1974_PDF_du_04_02_2014

Affaire USMA-JSK

Amalou dépose plainte

contre Hannachi
Kerbadj : «Oui, la plainte est au niveau de la Commission des litiges»

www.lebuteur.com

Le 5-Juillet fermé pour 2 ans ! Tahmi
(MJS) : «C’est le temps nécessaire pour le rénover»
Zeghdane «Je respecte la décision du coach» Déplacement au Brésil, Tahmi révèle

MCA

MARDI 4 FÉVRIER 2014
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 2545 PRIX 20 DA

«Le «Le séjour séjour coûtera coûtera 35, 35, 45 45 ou ou 75 75 millions» millions»
G«On n’emmènera G«Il y aura 8 vols, pas plus de 2 000 le premier partira le 13 juin» supporters»
USMH USMA
Meftah : «Je n’ai aucun problème avec Asselah, notre rivalité est sportive»
«J’aurais pu jouer la Ligue des champions européenne»

«Les inscriptions débuteront ce jeudi»

Belkaroui :

Mekhout : «Gagner à Sétif ? C’est possible !»

Kadir : «C’est bien d’être encouragés par Zidane»

CRB

02

omme C il a dit lui

N° 2545 Mardi 4 février 2014

«Nos relations avec l’USMA étaient meilleures avant» Moh-Cherif Hannachi, président de la JSK Relativise ! On se fait moins chier qu’avant !

La question qui a choqué Ghoulam
Ziaya, la signification de son geste
Fawzi Ghoulam a été présenté par le Napoli, samedi à la presse. Naturellement, le latéral gauche algérien s’est soumis à la traditionnelle conférence de presse au cours de laquelle il devait manifester ses envies et faire part de ses projets à la presse italienne. Sauf que l’ancien joueur de l’AS Saint-Etienne a été surpris par une question pour le moins farfelue. Comme nos amis italiens ne manquent pas de fantaisie, un journaliste a demandé à Ghoulam de détailler son affaire de dopage. Une affaire de dopage ? Bah, en Italie, on était convaincus qu’il y en avait une. Fawzi Ghoulem a bien entendu tenu à expliquer qu’il n’a jamais été confronté à une affaire du genre. Apparemment en Ita-

Ce n’est pas de la langue de bois
«Ce n’est pas normal d’encenser un arbitre aujourd’hui pour le critiquer le lendemain» Rebouh Haddad, vice-président de l’USMA

Saâdane a touché 180 millions pour… 11 jours de travail !
Parfois, il est beau d’être dans la peau d’un Rabah Saâdane. Surtout les fins de mois. L’ancien sélectionneur national a touché la bagatelle somme de 180 millions à l’ESS pour onze jours de travail effectif. Il est vrai que Saâdane est resté en tout et pour tout un mois, mais il n’a eu à bosser que pendant onze jours, comme les a énumérés Hassan Hammar. Huit lors du stage en Espagne et trois avant ESS-USMA en Supercoupe d’Algérie. Le technicien, qui a reçu une avance de 540 millions, a remboursé deux salaires. Un suffit déjà !

On a tous vu le geste de Abdelmalek Ziaya lors du dernier USMA-JSK (3-2). Et deux fois plutôt qu’une ! L’attaquant usmiste a mimé le geste d’un pilote ou de commandant de bord, à chacun de ses buts. On s’était demandé à quoi rimait ça sur le coup. La réponse nous fut donnée après le match. «C’est une manière de dire que nous sommes sur le même navire. Si nous coulons, nous coulons ensemble», a expliqué le joueur, en réponse aux rumeurs faisant état de foyers de tension dans le vestiaire de l’USMA. Tout le monde a fêté donc ça, y compris les remplaçants. Solidarité oblige. Qui a intronisé Ziaya commandant de bord ? Allez, on ne va pas jouer les rabat-joie…

lie, son affaire avec Galtier, au retour de la CAN, a été interprétée ainsi. Bienvenue à Naples !

USMH
Une omra pour les parents des supporters décédés à Chlef

Un supporter d’Al Nasr à Bologhine pour Ziaya
Un supporter d’Al Nasr Al Saoudi s’est déplacé jusqu’au stade Omar-Hamadi de Bologhine, pour s’entretenir avec Abdelmalek Ziaya qu’il a connu à l’époque où celui-ci jouait à Al Ittihad Djeddah. Le supporter en question a même eu le plaisir d’assister à USMA-JSK et taper la pause avec l’attaquant, auteur d’un doublé à l’occasion, à la fin. Notre ami saoudien a fait savoir à Ziaya son désir de le voir un jour porter le maillot d’Al Nasr. Ce n’est pas demain la veille.

Le nouveau président de l’USMH, Bouslimani, a compris le principe : s’il veut commander tranquillement, il va devoir gagner la sympathie des supporters. C’est comme en politique. C’est ainsi qu’il a eu la louable idée de payer une omra aux parents des trois supporters décédés l’année dernière à Chlef. De quoi atténuer un tant soit peu la douleur de ces familles qui n’ont sans doute pas encore fait leur deuil. C’est tout à l’honneur du nouveau président.

MCEE
Agbou, le secret de sa «longévité»
Agbou, l’entraîneur adjoint du MCEE, a résisté à toutes les tempêtes depuis un an. L’ancien assistant de Savoy au MCO est maintenu à chaque fois qu’un staff est limogé. L’explication de cette «longévité» trouve son explication dans le tempérament du Camerounais qui crée une véritable ambiance au sein du groupe. Le technicien sait aussi bien motiver que faire rire les joueurs. Une recette dont lui seul a le secret.

Une tribune pour la campagne électorale à Bologhine

Mbaye Niang a eu chaud. En effet, l’attaquant fraîchement débarqué à Montpellier, prêté par le Milan AC, a eu un accident de voiture, ce dimanche, en se rendant à un match de Coupe Gambardella opposant Montpellier à Reims. Sa Ferrari a connu d’importants dommages, comme le montre la vidéo circulant sur Internet. L’attaquant, qui n’était pas au volant, n’aurait pas été touché. On n’en dira pas autant de sa Ferrari.

Mbaye Niang amoche sa Ferrari

Encore une histoire de tribune à Bologhine. Bon, celle-là, elle est moins «sinistre» que celle de vendredi, bien qu’on ait fait tout un plat pour e rien. On pensait que dans le footu q , B O Le M ball, toute publicité ou déclaration, ou slogan à visée politique sont punis par une la lumière règlementation assez stricte. Pourtant à Bologhine, on a déjà dégagé une partie de la tribune où l’on a planté le fameux tableau sur lequel sont accrochées soit ! s ce L’on ne sait pa au les fameuses affiches des candidats. Assurément, la campagne électotrer qu’on veut démon cision rale va bientôt débuter à Bologhine. dé tte ce r Le Nou Camp dans pa B O M C en de recevoir le CS de quelques années Beckham et la roulette russe aux œufs ! de La course à l’armement continue chez les deux nocturne, au sta e. Ou in Invité sur le plateau de la célègéants d’Espagne, mais sur le terrain des infrastrucl’Unité- maghréb core bre émission Late Night with tures, cette fois. En effet, après le Real Madrid, c’est au bien on n’a pas en atch Jimmy Fallon, David Beckham a tour du FC Barcelone de dévoiler son nouveau m retenu la leçon du i a vu dû se confronter à un drôle de Camp Nou, dans un projet baptisé «Espai qu A SM l’U à défi. En effet, le célèbre aniface Barça.» Actuellement estimé à 40 000 mère rd pe ui jao mateur avait préparé une tres carrés, le nouveau stade passera à le club bé e ut fa rt, roulette russe avec des 104 000 mètres carrés, une fois les trasur tapis ve icla é œufs. Le principe est r l’ vaux terminés. Ceux-ci devraient déd’avoir pu assure veut simple, sur douze buter en mai 2017 et durer jusqu’en rage, ou bien on s œufs, huit sont durs février 2021. Javier Faus, le direcde prouver qu’il y a jaïa et quatre crus. Le preteur financier du club, a précisé, Bé à s nt te pé m mier à s’être écrasé en conférence de presse, que le gens co ntio nc fo ire deux œufs crus sur la futur Camp Nou inclura un hôtel qui savent fa stade. tête perd. Dommage et une galerie commerciale. ner les pylônes du ntiers pour ta coupe, David. lo Enfin, le financement total du On pencherait vo hypoprojet est estimé à 600 mile pour la deuxièm e la lions d’euros. qu u pe ur Po e. thès ! it so e ièr lum

Ooredoo honore l’EN de handball

fo n i ’ L

L’opérateur de téléphonie mobile, Ooredoo, sponsor officiel de l’EN de handball, a organisé, hier après midi, une cérémonie en l’honneur des champions d’Afrique pour la 7e foi, au niveau de la direction générale sise à Ouled Fayet. Cette initiative a été marquée par la présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, le professeur Tahmi, du directeur général d’Ooredoo, M. Ged, des joueurs de l’EN ainsi que du président de la Fédération algérienne de handball, Saïd Bouamra. Dans son message de bienvenue, le directeur général, Joseph Ged, a réitéré ses chaleureuses félicitations aux joueurs pour leur double sacre historique, à savoir le titre de champions d’Afrique et leur qualification au prochain Championnat du monde 2015 au Qatar. Tel que promis avant la CAN, Joseph Ged a remis des récompenses conséquentes à l’ensemble des joueurs, en guise d’encouragements. Par ailleurs, le ministre de la Jeunesse et des Sports a tenu, à son tour, à féliciter les joueurs pour leur sacre, tout en leur souhaitant un avenir encore meilleur.

Footaises
Moh-Cherif Hannachi vient d’installer une nouvelle cellule de crise : le CTC ! Mokhtar Amalou devra adjoindre une fiche de résidence à son rapport du match USMAJSK ! Le MOB veut un partenariat avec Sonelgaz !

p eo ple

Coup d’œil

Équipe nationale

www.lebuteur.com

N° 2545
Mardi 4 février 2014

Kadir

De retour à la compétition, après un peu plus d’un mois d’absence due à une double blessure contractée aux adducteurs et à la cheville face à Valenciennes, l’Algérien, Foued Kadir, est à présent guéri. Dans cet entretien exclusif qu’il nous a accordé, le milieu de terrain du Stade Rennais revient sur le mercato très mouvementé des joueurs de l’EN, sur ses ambitions et sur ses objectifs en sélection. Foued, qui jouit toujours de la confiance de son entraineur à Rennes, promet de tout faire pour réaliser une phase retour canon et faire partie de la liste des 23 que Halilhodzic retiendra pour le Mondial 2014 au Brésil.

«C’est bien d’être encouragés par Zidane !»

03

Foued, après une frontera la Slovénie en amical le 5 mars, de saison ? bonne première moicomment voyez-vous cette rencontre ? J’ai suivi avec attention tié de saison, vous C’est vrai que c’est un match amical imporl’évolution de la situation avez un peu perdu votre place en raison de tant mais quoi qu’il arrive ça ne sera qu’un test de mes camarades cet blessure, parlez-nous un peu de tout cela… de préparation comme tous les autres qui vont hiver. Vous savez, si on a Oui, j’ai été freiné par une blessure aux adarriver après mais on sait aussi que c’est l’un fait ce choix de rejoinducteurs contractée au mois de décembre, et des derniers avant la Coupe du Monde. L’imdre, c’est parce qu’on qui a perturbé ma fin d‘année avec Rennes. portant pour nous c’est de progresser et se veut être présent en Après, j’ai réussi à revenir mais, frotter à ces équipes pour Coupe du Monde et juste après la reprise, j’ai pris un bien préparer la Coupe du représenter notre pays «Medjani avait le coup à la cheville contre ValenMonde. Ce sera important de comme il se doit. ciennes. Je ressens encore quelques choix entre 2 ou 3 le remporter pour la Comme je l’ai déjà dit, douleurs mais elles commencent à clubs de Ligue1, confiance. il n’y a rien de plus diminuer sensiblement, il n’y a rien je pense que beau que de représenter La Slovénie est une équipe que de grave. mon avis l’a son pays dans une fête vous connaissez, puisque vous aidé à prendre planétaire comme la Justement, vous revenez bien, l’avez jouée en 2010, croyezsa décision» Coupe du Monde. Je les avez deux entrées en jeu face à vous que c’est un football qui félicite tous pour leur Lille et Lyon, hier (dimanche), nous sera utile pour justement vous vous êtes senti comment ? préparer la Belgique ou la Russie ? choix guidé par bien entendu par le désir d’hoJe me sens de mieux en mieux. Je Moi personnellement, je trouve norer l’Algérie. commence à retrouver petit à petit que cette équipe n’est vraiment mon rythme et je commence à répas mal. C’est une équipe euroOn a appris que Carl intégrer progressivement l’équipe péenne. Des équipes comme la Medjani vous a detype. Après avoir joué 10 minutes Belgique ou la Russie peuvent resmandé conseil avant contre Lille, hier contre l’OL (disembler à cette équipe slovène, de signer à Valenmanche), j’ai pu tenir le coup pendant donc voilà, ça peut être très bénéciennes, qu’est-ce presque 20 minutes sans rien ressentir, fique pour nous. vous lui avez dit au donc ça va revenirKadir : « On est ambitieux, juste ? De grands noms comme Zidane, et d’auon va se battre pour aller au second tour mais C’est vrai, Carl tres stars mondiales pensent que l’Algérie il faut être conscient, on est dans un groupe avait le choix est bien en mesure de créer la sensation très élevé » dans cette Coupe du Monde… cela vous entre 2 ou 3 clubs De retour à la compétition, après un peu de Ligue1 qui le motive ? plus d’un mois d’absence due à une double voulaient, cet D’abord, Zidane est l’un des joueurs qui blessure contractée aux adducteurs et à la chehiver, il m’a dem’ont vraiment influencé pour devenir footville face à Valenciennes, l’Algérien Foued mandé conseil, je balleur professionnel. Je dois dire que les proKadir est à présent guéri. Dans cet entretien lui ai expliqué que pos de Zizou nous honorent et nous poussent exclusif qu’il nous a accordé, le milieu de ter- à croire plus en nous, ça fait toujours plaisir de c’était un club familial rain du Stade Rennais revient sur le mercato et que ça allait très voir que des joueurs de sa trempe nous soutrès mouvementé des joueurs de l’EN, sur ses bien se passer pour tiennent et nous encouragent, mais après, on ambitions et ses objectifs en sélection. Foued lui. Medjani est sait qu’une Coupe du Monde est la plus belle qui jouit toujours de la confiance de son enquelqu’un de très «Ma blessure, c’est du passé, à présent des compétitions dans une carrière, donc, on traineur à Rennes, promet de tout faire pour n’a pas besoin d’être motiproche de moi, je dois regagner ma place à Rennes» réaliser une phase retour canon et faire partie comme vés. de la liste des 23 que Halilhodzic retiendra Rais aussi, «Ghoulam a fait 100% de mes moyens j’apporterai beaucoup à D’aucuns estiment que pour le Mondial 2014 au Brésil. donc, je crois que mon avis l’a aidé à le bon choix, l’équipe. le premier match prendre sa décision. La Coupe du Monde, c’est dans 4 mois, contre la Belgique sera c’est difficile de Que pensez-vous de l’OM qui peine devous devez penser à ce rendez-vous, diffiFaouzi Ghoulam, qui était un titulaire important, est-ce votre refuser Naples !» vant, on vous regrette un peu à Marseille… cile de faire abstraction d’un rendez-vous indiscutable à Saint-Etienne, a rallié avis ? Vous savez, à Marseille, il y a trop de presaussi important ? Naples, s’est-il mit en difficulté ou bien C’est clair, la Belgique sion… dès que ça va mal ou l’équipe enchaine Ecoutez, ça serait vraiment vous mentir si je en plus est pour moi le fatrouvez-vous que c’est un bon choix ? 2 ou 3 résultats négatifs… ça commence à vous disais le contraire, ce Mondial au Brésil Je trouve que c’est un bon choix. Il est en vori du groupe. Les gronder. C’est un club où il y a énormément est présent tout le temps dans un coin de la Belges devraient logiquepleine bourre depuis le début de saison, et d’attente. Maintenant, il faut que le mayontête de chaque joueur. Maintenant, on est des là il ne pouvait pas refuser cette bonne opment finir premiers de naise prenne parce qu’ils ont recruté des professionnels et on sait qu’aujourd’hui a prioportunité de jouer à Naples qui fait partie notre poule donc, il va joueurs pour faire une bonne saison et il y a rité c’est notre club parce que, déjà, il va falloir des meilleures équipes européennes actuelfalloir aborder ce match des jeunes intéressants, j’espère qu’ils vont ters’imposer au sein de son équipe et être efficace lement, avec un beau stade et des supporavec sérénité et surtout esminer la saison en canon. pour pouvoir arriver au top en sélection. Il ne teurs très chauds qui me font rappeler les fans sayer de réaliser un bon résulLe public algérien est à fond derrière son faut pas se prendre la tête, c’est sûr que dans 2 de l’Olympique de Marseille tat pour bien entamer ce Mondial équipe nationale et attend beaucoup de ou 3 mois on aura encore le temps de mieux et entrevoir la suite avec plus de confiance. Justement, sans la Coupe du Monde et les vous… un petit mot pour les supporteurs parler du Mondial exigences du coach Halilhodzic en matière Certains de vos coéquipiers ont compris, des Verts ? Avant ce Mondial, il y aura une de temps de jeu, on n’aurait peut-être pas tout comme vous d’ailleurs, Pour ça je ne m’en fais pas du tout, je sais étape importante. L’Alassisté à ce mouvement des joueurs algéqu’il fallait changer de club que le public algérien est présent partout, et gérie afriens, lors du dernier mercato… pour retrouver du temps j’espère qu’il sera encore derrière nous au BréBien sûr, l’entraineur a été très clair, la sélecde jeu, c’est le cas de Messil et que nos fans viendront en masse pour tion exige des sacrifices et il fallait faire un bah, Belfodil, Cadamuro nous soutenir. choix avant le Mondial. Et je pense que mainet Medjani, ont-ils bien Et ils sont ambitieux aussi… ils veulent tenant l’important c’est de s’imposer et de fait de partir en aller au second tour ! donner plus de solutions au coach. milieu Ils ont raison d’être ambitieux, on comprend Vous concernant, vous jouissez toujours de la ferveur de notre public mais après voilà il la confiance du coach Montanier, vous faut quand même bien étudier les choses, on n’êtes pas inquiet à ce propos ? est dans un groupe très élevé avec des adverBon, ça va de mieux en mieux, comme je l’ai saires de qualité. On va tout faire pour s’exdit, sans ce pépin du mois de décembre qui traire de ce groupe… m’a handicapé un peu, je n’aurais peut-être pas Merci Foued, on vous souhaite beaucoup perdu ma place. J’espère maintenant retrouver de réussite pour la suite… du rythme plus vite et surtout retrouver mon Merci à vous, et à la prochaine inch’Allah. efficacité parce que je sais lorsque je serai à Entretien réalisé par Moumen Ait Kaci Ali

«On est ambitieux, on se battra pour se qualifier au 2e tour»

04

N° 2545
Mardi 4 février 2014

www.lebuteur.com

Coup de pompe

Équipe nationale
Intervenant, hier soir, Machainesport.fr dans l’émission Tribune Foot, Mourad Meghni a affirmé que le Mondial au Brésil était fini pour lui. Meghni a aussi donné son avis sur l’éventuel renfort, Jérémie Aliadière, qu’on avait annoncé avec les Verts. L’ancien milieu de terrain estime que le joueur de Lorient aimerait jouer pour la France. «Aliadière aimerait jouer pour la France» Pour Mourad Meghni, Jérémie Aliadière, qui réalise de belles choses avec Lorient en Ligue 1, est un bon potentiel mais estime que pour son avenir international, Aliadière aurait aimé faire carrière en Equipe de France : «Pour Jérémy Aliadière, je ne sais pas trop quoi vous dire, je pense qu’il aurait aimé jouer avec les Bleus.» «C’est un bon joueur, mais je ne sais pas s’il acceptera de jouer pour l’Algérie» A la question de savoir s’il ne souhaiterait voir le buteur du FC Lorient, convoité aussi par Marseille, cet hiver, porter le meilleur de l’Equipe nationale algérienne, Mourad Meghni dira : «J’aimerais bien le voir jouer avec l’Algérie, c’est un très bon joueur, mais je ne sais pas s’il l’acceptera. En tout cas, c’est un bon joueur.» «Marseille, ça ne m’attire pas trop !» «L’OM, ça ne m’attire pas trop. C’est toujours difficile à Marseille, si on enchaîne quelques contres performances, avec toute la pression qui suit, t’es vite flanché moralement et cela se ressent sur le terrain. Je trouve que l’environnement est difficile làbas.» Moumen A.

Son retour en sélection ne souffre d’aucune contestation

Halliche impérial,
Slimani malchanceux !
e Sporting de Lisbonne n’a pas profité du faux pas enregistré par le Benfica pour reprendre la place de leader du classement de la Liga Zone Sagres. Tenus en échec par l’Académica Coimbra, les Lisboètes se sont finalement contentés d’un nul (0 à 0). Islam Slimani, qui revient de blessure au mollet, après une semaine d’absence à l’entraînement, a été convoqué par son entraîneur Leonardo Jardim. Pas encore prêt à 100%, l’Algérien a fait son irruption en seconde période à la place de son camarade Martins. Toujours aussi remuant en attaque, son entrée a eu pour effet de réveiller la ligne offensive des Vert et Blanc, jusque-là neutralisée par les défenseurs de Coimbra autour d’un Rafik Halliche des grands jours. Islam, qui s’est beaucoup dépensé, a eu quelques occasions de scorer, malheureusement pour lui, la chance lui a tourné le dos sur les deux tentatives nettes qu’il s’est offert. D’autre part, Halliche a de nouveau été titularisé d’entrée. Le défenseur central de Coimbra, qui a enchaîné une 7e titularisation, a sorti le grand jeu en se montrant intraitable face aux redoutables attaquants du Sporting. C’est ce qui lui a valu les éloges de son entraîneur, très satisfait du rendement de son international algérien, en fin de match. Rafik prive Islam d’un but tout fait et offre un point à l’Académica Islam Slimani aurait pu, encore une fois, écrire son nom parmi les buteurs de cette 17e journée de la Liga Zone Sagres. En effet, sur une action offensive bien menée à partir de l’aile gauche, Slimani, qui a reçu un bon ballon à l’intérieur de la surface de la part de son camarade Montero, a réalisé le geste parfait pour accompagner le cuir au fond des filets. Seulement, c’était compter sans ce jaillissement magnifique de l’autre Algérien, Rafik Halliche, auteur d’un retour défensif extraordinaire. Halliche, qui a privé Islam

Meghni : «Pour moi, le Mondial brésilien, c’est fini !»sur

L

Boudebouz dans l’équipe type de la Ligue 1
On le disait hier, Ryad Boudebouz a été désigné homme du match BastiaGuingamp de samedi soir. Passeur et buteur décisif dans ce duel gagné 3 buts à 2, Boudebouz figure aussi dans l’équipe type de la 23e journée du championnat de France de Ligue 1. Avec une note de 7/10, l’Algérien aura été donc l’un des acteurs de cette journée.

La Russie affrontera la Norvège le 31 mai à Oslo

débuts sous ses nouvelles couleurs, à l’occasion de la réception du PAOK Salonique. Il a disputé les quatre dernières miLa Fédération russe de football a annutes de cette partie noncée, hier, via son site internet que sa remportée par les sélection première va rencontrer en amilocaux sur le score cal, le 31 mai prochain, la Norvège, à Oslo. de 2 à 1. Ce sera le troisième match amical de préparation au programme des Russes, en prévision de la Coupe du monde 2014, après celui contre l'Arménie, prévu le 5 mars prochain au stade Kuban à Krasnodar, et devant la Tunisie, le 6 juin à Moscou.

d’un but tout fait a, du coup, offert à son équipe 1 point inespéré. Comme déjà indiqué, le retour de Rafik en sélection devrait se faire assez naturellement face à la Slovénie, lui qui a participé à une partie des éliminatoires CM 2014 et disputé une CAN sous la houlette du coach Vahid Halilhodzic. Les deux hommes n’ont pas eu le temps de trop discuter En fin de match, Islam Slimani et Rafik Halliche se sont échangé les félicitations sans trop bavarder. Préoccupés à rejoindre leur vestiaire, les deux Algériens se sont souhaités bonne chance pour la suite de leur parcours en championnat. Halliche, qui devait rallier la ville de Coimbra juste après le match, était aussi pressé de rentrer. Slimani : «Je suis déçu, j’aurais pu marquer…» En de match, l’exbuteur belouizdadi, qui restait sur un but décisif contre Arouca, avant cette rencontre jouée contre l’Académica Coimbra, était inconsolable. En réaction à cette tentative sauvée par Halliche sur la ligne de but, Slimani nous a confié qu’il était déçu parce qu’il considérait qu’il pouvait marquer dans Débuts ce duel et offrir la victoire à ses covictorieux équipiers. «Je me suis battu comme je peux, d’Anthar Yahia avec j’ai raté plusieurs séances d’entraînement, Platanias mais je crois que j’aurais pu marquer Transféré cet hiver au club avec un peu plus de chance. C’est sûr grec de Platanias, l’ancien international algérien, Anthar que c’est une déception.» Moumen A. Yahia, a fait avant-hier ses

Raouraoua rencontrera Halilhodzic jeudi
Comme révélé dans ces colonnes, le président de la Fédération algérienne de football, qui devrait avoir un entretien aujourd’hui avec le père du jeune milieu de terrain de Tottenham, Nabil Bentaleb, à Lille, rencontrera ce jeudi le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic. Soit à son retour à Alger, prévu aujourd’hui. Une entrevue très importante qui regroupera les deux hommes, pour la première fois depuis le 7 décembre dernier, date de leur dernière réunion tenue en marge du tirage au sort de la Coupe du monde. Plusieurs sujets seront à l’ordre du jour. Raouraoua et Halilhodzic discuteront notamment des adversaires des Verts lors des joutes amicales du 31 mai et du 4 juin prochains.

Taïder et l’Inter sombrent face à la Juve
al en point en championnat depuis plusieurs semaines déjà, l’Inter de Milan a de nouveau sombré, avant-hier soir, lors de son déplacement sur la pelouse de la Juventus du Turin pour le compte de la 22e journée de Serie A. En effet, les Intéristes se sont inclinés sur le score de 3 à 1, et dégringolent ainsi à la sixième place du classement. De retour la semaine passée sur les terrains, après sa blessure, l’international algérien, Saphir Taïder, a retrouvé face au leader du championnat sa place de titulaire, disputant même l’intégralité du match.

M

«Nous avons bien joué, mais c’est la

Juve qui a gagné» A la fin du match, Saphir Taïder, qui a réalisé un assez bon match dans l’ensemble, a analysé la prestation des siens qu’il a jugée satisfaisante : «Au niveau du jeu, je pense que nous avons montré de bonnes choses. On a bien conservé et fait tourner le ballon, et on s’est donnés à fond. Malheureusement, la Juventus a été plus dangereuse et réaliste devant.» « «Oublions cette défaite et concentrons-nous sur Sassuolo !» Et à Taïder de conclure : «A présent, on doit oublier cette défaite et penser au prochain match face à Sassuolo. Nous

ne devons baisser les bras. Il faut qu’on continue à travailler pour retrouver le chemin de la victoire. On est seulement à misaison. Il reste encore des matchs à jouer.» S. F.

6 stades et 5 villes retenus pour les CAN-2019 et 2021

nistre de la Jeunesse et des Sports a divulgué les noms des villes et des 6 stades retenus pour l’organisation de la CAN-2019 et la CAN2012. Ainsi, Alger, Blida, Annaba, Oran et Constantine abriteront l’une des deux CAN pour lesquelles l’Algérie est candidate. Les stades concernés sont : le nouveau Stade d’Oran, Stade Tchaker (Blida), le 5-Juillet et le stade de Baraki (Alger), le 19-Mai d’Annaba et l’autre stade de Constantine, toujours en cours de construction. Le MJS a consacré une enveloppe d’1 milliard de dollars pour la réfection et la construction des stades.

G

GLors de son intervention au forum des journalistes, hier, le mi-

Ghoulam concerné par l’Europa League
Renversé en Europa League, après avoir terminé troisième de son groupe en Ligue des champions, Naples jouera cette compétition avec tous ses joueurs majeurs. Les nouvelles recrues, à l’instar de Faouzi Ghoulam, recruté cet hiver, feront aussi partie de la liste que tranmettra le coach espagnol, Raphael Benitez, à l’UEFA.

GG

Arrivé cet hiver en prove(entraîneur adjoint de nance de Granada CF, Nottingham) Hassan Yebda pourrait faire sa première apparition sous ses nouvelles couleurs, à l’occaIncorporé lors du dernier quart sion du match de Coupe d’heure du match disputé d’Italie qui opposera auavant-hier face à Yeovil jourd’hui l’Udinese à la FioTown, l’attaquant Rafik rentina. Yebda, qui connaît Djebbour s’est fortement bien le football italien, n’aura distingué pour sa première sous les couleurs de pas trop besoin de temps Nottingham Forest, en mard’adaptation. quant un but en toute fin de match. A l’issue cette partie, l’entraîneur adjoint des Reds, Belfodil : «Ghoulam de David Kelly, content de la réalisation du est trop fort, je suis joueur algérien, a déclaré : «C’est un joli but content pour lui» qu’a inscrit Djebbour. Un but d’un véritable attaquant. Je suis content pour lui.» Ishak Belfodil n'a pas tari d'éloges sur «Il sera plus fort quand il aura son compatriote retrouvé sa forme» Faouzi Ghoulam qui a rejoint Na- David Kelly a ajouté que le but de Djebbour en apples, lors de ce pellera certainement d’autres à l’avenir, lorsque le mercato d'hiver : joueur aura retrouvé la plénitude de ses moyens «Ghoulam est trop fort, je suis physiques, notamment : «Le recrutement de Djebbour nous apportera beaucoup pour cette deuxième très content pour lui, il va moitié de saison. Je pense qu’il sera encore plus fort, faire beaucoup de bien à Nalorsqu’il aura retrouvé sa forme optimale. C’est ples», a déclaré Belfodil à la bien qu’il ait déjà pu trouver le chemin des filets.» presse italienne. S. F.

Yebda convoqué face à la Fiorentina

David Kelly

«Djebbour est un véritable buteur»

Avec un peu de recul, quelle analyse faites-vous à propos du match disputé samedi passé ? Comme il fallait s’y attendre, ce fut une rencontre difficile à négocier. Il faut juste jeter un coup d’œil sur l’évolution du score pour comprendre qu’il a fallu lutter jusqu’à la dernière minute de cette rencontre pour s’assurer ce nouveau succès. La partie a été disputée des deux côtés, mais au final nous avons pu prendre les trois points. Cette victoire ne nous a fait que du bien. Elle nous a permis de garder la première place que nous occupons depuis plusieurs semaines, donc pour nous l’objectif a été atteint. A présent, il va nous falloir penser à notre prochain rendez-vous. Le fait d’avoir pris un but après cinq minutes de jeu ne vous a-t-il pas déstabilisé ? Pour être franc, nous avions déjà abordé cette rencontre sous pression après avoir été informés que l’ESS s’était imposée à Oran. Le but encaissé n’a fait que nous compliquer la situation, mais nous avons su gérer. Nous n’avons pas tremblé. Nous avons continué à pratiquer notre football et les efforts fournis ont fini par porter leurs fruits. Nous sommes revenus au score avant la pause. Le fait d’avoir réussi à égaliser nous a libérés et la suite tout le monde la connaît. Vous avez égalisé grâce à un penalty que vous avez transformé avec succès. N’avez-vous pas eu peur de le rater comme fut le cas lors de la Supercoupe ? J’ai tenu à le tirer. D’ailleurs, même si le coach avait désigné un autre joueur, je serai allé le voir pour lui demander de l’exécuter. Si j’ai accepté cette mission, c’est que j’avais confiance en moi. Peut-être que les supporters se sont rappelés celui que j’ai raté face à l’ESS à Blida, mais personnellement, je me suis présenté face à Asselah sans pression. Je savais que, dans tout les cas, le match était loin d’être terminé. Je ne me suis pas posé beaucoup de questions, je me suis lancé et j’ai pu réussir à battre le gardien de but adverse. Naturellement, ça m’a fait un énorme bien. Qu’est-ce qui s’est passé entre vous et As-

Meftah

Coup par coup

05 USMA «Je n’ai aucun problème avec Asselah, notre rivalité est purement sportive»
www.lebuteur.com
Mardi 4 février 2014

N° 2545

S

amedi soir à l’occasion du choc de la dix-septième journée de la Ligue 1, Mohamed Rabie Meftah a débloqué son compteur buts cette saison et le destin a voulu que cela soit face à son club formateur. L’arrière latéral droit que nous avons eu au bout du fil, revient dans cette interview qu’il nous a accordée sur cette rencontre avant de parler de ce qui s’est passé entre lui et Asselah avant et après le penalty accordé aux Rouge et Noir qu’il a tenu à tirer…

selah avant que vous le tiriez ? Il est venu vers moi et il m’a murmuré quelques mots, histoire de me déstabiliser. J’ai fait de mon mieux pour garder mon sang-froid et j’ai réussi puisque je suis reste très calme. On a remarqué que vous aviez changé votre façon de tirer les penaltys. Pourquoi ? (Rires) Effectivement ! Si j’ai décidé de revoir ma manière de les exécuter, c’est tout simplement parce que les gardiens de but

connaissent ma façon de les tirer. C’est après la fin du match face à l’ESS en Supercoupe que j’ai pris cette décision. Une décision qui a été fructueuse. Que signifiaient les gestes en direction d’Asselah ? Je lui ai juste dit que je l’ai battu malgré le fait qu’il ait voulu me déstabiliser. J’ai beaucoup entendu parler d’un problème entre lui et moi, mais sachez que c’est faux. Ce qui s’est passé lors du match aller a été oublié. Nous nous sommes croisés après cette rencontre et depuis, tout est rentré dans l’ordre. Notre rivalité est purement sportive. Sept points vous séparent désormais du troisième. Pensez-vous que la lutte sera uniquement entre l’USMA et l’ESS ? Non, il ne faut écarter aucune équipe parce que le parcours est encore long. Nous ne pouvons pas dire que les autres clubs sont hors course. Nous sommes premiers, certes, mais il va falloir continuer à enchaîner les victoires si nous voulons nous rapprocher de notre objectif et ça ne sera pas facile, surtout que plusieurs formations ont pour mission de jouer les premiers rôles ou d’éviter la relégation. Les mois à venir s’annoncent chauds et importants, à nous donc de savoir les gérer. Vous irez à Bordj Bou-Arreridj en fin de semaine. Un mot à propos de cette confrontation qui vous opposera au CABBA ? Notre futur adversaire se trouve dans une situation délicate. Le CABBA est dans la zone rouge, assez pour constater que notre mission sera extrêmement difficile. Nous disposons de suffisamment de temps pour bien la préparer. Il faut en profiter pour réaliser la meilleure opération possible. Entretien réalisé par Adel Cheraki

Ziaya, la renaissance
Auteur de deux buts face à la JSK, Abdelmalek Ziaya a encore une fois brillé samedi passé, réussissant à être l’un des grands artisans de cette importante victoire. Reconduit une nouvelle fois dans le onze de départ, le natif de Guelma a su gagner la confiance de Velud et cette confiance lui a fait un énorme bien puisque, depuis qu’il a rejoint le club il y a plus d’un an, ce n’est que lors de ces dernières semaines qu’il a pu retrouver son meilleur niveau. Souvent descendu en flammes à cause de ses maigres prestations, surtout lors de l’exercice précédent, Ziaya n’a pas baissé les bras et a continué à travailler dur quotidiennement jusqu’à ce qu’il réussisse à retrouver sa meilleure forme. Déjà buteur à deux reprises lors de la phase aller, l’attaquant usmiste semble se porter comme un charme en 2014 puisque, en trois rencontres, il a marqué autant de buts. Acclamé par les supporters avant chaque rencontre, l’ex-international a répondu présent à chaque fois depuis le début d’année et les prestations qu’il enchaîne ne cessent de faire rêver les amoureux de l’USMA, ceux qui ont toujours cru en lui et qui attendent avec impatience de retrouver celui qui a été le meilleur buteur du championnat lorsqu’il évoluait du côté de Sétif. week-end prochain les espoirs de tous les Usmistes reposeront une nouvelle fois sur lui pour qu’il mène l’attaque de leur équipe favorite. Une mission que le n°9 réalise depuis quelques semaines avec succès.

Mazouzi attend d’avoir une nouvelle chance

Sa blessure n’est pas grave
Contre la JSK, Abdelmalek Ziaya a terminé la partie blessé. A en croire une source digne de foi, l’attaquant des Rouge et Noir a contracté une blessure mais i tout se déroule comme prévu, il sera du voyage avec ses coéquipiers à Bordj Bou Arréridj où ils affronteront le CABBA en fin de semaine. Ayant retrouvé le sourire, tout ce que Ziaya a vecu semble à présent derrière lui et le

De retour au club après un prêt d’une durée de deux ans au WAT, Rafik Mazouzi savait dès le départ qu’il devrait se battre pour se faire une place dans l’effectif usmiste et c’est ce qu’il a fait. Titularisé une seule fois depuis le début de l’année, le gardien de but des Rouge et Noir a failli quitter le navire cet hiver avant que son transfert au MCO puis au RCA tombe à l’eau. De retour parmi le groupe, il a été sur le banc des remplaçants face La à la JSK en attendant qu’il concurrence obtienne une nouvelle bat son chance pour prouver qu’il plein en peut contribuer aux succès attaque de son équipe. Une équipe Le retour en qui lui a permis de rejoindre force de Ziaya et la la sélection olympique et présence d’Andria et de briller jusqu’à ce La Biquotidien Gasmi, mais aussi de Sequ’il soit pisté par reprise a été aujourd’hui guer et Nsombo ne devra plusieurs clubs Les joueurs de l’USMA passeeffectuée hier que faire du bien au groupe. de la Ligue1. ront dès aujourd’hui au biquotidien. Après avoir eu droit à Sachant que le coach ne choiAffichant une Lors de la séance de la matinée, les une journée de repos, les belle forme sira que deux éléments pour l’animembres du staff technique axeront leur Usmistes ont repris hier mer chaque fin de semaine, les joueurs ces derniers travail sur le volet physique. Les coéquile chemin des entraînesont en train de faire tout leur possible pour temps, Mapiers de Khoualed doivent s’attendre à ments. La première séance zouzi contigarder leur place pour certains et revenir suer. Lors de la seconde séance, Velud et de la semaine s’est dérouparmi les choix de Velud pour les autres, au nue donc de ses assistants se baseront sur les plans lée au stade Omar-Hagrand bonheur du Français qui a affirmé à travailler sétechnique et tactique. Comme madi dans une superbe maintes reprises que ce sont les plus en forme rieusement en d’habitude, les deux séances ambiance et en présence qui auront la chance de défendre le maillot rouge attendant des se dérouleront à Bolode presque tous les et noir. jours meilleurs. ghine. joueurs. Adel C. A. C.

06

N° 2545
Mardi 4 février 2014

www.lebuteur.com

Amalou dépose plainte auprès de la CL !
Le résultat du match homologué, les sanctions sont attendues pour aujourd’hui
source. L’arbitre international Amalou et le président Hannachi devaient être reçus hier par les membres de la commission de discipline pour écouter leur version des faits. Par ailleurs, l’on a appris que la LFP a homologué le dernier résultat par lequel s’est terminé le clasico à savoir la victoire de trois buts à deux en faveur des Usmistes. Néanmoins, des sanctions sont attendues pour aujourd’hui ou au plus tard demain. L’arbitre Amalou, qui revient d’une sanction, pourrait être une nouvelle fois privé du sifflet pour plusieurs matches.

Coup ferme

JSK

affaire du match USMA – JSK qui s’est joué samedi dernier pour le compte de la 3e journée du championnat continue de faire couler beaucoup d’encre. En effet, après le recours accablant déposé par la direction kabyle au lendemain du clasico accusant de manière limpide l’arbitre international Amalou de favoritisme et de mauvais arbitrage, l’homme en noir n’a pas tardé à réagir avonsnous appris d’une source crédible. En effet, selon nos informations, Amalou a, lui aussi, saisi la commission des litiges. A travers un autre recours Amalou a déposé plainte contre les responsables de la JSK, le président Hannachi en particulier, suite à ses déclarations d’après match, où il l’aurait accusé de corruption.

L’

Pourquoi une telle désignation ?

La LFP l’a convoqué pour audition lui et Hannachi hier

Aussi et toujours dans le cadre de cette affaire qui oppose la JSK à l’arbitre international, Amalou, la LFP a pour sa part réagi en convoquant les deux parties au conflit à une audition hier matin à Alger avons-nous appris de la même

Beaucoup d’observateurs s’interrogent sur la désignation de l’arbitre Amalou pour le clasico USMA-JSK, lui qui est du Centre. La commission de désignation des arbitres, à sa tête, Belaid Lacarne, aurait pu opter pour un arbitre de l’Est ou de l’Ouest afin d’assurer plus de neutralité et éviter de porter préjudice au corps arbitral de notre pays qui subit chaque semaine des coups. A.L.

Kerbadj «La CL est chargée du suivi de l’affaire et elle est indépendante de la LFP»
fin d’en savoir davantage sur l’évolution de toute cette polémique née après la fin du clasico entre la JSK et l’arbitre international, Amalou, accusé d’avoir favorisé l’USMA en sifflant un penalty imaginaire, nous avons pris attache hier après-midi avec le président de la Ligue professionnelle, Mahfoud Kerbadj. Ce dernier, qui est actuellement en congé, regrette de n’avoir pas vu le match mais néanmoins révèle qu’il est

A

tenu au courant, notamment à travers la presse, de toute l’histoire. D’emblée, Kerbadj nous dira : «Personnellement, je regrette ce qui se passe actuellement dans notre championnat. Concernant l’affaire qui oppose la JSK à l’arbitre international après le match joué face à l’USMA, je vous informe que la commission des litiges est chargée du suivi de l’affaire et des mesures à prendre. Ladite commission est habilitée à rendre son verdict, elle est même autonome de la LFP.»

«Amalou a déposé plainte après les accusations qu’on lui a collées»
Le président de la LFP a confirmé le dépôt d’une plainte par l’arbitre international à travers laquelle il se défend suite aux accusations portées à son encontre après le clasico : «Effectivement, Amalou a déposé plainte pour se défendre par rapport aux accusations dont il a été l’objet.» «Il a saisi la CL pour demander réparation» a ajouté Kerbadj. H.B.

Mekkaoui remet le plâtre
Pas encore rétabli de sa blessure à la main (fracture du métatarse) qu’il a contractée lors du dernier stage hivernal, le latéral gauche kabyle, Mekkaoui, a remis le plâtre juste après la fin du match perdu face à l’USMA. Le staff médical a jugé nécessaire d’immobiliser la main pendant quelques jours afin d’accélérer son rétablissement et d’éviter toute rechute pouvant l’éloigner des terrains.

«On a été lésés et l’arbitre Amalou est laissé à sa conscience»
Avec du recul comment analysez vous le dernier match qui vous a opposés à l’USMA ? Sincèrement, nous sommes toujours sous le choc. On ne méritait pas de perdre de cette manière. A mon avis ça ne sert à rien de relater les faits et d’énumérer les erreurs d’arbitrage, le match a été retransmis en direct et tout le monde peut faire son propre jugement. Ce que j’ai à dire moi personnellement c’est que nous avons été lésés. Peut-on dire que ces erreurs d’arbitrage vous ont empêchés de poursuivre avec la même dynamique qu’en début de match ? Bien évidemment, les joueurs étaient tous en colère contre l’arbitre Amalou qui, je pense, a été dépassé par les événements. On a bien commencé le match avec, à la clé, cette ouverture du score. Mais c’était pour une courte durée avant que les Usmistes bénéficient d’un penalty imaginaire. Les images sont vérifiables. La faute a été commise à l’extérieur de la surface de réparation et du coup il n’y a pas lieu de siffler penalty alors qu’il avait bien vu que Meftah m’a tiré par le maillot en première mi-temps. Cette défaite vous a fait perdre une place au podium, le leader a creusé l’écart à huit points, un commentaire ? C’est vraiment dommage de rater encore des points à cause de ces erreurs d’arbitrage. Nous sommes vraiment lésés cette saison avec ces histoires. On avait l’opportunité de revenir sur le podium sans que personne ne crie au scandale. Je pense que même notre baisse de forme en deuxième mi-temps est causée par Amalou. Avec un meilleur arbitrage on aurait terminé en force. Pour l’écart qui nous sépare du leader, il ne faut pas trop s’inquiéter, nous ne sommes qu’à la 2e journée de la phase retour, on va se ressaisir. Revenons à vous personnellement, votre participation a été décidée dès le début de semaine malgré cette blessure que vous avez contractée à la main ; comment vous sentez-vous ? Honnêtement je n’ai pas senti la moindre douleur et j’ai joué comme si je n’avais jamais été blessé à la main. J’ai complètement oublié tant le match était capital pour nous. Je n’ai pas rechuté et à présent je continue les soins jusqu’à mon rétablissement total. Je vous informe que j’ai remis le plâtre juste après le match, cela va immobiliser la main pendant quelques jours mais une chose est sûre, je serai présent face au CRBAF samedi prochain. L’entraineur Ait Djoudi vous a confié un nouveau rôle comme ailier, comment avez-vous trouvé votre rendement ? Je pense que j’ai accompli du mieux que je pouvais la tâche qui m’a été confiée comme ailier. J’ai essayé d’apporter un plus au compartiment offensif. Personnellement, je trouve que nous étions supérieurs, notamment dans les deux premiers quarts d’heure avec ce nombre important d’occasions. On avait même le moyen de tuer le match, malheureusement, et encore une fois, l’efficacité nous a fait défaut. Votre sortie est-elle en raison de la fatigue ou seulement un choix tactique ? Non pas du tout ! Je n’avais ressenti aucune fatigue. Tout simplement l’entraineur voulait donner du tonus au compartiment offensif dans l’espoir de revenir dans le match, c’est un choix que je n’ai même pas à discuter il relève des prérogatives du staff technique. Gardez-vous l’espoir de remonter en haut du tableau ? Oui, nous gardons toutes nos chances intactes. Nous ne sommes qu’à la deuxième journée de la phase retour, il reste treize matches on tâchera de se ressaisir vite et de remonter en haut du classement. Notre objectif est tracé, on fera tout pour l’atteindre d’ici à la fin de saison. L’occasion vous sera donnée ce week-end avec la venue de la formation du CRBAF ; comment se présente ce match selon vous ? Le CRBAF reste sur une victoire à domicile. Je pense que cette phase retour sera très difficile sachant que toutes les équipes ont un objectif, celui de collecter le maximum de points. On doit bien préparer ce match tout en restant vigilants. Le match de ce samedi pourrait être un piège, attention, on ne doit pas le perdre. Entretien réalisé par Lyès A.

Et promet d’être présent face au CRBAF…

Pour ce qui est de sa participation au prochain match face au CRBAF à Tizi pour le compte de la 3e journée du championnat, Mekkaoui, qui a tenu à être présent face à l’USMA malgré la blessure, promet de faire de son mieux cette semaine pour bien se préparer pour ce rendez-vous. Mekkaoui estime que c’est l’occasion de récupérer des points et de renouer avec le succès. L.A.

Coup franc

Asselah

«Ce n’est pas la fin du monde !»
Au lendemain de l’amère défaite concédée à Alger contre l’USMA, nous nous sommes entretenus avec le gardien de but Malik Asselah pour nous livrer ses impressions quant à cette défaite jugée imméUn mot sur la défaite de samedi dernier, à Bologhine contre l’USM Alger ? C’est une défaite imméritée, à mon avis. Nous nous sommes déplacés à Alger avec l’intention de revenir avec un résultat positif. Dommage, ce ne fut pas le cas. Désormais, il faut aller de l’avant et préparer sereinement les autres rencontres. Le championnat est encore long et rien n’est encore joué. Certes, l’USMA a pris de l’avance sur nous, mais nous allons faire tout notre possible pour nous racheter. Comment expliquez-vous toutes les occasions ratées en première mi-temps ? Après le but de Rial, nous avons eu plusieurs occasions pour doubler la mise. Malheureusement, l’inefficacité offensive nous a joué un mauvais tour. Nous avons livré une excellente première mi-temps en dominant l’USMA avec l’art et la manière. Cette défaite et comme toutes les autres. Ce n’est pas la fin du monde. Vous avez reculé en seconde période. Peut-on en connaître la raison ? Je crois que le but égalisateur de l’USMA nous a scié les jambes. On a essayé de revenir en force, mais c’était plié. Comme je

JSK

www.lebuteur.com

N° 2545
Mardi 4 février 2014

07

ritée. Confiant pour la suite du parcours, l’ancien joueur du NAHD estime que cette défaite n’est pas la fin du monde et que le parcours est encore long et qu’il y aura certainement des surprises.
viens de vous le dire, il faut aller de l’avant et se concentrer sur les prochaines parties. Que pensez-vous de l’arbitrage d’Amalou ? Croyez-moi, je n’aime pas trop critiquer les décisions de l’arbitre. Mais je tiens à dire qu’Amalou nous a privés de deux penaltys valables. Il aurait pu les siffler et le résultat n’aurait jamais été le même. Les carottes sont-elles cuites pour vous ? Non, je ne le pense pas ! La suite du parcours s’annonce difficile, du moment que nous accusons huit points de retard sur le leader et six sur le dauphin. Seulement, il reste encore plusieurs matchs à jouer. Donc, il faut se montrer plus entreprenants et ne pas perdre des points à domicile pour espérer terminer la saison sur le podium. Un mot pour les supporters de la JSK ? Au nom des joueurs, on tient à féliciter tous les supporters de la JSK, sans exception. Ils ont vraiment été derrière nous depuis l’entame de la saison. Donc, nous allons prendre tous les matchs au sérieux dans l’espoir de réduite l’écart avec l’USMA et l’Entente. Il faut se donner à fond et se montrer intraitables à Tizi Ouzou. Entretien réalisé par Saïd D.

Une reprise des entraînements mouvementée et un renfort de police dépêché
La reprise des entraînements des Canaris, hier soir, a été quelque peu mouvementée. En effet, quelques supporters se sont présentés devant le portail principal, peu avant l’entame de la séance, et ont demandé à rencontrer le premier responsable de la barre technique. Au départ, les présents sur les lieux avaient cru que c’est la défaite face à l’USMA qui a poussé ce groupe de supporters à se déplacer au stade pour exiger des résultats positifs. Finalement, ces jeunes sont venus spécialement pour demander la récupération du jeune Kernouf libéré cet hiver et qui n’a pas trouvé de club preneur. Après une discussion avec le coach qui, selon nos informations, a fait savoir que la libération du joueur était une décision irrévocable, lesdits supporters comptent s’adresser aujourd’hui à la direction. Par ailleurs, il est important de mentionner que la JSK a besoin d’un peu plus de sérénité, notamment en pareille situation car tout le monde en Kabylie ne souhaite pas revivre les précédentes saisons lorsque le club jouait pour sa survie en Ligue 1. fort a été appelé en urgence, pour parer à d’éventuels dérapages. Les éléments de la police dépêchés sur les lieux ont quitté le stade, après s’être assurés que le calmé était revenu au stade, ce qui a permis d’ailleurs au staff technique de donner le coup d’envoi de la séance.

Quelques supporters réclament le retour de Kernouf libéré cet hiver !
d’Algérie. Si pour la séance d’hier, le staff technique n’a pas jugé utile d’augment la charge de travail, la préparation du match contre le CRBAF débutera ce matin. Les Kabyles sont tenus de réagir au plus vite ce samedi, car les trois points sont très importants.

Comme tout le monde le sait, la JSK s’entraîne, depuis plusieurs semaines, à huis clos, en présence de quelques éléments de la police pour que l’équipe travaille dans la tranquillité. Hier, en raison du déplacement d’un groupe de supporters au stade, un ren-

Un service d’ordre a été appelé en renfort

A la reprise des entraînements d’hier soir, les Canaris avaient le moral à plat. La dernière défaite concédée face à l’USMA a porté un coup au moral du groupe qui a bien démarré la phase retour avec à la clé une qualification en quarts de finale de la Coupe

Les joueurs avaient le moral à plat

Madi prend son mal en patience
il y a bien un joueur à la JSK qui prend son mal en patience, c’est bel et bien le jeune meneur de jeu, Aymen Madi. Pourtant titulaire indiscutable lors de la phase retour, l’ancien Nahdiste s’est retrouvé relégué sur le banc des remplaçants. Une décision qui a fait mal au joueur qui a préféré éviter la presse et respecter les choix de son entraîneur. Face à l’USMA, les nombreux supporters qui se sont rendus à Bologhine pour assister à la rencontre n’ont pas manqué l’occasion de réclamer l’entrée en jeu de Madi qui, selon eux, est un élément capable de faire la différence à n’importe quel moment. Malgré cela, le premier responsable à la barre technique

S’

a préféré le laisser, encore une fois, sur le banc. Après une journée de repos accordée aux joueurs, Madi compte reprendre sereinement les entraînements en ce donnant à fond, dans l’espoir de jouer lors de la 18e journée qui verra la JSK accueillir le CRBAF.

a enregistré un grand retard»
stade vers la fin 2015.» Le ministre de la Jeunesse et des Sports, «Les travaux du Mohamed Tahmi, a centre animé, hier, une omnisports de conférence de presse Tikjda seront au complexe du 5lancés cette Juillet au cours de laannée» quelle il est revenu sur Par ailleurs, Le MJS a anl’état d’avancement noncé que les travaux du des travaux stades de centre omnisports de football très attendus Tikjda seront lancés cette par nos clubs et nos année et constituera une sélections nationales, bouffée d’oxygène pour sachant qu’ils sont apnos clubs et autres forpelés à abriter des mations pour leur préparation. «Je matchs internationaux. M. le mivous annonce que les travaux du nistre a rassuré, après les diffécentre omnisports qui sera construit rentes sorties qu’il a effectuées sur à Tikjda seront lancés cette année. les chantiers, que «les travaux des Notre objectif est de terminer tous stades d’Oran et de Baraki avanles projets lancés pour permettre le cent à un rythme appréciable. Maldéveloppement du sport dans toutes heureusement, ce n’est pas le cas du les disciplines.» stade de Douéra qui accuse du reS. D. tard. Toutefois, les travaux vont L’adversaire redémarrer pour rattraper de la JSK en coupe le retard».Evoquant le stade de 50.000 places sera connu aujourd’hui de Tizi Ouzou qui, C’est aujourd’hui qu’aura lieu la cérémonie lui aussi, accuse un du tirage au sort des quarts et demi-finales de la Coupe d’Algérie. Qualifiés face au MCS, les retard considéraJaune et Vert, qui ont fait de ce trophée leur obble, le ministre de jectif, espèrent avoir un tirage clément. D’ailleurs la Jeunesse et des vendredi dernier, le président Hannachi a déclaré Sports a déclaré que la coupe est désormais un objectif pour les que d’ici fin 2015, Canaris : «Après mûre réflexion, nous avons déle projet sera livré : cidé de nous focaliser sur la Coupe d’Algérie «Le stade de Tizi a qui est désormais notre objectif. J’espère que enregistré beaucoup le tirage nous permettra de jouer le de retard. Les travaux match des quarts à domicile, vont s’accélérer très procontrairement aux deux préchainement et nous compcédents tours.» tons réceptionner le nouveau

Tahmi «Le stade de Tizi

Aouedj, Remache, Benlamri et Zabiaa ne se sont pas entraînés, hier soir, avec le groupe. Toutefois, ils ont suivi la séance en tenue de ville. Selon une source du staff technique, les joueurs précités n’ont rien de grave, ils étaient juste ménagés et reprendront avec le groupe aujourd’hui.

Aouedj, Remache, Benlamri et Zabiaa en tenue de ville

Aït Djoudi lui préfère Si Salem et Aouedj

La raison qui a poussé l’entraîneur Azzedine Aït Djoudi à sacrifier Aymen Madi, c’est la présence des deux milieux de terrain Aouedj et Si Salem. Donc, à chaque fois, l’entraîneur préfère aligner le même effectif pour ne pas chambouler son plan d’attaque. Les journées passent et Madi attend avec impatience un clin d’œil de son entraîneur. S. D.

Hikam reprend l’entraînement
Souffrant d’une blessure qui l’a éloigné des terrains pendant plusieurs semaines, le jeune défenseur, Hikam, qui a été pris en charge par le staff médical, est de retour à la compétition. L’enfant du club ,qui n’a pas encore eu une véritable chance pour prouver ses qualités, reprendra les entraînements bientôt. Selon nos sources, Hikam mise sur un retour en force pour décrocher une place de titulaire aux côtés de Benlamri et Rial.

«Je vais revenir en force»
Interrogé par nos soins, le jeune défenseur Hikam nous a révélé qu’il a été autorisé à reprendre les entraînements et qu’il fera tout son possible pour convaincre Azzedine Aït Djoudi : «Après une longue absence pour cause de blessure, j’ai repris les entraînements. Je vais faire tout mon possible pour convaincre l’entraîneur et décrocher une place de titulaire.» H. B.

08

N° 2545
Mardi 4 février 2014

www.lebuteur.com

Coup dur

MCA

Depuis la fermeture du stade du 5-Juillet, suite à l’incident qui a endeuillé le derby algérois, et qui a coûté la vie à deux supporters de l’USMA, les responsables du Mouloudia se sont retrouvés dans l’obligation de se rabattre sur le stade de Bologhine, pour domicilier leur équipe, tout en nourrissant l’espoir de retrouver le stade Olympique, au moins pour le prochain exercice, lorsqu’on sait qu’une polémique a été enclenchée au sujet de la date de la réouverture du 5-Juillet. Cependant, la tutelle vient de mettre fin hier matin à toute forme de spéculation, à travers la conférence de presse que le ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Tahmi, a animée au centre de

Le Mouloudia ne pourra retrouver le 5-Juillet avant 2016
Tahmi : « Les travaux de rénovation du 5-Juillet s’étaleront sur deux années »
Dans la conférence de presse qu'il a animée, le ministre de la Jeunesse et des Sports s’est étalé avec précision sur les travaux de rénovation qui ont été entamés au stade du 5-Juillet. «Les travaux de rénovation des tribunes vont s’étaler sur une période de 11 mois, mais il faut savoir que d’autres travaux presse du complexe Mohamed-Boudiaf. seront aussi effectués au niveau du stade, et même pour la rénovation de la pelouse. L’ensemble des travaux s’étalera donc sur deux années pour que le stade du 5-Juillet soit de nouveau fonctionnel», dira M. Tahmi, qui a donné toutes les explications nécessaires au sujet de la date de réouverture du 5-Juillet. Le ministre a même affirmé que le rapport d’expertise des deux entreprises au sujet de l’effondrement d'une partie des tribunes a abouti à la même conclusion et qu’il n’y a guère lieu de spéculer sur ce sujet. Ainsi, on

pourra dire que le MCA ne sera pas domicilié au 5-Juillet la saison prochaine, et qu'il ne pourra retrouver le temple du football algérien avant 2016. Dès maintenant, les responsables du MCA doivent penser à trouver un autre lieu de domiciliation pour le prochain exercice, lorsqu’on sait aussi qu'ils n’ont aucune intention de rester à Bologhine durant le prochain exercice. Reste à savoir maintenant pour quelle solution va-t-on opter au Mouloudia, lorsqu’on sait que plusieurs pistes sont envisagées afin de mettre fin à ce problème de domiciliation. K.M.

Battu déjà par le MOB, l’ESS et le CABBA

Le Mouloudia

redevient très fragile à l’extérieur

Zeghdane
«Je respecte la décision de l’entraîneur»

Au tout début de la saison, les hommes de Geiger avaient réussi un coup de force en revenant du stade de l’Unité Maghrébine avec les trois points de la victoire malgré les deux buts refusés injustement par l’arbitre de la rencontre. Un départ tonitruant qui se confirmera avec le match nul obtenu au stade Zabana face au MCO. N’était un coaching défaillant, les Algérois auraient dû obtenir le plein de points. Depuis cette étincelle, le Mouloudia a par la suite très mal voyagé en perdant successivement au 8-Mai 45 face à l’Entente puis à Bordj Bou Arréridj contre le CABBA et face au MOB à l’Unité Maghrébine. Trois défaites qui ont démontré toute la fragilité de cette équipe mouloudéenne lorsqu’elle se produit hors de ses bases. On sait pertinemment qu’on ne peut prétendre à la plus haute marche du podium avec des statistiques aussi catastrophiques en déplacement. Mais avec la venue de Bouali, le vieux club algérois a fait mieux que retrouver des couleurs. C’est une victoire hautement symbolique en terres constantinoises qui avait mis fin à cette série noire. On croyait alors que le Mouloudia avait retrouvé cette force et les vertus de combativité qui

C’est la première fois de la saison que vous le caractérisent lorsqu’il n’êtes pas convoqué pour un match de évolue loin de chez lui. Malheureusement, votre équipe… contre Ain Fekroun, A quelques heures du tirage au sort de la coupe d’AlMoi, je respecte la décision de l’engérie, qui tient tous les Mouloudéens en haleine, les pourtant lanterne traîneur. Il se pourrait que cette déciChnaoua ne rêvent que d’une chose : retrouver cette équipe rouge du chamsion ait été prise dans mon intérêt. Je de Ain Fekroun en quart de finale de l’épreuve populaire, pionnat, le Moumais cette fois-ci au stade Omar-Hamadi. Ayant eu à endurer suis rentré en France, juste pour renloudia a été l’hostilité des supporters de Ain Fekroun, les fans du Mouloudia dre visite à la famille et je reviens aurattrapé par ses espèrent qu’ils auront leur revanche, à savoir celle d’éliminer les vieux démons. hommes de Aziz Abbès de la coupe d’Algérie. Après Chaouia, se jourd’hui à Alger (NDLR : entretien Cette fragilité à farcir Ain Fekroun serait la plus belle réponse des Mouloudéens réalisé lundi matin). Je vais donc me qui n’ont toujours pas digéré l’accueil hostile des fans locaux. l’extérieur s’est de remettre au travail pour préparer le Alors qu’au match aller, les responsables du Mouloudia avaient nouveau révélée prochain match contre le MCO. honoré le nouveau promu pour son accession historique au grand jour au parmi l’élite, au stade du 5-Juillet, voilà comment les supAvez-vous suivi la dernière rencontre de stade de Ain M’lila. porters de Ain Fekroun ont remercié leur hôte, le weekvotre équipe ? Malgré tous les end dernier, dans un stade de Ain M’lila devenu un Evidemment ! J’étais très déçu de la déavertissements de champ de bataille. Pour toutes ces raisons, les Bouali, les joueurs ont Chnaoua, via les réseaux sociaux, espèrent refaite. Encaisser un but à un moment crucial de trouver sur leur chemin le CRBAF. une nouvelle fois fait la rencontre nous a assommés. Cet échec est difpreuve d’un manque de ficile à digérer mais notre équipe saura bien réagir. lucidité et surtout de Mais votre tâche s’annonce difficile, car vous allez concentration dans les Les joueurs jouer à huis clos face au MCO… moments cruciaux aussi Notre tâche sera difficile, car on sera privés de nos supporters de la rencontre. En Idem pour les joueurs dont la plubasket-ball, on qui sont toujours à nos côtés, que ce soit à domicile ou en départ voudraient avoir leur revanche face à appelle cela le cette modeste équipe de Ain Fekroun, qui a placement. C’est pour la première fois de la saison qu’on se reréussi, samedi passé, le hold-up parfait, money time. trouve dans l’obligation de jouer sans la présence de nos certes, aidée par des joueurs du MCA amorphes Contre le supporters, mais on fera tout pour puis naïfs par moments, Ain Fekroun serait prêt MCO, le pour un remake mais toujours à Ain M’lila qui leur offrir une victoire. Il week-end risque de poser problème dans le cas où le CRBAF est rentré prochain, les bénéficiait de l’avantage du terrain car il faut recon- Ne ressentez-vous pas une camarades de naître que le stade des Frères Damen Debih ne certaine pression ? hier à Alger Besseghier au- peut contenir un quart de finale de coupe d’AlgéNous étions déjà Toufik Zeghdane, qui se rie. Mais le plus important pour Bouguèche et les ront intérêt à confrontés à des situatrouvait depuis vendredi passé en siens, serait de bénéficier d’un tirage qui leur montrer un tions difficiles et on s’en offre l’avantage de recevoir à Bologhine France pour se retremper dans tout autre visage même si cette enceinte pourrait aussi est bien sortis. On saura l’ambiance familiale, est rentré, pour prendre la poser problème avec la tribune vétuste faire valoir nos arguments mesure d’une hier en fin d’après-midi, à Alger. qui a été fermée dernièrement. équipe oranaise qui lors du prochain match. En T.Che Toutefois, ce dernier n’était pas au voudra profiter du huis ce qui me concerne, je dois recourant de la décision prise par la clos, infligé par la LFP, doubler d’efforts cette semaine, direction du club d’interdire pour réussir un coup pour que je puisse jouer aux joueurs de s’adresser à la d’éclat en terres algéroises. Entretien réalisé par Kamel M. presse. T.Che

Les Chnaoua rêvent d’un quart de finale face au CRBAF à Bologhine

Boumella exige le podium et la coupe d’Algérie
La défaite inattendue du Mouloudia à Ain Fekroun a tout remis en cause pour l’équipe, du fait que le titre s’éloigne pour la bande à Bouali. Le leader a profité de recevoir les Kabyles au stade de Bologhine, pour creuser l’écart avec les autres formations, à l’exception de l’ESS qui a réussi à son tour une bonne opération en dehors de ses bases. Certes, l’écart de points n’est pas si important, car il reste encore treize journées à disputer et la course au titre ne peut se résumer en un duel entre l’USMA et l’ESS. Cependant, le visage affiché par le Mouloudia actuellement ne prête guère à l’optimisme, du fait que les coéquipiers de Bouguèche alternent le bon et le moins bon, et ce, en dépit des efforts déployés par la direction du club qui a mis les moyens nécessaires pour que l’équipe ne manque de rien. Face à cette situation, une source digne de foi nous a confié que le président Boudjemâa Boumella est dans tous ses états, il aurait eu une discussion avec Bouali à travers laquelle il a exigé que l’équipe termine la saison sur le podium et gagne la coupe d’Algérie. Après avoir donc misé sur le doublé, il semble bien que les responsables du MCA ont

Coup de vent

MCA

www.lebuteur.com

N° 2545
Mardi 4 février 2014

09

», ise à «Hadjout Pour cette repr très e m m ra og pr té un Bouali a concoc nforcement, la vire allégé axé sur le on. Les joueurs ont ti ra lé t que tesse et l'accé s jambes surtou le r di ur go ée in pu se dé at m e lieu par un la session a eu était bien loin du n printanière. O Ain M’lila. froid glacial de

Vitesse et t renforcemen u n e au m

Le Mouloudia ne peut dépenser des milliards et sortir les mains vides
Si le premier responsable du Mouloudia a décidé de réagir et d’exiger une place sur le podium et gagner la coupe d’Algérie, c’est pour la simple raison que le MCA ne peut sortir les mains vides, en dépensant des milliards de centimes. Ainsi, la Sonatrach veut voir son investissement traduit par une place sur le podium qui lui permettra de revenir sur la scène africaine, mais aussi une consécration en coupe d’Algérie qui rendra le sourire aux supporters. Le

revu leurs objectifs à la baisse, en se rendant compte que les choses ne s’annoncent pas aussi faciles pour leur équipe.

Bouali a toute sa confiance

Mouloudia pourra certes retrouver la compétition internationale, mais si l’équipe arrive à terminer à la seconde position du classement, elle pourra prendre part à la plus prestigieuse des compétitions africaines, à savoir la Ligue des champions. Il est donc inconcevable pour la firme pétrolière que des joueurs qui perçoivent les meilleurs salaires du championnat, n’arrivent pas à défier les équipes qui souffrent d’un manque flagrant de moyens.

Si le président du conseil d’administration du MCA a jugé utile de monter au créneau, c’est juste pour mettre les joueurs devant leurs responsabilités, car Fouad

a prol Michael Fabre ela fait donc C . ce an r séjour en Fr s que l’ex-portie e. ne ai m se ux on ag ex presque de l’H ve chez lui dans d’Espagne, de Lens se trou puis son retour de Blessé au dos, tenir son rôle de l’incapacité de co-Algérien Fabre est dans jemili. Le Fran D i ar son ou H de doublure t le feu vert de ce en attendan le travail avec an Fr en ne ig se so dre nt pour repren ra médecin traita t sûre, Fabre se es e os ch ne U s. mre l’i ai e en ir rt fa ses pa ion de Bouali jouit de is dans l’obligat ès avoir manfo le el uv no e un pr toute sa confiance. atch officiel. A passe sur un m tres face à la JSMB, l’US En effet, Boumella on qué les renc e fera l’imFekroun, Fabr sait pertinemment Chaouia et Ain ez vous de ce samedi que le staff technique passe sur le rend udia d’Oran prévu est en train d’accomplir contre le Moulo du bon travail, lorsqu’on à Bologhine. sait que Bouali est l’un des meilleurs techniciens du championnat, réussissant dans tous les Ce matin clubs où il est passé. Idem pour le séance à préparateur physique Dahmane «Hadjout» Sayeh, qui n’est plus à présenter, e, les gars de Comme la veill s’entraîner ainsi que l’entraîneur adjoint vront Bab El Oued de e du 5-Juillet. Pascal Faure. De cela on pourra ex toujours à l’ann i devra mettre dire que Boumella a pris les al ou B Cette fois-ci, choses en main et qu'il est déles pour parfai ub do es hé uc bo s s le ou -v cidé à sévir, car il ne pourra en er ce rendez tement prépar aucun cas tolérer d’autres échecs. t pour les deux an rt si impo K.M. Mouloudia.

Fabre urs absent son jo u to ongé

Ils sont passibles d’une amende de 30 millions

Les joueurs interdits de faire des déclarations à la presse

Après avoir bénéficié d’un jour de repos qui aura surtout permis aux joueurs de faire un petit break après l’enfer vécu au stade Damen Debih, tout le monde à répondu présent pour la reprise qui a eu lieu hier matin à 9h 30 à l’annexe du 5-Juillet. C’est donc à «Hadjout» que les gars de Bab El Oued se sont entraînés sous la houlette de Fouad Bouali. On sentait que la déception née de cette défaite face à la lanterne rouge du championnat était encore vivace. Forcément lorsqu’on perd un match après une invincibilité de deux mois, cela laisse des traces indélébiles. L’ambiance bon enfant qui régnait au Khroub la veille de la rencontre face au CRBAF a laissé place à un silence de cathédrale. Les joueurs affichaient le masque des mauvais jours tellement ils n’arrivent toujours pas à expliquer cette contre-performance enregistrée à Ain M’lila qui a peut-être hypothéqué toute chance de jouer le titre.

Une reprise dans une ambiance morose

En marge du groupe, Hocine Metref s’est contenté de suivre à la lettre le programme qui lui a été concocté par le staff médical du club. Hier matin, pendant que ses camarades s’adonnaient à des exercices axés sur le renforcement, Metref, lui, s'est contenté d’une longue séance de marche. Absent depuis la troisième journée de championnat, Metref a promis aux Chnaoua qu’il sera opérationnel en mois de mars. Le compte à rebours a donc commencé pour le milieu de terrain qui a beaucoup manqué à son équipe durant sa longue indisponibilité.

La marche pour Metref

Hier matin, les joueurs du Mouloudia ont été informés par la direction du club qu’ils sont interdits de faire toute déclaration à la presse jusqu'à nouvel ordre. Une décision prise au lendemain de l’échec concédé face à la modeste formation de Ain Fekroun, et qui n’a pas laissé les responsables indifférents. Afin que cette directive soit respectée, ces responsables ont informé les joueurs qu’ils sont passibles d’une amende de trente millions de centimes, s’ils s’adressent à la presse. A en croire une source digne de foi, on laisse entendre que juste après la rencontre, on a reproché aux joueurs d’avoir beaucoup plus parlé de la prime du match au lieu de se concentrer sur leur travail. Toutefois, certains joueurs n’ont pas trouvé mieux pour se défendre que de dire qu’ils n’ont jamais parlé de la prime de la coupe d’Algérie à la presse, et que ce sont les journaux qui se sont étalés sur le sujet. De ce fait, les responsables du MCA ont pris la décision d’interdire aux joueurs de faire toute déclaration à la presse.

Le doute s’installe au Mouloudia

Quelles que soient les raisons qui ont motivé cette décision, le doute s’est bel et bien installé au Mouloudia suite à cette défaite concédée face à la modeste formation de Ain Fekroun, et le black out instauré ne pourra que compliquer la situation. Ainsi, la situation s’est compliquée au MCA, et l’équipe est condamnée à réagir la semaine prochaine face au MCO, dans une mission très délicate

au stade de Bologhine du fait que la rencontre se jouera à huis clos en raison de la suspension infligée au Doyen. Hier, à la reprise des entrainements, l’ambiance était morose et la pression commence à se faire ressentir pour les joueurs qui redoutent la Pas de discours de réaction des supporters. Le coach du Mouloudia, remobilisation comme à son habitude, a essayé de remonter le Une fois n’ e st pas coutume, Fouad Bouali a moral aux joueurs, sans pour autant les ménager, préférer ne pas attaquer cette reprise par du fait que son équipe n’a rien fait pour gagner un discours pour remobiliser ses troupes. comme il l’a déjà affirmé. Ainsi, une rude seConstant que la déception est encore très prémaine attend les joueurs du Mouloudia, sachant que les sente, Bouali, en fin communicateur, sait Moumen supporters ne sont pas prêts s qu’il faudra encore attendre avant de ir o avec les esp rdre à passer cette défaite sous s’adresser à ses joueurs avec cette o l ve silence, eux qui ont parjusqu’à nou en, franchise qui le caractérise. Ce sim ou M l lle Bi , if couru des centaines de demi défens ec Le av lence radio pourrait aussi s’expliur jo ue kilomètres pour voir raîner chaq quer par le fait que Bouali est continue à s’ent loudia jusqu’à nouvel certains joueurs marou encore très en colère après ses les espoirs du M ait rejoint les espoirs cher sur le terrain, 'il qu it fa rt joueurs dont certains ont failli Le Ve s comme si cette rende 1 ordre. -2 U x rté chance au contre n’était qu’une semble avoir po week-end der- à leur devoir. Cela dit, l’internt imposés, le so simple formalité se i b local. vention de Bouali devrait inRouge qu et C contre le haba urire n, qu’ils devaient acou kr Fe in A so ,à le tervenir dans les prochaines er u ni nd re a complir. Ainsi, il faut r 2 à 1 qui heures car le coach moulouUne victoire pa CA. Billel Moumen, pour s’attendre à une seM d sérieux déen voudra retrouver chez ses aux espoirs du maine mouvementée avec le plus gran attenlle ai av tr , rt joueurs les vertus de combatisa pa , en au MCA, car les talents du club chances de voir le vité qu’il a essayé de leur inculavec les futurs rection trouve une Doyen jouer le titre sont dant que la di quer depuis sa venue au club au à sa situation. presque hypothéquées. issue favorable mois de novembre 2013. T.Che K.M.

En plus de Fabre, deux autres joueurs man quaient hier matin à l’appel. Il s’agit de Sabri Gherbi et Toufik Zeghdane. Les deux éléments qui n’ont pas été retenus pour le déplacement à Ain M’lila n’étaient pas présents à la reprise pour des raisons personnelles. Autorisés par leur direction, les deux joueurs devront se remettre ce matin au boulot avec le groupe. T.Che

Gherbi et Zeghdane manquaient à l’appel

10
Khedhaïria, Ferrahi et Benabderrahmane absents lors de la reprise
G Trois joueurs n'ont pas G pris part à la séance de reprise qui s'est déroulée hier. Il

N° 2545
Mardi 4 février 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

ESS

Nadji «Que demander
Tout d’abord, cela a dû vous faire plaisir d’effectuer votre retour dans l’équipe, n’est-ce pas ? Et comment ! Je ne voulais surtout pas décevoir mon entraîneur. J’ai très vite trouvé mes marques sur le terrain et c’est ce qu’il y a de plus important. Comment jugez-vous votre prestation lors de ce match contre le MCO ? J'ai fait ce que je sais faire : être percutant et donner des solutions offensives à mes coéquipiers, il me fallait aussi défendre et je pense que je n’ai pas fait trop d’erreurs. Je ne m'en suis pas trop mal sorti et j’espère que cela va durer. Il y a aussi autre chose, on sent que tout le monde est concerné, même ceux qui ne jouent pas. C'est essentiel pour faire une bonne saison. Cela a dû vous faire plaisir de marquer le but qui a donné la victoire à votre équipe… Evidemment. Je ne pouvais espérer mieux pour mon retour à la compétition. De toutes les façons, ma joie aurait été la même si un de mes coéquipiers avait marqué. Encore une victoire, même si celle-ci contre le MCO a été, comme on dit, acquise à l'énergie… Un commentaire ? Il ne faut pas se faire d’illusion, les matchs faciles sont très rares. Nous sommes attendus par toutes les équipes et il faut faire beaucoup d'efforts pour remporter des points lors de chaque rencontre. Cela ne veut pas dire que nous sommes à l’abri du retour de nos concurrents directs. Cette saison, cela ne se passe pas trop mal pour nous car l'équipe aime faire des efforts. Risquez-vous de le payer lors des prochains matchs ? Physiquement, nous ne sommes pas loin du top. Je ne pense pas que nous ayons beaucoup

s'agit d'abord de Khedhaïria qui a passé quelques jours en France. Ferrahi et Benabderrahmane, qui, même s'ils sont remis de leurs blessure, ne reprendront qu'aujourd'hui.

de plus ?»
de soucis à ce niveau, même s'il y a quelques problèmes physiques dans l'équipe. En termes d'endurance, on finit très bien les matchs. On a du mal à les entamer mais une fois qu'on est lancés, nous avons un gros volume de jeu. Expliquez-vous. C’est évident, il n’y a qu’à se rappeler nos fins de matchs, ces derniers temps. Ceci s’est vérifié à chaque fois car c’est en seconde période que nous faisons la différence en inscrivant des buts décisifs et surtout sans encaisser. Vous avez réalisé une belle opération au classement puisque vous restez à deux points du leader. Peut-on croire que vous avez des ambitions dans ce championnat ? Nous sommes ambitieux, c’est certain, mais on se focalise surtout sur notre parcours. Il est très important de s'imposer à chaque fois à domicile et à l’extérieur. C'est là que ça va se jouer cette saison. On ne perd pas de points pour l'instant. Il faut absolument continuer dans cette voie. Les schémas tactiques choisis nous ont permis de surclasser nos adversaires. D’un autre côté, chacun de nous doit assumer ses responsabilités. On vous laisse conclure. Avant toute chose, je suis très content que les choses se soient améliorées en ce qui me concerne. J’ai passé une période assez difficile.

Mention bien pour Nadji

G Kheireddine Madoui a G surpris tout son monde en titularisant Nadji. Posté à la pointe de l’attaque, le jeune attaquant de l'ESS a été un véritable poison pour les défenseurs du MCO avec à la clé un superbe but en début de seconde période.

Ogbi, la confirmation
G Le coach sétifien a fait G confiance au jeune Ogbi. Il lui a confié le rôle de meneur de jeu en seconde période. En plus d’alimenter ses coéquipiers en bons ballons, il a su prendre des initiatives. Deux d’entre elles seront annihilées par un Belarbi des grands jours. Ogbi a retrouvé toutes ses sensations et sera très certainement l'un des atouts de l'Entente lors des prochaines joutes.

G A moins d'une semaine du G match qui doit opposer les Sétifiens à la formation de Steve Biko, on ne connaît pas encore quand et à quelle heure arriveront les Gambiens. La direction de l'ESS a une nouvelle fois saisi la FAF et la CAF par courrier électronique pour avoir les renseignements nécessaires pour pouvoir préparer comme il se doit le séjour de la délégation de Steve Biko à Sétif.

A quand l'arrivée des Gambiens ?

Maintenant, tous les efforts que nous accomplissons tendent à porter très haut les couleurs du club. Nous avons les meilleurs supporters du monde et ils méritent tous ces sacrifices. Entretien réalisé par Khallil L.

G Comme annoncé dans une de nos précédentes éditions, les membres du staff G de l'ESS se sont réunis avec les dirigeants pour arrêter d'une façon définitive la liste des joueurs qui se déplaceront en Gambie. Les joueurs qui seront en appel pour le match retour sont : Ghoul, Belhani, Aroussi, Boukria, Benabderrahmane, Aoualmi, Ferrahi, Zerrara, Ogbi, Bouazza, Touahri, Nadji, Amokrane, Belameiri, Lamri.

Les joueurs qui se déplaceront en Gambie sont connus

G C'est à la deGponsables mande des resde

Le coup d'envoi sera avancé Djerroudi présidera la délégation Finalement, la nouvelle recrue G La délégation qui s'envolera le 16 de ce mois vers la d'un quart Tiaiba ne jouera pas les matchs comptant Gambie sera composée de 22 membres. En plus des 15 d'heure
pour le tour préliminaire contre le FC Steve Biko. Il ne sera qualifié pour les matchs internationaux que lors des 8es de finale si, bien sûr, l'ESS arrive jusque-là.

Tiaiba, pas avant les 8es de finale

Une économie de 460 millions par mois

G joueurs, il y aura Hakim Sebaa et Salim Kacem, les deux entraîneurs, le staff médical qui est composé de Maouche et Boughazi, le préposé au matériel Manallah et les deux dirigeants Billel Khebchache et Rachid Djerroudi. C'est ce dernier qui sera chargé de présider la délégation.

L

G Le billet d'avion concernant le A l'heure où nous écrivons ces trajet Alger-Casablanca-Banlignes, la FAF n'a pas encore rendu Sept joueurs au-dessus du seuil jul et retour coûte 9,3 millions publique l'identité de son représen- de centimes. La facture Juste derrière les «gros salaires», huit joueurs tant en Gambie. Cet officiel sera to- concernant les frais de perçoivent une mensualité qui dépasse le talement pris en charge par l'ESS transport s'est élevée à seuil qui a été proposé par les présidents de Les équipements de Pour le premier grand test de la phase reet la direction du club doit efclub et qui sera respecté… ou non. Il s'agit près de 100 millions de l'ENTV resteront à Sétif tour, les Sétifiens appliqués ont impressionné. fectuer des démarches à de Mellouli et Zerrara (170 millions), centimes et cela pour une G Les Sétifiens auront à en déAvec un Djahnit inspiré, ils ont battu assez diffi- Djahnit et Demou (140), Belameiri et cet effet. délégation de 22 membres. coudre avec le CRB ce vencilement, faut-il le signaler, la fantasque équipe Khedhaïria (130) et enfin Touahri (120). dredi et le dimanche suivant avec les du MCO pour conserver leur deuxième place au Gambiens de Steve Biko. Ces deux classement. Nadji a conclu un mouvement collec- 12 mensualités entre 80 et 110 millions de matchs que jouera l'ESS en l'espace tif lumineux, offrant la victoire aux siens, avec de deux jours seront diffusés en dil'aide d'un Gourmi étincelant. Il est certain que centimes rect à la télévision. Cela fera que les les Sétifiens ont ainsi montré qu'ils n'avaient Ils sont en tout et pour tout 12 joueurs à équipements qui serviront à la repas du tout l'intention de laisser s'échapfaire partie de la troisième catégorie en ce transmission resteront à Sétif du per le leader. qui concerne les salaires. Ils perçoivent une jeudi au lundi. mensualité qui varie entre 80 millions et 110 millions de centimes. Il s'agit de Nadji, Ogbi, Les espoirs sans Des Sétifiens Ghoul, Ferrahi, Madouni et Boukria qui ont un saAoualmi et Amokrane plutôt en forme laire mensuel de 80 millions de centimes. Ze Ondo en coupe Lors du dernier match joué à perçoit une mensualité de 82 millions. Benchadi et G Les espoirs de l'ESS receOran, les Sétifiens ont réussi à faire la Legraa plafonnent à 90 millions alors que Tiaiba, la vront leurs homologues du différence et surtout conserver leur nouvelle recrue, perçoit 100 millions. Le salaire de MCO, le mardi 18 février, pour le avance au score. Ils ont aussi bien mieux Ziti, qui est de 110 millions, se trouve juste en descompte des quarts de finale de la terminé le match que leurs adversaires. En sous du seuil. Coupe d'Algérie. Cette date coïncide plus de faire la décision, les camarades de Les «bas salaires» avec celle du retour de la délégation Karaoui ont raté plusieurs occasions de Belhani (40 millions), Lamri (30) et Aroussi (20) sétifienne de Gambie dont font parscorer. Il est certain que Madoui et ses perçoivent les plus bas salaires de tout l'effectif protie Aoualmi et Amokrane. La formaadjoints ne sont pas étrangers à la fessionnel. Pour ces deux derniers, il est surprenant de tion sétifienne sera ainsi privée de superbe forme affichée par les constater que leur temps de jeu est inversement propordeux de ses pièces les plus imporjoueurs de l’Entente. tionnel à leurs salaires. tantes.

l'ENTV que le coup d'envoi du match de ce dimanche et qui compte pour le tour préliminaire de la Ligue des champions sera avancé d'un quart d'heure. La rencontre qui mettra aux prises l'ESS avec Steve Biko commencera donc à 17h45.

es départs de Delhoum et de Saâdane ont permis à la trésorerie du club sétifien d'effectuer une économie substantielle. En effet, le salaire de l'ancien capitaine de l'Entente était de 260 millions de centimes et celui de l'ex-entraîneur national s'élevait à 180 millions. Leur départ a permis un allègement de 460 millions de centimes, ce qui n'est pas rien.

Qui représentera la FAF ?

Trois salaires à plus de 200 millions
Trois joueurs de l'effectif professionnel de l'ESS ont des salaires qui plafonnent à plus de 200 millions de centimes. Il s'agit de Karaoui (250), Hameur Bouazza (220) et Gourmi (200).

200 millions pour les frais de transport

G

L’échappée «belle» !

G

G

A.F.

A.F.

Coup de joie

CRB

www.lebuteur.com

N° 2545
Mardi 4 février 2014

11
Djaâdi et Chetouf présents à Bouchaoui
Nous avons déjà indiqué que l’ancien dirigeant du Chabab Adlane Djaâdi est revenu au club en rendant visite vendredi soir aux joueurs à leur hôtel pour les motiver avant de marquer sa présence au stade 20-Août le jour du match face à l’ASO. Djaâdi était également présent hier à Bouchaoui lors de la séance de la reprise en compagnie de Chetouf.

Après trois mois de pression

Reprise dans une bonne ambiance

A

près une journée de repos qui leur a été accordée dimanche, les joueurs du CRB ont repris hier les entraînements à Bouchaoui dans une très bonne ambiance suite à l’importante victoire réalisée contre l’ASO. C’est la première fois depuis trois mois, date de la dernière victoire réalisé face à l’USMH, que l’on constate une telle ambiance au sein du groupe. Après une pression insupportable qui a duré des semaines durant, les joueurs respirent enfin et retrouvent la joie de s’entraîner, après que la reprise des

entraînements eurent été une véritable corvée pour eux au lendemain de chaque rencontre, comme cela fut le cas lors de la récente défaite contre le RCA que les joueurs n’ont jamais pu digérer. Iaïch très heureux De son côté, Abdelkader Iaïch était très heureux hier, à l’image de tous ses joueurs, lui qui venait d’enregistrer sa première victoire avec le CRB alors qu’il a été sévèrement critiqué après la défaite face au RCA en raison de ses choix qui ont été remis en question. Iaïch n’a pas parlé avec ses joueurs du

match de l’ASO ni des erreurs commises lors de cette rencontre malgré la victoire. Il n’a pas voulu gâcher la bonne ambiance du groupe et laissant les joueurs savourer ce succès. Il reviendra certainement sur ce dernier match et leur parlera également de la prochaine rencontre contre l’ESS lors de la séance d’aujourd’hui. Les blessés reviennent En plus de la grande joie engendrée par la victoire contre l’ASO, Abdelkader Iaïch a été soulagé davantage de voir les joueurs blessés reprendre les entraîne-

ments hier avec le groupe, à l’image de Ammour, Dahmane, Annane et Hadjadj qui ont tous les quatre réintégré le groupe à l’occasion de cette reprise où il a été surtout question de travailler le côté physique. Les quatre joueurs se sont entraînés le plus normalement du monde et devront redoubler d’efforts lors des prochaines séances pour retrouver un peu de rythme, particulièrement Ammour et Dahmane qui peuvent retrouver la compétition à l’occasion du match face aux Sétifiens. F. A.

Le milieu de terrain Me khout nous a confirmé la bonn e ambiance qui a caractérisé Réda Malek hier la reprise des entraînements avait décidé de : «C’était formidable, cela fait lon gtemps rassembler toute la que nous n’avons pas res senti cela, nous étions très soulagé famille belouizdadie s et heureux après cette victoi très Le retour de Daâdi et Chetouf inre contre Chlef. Cela n’a vraiment tervient suite à l’initiative du présirien à voir avec l’ambiance mo dent Malek Réda qui a décidé de rose des séances précédentes.» Co faire appel aux anciens dirigeants et ncernant cette belle victoire contre de rassembler toute la famille bel’ASO, Mekhout évite de dire qu louizdadie pour sauver l’équipe de la e c’est le vrai nouveau départ de relégation et de la remettre sur de l’équipe : «C’est un déclic, certes no bons rails. Djaâdi a été donc le preus avons chassé la guigne, mais il mier à avoir répondu à l’appel et à ne faut pas rester là. Il faut encha montrer une bonne volonté et s’occuîner avec un autre bon résultat pant du reste de la prime de la vic. Si on arrive à gagner à Sétif ou toire. au moins à revenir avec un point, on On parle de Chetouf pourra parler d’un nouve au départ.» Le joueur estime, au conseil en effet, qu' «une victoire à Sétif est très d’administration possible et c’est avec l’int ention Par ailleurs, on parle ces derniers d’empocher les trois points temps du possible retour de Karim que nous nous rendons là-ba s». Le Chetouf au club d’une manière offimilieu de terrain belou izdadi n’a cielle, puisque certaines sources avanpas oublié toutefois de sou ligner cent que le concerné pourrait occuper l’apport des supporters face à le poste de directeur général de la SSPA, l’ASO : «C’est grâce à eu x que le poste que Malek Réda dirigeait aupanous avons gagné ce ma tch. Ils ravant. Cela pourrait se concrétiser lors nous ont soutenus jusqu ’au bout. de la prochaine réunion du conseil d’adNous avions besoin ensem ble de ministration où il sera question de la cette victoire, cela fait q uand passation de consignes entre l’ancien même trois mois que no us n’avons président Gana et le nouveau président plus gagné, il était temps que cela Malek Réda. s’arrête.» F. A.

Mekhout : «C’est grâce aux supporters que nous avons mis fin aux mauvais résultats»

A l’approche du derby contre le MCA

Les supporters rappellent à Malek Réda ce qu’avait fait Kaci-Saïd au match aller
Juste après le dernier match contre l’ASO, des supporters ont vite fait d’interpeller le président Malek Réda au sujet du prochain derby qui opposera le CRB au Mouloudia sur le terrain du stade 20Août. Les supporters du Chabab sont loin d’avoir oublié le match aller et toute la polémique qu’il avait suscité au sujet de la tribune qui devait leur être réservée. Ils n’ont pas oublié ce qu’ils ont qualifié par un manque de respect à leur égard en les envoyant dans les gradins supérieurs du stade olympique alors qu’on devait leur octroyer comme cela se faisait auparavant la tribune du virage sud. rendre la pareille aux Mouloudéens, surtout à Kaci-Saïd qui avait refusé de céder la tribune inférieure du virage sud aux supporters du Chabab. Les fans belouizdadis ont tout simplement demandé à Malek Réda de donner aux supporters du Mouloudia la petite tribune qui se trouve juste à côté de celle du poulailler, celle qu’on appelle communément «farmadja».

La direction joue la carte de la motivation financière
l paraît que la dernière victoire réalisée face à Chlef qui a mis fin à une série de sept matchs sans le moindre succès en plus d’une élimination au premier tour de la Coupe d’Algérie ait mis les Belouizdadis en appétit, eux qui entendent aller chercher au moins un point de Sétif lors de la prochaine journée du championnat afin de confirmer ce réveil et renouer avec les bonnes performances. Le CRB entend, en effet, profiter de ce bon état d’esprit pour s’éloigner encore plus de la zone rouge qui inquiète toujours les fans. Le Chabab reste tout de même à quatre points du premier relégable qui n’est autre que le CRBAF et de ce fait, les dirigeants du Chabab auraient décidé de profiter de cette dynamique pour motiver financièrement les joueurs à l’occasion du prochain déplacement à Sétif.

I

Diaf, la veille du match face à l’ASO, avait tout fait pour les rassurer quant à leur argent. Il leur avait promis qu’il en fera une affaire personnelle et que la situation va se débloquer incessamment. Cela a eu un impact positif sur les joueurs qui viennent de provoquer un déclic qui a trop tardé.

La prime contre l’ASO perçue juste après le match

Laâquiba revit après la victoire contre les Chélifiens

La tribune «farmadja» aux supporters du Mouloudia

Les supporters ont, en effet, rappeler tout cela à Malek Réda en lui demandant que le jour est venu pour

Les supporters sont donc montés au créneau après cette dernière victoire contre l’ASO et pensent dès maintenant au prochain derby contre le Mouloudia où ils comptent envahir en force le stade 20Août. A Laâquiba, on commence à reprendre espoir et on s’active à préparer ce derby. F. A.

Elle compte débloquer un mois de salaire

Bien entendu, la direction du Chabab n’a pas de quoi octroyer de fortes primes aux joueurs alors que ces derniers ne perçoivent même pas leurs salaires. La motivation dont on parle consiste à verser un mois de salaire aux joueurs avant le match de vendredi prochain. Dans d’autres circonstances, cela n’a rien de spécial, mais compte tenu de la situation du Chabab, c’est tellement rare de percevoir son dû à chaque fin de mois qu’on en rêve. Le président Malek Réda, lors de sa dernière réunion avec les joueurs à l’hôtel Dar

Et comme preuve de bonne foi, la direction du club a vite fait d’octroyer aux joueurs la prime de la victoire contre l’ASO et ce, juste après le match, comme nous l’indiquions hier. Malek Réda avait donné rendez-vous à ses joueurs à leur hôtel après le match où il leur a octroyé une prime de cinq millions de centimes, en attendant deux millions de plus que les autres dirigeants devraient réunir. En tout cas, cette initiative du président du club a été très bien accueillie par les joueurs qui venaient en même temps de pousser un grand ouf de soulagement après cette victoire compte tenu de la pression qui pesait sur leurs épaules suite à une série de résultats catastrophiques.

déclarations après le match contre l’ASO, Malek Réda avait mis l’accent sur ce sujet en indiquant que sa direction va procéder, à chaque fois que l’occasion le permet, de motiver financièrement le groupe, surtout à l’approche des grands rendez-vous, en faisant allusion aux deux prochains matchs de son équipe face à l’ESS d’abord, puis à l’occasion du derby contre le Mouloudia, sans parler de la rencontre qui suivra ces deux matchs qui verra les Belouizdadis rendre visite à la JSK sur le terrain du 1er-Novembre. L’octroi de la prime de la victoire contre Chlef et l’intention de débloquer cette semaine un mois de salaire entre en effet dans cette nouvelle démarche.

Deux primes spéciales contre l’ESS et le MCA

Les dirigeants ont enfin compris !

Il semble que les responsables du club aient enfin compris que les joueurs ont besoin d’argent, non pour se permettre du luxe, mais pour vivre dignement de leur travail. Ils ont compris aussi que motiver les joueurs financièrement peut apporter ses fruits. Dans ses dernières

Toujours à ce sujet, les responsables du CRB envisagent de réserver de belles primes aux joueurs lors des deux prochains matchs, respectivement contre l’ESS et le MCA. Les dirigeants entendent mettre leur équipe dans les meilleures conditions possibles afin d’aller arracher un bon résultat à Sétif et d’enchaîner avec une victoire contre le Mouloudia. Notre source ne nous a pas divulgué le montant de ces primes, mais la direction compte l’annoncer aux joueurs cette semaine, d’autant que les supporters commencent à exercer une certaine pression sur les dirigeants à l’approche du derby face au Mouloudia. F. A.

Une victoire Meliani : «Il faut vite se relever !» pour repartir
Une défaite inattendue, n’est-ce pas ?
C’est vrai, nous étions très concentrés sur ce match afin de confirmer la dernière victoire à domicile, mais les absences qu’on a enregistrées ont fait la différence ainsi que notre prestation qui a été un peu piètre lors de ce match. Je crois qu’il y avait de la place pour un bon résultat, mais on est passés à côté. mal à tout le monde et les joueurs se sentent coupables. Nous espérons qu’ils resteront derrière nous pour nous soutenir lors du prochain match afin qu'on renoue avec le succès.

12

N° 2545
Mardi 4 février 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

ASO

Coup sûr

Pesez-vous au prochain match face à la JSMB ?
Evidemment, ça sera le week-end prochain et nous avons besoin de le gagner, on a ressenti la pression de gagner tout de suite après la dernière défaite, c’est pour cette raison que nous attendons avec impatience de jouer ce match qui ne sera pas facile car l’adversaire revient aussi d’une contre-performance et voudra aussi se racheter.

Pourtant, l’adversaire n’était pas si difficile que ça…
Oui, car le problème était en nous, c’est notre production qui a facilité la tâche à l’adversaire, nous avons douté après l’ouverture du score et on n’a pas eu la réaction qu’il fallait, surtout en seconde mitemps où l’adversaire a un peu reculé, et où il fallait pousser pour chercher le but de l’égalisation. Après le naufrage face au CRB, le staff technique enclenchera un plan d’urgence afin de retrouver le chemin des victoires dès samedi prochain, un succès extrêmement important pour ne pas perdre encore de l’altitude car Ighil ne veut pas se retrouver à nouveau dans une situation inconfortable au milieu du tableau, surtout qu’il aura, après le prochain match, à en découdre deux fois à l’extérieur. La situation se complique donc pour les camarades de Daif qui doivent vite se ressaisir avant qu’il ne soit trop tard, surtout que les supporters n’ont pas apprécié la dernière prestation de l’équipe, qui ne reflète en aucun cas son classement ni les qualités des joueurs d’ailleurs.

Comment voyez-vous vos chances pour ce match ?
On a l’avantage de jouer chez nous, mais ça sera seulement sur le papier, il faut faire notre possible pour nous en sortir, récupérer nos joueurs blessés nous fera aussi le plus grand bien et accroîtra les choix pour le staff technique lors de cette rencontre. Entretien réalisé par Ahmed Feknous

Encore une fois, la formation du MO Béjaïa a encaissé deux buts à l’extérieur samedi dernier face à la JS Saoura, concédant ainsi une autre défaite qui n’est pas venue pour arranger les affaires du club à l’avenir. D’ailleurs, la fragilité de la défense semble devenir le maillot faible de cette équipe du MOB depuis quelques journées surtout en déplacement où les Béjaouis encaissent souvent des buts. Pour preuve, les coéquipiers de Zaïdi en ont pris six lors des trois dernières rencontres face respectivement à l’USMA, l’USMH et la JSS. Ce qui n’est pas pour arranger les affaires du club qui se rapproche de la zone rouge et se trouve désormais à quatre points seulement de la première équipe concernée par la relégation qui est le CRB Aïn Fekroun. Pourtant, le staff technique comme les joueurs avaient l’opportunité de se préparer pour une meilleure prestation lors de cette seconde phase du championnat, dommage que cela ne soit pas le cas.

Amrani : «Nous avons commis des erreurs de débutants face à la JSS»
Sur le plan statistique, les Béjaouis occupent une place en bas du tableau avec 19 buts encaissés depuis le début de saison.

MOB

www.lebuteur.com

N° 2545
Mardi 4 février 2014

13

Le staff technique n’arrive toujours pas à trouver les solutions
Bien que le coach Abdelkader Amrani ait tenu à trouver des solutions depuis son arrivée à la barre technique afin d’éviter les erreurs, ce dernier n’a pas réussi puisque le club enchaîne des contre-performances à l’extérieur et de erreurs défensives qui coûtent souvent cher au club. Samedi dernier, la défense s’est illustrée en provoquant un penalty concédé d’une manière bête avant que l’attaquant de la JSS Beldjialli n’ait bénéficie de la passivité des camarades de Zaidi pour doubler la mise et permettre à son équipe de prendre trois points. Cette situation constitue

un casse-tête pour le coach Amrani qui s’inquiète de ces erreurs répétitives et de débutants. La dernière défaite à l’extérieur n’est pas venue arranger les affaires du club. Désormais, les Béjaouis doivent améliorer leur prestation et renouer avec les résultats positifs pour espérer réaliser l’objectif tracé. Le premier responsable de la barre technique du MOB a reconnu que son équipe aurait pu réussir un bon résultat si cela n’avait pas été les erreurs commises au niveau de la défense. A la fin de la rencontre qui a opposé son équipe à la JSS, Amrani a déclaré : «Nous avons commis des erreurs de débutants qui nous ont coûté un deuxième but et une défaite qui n’arrange pas nos affaires. Désormais, nous devrons penser à l’avenir et se ressaisir afin de récolter le maximum de points qui nous permettront de quitter cette zone et de se mettre à l’abri d’une mauvaise surprise.»

Désormais, aucun faux pas n’est permis à domicile

En concédant deux défaites consécutives contre l’USMA et la JSS, les Crabes viennent de rendre leur tâche difficile en occupant la 13e place avec 18 points et à quatre longueurs seulement de la première équipe concernée par la relégation. Une bonne réaction s’impose lors des prochains matches, à commencer par celui de ce week-end devant le CS Constantine au stade de l’Unité Maghrébine où la victoire est plus que jamais impérative pour remonter au classement et éviter une mauvaise surprise. Le staff technique ainsi que les joueurs sont conscients de ce qui les attend et décidés à réagir pour renouer avec les bons résultats après trois contre-performances consécutives. Yugurtha A.

Vos supporters sont déçus de votre production, qu’en pensez-vous ?
Nous aussi sommes déçus de ce score, on voulait gagner ou au moins faire match nul. La défaite fait Sellama out
Le milieu de terrain, Kheireddine Sellama, n’est pas du tout chanceux cette saison car il s’est blessé après sa première apparition, il devait passer hier d’autres examens suite à sa blessure à la cheville, et tout porte à croire qu’il ne pourra pas reprendre l'entraînement qu’après quelques jours, ce qui le met out pour le match de samedi prochain.

La JSMB, le match piège

Beaucoup pensent que le prochain match sera une simple formalité pour les Chélifiens vu le classement actuel de l’adversaire, mais la réalité est tout autre car c’est un match piège pour les joueurs qui sont loin de leur niveau ainsi que l’adversaire qui jouera le tout pour le tout. La pression sera du côté des locaux qui, en panne d’inspiration, doivent faire le jeu et marquer des buts, chose très bien assimilée par Ighil qui comprend très bien les exigences de ce match. C’est pour cela qu’il veut récupérer tout son potentiel surtout que, vu la pression, il aura besoin de joueurs d’expérience capables de faire la différence dans une telle situation. A.F.

face à la JSMB

Noureddine Daham devait reprendre, hier, les entraînements après son absence lors du dernier match suite à sa mise à l’écart par Ighil. Daham devra être présent pour le prochain match de l’équipe qui a tant besoin de lui.

Daham reprend

Samir Zazou qui n’a pu terminer le dernier match à cause de douleurs à la cheville s’est rassuré après les examens qu’il a passés, dimanche, à Chlef. Le joueur devra reprendre l'entraînement demain, pour préparer le prochain match. Ighil devra compter avec son retour pour le prochain match.

Zazou s’est fait mal

PUB
Un match La amical au préparation programme du CSC a débuté hier

Anep 104286 Le Buteur 04-02-2014

Comme c’est devenu Afin de bien préparer le prochain une habitude chez le L’attaquant Faouzi Rahal a renoué avec le chemin des filets en inscrivant l’unique but match face au CS Constantine et espérer staff technique réussir un bon résultat, les Crabes ont repris de son équipe face à la JS Saoura vendredi dernier. Dans cet entretien qu’il nous a chaque semaine, un le chemin des entraînements hier où le staff accordé, il affirme que ses coéquipiers avaient la possibilité de réussir un bon résultat, technique tâchera d’apporter les correctifs match amical est au programme des Vert qui s’imposent afin que l’équipe puisse réagir. dommage que la volonté de l’équipe adverse était plus grande surtout qu’elle a Béjaouis qui se sont illustrés par une pièet Noir pour au- Les bénéficié de l’avantage du terrain et du public. Il estime qu’ils doivent désormais se tre prestation lors des dernières rencontres jourd’hui devant un doivent améliorer leur rendement et livrer ressaisir dès le prochain match face au CS Constantine où la victoire est plus que club de la région qui une belle prestation, à commencer par le jamais impérative pour s’éloigner de la zone rouge. devrait être le CRB rendez-vous de ce week-end face au CS Constantine afin de mettre un terme à Aokas ou la JS Tichy. En effet, Amrani ten- trois matches sans victoire et repren- Vous venez de concéder nous n’avons pas beaucoup de CS Constantine. dre confiance pour l’avenir. tera d’apporter les corchoix pour conserver nos un autre revers à l’extéVous venez d’entamer cette seconde phase rectifs qui s’imposent chances intactes au mainrieur face à la JS Saoura, avec deux défaites, cela ne va-t-il pas indurant cette joute et de bien tien. Certes, la tâche ne Sidibé quel est votre commentaire ? préparer son équipe afin sera pas facile, mais nous fluer sur le rendement de l’équipe à Certainement, c’est une grosse qu’elle soit à la hauteur et toujours bloqué sommes plus que jamais l’avenir ? déception pour nous après avoir puisse réussir le résultat motivés à arracher les par le président de Non, ces deux résultats négatifs ne vont concédé cette défaite qui n’arescompté surtout que trois points de la vicpas influer sur notre rendement étant l’Olympique de Bamako range pas nos affaires surtout les Béjaouis n’auront toire afin de redresser la donné que les joueurs sont conscients Comme nous l’avons annoncé dans au niveau du classement gépas le droit à l’erreur barre. nos précédentes éditions, le défenseur de la tâche qui les attend et sont déface aux Constanti- malien, en l’occurrence Sidibé Soumeila, néral où on n’est pas à l’abri cidés à mettre un terme à cette Revenons à vous. nois. n’est toujours pas qualifié au MOB en dépit d’une mauvaise surprise. mauvaise série. Certes, la D’ailleurs, on s’est déplacés Vous avez renoué avec de son arrivée à Béjaïa depuis maintenant tâche ne sera pas facile vu semaines. D’ailleurs, selon les pre- à Béchar avec l’unique oble chemin des filets, Nemdil plusieurs que nous sommes appelés miers éléments d’information, le joueur est jectif de réussir un bon réà disputer des matches votre sentiment ? devrait bloqué par le président de l’Olympique de sultat, malheureusement difficiles, à commencer Bien que je ne sois pas Bamako qui est l’ancien club du joueur reprendre malien cela n’a pas été le cas pour qui exige une somme financière par celui de la proun vrai attaquant de plusieurs raisons. Pourtant, bien que le joueur se trouve libre de cette chaine journée face au formation, j’essaie touil y a eu de la place pour un tout engagement. La direction du CS Constantine où la jours d’aider mon semaine MOB estime que l’exigence du prébon résultat surtout après victoire est obligatoire équipe à réaliser de Ayant été contraint sident de l’Olympique de Baavoir réussi à revenir au score en afin d’améliorer notre bons résultats et le but de se remettre au repos mako n’est pas logique. première période, mais dommage classement. que j’ai inscrit samedi pour effectuer les soins Affaire à suivre. nous n’avons pas pu suivre le rythme dernier face à la JS nécessaires, l’attaquant Nemen seconde période. Est comment s’anSaoura m’a permis de dil devrait reprendre les entraînonce cette renrenouer avec le cheA quatre points seulement de la troisième nements cette semaine après une min de filets et me mocontre pour vous ? absence de plusieurs semaines. Il se équipe concernée par la relégation, ne penseztiver davantage pour la Ça sera un match sent bien actuellement. Il se dit prêt à vous pas que ce soit le moment de réagir pour suite du parcours. J’esdifficile dans la reprendre les entraînements pour éviter de vous compliquer la tâche ? père que le groupe sera mesure où nous être apte dans les meilleurs délais à Bien évidemment, je crois que nous ne sommes pas encore plus performant à aurons afretrouver les terrains et aider son à l’abri d’une mauvaise surprise après cette nouvelle dél’avenir et pourra renouer faire à une équipe à réaliser de bons résultats. faite où on se retrouve désormais qu’à quatre points avec les victoires dès le rendezéquipe de Yugurtha A. seulement du troisième relégable. Ce qui nous vous contre le Constantinois. CS contraint de bien réagir afin nous s’éloigner de la zone Entretien réalisé par Constantine qui joue les premiers rouge. D’ailleurs, après ces deux dernières défaites face rôles et qui se déplacera à Béjaïa pour Yugurtha A. à l’USMA et la JSS, on est appelés à se racheter et de reréussir un bon résultat. Pour ce qui nous nouer avec les succès dès la prochaine rencontre face au concerne, je pense qu’on n’a pas le droit à l’erreur vu

Rahal : «Face à la JS Saoura, on aurait pu revenir avec un bon résultat mais…»

14
La direction a changé le lieu et l’horaire de la reprise
a JSMB a repris les entraînements hier, mais pas au stade de l’UMA. La direction du club a tout fait pour éloigner l’équipe de ses supporters et épargner aux joueurs la colère des fans qui ont été très déçus, après la piètre prestation des camarades de Boukmacha face à l’Arbaâ où ils avaient frôlé l’humiliation. La séance a eu lieu en effet à Tichy, très loin des fiefs du club. Cette séance s’est déroulée à 10h alors qu’elle devait avoir lieu dans l’après-midi. En plus, le lieu de l’entraînement a été tenu au secret par la direction afin que les supporters ne puissent pas faire le déplacement jusqu’à Tichy, pour perturber davantage le groupe et où l’on craignait même d’éventuels accrochages avec quelques joueurs qui sont la cible des Béjaouis en raison d’un rendement jugé en deçà de leur valeur marchande. Même le staff technique serait visé. Les joueurs n’ont été informés d’ailleurs du changement de l’horaire qu’avant-hier soir, quelque temps seulement après avoir déjà pris la décision de reprendre le travail hier dans la soirée.

N° 2545
Mardi 4 février 2014

www.lebuteur.com

Coup difficile

JSMB
Ayant pris quelques heures de repos, après leur dernier match face au RCA, les joueurs de la JSMB ont repris le chemin du travail, hier matin, à 10h, pour entamer la préparation de la prochaine empoignade contre l’ASO, en déplacement. Le driver profitera de ces séances pour trouver la bonne formule et apporter les dernières retouches, tout en concevant le dispositif qui sera mis en place face à cette équipe de Chlef, notamment la ligne offensive qui n’arrive toujours pas à faire sensation. La reprise d’hier a été marquée par des absences en cascade. Pas moins de huit joueurs ont prolongé leur quartier libre et fait l’impasse sur les entraînements. Pourtant, le groupe était sommé de rejoindre Béjaïa hier et de se remettre au travail après la journée de repos qui lui a été accordée par l’entraîneur, Djabour. Cependant, profitant du vide, certains éléments à l’image de Meddahi, Tatem, Bouziani, Laribi, Chehaïma, Agoune, Belghrabi et Niati n’en ont fait qu’à leur tête. Toutefois, on a appris que seuls deux joueurs, Laribi et Chehaïma avaient été autorisés à prolonger leur séjour.

L’équipe fuit la colère

de ses supporters

8 absents à la reprise, Djabour en colère

L

Djabour jouera sa tête contre l’ASO ?

supporters, sans oublier les joueurs qu’on accuse de ne pas mouiller le maillot et de ne pas se donner à fond pour les couleurs du club. On ne sait pas si la JSMB va continuer à s’entraîner loin de Béjaïa pour éviter ses supporters, mais une chose est sûre, les prochaines retrouvailles, peutêtre à l’occasion du prochain match à domicile, risquent d’être mouvementées.

Les joueurs sous une forte pression

Avant ce match contre l’Arbaâ, la pression était déjà palpable en raison des derniers mauvais résultats en championnat.

ASOJSMB, samedi à 18h

Et après cette nouvelle débâcle, la pression a augmenté davantage et la situation s’est compliquée de plus en plus, au point où l’air est presque irrespirable à l’intérieur de l’équipe. Les supporters on tenté une opération coup-de-poing après le match, eux qui étaient très en colère envers les joueurs en raison d’un rendement médiocre qui a posé moult interrogations. Même les joueurs se sont rendu compte de la situation difficile dans laquelle ils se sont retrouvés après deux journées de cette phase aller, puisque l’équipe n’a désormais que 13 points et occupe la dernière

La rue gronde et des supporters sceptiques

place. Sachant que la JSMB aura à effectuer un déplacement très périlleux cette semaine à Chlef pour affronter l’ASO.

Pendant ce temps-là, la rue gronde à Béjaïa où la colère des supporters risque d’envenimer les choses et de plonger le club dans une autre crise. Les supporters en veulent aujourd’hui à tout le monde, ils n’épargnent personne. Pour eux, tout le monde est responsable, y compris la direction et le staff technique qui ne fait plus l’unanimité chez les

Et en parlant du prochain match de la JSMB qui se prépare dans une ambiance morose, son résultat sera certainement déterminant pour Kamel Djabour qui jouera certainement sa tête lors de cette rencontre. Très contesté ces derniers temps, le coach de la JSMB a déjà été pointé du doigt par le passé où il a été pris à partie par quelques supporters avant d’être sommé de donner des explications à sa hiérarchie. Avec cette nouvelle défaite face à l’Arbaâ où l’équipe est passée complètement à côté, et où elle a évité de peu la correction, ses jours à la barre technique de la JSMB sont désormais comptés. Le technicien franco-algérien qui reste toutefois optimiste jouera tout simplement sa tête contre l’ASO cette semaine. S.A.

Le match devant opposer la JSMB à Si l’on en croit le staff médical, du côté de la JSMB, y l’ASO pour le compte de la 18e journée du Comme tout le monde le sait, l’attaquant Hi- aura une bonne nouvelle la semaine prochaine. Il s’agit du championnat de Ligue 1 est programmé chem Bouyoucefi, qui souffre des ligaments retour de Hocine Laribi à l’entraînement. Inactif depuis sa pour le samedi 8 février prochain. Le coup croisés, devra subir une opération. Toutefois, ce dernière rechute, ce dernier, qui s’est consacré aux soins dud’envoi sera donné à 18h et non pas à 15h dernier ignore toujours la date de cette opérarant la dernière semaine, se sent beaucoup mieux actuellecomme c’était le cas lors du dernier match tion. Afin d’être fixé, il a demandé de rencontrer ment. Toutefois, il a peu de chances de prendre part au face au RCA à Béjaïa. Une rencontre qui les dirigeants pour y voir plus clair avec sa diprochain match de son équipe face l’ESS pour le s’annonce d’ores et déjà difficile pour les gars rection. D’ailleurs ce dernier se trouve depuis compte de la 19e journée. Il pourrait faire de Kamel Djabour qui devront faire de leur presque une semaine à Béjaïa. son retour face au CABBA ou la mieux pour se racheter de leur premier reJSK. vers à domicile.

Bouyouçefi prend son mal en patience

Laribi reprendra la semaine prochaine

C’est dans une ambiance morose que les joueurs de la JSMB se sont remis au travail, pour préparer le prochain match contre le RCA. C’est dire que le moral des Vert et Rouge est au plus bas, conséquence de la débâcle de la saison. Inutile de dire que l’atmosphère était maussade. En plus de l’épuisement mental, la déception se lisait sur leur visage. Ces derniers ont travaillé à contrecœur.

Une ambiance morose

Kacem : «La situation est difficile mais, on ne baissera pas les bras»
Le jeune gardien international de la JSMB, Sofiane Kacem, est très déçu de la défaite concédée par son équipe face à l’Arbaâ samedi dernier à domicile. Malgré la situation que vit ces jours-ci son club, suite aux derniers revers enregistrés depuis le début d’exercice, cela n’a pas empêché Kacem de rester optimiste quant à une meilleure suite du championnat. Dans quel état d’esprit êtes-vous en ce moment ? Je suis bien évidemment très déçu. J’ai le moral à zéro. C’est toujours dur de digérer une défaite, d’autant plus que c’était la seconde fois de suite lors de cette phase retour. On ne méritait pas de perdre ce match. Le nul était vraiment à notre portée. C’est dommage ! Le football est ainsi fait. On doit l’accepter. On n’a pas eu de chance, on a créé plus d’une trentaine d’occasions mais sans pour autant inscrire le moindre but. Est-il vrai que le manque d’expérience était votre principal handicap ? Non, il n’y avait pas que ça. Dire qu’on a perdu uniquement à cause de ce paramètre, c’est occulter les autres failles. De quelles failles voulezvous parler ? Des nombreuses erreurs individuelles que nous avons commises. La responsabilité est collective, tout le monde a failli, chacun à son niveau, tout le monde a commis des erreurs. On a encaissé un but en seconde période, on n’aurait pu revenir à la marque si vraiment on avait bien maîtrisé les occasions qui se sont offertes à nous. Cette défaite n’arrange pas les affaires de la JSMB qui occupe la dernière place au classement ? Le championnat est encore long, il reste encore plusieurs journées à la phase retour, treize matchs à disputer, et rien n’est encore joué pour la relégation ou le maintien. Croyez-vous que la JSMB a les moyens de s’en sortir ? Bien sûr que oui, sinon à quoi bon de nous préparer pour la suite de la compétition. On est déterminés à faire des sacrifices pour assurer notre maintien parmi l’élite. On reste optimistes et confiants quant à nos chances de garder notre place en Ligue 1. Pour le moment, on est la lanterne rouge, et je peux même vous dire qu’on peut terminer la saison avec un classement honorable, Inch’Allah. Nous mettons la main dans la main pour aller loin. Peut-on s’attendre à une équipe décidée à se racheter lors du prochain match ? Vous pouvez être certain que nous sommes impatients de jouer ce match, car nous avons une revanche à prendre sur le sort. Nous voulons prouver à tout le monde que la JSMB méritait mieux lors du dernier match. On doit réagir car notre position au classement ne nous permet plus de faire de faux pas, et nous ferons tout notre possible pour sauver cette équipe. Ce match vous opposera à l’équipe de l’ASO. Difficile n’est-ce pas ? Tous les matchs sont difficiles mais nous ne craignons aucune équipe. Il est vrai que l’ASO a les moyens de nous poser des problèmes, mais il y a chez nous une grande volonté de se surpasser. Nous ne viserons que la victoire, pour la dédier à nos supporters. Je leur dirai seulement qu’ils ne doivent pas s’inquiéter, on fera tout pour sauver l’équipe. Qu’avez-vous à dire aux supporters qui sont inquiets ? Qu’ils sachent que quand ça ne marche pas, la situation nous inquiète nous aussi, c’est pourquoi nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour nous racheter de notre dernière défaite, on fera tout pour améliorer notre classement et sauver la JSMB. Il faut qu’ils restent derrière leur équipe et, ensemble, on atteindra notre objectif. Entretien réalisé par S.A.

Sur les 40 cartons ramassés par le club depuis le début de saison, le défenseur Moussa Coulibaly en a reçu, à lui seul, pas moins de 9. Après avoir déjà purgé deux suspensions d’un match pour cumul de cartons, ce dernier a reçu encore un carton samedi dernier face à l’Arbaâ, se dirigeant encore vers une autre sanction, ce qui fait que ce joueur reste le plus sanctionné de son équipe et du championnat en général. Absent tout au long de la semaine dernière suite à un problème d’estomac, ce qu’il a contraint de déclarer forfait pour le dernier match face au RCA, le jeune milieu offensif de la JSMB, Larbi Hamouche, a repris le travail le plus normalement du monde hier dans la matinée avec le reste du groupe. Le joueur se sent beaucoup mieux actuellement et se dit même prêt à prendre sa place dès le prochain match face à l’ASO.

Coulibaly bat le record avec 9 cartons jaunes

Hamouche a repris

Les joueurs refusent de rendre les chèques de garantie, avant d’être régularisés
Rien ne va plus à la JSMB. Les jours passent et se ressemblent, comme l’ont déclaré les joueurs béjaouis. Alors qu’ils espéraient percevoir leurs salaires hier matin, comme promis par la direction, les joueurs ont été invités à patienter encore, avant de toucher leur argent. La direction leur a demandé de rendre aussi les chèques de garantie qui leur avaient été remis, avant leur départ en Tunisie, il y a de cela quelques semaines, mais ces derniers ont refusé. Les joueurs veulent toucher d’abord leur argent, avant de rendre les chèques de garantie en question.

Coup d’œil
Les Harrachis veulent bousculer la hiérarchie
Au vu du classement actuel et le nombre de points, soit 23, l’USMH reste encore bien loin pour défendre son titre de dauphin, un objectif difficilement accessible. Cependant pour certains observateurs, le club harrachi aura son mot à dire cette saison dans la lutte pour une place au podium. Les deux victoires consécutives à domicile suivies d’un nul flatteur à Constantine face au CSC ont poussé le club harrachi à voir plus haut. Avec ce résultat, l'équipe banlieusarde est une courbe ascendante et une dynamique de bons résultats qu'il faudra garder aussi longtemps que possible. Ce sera la seule alternative pour les poulains de Charef de s'assurer une place parmi les premiers. Les Jaune et Noir auront à en découdre avec le RCA à El Harrach, ce week-end. Par rapport à ce qu'ils ont laissé apparaître contre le CSC et lors des dernières rencontres amicales, il faudra s'attendre à un enchaînement de succès. Les joueurs du RCA savent d'ores et déjà que leur tâche ne sera pas de tout repos. Par la suite, l'USMH ira affronter le leader au stade Omar-Hamadi.

USMH

Belkaroui

Ligue 1

www.lebuteur.com

N° 2545
Mardi 4 février 2014

15
Après la victoire méritée face au MOB

JSS

«On ne se contentera pas de jouer les trouble-fêtes»

«Le FC Sheriff m’aurait donné l’occasion de jouer la Ligue des champions»

«On préparera le match du MCEE tranquillement»

Alain Michel

Vous étiez en contact avancé avec le FC Sheriff, Avec notre jeune équipe, nous avons des arguments à le club champion de Moldavie, mais votre faire valoir et on ne se soucie guère des autres transfert ne s’est pas concrétisé. Déçu, n’est-ce équipes. Il nous faut d'abord rattraper le trio de tête. pas ? Ensuite, on essayera de récolter le maximum de C’est vrai que j’étais déçu parce que franchepoints, aussi bien à domicile qu'à l'extérieur. C’est la ment, je ne voulais pas rater une si belle occasion seule condition pour terminer en haut du tableau. de jouer en Europe. Comme le FC Sheriff joue Certains affirment que la force de l'équipe réside chaque année la Champions League, cela aurait dans la jeunesse de son collectif… été pour moi une nouvelle expérience. En fait, la jeunesse de l'effectif donne beaucoup de On croit savoir que vous faites l’objet de convoivolonté aux joueurs qui ont besoin de progresser. tises de la part du FC Bâle, pour un éventuel Cela étant, il y a aussi l'esprit de groupe qui catransfert cet été ? ractérise l'équipe. J’ai eu vent de cette information par Selon beaucoup d'observateurs, l’intermédiaire de mon agent. Pour l'USMH a les moyens de jouer les l’instant, il n’y a rien de concret. premiers rôles, mais elle se Comme je viens de vous le dire, j’ai contente de jouer les troubletourné la page d’un transfert à fêtes… l’étranger, pour la simple raison Si on a pu épingler certaines que le mercato hivernal a fermé grandes équipes, ce n'est pas ses portes. Je préfère parler de pour jouer les trouble-fêtes. mon club et de ce qui nous atTout au long de notre parcours tend lors de nos prochaines en championnat, on a tout fait échéances. pour rester dans le peloton des Revenons à votre équipes du milieu du tableau, L'heure es équipe et les dermais durant cette phase retour, t aux calcu Les derniers niers résultats, on visera le haut du classement. ls bo ns ré sultats de l'U en champion comme ce nul arraché On ne se contentera pas de SMH na porters une ce t ont suscité chez les supà Constantine. Vous y jouer les trouble-fêtes. équipe jouer rtaine envie de voir leur attendiez-vous ? les premiers Apparemment, les conditions rôles cette sa son, à défaut Personnellement, je isont réunies pour la réalisaparmi les troi de terminer à une place m’y attendais, car nous tion de vos objectifs… de l'avenir de s premières. Très soucieux avons fait le déplacement le En effet, du président du club ur cl ub , la plupart d' eux passent le entre avec la ferme détermination ur temps à fa jusqu'aux supporters, tout le qui s'avèrent ir d’arracher les trois points. favorables à l'Ue des calculs monde est mobilisé pour cet ce grand opti Malheureusement, il nous a misme qui se SMH. D'où objectif et chacun de nous est dé ga les milieux sp ge manqué un peu plus de chance. déterminé à contribuer afin de ortifs harrachi dans Sinon sur le plan du jeu, a dos. l'atteindre. miné les débats, on a eu plusieurs Pour les prochains matchs qui occasions nettes. Sofiane Limane restent, l'USMH aura à jouer Les observateurs pensent que cette en progression trois matchs à Alger dont un réussite est due au travail de l'entraîderby contre l’USMA ; un comconstante neur, qu'en pensez-vous ? mentaire ? S'il y a un joueur qui s'est ilEffectivement, le coach est en grande Tout d'abord, nous devons penlustré lors des dernières renpartie derrière cette bonne marche de ser à notre prochain match contre contres amicales avec les l'équipe. A chaque fois, il apporte les le RCA à El Harrach, dans quatre seniors, c'est bien le jeune Socorrectifs nécessaires et nous demande jours. C'est une rencontre que nous fiane Limane. A ne pas le de jouer calmement et de poser le baldevons impérativement remporter, confondre avec Houssam, le lon. C’est ce qu'on a toujours fait. C'est après on verra. gardien de but. Il s’agit d’un joueur de champ de 20 ans qui vrai que l'essentiel reste le résultat, mais Le RCA vous a battus deux fois évolue comme milieu défensif on doit aussi appliquer ses conseils et se cette saison en championnat et en montrer efficaces. avec les U21. En fait, ces deux coupe et sur même score de 2 à 1. Avec les derniers bons résultats, l’équipe se éléments sont des cousins. Pensez-vous que l'USMH a les retrouve au milieu du tableau. Cela vous rasAprès avoir été reversé dans sa moyens de prendre sa revanche ? sure, non ? catégorie des Espoirs avec laPourquoi pas ? Un match reste En effet, cela nous rassure beaucoup. Nous quelle il a joué plusieurs toujours un match où tout reste matchs, ce joueur semble avoir devons rester sereins. Au fil du temps, le groupe possible. A mon avis, ce sera diffiva gagner en expérience et nous serons plus retrouvé ses moyens qui lui ont cile pour les deux équipes, mais forts encore. permis de gagner la confiance croyez-moi qu'on ne leur cèdera du coach qui l’a promu en seMais cela ne va pas la moindre parcelle de terrain. niors. Polyvalent, Sofiane Lipas être faAucun Pour conclure, peut-on savoir mane peut également évoluer cile pour joueur quels sont vos objectifs personnels comme défenseur latéral. C’est vous avec ? à l'infirmerie ! d’ailleurs à ce poste qu’il a brillé le proJe ne vous apprends rien en vous Au grand bonheur du staff techavec l’équipe première. Grâce à bable disant que chaque joueur au monde nique, l'infirmerie du club s'est totaleses qualités techniques et son retour souhaite porter les couleurs de son ment vidée, ces derniers jours. Certains intelligence dans le jeu, il est en en force pays. Personnellement, je ne fais pas joueurs, qui souffraient de blessures, se progression constante. C’est de cerexception à cette règle. J'espère garsont totalement rétablis. Ainsi, le dire que cet élément est en taines der longtemps cette efficacité pour coach Boualem Charef train de bousculer la hiééquipes, m'imposer au sein de l'équipe de pourra disposer de comme la Azzi rarchie, malgré son mon club et être remarqué par le la totalité de jeune âge. Les spéva mieux JSK et le sélectionneur national. son effectif. cialistes le Azzi, le défenseur harrachi, MCA Entretien réalisé par N. R. considèrent pourrait prendre part au prochain … comme un match du championnat. Il devrait regrand esprendre du service ce matin avec le groupe. Amada : «Nous sommes sur la bonne voie» poir de Sa blessure à la cheville est sur le point de disToujours égal à lui-même, le milieu défensif Amada a rel'équipe paraître. Même s’il se sent beaucoup mieux, sa trouvé, lors des dernières rencontres, une grande forme, pour harrachie. participation dépendra de la décision du coach. avoir été un véritable porteur d'eau dans l'entrejeu, tout en Malgré Il espère, en tout cas, être présent. «J'espère m'en constituant une citadelle imprenable avec ses coéquipiers Henson remettre rapidement et être prêt pour la prodou, Aït Ouamar, Boumechra et autres Younès. Affable et courmanque de chaine rencontre du championnat. J'ai vraitois, le jeune Malgache s'est prêté à une de nos questions compétiment envie de reprendre le plus tôt possible. concernant le retour en forme de l'équipe. «Le nul que nous tion, Charef Mais bon, la décision revient à l'entraîavons réalisé à Constantine contre le CSC prouve que l'équipe n'a compte neur et au médecin de l'équipe. Si tout rien perdu de ses capacités. Cela dit, je suis persuadé que nous quand même le va bien, je souhaiterai être alignée sommes sur la bonne voie et que cette belle performance face à une convoquer aux et je ferai tout pour être à la des équipes les plus redoutables à domicile nous motivera davantage, prochains matchs hauteur.» en perspective des prochaines échéances.» du championnat.

L’

entraîneur de la JS Saoura, Alain Michel, était, à l’instar de tout le staff technique ainsi que les joueurs, aux anges après la victoire de son équipe contre le MOB. Il estime que ce bon résultat sera un ascendant psychologique important pour tous les joueurs qui vont se libérer pour la suite du parcours. «Les joueurs sont rentrés sur le terrain avec l’envie de gagner. Ils ont été bons sur le terrain en se procurant notamment plusieurs occasions de scorer. Ils ont marqué deux buts très importants qu’on cherchait dans cette rencontre, la victoire va permettre aux joueurs de se libérer sur le plan psychologique. Maintenant, ils ont réussi à la décrocher et c’est un ascendant psychologique important pour eux. Pour le match, je pense qu’on a dominé l’adversaire, surtout en première mi-temps où on a exercé un pressing sur lui. En deuxième mi-temps et même après le but de Beljdilali, on a continué à dominer, mais sans parvenir à inscrire un autre but. Mais on a réussi à préserver notre acquis et sortir vainqueurs dans un match plaisant.»

«Il nous fallait cette victoire»
Michel, qui poursuit dans le même contexte, avoue que son équipe était dans l’obligation de remporter cette dernière rencontre, afin d’éviter de plonger dans le doute. «Cela fait pas mal de temps que l’équipe n’a pas goûté à la victoire à domicile. Il nous fallait gagner ce dernier, afin d’éviter que le doute s’installe encore davantage dans le groupe. Les derniers mauvais résultats du club ont influé négativement sur le moral des joueurs. A présent, je suis persuadé qu’ils seront soulagés et vont se concentrer convenablement sur leur travail.»

«Enchaîner un autre bon résultat à Béchar»
Ce succès contre les Béjaouis va certainement libérer les joueurs de la JSS qui s’apprêtent à affronter le MCEE, samedi prochain (18e journée). Dans ce sens, le coach avance : «Certainement, les joueurs vont savourer cette victoire avant de renouer avec les entraînements. Désormais, ils vont se présenter au stade avec un moral au beau fixe et attaquer la préparation du prochain match en toute tranquillité. On va essayer de les préparer de la meilleure des manières avec l’espoir d’enchaîner un autre bon résultat à Béchar.» B. G.

Savoy «Oui, le MCO m’a contacté»
ancien coach du Mouloudia, l’Hispano-Suisse, Raoul Savoy vient d’être officiellement contacté par la direction du club afin de prendre en main l’encadrement technique de l’équipe. Le coach helvétique qui a déjà drivé le Mouloudia à deux reprises en 2012 où sa première expérience s’est soldée par un maintien miraculeux avant de reprendre sans succès la barre technique le mois suivant, n’est pas encore sûr d’effectuer son retour au Mouloudia compte tenu qu’il est toujours sous contrat avec un club suisse qui est le FC Sion. A cet effet, nous avons pris attache hier en début d’après-midi avec le coach en question qui se trouve chez lui en Suisse. Il nous dira : «Oui, je vous confirme que le MCO m’a contacté par le biais d’un dirigeant. Nous sommes en train de parler, car le contact est

16

N° 2545
Mardi 4 février 2014

www.lebuteur.com

Coup neuf

MCO

L’

encore frais».

«Mon retour sera compliqué car je suis sous contrat»

«Si ça ne se concrétisera pas aujourd’hui, ce sera peut-être en juillet»

Bien qu’il soit très intéressé par un retour aux affaires, le technicien en question n’est pas encore sûr que ses contacts avec le MCO aboutissent. «Pour le moment, je suis lié par un contrat avec mon équipe. Ce n’est pas du tout facile de le résilier sans trouver un terrain d’entente avec le MCO. Pour le moment, je ne peux pas trop m’avancer. Comme je l’ai dit, le contact est encore au stade préliminaire. J’ai le droit le plus absolu de négocier. On verra ce qui va se passer par la suite.»

«J’adore l’ambiance des stades en Algérie»

des Hamraoua. «En tous les cas, je suis très intéressé à l’idée de revenir encore une fois à Oran, mais cela ne dépendra pas uniquement de moi pour les raisons déjà évoquées. Seulement, si mes contacts n’aboutissent pas, ce sera peut-être pour le mois de juillet», affirme le coach qui est à la recherche d’un projet à long terme : «Personnellement, je veux travailler pour un projet à long terme et ne pas venir en pompier à chaque fois».

«Je suis au courant des résultats du MCO»

J’aime bien l’ambiance des matches en Algérie. Ça me manque vraiment.»

Le coach qui a drivé le MCO à deux reprises, semble très tenté par une troisième aventure à la tête de l’encadrement technique

La raison qui motive Raoul Savoy à revenir travailler en Algérie est due, selon lui, à l’ambiance qui existe dans les stades algériens. Il faut dire qu’il a entraîné le MCO à deux reprises avant d’atterrir au MC El Eulma. «Je suis toujours ouvert à l’idée de revenir travailler non seulement au Mouloudia, mais en Algérie en général car je garde de bons souvenirs de mon passage dans ce pays.

Le coach affirme être au courant de ce qui se passe au MCO et dans le championnat algérien en général. «Je vais toujours aux nouvelles du championnat de Ligue 1 et du Mouloudia d’Oran. Comme vous le savez, mon ami Hans Agbo est toujours à El Eulma, on se parle souvent. Donc, si je viendrais ce ne sera pas en terrain inconnu.» Amine L.

Benchadli assure la reprise
A en croire une source proche de la direction du club, Youssef Djebbari veut tout essayer pour pousser à la sortie son coach et provoquer le changement à la tête de l’encadrement technique. N’ayant pas encore digéré cette défaite face à Sétif et surtout les insultes de certains supporters, le PDG du Mouloudia aurait demandé à ses responsables de renforcer l’encadrement S’il y a un élément du Mouloujeu. Vexé par le comportement des supporters, le technique de l’équipe par le DTS, Zakaria dia d’Oran qui a été le plus visé joueur se dit dégoûté par cette ingratitude et songe MCO - SCMO Djebbour. Une manière d’obliger Benpar le public, samedi passé, c’est à saisir le président dans les jours à venir afin de annulé bel et bien Hichem Chérif qui lui poser ce problème. Hichem Chérif songe chadli à jeter définitivement est devenu la cible idéale d’une même à partir dès maintenant, si jamais les Le match amical devant mettre l’éponge. frange de supporters. Alors qu’il fans du Mouloudia pensent que son départ aux prises cet après-midi le MCO au était loin d’être le plus mauvais résoudra les souffrances de l’équipe. Il faut SCM Oran, au stade Ahmed-Zabana, sur la pelouse du stade Ahmeddire que le comportement des supporters du vient d'être annulé. Une décision loZabana, le joueur a essuyé un flot Mouloudia d’Oran a été loin d’être exemDjebbour gique puisque ce match risque de ne d’insultes avant et durant le match. plaire en général face à l’Entente, puisqu’au pressenti pas servir à grand chose vu la tenUne partie de la tribune couverte s’est lieu de soutenir leur équipe ils se sont mis à En effet, le directeur technique sion qui existe entre le MCO et mise à le prendre à partie alors que le joueur insulter tout le monde. Chose qui a influé de l’équipe, Djebbour Zakaria est ses supporters sans parler s’échauffait le plus normalement du monde en compagnie de ses d’une manière négative sur le rendement de pressenti pour renforcer l’encadrement du conflit interne. coéquipiers. Là où le bât blesse, c’est lorsque le stade entier s’est l’équipe qui n’avait pas besoin de ça. technique de l’équipe en compagnie de mis à l’insulter alors qu’on jouait seulement le quart d’heure de A.L. Djamel Benchadli, avec les mêmes prérogatives. Mais le technicien en question qui n’a pas encore été contacté officiellement, pour occuper ce poste, risque de ne pas accepter la proposition des dirigeants du MCO. Connaissant le technicien en question, il souhaiterait certainement travailler avec sa propre vision des choses, c'est-à-dire en n’a pas été le cas. Sinon, autant je quelques signes de satisfaction au Pour sa première titulari- dise ? Personnellement, je ne sais ayant carte blanche. Afpas trop ce qui nous arrive ces suis satisfait de ma titularisation, cours de ce match. Maintenant, sation sous le maillot du faire à suivre. derniers temps. Je n’ai aucune exautant je me sens triste pour cette pour progresser, il n’y a pas l’omFinalement, c’est le statu quo qui caractérise la situation au Mouloudia après ce week-end mouvementé. Alors qu’on s’attendait tous à voir Djamel Benchadli, tenu pour responsable de la défaite contre Sétif par son président, remercié par la direction du club, voilà que le coach en question a assuré la reprise des entraînements d’hier après-midi. Certainement mis au courant de la volonté du président de le pousser vers la sortie, le technicien, protégé par un contrat en béton, attend que la décision soit prise d’une manière officielle afin de prendre les démarches nécessaires. C’est pourquoi il a décidé de prendre ses responsabilités en assurant l’entraînement en compagnie de ses deux adjoints, Mecheri Bachir et Belgherbi Yasser, en attendant un signe de la part des dirigeants.

Djebbari tente de le pousser vers la sortie

Hichem Chérif, la mort dans l’âme

Benamar «Avec plus de temps
de jeu, je serai encore meilleur»
plication à cette défaite dans la mesure où nous avons tout donné sur le terrain. La mauvaise entame de match nous a été finalement fatale, car nous n’attendions pas à encaisser si tôt. La preuve, nous avons manqué plusieurs occasions de revenir au score. Mais l’équipe ne marche pas en début d’année, que se passe-til au juste ? Franchement, je n’ai pas de réponse exacte. Peut-être que cette trêve a coupé l’élan du MCO qui a pourtant bien terminé la phase aller. En tous les cas, on promet de se racheter dès les prochains matchs. Sur le plan personnel, vous avez honoré votre première titularisation contre Sétif. Comment avez-vous vécu ce match ? Disons que j’étais motivé au même titre que mes coéquipiers pour aider mon équipe à gagner ce match, malheureusement, ça défaite. Mais vous avez tout de même fourni une prestation très correcte… Je pense avoir donné le meilleur de moi-même au cours de cette rencontre, notamment en première période. Mais cette première titularisation s’est achevée sur un goût d’inachevé pour moi. J’aurais souhaité une autre tournure pour prendre confiance en mes moyens. Benchadli qui vous a fait confiance se trouve sur la sellette, chose qui ne vous arrange pas, n’est-ce pas ? Je n’ai rien à dire à ce sujet. Je suis un joueur du Mouloudia, mon rôle est de donner le meilleur de moi-même sur le terrain. Pensez-vous que cette prestation de samedi passé vous fera gagner quelques points ? Je pense avoir donné

Mouloudia d’Oran, Abdelatif Benamar a été l’auteur d’une prestation très correcte. Le joueur aurait aimé fêter cette première apparition en tant que titulaire par un autre résultat que la défaite concédée face à Sétif. Néanmoins, le joueur demande plus de temps de jeu pour progresser et présenter un meilleur visage.

On suppose que la défaite contre Sétif a fait mal au groupe… C’est sûr, car nous avons tablé sur ce match pour renouer avec le succès en championnat. Malheureusement, nous sommes retombés dans nos travers en laissant filer une belle occasion de remonter au classement. Comment expliquez-vous cet échec ? Que voulez-vous que je vous

bre d’un doute, il faut que je joue plus souvent. J’espère avoir d’autres chances pour retrouver mon niveau. Comment s’annonce la suite du parcours pour le Mouloudia ? Nous n’allons pas nous lamenter à cause d’une défaite à domicile, surtout que l’on sait qu’il nous reste encore du chemin à faire. Il nous reste la

Coupe d’Algérie où on veut aller le plus loin possible. Il y a aussi le championnat où nous avons les moyens de redresser la barre et nous hisser au classement. Entretien réalisé par Amine L.

PUBLICITÉ

www.lebuteur.com

N° 2545
Mardi 4 février 2014

17

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE CHLEF DAIRA DE CHLEF COMMUNE DE SENDJAS

AVIS DE RECRUTEMENT
La commune de Sendjas lance un avis de recrutement sur titre pour l’accès aux corps suivants:
Grade Inspecteur principal d’hygiène, salubrité publique et environnement Inspecteur d’hygiène, salubrité publique et environnement Mode de recrutement Conditîons d’accès Candidats titulaires d’un diplôme de d’ingénieur d’état reconnu équivalant Spécialité 1er spécialités * Science de l’eau et de l’environnement 2-ème spécialités *Environnement 3-ème spécialités * Chimies 4-ème spécialités *Science de la mer 3-ème spécialités -Chiimies 4-ème spécialités *Science de la mer Nombre de postes ouvertes Structure d’affectation Commune Sendjas Autre conditions Concours sur titre 01 / Candidats titulaires d’un 1-er spécialités * Science de diplome de licence ou d’un l’eau et de l’environnement titre reconnu équivalent 2-ème spécialités *Environnement Candidats titulaires d’un diplôme licence d’études supérieures ou d’un titre reconnu équivalent Candidats titulaires d’un dipôrne un titre recconnu équivalent Candidats titulaires d’un diplôme de d’ingénieur d’état en architecte reconnu équivalant Candidats titulaires d’un diplôme de d’ingénieur d’état en statistique reconnu équivalant Candidats titulairesd’un dipôme licence en science économie bibliothèque ou d’un titre reconnu équivalent Candidats titulaires d’un dipiôme de d’ingénieur d’état en informatique

Concours sur titre

01

Commune Sendjas

/

Administrateur territorial

Concours sur titre

1-er spécialités Science juridique 3-ème spécialités * Science poet administratives- Science éco- litique Science de l’information nomique Science financières communication 2- ème spécialités Science com- 4-ème spécialités * Science somerciales Science de gestion ciales * Science psycnologies /

04

Commune Sendjas

/

Médecin vétérinaire de l’administraticn territoriale Ingénieur Architecte de l’administration territoriale Ingénieur d’état en statistiques de l’administration territoriale Docummentaliste -archiviste de l’administration territoriale Ingénreu r d’état en informatique de l’administration territoriale

Concours sur titre

01

Commune Sendjas

/

Concours sur titre

/

01

Commune Sendjas

/

Concours sur titre

/

01

Commune Sendjas

/

Concours sur titre

/

01

Commune Sendjas

/

Concours sur titre

/

01

Commune Sendjas

/

Pièces constitutives du dossier: - Demande manuscrite. - Copie certifiée conforme à l’origina! de la pièce d’idenititê national, - Copie certifiée conforme à l’original du titre ou du diplôme requise companée relever des notes du cursus de la formation - Une fiche de renseignement dûment compile par le candidat - Le délai des inscriptions et de quinze (15) jours ouvrables à compter de la date parutlon de cet avis sur le journal. - Les dossiers doivent être adressés ou déposées à la dresse suivante. A Monsieur le président de l’Assemblée populaire commim-

nate de Sendjas Observation: 1-Tout dossier incomplet ou pervenu hors délais d’inscription fix-é à 15 jours ouvrable ne sera pas pris en considération.. 2-Les candidats définitivement admis doivent compléter leurs dossiers de recrutement par les pièces suivantes : - Copie de situation vis-à-vis du service national - Extrait du casier judiciaire n° 03, en cours de validité. - Certificat de réssidence à ta wilaya de Chlef. - Extrait de naissance. - Certificats médicaux (médecine générale et physiologïe).

- Deux (02) photos. - Attestation de travail (expérience) (si elle et disponibles). - Les attestations de travail précisant l’expérience professionnelle dans la spécialité, dûment visées par l’organe de sécurité social pour l’expérience acquise dans le secteur privé, le cas échant. - Attestation de durée de travail dans le cadre du DAJS et DAIP spècifiantt le poste occupé. - Travaux ou études réalisés par le candidat dans la même spécialité - Fiche familiale pour les candidats marié.
ANEP : 31001256 - Le Buteur du 04-02-2014

DAIRA DE YELLEL COMMUNE DE KALAA

Matricule de fiscale N° : 098448235141713

Wilaya de Saida Direction de la Jeunesse Et des Sports
Adresse : Cité administrative Bloc 4 n°02-Saida. NIS n°: 0 990 2001 50355 36

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Avis d’appel d’offres national restreint N° 06/2014
10- Extrait de Registre de commerce (copie légalisé). 11- 11- Les bilans fiscaux de l’entreprise des Trois (03) dernières années (visés par les services des impôts et certifiés par un commissaire aux comptes) (en cours de validité) 12- Planning d’exécution des travaux suivant les délais proposés, 13- Attestations de bonnes exécutions délivrées par les maîtres d’ouvrages suivant le modèle joint en annexe. 14- Attestation de mise à jour CNAS, CACOBATH, CASNOS, et attestation du l’organisme socialelen cours de validité) 15- L’identification fiscale - nif 16- P.V de visite du site 17- Déclaration de probité datée et signée 18- Dépôt compte sociaux pour personnes morales + Attestation compte sociaux dernières années * Tous les pièces seront légalisées B-Offre financière : - La lettre soumission remplie, datée et signée, - Bordereau des prix unitaires remplie, datée et signée. - Devis quantitatif et estimatif remplie, datée et signée, - Les soumissions doivent parvenir sous double enveloppe cachetée à Monsieur le Président de L’APC de Kalaa - L’enveloppe extérieure doit être anonyme et ne doit porter que la mention suivante (Appel d’offre nationale restreint N° : 06/2013 ne pas ouvrir) avec identification du projet - La durée de préparation des offres est de 22 jours à compter de la 1ère parution de l’avis d’appel d’offre national restreint dans les quotidiens nationale - L’heure limite de dépôt des plis est fixé a 12/00 h le dernier jour de dépôt des plis - L’ouverture des plis aura lieu te dernier jour de la date limite de dépôt des plis a 14 h 00 les soumissionnaires sont invités à assister à l’ouverture des plis. - Les soumissionnaires resteront engages par leur offres pendant 90 jours à compter de la date d’ouverture des plis.
ANEP : 31001220 - Le Buteur du 04-02-2014

Le Président de l’Assemblée Populaire Communale de KALAA lance un avis d’appel d’offres national restreint pour la réalisation des projet suivant : Réalisation de réservoir 500 m3 à Sidi Yahia commune de Kalaa Les Entreprises intéressées par le présent avis peuvent retirer le cahier des charges auprès de L’APC de KALAA (bureau réanimation économique) contre un paiement de 1.000.00 DA (fris de reproductions) le trésorire intercommunale de Yellel. Les remise de soumission doivent comporter sépararément 02 plis, l’un contenant l’offres technique et financière A-offre technique qui doit comprendre les pièces suivans :. 1- L’instruction aux soumissionnaires dûment paraphée, 2- La déclaration à souscrire dûment remplie, datée et signée, 3- CPS (clauses administratives et clauses techniques) dûment renseigné en délai de réalisation et dûment paraphé sans indiquer le montant de l’offre. 4- Le certificat de qualification et classification professionnelles en cours de validité, activité principale Travaux hydraulique, catégorie trois (03) ou plus 5- 5- La liste des moyens humains prévus pour le projet avec pièces justificatives (CV/ diplômes) Etats II dûment renseigné, visé par CNAS. (en cours de validité) 6- La liste des équipements clés à utiliser dans le cadre du contrat en y joignant les cartes grises correspondantes (copie certifie conforme à l’original, facture d’achat) Etats I dûment renseigné, police d’assurance pour le matériel roulant. 7- Statut de l’entreprise ou le groupement (joindre le protocole d’accord du Groupement y compris le pouvoir de signature, avec précision de la composition du Groupement et désignation du chef défile, missions de chacun et leurs pourcentages financiers respectifs et signé par tous les membres du groupement), (en cours de validité) 8- Un extrait du casier judiciaire (en cours de validité) 9- Extrait de rôle apuré ou avec échéancier respecte. (en cours de validité j

2ème MISE EN DEMEURE
-Vu le décret présidentiel n°10-236 du 10/07/2010, portant réglementation des Marchés publics modifié et complété. - En application de l’opération n°NK 5.741.8.262.120.10.05 portant travaux de sécurisation et de drainage et aménagement extérieur de l’odej à Saida. -Vu la convention visée par le contrôleur financier sous le numéro : 2038 en date du 18/07/2013, portant travaux de sécurisation et de drainage et aménagement extérieur de l’ODEJ à Saida, à l’entreprise EURL S.C.M.C DIDAOUI, et un délai de réalisation de 03 mois. -Vu l’ordre de service remis à l’entreprise sous le numéro 43/2013 en date du 21/07/2013. -Vu les Rapport de visite de chantier remis par le bureau d’étude chargé du suivi. -Vu la 1er mise en demeure parue aux journaux EL FARIKE en date du 11/12/2013 Et LE REGIONAL en date du 11/12/2013. L’entreprise EURL S.C.M.C DIDAOUI demeurant à 160, zone industrielle n°02 Ain el Hadjar -Saida, est mis en demeure de reprendre les travaux qui sont à l’arrêt et de les achevés dans les délais contractuel, et ce dans les 48 heures qui suivent la publication de la présente mise en demeure dans le BOMOP, ou dans les journaux, faute de quoi vous me verrez obligés de prendre les mesures coercitives que stipule la réglementation en vigueur.
ANEP : 31001245 - Le Buteur du 04-02-2014

PUBLICITÉ

www.lebuteur.com

N° 2545
Mardi 4 février 2014

17

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE WILAYA DE CHLEF DAIRA DE CHLEF COMMUNE DE SENDJAS

AVIS DE RECRUTEMENT
La commune de Sendjas lance un avis de recrutement sur titre pour l’accès aux corps suivants:
Grade Inspecteur principal d’hygiène, salubrité publique et environnement Inspecteur d’hygiène, salubrité publique et environnement Mode de recrutement Conditîons d’accès Candidats titulaires d’un diplôme de d’ingénieur d’état reconnu équivalant Spécialité 1er spécialités * Science de l’eau et de l’environnement 2-ème spécialités *Environnement 3-ème spécialités * Chimies 4-ème spécialités *Science de la mer 3-ème spécialités -Chiimies 4-ème spécialités *Science de la mer Nombre de postes ouvertes Structure d’affectation Commune Sendjas Autre conditions Concours sur titre 01 / Candidats titulaires d’un 1-er spécialités * Science de diplome de licence ou d’un l’eau et de l’environnement titre reconnu équivalent 2-ème spécialités *Environnement

Concours sur titre

01

Commune Sendjas

/

Administrateur territorial

Concours sur titre

1-er spécialités *Science juri- 3-ème spécialités * Science Candidats titulaires d’un et administratives- *Science politique- * Science de diplôme licence d’études dique économique *Science financières l’information communication supérieures ou d’un titre 2- ème spécialités *Science 4-ème spécialités * Science reconnu équivalent commerciales *Science de gestion sociales * Science psycnologies Candidats titulaires d’un dipôrne un titre recconnu équivalent Candidats titulaires d’un diplôme de d’ingénieur d’état en architecte reconnu équivalant Candidats titulaires d’un diplôme de d’ingénieur d’état en statistique reconnu équivalant Candidats titulairesd’un dipôme licence en science économie bibliothèque ou d’un titre reconnu équivalent Candidats titulaires d’un dipiôme de d’ingénieur d’état en informatique /

04

Commune Sendjas

/

Médecin vétérinaire de l’administraticn territoriale

Concours sur titre

01

Commune Sendjas

/

Ingénieur Architecte de l’administration territoriale

Concours sur titre

/

01

Commune Sendjas

/

Ingénieur d’état en statistiques de l’administration territoriale Docummentaliste archiviste de l’administration territoriale Ingénreu r d’état en informatique de l’administration territoriale

Concours sur titre

/

01

Commune Sendjas

/

Concours sur titre

/

01

Commune Sendjas

/

Concours sur titre

/

01

Commune Sendjas

/

Pièces constitutives du dossier: - Demande manuscrite. - Copie certifiée conforme à l’origina! de la pièce d’idenititê national, - Copie certifiée conforme à l’original du titre ou du diplôme requise companée relever des notes du cursus de la formation - Une fiche de renseignement dûment compile par le candidat - Le délai des inscriptions et de quinze (15) jours ouvrables à compter de la date parutlon de cet avis sur le journal. - Les dossiers doivent être adressés ou déposées à la dresse suivante. A Monsieur le président de l’Assemblée populaire commimnate de Sendjas

Observation: 1-Tout dossier incomplet ou pervenu hors délais d’inscription fix-é à 15 jours ouvrable ne sera pas pris en considération.. 2-Les candidats définitivement admis doivent compléter leurs dossiers de recrutement par les pièces suivantes : Copie de situation vis-à-vis du service national Extrait du casier judiciaire n° 03, en cours de validité. Certificat de réssidence à ta wilaya de Chlef. Extrait de naissance. Certificats médicaux (médecine générale et physiologïe).

- Deux (02) photos. - Attestation de travail (expérience) (si elle et disponibles). - Les attestations de travail précisant l’expérience professionnelle dans la spécialité, dûment visées par l’organe de sécurité social pour l’expérience acquise dans le secteur privé, le cas échant. - Attestation de durée de travail dans le cadre du DAJS et DAIP spècifiantt le poste occupé. - Travaux ou études réalisés par le candidat dans la même spécialité - Fiche familiale pour les candidats marié.

ANEP : 31001256 - Le Buteur du 04-02-2014

DAIRA DE YELLEL COMMUNE DE KALAA

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Matricule de fiscale N° : 098448235141713

Wilaya de Saida Direction de la Jeunesse Et des Sports
Adresse : Cité administrative Bloc 4 n°02-Saida. NIS n°: 0 990 2001 50355 36

Avis d’appel d’offres national restreint N° 06/2014
Le Président de l’Assemblée Populaire Communale de KALAA lance un avis d’appel d’offres national restreint pour la réalisation des projet suivant : Réalisation de réservoir 500 m3 à Sidi Yahia commune de Kalaa Les Entreprises intéressées par le présent avis peuvent retirer le cahier des charges auprès de L’APC de KALAA (bureau réanimation économique) contre un paiement de 1.000.00 DA (fris de reproductions) le trésorire intercommunale de Yellel. Les remise de soumission doivent comporter sépararément 02 plis, l’un contenant l’offres technique et financière A-offre technique qui doit comprendre les pièces suivans :. 1- L’instruction aux soumissionnaires dûment paraphée, 2- La déclaration à souscrire dûment remplie, datée et signée, 3- CPS (clauses administratives et clauses techniques) dûment renseigné en délai de réalisation et dûment paraphé sans indiquer le montant de l’offre. 4- Le certificat de qualification et classification professionnelles en cours de validité, activité principale Travaux hydraulique, catégorie trois (03) ou plus 5- 5- La liste des moyens humains prévus pour le projet avec pièces justificatives (CV/ diplômes) Etats II dûment renseigné, visé par CNAS. (en cours de validité) 6- La liste des équipements clés à utiliser dans le cadre du contrat en y joignant les cartes grises correspondantes (copie certifie conforme à l’original, facture d’achat) Etats I dûment renseigné, police d’assurance pour le matériel roulant. 7- Statut de l’entreprise ou le groupement (joindre le protocole d’accord du Groupement y compris le pouvoir de signature, avec précision de la composition du Groupement et désignation du chef défile, missions de chacun et leurs pourcentages financiers respectifs et signé par tous les membres du groupement), (en cours de validité) 8- Un extrait du casier judiciaire (en cours de validité) 9- Extrait de rôle apuré ou avec échéancier respecte. (en cours de validité ) 10- Extrait de Registre de commerce (copie légalisé). 11- 11- Les bilans fiscaux de l’entreprise des Trois (03) dernières années (visés par les services des impôts et certifiés par un commissaire aux comptes) (en cours de validité) 12- Planning d’exécution des travaux suivant les délais proposés, 13- Attestations de bonnes exécutions délivrées par les maîtres d’ouvrages suivant le modèle joint en annexe. 14- Attestation de mise à jour CNAS, CACOBATH, CASNOS, et attestation du l’organisme socialelen cours de validité) 15- L’identification fiscale - nif 16- P.V de visite du site 17- Déclaration de probité datée et signée 18- Dépôt compte sociaux pour personnes morales + Attestation compte sociaux dernières années * Tous les pièces seront légalisées B-Offre financière : 1) La lettre soumission remplie, datée et signée, 2) Bordereau des prix unitaires remplie, datée et signée. 3) Devis quantitatif et estimatif remplie, datée et signée, Les soumissions doivent parvenir sous double enveloppe cachetée à Monsieur le Président de L’APC de Kalaa - L’enveloppe extérieure doit être anonyme et ne doit porter que la mention suivante (Appel d’offre nationale restreint N° : 06/2013 ne pas ouvrir) avec identification du projet - La durée de préparation des offres est de 22 jours à compter de la 1ère parution de l’avis d’appel d’offre national restreint dans les quotidiens nationale - L’heure limite de dépôt des plis est fixé a 12/00 h le dernier jour de dépôt des plis - L’ouverture des plis aura lieu te dernier jour de la date limite de dépôt des plis a 14 h 00 les soumissionnaires sont invités à assister à l’ouverture des plis. - Les soumissionnaires resteront engages par leur offres pendant 90 jours à compter de la date d’ouverture des plis.
ANEP : 31001220 - Le Buteur du 04-02-2014

2ème MISE EN DEMEURE
-Vu le décret présidentiel n°10-236 du 10/07/2010, portant réglementation des Marchés publics modifié et complété. - En application de l’opération n°NK 5.741.8.262.120.10.05 portant travaux de sécurisation et de drainage et aménagement extérieur de l’odej à Saida. -Vu la convention visée par le contrôleur financier sous le numéro : 2038 en date du 18/07/2013, portant travaux de sécurisation et de drainage et aménagement extérieur de l’ODEJ à Saida, à l’entreprise EURL S.C.M.C DIDAOUI, et un délai de réalisation de 03 mois. -Vu l’ordre de service remis à l’entreprise sous le numéro 43/2013 en date du 21/07/2013. -Vu les Rapport de visite de chantier remis par le bureau d’étude chargé du suivi. -Vu la 1er mise en demeure parue aux journaux EL FARIKE en date du 11/12/2013 Et LE REGIONAL en date du 11/12/2013. L’entreprise EURL S.C.M.C DIDAOUI demeurant à 160, zone industrielle n°02 Ain el Hadjar -Saida, est mis en demeure de reprendre les travaux qui sont à l’arrêt et de les achevés dans les délais contractuel, et ce dans les 48 heures qui suivent la publication de la présente mise en demeure dans le BOMOP, ou dans les journaux, faute de quoi vous me verrez obligés de prendre les mesures coercitives que stipule la réglementation en vigueur.
ANEP : 31001245 - Le Buteur du 04-02-2014

18
Pub
DIRECTION DU LOGEMENT ET DES EQUIPEMENTS PUBLICS

N° 2545
Mardi 4 février 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Ligue 1

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

WILAYA DE MEDEA

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT N° 08/2014
NIF 99826019002719
Conformément aux dispositions du décret présidentiel N° 10-236 du 28 choual 1431 correspondant au 07 octobre 2010 portant réglementation des marchés publics, la direction du logement et des équipements publics de la wilaya de Médéa, lance un avis d’appel d’offres national restreint pour la : Réalisation d’un groupe scolaire type A1 à la commune de TLETAT EDDOUAIR - WILAYA DE MEDEA Les entreprises intéressées par le présent avis qui possèdent l’attestation de qualification et de classification professionnelle de catégorie deux (02) et plus activité principale bâtiment, peuvent retirer les cahiers des charges auprès de : LA DIRECTION DU LOGEMENT ET DES EQUIPEMENTS PUBLICS DE LA WILAYA DE MEDEA - CITE DU 24 FEVRIER – Les offres accompagnées des documents légalisés et en cours de validité exigés par la réglementation en vigueur à savoir: 1 L’OFFRE TECHNIQUE * Déclaration à souscrire signée datée et cachetée. * Déclaration de probité signée datée et cachetée. * Instructions aux soumissionnaires signées, cachetées et datées. * Cahier des clauses spéciales relatif à la soumission signé, cacheté et daté. * Cahier des clauses administratives générales signé, cacheté et daté * Devis quantitatif et estimatif signé, cacheté et daté. * Planning de réalisation. * Copie du registre de commerce (légalisée par les services de CNRC) * Statut de l’entreprise (copie légalisée par un notaire) * Certificat de dépôt du compte social pour les sociétés année 2012. * Attestation de qualification et de classification professionnelle de catégorie deux (02) et plus en bâtiment comme activité principale, (en cour de validité). * Attestations fiscales et parafiscales Extrait de rôle valide moins de 03 mois (Apurées ou avec échéancier) + Attestations de mis a jour CNAS, CASNOS, CACOBATPH. * Casier judiciaire. * Liste des moyens matériels du soumissionnaire (carte grise + attestations d’assurance valide et égalisée), PV huissier de justice année en cour * Attestation d’affiliation du personnel + secu ou attestation d’affiliation + diplôme. * Liste des projets et projets similaires réalisés par le soumissionnaire (attestation de bonne exécution) des 05 dernière années 2009 / 2010 / 2011 / 2012 / 2013, délivrées par le maître d’ouvrage. * Bilan comptable des 03 dernières années (2010-2011-2012). 2 - L’OFFRE FINANCIERE : * Lettre de Soumission signé, cacheté et daté. * Bordereaux des prix unitaires signé, cacheté et daté. * Cahier des prescriptions techniques signé, cacheté et daté. Le dernier délai pour la remise des offres est fixé 21 jours a partir de la première parution au quotidiens nationaux et le BOMOP (a 12 : 00 h), l’enveloppe extérieure contiendra deux enveloppes séparées l’une comportant l’offre financière et l’autre l’offre technique cachetée et anonyme portant la mention suivante AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL RESTREINT Réalisation d’un groupe scolaire type A1 à la commune de TLETAT EDDOUAIR - WILAYA DE MEDEA «SOUMISSION A NE PAS OUVRIR» Adressées à : MONSIEUR LE DIRECTEUR DU LOGEMENT ET DES EQUIPEMENTS PUBLICS DE LA WILAYA DE MEDEA CITE DU 24 FEVRIER Les entreprises soumissionnaires, sont invitées à assister à la Séance d’ouverture des plis fixée le dernier jour correspondant à la date limite de dépôt des offres ou le jour ouvrable qui le suit à 14h00 à la direction du logement et des équipements.
ANEP : 104800- Le Buteur du 04-02-2014

Ali Guechi«Je demande
A la suite du penalty raté contre le MCEE qui aurait pu être le tournant du match, les supporters ont accablé de critiques Ali Guechi. Ce dernier s’est défendu tout en leur présentant des excuses. «Je voulais tellement marquer ce but qui nous aurait permis de revenir au score, mais l’état catastrophique du terrain ne m’a pas facilité la tâche. D’ailleurs, même le MCEE a raté un penalty pour le même motif. Il faut dire que nous avons été handicapés par le terrain durant tout le match. Maintenant, il faut tourner la page et se concentrer sur le prochain contre l’USMA que nous jouerons à domicile. Ce sera une question de vie ou de mort pour notre équipe, puisque ce sera le rendezvous le plus important de la saison. Si nous arrivons à glaner les 3 points de la victoire, nous reprendrons l’espoir du maintien. Je demande à nos supporters de nous aider dans cet objectif, car leur apport est plus que nécessaire.»

CABBA

pardon aux supporters»

Une reprise houleuse

Une défense fébrile
Les Bordjiens très mal en point sur le plan moral, éprouvent de grosses difficultés à entamer les matchs et même les secondes mi-temps. Cela s’est vérifié contre le MCEE, car ils auraient pu encaisser un but dès la… 42’ seconde. Ce ne fut que partie remise, puisque moins de 4 minutes plus tard, les Eulmis ont réussi à trouver la faille. Dans ce contexte, la question a été toujours posée aux différents entraîneurs qui se sont succédés à la tête de la barre technique de l’équipe et la réponse a été toujours la même : manque de concentration comme si les joueurs ont besoin d’être pincés pour leur faire savoir que les débats ont été engagés. Sur le but de Zeghidi, il faut remarquer que 4 défenseurs n’étaient présents qu’en tant que spectateurs. A. B.

La reprise des entraînements effectuée hier après-midi a vu la présence de supporters encore sous l’effet de la colère, après leur nouveau revers à El Eulma. Ils ont même tenté d’empêcher les joueurs de s’entraîner, les accusant d’être derrière la situation dramatique que vit leur club. D’autres, les mêmes supporters n’ont pas raté l’occasion de critiquer aussi le coach Biskri. En effet, les Criquets sont déçus non seulement par la manière dont les coéquipiers de Yaya ont évolué, mais aussi irrités par le discours de Biskri qu’ils ont trouvé défaitiste.

L’attaque toujours le maillon faible

Ce n’est pas une nouveauté si on évoquait le mutisme de la ligne offensive qui n’a marqué jusque-là, c’est-à-dire depuis le début du championnat, moins d’un but par match. Contre El Eulma, le ballon n’avait dépassé le rond central qu’en quelques occasions. Si en première période les attaquants bordjien se sont signalés par quelques rares actions offensives comme cette incursion de Yaya qui a ramené le penalty raté par Ali Guechi ou encore ce face-à-face raté de Bouguerra avec le gardien, en seconde mi-temps Ousserir n’a pas été inquiété ne serait-ce qu’à une seule reprise.

Des changements prévus
face à Saoura
n prévision du prochain match de championnat de Ligue 1 contre la JS Saoura, le staff technique du MC El Eulma compte effectuer des changements dans la composante type. Des changements qui concernent essentiellement le compartiment défensif avec le retour de Nacim Oussalah au poste d’arrière gauche, après avoir purgé sa suspension. Mais aussi du latéral droit Belkheiter qui retrouvera son poste d’ailier droit. L’entraîneur pourrait également incorporer d’autres joueurs, à l’image de Benyamina, réclamé par les supporters lors du dernier derby face au CABBA. Mais cela dépendra des options tactiques adoptées face à la formation sudiste. Accorsi étudie le jeu de la JSS L’entraîneur français Jules Accorsi veut réunir le maximum d’informations sur son prochain adversaire, la JS Saoura, en vue d’étudier ses points forts et faibles afin d’agir en conséquence et arrêter la stratégie qu’il faut pour la contrer et du coup prendre la revanche du match aller où Babia s’est fait battre à domicile.

MCEE MCEE

E

La prime du CABBA, avant le déplacement à Saoura La prime de la victoire contre le CABBA, vendredi passé (1-0), pourrait être perçue par les joueurs avant le départ de l’équipe à Saoura, apprend-on de source proche du club. Le versement de cette prime dépendra de la somme récoltée par les dirigeants lors de la réunion avec les entrepreneurs et commerçants de la ville, prévue aujourd’hui en présence du wali de Sétif. Réunion avec les joueurs aujourd’hui En plus de la réunion prévue avec les entrepreneurs et commerçants de la ville, la direction compte organiser une réunion avec les joueurs. Une réunion pour amener les joueurs à respecter les décisions du coach Jules Accorsi. Ceci a bien commencé lors des entraînements où l’entraîneur basque compte faire une révolution pour amener tous les joueurs à faire plus d’efforts. Par ailleurs, on apprend que la séance du jeudi est prévue dans la matinée et que dans l’après-midi (14h), l’équipe se déplacera à Alger pour y passer la nuit avant de s’envoler le lendemain (vendredi) à Béchar.

S. H.

Bentayeb : «Revenir au moins avec le nul»
Le milieu de terrain du Babiya, Bentayeb est, à l’instar de ses coéquipiers, motivé pour le prochain match contre la JSS. Bentayeb estime que son équipe doit rester sur la lancée des bons résultats et revenir avec au moins le point du nul de la Saoura. «Nous devons confirmer notre bonne santé à Saoura. Nous essayons de revenir avec au moins le point du nul pour rester dans la dynamique des bons résultats», a déclaré en substance le milieu récupérateur de Babia. S. H.

Coup d’œil

Ligue 2

www.lebuteur.com

N° 2545
Mardi 4 février 2014

19
Boukhari retrouve le chemin des filets
Muet depuis le début du championnat, l’avant-centre du MCS, Boukhari, était presque dans la liste des libérés de ce club car ce dernier n’a pas réussi à convaincre ni Osmane, ni Mekhazni. Lors des matchs qu’il a joués, il a brillé par son manque de réalisme devant les bois adverses et cette situation est devenue inquiétante pour le club et pour Boukhari, mais ce dernier s’est réveillé vendredi dernier où à l’heure du jeu il a été incorporé pour remplacer le nouveau venu Zenou, qui était absent pour ce match face à l’USMMH. Boukhari a saisi cette occasion et a inscrit son premier but, celui de l’égalisation et a donc retrouvé le chemin des filets. Il était temps pour lui, sinon il aurait même perdu sa place dans le banc des remplaçants.

e MCS a bien entamé la deuxième phase du championnat avec deux victoires consécutives et les six points arrachés lui ont permis de quitter la zone de relégation et de s’approcher davantage de la troisième place. Cette semaine, le MCS fera un déplacement à Bousaâda et cette rencontre face à l’ABM sera un virage important pour la bande à Hadjar car tout dépendra du résultat de cette confrontation. Un bon résultat vendredi prochain va propulser l’équipe en haut du tableau et un faux pas la fera retourner à la case départ.

L

Bousaâda, un virage important pour le MCS
La défaite est interdite pour le MCS face à l’ABM
Le MCS, qui fera le déplacement à Bousaâda, n’a pas le droit à l’erreur dans ce match face à l’ABM, c’est le tournant de son parcours. S’ils veulent jouer les premiers rôles et l’accession cette saison, ils sont dans l’obligation de revenir à Saïda avec un bon résultat.

MCS

Si le MCS veut jouer les premiers rôles, il doit bien négocier ses matchs

Saïda a les moyens d’arracher un bon résultat à Bousaâda

Le prochain match du MCS, vendredi prochain face à l’ABM, est très important, car Saïda se trouve désormais à un jet de pierre des premières places du podium. Les Saïdis ont le droit de jouer l’accession cette saison, mais ils devraient bien négocier cette deuxième phase du championnat. Après avoir arraché trois précieux points face à l’OM, le MCS est resté intraitable chez lui. Ce vendredi, il fera

un périlleux déplacement à Bousaâda où il affrontera l’ABM dans un match qui sera très difficile pour les Alloui et Cie. Mais ces derniers, s’ils veulent

jouer les premiers rôles cette saison, doivent à tout prix bien négocier ce match face à l’ABM.

Malgré la difficulté de ce match, le MCS a les moyens d’arracher un bon résultat lors de ce déplacement. Lors des trois derniers matchs, les Saïdis et avec le renforcement de quatre nouveaux élément, ont montré un autre visage des plus séduisants. La défense s’est rassurée avec l’arrivée de Maâmar. Le milieu du terrain s’est distingué lors des trois dernières confrontations où les Hamiche et Fouaz ont fourni de très bonnes prestations, ce qui veut dire que le MCS a les moyens d’aller chercher un bon résultat.

Entraînements aux stades Bracci et Boukhors

Amar B.

Un biquotidien au menu
Hier lundi, l’entraîneur du MCS a augmenté la charge de travail en programmant deux séances technico-tactiques. La première s’est déroulée à Boukhors le matin et celle de l’après-midi à Bracci. Ce matin, Hadjar devra baisser la charge de travail avec juste une seule séance jusqu'à la veille du départ pour Bousaâda.

Le meilleur terrain en gazon d’Algérie, celui du 13-Avril 1958 de Saïda, qui a émerveillé tous les staffs techniques et les joueurs, se dégrade au fil des jours, malgré que l’équipe du MCS évite au maximum les séances d’entraînements sur ce gazon. Les responsables doivent à tout prix réagir afin de le réhabiliter avant qu’il ne soit trop tard.

Le meilleur terrain gazonné d’Algérie commence à se dégrader

Le MCS a repris les entraînements dimanche après-midi et le coach a programmé toutes les séances sur des terrains en tartan, comme celui de Bousaâda. Les camarades de Maâmar vont travailler toute cette semaine sur les terrains de Bracci et Boukhors. Le gazon du stade du 13Avril 1958 est dans un état catastrophique. L’entraîneur Hadjar a voulu épargner à ses joueurs des blessures avant d’affronter l’ABM vendredi prochain à Bousaâda.

A. B.

ESM
Djiad : «On va se focaliser sur cette confrontation de l’AB Merouana durant toute la semaine»
L’attaquant, Djiad Mohamed El Amine, a été l’un des grands absents de ce match face à l’USM Annaba, dans les rangs des Vert et Blanc. Ce dernier estime que le nul ramené d’Annaba est quand même bien pour le moral. Pour ce qui est de l’avenir, il nous dit être certain que l’équipe est capable d’atteindre son objectif en championnat.

Parlez-nous un peu de l’ambiance qui règne au sein du groupe avant le match face aux gars de Merouna ? Après avoir ramené un point de la ville de Seybouse, notre coach nous accorda deux journées de repos, ce qui nous a permis de récupérer. Maintenant, place au travail. La reprise s’est déroulée dans une bonne ambiance et les joueurs sont libérés sur le plan psychologique. Nous sommes déterminés à ne pas lâcher cette opportunité qui nous attend vendredi prochain face aux gars de Merouana. Comment se déroule la préparation pour la prochaine rencontre face à l’AB Merouana ? La préparation se déroule dans de bonnes conditions, il y a une grande sérénité au sein du groupe avant ce rendez-vous important. On va se focaliser sur cette confrontation durant toute la semaine pour renouer avec la victoire. Ça veut dire que c’est un match difficile pour vous, non ?

Oui, c’est un match difficile pour nous, notre mission sera délicate face à une équipe en pleine confiance après sa série de bons résultats, ce qui nous pousse à prendre très au sérieux notre adversaire, mais malgré la difficulté de notre tâche, on fera tout pour se racheter du dernier semi-échec et devant nos supporters. L’ESM, a-t-elle les moyens de s’en sortir de ce labyrinthe ? La situation est inquiétante, elle ne sera pas de tout repos, il faut tout faire pour ne plus se croiser les bras. On a vécu cette expérience par le passé, l’Esperance de Mostaganem se compose de jeunes dynamiques qui ont du talent. Et comment voyez-vous le reste du parcours de votre équipe ? On devra tout d’abord gagner tous les matchs à domicile et en même temps bien négocier nos rencontres en déplacement, car chaque point de plus aura son pesant d’or au décompte final. Le groupe est conscient de la tâche qui l’attend pour les sept matchs restant.

Ne pensez-vous pas que vous êtes en mesure de renouer avec le championnat en force ? D’abord, il faut gérer le reste du parcours match par match. Il ne faudra pas lâcher prise. De toute façon, on fera tout pour améliorer notre rendement. Quelles seront vos résolutions pour la suite du parcours ? On doit bosser encore plus pour aller plus haut. J’espère que la suite de notre parcours sera très prospère. Nous avons tellement envie de réussir de belles choses. On vous laisse le soin de conclure… Je tiens, ainsi que mes coéquipiers à rassurer nos fidèles supporters que nous allons attaquer notre prochain match avec une grande détermination et beaucoup de concentration. Entretien réalisé par Ettaoui Wassim

WAT Benyacine : «Notre inefficacité nous a handicapés face à l’ASK»
Avez-vous dépassé la déception de revenir bredouille de votre récent déplacement au Khroub ? C’est vrai que nous étions très déçus, mais il fallait tourner rapidement la page de ce revers et se pencher vers l’avenir. Il faut retenir la leçon de notre défaite face à l’ASK pour la suite de notre parcours, tout en renouant rapidement avec le succès, et cela dès notre prochain match face à l’USMAn. Pouvez-vous nous donner une explication à cette défaite assez inattendue ? Je pense que le fait de ne pas profiter de nos nombreuses occasions en première période, nous a privés de revenir avec un résultat positif. Sur le plan du jeu, nous avons livré une très bonne prestation, avant d’encaisser un but assez controversé suite à un penalty généreusement accordé par l’arbitre aux locaux, qui en ont profité pour remporter le gain complet de la partie. Selon vous, est-ce que les joueurs de l’ASK étaient vraiment en grève durant quinze jours ? Je ne le pense pas, même s’il faut aussi avouer que nous étions nettement meilleurs qu’eux sur le plan physique. Je pense aussi que le fait de posséder de nombreux joueurs expérimentés a permis à l’ASK de bien gérer les débats de la partie, notamment en seconde période. Vu les résultats de la journée, est-ce que le groupe a conscience qu’il a raté une très belle opportunité de retrouver le podium ? Bien sûr que tout le monde est conscient que nous avons loupé une belle occasion d’enchaîner avec un second succès de suite, après notre victoire face au MSPB. Maintenant, tout cela fait partie du passé et nous devons réagir lors des 13 prochains matchs avant la fin de saison. Vous restez sur deux défaites de suite à l’extérieur. Pensez-vous que le WAT est capable d’assurer l’accession en se contentant de faire le plein à domicile ? Non, il ne faut pas se contenter uniquement de gagner nos matchs à domicile car pour assurer l’accession, il faut avoir des résultats positifs en déplacement. Le public est très déçu après ce nouveau revers. Vous attendiez-vous à un accueil hostile lors de la réception de l’USMAn ? Il faut comprendre la tristesse des supporters, qui veulent nous voir remporter le maximum de matchs possibles pour retrouver rapidement l’élite. Maintenant, nous avons besoin d’eux face à l’USMAn car leur soutien va nous transcender à faire le maximum sur le terrain pour remporter les trois points de la victoire. Est-ce le fait d’avoir plusieurs écuries qui sont toujours en course pour l’accession, est un avantage ou un inconvénient pour le WAT ? Je pense que c’est un avantage pour nous, surtout que nous avons un calendrier assez favorable, en recevant à domicile nos concurrents directs pour l’accession, à l’instar de l’USMBA, l’ASMO, l’USMB ou l’USC. Sur le plan personnel, vous avez effectué votre grand retour dans le onze de départ. Etes-vous satisfait de votre rendement ? Avant tout, je remercie le staff technique de m’avoir donné la chance de retrouver un temps de jeu conséquent. Je suis certain que je peux donner plus à l’équipe et je vais redoubler d’efforts aux entraînements, pour disputer le prochain match, en prouvant que le vrai Kada est de retour, après une phase aller assez délicate. Entretien réalisé par Othmane Riyad Baba Ahmed

Aouemer : «Nous gagnerons si nous appliquons les consignes»
Le défenseur de l’Espérance ne doute pas de sa volonté et de celle de ses coéquipiers pour obtenir un résultat positif à Mostaganem face à l’AB Merouana. «Depuis la semaine dernière, nous avons tiré les enseignements du match contre l’USM Annaba et nous nous focalisons uniquement sur celui de vendredi prochain. Nous savons que l’AB Merouana n’est pas au mieux de sa forme ces derniers temps et nous devons en profiter. Mais, attention à ses réflexes car une équipe blessée a des réactions imprévisibles. Nous sommes tenus de faire un bon résultat et pourquoi ne pas gagner. Nous sommes conscients de l’importance de ce match et nous allons nous défoncer pour atteindre notre objectif.»

Coup d’envoi

Ligue 1

www.lebuteur.com

N° 2545
Mardi 4 février 2014

19

CSC

Simondi prépare le double

Le CSC logera à l’hôtel Gaweye 4 étoiles
Sur les 8 hôtels de la capitale du Niger, Niamey, la direction de la formation de l’ASN Nigelec a réservé pour le CSC à l’hôtel Gaweye, un grand hôtel de style classique mais légèrement sur le déclin. D’après nos informations, l’hôtel a dû connaitre des heures plus glorieuses, mais il reste dans un état acceptable. Les chambres sont assez vastes et propres, avec une belle vue sur le fleuve, et l'internet fonctionne à peu près correctement. Par contre le rapport qualité-prix reste très discutable.

défi historique
recrutés l’été dernier sans le moindre élément des U21. Dans cette liste on ne trouve pas certains cadres tels Si Mohammed, Bezzaz, Maïza, Gil N’gomo et Boulemdaïs. Ce sont les choix de Simondi qui, lui non plus ne sera pas du voyage à cause de son problème de visa. C’est sont adjoint Nabile Medjahed qui sera à Niamey pour diriger l’équipe et appliquer les instructions de Simondi. La liste des 15 éléments choisis pour ce voyage est la suivante : Natèche, Gaouaoui, Berthé, Allag, Bahloul, Belakhedar, Benattia, Derrag, Hadiouche, Henaïni, Houri, Nait Yahia, Sameur, Sebbah, Zerdab.

La chambre à 120 euros, ce n’est pas le luxe !
Dans cet établissement bien placé à Niamey, la chambre coûte cher car le prix est de 120 euros la nuitée, pour un hôtel classé 4 étoiles où l’humidité est très présente dans les chambres, le restaurant hors de prix et avec une seule grande piscine. L’ASN Nigelec pourrait trouver mieux. Pour le confort, le CSC trouvera son bonheur car cet hôtel est facile d’accès et bien situé, tout comme le service est bon.

Départ vendredi matin à travers Tassili Airlines
La délégation constantinoise ralliera vendredi matin le Niger. Le CSC effectuera le voyage à bord du vol spécial concocté spécialement par l’actionnaire majoritaire groupe Tassili. L’un des avions de la compagnie aérienne de Tassili Airlines transportera les joueurs vendredi à 9h du matin, le retour à Constantine se fera samedi soir après le match entre 20h et 21h.

Le match face à l’ASN Nigelec programmé à 15h
La tâche du CSC pour ce samedi ne s’annonce pas de tout repos. Si certains pensent qu’aller au Niger pour affronter une équipe inconnue est une mince affaire, ils se trompent lourdement. Les dirigeants du ASN Nigelec mettent tous les ingrédients de la réussite de leur côté. Ils savent que leur adversaire est une équipe de l’Est algérien, une région très froide en hiver. Donc il ne faut pas s’étonner que les Nigérians programment le match à une heure pénalisante. La rencontre se jouera à 15h et actuellement, au Niger, il fait chaud et humide, Simondi a bien fait d’accorder les 48h de repos à ses éléments qui s’apprêtent à affronter pas mal de complications à Niamey.

L

e match face à l’USMH fait partie du passé à présent, et le faux pas enregistré à domicile bien consommé par les coéquipiers de Maïza. A présent on pense seulement à l’aventure africaine qui débutera ce samedi. Le rêve est devenu proche et la compétition sur laquelle les dirigeants clubistes se sont bien battus en début de saison pour la garder et la disputer récolteront les fruits de leurs efforts ce week-end. Ça bouge et ça bouillonne dans l’esprit des Sanafir pas du tout ingrats qui attendent ce rendez-vous africain depuis 16 longues années. Mais le plus excitant dans l’histoire est que samedi prochain il y aura bien deux équipes du CSC qui joueront dans la même journée. La première sera à Niamey, capitale du Niger, alors que l’autre sera à Béjaïa pour affronter le MOB pour le compte de la 18e journée. Deux matchs importants à préparer pour le coach français Bernard Simondi qui n’a jamais vécu une situation pareille durant toute sa carrière. Rares sont les équipes qui l’ont fait dans le monde, mais en Algérie… tout est possible ! Karbadj, le visionnaire, le savait depuis des mois. Il a menacé, prévenu et fait signer une tonne de paperasse aux dirigeants clubistes dans le seul but de sauver sa jolie programmation de championnat. En sa qualité de gestionnaire limité, à Constantine, on sait que Kerbadj laisse le CSC payer et casquer à sa place pour sauver le programme de la

Ligue. L’histoire retiendra que la Ligue n’a pas aidé le CSC et rien n’effacera cela à l’infini.

Le CSC a besoin d’un peu de repos

Tout le monde s’étonne du manque de punch et de jus dans les jambes des SaAbdou H. Le CSC, qui affrontera pour la première fois de son histoire cette équipe du nafir en championnat. Cela nous rappelle ASN Nigelec, ne connait pas grand-chose sur son adversaire de ce samedi. les paroles de Simondi qui, après la fin du stage de Gammarth, a prévenu que le CSC D’après nos informations, cette formation du Niger est en manque de comaura du mal à gérer les premières jourpétition. 8e au classement de la Ligue1 Orange du championnat du nées de la phase retour à cause de la Le CSC jouera Niger, la formation du Nigelec a disputé que deux matchs en janvier, charge du travail et l’énergie que l’équipe au stade Général a dépensée durant le stage. Donc tous ce mais en tout l’adversaire du CSC n’a disputé que 7 matchs en qui arrive au CSC est attendu et tout à fait championnat. Aucune ressemblance avec le CSC qui Seyni-Kountché normal, c’est pourquoi Simondi vient d’acL’aspect physique inquiète un peu le staff en a déjà disputé 20 (17 en championnat, 3 en corder double journée de repos à ses BeinSports technique. C’est normal qu’il accorde Coupe). poulains. Même Simondi a besoin de 48h de repos aux joueurs. Ce qu’il faut pourrait bien repos. Il est parti se ressourcer à Nice savoir aussi c’est que le match face à ASN Nigelec avec 0 défaite en et sera de retour aujourd’hui aux enretransmettre ASN l’ASN Nigelec aura lieu au grand stade championnat Ligue 1 Orange trainements tout comme ses joueurs. du Général Seyni-Kountché, d’une Nigelec-CSC Le double défi que la famille du CSC Entre les Constantinois et la formation du capacité de 35000 places, à Niamey. Comme on le sait déjà, les frontières avec le s’apprête à disputer demande de la Inauguré en 1989, la surface de ce Nigelec il y a beaucoup de différences. Le Niger sont fermées, cela élimine carrément la force, du courage et surtout une grand stade est en gazon naturel, possibilité pour les supporters de rallier Niamey parcours des Nigérians en championnat concentration maximale. Faisons donc mais on connait tous l’état des terpar route. Sans la moindre confirmation, une confiance à Simondi et son groupe qui, est très mitigé. Sur les 7 matchs disputés, rain en Afrique. Celui où évoluera minorité fera le déplacement à Niamey, le si tout se passe bien, finiront l’année en le CSC ressemble à l’ancien Haml’ASN a gagné deux rencontres seulement reste des Sanafir n’a qu’à prier et croiser les force. laoui avec sa mauvaise pelouse doigts pour que le bouquet BeinSports recontre 5 matchs nuls. Le détail à signaler des années 90. Cela dit les coMedjahed et 15 joueurs transmette le match en direct à travers est que cette formation n’a pas connu le goût pains de Benattia auront bel’une de ses chaines. Ce n’est pas iront au Niger soin de toute leur énergie de la défaite cette saison. Avec 11 points au encore confirmé mais il y a un Le coach constantinois a préparé une liste pour occuper les espaces tout petit espoir dans ce de 15 joueurs qui iront au Niger pour afcompteur, le ASN Nigelec est une équipe à dans ce grand stade. sens. fronter le ASN Nigelec ce samedi. Cette prendre très au sérieux. liste n’est composée que d’anciens joueurs

L’ASN Nigelec en manque de compétition

CRBAF

RCA
Amani : «Désormais, on vise l’une des quatre premières places »
Le président Djamel Amani a fait savoir au lendemain de la victoire contre le MOB que son équipe est capable de jouer les premiers rôles en championnat et que désormais ses ambitions seront plus grandes. «Nous n’avons pas les moyens du MCA ou de l’ESS, mais avec nos moyens très modestes on peut faire quelque chose. Je connais très bien le football, je sais que le RCA est capable de jouer les trouble-fêtes, alors attendez-nous en fin de saison», a-t-il fait savoir. Le premier responsable du club a indiqué en effet : «Le RCA vise désormais une des quatre premières places. Il est vrai que notre objectif était le maintien, mais aujourd’hui je vois que nous sommes en mesure de faire mieux».

Un seul mot d’ordre : le maintien en Ligue 1

C’

est le moral au beau fixe que les joueurs du CRB Aïn Fekroun ont repris, hier, l’entraînement, en prévision de leur prochain match face à la JSK. Il faut dire que la victoire remportée samedi dernier face au Doyen a fait beaucoup de bien aux joueurs qui semblent décidés à continuer à lutter pour assurer le maintien de l’équipe en Ligue 1. Le premier responsable à la barre technique du Chabab, Abbès veut mettre à profit l’ambiance qui règne au sein de son groupe pour inciter ses joueurs à donner le meilleur d’eux-mêmes pour assurer le main-

tien de l’équipe.

La direction prépare le déplacement à Tizi
La direction du CRB Aïn Fekroun a entamé la préparation du prochain déplacement de l’équipe à Tizi Ouzou, en prévision de la rencontre face à la JSK. Consciente de l’importance de ce match dans la lutte pour le maintien en Ligue 1, la direction du CRBAF compte mettre ses joueurs dans les meilleures conditions afin de revenir du stade de 1er-Novembre avec un résultat positif. Selon les informations en notre possession, les hommes de Abbès prendront la route de Tizi Ouzou vendredi. La

traditionnelle mise au vert devrait se faire dans un hôtel de la ville de Tizi Ouzou.

Plus de peur que de mal pour Griche
Victime d’une blessure de la cuisse lors de la précédente rencontre face au Mouloudia d’Alger, le nouveau joueur du CRB Aïn Fekroun, Griche, ne devrait pas manquer le prochain match face à la JS Kabylie. Ayant bénéficié de deux jours de repos, il devrait reprendre aujourd’hui les entraînements avec ses coéquipiers et participer, samedi prochain, au match face à la formation kabyle. Samy

«Il faut être patients avec les nouvelles recrues»
Concernant les nouvelles recrues, Amani a appelé les supporters à être patients : «Nous avons fait venir de très bons joueurs, mais il faut être patients avec eux. Vous savez très bien que n’importe quel nouveau joueur a besoin d’un temps d’adaptation.» L.A.

20
NAHD

N° 2545
Mardi 4 février 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Ligue 2

Une réunion d’urgence a eu lieu avant-hier soir

Ould Zemerli menace et exige des résultats palpables
surtout trouver une solution adéquate pour sortir le club de cette spirale. En présence du vice-président Kamel Saoudi, du manager Youcef Bouzidi, de l’entraîneur Younes Ifticen et du capitaine Chérif Abdeslam, les présents ont dressé un état des lieux et présenté un diagnostic convaincant des dernières mauvaises performances de l’équipe. Ould Zemerli, pas très convaincu des prestations de ses joueurs, avait exigé un sursaut d’orgueil et surtout des résultats palpables dès la prochaine sortie. Pour lui, la direction a mis tous les moyens à la disposition de l’équipe, les joueurs n’ont plus le droit de décevoir les supporters et dorénavant Ould Zemerli n’acceptera aucune excuse …

Une autre réunion pour sensibiliser les joueurs

de passer l’éponge sur ce qui s’est passé dernièrement et se sont mis la main dans la main pour renouer avec les bons résultats. En somme, les différentes parties ont décidé de faire passer l’intérêt du Nasria avant toute autre considération personnelle…

L’intérêt du Nasria doit passer avant tout

L
D

es deux derniers faux pas du Nasria en championnat ont incité la direction à provoquer une réunion d’urgence afin de remettre de

l’ordre dans la maison. Dimanche soir, le président Mahfoud Ould Zemerli avait réuni l’ensemble des acteurs du NAHD dans son bureau pour mettre les points sur les «i» et

C’est la conclusion de cette réunion d’urgence. Les présents ont décidé de mettre les problèmes de côté et se concentrer sur le principal objectif du club, à savoir l’accession. Ils ont évoqué les différends liés à l’assiduité mais sans prendre de sanctions. Afin d’éviter d’autres perturbations inutiles, ils ont décidé

Dans le même registre, les dirigeants ont eu hier en fin de matinée une autre réunion avec les joueurs. Tenue au complexe de Bensiam après le déjeuner, la réunion a été consacrée à sensibiliser le groupe et surtout à responsabiliser les joueurs. Ces derniers devront se racheter et fournir plus d’efforts pour mener l’équipe à bon port. Leur mission immédiate, ne plus faire de concessions, que ce soit à domicile ou à l’extérieur, puisque le NAHD avait déjà perdu plusieurs points qui auront leur pesant d’or au décompte final. Désormais, les joueurs devront avoir un meilleur parcours et pourquoi pas réussir un sans-faute. Un pari difficile à réaliser avec le jeu actuel de l’équipe et l’état d’esprit des joueurs… Youcef M.

Abdeslam et Hemani suspendus, Benyahia, Bouharbit et Bendebka blessés et Khellaf incertain

ans le cadre de sa préparation pour le prochain match contre l’USMMH, le Nasria poursuit son programme de travail et se prépare dans les meilleures conditions. A trois jours de ce rendez-vous déterminant pour la suite du championnat, le staff technique improvise des matchs d’application. Lors de ces tests, le coach Younes Ifticen s’est basé sur la préparation

Des soucis pour Ifticen
technico tactique de ses joueurs et surtout a préparé une nouvelle équipe pour le match de vendredi. En l’absence de certains titulaires, l’entraîneur veut voir à l’œuvre d’autres éléments afin de les incorporer contre Hadjout. L’attaquant Nabil Hemani et le milieu Chérif Abdeslam sont suspendus pour contestation, Zakaria Ahmed Benyahia, Houssam Bouharbit et le milieu Sofiane Bendebka, toujours blessés, tandis que l’arrière latéral Oussama Khellaf demeure incertain pour blessure. Afin de mettre en place son dispositif pour le prochain match du championnat, l’entraîneur du NAHD

devrait encore essayer d’autres solutions d’ici à jeudi. Younes Ifticen est contraint d’opérer des changements et de chambouler son effectif, ce qui le tracasse surtout dans la mesure où il n’arrive toujours pas à trouver la bonne formule. En somme, Ifticen aura des soucis pour composer son onze rentrant à Hadjout… Y. M.

Parmi les changements qui pourraient avoir lieu vendredi contre l’USMMH, il y aura le probable retour de Hafid Rabah qui sera incorporé comme avant-centre. En l’absence de Hamani, suspendu, et Bouharbit, blessé, Hafid sera utilisé carrément dans l’axe de l’attaque. Il sera épaulé par Fayçal Belakhdar et Bilel Brinis. Par ailleurs, le coach nahdiste pourrait donner la chance à un jeune promu pour assumer le rôle d’attaquant de couloir. D’ici à la dernière séance de la semaine, Ifticen devrait trancher sur les grands changements qui devront être opérés et surtout le positionnement des joueurs sur le terrain. Y. M.

Hafid de retour

USMB
Inculquer aux joueurs certaines vertus

Naâmani : «Je n'ai fait que mon travail»
Le défenseur de l'USMB, Naamani nous a dit qu'il s'était efforcé de faire le travail pour lequel il était payé. Il nous dira que son équipe ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

L'

Un bon résultat, pour espérer

entraîneur de l'USMB aura à inculquer au plus vite à ses joueurs certaines vertus. En développant un jeu de qualité et avec des joueurs affûtés sur le plan physique, les joueurs de Blida auront à réaliser de belles prestations. De quoi donner des idées et surtout des envies aux coéquipiers de Belhadj de surprendre, surtout que certaines équipes, malgré leur bon parcours jusqu’à l’heure actuelle, sont loin d’être des formations intouchables. Il est certain que plusieurs d’entre elles pourraient laisser des plumes contre Blida, tout reste possible, donc, pour cette équipe de l’USMB qui veut étonner.

La formation blidéenne jouera très gros ce vendredi face à l'USC. En effet, l’équipe de Blida occupe la deuxième place du classement. Paradoxalement, c’est au moment où l’USMB était en pleine période de crise, qu’elle a su réagir. C’est ce qu’elle doit faire impérativement lors du match de vendredi prochain. Le grand club de la Mitidja aura à prendre le taureau par les cornes, comme on dit, et cela au plus vite. Le moins que l’on puisse dire est que son prochain adversaire ne lui facilitera pas du tout la tâche, car luimême avide de points pour s'éloigner de la zone de tous les dangers. Les joueurs de l'USC auront à cœur de mettre à mal la troupe de Bechouia. S. B.

Tous les observateurs s’accordent à dire que vous avez été l’auteur d’une superbe prestation, cela doit vous faire plaisir, n'est-ce pas ? Ce que vous dites me fait énormément plaisir, mais ce qui est le plus important est que mon équipe gagne des matchs. Je n’aurais jamais réussi un grand match si mes coéquipiers n’avaient pas fait ce qu’il faut pour cela. Cela a dû vous faire plaisir d'inscrire le but qui vous a permis d'assurer la victoire, c'est cela ? Il nous fallait aller de l'avant pour tenter d'inscrire un second but. Il y avait le risque de nous faire rejoindre. Comme d'habitude, je suis monté en attaque suite à un corner et cela a été payant. Pour quelle raison vous êtesvous repliés en défense après ce but ? Il ne restait qu’un quart d’heure à jouer et il n’était pas question de prendre des risques. Cela ne nous a pas empêchés d’amorcer des contres. Cette victoire vous a fait le plus grand bien, n’est-ce pas ?

Absolument, elle nous a redonné de la confiance et cela est très important avant les prochains matchs. Il s’agit, maintenant, pour nous de confirmer. Etes-vous en mesure de le faire lors du prochain match contre l'USC ? Le plus important est que nous soyons au top ce jour-là. Nous espérons aussi récupérer les blessés et c’est à partir de là que nous arriverons à développer notre Football. L'USC reste, bien sûr une équipe difficile à jouer, surtout sur son terrain, mais nos chances dans ce match sont réelles. L’objectif est de continuer sur notre lancée. Ce match est encore loin dans le temps et il nous faut corriger ce qui doit l’être. Un mot pour vos supporters ? Tout d’abord, il faut qu’ils sachent qu’ils ne revivront plus le cauchemar des dernières années. Nous étions tous très contents de voir que le public a répondu présent. Il ne fallait pas décevoir nos supporters qui nous ont soutenus durant toute la partie, vendredi dernier. C’est, bien sûr, à eux que nous dédions cette victoire. Entretien réalisé par Slimane B.

Mellika, pas avant la 25e journée
Le milieu de terrain de l’USMB, Mellika continue à se soigner. Il fera probablement son retour à la compétition, lors de la 25e journée et cela dans le meilleur des cas. Il aura pour cela à observer une période de préparation spécifique.

«Une absence qui pèse»

Benhoua opérationnel
Le défenseur latéral, Benhoua qui se plaignait de la cheville est totalement rétabli. Par ailleurs, il a purgé son dernier match de suspension. Il a repris les entraînements avant-hier et il est disponible pour la prochaine rencontre de championnat. Ce sera contre l’USC.

Il doit mettre les bouchées doubles !

«Cette longue absence des terrains me pèse et ma blessure est survenue au moment où plusieurs de mes coéquipiers sont aussi forfaits pour cause de blessures. Je ne ressens plus aucune douleur au niveau des adducteurs et cela est un bon signe. Je ferais les sacrifices nécessaires pour retrouver au plus vite ma forme.»

Ses différents entraîneurs disent de lui qu’il a d’immenses qualités techniques. Cependant, Mellika ne pourra s'exprimer que lorsqu'il aura totalement récupéré de sa blessure. Ce message a été reçu cinq sur cinq par le joueur. S. B.

20
ASK

N° 2545
Mardi 4 février 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Ligue 2

Boukhezzar demande l’aide du maire
apparaitre à tout moment. Les joueurs sont en position de force depuis un mois maintenant, la direction du CA se débat seule dans les problèmes, alors qu’il fallait qu’elle subisse ce genre de pression avec les actionnaires de la SSPA/ASK, qui préfèrent plus jouer le rôle de spectateur, et pour qui ne rien faire est le meilleur passe-temps. khroubi, cela le pousse à chercher de l’aide financière ailleurs. Les actionnaires de la SSPA seront concernés par la situation de l’équipe dans un avenir proche. Personne au Khroub n’arrive à comprendre le rôle que joue les dirigeants de la société sportive, ces derniers seront obligés de donner des chèques de garantie à Boukhezzar afin que ce dernier les utilisent pour régulariser les joueurs. D’après nos informations, on va même forcer la main aux actionnaires pour qu’ils mettent du leur pour trouver des solutions aux problèmes qui se posent au club. Enfin, le dernier effort de Boukhezzar se fera en principe avec le wali, qui pourrait rendre d’énormes services et donner un rôle important au football khroubi, et le fait de ressentir cela pousse Boukhezzar à surpasser tous les étapes pour arriver à ses fins. Abdou H.

MSPB
Heddane : «On a raté le coche contre le NAHD, en fin de match»

L

Les actionnaires et le wali, prochaines cibles

ustapha Heddane se dit satisfait du résultat acquis à Alger, au stade du 20-Août, vendredi dernier, contre le NAHD, un sérieux postulant à l’accession : «Je suis satisfait d’avoir pris un point au NAHD. Ça s’est bien passé. On aurait pu faire mieux et rafler les trois points. On a raté le coche en fin de partie. On se contentera de ce point et on ne fera pas la fine bouche».

M

«A Alger, on a continué la préparation entamée le 1er janvier»

a pression fait à présent partie du quotidien du nouveau président du club amateur, Salim Boukhezzar. Ce dernier profite du calme qui l’entoure actuellement pour chercher des solutions aux soucis financiers de l’ASK, l’ère du laisser-aller et du silence est bien révolu dans la maison khroubie. Se procurer de l’argent des pouvoirs publics est la première solution qui se présente pour le dirigeant askiste. Avant-hier, le boss du CA allait se rendre à l’APC d’El Khroub pour rencontrer le maire

khroubi. Apparemment, ce rendez-vous aurait été annulé à la dernière minute à cause de l’absence d’Aberkane, occupé à d’autres tâches professionnelles, un rendez-vous était programmé pour hier entre les deux parties, mais on ne sait pas encore ce qui s’est passé dans la réunion. Dans les manœuvres de Boukhezzar, on comprend que l’objectif du président du CA est de mettre Aberkane directement face à la situation actuelle du club. Les joueurs ont eu leur dose de patience et de promesses, qui ne servent plus à grand-chose, et la menace de la grève risque de ré-

Les possibilités de sauvetage ne sont pas nombreuses pour Boukhezzar. Aberkane a promis d’aider le club jusqu’au bout pour le sortir de la crise, mais le temps joue en défaveur du président

Les camarades de Zemit ont repris le chemin des entraînements dimanche après-midi, on peut dire que les préparatifs pour le prochain match de championnat face au MSPB ont bien commencé. Hier, l’équipe à Khezzar a eu droit à un biquotidien où les joueurs ont mis beaucoup de cœur et de courage dans l’effort, ils oublient pour le moment leurs salaires impayés, mais pour combien de temps ? Seul l’avenir nous le dira.

Biquotidien hier

«Trop tôt pour évaluer les nouvelles recrues»

«Les gens doivent savoir que nous ne nous sommes pas rendus à Alger pour préparer le match du NAHD. La semaine à Alger entrait dans le cadre de la préparation de la trêve hivernale. Préparation que j’avais entamée avec l’équipe à partir du 1er janvier.»

CAB
undi dans la matinée, c’est le même staff technique qui était sur le banc de touche contre l’ASMO qui avait pris en main l’équipe. Le même qui était aussi à la reprise, le dimanche. Bouarara et Benamar continuent leur boulot et préparent le voyage à Médéa. Que s’est-il passé durant le week-end ?

USMBA
Ouznadji : «Je n’ai fait que mon devoir, l’important c’est la victoire»
D’abord, vos impressions sur cette précieuse victoire obtenue face à Chaouia. Je dirais que notre victoire est amplement méritée. Certes, le match était très difficile, mais nous l’avions convenablement préparé. On a su comment gérer les débats du début jusqu’à la fin et on a été très appliqués. On était dans l’obligation de remporter ce match d’autant qu’on jouait sur notre terrain et devant notre public. Dieu merci, on est arrivés à nos fins. J’espère, qu’avec ce succès, on aura inauguré une nouvelle série de bons résultats pour cette année 2014. D’aucuns craignaient cette équipe de Chaouia, mais finalement c’est l’USMBA qui a mérité sa victoire… Pour ce qui est de la rencontre, j’avoue qu’elle a été difficile, car ce genre de confrontation se joue souvent sur un petit détail. La partie était très disputée jusqu’à l’ultime minute bien qu’on ait eu l’emprise du jeu. Nous avons réussi un bon match et on mérite cette victoire. Dans quel état d’esprit se trouve le groupe après ce succès ? Je crois qu’un bon état d’esprit règne après ce succès. J’estime que tous les joueurs sont dans de bonnes dispositions et ne comptent pas lâcher prise lors des prochaines rencontres. Vous avez été incontestablement l’homme de la rencontre… Pour ce qui est de ma production, je dirais que je n’ai fait que mon devoir et je suis ravi d'avoir fait plaisir au public et d’avoir contribué à la victoire de mon équipe. C'est grâce aussi à mes coéquipiers qui m'ont beaucoup aidé. Concernant mon doublé, c'est toujours une satisfaction de marquer et d'apporter sa contribution dans les performances de l’équipe. Le plus important est que j'accomplisse mon devoir décemment, une fois sur le terrain. Peu importe celui qui marque, l'essentiel est que l’USMBA gagne et réalise de bons résultats. En fin de compte, c’est la victoire de tout le groupe. On imagine votre joie après avoir inscrit ce doublé, et surtout ce second but magistral Assurément que je ne peux que m’égayer de ce doublé. C’est mon rôle de marquer. Et cela ne pourra que me mettre en confiance pour la suite du parcours. Pour le second but, c’est simple, c’était une belle combinaison avec mes coéquipiers. J’ai reçu un ballon, je ne me suis pas posé de question, j’ai armé, puis décoché ce tir qui est allé se loger au fond des filets. Même moi, j’ai été envoûté par ce but. J’espère qu'il en appellera d’autres. En tout état de cause, cette victoire vous met en confiance. N’est-ce pas ? En effet, notre objectif est de gagner le plus de points possibles afin d’assurer l’accession. Cette victoire va nous ouvrir encore plus l’appétit en perspective des prochaines rencontres. Un mot pour les supporters ... Les supporters de l’USMBA sont créateurs d’ambiances exceptionnelles. Je leur lance un appel pour qu’ils soutiennent le groupe. Sincèrement, les supporters de Sidi BelAbbès sont l’âme de l’équipe et doivent être fiers de cette équipe qui est solidaire et volontaire. Je demande à chaque amoureux de l’équipe de la soutenir, on a encore besoin de lui. Je suis persuadé que les joueurs donneront tout sur le terrain pour réaliser l’accession et contribuer au bonheur des supporters.

Concernant les nouvelles recrues, deux d’entre elles ont joué contre le NAHD. Akkouche en début de partie et Kebabi en seconde. Gasmi était le seul à ne pas avoir joué. Heddane dira au sujet de ces recrues : «Il est encore trop tôt pour évaluer les nouveaux joueurs. Contre le NAHD, on n’a pas vu le plus qu’on pouvait espérer de leur part. Par contre, je pourrai dire qu’ils se sont fondus dans le groupe». M. B.

L

Bouarara et Benamar ont dirigé la séance de lundi matin
à mettre sur pied une équipe plus compétitive. Mais la rue ne veut entendre parler que des victoires. Peu importe, si avant Bouarara, il y avait un coach ou un charlatan, si les joueurs s’entraînaient ou se payaient la tête de l’ancien staff technique. Il faut faire sauter un fusible.

Première sortie du staff technique à domicile face au Khroub
Heddane et son staff technique feront leur première apparition sur le banc de touche de Boubiya à l’occasion de la visite de l’ASK au stade du 1er-Novembre de Batna. MSPB-ASK est programmé le vendredi 7 février à 15h à l'OPOW.

Le conseil d’administration s’est réuni le samedi

Ameur Djamil soutient Bouarara et décline l’offre

Le staff technique a donné une journée supplémentaire à ses joueurs

La SSPA veut des résultats

Le conseil d’administration s’est réuni samedi. On croit savoir qu’une décision de changement du staff technique aurait été envisagée. Deux propositions ont été faites. Le contact a été établi avec Ameur Djamil, qui, comme il fallait s’y attendre, a refusé l’offre de la direction du CAB.

Le désir de changement est lié à l’absence de résultats. Le CAB ne gagne plus. Quand Bouarara a pris le club en main, son équipe a joué face aux trois premiers au classement. Une défaite face à Blida et deux matchs nuls contre l’USMBA et l’ASMO, tout ça sur la pelouse du stade du 1erNovembre de Batna. Face à cette situation, le staff technique a continué à travailler et

L’Irakien ne souhaite pas remplacer un ami. Bouarara est très proche de Ameur Djamil. Les deux hommes ont collaboré depuis que l’ancien défenseur central est passé de l’autre côté de la barrière. Il était même prévu que Ameur Djamil travaille en collaboration, cette fois encore, avec son ami de toujours. Mais il a préféré décliner l’offre parce que le coach irakien estime que l’administration du CAB a été quelque peu dure avec lui, avant son dernier départ. On se souvient que le seul à l’avoir soutenu était Nezar, la quasi-totalité des autres membres de la SSPA souhaitait son changement. La seconde option était celle de Latrèche. Le coach aurait posé des exigences qui n’auraient pas arrangé la direction du CAB. Tout est donc tombé à l’eau et le staff technique est resté en place, le CAB ne disposant pas de moyens financiers. M. B.

La reprise des entraînements et la préparation du match contre l’ASK n’ont débuté que le lundi après-midi, nous confiait le premier responsable à la barre technique. Mustapha Heddane a donné une journée de repos supplémentaire à ses joueurs : «Comme les joueurs étaient soumis à un travail intense, depuis un mois. J’ai décidé de leur donner une journée de repos supplémentaire. Je ne parlerai du prochain match contre le Khroub, qu’une fois sur place après avoir retrouvé mes joueurs». M. B.

Laroui vient de purger son match de suspension. Le défenseur du Mouloudia de Batna avait écopé d’un carton jaune contre le WAT, pour contestation de décision. Laroui qui joue du pied gauche, a montré en match amical qu’il ne savait pas que défendre. L’enfant de Sétif avait joué la dernière demi-heure du match au milieu du terrain et avait donné quelques bonnes balles à ses attaquants. M. B.

Laroui a purgé son match de suspension

Entretien réalisé par M O Noureddine

20

N° 2545
Mardi 4 février 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Clubs de Kabylie
Honneur Bouira

«L’accession est toujours jouable»
C’est un coach très déçu, après le semi-échec concédé à domicile face à l’IR Birmandreis. Karim Kaced est revenu dans cet entretien qu’il nous a accordé sur ce passage à vide que traverse l’ES Azeffoun depuis quelques journées, et ses chances d’accéder en division inter-régions. Que vous inspire ce nouveau faux pas enregistré à domicile, cette fois face à l’IR Birmandreis ? Sincèrement, on ne méritait même pas de faire match nul. L’adversaire nous a dominés et aurait largement pu prétendre à la victoire, n’était leur manque d’efficacité devant. Notre équipe a joué sans âme, ce qui a donné des ailes à l’équipe visiteuse qui nous a malmenés surtout dans les 25 premières minutes de la partie. Certes, on est parvenu à ouvrir la marque à dix minutes de la fin de la première mi-temps, mais ce n’était que partie remise, puisque l’équipe de Birmandreis a réussi à égaliser avant la pause sur une erreur de relance de notre milieu récupérateur. L’ES Azeffoun traverse un passage à vide, comme en témoigne cette série de mauvais résultats. Pourquoi ? Beaucoup de choses ont influé sur ce passage à vide que traverse l’équipe. Je ne peux dire que cela. Les joueurs ont le moral ailleurs, ce qui s’est répercuté négativement sur leur rendement sur le terrain. Gâcher des points comme ça, à domicile, n’arrange pas nos affaires, si on veut vraiment jouer l’accession. Ajouter à cela cette domiciliation pas fixe, tantôt on joue à Tizi, une autre fois à Azazga, et puis à Tizi Rached et je ne sais pas où on va accueillir nos adversaires la prochaine fois. Pour vous dire combien on souffre le martyr cette saison. Croyez-vous que les chances d’accession en inter-régions restent intactes ? Bien sûr que oui, du moment qu’on n’est qu’à trois points du premier, et 14 matchs nous séparent de la fin de saison. Tout reste jouable, mais à une seule condition, qu’on réapprenne à gagner à domicile et même à l’extérieur. Ça va être serré, sachant que des concurrents comme l’US Béni Douala, le CRB Bordj El Kiffan et l’EC Oued Semar ne comptent pas lâcher prise. Mais en football tout est possible, et il suffit de réussir quatre victoires de suite et que les prétendants fassent des faux pas, et tout sera chamboulé. Vous aurez une mission difficile le week-end prochain, en faisant un périlleux déplacement à Bouira pour en découdre avec le MBB ? Oui tout à fait, on aura une mission difficile face au MB Bouira qui nous attend de pied ferme, on le sait. Nous, on ira à Bouira pour enregistrer un bon résultat et nous racheter de ce faux pas concédé à domicile contre l’IR Birmandreis. Ce sera difficile, mais on a des atouts à faire valoir, pour renouer avec les bons résultats. Entretien réalisé par Yacine Moussi

Régionale 1 Karim Kaced (Entr. ES Azeffoun) :

our entamer la phase retour, les formations de la division d’Honneur de Bouira s’en sont donné à cœur-joie. En effet, vingt trois buts ont été inscrits dont dix dans la seule rencontre ayant opposé l’Olympique de Raffour à l’IRB Esnam, remportée par les Olympiens sur le score de 7-3. La journée a aussi été marquée par la victoire en déplacement du leader, l’US Auzia, sur l’Association de Guelta Zerga (2-0) et conforte ainsi sa position de leader, suivi par l’ABR Djebahia, vainqueur à domicile (3-0) devant le DRB Kadiria. C’est sur le même score que le CR Bordj Okhris est venu à bout de la formation du CR M’Chedallah. La JS Bouaklane, qui a remporté son match retard face à l’AGZ, a signé sa deuxième victoire de suite, face à la JSC Aghbalou cette fois. Quant à la JS Chorfa, elle a été piégée à domicile par l’AS Taghzout qui l’a battue par la plus petite des marges.

P

Comme s’il pleuvait des buts !

Adjaout

Résultats
ABR Djebahia A Guelta Zerga CR Bordj Okhris JS Bouaklane JS Chorfa O Raffour 303307DRB Kadiria US Auzia CR M’chedallah JSC Aghbalou AS Taghzout IRB Esnam 0 2 0 1 1 3

a 19e journée de la division d’Honneur a connu un bouleversement en tête du classement suite à la défaite de l’USM Draa Ben Khedda à Azazga devant les Unionistes locaux (0-2). Un succès qui permet aux protégés du nouvel entraîneur Chabane Dahleb de se retaper le moral en prévision du prochain match de coupe face à l’Etoile de Draâ El Mizan et, surtout, qui relance du tout au tout la course au titre puisque le DC Boghni et l’Olympique de Tizi-Rached n’ont pas raté l’aubaine pour prendre les commandes suite à leurs victoires aux dépens respectivement du CRB Mekla et du MS Aït Abdelmoumene. Les Montagnards, qui restaient sur une défaite ayant permis à Draâ Ben Khedda de s’installer en tête, se sont rebiffés en infligeant un carton (7-0) à Mekla alors que les Olympiens de Tizi-Rached ont fait le boulot face au MS Ait Abdelmoumene. L’autre bonne affaire a eu pour auteur l’OS Moulediouane, qui consolide sa

L

Honneur Béjaïa Boghni et Tizi-Rached détrônent Draâ Ben Khedda Le leader cale, la menace olympienne s'accentue ! Honneur Tizi-Ouzou
quatrième place avec seulement un point de retard sur son voisin de l’USM Draâ Ben Khedda, suite à sa victoire devant l’OC Azazga. L’OSM apparait en tous les cas comme un vrai rival qu’il ne faudra pas écarter de la course au titre. Quant au derby de Draâ El Mizan, il est revenu à l’Espérance qui met ainsi fin à la belle série de l’Etoile. gars d’Ath Ouaguenoun s’enlisent au classement et s’approchent de la zone de turbulences, pas très loin de la JS Tadmait qui ferme la marche au classement et qui recevait son voisin de palier, le KC Taguemount, dans le match de la peur. Les Tadmaitis ont laissé filer l’occasion de quitter la lanterne rouge en s’inclinant par la plus petite des marges et file droit vers le purgatoire.

Q

La descente aux enfers de la JS Tadmait
L’ASC Ouaguenoun qui restait sur une très inquiétante série de contreperformances a encore raté une bonne occasion de sortir un tant soit peu la tête de l’eau en concédant un nouveau revers à domicile devant le LC Ifflissen qui enregistre sa seconde victoire de suite hors de ses bases. Avec cette nouvelle défaite, les

S. S.

Résultats
US Azazga DC Boghni O. Tizi Rached OS Moulediouane ES Draâ El Mizan JS Boukhalfa ASC Ouaguenoun JS Tadmait 2– USM Draâ Ben Khedda 7 – CRB Mekla 4– MS Aït Abdelmoumene 3 – OC Azazga 2 – E Draâ El Mizan 1 – US Djemaa Saharidj 1 – LC Ifflissen 0 – KC Taguemount Azouz 0 1 2 1 0 1 2 1

Mohammed Cheballah (Entr. DC Boghni): «On fera tout pour ne pas relâcher la 1ère place»
Après une cuisante défaite concédée par son équipe lors de la rencontre cruciale face à l’USMDBK, le technicien du DCB a réussi à redresser la barre ce dernier week-end en atomisant la formation du CRB Mekla par 7-1 et reprendre la tête du championnat aussi vite qu'il l'avait cédée au profit de l'USMDBK.

Coach, après vous être incliné lourdement face à l’USMDBK et cédé la 1ère place, vous avez réussi un excellent coup ce week-end pour reprendre la main très vite. Un commentaire sur ces deux rencontres ? Certes, on a perdu notre match face à l'USMDBK, mais un malheureux concours de circonstances nous a éloignés de l’objectif qu’on s’était tracé. On a joué à l’extérieur, cela ne nous a pas empêché de dominer durant la première période alors même que nous évoluions avec un joueur en moins puis deux buts encaissés coup sur coup. Nous sommes bien revenus avec le but de Meziane en seconde période, mais ce n’était plus possible de maintenir le pressing avec deux joueurs de terrain en moins. Pour

l'autre match, on se devait bien évidemment de nous racheter, ce que nous avons fait et avec la manière. Ce match contre Mekla était à ne surtout pas perdre, et on a fini par reprendre la tête, et on fera tout pour ne plus la quitter inchallah. Ça grognait pourtant dans le milieu des supporters du DCB, il y en a eu même qui n’ont pas hésité à accuser vos joueurs d’avoir levé le pied ? Tout cela n’est qu’allégations sans fondement, ce n’est jamais arrivé et ça n’arrivera pas de sitôt. Je ne comprends pas comment on peut penser que mes joueurs ont levé le pied après tant d’efforts fournis. Je le redis, ce n’est pas facile d’évoluer avec un joueur en moins puis deux face à un autre prétendant au titre. On a bien remis le pied à l'étrier après ce léger passage à vide. Mais sachez-le, le championnat est long, il reste beaucoup de matchs à jouer, et ce que je peux vous dire c’est qu’il faut vite enterrer cette défaite. Nous, nous sommes passés à autre chose, on est focalisé sur l’essentiel, nous sommes déterminés plus que jamais. Nous prouverons très

vite que ces soupçons n’ont pas lieu d’être pour ne pas dire absurdes. Entretien réalisé par Antar Boufatis

Classement
1- DC Boghni - O. Tizi Rached 3-USM Draâ Ben Khedda 4 -OS Moulediouane 5-OC Azazga 6-E. Draâ El Mizan 7- US Azazga 8 - ES Draa El Mizan 9- JS Boukhalfa 10 - LC Ifflissen 11- ASC Ouaguenoun 12- CRB Mekla -US Djemaâ Saharidj - KC Taguemount Azouz 15-MS Aït Abdelmoumene 16 - JS Tadmait 43 43 41 40 34 33 31 28 25 23 19 14 14 14 13 09

ue dire de cette qui permet aux jeunes loups d i x - h u i t i è m e seddoukois de rester dans le journée en divi- sillage du quatuor de tête. Dans sion d'honneur le bas de la hiérarchie de la diBejaia si ce n’est que vision d’Honneur de Béjaïa, le les résultats enregis- grand gagnant du jour aura été trés n’ont pas été en faveur du sans conteste la JS Ighil Ouazleader. Les Ath Yemmel ont zoug qui s’est enfin réveillée en longtemps mené au score chez disposant, quoique difficilele SRTB Tazmalt avant de plier ment, de la JSB Amizour. Les échine en toute fin de match en banlieusards de la JSIO s’offrent concédant le nul face à un ad- ainsi un petit bol d'air au clasversaire redoutable qui reste sement puisqu'au même mosur une fulgurante ascension ment les deux autres au classement. L’ES Timezrit a formations bougiotes menadonc laissé filer deux précieux cées, le CS Protection Civile et points au moment où le dau- l'AS Taassast, ont toutes les phin, l’ES El Kseur, engrangeait deux raté leurs sorties. Pour la trois points supplémentaires à formation de l'Olympique de son suite à sa large victoire face Melbou, battue lourdement en à la formation du CSPC Béjaïa. terre seddoukoise, et son comUne belle performance qui pagnon d’infortune, l'US Aït permet aux coéquipiers de Re- Smail, complètement laminé douane Terki de revenir à deux par la JS Béjaïa, leurs jours longueurs seulement du chef semblent malheureusement de file avant leur explosive comptés et au regard de la traconfrontation prévue le week- jectoire prise par leur parcours, end prochain. L'autre bonne l’affaire est presque définitiveopération de la journée est à ment pliée. En somme, ce fut mettre à l'actif de l'USM Béjaïa une journée assez riche en enqui, en l'emportant sans forcer seignements dans les deux parchez elle face à l'AS Taassast ties du classement. dans le derby du jour, a réussi à Zahir Aït Hamouda récupérer la troisième marche du podium qui lui a Résultats été chipée lors de la SRB Tazmalt 2 - ES Timezrit 2 précédente journée par le SRB Tazmalt. OS El Kseur4 - CS Protection Civile 2 Cela dit, rien n'est RC Seddouk 6 – O. Melbou 3 encore joué dans cette rude course JS Ighil Ouazzoug 1 - JSB Amizour 0 au leadership tant JS Béjaïa 7 -US Aït Smail 1 des surprises ne USM Béjaïa 3 - AS Taassast 0 sont pas à écarter ARB Barbacha 1 - CRB Souk El Tenine 3 lors des douze journées qui res- NC Béjaïa 0 - US Soummam 2 tent à consommer. Tant mieux pour le charme du Classement championnat ! Parmi les équipes qui n’ont plus rien à at1- ES Timezrit 47 tendre de ce championnat, il y 2- OS El Kseur 45 a le RC Seddouk, auteur d’une 3- USM Béjaïa 38 belle sortie couronnée d’une victoire chez les Melbouciens 4- SRB Tazmalt 37 dans une rencontre prolifique 5- RC Seddouk 33 et très spectaculaire. Un succès

20
ASMO

N° 2545
Mardi 4 février 2014

www.lebuteur.com

Coup d’œil

Ligue 2

La vente de billets se fera le jour du match

USMBA
Ouznadji : «Je n’ai fait que mon devoir, l’important c’est la victoire»
Assurément que je ne peux que m’égayer de ce doublé. C’est mon rôle de marquer. Et cela ne pourra que me mettre en confiance pour la suite du parcours. Pour le second but, c’est simple, c’était une belle combinaison avec mes coéquipiers. J’ai reçu un ballon, je ne me suis pas posé de question, j’ai armé, puis décoché ce tir qui est allé se loger au fond des filets. Même moi, j’ai été envoûté par ce but. J’espère qu'il en appellera d’autres. En tout état de cause, cette victoire vous met en confiance. N’est-ce pas ? En effet, notre objectif est de gagner le plus de points possibles afin d’assurer l’accession. Cette victoire va nous ouvrir encore plus l’appétit en perspective des prochaines rencontres. Justement, comment appréhendezvous les prochains rendez- vous ? Nous n’avons pas de calculs à faire. Pour nous, il s’agira de rester sur la lancée pour une autre série de victoires qui nous mènera vers la Ligue 1. Seulement, il ne faut pas croire que les matches à venir seront une simple formalité. Il faudra prendre Dans quel état d’esprit se trouve le très au sérieux tous nos adversaires. groupe après ce succès ? Ce vendredi, vous allez affronter Je crois qu’un bon état d’esprit règne l’ASMO, comment se présente cette après ce succès. J’estime que tous les confrontation ? joueurs sont dans de bonnes dispositions C’est un match très important pour les et ne comptent pas lâcher prise lors des deux teams et en même temps un derby prochaines rencontres. entre deux équipes qui se connaissent Vous avez été incontestablement bien. Certes, ça sera très disputé mais on l’homme de la rencontre… doit quand même défendre nos chances à Pour ce qui est de ma production, je di- fond. rais que je n’ai fait que mon devoir et je Un mot pour les supporters ... suis ravi d'avoir fait plaisir au public et Les supporters de l’USMBA sont créad’avoir contribué à la victoire de mon teurs d’ambiances exceptionnelles. Je leur équipe. C'est grâce aussi à mes coéquipiers lance un appel pour qu’ils soutiennent le qui m'ont beaucoup aidé. Concernant groupe. Sincèrement, les supporters de mon doublé, c'est toujours une satisfac- Sidi Bel-Abbès sont l’âme de l’équipe et tion de marquer et d'apporter sa contridoivent être fiers de cette équipe qui bution dans les performances de est solidaire et volontaire. Je l’équipe. Le plus important est demande à chaque amouCap que j'accomplisse mon dereux de l’équipe de la voir décemment, une fois sur l’ASMO soutenir, on a encore sur le terrain. Peu imEn plus de l’assiduité coubesoin de lui. Je suis porte celui qui marque, tumière des hommes de Bira et persuadé que les l'essentiel est que pour préparer la rencontre contre joueurs donneront l’USMBA gagne et l’ASMO, la reprise s’est déroulée tout sur le terrain réalise de bons résuldans une ambiance bon enfant. Le pour réaliser l’actats. En fin de compte, groupe s’est adonné à cœur joie aux cession et contric’est la victoire de tout divers exercices proposés par l’enbuer au bonheur le groupe. traîneur Bira. Cela ne peut que des supporters. On imagine votre rassurer l’entraîneur. Un bon Entretien réalisé joie après avoir inscrit ce présage avant le choc de par M O Noureddine doublé, et surtout ce seM’dina J’dida. cond but magistral D’abord, vos impressions sur cette précieuse victoire obtenue face à Chaouia. Je dirais que notre victoire est amplement méritée. Certes, le match était très difficile, mais nous l’avions convenablement préparé. On a su comment gérer les débats du début jusqu’à la fin et on a été très appliqués. On était dans l’obligation de remporter ce match d’autant qu’on jouait sur notre terrain et devant notre public. Dieu merci, on est arrivés à nos fins. J’espère, qu’avec ce succès, on aura inauguré une nouvelle série de bons résultats pour cette année 2014. D’aucuns craignaient cette équipe de Chaouia, mais finalement c’est l’USMBA qui a mérité sa victoire… Pour ce qui est de la rencontre, j’avoue qu’elle a été difficile, car ce genre de confrontation se joue souvent sur un petit détail. La partie était très disputée jusqu’à l’ultime minute bien qu’on ait eu l’emprise du jeu. Nous avons réussi un bon match et on mérite cette victoire.

Le virage du stade Bouakel sera réservé aux supporters de l’USMBA
dans ce stade que notre équipe terminera la saison», nous a déclaré hier matin, Zaoui Abdelhak, membre du comité de supporters de l’ASMO et d’ajouter : «Comme à notre habitude, nous réservons toujours le virage du stade Habib-Bouakel aux supporters des équipes adverses. Donc, cette tribune sera réservée ce week-end aux supporters de l’USMBA.»

Les portes du stade seront ouvertes à 10h

L

e derby de l’Ouest entre l’ASMO et l’USMBA sera incontestablement le choc de la prochaine journée de championnat de Ligue 2. Tous les regards seront braqués ce vendredi sur le stade Habib-Bouakel qui arbitrera ce match ô combien important dans la course pour l’accession. Il s’agit tout simple-

ment d’une confrontation entre le leader et son poursuivant direct. Des milliers de supporters seront attendus pour suivre ce match. Afin de faciliter l’accès aux supporters des deux équipes, les responsables de l’ASMO ont décidé d’ouvrir les portes à partir de 10h. «Nous tenons à informer les supporters de l’USMBA que le match se jouera au stade Bouakel. C’est d’ailleurs

Zaoui Abdelhak nous a également précisé que la vente des billets de ce match se fera vendredi au stade Bouakel : «La vente de billets se fera le jour du match, à partir de 10h. L’ouverture des portes du stade se fera également à cette heureci», dira ce membre du comité de supporters qui a également lancé un message aux fans du club : «Ce match revêt une grande importance pour notre équipe dans la course pour l’accession. Nous demandons à tous les supporters de l’ASMO de venir en masse au stade ce vendredi afin d’encourager leur team.» Nul ne doute que le stade Bouakel affichera complet ce week-end pour ce choc de cette 18e journée de championnat de Ligue 2 entre l’ASMO et l’USMBA. Riad O.

Abed : «Je suis prêt pour le match de l’USMBA»
la hauteur de sa confiance et prouver mes qualités sur le terrain. J’ai été contraint de rater les deux précédents matchs de mon équipe face à l’USMB et le CAB en raison de suspension. Etes-vous prêt pour ce match face à l’USMBA ? Oui. Sur le plan physique, je me sens en forme, car j’ai pris part à la plupart des matchs de la phase aller du championnat avec mon ancienne équipe de l’USM Annaba. J’estime avoir une certaine expérience qui peut m’aider à m’adapter rapidement à l’ASMO et lui apporter un plus. Je travaille très dur Tout d’abord, comment se déroule votre prépa- à l’entraînement et j’espère vraiment être présent sur le terrain ce vendredi face à l’USMBA. ration pour ce match face à l’USMBA ? Dieu merci, notre préparation pour cette renComment se présente pour vous contre face à l’USMBA se déroule dans de bonnes le match de ce vendredi ? conditions. Le précédent résultat positif réalisé à Il est clair que ça va être un match très difficile Batna face au CAB a fait beaucoup de bien au moral car nous allons affronter une solide équipe de du groupe. A présent, nous sommes déterminés à l’USMBA qui est leader de la Ligue 2. Ça sera un remporter ce match face à l’USMBA. match à six points. Personnellement, je qualifie ce match de virage important dans la Etes-vous prêt à effectuer vos course pour l’accession. Je pense que La grands débuts en match officiel ce genre de match se joue généraleprime du CAB sous le maillot Vert et Blanc ? ment sur des petits détails. C’est à Oui, bien sûr. Vous n’êtes pas nous d’être concentrés et de properçue sans savoir que je suis venu à fiter de la moindre occasion de Les joueurs de l’ASMO ont perçu l’ASMO pour apporter un plus but. Je demande à nos supporhier la prime du match nul réalisé à à l’équipe et l’aider à accéder ters aussi de venir en masse au Batna vendredi dernier. La direction en Ligue 1. L’entraîneur, stade pour nous soutenir et de l’ASMO a remis à ses joueurs 4 Mouassa, me connaît parfaitenous leur promettons de tout millions de centimes. De quoi les ment pour m’avoir déjà enfaire pour empocher les trois motiver avant le match de ventraîné par le passé et c’est lui qui points de cette rencontre. dredi prochain face à a insisté pour mon recrutement. Je l’USMBA. Entretien réalisé par Riad O. ferais donc de mon mieux pour être à
Arrivé à l’ASMO au mercato hivernal, le joueur milieu de terrain, Abed Mohamed, n’a pas encore participé au moindre match officiel de sa team en raison d’une suspension qui lui a été infligée lorsqu’il portait le maillot de l’USM Annaba. Ayant purgé ses deux matchs de suspension, Abed pourrait faire ce vendredi ses grands débuts sous le maillot Vert et Blanc face à l’USMBA. Ce joueur, sur lequel l’entraîneur Mouassa mise beaucoup, s’est dit prêt pour ce choc de la 18e journée de Ligue 2.

Comme prévu, la reprise des entraînements en prévision de la rencontre face à l’ASMO s’est déroulée dimanche à 16 heures au stade du 24Février 56. Après avoir bénéficié d’un répit d’une journée et demie, les joueurs se sont remis au travail pour préparer le derby où ils y affronteront les hommes de M’dina J’dida.

Une reprise colorée

Sid Ahmed, qui a été recruté lors du mer cato hivernal, a fait sa première apparition à Bel-Abbès sur la pelouse du stade du 24-Février 56 et devant le public belabbésien sous les couleurs de sa nouvelle équipe. Il a été incorporé durant le dernier quart d’heure de la rencontre. Quoi qu’il en soit, Kheddis a été imprégné par l’ambiance de la compétition et des terrains. Non concerné par le match face à l’USC à cause de la sanction qui lui a été infligée par les membres de la commission de discipline, suite aux deux cartons qu’il a reçus lors de son match face au CAB, Youcef Ghazali , l’attaquant des Vert et Rouge, a purgé face à Chaouia et pourra renouer avec la compétition dès le prochain rendez-vous du championnat. En effet, l’USMBA ira à Oran pour défier les Asémistes. Après que les radios aient révélé que son mollet se soit cicatrisé, le latéral gauche de l’USMBA, Soufiane Belgorine, s’est débarrassé de son plâtre. Toutefois, son retour sur les terrains est encore reporté. Son kiné, Sbaâ Ghalamoune, l’aurait conseillé de patienter encore quelques jours par mesure de précaution. D’ailleurs, il nous a fait savoir qu’il aura besoin d’une période de rééducation et qu’il pourra reprendre les entraînements qu’une fois le muscle renforcé. Belgorine sera donc soumis à des soins de physiothérapie et de musculation. Il pourra, reprendre du service et préparer son retour à la compétition lorsque la menace d’un éventuel réveil de la blessure sera dissipée. M. O. N.

Premier match de Kheddis avec l’USMBA

Cette séance de reprise a été marquée par la présence de l’ensemble des joueurs, à l’exception de trois. En effet, outre Belgorine convalescent, Achiou, Belkaïd et Ouznadji ont brillé par leur absence. Le fait que le staff technique ait disposé de la majorité du groupe est déjà une satisfaction.

Trois absents à la reprise

Ghazali purge

Barka et Benkablia ont repris les entraînements
Absents lors du match de vendredi dernier contre le CAB, les deux jeunes prometteurs asémistes, Barka et Benkablia se sont entraînés hier le plus normalement du monde avec leurs coéquipiers. Les deux joueurs devraient être présents lors du match face à l’USMBA si le coach décide bien évidement de faire appel à leurs services.

Benchaâbane réintègre le groupe
Après une longue absence de plusieurs mois des terrains, l’attaquant, Benchaâbane a réintégré hier le groupe. L’ancien joueur du MOB s’est entraîné le plus normalement du monde avec ses coéquipiers. Toutefois, il est peu probable de le voir prendre part au match de ce vendredi face à l’USMBA.

En prévision de leur rencontre face à l’ASMO, l’entraîneur de l’USMBA a préféré effectuer une séance d’entraînement sur le terrain en tartan du stade communal de Sidi Brahim, distant de quelques 8 kilomètres de Bel-Abbès, afin de permettre à ses joueurs de s’adapter à ce type de pelouse d’autant que la rencontre face aux Asémistes se jouera aussi dans un stade qui présente les mêmes caractéristiques, celui du stade HabibBouakeul

Lundi après-midi, entraînements à Sidi Brahim

Belgorine a ôté le plâtre

R. O.

Coup d’œil

International

www.lebuteur.com

N° 2545
Mardi 4 février 2014

21

L’Atlético, la nouvelle attraction de la Liga !
Avec presque un sans faute depuis le début de la saison, l’Atlético Madrid a non seulement réussi à suivre le rythme infernal imposé par le Real Madrid mais surtout le FC Barcelone, en s’offrant le fauteuil de leader, après 22 journées. Les hommes de Diego Simeone ont tiré profit de la défaite inattendue du Barça à domicile face au FC Valence samedi, pour prendre les commandes de la Liga, à la faveur d'une large victoire contre la Real Sociedad (4-0), avec des buts de David Villa, Diego Costa, Miranda et Diego. Retour sur les raisons qui ont permis à l’Atlético de devenir le nouveau patron du championnat espagnol. l’heure actuelle. Profitant du départ de Falcao, celui qui a obtenu la nationalité espagnole en juillet 2013, malgré ses racines brésiliennes, ne cesse d’enchaîner les grandes prestations, avec un bilan très honorable de 20 buts en 22 matchs de championnat. Des states dignes des plus grands buteurs d’Europe, ce qui a poussé Chelsea à cibler l’ancien joueur du Rayo Vallecano, comme l’une des grandes priorités pour le prochain mercato estival.

Devant le Barça et le Real au classement

Pas de stars dans l’équipe !
Contrairement au Barça et le Real qui possèdent dans leurs rangs de grandes stars planétaires, à l’instar de Lionel Messi, Neymar, Cristiano Ronaldo ou Gareth Bale, l’Atlético est plutôt un effectif composé d’un mélange de joueurs expérimentés, à l’instar de David Villa, Juanfran ou Thiago, mais aussi une jeune génération assez prometteuse, à l’instar du milieu de terrain espagnol Koke, ou le portier belge Thibaut Courtois, (qui est uniquement prêté par les Blues de Chelsea), où la mayonnaise fonctionne assez bien entre eux, sans évoquer les moindres tensions dans le groupe dirigé par la main ferme de Diego Simeone.

Un recrutement assez intelligent
Si le club de la capitale a enregistré, cet hiver, le come-back du Brésilien Diego, déjà buteur ce week-end, l’une des clés de la réussite de l’Atlético Madrid cette saison, c’est surtout le recrutement intelligemment réalisé lors du mercato hivernal, en recrutant des joueurs très prometteurs, à l’instar du défenseur belge T. Alderweireld, le milieu de terrain français, mais surtout l’attaquant espagnol David Villa. Ce dernier, pourtant courtisé par des grands clubs anglais, n’a couté que 5,10 M€ aux caisses du club, ce qui reste une somme dérisoire vu le grand talent du champion du monde espagnol. Toujours dans le registre des bonnes affaires, les dirigeants de l’Atlético ont réussi à vendre le défenseur argentin Martin Demichelis à Manchester City, pour environ 5 millions d’euros, lui qui a pourtant rejoint, quelques jours auparavant, l’actuel leader de la Liga gratuitement, après la fin de son contrat à Malaga.

voir de quelle manière et avec quels joueurs nous nous présenterons. Il faut récupérer parce qu'on joue tous les trois jours, donc nous avons besoin de repos pour faire face à toutes ces rencontres.»

Un travail de 3 ou 4 ans
Avec très peu de changements dans l’effectif depuis sa nomination à la tête de l’Atlético, Diego Simeone est en train de récolter le

néanmoins, envie de briller eux aussi, afin de ne pas rester éternellement dans l’ombre du Real, comme elle est en train de faire la formation anglaise de Manchester City qui fait mieux que la légende mancunienne, United.

La touche de l’entraîneur Simeone
S’il n’est pas un pur produit de l’Atlético, comme c’était le cas de Pep Guardiola avec le Barça, l’entraîneur argentin, Diego Simeone, est en train d’effectuer un excellent travail depuis son retour au club en décembre 2011, à la place de Gregorio Manzano, après de résultats laborieux en championnat. Ancien milieu

Le Barça et le Real sont en phase de transition
Alors que l’Atlético est en train de bâtir une équipe assez compétitive sous les commandes de l’entraîneur argentin Diego Simeone depuis 2011, ce n’est pas le cas du Barça et du Real Madrid, qui sont en phase de transition, en nommant deux nouveaux entraîneurs l’été dernier, pour des raisons différentes. Si le club Catalan a décidé de faire appel à l’Argentin Tata Martino pour palier le départ de Tito Villanova qui se bat toujours contre le cancer, le club merengue a choisi l’Italien Carlo Ancelotti, pour remplacer le très controversé José Mourinho, parti à Chelsea, après une saison sans le moindre trophée, sans oublier ses relations tendues avec certains cadres du vestiaire merengue, à l’instar de Iker Casillas, Sergio Ramos ou même son compatriote, Cristiano Ronaldo.

travail de trois ou quatre ans de continuité, faisant de l’Atlético la seule formation espagnole capable de rivaliser avec les deux cadors de la Liga, à savoir le FC Barcelone et le Real Madrid.

Un excellent parcours en C1 et en Coupe d’Espagne
Hormis le grand choc de mercredi face au Real Madrid, en demi-finale aller de la Coupe du Roi, l’Atlético est toujours en lice en Ligue des champions. Si les Colchoneros ont plus brillé ces derniers temps en Ligue Europa, ils sont en train de réussir un excellent parcours en C1 cette saison, avec une première place en phase de poules largement méritée, avec un très honorable bilan de 5 victoires et un match nul en six rencontres. Mais pour poursuivre le parcours et se hisser en quarts de finale, les coéquipiers de Diego Costa devront écarter de leur route la formation italienne de l’AC Milan qui reste un adversaire redoutable vu son riche vécu, malgré des résultats en dents de scie en Serie A.

Le stade de Vicente Calderón, un véritable chaudron
Parmi les points marquants de l’Atlético Madrid, c’est le public très chaud du stade Vicente Calderón qui peut contenir jusque 54,960 spectateurs. En effet, les visiteurs ont souvent du mal à réussir de bons résultats dans une telle enceinte qui assume avec brio son statut de douzième homme. Néanmoins, le président de l'Atlético, Miguel Ángel Gil Marín, a annoncé le 11 septembre 2013 que le club jouera à La Peineta, à partir de 2016, dont la capacité d’accueil est de 67,500 personnes. La municipalité de Madrid a pour projet de racheter le stade et de reconvertir le site en lieu d'affaires.

Falcao n’a pas laissé un grand vide
Actuellement blessé au genou et incertain pour prendre part à la Coupe du monde avec la Colombie, l’attaquant Radamel Falcao, qui était pourtant l’un des grands artisans des récents succès de l’Atlético Madrid depuis sa venue en 2011, n’a pas laissé un grand vide, depuis son fameux transfert cet été à l’AS Monaco contre la coquette somme de 60 millions d’euros. Certes, très apprécié par le public du stade Vicente-Calderón qui l’a même désigné dans le onze-type de l'histoire de l'Atletico Madrid, l’ancien buteur du FC Porto n’a pas laissé une attaque en panne d’inspiration, en passant surtout le flambeau à son ancien coéquipier, Diego Costa.

de terrain de l’Atlético, en réussissant même à inscrire pas moins de 12 buts lors de la saison 1995–96, l’Argentin est plutôt connu par sa rage de vaincre et son fort tempérament. Des valeurs et des qualités qu’il a tenu à transmettre à ses joueurs, en se battant avec leurs armes face à de grosses écuries, en remportant dans un laps de temps pas moins de trois trophées : Une C3 et une Supercoupe d'Europe en 2012, ainsi que le Coupe d’Espagne en 2013.

Le titre est jouable, mais…
Toujours en lice dans les trois compétitions majeures, le mois de février s’annonce celui de tous les dangers pour les coéquipiers du portier belge, Thibaut Courtois, notamment en Coupe d’Espagne, même s’ils devront aussi faire presque un sans faute en Liga, s’ils veulent préserver leur place de leader et remporter le fameux titre de champion. Une mission assez délicate, vu la terrible pression du Barça et du Real qui ne vont pas lâcher prise, dans un championnat des plus passionnants. Othmane Riyad Baba Ahmed

Ne pas rester dans l’ombre du Real
Malgré la présence de plusieurs clubs de football dans la ville de Madrid, seul le Real s’est taillé la part du lion en matière de notoriété dans les quatre coins du monde, grâce à ses multiples consécrations sur la scène nationale et internationale, avec pas moins de 9 C1 remportés jusqu’à présent. Si l’Atlético aura forcément du mal à réussir de telles performances, les Colchoneros ont,

Il refuse de s’enflammer
Conscient que la fin de la saison s’annonce très passionnante pour son équipe, l’entraîneur argentin Diego Simeone, qui refuse de mettre trop de pression sur ses troupes, a réagi après la large victoire remportée ce weekend contre la Real Sociedad (40), qui a permis à l’Atlético de devenir leader de Liga : «Sans aucun doute, c'est une bonne chose pour les joueurs, parce qu'ils sont en train de livrer un grand effort pour continuer à aborder chaque match avec intensité et dans la lignée du travail que nous menons en Liga. Les objectifs sont clairs : penser au match suivant. Maintenant, c'est le match de coupe qui arrive mercredi. Nous devons récupérer et

L’éclosion de Diego Costa
Simple remplaçant, dans un premier temps, de la paire Radamel Falcao-Adrián, l’attaquant Diego Costa a prouvé, cette saison, qu’il fait partie des meilleurs buteurs du monde à

22
Real Madrid

N° 2545
Mardi 4 février 2014

www.lebuteur.com

Ancelotti «Le résultat

Xabi Alonso
soutiennent

Coup d’œil

International

Messi : « C’est le bon moment aurait pu être différent» Ronaldo de remporter le Mondial »
A l’instar de l’entraineur Carlo Ancelotti, Xabi Alonso a tenu à défendre Cristiano Ronaldo pour son carton rouge reçu face à Bilbao : «Ce n'était pas une agression, le rouge de Cristiano Ronaldo était exagéré, Gurpegui a fait pire que lui, la foule a influencé l'arbitre pendant tout le match. Cela arrive toujours, il n'y a rien de nouveau. Cristiano n'aurait pas dû faire ce qu'il a fait, mais ça ne mérite pas une exclusion». Même son de cloche du côté du défenseur brésilien Marcelo au micro de Canal+ Espagne : «Je ne veux pas dire ici si l'arbitre a sifflé à tort ou à raison, mais ç'a été une expulsion injuste».
A l'occasion d'un événement publicitaire, Lionel Messi s'est exprimé sur son retour à la compétition après plusieurs semaines d'absence. «J'ai joué quelques matches et je me sens bien. J'ai souffert avec les blessures les unes derrière les autres, mais aujourd'hui tout est oublié», a assuré l'attaquant argentin, dans des propos relayés par le site officiel du club blaugrana. Messi a ensuite fait un point sur ses objectifs pour la fin de la saison. «Les titres collectifs sont les plus importants. J'aimerais en gagner avec le Barça, et avec l'Argentine. Le Mondial est le rêve de tout un pays. Avec mes coéquipiers, on va tout faire pour rendre les gens heureux. Nous avons beaucoup grandi et je crois que c’est le bon moment. Maintenant, il va falloir confirmer au Brésil. Ce serait un rêve de jouer la finale de la Coupe du monde. Contre le Brésil ? C'est une grande sé-

et Marcelo

Barça

i l’Atlético Madrid a profité du faux pas du Barça, pour chiper la première place au classement de la Liga, ce n’est pas le cas du Real Madrid, qui s’est contenté d’un match nul face à Bilbao (1-1). Et pourtant, l'entraîneur italien Carlo Ancelotti s'est estimé satisfait de la manière dont son équipe a joué : «Nous avons joué un bon match, avec une forte intensité et face à des adversaires très bons en seconde période. Le résultat aurait pu être différent parce que nous avons ouvert le score et nous avons contrôlé le match. Bilbao a ensuite marqué un but fantastique. Dans l'ensemble, nous sommes satisfaits de la façon dont nous avons joué».

S

« Le rouge de Ronaldo est un peu exagéré »

Exclu dimanche soir à Bilbao pour avoir légèrement giflé Carlos Gurpegui avant de se retrouver tête contre tête avec Ander Iturraspe, Cristiano Ronaldo a reçu le soutien de son entraineur après la rencontre : «C’est difficile pour moi de juger, parce que je n’y étais pas (sur le terrain), mais les images montrent que ç'a été un peu exagéré».

Bartomeu : «Messi n'est pas à vendre»

lection, nous verrons bien ce qu'il se passe.» « Chaque entraîneur à sa propre façon de travailler » Présent avec les séniors du Barça depuis 2004, le génie argentin a connu quatre entraîneurs différents, Frank Rijkaard, Pep Guardiola, Tito Vilanova et, à présent, Tata Martino. Le numéro 10 catalan a donné son avis sur ses relations avec ses en-

traîneurs dans des propos relayés par le quotidien espagnol Mundo Deportivo : «Chaque entraîneur a sa propre façon de travailler. Mais les méthodes de Tito Vilanova étaient logiquement plus proches de celles de Pep Guardiola puisque les deux hommes ont longtemps travaillé ensemble au Barça. Avec Tata Martino, c’est encore autre chose. Les différences sont notables».

Ribéry : « Je sentais Plus de peur que que je n'allais pas de mal pour Villa l'avoir» Grand favori pour
remporter le trophée du Ballon d’Or, avant de se retrouver à la troisième position, le milieu de terrain français du Bayern Munich, Franck Ribéry, a avoué avoir compris très vite qu’il ne serait pas le lauréat. «C'est digéré depuis très longtemps. Je sentais que je n'allais pas l'avoir. Ce qui est important c'est de prendre du plaisir avec mon club. Il y a pas mal de matchs qui vont arriver et qui sont importants. Il y a aussi une grande compétition avec l'équipe de France. Le Ballon d'Or est très loin, je l'ai déjà oublié depuis longtemps», a confié l’ancien joueur de l’OM sur les ondes de RTL.

Bayern Munich

Atlético Madrid

Le président du FC Barcelone, Josep Maria Bartomeu, interrogé par Canal Plus, a évoqué les rumeurs selon lesquelles le PSG tentait de recruter Lionel Messi. «Jusqu'à présent, il n'y a eu aucune offre, aucun contact pour Messi. Le Paris Saint-Germain ne nous a jamais contacté pour Messi. S'il le faisait, Messi n'est pas à vendre. C'est le joueur le plus important du club. Il a un contrat jusqu'en 2018, et nous savons par sa famille qu'il est très bien ici». Pour rappel, Nasser Al-Khelaïfi a laissé entendre la semaine dernière qu'une arrivée de Messi à Paris était pour le moment impossible.

Neymar affiche son soutien pour son père
Sorti sur blessure peu avant la mi-temps et remplacé par Raul Garcia, lors du match face à la Real Sociedad (4-0), dimanche, l’attaquant de l’Atletico Madrid David Villa n’a finalement rien de grave et n’est pas touché aux ischio-jambiers. Bien que l'Atlético Madrid n'ait pas précisé la durée de son indisponibilité, elle pourrait être estimée à environ 10 jours. L'international espagnol est d'ores et déjà forfait pour le choc de la Coupe du Roi contre le Real Madrid, mercredi, à Santiago Bernabeu.
lien Neymar est alors sorti du silence pour défendre son père sur Instagram : «J’ai gardé mon calme jusque-là ! Mais je ne peux pas continuer à écouter toutes ces choses sur mon transfert. J’ai appelé mon père pour lui dire que j’allais parler et il m’a dit de me taire et de me concentrer seulement sur ma récupération. Mais il va m’entendre. Pardon, papa de te désobéir pour la première fois de ma vie, mais je vais parler ! Je voulais d’abord te remercier pour la manière dont tu as géré ma carrière, les entreprises que nous avons créées et la manière dont tu t’es occupé de notre famille. Si j’ai joué dans notre équipe favorite (le FC Santos) et que je joue désormais dans l’équipe de mes rêves (le FC Barcelone), c’est grâce à toi. Je sais qu’il y a beaucoup de gens qui racontent une tonne de bêtises à notre égard en ce moment, mettant en doute notre caractère. J’ai aussi découvert que nous avions beaucoup de faux amis... Papa, quand Thiago Silva a dit qu’il était prêt à mourir sur le terrain pour moi, j’ai pensé la même chose pour lui... Mais pour toi, je suis non seulement prêt à mourir, mais je suis aussi prêt à donner la vie de mon seul fils pour toi ! Je te demande donc de revenir en Espagne, tu me manques. Dans quelques jours, je vais retrouver les terrains et j’ai besoin de toi ici. C’est seulement une question de temps avant qu’ils se rendent compte que tu n’as rien fait de mal. Tu n’as fait qu’assumer ton rôle de père. Je t’aime et nous sommes ensemble».

Très vexé par le scandale déclenché récemment autour de son transfert de Santos au FC Barcelone, qui a même poussé le président Sandro Rosell à démissionner le mois dernier, l'international brési-

Agazzi, le futur portier du Milan AC ?
Déjà courtisé cet hiver, le gardien de but du Chievo Vérone, Michael Agazzi, devrait poser ses valises à Milan, l'été prochain. En effet, les dirigeants milanais, qui veulent continuer à rajeunir l'effectif, sont prêts à recruter un nouveau portier, capable d’assumer le statut du numéro 1, tout en reléguant Christian Abbiati sur le banc étant donné qu'il est, tout de même, âgé de 36 ans. Selon Sky Sport Italia, le portier du Chiévo Vérone, Michael Agazzi (29 ans, 11 titularisations en Serie A cette saison), devrait s'engager jusqu'en juin 2017 et rejoindra les Rossoneri l'été prochain.
QUOTIDIEN SPORTIF ANNEXE DE PANORAMA

Arsenal sur les traces de Balotelli
Loin d’afficher des stats similaires à son grand retour en Italie la saison dernière, l’attaquant italien, Mario Balotelli, annoncé déjà partant lors du mercato hivernal, garde toujours une belle cote sur le marché des transferts. D’après les informations de Tuttosport, Arsenal et Chelsea étudient actuellement la possibilité de recruter l’international italien, l’été prochain. Si l’intérêt des Blues n’est pas nouveau, surtout en présence du manager portugais José Mourinho, qui connait Super Mario, pour l’avoir entrainé à l’Inter, c’est surtout l’intérêt d’Arsenal qui est assez surprenant, même si les Gunners ont forcément besoin d’un attaquant de classe mondiale pour concurrencer ou épauler le Français Olivier Giroud.
Contact@lebuteur.com
Pour vos insertions publicitaires, contactez notre service publicité. Tél : 021 73 14 37 / Fax : 021 73 14 17 ou bien contactez lʼANEP : 1, avenue Pasteur - Alger Tél : 021 73 76 78 Fax : 021 73 95 59 / Télex : 56150

AC Milan

Tél. (021) 73-24-03 / Fax : (021) 73-16-47 Maison de la Presse Tahar Djaout 01, Rue Bachir Attar - Alger e-mail : lebuteurdz@yahoo.fr
Directeur de la publication : Boussaâd Kahel - Rédacteur en chef : Mohamed Saâd - Rédacteur en chef adjoint : Ali Hamouche - Rédaction : Achour Aït Ali, Farid Aït Saada, Tarek Bouchikhi, Adel Cheraki, Moumen Aït Kaci Ali, Saïd Djoudi, Saïd Fellak, Kamel Manane, Abdelbasset Mogdad, Hamza Rahmouni, Nacer Eddine Ratni. Imprimerie : Centre : ENAP - Ouest : SIO - Est : SIE / Distribution : Entreprise Nationale de Distribution.

D écra ssage
Numéros utiles
■ SAMU : (021) 23.50.50 ■ Urgences médicales : 115 ■ Protection civile : (021) 71.14.14 ■ Sûreté wilaya : (021) 73.00.73 ■ Gendarmerie : (021) 76.41.97 ■ Centre antipoison : (021) 97.98.98 ■ Dépannage gaz : (021) 67.59.81 ■ Dépannage électricité : (021) 67.24.52 ■ Service des eaux : (021) 67.50.30 ■ Personnes en difficulté ou en détresse : N° Vert : 15-27

www.lebuteur.com

N° 2545
Mardi 4 février 2014

23
Prévisions météo pour Alger et ses environs
Horaires des prières
4 Rabie Atani 1434

Le proverbe du jour

Mardi

Mercredi

«Mieux vaut cinq dans la main que dix à attendre»
(Proverbe grec)

Mardi
Dohr Asr Maghreb Icha : 12h02 : 15h54 : 18h20 : 19h40 : 06h18 : 07h48

Mercredi
Fedjr Chourouk

Matin : 12 ° C A-M : 16 ° C Vent : 14 km/h Direction : S.W.

Matin : 12 ° C A-M : 21 ° C Vent : 14 km/h Direction : S.W.

ACTUEL
Le jeune homme filmé en train de torturer un chaton à Marseille condamné à un an de prison ferme
"Je ne sais pas ce qui m'a pris, j'ai fait le con, je regrette", a déclaré à l'audience Farid Ghilas. Le jeune homme qui a été filmé en train de torturer un chaton à Marseille a été condamné à un an de prison ferme par le tribunal correctionnel, lundi 3 février. Il reste maintenu en détention. L'homme de 24 ans était jugé en comparution immédiate pour "actes de cruauté envers un animal domestique ou apprivoisé". Il risquait jusqu'à deux ans d'emprisonnement et 30 000 euros d'amende. Farid Ghilas avait été interpellé et placé en garde à vue vendredi 31 janvier, après la publication de vidéos sur internet le montrant jetant un chat en l'air à plusieurs reprises. Sur les vidéos, on le voyait lancer le plus haut et le plus loin possible un petit chat blanc et roux, qui retombait lourdement sur le sol en béton. Le félin de cinq mois, baptisé Oscar, s'en est sorti avec quelques fractures. Son sort a ému les internautes. Près de 200 défenseurs des animaux, accompagnés d'une dizaine de chiens, s'étaient rassemblés devant le tribunal.

6 conseils pour bien protéger son enfant du froid

Tajine de poisson aux courgettes à la chermoula
Ingredients : 600g de filets de poisson blanc à chair ferme , la peau enlevée , coupées en morceaux de 3 cm 2 cuillères à soupe d'huile d'olive 2 grandes (500g) courgettes , coupées en morceaux de 3 cm 1 oignon brun , finement haché 1 tasse de bouillon de poisson 2 cuillères à soupe de brins de coriandre fraîche 1/3 de tasse de noix de pin grillées sauce chermoula: 1/2 tasse frais de persil plat , haché grossièrement 1/2 tasse de feuilles de coriandre fraîches , hachées grossièrement 1/4 tasse d'huile d'olive, 2 gousses d'ail , hachées 1 cuillère à soupe de jus de citron 1 petit piment rouge haché, 1 cuillère à café de cumin moulu 1 cuillère à café de coriandre moulue 1 cuillère à café de paprika doux, 1/2 cuillère à café de sel Préparation : Pour préparer la recette de tajine de poisson aux courgettes à la

Rec e tt e

Un député norvégien a proposé que le prix Nobel de la paix 2014 soit attribué à Edward Snowden, l'ancien consultant de l'Agence de sécurité nationale (NSA) à l'origine des révélations sur les programmes de surveillance américains. Baard Vegar Solhjell, ancien ministre de l'Environnement et de l'Education, a expliqué avoir soumis son nom au comité Nobel parce qu'il a, selon lui, rendu le monde plus sûr en donnant la mesure de l'espionnage par les Etats de leurs propres citoyens. "Il ne fait aucun doute qu'à court terme, les actes d'Edward Snowden ont porté atteinte aux intérêts en matière de sécurité de plusieurs pays", a dit l'élu norvégien. "Nous sommes cependant convaincus que le débat public et les changements de politique qui ont suivi l'alerte lancée par Snowden contribuent à l'établissement d'un ordre mondial plus pacifique et stable."

Edward Snowden proposé pour le prix Nobel de la paix

Il est bien connu que les mères tendent plutôt à trop couvrir leur enfant, montrant bien qu'il est difficile de trouver le juste milieu. 1- L'idéal semble d'investir dans une " polaire " de bonne qualité chaude, légère, facile d'entretient, souple, douce et donc facile à mettre et à enlever. En somme, l'idéal pour les enfants, autant que pour les tout-petits qui sont particulièrement sensibles aux variations de la température extérieure. 2- En dessous, optez pour un body et un sous-pull ; au-dessus, pour une combinaison une pièce, imperméable avec capuche. En règle générale, trois couches, plus la combinaison, semblent raisonnables. Au-delà, votre enfant risque d'être engoncé et de ne plus pouvoir bouger. 3- Ensuite, veillez à bien protéger ses extrémités à l'aide : d'une paire de moufles chaude et imperméable pour qu'il garde les mains au sec, d'une paire de chaussettes, de chaussures douillettes qui pro-

tègent de l'humidité, d'une écharpe pour garder le nez au chaud, d'une cagoule pour les oreilles, toujours préférable au bonnet. 4- Soyez attentif à la moindre gercure. Ces petites fissures démontrent que la peau est humide et qu'elle aété exposée au froid, en particulier par un vent glacial. Dans tous les cas, appliquez systématiquement une crème protectrice, avant et après la promenade. 5- Essuyez bien la moindre petite bavure de bébé. 6- Même s'il ne réclame pas, proposez-lui régulièrement à boire. Lorsqu'il fait froid, on pense moins à boire. Pourtant, la soif est toujours la même. Et sachez qu'après un bon bol d'air, une boisson chaude est toujours appréciée (chocolat chaud, jus de citron). Finalement, est-il judicieux de sortir les enfants quand il fait très froid ? On estime qu'à partir du moment où le nourrisson dépasse les

trois kilos, le grand air ne peut que lui être bénéfique. Il suffit de bien le couvrir et de rajouter si nécessaire une couverture sur le landau ou la poussette. Si la température est très basse, c'est simple : ne sortez pas longtemps. Par ailleurs, sachez qu'un froid sec est toujours mieux supporté qu'un froid humide. Un peu plus tard, vers l'âge de deux ans, lorsque l'enfant devient autonome, il se réchauffe tout seul en bougeant car son système de régulation thermique est en place. A ce stade, vous avez beaucoup plus froid que lui en restant immobile à le surveiller. En règle générale, couvrez-le comme vous. Mais attention, à partir de cet âge, les " coups de froid " avec les éternuements et le nez qui coule, sont favorisés par les chocs thermiques entre l'intérieur et l'extérieur et les sous-vêtements humides de transpiration. Et enfin, pour l'école, comme vous n'êtes pas là pour vérifier et inciter, privilégiez les vêtements faciles à mettre et à enlever.

chermoula : Faire la sauce chermoula : Mettre tous les ingrédients de chermoula dans un petit robot . Mélanger jusqu'à obtention d'une pâte grossière . Placer le poisson et la sauce chermoula dans un grand bol . Remuer délicatement pour enrober . Chauffer la moitié de l'huile dans une grande casserole à feu moyen-élevé . Ajouter les courgettes . Cuire, en brassant , pendant 5 minutes ou jusqu'à ce que doré . Transférer dans un grand bol résistant à la chaleur . Ajouter l'oignon dans la poêle. Cuire, en brassant , pendant 5 minutes ou jusqu'à ce que l'oignon soit ramolli . Remettre les courgettes dans la poêle avec le bouillon et le poisson mélangé à la chermoula . Porter à ébullition . Réduire à feu doux . Laisser mijoter, à couvert , pendant 6 minutes jusqu'à ce que le poisson soit cuit.

A stuce

13 conseils pour éviter le cancer
Limiter la viande rouge et les graisses trans, surveiller son poids ou encore débusquer les produits cancérigènes qui nous entourent : voici 13 conseils pour faire baisser ses risques de cancer au quotidien.

Faire partir des souris
Quand on a des souris dans la maison et quʼon ne veut pas utiliser de poison, il existe une solution pour les faire partir. Mettre de lʼhuile essentielle dʼeucalyptus sur des boules en coton et mettre ces dernières sur le passage des souris. Elles détestent lʼodeur et partiront très vite.

People

Dieudonné ne pourra pas rendre visite à "son ami" le footballeur Nicolas Anelka, poursuivi par la Fédération de football anglaise pour avoir fait sur un terrain le geste de la "quenelle". L'humoriste controversé est interdit d'entrée au Royaume-Uni. Un porte-parole du Home Office, le ministère de l'Intérieur britannique, a confirmé, lundi 3 février, que le polémiste "fait l'objet d'une mesure d'exclusion". "La ministre de l'Intérieur cherchera à expulser du Royaume-Uni toute personne si elle considère qu'il y a des raisons politiques ou de sécurité publique nécessitant de le faire", a-til expliqué. Dieudonné avait réitéré, jeudi 23 janvier, son "soutien" au footballeur, se disant "très fier" de l'ancien international français, lors d'une interview à la chaîne de télévision britannique Sky News, réalisée en France à bord de son "Dieudobus. Avant de devenir persona non grata , outreManche Dieudonné avait annoncé qu'il viendrait en Grande-Bretagne soutenir l'attaquant des West Bromwich Albion (WBA) qui risque une suspension d'au moins cinq matches si la fédération anglaise de football le juge coupable d'avoir eu une conduite incorrecte, le 28 décembre contre West Ham., précise The Guardian (en anglais). Il ne pourra pas le faire. Le Home Office a en effet averti les compagnies de transport de cette "mesure d'exclusion".

Dieudonné interdit d'entrée au Royaume-Uni

Les personnes en surcers des reins et de la vespoids constituent une posie. pulation à haut risque. En pratique : Lʼindice de Lʼexcès de poids est implimasse corporelle (IMC) doit qué dans de nombreux se situer entre 18 et 25 chez cancers : sein, endomètre lʼadulte pour diminuer les (utérus), rein, vessie, risques. LʼIMC se calcule en côlon, rectum ou œsodivisant son poids par sa phage. Selon une étude de taille au carré. Les per2001 publiée dans lʼIntersonnes ayant un score sunational Journal of Cancer, le périeur à 25 ou venant de surpoids serait à lʼorigine de 39 % des prendre des kilos rapidement doivent se cancers de lʼendomètre et 25 % des canfaire conseiller par leur médecin. Demain : Evitez lʼalcool

Surveillez votre poids

Question
Le tabac a un effet anxiolytique ?
Faux !
Contrairement aux dires de tous, le tabac aurait plutôt tendance à être un excitant. Car sʼil calme temporairement le fumeur, cela nʼest que passager ! Par contre, la cigarette aurait un effet coupe-faim, ou du moins cela modèrerait lʼappétit. Le mieux reste néanmoins de ne pas fumer afin de protéger son capital santé.

News
Santé

Les pointeurs laser dangereux pour les yeux

Les pointeurs laser ne doivent jamais viser les yeux et ne pas être utilisés en présence d'enfants. Cette nouvelle mise en garde, formulée dans le JAMA Ophthalmology par des médecins du centre médical de l'université Duke, en Caroline du Nord, est illustrée par le cas d'un enfant de 9 ans qui s'est récemment présenté aux urgences après avoir directement regardé un laser manié par un adulte, non loin de lui. Les médecins ont constaté une perte sévère de la vision bilatérale. Ressemblant à des stylos ou à de petites lampes de poche, les lasers sont couramment utilisés comme pointeurs dans les conférences, mais aussi vendus comme simples jouets. «Leur lumière pénètre facilement dans l'œil, explique le Pr Gilles Renard, directeur scientifique de la Société française d'ophtalmologie. Absorbée par la rétine, elle peut provoquer une coagulation des vaisseaux qui se traduira par une baisse importante de la vision centrale, temporaire ou définitive.»

Le

La fortune de Nelson Mandela estimée à 3 millions d'euros
La fortune de l'ancien président sud-africain Nelson Mandela a été provisoirement évaluée à 46 millions de rands, soit 3 millions d'euros, selon un de ses trois exécuteurs testamentaires. D'après le juge Dikgang Moseneke, les dernières volontés stipule de Mandela stipulent différents legs, notamment à d'anciennes écoles fréquentées ainsi qu'à l'ANC, son parti, « pour faire la promotion des principes de réconciliation ». Ses trois propriétés ont été léguées à la fondation familiale Nelson Rohlilala Mandela Family Trust, notamment la maison près de laquelle il est enterré à Qunu dans le sud de l'Afrique du Sud et celle de Johannesburg où il a été longuement soigné dans le quartier aisé de Houghton. « C'est mon souhait qu'elle serve aussi de lieu de rassemblement de la famille Mandela afin de maintenir son unité longtemps après ma mort », a-t-il couché dans ses dernières volontés. L'usage du nom de Mandela, porteur de valeurs morales et politiques forgées dans la lutte contre l'apartheid, a d'ores et déjà donné lieu à des conflits entre ses descendants. La famille Mandela s'est notoirement déchirée ces dernières années, opposant notamment son petit-fils Mandla, premier hériter mâle selon la règle coutumière xhosa, et sa fille aînée Makaziwe. Nelson Mandela, mort le 5 décembre et enterré le 15 à Qunu dans son village d'enfance, a plus de trente enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants, nés de ses deux premiers mariages. Il a aussi inclus dans son testament les enfants de sa veuve Graça Machel, épousée alors qu'il avait 80 ans.

C hiffre du jour

3

12:00 Les p'tits plats de Babette 12:30 T'es pas la seule ! 13:00 Questions pour un champion 13:30 Journal (RTBF) 14:00 Très bien, merci 15:45 Hôtels particuliers 16:00 Les Suisses 17:00 Temps présent 18:00 64', le monde en français, 1re partie 18:25 Le journal de l'éco 18:30 64', le monde en français, 2e partie 18:50 L'invité 19:00 64', l'essentiel 19:05 Epicerie fine 19:35 Tout le monde veut prendre sa place 20:30 Journal (France 2) 21:00 Mon ami Pierrot 22:30 Journal (RTS) 23:05 La parenthèse inattendue 01:10 TV5MONDE, le journal Afrique 01:25 Le point 02:20 En pays de...

13:00 Journal 13:40 Petits plats en équilibre 13:45 Histoire d'un rêve 13:50 Météo 13:55 Les feux de l'amour 14:55 Ma vie au bout du fil 16:35 Quatre mariages pour une lune de miel 17:25 Bienvenue chez nous 18:20 Une famille en or 19:05 Money Drop 20:00 Journal 20:35 My Million 20:40 Nos chers voisins 20:45 C'est Canteloup 20:50 Person of Interest 21:40 Person of Interest 22:30 Person of Interest 23:25 Tirage de l'Euro Millions 23:30 Following 00:20 Following 01:05 Past Life 01:55 Past Life

12:00 Tout le monde veut prendre sa place 13:00 Journal 13:50 Consomag 14:00 Toute une histoire 15:40 Comment ça va bien ! 16:50 Dans la peau d'un chef 17:35 Le grand zapping de l'humour 17:45 N'oubliez pas les paroles 18:30 L'émission pour tous 19:25 L'émission pour tous, la suite 20:00 Journal 20:38 Parents mode d'emploi 20:40 Un objet, un exploit 20:43 Alcaline l'instant 20:44 Image du jour 20:50 Football 23:05 Français d'origine contrôlée 00:00 Français d'origine contrôlée 00:50 Infracourts

12:45 Le 12.45 13:05 Scènes de ménages 13:40 Météo 13:43 Astuces de chef 13:45 Il suffit d'un premier pas 15:40 Jessica King 16:25 Les reines du shopping 17:30 Un dîner presque parfait 18:40 100 % mag 19:40 Météo 19:45 Le 19.45 20:05 Scènes de ménages 20:50 Star Wars Episode V : l'Empire contre-attaque 23:10 Le beaupère 01:00 Evi : urgence disparitions 02:30 Météo 02:35 M6 Music

Tahmi
L
e ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Tahmi, a indiqué hier lors d’une conférence de presse qu’il a animée à la salle de conférences du stade 5-Juillet que «les inscriptions des supporters algériens qui souhaitent effectuer le voyage au Brésil en juin prochain pour soutenir la sélection nationale durant le Mondial débuteront officiellement ce jeudi». Cette opération se fera au niveau des agences de Touring Voyages d’Algérie (TVA) à travers tout le pays, comme cela a été fait pour le déplacement effectué en octobre dernier à Ouagadougou, au Burkina Faso, à l’occasion du match aller des barrages «Le prix du séjour coûtera 35 millions de centimes» Dans un premier temps, le ministre Mohamed Tahmi avait annoncé que le prix global du voyage et du séjour au Brésil serait de l’ordre de 400 000 DA, soit 40 millions de centimes. Finalement, il a été décidé de faire baisser ce prix et mettre «la formule économique à 35 millions de centimes». Cela, faut-il le souligner, grâce à l’opérateur téléphonique Ooredoo, qui a décidé de soutenir le prix de ce voyage. «On emmènera pas plus de 2 000 supporters» Mohamed Tahmi a ajouté que les inscriptions, qui débuteront donc ce jeudi, prendront fin dès que le quota de 2 000 supporters inscrits aura été atteint. Il est à rappeler que la FAF va récupérer prochainement sa

24

N° 2545
Mardi 4 février 2014

www.lebuteur.com

Coup de pompe

Équipe nationale

voyage au Brésil débuteront ce jeudi»

«Les inscriptions pour le
a prévu huit vols en tout. Le premier partira de l’aéroport d’Alger, le 13 juin à 2h15 du matin. Les autres auront lieu les 14 et 15 juin. Le supporter ne manquera de rien et sera parfaitement prix en charge durant l’intégralité de son séjour», a-t-il expliqué, avant de souligner : «Pour la première formule, j’ai dit que les déplacements entre les villes se feront par route. Il y a lieu de préciser que si la distance est de 1 000 km ou plus, le voyage se fera en deux jours et on permettra aux supporters de se reposer dans un hôtel sur la route.» Rappelons que les Verts évolueront dans trois villes différentes durant cette Coupe du monde, le 17 juin face à la Belgique au stade de Belo Horizonte, le 22 juin à Porto Allegre contre la Corée du Sud, puis le 26 juin contre la Russie à Curitiba. S. F.

quote-part de 6 000 tickets pour les trois matchs que livreront les Verts au pays de la samba : «Pour le moment, on a fixé le début des inscriptions pour ce déplacement au Brésil pour le 6 février prochain. L’opération se poursuivra jusqu’à ce qu’on atteigne les 2 000 supporters. On ne pourra pas emmener plus que ce nombre.» «La durée du séjour sera de 16 jours ou plus» Et d’enchaîner : «J’informe les supporters que la durée de ce séjour au Brésil est de 16 jours. On peurra aller à plus de jours si la sélection nationale parvient à se qualifier pour le second tour.» A ce propos, Tahmi a souligné une nouvelle fois qu’en cas de qualification des Verts, «les sup-

porters ne débourseront aucun centime supplémentaire». «Trois formules sont proposées aux supporters» Le premier responsable du secteur de la Jeunesse et des Sports a révélé qu’il y aura trois formules pour ce déplacement au Brésil : «Les supporters auront le choix entre trois formules, adaptées à leurs moyens financiers. La première formule qui est de l’ordre de 35 millions de centimes couvrira le voyage aller-retour vers Sao Paulo, sans escale, le séjour dans un hôtel 3 étoiles, les différents déplacement de l’hôtel jusqu’aux stades des rencontres par route (des bus luxueux seront affrétés), ainsi que les billets d’accès au stade des trois matchs au programme. Une prise en

charge totale. Pour la deuxième formule, qui sera au prix de 42 à 45 millions de centimes, le supporter aura droit à un hôtel 4 étoiles et fera les Joseph Ged déplacements entre les villes lors (P-DG de Ooredoo) : des matchs par avion et non «Le coût du voyage au pas par route. Quant à la Brésil sera soutenu par dernière formule, qui est Ooredoo» fixée à 75 millions de cenEn marge de la cérémonie organisée en l’honneur de la times, la réservation se sélection nationale de handball, victorieuse de la CAN 2014, à fera dans un hôtel 5 Ouled Fayet avant-hier, le président directeur général d’Ooredoo, Joseph Ged, a annoncé que son entreprise a décidé de étoiles et les déplacements prendre en charge une partie du coût du séjour des supporters entre les villes par avion au Brésil : «Ooredoo a décidé aussi. Le supporter d’accompagner les supporters algériens durant leur séjour au pourra ainsi faire son Brésil. On compte prendre en choix en fonction de son charge une partie du coût de ce budget.» séjour, à savoir cinq millions
supporter. Le coût global Il y aura huit vols et le nous reviendra à 10 milpremier partira le 13 juin liards de centimes.» «Pour ce déplacement au Brésil, on S. F. de centimes pour chaque

PUB

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful