ne sont pas déductibles lors-u’elles ont pour résultat l’augmentation de la valeur comptable d’une immobilisation ou une prolongation notable de sa durée d’utilisation. Il en est de mDme des amendes et pénalités sanctionnant des in"ractions / la réglementation économi-ue et au contrôle des prix #hausse illicite des prix par exemple%. 2$2$3$2 Les impôts et taxes 0ous les impôts et taxes -ui se rapportent / l’exploitation #impôt des patentes4 taxes urbaine taxe d’édilité% sont déductibles / l’exception de l’I&.

 Les primes !’assurance : Contractées au pro"it de la société sont déductibles pour la détermination du résultat "iscal lors-u’elles sont destinées / couvrir un ris-ue dont la réalisation entra_nerait la perte d’un élément d’acti". Le dé"aut de cette déclaration spéciale entra_ne la réintégration au résultat "iscal de 2)A du montant des sommes constatées en charges. La déduction est également re"usée pour les provisions de propre assureur 7 la société au lieu de se garantir aupr3s d’une compagnie d’assurance se constitue elleCmDme son propre assureur #en prélevant une somme sur les béné"ices%.mes sont déductibles pour la détermination du résultat "iscal de l’entreprise. $e sont pas déductibles les primes d’assurance contractées au pro"it de la société elleC mDme sur la tDte des dirigeants 7 ces assurances ont pour ob:et de compenser le pré:udice -ui résulterait pour la société du déc3s de la personne visée au contrat.Cette obligation s’appli-ue lors-ue ces rémunérations sont versées / des contribuables inscrits / l’impôt des patentes ou / l’impôt sur les sociétés. &ont cependant admis en déduction les dons en argent ou en nature octro.2 .ant pour mission essentielle de dispenser des soins de santé ou d’assurer des actions dans les domaines culturels ou d’enseignement ou de recherche4 • / la ligue nationale de lutte contre les maladies cardioCvasculaire et / la "ondation Passan II pour la lutte contre le cancer4 • au comité ol.mpi-ue national marocain et aux "édérations sportives réguli3rement constituées4 • aux Muvres sociales des entreprises publi-ues ou privées dans la limite de 2` du chi""re d’a""aires 00C du donateur4 • aux Muvres sociales des institutions -ui sont autorisées par la loi / percevoir des dons dans la limite de 2` du chi""re d’a""aires 00C du donateur. 2$2$3$4 Les jetons !e présence 1ersés aux administrateurs des sociétés anon. 3</. 5n ce -ui concerne les primes d’assurance contractées au pro"it d’un tiers4 elles ne sont déductibles -ue lors-u’elles représentent pour le béné"iciaire un supplément de salaire.  Les ca!eaux 6 la client2le : Les sommes correspondantes sont déductibles / condition -ue leur valeur unitaire ne dépasse pas 1BB dhs et -u’ils portent l’indication du nom ou de la raison sociale de l’entreprise.és 7 • aux habous publics et / l’entraide nationale4 • au "onds national pour l’action culturelle4 • aux associations reconnues d’utilité publi-ue -ui Muvrent dans un but charitable scienti"i-ue culturel littéraire éducati" sporti" d’enseignement ou de santé4 • aux établissements publics a. 0emar1ue : La mDme r3gle :oue pour les ristournes hors "actures consenties aux clients.  Les !ons : Les dons et subventions ne sont pas déductibles du résultat imposable.  Les transports et !éplacements : Les "rais de transport et de déplacement constituent une charge déductible pour la détermination du résultat "iscal dans la mesure o? ils ne sont pas exagérés et ils ont été engagés dans l’intérDt de la société.

2$2$3$5 Les c'arges #inanci2res  Les intérIts Les intérDts des sommes empruntées / des tiers sont déductibles / condition -ue l’emprunt soit contracté pour les besoins de la société. 2$2$3$ Les !otations !’exploitation aux amortissements  &on!itions !e !é!uction !es amortissements : 'our Dtre admises dans les charges déductibles pour la détermination du résultat "iscal4 les dotations aux amortissements doivent Dtre prati-uées sur des immobilisations -ui 7 2ppartiennent / la société 7 donc l’amortissement est exclu pour les immobilisations dont l’entreprise est locataire.BBB x 12% H (=. C’est ainsi -ue les terrains #autres -ue les carri3res% le "onds de commerce4J ne peuvent "aire l’ob:et d’aucun amortissement.me dont le capital n’a pas été enti3rement libéré4 on réint3gre le total des intérDts 7 soit (=. Les intérDts versés H (BB.BBB dhs Les intérDts déductibles H 2BB.en des bons de trésor / * mois de l’année précédente4 • le montant total des avances ne doit pas dépasser le montant du capital social.BBB x 34)(% H .és ou servis..<2B dhs +ans le cas d’une société anon.compte courant cré!iteur !’associés/ : Les intérDts servis aux associés en raison des sommes -u’ils ont avancées / la société pour les besoins de l[exploitation sont déductibles sous les conditions suivantes 7 • le capital social doit Dtre enti3rement libéré4 • le taux d[intérDt ne doit pas dépasser un taux "ixé annuellement en "onction du taux d [intérDt mo.BBB dhs et ce au taux de 12%.BBB dhs.  La rémunération !es avances consenties par les associés 6 la société . &e déprécient par l’usage ou avec le temps.  9ouvelle !isposition il est désormais précisé par la L8 2BB* -ue 7  les intérDts en tant -ue produits "inanciers imposables4 sont constitués par les intérêts courus / la clôture de l’exercice W  les intérDts en tant -ue charges "inanci3res4 sont déductibles au titre de l’exercice de leur constatation ou facturation4 au lieu de l’exercice au cours du-uel ils sont pa. a""érents doivent avoir été constatés en comptabilité  (aux normalement a!mis : • ( / )% pour les constructions4 • 1B% pour le mobilier et le gros matériel in"ormati-ue4 • )% pour les brevets d’invention4 • 1B / 1)% pour le matériel "ixe4 (B/.B=B dhs IntérDt excédentaire / réintégrer H (B. 7xemple : +ans une &2!L au capital de dhs 2BB. 5n outre les amortissements .2 .BBB dhs4 les avances consenties par les associés pour la période allant du B1/B1/2BB( au 31/12/2BB( s’él3vent / dhs 7 (BB.

er du terrain l’amortissement des constructions calculées d’apr3s la durée du bail.BBB dhs. Cette mesure est de nature / inciter les entreprises / se con"ormer aux obligations d’ordre comptable et "iscal -ui leur incombent. &as particuliers : C la société -ui n’inscrit pas au titre d’un exercice une dotation aux amortissements perd le droit de déduire cette annuité ainsi omise sur le résultat dudit exercice mais conserve le droit de prati-uer cette déduction / partir du premier exercice -ui suit la période normale d’amortissement4 9ouvelle !isposition +ésormais4 la société -ui n’inscrit pas en comptabilité la dotation aux amortissements se rapportant / un exercice comptable perd dé"initivement le droit de le déduire dudit exercice et des exercices suivants.BBB dhs par véhicule. $’est donc pas admise en déduction du béné"ice imposable la partie de la dotation / l’amortissement excédant la dotation calculée suivant le taux admis.• 2B / 33% pour le microC ordinateur4 • 2B / 2)% pour le matériel de transport. 0oute"ois4 la limitation de cette déduction ne s’appli-ue pas dans le cas de location par période n’excédant pas trois mois non renouvelable. Les dispositions des alinéas précédents ne sont pas applicables 7 • aux véhicules utilisés pour le transport public4  • aux véhicules de transport collecti" du personnel de l’entreprise et de transport scolaire4 • aux véhicules appartenant aux entreprises -ui prati-uent la location des voitures et a""ectés con"ormément / leur ob:et4 • aux ambulances.2 . a$ &onstruction et aménagements sur sol !’autrui : &i d [apr3s les stipulations du contrat de location les constructions doivent revenir sans indemnités au propriétaire du sol / l’expiration du bail4 le locataire peut comprendre dans ses charges outre le lo. b$ &as !es vé'icules !e transport !e personnes : Le taux d’amortissement ne peut Dtre in"érieur / 2B % par an et la valeur totale "iscalement déductible #base de calcul des amortissements% répartie sur ) ans / parts égales4 ne peut Dtre supérieur / 2BB.# 3BB BBB +P L8 2BB*% 5n cas de cession ou de retrait de l’acti" des véhicules dont l’amortissement est "ixé comme prévu ciCdessus4 les pro"its4 plusCvalues ou moins values sont déterminés compte tenu de la valeur nette comptable / la date de cession ou de retrait. • lors-ue le prix d[ac-uisition de biens amortissables a été compris par erreur dans les "rais généraux et -ue cette erreur est relevée soit par l’administration soit par la société elleCmDme4 la situation de la société est régularisée et les amortissements normaux sont prati-ués / partir de l[exercice -ui suit la date de la régularisation. Lors-ue lesdits véhicules sont utilisés par les entreprises dans le cadre d’un contrat de créditCbail ou de location4 la part de la redevance ou le montant de la location supportée par l’utilisateur et correspondant / l’amortissement au taux de 2B% par an sur la partie du prix du véhicule excédant 2BB.# 3BB BBB +P L8 2BB*% n’est pas déductible pour la détermination du résultat "iscal de l’utilisateur. c$ +mortissements !égressi#s : Les biens d’é-uipement ac-uis / compter du premier :anvier 1<<( / l’exclusion des immeubles -uelle -ue soit leur destination et des véhicules de transport de personnes autre (1/.

C’est ainsi -u’une provision concernant le compte collecti" \ Client ] n’est pas admise en déduction4 . La charge ou la perte doit Dtre née au cours de l’exercice. La société -ui opte pour les amortissements précités doit les prati-uer d3s la premi3re année d’ac-uisition des biens. • Provision pour !épréciation !es titres !e placements et !es titres !e participation : (2/.14)A pour les biens dont la durée d’amortissement est de trois ou -uatre ans4 .la provision doit "igurer de "a>on précise sur le tableau de provision / :oindre / la déclaration des résultats.ou six ans4 .la charge ou la perte doit avoir son origine dans l’exercice4 c’est le principe de l’indépendance des exercices.la charge ou La perte doit Dtre probable et non pas simplement éventuelle4 .  7xemples !e provisions • Provisions pour créances !outeuses : 'our Dtre admise en déduction du résultat imposable4 ces provisions ne doivent pas Dtre "ixées "or"aitairement #non individualisées% et une action :udiciaire doit Dtre intentée. • Condition de "orme 7 . 2$2$3$D Les !otations !’exploitation aux provisions Il s’agit d’une déduction destinée / "aire "ace soit / une dépréciation d’un élément d’acti" soit / une charge ou / une perte.  &on!itions !e !é!uction !es provisions • Condition de "onds 7 .#1% (1)Cette disposition est applicable aux provisions pour créances douteuses constituées au titre des exercices comptables ouverts à compter du 1er janvier 2006.2A pour les biens dont la durée d’amortissement est de cin.une entreprise ne peut pas4 par exemple4 doter des provisions uni-uement parce -u’une mauvaise con:oncture laisse prévoir l’éventualité de -uel-ues licenciements4 .-ue ceux visés dans le paragraphe précédent doivent4 sur option irrévocable de la société4 Dtre amortis dans les conditions suivantes 7 • La base de calcul de l’amortissement est constituée pour la premi3re année par le coGt d’ac-uisition du bien d’é-uipement et4 par sa valeur résiduelle pour les années suivantes4 • Le taux de l’amortissement est déterminé en appli-uant au taux de l’amortissement normal les coe""icients suivants 7 .2 . le Livre dF2ssiette et de !ecouvrement a prévu -ue la déductibilité de la provision pour créances douteuses est désormais subordonnée / l’introduction d’un recours :udiciaire dans un délai de 12 mois suivant celui de la clôture de l’exercice au cours du-uel la provision a été constituée. • Provision pour !épréciation !u #on!s !e commerce : Ces provisions peuvent Dtre :usti"iées4 par exemple4 par une baisse importante et prolongée du chi""re d’a""aires et des béné"ices.la charge ou la perte doit Dtre nettement précisée dans sa nature et son montant #il "aut -ue la provision soit précisée% 7 elle doit donc Dtre individualisée et son montant doit pouvoir Dtre déterminé avec une approximation su""isante.la perte ou la charge envisagée doit Dtre par elleCmDme déductible4 .la provision doit Dtre e""ectivement passée en comptabilité4 .3A pour les biens dont la durée d’amortissement est supérieure / six ans.

&as !es pertes ou !es gains éventuels !e c'ange 'our les pertes ou des gains éventuels de change4 il est désormais précisé par le Livre dF2ssiette et de !ecouvrement -ue 7 (3/. Cet investissement peut consister en la restructuration ou la recherche et développement. Cette provision est limitée / 3BA du pro:et d’investissement. . • Provision pour grati#ication !u personnel : Ces provisions ne sont déductibles -ue dans la mesure ou les modalités de versement résultent d’un engagement "ormel c’est / dire4 écrit par la société avant la date de clôture de l’exercice considéré.Ces provisions peuvent Dtre :usti"iées4 par exemple4 par une longue suppression de dividendes ou par un cours de bourse in"érieur au prix d’ac-uisition.2 . 2$3 Les c'arges non courantes 'our Dtre admises en déduction du béné"ice imposable4 ces charges doivent remplir les ( conditions exigées pour la déduction des "rais généraux. a une détérioration ph. . • Provision pour !épréciation !es stocJs : Ces provisions peuvent Dtre :usti"iées4 lors-ue le cours du :our des mati3res et marchandises en stoc@ / la clôture de l’exercice est in"érieur au prix de revient et lors-u’il . • Provision pour congés paBés : Ces provisions déductibles doivent Dtre rattachées / l’exercice au-uel elles sont dues4 elles ont le caract3re de charges annuelles et normales de la société. +e mDme -ue le montant doit4 soit correspondre au bar3me légal4 soit Dtre "ixé par voie de :ustice.si-ue des marchandises ou lors-ue ces marchandises constituent des articles démodés.de 2BA du béné"ice "iscal avant impôt4 en vue de la réalisation d’investissement / l’exclusion des terrains4 des constructions autres -u’/ usage pro"essionnel et des véhicules de tourisme.de )BA du béné"ice "iscal4 avant impôt4 des entreprises mini3res4 sans toute"ois dépasser 3BA du montant de leur chi""re d’a""aires résultant de la vente des produits extraits des gisements exploités. )B : Les deux derni3res provisions ne sont pas cumulables. +e plus ces charges ne sont admises en déduction -ue des résultats de l’exercice au cours du-uel elles ont été subies.eur de logements a""ectés aux salariés de l’entreprise / titre d’habitation principale.de 3A du béné"ice "iscal4 avant impôt4 en vue d’alimenter un "onds destiné / 7  l’ac-uisition ou la constitution par l’emplo.  ou l’octroi auxdits salariés de prDts en vue de la construction des logements. • Provisions réglementées : 'rovision pour logement4 provision pour reconstitution de gisements et provision pour investissement 7 &ont considérées comme provisions en "ranchise d’impôt4 les provisions constituées dans la limite 7 . • Provision pour in!emnité !e licenciement : Ces provisions sont déductibles / condition -ue les personnes -ui seront licenciées soient in"ormées de leur licenciement au cours de l’exercice considéré.

2$5 Les pro!uits non courants ((/.  Les pro!uits !e participation Les dividendes et autres produits de participation provenant de la distribution de béné"ice par des sociétés relevant de l’I& sont compris dans le béné"ice imposable de la société béné"iciaire apr3s abattement de 1BBA. Ces subventions4 primes et dons sont rapportés / l’exercice au cours du-uel ils ont été per>us. 0oute"ois4 s’il s’agit de prime d’é-uipements4 la société peut les répartir sur cinexercices au maximum.  Les ventes Les ventes doivent Dtre rattachées / l’exercice au cours du-uel elles ont été e""ectuées mDme si elles n’ont pas encore été encaissées / la clôture de cet exercice.ant "ait l’ob:et d’une réception partielle ou totale4 -u’elle soit provisoire ou dé"initive4 • des produits accessoires et des produits "inanciers4 • du prix de revient des travaux relati"s / des biens immobilisés e""ectués par la société pour elleCmDme4 • des pro"its et gains exceptionnels . • 2$4 Les pro!uits imposables Les produits d’exploitation4 pro"its et gains visés s’entendent 7 • du chi""re d’a""aires constitué par les recettes et créances ac-uises se rapportant aux produits livrés4 aux services rendus et aux travaux immobiliers a. compris les dégr3vements de l’administration au titre des impôts déductibles4 • sous réserve des abattements prévus par la loi4 des indemnités per>us pour le trans"ert de la client3le ou la cessation de l’exercice de l’activité4 ainsi -ue des pro"its réalisés sur les cessions d’éléments -uelcon-ues de l’acti"4 soit en cours soit en "in d’exploitation4 • des subventions4 primes et dons re>us de l’5tat4 des collectivités locales ou de tiers.2 . l’évaluation des opérations e""ectuées en devises doit se "aire sur la base du cours du :our de leur constatation en comptabilité #immobilisations4 produits et charges% W  les dettes et les créances libellées en monnaies étrang3res doivent Dtre évaluées / la clôture de cha-ue exercice en "onction du dernier cours de change W  les écarts de conversion résultant des opérations réalisées en devises / la clôture de l’exercice sont pris en compte pour la détermination du résultat "iscal de l’exercice 7 • les écarts de conversionCacti"4 relati"s aux diminutions des créances et / l’augmentation des dettes4 constatés suite / cette évaluation4 sont déductibles du résultat de l’exercice de leur constatation 7 la provision pour pertes de change devient donc déductible de par la loi W les écarts de conversionCpassi"4 relati"s aux augmentations des créances et aux diminutions des dettes sont imposables au titre de l’exercice de leur constatation 7 le gain de change latent devient donc un produit imposable4 de par la loi également.

BA si ce délai est supérieur / = ans. Ces dispositions sont applicables aux plusCvalues réalisées ou constatées au titre des exercices comptables ouverts / compter du 1er :anvier 2BB*. Le montant des pro"its exonérés en application de cette option -ui exc3de celui des abattements est trans"éré dans un compte de réserve obligatoirement a""ecté / l’amortissement exceptionnel des investissements réalisés.. Il est procédé ensuite / l’abattement net comme suit 7 +battement net H 2battement brut x 'lus value nette / plus value brute 2$5$2 Les plus values réalisées en #in !’exploitation +ans le cas de cessions d’éléments de l’acti" immobilisé / l’occasion de la cessation4 l’abattement est de 7 • )BA si le délai écoulé entre l’année de la constitution de la société et l’année de cession est égale / ( ans au moins et in"érieur / = ans4 • 2/3 si ce délai est égal ou supérieur / = ans.2 . Les amortissements normaux sont calculés sur la valeur résiduelle de ces investissements.2)A si le délai écoulé entre l’année d’ac-uisition de cha-ue élément cédé et celle de sa cession est supérieur / 2 ans et in"érieur ou égal / ( ans4 . • soit de l’exonération totale si la société intéressée s’engage / réinvestir en biens d’é-uipement ou en immeubles réservés / l’exploitation4 le produit net global des cessions des immobilisations e""ectuées au cours d’un mDme exercice comptable dans le délai maximum de trois années suivant l’expiration de cet exercice. +ans les cas des cessions multiples4 les plus values et les moins values sont tout d’abord déterminées élément par élément. ()/.  9ouvelle !isposition Il est désormais institué un régime uni-ue d’abattements sur les plusCvalues réalisées suite / la cession ou au retrait d’éléments incorporels ou corporels de l’acti" immobilisé4 indépendant du "ait -u’elles soient constatées ou réalisés en cours ou en "in d’exploitation comme suit 7  abattements de 2) A si le délai écoulé entre la date d’ac-uisition de cha-ue (élément retiré de l’acti" ou cédé et celle de son retrait ou de sa cession est supérieur / deux ans et in"érieur ou égal / -uatre ans W  abattements de )B A si ce délai est supérieur / ( ans.2$5$1 Les plus8values réalisées en cours !’exploitation La société -ui c3de en cours d’exploitation un élément de l’acti" immobilisé béné"icie sur option 7 • soit d’abattements appli-ués sur la plusCvalue nette globale résultant des cessions 7 la plusCvalue nette globale est obtenue apr3s déduction des moinsCvalues résultant des cessions. Les investissements réalisés doivent Dtre conservés dans l’acti" pendant un délai de cinans.)BA si ce délai est supérieur / ( ans et in"érieur ou égal / = ans4 . Le taux d’abattement est égal / 7 .

L’article bis !e la loi !e #inances nK 358. 2$ Le !é#icit reportable Le dé"icit d’un exercice peut Dtre déduit du béné"ice de l’exercice suivant. si l’impôt du au titre de cet exercice est supérieur aux acomptes la di""érence est verse avant la "in du premier trimestre suivant la clôture 3$2 &otisation minimale Le montant de l’I& ne peut Dtre in"érieur4 pour cha-ue exercice -uel -ue soit le résultat "iscal de la société4 / une cotisation minimale.Il est / noter -ue cette nouvelle disposition exclut les titres immobilisés du béné"ice des abattements précité4 tel -ue prévu par la loi sur l’I&. Le taux de la cotisation minimale est "ixé / B.. Ce taux est ramené / B.&A % )S/ La cotisation minimale ac-uittée au titre d’un exercice dé"icitaire ainsi -ue la partie de la cotisation -ui exc3de le montant de l’impôt ac-uitté au titre d’un exercice donné4 sont imputées sur le montant de l’impôt -ui exc3de celui de la cotisation exigible au titre de l’exercice suivant 2 dé"aut de cet exc3dent4 ou en cas d’excédent insu""isant pour -ue l’imputation puisse Dtre opérée en totalité ou en partie4 le reli-uat de la cotisation minimale peut Dtre déduit du (*/. 3$ Le paiement !e l’)S 3$1 +comptes provisionnels Tuatre acomptes provisionnels dont chacun est égal / 2)A du montant de l’I& du au titre du dernier exercice clos doivent Dtre versés spontanément par la société avant l’expiration des 33me4 *3me4 <3me4 123me mois suivant la date d’ouverture de l’exercice comptable en cours.D. Le dé"icit d’investissement est in"iniment reportable. 3$3 )mputation !e l’excé!ent !e la cotisation minimale sur l’impôt sur les sociétés . Le reli-uat éventuel est restitué d’o""ice / la société dans le délai d’un mois / compter de la date d’échéance du dernier acompte provisionnel.)A.5 a toute"ois introduit une disposition dérogatoire -ui "ait béné"icier les plusCvalues constatées ou réalisées en cours ou en "in d’exploitation sur les cessions ou les retraits !e titres !e participation par les sociétés soumises / l’I&4 des abattements exposés ciCdessus jus1u’au 31 !écembre 2. Lors-ue l’impôt du au titre de cet exercice est in"érieur aux acomptes4 l’excédent versé est imputé d’o""ice par la société sur le premier42 3me 3 3me (3me acompte provisionnel échu suivant. 2 dé"aut de béné"ice ou en cas de béné"ice insu""isant pour -ue la déduction puisse Dtre opérée en totalité ou en partie4 le dé"icit ou le reli-uat du dé"icit peut Dtre déduit des béné"ices des exercices suivants :us-u’au (3me exercice pour le dé"icit d’exploitation.2 .2)A pour les opérations e""ectuées par les sociétés commerciales aux titres des ventes portant sur les produits pétroliers4 le gaQ4 le beurre4 l’huile4 le sucre4 la "arine4 l’eau4 l’électricité. La base de calcul de la cotisation minimale est constituée par le chi""re d’a""aire plus les produits accessoires plus les produits "inanciers et les subventions et dons re>us.

4$2 3éclaration !u résultat #iscal Les sociétés doivent adresser / l’inspecteur des impôts du lieu de leur si3ge social dans les 3 mois -ui suivent la date de clôture de l’exercice une déclaration de leur résultat "iscal. 5$2 Pi2ces justi#icatives !e !épenses 0out achat e""ectué par une société doit Dtre :usti"ié par une "acture réguli3re ou toute autre pi3ce probante. 5n outre4 la société est tenue d’établir / la "in de cha-ue exercice comptable des inventaires détaillés en -uantité et en valeur des marchandises4 des produits4 divers 7 emballages4 mati3res4 etc. +ans le cas de ventes en détail et / dé"aut de "actures4 la société doit délivrer des tic@ets de caisse.)BB dhs4 • la cotisation minimale n’est pas due par les sociétés pendant les 3* premiers mois suivant la date du début d’activité dans la limite d’une période de soixante mois / partir de la date de constitution de la société.montant4 de l’impôt sur les sociétés dG au titre des exercices suivants :us-u’au troisi3me exercice -ui suit l’exercice dé"icitaire ou celui au titre du-uel le montant de ladite cotisation exc3de celui de l’impôt )B : • le minimum de la cotisation minimale est de 1. La "acture ou le document en tenant lieu doit comporter l’identité du vendeur4 la date de l’opération4 les prix et -uantité des biens livrés. Les opérations relatives aux recettes doivent Dtre individualisées et donner lieu / la délivrance de "actures préCnumérotées et comportant les numéros d’articles d’imposition / l’impôt des patentes. 5$3 &onservation !es !ocuments comptables Les sociétés sont tenues de conserver pendant 1B ans les doubles des "actures de ventes ou des tic@ets de caisse4 les pi3ces :usti"icatives des dépenses et des investissements ainsi -ue les documents comptables nécessaires au contrôle "iscal #livre :ournal4 livre des (. La société doit en outre compléter les "actures a.2 . 4$ 3éclarations #iscales 4$1 3éclaration !’existence Les sociétés doivent remettre / l’inspecteur des impôts du lieu de leur si3ge social dans un délai maximum de 3 mois / compter de la date de leur constitution une déclaration d’existence.ant "ait l’ob:et du r3glement par les ré"érences et les modes de paiement. 5$ "bligations !es contribuables 5$1 "bligations !’or!re comptable Le résultat "iscal de cha-ue exercice est déterminé / partir du résultat du compte de produits et charges de la comptabilité tenue par la société con"ormément aux prescriptions du code de commerce et organisée de mani3re / permettre / l’administration "iscale d’exercer les contrôles prévus par loi./.

BBB dhs. Lors-u’il est procédé / la régularisation de la situation de la société par voie de rôle4 les droits non versés sont en outre ma:orés de )A pour le 1er mois de retard et B4)A par mois ou "raction de mois de retard supplémentaire écoulé entre la date d’exigibilité de l’impôt et la date de la régularisation.2 . $2 3é#aut ou retar! !ans le !épôt !e la !éclaration !u résultat #iscal Les impositions établies d’o""ice ou résultant de déclarations déposées hors délai donnent lieu / l’application d’une ma:oration égale / 1)A soit des droits correspondant au béné"ice ou au chi""re d’a""aires de l’exercice comptable soit de la cotisation minimale lors-u’elle est supérieure / ces droits ou lors-ue la déclaration déposée hors délai "ait ressortir un résultat nul ou dé"icitaire. Cette réintégration est assortie des ma:orations et pénalités citées précédemment #1)A4 1BA et ma:oration de retard de )A pour le premier mois de retard et B. $5 Sanctions pénales Indépendamment des sanctions "iscales prévues4 est passible d’une amende de ).inventaires4 les états d’inventaires détaillés4 les "iches individuelles des clients4 les "iches individuelles des "ournisseurs%.BBB dhs.)A pour les mois suivants%.BBB dirhams4 toute personne -ui en vue de se soustraite / sa -ualité de contribuable ou au paiement de l’impôt ou en vue d’obtenir des déductions ou remboursements indus4 utilise l’un des mo.ens suivants 7 • délivrance ou production de "actures "ictives4 • production d’écritures comptables "ausses ou "ictives4 • vente sans "actures de mani3re répétitive4 • soustraction ou destruction des pi3ces comptables légalement exigibles4 • dissimulation de tout ou partie de l’acti" de l’entreprise ou augmentation "rauduleuse de son passi" en vue d’organiser son insolvabilité. (=/. $3 3é#aut ou insu##isance !e versement !e l’)S Lors-ue les versements prévus #acomptes provisionnels et reli-uat d’I&% ne sont pas e""ectués en totalité ou en partie dans les délais prescrits4 il est appli-ué sur le montant des droits non versés une amende de 1BA. $ Les sanctions $1 3é#aut !e !épôt !e la !éclaration !’existence !ans le !élai La société -ui ne dépose pas dans le délai prescrit la déclaration d’existence ou -ui dépose une déclaration inexacte est passible d’une amende de 1.BBB / )B. &i la déclaration produite est insu""isante ou incompl3te4 la société encourt une amende de 1BB dhs par omission ou inexactitude relevée sans -ue cette amende émise par voie de rôle puisse excéder 1. $4 3é#aut !e !épôt !e la !éclaration !es rémunérations allouées 6 !es tiers !ans le !élai Lors-ue la société ne produit pas dans le délai prescrit cette déclaration4 il est réintégré dans son résultat "iscal 2)A du montant des rémunérations allouées.

BBB dhs au titre de l’exercice 2BB(.BBB dhs4 enti3rement libérés4 "ont appara_tre un béné"ice comptable avant impôt de *BB.los portant le sigle de la société donnés aux clients &'arges #inanci2res 'our 2BB(4 le taux "ixé par arrDté pour la rémunération des comptes courants est de 34)(A4 les intérDts versés / un associé -ui a avancé ).=.BBB dhs *.  7xtraits !es pro!uits comptabilisés  +égr3vement de la patente #re>u le B)/B=/B(%  +ividendes n’a.BBB dhs 1=B.ant ac-uis l’autorité de la chose :ugée4 le contrevenant est puni4 outre de l’amende prévue ciCdessus4 d’une peine d’emprisonnement de 1 / 3 mois.BBB dhs 2).ant pas supporté la retenue / la source versée par une société soumise / l’I&  7tat !es !é#icits antérieurs +nnée 3é#icit !’exploitation 3é#icit !’investissement (otal *B.BBB dhs / la société4 s’él3vent / 2)B. Lors-ue des dé"icits a""érents / des exercices comptables prescrits ont été imputés sur les résultats d’une période non prescrite4 le droit de réparer peut s’étendre aux ( derniers exercices prescrits.2 . C’est ainsi -ue les insu""isances4 les erreurs et omissions constatées dans la détermination du résultat imposable ou dans le calcul de l’impôt concernant un exercice comptable déterminé peuvent Dtre réparées par l’administration :us-u’au 31 +écembre de la ( 3me année suivant celle de la clôture de cet exercice.ans suit un :ugement de condamnation / l’amende précitée4 a.BBB.BBB dhs 1).2BB.BBB4BB dhs (</. D$ Le !élai !e prescription Le délai de prescription est de ( années suivant l’année de la clôture de l’exercice. Le chi""re d’a""aires s’él3ve / 1=.BBB4BB dhs.5n cas de récidive4 avant l’expiration d’un délai de cin.és aux Muvres sociales d’une entreprise4 par ch3-ue  +on / un membre nécessiteux de la "amille du président4 par ch3-ue  'rovision pour clients douteux couvrant )A de l’ensemble des créances  2chat de (= st.BBB dhs <.BBB dhs <.BBB dhs P0. L’examen des opérations e""ectuées au cours de l’exercice et la consultation des documents comptables vous permet de collecter les renseignements suivants 7  &'arges et pertes )mpôts et taxes  0axes d’édilité  9a:oration de la taxe urbaine +utres c'arges  Ponoraire expert comptable réglé en esp3ces  +ons octro. )llustration &as : l’impôt sur les sociétés Les comptes de la société \ !I$2C&2!L ] au capital de 3.BBB dhs *B.BBB.1BB4BB dhs .

BB ==B.BB *.BB <.BB.*2B.BB dhs.% 6$C total *BB.BBB dhs.% les dividendes n’a.  0enseignement complémentaire La base de la cotisation minimale est 2B.BBB.2BB3 2BB2 2BB1 2BBB (otal .BBB B B 1(B.)BB.*2B x 3)A H 112.B. #1% !3glement en esp3ces d’un montant supérieur / 1B BBB4BB dhs. 2$ La !étermination !u montant !e l’impôt 6 verser et les mo!alités !e son paiement Le montant de l’I& est de 32B.BBB.BB 1(3.32B. le résultat "iscal4 2. 1BB.1BB.BBB B *B.BBB..BB 3é!uctions &oit un résultat "iscal de .BB.21..BB 1=B.BBB =B.BB dhs.BBB B 2BB. #3% provision évaluée "or"aitairement. #)% la déductibilité ne porte -ue sur 3.2 . 7léments !e réponses : 1$ La !étermination !u résultat #iscal "pérations 9a:oration de la taxe urbaine Ponoraire expert comptable #1% +ons aux Muvres sociales #2% +on membre de la "amille 'rovisions #3% Cadeaux #(% IntérDts comptes courants #)% +égr3vement de la patente #*% +ividendes #..BBB 1D. 2pr3s imputation des dé"icits antérieurs le résultat "iscal est égal / 7 . mais la cotisation minimale est égale / B4)A de 2B.BBB. #.*2B E 3=B.2BB.*2B..BB 1*.ant pas supporté la retenue / la source béné"icient d’un abattement de 1BBA. le montant de l’impôt / verser et les modalités de son paiement.1BB.BBP soit un montant de 1BB.BBB.. #(% cadeau d’une valeur unitaire Z 1BB4BB dhs.$.BBB H 32B.)BB.$.BBB =B.BBB. #2% pla"ond "ixé / B42A du C2 00C du donateur.BBB4BB 1).=..)(A soit 1B*.BBB4BB dhs au taux de 3.BB 0éintégrations .=BB .BBB.BB 12. )B/.$.BB B4BB 1=B. #*% le dégr3vement sur impôt déductible est imposable. 3B.*2B avant imputation des dé"icits antérieurs.BBB.BBB 3<. (ravail 6 #aire : +éterminereQ 7 1.BBB 21.

les vendeurs ambulants sur la voie publi-ue4 .+’o? l’impôt du est de 112.les personnes -ui "ont acte de commerce ou d’industrie dans une ville sans . • &ont soumis au droit minimum des patentes.les vo. Dtre domiciliées4 )1/. Les acomptes 2BB) seront chacun d’un montant de 112. 'artie ( La patente 1$ &'amp !’application 1$1 Personnes imposables • &ont imposables / l’impôt des patentes 7 .21.ages4 représentants4 placiers de commerce et d’industrie -ui ne sont pas passibles de l’I ! sur salaire4 . / ( soit 2=.B)( dhs. dhs.2 .21.\ toutes personnes ou sociétés4 de nationalité marocaine ou étrang3re4 -ui exercent au 9aroc une pro"ession4 une industrie ou un commerce non compris dans les exceptions déterminées par dahirJ ]. .les patentables -ui n’exercent pas / demeure au lieu de leur domicile4 .

.2 . Les droits minimums obligatoires sont déterminés en "onction d’une classi"ication des contribuables et de l’importance des communes dont ils dépendent. Le tableau ciCdessous indi-ue la classe correspondant / cha-ue pro"ession4 ensuite4 le montant des droits minimums selon la classe et la commune.d’une mani3re générale4 tous ceux -ui exercent une pro"ession en dehors des locaux pouvant servir de base de calcul de la taxe proportionnelle "aisant partie de l’impôt des patentes. )2/.

B 3) 1) = (2) 2BB &ommunes rurales 3ir'ams 2)B 2BB <B .$.: Les assu:ettis au droit minimum doivent Dtre porteur d’une patente personnelle délivrée par le service des impôts apr3s paiement. au 31%12%. 23me classeJ.. 6 'abit$ et 15..)B *2) )BB (2) 2)B 2BB 1=B 1)B 12B 1BB *B )B 3B 2) 1) 12 .si-ue ou morale -ui exerce une pro"ession4 une industrie ou un commerce et ce4 / compter du début de l’activité concernée. 5. 'abit$ au8!essus 3ir'ams 3ir'ams ... 6 5..) 12B 1BB ..ant pas leur si3ge au 9aroc attributaires de marchés de travaux de "ournitures ou de services4 • les établissements de crédits4 • la Caisse de +épôt et de • les agences immobili3res...) 2. 1$2 7xemptions • sont exemptés de l’impôt des patentes4 les personnes pour -ui lesdites pro"essions ne sont -ue l’exercice d’une "onction publi-ue4 • sont également exemptés4 les exploitants agricoles seulement pour la vente en dehors de toute bouti-ue ou magasin4 la manipulation et le transport des récoltes et des "ruits provenant des terrains -u’ils exploitent et la vente du bétail -u’ils . 5lle a prévue / compter du 1/B1/B14 la réduction de la valeur imposable / partie du prix de revient des terrains4 bNtiments 4agencements4 matériel et outillage K ou égal / )B millions de dirhams.. Loi !e #inance transitoire 1%D%.. él3vent.2 .)B )BB *2) (BB &ommunes urbaines !e 2.loi !e #inances transitoire 1?? / • 5st exonéré du principal de l’impôt des patentes pendant une période de ) ans4 toute personne ph.$.$.$.. 'abit$ 3ir'ams )BB 3)B 1)B 12B =B (B 2B 1B )BB 3BB &ommunes urbaines moins !e 2.3me classe (ableau 3re 1 classeJ 23me classeJ &ommunes &ommunes urbaines urbaines !e !e 15. 1$3 7xonérations . 'abit$ 3ir'ams 3.$.. L’exonération s’appli-ue également4 pour la mDme durée de ) ans / compter de leur installation ou de leur mise en service4 aux terrains4 constructions de toute nature4 addition de constructions4 machines4 appareils4 matériels et outillages ac-uis en cours d’exploitation4 estion4 • les entreprises d’assurance et de réassurances4 )3/. &ont exclus de cette exonération 7 • Les établissements stables des sociétés et entreprises n’a. 33me classeJ (3me classeJ )3me classeJ *3me classeJ . CelleCci doit recevoir une photo d’identité et le visa de l’autorité locale.) )B 2) 1B ) 3)B 1BB 9$.(ableau et classe (ableau + Pors classe 13re classeJ...$.

BBB dhs / 12 BBB BBB dhs 2u del/ de 12.BBB. #loi de "inance du 1er :uill. 2u 31 déc.BBB. +u 1 er :uill. )(/. 2$ +ssiette !e l’impôt !es patentes 2$1 3étermination !e la base imposable  L’impôt !es patentes compren! : • La taxe proportionnelle 7 5tablie sur la valeur locative brute normale des magasins4 bouti-ues4 usines4 ateliers4 hangars4 chantiers4 lieux de dépôts et tous autres locaux et emplacement servant / l’exercice des pro"essions imposables.BBB dhs +e *. 5lle a prévue également l’exonération des centimes d’état et des décimés additionnelles pendant la période d’exonération du principal de la patente accorde aux investissements réalises / compter du B1/B1/2BB1.ens matériels de production.BBB dhs / *. #voir loi de "inance transitoire.BBB.B.2 . 2BBB%4 applicable / ces éléments ac-uis / compter du1/1/2BB1. Ces tableaux sont annexes au dahir du 1* novembre 1<*3C#6ulletin .La valeur locative des usines et établissements industriels englobe également tous les mo.BBB dhs  Ao!e !e calcul !e la taxe : • 'rincipe de base 7 Les activités et pro"essions imposables sont réparties en deux tableaux 2 et 64 et en classes pour cha-ue tableau. décembre 1<*3%. du 2. (ranc'e !u prix !e revient In"érieur / 3.BBB. Cependant4 la valeur locative servant de base de calcul / la taxe proportionnelle due par les usines4 les établissements industriels et les prestataires de service4 au titre des terrains4 bNtiments et leurs agencements4 matériel et outillage4 est limitée / la partie de leur prix de revient égale ou in"érieure / cin-uante millions de dhs.directement ou par voie de créditCbail. 5n aucun cas la valeur locative ne pourra Dtre in"érieure / 7  3A du prix de revient des terrains4  3A du prix de revient des bNtiments4 agencement4 matériel et outillage #loi de "inance 2BB3 applicable / ces éléments ac-uis / compter du 1er :anvier 2BB3%. au 31 déc.BBB dhs +e 3. 2BBB éléments ac-uis / compter du 1er :anvier 2BB1%. .""iciel na2*. .La valeur locative / considérer pour les établissements hôteliers est calculée sur la base du prix de prix des constructions et aménagements de cha-ue établissement4 au-uel il est appli-ué un abattement par tranche selon le bar3me ciCdessous et sans distinction -u’il soit exploité par son propriétaire ou donné en location.BBB. (aux 2BA (BA )BA *BA La patente des sociétés de personne ou de capitaux est établie au nom de la raison sociale.La valeur locative -ui sert de base de calcul est déterminée 7  soit par le contrat !e bail ou actes de location4  soit par comparaison avec d’autres activités4  soit par appréciation directe. .

3me classe *a(leau B 13re classe 2 3me classe Les centimes !’7tat : Les centimes d’5tat H 12A de la taxe proportionnelle. Il en est de mDme pour les patentables -ui reprennent au cours de l’année4 une activité dé:/ exercée l’année précédente.déc3s4 . ))/.expropriation4 . 3$ Paiement !e l’impôt !es patentes L’impôt des patentes est établi et du pour l’année enti3re / raison des "aits existants au mois de :anvier de cha-ue année4 One activité patentable entreprise dans le cours de l’année est soumise / la patente / partir du premier du mois au cours du-uel l’exercice de cette activité a commencé.expulsion4 +ans ces cas les droits ne sont dus -ue pour le passé et le mois courant.2 ."aillite déclarée4 . • L’accroissement de l’impôt résultant d’une modi"ication de la base imposable au cours d’une année est du / partir du premier du mois de réalisation de ce changement. Cependant4 la patente reste exigible pour toute l’année lors-ue la nature de l’activité patentable ne permet son exercice -u’une partie de l’année #exemple 7 activité saisonni3re%. 'ar contre la réduction de ces droits au cours d’une année ne peut Dtre obtenue -ue dans le rôle de l’année suivante4 • La cessation en cours d’année de l’exercice d’une pro"ession ne dispense pas du paiement de l’impôt du pour l’année enti3re4 / l’exception des cas de "ermetures pour les raisons ciCdessous 7 . Les !écimes a!!itionnels Les décimes H 1BA de la taxe proportionnelle.(aux !e la taxe proportionnelle : *a(leau + 0axe pour cha-ue "raction de 1BB dhs de la valeur locative 7 Pors classe 13re classe 23me4 33me et (3me classe ) 3me 3B dirhams 2) dirhams 1) dirhams 1B dirhams ) dirhams 2B dirhams 1B dirhams et * 3me classe . One réclamation doit Dtre "aite au service des impôts dans les deux mois -ui suivent le déc3s ou le :ugement.li-uidation :udiciaire4 .

2 . • en cas !e cession d’établissement4 le cédant et le cessionnaire seront solidaires du paiement de la totalité des droits inscrits au rôle de l’année en cours4 ainsi -ue des droits des années antérieures non ac-uittés.ens par les-uels son auteur prétend :usti"ier cette demande.• en cas !’exercice !e plusieurs commerces4 industries ou pro"essions par un patentable dans un mDme local4 celuiCci est soumis / la taxe proportionnelle calculée d’apr3s le taux applicable / celle de ses activités -ui correspond / la classe la plus élevée. 4$ "bligation !’a##ic'age Les patentables doivent a""icher le numéro d’article du rôle de leur imposition / l’impôt des patentes / l’intérieur de chacun des établissements dans les-uels ils exercent leurs activités4 lors-ue ces établissements sont situés dans des communes urbaines. 5$2 La prescription : )*/. Lors-ue la noti"ication n’a pu Dtre e""ectuée / l’adresse indi-uée par le patentable dans ses déclarations ou correspondances4 pour tout moti" autre -ue le re"us de réception4 il est procédé / cette noti"ication par l’intermédiaire des agents assermentés de l’administration "iscale4 des agents du gre""e4 des huissiers de :ustice ou par voie administrative. 5$ 0éclamation et prescription 5$1 0éclamation : 0out contribuable -ui estime avoir été imposé / tort ou bien surtaxé4 peut adresser par écrit une demande en décharge ou en réduction4 au che" du service des impôts dans les six mois -ui suivent la mise en recouvrement du rôle #loi de "inance du 1er :uillet 31 déc. 'our les communautés urbaines4 ce produit est réparti entre leurs communes en "onction du nombre d’habitants selon le résultat du recensement o""iciel. Le produit du principal de l’impôt des patentes est a""ecté aux budgets des communes du lieu d’imposition. 2BBB art. 7n cas !e non satis#action* le contribuable peut intro!uire un recours ju!iciaire !ans le mois 1ui suit la noti#ication !e la !écision !e l’a!ministration #iscale$ La demande mentionnera4 sous peine de nonCrecevabilité4 l’article du rôle sous le-uel "igure l’imposition contestée W elle contiendra4 indépendamment de l’indication de son ob:et4 l’exposé sommaire des mo. Lors-u’un "onds de commerce ou une installation commerciale ou industrielle ne sont pas exploités par leur propriétaire directement4 ceuxCci sont néanmoins responsables solidairement avec l’exploitant des droits de patente établis pour ce "onds de commerce ou cette installation. L’a##ic'e prévu 6 cet e##et !oit Itre placar!ée !e mani2re 6 Itre accessible au public et par#aitement lisible$ 5n cas d’inobservation des dispositions prévues ciCdessus4 le patentable est invité par lettre recommandée / régulariser sa situation dans un délai de trente :ours suivant la date de réception de la lettre précitée.1<%.

2 ./.Les omissions totales ou partielles ainsi -ue les erreurs commises dans l’application du tari"4 peuvent Dtre réparées :us-u’/ l’expiration de la 3 3me année suivant celle au titre de la-uelle l’imposition est due. ).

1$2 -iens soumis 6 la taxe urbaine La taxe urbaine porte annuellement sur 7 • les immeubles bLtis et constructions de toute nature occupés en totalité ou en partie4 par leurs propriétaires4 / titre d’habitation principale ou secondaire ou mis bénévolement4 par lesdits propriétaires4 / la disposition de leurs con:oints4 ascendants4 / titre d’habitation4 . compris le sol sur le-uel sont édi"iés lesdits immeubles et constructions et les terrains . 1$3 Personnes imposables La taxe est établie au nom du propriétaire ou de l’usu"ruitier4 et / dé"aut de propriétaire ou l’usu"ruitier connu4 elle est établie au nom du possesseur ou de l’occupant. attenant4 tels -ue cours4 passages4 :ardins lors-u’ils en constituent des dépendances immédiates W • les immeubles bLtis a##ectés4 par leurs propriétaires W / une activité pro"essionnelle4 ou / toute "orme d’exploitation4 .2 .'artie ) La taxe urbaine 1$ &'amp !’application 1$1 (erritorialité La taxe s’appli-ue 7 • / l’intérieur des périm3tres des communes urbaines4 • dans les Qones périphéri-ues desdites communes4 • dans les centres délimités4 désignés par voie réglementaire4 • dans les stations estivales4 hivernales et thermales. )=/. compris les locaux mis gratuitement / la disposition de leur personnel4 • s’il s’agit d’un établissement de production de biens ou de services4 la taxe s’appli-ue aux mac'ines et appareils "aisant partie intégrante de cet établissement4 • les terrains a""ectés / une exploitation de -uel-ue nature -u’elle soit.

/ l’état4 aux collectivités locales et aux hôpitaux publics W .2 . .aux établissements stables des sociétés et entreprises n’a.1 du 1( avril 1<*B 7 . Cette exonération ne s’appli1ue pas aux constructions4 machines et appareils appartenant 7 .1$4 7xemptions permanentes &ont exclus du champ d’application de la taxe 7 • les demeures ro.les constructions nouvelles et les additions de constructions destinées / usage exclusivement pro"essionnel4 . • sont également exonérés pendant une !urée !e 5 ans4 lors-u’ils sont ac-uis par les entreprises de cré!it8bail pour le compte de leur client3le.aux associations reconnues d’utilité publi-ue lors-ue dans lesdits immeubles sont installées des institutions charitables / but non lucrati"4 • les immeubles mis gratuitement / la disposition des institutions et organismes énumérés ciCdessus4 • les biens 'abous4 / l’exception des biens constitués en habous de "amille4 • les immeubles appartenant / des états étrangers et a""ectés soit aux bureaux et services de leurs ambassa!es ou consulats4 soit au logement de leurs ambassades4 ministres plénipotentiaires ou consuls accrédités au 9aroc #sous réserve de réciprocité%4 • les immeubles appartenant / !es organismes internationaux béné"iciant du statut diplomati-ue lors-ue ces immeubles sont a""ectés soit aux bureaux et services de ces organismes4 pour usage exclusivement administrati"4 soit au logement des che"s de mission accrédités au 9aroc4 • les immeubles impro!ucti#s !e revenu -ui sont a""ectés exclusivement / la célébration publi-ue des !i##érents cultes4 / l’enseignement gratuit ou -ui ont "ait l’ob:et d’un classement ou d’une inscription comme monuments histori-ue4 dans les conditions "ixées par la législation et la réglementation en vigueur4 • les immeubles appartenant / des sociétés coopératives agricoles et leurs unions "onctionnant con"ormément aux dispositions légales -ui les régissent lors-ue ces immeubles sont a""ectés par elles / un usage agricole.ales4 • les immeubles appartenant 7 .aux agences immobili3res. )</. 1$5 7xonérations temporaires &ont exonérés de la taxe urbaine pendant une durée de 5 années4 les constructions nouvelles* les a!!itions !e constructions ainsi -ue les mac'ines et appareils "aisant partie intégrante des établissements de production de biens ou de services et ce4 / partir de l’année suivant celle de leur ach3vement ou de leur installation.aux établissements de crédit4 6an@ 2lC9aghrib et la Caisse de +épôt et de estion4 .aux Muvres privés d’assistances et de bien"aisance soumises au contrôle de l’état en vertu du dahir na1C)<C2.les biens !’é1uipement4 matériels et outillages4 L’exonération prend e""et / compter de l’année suivant celle de l’ach3vement de la construction ou de l’installation de l’é-uipement.ant pas leur si3ge au 9aroc attributaires de marchés de travaux4 de "ournitures ou de services4 .aux entreprises d’assurances et de réassurances4 .

 &'ômage !es biens • les contribuables peuvent obtenir réduction ou décharge de la taxe urbaine lors-ue4 par suite de chômage4 des biens sont restés inutilisés ou improducti"s de revenu. La premi3re révision s’appli-uera au titre de l’année 2BB* sur la base de la valeur locative retenue au titre de l’année 2BB1.BBB dhs4 la valeur locative annuelle -ui doit Dtre retenue pour le calcul de la taxe urbaine sera 7 3A de )BB.enne des lo.: L’installation de machines et appareils "aisant partie intégrante des établissements de production de biens ou de services doit "aire l’ob:et d’une déclaration spéciale adressée ou remise contre récépissé / l’inspecteur des impôts directs et taxe assimilées du lieu de leur situation et ce4 avant le 31 décembre de l’année d’installation. 5n cas de c'angement !’a##ectation la taxe urbaine est régularisée soit au vu de la déclaration obligatoire prévue / l’article 1) #taxe urbaine% soit au vu de la déclaration de l’I ! #art . taxe urbaine%. &oit #)BB.2 .1BB I !% soit d’apr3s les constatations de la commission de recensement #art .BBB dhs. • 3étermination !e la valeur locative : )mmeuble #ou partie d’immeuble% occupé par le re!evable4 propriétaire ou usu"ruitier ou par son con:oint4 ses ascendants ou descendants4 / titre d’habitation principale ou secondaire 7 dans ces cas la valeur locative est "ixée d’apr3s la mo. -iens a##ectés par les propriétaires / leur activité pro"essionnelle ou / toute "orme d’exploitation 7 dans ces cas la valeur locative est obtenue en appli-uant au prix de revient :usti"ié par le contribuable ou4 / dé"aut4 estimé par l’administration par voie de comparaison4 les taux "ixés ainsi -u’il suit 7 • 3A pour les terrains4 • 3A pour les constructions et leur agencement #/ partir 1/1/2BB3%4 • 3A pour les machines et appareils "ixes #/ partir de 1/1/2BB3%.BBB dhs.  Facance !e biens Lors-u’un local est vacant / la date du recensement soit pour cause de grosses réparations4 soit parce -ue son propriétaire le destine / la vente ou / la location4 la taxe n’est pas établie. 7xemple : &i le prix de revient :usti"ié d’un terrain est de )BB.ers prati-ués pour les habitations similaires situées dans le mDme -uartier. 2$ +ssiette !e la taxe urbaine La taxe urbaine est assise sur la valeur locative des immeubles.9$. 1$ Les !égr2vements  4abitation principale • la valeur locative a""érente / l’habitation principale de cha-ue contribuable est diminuée d’un abattement !e D554 • cet abattement est applicable également aux immeubles appartenant au redevable et occupés4 / titre d’habitation principale gratuitement4 par ses p3re4 m3re et en"ants. Cette valeur locative est révisée tous les cin1 ans par une augmentation de 2A. *B/.BBB x 3% / 1BB H 1).

BB1 / *.1BB 3. La valeur taxable est de (B.BBB (aux B 1BA 1*A 2BA 2(A 2=A 3BA Somme 6 !é!uire B 3BB **B 1.BBB dhs. • (aux !e la taxe urbaine : 'our les immeubles bNtis et constructions de toute nature occupés en totalité ou en partie4 par leurs propriétaires / titre d’habitation principale ou secondaire ou mis bénévolement4 par lesdits propriétaire4 / la disposition de leurs con:oints4 ascendants et descendants4 / titre d’habitation4 .BBB x B4.BBB inclus 12.BBB inclus plus de *B.)(B1 H .)(B (.(B 7xemple 1 : One résidence principale avec une valeur locative annuelle de (B.BBB dhs et le montant de la taxe urbaine est calculé comme suit 7 #(B.BBB dhs. 'our les immeubles bNtis a""ectés4 par leurs propriétaires4 / une activité pro"essionnelle ou / toute "orme d’exploitation4 .**B dhs.BB1 / 2(.+ttention : 5n ce -ui concerne les établissements de productions de biens et de services4 la valeur locative des terrains4 constructions et leurs agencements4 machines et appareils4 est limitée / la partie de leur prix de revient égale ou in"érieure / cin1uante millions !e !ir'ams #éléments ac-uis / compter du 1er :anvier 2BB1%.BBB inclus 2(. 7xemple 2 : One résidence secondaire avec la mDme valeur locative annuelle de (B.)% H 1B. 1 1oir le tableau de la taxe urbaine.BBB x 2=% / 1BB E 3. +ans ce cas il n’. compris les locaux mis gratuitement / la disposition de leur personnel. compris le sol sue le-uel sont édi"iés lesdits immeubles et constructions et les terrains .BBB inclus 3*.2 .BBBC #(B. $ous avons donc une base imposable de 7 (B. *1/.1(B 2. a pas d’abattement.BB1 / 3*.)A sur la valeur taxable.BBB x 1*% / 1BB E **B H <(B dhs. 9$. +ans ces cas il est appli-ué / la valeur locative annuelle4 telle -ue dé"inie ciCdessus4 un taux uni-ue de 134)BA. 'our les terrains a""ectés / une exploitation de -uel-ue nature -u’elle soit 7 il est appli-ué également / la valeur locative annuelle telle -ue dé"inie ciCdessus4 un taux uni-ue de 134)BA.: Le produit de la taxe est a""ecté / raison de 7 • <BA aux communes4 • 1BA au budget général de l’état / titre de "rais d’assiette et de recouvrement.BBB inclus 3.BB1 / *B. La taxe s’appli-ue aux machines et appareils #"ixes% "aisant partie intégrante des établissements de production de biens ou de services...BBB dhs.BB1 / 12. Le montant de la taxe urbaine serait alors de 7 #1B.BBB inclus *. 5tant donné -u’il s’agit d’une résidence principale4 le contribuable a droit / un abattement de . attenant4 tels -ue cours4 passages4 :ardins lors-u’ils en constituant des dépendances immédiates 7 (ranc'es B / 3.

BBB Z * BBB.BBB et K ou égal / *. 4$2 3éclaration spéciale .BBB et K ou égal / 12.BBB Z 3 BBB.en !'s In"érieur ou égal / 3.BBB.en cas !e c'angement !’a##ection ou !e propriété/ Les propriétaires ou usu"ruitiers sont tenus d’in"ormer le service local d’assiette des impôts directs et taxes assimilées4 du lieu de situation des immeubles bNtis et non bNtis relevant de la taxe urbaine4 de tout changement d’a""ectation ou de propriété concernant ces immeubles.BBB (aux 2BA (BA )BA *BA La valeur du terrain est prise en considération pour la détermination du prix de revient mais elle est exclue de l’application de cet abattement 3$2 La valeur locative La valeur locative H La valeur vénale x le taux 3A La valeur locative est réduite de 2)A avant d’Dtre soumise / la taxe urbaine. Cette déclaration doit Dtre adressée ou remise contre récépissé / l’inspecteur des impôts directs et taxes assimilées du lieu de leur situation4 avant le 31 décembre de l’année d’installation.BBB 'lus de 1.2 .2BBB.BBB. Cette lettre d’in"ormation doit Dtre adressée sous pli recommandé avec accusé de réception ou remise contre récépissé au service précité avant le 31 :anvier de l’année suivant celle du changement.en cas !’installation !e mac'ines et appareils/ 0oute nouvelle installation de machines et appareils "aisant partie intégrante des établissements de production de biens ou de services4 doit "aire l’ob:et d’une déclaration spéciale indi-uant la date de leur installation et leur prix de revient. )mportant : Les propriétaires ou usu"ruitiers -ui n’ont pas produit dans les délais prescrits la déclaration et la lettre d’in"ormation prévues ciCdessus sont passibles d’une ma:oration de 1BA calculée sur la taxe due ou -ui aurait été due en l’absence d’exonération totale ou partielle. *2/.3$ La taxe urbaine !es établissements 'ôteliers 3$1 La valeur vénale La valeur vénale est égale au prix de revient des éléments imposables apr3s déduction d’un abattement en "onction du prix de revient global de l’établissement hôtelier suivant le tableau ciCapr3s 7 (ranc'e !e prix !e revient . 4$ "bligations !es contribuables !e la taxe urbaine 4$1 Lettre !’in#ormation .BBB.

ens par les-uels leur auteur les :usti"ie. "ormant code de recouvrement des créances publi-ues.ans / un recensement des immeubles relevant de la taxe urbaine mDme lors-u’ils sont expressément exonérés de ladite taxe. Les réclamations doivent mentionner4 sous peine de non recevabilité4 l’article du rôle sous le-uel "igure l’imposition contestée et contenir4 indépendamment de l’indication de leur ob:et4 l’exposé sommaire des mo. *3/.4$3 Paiement !e la taxe urbaine La taxe est établie par voie de rôle et recouvrée con"ormément aux disposions de la loi na 1)C<. Ce recensement est e""ectué par une commission dite \ commission de recensement ]. 5$ 0ecensement !es immeubles relevant !e la taxe urbaine 5$1 Le recensement Il est procédé tous les cin. $ 0éclamations et voies !e recours $1 0éclamations contre les évaluations !e la commission !e recensement $1$1 Eormalités Les propriétaires ou usu"ruitiers peuvent contester les évaluations de la commission de recensement par écrit aupr3s du directeur des impôts4 dans un délai de * mois / partir de la date de mise en recouvrement du rôle. La commission comprend obligatoirement un représentant !u conseil communal4 un inspecteur !es impôts !irects et taxes assimilées4 un représentant de la chambre de commerce et d’industrie et des membres choisis parmi la population en nombre proportionnel / l’importance de cette population. La date / la-uelle commenceront les opérations de recensement est portée trente jours 6 l’avance* au moins4 / la connaissance des contribuables par voie d’a""iches4 d’insertions dans les :ournaux et par tout autre mode de publicité en usage dans la localité. Les propriétés sont recensées par rue4 dans l’ordre de leur situation. La régularisation de la situation des biens en dehors de la période de recensement est assurée grNce aux disposions des articles )4 1B et 1) concernant les déclarations et la lettre d’in"ormation dans les cas d’additions4 de changement d’a""ectation de propriété ou usu"ruit.2 . 5$2 La commission !e recensement Il s’agit d’une commission dont les membres sont nommés4 pour cin1 ans4 dans cha-ue commune4 par décision du gouverneur de la pré"ecture ou de la province4 sur proposition du président du conseil communal.

Le contribuable est avisé un mois 6 l’avance4 par lettre recommandée avec accusé de réception4 de la date et du lieu de réunion de la commission arbitrale. <$ Prescription Les omissions totales ou partielles ainsi -ue les erreurs commises dans le calcul de la taxe peuvent Dtre réparées par l’administration :us-u’/ l’expiration de la troisi3me année suivant celle au titre de la-uelle la taxe est due. Lors-ue la noti"ication n’a pu Dtre e""ectuée / l’adresse indi-uée par le contribuable dans ses déclarations ou correspondances4 pour tout moti" autre -ue le re"us de réception4 il est procédé / cette noti"ication par l’intermédiaire des agents assermentés de l’administration "iscale4 des agents du gre""e4 des huissiers de :ustice ou par voie administrative.2 . Les !écisions !e la commission sont sans appel. L’expert peut4 sur la demande du contribuable4 Dtre remplacé par un membre de la commission de recensement. *(/.ens par les-uels leur auteur les :usti"ie. 5lles sont consignées sur un proc3sC verbal signé par les trois membres de la commission et elles sont noti"iées aux contribuables intéressés par le che" de la division des impôts directs et taxes assimilées. La commission entend également4 si elle le :uge utile4 l’agent des impôts -ui a participé / l’opération de recensement de l’immeuble concerné. D$ 0éclamations ne portant pas sur l’évaluation !e la commission !e recensement Ces réclamations doivent Dtre adressées par écrit au directeur des impôts dans un délai de ( mois / partir de la date de mise en recouvrement du rôle 5lles doivent mentionner4 sous peine de non recevabilité4 l’article du rôle sous le-uel "igure l’imposition contestée et contenir4 indépendamment de l’indication de leur ob:et4 l’exposé sommaire des mo. L’intéressé est entendu par la commission / condition de se présenter / la date -ui lui a été indi-uée.$1$2 &ommission arbitrale 2pr3s instruction par le directeur des impôts4 la commission arbitrale statue sur les réclamations concernant les évaluations de la commission de recensement. La commission arbitrale se compose de 7 • un juge désigné par le président du tribunal de premi3re instance du lieu de situation de l’immeuble4 • un agent !es impôts directs et taxes assimilées -ui remplit en mDme temps les "onctions de secrétaireCrapporteur 7 • un expert désigné par le contribuable. 5lles sont immédiatement exécutoires4 sau" recours !evant le tribunal compétent !ans le !élai !’un mois / compter de la date de la noti"ication de la décision de la commission.

23( x 22A H 3). Le B=/B3/2BB) la société a cédé 2BA du matériel "ixe ac-uis au démarrage.=..BBB.)=.*3B.=.BBB.er de * mois H 12B.*3B.BBB dhs (ravail 6 #aire +éterminer la patente due au titre des années 2BB34 2BB<4 2B11.BBB 13B.23( Centimes d’5tat I +écimes additionnelles H 1*B. Le B)/B.(BB.er du si3ge social pour 2B BBB dhs / mois.BBB dhs 2)B.33* x 1BA H 1*B.*B2.*3B.BBB 1=.BBB 1aleur locative H )=.)BB.BBB )=.BBB x 3A H 1.BBB.*B2.BBB dhs 12.(=) #5xonérée% x *)/.BBB..BBB dhs 22.<BB Lo.BBB.2 .BBB.BBB.BBB.BBB 22.33* 0axe proportionnelle H 1.=.=./2BB3 / Casa4 5lle est inscrite au rôle de la patente au tableau 62 #taux 1BA%4 les éléments "igurants / son acti" sont les suivants 7 8rais d’établissement 0errain Construction et agencements 9atériel et outillage "ixe 9atériel d’outillage mobile 9obilier et matériel de bureau 9atériel in"ormati-ue )B.&as % patente taxe urbaine taxe !’é!ilité One société industrielle a démarré son activité le B2/B.)BB./2BB* la &ociété a acheté des machines "ixes d’occasion au prix de 1.BBB x )B.BBB dhs 'armi les charges de la société existe le lo.BBB *.2)1 'atente totale H 1<).<BB 1aleur locative imposable H 1aleur locative théori-ue 7 total des investissement )B. +éterminer la taxe urbaine et la taxe d’édilité au titre des années 2BB34 2BB<4 2B12.BBB H 1.BBB dhs 1=. 7léments !e réponse La patente La patente 2.BBB dhs *.<BB / )=.BBB 1aleur locative total théori-ue H 1.BBB H 1.3 0errain Const et agencement 9at et out "ixe 9at et out mobile 9at in" 0otal 12.BBB dhs 13B.

.BBB..?$??5 2.21.2.&2 1 L totale the x )B.BBB BBB7 tot des I$1 H 1.BBB.2.23B.BBB 1aleur locative )(.? 0errain Const et agencement 9at et out "ixe 9at et out mobile 9at in"ormati-ue 0otal investissement 12.< taxe proportionnelle 1.er de 12 mois H 2(B.?$ 5.11 0errain Const et agencement 9at et out "ixe 9at et out mobile 9at in"ormati-ue 0otal investissement 12..BBB 13B.BBB.2.BBB..()< x 1BA H 1.=() C5I+2 3.BBB )(.<BB 1L imposa H 1L totale the x )B.BBB.==..<BB x #)B. C5I+2 1.)BB.BBB 1=.BBB% H 1.=.< x 1BA H 1.x 22A H 3. **/..=B) (otal 2.BBB #*mois% *.BBB / )(.<BB 1 L I9'.BBB 7 tot des I$1 H 1.BBB 1=.=*= (otal 2.BBB 1=.2.BBB 1aleur locative )(.1.<BB Lo.BBB x 3A H 1.2.BBB.BBB / )(23B BBB% H 1.12.BBB 13B.BBB )(.1=.==.()< 0axe proportionnelle 1.<3B.*(.<3B.<BB Lo.12.2 .*BB.BBB.*2*.er de 12 mois 2(B..)BB.BBB *.BBB x 3AH 1.23B.=.1=..<BB x #)B.21...<3B.BBB 1L 0otal théori-ue 1.=**.BBB 1L total théori-ue H 1.3BB..BBB 1.

BBB x 134)A H 2B2.BBB H (.*BB.BBB / )2..(2=.BBB 1=.BBB x #)B.La taxe urbaine 2.BBB.BBB.BBB x 3A H 1<2.BBB x 1BA H 1)B.BBB 1.BBB 0axe urbaine H 1.(.BBB 1=.BBB (<.BBB 7 0.BBB x 3A H 1.)BB.BBB.BBB.*BB.$ 0axe d’édilité H 1. 2.BBB 0O 1.BBB% H 1.B..(.BBB.BBB 1L imposa H 1 L total x 1L 0P5 x )B.B.? 0errain Const et agencement 9at et out "ixe 0otal 1aleur locative théori-ue 0O H 1.BBB.2 .BBB 1=.)*B./.BBB.BBB.BBB x 134)A 05 (otal 335$5<.=BB H 1.BBB 1aleur locative H (<.BBB.)BB 5S.12 0errain Const et agencement 9at et out "ixe 0otal 12.BBB.)*B.BBB )2.0 +5& I$1 H H 1.)BB.BBB.BBB 1aleur locative 0P5 H )2.BBB 22.BBB 1<..BBB x B413) H 1<=...BBB.3 0errain Const et agencement 9at et out "ixe 0otal 12.BBB..)BB.BBB 12.BBB.BBB.()B 05 H 1(.BBB 2.BBB x 3A H 1.=B H 1(2. *..(2=.BBB (otal 345$45.BBB (.BBB.

• les actes d’adouls et des notaires hébra^-ues portant 7 C titres constituti"s de propriété4 C inventaires apr3s déc3s4 C renonciations au droit de che"Na4 C renonciations au droit de retrait en cas de vente se"-a4 C mainlevées d’oppositions en mati3re immobili3re4 etc.'artie * Les !roits !’enregistrement 1$ 3é#inition L’enregistrement est une "ormalité / la-uelle sont soumis les actes et conventions.2 .en de leur inscription sur le \ registre des entrées]. L’enregistrement a pour e""et d’assurer la conservation des actes et de "aire ac-uérir date certaine aux conventions sous seing privé au mo. • tout acte sous seing privé ou authenti-ue portant 7 C constitution ou mainlevée d’h. • les décisions de :ustice4 les actes :udiciaires4 les actes extra:udiciaires des gre""iers4 • les ventes des produits "orestiers. C bail4 cession bail. Il donne lieu / la perception d’un impôt dit \droit d’enregistrement]. Il est réputé exact seulement en ce -ui concerne la désignation des parties et l’anal. Sont o ligatoirement assu!ettis aux droits d’enregistrement : • toute convention portant 7 C mutations entre vi"s4 C baux / rente perpétuelle de biens immeubles4 C cession d’un droit au bail4 etc. \ 2u regard du trésor4 l’enregistrement "ait "oi de l’existence de l’acte et de sa date ]. 2$ (ari#s 2$1 3roits #ixes Sont enregistrés au droit fixe de 1"" dirhams : *=/.se des clauses de l’acte et ce :us-u’/ preuve du contraire.poth3-ue ou de nantissement4 C constitution4 augmentation de capital4 prorogation ou dissolution de sociétés4 C partage de biens meubles ou immeubles4 C nantissement de biens immeubles.

les résiliations pures et simples "aites dans les vingt -uatre heures des actes résiliés et présentés dans ce délai / lFenregistrement4 (. les marchés et traités réputés actes de commerce par les articles * et suivants de la loi na 1)C<) "ormant code de commerce4 "aits ou passés sous signature privée4 *.. les baux et locations4 cessions de baux et sousClocations de "onds de commerce et dFimmeubles4 autres -ue ceux / usage dFhabitation4 2.= de la loi na 1)C<) "ormant code de commerce4 . les actes de prorogation de sociétés ou de groupements d’intérDt économi-ue -ui ne contiennent ni obligation4 ni libération4 ni transmission de biens meubles ou immeubles entre les associés4 les membres des groupements d’intérDt économi-ue ou autres personnes.1. 2$2 3roits proportionnels *</.al portant loi na))2C*. les contrats de créditCbail immobilier relati"s aux locaux / usage pro"essionnel ou dFhabitation4 ainsi -ue leur résiliation en cours de bail par consentement mutuel des parties4 3. les actes de nantissement dressés en application de la législation spéciale sur le nantissement des produits agricoles4 des produits appartenant / lFunion des doc@sCsilos coopérati"s4 des produits miniers4 de certains produits et mati3res4 C les actes de nantissement et les -uittances prévus par les articles 3)* et 3.poth3-ue et de nantissement sur "onds de commerce consentis en garantie desdites opérations4 • les actes de mainlevées d’h. Il est dG un droit par coC propriétaire renon>ant4 2.2 . les renonciations / lFexercice du droit de che"aN ou de se"-a. les baux et locations4 cessions de baux et sousClocations dFimmeubles / usage dFhabitation4 -uelle -uFen soit la durée4 <. tous les autres actes innomés et -ui ne peuvent donner lieu au droit proportionnel. les actes de constitution sans capital des groupements d’intérDt économi-ue4 3. Sont enregistrés au droit fixe de #"" dirhams : 1. les testaments4 révocations de testaments et tous les actes de libéralité -ui ne contiennent -ue des dispositions soumises / lFévénement du déc3s4 3.précité4 relati" au crédit "oncier4 au crédit / la construction et au crédit / lFhôtellerie4 1B. la cession au coopérateur de son logement apr3s libération intégrale du capital souscrit con"ormément aux dispositions du décret ro. Sont enregistrés au droit fixe de 2"" dirhams : 1. les actes -ui ne contiennent -ue lFexécution4 le complément et la consommation dFactes antérieurement enregistrés4 ).achts ou de bateaux de plaisance intervenues entre particuliers. les actes de dissolution de sociétés ou de groupements d’intérDt économi-ue -ui ne portent ni obligation4 ni libération4 ni transmission de biens meubles ou immeubles entre les associés4 les membres des groupements d’intérDt économi-ue ou autres personnes et -ui ne donnent pas ouverture au droit proportionnel4 2.poth3-ue et de nantissement sur "onds de commerce4 (. les ventes ou mutations / titre onéreux de propriété ou dFusu"ruit dFaérone"s4 de navires ou de bateaux4 / lFexclusion des mutations / titre onéreux de . les déclarations de command lors-uFelles sont "aites par acte authenti-ue dans les -uarante huit heures de lFacte dFac-uisition4 passé luiCmDme en la "orme authenti-ue et contenant la réserve du droit dFélire commande4 =. on distingue 7 • les actes relati"s aux opérations de crédit conclus entre les sociétés de "inancement et les particuliers4 de constitutions et de mainlevées d’h.

les titres constituti"s de propriété dFimmeubles. les louages dFindustrie4 marchés pour constructions4 réparations et entretiens et tous autres biens meubles susceptibles dFestimation "aits entre particuliers et -ui ne contiennent ni vente4 ni promesse de livrer des marchandises4 denrées ou autres biens meubles4 sau" application du droit "ixe prévu par les dispositions de lFarticle < #IC )a% ciC apr3s pour ceux de ces actes réputés actes de commerce4 1 . lFac-uisition de locaux construits4 par des personnes ph. les ad:udications4 ventes4 reventes4 cessions4 rétrocessions4 marchés et tous autres actes civils ou :udiciaires translati"s de propriété4 / titre gratuit ou onéreux4 de biens meubles. Sont soumis au taux de 2&$"% : 1. . les cessions de droit au bail ou du béné"ice dFune promesse de bail4 .poth3-ue ou de nantissement sur un "onds de commerce4 en garantie dFune créance actuelle ou éventuelle4 dont le titre nFa pas été enregistré au droit proportionnel dFobligation de sommes prévu au )a ciCapr3s.B/.si-ues ou morales autres -ue les établissements de crédit4 6an@ 2lC9aghrib4 la Caisse de +épôt et de estion et les sociétés dFassurances et de réassurances4 -ue ces locaux soient / usage d’habitation4 commercial4 pro"essionnel ou administrati"4 (. Le droit simple ac-uitté sera imputable sur le droit au-uel pourrait donner lieu lFacte portant reconnaissance des droits du créancier4 3.2 . lFac-uisition4 / titre onéreux4 de terrains nus ou comportant des constructions destinées / Dtre démolies et réservés / la réalisation dFopérations de lotissement ou de construction de locaux / usage dFhabitation4 commercial4 pro"essionnel ou administrati"4 sous réserve des conditions prévues / l’article 1B #I% ciCdessous4 ). les actes portant constitution dFh. 2 !es antic"r#ses $ nantissement% gage% &arrant. les cessions4 / titre gratuit ou onéreux4 dFactions ou de parts sociales des sociétés immobili3res visées / lFarticle 2 #IC 2C 3a% de la loi na 2(C=* instituant l’impôt sur les sociétés4 ainsi -ue des sociétés / prépondérance immobili3re visées / l’article =2 #II% de la loi na 1. les cessions et trans"erts de rentes perpétuelles et viag3res et de pensions / titre onéreux4 3.C=< relative / l’impôt général sur le revenu4 3. les baux / rentes perpétuelles de biens immeubles4 baux emph. les cessions de parts dans les groupements d’intérDt économi-ue4 dFactions ou de parts sociales dans les sociétés4 'ar dérogation aux dispositions de l’alinéa précédent4 sont soumis au droit de mutation / titre onéreux4 selon la nature des biens concernés4 la cession par un associé -ui a apporté des biens en nature / un groupement d’intérDt économi-ue ou une société4 des parts ou actions représentatives des biens précités dans le délai de -uatre #(% années / compter de la date de l’apport desdits biens4 2.téoti-ues4 ceux / vie et ceux dont la durée est illimitée4 (. &ont soumis au taux de 1A 7 1.2$2$1 (aux applicables Sont soumis au taux de $ % : 1. les actes et conventions portant sur les biens immeubles4 2. les retraits de réméré exercés en mati3re immobili3re apr3s expiration des délais prévus pour l’exercice du droit de réméré14 *. les antichr3ses2 et nantissements de biens immeubles4 2.

Il en est de mDme4 en cas de vente du gage4 pour 7 • les actes de nantissement dressés en application de la législation spéciale sur le nantissement des produits agricoles4 des produits appartenant / lFunion des doc@sCsilos coopérati"s4 des produits miniers4 de certains produits et mati3res4 • les actes de nantissement et les -uittances prévus par les articles 3)* et 3. les constitutions de rentes soit perpétuelles4 soit viag3res et de pensions / titre onéreux4 =. la premi3re vente de locaux / usage exclusi" d’habitation4 édi"iés sous le béné"ice des dispositions concernant le logement social4 tel -ue dé"ini par lFarticle = #13a% de la loi na 3BC=) relative / la taxe sur la valeur a:outée4 sous réserve des conditions prévues / l’article 1B #II% ciCdessous4 <. &Fil .2 .1/. les cessions / titre gratuit portant sur les biens visés / l’article 2 #IC 2C 1a4 2a et 3a% ciC dessus4 ainsi -ue les déclarations "aites par le donataire ou ses représentants lors-u’elles interviennent en ligne directe et entre époux4 "r3res et sMurs4 ). les cessions de titres dFobligations dans les sociétés ou entreprises et de titres dFobligations des collectivités locales et des établissements publics4 2. les cautionnements de sommes4 valeurs et ob:ets mobiliers4 les garanties mobili3res et les indemnités de mDme nature4 3. les actes translati"s entre coCindivisaires de droits indivis de propriétés agricoles situées / lFextérieur du périm3tre urbain4 1B.(. les délivrances de legs14 1 . &ont soumis au taux de B4)B A 7 1. les marchandises en stoc@ cédées avec le "onds de commerce lors-u’elles "ont l’ob:et d’un inventaire détaillé et d’une estimation séparée.er4 arrDtés de comptes4 billets4 mandats4 transports4 cessions et délégation de créances / terme4 délégation de prix stipulée dans un contrat pour ac-uitter des créances / terme envers un tiers4 &i ces créances n’ont pas "ait l’ob:et d’un titre dé:/ enregistré4 reconnaissances4 celles de dépôts de sommes cheQ des particuliers4 les opérations de crédit et tous autres actes ou écrits -ui contiennent obligations de sommes sans libéralité et sans -ue lFobligation soit le prix dFune transmission de meubles ou dFimmeubles non enregistrée. #1er 2oGt 1<<*%4 *. . a soulte ou retour4 le droit sera per>u au taux prévu pour la vente des biens -ui en "ont l’ob:et4 'ar dérogation aux dispositions de l’alinéa ciCdessus4 l’attribution / un associé4 / titre de partage4 au cours d’une société ou / sa dissolution4 d’un bien provenant d’un apport "ait / ladite société par un autre associé est passible du droit de mutation / titre onéreux suivant la nature du bien retiré et sa valeur / la date de ce retrait4lors-ue ce retrait a lieu avant l’expiration d’un délai de -uatre #(% ans / compter de la date de l’apport en nature e""ectué / la société. 5st passible du mDme droit de mutation4 l’attribution4 dans le mDme délai4 / titre de partage4 / un membre de groupement d’intérDt économi-ue4 au cours de la vie dudit groupement ou / sa dissolution4 d’un bien provenant d’un apport "ait audit groupement par un autre membre.. Ces actes ne sont dispensés du paiement du droit de mutation -u’/ concurrence du montant des droits dé:/ per>u4 '. les partages de biens meubles ou immeubles entre copropriétaires4 cohéritiers et coassociés4 / -uel-ue titre -ue ce soit. les contrats4 transactions4 promesses de pa. les actes d’adoul -ui con"irment les conventions passées sous une autre "orme et -ui stipulent mutation entre vi"s de biens immeubles et de droits réels immobiliers.= de la loi na 1)C<) "ormant code de commerce promulgué par dahir na1C<*C=3 du 1) !abii I 1(1.

les inventaires établis apr3s déc3s.). 2$2$2 Ainimum !e perception Il ne pourra Dtre per>u moins de 1BB dirhams pour les actes et mutations passibles des droits proportionnels prévus au présent article.  9ouvelle !isposition One réduction du délai de prescription de 1) / 1B ans est accordée par la nouvelle loi de "inances pour les droits d’enregistrement4 en présence d’actes et de conventions non enregistrés4 de dissimulations ou de non respect des conditions d’exonération ou de réduction des droits. Muestions 1$ Tu’est ce -u’un droit d’enregistrement b 2$ Tuelles sont les opérations assu:etties aux des droits d’enregistrement b 3$ One société anon. les prorogations pures et simples de délai de paiement d’une créance4 . les -uittances4 compensations4 renonciations et tous autres actes et écrits portant libération de sommes et valeurs mobili3res4 ainsi -ue les retraits de réméré exercés dans les délais stipulés4 lors-ue lFacte constatant le retrait est présenté / lFenregistrement avant lFexpiration de ces délais4 =.2/. les marchés de lF5tat4 dont le prix doit Dtre pa. &ont soumis au taux de B42) 7 Les constitutions ou les augmentations de capital des sociétés dont l’ob:et principal est la gestion de valeurs mobili3res ou la souscription4 / titre de participation4 au capital d’autres sociétés.me au capital de 3BB..2 . les constitutions ou les augmentations de capital des sociétés ou des groupements d’intérDt économi-ue réalisées par apports nouveaux4 / titre pur et simple4 / lFexclusion du passi" a""ectant ces apports -ui est assu:etti aux droits de mutation / titre onéreux4 selon la nature des biens ob:et des apports et selon l’importance de cha-ue élément dans la totalité des apports "aits / la société ou au groupement d’intérDt économi-ue. Le mDme taux de B4)BA est applicable aux augmentations de capital par incorporation de réserves ou de plusCvalues résultant de la réévaluation de l’acti" social4 <. Il s’agit d’une mesure d’harmonisation avec le délai de conservation des documents comptables. Tuels sont les droits dus b <$ Tuel est le minimum de perception des droits d’enregistrement b .é par le 0résor public4 *. Tuels sont les droits d’enregistrement dus b $ 5n cas d’apport dans une société / responsabilité limitée4 les droits d’enregistrement sontCils dus b D$ 5n cas d’ac-uisition de parts sociales dans une &2!L.BBB dhs est soumise / -uels droits d’enregistrement b 4$ One société / responsabilité limitée a augmenté son capital de )B. Ce montant est porté / 1BBB dirhams en ce -ui concerne les actes de constitution et d’augmentation de capital des sociétés et des groupements d’intérDt économi-ue.BBB dhs. Tuels sont les droits d’enregistrement dus b 5$ 2 l’ac-uisition d’un local d’habitation non économi-ue.

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful